Derniers sujets

Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Aujourd'hui à 14:30
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Hier à 21:14
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 22:29
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 21:12
Création d'une ArmeparAslan Moore
Mar 16 Avr - 16:02
Ellipse Ghetis Archer parGhetis Archer
Lun 15 Avr - 16:35
Tu veux que je sois le roi des pirates? [FB Feat Logan]parSuzuran Akira
Lun 15 Avr - 0:08
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Dim 14 Avr - 12:47
Fate's CityparMaître-Jeu
Sam 13 Avr - 14:47
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €
-17%
Le deal à ne pas rater :
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 128 Go Blanc (+29,99€ ...
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Bouleversement ! Le Monde Change, les Gens aussi !
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Bouleversement ! Le Monde Change, les Gens aussi ! Left_bar_bleue26/75[FB] Bouleversement ! Le Monde Change, les Gens aussi ! Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[FB] Bouleversement ! Le Monde Change, les Gens aussi ! Left_bar_bleue18/120[FB] Bouleversement ! Le Monde Change, les Gens aussi ! Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Lun 20 Juil - 17:53



« Bouleversement ! Le Monde s'écroule et s'estompe !»



Kitchiro était revenu sur Friends Island après son excursion sur la voie n°3 de Grand Line avec son équipage pour une rencontre diplomatique, ayant pour but de faire alliance avec la plus dangereuse des Yonkou : Erika Orato rien de bien rocambolesque quand on voit la durée de la discussion avec une femme plutôt étrange mais séduisante..
Mais quand Kitchiro retrouva les visages familiers de la base à Friends Island il comprit que quelque chose n'allait pas, tout le monde faisaient une tête d'enterrement, l'activité tournait aux ralentis. Confus et anxieux Kitchiro se dirigea vers le poste de commandement où il pouvait sûrement savoir se qui se passait réellement.

Bonjour, je suis de retour, quelqu'un peut m'expliquer se qui se passe ? tout le monde tourne au ralenti, et tout le monde fait la gueule. Je vous est manqué tant que ça ? Ou bien il y a quelque chose d'autres que je devrais savoir ?

Une des standardistes du centre de renseignement se retourna et répondit d'une voix faible et triste :

Non Kitchiro se n'est pas à cause de toi mais à cause de Bartigo. Comme tu doit le savoir il y a peu une des commandants a été livrée à la Marine et elle à dut cracher le morceau sur la localisation du Bartigo car une catastrophe vient d'avoir lieu. À leur actuelle nous savons pas énormément de chose mise à part d'une flotte gigantesque est arrivée aux abords de l'île accompagnée de nombreux hauts gradés ainsi que des shishibukai. L'île a été entièrement détruite ou presque, les archives ont brûlées, le centre de formation et l'armurerie aussi, et Arias … s'est jeté corps perdu sur la flotte ennemi sous forme de météorite. On suppose qu'aucune équipe n'a pus le secourir car la présence de la Marine était trop importante de ce lieu, seul quelques hauts gradés ont pus s'enfuir en particulier Yoko Ceresa à l'aide de Erwin Dog, la révolution vient de subir d'énorme perte. Nous sommes maintenant dans l'attente d'ordre ou d'information venant d'une des bases mères de la révolution. Tant que Yoko ou un autre maréchal ne s'est exprimé nous ne ferons rien d'important comme action si se n'est que patrouiller sur South Blue. Je suis désolé de t'apprendre ceci juste après ton retour mais la révolution na plus d’icône, plus de chef . Mais le combat n'est pas perdu il reste des commandants par delà le monde ils vont reprendre la tête de l'armée d'Arias et continuer son combat.

Kitchiro était choqué par ce qu'il venait d'apprendre, son idole était porté disparus très probablement mort, la Marine venait de mettre à sac Bartigo, une question demeurait dans la tête de Kitchiro : Et maintenant, je vais pouvoir faire quoi si on est coincé dans cette base exigu à attendre des ordres ?
La grenouille préféra se retirer dans sa chambre et se planter devant le mur que son père avait réalisé plusieurs années auparavent, un père qui d'ailleurs ne doit sûrement plus être de son monde vu que la Marine a obtenu se qu'il voulait le plus : la position de Bartigo.

Le monde de Kitchiro s'estompait peu à peu quand il réfléchissait, l’icône qu'était Arias avait disparu, l'homme de la situation, celui qui aurait put faire changer les choses, la compréhension de l'inutilité de son père pour le gouvernement qui avait dû se débarrasser de lui sans tarder et son impuissance à faire face à tout cela, Kitchiro commençait à sombrer dans le désespoir !.

Le lendemain Kitchiro se leva d'un pied déterminé, la nuit a porté conseil, Kitchiro alla voir son chef et lui dit clairement sans attendre de réponse de celui-ci :

Si la révolution ne compte rien faire pour le moment je m'en vais, je retourne à Lunas j'ai autre à faire que me tourner les pouces ici. Je veux prendre le prochain navire pour la Voie n°6, si il faut naviguer seul je le ferais mais je ne veux pas rester ici à rien faire j'ai besoin de sortir et de retourner d'où je viens, cela fait un petit moment que j'y pense et je crois que le moment est venu et bien choisi que vous soyez d'accord ou pas je m'en tapes, rester ici n'est pas une bonne idée pour moi, pour nous … pour la révolution.

Aussitôt dit aussitôt fait Kitchiro prépara son voyage rapidement se faisant passer pour un employeur de la Very Melon Society pour monter à bord d'un navire civil et débarqua peu de temps après sur Lunas, sa terre natale.

Kitchiro traversa la ville sans aucun soucis, rien n'avait vraiment changé, les marines patrouillaient légèrement plus mais pas suffisamment pour dissuader les pirates de faire n'importe quoi. Puis la grenouille passa devant son ancienne maison, elle avait été rénové et une autre famille y habitait désormais, le jeune garçon ouvra le portillon s'approcha du mur et apposa sa main dessus, puis un flashback apparut aux yeux de Kitchiro ; les marines encerclaient la maison, demandant à Daisuke Nagami de sortir, puis les coups de feu aux travers des murs et fenêtres.
Ce n'est que la voie d'une femme inconnue qui extirpa Kitchiro de sa rêverie :

Excusez-moi, que faites vous ici chez moi, veuillez sortir de mon jardin avant que je n’appelle la marine, je sais pas qui vous êtes étranger et je ne compte pas le savoir.

Kitchiro se retourna vers son interlocutrice et lui lança un regard froid accompagné d'une réponse elle aussi à faire froid dans le dos :

Vous êtes pas ici chez vous, vous n'êtes qu'une usurpatrice ignorante, n’appeler pas la marine elle à assez ravagée cette maison je m'en vais. Espérant que cette maison vous protège comme elle la fait pour nous.

Sur ses mots Kitchiro tourna les talons pour rejoindre l'un des seuls lieux où il se sentait bien et en sécurité : chez ses grands parents.
Le garçon se tenait devant sa maison d'enfance, là où il avait passée beaucoup de temps mais aujourd'hui était différent, cela faisait 3 ans qu'il n'était pas revenu à Lunas, et sa main était en suspens au dessus de la poignée, comme si le temps c'était arrêté.

Mamie, c'est Kitchiro, je suis rentrée. Je pose mes valises ici un temps je pense, j'ai besoin de me ressourcer.

Aussitôt après avoir entendu la voix de son petit fils la grande mère coiffée de son énorme chignon et d'un tablier de cuisine sortie de celle-ci pour accueillir l'enfant qu'elle n'avait pas revu depuis si longtemps. Après un long câlin la petite dame demanda l'air inquiet :

Pourquoi tu est revenu sans prévenir, j'aurais fait du gâteau. C'est à cause d'Arias ? Nous avons appris il y a pas longtemps grâce aux rumeurs qui traînent dans les rues. Et qu'est ce que tu est venu chercher ici, il n'y a plus grand chose pour toi.

Au contraire, j'ai une promesse à tenir et j'ai besoin d'apprendre plus et de devenir plus fort pour changer les choses car si Arias n'est plus là, qui le fera ? Je suis actuellement dans un
équipage mais mes coéquipiers se cachent toujours derrière un masque, je trouve ça ridicule mais j'ai peur de déclencher leur colère en leur disant le fond de ma pensée … je suppose que c'est pour garder leur anonymat même si je doute un peu qu'il soit juste moche ou blessé et qu'ils ne veulent pas le montrer. Cependant il reste fort et j'apprends beaucoup avec eux même si ils sont un peu sauvages parfois surtout mon chef « Oméga ». Mais si je suis ici aujourd'hui c'est pour vous rejoindre vous et Kedama. Je pense que grand-père a encore quelque trucs à m'apprendre et toi aussi mamie, savoir faire la cuisine et recoudre pourra sûrement m'être utile car je sais pas si durant mes prochains périples ma Sainte Grenouille n'aura rien.


Ce n'est que le lendemain que Kitchiro prit la direction de la forêt, mais en chemin Kitchiro croisa encore plus de mines de la Very-Melon-Society qu'à son époque, chose qu'il apprécia peu, l'émeraude de Lunas devait revenir à Lunas et non à une société de North Blue mais se n'était que partie remise pour la grenouille et son ennemi voleur de pierres précieuses.
Son but aujourd'hui n'était pas de faire la guerre à cette société … pas tout de suite dû moins, aujourd'hui Kitchiro était venu pour reprendre l’entraînement avec son ami d'enfance. Devenir plus fort, plus vif, plus apte à faire changer les choses, voilà se que recherchait La grenouille sur son île natale qu'il lui avait tant manqué.

Sifflant dans la forêt Kitchiro attendit que très peu de temps avant qu'une réponse lui parvienne sur la même sonorité.
sifflement de reconnaissance:
Puis soudainement une grande ombre sortit des feuillages, c'était Kedama toujours aussi grand et velue

-Bien le bonjour petite grenouille, cela fait un long moment que tu n'est pas venu me voir, où était tu passé après ton départ si précipité ? attend avant de me raconter allons au Sanctuaire, depuis peu je ne suis vraiment plus à l'aise en dehors du nid.Les humains gagnent beaucoup de terrains depuis peu sûrement avec l'accord des autorités.

Kitchiro remarqua que Kedama était toujours sur ses gardes, toujours à écouter ou à se retrouver pour voir si personne ne le suivait dans la forêt, dans Sa forêt celle qu'il a tant parcouru et défendu, aujourd'hui il n'était plus seul face à la machine Very-Melon Society, et un monstre nocturne !

La forêt était de plus en plus épaisse, et de plus en plus impraticable, la zone marécageuse était l'une des zones encore paisibles avec son étang sur cette île pourtant si banale de Grand Line. heureusement pour la grande créature son nid était au beau milieu de cette zone sans quoi les humains l'auraient déjà débusqués et mangé avec des oignons frais et des patates bouillies.

Depuis que j'ai quitté Lunas j'ai vécu quelques aventures aux côtés des révolutionnaires de South Blue, une mer beaucoup plus calme qu'ici. La mer est souvent d'huile, les gens sont moins dangereux mais la Marine un peu plus présentes mais pas pour autant plus juste comme toujours. J'effectue des missions plus ou moins importantes pour essayer de prendre de l’expérience et de la notoriété pour pouvoir à mon tour mener les troupes aux combats comme mon père avant moi. Cependant je suis pas encore assez forts, les gens se moquent de moi quand je répéter mon Tai-Chi sur les flancs du volcan, mais maintenant ils s'éloignent de moi quand je les approche. Je dois leur faire peur, après avoir démonté leur petit chef ricaneur. Mise à part quelques idiots parmi les occupants de la base tout le monde est sympathique mais Lunas me manquait.

Qu'est ce que tu est venu chercher à Lunas alors qu'il y avait des gens pour t'aider là-bas ?
Ils sont incompétents, personne la bas ne pourrait m'offrir une aide aussi précieuse que la tienne et celle de mes grands parents. La révolution a perdu il y peu son plus gros QG à Bartigo, Arias, Yoko et d'autres grands nom s'y trouvaient les seules informations qui ont réussit à être communiqués sont que Arias, l'homme qui nous guidait est mort ou du moins porté disparu après s'être jeté sur l'armada de la Marine. Yoko Ceresa et Sayouri Taka ont réussit à s'échapper néanmoins plus personne ne se manifeste à l'heure actuelle. La révolution est au point mort plus personne ne veut rien faire sans l'accord des supérieurs eux-mêmes perdu pour la plupart. Alors moi je me prépare à l'avenir, pendant que les chefs reconstruisent une révolution organisée je continue mon entraînement pour peut être un jour faire partie de ses chefs qui dirige la révolution.

Je pourrais toujours t'enseigner quelques techniques et t'aider à améliorer tes aptitudes mais je pense que cela t'aidera à affronter quelques bandits des grands chemins mais de là à faire peur au gouvernement mondial ou à devenir un membre important de la révolution cela m'étonnerai. Cependant je me souviens que mon ancien maître, celui qui ma appris à parler votre langue alors que je n'étais qu'une petite créature avait eu des problèmes avec la marine par rapport à la connaissance de stèles de pierre connues sous le nom de Ponéghyphes. Quand il est revenu pour la dernière fois de la voie numéro 3, de Alabasta plus particulièrement. A son retour il me répétait sans sans cesse qu'il n'aurait pas dû y aller, qu'il avait appris des choses trop gênant sur le gouvernement mondial c'est depuis ce jours que la marine à commençait à construire une base sur Lunas et à chercher dans la forêt. Malheureusement ils l'ont trouvés après plusieurs mois de traque, et ainsi que je suis devenu la vilaine créature de Lunas, celle qui dévore les gens le soir, celle qui a collaboré avec un terroriste cherchant à nuire au gouvernement, mais tu sait bien qu'il en est rien.
Du coup si tu veut prendre de l'importance je pense que chercher sur les ponéghyphes pourrait te donner une certaine importance dans les rangs de la révolution mais sa ne sera pas sans risque. Mon ancien maître, Luis, a été exécuté en place public ici même à Lunas pour complot contre le gouvernement mondial, mise en danger de la population civile et plusieurs autres chèques accusations tous aussi faux les uns que les autres. Alors promet moi que si tu t'engage sur cette voie que tu sera prudent et que utilisera pas ce savoir à de mauvaise fin.


J'irais mener une enquête à Alabasta après mon entrainement et une visite sur Shabaody prévu depuis un certains temps. J'essayerai d'être plus discret qu’auparavant, il faut avouer que je n'est pas toujours était aussi discret que j'aurais dû l'être, pendant mon dernier voyage je me suis rendu compte que je devrais être plus discret à l'avenir si je veux pas m'attirer trop d'ennui, cependant je ne veut pas finir comme Oméga ou Alpha.. Caché derrière un masque si je suis responsable de quelconque forfaits je les assumerai.
Je te remercie grandement pour cette information si précieuse, j'essayerai de poursuivre la quête de son ancien maître et je lui rendrai grâce devant le monde entier quand je dévoilerai le fruit de son travail et du mien.


Le soleil continua sa course ardente dans le ciel de Grand Line, et Kitchiro continua lui aussi ses activités, en particulier la reprise des exercices de Taï-Chi synchronisé avec son partenaire de toujours : Kedama. Mais si cette journée était fort en émotions pour Kitchiro cela ne s’arrêta pas là. peu avant que le soleil ne disparaisse La Grenouille se dirigea vers la côte Est pour revoir depuis bien longtemps les couchés de soleil sur Grand Line, mais celui-ci s'avéra particulier. Quand Kitchiro s'assit sur le sable fin, une vague d'émotion le traversa, cette vague n'avait rien avoir avec les émotions qu'il avait ressenti aujourd'hui, un genre de nostalgie, de mélancolie et de tristesse l'envahie, puis sous les yeux ébahie de Kitchiro une lumière verte s'élança à l'horizon le plus lointain en direction du ciel, puis cette soudaine lumière pris en volume pour devenir un vrai pilier, une colonne lumineuse visible à des kilomètres à la ronde. Devant cet étrange phénomène Kitchiro repensa aux soirs passés sur cette plage avec sa grand-mère quand il était enfant, elle lui racontait que parfois des lumières mystiques s'élevaient vers le ciel et que c'était le signe qu'une bonne âme quitté ce monde pour transcendait en Légende, ce phénomène était très rare mais aussi très solennel
le monde venait de perdre une personne au cœur pur et à l'ambition d'un saint à tel point que cette personne provoquait un halo de lumière et une vague d'émotion. Après s'être remémoré l'origine de cette lumière Kitchiro se leva et baisa légèrement son index son majeur et annulaire de sa main droite en repliant son pouce et l'auriculaire, puis il leva sa main haut dans le ciel et chuchota à l'attention de cette âme qui venait de transcendait.

Puisse ton âme reposer en paix, Ta bonté devait être immense et ton cœur si pur, aujourd'hui tu deviens une légende, aujourd'hui tu marques le monde de ta lumière angélique. Ton combat ne sera pas vain, le changement est proche, il arrive à grand part. J'espère que depuis les cieux tu pourra contempler ce monde qui s’apprête à changer pour le meilleur. Requiescat in pace


Kitchiro versa une larme qu'il essuya aussitôt avec le revers de sa manche, ému devant le départ d'une âme charitable qui a tenté de rendre ce monde meilleur. Kitchiro lui aussi voulait rendre ce monde meilleur comme cette âme à voulu le faire, peut être que c'était celle d'Arias ou même d'un Marine exemplaire néanmoins entouré de corruption qui a lutté pour une juste cause.

Maintenant Kitchiro c'était fixé une ligne à suivre : Apprendre plus sur les Ponéghyphes, devenir plus fort et gagner en renom pour mener la révolution comme son idole la fait avant lui. Et surtout continuer à porter fièrement sa Sainte Grenouille sur la tête. Néanmoins Kitchiro devait devenir encore plus discret et cesser ses petites crises de bon révolutionnaire, la révolution n'est plus se qu'elle était, elle fait beaucoup moins peur qu'avant sans Arias et Kitchiro en avait pris conscience, malgré cela il gardait toujours en tête de s'allier à plus puissants que lui comme Erika Orato ou d'autres pour atteindre son but fait de justice et de vérité qui à les quitter si ils ne dont plus utiles ou deviennes trop gênants.



Codage de gaki sur Epicode


_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
[FB] Bouleversement ! Le Monde Change, les Gens aussi ! 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: