Derniers sujets

Modification d'une BoutiqueparJericho D. Dharma
Sam 24 Fév - 20:08
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Malva | Becoming human (uc)parAtlanti D. Malva
Dim 18 Fév - 18:41
Rébéna Té Ra [Notations]parRébéna Té Ra
Dim 18 Fév - 17:13
-50%
Le deal à ne pas rater :
Kit Standard Starlink: Internet très haut débit par satellite
224.99 € 449.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB Solo] Duos fracassants !
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Ven 25 Oct - 23:50


Duos fracassants !



« Hey, grand-frère, je peux venir voir les étoiles avec toi ?
- Oui. Elles sont magnifiques, ce soir ! »
La jeune fille aux cheveux longs et violets portaient sur sa tête un large chapeau, digne des plus beaux sugegasas (ou sandogasas). Elle portait, sur elle, une très jolie robe mauve et violette. Elle semblait un peu simple d'esprit quand on la regardait attentivement. Souvent à s'accrocher à des détails anodins, comme une fleur bleue ou un papillon batifolant tout seul. Elle était tout aussi capable de regarder la mer une journée que regarder un combat de chat avec la même passion. Elle était tout à fait pure, et n'aspirait à aucune méchanceté. Tout ce qu'elle voulait, c'était s'amuser. S'intéressant à tout et suivant son frère comme son ombre, elle était rapidement devenue adepte des petits jeux de son frère. Lui était bien plus néfaste pour le monde que sa petite sœur. Alors qu'elle était naïve, lui était calculateur. Alors qu'elle ne semblait pas méchante, lui parfumait les alentours de son envie de meurtre.
Haruo, blond aux yeux dorés devait tout juste avoir dix-sept ans. Toujours accompagné de sa sœur Akaï, ils faisaient d'abord les quatre cents coups, à leur manière. La fille s'assit à ses côtés et ils regardèrent ensemble les étoiles. « Pour moi, les étoiles sont comme une explosion qui ne s'arrête jamais. Je trouve ça magnifique.
- Je sais grand-frère. C'est fabuleux. »
Elle avait les yeux écarquillés en regardant le ciel et derrière eux, l'habitation explosa. « C'est toujours pas ça...
- Non, répondit-elle. »
Des cris se firent entendre par delà la colline. Les villageois sortaient de chez eux après le vacarme, pour savoir ce qu'il se passait. Les premiers arrivés furent consternés et effrayés par la scène qu'il voyait.



PNJS HORS-LA-LOI:

_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Sam 26 Oct - 1:04


Duos fracassants !



Le lieutenant Christophe ne s'inquiétait pas plus que ça de cette histoire lorsque son supérieur le convoqua dans son bureau. L'endroit était typique : classe, bien rangé et avec des meubles valant des centaines de berrys. Son luth dans le dos, il provoqua de léger rictus sur le visage du commandant lorsqu'il entra. « Vous m'voulez quelque chose, m'sieur ?
- Assis-toi, Christophe. Juste après que son subordonné accomplisse cette ''mission'', il ajouta. Écoute, ça fait déjà quelques mois qu'on travaille ensemble, et pour le moment aucun de tes actes ne te permettra de rester dans la marine.
- Hein ? Fit le lieutenant, ne comprenant pas.
- Tu glandes toute la journée. Tu fous rien lors de tes rondes, et lorsqu'il faut passer à l'action, tu te mets à jouer de la luth '' pour encourager les troupes '' ! (Il a vraiment fait les guillemets avec ses mains!)
- Hein ?! Cette fois le ton était plus interloqué. Comment osez-vous dire que mon art ne représente rien ! Il y a bien, dans certains royaumes, des gens qui portent des drapeaux et qui ne se battent pas durant des guerres. Vous croyez qu'ils servent à quoi les tambour, avant les combats !? Et puis, mon art n'est pas si différent qu'un soutien moral de ma part. Depuis que je fais partie des rondes, combien il y a eu de blessé lors des combats ? Je pense que vous vous fourvoyez, m'sieur ! Je ne suis pas si inutile que ça !
- Il suffit... De toute manière, il faut qu'on trouve ce que tu peux faire... Justement, il y a une affaire sur laquelle je ne peux me porter. Une suite d'explosion, je veux que tu te renseigne dessus et lorsque tu auras des informations intéressantes, tu reviendras me voir. Tu as une semaine ! Sur ce, va t'en, j'ai du travail. »
Le lieutenant sortit immédiatement, claquant la porté délicatement derrière lui. « C'est toujours pareil avec lui ! Il ne comprend rien à mon art ! »
Il criait ça dans le couloir et bien sûr, le commandant l'entendit. Le faisait-il exprès aussi ? Peut être bien. « Il veut que je trouve le coupable ? Je trouverais ce coupable ! »
Il partait alors, bien décidé à trouver ce coupable !




PNJS MARINES:

_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Sam 26 Oct - 1:51


Duos fracassants !



Deux jours plus tard.
Sur leur petite embarcation, Sue et Daisuke passez du bon temps au grès du vent. Le vent leur permettait d'avancer à allure constante et assez rapide pour atteindre les prochaines côtés dans la journée. Dans la petite chambre qui servait pour tout, sauf les toilettes et la cuisine, les deux voyageurs se reposaient, c'était bien mérité. Une mouette passa au dessus de la toute petite flûte, signe que la terre n'était plus très loin. Le marine bailla alors que Sue quittait, nue, la pièce. Qui d'autre que lui pouvait la voir, de toute manière ? Elle ouvrit la porte pour tomber nez à nez avec... un gros sanglier, d'environ un mètre et demi, surplombé d'un homme à la carrure disons imposante, mais autant ridicule. C'était sans doute ses vêtements : un haut blanc comme le pantalon, une veste sans manche verte, une paire de lunette d'aviateur et un bandana blanc à pois rouge. Rien de bien aguicheur. Le silence s'installa, et alors que Daisuke se levait pour voir la scène, la criminelle se mit à crier ! Hurler même ! Elle referma la porte directement. Le marine, en caleçon, se débrouilla pour la dépasser et rouvrir la porte sans qu'il puisse la voir. Et lui, ce qu'il vit ce jour là le surprit plus qu'autre chose.
Le type parla à sa bête et il s'envolèrent à une vitesse que le blond n'aurait jamais espéré atteindre un jour. Il les vit disparaître dans les nuages, comme si ne rien n'était. « Ca va aller, fit-il à la jeune femme, rouge de colère.
- Oui, bien sûr... Répondit-elle, sèchement. »
Il retourna vers le lit et s'habilla plus correctement. « Tu devrais t'habiller, on arrive à terre, tu vas pas te balader comme ça, si ? »

Plus haut dans les nuages.
« C'était cool ! T'as vu les nibards de cette meuf ! J'en saigne encore du nez !
- Groin groin ! »
Ils atterrirent quelques secondes plus tard sur East blue.

Le duo maritime s'entretint quelques minutes sur la situation. Sue, comme à son habitude, ne devait pas être vu en présence du marine – et inversement. Ils resteraient sur l'île un moment, et lorsque Daisuke aurait décidé de partir, ils quitteraient, ensemble, la terre. C'était ainsi qu'ils s'étaient décidés, enfin que le blond avait décidé. Mais figurez-vous que pour l'instant, la voleuse n'était pas contre sa protection.




PNJS À PART:

_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Sam 26 Oct - 23:49


Duos fracassants !



Le lieutenant, marchant à travers la ville, s'intéressait particulièrement à l'article dédiés à l'explosion de la veille. Trois morts avaient été retrouvés, pendu, au milieu des flammes et cinq autres personnes avaient perdus la vie dans le feu. Six personnes étaient sorties blessé et une petite fille de sept ans été porté disparue. Le marine serra le papier si fort qu'il ne reprendrait jamais sa forme. Sa colère ne passerait pas juste avec ça et il le jeta dans la première poubelle qu'il rencontra. Cela faisait déjà trois jours qu'il cherchait des indices, mais toutes ses recherches étaient infructueuses. De ce qu'il savait, les attentats avaient commencés il y a un peu plus d'une semaine. Il entra dans son bar préféré et la musique le rendit plus gai.



Tout semblait alors, pour lui, plus coloré. Les gens qu'il regardait souriait et bien qu'il y eu des morts la veille, rien ne présageait un nouveau drame. Il se laissa entraîner par la musique et l'ambiance et se mit à boire. Il rigolait fort et avec entrain aux blagues pas même drôle de ses interlocuteurs. Il se rendit une nouvelle fois au bar, en titubant, après seulement six verres consécutifs. Et là-bas un homme l'attrapa par l'épaule. « Je ne pense pas que ce soit le moment de s'amuser, lieutenant. »
La voix venait d'un homme encapuchonné. L'air ahuri de Christophe se transforma lorsqu'il reconnu un membre de la marine. Le ton sur lequel il avait parlé lui donnait quelques grades supplémentaires à lui et il se sentit mal, tout à coup.
Après avoir vomi trois fois d'affilé, une fois juste à côté de Daisuke, une seconde fois sur le chemin des toilettes et la dernières fois dans ces mêmes toilettes, il revint vers le colonel et s'excusa plusieurs fois. « Que voulez-vous, mon... euh... Colonel ! »
Il ne savait pas qui il avait en face de lui, il ne connaissait que son grade, grâce à son instruction. Il savait repéré les plus haut gradé parmi un groupe de marine. C'était la base, selon lui. « J'ai entendu parler des attentats et j'aimerais aider. Cependant, je n'agirais pas à l’œil de tous et je devrais rester dans l'ombre. C'est pour cette raison que je vous ai choisi, vous êtes bien en charge de cette affaire, non ?
- Oui, mais comment le savez-vous ?
- J'ai fait mes propres recherches. Je ne vais pas vous parler plus alors que vous êtes dans cet état. Rejoignez moi à l'auberge renégate dans trois heures, le temps de décuver. »
Il tourna les talons et laissa coi le lieutenant. Il se posa sur le bar et finit son verre. Il devrait vite décuver...






_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 27 Oct - 1:15


Duos fracassants !



Une de ses connaissance habitait la région, et elle voulait lui raconter son aventure. Elle se dirigeait donc, d'une démarche bien assurée, vers le centre-ville. Elle ne connaissait pas trop bien la cité, mais était déjà venu deux trois fois. La rousse s'était vêtu rapidement juste avant d'avoir accosté. Elle avait vite fait de laisser tomber le blond et de partir seule. Ca ne dérangeait pas Daisuke, mais dire où elle allait pourrait l'inquiéter un peu moins. M'enfin, elle savait se débrouiller. Tous les hommes censés se retournaient pour la regarder, elle était bien plus belle lorsqu'elle avait les cheveux attachés, mais son côté sauvage s'effaçait alors et la rendait bien plus fragile qu'elle ne l'était réellement. Au détour d'une rue, elle croisa un jeune garçon. Il devait faire une tête de moins que elle et courait comme un bambin, sauf qu'il avait bien dépassé l'age de début de l'adolescence. Il était blond.




« Cours, Akai! Ca va commencer !
- Oui, j'arrive, Grand-frère ! »

Les deux frères et sœurs s'éloignèrent un peu de la voleuse. Il se retrouvèrent alors au centre de la rue d'où elle venait et regardait dans sa direction. Elle, elle ne pu s'empêcher de les regarder et de s'arrêter un instant. Qu'est ce qui allait commencer ? Se disait-elle. Puis, la déflagration. Elle fut repoussé violemment contre le mur. Se trouvant non loin du bâtiment incendié, elle eut de la chance d'être seulement soufflé. Les autres passants qui se trouvaient bien plus près furent soit réduit en cendre en quelques secondes, soit écrasé par la pression d'un seul coup. La chance avec elle, la rousse ne pouvait cependant pas se relever, et blessé comme elle était, elle ne tarda pas à tomber dans les pommes. Elle eut juste le temps de mémoriser le visage des deux enfants et le rire angoissant du garçon et celui, bien plus doux, de la fille.

« Dépêchez-vous ! Faisait le commandant à longueur de temps, sur le chemin. »
Averti de la nouvelle explosion, Serizawa Oïto avait pris un groupement de soldat avec lui et avait directement accouru vers la scène de crime, encore chaude, sans mauvais jeu de mot. Une fois arrivé là-bas, ils aidèrent d'abord les civils à éteindre le feu. Certains médecins s'étaient précipité à la rescousse des premiers rescapés, mais les meilleurs étaient encore au sein de la marine et arrivait en même temps que Serizawa et son groupe. Une fois le feu éteint, il s'employa à observer autour de lui, voir si quelqu'un se plaisait à regarder le feu, mais personne. Une femme vint voir un de ses collègue. Elle était bandé au niveau du crane, aux bras ainsi qu'au niveau des hanches. La rousseur de ses grains de beauté était au rendez-vous, tant par la douleur que par son réveil récent et elle plaisait au commandant, qui n'avait que rarement vu de si jolie fille avec ce genre de cheveux ondulés. « J'ai vu deux enfants qui riaient au moment de l'explosion. Disait-elle avec insistance auprès du subordonné du vieil homme. Il y avait un blond, et une fille aux cheveux violets. Ils riaient et savaient que ça allait exploser ! »
L'inquiétante nouvelle de Sue intéressa le marine qui s'appropria la discussion rapidement. « Vous pouvez m'en dire plus ? Comment savez-vous qu'il étaient au courant ? Ont-ils dit quelque chose de précis ?
- Oui... Le garçon a dit : ''Ca va commencer'', puis il y a eu l'explosion. Ils s'étaient tous les deux mis à bonne distance et regardait en direction du bâtiment qui a explosé juste avant. C'était sans doute eux...
- Je vois, madame. Votre témoignage va beaucoup nous aider dans notre enquête. Soignez-vous bien.
- Merci. Et... Bonne chance à vous ! »
Sue et Serizawa se séparèrent alors pour se diriger chacun vers leur destin...







_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 22 Fév - 18:13


Duos fracassants !



Le jeune lieutenant s'était rapidement mis au pas. Il n'avait plus touché une goutte d'alcool depuis sa rencontre avec le Colonel et il s'était mis à boire verre d'eau après verre d'eau. Ce n'était pas pour décuver, mais il avait une soif monstre. Après être retourné aux toilettes à deux reprises, il prit la poudre d'escampette une fois sa note payée. Le propriétaire lui faisait des yeux sévères et le laissa partir, déçu du comportement du marine. Quel exemple donnait-il ? Est-ce bien eux, qui sont censé les protéger ?


A quelques croisements de rue plus tard, Christophe entra dans l'auberge où l'attendait son supérieur hiérarchique. Il ne le connaissait pas, mais au vue de la situation, il ne devait sûrement pas lui refuser quoique ce soit. Une fois à l'intérieur, la situation était quasiment identique au bar qu'il venait de quitter. La musique était toujours présente, malgré la légère différence de style. Le marine aux cheveux bleus fit un tour de la grande pièce à la recherche de la silhouette de son commanditaire. Rien au rez-de-chaussé, il leva les yeux et un type se tourna dès qu'il vit son regard. Daisuke. Faisant encore un tour d'horizon, le lieutenant prit le chemin des escaliers et monta jusqu'à arriver à la porte où l'autre homme avait disparut. Il frappa.

« C'est Christopher. Puis-je entrer ?
- Oui. Bien sûr. »

Il entra donc et s'approcha du marine qui se trouvait, debout, face à lui. Il s'était libéré de sa capuche et avait laissé place à son visage d'ange. Avec ses cheveux d'or, Daisuke s'approcha aussi de l'homme qui ne paraissait pas le connaitre.

« Je me présente. Je m'appelle Daisuke Aurola. Tu te nommes Christophe, c'est bien ça ?
- Oui.
- Bien ! Nous pouvons commencer. »

Tout autour de lui fourmillait tout un tas de papier relatant les faits qu'il y avait eu la dernière semaine. Un vrai travail d'investigateur. Le colonel se dirigea vers une sorte de calepin, à l'écart du reste. Il attrapa et le lança au nouvel arrivant avant de reprendre.

« Si l'on regarde bien, il y a une évolution dans le mode opératoire ainsi que dans l'objectif. Les explosions ont commencé il y a dix jours, n'est ce pas ?
- Oui.
- Regarde bien à la seconde page, là... Si on vérifie, on se rend compte qu'il n'y a eu des morts qu'à partir d'avant hier, depuis, plus d'explosion.
- C'est exact.
- Alors, imaginons. Si les premières explosions n'étaient que des leurres ? Si en réalité, on cherchait à camoufler l'assassinat d'une personne par le biais d'explosion aléatoire ?
- Je n'y avais pas songé !
- Est ce que tu as une liste des morts et blessés de la dernière explosion ?
- Oui. Évidemment ! »

Il sortit immédiatement de son sac une grosse chemise remplie de paperasse. Il se permit de la poser sur un des meubles de la chambre et tourna les pages à vive allure. Au moment de tomber sur les bonnes, la déflagration faisant voler Sue interrompue la conversation.

« Que s'est-il passé ?
- Une autre explosion. Vite. Il faut aller voir ! »

Daisuke ouvrit rapidement la fenêtre et s'y engouffra. Il sauta directement, malgré le fait qu'il se trouvait au premier étage. Juste avant de sauter, il lança à son collègue un ''rejoins-moi ici lorsque tu auras parlé avec ton supérieur, peut-être aura-t-il des nouvelles !''. Puis il disparut.

Christophe courut aussi vite qu'il pouvait, mais il arriva bien trop tard, alors que Serizawa allait partir...





_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 22 Fév - 18:14


Duos fracassants !




« CHRISTOPHE ! Où étais-tu donc passé ? Encore en train de te saouler ?!
- Non, mon commandant ! J'étais justement en train de réfléchir à une solution pour attraper le coupable ! Il se peut que les explosions ne soient que des leurres !
- Comment tu sais ça ?
- Ce... C'est pas encore sûr, mon commandant ! C'est juste une idée !
- Et qui t'a donné cette idée ? L'alcool ? Ta luth ? Tu empestes l'alcool, Christophe ! Comment je peux te faire confiance ?
- Je suis désolé, mon commandant !
- Si tu es vraiment désolé, va voir les familles des victimes et explique leur ton ''idée'' ! »
Le vieil homme laissa la son lieutenant, pantois. C'était vrai... Sans preuve solide, les explosions n'étaient que des attentats sans but. L'on ne pouvait déduire ce genre de ''complot'' qu'avec des arguments valables, et non avec une simple idée. Christophe se mordait les lèvres et vit Daisuke passer non loin de là, encapuchonné. Pourquoi se cachait-il ? Alors qu'il restait planté là, au milieu des gravas pas encore déblayés, son supérieur direct l'interpella, lui sommant de le suivre. Ils allaient au QG, peut être aurait-il la lucidité de s'expliquer correctement.

« Je veux que tu m'explique, Christophe. Comment tu arrives à te mettre toujours le commandant à dos ?
- C'est juste une question de circonstances... J'ai juste pas de chance. Je pense qu'il n'aime pas ma façon de jouer de la musique, aussi.
- J'espère pour toi que tu ne te feras pas renvoyé.
- Moi aussi ! »
Une fois au QG, Serizawa s'était enfermé dans son bureau et avait expressément demandé à Christophe de rester à proximité, il devait lui parler. Une heure était passé, et le jeune homme en avait profité pour passer aux douches communes pour se rafraichir les idées. Que faisait un Colonel de la marine, seul, sur son île - qui plus est qui cache son identité ? Pourquoi l'avait-il contacté, lui ? Il lui avait fait part de son choix un peu plus tôt. Était-ce juste pour son implication dans l'affaire ou bien y avait-il autre chose ? Ce temps, qu'il prenait à cogiter, ne rendait son esprit que plus embrumé, étriqué. Comment cette situation avait-elle pu en arriver là ? Il ferma les yeux, laissant passer l'eau entre ses cheveux puis sur son visage. Il fit le vide dans sa tête. Parfois, c'est le mieux à faire. Mais, tout à coup, il eu comme une illumination. Il éteint l'eau et s'essuya avant de quitter les douches.
Il attendit Serizawa et une fois que celui-ci quitta son bureau, il le rejoint avec empressement.
« Mon commandant. J'ai peut-être la solution ! »
Il ne laissa pas le temps à son supérieur de rétorquer quoique ce soit.[/color][/i]
« A qui appartiennent les deux derniers bâtiments qui ont explosé ?
- Euh... Et bien. Le premier, c'est la Parfumerie Keigo. Et le dernier, c'est... »
Le vieil homme eut comme une révélation. Comme si la réponse avait toujours était face à lui, mais que jusqu'à présent, il ne la voyait pas. Il prit une des fiches de ses recherches et regarda attentivement ce qui était écrit. Il leva les yeux vers Christophe. Comment avait-il pu laisser passer ça ? Il prit rapidement son den-den mushi et appela ses hommes en urgence.
« Que tout le monde se dirige vers l’hôpital ! »





_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 22 Fév - 18:14


Duos fracassants !



Alors que l'effervescence de la foule se faisait de plus en plus forte, les deux adolescents passaient inaperçu. Alors que tous le monde paniquaient, eux se baladaient calmement dans la ville. Une fois qu'ils ont quittés les lieux de l'explosion, ils se sont rendus dans leur petit coin secret, là où Haruo fabriquait ses bombes et où il pouvait laisser sa sœur sans s'inquiéter. Il pouvait aussi mettre au point ses petits plans machiavéliques, qui intéressaient tant sa petite sœur. Il n'était pas réellement de la même famille, mais avait vécu une très longue partie de leur enfance ensemble.
« Dis, grand-frère. Pourquoi tu fais tout ça ?
- Parce que c'est drôle pardi ! Et c'est aussi comme ça que je gagne assez d'argent pour qu'on puisse manger.
- Et si je te disais que je n'aimais pas quand les gens pleurent et crient ? »

Le garçon se tourna brusquement vers elle, avec un regard plus qu'inquiétant. Il se leva et l'approcha. Elle tremblait. C'était bien la première fois qu'elle le voyait dans cet état. Il s'approcha encore et ses tremblements s'intensifier. Qu'allait-il lui faire. Une fois à porté, elle ferma les yeux, mais lui, il lui attrapa juste les mains et la tira vers lui.
« Si ça ne te plait plus, je devrais simplement arrêter. Mais on ne pourra plus jamais regarder les étoiles ensemble. Ni même vivre ensemble. Sans ça, je ne serais pas capable de m'occuper de toi. Et puis, c'est jolie, les explosions, non ?
- Oui, c'est jolie ! Et je ne veux pas me séparer de toi ! »

Il la serra dans ses bras et un sourire diabolique apparut sur son visage. Il savait pertinemment qu'elle n'avait que lui, et qu'elle ne pouvait pas le quitter dans ces conditions. Il ne put s'empêcher de pouffer et elle s'en rendit compte. Elle tenta de s'éloigner, mais il la serra encore plus fort.
« Tu ne vas pas me quitter, hein. Lança-t-il à son intention, faisant passer son début de rire pour un petit pleurnichement.
- Non, grand-frère, je ne te laisserais pas. Jamais. »
''Je préfère ça'' se disait-il intérieurement. Comment un être aussi maléfique pouvait avoir comme source d'inspiration un être si bon que cette enfant ? Il la laissa partir et lui lança un sourire qui paraissait tellement honnête qu'elle le lui rendit sans sourciller.
« Par contre, cette fois. Il faut que j'y aille tout seul. Tu resteras sagement ici. Surtout, ne t'approche pas de l’hôpital !
- Hum... D'accord...»




_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 22 Fév - 18:49


Duos fracassants !



Le choc avait été violent. La puissance de la dernière explosion avait été totalement différente différente des précédentes, à croire qu'ils voulaient en terminer avec celle-là, mais par chance, la jeune rousse en avait réchappé de peu. Se trouvant tout de même à plusieurs dizaines de mètres de la déflagration, elle s'était senti voler et s'écraser contre un mur, puis, après avoir vu les deux adolescents partir, ce fut le vide. Elle se réveilla alors qu'une femme lui bandait le visage. Elle se sentait engourdie et un peu perdue. Elle ne se remémora pas de suite ce qu'il s'était passé et elle répétait des choses du genre ''où suis-je'' ou ''que se passe-t-il''. La doctoresse la tenait fermement en lui répétant de ne pas trop bouger.

« Vous êtes blessé ! Laissez-moi vous examiner ! »

La rousse était ensanglantée, mais ne laissait percevoir aucune blessure majeure. Une fois les bandages bien serrés, la femme lui ordonna de ne pas bouger et elle se dirigea vers son nouveau patient. Sue resta un moment dans cette position, là, assise contre le mur de cette maison. En face d'elle, à une centaine de mètre, tout au plus, les flammes brulaient ce qui étaient avant une belle maison. Selon les dires de certains, c'était la maison des Keigo. La jeune femme n'en avait cure, et elle se laissa aller à un léger roupillon.

« Éteignez-moi ces flammes ! Vite. Avant qu'elle ne se répande ! »
C'est lorsque les marines arrivèrent avec à leur tête le commandant Serizawa que la rousse se réveilla, l'esprit déjà plus serein. Elle se releva, et sentit sur elle, le poids de ses blessures. Elle boiterait pendant quelques jours, c'était certain, mais elle était là, face aux marines qui l'entouraient. Elle ne se sentaient pas le courage de s'en aller directement et se dirigea vers un d'eux lança ce qu'elle avait vu. S'en suivit sa conversation avec le commandant.

« Merci. Et... Bonne chance à vous ! »

Après quelques instants, au moment où ils allaient tous se séparer, un homme arriva. Il avait les cheveux bleus et le commandant l'appela violemment par son prénom : Christopher. La rousse s'éloigna, mais fut rapidement rattrapé par son compagnon de fortune, Daisuke.

« Que fais-tu ici ?
- Je pourrais te dire la même chose, tu sais ?
- Que t'es-t-il arrivé ? C'est quoi ces bandages ? Tu t'es fait attaquer ? Tu es blessé ? Ça va ?
- Oy ! Calme-toi ! Oui, je vais bien ! C'est juste que j'ai été prise par l'explosion. Je ne m'y attendais pas et... voilà... »

Il s'inquiétait, ça se voyait, mais il ne devrait pas, si ? Ils n'étaient pas censé s'apprécier, juste se côtoyer. Alors pourquoi prenait-il tant soin d'elle ? Elle rougissait, mais grâce (ou à cause) de la chaleur et de ses brulures, il ne put le remarquer. Elle se rapprocha de lui et lui apprit ce qu'elle avait vu.

« Je vois... C'est vraiment bizarre, tout ça, mais maintenant tout devient clair ! Enfin... Il faut que je vérifie quelques choses. Va tout de même te faire examiner à l’hôpital ! »

A ce moment-là, il s'en alla à toute vitesse, la laissant là. Elle voulait lui répondre tout haut, mais ce fut qu'un petit ''même pas en rêve'' qui sortit de sa bouche. Cependant, la doctoresse n'en entendait pas de cette oreille.

« Hum hum... Vous allez me suivre à l'hôpital, que vous le vouliez ou non. Je ne peux pas vous laisser partir comme ça. Il est possible que ce soit bien pire que ce que vous croyez ! »

Elle fut donc obligé de la suivre jusqu'à l'hôpital.



_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 24 Mar - 9:15


Duos fracassants !



Elle avait en elle une innocence pure. Bien qu’elle entrait dans l’adolescence, elle gardait presque une âme pure. Malgré cela, elle comprenait que ce qu’ils faisaient, elle et son frère, était mal. Pourtant elle n’acceptait pas de le perdre. Cette difficulté, de part sa sensibilité, l’empêchait d’agir de manière à l’arrêter. La peur de l’abandon, la peur de la solitude et la peur de l’inconnue faisait qu’elle restait bien gentiment derrière son faux-frère, puisqu’elle n’avait finalement que lui. Lui, en revanche, n’agissait que dans une optique déloyale et manifestement égoïste. Une sorte de démon réincarné, il usait de ses petits subterfuges pour détruire la vie des citoyens qu’il croisait et, même s’il ne travaillait pas pour son compte, il aimait le métier qu’il faisait et entendre les cris et les pleurs des gens le rendait plus productif.

Ainsi, il avait changé une toute petite partie de l’objectif de son commanditaire, qu’il négligeait avec impertinence. Se dirigeant tout de même comme prévu en direction du QG de la marine, il l’attendrait le blond comme le plan le voulait. Et bien évidemment, Daisuke arriva, seul, exactement comme l’avait dit le brun, caché derrière son masque. Haruo souriait à l’arrivé du marine vagabond. Même s’il avait entendu parler de lui, le poseur de bombe n’aurait jamais imaginé qu’il existait vraiment, et pourtant. Il était face à lui, déterminé à l’arrêter.

« Et bien ! Je n’imaginais pas que quelqu’un comprendrait la supercherie… Après tout, le plan était parfait… Je ne comprends pas. »

Jouant un jeu, proposé par Kuro en personne, Haruo ne devait pas laisser paraitre une quelconque affinité entre le hors-la-loi et le révolutionnaire. Pourtant, Daisuke n’était pas dupe, il hésitait. Le plan était parfaitement le même que celui qu’il avait connu quand il était plus jeune. Toutes les actions du terroriste résonnaient comme un écho dans la tête de l’Aurola qui ne pouvait s’empêcher de penser que le type en face de lui ait un rapport avec son ancienne équipe… Néanmoins, il n’arrivait pas à mettre un nom sur le visage de son vis-à-vis. Certes, il y avait des nuances, par rapport au plan originel, mais tout était là, à quelques détails près. Les bombes toujours plus grosses, visant toujours une partie de la communauté précisément. Les bombes artisanales du psychopathe était plus virulente et provoqué – à l’inverse de leur mission d’antan – des victimes, mais… C’était pareil !

« Qui es-tu ? Demanda Daisuke, perturbé. Je pensais que… »

Prenant conscience que ce n’était pas un membre de l’équipe du Ragnarock, il prit aussi conscience de la dangerosité de la situation. Si ce n’était pas tout à fait le même plan, cela voulait dire que l’hôpital était peut-être aussi visé ! Il avait demandé à Sue d’aller se faire soigner… Elle était en danger ! Par contre, Haruo ne semblait pas vouloir le laisser partir, puisqu’il réagit dès l’instant où il s’était rendu compte du danger dans lequel il avait envoyé la rousse.

« Tu te méprends sans doute sur mes intentions, je ne cherche que le chaos. Même si la bombe à l’hôpital n’est qu’un leurre, elle est parfaitement réelle. Et elle n’est pas la seule, crois-moi. Je crois que j’ai réussi un exploit cette fois. Tu ne pourras pas m’arrêter, cette fois, le marine ! »

A l’instant même où il lança son ultimatum, il découvrit sa veste pour montrer une bombe posée à même son corps, relié à son système nerveux ou sanguin, impossible à déterminer tant les fils passaient dans tous les sens. « Son œuvre ultime ». Impossible de le laisser s’en tirer de cette manière, mais Daisuke était exaspéré entre son envie d’aller sauver les innocents présents dans l’hôpital et arrêter ce type… Ce ne fut cependant pas lui qui prit la décision, au final, mais bel et bien Haruo.

« Si tu t’en vas, je fais sauter toutes les bombes de la ville. D’ailleurs, si tu résiste aussi, je fais tout péter. Tu vas devoir me laisser profiter du spectacle !! Ah ah ah… »

Incapable de savoir s’il disait la vérité, le blond essayait de se ressaisir, comment pouvait-il se débrouiller face à pareille situation, seul ! Impossible. Il allait devoir faire un choix et vite !!




_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 24 Mar - 9:51


Duos fracassants !



Alors que Sue était transporté bien malgré elle en direction de l’hôpital et que Daisuke se tenait face à l’énergumène de service qui allait tout faire péter, Christophe approchait avec la grande majorité des forces de la marine présente sur l’île. Le Commandant Serizawa Oïto avait dépêché toutes les ames qu’il avait sous son commandement pour cette mission d’une importance capitale, détachant deux groupes de celui qui se dirigeait vers l’hôpital au pas de course. Si la priorité était aux patients présents là-bas, la famille Horotaro avait bien à un moment donné été propriétaire de tous les emplacements, mais la plupart avaient été vendus de manière éparse dans le temps, mais il était clair pour le vieux gradé qu’ils étaient soit visés, soit les instigateurs.

Ainsi, les deux petits groupes qui n’allaient pas vers le centre de soin, se dirigeait donc vers les maisons de cette même famille. C’est quelques minutes après leur arrivée soudaine que les premiers réfugiés sortaient dans une panique plus ou moins contrôlée. Alors que la moitié des soldats aidaient les patients à sortir et à s’éloigner du bâtiment, l’autre moitié faisait en sorte de maintenir un périmètre de sécurité. Les gradés, eux, jouaient de leurs atouts pour trouver à la fois la ou les bombes et aussi le coupable. De son côté, Christophe était un peu aux abois. Il ne savait pas quoi faire, mais il aidait du mieux qu’il pouvait. Son talent pour la musique n’aidant pas réellement dans la situation, il devait se rendre à l’évidence, il ne pouvait plus rien faire d’autre, mis à part espérer…

C’est là que Sue et sa comparse médecin arrivèrent aux abords de la scène de panique. Incompréhensives, les deux restèrent un moment abasourdi par la situation, mais la rousse profita alors de cet instant pour tenter une approche de fuite.

« Vous devriez aller les aider. Je vais rester là… Je ne sais pas ce qu’il se passe, mais ils doivent avoir plus besoin d’aide que moi…
- … hum… Vous avez peut-être raison… Mais ne bougez pas, alors !
- Pas de soucis, je n’irais nulle part ! »

La menteuse gardait son air inquiet pendant un moment… Qu’avait compris Daisuke qu’il n’avait pas daigné lui dire… Et merde, s’il avait vraiment compris, pourquoi l’envoyer à l’hôpital !? Il avait dû se faire avoir cet abruti ! Elle vit alors le commandant donner des ordres à ses subordonnés et approcha de lui, pour essayer de trouver des informations sur Daisuke.

« Excusez-moi ! S’il vous plait… Que se passe-t-il ? Demanda la jeune femme.
- On ne sait pas trop, madame. Dit-il en rougissant. C’est peut-être une bombe…
- Encore ?! C’est dramatique… Pourquoi l’hôpital… Vous n’auriez pas vu un homme grand, blond ? Il devrait se trouver par ici…
- Des blonds, il y en a des dizaines… On a commencé à évacué les patients par là-bas. Vous devriez les rejoindre, pour vous faire soigner. Vous y trouverez peut-être votre ami. »

Ce n’est pas mon ami. Et merde. Où était-il ! Incapable de réfléchir sereinement, elle se dirigea vers le groupe indiqué par le commandant quand elle se fit attraper le bras par un homme.

« Vous cherchez le colonel… Le blond, c’est ça ?! Daisuke Aurola. Je… Ne me trompe pas ?
-
- Je m’appelle Christophe et je suis lieutenant dans la marine. J’ai rencontré Daisuke il y a quelques jours et… venez par là… Il m’aide à résoudre cette affaire. On devait se retrouver à l’auberge renégate, mais on a peut-être trouver où se trouvait la prochaine bombe, ici. Vous ne savez pas où il est ?
- Non… Justement. Il est venu me voir à l’endroit de l’autre explosion et quand il a apprit ce que j’avais vu, il s’est dirigé… Vers le nord.
- Le nord ?! »

Christophe réfléchit. Là-bas, il n’y avait pas grand-chose… L’idée ne lui effleura pas l’esprit tout de suite, mais le quartier général de la marine se trouvait là-bas… C’était ça, mais… Il mit du temps à le réaliser. Quand ce fut le cas, il eut une sorte de révélation, visible par la rousse qui ne tarda pas à lui faire remarquer.

« Ou est-il allé ?!
- Si c’est bien ce à quoi je pense… On est dans la merde !
- Accouche !!
- C’est notre QG qui est visé !! Sa voix porta plus qu’il ne le voulait et le commandant le surpris avec la rousse.
- Christophe !! Qu’est-ce que tu fais !! C’est pas le moment de draguer, va aider les autres, plutôt !
- Commandant ! Répliqua-t-il brusquement. Je crois qu’on s’est encore fait avoir !!! Il faut que j’aille vérifier quelque chose ! »

Et ils s’en allèrent, tous les deux, Sue et lui, en direction du quartier général alors que le commandant continuait à râler sur lui…




_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 24 Mar - 10:19


Duos fracassants !



Le duo de blond se trouvait maintenant seul, dans l’ombre de la nuit. Seuls dans la grande bâtisse, l’un regardant le ciel et l’autre, médisant, cherchait un moyen d’arrêter les atrocités du premier. L’Aurola le savait, rien ne pourrait lui arriver en cas d’explosion, il pouvait s’en prémunir avec l’aide de son fruit, mais il ne pouvait pas provoquer Haruo qui avait sur lui toutes les cartes en main. Finalement, c’était sur un statu quo que les deux hommes se trouvaient là, à une trentaine de mètres du sol, dans un des bureaux les mieux placés de la cité.

« Regarde-moi ça, les étoiles. On dirait qu’elle se reflète sur le sol, avec toutes les illuminations des maisons. C’est un spectacle qu’on ne voit pas tous les jours.
- Un autre jour, peut-être, j’aurais pû admirer le paysage, mais vois-tu… Je suis un peu perplexe quant à tes motivations. »

Et il avait bien raison. Ses motivations, tant obscures que néfastes pour la société humaine, n’étaient pas en adéquation avec le commun des mortels. Il voulait simplement voir ses explosions blesser le plus de monde possible. Faire le mal autour de lui était devenu une sorte de moyen de décompresser pour le psychopathe. En réalité, il n’avait jamais vraiment gouté au bonheur, mais c’était une longue histoire et il ne pourrait, de toute manière, jamais être réhabilité, son désir meurtrier était bien trop présent en lui pour disparaitre, même au bout de plusieurs années de thérapies. Non, il le savait, il finirait sur le gibet, ou tuer par ses propres explosions. Il ne voyait aucune alternative possible et il s’en était persuadé avec force.

« Ah ah… Ne t’inquiète pas… Je sais exactement ce que je fais. Engendrer la peur et la haine, c’est quand même plus gratifiant que de tuer tout le monde. Vois-tu… Le but de tout cela a déjà été atteint… Maintenant, ce n’est plus qu’une partie de plaisir volontaire. »

Daisuke était perdu. Le type auquel il faisait face était véritablement dérangé et il ne savait pas y faire avec ce genre de personne. Un danger public qu’il se devait d’arrêter, mais les conditions pour y arriver était bien trop dure à payer. Il avait la vie de plusieurs centaines de civils entre les mains, voire plus s’il ne l’arrêtait pas maintenant. Le dilemme était bien trop grand pour qu’il puisse agir de manière inconsidérée. Envelopper le bandit de fumée pour empêcher l’explosion n’était probablement pas suffisant pour empêcher les bombes éparpillées aux quatre coins de la ville d’exploser.

« Je ne sais pas quoi répondre à tout ça. Quel était l’objectif ? Qui vises-tu réellement ?
- Des questions, des questions, toujours des questions… Mais je m’en fous pas mal de tes questions, tu vois… Tu… Tiens ! Ce ne sont pas tes amis, là-bas ? »

Christophe, hors d’haleine, et Sue arrivait en courant. Daisuke ne voulait pas s’approcher trop du gars mais il se ramena à la hauteur de la fenêtre pour voir ses compagnons approcher. Ils se jetaient à leur tour dans la gueule du loup. Toujours incapable d’agir promptement, il les vit rentrer dans le bâtiment déserté. L’impensable s’était passé… Bientôt, il n’aurait plus du tout l’occasion d’arrêter le poseur de bombe sans dommage collatéral de proximité… Et quels dommages collatéraux…

« hé hé… Ca m’arrange bien, tout ça. Encore une monnaie d’échange.
- Je ne te laisserais pas faire de mal à ces deux-là !
- Ah bon ?! Et tu vas faire quoi ? Si tu me tues, tout explose, si tu tente de faire quoi que ce soit, tout explose… La partie est finie… Je profite simplement des crédits !
- Sois maudit.
- Je le suis déjà, tête de nœud. »

C’est là que tout se joua. Les pas de Sue et Christophe résonnait dans le bâtiment vide. Ils pouvaient les entendre approcher et tandis que l’un jubilait l’autre angoissait. La porte allait s’ouvrir et Sue verrait un Daisuke désespéré en entrant, mais…

« Que… Qu’est-ce que tu viens faire là ! Lança le terroriste. »

Sa sœur approchait du bâtiment à son tour. Elle avait compris le petit stratagème de son frère. Après tout, malgré son innocence, elle n’en restait pas moins intelligente et avait compris ce que son frère avait prévu. Elle pensait qu’elle ne le reverrait plus et voulait être à ses côtés, à la fin, mais c’était terminé – d’une manière totalement différente.

Avant même d’entrer, bien qu’ils pouvaient entendre leurs pas, les deux nouveaux arrivants étaient restés silencieux, jusqu’à ce que Christophe reçoive un appel de son chef pour lui dire que l’hôpital avait été entièrement vidé et que tout le monde avait pu être éloigné. Tout le monde, là-bas, était sain et sauf.

« L’hôpital est vide !
- Il est vide, tu nous entends !!! »

Conscient du danger, les deux avaient quand même pénétré dans le bâtiment pour prévenir Daisuke qui, ni une ni deux fonça sur Haruo scotché à la fenêtre. Dans un geste brusque, il le frappa brusquement en direction de l’extérieur et créa une grande quantité de fumée qui enveloppa toute la pièce. La porte s’ouvrit, sur une sorte de brouillard presque malléable.

« C’est fini. »

Haruo, les yeux exorbités, vit sa chute au ralenti. Il appuya sur le bouton de son amorce et le boucan suivit. On pouvait voir un tas d’explosion avoir lieu un peu partout dans la ville. Des petites, mais aussi trois grosses. Un bouquet final qui se termina par son propre auteur, à la vue de sa petite sœur, presque incrédule, qui avait vu son frère défenestré. L’explosion fit vibrer le bâtiment sans le faire s’effondrer…





_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue39/75[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB Solo] Duos fracassants ! Left_bar_bleue315/350[FB Solo] Duos fracassants ! Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 24 Mar - 10:33


Duos fracassants !


Quelques jours plus tard.

« Merci, mon colonel. »

Christophe et Daisuke se disait adieux. Si le premier était encore sous les galons du commandant, il savait qu’une grande partie de la situation avait été rétablie grâce à la présence de Daisuke. Le colonel, quant à lui, restait sceptique. La situation lui était étrangement familière et les intentions du poseur de bombe n’étaient pas claires. Il devait finir par comprendre, mais ne pouvait pas rester plus longtemps sur l’île, sa présence se ferait vite remarquée. Il s’en allait promptement.

« Pas besoin d’autant de formalité, Christophe. Je n’étais que de passage et c’est grâce à tes recherches qu’on a pu découvrir où se cacher la dernière bombe. T’es un héros. J’espère que les autres en auront conscience aussi.
- On verra bien. En tout cas, merci… Daisuke.[/color][/i] »

Le lieutenant ne voulait pas être indiscret et garda ses questions pour lui, mais il était intrigué par le comportement de ce colonel au cœur pur, mais à l’existence cachée. Qui était-il vraiment ? Il apprendrait bientôt avec désarroi son insolence à Baltigo, mais il garderait ce sentiment au fond de lui : Daisuke était un homme bien !

= = = = = =

« Bon, on y va ?!
- Ouep ! Tu veux aller où, Sue ?
- Ah ah ! Comme si j’avais le choix…  
- Tant que tu reste avec moi… Tu peux aller où tu veux. »

Reprenant la mer, dans leur petite embarcation, maintenant remplie de vivre, ils allaient se diriger vers une autre île, là où leur log pose leur indiquerait, ou peut-être qu’un eternal pose les conduiraient quelque part où voulait allait la rousse, qui sait…

= = = = = = = =

« Haruo…  »

Seule, dans une rue déserte, la petite sœur du terroriste n’avait pas fermé l’œil depuis la mort de son frère. Etalée au sol, trempée jusqu’à l’os, elle pleurait toutes les larmes de son corps.

= = = = = =

« Eh bien Christophe… Je me suis peut-être trompé sur ton compte. Tu es peut-être indiscipliné, pas très doué pour la musique, mais tu nous as sauvé la mise sur ce coup. Je crois que je n’hésiterais plus quant à tes capacités d’analyse, tu peux me faire confiance ! »

Le commandant approuvait-il vraiment les méthodes peu conventionnelles du jeune homme ? Rien n’était moins sûr, cela étant, il bénéficiait dès lors d’une sorte de sursis… Il resterait dans la marine encore quelque temps, à tout le moins.





_________________
[FB Solo] Duos fracassants ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: