Derniers sujets

Modification d'une BoutiqueparJericho D. Dharma
Sam 24 Fév - 20:08
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Malva | Becoming human (uc)parAtlanti D. Malva
Dim 18 Fév - 18:41
Rébéna Té Ra [Notations]parRébéna Té Ra
Dim 18 Fév - 17:13
Le Deal du moment :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en ...
Voir le deal
26.90 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus]
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mar 29 Jan - 5:18

Un petit Armageddon pour la route!


Kiru regardait l’île qui se dessinait devant lui en songeant aux événements importants qui avaient ponctués son histoire. Armageddon Town était une île que les multiples combats titanesques entre la marine et la révolution avaient rendue célèbre. Aujourd’hui encore des combats ponctuaient de temps à autre la vie des habitants de cette île mais rien de comparable à ce qui avait pu avoir lieu. Parmi tout cet univers de bataille demeurait un village au centre de l’île qui restait à l’écart de tout affrontement, une zone neutre en quelque sorte qui prospérait tranquillement, ignorant totalement les combats qui avaient lieu juste à ses côtés. Rien que le fait de voir cette île de ses propres yeux remplissait le maudit d’une certaine émotion à l’idée de pouvoir fouler les lieux de tels événements. Mais il n’était pas là pour ça! Il sortit de ses rêveries et ordonna à ses compagnons de préparer l’amarrage du bateau au port du côté révolutionnaire de l’île. En venant ici il avait trois missions à accomplir! Tout d’abord approvisionner l’île en armes afin de pouvoir continuer la bataille face au Gouvernement Mondial, ensuite aider les rebelles de l’île à récupérer une partie de celle-ci perdue suite à une offensive massive des marines, et enfin recruter des volontaires pour partir sur Grand Line afin de rejoindre la Comandant Zora et prendre part à une mission de grande envergure.


Le bateau était à peine amarré que le Golem posait pied à terre et se dirigeait aussitôt vers la taverne du "Loup Gris" où il avait rendez-vous avec un révolutionnaire qui lui transmettrait toutes les informations dont il aurait besoin. Il rentra donc dans la bâtisse et alla s’asseoir près du comptoir pour commander un verre de rhum. Il regarda alors discrètement la salle afin de cerner l’état d’esprit de l’île actuellement. Il avait effectivement remarqué que les tavernes étaient généralement le reflet de l’état actuel d’un pays et de ses habitants, et puis ça lui faisait passer le temps. Lorsque le tavernier lui apporta son verre il lui donna une serviette sur laquelle était écrit un mot :

Attention! 3 hommes à la porte! Piège!

Sans se retourner Kiru but tranquillement son verre et repoussa celui-ci sur le comptoir en lançant une pièce au tavernier pour payer sa consommation et les éventuels dégâts qui pourraient arriver. Il repartit alors en direction de la porte afin de sortir, repérant les trois hommes du coin de l’œil. Il attendit que le premier se lève pour recouvrir son poing droit de pierre et l’envoyer dans sa mâchoire tandis que son bras gauche prenait son katana et en décrivant des cercles venait trancher la gorge du second. Le troisième homme se leva alors et lui tira dessus à deux reprises avec un pistolet. Le Golem utilisa alors son bras droit recouvert de pierre afin de stopper les balles et grâce à sa vitesse désarma l’homme et lui plaça sa lame sous la gorge.

Pourquoi êtes-vous-là? Qui est votre informateur?

Cependant l’homme cracha à la figure du maudit et tenta de le frapper avec ses pieds avant que son corps ne retombe inerte, la gorge tranchée. Kiru s’essuya machinalement le visage, jeta un regard rapide à l’assemblée silencieuse de la taverne et sortit finalement de celle-ci. Il se demanda alors ce qu’il allait faire maintenant et décida finalement d’aller s’asseoir sur un banc près du port pour réfléchir à tout cela, et pour profiter aussi de cette magnifique journée. Il repéra un banc en pierre, alla s’asseoir sur celui-ci et se mit à admirer la mer en silence, attendant son informateur, ou même quelqu’un d’autre, parmi tous les gens de la taverne il y en aurait sûrement un qui viendrait le voir. Pourquoi? Il n’en savait rien mais les coups d’éclats dans les tavernes amenaient tout le temps ce type de réaction. Le Golem se demandait vraiment pourquoi mais bon après tout ça pourrait être intéressant. Il laissa alors ses pensées se perdre au rythme des vagues caressant l’horizon.




_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mar 29 Jan - 11:32
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 908095Bane02

Mind if I cut in ? - Hans Zimmer

La guerre, toujours elle. Présente dans tous les esprits, la bataille semblait ne jamais s’absenter. Les soldats de la Révolution ne s’arrêtaient plus, car les affrontements étaient sans fin. Au milieu d’eux, Klaus supervisait quelques hommes mais, en ce jour, il était en retrait, en permission, pour se reposer quelques jours après plusieurs jours de combats consécutifs. Cette île était une place forte particulière : ni la Marine, ni la Révolution ne souhaitait laisser une chance à l’ennemi de prendre l’ascendant. Notre héros, lui, en avait plus qu’assez de ces affrontements secondaires. Il s’était enrôlé dans la Révolution pour mener des opérations coup de poing, et surtout, faire trembler le Gouvernement Mondial : certainement pas réaliser une guerre d’usure sur une île éloignée de South Blue. Aussi, il avait à plusieurs reprises fait savoir aux supérieurs de la Révolution qu’il souhaitait être muté. Et, dès son premier jour de réserve, sa requête fut enfin accepter : il n’avait qu’à attendre que navire de ravitaillement n’arrive.

Un bateau venait d’amarrer au port. Klaus l’observait, de loin, tandis que les hommes commençaient à décharger des caisses et des caisses d’armes. Le jeune homme qui semblait être le capitaine du navire s’absenta, se dirigeant vers la taverne. Posté dehors, l’homme encapuchonné observait l’intérieur tandis que trois hommes tentèrent de l’attaquer. Ne sourcillant pas, le puissant Waldstein souhaitait voir comment se débrouillait le jeune garçon. Il fut impressionné par sa force et ne maqua pas de remarquer qu’il utilisa son bras pour bloquer des balles. C’était intéressant à observer et cela avait éveillé sa curiosité. L’homme se cacha tandis que l’inconnu quittait la taverne, se dirigeant vers la mer. Le suivant de loin, Klaus le vit s’assoir et attendre sur un banc de pierres. Notre héros ôta son manteau et se dirigea droit sur lui, sans détour, le fixant d’un air presque menaçant.

Pour l’inconnu, la respiration métallique de notre héros devait se faire de plus en plus oppressante. Klaus, lui, commença à ralentir. Les bras pliés, il tenait ses bretelles, la tête légèrement en arrière, surplombant d’une certaine manière le jeune homme. Son regard était, comme souvent, rempli d’arrogance. Non pas qu’il méprisait le Révolutionnaire, même si de l’extérieur, c’était sans doute à cela que ça ressemblait. Pourtant, ça n’était pas foncièrement le cas. C’était simplement plus fort que lui. Même face au chef de la Révolution, il n’aurait sans doute pas pu courber l’échine. Il ne l’avait que trop fait par le passé. Après s’être arrêté et avoir observé de haut en bas l’homme, il prit la parole. Sa voix rauque et froide avait de quoi glacer le sang de certaines petites frappes, mais sans doute pas cet inconnu qui devait en avoir vu d’autres :

« On m’a dit que vous souhaitiez enrôler les meilleurs pour une mission importante… Me voilà. »

Klaus se tût, attendant que son interlocuteur réponde. Il y avait peut-être une certaine tension. En tout cas, lui ne la ressentait absolument pas. Il restait calme, serein, même si son apparence semblait montrer le contraire, d’une certaine manière. L’air toujours énervé, renfrogné, il y avait de quoi imaginer qu’il ne fallait qu’un mot de travers pour qu’il vous retourne une beigne de derrière les fagots… Finalement, cet air était assez proche de la réalité, même si c’était constamment le cas et pas seulement dû à cette situation particulière.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mar 29 Jan - 17:20

Tient voilà...une chose?


Il était assis sur le banc à regarder l’horizon depuis moins d’une minute lorsqu’il entendit des bruits de pas qui semblaient décidés à venir dans sa direction. Il entendit un souffle rauque assez spécial et l’atmosphère ambiante changea sensiblement. Kiru n’arrivait pas à déterminer la nature de la venue de celui qui s’approchait de lui, il semblait à la fois venir en paix et en guerre. Cependant le fait que ses pas soient aussi bruyants prouvait que dans tous les cas il ne l’attaquerait pas par surprise ou par derrière donc le maudit ne se retourna pas et attendit tranquillement qu’arrive l’inconnu. Ce dernier s’arrêta à quelques mètres de lui et le révolutionnaire sentit son regard l’étudier mais il ne bougea toujours pas, tournant encore et toujours le dos au nouveau-venu. Finalement c’est d’une voix froide et caverneuse que l’inconnu ouvrit la conversation :

On m’a dit que vous souhaitiez enrôler les meilleurs pour une mission importante… Me voilà.

Voilà quelque chose qui ne manqua pas de surprendre Kiru qui sentit une colère monter en lui, pas envers l’homme bien sûr mais envers la Révolution en général car cette information était censée être confidentielle et ne pouvait être divulguée sur South Blue que par lui. Effectivement si cet homme en avait eu connaissance il comprenait aisément l’embuscade de la taverne et ça risquait d’empirer puisque visiblement des marines étaient au courant de sa prochaine participation à une mission très importante bien que ceux-ci ne devaient pas savoir de quoi il s’agissait réellement tout comme lui. Kiru se décida enfin à se retourner pour découvrir un homme réellement spécial comparativement à ceux que l’on pouvait voir habituellement mais cela ne l’effraya pas, bien au contraire il aimait les gens spéciaux que certains pourraient qualifier de monstres mais que lui accueillait et prenait plaisir à former et à côtoyer. Il se leva pour se placer face à lui et lui dit d’une voix calme en le regardant dans les yeux :

J’ignore comment tu as eu ces informations mais passons. Le tout n’est pas de vouloir, mais de pouvoir! Amènes moi à la partie de l’île que vous venez de perdre et je verrais si tu es capable de me suivre!

Sur ces paroles il s’était voulu aimable tout en restant sec afin de ne pas laisser entrevoir de faiblesse et de montrer directement ses intentions. Ainsi il souhaitait éviter des discours interminables qui de toute façon ne se termineraient que lorsque Kiru aurait pu voir les capacités de combat de l’homme. Il fixa son interlocuteur dans les yeux, ne détournant pas le regard et attendant tranquillement la réponse de celui-ci.




_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mar 29 Jan - 19:55
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 908095Bane02

Take Control - Hans Zimmer

La montagne de muscle restait silencieuse, surplombant le jeune révolutionnaire qui mit un certain temps à se lever. Lorsqu’il le fit, il observa notre héros, tout comme ce dernier l’avait fait pour lui. Il le fixa ensuite, droit dans les yeux, sans sourciller. Il avait beau être jeune, il n’était pas dénué de cran, loin de là. C’était, quelque part, très louable, car peu de gens souffraient de tels regards à Klaus. Sa stature et son apparence suffisant généralement à refroidir les plus téméraires. Il n’en fallut pas plus au puissant Waldstein pour comprendre qu’il ne faisait pas face à n’importe qui, loin de là. Ce jeune garçon devait être très important pour la Révolution, bien plus que lui ne l’était à ce moment précis. Etait-ce par ancienneté ? Par hérédité ? Ou simplement par pouvoir ? La dernière option était la plus crédible, de loin, car la Révolution n’avait pas pour habitude d’accorder des privilèges. Le guerrier de fer resta silencieux, son souffle machinal suffisant à compter les secondes. Attendant sans bouger plusieurs secondes, l’homme finit par se retourner et à marcher.

Pour autant, il n’avait nullement l’intention de mener cet inconnu sur le champ de bataille. Ils n’avaient rien à y faire et, depuis trop longtemps, Klaus se contentait d’affronter tous ces marines au nombre qui semblait infinie. Après à peine deux minutes, alors qu’ils arrivaient au milieu d’une grande place, l’homme s’arrêta. Il se retourna vers le jeune garçon et l’observa. Il posa ses mains sur ses bretelles, comme il avait l’habitude de le faire en se dirigeant sur un ennemi, et pencha légèrement la tête. Il souriait. Non pas physiquement, il n’en n’était plus capable, mais intérieurement. Il s’amusait de la situation que semblait vouloir lui imposer son interlocuteur. Une sorte de test sans doute. Le guerrier attendit que plusieurs secondes s’écoulent, restant totalement immobile, tandis que de plus en plus de révolutionnaires observaient la scène. Tous le connaissaient, savaient quel genre d’homme il était et à quel point il pouvait très vite s’emporter. Tous, sauf cet inconnu. Reprenant une nouvelle fois son souffle, Klaus s’adressa à lui sur un ton toujours aussi glaciale, métallique et monocorde :

« Je ne suis pas le genre d’homme à suivre un inconnu sur le champ de bataille, jeune homme. Et si tu veux me tester… Eh bien… »

Tout en prononçant ces derniers mots, Klaus leva la main droite. Quelques éclairs passèrent entre ses doigts puis, toutes les armes que portaient les hommes aux alentours s’envolèrent, se dirigeant vers lui. Les armes s’entassaient par la force du magnétisme, elles se collaient presque les unes avec les autres, formant un tout solide. La force d’attraction était telle que l’inconnu, qui portait un sabre, devait sans nul doute la ressentir dans son fourreau que Klaus voyait bouger, de loin. Après quelques secondes, cet amas d’armes se fixa au bras de notre héros, en formant un énorme, de plusieurs mètres de longs : au moins sept ou huit, si ce n’était plus. Le guerrier observait le jeune homme tandis que son gigantesque bras d’armes était complété et il lui dit, sur un ton cette fois plus énergique :

« Je t’en prie ! Vient. Et teste-moi ! »

Spoiler:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mer 30 Jan - 2:24

Gros cure dent et gros caillou!


L’homme se retourna et partit à l’opposé de là où ils se trouvaient sans rien dire. Il se pouvait qu’il l’emmène au champ de bataille mais Kiru avait un mauvais pressentiment à ce propos. Il avait vu dans le regard de l’inconnu la même lueur qu’il avait vu dans les yeux de multiples personnes jusqu’à maintenant et dont il commençait à être agacé. Le fait qu’il y ait un champ de bataille sur cette île lui avait fait espérer qu’il pourrait éviter de le tester directement et se contenter de le voir à l’action face aux marines mais il en doutait à présent. Il espéra finalement se tromper et continua de suivre l’homme sans rien dire.


Au bout d’à peine quelques minutes ils arrivèrent dans une grande place qui ne semblait pas du tout être le théâtre d’affrontement et au vu du nombre de personnes présentes et surtout de leurs regards il y allait pourtant en avoir un. Le maudit soupira et s’arrêta en regardant l’homme qui continuait à marcher jusqu’à ce que celui-ci se retourne inévitablement. Lorsque celui-ci réalisa l’action il posa ses mains sur ses bretelles, se donnant ainsi un air supérieur que Kiru allait devoir remettre à sa place. Le révolutionnaire se gratta la tête en soupirant tandis que son interlocuteur restait sans bouger en le regardant. Il remarqua d’ailleurs que de plus en plus de monde entourait la place ce qui signifiait certainement qu’ils étaient l’attraction du jour. Des spectateurs! Vraiment cet homme avait pris soin de réunir les choses que le Golem n’aimait pas aujourd’hui. Il fut alors coupé dans ses observations par le souffle de l’homme suivi de sa voix rauque :

Je ne suis pas le genre d’homme à suivre un inconnu sur le champ de bataille, jeune homme. Et si tu veux me tester…Eh bien…

Il allongea sa phrase afin de lever le bras droit et Kiru put y voir des petites étincelles s’y propager avant que toutes les armes des spectateurs se mettent à bouger et viennent finalement se masser autour du bras de celui qui était désormais son adversaire pour y former un bras de plusieurs mètres de long. Même le katana du maudit se mit à bouger et finalement le révolutionnaire préféra décrocher son fourreau qui rejoignit la masse d’armes afin de ne pas être gêné durant le combat. Visiblement cet homme aussi était un maudit et son fruit semblait très intéressant car capable de désarmer une armée entière. Une fois ce membre gigantesque improvisé l’homme finit sa phrase d’un ton puissant, presque joyeux :

Je t’en prie! Vient. Et teste-moi!

Et voilà c’était dit! Kiru ne pouvait même plus espérer pouvoir y couper et allait devoir se battre encore une fois face à quelqu’un du même camp que lui pour le recruter. Cela commençait à l’agacer car au lieu de se battre entre eux les révolutionnaires feraient mieux de se battre face aux marines. Mais bon puisque son adversaire paraissait déterminé autant en finir rapidement. Il aimait les membres démesurés? Et bien ils seraient deux à ce jeu-là! Il se transforma alors en un gigantesque Golem de huit mètres de haut et fixa son adversaire en souriant :

Pas mal ta main! Presque à ma hauteur! Allez à toi l’honneur! Montres moi ce que tu peux faire avec tous ces cure-dents!




_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mer 30 Jan - 13:18
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Tumblr_mg3n2cwjI71rjl6tvo1_500

Deshi Basara - Hans Zimmer

Klaus avait une expression de quasi-jouissance sur le visage. Il observait son « adversaire » inconnu se transformer en un gigantesque Golem de Pierre. Sa taille était impressionnante, quasiment une dizaine de mètres, et son envergure encore plus. Il n’avait, en réalité, plus rien d’humain. Cela faisait longtemps, très longtemps qu’il n’avait pas eu à faire face à un utilisateur de Zoan. Et celui-ci était, d’ailleurs, très particulier : Il avait de quoi augmenter ostensiblement la puissance de son utilisateur. Quand bien même, Klaus n’avait pas pour habitude de faire dans la demi-mesure. Il activa une nouvelle fois son pouvoir, chose qui se fit remarquer par de fins éclairs qui se mirent à parcourir la totalité de l’arme pendant une ou deux secondes. Fermant les yeux, l’homme se concentrait et, une fraction de temps après, une dizaine de boulets de canon tombèrent par terre, écrasant le sol dans un fracas métallique. Le guerrier tendit le bras gauche et trois canons commencèrent à léviter avant d’être propulsés, à toute vitesse, sur la montagne de pierre face à lui. Ils partirent à toute vitesse, bien plus vite que s’ils avaient été par de simples canons, et explosèrent après une fraction de secondes, tant la distance à parcourir était infime.

Un épais nuage de fumée avait envahi la zone. Klaus attendit quelques secondes que cette résultante de l’explosion se dissipe, ce qui prit un certain temps. Il restait vigilant, observant les alentours. Il ne savait pas quelles étaient les capacités d’une telle créature : il ne pouvait que supputer. Une extraordinaire force ? Certainement. Une incroyable résistance ? Sans doute. Une vitesse incroyable ? Voilà qui était improbable. Son problème du jour n’allait sans doute pas être la rapidité de l’adversaire. Non, il était juste en face d’une chose qui devait avoir l’une des forces brutes les plus incroyables du monde. Malgré tous ses muscles, lui qui n’avait jamais rencontré de combattant capable de l’écraser seulement par la force, allait surement comprendre ce qu’il avait fait subir à la plupart de ses victimes par le passé. C’était une sensation très étrange, très nouvelle et très dérangeante que de comprendre que l’on n’était pas le plus fort. En ce jour précis, il le comprenait. Le jeune homme, pourtant gringalet dans son apparence, étai ainsi sans doute le plus puissant adversaire qu’il n’avait jamais eu l’occasion de rencontrer. Qui l’eut cru ? Certainement pas lui.

Toujours silencieux, Klaus attendait. Après quelques secondes, et alors qu’une forme monumentale se dégageait dans les quelques ombres qui devenaient visibles, le guerrier se prépara à attaquer de nouveau. Son bras se mit à bouger, allant derrière lui, tandis que lui courait droit sur la forme. Quelques pas suffisaient, il avait suffisamment d’allonge pour attaquer à distance. Il fit un bond en avant, rabattant son bras à toute vitesse afin d’effectuer un grand coup en avant. Si l’ennemi devenait peut-être lent, en tout cas c’était ce qu’espérait Klaus, lui conservait toujours la même vitesse et la même agilité qu’auparavant malgré son bras métallique. Il n’était que le prolongement de son bras, comme une épée l’est pour un bretteur ; sorte de prothèse monumentale et particulièrement dangereuse, sans doute pour un grand malade, un handicapé pas comme les autres. Une prothèse dont il était d’ailleurs, signalons-le, lui-même le prothésiste. De quoi rendre le tout encore plus rare, bien sûr. La violence du coup était impressionnante. Une fois l’attaque portée, Klaus fit un petit saut en arrière, attendant que les restes de la fumée ne se dissipent afin de juger de l’efficacité de ses assauts. Il avait de quoi espérer que tout cela n’ait pas été fait en vain.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mer 30 Jan - 17:56

Un petit tour et puis s'en va!


Son adversaire avait paru heureux en entendant cette phrase bien qu’aucune expression ne fut visible sur son visage, Kiru doutait d’ailleurs qu’il puisse en faire paraitre une à cet endroit, et avait alors levait de nouveau la main. Celle-ci avait alors encore une fois était parcourue par de multiples étincelles avant que des canons et des boulets ne s’élèvent et que finalement ils ne soient propulsés à toute vitesse sur lui. Au vu de la vitesse à laquelle les projectiles arrivaient sur lui il aurait beaucoup de mal à les éviter mais il n’en avait de toute façon pas l’intention et encaissa le choc sans broncher. Celui-ci lui avait à peine causait quelques dégâts mais ce n’était absolument rien pour lui et la poussière qui s’élevait désormais autour de lui allait bien lui servir. Le maudit resta sur le qui-vive sans bouger, tous les sens aux aguets au cas où l’homme veuille profiter du nuage pour l’attaquer mais il n’en fit rien et ainsi le révolutionnaire put échafauder dans sa tête un plan de combat rapide à mettre en place. Il vit assez rapidement la position de son adversaire grâce à son ombre et se tourna face à lui, celui-ci devait l’avoir vu aussi, en même temps comment ne pas le voir, puisqu’il se mit à bouger immédiatement. Lorsque le Golem put distinguer ce qu’était en train de faire l’inconnu il put constater qu’il courait vers lui avec son immense bras derrière lui et compris aussitôt ce qui allait se passer. Il prépara alors son bras de la même façon et le lança juste avant son vis à vis pour pallier à son manque de vitesse sous cette forme. Le choc fut gigantesque et Kiru compris que cet homme avait lui aussi une force exceptionnelle mais malheureusement pour lui pas encore suffisante pour le vaincre puisque le coup fut stoppé et son adversaire du même reculer de quelques pas. Le maudit pu le voir sautiller en arrière en observant le nuage de poussière, maintenant qu’il était en position de force le révolutionnaire allait pouvoir appliquer son plan tranquillement.

Alors t’as perdu au bras de fer? On tente une autre discipline?

Il avait prononcé ces mots de la voix rocailleuse qu’il avait sous sa forme complète qui permettrait à son adversaire de le situer en hauteur de taille gigantesque et qui chercherait donc à cet endroit-là puisque c’est ici qu’il y a le moins de poussière. Il se transforma aussitôt en forme hybride et se retrouva avec la peau recouverte de pierre et une taille de désormais deux mètres. Si sous sa forme complète il était extrêmement puissant mais aussi très lent sous cette forme il était certes moins puissant mais retrouvait la vitesse exceptionnelle acquise au cours de ses heures d’entrainements intensif. Il se dirigea alors aussitôt en direction de l’homme qui ne devait pas avoir bougé et en espérant le prendre par surprise arriva à ses côtés à toute vitesse pour lancer son poing en direction de sa tête de toutes ses forces. Si ce coup faisait mouche le combat serait fini! Certes la force de son coup ne suffirait pas à coucher son adversaire définitivement mais le secret de ce coup était ce que l’homme ignorait, son second pouvoir. Si son poing touchait la tête de l’inconnu elle serait alors divisée du reste de son corps et la poussée du coup de poing l’expédierait à une vingtaine de mètres plus loin. Elle finirait sûrement par s’écraser sur un mur ce qui pourrait même l’assommer. Enfin même s’il doutait du fait de l’assommer comme ça le combat pouvait très bien être déjà fini, car sans sa tête l’homme aurait vraiment des difficultés à se battre.




Techniques:

_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mer 30 Jan - 19:04
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Batman-Begins-GIF-20

Why do we fall - Hans Zimmer

Le combat ne faisait que débuter. Pourtant, déjà, Klaus ressentait l’excitation typique des affrontements titanesque monter en lui. Jamais il n’avait eu à affronter pareil adversaire mais cela lui rappelait ses grands souvenirs de batailles, avant qu’il ne devienne esclave, avant que son visage soit mutilé et que sa vie soit gâchée. Cela lui rappelait tout ce sang qu’il avait fait couler pour son unique bonheur. C’était le temps de l’insouciance pour lui, du plaisir primaire mais au combien jouissif de la bataille, des beuveries et des camarades. Une époque malheureusement révolue depuis longtemps. Mais revivre ce qu’il vivait à l’époque le mettait particulièrement en joie. Alors qu’il tentait de faire trébucher le Golem gigantesque à l’aide de son bras de métal, ce dernier effectua un puissant coup de poing contre le sien pour le contrer et notre héros fut projeté en arrière sur quelques mètres. Du pur bonheur. Enfin quelqu’un capable de le pousser dans ses retranchements.

Le choc de la rencontre entre les coups fut tel que Klaus ne peut maintenir les armes collées entre elles et elles finirent par s’éparpiller un peu partout sur la grande place. Alors que la fumée était totalement dissipée et notre gaillard relevé, l’ennemi changea de forme, redevenant presque humain. Sa peau, néanmoins, semblait être toujours faite de pierre. Intéressant pouvoir que le sien, de quoi augmenter ses capacités de résistances tout en conservant une incroyable vitesse. L’adversaire, car c’était plus cela qu’un ennemi, le chargea alors, en ligne droite, avec la ferme intention de l’attaquer. S’il avait pu, Klaus aurait esquissé un sourire. Etait-il incroyablement sûr de lui pour tenter une attaque comme celle-ci ? Ou alors, prenait-il notre héros pour le plus incapable des amateurs ? Dans les deux cas, cela aurait suscité chez Klaus un certainement amusement. Alors que le jeune homme courait, notre rugueux soldat s’immobilisa, l’observant arriver tout en s’exclamant :

« Tu te bats comme une jeune homme, admirable. Mais inefficace ! »

Une nouvelle fois, Klaus eu recourt à ses pouvoirs. Cette fois, il n’avait pas l’intention d’attaquer avec son bras gigantesque, le reconstituer aurait pris de toute façon trop de temps et aurait été inutile face à une cible unique de cette taille. Non, sa stratégie était tout autre. Tous les objets de métal, comprenant principalement des épées et des revolvers à moins de trois mètres de lui se mirent à trembler avant d’effectuer des cercles autour de notre héros. D’abord un ou deux puis, en une poignée de secondes, plusieurs dizaines. Tous ces objets tournaient autour de lui, l’entourant dans un flot continu. L'homme était le centre d'un cercle de plus de deux mètres de rayon. Il était comme pris au piège, sans qu’aucune issue ne se présente à lui. Enfermé dans une prison mobile qui pourrait le tuer s’il tentait de la traverser. Mais, bien entendu, ce n’était pas son intention. Non, son idée était simplement de rester là, tranquillement. Car si lui ne pouvait pas sortir de sa prison, ne pouvait pas traverser cette tempête de sabres, de balles, de petites visses même, rendue aussi dangereuse qu’une balle de revolver, alors son adversaire ne pouvait pas rentrer non plus. Et il ne pouvait pas non plus le frapper. Fait comme des rats. L’un comme l’autre. Sauf que l’un le désirait, tandis que l’autre le subissait.

Spoiler:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Ven 1 Fév - 11:23

Pierre, papier, couteaux!


Kiru courait toujours vers son adversaire qu’il distinguait parfaitement puisque le nuage était désormais dispersé et attendait tout simplement que celui-ci bouge, tente d’esquiver son coup pour, grâce à sa vitesse exceptionnelle sous cette forme, le rattraper et lui infliger son coup. Cependant l’homme ne bougeait pas, tant mieux le coup n’en serait que plus efficace puisque de toute façon même si l’inconnu voulait parer le coup de poing celui-ci marcherait sûrement. C’est alors que les armes proches de lui se mirent à flotter puis à tournoyer autour de son adversaire de plus en plus vite. Le révolutionnaire continua tout de même à courir en comprenant que cette technique n’avait pour but que de le maintenir à l’écart de son adversaire pour l’empêcher de le frapper. Il sourit alors et cria à son encontre :

Inefficace? C’est plutôt ton attaque que je qualifierais d’inefficace! Et puis je pense que tu ne mesures pas réellement l’écart qui nous sépare!

Sur ces mots il transforma son bras droit en gigantesque bras de Golem tandis qu’une faible lueur blanche l’entourait. Il sauta alors sur le mur d’armes tournoyantes et frappa en un seul coup de ce bras gigantesque qui en un seul coup pourrait traverser le mur et frapper son adversaire. Son poing entra alors en contact avec le mur meurtrier et les armes tombèrent à terre les unes après les autres. Elles se retrouvaient divisées en deux dès qu’elles entraient en contact avec le poing gigantesque et n’y faisait aucun dégâts qui puisse poser un quelconque problème au Golem dont le bras traversa le mur et partit à toute vitesse vers la tête de l’homme afin de réaliser le plan originel et lui diviser la tête pour terminer ce combat. Il lui suffisait de toucher n’importe quelle partie de son corps pour pouvoir réaliser cette action mais s’il réussissait à frapper sa tête celle-ci volerait au loin et lui causerait sûrement quelques dégâts supplémentaires qui lui montreraient justement cet écart qui les séparait.




Techniques:

_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Ven 1 Fév - 12:42
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Tumblr_mfufhxlZL61rkpf3po1_500

Safe & Sound - Taylor Swift ft. The Civil Wars

La fin du combat était proche. Klaus restait de marbre, observant ce que son adversaire allait faire. Il espérait que, sans réfléchir, il continuerait de lancer des attaques frontales, sans réfléchir plus que nécessaire. Et de ce point de vue-là, il ne fut pas déçu. En effet, le voile protecteur que dressait autour de lui notre héros était loin d’avoir les capacités suffisantes pour bloquer un ennemi capable de transformer son corps en pierre. Il était logique pour lui de passer outre et cela ne l’avait presque pas ralentit. Néanmoins, même imaginant cela, Klaus espérait autre chose. Mieux que cela, plus de panache en somme. Car une attaque comme celle-ci restait terriblement prévisible, surtout pour un combattant aguerri. Sachant déjà ce qu’il pouvait faire pour ne pas encaisser ce coup, le guerrier mit son plan à exécution, sans tarder. Alors que le bras de pierre gigantesque fonçait droit sur lui, il effectua un rapide coup dans le vent avec sa main droite. Pourquoi ? En tant que tel, ce coup était inefficace. Mais c’était surtout pour utiliser ses pouvoirs qu’il le faisait. Ainsi, instantanément, un boulet de canon fonça à toute vitesse à la rencontre du bras de pierre de son adversaire. Non pas de face, car aucun boulet ne se trouvait près de Klaus, mais depuis le côté droit.

L’adversaire n’étant plus totalement transformé, le puissant Waldstein profita de sa forme différente, entrainant de fait une stabilité inférieure, pour utiliser le souffle et la puissance de l’explosion. Ainsi, modifiant la trajectoire du point vers la gauche, lui ne fit que prendre une direction légèrement opposée pour esquiver l’attaque. Cette esquive ne fut pas purement latérale, mais plutôt en diagonale. Car sitôt le coup évité, Klaus profita du petit nuage de fumée pour foncer droit sur son adversaire à toute vitesse et le prendre par surprise. Prenant de l’élan avec un saut de plusieurs mètres, il infligea un coup de pied en direction du buste de son ennemi, non dans l’espoir de le blesser, mais plutôt celui de le faire reculer là où il le désirait, à savoir, de quelques pas. Cette attaque n’était pas frontale mais bel et bien latérale. Car le guerrier ne souhaitait pas prendre de la distance avec son adversaire, si c’était le cas, il lui aurait suffi de rester derrière. Non, il ciblait quelque chose de bien différent afin de porter un grand coup à son ennemi. Mais avant cela, il répondit à son adversaire.

« Ton pouvoir a sapé toute ta force et ta vigilance. Voilà la différence entre nous ! »

A peine eu-t-il retouché terre que Klaus effectua un petit saut d’un ou deux mètres sur la gauche, à l’opposé de son coup précédent. Les deux bras en avant, il activa son pouvoir pour faire venir à lui plusieurs objets précis : les quelques boulets de canon qu’il restait sur le champ de bataille. Ayant effectué des déplacements pour placer ces armes, son adversaire et lui sur une même ligne, son pouvoir s’activa et les objets foncèrent vers lui à toute vitesse. Mais, placé sur leur trajectoire, c’était l’adversaire qui était en danger car ces boulets fonçaient droit sur lui, non de face, mais bien dans le dos, ceci dans le but de le prendre par surprise et d’attaquer différemment, dans le but de le déstabiliser.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Sam 2 Fév - 1:34

Une fin qui s'éparpille!


Le poing de Golem de Kiru fonçait à toute vitesse sur l’homme lorsque celui-ci d’un mouvement de bras le dévia légèrement en y faisant exploser un boulet de canon sur le côté droit. L’adversaire se décala alors rapidement de l’autre côté afin d’éviter le coup. Mais il ne fit pas qu’éviter et ce fut là l’erreur qui causerait sûrement sa perte, effectivement l’homme se déplaça vers le maudit en sautant et lui envoya un coup de pied dans le buste que le Golem ne pouvait pas esquiver mais il ne le craignait pas, bien au contraire. Au moment où le pied de son adversaire touchait son torse sa main gauche encore inutilisée touchait rapidement la jambe de l’homme avec une faible lueur blanche. Voilà c’était fait! Celui qui avait osé défier le Golem avait désormais un corps divisé en quatre parties. Bien qu’il ne le sache pas encore il ne suffirait plus que d’une poussée afin de séparer les parties. Quand il les aurait toutes séparées il y aurait la tête d’un côté, les deux pieds d’un autre et le reste du corps au milieu. Le combat serait alors certainement fini. Kiru recula alors de quelques mètres sous le coup tandis que l’inconnu lui sautait au loin en arrière en plaçant ses mains en forme de canon en direction du Révolutionnaire.

Ton pouvoir a sapé toute ta force et ta vigilance. Voilà la différence entre nous!

L’homme venait de lui parler en atterrissant à quelques mètres de lui et en continuant à le viser avec ses bras il se décala légèrement, comme s’il ne voulait pas que Le Golem voit quelque chose. Kiru n’y fit pas réellement attention captivé qu’il était par la recherche d’un moyen rapide d’exercer la petite poussée nécessaire à la séparation des parties. Mais lorsqu’il vit des étincelles sur les bras de l’homme qui le visait toujours il tourna la tête et vit les boulets arrivaient à toute vitesse sur lui. Il ne pourrait pas les éviter et n’eut que le temps de retourner la tête vers son adversaire et de lui sourire pour lui dire :

Je pense que tu as encore beaucoup de choses à apprendre bien que tu sois mon ainé. Ce combat est fini! J’espère que ceci te permettra de garder les pieds sur terre et à ne pas perdre la tête.

Content de sa tirade ironique Le Golem encaissa l’explosion qui le projeta en avant à terre sur deux ou trois mètres. C’était parfait! Le souffle de l’explosion était largement suffisant comme poussée pour séparer les parties du corps de l’autre homme. Etalé sur le ventre le maudit se releva en s’appuyant sur les mains et c’est en arborant un visage souriant qu’il releva les yeux en direction de là où se trouvait son adversaire quelques secondes auparavant afin de localiser les différentes parties qui devaient encore être au sol. Kiru était content que ce combat soit terminé car il n’avait pas de temps à perdre et que cet homme le veuille ou non lui devait aller au champ de bataille repousser les marines afin de redonner l’avantage à la révolution sur l’île.




_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Lun 4 Fév - 12:04
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Tumblr_mhfqxpM3ko1rhnk3wo2_500

Rise - Hans Zimmer

Klaus restait silencieux. Les boulets de canon fonçaient sur son ennemi et celui-ci ne les remarqua que bien trop tard. L’impact fut violent et, une nouvelle fois, s’il avait pu sourire, l’homme ne se serait pas retenu. Son adversaire fut projeté en avant sur plusieurs mètres et s’écrasa par terre avec un poids impressionnant à cause de la pierre. Que ce coup donne la victoire ou non à Klaus, la fin du combat était sonnée, car notre ami n’avait pas l’intention de continuer cette lutte fratricide plus longtemps. D'un pas lent mais décidé, il se dirigea vers l’homme à terre et s’arrêta devant lui. Il se baissa en pliant simplement les genoux avant de tendre la main au jeune inconnu. Mais ce dernier ne semblait pas vouloir en rester là car il se releva seul et provoqua une nouvelle fois le puissant Waldstein. Sans doute préparait-il encore quelque chose.

C’était bel et bien le cas. A peine fut-il relevé que le corps de Klaus fut divisé en quatre parties. Les jambes, les bras, la tête et le buste étaient séparés, tombant au sol. Notre héros fut étonné de cela, ne comprenant pas ce qu’il se passait. Comment un Zoan pouvait-il permettre cela ? Avait-il reçu un gros coup sur la tête ? N’était-ce qu’un rêve ? Non, sans doute pas. Le guerrier tenta de bouger les doigts et, observant ses bras, il remarqua qu’il pouvait bel et bien les bouger. C’était impressionnant. Comme cela était-il possible ? Son corps était divisé mais se comportait comme-ci il était toujours uni. Drôle de pouvoir, à n’en pas douter. Mais la sensation était encore plus étrange et notre héros ne savait pas quoi en penser. Silencieux, immobile car incapable de se mouvoir, il resta muet un moment, fixant l’instigateur de cette division. Son regard était froid, sans la moindre émotion. Seul son souffle venait perturber le silence. Jusqu’à ce que sa voix métallique vienne briser définitivement le silence pesant :

« Tu crois qu’accumuler les pouvoirs te rend puissant ? Viendra un jour où un adversaire les rendra inutiles et, ce jour-là, tu regretteras de ne t’appuyer que sur eux depuis des années. J’ai beaucoup à apprendre, mais certainement pas de toi. »

L’homme se tût à nouveau et son souffle rauque reprit ses droits sur le silence. Cette absence de bruit pesante ne concernait pas seulement les deux hommes, mais bien toute l’assemblée de « spectateurs » qui s’était accumulée ça et là. Le combat avait été divertissant, pour les comprendre. Voir deux monstres se combattre avait toujours diverti les foules, qu’elles soient riches ou pauvres. S’il y avait bien une chose que Klaus avait appris de ses expériences passées, c’était cela. Rien n’excitait plus le rebu moyen que de regarder deux personnes se taper dessus jusqu’au sang. Sauf, bien sûr, quand le rebu était l’un des deux. Le puissant Waldstein avait toujours été dans cette position, ou presque. A force, il n’en voulait même plus aux curieux. Ils avaient peu de choses pour se divertir sur cette île. Après quelques secondes, l’homme reprit la parole, s’adressant une nouvelle fois à l’inconnu :

« Maintenant, rend-moi mon corps. Nous avons perdu assez de temps. »
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue43/75Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Left_bar_bleue297/500Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Sam 16 Fév - 14:48

Un petit combat et puis s'en va.


L’adversaire de Kiru s’était avancé lentement mais d’un pas sûr dans sa direction avant de s’arrêter devant lui. Il sembla vouloir se baisser tandis que le maudit se relevait et c’est alors que son pouvoir opéra. Le révolutionnaire apprécia la surprise qu’il put lire dans les yeux de l’inconnu lorsque ses pieds sa tête et le reste de son corps se retrouvèrent séparés, tombant à terre, chaque partie indépendante des autres. Kiru se redressa et regarda alors fixement la tête de celui qui avait tant tenu à l’affronter. Deux choses étaient sûres pour lui à ce moment, cet homme disposait d’un pouvoir exceptionnel et surpuissant. Mais aussi son caractère ne collerait en aucun cas avec celui du Golem car il était trop prétentieux et arrogant, en aucun cas il ne pourrait rejoindre son équipage dans l’état actuel des choses, ils étaient trop différents. C’est alors que cette tête se mit à parler :

Tu crois qu’accumuler les pouvoirs te rend puissant? Viendra un jour où un adversaire les rendra inutiles et, ce jour-là, tu regretteras de ne t’appuyer que sur eux depuis des années. J’ai beaucoup à apprendre, mais certainement pas de toi.

L’homme avait dit ces paroles encore et toujours sur son ton arrogant alors qu’il était clairement en position défavorable. Décidément ce n’était sûrement pas sa faute mais Kiru et lui n’était pas fait pour s’entendre sur la durée, peut-être un jour une collaboration ponctuelle pourrait avoir lieu mais dans la durée ce serait difficile. L’homme haussa alors le ton comme s’il donnait un ordre au Golem.

Maintenant, rend-moi mon corps. Nous avons perdu assez de temps.

En tout cas il n’avait pas froid aux yeux on pouvait au moins lui reconnaitre ça. Le maudit pensa alors à une petite possibilité qui le fit sourire et qui surtout lui permettrait de retourner à Saint Urea pour préparer son départ pour Grand Line. Il reprit sa forme humaine et s’approcha lentement du visage de son adversaire.

Tu parles beaucoup sans savoir! Que connais-tu de moi? Absolument rien! Crois-tu réellement que ma vie fut parfaite et que la tienne ne l’étant pas été tu peux te permettre cette arrogance? Je suis navré de te décevoir mais je persiste à te dire que tu as encore beaucoup de choses à apprendre.

Sur ces mots Kiru concentra son pouvoir dans son pied droit et donna un coup nonchalant dans la tête de son interlocuteur. Ainsi sa tête ainsi que ses pieds allaient partir se recoller sur son buste. Sans même regarder si le résultat s’était bien réalisé il tourna les talons et repartit vers le port. Il dit alors une dernière phrase :

Pour la mission je n’aie de toute façon pas le droit d’impliquer une personne supplémentaire mais si c’est réellement ça qui te manque tu n’as qu’à aller repousser les marines qui ont enfoncés nos positions plus haut sur l’île.

Il avait prononcé ces paroles en continuant de marcher et arriva rapidement sur le bateau qui l’avait emmené jusqu’ici. Il annonça alors aux hommes qui l’avaient amenés qu’ils pouvaient repartir et ce fut sans un regard en arrière que Kiru quitta le port d’Armageddon Town en repensant aux derniers événements.




_________________
Comme attiré par un magnétisme [Pv Klaus] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: