Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback}
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Mer 26 Déc - 14:31
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 80969410
Sommaire by Armand Amar on Grooveshark


Je courrai à travers la forêt de Saint Poplar en chasse de l’assez célèbre Mourad Rapello, hors-la-loi primé à douze millions de berrys. Mais ce n’était pas des plus faciles. Doté d’une agilité hors norme et d’une rapidité à toutes épreuves, je le pourchassai déjà depuis plus de deux jours et rien à faire, il échappait toujours aux mailles dressées devant lui. Mes soldats, une trentaine, m’aidaient dans ma course poursuite forestière. Les lieux s’épanouissaient d’une beauté incroyable. Si je n’avais pas été aussi pressé, je pense que je me serais arrêté pour admirer les arbres aux troncs incroyablement gigantesques, les animaux fascinants et l’eau aussi claire et pure que dans les histoires enchantées de livres pour enfants.

° Non de dieu, je vais enfin l’attrapé celui-là? °

Accélarant la course, je m’aidais de mon Koléo pour singer acrobaties des primates que j’avais pu longtemps admirer durant mon séjour sur l’île de Nome, lieu de ma trouvaille maudite. Le forban se trouvait à quelques dizaines de mètres de moi, effectuant des figures toutes plus invraisemblables que les autres. Il devait être né dans un cirque, ce n’est pas possible autrement… Un quadruple salto pour passer au dessus d’un tronc d’arbre que personnellement, j’arrivai à passer d’un seul petit saut. Il aimait le spectacle et l’adrénaline, certain !

Alors que je commençai à le perdre de vue, j’entendis une détonation antérieur à ma direction. Je forçai encore l’allure afin de pouvoir me rendre compte de la situation. Sur place, incompréhension première, Rapello gisait par terre, vraisemblablement mort et cinq de mes hommes se tenaient autour de lui. L’un deux, le caporal Bengÿ tenait un révolver encore fumant. Je prenais alors la parole afin de connaitre les raisons d’une telle action et surtout, comment se faisait-il qu’ils se tenaient là, en embuscade au devant de la course…

« Mais qu’est-ce qui se passe ici ? Comment avez-vous fait pour apparaitre devant nous alors qu’il n’a pas arrêté de se déplacer super vite ? Même moi je n’ai pas réussi à le rattraper. De plus, il était convenu qu’on ne devait pas le tuer. »

« Excusez moi mon colonel. Vous avez sans doute décrit une courbe durant la chasse à l’homme car nous ne faisions pas d’embuscade, nous avons simplement entendu des bruits et nous sommes mis en joue. Vous êtes déjà passé par ici et nous aviez demandé de rester ici car le deuxième classe Fool s’était cassé le pied en combattant le criminel. J’ai fait feu car il voulait passer en force. Mais nous venons de regarder, il est toujours en vie bien que souffrant ! »

Ainsi donc j’avais fait demi-tour ? Bizarre, je reconnaissais évidemment les lieux mais mon sens de l’orientation à été mis à mal, ce qui est assez rare. Nous ramenâmes le bandit dans la prison du bateau avant de faire appel à un médecin. Ma mission sur cette merveilleuse île s’arrêtait là, mais j’avais envie de la visiter un peu. L’infrastructure des bâtiments de la ville où nous mouillons était tout simplement splendide. Les styles de constructions de plusieurs âges s’entremêlaient en une panoplie multiculturelle et universelle. C’était magnifique. Je décidai donc de rester quelques jours et pris une chambres dans les quartiers des hauts gradés de la caserne urbaine.

Le lendemain de l’arrestation, je décidai de me balader en ville avec mon calepin afin de dessiner quelques bâtisses incroyables ainsi que l’hôtel de ville. Le temps de midi sonna sans même que je ne m’en aperçoive. Je dînai à une terrasse d’un café devant la grande place centrale de la ville. Il n’y avait pas grand monde, sans doute à cause des différentes alertes de grosses pointures pirates naviguant non loin des côtes. Je regardai les hommes et femmes passer dans la rue et sur la place afin de me changer des œuvres en pierres. L’un deux interpela ma curiosité, il me semblait que j’avais déjà vu ce type, mais où ? Son regard croisa le mien et directement, j’eus la certitude qu’on se connaissait. Je payai l’addition en laissant un pourboire à la jolie serveuse avant de me mettre en route vers le jeune homme.


_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mer 26 Déc - 20:13
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



St Poplar, une île des plus intéressantes sur cette voie de GrandLine. Je devais y passer si je voulais continuer vers Shabondy, alors pourquoi ne pas y faire escale plusieurs jours ? Il y avait des infrastructures uniques, d’après les dires des nombreuses personnes peuplant cette voie. Il s’agissait d’un endroit unique. Des terres abritant de superbes paysages, parfaits pour les artistes en herbe, désireux de nouveaux modèles pour leurs créations. Pour ma part, j’avais surtout envie d’y aller pour me détendre et goûter à leurs fameuses spécialités culinaires. J’avais en plus entendu dire que certaines d’entre elles étaient préparées à l’aide de produits chimiques particuliers, aux propriétés uniques. J’avais trouvé ça intéressant, surtout pour un cuisinier, que j’aurais peut-être l’occasion de rencontrer un jour.

Ce jour-là, je me baladais dans les rues de la ville, regardant les quelques boutiques positionnées sur chaque extrémité du chemin bétonné. Il y avait des magasins de vêtements, de souvenirs, ainsi que des bars et restaurants. J’aimais particulièrement l’un des cocktails que faisait un certain bar, se trouvant sur la grande place. Je passais souvent devant depuis le premier jour. La plupart des clients étaient des personnes de la haute société, des agents du Gouvernement.

Désirant m’arrêter dans une boutique de plantes médicinales cueillies autour de la ville, je « m’obligeai » à passer juste devant, rien que pour voir s’il y avait de nouvelles boissons à la carte. Mais, dès le premier coup d’œil, je pus remarquer qu’une personne connue de mes souvenirs était assise à une des tables extérieures. Apparemment, l’homme m’avait reconnu également puisqu’il s’empressa de finir et de payer, pour se lever et me suivre. Je me retournai alors, laissant un sourire de satisfaction se dessiner sur mon visage.

    « Loyckh.. C’est bien ça ? Ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus. A ce moment-là, j’étais encore au solde du Gouvernement. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. J’agis pour moi-même, un Hors-la-loi. »

Je continuai de le regarder avec intérêt, continuant malgré tout ma route vers la boutique que je recherchai. J’avais la main sur mes sabres, rangés dans leur fourreau accrochés à ma taille.

    « Tu es ici pour prendre du bon temps, toi aussi ? »


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Mer 26 Déc - 21:33
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 7291810
Vu du ciel by Armand Amar on Grooveshark


Je me rapprochai de lui rapidement afin de l’interpeler, j’étais certain de le connaitre, mais je ne retombais plus sur son nom. Il m’avait vu mais continuait sa route comme si de rien n’était, il regardait de ci et là en continuant d’avancer. Mais alors que j’étais à deux mètres de lui sur le point de l’apostropher, il se retourna en esquissant un large sourire. Il me parla tout en continuant sa marche, il avait l’air sur ces gardes, ses deux mains restaient en permanence sur la garde de ses sabres, comme s’il savait qu’il allait devoir les dégainer prochainement. Je ne compris son attitude qu’après avoir entendu sa réplique.

« Loyckh.. C’est bien ça ? Ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus. A ce moment-là, j’étais encore au solde du Gouvernement. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. J’agis pour moi-même, un Hors-la-loi…
Tu es ici pour prendre du bon temps, toi aussi ? »


Je m’arrêtai un instant pour bien comprendre ce qu’il venait de me dire. Un chasseur de prime que j’avais vu il y a longtemps ? Fran… C’était bien cela, il s’appelait Fran, nous avions attrapé ensemble deux pirates de renom, Jolly Kniffe et Robert José Deniro. Mais sa remarque par après m’a surpris, il était donc un hors la loi ? Mais pourquoi donc ? Je devais l’arrêter pour savoir quoi, après tout, il me semblait qu’il n’était pas si mauvais que cela…

« Fran ! Je suis désolé, je dois vous arrêter, vous venez de me dire à moi, commandant du gouvernement mondial, que vous étiez hors-la-loi! Ice Saber. »

Blaquait-il? Nous allions le savoir sous peu, je me préparais à la riposte aussi bien physique que prise à la rigolade. En effet, s’il disait cela pour rire, je pourrai toujours faire croire que moi aussi mais dans le cas contraire, j’étais préparé. Les quelques passants sur le coté s’arrêtèrent pour regarder mais restaient à bonne distance tout de même. Un silence planant de quelques secondes sembla interminable. Je ne voulais pas en venir aux mains avec une vieille connaissance, qui plus est un compagnon de bagarre, mais je ne pouvais laisser partir un anti-gouvernemental. C’était hors de question, en temps que représentant des forces de l’ordre, laisser un criminel vagabonder méritait la cours martiale !

Je me rappelai des deux combats que nous avions réalisé côte à côte comme si c’était hier. Je ne le considérais pas comme un ami proche mais au moins comme un pote de viré, un gars avec qui on pouvait se marrer tout en combattant, un homme intègre et digne de confiance. Si il avait réellement changé son fusil d’épaule, quel était donc l’homme si influent qu’il avait dût rencontrer ? Sans doute un menteur lui faisant miroiter monts et merveilles sans difficultés. Après tout, vivre recherché, traqué et incapable de rester dans un endroit sans tôt ou tard attirer des problèmes n’avait rien de très réjouissant.

Toujours sur mes gardes, je ne savais quoi faire de plus. S’il était mon ennemi, je devais le combattre et il avait sans doute évolué grandement en puissance et technique. Dans le cas contraire, lui lancer une attaque pouvant lui être fatale aurait été totalement inutile et grave de conséquence. Il fallait donc que je sois certain du camp auquel il appartenait désormais. Mais allait-il se décider à parler ?

_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 27 Déc - 0:24
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



Le jeune homme agissant sous les ordres du Gouvernement semblait ma foi surpris de me revoir ici et ce jour-même. La dernière fois que nous nous étions vu, j’étais du même « camp ». Alors qu’aujourd’hui, j’étais devenu un ennemi potentiel, quelqu’un qu’il ne fallait pas laisser en liberté afin d’éviter les problèmes. En fait, j’aimais bien cette situation. Le fait de se sentir presque traqué, recherché à travers toutes les mers, je trouvais ça excitant. Et puis, je devais l’avouer, je n’avais jamais eu une vie aussi tranquille que depuis mon changement de camp. Chaque jour, je pouvais me la couler douce, j’avançais au gré du vent, sans obligations, répondant uniquement à mes propres envies. Une fois que j’eu pris la parole le premier, il la prit ensuite, pour me répondre d’une traite. Il ne passa pas par quatre chemins. Effectivement, celui-ci m’annonça immédiatement qu’il devait m’arrêter pour opposition aux forces gouvernementales. Surpris, je ne perdis cependant pas le sourire que j’esquissais depuis le début. J’étais confiant, malgré tout. Je savais à quel point il était puissant, je connaissais ses capacités, et je savais également qu’il était quelqu’un d’assez haut gradé. Mais j’avais pour habitude de n’avoir peur de rien, réellement. Me disant ces mots, il créa un sabre entièrement fait de glace, qu’il tint bien en main. Tournant légèrement la tête afin de regarder le sol, je dégainai ma lame en l’espace d’une milliseconde, découpant celui-ci en deux, avant de la remettre dans mon fourreau.
    « Je n’ai aucune envie de rigoler, Loyckh. Je vois que tu as décidé de renier notre première rencontre, sous le même drapeau. Mais après tout, tu as raison. Je ne suis plus un « allié », mais un homme dangereux qu’il est mauvais de laisser en liberté. C’est bien ça que tu te dis, pas vrai.. ? Tu dois avoir raison. »


Je m'écartai quelques peu, de deux ou trois pas, déposant mes mains sur chacun de mes sabres, prêt à dégainer en cas d'offensive de sa part. J'étais prêt. Je n'avais jamais été autant prêt pour un combat acharné. Je savais que cette bataille serait épique... Je le sentais au plus profond de mon âme. J'en avais envie. Je rêvais d'un affrontement de cette envergure, depuis déjà un bon moment. Je me mis à rire, seulement pendant quelques secondes, sentant cette sensation monter, monter, monter… Mon sang bouillonnait de plaisir… Mon côté « obscur » surgit peu à peu, laissant apparaître un sourire des plus sadiques et un visage crispé comme jamais. Et pour finir, une coiffure laissant à désirer, totalement redressée.

    « Gyaaaaaaaaaaaaaa ! AFFRONTE-MOI, FILLETTE ! »


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Jeu 27 Déc - 10:49
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr11
Guardians At The Gate (No Choir) by Audiomachine on Grooveshark


Près à toute réponse, je ne faisais plus que l’attendre. Dès qu’il décida enfin de parler, je fus totalement surpris. J’espérais au fond de moi qu’il plaisantait, qu’il était toujours chasseur de prime mais qu’en me reconnaissant il avait décidé de rigoler en lançant une petite vanne. Mais mon instinct avait vu juste il était bien passé du coté ennemi. Malgré ses dires, je n’avais rien renié du tout, c’était d’ailleurs pour cela que je voulais le combattre, pour le remettre dans le droit chemin. Comment diable a-t-il eut l’idée de changer de camp ? Il se retourna, un sourire affiché, regarda brièvement le sol avant de dégainer en un éclair son sabre et de trancher le sol. La fissure s’arrêta nette à mes pieds comme s’il me mettait en garde sur son niveau de combat bien supérieur à jadis. Il rangea son sabre avant de me regarder une nouvelle fois.

Les passants et curieux n’osaient plus approcher, ils se cachaient de ça et là derrière un tonneau ou une table quelconque. L’arène de combat était prête, il ne fallait plus que nous, lions, engagions les hostilités. Je ne voulais pas me battre contre lui, mais une exception à la règle pouvait me couter cher. Je n’avais pas encore décidé quel sort j’allais lui infliger. Seulement une certitude, tenter de lui remettre les idées en place. Un combat, je ne voyais que cela pour faire changer une ancienne connaissance désormais adversaire d’avis.

Fran avait l’air d’avoir change radicalement. Son look laissait à désirer, ses cheveux disposés n’importe comment et son sourire sadique. Il devait sans doute avoir contracté une maladie mentale lui faisant perdre la raison. Il posa ensuite ses mains sur les manches de ses armes. Il voulait donc lui aussi me combattre, mais pourquoi ? Devoir d’un hors-la-loi, plaisir de se battre ou tout simplement l’évidence d’un combat entre nous ?

« Gyaaaaaaaaaaaaaa ! AFFRONTE-MOI, FILLETTE ! »

De quoi? Fillette? Son visage reflétait la folie coulant à présent dans ses veines. Si elle était présente la dernière fois, elle s’était vraiment bien cachée. Je n’avais donc d’autres choix que de le combattre. A présent la place et les rues aux abords ne laissaient plus apercevoir la moindre ombre. Tout le monde était parti se cacher. Je regardai mon sabre de glace quelques secondes puis le jeta à terre. Comment pouvais-je battre un épéiste chevronné avec une simple épée en glace. Je ne connaissais aucune technique dans cette discipline. Aussi je décidai de mettre ma combinaison de combat glacial. Une couche épaisse de mon pouvoir recouvra les mains et avant bras ainsi que mes pieds jusqu’aux genoux. J’étais près à combattre. Je m’élançai vers lui rapidement avant d’étendre mon bras droit en avant suivi de près par ma jambe droite. Le combat commençait !

« Ice Fight Direct Right, Ice Fight Knees Right »


_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 27 Déc - 15:13
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



Je n’étais plus la même personne, non. Cette rencontre, cet affrontement, cette envie… Toutes ces choses avaient attisées ma soif de combat, de sang et mes convictions étaient infinies. Rien ne pouvait m’empêcher de combattre, pas maintenant. Je ne pouvais m’imaginer perdre face à cet homme, bien que très puissant. Et si c’était réellement le cas, cela signifiait que je devais m’améliorer, encore et encore. Mais à ce moment-là, j’étais confiant, plus que jamais. Voyant son air surpris suite à ma modification corporelle et mentale, je soupirais, avant de pousser un rire des plus effrayants. J’étais devenu complètement fou. Je reculai en arrière, d’un grand pas, m’envolant presque sur cette distance, dégainant rapidement mes sabres et donnant de nombreux coups dans le vide, alors que lui, recouvrait certaines parties de son corps de glace. Cependant, en réalité, il ne s’agissait pas réellement de coups dans le vide. Bien au contraire. Ceux-ci créèrent une multitude de lames d’air presque invisibles à l’œil nu, s’embrasant au contact de la moindre chose. Mon visage devint plus sérieux, en l’espace de quelques secondes, lui laissant croire que je ne rigolais plus du tout.. Ce qui se révéla être totalement faux. La folie m’emportait de plus en plus et, rien ne me semblait sérieux.
    « TU DOIS ME PRENDRE POUR UN FOU, PAS VRAI ? YAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! »


Je m’élançai ensuite vers lui, tenant mes sabres fermement en main, tournoyant dans tous les sens à toute vitesse, créant ainsi de nouvelles lames d’air embrasées, en plus d’infliger de puissants coups. Je tenais à le toucher, malgré ses facultés de Logia. Après tout, le feu était la faiblesse de la glace. Alors pourquoi pas… Quoi qu’il en soit, je tentais le tout pour le tout. Je le regardai avec un soupçon de folie et de rage, essayant de l’énerver afin de voir ses réelles capacités. Car la première fois, je n’avais pas pu voir grand-chose, tellement le combat avait été rapide.

    « LAISSE EXPLOSER TA COLÈRE, LAISSE LA T’ENVAHIR !!! »


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Jeu 27 Déc - 20:10
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr10
Lost Raiders (No Choir) by Audiomachine on Grooveshark


Fran recula pour mieux attaquer. Il dégaina rapidement ses sabres et gesticula quelques instants, une technique ou n’importe quoi ? Quoi qu’il en soit je n’en revenais pas, était-il réellement taré au point de ne vouloir que du sang … Je n’allais pas tarder à le savoir. Je devais faire attention à cet homme car même fou, il restait extrêmement menaçant et dangereux. Même si les épéistes classiques ne pouvait rien contre moi, je prenais toujours un ennemi au sérieux, surtout lorsque je l’avais déjà vu combattre et que je savais ce qu’il valait !

« TU DOIS ME PRENDRE POUR UN FOU, PAS VRAI ? YAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! »

Il bondit vers moi telle une furie. Il moulinait ses sabres tout autour de moi, je devais parfois esquiver une attaque mais rien de bien difficile pour l’instant, grâce à mon haki et à la faible rapidité de ses coups, je pouvais aisément me pencher d’un coté ou l’autre afin qu’il rate son coup. Mais il sembla accélérer un moment si bien que je me fis trancher plusieurs fois. Pas de panique, je savais facilement me matérialiser. Quoi que… Pour une raison encore inconnue, la température des lieux montait en flèche. Si bien que ma matérialisation peinait par moment. Il continuait à m’envoyer ses lames d’air de plus en plus rapidement. Il était sérieux malgré son sourire affiché, je devais donc en faire autant et contre attaquer.

« LAISSE EXPLOSER TA COLÈRE, LAISSE LA T’ENVAHIR !!! »

Bien, la colère n’est pas mon fort mais je me battrais sérieusement, c’est certain. Je regardai son visage tordu de folie, on ne pouvait plus voir briller son âme à travers ses yeux. Je me rappelle d’un homme très sympathique, brave et civilisé. Tout ce que maintenant, il n’avait plus. Sadique, dingue et sauvage, voila ce qu’il était devenu.

« Tu veux un combat épique, allons bon. Ma voilà !!! »

« Ice Giant!!! »

« Giant Punch »

_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Ven 28 Déc - 14:17
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



Cet affrontement s’annonçait des plus intéressants mais aussi des plus difficiles pour moi. Jamais jusque-là je n’avais eu l’occasion de faire face à une personne d’une telle envergure, un marine qui plus est ! Aujourd’hui, il était parvenu à survoler les échelons et avait réussi à se placer au grade de Colonel. Comment je pouvais le savoir ? Le journal. Cependant, malgré ce fait plus que remarquable, je ne comptais pas baisser les bras, jamais. J’étais décidé à me battre jusqu’au bout, même si je devais y laisser ma peau. J’avais toujours rêvé de mourir en « héros », avec une certaine fierté. Je regardais cet homme avec insistance, depuis le début. Je cherchais dans son regard la moindre trace de colère, de haine… Voilà ce que je voulais voir. Il esquiva chacune de mes lames, sans trop de mal, même si la chaleur de mes lames embrasées commençait à faire effet sur sa composition naturelle. Cela me faisait sourire, vraiment. J’étais fier d’avoir pu trouver un adversaire à ma taille.

Suite à mes propos spécialement fait pour délivrer la colère de sa prison de glace, le Colonel ne tarda pas à passer à l’offensive, à son tour. J’étais parvenu à le faire sortir de ses gonds, en quelque sorte, c’était une bonne chose. Son corps changea d’un coup. Sa taille augmenta d’une traite, atteignant finalement les 3-4 mètres de hauteur, et sa peau se recouvra totalement de glace. Il était devenu un « géant de glace », réellement. Intéressante technique de sa part, je devais l’avouer. Affronter quelqu’un de cette envergure me poserait probablement plus de problèmes, mais en soit, je restais confiant. Petit, moyen ou grand, je pouvais en faire mon affaire. Après tout, ce n’était pas la première fois que je m’opposais à un géant. Une fois totalement transformé, il élança son poing en avant, créant une sorte de puissant courant d’air glacial, commençant à geler tout ce qui pouvait se trouver sur son passage. Une partie de plaisir. Je pris mon Kashuu, et je m’en servis comme d’un moulinet à vent, le tournant devant moi à pleine vitesse, dégageant ainsi une chaleur intense tout autour de mon corps, empêchant la vague de froid de m’atteindre : « Burning Storm ».
    « BIEN, BIEN ! JE VOIS QUE TU T’ES AMELIORE, VULGAIRE INSECTE !!! MAIS TU N’ES PAS LE SEUL, CROIS MOI ! »


Sur ces mots, je ne perdis pas de temps et m’élançai tout droit vers le Colonel à une vitesse des plus remarquables, atterrissant finalement derrière lui, en l’espace d’une seconde, rangeant lentement mon Kashuu dans mon fourreau. Avais-je réussi à le toucher, réellement ? Je l’espérais. Si ce n’était pas le cas, j’allais devoir user d’un tout autre moyen…

    « BURNING…CUT !!! »


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Ven 28 Déc - 18:32
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Kira_y13
Hammer of the Gods II (No Choir) (build @ 1:19) by Audiomachine on Grooveshark


Mon attaque l’épargna, il l’avait contré facilement. Trop facilement… Il utilisait un sabre ou une technique capable de chauffer l’environnement. C’était donc cela l’astuce qu’il usait. Je l’avais bien sous estimé. Cette puissante attaque aurait mis l’ancien Fran à terre sans aucune forme de résistance. Raté. Le voici maintenant qu’il fonçait en ma direction. A cause de ma taille, mes déplacements souffraient de rapidité et je n’avais pas encore su palier à cette gêne. Il arriva donc rapidement à ma hauteur sans que je ne puisse rien faire. Je n’avais donc pas d’autres choix que celui de me laisser me couper, après tout ce n’était pas la mort…

« BURNING…CUT !!! »

Il passa derrière moi et remis son sabre, comme une sorte de rite, dans son fourreau. Lorsque la garde claqua sur celui-ci, mon corps tout entier explosa en un million de petites particules de glace. J’ai toujours adoré cette sensation de liberté en vol. Poussé et guidé par un vent doux et humide au gré de son humeur. Mais en plein combat, cette rêverie n’était pas de mise. Je devais mettre un terme à ce petit jeu et faire reprendre ses esprits à Fran. Je me matérialisai en forme humaine à coté de lui, une main posée sur son épaule.

« Ice Time »

Arrivé comme ça après de mon ennemi et lui infligé une attaque pareil pourrait s’appeler de la lâcheté ou un refus de combattre. La congélation d’un corps humain était rapide et quasi inarrêtable. Mais je n’avais pas le choix, je ne voulais lui faire de mal, juste le remettre sur le chemin en lequel le croyais. Je n’aimais pas ce procédé et l’utilisait rarement. Néanmoins il lui était possible d’en réchapper.

Sans me préoccupé de son état ni même de voir si mon attaque avait fonctionné, je regardai le cloché de l’hôtel de ville. Un ange y était assis, regardant interminablement les passants dans la position figée à jamais. Je me demandais ce qu’il pouvait bien penser de Fran, de moi et du combat qu’on se livrait. Avait-il pitié de nous, nous enviait-il, nous humain ou préférait-il la joie de l’immortalité aussi chiante soit-elle ? Revenant à la réalité en chassant mes pensées. Je réalisai que mon attaque n’avait pas fonctionné. La glace n’avait pas recouverts le hors-la-loi. Je sautai en arrière pour éviter d’être trop proche de lui et me prépara à un second assaut. Tout en parlant, je pointai mon bras en avant et généra un arc d’un blanc immaculé.

« Ton dial m’ennuie, sans lui, tu aurais déjà repris tes esprits dans une prison de glace. »

« Ice Arrows »

_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Ven 28 Déc - 20:01
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



L’affrontement s’intensifiait peu à peu au fur et à mesure que le temps passait, et les deux combattants ne se faisaient pas de cadeau. D’un côté, le Hors-la-loi fou, de l’autre, le Colonel Loyckh, l’un des plus talentueux. Au fond, sombrer dans la folie la plus totale ne me dérangeait pas. Je me laissai facilement emporter par celle-ci, lorsque les batailles s’annonçaient particulièrement dangereuses et épiques. Cependant, il ne s’agissait que de la seconde fois. La première fois remontait à un moment déjà, et je ne me rappelais même plus de la cause d’une telle chose. Peu importe, cette fois ci était tout autre chose. Plus rien ne comptait à part la victoire et la renommée. J’espérais acquérir une certaine influence, en ressortant de ce combat victorieux, ou voire même simplement en vie. Je l’espérais de tout cœur. Le Colonel était plus sérieux que jamais. Son regard à mon égard était intense, empli d’une volonté de fer. Cet homme était vraiment différent des autres. Je l’avais ressenti, depuis notre première rencontre. Il s’agissait de quelqu’un de particulièrement gentil mais qui malgré tout, savait faire preuve de courage et de hargne lorsque sa réputation et ses idéaux pouvaient être remis en jeu.

Alors que je m’étais élancé en sa direction, le tranchant d’un coup vertical, le Colonel explosa de toute part, laissant des milliers de morceaux de glace s’échapper dans l’air. J’étais certain qu’il s’en sortirait de cette façon. Cependant, j’avais peut-être légèrement surestimé les capacités de mon Kashuu. Ou peut-être pas… En l’espace de quelques secondes, le jeune homme se reconstitua totalement, sous sa forme humaine, tout près de moi, la main posée sur mon épaule. Je sentais mon corps se refroidir rapidement, du haut de mon corps jusqu’en bas. Je ne sentais presque plus mes membres, j’étais frigorifié. D’après sa réaction, il était certain d’avoir mis un terme au combat. Et pourtant… Ce n’était pas le cas, pas encore. Je le voyais tourner la tête vers le haut, vers le clocher de l’hôtel de ville plus précisément. Qu’avait-il en tête ? Ses espoirs reposaient-ils sur la volonté divine ? Qu’importe, je n’avais aucune envie de le savoir, je n’avais qu’un seul objectif en tête : la victoire. Mon corps n’étant pas totalement recouvert par cette glace, j’activai mon Heat Dial d’un coup puissant, laissant s’échapper une puissante flamme tout autour, faisant fondre cette couche de glace en seulement quelques secondes. Sans plus attendre, il se retourna, et créa un grand arc de glace, avec lequel il envoya une dizaine de flèches de glace, en ma direction. Mais… A ce moment-là… Mon corps changea rapidement d’apparence. Ma peau changea de couleur, des plaques osseuses apparurent, des griffes également, ainsi qu’une queue. J’étais passé sous ma forme hybride en un instant, décuplant ainsi mes capacités physiques. J’esquivai alors rapidement les flèches de glace, sautant sur plusieurs d’entre elles pour prendre de l’altitude en criant.

    « Depuis le début, je ressens cette motivation qui t’envahit, ce désir de devenir quelqu’un. Et j’apprécie le fait d’avoir une telle ambition… »


Je commençais à perdre lentement de l’altitude, alors que je venais de terminer ma première phrase. Les plaques osseuses se multiplièrent sur toute l’étendue de mon corps, laissant s’échapper une dense fumée brûlante… Les plaques virèrent pratiquement en un rouge flamboyant, plus brûlantes que jamais…
    « Mais… Jamais je ne perdrai de vue mon objectif… Je traverserai le Shin Sekai et deviendrai le médecin le plus réputé de cette époque !! »


Sur ces mots, je m’élançai à une vitesse presque impossible à suivre vers le Colonel, exécutant une sorte de salto dans les airs, avant de retomber jambe tendue juste au-dessus de son crâne, prêt à dissoudre cette glace dont il était constitué…
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Ven 28 Déc - 20:52
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 10050410
Caligula (No Choir) (build @ 1:12) by Audiomachine on Grooveshark


« Tshhh »

Sous mes yeux, Fran se transforma en une bête énorme à l’apparence ancienne. Je savais qu’il possédait un zoan ancien mais je ne me souvenais plus de l’espèce. En forme hybride, cela ne m’avançait pas plus. Un baccivore, un stégosaure, un diplodocus, un brachiosaure ? Aucune idée, cela étant, il gagnait en force et en vitesse. De plus, de la chaleur émanait de lui, je voyais fondre rapidement les quelques résidus de glaces étant restés sur son épaule. Dégel beaucoup trop rapide que pour être naturel. Il avait aisément esquivé mon attaque. Qu’allais-je donc pouvoir faire ? Cette fois, il ne fallait pas que je perde de vue qu’il était un rude combattant. Qui plus est, animé par une folie meurtrière, je suis certain que si la place n’avait pas été déserte, des corps giraient par terre, leur âme volée par le maudit adverse. Je me dis qu’il fallait mettre le paquet pour en venir à bout le plus rapidement possible. Il n’y avait pour l’instant aucun dégât si on exceptait la fine tranchée du début de duel, facile à combler.

« Depuis le début, je ressens cette motivation qui t’envahit, ce désir de devenir quelqu’un. Et j’apprécie le fait d’avoir une telle ambition… »

Il n’avait pas tord, malgré mon écœurement pour sa personnalité démente, ce combat me procurait de plus en plus de plaisir. Ancien ami devenant ennemi mais ne me voulant aucun mal et bien une sorte d’entrainement, jaugeant la différence de nos puissances dans l’affrontement. Même en restant terre à terre, je voulais aussi me battre, pourquoi ? Aucune idée, j’aimai cela, tout simplement, j’ai toujours voulu être le plus fort afin de protéger mes principes et mes idéaux. Si pour cela je devais affronter des ex-compagnons, si je devais me mesurer face à plus fort que moi, soit ! Tant que j’en ressortais plus fort. Je me souviens d’ailleurs d’une phrase de mon père disant « Pourquoi tombons-nous ? Pour mieux nous relever. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort » ([HRP] : OUI !!! J’ai inséré une phrase de BATMAN !!![/HRP])

Le maudit était monté dans les airs rapidement, aidé par la relative hauteur de mes flèches. Apparemment il avait eu de la chance, certaines congelaient au moindre contact. Mais cela ne faisait rien, j’avais plus d’une capacité dans mon sac. Le regardant au ciel, je remarquai que poussaient de plus en plus de plaques sur son corps d’écaille. Ensuite, de la fumée s’échappa de lui. Quel drôle de pouvoir et de bestiole. Sa couleur changea en un rouge feu bien vif. De la vapeur continuait de s’échapper de lui. Il devait posséder une température extérieure très élevée pour dégager autant de chaleur.

« Mais… Jamais je ne perdrai de vue mon objectif… Je traverserai le Shin Sekai et deviendrai le médecin le plus réputé de cette époque !! »

Quoi ? Il veut devenir médecin? Un fou comme lui ? Il devait sans doute faire des fantasmes sur le compte de Frankenstein, héhé. Mais trêve de plaisanterie, je ne devais absolument pas me déconcentrer, mon adversaire était puissant et sa haute température allait sans doute me poser problème durant ce conflit. Il roula dans les airs pour pointer ses pattes en ma direction et descendre rapidement vers moi. L’attaque était extrêmement rapide, aussi, mon haki de l’observation me servit bien. J’exécutai un déplacement instantané afin d’échapper à son attaque. Rapidement je me retournai vers mon adversaire et mis ma combinaison au corps à corps. Un second soru suffit pour approcher Fran et lui proposer plusieurs coups. Le me préparait à la suivre en cas d’esquive et à reproduire ma glace si sa chaleur la faisait fondre afin d’optimiser mes chances de gagner.

« Arrête de parler et concentres-toi, me voici, J'ARRIVE! »

« Ice Fight Direct Left, Ice Fight Shoot Right, Ice Direct Left ! »

_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 29 Déc - 14:56
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



Je voyais le regard de Loyckh lors de mon changement d’apparence plus prononcé. Je comprenais à travers ses yeux qu’il comptait y aller plus fort, qu’il ne voulait pas se laisser dépasser par cette nouvelle forme que je venais de prendre. De mon côté, mes forces s’amenuisaient, je devais donner le tout pour le tout, mais en restant cependant sur mes gardes. Cet homme, il ne fallait pas le prendre à la légère, il était capable de bien des choses… Suite à mon offensive des plus rapides, il réussit tout de même à esquiver. Vu la vitesse à laquelle je me déplaçais, un homme lambda n’aurait pas été capable de prévoir ces mouvements. Il n’y avait qu’une seule explication à cela… Le Haki. Loyckh en avait développé un : Kenbunshoku no Haki. Au fond, j’étais content pour lui. Il avait bien progressé depuis tout ce temps. Et j’étais d’autant plus fier de pouvoir l’affronter, presque à armes égales. Mais je le savais, je le sentais, malgré tous les essais, je n’avais pas réussi à le toucher. Je ne disposais pas encore des capacités nécessaires pour lui causer la moindre égratignure. Cependant… Je ne comptais pas m’arrêter ici, pour cette simple raison. Je devais partir, en héros, en vrai combattant. Il se « téléporta » juste à côté de moi, après sa première esquive, et commença à m’asséner de nombreux coups au corps à corps, recouvrant ses poings et ses pieds d’une couche de glace.

    « Zettai bōgyo… »


Les plaques parcourant mon corps s’épaissirent, tout en gardant la chaleur produite. Je n’étais plus en mouvement. Cette technique me permettait ainsi de me défendre de ses coups, les rendant quasi-inoffensifs, le temps que je me concentre… Je pouvais ressentir cette chaleur environnante.. Cette chaleur humaine, cette chaleur climatique, cette chaleur animale et végétale… Je la ressentais, parcourant mon corps sur toute son étendue. Je fermai les yeux, ma respiration devint plus lente, et mon pouls diminua. Je me trouvai dans un état dit de « méditation » par certains sages… Ma peau devenait de plus en plus rougeoyante, ne cessant de dégager de la vapeur constante… C’était le moment. Mes paupières s’ouvrirent lentement, me permettant de reprendre conscience progressivement. Mes yeux étaient d’un rouge sang.. J’étais prêt. Le Colonel de la Marine s’efforçait toujours de me donner des coups, reconstruisant la couche de glace parcourant ses membres, à l’infini, à chaque fonte. Je desserrai mes mains brûlantes, les séparant lentement. Puis, d’un coup puissant et rapide, je tendis les bras en avant, en direction de Loyckh pour le transpercer au niveau du torse, criant.

    « Prend ça !!! »


Ma chaleur intense se déchaîna au creux de mes mains, prêtes à tout annihiler.. Mais tout ce que je voulais, en cette dernière attaque, c’était toucher cet homme..

    « Même sans les moindres forces… Je ne renoncerai pas, jamais. »

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Lun 31 Déc - 14:18
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 80969410
Sommaire by Armand Amar on Grooveshark


J’avais l’impression de frapper sur un mur incassable. L’effet semblait équivaloir la puissance d’une mouche s’écrasant sur une vitre. Ce zoan ancien allait vraiment de donner du fil à retordre. Je continuai malgré tout à surenchérir les attaques, frappant aussi fort que je le pouvais. Je sentais une légère baisse de chaleur mais rien de bien spectaculaire. La souche supérieure de la glace continuait de fondre à son contact. Il y avait de l’eau fumant partout autour de nous. Cela me donna d’ailleurs une idée ! Mais avant que je ne pu la mettre à l’exécution, je senti qu’il fallait que je bouge. Trop tard, ses yeux s’ouvrirent à ce moment.

« Prend ça !!! Même sans les moindres forces… Je ne renoncerai pas, jamais. »

Appercevant son bras fumant arriver vers moi puis transpercer mon torse, je me disais qu’il avait bien compris que la chaleur n’était pas mon fort. Du ventre aux épaules, j’explosai en milliers de morceaux, comme la dernière fois, mais ici, tout différait, en effet, la chaleur consumait peu à peu certains de mes cristaux. Je me laissai retomber puis me reformai une fois le sol atteint. A genou en regardant les pavés de la place, je trouvai appuis avec ma jambe droite et me releva en continuant le trajet vers le ciel. Un bond de quelques mètres aidé par plusieurs rapides geppous. Tout en m’élevant, je posai ma main à l’endroit de l’attaque récente. Une légère cicatrice était apparue, les suites de la brûlure. Je devais faire quelque chose contre les attaques chaudes, elles étaient ma faiblesse. Même si Fran ne pouvait continuer à se battre ainsi indéfiniment. Je me promis d’améliorer ma résistance au chaud en m’entrainant dans le désert d’Alabasta !

Ensuite, je regarda mon adversaire avant d’écarter les mains. Mes jambes et elles formaient une croix. Je me préparai à attaquer sans lui laisser de répits. J’envoyai la première en joignant rapidement mes deux mains. Une énorme quantité de glace en sortit et se dirigea vers le fou que je combattais. Une fois lancée, j’exécutai un soru afin de dépasser l’attaque et arriver derrière mon ennemi. Sans le perdre de vue durant la course, je tournai mon corps afin d’être dos à dos à lui. Ma seconde technique fut envoyée, je frappai le sol et y injectai de la glace qui en ressorti sur toute une zone en pique très solides. La première attaque arriva un instant plus tard m’englobant en elle ainsi qu’une grosse partie des alentours. Compris dans ma propre glace, je traversai toute la sculpture vers le haut afin de me retrouver une nouvelle fois dans les airs. Je ne rigolai pas, il voulait un déchainement de ma puissance, je n’allais pas le décevoir. Je tournai sur moi-même les bras une nouvelle fois à l’horizontale et envoyai plein de glace et grêlons tout autour de moi en intensifiant considérablement le froid dégagé.

« Ice cross »

« Soru, Ice Chestnut's Shell! »

« … Ice Storm !!! »

Regardant vers la masse blanche, je ne savais pas s’il avait pu esquiver mes deux premières attaques. Mon soru avait permit de me retrouver derrière lui mais je ne pouvais savoir si il était resté en place. Ma vitesse surpassait beaucoup de gens mais les zoans étaient connus pour leur force et leur rapidité surhumaines aussi. Ma troisième attaque avait pour but de ne lui laisser aucun répit. J’étais près pour continuer les enchaînements. Le froid envahissait les lieux telle une tempête de neige au pays des glaces. Dès que je le verrai, je foncerait en sa direction et lui montrerai qu’il ne lui était pas encore possible de rivaliser totalement avec moi. Je ne voulais cependant pas le tuer. Le mettre à terre, oui, l’épuiser ou le clouer au sol, voilà mon but. Je congeler à la limite ou même le blesser tellement qu’il ne pourrait plus combattre. Mais la vie devait lui être conservée ! Je murmurais ensuite trois premiers mots et lui criai ensuite les autres !

« Tiens toi près, CE N’EST PAS ENCORE FINI !!! »

_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Ven 4 Jan - 18:07
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



Cet homme était vraiment puissant… Ce Loyckh, dès ce jour, je m’étais promis de le vaincre, lorsque j’en aurai les capacités nécessaires. Je ressentais ce manque de force, au fond. J’avais beau triompher de la plupart de mes adversaires, en général, je n’en restais pas moins affaibli contre les fruits du démon de type Logia. Ces personnes, possédant de pareilles capacités se retrouvaient fortement avantagées, et ce face à bon nombre d’adversaires. Cependant, je savais que j’avais la motivation et la volonté nécessaire pour le toucher. La régénération des particules de glace le formant s’était faîte plus lente, suite à ma dernière attaque. Mais malgré ça, cela n’avait pas été suffisant pour le blesser, ou du moins c’était ce que je pensais. Il ne perdit pas de temps avant de contre-attaquer. En effet, juste après s’être reformé entièrement, il se propulsa dans les airs, prêt à mener une offensive. De mon côté, la fatigue commençait à se faire ressentir, mais rien n’était assez fort pour m’arrêter dans ma lancée. J’étais décidé à me battre jusqu’à mes dernières forces, même les plus infimes.

Une fois en l’air, le jeune Colonel envoya une quantité inimaginable de glace, doit sur moi. Il ne rigolait vraiment pas. D’autant qu’il avait très sûrement prévu autre chose, après ça. Sans perdre une seconde, alors que la glace arrivait, je tournai ma lame, Kashuu, afin d’utiliser la tranche de celle-ci. Je donnai un coup en l’air, formant un croissant, s’épaississant dès sa formation, avant de prendre feu en tranchant la glace, l’empêchant de m’atteindre. Celle-ci retomba alors tout autour de moi.
    « Hikô ! Taiyô Zôka… »


Mais ce n’était pas terminé. Le jeune marine, une fois la première attaque lancée, apparu derrière moi, créant au sol une sorte de prison de glace. Des pics d’eau glacée se formèrent tout autour de moi, à mes pieds. Malheureusement, ayant utilisé une assez grande quantité d’énergie, je ne pus me déplacer à temps, subissant une blessure : ma jambe fut touchée, au niveau de la cuisse. Malgré tout, je n’avais guère le temps de rester plus longtemps en place. Je tranchai alors le pic qui m’avait transpercé, et je sortis le morceau de glace, toujours logé dans ma cuisse. Le sang se mit à couler à flot. Seulement, il insista, une fois de plus, créant une véritable tempête glaciale, mêlant grêlons et vagues de froid. Mon premier réflexe fut de repasser sous forme hybride, afin d’endurcir ma peau et augmenter ma protection grâce à mes plaques osseuses, régulant également ma température corporelle. Grâce à elles, je pus ainsi encaisser une partie des grêlons tombés, mais la fatigue physique m’emporta. Je ne pus contenir cette forme que quelques secondes, reprenant alors ma forme humaine. La tempête s’abattu sur moi, abaissant la température de mon corps et m’infligeant de sérieux dégâts. Les blessures ne se comptaient plus, mon corps était en sang, je tombais au sol, incapable de tenir debout.

    « Bravo Loyckh, je te félicite… Tu es le premier adversaire à avoir pu me mettre à terre de cette façon… Mais au fond, c’est peut être une bonne chose pour moi. Je vais enfin pouvoir savoir jusqu’où mon corps peut être exploité. Je vais pouvoir transgresser les limites, je t’en remercie. »


Sur ces mots, je sortis une pilule de ma poche, me relevant avec difficulté, avant de la croquer et de l’avaler. Je sentis mon cœur se contracter avec puissance, provoquant comme un spasme dans chacun de mes muscles, laissant finalement la douleur se dissiper. Un sourire se dessina alors sur mon visage. Je pris mon sabre en main, déchaînant sa puissance de feu : une longue et large flamme des plus brûlantes l’entoura, faisant fondre ou brûler n’importe quelle chose s’en approchant.

    « Ma flamme de volonté ne faiblira jamais, prépare toi à faire face à ma pleine puissance, Loyckh ! »

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-Amiral
Elimane Loyckh
Messages : 4309
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue38/75Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Left_bar_bleue96/350Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry
Vice-Amiral
Dim 6 Jan - 12:20
Je suis absent mais bon, j'ai eu quelques minutes pour écrire ce rp hier soir ^^

Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 7291810
Vu du ciel by Armand Amar on Grooveshark


Je l’avais touché, il commençait à pisser du sang par une de ses jambes. Je pensais tout de même le blesser plus par une succession d’attaques pareilles. Mais bon, tant pis. Néanmoins, il n’avait pas l’air en très bon état. Il tenait à peine sur ses jambes. Il me regarda ensuite tout en se mettant en forme humaine puis, il tomba à terre et me parla.

« Bravo Loyckh, je te félicite… Tu es le premier adversaire à avoir pu me mettre à terre de cette façon… Mais au fond, c’est peut être une bonne chose pour moi. Je vais enfin pouvoir savoir jusqu’où mon corps peut être exploité. Je vais pouvoir transgresser les limites, je t’en remercie. »

Je ne comprenais pas pourquoi il essayait de se relever à la suite de ses mots. Pour moi, il devait arrêter le combat, son action avoisinait l’inconscience. Se tenir debout face à un adversaire dans cet état, il devait avoir soit une solution dans sa poche, soit être totalement fou. A dire vrai, je savais qu’il était capable des deux. En parlant de poche, il venait de prendre un objet ou une chique dedans. Une fois à la verticale, il la mangea et là… Surprise, il sembla animé d’un coup par une force invisible qui lui permettait de continuer notre combat. Il sourit largement et sortit son sabre de son fourreau, brûlant les alentours proches.

« Ma flamme de volonté ne faiblira jamais, prépare toi à faire face à ma pleine puissance, Loyckh ! »

« Es-tu fou? Tu vois pertinemment bien que tu n’es pas encore de taille face à moi. La mort n’est pas une option ! Par ce combat, j’aimerais te faire retomber sur terre, tu me parais tellement différent d’avant… Et ce n’est pas un compliment. Je vais de ce pas te faire réaliser mes mots et terminer ce combat. Non que je me vante de mes forces mais je ne veux plus me battre contre toi. Sache qu’une fois battu, je ne te tuerais ni ne t’emprisonnerais. La morale est mon seul but aujourd’hui ! »

Me préparant au combat, je ne savais s’il avait ou non intégré mes paroles. Quelle folie l’habitait ? Je n’en avais que trop vu, une chute de dépravation interminable et inconsciente. Je sautai une nouvelle fois dans les airs tout en soutenant mon regard vers l’épéiste maudit. Je lançai ensuite une vague d’une quinzaine de bloc de glace dans les airs. Mon attaque était prête. Je recouvrai mes poings et pieds de plusieurs couches de gel avant de foncer sur mon adversaire. J’effectuai un Supachen par plusieurs coups de pieds, de genoux et de poings. Mon dernier coup fût le plus puissant, je pris un dial de ma poche alors que je frappai mon adversaire avec mes pieds et l’apposa devant son torse furtivement. L’impacte devait le blesser fortement. Je reculai ensuite pour lancer une deuxième attaque.

J’avais du mal à générer autant de glace qu’à l’habitude, la chaleur que dégageait son sabre me gênait pas mal. Il était certain qu’après ce combat, il fallait que je m’entraine pour éviter d’autres problèmes de la sorte. Je croisai mes bras avant de générer un colossal monstre blanc translucide.

« Ice Dragon Rage »

Malgré le feu, je savais que mon dragon n’allait pas fondre, l’intensité de son froid risquait plus d’éteindre le feu que d’en souffrir. Alors que le reptile mythique s’approchait de mon adversaire, l’Armageddon de glace arriva. Les blocs explosèrent dans un rayon d’une dizaine de mètres où devait se trouver le zoan ancien. Allait-il en réchapper sans une égratignure ? J’en doutais fortement, les blocs sont si dur, si froid et si nombreux, il faudrait qu’il puisse s’en aller du cercle, ce qui semblait impossible, même pour un utilisateur du soru comme moi. Etre concentré sur une attaque et en recevoir une seconde plus puissante encore et dans un autre champ de vision, il fallait être vachement doué. Je retombais à quelques mètres du lieu des impactes des pseudos-météorites. Le nuage de poussière de la place mêlé à celui des cristaux de glace ne me permettaient pas d’apercevoir mon adversaire. Je me tenais prêt à une éventuelle contre-attaque même si je me doutais qu’elle n’arriverait pas.

« Fran, est-ce fini? »

Je me retournai ensuite, j'avais la quasi certitude qu'il ne saurai pas se relever pour continuer le combat. Je ne doutai presque plus. J'entamai la marche le coeur serré. S'il n'avait pas été un ancien ami, je l'aurai livré à une prison, mais là... Je ne pouvais m'y résoudre. M'éloignant du lieu des combats, je croisai le maire du village, en proie à un arrachage de cheveux, il y avait des dégats. Je lui proposa de demander réparation à la base la plus proche et lui rédigea rapidement un mot d'explication. Je me retournai ensuite, regardant la place gelée de toutes parts, Fran avait disparu. Il n'était pas revenu à la charge, cela avait donc fonctionné.

« Au revoir mon ami, tâche de changer ton fusil d'épaule, tu n'es plus reconnaissable. Je ne peux te plaindre, tu n'as pas l'air malheureux. Mais si on se recroise encore en temps qu'ennemis, je jure de te descendre aux fers, c'est ma mission et une obligation à laquelle je ne pourrai déroger. »

Je continuai ensuite mon chemin entammant une marche dans la forêt. De retour pour une prochaine mission. Je passai ma main sur mes côtes douloureuses et essuyai le filin de sang coulant du coin de mes lèvres. Fran était devenu très fort, mon pouvoir de logia eut du mal à garder son invulnérabilité. Plus j'avançais et plus je me rendais compte qu'il y avait foule d'aptitudes capable de tenir tête à la mienne! J'allais d'ailleurs me rendre prochainement à Alabasta pour pouvoir améliorer ma résistance au feu!

_________________
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} 1354039540-signature-loyckh-2
La justice sans la force est impossible, la force sans la justice est tyrannique.
Suis tes idéaux mais reste dans le droit chemin sinon gare à toi, Invité, je serai là!
Elimane Loyckh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Dim 6 Jan - 15:02
Retrouvailles spéciales [PV M. Black Fran] {Flashback} Tumblr_lovumx8sjD1qj0h2oo1_500



Je ne pouvais renoncer à ce combat sans m’être donné à fond, pas aujourd’hui, et encore moins contre Loyckh. C’était inconcevable pour moi. La pilule que je venais d’avaler, je ne la maîtrisais pas encore bien. Je l’avais confectionné peu de temps avant cette rencontre et je ne m’y étais pas encore tout à fait habitué. De ce fait, au lieu d’inhiber toute douleur, j’en ressentais tout de même quelques-unes, mais fortement diminuées. Dès que je fus relevé et prêt à continuer le combat, le jeune Colonel me regarda, presque déçu, et prit la parole, d’un ton sérieux et même offensif.

    « Es-tu fou? Tu vois pertinemment bien que tu n’es pas encore de taille face à moi. La mort n’est pas une option ! Par ce combat, j’aimerais te faire retomber sur terre, tu me parais tellement différent d’avant… Et ce n’est pas un compliment. Je vais de ce pas te faire réaliser mes mots et terminer ce combat. Non que je me vante de mes forces mais je ne veux plus me battre contre toi. Sache qu’une fois battu, je ne te tuerai ni ne t’emprisonnerai. La morale est mon seul but aujourd’hui ! »


Un léger sourire fit son apparition sur mon visage déjà quelque peu fatigué. J’étais ravi de voir qu’une personne comme lui, puisse simplement vouloir m’empêcher de sombrer dans la folie. En plus, il insista bien sur le fait qu’il ne me ferait pas de mal, à la suite de cet affrontement. A ce moment-là, peu m’importait. Il pouvait très bien faire ce qu’il souhaitait de moi. Me tuer, me torturer, m’emprisonner. Rien ne comptait particulièrement. Je le regardai, mes paupières commençant à être lourdes. Il lâcha plusieurs blocs de glace, dans les airs, qui ne semblaient pas retomber tout de suite. Une technique à retardement. Je les regardai s’envoler, levant lentement la tête. Loyckh, lui, se propulsa directement en ma direction, recouvrant ses mains et ses pieds de glace, pour m’asséner une multitude de coups au corps à corps. Me trouvant sous forme humaine depuis un petit moment, il m’était plus difficile d’assumer ces coups, d’autant que la fatigue faisait des siennes. Mais j’essayais tout de même de parer, ou au moins de me défendre contre la plupart d’entre eux, avant que, d’un coup rapide et discret, le Colonel ne me colle un dial contre la poitrine, qui m’expulsa plusieurs mètres plus loin, crachant pas mal de sang. La douleur n’avait pas été très forte, mais le corps réagissait en conséquence car lui, n’était pas immunisé. Ce n’était cependant pas terminé. Moi à terre, Loyckh rempila, en créant un gigantesque dragon fait de glace, gelant tous les alentours. Serrant fortement mes sabres entre mes mains, je croisai leur lame afin d’essayer de dévier la trajectoire de cette bête mythique, essayant de m’écraser de toute sa force, en percutant mes sabres. Je réussis, avec chance, à le dévier sur le côté, afin qu’il s’écrase contre le sol, gelant toute la surface autour de moi. Un soupir de soulagement se dégagea de ma bouche, alors qu’en levant les yeux, j’aperçus les blocs de glace, en pleine descente, telles des météorites. Je me relevai alors, avec difficulté, et j’essayai de dégager de cette zone de bombardement, lorsqu’une puissante douleur vint m’arrêter dans ma lancée. Ma jambe me lançait. C’était mauvais signe. Les effets de la drogue commençaient à se dissiper, et je n’avais plus la possibilité de bouger. Je laissai sortir un rictus, en pensant.

    *Aie.. En fin de compte, notre prochaine rencontre ne se fera peut-être pas, Kilik. Alors au cas où… Rendez-vous dans une autre vie mon pote.*


J’étais à moitié relevé, genoux et mains à terre, lorsque les blocs retombèrent à toute vitesse. L’un d’eux se trouvait juste au-dessus de moi. Je lançai alors mes deux sabres plus loin, hors de la zone d’écrasement de ce bloc, avant qu’il ne retombe sur moi, m’immobilisant totalement au sol, incapable de bouger et le dos ayant pris de sérieux dégâts. Seule ma tête dépassait. Je lançai donc un regard au Colonel, mes lèvres affichant ce mythique sourire, le sang coulant de ma bouche et de mon crâne.

    « Les..effets vont s’estomper… d’ici peu. Mais sache….sache que je te retrouverai, si je survis.. Et cette fois-ci, la situation sera inversée…. »

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: