Le Deal du moment : -43%
Souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
Voir le deal
84.99 €

Partagez
 

 [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2125
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue43/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue5/500[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/500)
Berrys: 19.932.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mar - 14:06




L'heure de la purge



S’il avait pris le temps, un sourire se serait dessiné sur le visage de l’ancêtre tandis que le corps du tatoué commençait à souffrir du poison. Son attaque avait fait mouche mais la surprise risquait de ne plus être efficace. Certes, il avait déjà son bras gauche en loque et il en souffrait terriblement mais l’élancement de son opposant lui fit pousser un soupir mental. Pourquoi est-ce que les jeunes étaient si cons ? Face à quelqu’un qui semble être envahi par le poison, le corps-à-corps ne semblait pourtant pas être l’idée du siècle ! Puisant dans ses ressources, le vieillard ramena ses tentacules à lui pour laisser le poison envahir son corps. Son haki de l’observation lui offrait le loisir de pouvoir prédire l’impact, quelle arme hors du commun ! Comment avait-il pu s’en passer si longtemps ?


Venom Road.
Il murmurait plus pour lui que pour son ennemi. Le poison accumulé engloberait alors le vieillard dans un large tube de poison tandis que son haki de l’armement s’éveillait encore tant son cœur battait la chamade et qu’il ferait grossir pour l’élever peu à peu dans le ciel même s’il tentait surtout d’élargir le tube plutôt que de le rendre plus grand en terme de hauteur. Le coup serait à encaisser, Nils le savait et s’évertuait à se renforcer, à penser son pouvoir à le dégainer mais son haki de l’armement ne parvenait pas à se matérialiser. Le poison lui permettrait de protéger au maximum son buste et à l’aide de sa technique, il imprimerait un courant de poison dans le sens contraire au coup tout en englobant de poison son adversaire. La chaleur serait sans doute insupportable et bien vite, il faudrait renoncer… non, il devait tenir, le plus longtemps possible. Le combat risquait vite de se transformer en combat d’endurance, était-ce l’un des points fort de son opposant ? Si tel était le cas, alors le vioque imprimerait un courant ascendant au tube pour embarquer avec lui Refel Tineto dans son sillage et tenter de se dégager de ses poings ardents. Il devait gagner, la bataille n’était pas terminée… il le savait.


[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Bd2268e2

De son côté, Mama avançait en direction des Annetas mais fut bien contrainte de constater qu’ils étaient déjà loin. Se déplaçant à l’aide de bonds massifs grâce à sa force démesurée, elle perçut la maison s’effondrer au loin dans un boucan terrible. La surprise l’envahit alors qu’elle retombait au sol dans un troisième cratère pour s’élancer de nouveau. Mama gagnait en vitesse malgré la lourdeur de sa marmite, tant et si bien qu’elle perçut finalement Jone Snow et le Erwin, le mousse encore plus con que le capitaine, c’était dire…

Son bond l’amena à quelques mètres à peine du duo et forma un cratère, offrant alors un regard des plus sombres aux deux mousses. Mama Ité n’était que sergente mais ses capacités de leader ne faisaient pas le moindre doute de part son charisme naturel. Les bourrelets de la grosse dame remuèrent sous le choc de l’atterrissage et alterna son regard entre ses cibles et le duo. Ses yeux brillèrent de rage tant elle savait qu’elle n’aurait aucun moyen de les rattraper, il fallait penser autrement, il fallait réagir au mieux, il fallait analyser la situation. Finalement, elle ouvrit la bouche sans décolérer de sa propre incapacité, ce qui risquait de foutre les pétoches au jeune renard.


Filez au navire, préparez le départ et prévenez Palnore. C’est un ordre !
Elle avait trouvé la solution. Si le duo nouvellement devenu un trio n’avait pas les moyens de rattraper les pirates ennemis, alors c’était au Compost en entier de le faire, le navire était la clé et la grosse dame le savait. Viktor Rosenbaum avait créé une sorte d’aide à la poussée, un « monteur » qu’il disait… c’était la clé.

Si les deux hommes ne réagissaient pas, alors la grosse dame s’approcherait dangeureusement des deux jeunes pour les attraper au col avant de les mettre sous le bras et de filer en direction du navire… il fallait faire encore plus vite.

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Tortuegeniale1


Waaaaahh !
Ipère venait de se réveiller en sursaut, une goutte de sueur perlait dans sa nuque comme s’il avait fait un mauvais rêve.


Quelque chose d’horrible vient de se produire…
Alors qu’il changea de direction dans son regard pour observer l’horizon depuis la barre du navire, il réfléchit quelques secondes à plusieurs choses… mais se rendormit aussitôt dans une nouvelle crise de narcolepsie.




Techniques:
 

_________________
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Rosenbaum

Viktor Rosenbaum
Messages : 61
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue25/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue53/80[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (53/80)
Berrys: 26.100.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Mar - 7:20

L'heure de la purge


La chasse ne fut pas très longue. Il y a une grande différence quand on laisse sa proie fuir un peu pour le "plaisir de la chasse" ou quand on est comme moi: efficace.
Il a suffit d'une autre balle pour faire trébucher Van Dreken. J'en grince mes dents! Il est toujours pas à terre celui-là?!
Avec un grognement je charge les balles suivantes, comptant encore mentalement combien il m'en reste.

11

10


Et bien le voilà devant moi, juste après un coin, terrifié. Une voix qui dit je ne sais trop quoi hurla soudainement avec le crépisement distrinct d'un escargophone. Des renforts probablement? Je peux pas avoir ça.
La chasse est finie Van Dreken.


"9"


Une balle de plus et c'était fini. Il tomberait à terre sans vie, avec propretée. Mon arme est une arme humaniste qui ne fait pas de grandes blessures sanglantes qui torturent de part leur attaque, non, elle perce simplement, laissant un petit filet de sang occasionellement.
C'est pas de la pitiée, c'est du respect. Un respect envers ceux qui doivent mourir pour mon idéal ou mes sauts d'humeur.

Je m'approche pour ramasser l'escargophone que la salle bête de l'alchimiste de troisième grade saute sur mon visage.

ARG! SALE BÊTE!

Ses griffes acérés abiment mon noble visage. La douleur est piquante comme une désinfection à l'alcool pur. J'arrache la bestiole d'un coup sec et l'envoie contre le mur. La chose s'en sort parfaitement. Elle fuit avec le petit bout de papier de tout-à-l'heure.
Merde!
J'ai laissé filé le papier!
Qui sait ce qu'il y avait dessus? Très certainement une idée stupide d'un homme inférieur mais la curiositée me brûle quand-même.

Oh... tant-pis.

Je charge calmement la balle suivante dans mon fusil. Une petite voix retentit dans l'escagophone de Van Dreken. Je m'approche et ramasse. Un simple "Doc? Allô?" se fait entendre par une voix féminine.

Marquis Rosenbaum. Que puis-je faire pour vous?

Viktor attendait une introduction de même de l'autre parti. Mais si l'innévitable question sur l'état de Van Dreken venait à émerger, il serait direct.

Van Dreken est mort.

Enfin, si on poussait plus, il hésiterait pas à répondre.

Je suis celui qui l'a abattu. C'était une bonne partie de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 393
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue35/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue102/220[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (102/220)
Berrys: 7.797.406.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Mar - 16:04



L'heure de la Purge.





Les négociations étaient donc terminées. Le ton pesant de la discussion en était témoin. Pendant trop longtemps Logan avait usé de mots et de moyens détournés pour arriver à ses fins… Cependant, depuis prêt d’un an maintenant, quelque chose avait changé chez lui ; il avait ingéré un BEAST. Les scientifiques l’avait bien prévenu des risques et de la difficulté à contrôler l’animal qui s’en échappait et pour être tout à fait honnête, Logan y arrivait plutôt pas mal. Inconsciemment, il se reposait là-dessus pour justifier son envie naissance de plonger dans la bataille à l’image des collèges qu’il n’avait jamais compris auparavant. Le fruit qu’il avait mangé réveillait en lui des instincts primaires. Le Seyfried n’hésitait plus à prendre les armes !

Logan regardait le clown avancer lentement dans sa direction. Lableu était derrière lui, entièrement sujette à sa protection. Les hostilités furent rapidement ouvertes pas Spade lui-même qui semblait décidé à éliminer la femme, incapable de se défendre. Logan n’avait même pas l’air d’être sa cible. Cela allait changer rapidement.


Les cartes envoyées par le clown, en plus de la mise en garde de Lableu, furent tout bonnement ignorée par le Seyfried. Il avait bien vu le coup partir mais n’y témoigna pas le moindre intérêt et pour cause ; celles-ci n’auraient pas le moindre effet sur lui ! En effet, le corps de Logan avait rétrécis pour prendre une nouvelle apparence. Le coup de Spade n’était pas recouvert de Haki, il allait donc exploiter cette faiblesse. Très rapidement, son corps s’était une nouvelle fois transformé ; Logan était maintenant une boule de lave en fusion ! N’importe quel objet, corps humain ou arme, fondrait au moindre contact ! Cela valait aussi pour les cartes du clown qui faisait face au Seyfried ! Il n’avait donc rien à craindre de cette attaque. Non seulement aucun dégât physique ne pouvait toucher Logan sous cette forme, mais il était devenu mortel de par sa simple présence

Voyant le bouffon rouge s’élever dans les airs, un sourire mauvais s’était étiré sur le visage du Seyfried. En effet, sa cible était bien Lableu et c’est ce qui allait perdre Spade. La jeune femme offrait une diversion parfaite ; à force de se concentrer sur son objectif, le bouffon ne verrait pas l’offensive arriver ! Tout bon combattant devrait pourtant savoir qu’être en l’air est la position la plus désavantageuse tant celle-ci limite les mouvements, à moins d’avoir un moyen de déplacement adapté. Se positionnant pour l’attaque, le Seyfried était resté aux côtés de Lableu, immobile, comme s’il attendait le coup. Jusqu’à la dernière seconde, Logan ne bougea pas. Son regard était fixe et déterminé, montrant qu’il savait pertinemment ce qu’il faisait ! Que Spade approche et frappe, il s’en mordrait les doigts.


Une fois à portée, le corps de Logan avait prit une nouvelle forme ! De petit il était devenu gigantesque pour un être humain et n’était maintenant plus fait que de bois ! A la place de ses mains, deux grosses massues lourdes et meurtrière, prête à fracasser le crâne de ses ennemis ! Ennemis qui était donc Spade à l’instant présent ! Sans crier gare, Logan s’apprêtait à porter un coup directe à l’homme qui plongeait dans sa direction à l’instar d’un coup de Baseball du meilleur effet !

De son côté, Lableu aurait peut-être une fenêtre pour s’échapper en fonction de l’efficacité de la contre attaque de Logan. Si elle arrivait à partir et à tomber du toit, elle ne mettrait que quelques secondes à tomber sur Sia, l’acolyte de Logan.

« Vient avec moi, faut pas rester la ! »







Résumé et techniques utilisées :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2317

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Mar - 23:08






[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta11[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta10
Anneta Alyssia | Anneta Aslaine
Primé à 56.000.000 B et 14.000.000 B


Prenant la fuite donc, les roux arrivaient enfin à leur navire, mais partir n'est pas si simple. En effet, la marine avait déployé des moyens conséquents et si jusqu'à maintenant rien ne venaient les déranger, des petites frappes tentaient de s'en prendre aux Annetas. Tandis que la capitaine retenait les assauts vains de ces andouilles qui se pensaient suffisamment aptes pour l'arrêter, les hommes et femmes sous ses ordres s'activaient pour déployer les voiles. Mettant en avant le navire, quand enfin il fut prêt, la rousse vint à lancer une offensive assez féroce pour défaire les ennuis qui les retenaient puis elle se retourna vers les mousses qui s'activaient.

Ordonnant de prendre le large, le navire en question mettrait du temps à prendre de la vitesse et là était la faiblesse de cette embarcation. Clairement faite pour naviguer, elle avait la seule faiblesse d'être lent au départ. En revanche, une fois en mer, il était difficile de l'arrêter. Débutant la manoeuvre navale donc, le navire se mit en position pour prendre le large et commença à avancer. Brisant le peu de vague qui arrivait, le fier navire s'en allait vers l'horizon, tout en maintenant le cap indiqué par les trois shinobis défaits récemment. Qui allait les sauver hein ? Ou plutôt... Les aider ? Allez savoir.

Regardant autour d'eux, la rousse regardait son frère qui s'éveillait doucement. Veillant à ce que personne ne vienne les déranger, elle regardait les navires alentours qui pourraient faire guise de barrage. Après tout ce serais ridicule de pas faire cela lors d'une telle purge ? Retenant sa rage intérieur, la femme calme se concentrait en l'attente de la suite. Des gens allaient-ils les poursuivre ?




[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Nebula10
Refel Tineto
Primé à 402.748.961 B


Le combat entre les deux guerriers continuait. Et si l'un se voyait mettre en difficulté, il n'abandonnait en rien. Dévoilant ses capacités offensives poussées à leur apogée, il allait bien voir si cela suffirait à défaire la puissance du fruit du démon du vieil homme. Sans doute que non, mais se faire pousser dans ses derniers retranchement... C'est son dada. Ainsi donc, il attaquait l'homme quel que soit ses réflexes. Il viendrait même à prendre appuie et bondir pour le cueillir et frapper. Se laissant imbiber plus de poison, le feu permettait de ralentir un minimum le poison tant il était intense et mettrait à mal les défense du vieil homme. Son habit en serait d'ailleurs carbonisé sur le coup, dévoilant la peau du marine. Cependant, le poison lui faisait clairement son travail et les courant eurent raison du pugiliste. Forcé de reculer, une fois de plus via un mouvement brusque il retira l'excès de cette substance visqueuse et gronda tout en toussant.

Allant même jusqu'à jurer, il se redressait difficilement cette fois-ci, preuve que l'endurance était là, mais il ne pourrait pas continuer longtemps. Aucune aide ne viendrait le gêner et pour cause, il était du genre solitaire. Combattant avec son pseudo honneur, il allait clairement tout donner et en joignant ses poings, la lueur des flammes semblait s'intensifier. Sonnant comme un dernier coup et une épreuve pour le vieil homme, son grade allait clairement être mis en jeux.
Fronçant les sourcils, le pugiliste allait donner tout ce qu'il a. Et quand il fut prêt, il fonça sur le vieil homme. En une ligne droite parfaite, il laissait derrière lui un sillon enflammé et soudain, plutôt que frapper devant lui, il fit un salto avant. Une feinte réalisé avec brillo en théorie, suite à quoi, il frappa d'une jambe - à l'attérissage - le dos du Gratz pour le repousser et tenter de le " sortir " de ce tube de poison. Suite à quoi, pour finir son enchaînement il viendrait rentrer dans le lard du vieil homme, créant une sorte d'explosion enflammée qui se propagerait sur trois mètres autour d'eux. Le coup serait si violent que clairement le vieil homme aurait beaucoup à s'en faire, mais qui a dit que le vieil homme sénil allait se laisser faire ? Rien n'est moins sûr et selon ses actions, l'homme risquait fort d'avoir une réponse à qui resterait debout et qui tomberait aujourd'hui.




[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Pirate11
"Doc" Van Dreken


La chasse aurait pu plus durer, mais le Rosen' ne semblait pas du genre à jouer avec la nourriture. Grand bien lui en face, quand le chasseur fit feu, comme espérer le corps du chassé ne tint pas le coup. Après une multitude de spasmes prouvant son agonie légère, un filet de sang s'écoula de ses lèvres alors que son corps s'immobilisait. En rien il n'avait prévue une mort de ce genre, cependant, elle était venue à lui telle une amie cynique. Succombant à ce coup scientifique, ce n'est que quand le chasseur se mit à portée que la créature sortit de l'habit du défunt. Griffant le visage de l'homme, la bestiole fut aisément retirée et elle pu de ce fait s'enfuir.
Prenant avec elle des papiers douteux, il s'enfuyait donc, offrant une possible seconde chace à l'homme de loi de s'amuser. Si tuer un homme suspect est vraiment un amusement ? Quoi qu'il en soit, en prenant l'escargophone, voilà qu'une voix retentit. Clairement de bonne humeur, cette dernière attendait une réponse du défunt mais fut surprise quand une autre voix retentit. Voix masculine.. Erreur 404, il y a un soucis là...

- Passe moi le Doc' , pignouf !

Voilà des paroles bien rustres surtout venant d'une femme, mais quand le chasseur annonca l'horrible vérité, un silence se fit. Nul doute qu'il ne plaisantait pas et ça, la mystérieuse femme le savait. Essayant de minimiser les dégâts émotionnellement parlant, comme on dit, chassez le naturel et il revient au galop.
Un bruit de fracas se fit entendre, suivit de noms d'oiseaux en tout genre. Clairement, l'homme de science venait de provoquer la joie de son interlocutrice, à moins que ce autre chose ? Après une leçon d'ornithologie offerte, la demoiselle revint au micro.

- Rosenbaum hein ? Ok... Tu veux jouer ? Un conseil, surveille bien tes arrières. On te connais, mais toi pas. Quand on te trouvera et on y arrivera... Crois moi, on te chassera comme un lapin et quand viendra l'heure de t'achever... On le fera lentement. Je me chargerais de t'arracher ce qui fait de toi un pseudo mâle et tu mangeras ces noix en question.
- D... Dame Iris... C... Calmez vous s'il vous plait.
- Non !!! Un enfoiré a buter notre seule source de business fiable. Il doit payer, foi de Iris Leowould. Qu'on envoie vite une de nos troupes pour récupérer ce qu'il y a à reprendre. Cet abruti heureux va voir ce qu'il en coûte de s'en prendre aux Rosemary Pirate...

Un nouveau fracas et cette fois-ci, l'appareil de communication semblait faire le mort. Son homologue semblait avoir laisser la vie suite au coup de sang de l'interlocutrice. Une guerre spéciale allait débuter, mais pour l'heure, il s'agissait d'une partie d'échec, jusqu'à l'affrontement direct.



[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Arleteam_by_cristianac_dctzk46-pre
"Spade"


La bataille débutait donc. Et si d'un côté le clown ne semblait pas inquiet pour x raison, il faisait là sa plus grave erreur dans ce moment. Lableu elle savait ... Elle savait ce dont Spade est capable ainsi que ses capacités, mais visiblement, le Seyfried préférait se terrer dans son arrogance et continuait de penser avoir une chance en l'état actuel des choses seul contre lui. De ce fait, quand il lança ses cartes, le clown rouge fut amusé de voir la suite des choses. Oh ? Une chose étonnante que voilà... La forme du Seyfried changeait laissant dire au pugiliste qu'il était un mangeur de fruit de type zoan assez spécial. Fascinant... Mais pas assez pour que l'homme s'y attarde plus que ça. Voir ses cartes se faire réduire à l'état de liquide chaud l'étonna sans trop le restabiliser et pour cause, le combattant venait de sauter et s'apprêtait à frapper. Concentré sur sa cible mais aussi ses alentours, il riait intérieurement.

Une fois de plus, le marine semblait changer de forme et cela surpris à peine le démon rouge. Oh ? Voilà une capacité fort intéressante, permettant à l'homme de justice d'être polyvalent, mais il en faudrait plus pour défaire Spade. Bien plus... Qu'il puisse changer de forme était une chose, mais les utiliser judicieusement en était une autre. Bien que dans les airs, l'homme vint à détourner le regard vers l'homme semblant devenu être un arbre vivant. Tandis qu'un coup de " marteau " semblait venir le cueillir, le clown rouge fit preuve d'une réactivité à toute épreuve. Comment ? Sans doute un réflexe surhumain ou un autre genr d'aptitude lui permettant de deviner les actions d'autrui. Est-il vraiment nécessaire de préciser laquelle ? Lableu elle profitait du conflit pour essayer de fuir, n'en ayant que faire des paroles du marine. Clairement, si ce dernier la pensait avec elle, il se mettait le doigt dans l'oeil, mais que grand bien lui fasse de " tenter " de la protéger. Elle s'en souviendrait... Peut-être.

Le clown leva brutalement une jambe et frappa le poing-marteau du Seyfried laissant ressentir une puissance qui était supérieur à la sienne. De ce fait, plutôt qu'ête repoussé avec succès, l'homme ralentit sa chute mais la continua et donna un second coup aussi brutal dans le toit. Le résultat ? Une fissure totale de ce dernier suivit du reste du bâtiment. La force de l'As de Pique dit Spade n'était plus à prouver. Le Seyfried était donc en proie à une chute qui ne le blesserait point, mais le destabiliserait un bref instant. Concernant Lableu, cette dernière fit une chute à la finalité inconnue.
Un épais manteau de poussière se souleva et les débris se multipliaient. En un coup, la maison avait été pulvérisée, signe d'une force pure dont le zoan devrait se méfier pour ne pas dire prendre peur.

Au milieu des débris, une silhouette se redresserait. De façon classe, il épousseta ses habits comme si de rien était avant de doucement avancer dans la poussière. Ne toussant guère, la silhouette se dirigeait précisément pour atteindre une personne désormais K.O en apparence. Lableu avait fait une chute de trop et si la mort ne venait pas la chercher sur le coup, elle était en proie à cette dernière. Spade semblait inopposable et son attention dirigée sur Lableu le rendait vulnérable. Ou du moins... En théorie ? L'homme était doté d'une puissance remarquable que l'ex membre craignait. Elle avait tenter de prévenir Logan, de lui mettre la puce à l'oreille, mais désormais il était livré à lui-même contre ce monstre.

Pas à pas, il réduisait la distance entre lui et cette futur victime. Restais à voir quelles seraient les actions du Marine sans doute encore apte à bouger. Mais afin de mettre les point sur les I, l'homme tenta une dernière paroles envers lui qui clairement devrait lui laisser deviner quelques uns de ses atouts. Sans forcément le voir, il savait qu'il est là, quelque part, ainsi qu'une autre personne visiblement.

- Seul ou deux contre un... Vous n'êtes pas de taille mon cher. Vous devriez revoir votre façon de négocier et d'assurer vos arrières ainsi que gérer vos .. alliés.
Vos chefs hauts-gradés ne vous ont-ils rien appris à ce sujet ? Ne vous ont-ils jamais dit de ne pas foncer tête baissé et vous préparer ? Voir appeler des renforts ? ... Honnêtement Seyfried, je vous pensais plus ... réfléchit. Est-ce le côté impulsif du Vice-Amiral Nowaki qui a déteint sur vous ?

Manquant de rire à sa vanne, l'homme refis un pas de plus vers le corps de Lableu. Semblant conscient de la présence d'une autre personne non loin, il vint à jeter une carte vers sa position en guise d'avertissement. Cette dernière viendrait se planter dans le mur sans pour autant le menacer de quoi que ce soit. Une façon de dire " je sais que tu es là ". Le haki de l'observation de cet homme était basique, mais cela lui donnait clairement un avantage puisque bien utilisé. Le Seyfried saurait-il gérer la situation ? L'homme l'avait quelque peu aider via ses mots, mais restais à voir les choix de cet homme.





Ordre de réponse :

Logan ~ Nils ~ Viktor ~ Erwin
Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 36h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement ! Attention cependant, il s'agit d'une course-poursuite, plus vous ratez de tours, plus vous serez lents.

Résumé ; - Les Annetas s'enfuient et arrivent au navire. Ils débutent donc les manoeuvres navales pour prendre le large. et rejoindre un navire encore pas visible à l'horizon.

- Refel de son côté encaisse encore et toujours. Bien que mal en point, il n'abandonne pas. Il se la joue warrior et tente un dernier coup. Il fonce vers papy et fait une feinte. Si le vieux n'anticipe pas, il se fait frapper violemment dans le dos pour être propulsé hors de son poison aussi proche soit-il de lui et il frappe ensuite pour créer une sorte de déflagration. Si cela fonctionne, les flammes risquent de brûler papy.

- Rosen' fait donc connaissance avec une charmante dame. Visiblement, ton meurtre n'a pas plus à qelqu'un qui te fait découvrir les joies de l'ornithologie. Bref... Tu apprends que tu viens de couler en partie ( 90% quoi ) le business de Iris Leowould. Capitaine des Rosemary Pirate. Elle te promet bien du plaisir dans un avenir proche.
A toi de voir ce que tu fais, si tu récupère des truc ici et là, si tu part à la chasse à la bestiole ou autre.

- Spade ne semble pas plus impressionné que ça. Il semble même à l'aise. Dévoilant une flexibilité hors du commun, quand tu frappes avec ton corps de bois, lui frappe avec une jambe pour contrer. Puis une fois sa " chute " sur le point de finir, il frappe donc le toit. Cela brise entièrement le bâtiment. Tu es en proie à une chute, mais sous ta forme actuelle... Pas de gros risques. En revanche, pas pareil pour Lableu qui tombe dans le coma.
Se remettant vite de son coup, l'As de Pique Spade lui semble intact et se dirige vers Lableu. Il fait clairement preuve de ses talents en envoyant une carte vers la position de ta pnj sans que ça la mette en danger. Un avertissement quoi. Il te fait la morale, joue avec toi visiblement. Bien qu'il soit sérieux dans ses actions. Il est très proche de Lableu.

PNJs ;
- Refel Tineto : LV 42 ( Armement, cac pur feu ).
- Van Dreken : LV 20
- Lableu : LV 35
- Spade : LV 39 ( Observation , ??? )
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4356
Race : Humain
Équipage : Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue57/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue128/1250[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/1250)
Berrys: 155.441.469.666 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar - 21:29

S’il y avait quelque chose de plus effrayant que la mort elle-même, c’était bien Mama Ité. Pour Erwin, l’instinct primait avant tout, et les malencontreuses expériences qu’il avait eues avec la grosse dame ne faisaient qu’aiguiser ses sens qui lui indiquaient une seule chose : fuir. Fuir pour sa vie ! Son semblant d’idée était simple : il devait s’enfuir le plus loin possible en un minimum de temps. Il n’avait attiré personne avec l’attaque aléatoire lancée sur la maison, et il devait à présent se rendre à l’évidence : ce n’était pas un tiers invisible qui allait le sauver. Ainsi, alors que la grosse dame tentait de le saisir et se dirigea vers le navire du Compost, il se débina, contrairement à Jon qui n’eut pas cette chance. Le pauvre renardeau commença à appeler à l’aide, mais le blond ne fut d’aucune utilité.

Ses genoux se plièrent, et brusquement le sol sous ses pieds subit une malformation due à la violence de son envol. Il se projeta en direction des deux roux de secours qui le rassuraient plus que la grosse dame. Son esprit blanc comme la neige était à présent focalisé sur l’idée de partir le plus loin possible, pour ne pas qu’elle lui retire son épée en bois et ne l’oblige à aller au lit dès à présent.

Contrairement à Mama Ité, Erwin était pourvu d’un corps rapide et capable de rattraper à peu près n’importe qui sur l’archipel. Il eut tôt fait de le démontrer, car en à peine quatre mouvements il fut à portée des Anneta, voyant sans complexe les troupes de la marine se faire défoncer le ciboulot. C’était bien sûr quelque chose qui aurait dû l’affubler d’une terrible peur, mais il n’en fut rien, car il ne cherchait pas à attaquer les deux rouquins ou à jouer avec : au contraire, il voulait trouver réconfort à leurs côtés.

Sa présence était d’autant plus étonnante que pour ce faire, il était discret, comme un enfant qui tente de se faufiler dans le dos de ses parents. Ainsi, à quelques mètres du navire, tandis que le combat se terminait et que les manœuvres commençaient à peine, il atterrit sur le pont dans la cohue générale. Les événements étaient bien étranges ici-bas, mais il avait l’habitude de voir toutes les personnes s’affoler.

Il fit donc comme à son habitude et prit dans ses mains des cordages pour les tirer et hisser les voiles, mesurant sa force comme on le lui avait – après de multiples incidents – appris grâce à un système très élaboré de vaporisateur d’eau pour mauvais comportement. Il se mêlait à la vie de l’équipage qui pourrait le trouver très certainement bizarre et surtout inconnu, mais il faisait de son mieux pour aider les personnes dont il essayait de bien se faire voir : toujours dans le but ultime de fuir Mama Ité et ses soupes immondes. Beurk la soupe.

Son regard ne chercha plus celui des rouquins une fois au travail, et si les personnes à bord ne lui faisaient pas de remarque, il les suivrait jusqu’à ce que le barrage soit passé et qu’ils arrivent à hauteur du prochain navire. Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, il n’avait pas d’objectif néfaste, car d’ici quelques dizaines de minutes il remarquerait que les tapes derrière la tête de la grosse dame lui manquaient et qu’il voulait rentrer. Il se mettrait alors sûrement à pleurer… Sauf si quelque chose le distrayait suffisamment pour qu’il veuille jouer avec. Etait-ce le jour où le Compost allait perdre un nouveau petit enfant ?

Jon hurlait à la mort, sous le bras de Mama Ité. Il se débattait en vain, changeait de formes en vain, pour réussir à se défaire, mais la prise de sa geôlière était trop importante. D’une voix criarde, il hurlait :

    - Je suis innocent !

Et pleurait, et hurlait, tandis que son être tout entier priait pour que ce ne soit pas un énième sentence qui l’attendait au bout du compte. Au moins, Erwin allait pouvoir aller s’amuser, lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2125
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue43/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue5/500[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/500)
Berrys: 19.932.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Mar - 19:15




L'heure de la purge



Le haki de l’observation était une chose extraordinaire pour l’ancêtre : pendant bien longtemps, il avait tenté de deviner les intentions de ses adversaires et il se rendait compte qu’il suffisait en réalité de les lire… pourquoi était-ce finalement si simple ? L’homme avait juré avant de finalement prévoir un semblant de plan : Nils percevait sa volonté, ses intentions… il n’allait pas attaquer de face, le tatoué s’apprêtait à le feinter. Le contre-amiral devait reconnaitre que ce dernier était tenace mais en réalité, il n’avait pas la présence d’esprit pour se le dire à l’instant présent. Le vieil homme était en colère, il n’avait clairement pas le temps pour ça et il savait qu’il allait devoir tout mettre en œuvre pour protéger les siens, sa petite famille.

C’est alors que l’attaque commença : le jeune homme s’élança tel un tigre sur sa proie avant de bondir. C’était maintenant ou jamais, le bras gauche toujours hors d’usage, le vieillard ne se maitrisait presque plus et à peine le saut de son ennemi enclenché, le grand-père savait que c’était là que tout se jouait. Certains jeunes étaient véritablement des plaies pour la société et peu à peu, il commençait à venir penser comme le gouvernement mondial. Nul doute qu’il ne partageait pas leur façon de faire mais combattre pour combattre, n’était-ce pas là l’expression de la plus impure des motivations ? Nils en était persuadé et dans un râle de colère, il se mit à prononcer des paroles qu’il allait sans doute regretter un jour.


Mais tu vas crever à la fin oui ?!
Quelque chose s’éveillait en lui, un désir de semer la destruction et la mort, le poison qu’il manipulait était toujours de sorte à ce que ses victimes puissent y survivre mais cette fois-ci, il n’en était rien. Bien décidé à achever ce combat pour retourner sur son navire et auprès des siens, il devait arrêter ce monstre de combattant, ici et maintenant. Le poison violacé embourbait rapidement tout son être pour s’élever une nouvelle fois vers son opposant. Un courant ascendant tenterait alors de ralentir la chute de son ennemi vers son dos et tandis que sa concentration atteignait un paroxysme, laissant un dernier espoir à son adversaire de le toucher, une déflagration empoisonnée sortirait du séant de l’ancêtre. Un puissant jet de poison viendrait alors percuter le tatoué s’il avait véritablement mené son plan à bien. Une lueur meurtrière dans le regard, le pet empoisonné de Nils ne laissait place à aucune hésitation, à aucune retenue. La flore autour d’eux semblait aussi s’embrasser au contact de la chaleur et se dissoudre tout bonnement au contact du poison. Nils commençait lui aussi à étouffer mais, lui qui était resté bloqué sur sa défense se retournerait. Le tatoué voulait un affrontement ? Il allait l’avoir… sans même savoir s’il avait déjà affecté son ennemi, il relancerait une nouvelle salve de poison à son encontre. D’autres tentacules viendraient alors harceler son opposant indéfiniment dans une rage sans nom.


Crève ! Crève ! Crève !
La rage aux lèvres, Nils écumerait sans doute malgré son bras meurtri. Plus de place ici à la compassion, plus de place ici à son serment d’Hippocrate, il voulait simplement que tout se termine… maintenant.

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Bd2268e2

De son côté, Mama était parvenue à saisir Jone et s’apprêtait à faire de même avec Erwin mais contre toute attente, le prodigieux bond fit pâlir la grosse dame. Même si elle savait qu’elle lui inspirait la plus grande terreur, il n’en demeurait pas moins vrai que le jeune garçon avait des compétences hors du commun. Un jour, il lui faudrait mettre les choses au clair mais lorsqu’elle vit la direction prise par l’épéiste, la grosse dame laissa échapper un juron pour retourner son attention vers le renardeau.


Innocent hein ?
Prenant un élan avec un regard malicieux, la grosse dame commença à raffermir sa prise sur le jeune renard qui semblait déjà savoir ce qui l’attendait. Implorant du regard la grosse dame, il essaya de se défaire de l’emprise sans succès et une seconde plus tard, le pauvre Snow fondait les cieux en direction du navire du Compost dans un cri désespéré. Mettant sa main en guise de visière, Mama Ité attrapa sa soupière pour elle aussi se mettre en route. Elle repasserait par Nils pour voir où en était l’affrontement avec l’espoir que ce dernier n’avait pas été trop dur avec le tatoué… mais après tout… Nils ne tuait jamais ses opposants n’est-ce pas ?




Techniques:
 

_________________
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Rosenbaum

Viktor Rosenbaum
Messages : 61
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue25/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue53/80[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (53/80)
Berrys: 26.100.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Mar - 18:37

L'Heure de la purge

Décidément j'avais droit à un cas mental qui me répondait. Une telle agressivitée est indigne et insensé. Je pensait que je parlais avec une personne enfuie d'un asile ou d'une cage en or où l'on case les personnes importantes ayant perdu la tête.
Je pouvais presque sentir sa salive être projeté à travers l'escargophone... Non c'était bien celui de l'escargophone. Arg, comme c'est énervant ce genre de personne!

Enfin, quand il semblerait que cette hystérique soit revenu à ses esprits elle a eu le toupet de me menacer!

Vous pensez me connaître? Désolé de vous décevoir mais je ne suis pas vôtre bandit de pacotille ou une sorte de crapule qui sévit dans les ruelles... Je suis un Rosenbaum, Viktor Rosenbaum! Si vous et ce qui doit vous rester de cervelle avaient un minimum de bon sens et ne vivent pas sous un rocher vous connaîtriez ce nom et vous saurez ne pas m'approcher.
Vôtre homme a défié la marine et qui plus est, un noble de Mariejoie, un marquis qui se trouve être un scientifique sponsorisé par le gouvernement mondial!


Enfin, c'était avant qu'ils me virent à cause du Kaisereich et ce que mes idées représentaient. J'avais fait probablement un peu peur à certains hauts placés quand ils ont compris que ça allait radicalement changer la balance des pouvoir. Mais c'est pas important! Ce qui l'est est que j'ai plus de statut et plus de distinction que cette vile garce qui ose ainsi me parler!

L'on remarque bien vôtre nature inférieur et vulgaire par le fait que la première chose que vous voyez en pensant à un homme est ce qu'il a entre les jambes. Aussi généreuse que soit vôtre offre, je crains qu'une catin comme vous ne saurez certainement même pas me manier correctement. Je vous avise de m'adresser avec le respect qu'il m'est dû!

Argh! Mais comment ce Van Dreken a pu supporter d'appeller une telle personne à l'aide? J'ai l'impression d'entendre chialer une chipie qui a appris à insulter dans un bar de vieux schnocs! J'en soupire tout en regardant un peu le cadavre encore frais que Van Dreken puis la ruelle où la bestiole a dû fuir.
C'est bien trop tard si je veux le rattrapper et vu les quelques balles qu'il me reste, je veux pas me risquer à une telle mésaventure ridicule qui ne saura que m'attirer des troubles innutiles voir mortels, je suis bien trop intelligent pour ça.

J'entends cette idiote continuer, elle m'exaspère! Elle commence à sortir un vieux discours cliché de ces pièces de théatre que j'ai dû assister avec Julia pour m'attirer les faveurs de son vieux père. Est-ce que elle fait pas exprès de juste copier les paroles d'une comédie? Est-ce pas juste une grosse représentation que je viens de ruiner? Car cela en a tout à fait l'air.

Vous avez bientôt fini la tavernière à deux billes?

Un dernier fracas avant le silence.

Et bien... je pense qu'elle a fini.

Je garde l'escargophone de Van Dreken. Pas pour une raison particulière, juste un simple reflexe de mettre ce que j'avais dans la main dans ma poche. Bien. Elle a parlé de troupes, j'ai pas de temps à perdre avant de retourner vers le Vieux Schnoc Gratz et essayer de rester pas trop loin, histoire d'assurer ma sécuritée personnelle. C'est une purge après tout et je me suis déjà bien éloigné.
Je commence à fouiller un peu les poches de l'alchimiste.

Un alchimiste! J'en rigole presque à pleine gorge déployée! Ils se faisaient de l'argent avec ce genre de type? Serieusement? Il vendait quoi? Des potions à base de sa propre urine avec des herbes trempés dans du savon et de l'eau bouillante? Est-ce qu'il appellait ça des "potions guérit-tout"? Non mais! Il y en a encore dans le monde qui croient en ce genre de conneries comme transformer le plomb en or et touti quanti?

Non en fait j'en ris ouvertement.

J'en éclate de rire alors que j'emporte avec moi les trophés de ma chasse.
Son cadavre?
Oh, finalement, c'est un peu trop encombrant avec tout le reste... Et puis, Nils va sûrement me faire encore chier pendant des heures si je m'avise de simplement annoncer que j'ai tuer un homme potentiellement et seulement potentiellement un ennemi...
Quoique. Il travaille pour des pirates donc ça passe!
C'était quoi déjà? Les "Rosemary Pirates"?

Héhé.

Rosemary contre Rosenbaum. Une fleur contre un arbre? Hilarant comme symbolique.
Je continue mon chemin vers le navire, tranquillement en passant par les ruelles tout en chantonnant tranquillement.

Ah comme la vie peut être simple parfois. J'ai pu accomplir mon test et bénéficier d'un petit trésor. Ah Destin! Tu fais si bien les choses!
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 393
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue35/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue102/220[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (102/220)
Berrys: 7.797.406.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeVen 20 Mar - 5:53



L'heure de la Purge.









Bien que les cartes métalliques s’étaient évanouies dans le corps en fusion du Seyfried ce n’était la que le début de l’assaut de Spade. Le coup de pied qui avait contré l’attaque de Logan était d’une puissance redoutable et celui qui avait fait s’effondré l’entièreté du toit l’était tout autant. Les talents de combat de l’homme n’était pas à remettre en question, c’était indéniable. Sia avait été tenue en haleine par une seule sommation du rouge qui avait suffit à lui faire comprendre qu’elle n’était pas autant planquée que ce qu’elle pouvait penser.

L’attention de Spade sur Lableu le rendait vulnérable certes mais Logan avait bien compris qu’il maitrisait l’observation. C’était tout de même une faiblesse exploitable et avec la femme dans le coma, elle ne prenait pas le risque de s’enfuir dans la nature tel un électron libre hors de contrôle. Cette fois-ci, Logan ne prit pas la peine de répondre au rouge qui lui faisait face. Ce qu’il cherchait était clair et il l’avait bien compris ; il n’obtiendrait pas le parchemin de cette façon et c’était son seul et unique objectif. Apparemment Spade le connaissait, lui et son capitaine mais il ne connaissait que la partie émergée de l’iceberg.

Logan se releva à son tour, de manière un peu moins classe que Spade certes, mais en bon état tout de même. Il devait sa résistance à sa forme de bois, sans cela il aurait subit bien plus de dégâts. D’ailleurs, le corps de Logan se transforma une nouvelle fois. Le bois s’était mit à craqué pour rapetisser légèrement et se couvrir de plumes teintée de rouge. Les marteau avaient laissé place aux griffes, c’était la forme plus puissante de Logan ! Un monstre de feu se tenait maintenant face à Spade, un pyro dial en main. Pyro dial qui se vida d’ailleurs de son entièreté, laissant s’échapper un véritable océan de flamme qui, a terme, serait bien plus grand que l’ancien bâtiment sur le quel le combat se déroulait.

« Tu commences à m’agacer. »

De la main gauche, Logan contrôlait la volute de flamme toujours grandissante qui s’amassait au dessus de sa tête de plus en plus. Dans sa main droite, une gerbe de feu se rassemblait aussi mais beaucoup plus fine ! Celle-ci avait prit l’aspect d’un fouet. Sans crier gare, le Seyfried frappa le sol de son nouveau fouet entre Spade et Lableu ce qui créa instantanément un mur de flamme entre eux, brisant la course du clown.

Maitriser le haki de l’observation était une chose, cependant Logan avait une idée qui lui permettrait peut être d’échapper d’une certaine façon à cette capacité. Le Seyfried avait cette capacité de ralentir le temps… Ou plutôt de ralentir sa perception du temps. A cet instant, les pensées de Logan serait d’une rapidité folle. Une rapidité qui pourrait, avec un peu de chance, empêcher Spade de les suivre ! Malheureusement, le Seyfried devait user de cette capacité avec parcimonie s’il ne voulait pas tomber d’épuisement avant la fin du combat ! Cette technique était d’une puissance folle mais demandait une concentration extrême. Les mouvements du Seyfried n’était pas plus rapide ; ils était simplement d’une précision parfaite. Pas le moindre geste superflu, aucune ouverture dans sa garde, impossible de le prendre de vitesse. Qui plus est, même si Spade réussissait à sonder ses actions, ça n’impliquait pas qu’il ait les capacités pour esquiver !

Et pourtant, Logan ne l’avait pas attaqué ! Pas directement tout du moins. La boule de feu dans la main gauche de Logan avait continué de grossir, elle fait 3 bon mètres de large facile ! Le marine lança alors tout bonnement celle-ci dans les airs ! Elle s’éleva avant d’exploser dans un fracas assourdissant et une lumière aveuglante !

« Bientôt des renforts seront la et tu es en terrain miné. »

En effet, les retombées de flammes étaient absolument partout ! L’environnement entier s’était mit à bruler. Logan était non seulement insensible à la chaleur mais aussi aux brulures, ce qui n’était pas le cas de Spade…







Résumé et techniques utilisées :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2317

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Mar - 22:14






[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta11[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta10
Anneta Alyssia | Anneta Aslaine
Primé à 56.000.000 B et 14.000.000 B


La manoeuvre navale prenait du temps. Trop au goût de la logia. Cette dernière comprenant l'urgence de la situation, elle créa une sorte de colonne pour pousser plus rapidement le navire en poussant contre le quai. Gagnant quelques précieuses minutes, la logia usa de son intelligence pour élargir ses mains, formant deux énormes paluches. Sans attendre, la demoiselle donna des coups dans le vide dans l'idée de créer de véritables bourrasques et de ce fait pouvoir pousser le navire plus rapidement. Nullement arrêtés pour le moment, ces derniers semblaient tirés d'affaires et certains s'en réjouissaient. Malheureusement pour ces fêtards, ce fut un rappel à l'ordre qui se fit entendre par un frère de très bonne humeur visiblement.

Bien qu'emplit d'espoir, les deux rouquins filaient vers l'horizon, rejoignant la position précisée par ces trois shinobis tombés au combat. Pour qui travaillent-ils ? Quelle est l'utilité de les aider eux ? Allez savoir... Quoi qu'il en soit, le vent semblait avoir tourné pour eux et l'avenir semblait avoir un horizon désormais.

Ou du moins le pensaient-ils ? ... Survenu de nul part, une tiers personne semblait s'être invitée sur le navire et la question qui raisonna fut la suivante : Qui est-il ? Les matelots, les combattants du navires, les capitaines en questions... Tous avaient les yeux rivés sur ce jeune homme clairement embarrassant à l'heure actuelle. Agressif sans montrer un signe d'envie de se battre, le jeune homme bien que bienveillant semble-t-il était au coeur de toutes les attentions.




[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Nebula10
Refel Tineto
Primé à 402.748.961 B


Du côté du vieillard, l'échange de coups continuait. Bien déterminé à se faire valoir, le tatoué se donnait plus qu'à fond devant cet étrange personnage. Ce vieux babouin avait un don qui rendait son corps à corps plus difficile à utiliser, mais malgré ses symptomes, le baroudeur ne lâchait rien. S'il fallait qu'il tombe, qu'il en soit ainsi, mais ce serais avec lui. De ce fait, l'homme fonçait vers son adversaire, bien décidé à l'éliminer et l'ajouter à son CV. Mais qu'allait-il se passer hein ? Feintant le croûton, la victoire était en théorie pour le combattant expert et rapide. Atterrissant derrière lui, il allait lui donner le coup qui serait de trop. Mais voilà... L'ancêtre surprit de plus belle l'homme décidé à l'éliminer. Un pet foireux coula le long de sa cuisse et un véritable gazage eu lieu. Ralentissant son coup pour ne pas dire l'annuler, le poison était si toxique que l'homme sentit sa peau brûler voir fondre. Sensation terriblement désagréable, c'est dans une rage contrôlée que l'homme reprit sa course vers son opposant. Encaissant les coups, les tentacules du vieillard, il banda les muscles de son bras et élança son coup. Le poing fumant, il se dirigeait vers le visage du gérant du Compost, mais ne l'atteindrait pas. Son poing partirait vite certes, mais ralentirait encore plus rapidement jusqu'à s'immobiliser. Frôlant sa barbe légendaire, le Gratz n'aurait aucun mal à comprendre ce qui va suivre.

La lueur dans le regard de son opposant se stoppa. Non pas qu'il succombait au poison au point d'en mourir, mais il tombait dans un certain coma, les douleurs étant trop intense. Pour sûr, des soins non fournis méneront à la mort à coup sûr. Mais au fond, l'ordre étant une purge, est-ce vraiment une nécessité pour le Grats que capturer cet homme plutôt que le laisser crever et passer à une autre personne ? Tout ceci restait à voir selon lui ou ses proches.

Bien des mécréants continuaient de tenter de fuir et la purge ne faisait que continuer. Dans le ciel, une boule de feu se fit voir, mais au fond, est-ce réellement quelque chose d'intéressant ? Sans doute une explosion de plus parmi tant d'autres. La situation chaotique n'était pas calmée et les grooves voisins en témoignaient... Entre des explosions dantesques, des tempêtes d'éclair... Shabaody avait prit des allures de champs de bataille digne des plus gros événements de l'histoire.




[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Pirate11
"Doc" Van Dreken


Le scientifique aurait droit à rien de plus que des insultes pour le coup. Puis plus rien. La rage de la capitaine avait eu raison de son appareil de communication. De ce fait, le scientifique se retrouverait seul en compagnie d'un cadavre. Ce dernier eu l'idée de le fouiller et de ce fait, il se retrouvait avec un petit nombre de papiers qui une fois analysés seraient clairement utiles à ce dernier. En effet, avec un peu de réflexion, il pourrait en tirer des améliorations pour ses armes actuelles, que ce soit la portée ou l'efficacité. Visiblement, cet alchimiste avait des connaissance en mécanique. Restais à voir si l'homme de science ferait bon usage de ces connaissances volées.

En tout cas, le compagnon du défunt, le petit animal continuait sa course et s'enfuyait en essayant d'éviter le danger. Bientôt, elle se cacherait le temps que ça se calme et jusqu'à ce qu'elle soit récupérée par une certaine personne.

L'ambiance aux alentours continuait d'être chaotique et même si les rues semblaient " calmes " en apparence, il n'en était rien. Le scientifique en creusant un peu pourrait croiser d'autres malfrats qui tentaient de trouver un coin solide à défaut de pouvoir décoller de là. Des cibles faciles pour le chasseur et qui sait, peut-être pourrait-il en récupérer quelque chose d'autre, ne serait-ce que de l'argent. Après tout, les " vilains " de cette histoire en ont ils réellement besoins ? Bien sûr que non...


[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Arleteam_by_cristianac_dctzk46-pre
"Spade"


La bataille perdue d'avance continuait du côté du Seyfried. En effet, ce dernier pensait pouvoir gérer seul la situation et là était son erreur. Le clown dans son habit rouge sang s'était redressé et allait en direction de son ex acolyte. Ce qu'il allait faire ? Finir le travail. Ainsi, avançant à pas de loup, il ne faisait même plus attention au Zoan étrange qui espérait être le héros de l'histoire. Au départ, sa naïveté l'amusait, mais là, elle en devenait ridicule.  Même sa nouvelle forme flashy ne le fit pas broncher. Des flammes ? Ils étaient tout deux sur la terre ferme et clairement, cela allait être le coup de grâce pour le Seyfried. Quand un pyro dial pointa le bout de son nez, les flammes se déversaient en un instant. La vue du marine serait donc déconnectée de sa cible pour un bref instant, mais dès qu'il commencerait à concentrer ses flammes, il pourrait voir une nouveauté dans le paysage : une sorte de petit mur de piques de pierre. Une petite muraille défendait visiblement le combattant qui avait là des dons plus qu'utile. Preuve qu'il jouait avec lui depuis le départ, il montrait là un semblant de sérieux en montrant sa capacité première.

Pas un seul commentaire ne quitta les lèvres du mercenaire. Il aurait pu lui rendre son compliment, mais il n'en valait même la peine. Le laissant s'écharner sur le mur qui se brisait en douceur, au final, avec sa boule en main, il pourrait voir qu'il était désormais au niveau de la Lableu. Tandis que le marine lançait son pseudo signal improvisé, le clown rouge saisit son ex collègue par la nuque la soulevant sans aucun ménagement. L'homme de loi lançait sa tirade, et l'autre fit de même.

-  Et vous incapable de gérer une situation de crise...

Le geste fut vif. Clairement, en un mouvement fluide et direct tel un épéiste, sa main qui tenait une carte de métal venait de passer sous la gorge de la demoiselle. Et sans tarder, le sang commença à s'écouler de cette dernière. Comme on dit, on n'est jamais mieux servit que par soit-même. Réduite au silence donc, cette dernière n'était plus une menace tant pour eux que le clown de la marine.  Un premier échec personnel pour le Seyfried qui avait décidé de la protéger en vain. Désormais quelle option lui restait-il ? Obtenir le parchemin par la force ? Capturer ou éliminer ce malfrat ?
Lâchant le corps inerte de la femme qui ne pourrait plus être sauvée, il se tourna vers l'emmerdant membre de la marine et semblait clairement ne pas être inquiété par ses accusations et pour cause... Son signal n'était qu'un coup d'épée dans l'eau. Au coeur d'une bataille ou sur d'autres grooves il y a des explosions plus grosses que celles-ci et aileurs des tempêtes d'éclairs... Qu'est-ce qu'une boule de feu ? Au meilleur des cas pour l'homme, à moins de passer un appel spécifique, seul des officiers peu qualifiés ne viendraient à sa rescousse. Ayant comprit ça, l'ennemi ne se contenta point de donner plus de crédit à cet homme.

- Du vent... Cloporte.  

Et suite à un coup dans le sol avec son pied, voilà que des piques virent le jour. Se déployant de façon importantes, non seulement les piques gagnaient en largeur, mais aussi en hauteur, menaçant le Seyfried de finir empalé tel une brochette de poulet. Restait à voir s'il attendrait de pseudos renforts, ou aurait d'autres idées pour obtenir du soutient logiqtique ? En tout cas, sauf cas de contre attaque, le clown rouge débuterait sa fuite sans courir, mais en étant furtif.





Ordre de réponse :

Logan ~ Nils ~ Viktor ~ Erwin
Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 36h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement ! Attention cependant, il s'agit d'une course-poursuite, plus vous ratez de tours, plus vous serez lents.

Résumé ; - Les Annetas s'enfuient et commencent à bien prendre le large.

- Refel de son côté encaisse mais ... Au dernier moment succombe à ses blessures.  Clairement un choix s'offre à toi. Ou bien le capturer, ou le laisser mourir.

- Rosen'  en fouillant, tu découvres des papiers qui pourront faire améliorer tes créations. Plus d'info en mp à la fin d'event. Des fuyards sont dans le coin, à toi de voir si tu veux encore chasser.

- Spade a semble-t-il protéger ses arrières et quand tu lance ton offensive, il a créer une sorte de barrière en pique de pierre. Il est donc devant Lableu et tandis que tu " préviens " des troupes, ou tente d'appeler à l'aide, Spade assassine la demoiselle.
Impitoyable donc, il lance une offensive. Ds piques de pierres vont dans ta directions et te menacent de t'empaler. Si tu arrives à contre attaquer à voir ce qu'il fait, sinon il commence à partir comme si de rien était.

PNJs ;
- Refel Tineto : LV 42 ( Armement, cac pur feu ).
- Van Dreken  : LV 20
- Lableu : LV 35

- Spade : LV 39 ( Observation , cac pur sol )
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2125
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue43/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue5/500[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/500)
Berrys: 19.932.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Mar - 7:24




L'heure de la purge



[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Bd2268e2

Mama venait d’arriver sur la zone du combat de Nils sans encombre. Approchant sans se soucier de trop, elle perçut la fin du combat et les dernières paroles de l’ancêtre. Il était évident qu’elle ne reconnaissait pas son capitaine : lui qui avait toujours été un ardent défenseur de la vie, voilà qu’il invectivait un homme de mourir. Elle se disait alors qu’elle ne pouvait pas se permettre de juger, que de toute évidence, elle n’avait pas suffisamment d’élément pour penser à l’ensemble du combat mais qu’avait-il bien pu se passer pour qu’une telle chose arrive si vite ? Qu’avait-il bien pu se passer pour son capitaine en vienne à changer de personnalité ainsi. La grosse dame n’eut finalement que quelques secondes pour penser à tout ça, se souvenant bien vite que Erwin était sur un navire ennemi et qu’il risquait de lui arriver des problèmes.


Capîtaine… Erwin est en danger…
Le regard de Nils se tourna dans la direction de Mama qui avait parlé d’une voix étonnement douce. Aucune trace d’hésitation ne semblait trahir son regard. Cet ardent défenseur de la vie venait une nouvelle fois de sentir son cœur se soulever. Il ne lui en fallait pas plus pour procéder au choix de toute une vie. Devait-il aider ce jeune tatoué ou bien le laisser mourir là ?


Préparez le navire et démarrez, je vous rejoins.
Les ordres étaient clairs et concis. La course poursuite avec le navire des Anetas allait pouvoir commencer. Il ne fallait surtout plus qu’espérer que le navire Gratzien aurait suffisamment de vitesse pour les rattraper et sauver le Compost. Poussant sur ses jambes, la grosse dame réaliserait des bonds prodigieux en direction du navire. Une fois à porté de voix du campement, elle invectiverait alors toutes les personnes de l’équipage pour monter au plus vite sur le navire et pour commencer eux aussi les manœuvres.


Ordre de Gratz ! Au boulot !
Sûre d’elle, elle ramassa Jone et tonna de sa voix en direction des retardataires, il était évident qu’elle aiderait quiconque aurait du retard avec un bon coup de pieds au cul. Son regard avait une lueur inquiétante et témoignait clairement d’une dame grande, forte et particulièrement revancharde. Se souvenant alors d’un léger souci, elle réalisa de nouveau un bond prodigieux en direction de la barre du navire : c’était Mama qui allait réveiller Palnore… personnellement !

Le navire poursuivrait alors celui des Anetas pourtant déjà loin.  Prenant une longue vue, Ité grincerait des dents devant la lenteur du navire du Compost… si seulement il existait un moyen d’aller plus vite ! Prise d’un éclair de génie, elle chercherait alors du regard le jeune Viktor sur le pont, lui aurait sans doute la solution ! Il fallait surtout espérer qu’il était bien avec le Compost…

________________________________

Nils de son côté avait un choix cornélien devant lui et ne put percevoir l'explosion qui n'en était qu'une parmis tant d'autres. L’homme respirait encore : il était simplement plongé dans un véritable coma. Une multitude de pensées étaient désorganisées sans son esprit mais le simple fait de sentir une voix faiblir dans son esprit avec le haki de l’observation devait sans doute représenter un coma… c’était instinctif, il le sentait. Rappelant le poison à lui, il haletait devant son ennemi. Il avait été un combattant redoutable, c’était une évidence. Il lui avait empêché de rejoindre son équipage et il lui avait même cassé le bras.

Finalement, Nils reporta son attention vers son navire puis sur celui des pirates… mince, il ne les percevait pas. Sans doute étaient-ils déjà loin. Son œil expert remarqua alors qu’il lui restait plusieurs secondes pour rejoindre la trajectoire de son navire. C’était une véritable chance que de percevoir tous ces éléments maritimes un peu comme un instinct.

Soudainement, sans comprendre. Le temps sembla se figer pour l’ancêtre et il s’assit tout bonnement à côté du tatoué toujours autant essoufflé. L’espace d’une seconde, Nils se mit à rire. C’était comme si tout semblait prendre sens, comme s’il comprenait que les jeunes allaient encore avoir besoin d’un « boomer » tel que lui.


Mais de toute façon tu ne peux pas comprendre hein.
Il venait de reporter son attention sur Refel Tineto qui ne le comprendrait sans doute pas et qui l’entendrait encore moins. Rappelant son poison mortel à lui, Nils eut l’esprit un peu plus clair pour le remplacer par du poison paralysant. Quelques secondes passèrent ainsi, quelques secondes nécessaires de repos qui permirent au vieux de ressasser quelques souvenirs tout en surveillant son navire. Se relevant sur ses deux jambes, le vieil homme attrappa par le col le tatoué et concentra une nouvelle fois son poison. Cette fois-ci, retour au bercail, il avait bien tout un équipage à protéger.


Venom Road.
Une nouvelle fois, un tube de poison, bien plus doux, se créa et permit au contre-amiral de se déplacer en direction du navire du Compost. Il rejoindrait alors bientôt la cuve avec son nouveau protégé qu’il déposerait au sol d’un œil sérieux.


Soignez-le ! J’arrive ! Ou en est-on ?!
La question était simple et concise, Nils voulait des nouvelles de l’autre fameux navire et du petit Erwin. S’approchant de Mama, le vieil homme prendrait la longue-vue qui lui était tendue… son objectif, voir enfin ce navire de pirates.





Résumé :

Mama met en branle le Compost et démarre en direction des Anetas.
Nils lui ne perçoit pas l'explosion et hésite un instant avant de finalement prendre un temps ridicule à rentrer avec le tatoué par le colback (sauf si l'explosion vient interrompre la suite pour sûr), il va clairement le soigner et prendre soin de lui.
Nils récupère la longue vue et cherche à percevoir l'autre navire.

Techniques :

Un seul coup d'oeil (Niveau 25) : En un seul coup d'oeil rapide, Nils est capable de percevoir l'armement, la vitesse moyenne et de pointe ainsi que la composition en équipement d'un navire. N'étant pas charpentier, il ne possède pas une vision du type de bois ni les informations cachées surprise. Il ne connait que la référence générale d'un navire et son implication.
Traitement des données éclair (Niveau 35) : Nils n'est pas capable de gérer la mesure d'informations (météo, vitesse ou autre...), en revanche, il connait la parfaite interprétation de ces données et peut les traiter sur l'instant pour communiquer ses ordres par la suite.

_________________
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4356
Race : Humain
Équipage : Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue57/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue128/1250[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/1250)
Berrys: 155.441.469.666 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Mar - 12:24

Le regard d’Erwin semblait ignorer les nombreux questionnements de l’équipage. S’il n’était pas le plus efficace, faisant beaucoup d’actions inutiles voire dangereuses dans ce contexte de fuite, le jeune homme semblait clairement disposé à faire comprendre à ses accompagnateurs qu’il était muni de toutes les bonnes intentions du monde… Dans le seul et unique but qu’ils le laissent naviguer avec lui. Continuant à défaire des cordages qui avaient été faits, il finit par s’approcher de celui des voiles, menaçant à tout instant de réduire à néant les possibilités de l’équipage de distancier ses potentiels poursuivants…

Mais soudain, quelque chose interrompit Erwin. Quelque chose de particulier. Quelque chose de beau. La chevelure rousse s’érigea dans son champ de vision. Il renifla un instant… et se mit tout bonnement à ressentir quelque chose, à se laisser submerger. Il se laissa tomber sur ses fesses, et commença à reculer, acculé par la peur de ressentir à nouveau de la tristesse. Il se mit à trembler. La peur. C’était là une nouvelle émotion, une qu’il n’avait que rarement ressentie depuis son évasion, lorsqu’il était bien plus jeune. Il ouvrit la bouche, mais n’eut rien qui en sortit. Il n’était pas capable de parler.

C’était frustrant. La première étape vers la colère s’était déclenchée, car quelle meilleure émotion que la peur pour déclencher les autres ? Son « Eh » habituel ne trouvait pas de chemin en direction de sa trachée, ne remontait pas ses cordes vocales. Pourtant, cela aurait suffi. Cela aurait normalement suffi.

La peur s’agglutinait en lui, et il perdait le contrôle. Ses yeux devenaient larmoyants, tandis qu’on commençait à l’enfermer dans un cercle de personnes. Rien ne lui venait pourtant à l’esprit, comme s’il était toujours incapable de réfléchir. S’il avait rejoint les Annetas, c’est parce qu’ils étaient encore présents dans sa mémoire courte, là où le Gratz et ses compagnons n’y étaient pas.

Eux commençaient à s’imprégner, et leur présence manquait déjà à Erwin. Il se tint la tête. Brusquement, l’image du vieillard revint de plein fouet dans son esprit. Qu’est-ce que c’était ? Qu’est-ce que c’était ? Il n’avait jamais eu de souvenirs jusqu’à présent. Alors la tristesse le submergea à nouveau, et il commença cette fois-ci à crier. C’était un son qui n’était encore jamais sorti.

    - Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin….

Il reprenait de temps à autres son souffle pour continuer ce cri de détresse, une alarme qui venait du fond de son cœur, ou des réactions chimiques qui composaient ses émotions. Il se sentait acculé, oppressé. Tandis que ses cris retentissaient, si quelqu’un tentait de s’approcher de lui il enverrait une puissante lame d’air en sentant sa présence. La lame d’air n’aurait pas un objectif létal, plutôt contondant, et viendrait envoyer le pauvre bougre s’élever dans le ciel… Même si son objectif initial était de calmer le garçon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Rosenbaum

Viktor Rosenbaum
Messages : 61
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue25/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue53/80[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (53/80)
Berrys: 26.100.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Mar - 19:04

L'Heure de la Purge

Je presse un peu le pas en revenant, ne voulant guère rester dans ces ruelles plus longtemps. J'ai les mains remplis d'objets qui appartenaient auparavant à Van Dreken que j'ai eu le plaisir de récupérer en plus de quelques papiers dont j'aurais le plus grand loisir d'examiner plus tard. Là, j'étais vulnérable, pouvant guèrement me battre avec à peine une main de libre.
J'arrive enfin à revenir non loin du lieu d'ammarage du navire que j'apperçoit l'équipage s'agiter et Nils qui n'est pas dans mon champ de vision immédiat. Je ne prends pas le temps de le chercher, si ça bouge là haut c'est qu'ils vont partir.

HORS DE QUESTION!

Je vais pas me faire abandonner encore une fois par un équipage quelquonque sur une ile à la con! On me la refait pas celle-là!

Hé! Attendez-moi bon sang!

Je hurle alors que je presse le pas, laissant tomber une ou deux babioles. Tant-pis, le but c'est le navire, je peux me passer d'une potion ou deux d'un alchimiste à deux balles.

Plus je m'approche, plus j'ai l'impression que le navire ne bouge pas... non, il est déjà parti, je ne pouvais pas encore le voir vu le peu de distance qu'il avait parcouru et mon éloignement.
J'étais déjà trop tard.

Merde!

J'agite mes bras, hurlant pour attirer l'attention de ceux à bord. C'est quand-même pas possible!

J'use de mes lunettes en mode telescopique pour examiner ceux à bord avant de trouver une personne que je savais ne pouvais pas m'ignorer: Mama en personne, la folle au chaudron!
J'en souris et je vise avec mon fusil, essayant de faire le plus de bruit possible pour qu'elle tourne la tête par là sans risquer de blesser les gens à bord. Je voudrais éviter qu'on me file la charge des autres zigotos. Je tire, touchant grossièrement une des parties métaliques du mat.

Hé! Je suis là! Vous m'oubliez bordel de merde!

Enfin, elle tourne la tête par là. Le navire s'arrête pas, non il continue et Mama s'approche du bord puis recule lentement.

Non.

Oh nonononononononon... NON NON NON HORS DE QUESTION NON!

Elle s'élance pour bondir jusqu'à moi.

Oh bon sang je sens que je vais vomir si je subis ça à nouveau...

Je reprends et tiens fermement les choses que j'ai récupéré tout en essayant de négocier avec la masse venue me torturer encore une fois.

Euh héhé, on peut trouver une autre façon de me faire venir à bord.. S'il vous plait je ne veux pas encore çaaaaAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!


Je... Je ne parlerais pas du vol.
Heureusement je suis arrivé en un seul morceau avec la majoritée de ce que j'ai piqué.
Attendez... Laissez moi respirer.... Oh merde....
J'avais vraiment envie de vomir, je sentais mon estomac se tordre sous l'impact de ce que j'avais subi.
Je tousse deux ou trois fois avant de me redresser maladivement.

Pourquoi le navire part sans prévenir? Où est le Contre-Admiral Gratz?

Rapidement elle me demanda si je pouvais faire accélerer le navire. Je hoche un sourcil, confus au départ puis je me tourne vers la destination du paquebot. Des fuyard...

Oh...

Je zoom avec mes lunettes télescopiques, observant la distance.

Vous voulez aller plus vite...

Un sourire sadique se dessine sur mon visage alors que je remet les lunnettes sur mon front.

Plus vite n'est qu'un jeu d'enfant pour un génie comme moi. Je vais démarrer mon petit bébé.

Sans plus attendre, je descends dans les tréfonds du navire. J'ai dû travailler discrétement sur certains aspects de ma création, histoire que Nils me brûle pas pour avoir martyriser son navire. Ah.... Un rêve devenu réalitée.... Le M.E.N.R.E....
Si j'étais pas en l'état d'urgence, j'aurais fêté ce moment où je le démarre enfin. Bon, je le fêterais après cette bataille! Cela vaudra un festin!
Mais bon, c'est le moment de véritée à présent. Il est temps de démarrer le monstre que moi et Eidelweiss avaient imaginés, un monstre qui va marquer le début de ce nouveau monde.

J'arrive dans la salle du moteur. Une bête en acier se tient devant moi, ses magnifiques tuyaux de cuivre et de bronze circulant avec délicatesse et splendeur autours de la carcasse d'un être primordial. Un panneau de commandes primitif est disposé devant moi, rempli de valves, de leviers et de petits indicateurs colorés qui tournent à l'électricitée produite par cet engin. Un petit fauteil en cuir très dur est disposé devant par mes soins, visé au sol. Sur le côté, une entrée laisse l'équipage mettre des combustibles pour faire tourner le générateur.

Mesdames et Messieux! Le temps est venu de démarrer ce monstre... Je veux deux personnes qui allimentent le MENRE en continu, un autre nous apporte les réserves de combustibles, les autres vont dehors. Minimum de personnes possibles ici, s'il vous plait!

Je tappe dans mes mains histoire de les faire se bouger alors que je m'installe à mon poste. J'attends le signal comme quoi le combustible est mis, validant d'un hochement de tête.

Oh, Julian, si tu pouvais voir notre bébé... Il est magnifique... Je crois qu'il te rendrait fier.

Démarrage dans T-3...

Je commence à ouvrir certaines valves, vérifiant les sécuritées de chaque étape critique.

2...

J'ajuste les leviers pour débloquer les turbines d'alimentation et lance l'alimentation à base de baterie pour assister le démarrage.

1...

Je baisse les turbines externes qui vont propulser le navire et approche ma main du levier de démarrage total. C'était le moment tant attendu. Tout ce que j'ai fait aller venir à sa conclusion: est ce que je suis un génie, sauveur du monde et prophète de l'avenir..... ou un fou?
0
Je tire le levier.

Silence.

Aucun son.

Je grince mes dents. Est-ce que le MERNE a callé au démarrage? Non! Je peux pas m'être trompé!
Non!

Puis... Un grincement... Un son de bourdonnement qui devient de plus en plus fort. La lampe d'indication de puissance clignotte lentement mais de plus en plus fort, de plus en plus vite. Oui! Oui oui oui!
Victoire!
Le son des mécanismes tournants enchante mon coeur alors que nous prennons un peu de puissance.

HA....HAHAHAHAHAAHAAAAA!

Je suis un génie!
Je suis le plus grand génie du monde! Personne ne peux atteindre ne serais-ce que ma cheville! Ma science est ultime, parfaite et paramonte!

Il ne reste qu'à libérer les turbines externes et nous allons prendre une vitesse que le monde n'a encore jamais vu...

Regardez bien, Mesdames et Messieux... non... LE MONDE... Ceci est un moment historique qui va tout changer... Je vous présente, le premier navire qui avance sans besoin de dials, vent ou pouvoir quelquonque mais par une force que tout le monde peut exploiter! Le premier navire électrique!

Je lance les turbines, notre vitesse augmentant petit à petit avant d'atteindre l'apogée des 2,5 noeux supplémentaires. Avec le vent de nôtre côté, nous allons les rattraper très, très vite.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 393
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue35/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue102/220[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (102/220)
Berrys: 7.797.406.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Mar - 3:58



L'heure de la Purge.









Logan poussa un soupire agacé voyant la gorge tranchée de la jeune femme gisant sur le sol. Elle était morte. Voila une nouvelle piste vers les ponéglyphes qui tombait à l’eau. Si la vie de Lableu en elle-même ne l’important pas le moins du monde, ce dernier détail était par contre embêtant. Dans ces conditions, laisser partir Spade était tout bonnement impensable… Même si l’arrêter serait sans doute bien plus facile à dire qu’à faire au vu de la dextérité au combat qu’il venait de démontrer. Au moins maintenant Logan connaissait les capacités qu’il devait affronter.

La réponse du rouge ne se fit pas attendre, des hordes de piques acérées fonçaient en direction du Seyfried à l’image d’une vague dans la tempête. Malheureusement pour Spade, avec la bonne capacité, cette attaque était très simple à esquiver. Elle n’avait rien de discret et la distance qui les séparait avait permis au Marine d’opter pour la meilleure stratégie. Si Spade maitrisait le sol, Logan devait se soustraire à celui-ci. Alliant le geppou et le soru pour user du kamisori, Logan n’aurait pas la moindre difficulté à s’évader dans les airs. Cette technique lui venait de Ghetis lui même. Sa vitesse étant démentielle, le marine aurait disparu bien trop haut avant que les piques ne l’atteigne.

Très rapidement, trop pour qu’un oeil humain ne puisse le suivre, Logan s’était mit à flotter dans les airs. La priorité était de ne pas perdre Spade des yeux. Les flammes omniprésentes avaient au moins le mérite de supprimer toutes les ombres ou il était possible de se terrer. Du haut de son post, Logan pouvait voir avec une vue d’ensemble absolument tout ce qui se passait y compris Spade qui ne pourrait se soustraire au champ de vision de Logan tant il ne l’avait pas quitté des yeux une seule seconde ne lui laissant pas l’occasion de fuir. Si par malheur, Spade arrivait à se soustraire aux yeux du Seyfried, le jeune homme n’aurait qu’à utiliser une nouvelle fois sa capacité de ralentir la perception du temps pour scruter l’horizon et retrouver l’assassin !

Si Logan voulait profiter de la situation, il ne pouvait se permettre de tergiverser longtemps. Son premier réflex était simple, il attrapa un nouveau pyro-dial dans ce qui lui servait de sacoche et le vidait petit à petit en restant en suspend dans les airs. A l’image d’une mitraillette, il bombardait Spade de grenade de feu explosives. Cette technique était presque infinie et ne fatiguait que peu le Seyfried. Cela avait le mérite de laisser quelques secondes de réflexion au jeune homme. Essayer d’enfermer Spade dans un cercle de feu serait futile. Il n’aurait qu’à se frayer un chemin à travers les flammes en se servant de sa maitrise du sol. La meilleure technique restait de l’épuiser à distance. Au corps à corps Logan perdrait.

Dans la mesure du possible, Logan tenterait de diriger Spade vers un point bien précis. Il avait repéré ce dénivelé. S’il arrivait à acculer Spade pour le pousser à devoir sauter dans les airs, le Seyfried réfrénerait ainsi ses capacités de sol et pourrait en finir avec lui !

Il restait bien au Seyfreid une carte à jouer. Une carte qui lui permettrait de vaincre le haki de l’observation de Spade… Cependant celle-ci avait un prix et il fallait la jouer au bon moment.







Résumé et techniques utilisées :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2317

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Mar - 19:18






[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta11[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta10
Anneta Alyssia | Anneta Aslaine
Primé à 56.000.000 B et 14.000.000 B


La situation des roux était assez spéciale et pour cause, ils venaient d'échapper à une " purge ", mais voilà qu'un inconnu avait infiltré le navire de façon surprise. Qui était-il ? Aucune idée... Bien des ennemis ils avaient croisés dans leurs carrières respectives, mais ni la demoiselle ou l'homme roux n'avait vu ça. Quelques matelots tentaient de jouer les gros bras et faire quitter le navire à cet enfant, mais contre toute attente.. Ce fut un réel gag qui se déroula sur le pont. Quiconque approchait se faisait propulser non sans rapeller certains personnages connus. Aslérix et Ofélix qui plus est. Impossible de calmer cet enfant qui repoussait toute personne qui approchait, mais heureusement, il ne faisait que pleurer. Clignant des yeux, les deux Annetas n'en revenaient pas. Quel est donc cette blague ? Au milieu d'une situation critique, ce personnage sonnait comme un imprévu ingérable qui avait la main mise sur la situation. Gardant son sang froid, la demoiselle du duo roux se dit qu'à défaut de pouvoir le jeter par dessus bord il fallait le calmer, ou faire avec. Ainsi, tout en reprenant la barre tant bien que mal, elle créa une sorte de fil de l'élément qu'elle maîtrisait et le dirigea vers l'enfant. Son idée ? Aussi peu orthodoxe cela soit-il, elle fit une sorte de hochet et l'agita devant le nez du jeune homme. Restais à voir comment les choses évolueraient ? Le roux de son côté essaya de briefer les matelots afins qu'ils soient clairement apte à remettre le navire en route et qu'ils puissent mettre de côté ce temps perdu à cause de cette agitation.

De ce fait, le navire reprenait sa course lentement mais sûrement, toujours aux commandes des Annetas. Si le coup du hochet avait fonctionné, c'est alors un gentil matelot qui viendrait tenter de discuter " calmement " avec le jeune bretteur en restant hors de portée de son épée de bois. L'idée ? Le divertir... Faisant un tour de passe passe, il racontait diverses histoires idiotes dont seul un enfant aurait que faire. Puis se sentant l'âme d'un divertisseur, l'homme de la mer eut l'idée toute bête de tendre le bras, puis le replier en fermant le poing, puis tout en serrant son pouce entre deux doigts, il prétendit : avoir prit son nez. Le jeune homme allait-il apprécier ce tour de passe-passe ? Ou la situation allait-elle dégénérée. Si l'enfant se montrait enthousiaste, le matelot aurait l'idée de l'occuper avec un jeux simple : pierre, papier, ciseaux.

----------------------

Sur le port, des marines étaient clairement en ébullition. Les communications étaient nombreuse. Les quartiers commençaient à être sous contrôle et cela se traduisait par un nombre important de rapports délivrés en temps et en heure. Malheureusement, malgré les précautions prises, certains navires tentaient de s'enfuir, notamment un qui semblait plus étrange que les autres. En effet, le coup d' éventail improvisé par l'Anneta ne passait pas inaperçu au loin. De ce fait, les marines tentaient de s'organiser. Et sur ce front, un homme remarqua qu'un bâtiment naval prenait ses aises. Sur le quai, le Contre-Amiral Von Mito tapait du pied. Et merde... Si ce navire s'échappe il en prendra pour son grade. Si d'ordinaire Von Mito - raccourcit en Vomito - aimait prendre en main les choses pour réclamer toute la gloire, il allait devoir déléguer. Il ordonna donc à ce qu'un message soit transmit aux membres du Compost : Ce navire ne doit pas s'échapper. L'ordre est le suivant : par le fond.
Réceptionner les membres de cet équipage n'était pas une priorité et rien n'était dit à ce sujet, mais vu le contexte actuel, peu de chance que le Gratz ose penser à capturer ces vermines, ou du moins le pensait le Contre Amiral Von Mito.

La " mission " étant confiée à Nils et ses acolytes, ces derniers avaient en mains les cartes pour agir. De plus, leur navire semblait plus rapide que le leur, ce qui signifiait qu'avec un peu d'ingéniosité et des imprévus du côté des pirates, ils pourraient les rattraper. Alors quand le génie du Rosenbaum frappa, que de surprise pour tout le monde. Le démarrage avait clairement soulevé une vague d'eau qui avait lavé tout les collègues sur le port et la propulsion avait été telle que la vigie du navre pirate remarqua cela immédiatement.

La capitaine du navire tourna sa tête vers la scène stupéfaite d'une telle chose. Alors qu'ils étaient tranquille, voilà qu'un imprévu de plus viendrait les faire chier ? La situation était grave, pourtant, ils étaient prit de courts. Ordonnant à son frère de prendre les commandes, la capitaine se mit à grimper sur le mat principal pour prendre de la hauteur. Une futur offensive ? Si le navire lui continuait de filer vers la position prévue, les pirates semblaient s'activer pour une bataille imminente.





[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Arleteam_by_cristianac_dctzk46-pre
"Spade"


Du côté de Logan, les choses allaient bon train, cependant, pas assez pour que son ennemi ne se sente en danger. En effet, si l'esquive via un saut ou plus avait été largement imaginée par le clown rouge, la suite n'en était que risible selon lui. Bien que le poulet enflammé était dangereux en terme de vitesse, cela n'était pas le principal soucis selon Spade. Restant souriant sous son masque, il gardait son ennemi autant à l'oeil que ce dernier et se déplaçait donc entre les bâtiments et les se mit à marcher à travers les rues et ruelles formant un véritable labyrinthe. Esquivant ces sortes de grenades ou autres assauts que l'homme lui envoyait à distance, il montrait bien qu'à moins de frapper à bout portant ce genre de technique ne fonctionnerait pas et une chose allait pouvoir rassurer le Seyfried : l'arrivée de renforts. Ou du moins en apparence..

Ayant vu une partie de son signal, une petite équipe de marines s'était déplacés. Armés de fusils et armes à feu, ces gens pleins de bonne volontés formèrent un mur face à Spade en lui ordonnant de s'arrêter. Incapable d'attaquer - à moins de sacrifier ses collègues - il serait témoin d'un triste sort pour ces marines. D'une grappe d'une seule, la même attaque que tout à l'heure eu lieu et balaya les corps de ces sous fifres ridicules. Empalés et tués sur le coup pour les moins chanceux et blessés pour les miraculés, Spade continuait sa route. Visiblement, il était bien pisté par cette volaille de feu, chose qui l'agaçait assez. Que faire hein ? Approchant d'un bâtiment haut, il eu alors l'idée de l'approcher à grande vitesse et plutôt que l'esquiver, rentra dedans. Une attaque impressionnante alors aurait lieu. En effet, d'un coup, un véritable pilier de terre se souleva ébranlant le bâtiment pour ne pas dire le détruire. Son intégrité étant mise à mal, ce dernier s'effondrerait bien rapidement en faisant des morts au passages s'il y avait des gens dedans, mais aussi et surtout, de la poussière se soulevait en masse. Le contact visuel rompu, restait à voir ce que le Seyfried ferait ?
Bien des options lui étaient disponibles. Bombarder la zone, confiner cette dernière via l'aide de gens compétents, demander des renforts qualifiés, ou imaginer l'itinéraire possible de ce dernier ? Restais à voir où son intellec' l'aménerait.




Ordre de réponse :

Logan ~ Nils ~ Viktor ~ Erwin
Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 36h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement ! Attention cependant, il s'agit d'une course-poursuite, plus vous ratez de tours, plus vous serez lents.

Résumé ; - Les Annetas s'enfuient mais ... Wiwin leur faire perdre du temps. Ils tentent de le calmer, et reprendre la course. Un matelot essaie de divertir le jeune homme, le prenant pour un enfant pour pas dire un bébé.
Sur le port, un Contre Amiral vous donne pour mission de choper ce navire, ou du moins le rattraper. A vous de jouer !
Au passage, les Anettas ont vu votre approche et semblent se préparer à un abordage. Sur un mat, une rousse grimpe pour prendre de la hauteur.

- Spade tente de t'échapper et au passage, des marines débarquent. Mais incompétents, ils se font littéralement balayer. Désirant te perdre de

PNJs ;
[strike]
- Spade : LV 39 ( Observation , cac pur sol )
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4356
Race : Humain
Équipage : Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue57/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue128/1250[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/1250)
Berrys: 155.441.469.666 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Mar - 20:31

Le blond était sur le navire, et envoyait voler les quelques pirates qui osaient l’approcher sans comprendre réellement comment il faisait. Les plus chanceux étaient arrêtés par un élément du navire et ne partaient pas trop loin, mais d’autres étaient expulsés si forts qu’ils traversaient les airs… Parfois pour atterrir seulement quelques mètres plus loin, d’autres fois pour rejoindre les fonds marins. Il n’avait pas vocation au massacre, c’était même hors contexte : c’était un enfant triste qui avait besoin qu’on le réconforte, et alors qu’il cherchait à ce que l’on prenne soin de lui, un hochet attira son attention. Ses yeux s’ouvrirent en grand tandis que l’émerveillement y naquit. Il tendit la main en direction de l’objet, et commença à oublier sa tristesse.

Finalement, quelque chose accaparait ses pensées. Il se mit à sourire, et commença à jouer avec l’objet de fortune créé par la capitaine du navire. Il ne lui attribua pas la création, mais put au moins sentir une sorte de quiétude qui aurait été impossible sans. On s’occupa alors de lui, et il continua à sourire et à rire. Si Alyssia avait continué à s’occuper d’Erwin, l’équipage aurait sûrement connu des jours meilleurs.

Ce fut un aimable matelot qui vint pour prendre le relais tandis que la capitaine donnait des ordres. L’homme en face du blond n’était clairement pas mauvais, il était enthousiaste et se prenait sûrement au jeu. Pour Erwin, l’idée même de jouer avec quelqu’un semblait l’apaiser. Il ne comprenait pas les histoires idiotes qu’on lui racontait, mais le ton mis l’amusait au plus haut point ! Le bras tendu s’approcha du visage du garçon qui fronça les sourcils, et soudain son nez disparut.

On venait de lui voler son nez.

Il ne comprenait pas. Qu’est-ce qu’il venait de se passer ? Pourquoi cet homme avait son nez dans sa main ? Il allait le lui rendre ? Erwin tendit à son tour ses bras pour attraper le poing du matelot. Il l’obligea à l’ouvrir, et observa que son nez avait disparu. Il n’y était pas. Il n’était pas dedans. Où était son nez ?

Des larmes montèrent, et son ouïe se ferma tandis que quelque chose grondait en lui. La peur, l’incompréhension, était en train de grandir, de s’emparer de l’esprit d’Erwin. Il voulait récupérer son nez, il voulait…

Soudain, le néant.

Sur le pont du navire, une silhouette faisait face à l’équipage, un bras dans la main, le corps couvert de sang. Il venait d’arracher les bras de son aimable matelot qui avait tenté de tout faire pour le calmer. Il y était parvenu, mais il avait fait une erreur. Soudain, il fit une série de découpes dans l’air. La dernière visa directement la capitaine. Toutes ses attaques étaient recouvertes du fluide. Soudain, un bain de sang naquit sur le navire, éclaboussant doucement le garçon qui marchait dedans, s’avançant jusqu’au dernier homme vivant : le rouquin, le frère de la capitaine. Le regard d’Erwin était sombre, comme si un ombre avait finalement habité l’âme de ce garçon au cœur innocent.

Finalement il découperait l’Anneta en morceaux avec son sabre de bois. La mort avait été systématiquement douce. Il avait ôté la vie de toutes ces personnes en un rien de temps. Il avait…

Le néant.


Erwin ouvrit les yeux, tenant sa tête au milieu des pirates qui se hâtaient de prendre la barre. Qu’est-ce qu’il faisait ici ? Depuis quand était-il en mer ? Argh, il avait mal à la tête.

    - Que se… ?

Il ne finit pas phrase, tandis que l’homme qui tentait de le divertir en face de lui pourrait comprendre que le vol du nez avait été un choc de trop. Erwin inspira profondément, et revit le paysage de sang qui se trouvait autour de lui, dans sa tête. Une pensée qui ne fut jamais exaucée tandis qu’il perdait à nouveau le contrôle de lui-même et de sa mémoire, riant finalement de la bonne blague de son amuseur. Il s’approcha du matelot pirate et le prit dans ses bras pour le remercier, gentiment. Il s’attendait sûrement à une marque d’affection de sa part, à une petite tape amicale.

Aucun massacre n’aurait lieu ici. « La Tempête de Sang » ne s’était pas éveillée aujourd’hui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2125
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue43/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue5/500[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/500)
Berrys: 19.932.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Mar - 9:21




L'heure de la purge



[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Bd2268e2

Mama fut pour le moins étonnée de voir les effets du gain de vitesse réalisé par le talent de Viktor. C’était maintenant une évidence, il était de fait un élément important pour la réussite de la mission. Il fallait maintenant réussir à rattraper le navire ennemi même si une certaine effervescence avait imprégné tout l’équipage du Compost. Tout le monde s’affairait à une tache où une autre et certains préparaient déjà les canons. Nils était arrivé via son Venom Road dans sa cuve préparée afin d’éviter que tout le monde ne soit pas éclaboussé. Attrapant au passage la longue vue, il constata la différence de vitesse des deux navires. Ils gagnaient du terrain, ils pourraient sans doute des les rattraper.

Palum. Palum. Palum.

Un den den sonna en arrière-plan et finalement, l’un des matelots vint apporter l’escargophone au vieillard et Mama était déjà en train de communiquer quelques informations à son capitaine : Erwin était sur le navire ennemi, même s’il ne savait pas vraiment qui était ce Erwin dans la mesure où il ne connaissait pas vraiment tous les mousses membres de son équipage. A l’autre bout, un certain Vomito qu’il ne connaissait clairement ni d’Eve ni d’Adam. Il dut lâcher la longue vue pour saisir l’appareil, toujours incapable de se servir de son autre bras pour le moment.


Z’êtes pas foutus d’attraper une simple bande de pirates ?! Vomito, t’es qu’un con.
Le grand-père se tourna en direction de l’ensemble de ses matelots. Il était un peu excédé de voir que ses équipages alliés n’avaient jamais été vraiment très compétents même si le Compost était à la base censé représenter les plus incapables de la marine, beaucoup s’étaient empapaoutés dans la mélasse depuis bien des années et ça se traduisait aujourd’hui par des gouvernementaux tels que Vomito. Ses compétences de génie naval étaient déjà à l’œuvre depuis quelques minutes et il lui faudrait alors user de toutes ses forces pour contrecarrer la fuite du navire des Anneta.


Z’auriez pas pu le prévoir avant ça ? En plus de m’occuper de ce qu’il se passe au sol, je dois aussi gérer votre incompétence ?! Bougez-vous vous aussi ! Faites partir un navire avec des canons lourds, trouvez un moyen ou autre, rendez-vous utiles ! Fermez bâbord au navire ennemi !
La stratégie serait alors claire mais le vieillard manquait d’éléments. Il aurait alors besoin de Palnore et de tout son équipage pour réussir sa stratégie voire de Vomito. Réfléchissant assez vite, il demanderait que Vomito se rattrape un peu de ses conneries et tendit l’appareil à son matelot sans prendre la peine de raccrocher.


Préparez les canons flanc gauche. Tour de barre sur trente degrés à tribord et feu avec intervalle de trois secondes sur chaque canon. Premier tir à dix-huit secondes à la même vitesse et un tir toutes les trois secondes en commençant par le plus proche de l’ennemi. Action !
Le but premier de la manœuvre était de créer un tir de barrage ou tout du moins un moyen de créer un couloir de tir pour forcer le navire ennemi à partir sur son tribord et donc fermer sa possibilité d’aller à bâbord. Les tirs du Compost iraient donc tous à l’eau si l’équipage respectait scrupuleusement la consigne de l’ancêtre mais resteraient suffisamment proches pour fermer le couloir au risque de se prendre un boulet de canon pour les Annetas.


Montnostie ! Gère les canons et assure la manœuvre ! Tomane, tiens Palnore éveillé !
S’approchant de la barre pour avoir la plus grande visibilité sur l’action, Nils adapterait alors son plan en fonction de l’évolution de la situation. Pour le moment, la ligne droite semblait la meilleure option mais il fallait aller encore plus vite !


Il faut aller plus vite encore ! Viktor : trouve un moyen, vite !
Les ordres fusaient mais le vieillard n’avait le temps de penser à rien d’autre. L’un des siens était en danger sur ce navire : il avait besoin de réagir vite et au mieux. De la même façon, préserver la vie humaine était une priorité avant tout.


Palnore en avant !
Nils grinça des dents, son plan était prêt : tous ses ordres avaient été donnés, il fallait maintenant espérer que chacun des protagonistes jouent maintenant leur rôle pour assurer cette course poursuite. Le navire du Compost fendait les eaux à une vitesse impressionnante, tout reposait dorénavant sur les compétences des membres du Compost et de Vomito.


Feu du premier canon dans trois… deux…
Si tout se passait comme prévu, alors les Anneta n’auraient d’autre choix que de virer de bord sur tribord ce qui ferait que le Compost gagnerait encore un peu plus d’avance. Dans le cas contraire… mince… dans le cas contraire !

Nils fit sortir du poison de son corps pour le faire rejoindre les canons et ainsi envelopper de poison paralysant l’intérieur des canons. Il en était sûr, il lui manquait des éléments et détruire un boulet, même lui le pouvait. Si les ennemis cherchaient alors à détruire les boulets de canons en comprenant que son équipage fermait son bâbord, alors le poison se répandrait sur le navire telle une pluie paralysante tandis qu’ils reprendraient leur avance.


Soldats, préparez-vous à l’abordage… et prenez vos pilules.
Le cœur du vieillard battait la chamade. Prendre de telles responsabilités lui faisait presque peur. L’ordre qu’il finissait de donner eut le don de choquer beaucoup des membres de l’équipage mais tous comprirent. S’il en avait la possibilité, le vieillard risquait de couvrir l’entièreté des deux navires de poison. Le visage grave et dur, il devrait agir vite tandis que le Compost recouvrait son visage de masques à gaz et ingéraient les pilules pour se protéger du pouvoir du vieil homme.






Résumé :

Alors : Nils donne l'ordre d'un tir de barrage sur le flanc gauche des Annetas pour les forcer à aller à droite. S'ils passent quand même par la gauche, alors les boulets recouvert de poison paralysants risquent de se répandre. Il demande aussi à Vomito de prendre la mer pour se bouger un peu le cul afin d'appuyer son tir de barrage. Il oublie aussi de raccrocher.


Techniques :

Un seul coup d'oeil (Niveau 25) : En un seul coup d'oeil rapide, Nils est capable de percevoir l'armement, la vitesse moyenne et de pointe ainsi que la composition en équipement d'un navire. N'étant pas charpentier, il ne possède pas une vision du type de bois ni les informations cachées surprise. Il ne connait que la référence générale d'un navire et son implication.
Traitement des données éclair (Niveau 35) : Nils n'est pas capable de gérer la mesure d'informations (météo, vitesse ou autre...), en revanche, il connait la parfaite interprétation de ces données et peut les traiter sur l'instant pour communiquer ses ordres par la suite.
Tir de barrage (Niveau 15) : L'ensemble des canons tirent de manière coordonnée pour prendre en compte un éventuel déplacement de navire ennemi.

_________________
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Rosenbaum

Viktor Rosenbaum
Messages : 61
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue25/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue53/80[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (53/80)
Berrys: 26.100.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Mar - 22:01

L'Heure de la purge




Le magnifique orchestre de ma machine sintille à mes oreilles. Cette douce symphonie composé par mon génie se joue doucement et avec un rythme parfaitement calibré par mes soins délicats alors que je régule la pression dans le générateur.
Le principe du M.E.N.R.E comme étant un moteur couplant directement générateur et moteur, il dépends de la puissance délivrée pour sa vitesse. 2,5 est un simple maximum, mais avec tact l'on peut facilement réguler cette vitesse pour faire des manoeuvres plus complexes, quoique fort difficile en terme de coordination, juste théoriquement possible.

Continuez à l'alimenter... attendez!
Un léger pic soudain, j'attends un peu, est-ce que c'est juste un hazard ou un défaut?
La pression redescends tranquillement, c'était qu'un hazard, un hazard qui aurait pu être dangereux si j'avais pas réagi.
Reprenez! Continuez, on a besoin de garder ce bébé dans son état présent, il est sur la ligne de la perfection.

J'écoute guère ce qu'il se passe plus haut, le son amoindri par les couches de planches entre le pont et moi. Je me concentre sur garder la pression où je la veux. Cela demande malheureusement toute mon attention et je ne peux laisser cette chaise qu'à une personne qualifiée et bon...
Allez donc chercher une personne qualifiée à bord de cette décharge ambulante.
J'ai pas eu le temps d'entrainer un remplaçant, je n'avais même pas encore pu le tester jusqu'à présent.

Soudain, j'entends un tas de cris venant d'en haut. La voix je la reconnait entre mille: Contre-Admiral Gratz. Il braille des ordres avec un ton et un sérieux qui m'étonnent. Finalement, il semblerait qu'il y ait un cheveux de compétence en cet homme.
Enfin, il semblerait que à travers le niveau entre nous il m'ordonne de faire avancer plus vite le navire. Impossible.
Totalement impossible.
Ce serait un trop gros risque, faire impliquerait monter encore plus la pression dans la chambre à vapeur et risquer l'explosion à terme.
Impossible.......

Impossible pour quelqu'un qui ne serait pas moi.
Je suis un génie je vais faire fonctionner ça.

Toi, va monter sur le pont! Dis au Contre-Admiral que je vais essayer de pousser le moteur au-delà de la marge de sécuritée mais que quoiqu'il fasse, si je sens que ça va sauter, je vais tout arrêter. Maintenant fonce!

Une fois le petit matelot hors de vue, je me concentre à ma tâche.
Augmenter la vitesse sans risquer l'explosion? Comment donc faire?

Il faut augmenter l'énergie à disposition. La logique voudrait qu'on monte la pression pour que la vapeur prenne plus de vitesse quand elle passe par les turbines, augmentant la quantitée d'énergie. Augmenter la pression au-delà de la limite mettra beaucoup de stress sur les murs en acier de la chambre, entrainant un gonflement jusqu'à ce que les joints cédent, causant une explosion de vapeur brûlant mortellement toutes les personnes ici si ils survivent à "se prendre un gros bout de métal dans le visage".
Est-ce que il y a un autre moyen? Une façon de tricher?
Qu'est-ce que je peux faire?
Non....

Non.

Alors il faut renforcer la chambre avec tout ce qu'on a.

Toi, matelot, apporte tout ce qu'on a de plus résistant, tout les bouts d'acier trempé, de fer forgé, n'importe quoi qui peut tenir sous le poids de disons... 3 Mamas en colère. J'ai besoin de ça, aussi vite que possible. Dépéche-toi!

Je me lève, allant arracher des mains tout ce qu'on me rapporte: casseroles, chaudrons, mirroirs, vieux bouts de canons cassés, qu'importe, faut que ça puisse tenir.
Je sort ma trousse à outils et me met au travail pour improviser ces nouvelles additions au moteur. Si je le fais bien, on pourrait atteindre 3 noeux supplémentaires peut-être? Qui sait, on ne peux qu'experimenter pour voir.
Je martelle les morceaux, utilisant la petite salle d'incinération comme petit four à forge entre les remplissages de mes "volontaires obligatoires".

Frapper
Frapper
Applatir
Tordre
Souder
Frapper
Frapper
Applatir
Tordre
Souder
Lier
Tempérer avec un sceau d'eau
Frapper
Souder à la machine
Répeter

Je sentais la chaleur monter dans la salle. Il semblerait que je n'avais pas anticipé à quel point ça allait chauffer. Je retire ma chemise, me laissant torse-nu alors que la sueur me recouvre.
Je trempe un bout de tissu dans le sceau avant de l'attacher sur mon front avec un noeud à l'arrière de ma tête.

Faites comme-moi, la chaleur va vous faire perdre conscience sinon! Il faut continuer à opérer le moteur jusqu'au bout! Allez! Du Nerf!

Une fois mes modifications apportés je fais monter le rythme du carburant, montant la pression.
La pression monte, les compteurs touchent au-delà de ma limite de sécuritée. Les valves tremblent, mes voyants d'urgence s'allument. La vitesse accelère encore, encore, encore.
On tient.
On tient.
On tient.

Pfshouuuuuuu

Un des tuyaux lâche. La vapeur s'en échappe, la pression baisse très très vite.

Vite, passez moi quelquechose qui colle!

Personne ne réagit, ils me regardent comme des attardés. Oh bordel!
Je regarde le trou, il fait la taille du bout de ma canne. Sans hésiter je la ramasse et la plante pour boucher.
Tout reprends, je me rassieds avec vitesse.
J'entends mon coeur tonner dans mes oreilles, je le sens comme exploser hors de moi. C'est.... C'est excitant comme aventure.
Haha! Premier jour et on joue avec le feu! J'ai hâte de voir demain alors!

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 393
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue35/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue102/220[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (102/220)
Berrys: 7.797.406.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeLun 30 Mar - 5:24



L'heure de la Purge.









Si Spade voulait du frontal, il allait l’avoir. Hors de question de le laisser s’en aller avec les ponéglyphes. Cependant, ce n’était pas sur l’aide obtenue que Logan allait pouvoir compter tant les cadavres s’amassaient déjà sur le passage du bouffon rouge. Il était grand temps de changer de tactile et fort heureusement, ce petit bombardement avait permis à Logan de temporiser et de réfléchir à la situation. Spade était agile et ce n’était pas avec de simples attaques à distances que Le marine allait pouvoir le tuer. Ça n’avait même pas l’air de l’avoir fatigué et son haki de l’observation lui permettait une esquive apparemment simple.

Très bien, l’heure de jouer le tout pour le tout. Logan cessa d’envoyer des grenades de feu explosives de manière nette. Il gardait forcément Spade des yeux, c’était le principal objectif. Celui-ci finirait bien par lui laisser une ouverture et le Seyfried en profiterait. Il choisirait le meilleur moment ! C’est alors que le rouge pénétra dans un bâtiment ! Il était hors de question de le laisser s’échapper aussi facilement. Apparemment Logan allait lancer une dernière boule de feu. Instantanément, il vida à nouveau 4 pyros dials entiers cette fois-ci, chose qu’il pouvait faire facilement avec ces griffes. Une véritable mer de feu entourait le rouge, recouvrant une bonne partie de la zone de l’archipel. Très rapidement, alors qu’un énorme pilier se levait, une boule de feu s’était formée. Rien avoir avec celle d’un peu plus tôt pour donner l’alerte, elle était presque de la taille de l’immeuble lui-même ! Et Logan, pour changer, la lança.




Après l’attaque de Spade, il n’y avait de toute façon plus rien de vivant dans les parages alors les civils n’étaient plus un problème ! Spade ne pourrait pas se contenter d’esquiver cette attaque, elle était bien trop large pour ça ! Tout serait calciné et balayé, déblayant ainsi la vision du marine au maximum. Il ne s’arrêta cependant pas la ! Usant de sa vision accrue, habituée aux flammes et de son ralentissement de la perception du temps, pour retrouver Spade dont il avait essayé d’anticiper les mouvements, Logan annonçait une nouvelle attaque. Au moment opportun, il taperait du pied à la vitesse de l’éclaire pour user une nouvelle fois du Kamisori ! Ainsi il pourrait se rapprocher de son adversaire tellement rapidement qu’il ne serait même pas perceptible à l’oeil nu ! A la pointe de la vitesse qu’il pouvait atteindre sous cette forme, son corps se transforma une nouvelle fois ! Logan avait repris la forme de boule de magma concentrée. L’inertie et sa nouvelle forme aérodynamique augmenterait encore un peu sa vitesse ce qui ne laissait que très peu de fenêtre à Spade pour s’échapper ! Celui-ci était bien entendu libre de contre attaquer s’il le voulait mais la vitesse du Seyfried le surprendrait et un coup direct ferrait fondre sa chaire et ses os instantanément ! Logan était maintenant une boule de magma. Spade avait déjà vu cette forme, mais il était loin de se douter de la puissance de celle-ci.

A une bonne distance de cela, Sia en profita pour ramasser le corps sans vie de Lableu. Sa tête était mise à prix par le gouvernement… Et un sacré prix ! On allait tout de même pas laisser un butin pareil s’évanouir dans les décombres de l’archipel !







Résumé et techniques utilisées :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2317

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeMar 31 Mar - 20:46






[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta11[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta10
Anneta Alyssia | Anneta Aslaine
Primé à 56.000.000 B et 14.000.000 B





S'il y a bien une chose qui étonna le contre amiral au port, ce fut la réponse de son homologue. L'homme resta figé un instant car le vieux venait clairement de lui manquer de respect. Pourtant, il n'en dit rien, il resta avec son appareil en main, les soldats autour de lui complétement sidérés par une telle réponse. Jamais personne n'avait manquer de respect à cet officier, mais le Gratz venait de rompre un tabou qui était souvent laisser en suspension. L"homme de loi avait beau faire un travail souvent exemplaire, il n'est pas rare que des murmures comme quoi son attitude est stupide courent dans les couloirs... De ce fait, qu'un homme ose le lui dire si fortement, cela le mit dans un embarras certain. Fort heureusement, il reprit le dessus sur ses émotions et tout en manquant de briser son escargophone, il ordonna à ses hommes de reprendre les traques de malfaiteurs.

En mer, le navire des Annetas continuait sa route tout en gardant un oeil sur ce poursuivant. Le seul... Grondant de mécontentement, l'homme du duo roux prit la barre en gardant ayant un matelot qui lui décrivait ce qui se déroulait derrière afin qu'il n'ait pas à dériver son attention ailleurs. Côté mat, la demoiselle continuait de grimper jusqu'à atteindre le sommet de ce dernier et surplomber tout le monde ici bas. La demoiselle se devait de faire quelque chose et elle le préparait. En effet, le navire ennemi approchait et gagnait du terrain. Ils ne pourraient pas échapper à une bataille navale d'anthologie et ça, la demoiselle l'avait comprit. Elle vint alors à soupirer longuement et siffla. Un sifflement que même les ennemis pourraient entendre. Surpris, l'homme à la barre regarda sa soeur puis serre fermement l'outil de direction.

Si en bas l'ordre de s'attacher retentit, du côté de la demoiselle, les choses accéléraient grandement. Tendant les bras en l'air, celle-ci semblait alors générer une véritable vague qui prit la forme d'un voile derrière le navire. De ce fait, générant en continu de ce drôle de métal, le Gratz pourraient constater une chose : que ce soit des boulets normaux ou imbibés de poison... Ces derniers ne semblaient pas affecter rapidement ce métal. En effet, le tantale en plus d'être résistant de base avait une forte résistance contre la corrosion des acides en tout genre. L'assaut du Compost était donc un échec bien qu'ils pourraient constater une chose chose sûre : ils s'approchent de ce mur. Mais jusqu'à quel point ? Est-ce que la tactique des Annetas allait être de miser sur la défense ? Non...
Durant la défense qui semblait invincible, les observateurs pourraient tilter sur un détail : la génitrice de l'élément métallique se forçait à " tourner " pour que son voile reste face à eux. Signification ? Quand enfin le voile commença à se stopper, c'est un navire non pas dirigé vers l'horizon, mais bien vers bâbord qui se trouvait devant eux. Non seulement le voile avait pour but de les protéger, mais en plus de cacher une manœuvre navale qui risquait de les surprendre. Ainsi positionnés, c'est donc sans surprise que le cri légendaire des pirates retentit.

- Feu à volonté !!!

Et c'est une symphonie qui retentit. Les canons crachaient feu et métal sur le Compost. Une quinzaine de boulets se dirigeaient vers eux de face alors que déjà, les matelots s'empressaient de recharger les canons à la gauche du navire. Au passage, ce dernier reprit doucement sa course en virant vers tribord. Les Annetas venaient de prouver l'efficacité d'un homme capable à la barre et d'une femme aux capacités redoutables. D'ailleurs, cette dernière semblait préparer un assaut d'une nouvelle intensité redoutable. Bien que cela ralentissait son navire, elle préparait une énorme masse de tantale sous forme de boule, mais restait à voir si elle la lancerait simplement, ou si elle projéterait une véritable colonne de ce métal. Le Gratz ou tout utilisateur du haki comprendrait que la deuxième option était la bonne.

Sur le navire pirate, les matelots s'empressaient d'anticiper les manœuvres brutales. Lors du tournant vers la gauche qui surprendrait les ennemis, le matelot serra dans ses bras le jeune homme en retour comme s'il s'agissait de son propre fils afin que le mouvement ne le surprenne pas.  Puis suite à cela, alors que les canons allaient retentir, il lui proposa une chose simple : le suivre. En effet, ce dernier avait une petite idée en espérant qu'il ne foire en rien ses actions. Toujours sous forme de jeu, il lui proposa de se cacher dans une chaloupe et si ce dernier acceptait, il mettrait un drap sur celui-ci. C'est alors que les canons retentiraient et que pour ne pas le faire paniquer, il expliqua que s'il entends ce bruit, c'est qu'il se cache mal et qu'il doit mieux le faire. Priant que ce jeune homme accepte ce petit jeu et ne fasse pas trop l'enfant, si ce dernier coopérait, il serait donc potentiellement débarrassé de celui-ci et pourrait appliquer la suite du plan : larguer la chaloupe en douceur.
Ce gamin était dangereux du peu qu'ils avaient vu et de ce fait, s'en débarrasser était la chose la plus logique qui soit. Du moins.. C'est ce qu'il pensait jusqu'à ce que le second capitaine remarque cela depuis sa barque.

- Que fais tu toi là-bas ?
- Je.. Capitaine... Je largue l'inconnu.
- Bougre d'andouille... Garde le et amène le sur la figure de proue.
- Mais... Capi...
- Ne discute pas ! C'est un ordre !!!

Blanchissant un peu, l'homme ira donc redonner de l'attention au gamin et irait lever le drap de la chaloupe pour alors le dévoiler. Si ce dernier n'avait pas bouger, il essaierait alors de lui expliquer qu'un nouveau jeu allait débuter.
Du côté du barreur, ce dernier avait une nouvelle idée et sa soeur approuverait pour sûr. Les ennemis semblent déterminés, alors simplement blesser ne suffirait pas. Il faudrait les couler... Et ça, ensemble, ils pourraient le faire en face à face. Seulement, il fallait avoir une sécurité. Et quoi de mieux qu'un enfant attaché à la figure de proue pour éviter que les ennemis attaquent ?




[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Arleteam_by_cristianac_dctzk46-pre
"Spade"


Côté Seyfried, les choses s'accéléraient. L'homme stratége tentait du mieux qu'il pouvait  pour coincer un ennemi, mais aujourd'hui, il était tombé sur plus rusé que ce dernier. Tandis que le nuage de pousière se soulevait, le Seyfried préparerait sa boule de feu pour la lancer sur la zone. Mouvement assez intelligent si le but était de tuer, mais ce qu'il semblait oublier, c'est que cette capture était une course contre la montre. De ce fait, quand il lança son orbe enflammée, cette dernière fit effet. L'explosion qui retentit fut d'une rare intensité, prouvant sa capacité à se battre de façon brutale. Mais est-ce que l'efficacité était là contre cet ennemi qu'il ne connaissait pas ?

Sa vision lui permettrait de voir alors une chose bouger dans la fumée et quand il se déplacerait pour attaquer, il tomberait sur une chose qui devrait l'énerver assez lourdement : la cape du concerné. Seule l'habit rouge de cet homme se trouvait là, entre quelques graviers, flottant au vent. Mais aucun homme ne serait proche de cet habit. Le fameux As de Pique, alias Spade se serait volatilisé. Le Seyfried pourrait alors comprendre que durant son assaut dans la bâtiment, il aurait fuit via les alentours. En effet, son coup qui avait provoqué la chute du bâtiment était une diversion et visiblement, le marine avait sombrer dedans. Roulé dans la farine, l'égo du mangeur du zoan beast serait sans doute touché, mais les faits sont là, les erreurs enchaînées ont fait qu'il n'est plus là.
En fouillant d'ailleurs dans les décombres, il pourrait trouver son masque, preuve que l'homme tel un papillon qui nait avait changer d'habits, quitté son costume pour mettre sa tenue de civil. Bref... Tel un fantôme, son ennemi avait disparu en emportant avec lui le précieux sésame qu'il désirait tant.

Sans indice sur son identité, difficile de trouver le ou la personne qui était derrière tout ça. Aux alentours, nul ne se faisait voir, aucune voix ne se faisait entendre et ressentir. Spade s'était volatilisé dans la nature. Le Seyfried était donc laisser sur place, avec le choix de continuer peut-être ses recherches ou partir vers d'autres horizons le temps la purge se termine. Au final, il avait toujours le corps de Lableu comme lot de consolation. Restait à voir ce qu'il dirait lors du rapport pour expliquer le fait qu'elle ait la gorge tranchée. Après tout, l'homme était-il connu pour ce genre de barbarie ?

Une conclusion mitigée pour l'homme de loi au final.




Ordre de réponse :

Logan ~ Nils ~ Viktor ~ Erwin
Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 36h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement ! Attention cependant, il s'agit d'une course-poursuite, plus vous ratez de tours, plus vous serez lents.

Résumé ; - Les Annetas ne se laissent pas faire. Alyssia est donc sur le haut du mat et observe l'avancée de Nils. Quand le navire est à portée et que les coups de canons pleuvent, elle génère une sorte de " chute " de tantale en continu, formant un voile   qui contre les canons. Surprise, quand le voile se lève, le navire a tourné à bâbord et le navire est prêt à faire feu. Ils tentent donc de vous couler via une quinzaines de boulets de canons. Suite à ça, ils reprennent doucement la route et Alyssia semble préparer un nouvel assaut.
A bord, le matelot prends soin de Erwin et le serre dans ses bras lors de la manoeuvre brutale à bâbord. Suite à cela, il tente de le cacher dans une chaloupe en jouant à cache cache, et quand les canons retentissent, il lui fait croire qu'il doit encore mieux se cacher. Mais alors qu'il allait s'en débarrasser, il se fait reprendre par le capitaine. Nouvelle tactique... Le matelot demande à Erwin de le suivre, à moins que son moment d'inattention ait des conséquences ?

- Quand tu capte un " mouvement ", il s'agit à ta grande surprise de la tenue de Spade, sa cape rouge. Plus loin, si tu cherches un peu, tu peux voir son masque. Visiblement, monsieur c'est enfuit et a abandonné son déguisement. Il t'a échappé.

PNJs ;
[strike]
- Anneta Alyssia lv 36
- Anneta Aslaine lv 17
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4356
Race : Humain
Équipage : Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue57/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue128/1250[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/1250)
Berrys: 155.441.469.666 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeMer 1 Avr - 0:32

Erwin sentit les bras rassurants du matelot l’enlacer. Il les trouvait maigres, ou au moins peu musclés. Ils manquaient sûrement d’entraînement, mais cette réflexion échappait encore au blond : tout ce qui impliquait une causalité était déjà un niveau de pensée trop complexe pour lui. Il essayait déjà d’attraper le spectre complet des émotions avant de se mettre à réfléchir d’une quelconque manière. Ainsi, il ne pouvait que suivre ici les instructions qu’on lui donnait, si tant est qu’il les comprenait. Accompagner d’un geste aidait, et c’était finalement ainsi qu’il se retrouva à se diriger vers les canaux de sauvetage.

Alors qu’il entrerait sans protester, il se mettrait au niveau de la bâche et attendrait. Il attendrait que le matelot rouvre le drap pour le chercher, c’était sûrement la meilleure solution. Il trouvait peut-être ça drôle ? Non, en réalité les seules émotions qu’il pouvait ressentir en cet instant étaient la peur et la tristesse. Il était donc insensible à toute forme d’amusement réelle, et n’ayant jamais vu quelqu’un dans cette situation, il ne pouvait mimer la réaction appropriée. Alors, il attendait, autant qu’il le pouvait.

Finalement, on rouvrit le drap pour le ramener sur le navire. Il ne comprenait toujours pas pourquoi, mais il suivait le matelot pour qui il s’était pris d’affection. Les bruits de canon lui vinrent alors aux oreilles, comme si leur champ d’action s’était subitement agrandi. Il fronça les sourcils, maintenant son épée en bois dans sa main avec une fermeté qui relevait presque de l’acharnement. D’une certaine manière, la peur le rendait méfiant.

Bientôt, il arriva sur la figure de proue, et on commença à s’approcher de lui avec des cordes. Il fronça les sourcils, regardant le matelot et lui tirant la manche, comme pour lui intimer qu’il avait peur. C’était la seule figure qu’il semblait reconnaître ici. Ses lèvres trembleraient alors qu’il tenterait de dire quelque chose, mais le son fut perdu dans sa gorge, s’enfermant là où tout ce qu’il voulait dire ne trouvait jamais la lumière du jour.

Finalement, la première main qui le toucherait avec la corde finirait sur le sol, tandis que la peur aurait repris le dessus. Il mettrait alors ses mains sur sa tête, n’écoutant pas les hurlements et les boulets de canon. Son sabre avait coupé tellement vite le membre du matelot qu’il n’y avait pas une goutte de sang dessus : c’était sûrement encore une preuve irréfutable que ce gamin n’était pas normal.

Lorsque les premières gouttes de sang gicleraient, Erwin rouvrirait les yeux et concentrerait son regard sur l’agitation autour de lui. Elle lui donnait mal à la tête. Les voix dans son esprit se multiplieraient : ce n’était pas ses oreilles qui agissaient, mais cela embrumait son esprit. Il agiterait son épée en bois au tour de lui, mais cela n’aurait que l’effet d’un simple bout de bois, comme un fou qui agite un bâton sans la moindre force. Finalement, si le bruit des canons reprenait… Quand le bruit des canons reprendrait et supplanterait les voix dans sa tête, il jetterait autour de lui une lame d’air… Qui irait couper en deux le mat du navire, et viendrait entamer largement le pont supérieur. Le gouvernail, qui devait s’y situer, n’aurait alors plus de connexion avec le reste du navire.

    - Ouiiiiiiin ! Hurlerait Erwin tandis qu’il mettait, inconsciemment, le navire des Annetas en pièce, condamnant ceux-ci à devoir s’emparer du navire du Gratz s’ils voulaient continuer leur route à présent.

L’enfant avait envie de pleurer plus fort encore, et il ne se retiendrait pas. Pour l’instant, ses émotions étaient extrêmement instables, et il y avait fort à parier que si la rouquine tentait encore de l’attaquer, elle ne survivrait pas à son propre assaut… La plus grande menace était donc celle d’une bataille navale ou d’un enfant tombé du ciel ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Rosenbaum

Viktor Rosenbaum
Messages : 61
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue25/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue53/80[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (53/80)
Berrys: 26.100.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeVen 3 Avr - 18:25

L'Heure de la Purge


Des tirs de cannons.
C'est pas exactement le son qui me plaît le plus. Au contraire, j'en suis assez inquiet en vue de la situation. Je sens le navire trembler, frappé par les coups de notre adversaire.
Merde! Ils ont pas intrérêt à laisser l'arrière du navire exposé!
Un seul boulet chanceux et on est tous morts!


Réguler cette machine à ce niveau de pression tennait du défi. La pression varie grandement et les tuyaux menacent constament de céder. Si cela venait à arriver, j'aurais pas de seconde canne pour aider, le moteur sera juste mort tant qu'on remplace pas.

Touchez pas aux tuyaux! La chaleur vous brûlera la main!

En effet, la sueur qui goutte de mon front s'évapore presque immédiatement au contact du métal chaud composant le M.E.N.R.E. On s'étouffe presque, la chaleur étant équivalente à être juste à côté du four d'un bon boulanger, voir y poser le bras à moitiée dans la porte. Accélerer sera impossible, enfin, suicidaire. Le moteur exploserait ou callerait si j'ose simplement monter un peu plus. Les tuyaux céderait probablement, perdant toute la pression.
J'ai déjà dit ça, non?
J'ai l'impression que ma cervelle est en gelée royale, coulant hors de ma tête. Mes narines n'ont jamais été aussi vides, le mucus déseché par la température extrème de la salle.

Mes pensées tournent en rond, l'instinct et l'inconscient prenant le dessus pour accomplir les tâches nécessaires. Je bouge les leviers, ajustant des valves de façon mécaniques. Le métal brûle mes mains, la chaleur s'étant propagé même dans les poignées épaisses des valves à tourner. Je retire ma main avec vitesse, soufflant dessus. La douleur est perçante, m'empéchant de penser à autrechose. Pourtant, je dois continuer à me concentrer, un instant de vide et tout peut sauter.

Je met ma chemise autours de mon bras, l'imbibant d'eau pour refroidir et protéger. Il faut continuer. La sueur s'évaporant maintenant directement sur mon front.
Décidément, une fois qu'on sera sorti de là, il va falloir que je trouve un système plus pratique de génération d'électricitée! L'idée d'Edel est bien trop risquée au final, et chauffe bien plus que prévu. Je pense aussi que la vitesse serait à améliorer. Visiblement 2,5 noeux c'est pas assez pour le Contre-Admiral.
Hmmm...
Qu'est-ce que je pourrais mettre au point?



Un autre tuyau se met à vibrer bien trop fort.
Non.
C'est de trop.
On arrête ce tour de force.
Le risque est trop grand et mobilise bien trop d'efforts.
Reprenez le rythme précédent! On revient à la vitesse normale!
Si un second tuyaux cède, je ne peux rien faire. Je vais faire refroidir le moteur un peu.
J'ai besoin d'aller sur le pont, je pourrais m'y rendre plus utile... Avec une vitesse à 2,5 je peux me débrouiller pour tricher sur la présence d'un homme au post? Peut-être, oui...

Je retire le tissu sur mon front, le jettant dans le sceau avant de chercher la salle. Il me faut quelquechose pour remplacer la canne.
J'improvise un peu en utilisant un bout de métal et en sortant un clou d'une table. Je sors ma canne d'un coup sec avant de remplacer avec ma petite fabrication.
Le son de vapeur marque la fuite, je frappe trois fois pour enfoncer le bouchon métalique jusqu'à victoire.
La canne? Je sais ce que je vais faire avec.
J'attends encore à mon post, réglant à nouveau les leviers avant d'obtenir une pression à peu près constante. Avec ma canne, je bloque la rotation d'une valve et quelques leviers en la plaçant en diagonale. Bien, ça force un peu et je pourrais craindre pour elle, si c'était pas une canne-épée avec un renfort en métal. Elle tiendra bon.

Je remet ma chemise mouillée et un peu marquée par la peau brûlée de ma main se collant encore à quelques endroits avant de m'adresser aux hommes présents.
Quand vous serez épuisés, criez le aux deux zigotos là-bah qui foutent rien, ils vous remplaçeront. Continuez de faire tourner la machine, envoyez quelqu'un si quoi que ce soit se passe!
Je pars ensuite remonter vers le pont.
Je trottine un peu à travers les couloirs en bois du Compost, évitant les montées et descentes de quelques individus alors que les petites marches manquent de me faire tomber. Enfin, l'air frais et le vent me frappent. Ah! Comme ça fait du bien!

Contre-Admiral, je ne vous avait pas vu arriver à bord. Comment donc se passe votre poursuite?

Je m'avance pour me mettre non-loin de lui, usant de mes lunnettes en mode télescopiques pour observer au loin ce que je pense qu'il observe avec sa longue-vue. Enfin, quoi d'autre y a-t-il à voir à part le navire devant nous?

Nous n'irons pas plus vite. Aussi, surtout évitez qu'un boulet touche l'arrière, je n'ai nullement envie d'exploser.
Je me suis adressé avec un ton certes authoritaire, mais je demeure un noble et l'expert sur le sujet du moteur que j'ai installé. Techniquement, le Gratz doit m'obéir et me protéger, dans une certaine limite.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2125
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue43/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue5/500[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/500)
Berrys: 19.932.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeSam 4 Avr - 9:41




L'heure de la purge



Nils grinça des dents. Il n’avait jamais vu un tel pouvoir et son poison avait pourtant toujours eu le don de pénétrer dans différentes matières. Là, c’était tout autre chose : il semblait évident que le pouvoir du fruit du démon en face de lui risquait de lui poser un véritable problème. La stratégie initiale de faire barrage fut un échec et bien évidemment une véritable tragédie pour son plan. Le pauvre vieil homme n’avait pas eu tous les éléments et il devait réagir au plus vite. Quelle ne fut pas sa surprise de constater une certaine agitation sur le pont du navire ennemi, en quelques secondes, la température changea du tout au tout et à l’aide de sa longue vue, le vieil homme dut se rendre à l’évidence : la mat tombait. La solution serait particulièrement osée mais Nils n’avait plus le choix : c’était maintenant l’heure du confinement, son cœur battait la chamade et l’idée même que l’un des siens puisse être en danger le mettait hors de lui et le désemparait quelques peu également. Le vaisseau empoisonné allait tout bonnement prendre le cap en direction directe du navire ennemi pour lui rentrer dedans.


Mama, prépare toi et…
Des boulets de canon furent tirés, une salve entière. Nils généra du poison et tenta d’en détourner quelques-uns mais ce fut surtout Mama qui préféra faire tout autrement : plongeant ses mains à même le sol du navire, elle arracha tout bonnement plusieurs planche du pont pour se fabriquer une batte de fortune et contrer d’éventuels boulets pour les renvoyer à l’agresseur. Prenant d’autres boulets à main nue, elle viendrait même tenter de percuter d’autres boulets en les envoyant telle la monstruosité de la nature qu’elle était. Nils déglutit en constatant les dégats qu’elle était capable de réaliser et il préféra reporter son attention sur tout autre chose. Mama était clairement dangereuse… pour ses ennemis… mais aussi pour ses proches, il ne le savait que trop bien.

Nils cherchait du regard un autre membre du Compost qui allait avoir une importance capitale à jouer, un tout petit être qui ne devait pas être bien loin mais qu’il ne put percevoir immédiatement tant il était souvent timide et invisible aux yeux des autres membres. Le contre-amiral donna alors ses ordres à la barre pour la phase deux de la bataille. Le schéma décisionnel était clair : foncer droit devant récupérer celui qui était en train de subir un navire qui coulait.


Palnore : droit devant, on fonce sur eux !
Le plan n’aurait pas pu être plus simple. A pleine vitesse, le navigateur du Compost virerait de trajectoire pour ne proposer que l’avant du vaisseau maritime. Pire décision ou coup de génie, dans tous les cas, le vieil homme comptait bien user de son pouvoir et surtout ne pas ralentir. Comptant sur les prouesses de bon nombre de ses soldats et surtout sur la supériorité des bateaux de la marine, le vieil homme espérait couper en deux le navire ennemi. Mieux encore, il comptait les forcer à tenter d’aborder tandis que lui opérerait en tant que maitre de son navire.


Rufyouku ! Prépare-toi à administrer des contres-poisons et antidotes.
La décision était prise. Tandis que le vaisseau marine s’élancerait en direction du navire des Annetas, Nils serait déjà en train de canaliser son pouvoir et du poison commencerait alors à se répandre tout autour de lui. L’objectif était claire : recouvrir potentiellement l’ensemble de son navire avec du poison afin d’éviter éventuel débarquement. Des membres de son équipage seraient alors affectés mais les pilules que tous possédaient et les soins que pourrait prodiguer la petite grenouille seraient sans doute suffisants pour limiter la casse et les dégâts. Ainsi, si le Compost approchait suffisamment proche des Annetas, ce dernier se recouvrirait presque entièrement de poison avec des murs ascendants de poison de chaque côté du navire. Le but était simple : couper en deux le navire ennemi, tout simplement tout en récupérant le pauvre Erwin qui devait être dans tous ses états !


GAMIN !
Evidemment, si Nils était particulièrement concentré sur la tâche qui était celle de canaliser le poison, Mama rongeait son frein et se devait de continuer son approche. Impossible pour elle de se détourner de sa mission. Depuis plusieurs longues minutes et depuis même le moment où elle avait récupéré Snow, elle n’avait de cesse de vouloir sauver le petit Erwin. Elle hurla ainsi à plein poumon et lorsqu’elle serait sûre de son coup, elle prendrait alors fermement appui sur ses jambes à la surprise complète de l’ensemble de l’équipage sur le pont.


Elle ne va quand même pas…

Si… dieu la veut.
Une fois à portée, Mama défonça un peu plus le bateau du Compost sous le regard médusé de marins hurlant une fois encore « Gamin ! » pour attirer l’attention du jeune garçon. Elle avait décidé de réaliser un bond des plus prodigieux afin de gagner l’autre navire des Anneta. Le poids de la grosse dame risquait de mettre à mal sa stratégie première… pire encore ! Mama Ité n’avait simplement plus pensé au mur de tantale précédent et il fallait espérer que les Annetas étaient trop occupés avec Erwin pour qu’elle puisse finalement rejoindre le vaisseau sans s’écraser tel une crêpe.

Viktor arriverait finalement près du grand-père. Nils n’aurait guère le temps d’expliquer plus en avant son plan mais il tendrait alors une pilule au jeune civil afin qu’il puisse se protéger du poison de l’ancêtre. Il était évident qu’il s’apprêtait à mettre toute son âme dans ses offensives : tout serait ainsi fait pour protéger l’ensemble des membres du Compost. La voix ne tremblait pas, le contre-amiral aurait tout le loisir de douter plus tard mais pour le moment, il donna de nouveau des ordres.


Reculez ! Mettez-vous à l’abri !
Nils était prêt. Une vague de poison envelopperait peu à peu le corps de l’ancêtre. Il ne fallait plus qu’attendre d’être à portée. Une fois que ce serait le cas, le grand-père déchargerait tout son poison sur l’ensemble des navires, n’ayant que faire du danger. Son seul intérêt était simplement de mettre à mal les ravisseurs et de permettre à son équipage de rentrer sain et sauf sur un navire… ou tout du moins ce qu’il en resterait !





Résumé : Nils se prépare et canalise son pouvoir.

_________________
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 393
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue35/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue102/220[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (102/220)
Berrys: 7.797.406.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeDim 5 Avr - 4:53



L'heure de la Purge.







Reprenant forme humaine tout en retournant sur le sol, Logan s’empara du masque et de la cape qui étaient tombé, appartenant à Slade. Il regarda avec attention le tissus et le dessins sans faire le moindre commentaire. On pouvait voir à son visage qu’il était contrarié, cette mission était un échec à ses yeux. Certes, une criminelle primée à 204.580. B avait été mise hors d’était de nuire et il en aurait les honneurs, mais une feuille de ponéglyphe lui avait échappée et cela valait tous les honneurs ou l’argent du monde. Enfin, avec un peu de chance ça lui vaudrait une promotion. Le prochain grade sur la liste aurait le mérite de lui ouvrir des portes. Bref.

Le Seyfried prit quelques secondes pour faire un petit check de son propre corps. L’adrénaline du combat pouvait parfois pousser certaines blessures à passer inaperçu. Mis à part son essoufflement passager pour la technique de la boule de feu et un bras légèrement endolori, Logan n’avait pas souffert. Il pouvait continuer la chasse si besoins. Il scruta donc brièvement l’horizon à la recherche d’un autre criminel ou d’un combat qui ferrait rage. S’il pouvait aider quelque part il le ferrait sans doute. Après tout les explosions faisaient rage et peut-être qu’il pourrait trouver quelqu’un qui aurait des informations sur le masque qu’il avait glisser dans son sac.

Pendant ce temps, le corps de Lableu avait disparu, emporté par Sia. Ils se retrouveraient tous les deux pour écrire le rapport plus tard. Si la blessure qui signait la mort de Lableu n’était pas emblématique des méthodes ou techniques du Seyfried habituellement, elle était au contraire tout à fait du style de Sia. Cette jeune fille faisait équipe avec le marine depuis son entrée dans les troupes du gouvernement. Elle utilisait l’exacte même arme que Spade, à savoir des cartes en métal tranchantes. Il serait donc excessivement facile d’expliquer comment ils étaient venu conjointement au bout de la jeune femme. Logan avait vaincu la jeune femme et son acolyte lui avait infligé le coup final. Ce n’était finalement pas si loin de la vérité. Lors du rapport il expliquerait simplement avoir intercepté la jeune femme lors de la récolte de son butin sans jamais mentionner Spade. Il n’y avait de toute façon aucun témoin.

C’est donc le plus simplement du monde que Logan reprit sa route, en direction d’une autre escarmouche ou du QG… Au choix en fonction de ce qu’il croiserait sur son chemin…







Résumé et techniques utilisées :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2317

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Avr - 23:10






[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta11[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Anneta10
Anneta Alyssia | Anneta Aslaine
Primé à 56.000.000 B et 14.000.000 B





Sur le navire du duo de poil de carottes, les choses allaient bon train. Les deux membres de cette famille se débrouillaient assez seul, mais ensemble en mer... Chacun complétait l'autre et cela se ressentait. Leurs manoeuvres étaient fluides et promettait de donner du fil à retordre à la marine qui les poursuivaient. Mais voilà.. Quelque chose se passa. En effet, alors que tout allait bien, voilà que le gamin fit encore des siennes. Cheveux sur la soupe, il devenait une gêne à toute organisation possible et se devait d'être éliminé. Bien des options se laissaient imaginer. Immobiliser ? Ejecter ? Il fallait faire vite car le moindre coup menaçait l'intégrité du navire. Et avant qu'ils ne puissent dire "à l'eau", une lame d'air manqua de scinder en deux le navire. Ou du moins, si elle n'y arrivait pas, il ne s'agissait que d'une question de temps. De ce fait, c'est madame rouquin qui prit la parole, ordonnant la stratégie à adopter, si on peut parler de stratégie.

- Abandonnez le navire, ne vous approchez pas de cet enfant et prenez les chaloupes !

Abandonner cet enfant et ce navire était la seule chose à faire. Et tandis que le Gratz fonçait sur eux, elle cru comprendre la raison de sa venue. Vu son cri... Il n'y a aucun doute. Ils veulent l'enfant. Tandis que les pirates tentaient donc de s'organiser... Certains se jetèrent à l'eau. D'autres se jetaient dans une barque et coupaient la corde pour vite atterrir sur l'eau. Bref, l'évacuation fut soudaine et rapide et seul les Annetas restaient encore sur le navire.
Il fallait espérer que leur ultime solution allait fonctionner...

- Fonce dans les barques, j'arrive !

Se faisant, le frère alla donc rejoindre ses hommes, leur ordonnant de vite quitter le navire et s'en éloigner. Quant à la demoiselle de caractère, cette dernière joua son rôle de capitaine jusqu'à la fin. Assurant les arrières de ses proches, elle termina sa sorte de lance de tantane et fit en sorte que le navire soit finalement coupé en deux. Officialisant le fait qu'il sombrait, elle s'élança par la suite vers une barque, devenant une proie facile pour les personnes pouvant attaquer dans les airs.

Cependant, un détail de poids allait mettre le Compost dans une position difficile. En effet, Le saut de Mama Ité ne passa pas inaperçu et son atterrissage eu l'effet suivant : faire basculer brusquement la partie du navire sur laquelle elle tomba. Erwin étant à l'autre bout, c'est un effet des plus comique qui se passa. Le jeune pleurnichard se retrouvait propulsé dans les airs, catapulté vers le navire du vieil homme. A moins que ce dernier ne vol un peu trop loin ? Quoi qu'il en soit, c'est un revirement de situation qui se déroulait alors que le jeune homme se retrouverait dans les airs, et que la grosse dame elle ferait un petit plongeons dans l'eau à moins de s'accrocher à la partie de navire qui basculait. Il ne s'agirait que d'une question de seconde avant que la moitié de navire instable se retourne complétement, donnant un nouveau double objectif au Compost : Rattraper Erwin d'un côté et repêcher Mama Ité de l'autre.

Du côté des pirates, si rien ne venait les emmerder une ultime fois, ils feraient leur possible pour s'échapper avec un gros désavantage désormais. En effet, face à un navire, il serait difficile de mettre de la distance et encore plus de se battre sur cet espace plus que confiné. La fin était potentiellement proche.


-- -- -- -- -- -- -- -- -- -- --

Du côté du Seyfried, rien de bien neuf ne viendrait le déranger. L'homme de loi avait fait de son mieux pour briller, mais aujourd'hui, il était tombé sur un os. Du moins, en théorie. Le corps de Lableu rapatrié, il pourrait aisément " sauver les meubles " en se jouant de quelques vérités. Sur son chemin de retour, rien de bien neuf ne viendrait le déranger. Quelques criminels de bas étage qui tentaient de fuir bêtement sans vraiment faire attention sur quoi ils tombaient, mais rien de comparable à un Spade qui avait prouvé sa supériorité en tout point.
S'il se dirigeait au port, c'est un Contre-Amiral un peu sur les nerfs qui l'accceuillerait lui ordonnant d'aider des troupes incompétentes à boucler tel ou tel quartier. Réduit à devoir faire les choses ingrates, ce dernier aurait tout le temps pour réfléchir à son rapport à la fin de cette véritable purge.





Résumé ; - Les pirates sont dans le mal grâce à Erwin, de ce fait ils décident d'agir alors que Papi fonce sur eux.
Les pirates abandonnent le navire comme ils peuvent.
Aly' lance une attaque pour scinder le navire en deux, officialisant le fait qu'il sombre. Et tout le monde tente de fuir en chaloupe.

Malheureusement, Mama arrive et ... Rien ne va plus.
Son arrivée catapulte wiwin dans les airs. A voir si le Compost est bon au Er-ball. Mama si elle ne s'accroche pas à un truc se retrouve à devoir nager.

Bon sang... Il ne peut pas se passer une mission sans que ça tourne mal ?

- Concernant Logan, ce dernier a le choix. Il peut finir l'event, ou continuer, auquel cas il est réquisitionné au port pour aider des marines à boucler quelques quartiers.

PNJs ;

- Anneta Alyssia lv 36
- Anneta Aslaine lv 17
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2125
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue43/75[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Left_bar_bleue5/500[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/500)
Berrys: 19.932.000 B

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Avr - 20:40




L'heure de la purge




Qu’est ce que ?!
Le poison de Nils coulait déjà à flot près de lui malgré son bras impotent. Il avait pourtant tout prévu pour envahir le bateau ennemi mais la désintégration de ce dernier n’avait pas figuré dans ses plans. Pire encore alors qu’il s’apprêtait à rejoindre le front, Mama avait réalisé un saut extraordinaire qui viendrait alors plonger le navire dans un gouffre sans fond dans la mer. Et merde ! Rien ne pouvait plus mal se passer. Ah ! Si… comme si ce n’était pas tout, voilà que le pauvre gamin était déjà en train de faire une embardée majestueuse dans les airs. C’était là ! C’était le moment ! Nils sentit son cœur et sa hargne vrombirent et le poison qu’il avait réservé pour réaliser un pur tsunami vint finalement le rejoindre pour réaliser une toute autre technique : un Venom Road viendrait alors le propulser lui aussi dans les airs. Son objectif était clair : récupérer le gamin pour le mettre à l’abri.


Oh oh… Dieu me l’avait pourtant dit.
Montnostie venait de se facepalm en voyant l’ancêtre s’élever dans les airs. En effet, si l’acte héroïque du grand père était salutaire, il était certain qu’il avait oublié une autre partie de son plan : où allait-il bien pouvoir atterrir ? Nils était en mauvaise posture en se dirigeant tout droit vers Erwin tandis que Mama avait tout bonnement mal calculé sa force de frappe. En plus de faire se renverser le navire adverse, la grosse dame venait tout bonnement de trouer la coque du navire et commençait elle aussi à couler généreusement, se débattant tant bien que mal contre le courant pour remonter à la surface. Avec un peu de chance, Nils pourrait se rediriger mais aucune technique dans son panel ne pouvait lui permettre de voler… hélas !

Ainsi, c’est un peu moins sûr de lui qu’il approcherait d’Erwin pour le récupérer… tandis qu’il chuterait alors inévitablement. Le vieillard tenterait alors de s’orienter tant bien que mal en projetant du poison pour se réceptionner sur une barque ou autre mais ses marges de manœuvres risquaient d’être bien faibles. Était-ce ainsi la fin pour Nils ? Allait-il lui aussi couler par le fond… n’ayant encore jamais été confronté à l’eau de mer, il ne pensait même plus à sa malédiction qui l’empêcherait sans doute de nager et lui ferait perdre des forces inéluctables jusqu’à la mort…

Montnostie de son côté choisirait alors de porter secours au grand père à moins que ce dernier ne parvienne à se retrouver en lieu sûr : peut être qu’une chaloupe l’accueillerait généreusement ? Le Compost, privé de son capitaine risquait de connaitre des déboires bien plus forts encore car malgré l’intention donnée par le jeune civil encore à bord, les marins en charge de la conduite ne parvinrent pas à réguler la température… après tout, ils n’y connaissaient rien eux ?

- Si on frappe dessus, tu crois que ça marche ?
- Faut voir !


Persuadés d’agir pour le meilleur du Compost, le matelot frapperait une conduite dans l’espoir que cette dernière ne refroidisse… erreur à ne pas commettre peut-être ? Une fumée s’échapperait alors de cette dernière et seule une phrase viendrait saisir les deux pauvres vieux.

- Oh oh !

Il ne restait plus qu’à espérer que tout se passerait bien mais la situation venait véritablement de devenir désespérée pour l’équipage.





Résumé : Nils s'envoie en l'air pour récupérer le gamin et essaie tant bien que mal de se diriger pour atterir sur la terre ferme ou une embarcation surtout, je laisse l'appréciation au MJ pour choisir si c'est ça ou dans l'eau bien sûr Very Happy ... même si ce dernier risque de lui faire faux bond. Mama est en train de couler et deux sales gosses ont tapé le moteur... Qu'est ce qui peut se passer de pire ?!

_________________
[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]    [Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]	 - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mini-Event] - L'heure de la Purge [Groupe 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Archipel Shabaody-