Partagez | 
 

 [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Jeu 12 Oct - 20:06



Kali Nomade, Orim Asakura

    - Il ne vit pas ici.
    - Heureusement. Sinon nous ne serions pas là.

Les partenaires étaient assis sur une pile de cadavres d'oiseaux. Avec sa corne, Kali Nomade ne devait pas passer inaperçue. Elle n'était pourtant jamais venue ici, et seuls les gouvernementaux qui avaient opéré sur le Nouveau Monde la connaissait tant sa prime avait été célèbre à une époque, aujourd'hui révolue et enterrée depuis qu'on la croyait morte. Avec ses 809.000.000 sur la tête, elle représentait une pirate vindicative qui ne se faisait plus de nos jours. À ses côtés, un parfait inconnu : Orim Asakura. Le jeune homme aux yeux rouges carmins baillait aux corneilles en regardant les villageois devant eux. Il leur avait fait une proposition quelques heures plus tôt, et s'il avait tenu parole, eux devraient à présent en faire autant. Déglutissant, le chef du village, un certain Doug Las, s'avança en s'appuyant sur sa jambe de bois.

    - Nous... devons réfléchir.
    - Prenez votre temps, ce n'est pas comme si nous avions mieux à faire, sourit amicalement Kali en descendant du tas d'oiseaux morts. Et brûlez ça, ou sinon ça risque d'empester.

S'exilant, elle prit une direction hasardeuse, ou pas si hasardeuse que ça, sur l'île pour se cacher.


Doug Las

Le village était à moitié en ruine, mais les cris amusés des enfants lui donnait vie en cette matinée habitée par la rosée. Le tas de chair brûlée commençait à ressembler moins à un amas de chair qu'à un barbecue raté. Il y en avait pour tous les goûts : la pluie de la nuit avait cependant éteint les derniers foyers de braises attisés par quelques brindilles déposées ici en souvenir des affres provoqués par ces animaux maudits. Avec un peu de recul, le chef du village était content de l'intervention de ces illustres inconnus.

Une réunion des habitants, les quelques familles qui avaient décidé de faire prospérer la vie sur cette île, allait permettre d'en déterminer le sort. Il s'agissait alors de convaincre les réticents de vivre sous la coupe d'une entité plus puissante qu'eux, qui les protégerait au prix de leur liberté chérie – même si cela avait été amené comme un moyen de retrouver leur liberté de vivre tout simplement. La marine les avait laissé pour compte en raison des dépenses énormes que cela nécessitait de combattre les oiseaux géants, les autres Skypéens s'étaient désintéressés de leur Dieu. Les seuls vestiges qui subsistaient du temple avaient l'air de tenir sur peu de pierre. Quelques personnes imaginaient aisément le sous-sol de cette île comme étant le dernier réceptacle de quelques puissants artefacts. Bien sûr, la pierre au milieu du village était sûrement le vestige le plus impressionnant : la mousse y avait déjà été grattée, et ne recouvrait plus le bloc de pierre sempiternel.

S'avançant vers la haute hutte qui représentait sa salle de réunion, Doug Las s'apprêtait à commencer son discours, favorable à la défense proposée par leurs futurs pairs.

Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Ven 13 Oct - 13:14

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !





Depuis leur récente arrivée sur les îles célestes, l’équipage de La Couronne s’était intéressé tout particulièrement à son projet d’unification des peuples célestes. Le groupe partait du néant quasi absolu pour ce projet de longue haleine et était encore loin d’imaginer quels obstacles se dresseraient sur son chemin.

Néanmoins, avec de fortes têtes comme Ghetis et Caligula pour la tenir, La Couronne ne risquait pas de faiblir aussi facilement. Pour eux, les îles célestes étaient une sorte de concrétisation de leur lien filial, une sorte de preuve du duo parfait qu’ils formeraient tous deux dans le futur. Pour Ghetis s’était une sorte d’ultime projet lui permettant de tourner la page avec sa période vengeresse, tandis que pour Caligula il s’agissait du commencement de sa période dite « vengeresse », il allait récupérer l’honneur perdu de tous les peuples du ciel.

- Nous allons avoir fort à faire avec Bilca. Autant Angel Island nous demande de balayer une faction établie, autant Bilca… la chose sera longue… Nous devons apprivoiser tous les oiseaux géants de l’île et rénover entièrement leur village. Nos économies vont en prendre un coup, mais ce n’est pas le plus grave, le plus grave sera d’alimenter la population. J’ai un peu de graine de mon jardin pour planter quelques Pop Green de nutrition, mais il nous faudra de la Vearth pour planter en quantité. Dans les mois à venir nous ferons monter au ciel des bateaux entiers de Vearth ça devrait suffire.

L’Archer s’exprimait pour tout son équipage sur cette longue explication, l’Eventail de Chasse perçant les mers de nuages à vive allure, sous les orientations avisés du surdoué qu’était Kalgo. La mer céleste n’était pas Grand Line et son magnifique Log Pose, sur cette mer on utilisait des cartes ou de rares Eternal Pose. Cela s’expliquant par le fait que beaucoup d’îles étaient à la dérive. Les seules îles fixes étant Bilca, Angel Island et Upper Yard, toutes trois proches l’une de l’autre.

Néanmoins, en l’absence de commerce de pointe sur Angel Island, il fallut utiliser une carte et se fit donc Kalgo qui s’occupa de cette étape. L’Archer en venait même à être fasciné par ses compétences hors du commun, se demandant s’il existait beaucoup d’êtres célestes dotés de tels talents.

Lorsque l’île fut enfin à vue, Ghetis se concentra sur son mantra pour percevoir quelques voix…

- L’île est peuplée, c’est bon… Je ne vois aucun oiseau par contre, ils dorment vous pensez ?

Interrogea le capitaine alors que tout le monde essayait de voir si un oiseau se montrait au-dessus du village en ruine.


Atsu, apprentie marine et historienne niveau 36. Madi Sky colonelle et dresseuse niveau 37.

- Je ne vois vraiment rien !! S’écria Atsu la gamine de l’équipage.
- C’est bizarre j’ai rarement vu des animaux dominants se cacher à cette heure. Rétorqua Madi la dresseuse de La Couronne.

- Hm… je vois, nous allons faire comme pour Skypiea, nous irons sur l’île en petit groupe.
- Moi ! Moi ! Moi ! Atsu !
- D’accord Atsu, d’accord. Va préparer tes affaires.
- YES !
- Je viens aussi c’est normal.
- Oui, bien entendu. Toi aussi Caligula tu viens.


Le groupe formé, tous allèrent se préparer, Ghetis ne manquant point de prendre son armure et son manteau avant de préparer quatre énormes baluchons de toile.
Par la suite il prépara son équipement personnel, son éternelle sacoche placée dans le bas de son dos, et son gunbai rendu en forme d’oiseau pour venir se poser sur sa tête comme les mouettes du gouvernement.

- Bon… Je nous ai préparé quatre sacs. Il y a un sac de graines faites pour les oiseaux. Elles sont censées les adoucir, les apaisés pour permettre à Madi de les dompter facilement et ainsi en faire des animaux du quotidiens, voir même de futurs protecteurs de cette île pour qu’humains et volatiles vivent en osmose. Je vais le porter.

Son regard se porta ensuite sur Caligula.

- Dans ce sac il y a de la nourriture faite par mes Pop Green et quelques médicaments fabriqués par Mei. Il faudra la distribuer aux habitants, j’y ai mis des gourdes d’eau et de jus également donc attention surtout.

Il observa ensuite Madi.

- Dans ce sac il y a des vêtements, ils sont fait à partir de mes Pop Green également, c’est une graine assez utile je trouve, elle crée des vêtements « végétaux » de couleurs variées. Je compte sur toi pour les distribuer. Il y a aussi des bandages dedans. C’est le sac le plus léger ça devrait aller.

Puis, il regarda Atsu.

- Toi tu portes un sac de terre, j’ai pris une bonne quantité de celle du jardin, ça devrait être utile.

Il lança ensuite un hydro-dial à Caligula.

- On ne sait jamais, ils peuvent avoir soif, j’en ai d’autres dans ma sacoche.

L’équipement prêt le groupe put enfin sauter du bateau, pour entreprendre une courte marche dans la ville, Ghetis se laissant orienter par son mantra pour se diriger vers la zone la plus peuplée de l’île.

Entièrement détruit, ce village semblait avoir essuyé bien des batailles, mais aujourd’hui il sortirait de cette sombre période, grâce à l’aide de la Marine.

- Ils sont plusieurs à être agglutinés au même endroit c’est bizarre… Mais qu’est-ce que…


Le groupuscule venait à peine d’arriver, qu’en plein centre du village, tel un objet des plus banals…. Trainait un ponéglyphe tel celui vu par l’Archer et le Spown à Olandaina... Une situation forte déplaisante pour le capitaine qui y vit là un véritable problème, sachant l’importance que le gouvernement donnait à ces choses.

- Je crois comprendre pourquoi la Marine agit ainsi avec le ciel… Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt. Dans un lieu enclavé du monde il y a forcément foison de mystères, j’ai été bête de ne penser qu’à l’écosystème nouveau à découvrir et aux dials. Je n’aurais pas imaginé un seul instant qu’on puisse trouver ce genre de choses ici. Cali… ça va être problématique tu en as conscience j’espère…

Gérer la présence d’un ponéglyphe ne serait pas chose facile et il faudrait peut-être même le cacher à moyen terme pour la protection du village, cela serait sans doute mieux pour chacun. Ce projet d’unification et de pacification passait par là et si d’autres ponéglyphes trainaient dans le ciel, alors ce serait à La Couronne de les découvrir.

* Je pense avoir une idée pour cette chose.*

Se dit un Ghetis bien pensif avant de prendre la parole.

- Atsu reste ici et donne-moi ton sac, toi et moi sommes le seuls avec assez de force pour soulever cette chose et partir avec, alors je compte sur toi. Dit-il en lui tapotant la tête.

- Yes sir! Rétorqua-t-elle d’un salut faussement militaire.

- On y va Cali ?

DEV NERD GIRL



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Sam 14 Oct - 18:30



Sur les terres de l'ancien DieuLa rencontre avec Azlicapurta avait ouvert les yeux du shandia. Le projet était beaucoup plus sérieux qu'il ne le pensait puisqu'il ne s'agissait pas uniquement d'eux : les habitants des îles aussi étaient acteurs de celui-ci et ils seraient même les premiers à en subir les conséquences. Caligula n'avait jamais négligé leur mission, mais il avait toujours pensé en tant que shandia et l'assimilait plus à une vengeance. Mais la détresse de sa grande famille était aussi celle de toute une population qui se devait désormais d'avancer main dans la main et c'est l'objectif que la Couronne se devait d'accomplir.

Bilca en vue quelques minutes après le discours du Capitaine, l'équipage fut surpris par l'absence des dits "oiseaux sauvages" dominant l'île par leur bestialité. Une sieste? Une partie de cache? Ne pas savoir où ils se situaient s'avérait être plus inquiétant que de se retrouver confronté à l'un d'entre eux.

-En tout cas, on devrait se dépêcher d'y aller histoire de savoir comment se porte les habitants. On y va à 4? C'est parfait!
Dresser les volatiles sans Madi aurait été beaucoup plus compliqué voire même impossible pour être honnête. La présence d'Atsu inquiétait cependant le shandia. Il ne doutait pas des capacités physiques de la jeune fille qui avait su l'étonner durant leur ascension vers le ciel, mais c'est le côté un peu trop extraverti de la fillette qui l'effrayait. Ils allaient devoir approcher leurs futurs alliés avec "prudence et douceur"...entre autre tout ce dont manquait Atsu malgré son apparence. Il comptait néanmoins sur Ghetis qui n'aurait jamais pris le risque de la prendre avec eux si il ne pouvait pas la contrôler.

Ayant tout prévu comme à son habitude, le Vairon et son groupe d'aventurier tous équipés de leur petit sac à dos s'avançait vers le village guidé par son propre mantra. Caligula ne fut pas surpris d'encore découvrir de nouvelles ruines. On aurait même pu dire qu'il s'y était habitué et devait maintenant aller vers l'avant. Il fut néanmoins un peu plus réceptif au ponéglyphe présent en plein milieu. Comme son "paternel" venait de souligner, ceci rendrait le projet plus compliqué. Le shandia quant à lui ignorait que ces stèles s'avéraient être présentes ailleurs que sur Upper Yard. Il savait cependant que la déplacer sans même avoir parlé aux habitants ne les rendraient pas enclin à leur accorder de la confiance. 

-Je m'en doute ouais...mais il va falloir que les habitants soient mis au courant et que l'on trouve un terrain d'entente.
...
Très bien, fais attention à toi Atsu.
 
C'es donc d'un pas déterminé le trio s'en alla découvrir le village et pourrait par la même occasion se rendre compte que celui-ci était quasiment vide. Le zoan pensa d'abord à une violente attaque orchestrée par les bêtes sauvages, mais la présence de quelques enfants tout sourire le rassura aussitôt. Il vit ensuite un vieil homme, assez vieux pour être une des "hautes sphères" du village, se diriger vers la plus grande hutte présente. 

-Par là.
Il s'avança tranquillement vers cette même hutte avec son sac sur l'épaule, son manteau de marine légèrement calciné et ses ailes d'anges dévoilées, par Azlicapurta, brassant le vent. Il interpella ainsi l'homme qui lui faisait face calmement avec un naturel tout simplement "caligulanéen"

-Oy, vieil homme. Désolé de vous déranger, je viens de la part d'Azlicapurta avec pour mission de vous venir en aide à vous et votre peuple. Ca vous dit quelque chose? Vieux, grincheux, agressif mais très protecteur envers son peuple...c'est une des valeurs qu'il m'a transmis il y a quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Lun 23 Oct - 17:37



Doug Las

Le vieillard se tourna vers le bellâtre qui venait d'arriver. Il ouvrit un œil étonné devant l'apparence si virile de cet homme. Ses ailes d'ange étaient synonyme d'une appartenance à un peuple grandement diffus autant dans leurs lieux d'habitations que dans leurs croyances. Après un moment de réflexion, ses yeux pétillants se calmèrent. Il ne pouvait pas laisser ce charmant garçon lui faire tourner la tête : il n'était plus de cet âge-là. Il avait sacrifié depuis longtemps ses penchants amoureux, avait participé tant bien que mal à la pérennisation du village en offrant deux filles et trois fils à celui-ci, dont un avait été tué par des oiseaux et dont un autre était parti à l'aventure.

    - Azlicapurta ? Je ne le connais pas, mais peut-être qu'un de mes camarades saura... Nous allons avoir un conseil, ils sont ouverts au public, si vous le souhaitez.

Il entra alors dans la tente. Elle était plutôt grande, et une demi-douzaine de personnes y était déjà présente. Deux étaient munis de sabres à dials, sûrement des sortes de combattants, et les quatre autres étaient assis en cercle sur des coussins. Ils avaient déjà l'air d'avoir commencé à échanger, et froncèrent les sourcils en voyant arriver un inconnu. Ils ne s'en formalisèrent cependant pas. La transparence de leurs actions dans le village était une des plus grandes qualités de leurs conseils.

    - Mes amis, voici... un charmant jeune homme et ses compagnons. Il cherche un ami d'Azlicapurta...
    - Ah. Ce vieux grincheux, rigola un homme d'une trentaine d'années. Un ami de mon père. Vous lui transmettrez la malheureuse nouvelle de son récent décès, s'il-vous-plaît ? Je n'ai pas pu m'en occuper...

La mauvaise nouvelle avait déjà parcouru le village, mais enfin... Il soupira et laissa le temps à Caligula d'assimiler la mauvaise nouvelle avant de commencer à discuter du sujet du jour. Après un passage sur les formalités, Doug Las lança avec une certaine satisfaction qu'il était temps de prendre une décision capitale pour le village. Il avait parlé de la mort des oiseaux géants qui n'étaient depuis pas revenus – peut-être étaient-ils tous morts – et de la proposition qu'on leur avait fait.

    - Nous avons reçu une proposition de nos bienfaiteurs de nous allier à leur compagnie pour protéger notre île de ses détracteurs et des forces extérieures. Ils ont prouvé leur efficacité nous donnent l'occasion de faire partie de leur association... Ce jeune homme nous offre aussi sa protection, apparemment il aurait été envoyé par...
    - Azlicapurta, répéta le trentenaire. S'il l'a envoyé, c'est que c'est un homme de confiance.
    Peut-être. En tout cas, nous devons prendre une décision. Il a le droit à la parole cependant. Que pouvez-vous nous dire, charmant garçon ? Lança Doug Las en essayant de ne pas rougir, vainement.

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Jeu 26 Oct - 23:15



Sur les terres de l'ancien Dieu
-Nous arrivons donc à point nommé! Nous serions ravis d'y participer, vieil homme.
Il accompagna ses mots d'une petite courbette montrant tout le respect qu'il avait à l'égard de cet ancêtre et même de tous ses aînés en général. Il invita donc Ghetis et Madi à le suivre d'un léger signe de la main et entra dans la hutte pour y découvrir un regroupement d'anges. Il y avait fort longtemps qu'il n'avait pas assisté à ce genre de réunion regroupant l'ensemble du village. Pour être honnête, il n'y avait jamais participé auparavant puisque étant trop jeune pour en comprendre les responsabilités. Mais il avait grandi depuis le temps et était devenu, comme le disait Doug Las, un charmant jeune homme.

Le contact d'Azlicapurta se révéla...du moins ce qu'il en restait : sa progéniture. Le "réel" contact avait perdu la vie il y a quelques temps de cela apparemment. Une nouvelle mort que le shandia aurait peut-être pu éviter en arrivant un peu plus tôt. Il n'en était pas responsable, mais il pensait l'être. Serrant discrètement le poing, il chassa les mauvaises pensées de sa tête avant de répondre à son interlocuteur.

-Je suis désolé...j'aurais peut-être pu le sauver ou lui venir en aide si j'avais été présent. Si je peux me le permettre, de quoi est-il mort? Je pense qu'Azlicapurta ne me le pardonnera pas si je ne lui en dis pas plus que ça...  
Attendant la réponse de l'homme qui avait perdu son père, le shandia exprimerait encore une fois ses condoléances avant de passer au vif du sujet : la réunion.
 
Apprendre qu'un autre groupe leur avait proposé de l'aide étonna le shandia, mais ne l'inquiéta pas plus que ça. Le seul réel "problème", c'est qu'il ne connaissait pas ce groupe en question et donc il ne connaissait pas non plus leurs réels intentions. Il préférait naturellement que le village s'associe à la Couronne et pour ça, il allait devoir leur montrer toute sa bonne volonté. Se rendant au centre de la hutte, de manière à être visible de tous, il s'agenouilla face à ses frères et sœurs tous, ou en grande majorité, plus âgés que lui témoignant une nouvelle fois du respect qu'il avait pour eux.

-Je suis Caligula Spown. Fils de Katchaka Spown, ancien guerrier shandia vivant actuellement sur Upper Yard et c'est un immense honneur pour mes camarades et moi d'assister à votre réunion.
Il se releva ensuite, fit trois quatre pas histoire de relâcher un peu de pression et s'arrêta finalement pour reprendre.

-Pour être honnête avec vous, je n'avais pas imaginé qu'une autre organisation viendrait vous offrir de l'aide, ce qui est assez naïf de ma part puisque en effet, vous avez de quoi devenir un très grand village tout aussi puissant et indépendant que Skypeia. Mais que l'on soit deux, trois ou encore quatre à vous proposer de l'aide...cela ne change rien puisque finalement c'est vous qui choisirez et justement c'est ce qui fait votre force, vous avez le choix.
Je suis un ange comme vous mes frères. Je ne cherche rien d'autre qu'être libre et vivre ma vie comme je le sens entouré de mes proches. Je ne suis pas là pour vous apprendre comment vivre. Vous êtes plus âgés que moi, plus savants que moi et vous avez vécu beaucoup plus de chose que moi. Mais en toute modestie, il y a quelque chose que je peux vous apporter car je reviens d'un endroit dont beaucoup d'entre vous ne connaissent pas.

Il s'approcha de Ghetis pour lui emprunter un des sac qu'il avait confectionné et il y inséra sa main pour en sortir une légère quantité de terre et venir la présenter devant tous les membres présents.

-Il y a trois ans maintenant je suis tombé et j'ai atterri sur la mer bleue. Le grand Kalgara m'a permit de survivre à cette épreuve et m'a aujourd'hui permit de revenir pour vous et tous les anges des mers blanches car oui, nous avons un projet totalement pacifique d'unification et qui va en plus vous permettre, si vous le voulez, de développer votre village.
Il retourna poser la poignée de terre dans son sac d'origine et continua son monologue en se frottant les mains pour en enlever les restes.

-Notre but est simple. Réunir tous les anges et restaurer le havre de paix d'antan. Pour ça nous allons changer le régime politique actuel sur Skypeia et libérer mon peuple de la persécution et la violence dont il est victime. Lorsque nous, les anges, serons tous réunis et libres, mes alliés et moi comptons vous offrir la possibilité de vous développer.

Comme je l'ai dit tout à l'heure, vous ne manquez pas d'intelligence, de sagesse et de savoir faire. Sans oublier que votre village possède de bonne ressources pour vous permettre un avenir financier radieux qui vous permettra de vivre sans aucune dépendance. Cependant un développement tel que celui-ci peut s'avérer couteux et c'est là que nous vous aiderons. Tous les moyens financiers nécessaires vous seront donnés et sans aucune contrepartie en retour.
Je pense que quelques interrogations sont entrain d'émerger et c'est tout à fait normal. Mais attendez que mon camarade vous en explique davantage sur le projet.

Il laissa donc la place à Ghetis et se mit à l'écart pour le laisser expliquer plus en détails comment tout ceci allait se mettre en place. Le shandia n'était pas peu fier de sa prestation. Il n'avait pas l'habitude de ce genre de prise de parole en public mais pour le coup, il espérait avoir capté son auditoire.

L'unification de tous les habitants des iles célestes était une importante partie du projet et c'est pour ça que pendant l'explication de Ghetis, le shandia se permit une petite intervention pour que les anges ici présents puissent illustrer tout ceci.

-Je peux comprendre que certains d'entre vous ne soit toujours pas rassuré par cette méthode. Ca fait beaucoup d'informations à prendre en compte et le tout en peu de temps pour vous, mais nous vous laisserons le temps. Sachez aussi, que jamais on ne se permettrait d'essayer quelque chose qui peut ne pas fonctionner. Nous avons déjà mis en place ceci avec une large chaîne commercial composée à 100% de gens comme vous et moi : c'est à dire d'anges.
Le nom de celle-ci est "Dialo" et elle est spécialisée dans la vente de dials, chose que nous possédons en abondance dans le ciel mais convoitée par les hommes de la mer bleue.

Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Lun 30 Oct - 2:17

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !




Dans une situation comme celle-ci il allait être difficile pour l’équipage de La Couronne de trouver une juste méthode pour convaincre le peuple bilcan de leur bonne foi. Néanmoins, l’Archer comptait bel et bien miser sur sa sincérité pour obtenir gain de cause auprès de ce peuple. Il avait analysé la situation du ciel depuis bien longtemps, à l’époque même où Caligula et Kanae n’appartenait pas encore à l’équipage. En ce temps, il s’agissait d’un modeste projet avec Sypher Wenham. Cependant, le projet de l’époque était mû par la passion du Kurohebi pour les mystères du monde nuageux.

L’adhésion de Caligula et ses objectifs changèrent la donne, rendant le projet plus sérieux et plus concret pour le brun qui vint mettre en place un plan complètement différent de son ancien fonctionnement.

Pour raison assez obscure le vieillard ignora littéralement Ghetis, comme si c’était lui le second du Spown et pas l’inverse, une situation qui vit sourire l’Archer qui voyait là une évolution de son rouquin de fils. Ainsi, il préféra suivre sans piper mot, ça n’avait que peu d’importance dans le fond, il connaissait déjà son rang dans son propre équipage après tout.

De ce fait, il pénétra dans la hutte avec Madi la femme arbre en précédant Caligula. D’un rapide coup d’œil il observa chaque individu ici présent tout en notant une différence dans l’apparence de leurs ailes. Les ailes des shandias piquaient vers le haut, celles des skypéens étaient bien horizontales et celles des bilcans piquaient vers le bas à la manière des vraies ailes d’anges. La différence était assez amusante à relever pour le botaniste.

Par la suite, Ghetis se tût complètement, écoutant les dires de chacun, analysant les informations données et attendit que Caligula ne l’invite à prendre la parole pour venir compléter les propos de son fils spirituel.

Tout comme le Spown il s’agenouilla au centre de la pièce et débuta les présentations.

- Je suis Ghetis Archer, Vice-Amiral de la marine et père spirituel de Caligula. Je suis également le capitaine de notre équipage et c’est un honneur pour moi d’être en ces lieux.

Se relevant, il prit chacun des que possédaient Caligula et MAdi, il vint les entasser au centre de la réunion, ouvrant ceux-ci pour dévoiler leur contenu : vêtements, nourritures, terre et graines.

- J’ai dans mes rangs plusieurs habitants du ciel et j’ai ainsi eu l’occasion d’entendre plus d’une fois parler de vos différents peuples et leurs problèmes. Cela a toujours suscité en moi un besoin de vous découvrir pour vous venir en aide et avec un fils comme Caligula je me devais de vous venir en aide.

Il marqua une pause et reprit.

- Pour cela j’ai mis en place un projet d’unification pacifique qui ne dépendra que d’une chose : la discussion. J’ai d’ores et déjà pris connaissance des situations de la majorité des îles célestes. Angel Island est actuellement dirigée par un chef sans scrupule et des marines de même espèce. Grâce à mon grade et avec les preuves récoltées de leur exaction, je ferai bannir des îles célestes ce chef nommé Big Fox. Les marines ayant eu des actes outrageux envers les skypéens et shandias seront également renvoyer. Je prendrais alors en charge cette base avec les conseils de Caligula ici présent et des chefs de tribus volontaires d’Angel Island. Cela s’accompagnera d’une aide financière pour permettre l’ouverture des commerces dans toute l’île.

Il pointa finalement du doigt les quatre sacs.

- Pour le peuple de Bilca j’ai prévu une méthode efficace et rapide pour vous aider à remonter votre peuple dans les plus brefs délais. Je suis un spécialiste de la botanique, j’ai mis au point des graines appréciées des oiseaux, celles-ci vont les rendre plus docile et avec l’aide de Madi Sky, la femme ici présente, nous pourrions rapidement dresser tous les oiseaux et entrainer les guerriers bilcans au dressage de ces créatures… si toutefois il en reste.. Une fois dressées ces créatures redoutées pourraient bien devenir le principal moyen de défense et même les plus fidèles compagnons des guerriers bilcans. Vous pouvez me faire confiance j’ai près d’une dizaine de volatiles géants de ce type dans mon équipage, ils peuvent s'adapter à l'homme pour peu qu'on le leur apprenne, ils en existent des similaires sur une îles des mer bleues que j'ai déjà visité.

Il vint alors prendre un peu de terre dans un des sacs.

- Je vous montrerai également comment créer ce mélange de graines et pour cela une impressionnante quantité de vearth de la mer bleue sera dépêchée ici, mon équipage et moi avons dompté et sécurisé le Knock Up Stream il est désormais une voie fiable. Enfin... Plus que de belles promesses je vais dès maintenant vous offrir de quoi vous nourrir avec une botanique splendide.

Jetant la terre qu’il avait pris au sol, il sortit de sa sacoche une pop green et la lâcha dans la terre, automatique celle-ci poussa de façon exponentielle pour donner naissance à un bosquet remplis de viandes en guise de fruits. Il lâcha encore un peu de vearth au sol et lâcha une autre plante qui fit naître une chaise en racines.

- Mes Pop Green vont permettre de nourrir durablement votre peuples et de compléter votre mobiliers le temps de fabriquer de nouvelles structures, je peux également fonder des maisons avec cela et les habits que vous voyez dans ce sac. Ces modèles-ci ne restent en vie que quelques heures tout au plus, mais j’ai mis au point un modèle qui aura une durée de vie similaire à celle d’un arbre normal alors ne vous inquiétez pas. Je cherche également un moyen de faire pousser des plantes sur les nuages du ciel, elle prendront leur minéraux dans l’air riches du ciel et l’humidité dans le nuage en lui-même. Pour cela Ghetis pensait à faire une hybridation entre cette plante et les plantes qui pouvaient pousser n’importe où, les fameuses plantes épiphytes qui pouvaient pousser sans terre.

Montra quelques vêtements, il invita les villageois à se servir en habits et en nourritures.

- Pour Upper Yard, il me faudra discuter avec le peuple shandia une fois que j’aurais pu venir en aide à Bilca et Angel Island. Cependant, cette étape sera principalement prise en charge par Caligula qui a lui-même mis au point le projet pour Upper Yard.

Ghetis vint alors se placer aux côtés du roux, posant une main sur l’épaule de son second.

- Une fois tous les peuples unis nous n’aurons quasiment plus besoin de la Vearth, les peuples seront unis et les ennemis des peuples célestes auront disparu. Pour assurer la protection des trois îles je pense qu’une milice devrait pouvoir voir le jour. Elle sera composée de skypéens, bilcans et shandias et du peu de marines qui acceptent de respecter les anges. Cette milice aurait un chef de chaque peuple pour unir les idées communes. Chaque peuple choisirait son chef de milice. Ainsi, ce ne seront plus aux hommes ignorants des mers bleues de décider pour vous.

Concluant son explication après l’intervention du Spown Ghetis ajouta :

- Toutes les extols nécessaires pour la mise en place des commerces et des projets de défense, de restauration, de préservation et récoltent seront pris en charge par moi. Comme l’a dit Caligula, avec les frères Dialos j’ai monté une chaîne commerciale dirigée par des anges : vente de dials, de bateaux, casino et j’en passe. Avec nous les mers célestes appartiendront aux trois peuples qui y ont toujours séjournés et les habitants des mers bleues, qui y viendront, devront s’adapter à nos coutumes. Ils formeront en plus un gain touristique pour les commerces.

Ghetis porta son regard sur chacun des individus présents et posa sa main sur son cœur pour ajouter avec sincérité franche.

- Je n’ai aucun peuple qui m’attend dans la mer bleue, il ne me reste que la famille que j’ai fondée, mon équipage. Et je tiens à garantir le bonheur de mon fils et cette contrée qui me fascine depuis toujours alors vous pouvez croire en ma franchise quand je dis que je protègerai le pays de mon fils comme s’il s’agissait du mien. Ce projet de paix est une ouverture sans pareille et encore jamais imaginée, il y a tout à gagner si nous réussissons, mais pour cela nous avons besoin de l’aide de tous pour faire du ciel un lieu de paix.

Hormis les shandias et leur naturel guerrier, les habitants du ciel étaient des êtres assez pacifiques, les shandias étaient mus par l’honneur et le respect des coutumes alors Ghetis savait qu’avec une communauté comme celle-ci son projet était viable et tant que Caligula serait à ses côtés il pourrait tout réussir.


DEV NERD GIRL



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Ven 3 Nov - 22:23



Doug Las

La première prise de parole, celle de Caligula, était intéressante. On lui indiqua avec tristesse que l'ami de son ami était décédé d'une mort douce et naturelle. Cependant, si ses remarques étaient correctes, elles n'en restaient pas moins habitées par un monstre que ces Bilcans ne connaissaient pas : l'argent. Ils vivaient d'un libre équilibre entre vivres communes que leur petit nombre leur permettait, et troc dans certaines occasions. Les dials étaient par ailleurs assez éloignés de leur culture puisque la plupart d'entre eux n'était pas des combattants nés, bien au contraire. Ils avaient depuis longtemps oublié comment utiliser ces objets sacrés, et aujourd'hui seuls les plus répandus leurs servaient.

Cependant, quand Ghetis parla, chacun se montra suspicieux. Lui n'appartenait pas à leur race. Il n'était de ce fait pas digne de confiance. Seule la méfiance les gardait en vie, et ils avaient tendance à lui faire confiance. Cependant, plus ils l'écoutaient, plus le rêve qu'il leur vendait semblait les intéresser. Une ressource pareille pourrait changer leur mode de vie...

- J'observe votre volonté à tous trois de vouloir le bien-être de cette île, lança Doug Las sur un ton réfléchi.
- Votre proposition est intéressante... Elle est à prendre en compte...
- Cependant, intervint un troisième vestige du village présent en ces lieux. Nous n'avons aucun intérêt à agrémenter notre peuple de l'artificialité que représente le commerce. Nous avons vécu en autarcie et la première proposition qu'on nous a faite nous laissera cette liberté...
Il expliqua alors leur manière de fonctionner : grâce à leur petit nombre, ils vivaient de leurs échanges peu nombreux et d'une mise en commun et d'un partage équitable de leurs ressources. C'était une utopie, entachée par l'action des oiseaux que le Vice-Amiral semblait avoir déjà dompté. Pourtant, si leurs homologues des mers bleues étaient facilement domptables, ceux-ci relevaient du mystère. Il leur précisa avec un air des plus sérieux :

    - Les oiseaux ne devraient plus poser problème. Le duo qui nous a aidé s'en est débarrassé. Il doit bien en rester quelques nids à l'écart du village, mais ils mettront du temps avant de revenir par ici.

Leur protection n'était pour le moment pas obligatoire, car inutile. Ils avaient l'air de prendre en compte leur nouvelle condition avec beaucoup d'optimisme. Au final, ce que leur offrait le marine ne valait peut-être pas la contrepartie qu'on exigeait d'eux. S'échangeant quelques regards, les membres du Conseil du village semblèrent dubitatifs.

    - Contrairement à ce que vous dîtes, reprit Doug Las, nous manquez parfois de « sagesse ». Nous sommes restés sur Bilca, en tant que peuple résistant et attaché à des coutumes désuètes. Nous trouvons le bonheur dans notre simplicité... Nous ne sommes aujourd'hui plus qu'environ quatre-vingt pauvres âmes perdues sur les mers blanches.

Il s'arrêta, sa voix était raillée par l'émotion qui se soulevait en lui. Tant avaient péri de leurs affrontements contre ces abominables oiseaux. Son peuple n'était plus que l'ombre de lui-même.

    - Nos forces guerrières sont si maigres qu'elles ne peuvent rivaliser avec des oiseaux. Notre rancœur à leur égard nous empêchera sûrement de collaborer à leurs côtés.

Ils semblaient réfractaires à la moindre idée du Vice-Amiral, ainsi qu'à la création des commerces. Cependant, ils hésitaient encore. Leurs voix étaient tremblantes. Ils ne souhaitaient pas pour l'instant rejoindre une quelconque alliance, ils avaient trop perdu et rien à offrir. Les ressources de leurs sols suffisaient à les nourrir et s'ils pouvaient supporter quelques centaines d'autres bouches à nourrir, leurs apports ne seraient que minimes.

Doug Las est niveau 5, les deux gardes armés de dials sont niveau 20.
Le trentenaire assis sur un coussin et qui a répondu plus tôt à Caligula est niveau 12. (Il s'appelle Ekalapun.)
Les trois autres sur les coussins sont niveau 10.
Vous pouvez estimer leur puissance d'un simple coup d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Sam 4 Nov - 21:51

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !





Quand bien même les membres de La Couronne agissent conjointement, il est fort probable que certains interlocuteurs fassent foi d’un certain parti pris en fonction des membres en présence étant donné l’aspect hétéroclite de l’équipage. Il fallait également prendre en compte le comportement naturel de chacun bien entendu.

C’est sur ce détail que le vice-amiral devrait se baser pour la suite des évènements. Le shandia avait beau ne pas être intéressé par Bilca, il était la seule personne légitiment le réel désir de l’Archer. Ghetis avait donc entièrement besoin de son contre-amiral pour prouver à ce peuple qu’il saurait en prendre soin.

Réfléchissant un instant tout en écoutant chacune des paroles qui lui étaient offertes, le vice-amiral observa Caligula et ravala sa salive pour ensuite porter un regard sur la plèbe qui s’adressait à lui.

* Bien… Ils ne semblent pas particulièrement puissants et vivent en petit nombre. De ce fait il s’agit effectivement d’un petit groupuscule affaiblis et en sous-régime. Avec les moyens dans nous disposons nous pourrions vite les ramener à une situation stable. Reste encore à les convaincre… Ils ont eu l’air assez conquis par mes explications et je pense qu’ils savent que ma botanique peut révolutionner leur vie…*

Prenant son souffle Ghetis prit la parole d’une voix claire et limpide.

- J’ai conscience de votre petit nombre et du fait que vous vivez désormais reclus.. Mais je sais aussi que vous avez jadis été le peuple le plus prospère de toute la mer blanche et ce pendant plusieurs siècles.

Ici l’Archer se basait sur les propos d’Atsu la petit historienne de l’équipage qui était justement une mordue des histoires liées au domaine céleste.

- Ce village en ruine et ce temple qu’on aperçoit au loin dès qu’on pose le pied sur l’île… Cette forêt où se cachent des créatures immenses… Toutes ces choses sont des preuves de votre vie passée. Qui ne demande que trois choses pour revenir : le peuple, les moyens et le courage pour le faire !

Personne ici ne pourrait le nier, le peuple de Bilca avait été un des plus prospère, c’est pour cette raison que l’ancien dieu de skypiea y vivait. La grandeur du village de Bilca et de l’île montrait bien qu’elle avait un jour été bien plus peuplée qu’Angel Island et Upper Yard. Cette forêt montrait qu’il y avait de la Vearth sur cette île aussi, preuve d’une autre motte de terre que celle qu’était Upper Yard, certainement un morceau détaché. Néanmoins en ce qui concernait la présence de terre sur cette île ou Upper Yard, Ghetis ne savait rien.
Enfin, pour relancer la reconstruction de cette ville il fallait du monde, il fallait de la vie et le commerce serait le moyen idéal de faire venir de la vie sur cette île. Avec du peuple et de l’argent les moyens seraient présents. Et pour conclure, le courage constituait un élément clef qui n’était ni une question de race, ni une question de coutume ou de tradition, mais uniquement une question de conviction !

- Le peuple peut renaître avec suffisamment de vivres et la médecine adéquate. Le commerce, uniquement avec les confrères des autres îles célestes permettra à d’autres êtres célestes de venir sur l’île et vous aider à refaire naître votre âge d’or. Les ressources, le peuple, les extols, la matière nécessaire et en quelques mois Bilca redeviendra toute autre.

Jaya suffisait d’exemple parfait à ce propos qu’énonçait le brun. Son lancement en tant qu’homme de paix n’était plus à prouver, mais sa conviction peut-être oui, mais dans pareille situation. Ici il savait ce qu’il fallait pour ce peuple et savait que le peuple verrait sa franchise.

- Cependant… je peux comprendre que de belles paroles ne suffisent pas à marquer les esprits. Autre qu’une parole, je vous offre une image !

Regardant en direction de la sortie de la hutte, Ghetis claqua des doigts d’un son éclatant et d’un coup la vue de tous sans exception se brouilla… La hutte disparue, le village entier changea et ce ne fut alors qu’un grand et beau village qui s’offrit à la vue de tous. Tout avait été reconstruit et la mousse ou végétation inutile avait disparue. Les gradins de cette arène furent fait en petit gabarit pour ne pas les rendre visibles et obscurcir le point de vue des bilcans, ainsi ils voyaient toujours le paysage extérieur derrière des murs « invisibles ».

- Ceci n’est que l’effet de mon fruit du démon, un pouvoir de création temporaire, je peux quasiment tout y créer, ce pouvoir de bâtisseur me demande réflexion pour créer un environnement. De ce fait j’excelle dans le domaine de la «projection ». Monter des projets de rénovation est donc entièrement de mon ressort croyez-le.

Il se retourna alors vers le groupe de la réunion et afficha un sourire léger, mais confiant.

- Avec ma botanique rapide nous avons les moyens de relancer l’écosystème et l’agriculture à grande échelle. Nous sommes venus dans le ciel avec une cinquantaine d’hommes prêts à aider tout projet de reconstruction en cela vous pourrez leur faire confiance. Tous ayant été reconnus fiables par Caligula.

Il enchainait sur ses atouts après leur avoir montrer une vision de « rêve », mais pas idéalisée, c’était une création simple de ce qu’il pourrait créer pour le village, mais il pourrait faire bien mieux dans le futur.

- Je peux être l’artisan de votre renouveau, mes capacités à refaire naître votre village sont vraies… J’en apprends chaque jour sur vos coutumes à travers un collègue skypéenne, une historienne et la moindre personne pouvant m’apprendre des choses sur le ciel… Je ne me suis jamais senti chez moi sur une quelconque île avant de découvrir l’existence de ces mers. Je ne suis pas shandia, skypéen ou bilca de naissance, mais c’est sur ces terres que j’ai perdu toutes traces de mon défunt frère, c’est son dernier voyage… Et y vivre, y demeurer, le choyer… Tout ceci est pour moi le plus grand des saluts. Et cela…

Son regard se posa alors sur Caligula.

- Le plus fier shandia des mers bleues pourra vous le confirmer.

Et ainsi, il se retourna vers le groupe, laissant l’arène disparaître pour ainsi être de dos à l’entrée de la hutte et de face au groupe.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Dim 12 Nov - 2:41



Sur les terres de l'ancien Dieu
Les anges face à Caligula semblaient légèrement manquer de confiance en eux-mêmes ainsi qu'en leur village ce qui brouillait l'avenir radieux auquel il pouvait aspirer. Mais Caligula n'y voyait pas un problème et bien au contraire. Convaincre un auditoire assez fermé lui servait de bon entraînement pour les prochains discours qu'il devrait faire sur les îles et il en avait grand besoin.

Ghetis prit cette fois-ci la parole en premier et l'on pouvait sentir dans sa voix qu'il dévouait corps et âme à ce projet. Il souhaitait réellement une vie meilleure pour ceux que Caligula considérait comme sa grande famille, et il se sentait donc plus ou moins lié à eux. Sa démonstration "physique" avec l'usage de son fruit du démon allait surement en choquer plus d'un et peut-être même, l'objectif, en convaincre beaucoup d'autre. Cependant, les deux membres de l'amirauté ne devaient en aucun cas forcer les Bilcans à faire ceci ou cela. Pour une fois, ils avaient la possibilité de choisir et il y avait de grande chance pour que ce choix détermine leur futur.

La prise de parole de Ghetis toucha à peine à sa fin que le shandia, après quelques secondes de "repos" laissant le temps à son auditoire de se remettre des derniers évènements pouvant leur sembler bizarre, prit la parole comme son paternel venait de le faire à l'instant : posée, claire et avec un ton qui porte, sa voix en venait presque à résonner dans tout le village.

-Ne vous en faîtes pas. Mes camarades et moi comprenons parfaitement votre réticence quant à quelques unes de nos suggestions et c'est tout à fait normal. Nous essayons simplement de vous rendre la vie plus agréable à notre façon. Nous n'allons pas vous forcer la main, mais laissez moi une deuxième et dernière chance de vous convaincre.
Le shandia fit quelques pas de gauche à droite tout en jetant de profonds regards vers le ciel, comme pour se remémorer d'ancien moments passés.

-Lorsque je suis arrivé sur la mer bleue, mon frère a subi un accident et on a du lui amputer les jambes. Nous vivions chez un vieil homme fort sympathique mais avec peu de moyens : j'ai du trouver un travail et ce assez vite. Le seul travail me permettant de  combler ma passion pour le combat et de gagner honnêtement ma vie était de rejoindre notre ennemi et notre tyran. J'ai rejoins les rangs du Gouvernement Mondial en tant que soldat.
Peut-être y'aurait-il quelques cris et étonnements dans la foule, mais Caligula n'y prêterais pas attention. Il enleva son manteau de Contre-amiral pour venir le brandir face à eux tel un trophée de guerre.

-Je me suis souvent demandé si j'avais fait le bon choix...et maintenant j'en suis convaincu car c'est parce que j'ai rejoins le Gouvernement que j'ai rencontré La Couronne et son capitaine, c'est parce que j'ai rejoins le Gouvernement que j'ai réussi à devenir plus fort, c'est parce que j'ai rejoins le Gouvernement Mondial que je possède le grade de Contre-Amiral, un grade convoitée par certains hommes de la mer bleue et c'est parce que j'ai rejoins le Gouvernement que je me trouve face à vous avec la possibilité de sauver toutes les mers blanches.
En clair, j'ai réussi à utiliser quelque chose que je détestait pour me hisser vers le haut et accomplir mes objectifs car cette chose m'était utile et me le permettait.

Les membres présents à la Réunion l'avait bien compris : Caligula voulait clairement associer sa personne au peuple de Bilca et tout comme il s'était servi de la Marine, il voulait que ceux-ci se servent des oiseaux qui les avaient tant traumatisés.

-Je ne vous demande pas d'oublier votre rancœur, ni de sympathiser avec le diable...mais il ne faut pas ces choses-ci vous empêchent d'avancer et de progresser. Avec nous vous pourrez dresser et dominer les oiseaux sauvages qui seront vos nouvelles forces d'attaques et de défense. Leur puissance physique permettrait aussi d'aider grandement dans l'amélioration  et la rénovation du village...mais tout ceci ne tiens qu'à vous.
Si vous préférez clairement vivre une vie simple et calme comme vous le vivez à ce jour, nous ne nous y opposerons pas. Ou si nous ne vous avons pas convaincu, je comprendrais parfaitement que vous préféreriez l'autre offre qui vous a été faites.
 
En réalité, ceci ne l'enchantait pas et il ne voulait même pas envisager cette hypothèse, mais qui était-il pour les empêcher d'agir librement ? Il n'était qu'un simple homme, pas un dieu et même pas un membre de leur tribu.

-J'aimerais d'ailleurs savoir, sans paraître indiscret, ce que vous ont proposé cet autre groupe et d'où viennent-ils si vous me le permettez. 
Rongé par l'inquiétude quant au destin des bilcans, il espérait bien en apprendre plus sur ce groupe d'énergumène qui leur faisait concurrence.

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Mar 14 Nov - 19:34



Doug Las

Au discours de Ghetis, la plupart des Bilciens se braquèrent net. Ils n'étaient pas motivés par l'idée de devoir partager leurs terres avec d'autres peuples, des terres qu'ils avaient du mal à défendre seuls cependant. En priant pour qu'aucun mal ne leur soit fait, ils prirent leur courage à deux mains et s'élevèrent dans un même sentiment de révolte générale contre la proposition qu'ils avaient l'intention de faire paraître. Puis vint l'image idyllique que leur présenta le Vice-Amiral. Ils sentirent l'effet désagréable de transfert... Et puis, lorsqu'ils comprirent que cela était peut-être leur avenir, une partie d'entre eux remit leur idée de révolte à plus tard.

    - Incroyable...
    - Magnifique.
    - Une illusion, maugréa un troisième en faisant redescendre la tension palpable.

Puis vint la prise de parole de Caligula qu'ils laissèrent finir, avant de placer leurs remarques. Autant Ghetis ne leur inspirait aucun respect, même s'il représentait une quelconque utilité, autant l'ange avait déjà conquis quelques cœurs dans l'assemblée. Ils furent émus par son histoire, et galvanisés par ses exploits. Ils s'adressèrent quelques regards satisfaits, avant de répondre aux propositions de leurs interlocteurs :

    - Nous ne souhaitons pas voir un commerce se développer ici. Cependant, si vous maintenez notre statut quo sur nos terres...
    - Oui, il serait possible de vous laisser installer quelques-unes de vos ambassades, et d'accueillir des camarades.

Un des hommes dans la pièce se leva et quitta soudainement la tente, sans rien dire. Il était énervé par la tournure qu'avaient pris les événements. Ce n'était pas le type de discours qu'il voulait entendre. Cependant la majorité des personnes présentes étaient satisfaites pour les paroles de leurs interlocuteurs du jour. Ils avaient plusieurs choses à faire pencher dans la balance.

    - Nous allons devoir en discuter. Oh, mais ne vous en faîtes pas, ces autres personnes... Les... Ah, comment déjà ?
    - Les Décimas, termina Doug Las en souriant naïvement devant Caligula. Ils nous ont proposé de nous protéger ad vitam æternam en échange d'un accès illimité à nos terres, sans abus. Nous devions réfléchir, mais votre proposition, Contre-Amiral, est bien...
    - Bah, ne dis rien. Passons à la délibération. Pouvez-vous sortir, messieurs dames ?

Ils allaient pouvoir voter.

Doug Las est niveau 5, les deux gardes armés de dials sont niveau 20.
Le trentenaire assis sur un coussin et qui a répondu plus tôt à Caligula est niveau 12. (Il s'appelle Ekalapun.)
Les trois autres sur les coussins sont niveau 10. L'un d'entre eux a quitté la tente.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Ven 17 Nov - 17:53

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !




Situation de plus en plus complexe pour l’Archer, il n’y avait quasiment aucune différence entre ses propos et ceux du Spown. Pourtant les bilcans ne cessaient de se montrer fermer à ses propositions. Lui qui était le leader de son équipage et l’instigateur de ce projet passait au second rang, ce qui avait le don de l’ennuyer de plus en plus et rendre la situation vite lassante.

L’apparition de l’arène calma un peu le ridicule exacerbé de la situation pour permettre aux anges d’avoir une vision un brin plus optimistes de ce que pourrait leur apporter l’Archer, mais cela demeurait insuffisant… A croire qu’on ne voulait le voir s’exprimer que par les poings pour lui faire confiance, ce qui avait le don d’ennuyer le pilier de deux mètres qu’était le Vice-Amiral.

L’ouverture d’un commerce allait donc être impossible ? Bien que restrictif, cela ne gênerait guère le projet du brun. Bilca était le sanctuaire de l’ancien dieu et c’était bien ici que comptait s’établir durablement Ghetis alors que Caligula s’installerait à Upper Yard. De ce fait il n’y aurait que ce qu’il « fallait » pour que Bilca puisse devenir prospère.

Soupirant un grand coup, le Vice-Amiral attendit donc une réponse du Doug Las vis-à-vis de la proposition faite par le précédent groupe, mais une chose impensable se présenta à eux..

Le groupe… c’était le groupe des Décimas. Tout devenait tout de suite très clair dans l’esprit du Vice-Amiral, ce village était en grand danger ! Il venait de pactiser avec l’ennemi du monde entier sans même s’en rendre compte et pire encore ! La présence du ponéglyphe bien nettoyer prenait tout son sens, ils étaient venus se l’approprier.

* Un ponéglyphe placé à la façon d’une stèle commémorative… Il est facile de supposer que ce n’est donc pas le seul.. Donc.. Et merde. Voilà pourquoi la Marine agit de cette façon dans le ciel. Le Gouvernement Mondial sait ou soupçonne le ciel de cacher d’autres ponéglyphes. Tout ceci explique la politique de la Marine d’Angel Island. Qui plus est, en prenant toute la mer blanche je vais être amené à découvrir toutes ses stèles et les ramener pour le gouvernement pourrait créer une réaction furieuse envers les habitants du ciel vu comme la Marine souhaite garder ces choses secrètes. De ce fait… Si je veux offrir la paix à ce peuple grâce au gouvernement, je vais devoir les protéger en évitant qu’ils n’en sachent trop sur ses pierres…*

Restait encore à ce qu’on comprenne que ce projet était celui de Ghetis et non Caligula, vu comme le Doug Las ne cessait de répéter qu’il s’agissait de la proposition du Contre-Amiral. Mais qu’importe Ghetis n’était plus à ça près, les hauts-gradés de la Marine avait été tout aussi hostiles et bien qu’ils le demeuraient aujourd’hui, aucun d’entre eux ne se permettaient de gêner l’Archer. Le brun avait confiance en sa puissance et se voyait rivaliser sans problème avec les amiraux actuels et les surpasser sous peu. Il lui manquait juste quelques petites choses.

Dès l’instant où il sortir, l’Archer fit signe à Caligula d’aller accoster l’homme qui venait de quitter la salle des fêtes furieux, on ne pouvait plus savoir qui était pour qui. Les décimas avaient la sale manie de corrompre les civils affaiblis et jamais Ghetis ne permettrait qu’une telle chose arrive. Il comptait bien écraser ces engeances du mal.

Et si une folle envie, de crier aux bilcans le danger imminent, avait pris Ghetis, il décida toutefois de se retenir pour observer et gérer au mieux la situation. Jusqu’à ce qu’une chose lui vienne à l’esprit.

*Mon arène… La récente prime sur nos têtes.. Ma malédiction est un minimum connue. Peut-être pas dans son fonctionnement, mais au moins son aspect extérieur. Et vu le gabarit qu’elle a prise pour montrer ma vision… S’il y a des décimas sur l’île, ils auront tôt fait de me reconnaître ! Je dois activer mon haki du bouddha… Non, les anges ont une affinité plus aisé avec le mantra je risque de donner des migraines affreuses aux plus démunis.*

Puis… Comme un éclair une chose affreuse se matérialisa dans l’esprit de Ghetis.

- Atsu ! La petite était seule en face de ponéglyphe, certainement cachée derrière une habitation, certes, mais elle était dans le périmètre.

- Madi, reste avec Caligula, je reviens rapidement.

L’Archer ne pouvait pas étendre son haki comme il le souhaitait, mais avec sa maîtrise du mantra il ressentirait facilement la voix d’Atsu à la distance où il était par rapport à elle. De ce fait il était déjà aux aguets de ce côté. Il fit signe aux bilcans qu’il ne serait pas long à revenir, fléchissant les jambes, il plaça sa main dans la sacoche à son dos et en ressorti un petit oiseau, ainsi qu’un dial. Dans sa main l’oiseau se métamorphosa en un grand gunbai que Ghetis tenait en position horizontale, puis il vint placer le dial dans le système de l’arme avant de détendre ses jambes avec force pour s’élancer d’un bond prodigieux dans les airs !

Encore une fois le Vice-Amiral montrait cette force herculéenne qui habitait son corps et en faisait un véritable surhomme, de quoi laisser tous les bilcans pantois. Le bond le mena rapidement au niveau du ponéglyphe et en quelques geppous il se stabilisa pour retomber pile devant le glyphe.

Il sentirait de suite si Atsu était là ou non et si elle allait bien.

Si tout allait bien, il ferait un autre bond de cette intensité pour revenir en face de la hutte et avoir la réponse après les délibérations.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Mer 22 Nov - 19:16



Sur les terres de l'ancien Dieu
Un énorme sourire se dessina sur le visage du shandia à la réponse des bilcans. Ils avaient finalement réussi à persuader ce peuple d'apercevoir un éventuel avenir beaucoup plus radieux et paisible. Caligula était non seulement content de ses prises de paroles, mais il était tout aussi heureux d'apprendre qu'enfin, les anges allaient tous pouvoir vivre en paix et surtout tous ensemble non pas forcément sur le même territoire, mais une entraide entre les différents peuples allait renaître chose qui n'était surement pas envisageable avant. Le groupe n'avait pas encore donné une réponse unanime certes, mais le simple fait que leur requête soit examinée rassurait les membres de La Couronne.
Le zoan s'abaissa face à ses confrères, accroupi avec un genou au sol et la tête baissée vers celui-ci, pour ensuite remercier sincèrement Doug Las et ses ses camarades.

-Merci beaucoup de votre attention et de votre écoute, je vous promets de ne pas vous décevoir et de vous aider quelque soit votre choix. Mes camarades et moi n'allons pas déranger plus longtemps et nous allons vous laisser délibérer. Nous sommes juste à l'entrée de la tente au cas où. Et merci encore !
C'est sur cette découverte que les marines laissèrent les bilcans délibérer. Les Décimas. Les choses ne pouvaient pas se passer comme prévu, de toute évidence, mais pour le coup Caligula aurait largement préféré tout autre instance. Pirates, révolutionnaires, ou encore simple hors-la-loi...avec eux un accord aurait pu être envisager mais concernant les décimas il y avait fort à parier qu'ils ne concluraient jamais de contrat avec les gouvernementaux.

Bien sur Caligula aurait pu expliquer au peuple qu'il voulait protéger à quel point les hommes de Centes était dangereux, il y avait même pensé. Mais on pouvait facilement deviner que les bilcans n'y accorderait aucune importance tant que leur protection était assurée sans oublier le principal, après leur avoir longtemps expliqué que le choix ne tenait qu'à eux, il serait insolent de maintenant cracher sur le dos de ses concurrents. De ce fait, il espérait simplement que ses confrères feraient le bon choix.

Comme le lui avait demandé Ghetis, le shandia après avoir acquiescé d'un léger geste de la tête, le shandia effectua une petite marche rapide pour rejoindre l'énergumène semblant un tantinet tendu et l'accosta banalement comme s'il n'avait rien remarqué. Le pourcentage qu'il soit un espion ou au moins ai un quelconque lien avec les Décimas frôlait le 100. Il ne pouvait pas se permettre de le laisser fuir sans pour autant tenter quelque chose qui mettrait en péril la vie des bilcans.

-Oui excusez-moi, c'était juste pour vous remercier encore une fois de votre écoute...vous n'allez pas délibérer avec le reste de la tribu? Le vote est actuellement en train de se faire.


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Jeu 23 Nov - 19:47


    - Je sais parfaitement ce que ces abrutis vont décider. L'ouverture sur les autres peuples n'a jamais été une bonne chose. Nous avons notre justice, nous avons nos échanges. Impliquer d'autres règles ne fera que tout compliqué. La guerre est engendrée par les rencontres opportunistes des isolés et du reste du monde... Et ce n'est que rarement que le problème vient des isolés.

Nokarulok était un homme d'une quarantaine d'année au teint un peu grisâtre, et aux ailes de bilcan. Il était fatigué des combats qu'il avait pu mener dans le passé, et appréciait à peine la vie qu'il menait à présent. Cependant c'était son point de repère. L'attaque des oiseaux était le seul point sombre, et maintenant que celui-ci avait disparu, il semblait loin de vouloir qui allait se dérouler sous les yeux. Il était tranquille, à quoi bon changer les choses alors que celles qui se déroulaient actuellement allaient seulement aller en s'améliorant.

Accusateur, il aurait aimer poursuivre son discours de fermeture, car il considérait que leur paix n'était aujourd'hui qu'une histoire ancienne, et il n'aimait pas l'idée qu'elle soit remise entre les mains de guerriers, d'hommes qui croyaient que seule la force entrait en compte lorsqu'il fallait avoir un rapport avec les autres. C'était ainsi qu'il avait toujours vu le Gouvernement Mondial.

Une explosion l'interrompit cependant au niveau du Ponéglyphe au milieu du village. Il fronça les sourcils.


Kali Nomade, Orim Asakura

Tenue par les cheveux, le corps en piteux état, Atsu avait été balayée par la femme-démone qui se tenait debout sur la pierre, en un rien de temps. Si elle haïssait bien quelque chose c'était les gouvernementaux, ces imbéciles aux rêves de sang et aux monstres idéologiques dans le cerveau. Kali Nomade, les yeux teintés d'une lueur sauvage, lâcha finalement la demoiselle qui retomba à terre au moment où son capitaine arrivait. Elle n'avait eu absolument aucun mal à la vaincre, démontrant l'écart de puissance effarant qu'il existait entre les deux êtres. Anciennement primée à 809.000.000 de Berrys, elle représentait autrefois une grande menace aujourd'hui considérée comme morte ou disparue sur le Nouveau Monde. La réalité était tout autre : elle avait rencontré Centes. Cet homme l'avait convaincu de la nécessité de pacifier le monde, et s'il fallait passer par la violence elle le ferait.

    - Quelle drôle de journée. La marine vient ici, sur ces terres. Bah, heureusement que nous nous en sommes finalement rendus compte.
    - Tu rigoles, j'ai du te retenir pour que tu ne détruises pas le village avec les gouvernementaux dedans ?

Orim bailla en sortant d'une ruelle. Il avait pris son temps pour arriver. Les maisons autour étaient vides, étant donné que les habitants avaient été attirés de l'autre côté du village dans le but de délibérer après un clairon émis de la tente. C'était une décision qui se ferait au référendum, ce qui laissait l'espace de combat libre de toute mort civile. Observant le Vice-Amirale, Kali sembla ignorer les dires de son compagnon qui, blasé, se contenta de s'adosser, les mains dans les poches, à la maison la plus proche.

    - Je t'aurais bien dit de te rendre mais... J'imagine que tu es le plus haut gradé ici. Alors crève.

Et elle s'élança sur l'homme en avalant la distance qui les séparait à une vitesse clairement surhumaine. Son poing alla rencontrer la personne devant elle pour lui briser le crâne s'il arrivait à rencontrer sa cible. Il était par ailleurs déjà recouvert de Haki de l'Armement, comme si elle ne laissait rien au hasard.

Atsu est totalement hors-combat quand tu arrives, tu as pu voir la même explosion que Caligula avant d'arriver. Elle te fonce dessus à une vitesse extrême pour te défoncer le crâne.

Kali Nomade est niveau 49, primée à 809.000.000 de Berrys
Orim Asakura est niveau ??, non primé
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Ven 24 Nov - 2:05

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !




Il n’y avait que deux choses qui pouvaient faire l’Archer entré dans une rage folle et meurtrière : que l’on touche à sa famille, ou que l’on touche à ses projets.

Il ne vivait que pour sa famille et son ambition, c’était une chose avérée depuis fort longtemps. Malgré tout, les îles sous sa tutelle nourrissaient son ambition et étaient bien souvent peuplée de membre de son équipage, sa famille en clair. De ce fait on pouvait résumer la chose autrement : toucher à ce en quoi tenait le Kurohebi pouvait faire ressortir ses plus sombres dessins.

Ici, les Décimas frappaient de plein fouet son projet auquel il tenait et pire encore… On portait atteinte à sa famille. Il n’en fallait guère plus pour laisser le guerrier se réveiller pleinement.

Propulsé à toute vitesse vers la position d’Atsu, le Vice-Amiral eut cette sensation qu’il ne connaissait que trop bien : sentir une voix diminuer, une voix familière. La voix d’Atsu baissait de plus en plus ! Une explosion retentit à la position de la gamine ! L’armée de Centes commençait déjà à frapper et elle commençait par s’en prendre à la plus faible du lot, une chose des plus déplorables sans aucun doute.

Une certaine distance le séparait encore du ponéglyphe et de la femme qui tenait sa fille à la manière d’une sobre poupée avant de la jeter par terre, froissant davantage le père dont le sang ne fit qu’un tour, ses yeux s’écarquillant pour fixer cette femme avec haine.

*Ghetis calme toi…*

Il lui fallait garder son sang-froid, c’était la seconde fois qu’il participait à la conquête d’une île et cette fois-ci il ne perdrait pas les pédales, loin de là même ! Le passé lui avait servi de leçon, la perte de sa fille « verte » n’en témoignait que trop.

Prenant une large inspiration, l’homme se concentra sur son mantra, jusqu’au moment où la cornue assoiffée de sang fondit sur lui !

Kegawa.

La demoiselle arrivait telle une flèche sur l’Archer et lui ne perdit pas le nord pour autant. Bien au contraire, cette utilisation du mantra lui venait directement de Tenshi Taya et ce court instant où elle semblait se concentrer pour montrer des réflexes surhumains. L’Archer ignorait bien entendu le concept d’amélioration d’un sens, mais cela importait peu pour cette technique.

Ici, il se concentrait sur son mantra au maximum pour sortir l’esquive la plus chirurgicale qui soit. Dans les airs il était assez difficile de se mouvoir amplement pour dévier de trajectoire lorsqu’on se projetait de cette façon à moins d’un éventuel geppou.




Concentré, le brun leva brusquement sa main droite, celle portant l’éventail ! Celle-ci vint ainsi parer l’air et d’une esquive brusque, Ghetis s’était incliné sur le flanc gauche au dernier moment. C’était à cet instant précis qu’il fallait contrattaquer ! Perçant l’air avec vitesse sa main gauche tendue à la manière d’une lance se couvrit de haki pour tenter une perforation directe ! Dans la mesure où le coup portait il laisserait sans doute une profonde entaille au flanc de la cornue.

Bénéficiant d’un avantage non-négligeable qui n’était autre que sa force de géant, en renfort avec son haki l’Archer pouvait avoir une certaine confiance en sa puissance de perforation. Sa force avait déjà brisé bien des hakis voire même haki avancé, alors maintenant qu’il l’accompagnait de son propre haki, nul doute que l’attaque était dangereuse.

Restait à voir comment l’ennemi gèrerait cette situation.

Toujours pris dans son élan, le capitaine vit la distance de son bond légèrement atteinte par le coup d’éventail qui avait permis son esquive, arrivant ainsi au niveau d’Atsu.

Ainsi au sol, sa longue chevelure blonde et son corps couverts de contusions, le brun eut comme une impression de déjà vue… Une jeune femme de ce gabarit ayant fini dans le même état par sa faute… Et encore une fois c’était sa faute si Atsu était dans cet état.

- Confinement.

Le regard noir, donnant le dos à son adversaire, Ghetis toisa la cornue alors qu’une spirale se formait sur son visage, ce n’était là que l’effet visuel de l’apparition de l’arène pour ceux qui auraient fixé le visage du capitaine à ce moment.


Désormais c’était un long et épais mur de diamant qui séparait l’Archer de la femme Décima. Le sol de l’arène était également de la même matière, pour ainsi dire, ils étaient tous dans un immense cube séparé en deux parties par ledit mur.

Ce cube collait aux murs de diamant qui protégeait les gradins et donc les éventuels spectateurs. Il n’existait qu’une seule entrée menant à l’intérieur du cube et elle se trouvait du côté de l’Archer et l’Asakura.

Le but de Ghetis était plus qu’évident, il souhaitait d’abord s’occuper du jeune homme avec l’aide de Caligula et ensuite, tous les deux pourraient se déchainer sur la cornue qui avait osé toucher une des leurs.

Et même si cela lui faisait mal, il ne pouvait aller se pencher vers elle, la prendre dans ses bras ou autre, il devait garder un œil sur le brun ennemi, le temps que Caligula arrive par surprise. La logique voulait qu’il ignore tout du nombre d’alliés dont disposait le Kurohebi, en plus du fait qu’il fallait encore qu’il remarque l’ouverture vers les gradins. Le Spown devait se montrer rapide et attaquer en profitant de l’effet de surprise.

Son gunbai toujours en main, le Vice-Amiral fit quelques pas dans l’arène, s’écartant du mur principal, tout en gardant à l’œil le jeune homme.

- Question bête : pouvez-vous repartir d’où vous venez et quittez le ciel ? Je compte en faire mon royaume voyez-vous. Et la paix doit y régner. Alors s’il est possible d’arriver à une entente à condition que vous me laissiez cette vaste mer et ces îles. Proposez donc.

Ghetis parlementait-il avec l’ennemi en personne ?

DEV NERD GIRL


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Lun 27 Nov - 21:16



Sur les terres de l'ancien Dieu
Cet homme âgé avait un point de vue différent des autres. Un point de vue unique. Son simple corps, sa tête et sa façon de s'exprimer témoignaient d'un certain vécu de sa part et honnêtement, la manière dont il voyait les choses n'était pas stupide. Malgré son expression familière et le manque de respect avec lequel il parlait de ses camarades, ses dires tenaient un fond de vérité.
L'ouverture avec un monde extérieur, un peuple différent, une civilisation étrangère avec ses coutumes, ses croyances et sa culture n'était jamais facile et si dans le meilleur des cas on aboutissait à une collaboration voire une union des peuples, le pire scénario menait bel et bien à de nombreuses violences entre les peuples dont guerres, pillages, viols et bien d'autres ne nécessitant pas d'être mentionnés.

Caligula n'avait pas été assez réaliste pour le coup, et les paroles de Nokarulok venaient de le frapper en pleine face...de quoi le ramener à la réalité. En effet, unir les îles célestes était un projet beaucoup plus dur que les libérer du joug gouvernemental, mais Caligula en était certain. Les anges pouvaient coexister et vivre ensemble. Il en était sûr et il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour contredire Nokarulok.

Cependant, le shandia n'eut guère le temps de répondre qu'une explosion incroyable se fit retentir et surtout, fut visible à quelques mètres de cela. Dans un élan d'inquiétude, le shandia se tourna vers la tente et le village des bilcans pour s'assurer qu'aucun débris n'arrivait ou ne s'était déjà écrasé sur les villageois. Il pensa ensuite à Ghetis, mais plus spécialement à Atsu qui se retrouvait seule à proximité d'un ponéglyphe. Usant de sa transformation partielle, laissant ses jambes s'unir pour former une puissante queue de titanoboa, le shandia décolla vers le danger après une dernière prise de parole.



-Je comprends votre façon de pensée et je vois que vous savez de quoi vous parlez, mais je suis sûr que les anges sont bons et que nous pourront nous comprendre, shandia, bilcans et skypiéens.
...
Madi! Je m'en vais voir comment ça se passe pour Ghetis. Je compte sur toi pour veiller sur le village et n'hésites pas à utiliser le den den en cas de soucis.

La monstrueuse puissance du zoan préhistorique lui permit d'arriver à destination en peu de temps. Après ça, le rouquin rendit à ses jambes leur apparence normal pour utiliser une série de geppou l'aidant à finir son trajet et entrer dans ce cube noir représentant le monde que Ghetis venait de former.

Il s'était retrouvé dans les gradins comme par magie, bien qu'il en avait désormais l'habitude, et jeta aussitôt un regard à travers ceux-ci. Le pouvoir de Ghetis, Caligula le connaissait désormais et il avait appris à réagir différemment en fonction de l'arène dans laquelle il était immergé. Ici, il faisait face à un énorme cube de diamant. Dans ce cas là soit Ghetis cherchait à empêcher son adversaire de fuir, soit il s'en servait pour séparer ses ennemis se retrouvant en général dans un immense labyrinthe. Quoiqu'il en soit, le shandia n'avait pas la force nécessaire pour briser le diamant, il devait donc chercher l'entrée pour accéder à la zone de "combat".

Il parcourut ainsi le long des gradins pour finalement trouver une petite entrée par laquelle il pouvait apercevoir Ghetis et un jeune homme qui semblait être l'un des acteurs de l'explosion vu comment le Vairon s'adressait à celui-ci. Formule de politesse? Une "entente"? Le capitaine de La Couronne n'était pas comme ça et vu l'état pitoyable d'Atsu, il y avait peu de chance pour que l'Archer cherche un terrain d'entente. Cherchait il à capter l'attention de l'ennemi? Caligula ne connaissait pas réellement la réponse, mais dans tous les cas il comptait bien en profiter.

Le jeune garçon d'un mètre quatre-vingt se changea en un hybride serpent humanoïde avec une queue de quatre mètres et quelques pendant que son haut de corps, recouvert d'écailles, voyait sa masse musculaire se développer et grandir à l'œil nu. Avec sa forme, il venait d'acquérir une horrible force dont il comptait bien se servir. Le shandia plaça ses bras en forme de croix devant lui pour appliquer le tekkai sur ses avant-bras et d'un puissant bond grâce à sa queue utilisée comme d'un ressort, il se projeta avec une effrayante violence vers le jeune homme qui finirait à coup sur, broyé par le poids du shandia couplé à sa vitesse de propulsion.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Ven 1 Déc - 19:15



Kali Nomade, Orim Asakura

Lorsque l'arène apparut, elle scinda le terrain en deux. Par un étrange phénomène, le spectateur, Orim, se retrouva de l'autre côté de la plateforme. Il regarda le diamant qui le séparait de sa camarade et haussa les épaules. Une couche de matière allait-il vraiment le séparer de cette femme alors que son action avait fracturé une partie de la matière au toucher. Pour une étrange raison, elle n'avait cependant pas frappé à nouveau. La menace de sa présence était pourtant bien réelle : il ne faudrait pas longtemps à s'acharner sur le mur qui les séparait pour se frayer un chemin. Une triste réalité pour la personne en face de lui. Et pourtant il tenta de prendre la parole de manière raisonnée, et de le convaincre de partir, ce qui fit soulever un sourcil au jeune homme. Était-il sérieux ? Ce Vice-Amiral avait un bon fond, apparemment.

Dommage que lui ne partage pas sa vision. Ce n'était pas par manque de jugeote, mais il avait ses ordres d'en haut. Il ne pouvait en aucun cas désobéir, et la seule façon de se sortir lui-même de ce pétrin, c'était de réaliser chacune des missions qu'on lui confiait. Un jour, quelqu'un viendrait le libérer. En attendant, il était coincé.

    - J'aimerais te proposer une entente mais... Il faudrait que tu LE rencontres. Que tu rencontres l'homme par qui tout a commencé...

Il s'arrêta. Il se souvenait de ces jours paisibles qu'il passait sur le Nouveau Monde. Il se souvenait du jour où Kali avait débarqué dans sa vie, de cette nuit où ils s'étaient enfuis d'une des îles de Hadès, il se souvenait de Marijoa et de ses vertes prairies... Ah, sa tête. Sa tête lui faisait mal. Il ploya un genou à terre en se posant une main sur le crâne. Que pouvait-il faire autre que de souffrir de sa condition ? Il n'envisageait malheureusement rien d'autre. Il ne pouvait et ne voulait pas. Après un temps de repos, il se releva :

    - Veux-tu rencontrer Centes Décimas, Ghetis Archer ? Demanda finalement l'Asakura en levant son doigt vers le Vice-Amiral.

C'est à ce moment-là qu'arriva le Shandia qui s'élança vers lui de toutes ses forces. Un regard de dédain s'afficha alors dans les yeux d'Orim. Il n'aimait pas cette situation. Il n'aimait pas devoir faire du mal aux gens. Il se retint si longtemps qu'il fallut qu'une seconde le sépare de Caligula pour qu'il ne se décide à répliquer. Et la réplique fut violente, car la queue de scorpion qui jaillit de son corps vint transpercer de plein fouet le titanoboa. L'attaque fut si virulente qu'elle parvint à emporter une partie du flanc de son ennemi, avant de l'envoyer valser vers le Vice-Amiral en guise d'avertissement. Il n'y avait aucun doute : cet homme était un terrible adversaire, et il aurait le mérite d'être un adversaire de poids si on le laissait faire.

Kali Nomade est niveau 49, primée à 809.000.000 de Berrys
Orim Asakura est niveau 41, non primé
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Lun 4 Déc - 0:58

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !




Ghetis n’avait pas la moindre envie de sympathiser avec ses adversaires et encore moins avec des Décimas. Si ces individus s’étaient imposés comme des ennemis, c’était pour le rester et il n’y avait aucune alternative possible… C’était en tout cas ainsi que l’Archer pensait depuis le début.

Néanmoins, le destin l’avait poussé plus d’une fois à travailler de concert avec des ennemis et encore aujourd’hui il semblait faire face à ce danger gênant. Devoir s’entendre par obligation et non par pur intérêt avec un ennemi. Cela n’avait rien à voir avec les alliances conclues avec Fudo ou Ren, ici on lui proposait une chose qu’aucun marine ambitieux et confiant n’aurait pu refuser.

Rencontrer l’homme par qui tout avait commencé ? Mais quoi donc ? Parlait-on du Monarque des Décimas ou l’homme qui avait laissé Bilca en ruine... ou du moins, l’avait détruite. La question s’immisça l’espace d’un instant dans l’esprit de l’Archer avant que le nom de Centes ne viennent l’aiguiller davantage.

Il n’était donc pas question de l’ancien dieu d’Upper Yard, mais de Centes Décimas. Ghetis ne rêvait pas spécialement d’abattre le Monarque, il voulait plutôt écraser Kokuo Makui et Nala les créateurs du jeu de Mars. Cette création qui coûta la vie de l’Archer Cadet s’était présentée à Ghetis comme source de richesse et de pouvoir. Néanmoins, le Vice-Amiral voyait en Makui le rival parfait, l’ennemi à abattre, son plus beau trophée. L’existence de cet homme suffit à elle seule pour pousser le brun à entrainer son haki de l’armement et perfectionner son style de combat. Kokuwo lui avait proposé d’être en quelques sortes le numéro trois de Mars, mais comment l’homme souhaitant devenir le nouveau dieu d’Upper Yard aurait-il pu accepter une telle place ?

Pour cette raison Ghetis lui fit part de son envie de l’écraser et de son incapacité à trahir sa famille pour le compte des Décimas.

Et aujourd’hui, ce décima offrait au Kurohebi la chance de rencontrer l’ennemi principal du gouvernement. Même si une part de l’Archer restait dubitative quant à la présence de Centes sur l’île, il n’en demeurait pas moins intéressé par la proposition du criminel. Naturellement, son poing ce serra à cette simple idée… Jusqu’à ce qu’une voix ne surgisse : Caligula entrait en scène !

L’entrainement de son tekkai et de sa malédiction en avait fait un fort Contre-Amiral et notre Kurohebi n’en doutait pas un instant. Avec son fils à ses côtés il aurait vite écrasé cet homme. En un rien de temps Caligula aurait rétamé son ennemi et Ghetis serait venu lui offrir la victoire en un accompagnement rigide de son poing. Les deux n’avaient encore jamais eu l’occasion d’affronter un ennemi pour lui montrer la précision de leurs combos en duo. C’était le moment, l’instant tant attendu ! La silhouette de Caligula se glissait dans le regard du paternel et naturellement il fléchit les jambes, naturellement il s’apprêtait à charger sur l’ennemi…

- Caa-li….

Impossible ! Le criminel venait de littéralement écraser le titanoboa tant sur le plan de la vitesse que de la force et sans même avoir besoin du haki ! De suite il fut intercepté par Ghetis, le regard de ce dernier se plongeant dans une noirceur des plus franches.

Une sorte d’aura quoi qu’oppressante se dégageant de lui, sans être réelle, c’était tout simplement la colère qui se lisait de tout son être. Sans même crier garde, il ouvrit son mantra sur toute l’arène. Cali possédait une certaine résistance grâce à son zoan, il allait s’en remettre rapidement. Mais s’en prendre à Atsu et Caligula… Il s’agissait-là d’une faute grave et impardonnable. Laissant Caligula, Ghetis couvrir ses poings de l’épaisse protection ébène du busou-shoku et d’une impulsion vive fondit en direction du scorpion en ligne droite !

D’une frappe véloce il frappa alors le vide, projetant une énorme balle d’air prenant la forme d’un poing tel celui d’un géant pour fondre sur l’ennemi ! L’assaut ferait l’effet d’une grosse onde de choc au contact de quoi que ce soit, mais n’était pas le seule danger ! Juste derrière cette balle s’en cachait une autre lancée avec l’autre poing !

Cette technique bien que massive risquait de ne pas énormément gêner un zoan invertébré comme le scorpion, sa carapace pourrait bien encaisser les chocs et il reculerait peut-être méchamment, mais sans plus. Les dégâts pourraient être remarquables, mais pas conséquents.

C’est pour cette raison que l’Archer ne s’en était pas contenté ! C’était une violente attaque, mais aussi une diversion. Le Vice-Amiral profitant de cela pour user d’un puissant Kamisori qui le mènerait sur le flanc de l’ennemi ! Alors, ce seraient ses poings tendus qui tenteraient de frapper avec virulence le scorpion, profitant du haki pour passer outre l’effet protecteur de sa coquille, ce pouvoir permettant de passer outre les effets de la malédiction pour frapper le vrai corps du maudit.

La vitesse décuplait la force de l’assaut et le choc pourrait être assez violent pour briser plusieurs os de l’ennemi et l’éjecter sur un des murs de diamant. Même si l’Archer pouvait faire preuve de belles réflexions stratégiques en combat, il ne pouvait se contrôler quand il s’agissait de Caligula, cela lui était impossible. Actuellement il voulait sans aucun doute la mort des deux Décimas.

Retombant au sol si tout s’était bien passé, son regard noir se poserait sur l’ennemi et lâcherait d’une voix oppressante.

- Vas-y emmène-moi le voir ton Centes… Et ne touche plus à un seul de mes gosses. Sinon, je te tuerai quoi qu’il advienne.

C’était simple et précis. Ils avaient déjà gravement blessé Atsu, maintenant Caligula, c’était impensable que l’Archer entame la moindre discussion sans voir un des Décimas dans le même état.

* Il faut vite que je place Atsu dans une Carnivore Heal et que je bande la plaie de Cali avec une Pop Aloès. Je ne pourrais pas gérer ces deux-là tout seul, et les séparer me semble… Difficile vu comment elle s’acharne sur leur mur, elle va le briser dans peu de temps…. Même-moi je ne peux entamer mes murs de la sorte… cette femme doit-être d’une force inouïe. J’ai peut-être une solution pour vaincre ces deux-là… Mais je dois d’abord m’assurer qu’il n’y a pas d’autres décimas sur l’île et pour ça je dois accepter la proposition de cette pourriture.*

Ghetis pensait ses enfants forts et vifs, mais il voyait la différence entre des membres comme Pride ou Agon et ceux comme Cali et Atsu qui avaient une force relativement similaire. Il pensait faire le poids face aux ennemis du ciel, mais il n’aurait jamais pensé qu’il puisse s’agir de Décimas, autrement il aurait cherché à être encore plus puissant avant d’entrer dans ces mers…

Pour obtenir la mer blanche… le Kurohebi allait devoir agir en amiral, pas simplement en tyran ou en père de famille. Il allait devoir lier rigueur et amour.



DEV NERD GIRL


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Dim 10 Déc - 14:52



Sur les terres de l'ancien Dieu
Si les décimas n'avaient jamais gêné Caligula dans le sens où il ne faisait que se battre contre eux car on le lui avait assigné en mission, le fait que cette fois les terroristes viennent jusqu'à étendre leur influence sur ses mers l'agaçait un minimum. Ainsi, il ne comptait leur laisser aucune chance, et son attaque vive et puissante avait de quoi méchamment entamer son ennemi...encore aurait-il fallu que l'attaque touche.

Dans son élan, le shandia n'avait rien vu venir, cependant le résultat fut stupéfiant. Le zoan fut stoppé net par une queue qui lui était familière. L'espace d'un instant il crut voir Kanäe, lui sourire malicieusement annonçant une victoire instantanée. Cependant, même s'il venait bien de perdre, son adversaire n'était pas la verte. Le jeune homme possédant lui aussi un zoan invertébré n'avait pas eu besoin de grand chose pour mettre hors-jeu le rouquin et pire encore, il le balança tel un vulgaire insecte, à son capitaine. Si Ghetis était déjà sur les nerfs après ce qu'ils avaient fait à Atsu, on pouvait facilement comprendre que cette nouvelle "perte" ne lui ferait guère plaisir, d'où son offensive assez violente.

De son côté, le shandia se sentait tout simplement inutile. A peine être entré dans l'arène qu'il se retrouvait sur la touche, sans oublier que la manière dont il avait été battu n'arrangeait pas les choses. Un flot de sang sortait de sa grave blessure, il sentait ses forces faiblirent et la douleur ne faisait que s'aggraver. Le shandia eut tout de même le réflexe d'utiliser sa technique Shinsei pour atténuer celle-ci un maximum et refermer la plaie le plus vite possible, cependant il l'avait bien compris...il ne pouvait pas battre cet homme.

Mais si il ne pouvait pas le battre, il n'en abandonnait pas les îles, et Bilca en l'occurrence. Serrant son poing gauche, le droit posé sur sa profonde plaie, il rassembla ses forces restantes pour se lever. La douleur lui donnait l'impression de porter tout un poids sur ses épaules. Ses jambes tremblaient et son visage crispé témoignait du mal qu'il subissait. Mais baisser les bras n'était pas envisageable, et il ne comptait pas laisser Ghetis seul contre les décimas.

Son poing vint frapper le sol avec une virulence incroyable, dû au haki de l'armement qui venait une fois encore de s'éveiller inconsciemment, avant d'hurler à celui qui venait littéralement de le sécher, et surement en plein affrontement avec le Vairon.

-Décimas...Que faîtes-vous sur les mers blanches?! Quel est votre objectif ici?!! Répondez!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Mar 12 Déc - 20:18



Kali Nomade, Orim Asakura

Alors que le Vice-Amiral devenait furieux, ce fut son poing qui vint s'abattre tel une attaque vengeresse sur l'Asakura. L'attaque obtint partiellement gain de cause, car la blessure fut endiguée par une double protection : celle de la forme défensive du Zoan qui s'était transformé au dernier moment, et celle du Haki de l'Armement dont il s'était revêtu. Son corps tout entier était malgré tout douloureux, et sa carapace s'était morcelée. Il avait l'apparence d'un scorpion pourtant bien plus imposant qu'habituellement. Derrière le mur de diamant, Kali tiqua. Elle n'aimait pas le savoir si peu sérieux sur la question de ce combat. Elle était sûre qu'à terme, il aurait pu sans difficultés réelles vaincre son adversaire.

Se relevant, Orim portait sur lui un regard vide et dénué d'émotions. Il se souvenait des vertes prairies de North Blue et des montagnes enneigées de South Blue. Sa tête lui faisait mal, il la secoua et reporta son regard sur l'Archer. Le titan avait déployé une puissance extraordinaire pour abattre le scorpion, et s'il n'avait pas réagi aussi vite, il serait sûrement en train de manger les racines.

    - D'accord, entendit l'Asakura avec un air détaché.

Il regarda l'arène autour de lui. Elle devait sûrement se défaire. Bah, il n'était pas sûr de l'utilité de demander à ce qu'elle disparaisse, il n'en connaissait pas le mécanisme. S'asseyant, il soupira un moment et observa Caligula tandis que celui-ci réquérait des réponses, des réponses à des questions auxquelles peu s'intéressaient dernièrement. « Quoi ? ». C'était pertinent. « Comment ? ». « Quels objectifs ? ». Des questions sans réponses jusqu'alors.

    - Nous souhaitons pacifier les mers blanches. Nous souhaitons obtenir le soutien des populations contre le Gouvernement Mondial qui a détruit la vie de tant d'innocents. Nul ne serait obligé d'entrer en guerre, cependant la passivité sera requise.

La parole était donnée sans arrière-pensée, et rien ne trahissait un quelconque mensonge. Il avait dévoilé sans mal un objectif dont il s'était emparé des semaines auparavant, qu'il avait rendu à sa sauce. Il imaginait le monde sous l'idéal de Centes et ne pouvait qu'être enivré par cette idée. Avec un regard vers l'extérieur, qu'il pensait sans mal, il finit par dire :

    - Pour tout comprendre, il faudra sortir d'ici. Comment fait-on ?

Kali patientait de l'autre côté du mur de diamant.

Kali Nomade est niveau 49, primée à 809.000.000 de Berrys
Orim Asakura est niveau 41, non primé
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Ven 29 Déc - 15:02



Sur les terres de l'ancien Dieu
Cet homme n'avait pas l'air de chercher le conflit. Lorsque le brun se jeta sur lui pour lui rendre la monnaie de sa pièce, il ne tenta même pas de riposter ou bien contre-attaquer comme il l'avait fait avec Caligula. Il se contenta d'atténuer la puissance de l'impact en renforçant ses défenses personnelles grâce à son zoan et son haki de l'armement, ce qui lui permit de s'en sortir assez bien malgré les craquelures dont sa carapace écopait désormais.

Il avait tout simplement accepté son "jugement". Il avait blessé, donc il devait être blessé. Etait-ce sa logique? Ou peut-être qu'il se savait plus faible que le Vairon et n'avait donc pas vu d'utilité à se lancer dans un périlleux combat. Il y avait fort à parier qu'il n'aimait pas combattre malgré sa grande force, mais qu'il y soit contraint.

Si tel était le cas, leur conquête ressemblerait beaucoup à celle menée par La Couronne : une conquête pacifique. La seule différence entre les deux n'étaient autre que l'organisation à laquelle ils appartenaient. Comme il venait de le souligner, ils avaient pour objectif l'obtention du soutien du peuple contre le gouvernement mondial tandis qu'une alliance avec les décimas n'étaient même pas envisageable pour les hautes sphères du gouvernement.

Le combat s'était vite achevé pour Caligula et le cube de diamant qui avait tremblé il y'a quelques secondes de ça juste à côté indiquait la présence d'un autre danger. En un contre deux, Ghetis pourrait rencontrer quelques difficultés et s'il devait en plus de ça protéger le zoan et la petite Atsu, il ne s'en sortirait jamais. Il fallait agir vite et de manière censée.

Caligula rassembla finalement assez de force pour se lever et se dirigea vers la petite Atsu dont l'état n'était guère mieux que le sien. La voir dans cet état, elle toujours pleine de vie et de bonne humeur l'enrageait, mais il n'avait rien pu faire pour se rendre utile. Il l'a plaça sur son dos et s'adressa à Ghetis toujours braqué vers l'ennemi.

-Ghetis! Suivons le. Je veux comprendre ce qu'il raconte et voir l'avenir qu'ils envisagent pour les bilcans.

Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Jeu 4 Jan - 3:25

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !




Le projet conçu par l’Archer prenait en compte le contexte de chaque île céleste pour permettre une union, des îles, la plus douce et viable possible. Néanmoins il fonctionnait avec les quelques informations glanées au fil du temps et es situations particulières comme celle-ci ne lui avaient donc pas été relayées. De ce fait, il devait gérer au mieux la situation et pour cela, une seule solution : une réflexion rapide et logique.

Sa rage avait pris le dessus l’espace d’un instant quand il frappa avec virulence le scorpion, mais son esprit retrouva un certain calme, lui permettant de mieux analyser la situation.

L’ennemi caché derrière le mur devait être d’un niveau avoisinant le sien. Qui plus est, avec son esquive précédente, Ghetis avait vite compris qu’une certaine différence de vitesse existait entre eux. De ce fait, face à elle il ne brillerait que par sa force qui pourrait entamer l’endurance de son ennemi et sur ces capacités d’anticipation.

Quant au scorpion, il semblait être assez rapide et, tout comme Kanaë, il devait posséder une certaine résistance. Néanmoins, l’Archer possédait une tactique simple et assez violente pour écraser ce genre de fruit du démon.

Avec sa capacité de régénération et son Tekkai Kenpo, Caligula possédait suffisamment de ressources pour ne pas se faire écraser complètement par l’un de ces deux ennemis. Malgré tout, peu importe lequel il affronterait, il en ressortirait dans un piteux état. C’était ce que souhaitait éviter Ghetis.

Partant de là, la proposition du scorpion paraissait la plus logique à suivre. Mais un autre problème s’ajoutait : le fait de vouloir liguer le peuple du ciel contre le Gouvernement Mondial.

Il fallait donc trouver une solution à ce problème…

Se redressant lentement à la venue de Caligula, Ghetis observa Atsu sur son dos, serrant le poing… La Couronne… L’équipage qu’il pensait avoir mené à un niveau impressionnant depuis Olandaina… Il se retrouvait face à la dur réalité, son équipage n’était pas encore assez puissant… Ou plutôt non…

Il ne pouvait pas se reposer sur un petit groupuscule d’hommes et encore moi sur une ou deux alliances disparates. Pour asseoir son pouvoir et maintenir la paix, il lui fallait rallier le plus grand nombre. Tout comme avec Jaya, il lui fallait tout le peuple à ses côtés, pas une poignée d’individus.

- Bien... Sache que notre but aussi est de pacifier les mers blanches. Mais contrairement à toi nous ne souhaitons pas la rallier à des batailles avec le Gouvernement, mais juste renforcer le ciel. Si les soldats du ciel l’acceptent nous formerons une vaste milice veillant à l’ordre et la paix sur les mers blanches.

L’Archer glissa alors sa main dans la sacoche dans le bas de son dos, serrant alors ses poings en granit marin pour annuler l’arène. Par la suite il termina sa phrase.

- Alors si votre seul but est de pacifier ses mers pour qu’elle ne soit pas votre ennemi, vous pouvez nous la laisser ou nous pouvons arriver à un accord. Si votre but est de monter une armée contre le Gouvernement, à ce moment nous ne pourrons trouver d’arrangement, car ma priorité est de protéger l’ordre mondial.


Il soupira un coup et conclu.

- Nous vous suivons.


DEV NERD GIRL



Pas grand chose à dire ce tour-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Jeu 4 Jan - 20:50



Kali Nomade, Orim Asakura

L'arène disparut quelques instants plus tard. Orim et Kali se regardèrent tandis que la dernière sourit. Elle n'adressa pas un mot à Ghetis Archer, ni même à Caligula Spown. Ils avancèrent loin du village, pendant plusieurs dizaines de minutes, traversant Bilca avec un pas lent. Le silence était pesant du côté des Décimas qui s'échangèrent des regards de temps à autre, sans pour autant parler à leurs interlocuteurs.

Quand ils arrivèrent enfin sur place, l'endroit était vide. Les rochers parsemaient les côtés des nuages, amenés ici par une quelconque magie... Et le silence continuait de peser sur la plaine. Et puis soudain, l'air se déchira en deux. Une fermeture éclair fendit l'air, tandis qu'une silhouette certaine se fit reconnaître. Kali tiqua, tandis que Orim se retourna vers les marines.

    - Nous sommes là pour pacifier. Nous attendrons que vous ayez terminé ici... Ghetis Archer.

Et comme soudainement, un petit bonhomme haut comme dix pommes sortit du trou créé par la volonté de, il le savait sûrement, la sœur de Makui, Nala. Le garçon portait un tee-shirt avec une enveloppe dessus, et il fit signe aux deux Décimas de s'écarter, ce qu'ils firent sans hésiter.

    - Ghetis Archer, vous êtes invité à entrer. Makui vous attend.

L'occasion était trop belle. Kali tiqua. Cet homme était orgueilleux et elle ne s'empêcha pas d'en faire la remarque :

    - Makui... Vraiment ? Qu'a-t-il derrière la tête ? Centes...
    - Centes sera heureux de voir un Vice-Amiral de la marine terrassé... D'autant plus que cet homme doit prouver sa valeur, marmonna le gamin en pensant à Makui.
    - Si tu le suis... Nous attendrons ton retour, ou le sien, pour continuer nos actions sur Bilca, lâcha Kali. Makui est un homme orgueilleux, et il te défit pour asseoir une suprématie certaine, à tous les coups...
    - Il n'a pas dit qu'il le défiait.

Orim se contenta de se taire. Il n'avait rien à ajouter. Un tourbillon d'émotions devait être présent chez Ghetis, mais une seule chose était sûre : pénétrer dans Mars, c'était mettre son statut, sa vie en jeu. Il pourrait gagner gros... Et perdre tout autant.

Si tu acceptes, un autre MJ ouvrira un sujet dans Mars. Caligula peut t'accompagner mais ce n'est pas obligé.

Kali Nomade est niveau 49, primée à 809.000.000 de Berrys
Orim Asakura est niveau 41, non primé
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1876
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
47/75  (47/75)
Expériences:
11/750  (11/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Jeu 4 Jan - 23:27

Sur Les Terres De l'Ancien Dieu

Ore Wa Kurohebi Da !




Après la discussion qu’il eut avec le Décima, Ghetis pensait sincèrement tomber sur Centes ou un simili quelconque. C’était pour cette raison qu’il avait suivi sans broncher ces ennemis. Néanmoins, il n’allait pas laisser Atsu dans cet état. De ce fait il prit le mini den den mushi présent dans sa sacoche et ne tarda à appeler le bateau.

- Pride, viens récupérer Atsu et place-la dans une Heal.
- Que se passe-t-il ?
- Rien… Et si ça dégénère ne me fais pas de folie comme à Whisky Peak.
- Tsss, je sais que tu tiens à cette île t’inquiète.
- Cali, pose Atsu, les gars vont s’occuper d’elle.



Ghetis fit alors grandir brusquement sa voix pour bien signifier sa position au membre de son équipage et la refit prendre une taille normale avant de reprendre la route. La Couronne possédait énormément d’utilisateur du Kenbun-Shoku, ainsi, lorsque Ghetis agrandit sa voix de la sorte, tous tiquèrent et portèrent leur regard vers Bilca.

Cela avait sonné comme un appel à la guerre pour l’équipage qui se tenait désormais sur le qui-vive. Pride ne tarda à s’envoler en direction du point où la voix avait grandis. Si tout se déroulait sans encombre il récupèrerait alors Atsu et repartirait aussi vite vers le bateau.
Une fois dessus il irait à l’intérieur de celui-ci pour se rendre dans la pièce où Ghetis cultivait les Carnivore Heal. D’énormes plantes carnivores assez spéciales, ces dernières se nourrissant des peaux mortes, et du sang déjà coagulé de ses victimes avant de refermer leurs plaies. Un véritable médecin végétal certes, mais plus les blessures étaient importantes plus l’incubation se faisait longue. De plus, il ne s’agissait malheureusement pas de Pop Green, ainsi Ghetis ne pouvait en avoir l’usage en plein combat. Mais qu’importe, cela suffirait en tout cas à assurer la survie d’Atsu.

~

Après quelques pas, le groupe arriva à ce qui semblait être une plaine nuageuse, si l’Archer se demanda rapidement pour quelle raison on l’avait emmené en pareil lieu, il ne tarda à avoir sa réponse lorsqu’une fermeture éclair s’ouvrit juste devant lui ! De suite il comprit ! L’une des rares malédictions à évincer son fruit de l’arène. Il n’en connaissait que deux à l’heure actuelle et n’aimait guère leur faire face.

De plus, la malédiction de la Kokuwo cadette ne se trouvait pas dans son livre sur les fruits du démon, il avait donc remplis lui-même une page sur elle avec le peu qu’il en savait.

« Les fermetures éclairs apparaissent n’importe où. Elles mènent directement à la dimension de « Mars », un lieu où se trouvent un jardin, une prison détruite par Noctis et un château. C’est l’utilisatrice qui se charge de l’entrée et la sortie. »

Il n’avait pu noter que les informations offertes par Sypher, c’est-à-dire ce qu’il avait pu voir durant le Siège de Mars. Autant le dire, plonger dans une de ces fermetures éclairs, c’était sauter droit dans la gueule du loup… Et même si Ghetis mourrait d’envie de vaincre le Makui depuis Drum, il ne pouvait commettre une telle erreur.

C’était pour vaincre cet homme que le Vairon avait parfait son haki de l’armement, c’était pour prouver à cet homme la suprématie du gouvernement mondial qu’il voulait l’affronter !

Mais….

- Makui ne vaut pas la Mer Blanche. J’ai tout un empire à bâtir, tout un peuple à nourrir, tant de vies à reconstruire.

C’était en cela que Ghetis de Whisky Peak et Ghetis de Jaya différaient. Deux conquêtes, deux hommes différents. Vaincre Makui lui apporterait une renommée monstrueuse et un tremplin de choix vers le poste d’Amiral, mais Makui ne représentait rien pour le peuple du ciel, alors l’écraser n’aiderait en rien le projet White Road. De plus, si Ghetis perdait il ne ressortirait pas vivant de cette endroit. On chercherait sans doute à en faire un pion et son réflexe serait de se suicider avant de devenir l’arme du Monarque.

Un tacticien de guerre connu pour toujours dominer son environnement ne prendrait jamais le risque de plonger dans un environnement sur lequel il n’avait aucune maitrise. Il ne pourrait jamais ressortir de la dimension de Mars sans le bon vouloir de Nala, c’était donc une hérésie d’accepter pareille offre. Glissant ses mains dans sa sacoche, pour ressortir celles-ci désormais armées des poings américains en granit marin, il termina par :

- Si Makui veut m’affronter ou me parler il devra le faire hors de sa zone de confort, hors de Mars et sans toute sa petite famille. Depuis quand des chefs de familles embarquent les leurs dans une affaire d’égos. Il n’a qu’à venir en personne s’il veut me voir…. Quoique…

Couvrant subitement ses poings de son haki de l’armement, Ghetis se mura dans le silence.

*C’est peut-être le seul moyen d’écarter ces deux pointures de Bilca. Si je parviens à les emmener tous les deux dans la dimension de Mars, Caligula sera seul avec les bilcans. Ils l’ont déjà à la bonne ce sera facile pour lui de reprendre l’île en main en mon nom. L’élite de l’équipage se trouve sur le bateau. De ce fait Cali aura le support nécessaire pour s’occuper de l’île et des éventuels oiseaux restant. Il a le vioc ex-vice-amiral pour le conseiller alors il devrait bien faire les choses.*

Un large sourire apparu alors sur les lèvres de l’Archer qui rétorqua.


- En revanche… Je viens volontiers si ces deux-là plongent avec moi !


Dit-il en pointant de l’index et du majeur la cornue et le scorpion.

* Makui, Nala, La Cornue, Le Scorpion. Je n’ai aucune chance face à eux… A moins que…. Une guerre tactique bien sûr. En tout cas il faut au moins que la cornue plonge, elle est bien plus rapide, aucun membre de l’équipage n’aurait de chance contre elle? *


Énorme coup de poker...

DEV NERD GIRL



Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 426
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
322/350  (322/350)
Berrys: 4.553.509.498 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Sam 6 Jan - 19:49



Sur les terres de l'ancien Dieu
Sous la volonté de son créateur, et grâce à un peu de granit marin, l'arène se dissipa aussitôt laissant à Caligula la possibilité de rencontrer leur deuxième ennemi : une femme cornue. L'ange en avait déjà croisé des cornus et s'il pouvait affirmer quelque chose quant à leur sujet, ce serait surement le fait que leur force physique ne puisse nullement être négligée.

Son acharnement virulent sur les murs en diamants de Ghetis qui n'auraient tardés à s'effondrer en était la preuve. L'envoi de ces deux puissants guerriers montrait par ailleurs l'implication complète de Centes pour Bilca et peut-être même pour toutes les îles célestes. Que cherchait-il réellement? Avec cette entrevue, La Couronne comptait bien en apprendre plus mais c'était sans compter sur l'imprévu qui leur tomba dessus.

Après avoir refilé Atsu à Pride, le quatuor se mit en route quand soudainement, une fermeture éclair apparut brusquement face à eux. Ce genre de chose, ou plus précisément de pouvoir, Caligula avait déjà vu sur Drum lors de la bataille remontant à quelques années désormais. Ceci correspondait au pouvoir de Nala et qui dit Nala...dit Makui. Cet homme doté d'un incroyable orgueil et sur qui on ne pouvait pas compter invitait Ghetis à le rejoindre.
Négociations? Celle de Drum n'avaient pas abouties. Combat? Makui pouvait très bien venir chercher Ghetis sur Bilca. L'option restante était donc le piège et étonnamment, le Vairon bien qu'un peu réticent au départ, décida finalement d'entrer dans cette dimension, à la condition que les décimas qui ici présents le suivent. Un plan risqué, mais très intelligent.

Le shandia n'avait plus aucun obstacle sur son chemin et il pouvait pleinement se consacrer aux Bilcans sans se soucier d'individus extérieur à leurs affaires. Ghetis ne faisait rien au hasard et ce courage de risquer sa vie pour éviter tout problème aux habitants des îles ne pouvait être que respectée.

Lorsque le Vairon s'apprêta à quitter Bilca pour une autre dimension, le zoan ancien s'approcha de lui et tendit son poing vers le vice_amiral comme ils avaient l'habitude de le faire.
Dire qu'il ne s'inquiétait pas pour son deuxième père serait se mentir à soi-même. Ghetis était fort, très fort même...mais il n'en restait pas moins un humain. Il avait ses faiblesses et pour le coup, il s'en allait dans un monde qu'il ne connaissait pas. Il avait l'habitude de façonner l'environnement à sa sauce, mais s'était-il déjà confronté à un pouvoir similaire, à un environnement qu'il n'avait pas créer et qu'il ne pouvait peut-être pas modifier. Heureusement pour lui son fruit du démon ne faisait pas sa personne, mais hormis ça et en tant qu'être doté de sentiments, il avait aussi des faiblesses personnelles.
Etait-il prêt à entrer et à découvrir le lieu dans lequel son frère avait perdu la vie? Et qu'est ce qui pouvait lui confirmer qu'il en ressortirait?
Caligula ne doutait pas des compétences de son capitaine, mais il ne pouvait se résoudre à se dire que tout allait bien se passer. De plus Makui n'était pas à sous-estimer. C'était un homme dangereux, et les décimas qui le suivaient, bien que paraissant moins fourbe, l'étaient aussi. En passant à travers cette fermeture, Ghetis ouvrait les portes de l'enfer.

Ainsi, lorsque le shandia tendit son poing vers le Vairon, plutôt que de montrer son inquiétude, il tourna ses pensées à travers un semblant d'humour que seul les membres de la famille qu'était La Couronne, ne pouvait comprendre.

-Eh, ne meurs pas trop vite. J'ai pas envie de diriger ton équipage alors que je dois déjà m'occuper des mon peuple, Ghet'.

Un sourire espiègle s'était dessiné sur ses lèvres, alors qu'il venait d'adresser ses derniers mots à Ghetis, avant de le laisser partir et à son tour, de retourner le plus vite possible au village.

A peine arriver sur les lieux, Caligula croisa Madi et fut heureux de savoir que celle-ci se portait bien : même si sa blessure avait cicatrisé plus vite ne laissant plus de sang s'écouler, la douleur restait vive et intense. Pour ne pas en inquiéter ses semblables, le rouquin fit transparaître un semblant de sourire face à eux et attira discrètement Madi dans un coin pour l'informer de la réelle situation. En quelques mots, il lui expliqua pour les décimas, leur but et surtout l'arrivée soudaine de Makui.

Légèrement inquiétée, la dompteuse fut un tantinet rassurée d'apprendre que le Vairon s'était très bien débrouillé face aux adversaires et qu'il n'aurait aucun mal à se sortir d'une situation périlleuse...c'est du moins ce que lui avait dit le shandia avant de retourner voir l'assemblée du village qui devait surement avoir fini de délibérer.

-Excusez-moi de mon absence. Je suis parti voir l'origine de cette explosion et il s'avère qu'elle ai eu lieu à côté de la stèle. Nous y avons aussi vu les décimas. Je ne sais pas si ceux sont les mêmes qui vous ont abordés plutôt en ce jour mais une cornue et un jeune homme assez discret sont actuellement retenus par mon camarade. J'espère juste que personne ne sera blessé.

Mais concentrons nous sur vous. Sans paraître indiscret, pourrais-je connaître le résultat de votre conseil?


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1396

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   Mer 10 Jan - 20:12



Kali Nomade, Orim Asakura

Ghetis était parti depuis quelques minutes déjà que Caligula observait les villageois pour attendre leur réponse. Ceux-ci regardèrent le Shandia avec un certain intérêt, qui n'était pas sans rappeler celui qu'ils possédaient pour les leurs. Il n'était pas exactement comme eux, et pourtant ils se sentaient liés à lui. Ils ne voulaient pas s'ouvrir sur le monde, mais le vieil homme avait réussi à convaincre la majorité d'entre eux de se lier à cet étrange gars à la peau de serpent. Il sourit en annonçant un résultat positif mais mitigé : leurs actions promettaient dans le futur de mener leur peuple vers une voie qu'ils voulaient suivre.

    - En revanche, nous aimerions que vous nous débarrassiez des oiseaux. Nous ne souhaitons pas qu'ils protègent notre île, ils nous rappellent de bien mauvais souvenirs... Peu importe la manière dont vous les ferez partir.

Il y avait donc malgré tout un bémol. Si les survivants parmi les oiseaux se trouvaient encore quelque part, c'était dans la montagne. Les tuer serait une manière de résoudre l'affaire, les éloigner aussi, les dompter pour obtenir leur soutien ailleurs indéniablement... Mais les conserver sur cette île, c'était soumettre la population à une terreur certaine qui menaçait de les faire se rebiffer à chaque instant.

Ils étaient arrivés au siège de Mars dans un hall fermé. Les murs étaient faits dans une matière relativement résistante. Kali et Orim avaient suivi avec le plus simple des respects. Leurs ordres n'étaient pas terminés et ils reviendraient si Ghetis échouait. S'il réussissait, peut-être seraient-ils plus flexibles en fonction de la réponse de Centes à cette situation.

Le petit bonhomme avait quant à lui déjà mystérieusement disparu après avoir dit qu'il faudrait attendre dans ce sas quelques instants s'il voulait affronter Makui. La patience n'était pas le fort de l'Archer, selon certains dires, mais il pourrait en surprendre plus d'un... Et alors que son esprit pouvait vagabonder, un tremblement se fit sentir dans Mars, et des brèches commencèrent à s'ouvrir de manière inopinée. Kali et Orim furent engloutis par l'une d'entre elle, tandis qu'une autre fonça sur l'Archer sans lui donner une chance d'esquiver...

Bientôt, il connaîtrait le sort que le nouveau Mars leur réservait.

Pour vous deux l'event commencera bientôt. Caligula n'est pas obligé de poster à nouveau. Ghetis peut poster avec les PNJs pour aller jusqu'au nid et tenter de dompter les oiseaux.

Kali Nomade est niveau 49, primée à 809.000.000 de Berrys
Orim Asakura est niveau 41, non primé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] - Sur les terres de l'ancien dieu [Pv : Caligula, Ghetis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jeu Le Seigneur Des Anneaux:L'Age des Conquêtes
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Les Îles Célestes :: Bilca-