Partagez
 

 (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shigo Ike
Super héros fêlé
Shigo Ike
Messages : 1187
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue33/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue128/200(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/200)
Berrys: 4.013.555 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeVen 18 Mar - 19:15





"C’est plutôt fort en pomme !"



Pour le plus grand bonheur d’Ike, la lieutenante accepta sa demande la plus importante : amener du vin dans l’espoir de « détendre l’ambiance » comme qui disait. Seul souci ? Il allait se détendre tout seul apparemment, car la jeune femme ne buvait pas. Ça c’était un coup bas de la part du destin ! Comment allait-il exercer les subtilités de son « Mojo » sur Kanäe-chan si elle disposait de toute sa raison ? Ça s’annonçait mal, mais il ne s’avouait pas vaincu ! La réponse positive concernant la recommandation passa presque à l’as, mais Wilson, en bon professionnel ne perdant pas le Nord, remercia la marine sobrement. Cela dit, sa partenaire gardait la tête sur les épaules aussi car elle lui rappela, mine de rien, la principale raison de sa présence ici :


- Profite de l’heure de banquet pour trouver l’encre de seiche, les cochenilles et surtout la garance. Je m’occuperai de te préparer les teintures après le diner. A moins que tu ne veuilles le faire toi-même ?
- AH ! C’est pas faux... Okay, « my love » !


Mais déjà la jeune fille tournait les tallons et s’en allait, accompagné de sa chauve souris géante. Elle la jouait « difficile » ? Pas de problème ! Il connaissait ça ! En réalité il n’avait jamais connu que ça comme réaction à ses avances... À croire que les filles n’étaient pas aussi folles de lui qu’il le pensait ? Non ! Elles étaient justes timides, voilà tout. C’était bien la seule explication valable et plausible qu’il pourrait trouver. Mouep.

Ceci étant dit, les maires avaient pris un peu d’avance et Ike dut trottiner pour les rejoindre. Ça parlait cuisine apparemment. Le menu défilait devant les yeux du chasseur de primes, à mesure que les deux potes nouvellement réconciliés le dressaient, et il en salivait d’avance ! Toujours, cette impression d’oublier un détail important trottait dans sa petite tête de linotte... Mais il n’y fit pas attention. Ils arrivèrent rapidement au village des fermiers et la nouvelle de la réconciliation fit très vite le tour du patelin, portée par les locaux. Les habitants de toute l’ile « Providence » se réunirent peu à peu pour organiser un grand banquet !

Bien vite, des tables rustiques, des chaises, des nappes et des plats furent dressés les uns après les autres. Les maires se hissèrent sur une estrade légèrement instable et improvisèrent un discours d’ouverture sans queue ni tête pour Ike. C’était dire ! Néanmoins, la bonne humeur régnait de nouveau, là où les regards hostiles et les yeux plissés l’avaient accueilli quelques heures plus tôt ! Même le « champion à la louche » vint le remercier, bien moins craintif et abattu qu’avant :


- Je deviendrai plus fort et, un jour, je gagnerai !
- Tu... gagneras ?
- Ouais !
- Euh... Cool story, bro’ ! lui affirma le chasseur de primes avec un pouce tendu.

« Gagner quoi ? », demanda Wade en pensée.
« No fucking clue. », répondit Wilson de la même manière.


De leur côté, ficelés comme des saucissons à un tronc d’arbre robuste, Grésy et Frima faisaient la tronche. Tandis que le début de la fête était lancé par les maires, Ike vint les narguer un coup, par pur esprit de troll :


- Alors les p’tits gars, on s’amuse bien ? Haha ! Voilà ce qu’il en coûte de s’opposer à un super héros ! Retenez-le bien, je...
- Nous t’aurions écrasé, sans l’intervention de la marine !
- T’es complètement à côté de la plaque, mon pauvre... Attends un peu que nos boss te retrouvent !


Les deux loustics se prirent une bonne paire de mandales chacun de la part du sauveur de ces dames, et finirent le reste de la soirée dans le cirage. Y’avait pas moyen qu’on le menace ni même qu’on l’empêche de profiter de la soirée ! Se rappelant soudain d’un détail, Ike fonça voir les maires pour qu’ils le paient en Garance, en cochenille et en encre de seiche. Prévoyant, les types avaient déjà rassemblé les ingrédients que leur invité demandait à corps et à cris depuis le début de la journée. L’énergumène explosa de joie ! Il avait à présent tous les composants principaux pour se créer le plus beau costume de super héros de tous les temps ! La peau de troll grise, la soie d’araignée pour les fils et la teinture ! Le reste, il pourrait l’acheter sur le royaume de Trader, il se savait.

Ne pensant plus qu’à s’amuser, le fou furieux se fit un devoir de gouter tous les plats et tous les alcools proposés par les deux villages. Et, bien vite, le fameux « détail » lui revint... C’était immonde, putain ! Pour ne pas vexer les locaux, il faisait semblant de boire et manger, tout en jetant un peu partout, ni vu ni connu, les produits du terroir. Mourir d’une intoxication alimentaire si jeune ? Très peu pour lui !

Lorsqu’enfin des musiciens commencèrent à tripatouiller des instruments étranges et chanter... Ike comprit que les locaux n’avaient pas que les papilles gustatives de pourries ! Même leurs cordes vocales et, surtout, leurs oreilles n’étaient pas très nettes ! Les guguss ne jouaient même pas au même rythme, chantaient faux et... et... et pourtant c’était entrainant, dans un sens. Le chasseur de primes se surprit lui-même à se joindre à la fête, buvant le seul alcool qui valait le coup ici : le vin de pommes. Il joignit sa voix au reste de la troupe, entonnant une chanson dont il ignorait tout mais gueulant comme un dératé, lui aussi. Le résultat était assez comique et plusieurs villageois se déridèrent en l’apercevant. Le banquet commença à battre son plein et se prolongea.

Au bout d’environ une heure Ike, fidèle à sa promesse, se dirigea vers les maires et leur dit adieu à sa façon :


- Bon ! C’pas tout ça, mais j’ai un petit poney qui m’attend. À la revoyure les gars ! Prenez soin de vous et faites gaffe au chat, c’est un vicieux ! Laissez les deux autres loustics accrochés à l’arbre, je viendrai les récupérer demain !
- GYAHAHA ! Ouais, mon gars, on s’occupera de ça !
- BYAHAHA ! On s’occupera carrément de ça, ouais !
- Oi... z’écoutez rien, hein ?


Le rire gras des deux maires, complètement morts-saouls, finit de convaincre le chasseur de primes qu’il perdait son temps. Sur ces bonnes paroles, Ike décida donc de se carapater vite fait. Il faucha une bonne bouteille de vin de pommes et emprunta le chemin qui menait à la meilleure partie de la soirée : son diner en tête à tête à tête avec Kanäe-chan et une de ses copines, sans doute tout aussi mignonne qu’elle ! Tout en ricanant comme un demeuré, à moitié ivre lui aussi, Ike remonta la route jusqu’à arriver à une petite tente à la croisée des chemins. Il passa une tête à l’intérieur et salua son hôte :


- Bonsoiiiiiiiir ! J’ai le vin et ma bonne bouille, on va passer une chouette soirée ! Eh ! C’est que ça sent bon !


La meilleure partie de la journée pouvait enfin commencer !





_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 221190deadpool1
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
Kanäe Toupex
Messages : 2009
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue46/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue85/750(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (85/750)
Berrys: 10.940.439.000 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Mar - 12:36


Dernière soirée  

                                     
Kanäe s’était lancé dans les préparatifs de la dernière, mais aussi seule et unique soirée qu’elle passerait sur cette île. Epluchant ces légumes, et attendant toujours le retour de son meilleur ami, Norok, la chasseresse verte repensait à la mission qu’elle venait d’accomplir mais aussi et surtout à l’homme qu’elle avait eu la chance, ou la malchance de rencontrer sur cette île. Le couteau en main, découpant précautionneusement un poireau, elle repensait beaucoup à Shigo Ike. Le moins que l’on puisse dire est qu’il avait marqué l’esprit de la jeune femme. Elle qui semblait tellement détachée en temps normal, qui ne parlait que peu et riait encore moins, avait découvert en la personne du chasseur de prime un remède à cette froideur maladive. Elle le savait un peu déranger mais c’est ce qui faisait tout l’intérêt du personnage : il était fort mais l’oubliait parfois, déterminé mais l’oubliait souvent et passionné sans jamais l’oublier. En somme, il s’agissait d’une personne exceptionnelle, non pas pour Kanäe mais pour le monde. Elle voyait en lui une personne qui pouvait apporter le bonheur au gens, sans distinction. Qu’il arrive sur une base de la marine, dans un camp révolutionnaire, sur un bateau pirate, dans une tanière de hors-la-loi, dans un village civil ou même dans la base decimas, il fera rire son entourage tout en sachant apporter son aide. Enfin, la gouvernementale préférait qu’il évite les bases Decimas ou tanière de hors-la-loi.
 
Alors qu’elle s’imaginait la scène d’un Ike en train de sortir des blagues ou ses habituels anglicismes au grand chef Decimas, la verte fut tirée de ses songes pas un cri strident et un bruit d’aile reconnaissable entre mille pour elle : Norok annonçait son retour. Kanäe releva la tête et vit son protecteur arrivé avec une épaisse bête coincée entre les griffes. Le veilleur nocturne se posa à côté de Kanäe et lâcha la prise, il s’agissait d’un sanglier, d’une laie pour être exact, d’une taille plus qu’acceptable. Norok n’avait pas fait semblant et avait dû dépenser beaucoup d’énergie pour ramener cet animal depuis la forêt jusqu’au camp. De plus, comble du malheur pour l’imposant chasseur ailé, le camp de réunion se trouvait au milieu des champs, il n’y avait aucun arbre et donc impossible pour la chauve-souris géante d’aller faire une petite sieste le temps que sa protégée termine de préparer le repas. Profitant du fait qu’il ne pouvait aller se coucher, Kanäe transmit à son acolyte une marmite de bonne taille en lui demandant d’aller la remplir d’eau dans une rivière ou ruisseau Il fallait bien cuire les légumes. Alors que déjà le volant Norok retrouvait les cieux, la chasseuse mettait en pratique un autre des talents qui lui avait enseigné son père : le dépeçage.
 
Elle s’afférait autour de la poitrine de l’imposante carcasse pour pouvoir y prélever deux larges morceaux de viande pour Ike et elle. Elle l’accompagnerait d’un blanc de poulet pour laisser au chasseur de prime le choix de la viande, pensant bien qu’il allait sans doute manger les deux. Elle savait que l’homme était actuellement au banquet organisé au village paysan mais savait aussi qu’il ne serait pas rassasié, il l’avait probablement oublié mais il ne mangerait rien, vu le goût des aliments… Après à peine trois ou quatre minutes de manipulation, de vidage, de dépeçage et de découpe, l’amoureuse des plantes venait de récupérer les pièces de boucherie qu’elle préparerait à son invité. Pour autant, alors qu’elle mettait déjà la viande au cuir sur une grille au-dessus du feu, elle retourna dépecer la laie. Le reste de la bête n’allait pas rester sur le côté comme ça, elle était réservée au troisième convive. Ce dernier revenait d’ailleurs avec la marmite pleine d’eau et alors qu’il la déposait sur le feu, il entendit la douce voix de son amie.
 
« Je suppose que je n’ai pas besoin de te cuire ta viande ? »
 
La bête noire répondit seulement par un léger mouvement de tête accompagné d’une expiration nasale assez puissante. Dans une langue humaine soutenue cela signifiait : « chère amie, je vous remercie de votre proposition mais effectivement je vous dispense de vous donner cette peine ».
Kanäe connaissait bien les goûts de Norok et savait pertinemment qu’il détestait la viande cuite, elle prenant cependant la peine de terminer de retirer la peau de l’aliment car La chauve-souris n’aimait pas non plus avoir les poils de son diner dans la bouche. Norok avait aussi contribué à la capture des jumeaux et méritait donc une belle récompense.
 
Quoiqu’il en soit, la préparation du repas avançait bien, presque 45 minutes déjà depuis qu’Ike avait rejoint le banquet, il ne restait donc plus qu’un quart d’heure à la chasseresse pour préparer la table et remettre ses cheveux en ordre. Elle s’était dispensée de préparer le dessert pour la simple et bonne raison que les maires n’avaient jamais eu les leurs, donc elle les servirait au chasseur de prime lorsque celui-ci arriverait. La lieutenante courrait un peu partout, attrapant assiette et couvert, lavant les traces du passage des maires, dressant une belle table, retirant les aliments du feu, découpant le poulet pour n’en garder que les blancs. Elle lâcha encore un : « Voilà pour Monsieur », en lançant le reste du poulet dans les airs qui fut avalé sans plus de cérémonie par le planeur qui tournait au-dessus du camp, attendant que le repas débute.
 
Les préparatifs touchaient à leurs fins et une odeur agréable se rependait déjà aux alentours. En parlant des alentours, en provenance du village paysan, l’ombre d’un homme se dessinait dans la nuit, puis Ike se dessina clairement lâcha alors un compliment sur la cuisine de son hôte. La jeune femme le remercia et l’invita à s’asseoir : le dîner débutait. 
 



_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Suna_n10


Dernière édition par Kanäe Toupex le Mer 23 Mar - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
Shigo Ike
Messages : 1187
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue33/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue128/200(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/200)
Berrys: 4.013.555 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Mar - 23:01





"C’est plutôt fort en pomme !"



Ike entrait sous la tente après y avoir été invité et respirait à pleines narines ce qui ressemblait réellement à un repas et non pas à de la terre avec quelques morceaux comestibles dedans. Il en aurait presque pleuré de joie ! Ça et la fumait qui lui arrivait dans les yeux. Le chasseur de primes s’accroupit donc et s’assit en face de la lieutenante avant de contempler le repas qu’elle avait préparé de ses dix doigts habiles. La viande semblait cuite à la perfection et dégageait des aromes de graisse braisée et d’épices, avec un nuage d’effluves de légumes pour couronner le tout. L’énergumène commença à baver mais sut se tenir en présence d’une dame, malgré l’alcool qui commençait à lui frapper les tempes. En même temps, il avait dû se siffler une bouteille entière, avec ses deux petites sœurs, sans ingurgiter quoi que soit vu la qualité de la pitance servie. Autrement dit ? Il était encore plus cuit que le sanglier !


- T’as déjà remarqué que, lorsqu’on a bu, on en devient presque un australopithèque ? J’veux dire. On a du mal à parler, on a faim, soif et sommeil... un vrai homme des cavernes !


Se rendant compte qu’il pourrait y avoir méprise sur ses intentions, il s’empressa de corriger le tir :


- Enfin, t’inquiète, hein ! J’vais pas me mettre à tambouriner mes pectoraux et à te trainer par les cheveux jusqu’à une grotte ! J’sais me tenir !
« Pis y’a pas de grotte sur l’île. », ajouta mentalement Wade.


Comme il s’en voulait de paraitre pour un rustre devant Kanäe-chan après tout le mal qu’elle s’était donné, le fou furieux se racla la gorge et lui proposa d’ouvrir le vin de pommes, ne serait-ce que pour qu’elle goute. De même, il se proposa pour faire le service et ce n’est qu’à ce moment là qu’il remarqua l’énorme chauve souris qui planait au dessus de la tente en faisant un barouf d’enfer.


- Ah. Batman est encore là ? Enfin, la chauve souris ? Chouette animal de compagnie !
« Si on veut effrayer le Joker. », termina-t-il en pensée.


Se raclant de nouveau la gorge, Ike tira le col de son t-shirt en remarqua qu’il commençait à suer à grosses gouttes. Après un « Il fait chaud ici, non ? », lâché par inadvertance à haute voix, il sentit sa tête tourner un peu mais garda malgré tout contenance. En bon hôte, et oubliant totalement qu’il avait proposé d’aider à servir le merveilleux repas concocté par la jeune femme, le trublion totalement éméché reprit la parole, totalement inarrêtable, afin de relancer la discussion :


- Et sinon Kanäe-chan, ça fait longtemps que t’es dans la marine ? Enfin, plutôt, qu’est ce qui t’a amené à t’engager ? Enfin, pas « engager » avec la bague au doigt, hein ! Enfin, si t’as un amant c’est pas grave ! ‘Fin, j’veux dire... Hum. Belle soirée, hein ? Les étoiles... le feu de joie... le vin... tout ça, tout ça...


À présent le feu aux joues, le couillon de première ne put s’empêcher de se fendre d’un « Nan sérieusement, il fait chaud ou c’est moi ? » à haute voix, avant de cligner des yeux à de multiples reprises pour tenter de s’éclaircir les idées. Déjà qu’en temps normal sa psyché lui jouait des tours mais, à présent, le capharnaüm habituel se troublait et muait en un maelström sans nom ! Les mots, images, sons et lumières se mélangeaient allégrement en un tourbillon bienheureux qui laissa le chasseur de primes le sourire aux lèvres. Malgré tout, il arrivait à rester à peu près maitre de son corps et, même s’il tanguait un peu, ne dégobillerait pas ce soir ! Par contre, le peu de cohérence qui lui restait venait de rentrer en grève pour une durée indéterminée. Restait à espérer que les syndicats neuronaux et le patronnât cérébral trouveraient un terrain d’entente rapidement... En attendant, il décida de prêter son oreille à la lieutenante, mais elle avait intérêt à la lui rendre après.





_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 221190deadpool1
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
Kanäe Toupex
Messages : 2009
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue46/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue85/750(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (85/750)
Berrys: 10.940.439.000 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeMer 23 Mar - 21:07


Remarque maladroite  

                                     

Ike commença le repas par une remarque très profonde sur l’existence humaine : lorsque l’on boit de l’alcool nos plus bas instincts ressortent jusqu’à devenir un homme des cavernes. Puis l’allumé désira mettre les choses au clair en précisant qu’il ne tirerait pas les cheveux de la verte pour l’emmener dans sa caverne. Kanäe se mit à rire même si dans le fond elle ne savait pas vraiment comment prendre la remarque. Elle avait bien vu que le chasseur de prime avait peut-être un peu abusé des boissons alcoolisées durant la fête au village, son haleine attestait de la véracité de cette remarque : odeur puissante de pomme et d’alcool. La bouteille qu’avait ramenée le chasseur ne devait pas être la première que celui-ci voyait de la soirée et lorsqu’il en proposa à la chasseresse celle-ci repensa à l’idée de l’homme déjà passablement éméché.
 
« Non je te remercie, je ne bois vraiment jamais d’alcool. Comme je te l’ai dit avant j’ai une mauvaise expérience avec l’alcool dans le passé donc je vais passer mon tour. »
 
Mais alors que Kanäe lui répondait le super-héros avait déjà les yeux vers le ciel et regardait la chauve-souris planer autour du camp. Puis il se permit une remarque comparant l’animal à Batman avant de se rattrapé pour dire qu’il était un bon animal de compagnie.
 
« Ne dis jamais ça devant lui… je suis sérieuse. Il n’est pas animal de compagnie, il est mon compagnon au quotidien, mon ami, mon frère, mon protecteur et surtout la personne la plus chère à mon cœur. »
 
La verte semblait, et était un peu vexée et énervée contre son invité, elle ne se vexait vraiment pas facilement mais s’il y avait bien une personne intouchable il s’agissait bien de Norok.
 
« Et il est là parce que je t’ai dit que nous serions trois à diner et il est le troisième invité. »
 
Puis il commença à parler de la chaleur du camp, avait-il perçu le froid qui venait de s’installer et voulait-il relancer la conversation. Quoiqu’il en soit il reprit la parole sans avoir attendu de réponse en demandant à la verte pourquoi elle avait rejoint la marine, depuis quand ? Que pensait-elle de la soirée ? Tout en mêlant ses questions par des remarques incompréhensibles concernant le vin, les amants, le mariage… Kanäe ne savait vraiment pas s’il avait chaud, s’il était saoul ou s’il était stressé… ou les trois.
 
« Je me suis engagée il y a 8 ans mais je n’ai commencé les entrainements auprès de mon mentor il y a 6 ans. J’ai intégré la marine pour qu’il n’arrive à personne ce qu’il m’est arrivé et je compte bien arriver au plus haut rang de l’organisation pour faire un monde plus beau et pas seulement offrir des avantages au puissant. J’ai perdu mes parents suite à une attaque de pirate qui ont décimé mon clan et que je n’ai ni arrêter, ni retrouver. Aujourd’hui je vis avec un sentiment de vengeance au fond de mon cœur sans que celui-ci ne me ronge. Et celui ou celle qui attrape celui qui causé tout ça me rendra une immense faveur, je serai son obligée à vie. »
 
Ike sembla interpeller par la fin de la phrase, peut-être avait-il une idée en tête. Mais la verte reprenait déjà.
 
« Et oui, je trouve que c’est une belle soirée, j’espère que le repas sera à la hauteur. »
 
Puis la chasseresse vit que le chasseur de prime commençait à suer à grosses gouttes surement du fait de l’alcool qu’il avait ingurgité avant de venir, il fut donc décider qu’il en avait assez et que les autres allaient en profiter. La protégée de l’imposante bête ailée siffla ce qui fit descendre immédiatement l’animal. Elle prit la bouteille des mains d’Ike et la versa dans un sceau placé devant Norok. Celui-ci s’occupa de vider le sceau en quelques secondes sous le regard apparemment émerveillé de l’homme : peut-être était-il jaloux de la descente du veilleur nocturne. L’herboriste se leva de table et alla chercher les assiettes maintenues au chaud et récupéra le très imposant morceau de viande promis à la chauve-souris. Elle semblait néanmoins moins avenante qu’à l’habitude avec  Ike mais le commentaire l’avait quelque peu refroidit. Il fallait quand même avouer qu’elle préférait passer du temps avec le chasseur de prime plutôt que de repartir sur le bateau civil d’où elle venait. Et espérait que l’homme apprécierait ses préparations.
 
« J’espère que les plats te plairont et si tu n’as pas assez il y en reste dans la casserole et je peux encore en prendre de la réserve de Norok. »
 

A entendre sa protégée, la bête leva la tête la dévisagea, comment quelqu’un voulait lui prendre sa nourriture. Il replongea donc la tête dans sa gamelle pour manger le plus vite possible dans le but d’attaquer l’autre bout de viande qui l’attendait. Kanäe prit la première bouchée et attendit que le chasseur de prime en fasse autant pour entamer le plat. 


_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Suna_n10


Dernière édition par Kanäe Toupex le Ven 1 Avr - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
Shigo Ike
Messages : 1187
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue33/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue128/200(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/200)
Berrys: 4.013.555 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeJeu 31 Mar - 21:38





"C’est plutôt fort en pomme !"



Ike ouvrait l’œil et tendait l’oreille à la recherche d’un signe, s’il en fallait encore un, qu’il avait gaffé. Sourcils froncés, moue un brin déçue voire vexée et reproches de vive voix avaient été ses premiers indices. Le refus de boire ? Encore un truc à ajouter sur la liste. La chauve-souris perchée à le zieuter tout du long ? Un vrai coup bas pour son « mojo » ! Non, décidément, rien n’allait comme il se souhaitait. Venait s’ajouter à ce scénario déjà diablement refroidissant son manque de coordination et de cohérence sous les effets connexes de la boisson, de la fatigue et des hormones.

En clair, il était aux choux.

Aussi, suite à la remarque salée concernant son « animal de compagnie » qui n’en était pas vraiment un, Ike bégaya quelques excuses avant de se rendre compte que même articuler était devenu difficile. Il comprit néanmoins, même si le chasseur de primes ne pouvait l’affirmer avec certitude, que Kanäe-chan avait invité Norok à diner avec eux. Pas de copine super mignonne donc. La tuile ! Alors que l’alcool lui montait de plus en plus à la tête, il tenta de suivre le parcours narré avec charme par la jeune marine.

Il en cala la moitié. Et encore, une bonne partie de cette demi-compréhension fut soumise aux divagations habituelles du couillon de première. L’alcool aidant, il apprit donc que la lieutenante s’était engagée à huit ans, mais avant commencé les intégrales à six ans. Et ne le souhaitait à personne, et Wade pouvait bien comprendre ça ! Les « Mental Abuses To Humans » ? Très peu pour lui. Une telle enfance l’aurait lui aussi... traumatisé.

Ici, il se fendit discrètement d’un « Yeaaaaaaaaaaaaaaah ! » lancé tout bas, tout en écoutant avec une distraction certaine la narration mouvementé de la lieutenante. Et pour cause ! Elle voulait refaire le monde pour offrir des avantages aux puissants ! Wait what ? Décima ? Clan ? Le chasseur avait en effet entendu parler de cette faction, mais ne pensait pas que la marine luttait contre elle sur les Seas Blues également ! Mais apparemment, elle y était obligée à vie. La poisse, quoi. Mais une phrase, et sans doute la seule, passa intacte les filtres à bizarreries du trublion :


- Et oui, je trouve que c’est une belle soirée, j’espère que le repas sera à la hauteur.


Mais alors qu’il allait s’élancer dans un baiser inaugural de toute beauté, la jeune femme esquiva sans s’en rendre compte pour vider la bouteille d’alcool de pommes dans la gamelle de Norok. Ainsi donc, elle voulait saouler l’animal pour leur permettre de poursuivre avec une soirée plus tranquille ? Bon plan. Sauf s’il continuait à se coltiner un tournis aussi important. Ça, c’était puant. Mais Kanäe-chan avait pensé à tout ! Elle proposa de passer à table, sans doute pour permettre au chasseur de primes de récupérer le peu de facultés cognitives qu’on lui connaissait en temps normal ! Il ne se fit pas prier mais, conscient qu’il ne devait plus gaffer, surveilla ses manières.

Ike mangea donc tout d’abord avec distinction, une première dans sa vie mais, devant les informations ramenées par ses papilles gustatives, il s’exclama tout de go :


- Mais c’est super bon ! C’est quoi ? Non ! Ne me dis pas... hmmm... Du porc ? Des légumes du jardin et... de la pomme !


Après un court moment de réflexion, il reprit la parole :

- Ouep. Y’a de la pomme. Enfin, y’en a. Mais pas que ! Bref, c’est bon !


Se faisant un devoir de finir son assiette en complimentant la chef au passage, le fou furieux termina son repas sans s’être sali une seule fois ! Un exploit, déjà en temps normal où il mangeait comme un sagouin, mais d’autant plus dans sa condition présente ! Rassasié et conquis par les talents culinaires de la lieutenante, Ike ne se fit pas prier pour le lui dire :


- Et bin ! On m’avait pas aussi bien nourri depuis la maternelle !
« Non attends... c’est pas vraiment ça la phrase, je crois... », sembla tenter de se rappeler Wade, en vain.


Malheureusement, le dicton disait vrai. Outre le fait que celui qui dirigeait le cerveau malade du chasseur de primes était mort saoul comme une vache à l’heure actuelle, un autre impératif de dame nature pointa le bout de son nez. Le trublion en herbe tenta de rattraper un bâillement, mais ne réussit qu’à le cacher de sa main in extrémis. Ses paupières commençaient à se faire lourde et son corps endoloris semblait se muer en coton.


- Qui dine, dors... j’aurais dû m’en douter ! grommela-t-il à voix basse.
« C’est « Qui dors, dine ! », crétin ! », lui rappela Wilson en pensée.
« Ouais, mais c’est pas logique dans ce sens là... », réussit à répondre Wade de la même manière, avant de bailler de nouveau.


Malgré tout, Ike lutta vaillamment ! Il se pinça discrètos et tenta de se concentrer sur les paroles de son hôte. Puis c’est pas comme si lui demander si « aller au lit la branchait » allait bien passer, sans faire de vague ni être mal interprété... N’empêche... c’qu’il était fort de l’avoir deviné tout seul, quand même !





_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 221190deadpool1
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
Kanäe Toupex
Messages : 2009
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue46/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue85/750(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (85/750)
Berrys: 10.940.439.000 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeVen 1 Avr - 10:47


Retour au calme

                                     

Ike avait suivi l’ensemble du discours et semblait tout à fait concentré sur ce que disait la verte, il ne se doutait pas qu’il commençait à rétablir la situation alors qu’il n’avait absolument rien compris. Le chasseur de prime avait littéralement dévoré son assiette, presque aussi vite que la chauve-souris géante avait englouti le sien : il semblait apprécier. Cette opinion fut confirmée lorsque l’homme lâcha entre deux bouchées qu’il trouvait le plat excellent et en commençant à détailler la majorité des éléments du plat. Kanäe retrouvait le sourire, malgré l’état second dans lequel le super-héros se trouvait, il avait réussi à reconnaitre l’ensemble des ingrédients. Il avait hésité sur la pomme pendant un instant, peut-être se demandait-il s’il s’agissait du goût d’alcool ou s’il y avait vraiment de la pomme dans le plat, mais en tous les cas : il avait raison. Puis il reprit avec une phrase à la Ike : une phrase sans queue ni tête que seul son esprit un peu malade pouvait concocter mais cela termina de redonner le sourire à Kanäe et de la faire rire à nouveau.
 
Le duo ne l’avait pas vraiment remarqué mais le temps avait tourné depuis le début du repas et Kanäe vit que son invité commençait à piquer du nez, elle décida donc d’avancer un peu plus dans les festivités. Elle se leva, ramassa les assiettes et la gamelle de Norok qui avait mangé ses deux rations et retourna « dans le coin cuisine » pour préparer la suite du repas, elle se tourna vers Ike pour reprendre.
 
« Je te propose de passer au dessert. Mais pour la suite tu es plutôt thé ou café ? »
 
Alors qu’elle posait la question, la jeune femme mit de l’eau à chauffer et remplit deux assiettes creuses de nombreux fruits coupés en morceaux avec un sirop de sucre : une banale salade de fruit donc mais qui plairait beaucoup ou chasseur de prime. Enfin c’est ce qu’espérait Kanäe. La mouette revint à table avec les deux assiettes et entama une nouvelle discussion, elle poserait ses dernières questions au chasseur de prime. Elle déposa donc la première assiette devant Ike, la seconde à sa place et retourna chercher un sceau plein de fruit pour Norok. Contrairement à ce qu’on pouvait croire en voyant l’animal, son péché-mignon n’était pas la viande ou la chair humaine mais bel et bien les fruits. Il était fou de tout ce que était fruit et n’en rejetait aucun, il les mangeait tous sans exceptions, de même pour les noix qui ne sont pas des fruits à proprement parlé. Mais bref, Norok avait plongé la tête dans son sceau de fruit et Kanäe avait repris sa place pour finir le repas. Elle releva la tête et regarda le chasseur mangé avant de lui demander s’il n’avait rien oublié.
 
« Ike, tu n’as pas oublié de récupérer les poulpes, cochenilles et fleurs de garance ? »
 
Elle marqua un temps d’arrêt pour laisser le chasseur de prime assimilé la question et reprit sans réellement attendre une réponse.
 
« Je partirai dans la nuit, je ne peux donc te le préparer que bientôt, si tu as oublié les ingrédients, cela risque de s’avérer compliqué. »
 
Shigo Ike ne le savait pas mais ces mots qu’il échangeait avec Kanäe seraient les derniers avant un bon moment. 


_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
Shigo Ike
Messages : 1187
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue33/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue128/200(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/200)
Berrys: 4.013.555 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Avr - 20:34





"C’est plutôt fort en pomme !"



Le diner semblait reprendre une note presque parfaite. Un genre de sept sur dix des familles pour l’ambiance, plutôt que de deux et demi qu’il s’était coltiné quelques secondes plus tôt. Niveau déco ça allait, pis fallait dire qu’Ike n’était pas du genre très difficile... Par contre la bouffe, c’était clairement un cinq sur sept ! Comprendrait qui pourrait... Les élucubrations mentales d’Ike furent soudain stoppées par Kanäe-chan :


- Je te propose de passer au dessert. Mais pour la suite tu es plutôt thé ou café ?

- Je n’suis jamais contre un dernier p’tit café !


Le chasseur de primes pensait avoir tout compris, une fois de plus, alors qu’il s’engouffrait dans une pente glissante. Un café pouvait signifier « café » pour la plupart des gens. Mais, « café » pouvait également dire... « café » ! La différence était subtile. Mais il l’avait perçue ! Enfin il le pensait.


- J’vais prendre un sucre avec ça, s’il te plait Kanäe-chan. Tu veux que j’fasse quelque chose pendant... pendant que t’as déjà tout fait, en fait.


Le trublion se rendit soudain compte qu’il s’était comporté en hôte mal aimable depuis le début de la soirée ! Un vrai rustre incapable de lever son cul pour affronter le froid et aider un peu ! Aussi, alors que la marine remplissait deux assiettes d’une salade de fruits qui semblait promettre, le couillon de première sortit un instant. Il découpa un tronc d’arbre en buches, en quelques coups de katana, puis ramena du combustible pour au moins avoir l’impression de servir à quelque chose. Cependant, alors qu’il disposait prudemment le bois dans l’âtre, il se rappela qu’on crevait déjà de chaud sous cette tente ! C’était pas beau jeu ça... La lieutenante ne sembla pas s’offusquer de son idée, enfin le flou visuel qui devait correspondre à la jeune femme n’avait pas l’air furax... et elle enchaina d’ailleurs sur une question de première importance : le matos pour le costume de super héros.


- Héhé ! J’y ai bien pensé ! Tout seul comme un grand ! Bon les maires avaient aussi prévu le coup, mais j’ai participé, hein ! Disons un gros cinquante-cinquante. Avec avantage Ike.
- Je partirai dans la nuit, je ne peux donc te le préparer que bientôt, si tu as oublié les ingrédients, cela risque de s’avérer compliqué.


Le chasseur de primes sortit donc l’encre de seiche, les cochenilles et la Garance de trois sacs glissés dans un autre, plus gros, par les maires morts saouls un peu plus tôt dans la soirée. Il présenta ses trophées à la jeune fille, fier de lui, avant de se demander comment elle allait se demmerder pour tout transformer. Même Chuu semblait intriguée, elle qui avait l’habitude d’utiliser les teintures plutôt que de les créer ! Aussi, tout en attaquant joyeusement la salade de fruits, Ike se fit un plaisir de la ramener une nouvelle fois :


- Non, sans rire, si jamais t’en as marre de la marine un de ces quatre, je t’épouse juste pour ce dessert ! C’est de la cannelle ? Du sucre de canne ? Du jus de citrons ! Non wait... j’ai dit que je t’épousais là, ou je rêve ?


D’un facepalm mental, Wilson gratifia leur front imaginaire du son caractéristique marquant la défaite de la raison face à la connerie. Un son, par bien des côtés, un peu trop familier aux oreilles des colocataires mentaux. Tentant de rattraper le coup, ce fut Chuu avec sa petite voix fluette qui tenta de les sortir de ce mauvais pas dans lequel l’alcool les avait plongés :


- Et sinon, pour les teintures... tu vas faire comment ?





_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 221190deadpool1
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
Kanäe Toupex
Messages : 2009
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue46/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue85/750(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (85/750)
Berrys: 10.940.439.000 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Avr - 22:18


Derniers mots

                                     

Les deux assiettes venaient d’être posées et Ike notifia qu’il préférait le café. Kanäe se dirigea de nouveau vers le côté cuisine et prépara un café pour Ike qui demanda un sucre. Celui qui était resté sur sa chaise durant tout le repas s’était d’ailleurs levé pour aller nourrir l’âtre d’imposants morceaux de bois, cela fit plaisir à la chasseuse qui aurait besoin de chaleur pour la nuit qui l’attendait. Pendant qu’Ike était parti couper le bois, la cuisinière ajouta un petit ingrédient dans le café du chasseur en même temps que le sucre sans que celui-ci ne puisse le voir. L’ingrédient secret était tout simplement : un somnifère.
 
La verte appréciait beaucoup le brun, il la faisait rire, il était un grand guerrier, il avait su apporter à Kanäe une aide non-négligeable pendant sa mission et elle le trouvait très charmant. Cette soirée avait été très sympathique, elle n’en avait pas passé de si bon depuis très longtemps et surtout, n’avait pas ri autant depuis la mort de ses parents. Elle voulait conserver un grand souvenir et savait qu’Ike semblait passablement saoul et fatigué et il était donc probablement temps de mettre fin à ses souffrances et la chasseresse verte avait une petite idée derrière la tête. Il s’agissait davantage d’une envie de malice plutôt que d’une idée et il s’agirait de son petit secret. Elle termina donc de préparer le café de Ike, se prépara un thé sans sucre en vitesse et alla s’attabler avec les boissons chaudes  pour profiter des derniers instants de discussion avec le chasseur de prime.
 
« Voilà votre café cher Shigo Ike, tu n’as pas intérêt à en gâcher j’ai eu de grosses difficultés pour trouver des grains corrects sur cette maudite île. Heureusement que tu as choisi le café d’ailleurs, sinon j’aurai chassé les grains pour rien. »
 
Le visage de la mouette affichait alors un large sourire avant de reprendre.
 
« Je n’en ai d’ailleurs trouvé que pour une tasse, mais je n’aime pas ça donc cela ne me pose pas de souci.  Je reste fan inconditionnelle de thé, et toujours sans sucre pour ne pas gâcher le goût naturel de l’infusion. »
 
La lieutenante se rendit alors compte qu’elle racontait sa vie sans que personne ne lui ait posé la question, cela prouvait vraiment qu’elle était à l’aise aux côtés du chasseur de prime : personne d’autre ne la faisait sortir de sa carapace, enfin sauf Norok. Mais il fallait rester objectif, Norok est un animal pas un être humain et les relations sociales humaines restaient importantes. Avec la rencontre d’Ike, la verte s’ouvrait un peu plus sur le monde. Et justement, il fallait revenir au monde réel et à la conversation avec l’invité. D’ailleurs, celui-ci répondait à la question concernant les ingrédients de teinture : il n’avait rien oublié, même si les maires étaient en partie responsables de cette victoire. Le voilà qui tendait les ingrédients à la cuisinière qui les récupéra. Tout ça lui donnait faim et il entama donc le dessert avant d’exclamer son contentement : il épouserait Kanäe pour ce dessert si celle-ci était fatiguée de la marine. Elle décida de jouer avec cette réponse. Mais déjà on lui posait une question plus technique sur l’élaboration des teintures, elle y répondrait mais chaque chose en son temps.
 
« Si j’en ai marre de la marine ? Tu ne voudrais pas épouser une amirale si je le devenais et t’acceptais comme époux ? »
 
Un sourire malicieux apparaissait en coin de la bouche de la joueuse qui poursuivit sur un ton presque charmeur.
 
« Et pour répondre à la question, c’est effectivement du sucre de canne, et une pointe de liqueur de fruit, ça aide à révéler des secrets intimes. »
 
Du côté féminin de la table, on portait sa tasse de thé aux lèvres et sirota très tranquillement sa boisson, laissant ainsi s’installer un grand blanc pour laisser grandir la gêne et peut-être aussi une certaine fierté dans l’esprit de l’homme. Elle attendait aussi qu’il porte enfin la tasse de café à ses lèvres, il le fera probablement bientôt pour humidifier une bouche asséchée par l’envie. Une ou deux minutes s’étaient écoulés et elle préféra continuer sur l’autre question.
 
« Pour redevenir plus sérieux et éviter tout dérapage je vais quand même t’expliquer le procédé de fabrication des teintures. Pour l’encre de seiche c’est très simple, il suffisait d’épaissir l’encre avec une petite pâte végétale, l’encre de seiche la teinte très rapidement d’une couleur noire bien saturée et parfaite pour les vêtements.  Il n’y a pas d’extraction sur le produit de base pour fabriquer le colorant car l’encre est colorante en elle-même. Pour le colorant rouge c’est différent, il faut récupérer les pigments rouges sur les pétales de fleur et sur les cochenilles. Autant te dire une chose : récupérer le rouge des fleurs est long mais assez simple, il faut seulement prendre chaque pétale, les écraser et récupérer le « jus » rouge dans un bol, donc rien de bien difficile. Mais pour les cochenilles… tu as sans doute que les insectes sont blancs et pas rouge, le rouge est à l’intérieur des bestioles, cela vient de l’acide carminique présent dans l’organisme des femelles. Donc pour récupérer le colorant je vais devoir trier les mâles des femelles, les immerger dans l’eau chaude, ce qui les tuera, après on les fait sécher et on les ouvre pour récupérer les grains de teinture obtenu. Je mélange le tout avec le jus de pétale pour obtenir une teinture liquide, bien plus simple à utiliser pour des vêtements, tu auras seulement à laisser sécher après. Voilà la totalité de la préparation. »
 
Ike semblait piquer du nez, probablement à cause du somnifère ingurgité mais peut-être aussi du fait de l’explication de Kanäe. Elle ajouta quelques mots, les derniers mots qu’il pourrait encore entendre s’il finissait bel et bien par s’endormir.
 
« Ike, je devais te remercier pour tout, j’ai passé une des plus belles journées de ma vie avec toi. J’espère te revoir bientôt. »
 
La mouette saisit les sacs d’ingrédients et quitta la table vers son établit de cuisine, le travail nocturne commençait. 


_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Suna_n10


Dernière édition par Kanäe Toupex le Mer 6 Avr - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
Shigo Ike
Messages : 1187
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue33/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue128/200(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/200)
Berrys: 4.013.555 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Avr - 20:53





"C’est plutôt fort en pomme !"



Ike reçut des mains de la marine sa tasse de café sans doute très corsé, afin de le garder éveillé en ces temps difficiles. D’ailleurs, Kanäe-chan semblait s’être donné beaucoup de mal pour réussir à lui concocter le breuvage ! Il portait déjà son salut caféiné à sa bouche, lorsqu’il réalisa son erreur : le breuvage était brûlant ! Aussi préféra-t-il souffler dessus pour lui faire atteindre la température idéale. Il aurait été absolument cruel et stupide de se bruler et de tout recracher, comme il l’avait déjà fait à maintes reprises par le passé ! Tout en refroidissant sa boisson trop chaude – tout comme lui – le chasseur de primes tendit l’oreille en quête d’une réponse. Encore heureux qu’il n’ait pas commencé à boire ! Les dires de la lieutenante lui arrachèrent un hoquet de surprise ! N’était-ce pas là un consentement, un accord tacite, bref... un « oui » à sa question louvoyée en douce ? Dammit ! Il aurait dû la jouer franco, pour une fois ! Mais, alors qu’il s’apprêtait à déclarer sa flamme sur un air de « O sole mio » improvisé, il fut stoppé avant même d’avoir esquissé le moindre mouvement. La lieutenante venait de lui faire un sourire. Un vrai de vrai. Parce qu’il y avait « sourire » et « sourire » et là, clairement... c’était un « sourire » ! Comme avec le café ! Et cette remarque sur les secrets intimes ? Banco !

« Got it ! On tente notre chance, gamin ! », préconisa Wilson.

Avant qu’il ne puisse lancer son plan de vol plané avec « atterrissage bisou » en guise de réception, la jeune femme se lança dans une explication passionnée concernant la méthode de création des teintures. Soit. Pourquoi pas. Un genre de prélimin... de préambule ! Il leva donc de nouveau sa tasse à sa lèvres, attentif comme pas deux. Wade hochait la tête en rythme avec les précisions de l’herboriste mais renonça à boire son café, tant il devait se donner à fond pour suivre l’exposé de la marine. Tout d’abord concentré comme jamais, un léger tournis vint le perturber à mesure qu’elle continuait de parler. Ce dernier gagna en puissance peu à peu, tandis que les mots compliqués s’alignaient les uns après les autres... Bientôt un maelstrom d’images, de couleurs et de noms incompréhensibles lui vrilla les neurones ! Lorsque Kanäe-chan termina son rapport il ne restait du trublion qu’une loque informe, à peine capable de se rappeler de son prénom. Enfin de ses prénoms. Il en piquait presque du nez à force d’avoir trop utilisé sa matière grise ! Le chasseur de primes avait décidément repoussé ses limites...

Mais il avait la solution ! Ike se secoua la tête pour se réveiller, attrapa la tasse de café et avala d’une traite le breuvage vivifiant ! Toujours trop rapide pour lui, son hôte se leva et le remercia chaudement :


- Ike, je devais te remercier pour tout, j’ai passé une des plus belles journées de ma vie avec toi. J’espère te revoir bientôt.


Sur ces mots, elle sortit de la tente.

Wait...

Complètement dépassé, l’énergumène regarda tout autour de lui en se grattant la joue, de l’air de celui qui avait loupé quelque chose. Forcément... Il devait y avoir un moyen de pas se faire rembarrer et de forcer le destin !

Et il la trouva.

Les quelques grammes d’alcool restants dans son sang, la fatigue et l’effet insoupçonné du café aidant, le cerveau déjà boiteux du chasseur de primes clopina difficilement jusqu’à une solution pour tous ses problèmes. La réponse parfaites à tous ces loupés dans ses techniques d’approche : il avait besoin d’une technique de super héros. Un procédé ancestral, transmis de tombeur en tombeur et ne pouvant s’exécuter qu’en ce moment de grâce précis où la jeune femme tant désirée quittait la pièce...


- THE NAKED MAN ! scanda, à moitié hilare, le petit magicien.


Néanmoins, la tache se révéla bien plus ardue qu’à son habitude. Ses paupières lourdes se fermaient toutes seules... ses muscles semblaient ne plus vouloir répondre... sa mâchoire se décrochait par intermittences en de sublimes bâillements... Ike sombrait. Il était trop tard, à présent, il était déjà parti.

Ainsi, lorsque la lieutenante reviendrait, elle trouverait le trublion portant son T-shirt rouge et un caleçon blanc à motifs de vaches laitières, endormi en train de ronfler en plein milieu de la pièce.

« La classe, quoi ! », eut le temps de penser Ike avant d’aller compter les moutons pour de bon.





_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 221190deadpool1
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
Kanäe Toupex
Messages : 2009
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue46/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue85/750(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (85/750)
Berrys: 10.940.439.000 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Avr - 22:01

Bonne nuit 

 
Kanäe avait rejoint l’atelier avec les sacs d’ingrédients à teinture et se mit à l’œuvre en appliquant le long procédé qu’elle avait expliqué à Ike. La verte avait envoyé Norok dormir en forêt en lui demandant de revenir d’ici une ou deux, temps nécessaire pour pouvoir obtenir un résultat satisfaisant dans la création des teintures. Dix minutes s’étaient écoulés et la botaniste sortait déjà les cochenilles de l’eau qu’elle avait fait bouillir auparavant et s’apprêtait à les faire sécher pour obtenir les pigments rouges. Concrètement, il s’agissait du processus le plus long et elle devrait sans doute patienter pour celui-ci alors que tout le reste serait déjà accompli.
 
La lieutenante saisit ensuite le récipient où se trouvait l’encre de seiche et la versa dans un genre de pâte à crêpe plus épaisse, il suffirait alors de la faire sécher pour obtenir des pigments secs ou de l’appliquer tel qu’elle sur le tissu à colorer : meilleure technique pour la coloration de vêtement. Après une quinzaine de minute de remuage et incorporation d’éléments plus solide pour épaissir la solution obtenue, le résultat fut celui qu’espérait la jeune cuisinière.  Elle s’attaqua donc à l’écrasement et récupération d’essence des pétales de garance, un travail long mais pas particulièrement technique. En écrasant les pétales, elle repensait encore à cette journée et à l’homme qui gisait sous la tente, elle ne se doutait seulement pas de la      tenue dans laquelle il se trouvait et ne penserait pas non plus en le découvrant qu’il venait de rater la technique millénaire du « NAKED MAN ».
 
Cette impressionnante technique de persuasion féminine ne se révélait fonctionner que dans deux tiers des cas, le tiers restant correspondait à une baffe. Shigo ne le savait pas apparemment mais avec Kanäe il se serait trouvé dans le tiers restant, une aubaine donc il ait loupé cet art ancestral. Mais bref, pour le moment notre teinturière n’avait pas encore découvert l’homme allongé au sol dans une tenue très ... légère. Et une heure avait passé depuis que le chasseur de prime avait trouvé un matelas de poussière et déjà le colorant noir était prêt ainsi que l’extraction des colorants rouges des pétales de garance.
 
Elle devrait encore attendre environ une heure avant de pouvoir récupérer les pigments contenus dans les cochenilles. La jeune entreprit donc de se lancer dans une autre tâche qu’elle avait à remplir : son rapport de mission. Elle coucha donc sur le papier le déroulement de la mission en mentionnant qu’elle avait profité d’une aide extérieure en Shigo Ike. Elle expliqua le rôle stratégique et militaire qu’elle avait eu dans la mission et l’acheva par une mention qui faisait plaisir : « Mission accomplie avec succès ». Elle ajouta néanmoins un paragraphe supplémentaire en fin de document :
 
« Le chasseur de prime du nom de Shigo Ike a été d’une aide complète et inestimable au cours de la mission. Sans cette aide il ne fait aucun doute que la mission aurait été bien plus chronophage et difficile à réaliser. Il a su capter la confiance des villageois qui auraient pu se montrer hostile à une représente de la marine et il a capturé les deux malfrats responsables de la mésentente entre chaque clan. Je les ai d’ailleurs laissés sous sa surveillance pour qu’il puisse les livrer à nos services sur la base de son choix. »
 
Elle venait d’achever le rapport mais ne lâcha pas son stylo et fit une lettre de recommandation longue de plusieurs paragraphes sur les talents de Shigo et sur la coopération complète dont la marine devait faire preuve à son encontre. Avec ça l’homme pourrait être accueilli à bras ouverts dans n’importe quelle base de la marine.
 
Elle finit donc la lettre et la déposa à côté des teintures qu’elle s’empressa de terminer en récupérant les pigments des cochenilles. Norok venait de la rejoindre quand tout était terminé : il était temps de reprendre la route vers Nighty Town, mais avant il fallait dire au revoir à Ike.
 
Kanäe se dirigea donc dans la tente et tomba sur un spectacle qui la fit mourir de rire : l’homme était allongé au sol vêtu de son T-shirt rouge et d’un caleçon orné de vache… en d’autres termes, il se trouvait à cet instant au top de la sexytude. La jeune femme vient s’agenouiller aux cotés de l’homme endormi et se pencha au-dessus de son visage pour lui offrir quelque chose qu’il avait attendu toute a journée.  Le chasseur pensait peut-être qu’elle n’avait rien vu ou rien compris mais elle avait bien remarqué qu’il avait essayé d’obtenir ses faveurs toute la journée. Elle déposa donc un léger baiser sur les lèvres du héros, il l’avait bien mérité et en se retirant lâcha simplement un mince « bonne nuit ».
 
Elle retourna sur la côte de l’île pour retrouver le bateau qui l’attendait encore, direction Nighty Town pour trouver Kovir le vénal.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
Shigo Ike
Messages : 1187
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue33/75(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Left_bar_bleue128/200(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty_bar_bleue  (128/200)
Berrys: 4.013.555 B

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Avr - 23:32





"C’est plutôt fort en pomme !"



- Quarante deux ! s’écria Ike en se levant d’un bond, avant de retomber au sol aussi sec.


Le chasseur de primes complètement cintré émergea avec difficulté. La bouche pâteuse et la tête dans un état bien pire encore, il regarda autour de lui d’un œil de taupe avant de se rendre compte qu’il était déjà le matin ! Le soleil s’était levé depuis un certain temps, si on en croyait le malin plaisir qu’il prenait à lui brûler la rétine. Ike se releva, les muscles légèrement endoloris d’avoir dormi à même le sol. Il promena ses yeux de plus en plus réveillés aux alentours, pour se rendre compte qu’il était seul. Néanmoins, une impression étrange retint son attention. Ses lèvres semblaient... différentes. Comme si... on leur avait retiré quelque chose ou bien... ajouté ? Était-ce de la fraise qu’il sentait ou bien... l’odeur de Kanäe-chan !


- Oh... my... god. Comme quoi ça m’a servi de la sentir toute la journée ! pensa à voix haute le trublion.


Soudain, l’évidence le frappa. Le café ne l’avait pas réveillé... il l’avait endormi ! Pire ! Il s’était écroulé comme... comme... comme si on l’avait drogué ? Non. Impossible. Elle n’aurait pas... dans son temple sacré ? Mais... mais.... MAIS !


- Mais monsieur le juge, le viol c’est quand on n’est pas consentent ! s’imaginait-il déjà plaider. Mais moi... j’étais d’accord !
« De... de quoi ? », chercha à comprendre Chuu.


Immédiatement, Wade et Wilson répondirent en cœur, un grand sourire sur les lèvres :


- Elle a abusé de nous ! Première fois que cette phrase doit être gueulée par quelqu’un de content, soit dit en passant.


Sa journée d’ores et déjà illuminée, l’énergumène n’écouta même pas les tentatives de Chuu pour les ramener à la raison, argumentant que ses vêtements étaient encore sur lui ou que seules ses lèvres lui donnaient une impression étrange... Mais non. Les deux compères le soutenaient mordicus ! Ils avaient été violés ! Et Kanäe-chan s’était cassée avant l’aube ! En plus de ça, elle lui avait laissé les fameuses teintures dans un sac qu’il s’empressa de ramasser... Et une lettre de recommandation pour vanter son « skill » légendaire de chasseur de primes ?!

La femme idéale.


- La prochaine fois faudra penser aux menottes, commença Wade avant de s’expliquer devant le regard mental scandalisé de la petite couturière. Nan mais, pour la retenir ! Enfin... pas de le sens « retenir », mais plutôt pour l’empêcher de s’enfuir après...
- Tu t’enfonces, gamin, l’arrêta Wilson. Shut up now. Don’t ruin this moment.


Tout en conversant à voix haute, les trois colocataires mentaux laissèrent en l’état la tente et prirent le chemin vers le village. Ils retrouvèrent une masse informe de corps avinés, gorgés de terre, de gras et d’alcool. Ils tentèrent de ne réveiller personne et se dirigèrent vers l’arbre où ils avaient laissé Grésy et Frima. Les deux jumeaux semblaient tout aussi éméchés que le reste de l’assemblée. Pire, quelqu’un avait gribouillé des phallus et des yeux de pandas sur leurs visages !

« Euh, ça c’est moi... », confessa Wade un brin honteux.
« I... I... I won’t comment this. », lâcha Wilson, dépité, avant de se pencher vers les frères maléfiques.

Le chasseur de primes chargea ses proies inconscientes sur son dos et se dirigea sans faire de bruit vers la « Ike-O-Mobil’ ». Il saucissonna ses victimes et les fourra dans un filet de pèche placé sur son navire dans ce but, avant de larguer les amarres et de se casser de cette île ! En fin de compte, il avait plus que réussit son coup sur l’île Providence. Deux malfrats, des teintures et une histoire d’amour qui débutait ! La belle vie.


« Faut qu’on pense à trouver une bague chez un bijoutier, réalisa soudain Wade en pensée.
« Pour ça faudra attraper un gros poisson... », commença à répondre l’ex mercenaire, toujours aussi pragmatique.
« C’pas les huitres qui pondent des perles ? », se questionna le petit magicien.
« Tais toi juste et avance, Wade... », souffla Wilson en maintenant le cap vers la première île où il pourrait les refourguer à la marine.





_________________
(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 221190deadpool1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)   (FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

(FB) C'est plutôt fort en pomme ! (feat Shigo Ike)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» le baiser flambé de Pomme
» Ceci n'est pas une pipe, c'est plutôt un tripe
» L'amitier un sentiment fort [ rp avec petite Balafre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-