Partagez
 

 [FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassidy Monroe

Cassidy Monroe
Messages : 32

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Left_bar_bleue19/75[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Left_bar_bleue48/60[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Empty_bar_bleue  (48/60)
Berrys: 32.145.000

[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Empty
MessageSujet: [FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira)   [FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Icon_minitimeSam 17 Oct 2020 - 18:17

"Merci beaucoup, jeune fille, vous me sauvez la vie !"
"Aucun problème, c'est mon travail..."

Cassidy ne venait pas de sauver la vie de ce vieil homme. En fait, elle avait surtout sauvé son après-midi. Il avait prétexté un petit malaise pour la voir et elle avait passé plus d'une heure à l'écouter parler de sa femme, de ses enfants et de sa vie, le tout en lui donnant de très nombreux détails plus ou moins intéressant. Comme il vivait seul, elle soupçonnait qu'il était l'une de ces personnes pour qui le médecin était l'un des derniers contacts avec un monde extérieur devenu trop difficile à affronter avec l'âge... Les médecins, les livreurs ou même n'importe qui qui se déplacerait jusque chez les gens dans une situation similaire. La jeune femme avait été prévenu de cette éventualité et avait décidé d'aller voir ce vieux monsieur en dernier lors de sa tournée. Le réconfort peut être un excellent médicament pour peu qu'on sache l'administrer, quelque chose que Stella n'avait pas négligé de lui apprendre.

"Très bien, je vais partir maintenant. Je serais encore là quelques jours, appelez-moi si vous avez un quelconque soucis."
"Je n'y manquerai pas, merci encore de vous être déplacé."
"Pas de soucis!"

La jeune femme ne se souvenait à peine des prénoms de la moitié des gens à qui elle avait rendu visite aujourd'hui. En fait, elle ne connaissait même pas le nom de l'île sur laquelle elle s'était arrêtée. C'était un endroit un peu perdu, très tranquille, sans même forteresse de la marine ou base des révolutionnaires... Le genre de coin où les médecins étaient rares. En fait, l'île entière n'en comptait qu'un seul, qui était bloqué dans un lit d'hôpital après avoir eu un accident en tentant quelques réparations sur le toit de sa maison. Le pauvre bougre était passé à deux doigts de se casser la colonne et  avait été emmené en urgence par bateau dans l’hôpital le plus proche de la mer du Nord. Au final, l'île ne comptait plus qu'un infirmier à domicile surbooké et beaucoup trop stressé par la situation pour être véritablement efficace.

La jeune femme était tombé au meilleur moment. En apprenant cette situation, sa première réaction fut d'apporter son aide aux habitants de l'île. Lorsqu'elle alla contacter le maire du village où elle avait atterris, celui-ci contacta immédiatement l’hôpital par escargophone pour parler au médecin blessé. Cassidy discuta un long moment avec lui., qui mit plusieurs dizaines de minutes à lui poser des questions pour s'assurer qu'elle était bien se ce qu'elle prétendait être, c'était-à-dire un médecin professionnel, ce qui est particulièrement fastidieux à prouver quand on a pas de diplôme et qu'on prétend l'avoir perdu pendant une attaque de pirate au cours de ses voyages. Il  fallut ensuite plus d'une heure pour lui donner des détails médicaux sur tous les petits soucis de santé des habitants de l'île. Ensuite, quelques heures de plus pour éplucher les notes du blessé pour s'assurer que rien n'avait été négligé ou oublié pendant ses explications.

Un nouveau médecin viendrait prendre la place du blessé d'ici deux ou trois, mais pour l'instant, Cassidy était le nouveau médecin de l'île. C'était quelque chose de très différent de ce qu'elle faisait d'habitude, mais elle y prenait beaucoup de plaisir. Ça lui rappelait son adolescence, quand elle parcourait son bidonville pour distribuer les médicaments fabriqués par Ben Seeds ou qu'elle accompagnait Stella pour faire face aux imprévus quotidiens de la Fosse... Ah, le bon vieux temps...

Cassy retourna dans l'auberge où elle passait ses nuits. L'aubergiste lui avait offert une chambre et elle avait dû insister pour payer ses propres repas. Curieusement, elle n'avait pas manqué d'argent depuis un moment... Dingue ce que la gentillesse des gens peut apporter comme fric quand on ne leur en demande pas... Toujours est-il qu'elle ne voulait pas forcément profiter de la charité de ceux qu'elle aidait à chaque occasion maintenant qu'elle pouvait s'en passer.


"Alors ? Cette première journée ?"
"Rien d'exceptionnel... Enfin, je veux dire, rien d'inquiétant. Quelques bobos par-ci par là, mais vraiment, tout s'est bien passé."
"Tant mieux, on a pas besoin de ça ici ! Je vous prépare quoi ce soir ?"
"… Vous savez quoi ? Surprenez-moi !"
"Merveilleux ! Mais, je vous préviens, ne le regrettez pas !"

Cassidy ne savait pas si elle devait se réjouir ou s'inquiéter de cette dernière phrase. En tout cas, elle avait bien travaillé. Encore quelques jours et elle pourrait partir sans s’inquiéter et laisser le boulot au nouveau venue. Après tout, qu'est-ce qui pouvait arriver de pire dans un endroit pareil ?
Revenir en haut Aller en bas
Kira Kit-kan
La Bouchère
Kira Kit-kan
Messages : 27
Race : Cornue

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Left_bar_bleue17/75[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Empty_bar_bleue  (17/75)
Expériences:
[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Left_bar_bleue24/60[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Empty_bar_bleue  (24/60)
Berrys: 24.430.000 B

[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira)   [FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira) Icon_minitimeSam 17 Oct 2020 - 20:38

Une chanson de verre et d'azoteft. Cassidy Monroe



“ - Je m’enuiiiiiiiiiiiiiis !”

Aujourd’hui était une journée qui devait être plein d’amusement et de divertissement avec sa soeur et pourtant, elle avait quelque chose d’autre à faire au dernier moment. En effet, elle avait reçu un appel de Den Den Mushi qui lui parlait visiblement de quelque chose de secret, avant de me dire qu’elle s’absenterait pendant un temps indéterminé. J’ai confiance en elle, je sais bien qu’elle ne me laisserait pas tomber et qu’il ne lui arrivera probablement rien mais…. pourquoi fallait-il que ça arrive aujourd’hui ? J’avais envie de mettre à feu et à sang cette ville moi, me voilà à devoir errer sans rien faire en ce jour…

Je me retrouvais à errer dans cette ville qui me semble bien trop chaud pour moi, dégustant une glace qui arrivait à peine à combler la canicule que je subissais. Après des heures d’errance, alors qu’il ne restait qu’environ une heure avant que le soleil se couche, je décidais de m’introduire dans une maison avec la porte ouverte. Qui sait, peut-être que cela allait égayer ma journée, ou peut-être même que je pourrais m’amuser à l’intérieur !

Une fois rentrée, je me rendrais compte que l’endroit était très sombre… enfin, sombre jusqu’à ce qu’une lumière s’allume d’un coup, m’éblouissant.

“ - Qu’est-ce que tu fais ici jeune fille ? Tu es perdue ?”

Je me frottais les yeux, restant silencieuse en observant le vieillard qui se trouvait face à moi, couché dans un lit.

“ - Tu veux rester un peu ici peut-être ? Je n’ai pas souvent l’occasion de voir beaucoup de monde, ça me ferait beaucoup plaisir !”

Après tout… pourquoi pas. C’était un vieillard, il n’était probablement pas dangereux, et ça serait probablement plus amusant de rester avec lui que de me balader au hasard en ville.

… j’avais tort.

Ce vieux était particulièrement insupportable, à chaque fois que j’essayais d’en placer une, il reprenait ses phrases, se plaignant encore et toujours de sa femme qui était encore une fois partie faire la gueule dans leur deuxième habitation avec les enfants alors même qu’il était malade, qu’il était malheureux dans sa vie car personnes ne venait lui adresser la parole… et cela durant plusieurs heures.

Finalement, après deux bonnes heures, je commençais à en avoir marre, je décidais de parler bien plus fort afin de reprendre la parole.

“ - Dit papy, est-ce que tu me permets de prendre quelque chose ? J’en ai vraiment besoin la tout de suite !”

“ - Ohoh, si tu veux ma petite,
dit l’homme en rigolant, mais de quoi as tu besoin ?”

“ - D’un de tes reins.”


Mon ton était devenu très froid alors que je m'étais approchée de son visage, lui mettant dans la bouche une petite boule en métal qui traînait par là, lui étouffant ses probables cris ou paroles qu’il tenterait de faire. Suite à cela, je dégainai mon scalpel avant de couper de manière très nette et précise la peau, l’écartant afin de donner une vision nette et précise des organes à l’intérieur du corps. Ce que je cherchais était là : un de ses reins. Après m’avoir autant agacée, je méritais totalement de le récupérer. J’amenais rapidement mon scalpel au niveau des quelques nerfs à trancher avant de l’extraire en moins de quelques minutes. Une fois dans ma main, j’usais de mon pouvoir pour le recouvrir d’azote liquide, le congelant. Certaines gouttes tombèrent également sur l’homme, lui provoquant des brûlures par le froid, criant de manière étouffée.

“ - Au revoir papy, et merci encore pour ça !”


Je repartais de par là où j’étais arrivée, laissant la porte ouverte comme je l’avais trouvée, rejoignant là où l’on devait séjourner avec ma soeur.

La nuit fut très calme pour moi, faisant de magnifiques rêves, réunis avec ma soeur. Cependant, je dus à un moment quitter ce monde magnifique, retournant à la réalité. Qu’allais-je pouvoir faire en ce nouveau jour ?

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Une chanson de verre et d'azote (pv Kira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-