Partagez
 

 Fight Back ( Pv Karim Ookami )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1196
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Left_bar_bleue46/75Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Left_bar_bleue642/750Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Empty_bar_bleue  (642/750)
Berrys: 754.850.000 B

Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Empty
MessageSujet: Fight Back ( Pv Karim Ookami )   Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Icon_minitimeVen 17 Avr - 23:32

La bête et le loup




Soupirant en douceur, nous nous dirigions vers où il fallait aller pour combattre certains ennemis. Adossé au mat du navire, je réfléchissais à bien des choses et en vins presque à regretter une vieille époque... Fermant les yeux, je repensais à ce temps où plutôt qu'être leader, je faisais que suivre des ordres. Ces années où la liberté avait un goût différent. Quoi que ... était-ce vraiment de la liberté ?

Un jour, durant cette époque entre deux " rassemblements ", je m'étais dirigé seul sur une certaine île. Terre lambda au centre de l'océan de L'Est, je m'y étais dirigé uniquement pour une chose : les combats underground. Il s'agissait là d'un moyen facile pour se faire de l'argent certes, mais aussi pour d'avoir des informations. Le boss entre temps avait fait appel à moi afin d'intercepter un certain gars. Ce dernier n'était pas forcément plus dangereux qu'une quelconque autre cible... Mais ... Il avait des informations poignantes. Il me fallait donc le capturer ou soustraire les informations et le tuer. Ayant largement le temps pour ça, c'est donc en avance que je me rendais sur cette île.
Simple en apparence, l'île d'Arayna offrait ses services au sous sol d'une de ses auberges la plus réputée. Tout les complexes hôteliers étant dans le coup, même les hôtels et auberges menaient à cet endroit via des sous terrains bien déterminés. Un commerce basique en extérieur, mais en réalité, un marché corrompu, se basant sur des combats d'animaux, mais aussi d'être humains. Qui était le détenteur de tout ça ? Nul ne le sait. Sans doute la mafia, mais personne ne s'en occupe de ça. Les gens préfèrent s'amuser et briller dans l'arène.

Pour ma part, je me foutais de ce détail. Pour ma part, la seule chose qui m'intéresse, c'est gagner de l'argent et faire mon taff. Le reste ... Rien à foutre. Débarquant sur l'île en laissant les pêcheurs me lâcher ici, je vins chercher un coin hors de la ville qui me servirait de cachette. En périphérie de la ville se trouvait une petite forêt, idéale pour passer inaperçu. Arrivé donc, j'allais confectionner de quoi dormir au calme, et seulement après je m'en allais vers cette zone discrète.
Descendant dans un des nombreux tunnels qui menait à ce lieu, une fois dans la pièce immense, je pouvais me délecter de l'ambiance qui s'y trouve. Bruyant, un peu n'importe quoi... Et pourtant, quand on s'y penche, on remarque que ce chaos est organisé. Celui qui organise des jeux, celui qui négocie ici et là, celui qui gère l'argent... Bref... Ce chaos est plus organisé qu'on ne pourrais le croire. Il faut savoir décrypter les codes de ce genre d'univers.

Dans un but de me protéger et aussi mon organisation - ne désirant pas faire de trop gros bruits pour l'heure - j'avais mis une sorte de masque, cachant la partie basse de mon visage du nez jusqu'à la nuque. Observant les alentours, je vins à prendre un verre le temps de voir quels seraient les possibles participants de ce soir à " la cage ". Le " ring " mit en place serait surmonté d'une énorme cage, empêchant les concurrents de sortir de cette dernière. Une seule porte est fermée à clé pour permettre uniquement à des invités d'y entrer si cela est bénéfique au show. De ce fait, il n'est pas rare qu'en tant que grande menace, on se retrouve imposer des séries de combats ou passer d'un simple duel à une véritable mêlée contre soit...
Ce soir, rien de bien méchant on dirais... Un demi géant, un long-bras, deux personnes normales et ... Oh ? Un homme poisson et une femme serpent semblait de sortie. Souriant en coin, je me demandais bien ce que ça pourrais donner ? M'inscrivant comme participant, il ne manquait plus qu'une personne pour qu'on soit pair. Allant attendre dans un coin, je regardais les autres participants visibles ici et là. Soupirant longuement de lassitude, je me demandais vraiment si je pourrais tomber sur quelqu'un d'intéressant ce soir. Hmm... Pas que je n'aime pas l'argent facile, mais tout de même..

Patientant donc, je me fondais dans la masse, laissant malgré tout cette sorte de désir de sang se faire ressentir. Patient et impatient à la fois, j'attendais, je patientais ... Espérant pouvoir libérer ces pulsions très vite.




Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 296
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Left_bar_bleue34/75Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Left_bar_bleue24/220Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Empty_bar_bleue  (24/220)
Berrys: 33.565.000 B

Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Empty
MessageSujet: Re: Fight Back ( Pv Karim Ookami )   Fight Back ( Pv Karim Ookami ) Icon_minitimeJeu 30 Avr - 0:52

C’était un lieu où la soif de combat trouvait une réponse simple : plus de combats, plus d’affrontements qui opposaient les poings et le sang des intéressés. Dans cette ambiance morbide, Karim éprouvait toujours plus d’envies de se mettre sur la gueule avec d’autres personnes. Il était rasséréné, et il en voulait pourtant toujours plus. Ses yeux brillaient d’une lueur sombre, celle de ceux qui n’ont rien à perdre. Il avait passé déjà une journée complète à observer les combats, et la frustration avait commencé à naître : il voulait participer à tout ça. On lui avait donné quartier libre pendant soixante-douze heures, et il comptait bien profiter au maximum.

C’était comme décroché du temps qu’il avait donc observé les personnes en bas. Elles étaient faibles, en majeure partie. Dans leur cage dorée, elles mimaient des affrontements décevants. Les humains étaient décevants, et il ne voyait en Finn que l’exception. Décevants, cruels, incapables de surpasser les autres sinon par le nombre… Il avait envie de frapper quelqu’un, et il n’avait pas su se retenir sous l’excitation. Il envoya voler quelqu’un lors du dernier combat de la veille, avant d’aller pioncer à l’auberge. Puis il s’était réveillé un peu tard, un peu trop tard, et avait couru jusqu’au sous-sol où on le regarda de travers.

D’un geste nonchalant, il alla inscrire son nom. C’était la dernière place disponible. « La chance ! » se hurla-t-il en laissant voir un sourire carnassier. Il allait mettre le feu ! Enfin, ça, il s’en foutait : il allait se défouler, laisser ressortir ses pulsions, c’était tout ce qui comptait. Finn ne serait pas d’accord, mais il n’était pas là pour lui faire la morale… Et entre ça et finir par replonger dans l’alcool, il y avait un choix à faire. Il était finalement vite fait si on considérait que cet homme-loup était plus attiré par les combats que par les substances illicites.

    - Oh, toi, encore, fit un gros balourd en s’approchant.
    - Ah… Désolé de t’avoir cassé le nez, lâcha-t-il en pointant le grand pif recouvert d’un bandage.
    - Ahah, on sait qu’on risque de rencontrer des énergumènes dans ton genre… Aujourd’hui, y’a du beau monde, pas comme hier.

Ouais, clairement c’était pas le même tarif. C’était rare les Long-Bras et les Semi-Géants sur East Blue. Pour les Hommes-Poissons et les Hommes-Animaux, les proximités respectives de Konomi et Saba permettaient quand même d’en croiser quelques-uns. Enfin, l’homme-loup était plutôt confiant : les personnes ici étaient faibles, et il avait bien l’intention de leur éclater la gueule. Il s’en foutait du fric, il voulait juste se battre. Il allait falloir se donner à fond ! S’avançant vers l’endroit où devaient se retrouver les différents participants, il dévisagerait celui qui portait une capuche, avant de s’intéresser un peu plus à la seule femme-animale du groupe.

    - Eh, t’es d’où ? Demanderait-il avant de se prendre un énorme vent tandis.

« Pas le moment de faire copain-copain on dirait. » se souffla à lui-même le mordu de combats. Le charpentier finirait par se craquer le cou. C’était clair qu’East Blue ne regorgeait pas des talents qu’il y avait sur le Nouveau Monde, mais c’était déjà mieux ici qu’au grand jour. Il y avait peut-être quelques-uns de ces péquenauts qui pourraient lui tenir un tant soit peu tête… Enfin, fallait pas rêver non plus. Le seul qui réussissait un tant soit peu à lui chatouiller le radar, c’était le gars à la capuche. Les autres étaient clairement des proies, même s’il devait s’avouer à lui-même qu’il était pareil quelques mois plus tôt… Ouais, quand il était encore faible. Il ne l’était plus aujourd’hui. C’était l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
 

Fight Back ( Pv Karim Ookami )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-