Partagez
 

 [Présent Solo] Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Guts
Hodor
Aaron Guts
Messages : 433
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent Solo] Un nouveau départ Left_bar_bleue28/75[Présent Solo] Un nouveau départ Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent Solo] Un nouveau départ Left_bar_bleue133/200[Présent Solo] Un nouveau départ Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 227.000 B

[Présent Solo] Un nouveau départ Empty
MessageSujet: [Présent Solo] Un nouveau départ   [Présent Solo] Un nouveau départ Icon_minitimeDim 30 Juin - 17:33


Arrivée sanglante
Feat PNJs

Illusia pointait le bout de son nez, et Aaron était éveillé et alerte. Le bateau marchand arriverait bientôt sur le port du Royaume, alors que les hors-la-loi déguisés réclamaient désormais le butin promis par le Civil. Ce dernier resta un instant immobile, pâle et sans expression. Il revit dans sa tête l'instant où quelques jours auparavant, il se jurait de ne plus avoir aucune pitié pour les criminels. Eux, vendaient des armes qui serviraient forcément à tuer des civils. Il en était hors de question. Son nez eût quelques tics, se renfrognant à répétition jusqu'à ce que ses sourcils suivent et que sa bouche révèle le mépris.

- " Vous m'avez amenez à ma destination, laissez moi vous amener à la vôtre. "

Après des jours, sa bouche s'était repositionnée au mieux. Il pouvait désormais parler et, utiliser l'art de la parole. Bien-sûr il avait encore des difficultés à mâcher et l'aide d'un dentiste serait nécessaire. Mais à défaut de réparer sa bouche, il allait casser celles des contrebandiers. Le premier qui se trouvait à sa portée vit sa tête éclatée contre la rambarde du bateau en un mouvement sec, plaquant sa main sur le crâne du malheureux pour l'accompagner et, Aaron passa par dessus le corps qui était tombé lourdement sur le bois. L'un s'arma de sa dague et fonça sur Aaron mais un coup de pied frontal vint le cueillir avant qu'il n'ait le temps de toucher le Civil. Le ciblé s'en alla s'écraser sur la même rambarde qui avait accueillit son camarade plutôt. Il s'y écrasa et s'évanouit dans le même temps, les côtes surement écrasées. Pendant ce temps, un gars intelligent eût le réflexe d'ouvrir une caisse afin d'en sortir une arme. Le coup partit dès qu'il eût a peu près visé le Nocturne. Un clignement d’œil détourna la balle vers l'origine et toucha l'homme à l'épaule. Aaron s'approcha de sa victime, toute surprise qu'elle était de voir le survivant sain et sauf. Il élança tout son bras droit de bas en haut, formant sa main comme une lance afin d'aller percuter la gorge de l'opposant. Ils n'étaient que des achemineurs, un groupe destiné à protéger au mieux la cargaison pour la livrer. Rien de dangereux pour Aaron, au stade où il en était aujourd'hui. Le malheureux s'écroula sur son derrière en lâchant son arme, les deux mains sur son cou alors qu'il tentait de retrouver sa respiration du mieux possible. Le coup de feu aurait peut-être attiré l'attention, alors il valait mieux se dépêcher. Le Guts s'accroupit afin de ne pas être repéré de par les gens qui, sur la côte essayerait de voir ce qui se passe. Il étouffa les deux vivants tranquillement et rapidement. Le premier avait sali la rambarde de son sang avant de s'écrouler, et ce dernier s'était vidé sur le ponton. Puis, il tira les corps à l'arrière du bateau afin d'être caché par la cabine et -avant de les balancer à l'eau- vérifia en se relevant que personne n'était derrière.

- " Bon appétit les poissons. "

Mais le pont était tâché de sang à un endroit et, même s'il avait eu l'intellect de passer par dessus la flaque elle, restait présente. Pas le temps. Le Guts avait laissé sa rage parlé et il ne pouvait réparer cette erreur. Il passa de l'autre côté de la cabine, referma la caisse qui avait été ouverte et s'amarra bien vite au port, de manière brouillonne. Il quitta l'embarcation et s'aventura alors à pas rapide, traversant le port en quelques secondes. Les maisons qui avaient subit des dégâts étaient en pleine réparation, la place principale aussi. Le sang lui avait été lavé. Tant de désordre pour si peu de résultats. Il s'arrêta un instant, revoyant la scène. Tous les combats, l'échafaud, Iliena... Argh. Quelle désagréable sensation. Il ne fallait pas s'y attarder, ce n'était que perte de temps. Il fallait désormais retrouver l’Émeraude.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent Solo] Un nouveau départ T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Hodor
Aaron Guts
Messages : 433
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent Solo] Un nouveau départ Left_bar_bleue28/75[Présent Solo] Un nouveau départ Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
[Présent Solo] Un nouveau départ Left_bar_bleue133/200[Présent Solo] Un nouveau départ Empty_bar_bleue  (133/200)
Berrys: 227.000 B

[Présent Solo] Un nouveau départ Empty
MessageSujet: Re: [Présent Solo] Un nouveau départ   [Présent Solo] Un nouveau départ Icon_minitimeSam 13 Juil - 1:31


Préparatifs
Feat PNJs

Elle l'attendait sur Illusia depuis son départ forcé. Elle était là, et nul part ailleurs. Le Guts se dirigea directement vers le premier hôtel qu'il vit. Il donna la fausse identité de l'Emeraude, mais pas d'un tel nom ici. Il enchaîna alors d'hôtels en hôtels jusqu'à trouver celui où elle avait louée une chambre. Il monta jusqu'au numéro indiqué et toqua, mais aucune réponse. Elle était à l'extérieur. Il la croiserait peut-être puisqu'il avait lui aussi à faire dehors, sous cet horrible soleil. Il le dérangeait constamment, si bien que s'il avait eu son manteau, le premier réflexe qu'il aurait eût aurait été de mettre sa capuche. Mais il l'avait laissé sur Illusia à la fin du combat lorsqu'il se faisait traîner à terre. D'ailleurs, il avait encore mal aux côtes. Cependant il ne comptait pas aller voir un médecin, il laisserait le temps faire son oeuvre et si jamais la douleur persisterait cette fois-ci il irait consulter. Il ne voulait pas perdre de temps, il était désormais trop précieux pour lui. La première étape fut le chantier de construction, au port.

Là-bas, Aaron rencontra l'un des ouvriers qui s'affairait à transporter du bois. Après lui avoir dit qu'il souhaitait acheter un bateau, l'employé indiqua une direction à Aaron. Il passa à travers l'atelier et son chemin l'amena jusqu'à un bureau. La femme qui était assis là dessinait. Le noiraud s'excusa du dérangement et exprima de nouveau sa demande. La jeune femme soupira. Visiblement, on venait encore d'envoyer un client au mauvais endroit. Avec politesse et lassitude, elle donna au jeune homme la direction qu'il fallait suivre pour aller voir la personne qui s'occupait des commandes de bateaux. Il était déjà agacé. Une perte de temps. Il suivit donc le chemin et tomba enfin sur la bonne personne. Il y avait réfléchis pendant ces jours seul au Cap des Jumeaux. Sa quête nécessitait une couverture crédible, et la petite barque qu'il s'était lui même construite à Nighty Town ne suffisait plus. Il n'était plus seul. Il demanda donc un bateau de pêche, tout simplement. L'équipement avec car il fallait bien des preuves de sa légitimité de pécheur. Elle n'était plus à prouver pour ceux qui l'avaient vu à l'oeuvre, mais ceux qui ne savaient pas ou qui avaient des doutes seraient rassurés. Des filets de pêches, un canon pour les éjecter. Pft, quel gâchis. La pêche, elle ne s'exerce pas comme ça. Jeter un filet à tel profondeur et attendre que les poissons se prennent dedans. Où est le défi là-dedans ? Où est l'adrénaline de savoir que l'animal peut s'échapper à tout moment ? Qu'il peut être plus résilient, et que son désir de se sortir de cette situation soit plus fort que la faim ou la simple envie de voir ce poisson de plus près.

Le bateau commencerait à se préparer aussitôt que le Nocturne apporterait la moitié du prix. Evidemment, pas un kopeck dans les poches, et rien de valeur. Aaron devrait attendre de retrouver sa chère et tendre afin de pouvoir revenir ici. Il se dirigea ensuite vers la première forge qu'il trouva et annonça son projet au forgeron. Une canne à pêche, une lame cachée sur la courbure et qui ressort vers l'extérieur, une bobine pour pouvoir ramener le fil de pêche et, ce dernier conducteur d'électricité. Car dans a bobine se trouverait idéalement une petite batterie qui quand on l'activerait enverrait des ondes électriques par le fil jusqu'au bout. Et au bout ? Une petite boule de quelques bons kilogs avec un système d'explosion intégré. Cette arme serait d'une grande polyvalence. Le tranchant, le contondant, l'explosif, le fil pour restreindre, un moyen de déplacement également. Mais aussi un moyen de pêche. La lame et l'envoi de la décharge, ainsi que le retour du fil se feraient tous les trois par des petits boutons présents sur le manche. Il fallait également un bois dur, noir de préférence. Le prix serait le prix. Il faudrait également que les boules explosives soient reproductibles, et en avoir un petit stock de base. Il allait également falloir attendre que l'arme se fabrique. C'est pourquoi Aaron décida d'aller à la recherche d'un dentiste. C'est bien là qu'il avait subit le plus de dégâts. L'art de la parle était trop important pour le négliger.

C'est dans cette quête qu'il croisa l’Émeraude. Elle ressortait tout juste de la base quasi abandonnée de la Marine, visiblement mécontente. Les Gouvernementaux lui avaient toujours répété qu'ils n'avaient aucun contrôle sur la presse, mais elle était revenue des dizaines de fois. Et elle avait interpellé tous les journalistes qu'elle pouvait, mais ils l'envoyait tous balader. Elle n'était personne, elle n'avait aucun pouvoir, aucune influence. Elle ne pouvait quémander l'anonymat d'Aaron comme cela. Le Nocturne la rassura bien vite. Ils allaient faire le nécessaire pour se rendre anonyme, et il avait besoin de ses services. Du tissu, voilà ce qu'il lui fallait. Beaucoup de tissu, et un masque. Ils restèrent donc ensemble pour aller chercher ces matières premières dans la ville d'Illusia. Le couple retourna par la suite à l'hôtel. Le vengeur pu enfiler son manteau et, retourner vers le centre-ville pour prendre rendez-vous chez le dentiste, pour dans quelques jours. Il eût un petit coup de fil à passer puis retourna -capuche sur le crâne-, vers le port et la forge pour confirmer ses achats. La suite ? Il la passerait avec sa bien-aimée, à travailler sur cette nouvelle identité. Il fallait prendre les mesures, couper aux bons endroits. Cela allait prendre au moins le temps que ce qu'il avait commandé se termine.



(c) NyoTheNeko sur NeverUtopia, modifié par Sora Okinawa



Résumé :
 





_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Présent Solo] Un nouveau départ T9HaUtn
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent Solo] Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin d'un nouveau départ
» un nouveau départ [pv Alwenna]
» Oliville : Le nouveau départ, la quête des réponses. { H-Finder & Terminée.
» Un nouveau départ, une chute. {PV NEAL
» Nouveau départ [PV William]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Royaume d'Illusia-