Partagez
 

 [FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karim Ookami

Karim Ookami
Messages : 271
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent] Left_bar_bleue32/75[FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent] Left_bar_bleue8/250[FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent] Empty_bar_bleue  (8/250)
Berrys: 265.000 B

[FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent] Empty
MessageSujet: [FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent]   [FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent] Icon_minitimeLun 25 Mar - 22:57

    - MOUAH AH AH AH AH !

Jean-Gab était debout sur une caisse. A sa droite, Aichounne, la femme-chienne qui lui servait de mère de substitution, était ligotée et évanouie. En face de lui, trois personnes avaient ployé le genou. Ils étaient en train de regarder avec admiration le sol qui se trouvait devant eux. Le premier n’était autre qu’un ninja d’un pays lointain, qui servait avec ferveur les intérêts de son seigneur. Depuis que le premier avait disparu, il cherchait un nouveau maître à contenter : il avait trouvé Jean-Gab en tenue seigneuriale d’une grande famille et n’avait pu s’empêcher de se mettre à la solde de celui qui s’appelait lui-même « Le Petit Seigneur ». Et ses désirs, aussi dangereux fussent-ils pour la population locale, seraient réalisés.

Le second acolyte du morveux était un homme de foi. Il avait servi feu les parents du Petit Seigneur et souhaitait à présent poursuivre sa destinée en obéissant aux volontés de ceux qu’il considérait comme étant les messagers de son dieu. Or, s’il fallait en venir à utiliser sa Sainte Confession pour cela, il n’hésiterait pas un instant. Les Croisades qu’il menait faisaient des victimes : qu’il en soit ainsi ! Et quant au reste… Avec un air démoniaque, il écoutait le rire de son chef.

Le dernier du groupe se trouvait être un homme faible d’esprit mais fort de corps. Il avait tout en muscle, si bien qu’on lui promettait de fabuleuses prouesses dans le monde de la boxe. Depuis quelques heures, il avait cependant suivi le garçon qui ressemblait le plus possible à ce qu’un leader pouvait être à ses yeux.

Ainsi, cette bande de joyeux lurons avait l’air bien incroyablement sotte pour s’être fait bernée par un gamin qui se prétendait leur maître, et dont le pouvoir était monté à la tête en très peu de temps. Après avoir été pris au dépourvu, il s’était accommodé d’une situation qui lui donnait des idées destructrices en tête. Son plan était simple : confronter quelques-uns des plus grands guerriers de l’île, sous peine de faire exploser celle-ci avec des bombes artisanales de la création d’une quelconque personne qui accepterait de les lui donner dans un but terroriste, ce qui ne fut pas très difficile à trouver.

« J’ai la femme-chienne, si vous voulez la revoir vivante, rendez-vous au Hangar n°3 du port. »

Finn était parti faire une course avec Bayt, et le voilà qui se retrouvait en compagnie de Shalon et du Vieux. Ce dernier dormait sur ses deux oreilles. Ah, qu’il s’emmerdait ! Le bouc semblait loin d’être aussi fun qu’au premier abord : il ne parlait pas beaucoup, et en plus d’être taciturne, son air de suffisance le gonflait plus de nature. Grognant, Karim n’attendait que cette lettre d’un inconnu pour le motiver. Ah, il allait y avoir de la baston ! Il n’avait cependant pas été le seul à recevoir quelque chose. Vincent W. Turen aurait bientôt sous la porte de sa piaule un mot : « Je ferai disparaître l’île en poussière si les vaillants guerriers ne se présentent pas à l’entrepôt n°3 d’ici une heure. Bonne journée. ».

Pour Vincent, l’écriture paraîtrait sûrement puérile. En tout cas, Karim ne le remarquerait pas, et il foncerait directement en direction de l’entrepôt, sans même avertir le bouc qui baillerait sans se mêler des histoires du gamin.
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] - Menace sur Shimotsuki Town ? Jean-Gab, terreur de l'île. [Pv : Vincent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Michaëlle Jean et le rêve de la jeunesse haitienne
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Shimotsuki Town-