Partagez | 
 

 Prolongation par la discution ! [PV Raki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Dim 10 Déc - 23:27

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Le combat et la victoire avaient été là pour nos héros, l’organisation fut créer par la suite. Cette organisation avait pour but de créer des paradis sur terre, là où toutes personnes voulant un endroit neutre pour se reposer. Qu’il soit pirate, hors la loi, révolutionnaire, chasseur de primes tous sont accepter. Dans le futur, l’organisation étendra son influence, pour cela, il faudrait conquérir des îles pour les mettre sous l’influence de l’organisation et ensuite il fallait mettre tout en place pour pouvoir accueillir tout le monde.

Pour l’heure ce n’était pas le moment de parler de l’expansion de Paradise, il y avait quelques discutions à avoir entre plusieurs personnes. Déjà Akira voulait un résumé du temps qu’il avait dormi. Cela faisait 5 jours que la bataille était finie et il s’était réveillé il y a deux jours. Il ne se souvenait de rien de cette mini guerre. Lors de ses deux jours après s’être réveiller, il avait simplement vu Pernica, elle semblait enjouer de l’avoir retrouvé, mais une fois avoir discuté un peu avec lui, elle s’était braquer et commençait à lui faire à gueule… Pourtant il n’avait rien dit de méchant quoi.

Le cornu en avait marre de rester au lit et s’était lever même si le médecin lui en avait interdit, il avait même informé Raki de ce que faisait Akira. Il viendrait sans doute le voir quand il aurait reçu le message. Pour le moment Akira sortait de l’endroit où il se trouvait avec des bandages sur le torse et un short en guise de bas. Il se demandait vraiment ce qu’il s’était passé.

Il se déplaçait un peu, pour se retrouver quelques minutes plus tard proche de la digue de pierre. Le chasseur s’était posé à la base de celle-ci tout en regardant l’horizon de la mer, il y avait encore tant de chose à voir. Qui plus est, le pêcheur voyait cette étendue d’eau et se disait que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas réellement pêché, cela remontait à l’entraînement de Sakuga. Il se demandait bien ce qu’il devenait tout comme Vincent, il n’avait plus aucune nouvelle d’eux, même les journaux ne parlaient pas d’eux, ils étaient peut-être mort.

« J’ai une envie de pêcher ! »

Il avait dit ces mots à haute voix sans faire attention s’il y avait une personne proche de lui, mais même s’il ne le voyait pas, Pernica ne serait pas trop loin et elle aurait peut-être entendu cette phrase. Plusieurs minutes s’étaient écoulées alors qu’il regardait les vagues se jeter contre la digue.

« Tu sais que même si tu arrives sans faire de bruit, l’odeur de tes clopes te trahit mon ami ! »

Le chasseur avait senti l’odeur des cigarettes de Raki, il semblait être derrière Akira et été arrivé rapidement depuis l’appel du médecin. Il serait bientôt temps de parler et de savoir ce qu’il s’était passé à la fin !

Code de Frosty Blue de Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Lun 11 Déc - 0:29




Le roi est mort ! Vive le roi !


J’étais enfermé dans le bureau de mon père a éplucher ses dossiers plongé dans le noir et éclairé à la simple lueur d’une bougie pour soulager la migraine qui me harceler depuis maintenant quelques heures. Les choses se déroulaient bien concernant la création de l’organisation. De mon coté plus j’avançais dans mes lecture plus sordide les une que les autres dans les dossiers de mon père plus je me disais que ce n’était que la partie immergé de l’iceberg. J’avais trouvé un dossier avec un nom qui me disait quelque choses que j’avais mit de coté pour le montrer a Aggaddon au cas où. Mais cela attendrait.

C’est a ce moment la que le médecin qui s’occupait d’Akira déboula dans la pièce pour m’expliquer avec grand renfort de geste exubérant et de terme technique que son patient n’en faisait qu’a sa tête et était partit se promener. Il me demanda expressément d’aller mettre mon grain de sel et m’indiqua que le cornu était parti en direction de la digue. Laissant le doc à ses élucubrations je prenais ma veste et me fourrant une cigarette dans la bouche je l’allumais en faisant la sourde oreille aux avertissements du soignant quand a la dangerosité du tabac. Je prenais alors la direction de la digue en fumant pour calmer les mots de tête qui m’assaillait violement. Ce n’est qu’en arrivant prés de la digue que je pouvais voir Pernica derrière Akira, le regard furieux et la mâchoire serrer je commençais a m’approcher en souriant a ma sort alors qu’elle décocher une claque au cornu pour lui dire d’un ton furieux :


« L’AMI ! CRETIN A CORNE ! Si tu m’entends pas t’as qu’a te laver les oreilles sa changera ! Pour l’odeur je te retourne le compliment, quand t’aura finit de sentir aussi fort qu’une écurie revient me parler de mes clopes ! »


Ma jumelle en furie s’était alors détournais et avait pris le chemin contraire au mien en ne laissant aucune chances au cornu de répondre. M’approchant a mon tour j’avais assisté a toute la scène et regardant ma sœur de dos je dit alors au Cornu d’un ton amusé :

« Je ne sais pas ce que tu lui a fais, mais une chose est sur t’as l’art de parlé aux femmes ! Hormis ça, j’ai ton Doc qui m’as demandé de venir te chercher, je sais que tu ne sais pas tenir en place mais si tu sors évite de mettre Pernica en colère. »





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Lun 11 Déc - 18:59

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Le cornu attendait une réponse de la part de Raki, alors qu’il n’y en avait pas, il s’était retourné pour voir ce qui clochait et entonnement, ce n’était pas le musicien qui se trouvait derrière lui, mais Pernica. Akira était stupéfait de voir cela, elle avait la même odeur de cigarette que son ami et ‘était sans doute cela qui avait joué des tours au chasseur. Akira la voyait le regard pleins de colère et les poings serrés, elle devait lui en vouloir de l’avoir pris pour son frère, et hop une claque. Le grand dadet s’était pris une claque puis la jeune femme l’avait engueulé avant de partir à l’opposé alors qu’il voyait Raki arrivé.

Les deux n’avaient même pas parlé, la jeune femme était sans doute trop en colère par ce que venait de dire le cornu. Mais bon ce ne serait que passager et elle reviendrait sûrement lui parler plus tard. À peine arrivée et il se foutait déjà de la gueule de notre héros, Akira était le dindon de la farce aujourd’hui on dirait. Il était ce que l’homme racontait sur un ton enjouer. Ses paroles avaient fait rire le cornu avant que celui-ci ne se stoppait.


« Je l’ai tout simplement prise pour toi, vos odeurs de cigarettes se ressemblent j’ai l’impression. Oh bah si je la mets en colère, elle va faire quoi, me frapper et me casser quelques os, ce n’est pas bien grave et je retournerais me faire soigner… »

Akira regardait aux alentours et chuchotait pour reparler à Raki.


« D’ailleurs je ne peux pas avoir un autre médecin, celui-ci me fait un peu peur… Une belle jeune femme pourquoi pas ? Ou au moins quelqu’un qui ne fasse pas peur ! »

Aillant fini de parler, il se reculait de quelques pas et attendait une réponse de sa part. Une fois celle-ci arrivée, il montait sur la digue et marchait un peu dessus faisant quelques pas avant de revenir sur ses pas. Regarder l’océan faisait monter en lui l‘envie de pêcher du poisson pour le dîner, pour son dîner.


« Dis-moi, tu n’as pas de canne à pêche sur toi ? Genre planqué dans ta poche arrière de pantalon ! Tu penses que je peux prendre un petit navire et partir pêcher en mer dans la journée ? »

Ses questions posées, il avait mis ses mains dans ses poches et s’installait en tailleur sur les roches de la digue en attendant les éventuelles réponses du musicien.

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Jeu 14 Déc - 22:54




Un marché malicieux !



Je souriais un peu plus en écoutant les dires du Cornu, et notamment sa demande concernant un nouveau médecin aux courbes plus voluptueuses et sensuelles, que le vieillard compétent qu’il avait à présent. Une idée commença alors à germer dans mon esprit mais je le laissais finir en continuant d’observer l’horizon bleuté. Il nous restait encore tellement de choses à faire que j’en étais déjà usé d’avance, il fallait entrainer les habitants d’Ironfall, ne serrais-ce que pour se défendre et organiser la logistique que Torco se donnait déjà beaucoup de mal à construire.

C’est alors que la petite graine qui commençait à germer dans mon esprit peu de temps auparavant fleuri alors. Je supposais que le cornu ne supportait pas d’être enfermé et l’inactivité ce qui le poussait d’ailleurs à effectuer ce genre d’escapade, et quoi de mieux pour remédier à ça que de lui donner une occupation et une surveillante dur comme l’acier ?

Mon sourire se transforma petit à petit pour devenir carnassier et alors que j’allais parler je m’allumais une cigarette et me mettais face au vent afin que la fumée et l’odeur de cigarette n’atteigne pas les narines délicates de Satanas :


« Pour la pèche ça me semble compromis, le vent commence à se lever, avec les récifs tu serrais broyé en un rien de temps. En revanche je pense pouvoir te proposer un marché ! Je m’arrangerais avec ton médecin pour qu’il te lâche la bride, en échange tu acceptes que Pernica te suive comme ton ombre au cas où tu tomberais dans les pommes, et aussi pour t’en coller une si tu suis pas les conseils de ton doc…. »

Je laissais mes dires en suspens supposant qu’il n’apprécierait pas trop la deuxième partie concernant Pernica mais je n’y prêtais pas attention. Il fallait qu’il se repose un tant soit peu et je pensais savoir qu’il respectait un minimum ma jumelle pour au moins ne pas la pousser dans ses retranchements les plus lointain. Je repris alors la parole d’un ton un peu plus malicieux :

« …Autre chose, je sais que tu n’y connais strictement rien en navigation, en revanche pour te battre on sait tous les deux que tu te démerde plus que bien. Pour t’occupais l’esprit, tu formeras certains habitants au combat et si l’envie t’en prend tu pourrais même demander à Pernica un peu d’aide pour te perfectionner. Je suis sur qu’avec des excuses elle saurait se montrer raisonnable. »




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Ven 15 Déc - 23:52

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Toujours assis en tailleur sur la digue, le cornu regardait le musicien, il écoutait ce qu’il avait à dire. Il s’était allumé une cigarette et avait raconté qu’il y avait du vent et donc que le cornu n’aurait pas pu parti en navire pour ne pas s’écraser contre le récif. Mais il ne demandait pas spécialement de partir en navire, il lui fallait simplement une canne à pêche et il se serait posé au bout de la digue, mais bon il n’avait pas l’air de vouloir de laisser faire. Le fumeur voulait que sa sœur le suivît à la trace et en échange le médecin le lâchait un peu. C’était un deal assez sympa, mais avoir Pernica sur le dos n’était sans doute pas forcément la meilleure chose pour le cornu.

N’ayant même pas eu le temps de répondre, son ami avait continué de parler, cet homme voulait que le cornu se chargeât de l’entraînement des villageois. Il n’était aucunement un instructeur, il avait déjà beaucoup de mal à le faire pour lui, il ne connaissait toujours pas la limite de son pouvoir. D’ailleurs il s’était rappelé qu’il s’en était servi durant le combat, mais il n’en avait aucun souvenir de ça. Il irait demander au ténébreux de le renseigner.

« Moi je te demandais simplement d’aller pêcher, même si c’était en me mettant au bout de cette digue. Je n’en demandais pas plus… Me laisser suivre par Pernica ? On sait tous les deux qu’elle finira par me frapper car je ne suivrais pas ce que le médecin m’a conseillé de ne pas faire, et puis de toute façon… »

Il n’avait pas eu le temps de finir car la jeune femme était revenue dans la discussion en mettant une petite tape derrière le crâne du fumeur puis en s’allumant une clope. Elle n’était pas rester loin car elle avait pensé que son frère était venu réprimander le cornu. Elle était restée en arrière pour ensuite envoyer un petit pique à notre héros. Elle se rapprochait de lui tout en expirant la fumée qu’elle avait gardé dans ses poumons à a face de notre homme. Recevant la fumée il s’était mis à grimacer, il n’aimait vraiment pas cette odeur.

« Pourquoi je le suivrais à la trace ? S’il n’est pas capable de voir ça lui qu’il faut écouter les ordres, il n’a aucunement besoin d’avoir un garde du corps. » Elle se tournait ensuite vers Raki. « Tu m’as pris pour qui ? Une baby-sitter ?! Moi je n’entraîne pas les souffreteux !! Ils ne savent rien faire de leur dix doigts ces débiles ! »

Akira s’était relevé après ces paroles, il n’appréciait pas trop comment elle imaginait Akira.

« De toute manière je ne t’aurais jamais demandé de m’entraîner ! »

Le cornu avait quand même été quelque peu vexé par ce qu’elle venait de dire puis de toute façon, elle s’était incrustée dans la conversation. Le cornu regardait Raki.

« D’ailleurs en parlant de combat, tu pourrais me dire ce qu’il s’est passé, je n’en ai pratiquement aucun souvenir ? »

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Dim 17 Déc - 21:49




Des Gamineries !

 

La tape a l’arrière du crane que me mit Pernica me fit aquer un sourcil tandis que je les écoutais l’un comme l’autre commencer a avancer des excuses toutes plus enfantines les unes que les autres. J’en aurais presque eux l’impression de me retrouver au milieu d’une scène de ménage tant c’était puéril. Mes sourcils finirent pas s’abaissait et formé quelque ride d’agacement sur mon front. Je calais ma cigarette fermement dans ma bouche tandis que je m’approchais discretement des deux tourteraux, le regard sombre je flanquais une claque magistrale a l’arrière de leur deux tête pour enfin dire d’un ton agacer par leur dispute qui commençait a réveiller mes migraines :

« Quand vous aurez finit de vous engueuler pour des conneries vous me prévenez ? Pernica d’après ce que tu m’a dit quand tes aller le chercher sur le champs de batailles il était entrain de pété un cable et en forme d’épouventail c’est bien ça ? Tu as autres choses a ajouter ? Non ! bon, donc maintenant tu arretes de faire la gueule…. »


Elle me coupa alors la paroles en disant d’un ton colèrique :


« Peut être que si ton ami attardé avait plus de mémoire je ne serais pas entrain de faire la gueule comme tu dis. »


Et sur ces mots elle s’en alla sans rien dire de plus, serrant les poings la connaissant dans cet état elle aurait était capable d’envoyer Akira une nouvelle fois sur le billard. Je soupirais un peu d’agacement expulsant ma fumée de cigarette et me tournant vers le cornu, je lui dit d’un ton renfrogner :

« Je sais pas ce que t’as fait a ma frangine, mais j’ai comme l’impression qu’on vas en baver toi comme moi pendant un certain temps et me parle pas de cette histoire de pèche si tu veux pas t’en reprendre une derrière le crane….. »


Je laissait ma phrase en suspens et le regard sévère a la fois a cause de l’agacement que me procurer le comportement de ma sœur et a la fois par cette migraine qui commençait a gagner un peu plus de terrain. J’écrasais mon mégot au sol avant de m’assoir en me massant les tempes de façon machinal. Déciment j’avais pas finit de d’en baver aujourd’hui.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Jeu 28 Déc - 22:46

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Akira s’engueulait presque avec Pernica, si quelqu’un voyait la scène de l’extérieur un peu comme Raki, cette personne pourrait croire à une dispute de couple. Mais pourtant il n’était rien, enfin le cornu le pensait, il ne savait pas trop quoi penser depuis quelque temps, il avait été un peu déboussolé, surtout quand il avait rencontré pour la seconde fois la jeune femme et que celle-ci se trouvait dans le camp des alliés et non celui des ennemis. Et aussi quand notre héros avait été envoûté par Mélia, elle l’avait sorti de ce moment affreux en l’embrassant, il se demandait s’il n’y avait pas eu quelque chose entre eux à partir de ce moment.

Akira écoutait ce que le musicien racontait, il se serait transformé une poupée de paille, ce serait donc un nouveau pouvoir qu’il possédait. Il avait donc le pouvoir de se transformer en poupée de paille. Il se demandait même s’il y avait le même pouvoir que quand il est sous forme humaine, que les poupées pouvaient encaisser les attaques à sa place et les renvoyer à une autre personne. Il faudrait que la prochaine fois, il faudrait rester conscient pour voir le pouvoir que cette forme lui conférait. La jeune femme était ensuite reparti pleine de colère tout en insultant un peu Akira et en affirmant que s’il pouvait réfléchir un peu, il se souviendrait de ce qu’il s’était passé.

Après avoir regardé Pernica partir, il écoutait Raki. Il ne devait pas parler de pêche sinon il se reprendrait un coup. Mais c’était vrai, Akira voulait pêcher et pour le moment, il n’avait pas le droit de le faire et en plus tout seul ce n’était pas une bonne façon. Il ne répondait pas à Raki pour l’instant préférant le silence et chercher ce qu’il avait bien pu faire une semaine avant. Il s’était souvenu qu’elle l’avait sorti de la première hypnose de Mélia en lui donnant un coup derrière le genou et en l’embrassant par la suite, mais il ne savait pas si cela jouait beaucoup ou non, il ne savait pas grand-chose, de toute manière.

Alors que le chasseur avait fini de réfléchir un peu, il se tournait vers Raki qui se massait les tempes. Il avait sans doute mal au crane à cause de la petite dispute. Akira s’exprimait par la suite.

« Je ne sais pas trop non plus, comment te dire, je sais qu’elle m’a sorti de l’hypnose de Mélia en me donnant un coup derrière le genou et en m’embrassant. Mais c qu’il en suit de quand je me suis transformé en poupée de paille, je ne m’en souviens pas trop…. »

Il s’était mis à sourire avant de finir sa phrase.

« … Si je n’ai pas le droit de parler de pêche, j’ai le droit de pouvoir manger des pommes ? Et sinon qu’est ce qu’on peut faire pour que je me rappelle de ce qu’il s’est passé ? »

Akira se stoppait avant de continuer, il avait d’autres questions, mais elles viendraient après celles-ci !

Code de Frosty Blue de Never Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Jeu 28 Déc - 23:46




What the F*ck !



Je n’écoutais que d’une oreille les dire du cornu, mes migraine prenais de plus en plus d’importance et les chamailleries entre Akira et Pernica n’arrangeais rien. Apparament il ne se souvenais de rien hormis d’un baiser qu’ils auraient échangé. Rien de bien passionnant ou qui puisse nous faire avancé en somme.

Attend ! un baiser ? Je n’avais pas fait attention a ce détail de prime abord trop préoccupé par ma migraine, mais je ne revais pas il avait bien dit avoir embrasser ma frangine ?! Je tournais ma tête vers lui un rictus remplaçant mon sourire habituelle et mes sourcil s’arquant légèrement, l’on pouvait également voir ma veine palpiter plus que de raison au niveau de ma tempes. Je ne comprenais pas tout mais comment, quand et pourquoi ils avaient échanger un baiser ? Je commencer peut être a comprendre la raison de l’humeur de ma sœur en définitive, et dire qu’il ne comprenais toujours pas ! Je me plaquer la mains sur le front mentalement, il fallait vraiment tout lui expliquer a celui la, le moins que l’on pouvait dire n’était autre qu’il n’avait pas changer d’un poil.

J’en lachais presque un rire ironnique tant la situation qui se dévoiler a mes yeux était satyrique, digne d’une comédie des plus burlésque. Je commençais a réfléchir a un moyen d’aiguiller mon ami afin qu’il retrouve la mémoire, d’après ce que je savais Mélia avait hypnotiser plusieurs fois Akira durant le combat et on l’avait retrouvé dans sa forme de poupée avec une marque de main sur le visage. Je pris alors le temps de m’allumais une cigarette ne prétant plus attention a son confort comme pour m’offrir une petite vengeance puéril vis-à-vis de se baiser dont j’ignoré tout. Puis je lui répondit d’un ton plat :


« tu mangeras autant de pomme que tu veux, mais s’il te plait fouille dans ta caboche cornu pour une fois ! Tu te rappel vraiment de rien, des paroles, des visions, de la musique j’en sais foutrement rien mais rappel toi au lieu de pensée a ton bide ou au lèvres de ma sœur ! »


Mon ton était devenu un peu plus insistant pour finir par devenir un peu plus sérieux, je l’avais même pris par les épaules pour le secoué un bon coup.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Sam 30 Déc - 0:06

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Le chasseur écoutait ce que le musicien racontait, devenant de plus en plus insistant mais aussi en secouant. Il avait attrapé notre héros par les épaules et l’avait secoué pour lui montrer qu’il était là ou quelque chose dans le genre, ou c’était pour faire ressortir les souvenirs qu’il avait en lui et que le cornu ne pouvait pas voir. Il stoppait de lui-même les gestes de son ami, c’était un peu chiant et ça lui donnait envie de vomir et Raki ne voulait sans doute pas se voir vomir dessus.

Le fumeur avait été insistant sur le fait qu’Akira pensait à la douce lèvre de sa sœur, c’était faux il n’y pensait pas, c’était vrai que le pêcheur avait apprécié ce moment et qu’il avait trouvé les lèvres de Pernica extrêmement douce, mais ce n’était pas à ce moment-là qu’il y pensait. Akira fermait les yeux par la suite, il repensait à ce qui s’était passé, en réfléchissant au moment où il s’était transformé en poupée vaudou peut-être qu’il e souviendrait. Il se forçait, encore et encore, cela avait duré une bonne dizaine de minutes, il avait l’odeur de la cigarette de Raki lui titillant le nez. Mais il s’était souvenu d’une chose, c’était que la jeune femme l’avait sauvé des griffes du pouvoir de Mélia, et ça Akira ne s’en était souvenu que là et il n’avait pas pu remercier Pernica pour ce qu’elle avait fait. Le cornu regardait Raki avec un grand sourire !

« Je sais à peu près ce qu’il s’est passé maintenant ! »


Akira se levait de la digue pour y descendre, il savait ce qu’il devait faire. Il s’était mis à marcher avant de s’arrêter car il avait mis ses mains dans ses poches. Il avait une chose dans sa poche qu’il sortait de celle-ci. Il envoyait un paquet de cigarette en chocolat qu’il avait pris à l’infirmerie sans se faire repérer. Il lançait cela sur Raki avec un plus grand sourire que tout à l’heure en s’exprimant sur un ton moqueur.

« Ce sera mieux pour ta santé et mieux pour mes narines ! Je vais voir Pernica, laisse-moi lui parler un peu, fin essayer et on se retrouve un peu plus tard… Peut-être que je n’aurais pas réussi à la raisonner ! Ahah ! »


Code de Frosty Blue de Never Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Sam 30 Déc - 3:28




In my place !




Je ne comprenais pas tous ce que Satnas pouvais me dire, d’une part a cause de ma migraine et d’autres part a cause de mon agacement causé par ce détail que je venais d’apprendre. Certes je venais retrouver ma sœur et je devais encore découvrire encore beaucoup de choses a son sujet mais il n’empécher que de mon point de vue je me devais de la protéger. Et même si je savais le cornu respectable je n’acceptais pas de la meilleurs des manière cette marque d’affection traduite par ce baiser.

Je recevais le paquet de cigarette sans broncher me morfondant un peu plus dans ma migraine carabinée et qui prenait de plus d’ampleur au fur et a mesure que le temps passé. Je regardais mon ami s’en allais tandis que je détournais le regard gardant une nouvelle fois pour moi ce que j’avais pu apprendre durant mon emprisonnement. Me redressant et prenant la direction de la villa de mon père et des geole qui s’y trouvé je prenais a bras le corps la détermination qui m’habitais d’arracher le moindre secret de ses trafics. Je prenais la direction des geoles en éspérant développer l’organisation que nous venions de créer alors que je savais secrétement que n’y allais que pour une choses, en savoir plus sur ma mère , son passé, découvrir la vie de mon grand-père mais aussi ce pouvoir musicale que me cacher inlassablement Gunther.



----------------

Spoiler:
 


Pernica s’était éloignée, peturbée par ce qu’elle pouvait ressentir et dans le même temps accepter, elle s’en voulait, voulait se rendre plus dur moins docile. Ces années d’entrainement l’avait formée a simuler l’amour, a le rendre tangible pour le bien d’un assassinat, mais elle ne l’vaiat pas formée a l’attirance que pouvais ressentir une jeune femme de son âge. Hors elle se sentais désabusée, perdue, comme trahis par la réaction du cornu qui ne réagissait nullement de prime abord a l’embrassade qu’ils avait échangées et a laquelles elle avait pris beaucoup de plaisir. Mais pire que ça il ne tanait nullement compte de ces heures durant lesquelles elle avait attendues comme une greluche a son chevet. S’endormant a sur ses draps immaculées et tout ça pour des questionnements sur sa position au pied du lit et des suspiscions concernant son affiliation !

La jeune femme s’alluma une cigarette en quittant les quaies, prenant la direction d’un ruelles délessais de la populasse elle s’appuya contre le mur, laissant les quelque larmes de rage et de peine couler le long de son visage elle se sentait perdu. Tout ce qu’elle avait jamais connue avait a jamais disparut, et son frère trop occupé par l’organisation et la logistique la délaissée, même s’il lui accordait autant de temps que possible. Tout ce que la jeune femme aurait voulut n’était autre que ce maudit cornu débile reconnaisse au moins les maigre mélodie et chants qu’elle avait dans un sursaut d’énergie laissé échappé pour qu’il se contrôle et qu’il entende une part de ce que la jeune femme pouvait ressentir. Elle se laissa glisser contre le mur jusqu’à se retrouver assise au sol derrière une caisse pour qu’on ne la vois pas. Ce n’est que lorsqu’elle entendit les pas brutaux du cornu qu’elle lui envoya d’un ton aggressif de derrière son container :

« Tu me veux quoi abrutis ! t’as finit de pécher la morue avec mon frangin ! »





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Dim 31 Déc - 0:47

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Après avoir donné le paquet de cigarettes en chocolat au musicien, le cornu avait tourné les talons et s’apprêtait à partir. L’homme ne lui avait rien répondu, sans doute trop occupé par la migraine qu’il avait et de ce qu’il avait à faire au sein de l’organisation. Ce qui était vrai car Akira ne faisait pas grand-chose, il venait tout juste du combat précédent qu’il ne savait pas trop ce qu’il fallait faire. Mais pour le moment, le chasseur avait autre chose à faire et c’était assez important, il se devait de retrouver la sœur de son ami et le plus rapidement possible.

Alors Akira s’était séparé de la digue, de Raki et de son envie de pêcher. Il avait sur le cœur une chose importante à dire à Pernica et il espérait pouvoir la trouver bientôt. Il voulait se faire pardonner rapidement et ne plus l’avoir sur le dos, il l’aimait bien au final, même s’ils étaient partis du mauvais pied. Mais cela pouvait se changer rapidement et surtout avec ce que la demoiselle avait fait pour le cornu. Elle l’avait sauvé deux fois de l’emprise de leur sœur et ce n’était pas rien et surtout dont la façon où elle l’avait fait.

Mais Akira ne savait pas trop où la jeune femme avait pu aller. Elle aurait bien pu aller au bout de l’île, comme dans une mine, ou bien une ruelle, dans un bar, chez le médecin ou autre. Il y avait tellement d’endroits et de plus c’était son ancienne maison, elle aurait pu retourner là-bas. Tellement d’endroits, tellement de possibilités et aucune réponse comme Akira ne l’a connaissait pas assez. Le pêcheur s’était simplement dit qu’elle pourrait être dans un bar ou un restaurant ou quelque chose comme ça dans la ville. C’était pour cela qu’il se dirigeait là-bas et qu’il chercherait la jeune femme, de plus, l’odeur nauséabonde de ses cigarettes devrait faciliter la recherche, enfin normalement.

Le cornu se dépêchait de marcher dans les rues, il voulait la retrouver rapidement, ses pas étaient lourd et brutaux sur le sol, il n’y faisait pas attention, jusqu’au moment où il n’y avait plus aucun pas et aucune résonnance. Il avait entendu la voix de Pernica mais ne l’a voyait pas, il entrait dans la ruelle où il avait entendu sa voix et l’a trouvait derrière plusieurs caisses comme si elle se cachait. Il se trouvait devant elle.

« Ce que je te veux ? Rien de particulier maintenant ! Ah si peut-être une chose, j’étais venu te remercier pour ce que tu avais durant le combat la dernière fois, me sortir deux fois de l’hypnose sachant que la seconde fois je t’avais promis de ne pas me laisser faire. Je voulais te remercier pour cette mélodie qui m’avait sorti de mon état quand j’étais fait de paille. Mais j’ai l’impression que je te gêne plutôt qu’autre chose… »

Alors qu’il parlait il sortait le paquet de cigarettes en chocolat de sa poche pour le déposer sur le sol devant Pernica.

« Tiens, ce sera mieux pour ta santé plutôt que cette merde que tu fumes ! »

Akira après avoir fini sa phrase tournait les talons près à partir attendant une quelconque réponse de la part de la jeune femme.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Mer 3 Jan - 22:58




Rancune !


Spoiler:
 

La jeune femme écouta le cornu, faisant mine de toujours lui en vouloir elle sentais concrétement au fond d’elle que les mots du diablotin apaiser dans un sens sa colère même si sa rancune restée malgrés tout tenace. LE rappel de cette promesse non tenue réveilla un peu plus cette rancœur sourde mais elle ne dessera pas les dents une seul fois. Il finit enfin par lui lancer un paquet de cigarette, apparement en chocolat.

La jeune femme commença a s’agacer un peu plus en pensant qu’il la prenait une nouvelle fois pour une imbécile. Elle commença a se redresser et a marcher vers le Cornu lorsqu’il lui dit :


« Dit, tu sais pourquoi il a mal a la tête comme ça Raki ? »

Elle qui croyait sa colère entrain de s’évanoïr la vit s’embraser une nouvelle fois, comment ce tocard osait-il lui demader des nouvelles de son frère dans un moment pareil, se dit-elle. Elle serra un peu plus les poings allant jusqu’à lui lancer les cigarettes au visage rageusement. Elle s’approcha d’un pas aggressif et pointant le doigt en direction de la villa elle se mit a hurler sur Akira :

« Vas demander a ton amoureux ! En ce qui me concerne j’en sais strictement rien ! »


De la elle s’en alla laissant le cornu comme ça en plan dans cette ruelle.

---------

J’étais rentré a la villa de mon père, arpentant les couloir a présen dénué de tout ornement où signe de richesse. Contrairement a ce que l’on aurais put pensée je ne prenais pas la direction du bureau de mon père mais plutôt la direction des geôle. Je m’enfonçais dans les ténèbres que j’avais cotoyais pendant je ne savais combien de temps, arpentant doucement les couloirs sombres et humide a l’atmosphère pesante. Je m’arretais devant la cellule que j’avait habité, écoutant l’air de guitare qui s’élevé de derrière la porte. Une mélodie mélancolique, comme si son compositeur chercher a accompagner quelqu’un vers l’outre tombe.

Gunther était la assi au sol malgrés le mobilier rudimentaire qui avait été installé. Il n’avait pas lacher un mot depuis qu’on l’avait enfermé, il jouait sans cesse des mélopée affligeante comme s’il était en deuil. Deuil de qui ou de quoi je m’en contre fichais, le voir croupir ici me rejouissais en un sens et même si je me savais devoir combattre ces envie primaire je n’arrivais pas a m’en défaire. Je restais ainsi a l’observer pendant un moment, écoutant sa mélodie et savourant son regard vague perdu dans des brumes que je ne pouvais voir.





Code by Wiise sur Never-Utopia





Pnjisation avec l'autorisation d'Akira

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Lun 15 Jan - 21:53

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Recevant le paquet de cigarettes en chocolat au visage, Akira ne comprenait pas pourquoi elle faisait ça. Le paquet tombait au sol alors que le cornu le regardait tomber il écoutait ce que la jeune femme était en train de crier. Il ne comprenait toujours pas pourquoi elle s’énervait autant contre lui. Il était un peu à l’ouest et voulait comprendre certaines choses avant d’en comprendre d’autre et malheureusement pour la demoiselle, ce qu’il voulait savoir en premier ne l’a ne concernait pas.

C’était sans doute ça qu’elle lui reprochait mais ne le lui savait pas. Elle ne parlait pas beaucoup non plus. Pernica ne disait pas ce qu’elle avait sur le cœur et c’était sans pour cela que e cornu ne comprenait pas son comportement. Alors qu’il regardait la direction qu’elle lui avait dit, il se retournait pour la remercier, mais la jeune femme avait disparu. Akira s’en voulait un peu, mais il se devait avant toute chose de savoir de nouvelles choses. Le cornu ramassait le paquet qu’il lui avait offert, il tenait à vraiment lui offrir et qu’elle l’acceptait vraiment, il continuerait jusqu’au moment où elle stopperait la cigarette, il ne peut rien faire pour Raki, mais pour Pernica il pourrait le faire.

Akira se dépêchait d’aller voir Raki pour ensuite se retrouver la demoiselle. Il prendrait tout le temps qu’il faudrait pour comprendre ce qu’elle ressentait. Il courait en direction de a villa de Gunther, si une personne se trouvait sur sa route, elle se prendrait un coup. Mais Akira s’excuserait pendant qu’il courait. Le chasseur avait mis une dizaine de minutes pour y être. Se trouvant devant la porte, il la poussait en l’écoutant grincer ce qui l’avait fait rire. Ensuite le pêcheur entrait dans la maison en cherchant son ami. Alors qu’il déambulait, une personne l’interceptait en lui demandant ce qu’il faisait là et Akira expliquait ce qu’il faisait ici. La personne lui montrait le chemin pour retrouver son ami qui se trouvait dans les sous-sols. Notre héros allait là-bas pour retrouver son ami. Il avançait doucement pour faire le moins de bruit possible, tout en écoutant la musique mélancolique qui se jouait dans la cellule de Gunther. Akira arrivait doucement dans le dos de Raki qui était obnubilé par la musique, lui murmurant quelques mots.

« J’ai besoin de parler un peu avec toi ! »

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Lun 15 Jan - 22:34




Obsession dévorante !


Je restais la planté devant cette maudite porte de bois a contenir les pulsions meurtrière qui m’obnubilé a l’égard de l’homme qui m’avait enfermé comme un chien et trituré l’ésprit sans vergogne. Je me voyais entrée dans la cellule et le tabasser a mort, je pouvais entendre dans mon imaginaire détraqué la divine rythmique de ses os craquant sous mes coups comme des percussions morbide. Je voulais entendre ses cris de pitié et me délecter de ceux-ci comme il l’avait fait avec d’innombrable personnes dont je faisait partis.

Je me contenais tellement que j’en avais des suées, une sueur froide et apres qui me dégoulinait le long du dos formant un sillons frissonnant dans la vallée de mes homoplates. Mes poings se serrais un peu plus pour imprimer la marque de mes ongles dans le creux de mes mains. Je commençais inconsciement a grincer des dents formant une sonorité stridente et génante a laquelle je ne pretais pas une once d’attention. Ce n’est qu’a ce moment la que j’allais entrée, je ne tenais plus j’allais lui faire la peau, le laissé pourir tel l’odure qu’il était dans cette geôle et personne n’en saurais jamais rien ! Je sursautais en entendant le murmure d’Akira proche de mon oreille, pivotant par réflexe et l’attrapant au col pour plaqué mon ami contre le mur derrière lui, transformant mes ongles en griffes acérées qui s’arretèrent a quelque milimètre de la gorge de mon ami.

J’avais les pupilles dilatées, les yeux injecté de sang pulsans une rage obcessionnel et folle lorsque je plongeais mon regard dans ceux de mon ami pour le lacher aussi rapidement que je m’étais emporté. Je ne me rendez compte que maintenant que j’avais menacé mon ami et je m’en voulais un peu pour ce geste auxquel je n’aspirais pas. Je sortais une nouvelle cigarette pour l’allumer et me laissé glisser contre le mur en pierre. Je laissais échapper un rire blasé avant de prendre la paroles d’un ton un peu penaud :


« Excuse moi, on vas dire que la fatigue et sa présence a lui me rende nerveux. Si tu étais pas arrivé je pense que j’aurais fait une belle connerie. Tu voulais me parler ? »





Code by Wiise sur Never-Utopia




Placage d'akira au mur avec son autorisation ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 450
Race : Humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
59/250  (59/250)
Berrys: 25.805.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Lun 15 Jan - 22:38

Au détour d'un chemin

Aggaddon se remettait tranquillement de tout ce qu’il avait subit ces derniers temps. La vie à Paradise avait été éprouvante jusque-là. Sifflotant un petit air du bout des lèvres, il se promenait un peu partout à Iron Fall. Pour une fois, il ne se prenait pas la tête à plonger dans un raisonnement philosophique ou dans la création de plans pour réaliser ses ambitions. Il pensa cependant à un peu de topologie par ci, un peu d’algèbre par-là, une dose d’arithmétique… Il s’arrêta quelques instants, regardant l’horizon. Quelques souvenirs refirent surface et un petit sourire apparut au coin des lèvres. Quelques excuses lui semblant lointaine le tirèrent de ses flottements. Le Médixès commença à se retourner et la seule chose qu’il put voire fut le visage d’Akira pressé par le temps. Le choc fut bien trop violent pour la personne fine et agile qu’il était face à un expert du corps à corps. Aggaddon vola littéralement dans les airs, valdingant dans les airs. Assommé par le choc il n’entendit pas les excuses d’Akira qui semblait bien trop concentré sur quelque chose pour reconnaitre le mathématicien. Le savant dégringola une pente dont il ne put juger la nature. Quand-il rouvrit les yeux, cinq étoiles danser autour de son crâne.

-Akira ?… C’est toi ?... T’étais pas obligé de frapper avant d’entrer…

Il tomba alors dans les pommes.

zzzzzzzzzzZZZZZ

Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Lun 15 Jan - 23:39

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Akira avait fait sursauter le musicien, il avait réussi son coup mais sans s’attendre à ce qui allait se passer. Akira attendait que le fumeur se retourne avec un sourire, mais c’était tout autre chose. Il s’était retourné tout en plaquant le cornu contre le mur. Il ne s’y attendait pas. Le chasseur avait senti les griffes de son ami non loin de sa gorge, s’il ne s’était pas arrêté, il aurait sans doute tranché la gorge de notre homme. Ça aurait été une mauvaise nouvelle pour plusieurs personnes s’il devait mourir.

Le chasseur restait là à regarder cet homme le sourire aux lèvres. S’il devait mourir, Akira voulait avoir le sourire aux lèvres, c’était pour ça qu’il était continuellement comme ça. Ainsi, regardant droit dans les yeux de son ami, il pouvait voir Raki redevenir normal. C’était comme-ci la musique de son père l’avait fait changer pendant un cour ttemps. Akira connaissait bien ce genre de chose, quand cet homme boostait ses capacités, il savait ce que cela faisait, mais c’était comme-ci lui n’avait jamais su comment réagir quand c’était une autre personne qui utilisait la musique pour l’envoûter. Le musicien s’allumait une cigarette tout en glissant contre le mur. Akira le regardait faire avant de donner une pichenette dans sa clope !

« Tu vas arrêter, je t’ai donné des clopes en chocolat c’est pour arrêter cette merde ! »

Le chasseur s’asseyait à ses côtés par la suite !

« Ouais deux trois trucs à te dire. Déjà, là, j’ai vu que tu semblais sous l’emprise de la musique de ton père, c’est une chose totalement différente à celle que tu fais quand tu t’envoûtes toi-même ! Fais attention ça aurait pu te porter préjudice car tu serais rentré, il t’aurait pris au dépourvu et il s serait enfuit et notre plan serait tombé à l’eau. Ensuite je me demandais pourquoi tu avais mal au crâne et comment faire pour me réconcilier avec ta sœur… Je n’y arrive pas trop avec elle ! »

Akira regardait Raki en attendant sa réponse.

Code de Frosty Blue de Never Utopia




Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Mar 16 Jan - 0:16




Pernica !

 
Je soupirais un coup lorsqu’il envoya valser ma cancéreuse, sortant une de ses cigarettes en chocolat et la portant a mes lèvres je l’allumais, laissant échapper une douce fumée cacaotée. Pui me relevant je lui indiqué d’un signe de tête de me suivre hors de ses maudit souterrain qui m’avait abrité quelque semaine plus tôt. Je débouchais hors des sous -sol pour regagner le hall puis le bureau de mon géniteur. De la j’allais m’installer dans le fauteuille qui se trouver derrière le meuble imposant recouvert de pile de document divers et varié qui se trouvé sur le plateau de celui-ci. Je fumais un peu plus, a vrai dire elles n’étaient pas si mauvaise que ça ces cigarettes.

Me servant une goutte d’eau j’en proposer a Akira et enfilant le verre d’une traite je soupirais un grand coup. En m’aventurant prés de la cellules de mon père je n’avais pas pensée une seconde qu’il aurait put chercher a me manipuler avec sa musique une nouvelle fois. Je devrais me montré plus précotionneux la prochaine fois que j’irais le voir. C’est en quittant ces réflexion que je pris alors la parole d’un ton amical :


« A vrai dire, pour une fois je n’avais pas réfléchis a la possibilité qu’il essaye de me manipuler avec ses mélodies. Pour répondre a tes quéstion honnetement je n’en sais strictement rien, j’ai des maux de tête depuis le combat contre Gunther. Comme si a chaque fois je me sentais assaillit de toute part par des vois que je ne comprend strictement pas tant elles sont nombreuse et forme un brouhaha inaudible. A ça je pense que tu peux ajouté la fatigue induite par ces foutu documents, trois jours que je lis et j’en vois pas le bout ! Le salopard répertorier tout de ces trafics. De toi a moi ça pourrais nous être utile pour débusquer le reste de ses infrastructures faire de celles-ci des bases d’où l’on pourrait lancer nos propre projet. Mais avant ça on doit se trouvé une autres iles que l’on pourrait rallier, avec une importance stratégique et nous donnerais du poids vis-à-vis de possible allié. J’ai eux Nakata au den den ce matin et il est prés a nous mettre des forces a disposition si necessaire. Il faudrait aussi que l’on prenne contact avec la veuve noir si tu vois de qui je veux parler… »

Je soupirais un grand coup, expirant ma fumée une nouvelle fois, tant la tache qui s’annoncer me semblait colossale et me fatiguer d’avance. Quand pourrais-je reprendre la mer, jouer de ma musique sans me soucier de probleme purement stratégique ou administratif ? Je continuais de lui répondre alors abordant le sujet de ma sœur sur un ton un peu plus amusé. Dans le même temps je sortais le dossier du projet Gemini de mon paternel. Je lui donnais pour lui laissais le temps de lire les informations qu’il contenait, notament le fait que Pernica et moi étions jumeaux, je lui dit dans le même temps :

« N’en veux pas trop a Pernica, c’est elle qui m’as sortit d’ici après avoir lut ce dossier. Il contient tout de la vie de Pernica, son enfance solitaire, son adolescence chez les assassins et les missions que Gunther lui a filer. Il y a aussi tout un passage qui explique comment elle est arriver sous la coupe de mon père, et aussi le fait que nous sommes jumeaux elle et moi. Tu me demande comment te rapprochais d’elle et te réconcilier avec elle ? Je te répond juste qu’il faut te montrer comprehensif avec elle, elle le cache bien mais n’oublie pas qu’elle nous a aider a détruire tout ce qu’elle a jamais connu ! Tu sais elle n’est pas si différente de moi, tu te rappel sur Gaimon elle doit se trouver a peu prés dans le même état mental, soit juste attentionné offre lui des fleurs, si je me souvient bien on ne lui en ajamais offert. Mais surtout reste toi-même, je suis convaincu que si elle t’as embrasser ce n’était pas juste pour te sortir d’une hypnose qu’une vive douleur aurait effacé ! Sa te semble fesable ? »

Je lui disais tout ça un large sourire amicale sur le visage.






Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Mar 16 Jan - 21:50

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Akira avait suivi Raki lorsqu’il lui avait fait un signe de tête lui indiquant de le suivre. Le cornu avait sans doute eu raison et être intervenu à ce moment-là avait été une aubaine pour le musicien car sinon nul ne savait ce qui aurait pu se passer. En suivant le chaton il regardait en direction de la cellule de Gunther en se disant qu’il était une des deux choses qui pesaient encore sur les jumeaux et qu’il allait exterminer. Il n’aimait pas tuer, mais il savait que si besoin il le faisait.

Ayant fini de suivre son compagnon, Akira s’installait en face de lui. Le bureau était en bordel, il y avait toute sorte de document et sûrement des documents qu’Akira n’en comprendrait pas les trois-quarts de ce qu’ils racontaient. C’était pour cela que c’était Raki qui s’en était chargé et de toute manière le chasseur n’était pas en état pour pouvoir faire quoi que ce soit. Alors sans dire un seul mot il écoutait les dires de son ami.

Écoutant le monologue, il souriait à tout ce que cet homme pouvait raconter. La partie sur Pernica était plus importante, il parlait d’un dossier résumant la vie de la douce demoiselle. Akira savait ce qu’il devait en faire, il attrapait le dossier puis l’enroulait pour le garder dans une main sans le lire, ce qu’il y avait dedans était le passer des deux. C’était le cadenas qui les tenait enfermé à une meilleure vie.

« Tu as fait appel à Nakata… Cela fait longtemps que je ne l’ai pas vu d’ailleurs, il se porte bien ? Oui il faudrait prendre des nouvelles de la veuve noire, voir ce que devient l’araignée ! Il est loin le temps de sa rencontre. »

Il se levait tout en regardant dans les yeux son ami et se penchant en avant tout en tendant le bras vers le briquet qu’il avait posé sur le bureau pour finir par l’attraper. Il se tenait droit avant de se tourner et montrant le briquet et en faisant un signe d’au revoir.

« Je sais ce qu’il me reste à faire pour Pernica ! Merci ! »

Le cornu se dirigeait vers la sortie. Il devait retrouver la jeune femme pour lui montrer qu’il tenait à elle. Il devait se dépêcher car vu comment elle se trouvait, elle pouvait faire n’importe quoi. Il sortait tranquillement de la villa avant de se remettre à courir, tout à l’heure en faisant ça il avait eu l’impression d’envoyer valser Aggaddon mais il n’avait pas fait attention si c’était lui. Il s’était donc remis à courir en direction de la ville tout en étant concentré sur sa course. Il ne faisait pas attention si quelqu’un se trouvait sur sa route et s’excusait le cas échéant. Il avait couru pendant au moins une vingtaine de minutes pour retrouver la jeune femme, mais il l’avait retrouvé dans une ruelle non loin de là, une clope au bec et une bouteille non loin d’elle. Akira en voyant ça, il se disait qu’il était peut-être allé un peu loin avec elle, mais lui aussi avait du mal avec tout ça !

Il se rapprochait d’elle en étant essouffler et ne pipant aucun mot, il sortait le dossier qu’il avait mis dans sa veste avant de partir. Elle pourrait sûrement le reconnaître. Puis Akira sortait le briquet de Raki pour mettre le feu au document. Il regardait Pernica droit dans les yeux !

« Je sais que j’ai mal fait les choses ! Mais tout ce que je peux faire maintenant c’est détruire ton passé et te pousser à te concentrer sur le futur ! Ton passé est une part de toi, peut-être une mauvaise, mais chacun de nous en possède une, moi ce que je vois chez toi est le futur que tu vas avoir et je te promets que tu apprécieras ce futur-là ! »

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 450
Race : Humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
59/250  (59/250)
Berrys: 25.805.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Mar 16 Jan - 22:12

Au détour d'un chemin

C’était quoi ce bordel ? Le nobliau c’était réveillé avec un mal de tête surprenant, comme-ci on lui avait martelé le crâne avec une canne. Qu’est ce qu’il voulait faire déjà ? La douleur vive le fit émettre des grommèlements alors que les passants le regardaient se lever, fascinés par le fait que quelqu’un puisse s’endormir d’une telle manière. Cette sensation l’avait mis de mauvaise humeur. Qu’importe. Il décida de se diriger vers le manoir pour essayer de voir Raki. Ses souvenirs commençaient à s’éclaircir. Akira ? Il avait vu son visage avant que ne le paysage défile devant ses yeux, puis que le noir tombe sur ses yeux. Il baissa la tête pour se masser un peu la tempe. Il entendit quelques excuses être proféré et un vase se briser. Il releva la tête pour voir le cornu foncé droit sur lui, mais il était déjà trop tard. Son corps commença déjà à fendre les airs en faisant des tours sur lui-même, comme un bâton qu’on enverrait dans le ciel avec une grande force.

-LA TEAM COQUETTE S’EN VA VERS D’AUTRES LIEUX ! lança-t-il en voyant le chemin s’éloigner.

En tournant légèrement la tête, il aperçut une clôture en bois dont il se rapprochait dangereusement.

-Oh oh...

Sept pianos dansaient autour de sa tête. Aggaddon releva un peu la tête, puis l’index et prononça quelques mots avant de tomber dans les pommes… et cette fois au propre comme au figuré.

-Akira ? … Il pue des bras…

zzzzzzzzzzZZZZZ

Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 412
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.459.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Mar 16 Jan - 23:22




Promesse !



Spoiler:
 

La jeune femme avait tracée sa route, serrant les dents et les poings pour retenir des larmes de rage qui ne demandaient qu’a s’écouler en cascade sur la pierraille de son faciès. Elle se sentais relativement perdu, par les réaction de son frère qui trop occupé a gérer la transition la delaissé un peu, déboussolé par le manque de mémoire du Cornu, mais surtout par ses propres réaction a elle. Pourquoi elle qui était d’un naturel si calme d’ordinaire, voir même enclin a tourner ce genre de situation en dérision, pourquoi s’emportait-elle maintenant comme ça et pour si peu ?

La jeune femme avait attraper une bouteille d’alcool sur un étale et chemins fesant elle s’était isolé dans une ruelle pour commencer a boire et a fumer. Elle avait perdu la quasi-totalité de ses repères en quelque semaine et même si elle avait pris part a la déstruction de ceux-ci elle ne pouvait s’empécher de repenser a ce qu’aurais était sa vie si elle n’avait pas découvert la vérité sur son jumeaux. Elle ne regrettait nullement ses actions mais elle se sentait tout de même seul en ces instants présent. Elle ne voulait pas déranger son frère, le noble semblait plus occuper a faire de l’algèbre qu’autre choses et le cornu faisait mine de ne rien se rappeler.

La jeune femme soupira longuement en expirant une longue volute de fumée et s’enfiler une rasade de vin blanc. Elle ne preter pas attention au bruit des ruelles voisine ni même au son de pas passant a coté trop occuper a ruminer, c’est ainsi qu’elle sursauta en entendant brusquement la voix d’Akira. Elle tourna ses yeux vers lui et reconnu immédiatement le dossier qui s’embraser. Elle eux un pincement au cœur en repensant au diverse lettre de sa mère qui s’y trouver et qu’elle n’avait eux de cesse de lire depuis la reprise de la villa, elle avait également lut les pages concernant Raki, notamment un passage concernant un trafic d’esclave qu’il avait réduit a néant avec un acolyte masqué. Elle sourit un peu plus en emmetant un simple hypothèse qu’elle ne poursuivit pas, préférant graver dans sa mémoire les mots tendre de sa mère qui lui était adressait et qui s’envoler a présent dans les cieux pour la rejoindre tel une prière annonciatrice de jour meilleur.

La jeune femme reboucha sa bouteille et se releva la laissant au sol ainsi que sa cigarette. Elle s’approcha du cornu, lui envoyant un gifle suffisament forte pour résonner dans toute la ruelle et les rue alentour. Il y avait plus de bruit que de degats, elle pris la parole d’un ton limite félin :


« C’est pour ne pas avoir tenu ta promesse… »

Elle enchaina ensuite sur un baiser instinctif qu’elle ne controler pas de prime abord. Elle se laissait porté par sa pulsion du moment, rompant l’étreinte aussi brusquement qu’elle était venu elle poursuivit sur un ton taquin cette fois :

« En revanche ça c’est pour te rafraichir la mémoire, et te rappeler de tenir ta nouvelle promesse ! Tache de t’y tenir cette fois ! »




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 397
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   Dim 21 Jan - 17:42

Feat


Raki Goshuushou
Prolongation par la discussion


Akira après avoir brûlé le passé ne s’attendait pas à recevoir la baffe qu’il avait reçue. Pernica en avait conclu que cette baffe était pour la promesse non tenue. Par contre la suite était encore plus impressionnante, alors que sa joue devenait chaude et que la marque de la main de la jeune femme allait sans doute apparaître sur le visage du cornu celle-ci avait fait une chose dont Akira n’aurait pas cru. Elle embrassait le chasseur avec passion, celui-ci se laissait faire, il ne pouvait rien faire d’autres. De toute manière Akira n’avait pas envie d’arrêter ce baiser, il était tellement bien, mieux que le premier baiser qu’elle lui avait fait pour le sortir de son hypnose. Mais Pernica arrêta subitement le baiser tout comme il était venu. Le chasseur la regardait droit dans les yeux après avoir écouté sa phrase.

« Je m’y tiendrais ne t’en fais pas. »

Après avoir répondu à son petit pic sur le fait de tenir sa promesse il lui souriait. Ensuite Akira sortait le paquet de cigarettes en chocolat. Il était un peu ruiné, mais ce qu’il y avait à l’intérieur était encore bon et Akira voulait vraiment que Pernica prenait ce cadeau.

« Je veux absolument que tu prennes ça, je ne te prends pas pour une débile ou autre, je tiens juste à ce que tu ne gâches pas ta santé à fumer ! »

Akira tendait le bras avec le paquet qu’il lui avait offert beaucoup plus tôt. Il se demandait vraiment si elle allait le prendre ou si elle allait encore se fâcher, mais inconsciemment, le cornu commençait à tenir à elle et voulait vraiment qu’elle prenne soit de sa santé. Et fumé n’était pas bon pour elle, elle devait être dépendante, mais il fallait arrêter cette dépendance et trouver quelques choses pour la remplacer.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prolongation par la discution ! [PV Raki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prolongation par la discution ! [PV Raki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Discution avec la femme d'un sangrave(pv Sai)
» Contrat d'engagement/prolongation de Pygaer
» À lire -- Prolongation de contrat
» Dan Boyle marque dans son propre but en prolongation !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-