Partagez
 

 [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue43/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue297/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeVen 8 Déc - 17:20


Des Histoires!


Le regard du Golem demeurait fixé sur l’image qu’il tenait dans ses mains, l’homme de pierre s’efforçant d’ancrer chaque contour et détail du visage qu’il contemplait déjà depuis de nombreuses minutes dans sa mémoire. Lorsqu’il redressa ses yeux pour les poser sur l’île qui lui faisait face des larmes coulaient le long de ses joues, probablement avait-il fixé la photo pendant trop longtemps mais il ne se leurrait pas non plus, il avait peur de ce qui pourrait se produire en ces lieux ! Malgré les nombreuses années qu’il avait passé à sillonner cette mer il avait toujours évité cette île, et s’il se résignait finalement à y venir c’était bien parce qu’il n’avait plus d’autres choix. Rangeant finalement le portrait de son aimée dans son manteau il essuya les gouttes ruisselant sur son visage du revers de sa manche avant de s’avancer sur le pont. Ses hommes commençaient à s’agiter tandis qu’ils étaient sur le point d’accoster mais leur capitaine ne faisait que sentir son cœur se nouer au sein de son corps alors qu’il contemplait le sol maudit qu’il ne tarderait pas à fouler. Il ne fallut que quelques minutes aux soldats pour stabiliser le navire mais Kiru en mit tout autant avant de se décider à accoster. Après être demeuré immobile pendant une éternité à contempler cette terre aux allures pourtant si commune il inspira un grand coup, pensant aussi fort qu’il le pouvait à celle qui détenait son cœur tandis que son pied s’avançait lentement. C’était donc ainsi que tout se terminait ! C’était ainsi qu’il oubliait l’amour de sa vie pour se jeter dans les bras d’une inconnue ! C’était ainsi qu’il perdait sa principale raison de vivre, Caril !

Le pied droit du Révolutionnaire foula le sol d’Attraction Island, rapidement suivi par le gauche tandis que leur propriétaire conservait les yeux fermés, les rouvrant finalement avec hésitation. Regardant alors autour de lui il parut surpris de ne rien sentir de particulier et fit quelques pas supplémentaires avant de se retourner vers son navire un large sourire aux lèvres. Un sentiment de soulagement l’envahissait tandis qu’il parvenait à se souvenir de chaque détail du visage de sa femme, n’ayant oublié aucun des souvenirs qui comptaient tant pour lui. Toutes les histoires qui étaient parvenues à ses oreilles sur les hommes et les femmes qui posaient le pied en ces lieux et oubliaient aussitôt leur compagne pour se jeter dans les bras du premier humain venu étaient donc fausses. Totalement libéré de la pression accumulée depuis quelques heures il se sentait tout léger et enjoué en se dirigeant vers la ville. Après seulement cinq minutes il pénétrait dans la capitale d’Attraction Island, sentant aussitôt des regards se poser sur lui il reprit un air sérieux, se reconcentrant sur sa mission tandis qu’il claironnait intérieurement de ne toujours rien ressentir de particulier. Néanmoins après quelques pas une femme se planta devant lui, rapidement rejointe par trois autres créatures aux formes voluptueuses et à l’air charmeur. Il n’y avait aucun doute que les quatre personnes devant lui usaient de leurs charmes pour le séduire mais il demeura stoïque lorsque la première d’entre elles lui adressa quelques mots :

Salut beau brun ! Tu viens boire un coup avec nous ?!

Les observant quelques secondes en silence Kiru en vint à se dire que c’était probablement là la raison des légendes qu’on lui avait conté, probablement des marins bien plus faibles d’esprit ou infidèles avaient-ils cédés aux avances de ce type de femmes. Pourtant elles n’avaient rien de prostituées, habillées de manière classe et dévoilant juste assez de leurs formes pour que cela donne envie d’en voir plus. Il rit quelques instants devant la naïveté dont il avait fait preuve en croyant que sa simple présence sur une île pouvait effacer des années d’amour avant de se reprendre. Se reconcentrant sur les femmes qui le regardaient sans comprendre il répondit le plus poliment du monde :

Navré Mesdames mais je suis attendu, une prochaine fois avec plaisir.

Sur ces mots il reprit sa marche en contournant le groupe, même si ce qu’on lui avait raconté des histoires quant à cet endroit il était pressé de terminer ce qu’il avait à y faire pour courir revoir sa belle. Néanmoins lorsque la vois de la jeune femme résonna à nouveau derrière lui il se stoppa net :

Mince c’est Sako qui va être déçu, lui qui pensait faire plaisir.

La phrase ne semblait pas lui avoir été destinée, celle qui venait de la prononcer étant tournée vers ses amies, mais le Golem ne s’y méprenait pas. Réfléchissant rapidement il en vint rapidement à la conclusion qu’il était tout à fait du genre de Sako de faire ce genre de blagues de mauvais goût. Revenant alors sur ses pas il entra dans le jeu qui lui était visiblement imposé par son intermédiaire, après tout peut-être que cela n’était qu’un moyen de se fondre dans la masse :

Tout bien réfléchi je serais un goujat si je laissais ces si belles lèvres assoiffées.

Les quatre femmes eurent tout à coup l’air ravi, Kiru s’attendant à les voir sauter de joie à chaque seconde, soit elles jouaient très mal et en faisaient des tonnes, soit il avait manqué un épisode. Suivant la petite escorte improvisée jusque dans un bar il se força à conserver un sourire en poussant la porte de l’échoppe en question. Ces femmes étaient très belles mais il n’avait aucune attirance pour elles, malgré tout il avait le sentiment de trahir sa chère et tendre par son attitude. La seule chose à faire maintenant était de faire en sorte que la rencontre soit la plus courte possible pour pouvoir se rattraper en passant le plus de temps possible aux côtés de Caril. Néanmoins dès que son regard parcouru l’assistance ses yeux se stoppèrent sur un individu, la totalité du corps du Golem frissonnant tandis qu’il observait avec passion la silhouette qui se dessinait devant lui. Cet homme, cet homme ! Il était la perfection incarnée, un mélange de force et de tranquillité, de sagesse et d’expérience, il était tout ce que le maudit avait jamais cherché.



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1386332635-sign-kiru2


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Lun 18 Déc - 15:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2071
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue41/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue383/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (383/500)
Berrys: 41.532.000 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeSam 9 Déc - 9:29




Quel homme !




DU VIAGRAAAAAA !
Nils ne tenait plus. Il n’en pouvait plus. Depuis quelques jours qu’il était sur l’ile pour une patrouille d’exercice en tant que nouveau lieutenant mais il n’avait rien pu faire. Maudit depuis très peu de temps, le vieillard avait beaucoup de mal à s’accommoder de son fruit mais pire encore ! Il avait trouvé une nouvelle âme sœur… en réalité, la femme qu’il aimait nouvellement ne semblait pas vraiment éprise de lui et profitait drôlement de la situation : chaque fois qu’elle le retrouvait, elle en profitait pour jouer le jeu et le détrousser. La jeune femme, Jeanne-Marie, avait depuis toujours été éprise de l’un des maires de la ville. Pour cette raison, elle ne faisait que vivre un amour discret et secret envers ce dernier.

Seulement voilà, tous les soirs, c’était la même rengaine et ça terminait toujours de la même façon : « je reviens dans deux secondes… tu ne bouges pas »… Nils se retournait en direction de la sortie presque en courant avant de revenir sur ses pas pour reprendre bien précisément sa phrase : « tu ne bouges pas » ajoutait-il alors en détachant particulièrement bien ses mots.

Chaque soir, il parcourait alors les rues de la ville et les différentes échoppes à la recherche d’une petite pilule bleue miraculeuse. Cependant à chaque fois, il faisait chou blanc. Pour cause ! Comment pouvait-on imaginer avoir besoin d’un tel artifice dans la cité de l’amour ? Comment pouvait-on s’imaginer avoir besoin d’un tel procédé alors que l’amour était au centre de tout ?! Encore qu’il aurait très certainement pu en amener de son plein gré avant d’accepter la mission mais, très amoureux de sa femme, comment pouvait-il seulement s’imaginer l’oublier ?

Finalement, c’en était devenu une quête de toute une mission. Bientôt, l’homme devrait repartir en laissant Jeanne-Marie seule… ça le désolait. Ce jour là, plutôt que de patrouiller, le vieillard avait décidé de se diriger dans un bar pour noyer son chagrin. Du moins, c’était ce que les apparences laissaient croire. La nuit dernière, étant donné que cela faisait presque une semaine que l’ancêtre parcourait les rues à la recherche de son précieux viagra, on lui avait finalement donné rendez-vous dans ce fameux bar. Nils y était bien vite allé pour au final s’installer confortablement. Dès que quelqu’un le rejoignait, le vieillard lançait alors la phrase de code qui n’en était pas vraiment une. Dans tous les cas, le visage sérieux du grand-père pouvait laisser penser à un manque important de la substance qu’il attendait qu’on lui donne.


Alors ? T’en as ?! C’est de la bonne ?
Depuis tout ce temps, Nils désespérait de pouvoir combler sa nouvelle femme. Il n’attendait plus que le mariage soit consommé… Jeanne-Marie avait formellement expliqué qu’elle ne se marierait pas avec un eunuque… pauvre de Nils !

Chaque nuit, une légende racontait depuis quelques jours que le fantôme du viagra se baladait dans les rues pour surprendre les âmes esseulées et impuissantes… en réalité, c’était simplement le lieutenant Gratz qui ne parvenait jamais à ses fins.



Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue43/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue297/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeLun 18 Déc - 15:13


L'Homme !


Le Golem demeura immobile pendant de longues secondes, comme subjugué par la vision qui s’offrait à lui. Les jeunes femmes qui l’accompagnaient tentèrent de le faire bouger, tout d’abord en usant de leurs charmes pour finalement le tirer par le bras sans qu’il ne bouge d’un pouce. Il était posé là, ancré dans cette position qui lui avait offert l’honneur d’apercevoir la perfection. Ne voulant pas se mouvoir d’un iota, effrayé que le moindre centimètre parcouru n’altère ce qu’il voyait. Il aurait pu rester ici jusqu’à la fin de ses jours, à contempler cette vision de paradis sans que rien ne puisse l’en détourner, il s’en serait laissé mourir de faim. Il n’y avait que lui et cet homme, tout le reste n’existait plus, les filles, le bar et les clients, tout cela était oublié, jeté dans un abime qui ne pourrait le retenir. Un autre homme se plaça alors à côté de l’individu, captant alors aussitôt son attention et faisant par la même sortir Kiru de sa torpeur. Une jalousie intense monta alors dans le corps du maudit de voir son Roméo ainsi dragué par un inconnu. Et bien que l’individu ne s’écarte rapidement de son adoré, visiblement effrayé par quelque folie de la part de celui-ci, le Révolutionnaire n’en décoléra pas. Faisant brusquement un pas en avant il vit alors l’une des femmes rencontrées plus tôt tomber au sol, il ne s’était même pas rendu compte qu’elle tentait encore de le tirer en avant et il l’avait déséquilibrée. Levant rapidement la main en signe d’excuses il passa à côté d’elle en poussant ses amies du bras, ses yeux se fixant de nouveau sur celui qui occupait désormais chacune de ses pensées. S’asseyant à côté du vieillard tandis que son cœur battait à lui défoncer la poitrine il tourna lentement la tête vers le visage du phare qui illuminait la pièce à ses côtés. N’osant pas entamer la conversation quelle ne fut pas sa joie lorsque l’homme s’adressa à lui, sa douce voix venant bercer le corps du Golem par sa volupté et sa force. Un sourire niais apparu sur le visage de Kiru au moment de répondre :

Pour toi j’ai tout ce que tu veux mon prince.

Il avait prononcé ces mots d’une voix suave totalement à l’opposé de son comportement habituel mais se sentait obligé d’agir de la sorte, il était intimidé par celui qui se tenait à ses côtés. Avalant sa salive il inspira profondément avant de prendre son envol, il se jetait dans le vide et seul l’homme à ses côtés pouvait sauver son cœur de la destruction :

Je suis…

Sa main s’avançait doucement vers la peau de l’être tant désiré tandis que les battements de son cœur s’emballaient une nouvelle fois. Il sentait la pression monter et ses poils se dresser à l’idée même que leurs deux épidermes seraient bientôt en contact lorsqu’une des demoiselles qui l’avaient amené dans cet endroit interrompit brusquement sa phrase, et par la même occasion son mouvement :

C’est Kabayochi.M.Kiru Mr Gratz ! Il est primé à plus de 100M de Berrys ! On vous l’a amené !

Kiru demeura bouche-bée devant une telle déclaration, elles venaient de le trahir mais en réalité il n’en avait que faire, elles étaient également celles qui lui avaient permis de rencontrer l’âme sœur. La mention de sa prime, de son nom à sa place, tout cela n’avait aucune importance la seule et unique chose qu’il retenait de cette intervention était le nom de son aimé. Gratz ! Un nom parfait comme tout le reste de son être, muet, le Golem demeurait subjugué par l’homme dont la seule présence était pour lui un véritable honneur.



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1386332635-sign-kiru2


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Jeu 4 Jan - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2071
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue41/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue383/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (383/500)
Berrys: 41.532.000 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeLun 18 Déc - 18:18




Quel homme !



Nils tremblait. Il était si près du but. Le caillou vint le rejoindre pour le qualifier de prince. Ecarquillant les yeux, le vieillard comprit sans trop de mal : c’était évidemment un code. Être fournisseur de telles pilules bleues ne devait pas être évident tous les jours et risquait bien souvent de porter à confusion. Pire encore : si ça s’apprenait, la réputation d’un homme risquait d’en être défaite !

Nils hocha la tête alors que le caillou lui tendait la main. Tout était presque là ! Une goutte de sueur perla sur le visage de l’ancêtre et il déglutit difficilement. Enfin ! Tout irait beaucoup mieux et Jeanne-Marie pourrait passer sous la couette ! Le vieillard serait tellement performant que la jeune dame ne pourrait trouver la moindre comparaison. Tout allait enfin pouvoir s’arranger… si seulement une pimbêche n’était pas intervenue pour tou rater.

Se ravisant à toucher le grand gaillard, Nils ne put faire autrement que d’avoir un frisson lui parcourant l’échine. Le pauvre : c’était fout ! Le grand-père avait été repéré ! Se recroquevillant sur lui même, ue carapace mentale s’érigea sur le visage de l’ancêtre qui fusilla du regard la jeune demoiselle avant de regarder aux alentours. Il y avait décidément trop de témoins. Reportant son regard vers Kiru, le vieil homme changea de moue pour celle d’un homme particulièrement triste… pouvait-il faire le premier pas ? Nils, qui refusait déjà de porter des lunettes alors qu’il en avait grandement besoin, pouvait-il réellement révéler son impuissance devant autant de monde ? Non : il ne pouvait décemment pas acheter sa drague auprès de ce fringuant pirate.


Désolé… je ne peux pas !
Récupérant sa faux, le vieillard partit plus vite qu’il n’avait eu l’habitude de le faire. Habituellement caractérisé par sa lenteur, le grand-père venait de démontre qu’il était tout de même capable de courir. Foutue gamine ! Si seulement elle n’avait pas cassé son plan !

Au détour d’une ruelle, la mouette s’engouffra sans hésiter pour espérer trouver un moment de calme : elle devait reprendre ses esprits. Manquant de griller sa couverture, Nils était tout de même parvenu à obtenir des informations cruciales. Bien qu’il galérait à reprendre son souffle, il eut tout de même la présence d’esprit de noter les informations sur un bout de papier qu’il sortit de sa veste.

« Dealer de viagra… Kiru… Kabo… Kabistouri ! Primé à cent millions… »

S’essuyant le front, le vieillard bloqua sur ce qu’il venait de noter. Cent millions de berrys ! Mais c’était énorme !.. pensant instantannément au fait qu’il ne fallait pas placer cette pensée hors contexte, le vieillard s’assit dans un coin reculé : il lui fallait trouver une solution : comment aborder un jeune homme recherché pour profiter de ses services ?

Le viagra était nécessaire pour son avenir avec Jeanne-Marie. Se creusant les méninges, le docteur Gratz ne retint finalement pas sa frustration et émit un cri qui sortit finalement du cœur.


Rhaaaa ! Mais je l'aime moi !
Fourrant sa tête dans ses bras, le lieutenant de la marine était simplement désespéré. Il ne restait plus qu’à prier pour que personne ne l’ait entendu.


Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue43/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue297/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeJeu 4 Jan - 11:56


Gratzounet !


Kiru s’était jeté à l’eau, lançant son cœur en avant pour le donner à cet homme qu’il idolâtrait tellement afin qu’ils puissent vivre l’idylle qui leur était destinée. Le temps semblait passer au ralenti tandis que chacune des réactions du vieillard, chaque mouvement même succinct, paraissait fait pour lui plaire, venant renforcer un amour déjà infini du Golem pour l’inconnu. Les dés étaient jetés ! Les deux hommes s’étaient finalement trouvés après des années d’errance, à présent rien ne pourrait plus arrêter leur parfait amour. Ils allaient s’installer ensemble dès le lendemain, l’homme de pierre abandonnerait toutes ses activités pour pouvoir suivre son aimé à chaque seconde de sa vie, ils achèteraient une grande maison et adopteraient un enfant pour matérialiser le fruit de leur amour. Ils l’appelleraient Jimmy et ce serait la deuxième personne la plus belle au monde après la perfection qui se trouvait devant ses yeux. Ils se marieraient et vieilliraient ensemble avant de mourir simultanément, en se regardant les yeux dans les yeux entrelacés car même dans la mort rien ne pourrait les séparer. Néanmoins l’homme laissa passer son cœur qui tomba au sol, se faisant aussitôt piétiner par une troupe de bandits. Il ne pouvait pas ! IL NE POUVAIT PAS !!! Le maudit eut l’impression qu’on lui transperçait le cœur et sentit un sentiment de panique et de peur monter en lui. Le Gratz le rejetait, il n’était pas digne de cet homme si parfait, il devait mourir pour payer l’affront de la gêne qu’il venait d’occasionner à son amour. L’homme se leva et quitta la taverne, laissant un Kiru médusé fixant le comptoir tandis que ces quatre mots tournaient en boucle dans sa tête. Sa vie n’avait plus de sens désormais, qu’allait-il donc pouvoir faire s’il devait vivre sans lui. Comment pouvait-il même envisager de vivre en sachant que cet homme se trouvait loin de lui ?!

Le Golem redressa soudainement la tête tandis qu’une lueur d’espoir naissait dans son esprit. Désolé ! Son aimé était désolé de ne pas pouvoir ! Il ne savait pas pour quelle raison l’incarnation de la beauté ne pouvait pas mais il ferait tout pour le combler et les réunir définitivement. Sentant une profonde colère monter en lui il imagina soudain que quelqu’un interdisait au vieil homme de le côtoyer. Cette personne le paierait de sa vie ! Se rendant finalement compte que l’objet de ses désirs avait quitté le bâtiment il senti aussitôt un immense manque s’emparer de lui, pire qu’une descente de drogue il avait l’impression qu’une oppression puissante était en train de le tuer. Il se devait de le retrouver ! Il ne pouvait clairement pas vivre sans sa raison de vivre ! Se redressant aussitôt il sortit en trombe de la taverne, immédiatement stoppé par un cri passionné. Il reconnut sans problème la voix si mélodieuse du Gratz qui l’emporta une nouvelle fois, les mots qu’il prononça le faisant aussitôt défaillir. Tombant au sol il s’était évanoui en demeurant conscient, la joie était simplement trop forte pour qu’il y résiste. Il l’aimait ! Il n’y avait aucun doute possible l’homme l’aimait ! La colère explosa alors en lui tandis que ses soupçons se confirmaient, quelqu’un tentait de les séparer mais il ne pourrait rien contre la force de l’amour. Si cet personne tentait quoi que ce soit contre son aimé il la réduirait en cendres et éradiquerait toute son organisation ! Se relevant alors en conservant la sensation d’être dans un rêve éveillé il décida que sa priorité était de retrouver le vieillard, chaque seconde passée loin de lui était une véritable souffrance. S’avançant alors dans la ruelle il cria d’une voix guillerette et enjôleuse :

Gratzounet… Gratzouneeeeeeeeeet…

Conservant un sourire béat il se mit alors à arpenter les rues de la ville en répétant en boucle ce nom qu’il adorait tant. Les passants le regardaient passer avec méfiance, le surveillant du coin de l’œil de peur que ce fou ne perde toute raison aux dépens d’eux même. A crier de la sorte il aurait tôt fait de rameuter toute l’île.



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1386332635-sign-kiru2
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2071
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue41/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue383/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (383/500)
Berrys: 41.532.000 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeSam 6 Jan - 9:25




Quel homme !



Et merde ! Nils leva les yeux d’un coup. D’abord désespéré, voilà que le vieil homme eut un frisson qui lui parcourut tout le corps. Une voix suave, guillerette, presque enjôleuse… c’était évident : Jeanne-Marie était revenue sur ses paroles et s’apprêtait à rejoindre l’ancêtre !

Sortant de sa cachette, Nils se saisit alors de sa faux pour se relever et se mettre à courir en direction de la voix. Bien qu’un peu plus masculine, son esprit fit absolument tout le reste pour l’aider à penser qu’il s’agissait de sa tendre et bien aimée… Enfin ! Sa bien-aimée avait changé d’avis et était absolument prête à abandonner l’idée de faire la bête à deux dos pour tout de même épouser le vieillard impuissant ! Quelle ne fut alors pas sa surprise de voir le dealer de tout à l’heure approcher de la ruelle. Le pauvre vagabondait à droite ou à gauche sans vraiment savoir où se diriger mais, pire encore, il scandait les mots d’amour à Nils ! Si rien n’était fait, le vieillard allait finir par être repéré et il n’aurait alors d’autres choix que de finir avec une étiquette sur le sommet de son crâne dégarni : « chauve et impuissant ». Non, il était nécessaire que ça cesse, il fallait qu’il intervienne ! Si l’homme était bien le dealer que le vieillard pensait alors, il saurait le fournir et garder le secret.

Nils frappa alors dans ses mains comme si tout venait alors de s’illuminer pour lui. C’était pourtant simple et évident ! Kiru ne faisait que faire le maximum de bruit pour être le plus discret possible ! Jamais personne ne penserait à chercher ce qu’un homme cherchait lui aussi… hésitant un instant quant à son raisonnement qui paraissait foireux et pour le moins incompréhensible, Nils pensa qu’il devait passer à l’action. Se frappant le crane comme pour s’assurer qu’il était toujours vivant et pas forcément débile, le grand-père se releva et se dirigea sans un bruit jusqu’au bout de la ruelle. Il allait interpeller le grand homme dès qu’il en aurait l’occasion.


Psssssst ! Hey ! Grand dadais ! Kirot… euh.. Kiroux ?
Pas physionomiste pour un sou, il fallait faire de son mieux pour attirer le jeune homme et paraître le plus discret possible tout de même. Emmitouflant son visage dans ses habits, Nils reprit alors avec sa demande en espérant passer inaperçu. Après tout, il ne souhaitait qu’obtenir sa drogue pour satisfaire des femmes, rien de plus !


T’en as alors ?
Le cœur de l’ancêtre battait à tout rompre. Jamais il n’avait eu besoin de prendre de la drogue et c’était quelque peu excitant que de jouer au hors la loi. Il ne restait plus qu’à espérer que Kiru ne prenne pas ça comme de l’excitation à son égard…



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue43/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue297/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeJeu 11 Jan - 10:54


Le Paradis !


Le Golem s’égosillait dans les rues d’Attraction Town à la recherche de l’amour de sa vie. Parfois il interpellait des passants pour qu’ils le renseignent, ceux-ci le dévisageant alors avec frayeur un instant avant de détaller à toutes jambes, de peur d’être victimes à leur tour de l’intérêt de ce fou. Pourtant rien ne semblait affaiblir la détermination du maudit, il scanderait ce nom sur toute l’île, sur tout West Blue, sur Grand Line, sur toutes les mers du monde s’il le fallait. Il scanderait ce nom à en perdre la voix, à en mourir même si c’était là le prix à payer pour revoir cette vision angélique. Néanmoins il n’eut pas à aller si loin, alors qu’il criait déjà depuis une bonne minute la voix parfaite de son aimé se fit entendre, le stoppant net dans ses mouvements. Une fois encore le destin les réunissait, comme deux aimants puissants que rien ni personne ne pouvait séparer, probablement même que s’ils venaient à mourir à des milliers de kilomètres de distance la nature parviendrait à les rassembler pour leur ultime repos. Cela ne faisait aucun doute, ils étaient faits pour vivre ensemble, Kiru avait trouvé sa destinée, un but dans la vie, rendre heureux son Gratzounet.

Se retournant vers le vieil homme qui semblait hésitant à se montrer totalement en public il sentit son cœur chavirer une nouvelle fois. “Kiroux” ! Son homme lui donnait déjà un petit surnom affectueux, lui témoignant une fois de plus la profondeur de son amour. Sans plus se retenir il sauta au cou du vieillard, se laissant aller à ses pulsions pour le serrer fort contre lui tandis que des larmes de joie coulaient sur son visage.

Oh mon Gratzounet !

Il comprit aisément la dernière phrase de son adoré, avait-il de l’amour à lui donner ? Mais de l’amour l’homme de pierre en avait à un tel point que même les sentiments les plus forts qu’il pensait avoir éprouvé jusqu’à ce jour ne lui semblaient plus être qu’une appréciation cordiale. Il en avait à lui donner pour toute la vie, et encore un millier d’autres après. Il pourrait lui en donner autant qu’il voulait et n’aurait de cesse de vouloir le rendre heureux, à cet instant il n’y avait aucun autre endroit dans l’univers où il aurait souhaité être. La perfection c’était cet instant, lui et son amant entrelacés dans une étreinte charnelle et un amour plus puissant que tout. La voix du Golem s’éleva alors à nouveau, fredonnant sur un air emplis de sincérité :

Qu’est-ce que j’irais faire au Paradis, quand tu t’endors près de moi ? Qu’ils le donnent à d’autres le Paradis, moi je n’en voudrais pas !



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1386332635-sign-kiru2


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Mar 23 Jan - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2071
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue41/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue383/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (383/500)
Berrys: 41.532.000 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeJeu 11 Jan - 19:47




Quel homme !



Le choc fut pour le moins violent. Totalement écrasé par la puissance du grand pirate, Nils ne parvint pas à contenir ses émotions ni même son physique vieillissant : il ne parvenait tout simplement plus à respirer.


Ta… touffe… mais… touffe…
Bien contre son gré, il avait balancé un horrible jeu de mot qu’aurait pu mal prendre le grand pirate ou révolutionnaire dans l’âme… en réalité, le grand-père n’avait simplement cherché qu’à se libérer vainement des bras de son opposant, ou de son dealer du jour. Les mots qui sortaient de sa bouche n’avaient pas été ceux qu’il avait initialement prévu et pour cause ! Le lieutenant Gratz avait été totalement pris de court.


Tu mouilles aussi !
Cette fois ci, il l’avait dit bien plus fort que prévu et un passant détourna le regard dans la direction du duo avant de regarder de nouveau devant lui et de continuer son chemin comme s’il n’avait rien vu. C’en devenait affligeant : la réputation des deux hommes sur l’ile risquait d’être bien plus atteinte que prévu. Se mordilant la lèvre en repensant à sa belle et tendre qu’il ne reverrait alors peut être jamais… Nils ne put lui aussi contenir ses larmes. L’amour était trop fort et avait gagné, tout simplement. Ainsi, c’étaient deux cœurs transis d’amour dans un quiproquo sans équivalent qui prenait place entre eux…

Fermant les yeux, l’ancêtre chercha alors ses mots entre deux respirations difficiles.


Un jour, t’as beaucoup plus de remords que d’désirs, et t’as passé trois mois de stress pour trente minutes de plaisir…
Ouh que la phrase était longue ! Nils n’en revint pas. Être ainsi capable de faire une si longue phrase tout en étant écrasé par un colosse… c’en devenait impertinent. Cependant la vérité était là : avait-il réellement besoin de ses pilules d’amour ? Sa femme ne lui suffisait-elle plus ? L’effet de l’ile sur Nils ne se dissipait pas, loin de là, simplement, ce dernier perdait peu à peu de l’efficacité au contact du forban. Etait-ce son amour inconditionnel qu’il n’avait toujours pas compris ou simplement le fait de ne pas avoir vu Jeanne-Marie depuis quelques jours maintenant ? Le Gratz n’en savait rien mais une chose était sûre : l’amour le changeait… impossible de savoir s’il s’agissait de son propre amour vers quelqu’un d’autre ou simplement d’un amour qui lui était dévoué mais cet état de fait persistait.

Rempli de remords… Nils était simplement tiraillé entre ses différents amours. En réalité, c’était peut être le manque d’oxygène provoqué par le câlin qui faisait perdre la tête au vieillard… en l’état des choses, impossible de le savoir : il fallait oser espérer que l’ancêtre ne finisse pas dans le coma.


Lâche… moi…
Virant au bleu, Nils tentait alors par tous les moyens de se libérer de l’étreinte amoureuse… S’il continuait encore quelques secondes à peine, nul doute que le vieillard allait partir pour une légère perte de connaissances.



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue43/75[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Left_bar_bleue297/500[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitimeMer 21 Fév - 11:32


La Forme Parfaite !


Le Golem s’écarta brusquement en entendant les mots de son adoré, les phrases tournaient dans son esprit embrumé par l’amour sans y trouver un sens logique, ou plutôt en y trouvant un qui n’avait rien à voir. La main de Kiru passa dans ses cheveux mi-longs, il avait l’impression de toujours les avoir portés ainsi mais d’après les paroles de son Gratzounet sa touffe l’avait étouffé. Un sentiment de honte et de colère emplit soudain son corps, il avait gâché un moment magnifique et failli tuer celui qu’il aimé, comment avait-il pu se montrer si égoïste alors que son amant lui donnait tout. La deuxième phrase sonna alors comme un glas dans son esprit tandis que ses yeux se posaient sur sa peau légèrement humide. De la sueur y était apparue après toutes ces émotions, mais qu’il sue de bonheur ou d’excitation cela incommodait clairement le vieillard qui lui intimait par sa remarque l’ordre de ne plus l’enlacer de la sorte tant qu’il ne serait pas sec. Une nouvelle larme voulu couler le long de son visage mais il l’essuya aussitôt, il n’avait pas le droit d’imposer ça à l’amour de sa vie ! Il était prêt à foncer chez le coiffeur afin de faire raser les cheveux qui avaient faillis tuer le vieil homme et à s’essuyer et se sécher jusqu’à ce que sa peau soit aussi sèche que la terre lorsque les autres phrases du Gratz ne lui reviennent en mémoire. ¨

Du stress ! La colère immense qu’avait ressenti l’homme de pierre quelques instants plus tôt envers ceux qui souhaitaient empêcher leur amour monta de nouveau en lui. Il était clair que cette dernière phrase lui demandant de le lâcher ne lui était en réalité pas adresser, le Gratz criait à ses ravisseurs, à ceux qui voulaient mettre fin à cette idylle amoureuse, de le lâcher. La colère montait dans chaque centimètre de son corps, amplifiée par l’amour qu’il portait à celui qui était la victime de ces exactions, se transformant peu à peu en haine viscérale. Il se mit à chercher du regard les responsables de tout cela, ses yeux scrutant chaque passant et chaque recoin sombre de la ville qu’il pouvait apercevoir sans jamais parvenir à y trouver le coupable. Finalement lorsque sa haine atteint son paroxysme il ouvrit la bouche pour lâcher un cri guttural, venu du fond des entrailles du Golem, un cri caverneux et résonnant dans toute la ville comme un sombre présage de destruction :

WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGHHHHHHHHHHHHHH

Puis le calme soudain, un silence étonnant qui suivit l’annonce de la créature mythique qui sommeillait en lui, la colère semblait même s’être évanouie dans le corps de Kiru dont le regard demeurait fixe. Il avait trouvé la solution, la solution à tous ses problèmes. Il avait besoin d’un corps entièrement sec, sans cheveux pour étouffer son aimé et capable de le protéger et de détruire quiconque voudrait les séparer. Une lueur apparue dans le regard du maudit tandis que la solution lui apparaissait aussi claire que de l’eau. Arborant alors un large sourire il recula de quelques pas, s’écartant de son Gratzounet avant d’écarter les bras et de se mettre à grandir soudainement. Sa peau se recouvrit de pierre, la transformation et sa taille grandissant encore jusqu’à ce qu’il ne soit plus composé que de cette matière si sèche qu’était la roche et qu’il ne domine le sol de ses huit mètres de haut. Posant alors les yeux sur son amour au sol devant lui il lui déclara finalement enfin :

Je suis là maintenant !



_________________
[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) 1386332635-sign-kiru2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Empty
MessageSujet: Re: [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)   [FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB-1504] Quel Homme ! (Pv Nils)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quelle délicieuse prestation {Hentaï} [PV Siin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Attraction Town-