Partagez | 
 

 Vacances un peu chères (FB feat Zeke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 338
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Jeu 1 Sep - 2:41



Vacances !



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



En sursaut, j’ouvre les yeux. Le bruit d’une corne muse me réveil alors que je dors paisiblement au poste de vigie que je me suis approprié en début de voyage même si je n’ai rien à y faire. Je regarde à l’horizon pour voir apparaitre l’île de ma destination, à savoir ; Holiday Island. Attrapant mon bandeau que j’avais retiré histoire de bien bronzé de manière uniforme pour être sexy au bord de la piscine, j’enroule ma cheville dans une corde accrochée au mat. Avec un mouvement habitué et une fois mon pied correctement attaché, je saute dans le vide en direction du pont laissant mes cheveux sauvage s’en donner à coeur joie. Je ferme les yeux et prend une profonde inspiration affichant un sourire paisible pendant la chute. Plus personne ne s’inquiète de ça étant donné que je descend toujours de cette manière. Etrangement bien calculée, la corde se tend et m’arrête à un peu moins de deux mètres du sol. je tourne ma cheville dans le sens opposé pour la détacher et me réceptionner sur les mains. J’en profite pour faire quelques pas comme ça…. merde j’ai oublié mes chaussure en haut, fait chier… oh tant pis, j’ai trop la flemme de remonter.

Aujourd’hui, l’uniforme de marine reste à la maison… comme d’habitude en fait. Je chope une paire de tongs réquisitionnée de manière plus ou moins légale au pret d’un des autres passager endormi sur le pont qui avait eu le malheur de les laisser la. Sans demander mon reste, je descend du bateau avec mes bagages. Un drap pendu au cou, une valise à roulette, des tonks, un short sans rien sur le torse ; le parfait petit vacancier en somme. une fois pied à terre, je suis le chemin passant par la porte principale. Une fois dans le bâtiment, je laisse mes doigts chapardeur faire main basse sur une paire de lunette qu’une misérable victime a eu le malheur de perdre de vue pendant une seconde. Celle-ci viennent se loger directement sur mon nez l’air de rien sans que personne ne remarque quoi que ce soit et je reprends ma route paisiblement voyant le monde sous un nouvel angle ; plus sombre… fin c’est des lunettes de soleil quoi. Avec mon sourire le plus charmeur, je m’adresse directement à la jeune fille qui tient la réception.

« Bonjour ma belle, je souhaiterais réserver pour la semaine. »


Avec un petit clin d’oeil, ça passe toujours mieux. Je peux bien me permettre un peu de bon temps avec les missions que me donne constamment la marine, l’argent gagné ne sert à rien dans un coffre. Je vois que les joues de la réceptionniste s’empourprent légèrement et je lui offre le plus beau de mes sourire en laissant bien mon ventre plein d’abdominaux à l’air libre histoire de me démarquer un peu de tous les gros riches bedonnant de la station.

« Bien entendu. Le séjour se paye d’avance. Nous proposons des chambres standard, des suites et une suite royale, la quelle souhaitez vous ? »


Je veux pas non plus dépenser tout ce que j’ai gagné, et puis le but c’est pas de rester dans ma chambre… ou tout du moins pas seul. Et puis, on est quand même sur Grand Line, je doute avoir suffisamment pour une suite royale. Ouvrant mon sac, j’attrape ce qui me sert de porte-feuille pret à payer sans perdre plus de temps à parler d’argent planifiant déjà de l’inviter à boire un cocktail dans le jacuzzi après son service.

« Bah, une standard ça ira ! »


« Très bien, voici la somme à régler. Vous pouvez laisser vos bagages dans le hall d’entrée et le personnel vous les montras directement dans votre chambre. Et voici le prospectus des activités, ce soir, c’est un spectacle sur la scène de théâtre en pleine air. »


Le programme a l’air plutôt sympa. Un spectacle en plein air est toujours plaisant, même si j’ai pour habitude d’être sur la scène ou en train dérober les poches des pigeons qui le regardent. J’attrape la note qu’elle me donne et un détail attire mon attention.

« Ah non non, vous n’avez pas comprit, je ne veux qu’une chambre standard. »


« Oui, oui, c’est bien une chambre standard. »


« … Mais je suis seul hein. »


« Oui monsieur… »


« … »

« …… »

« ……… »


« Vous louez des placards à balais pour la semaine ? Si vous n’en avez plus à disposition, je peux éventuellement dormir dans la piscine. »







Dernière édition par Logan V. Seyfried le Dim 4 Sep - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Sam 3 Sep - 5:50

Sun Down

Appuyé contre l'un des murs blanc cassé d'un hôtel de luxe, un pauvre type aux cheveux bleachés portant un costard bas de gamme luttait contre son briquet avec hargne. Vu le pistolet qu'il portait à sa hanche, il était tout sauf un touriste. Encore un garde cherchant à sauter son quart de travaille en s'éclipsant dans son coin, c'était plutôt fréquent dans le coin décidément.

«Putain de saloperie à la con, je savais que c'tenculé me l'avait ruiné... Hum ?»

Posant son vieux briquet sous le cigare du pauvre bougre, l'ingénieur se fit dévisager un long moment avant de finalement recevoir un «merci» relativement sec et détaché.

«C'est juste moi où les gardes de Holiday Island sont tous aussi différents les uns que les autres ? On vous file pas d'uniforme ?» Rangeant son briquet, le criminel retourna son regard suspect à son interlocuteur, l'air de faire référence à sa tenue relativement non-conventionnelle.

«On à l'air d'un tas de marines avec un balais dans l'cul ou quoi ? Non on pas d'uniforme, c'est pas exactement la politique de la maison. Toute façon c'est pas comme si j'allais m'habiller comme une pute pour cette connasse de Rebecca, j'ai pas demandé à me retrouvé planté sur une île de richard où tout coûte un bras...» Tirant un coup de son précieux tabac, le garde soupira longuement en fixant la sortie de la ruelle, après avoir pesté contre les raisons de sa présence ici il ne semblait plus trop chaud à l'idée d'ajouter quoique ce soit, après tout il avait tout intérêt à garder ses opinions pour lui-même s'il souhaitait garder son corps absent de tout trou de balle...

«Bon courage avec ça j'imagine...» Repartant aussi vite qu'il était venu, l'inventeur s'engageât dans l'une des grandes rue d'Holiday Island afin de réfléchir un peu à l'état de la situation. Il était là depuis à peine 24 heures et il avait déjà récupéré quelques précieuses informations à force de harceler les gardes. Déjà aucun d'entre eux ne semblait appliquer le même code de conduite, que ce soit les gardes ne portant pas leur uniforme ou encore leur attitude pouvant aller de sérieuse à désinvolte. La boss de cette île était quant à elle une certaine Rebecca Wolf, une personne sur laquelle il ne possédait malheureusement que très peu d'informations pour le moment, si ce n'est fait qu'elle ne semblait pas particulièrement appréciée par son personnel... Holiday Island était un point stratégique pour tout hors-la-loi sur Grand Line souhaitant élargir grandement son commerce, malheureusement comme tout point d'importance celui-ci était particulièrement bien défendu. À vrai dire, l'ingénieur ne savait pas encore comment procéder pour s'emparer d'une place aussi fortifié, une prise pacifique semblait peu probable et une guerre totale aurait vite fait de chasser tout les clients... Mais pour l'heure il n'en savait pas assez pour prendre la moindre décision, sa mission de reconnaissance improvisé n'était après tout que sa façon de combler son manque cruel d'informateur sur cette île. Jouant avec son briquet alors qu'il entrait nonchalamment dans l’hôtel le plus proche, l'inventeur s'avança au comptoir avant de faire disparaître l'item dans sa main tel un magicien bas de gamme.

«Votre chambre la plus luxueuse pour les deux prochains jours. Oh et de préférence insonorisé, j'ai des passe-temps relativement bruyants et j'aimerais qu'on évite de m'emmerder. Vous avez ?»

Fouillant dans sa poche il s'était contenté de balancer un sac de billets probablement plus important que ce que la réceptionniste avait demandé après cette courte conversation. Ramassant finalement la clé de sa chambre, l'ingénieur passa droit devant un rouquin borgne ayant l'air du touriste ultime avant de se diriger directement vers sa chambre sans trop lui faire attention. Ça lui rappelait qu'il avait conservé sa tenue habituelle malgré le climat tropical de l'île, un choix qui aurait probablement été stupide si le hors-la-loi n'avait pas passé l'essentiel de sa vie sur une île désertique. Enfin une bonne douche ne lui ferait certainement pas de mal avant de passer à la suite des choses, surtout s'il devait partir en catastrophe après avoir pris trop de risques. Identifier la gérante de l'île et ses relations serait la première étape, après quoi seulement pourrait-il juger de la situation correctement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 338
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Dim 4 Sep - 1:42



Vacances !



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Déjà le soleil commence à s’effacer dans l’horizon. Je peux bien voler un pass pour cette nuit mais ce n’est possible que pour quelques heures car il enverrons surement quelqu’un vérifier la chambre dans la matinée de demain suite à la disparition de la clef. Alors que je me creuse les méninges pour savoir comment trouver les fond astronomique pour un week-end sur cette ile onéreuse ; un jeune homme s’adresse à la réceptionniste. Je réprime un haussement de sourcils au vu de sa demande. Déjà qu’un placard a balais est hors de prix ici, demander la chambre la plus luxueuse ne passe pas inaperçu. Et puis ; des passe-temps relativement bruyant ? Ma curiosité sans limite se réveil petit à petit. Discrètement, je le détail plus attentivement quand soudain une image me vient en tête ; celle d’un avis de recherche. Pas de doute possible, il s’agit de Zeke Lundren, le hors la loi recherché par la marine. De mémoire, sa prime n’est pas monstrueusement élevée mais je doute pouvoir le ramener avec moi… et puis de toute façon je suis en vacance !

Un bon marine partirait à sa poursuite mais j’ai d’autres projet. Après tout, je suis un voleur dans l’âme, et quel endroit plus propice à cet art que Holliday Island ? J’ai bien envie de rendre une petite visite à cette personne apparemment très riche. Je regarde le numéro de la chambre indiqué sur la clef que lui donne la réceptionniste et le mémorise pour la nuit. Je vais devoir me montrer prudent si je veux m’amuser un peu avec lui. L’air de rien, pendant qu’il règle avec encore plus d’argent que prévu, je me faufile derrière le comptoir. La réceptionniste dépose le sac de billet dans la caisse mais traine un peu pour la refermer. C’est plus que suffisant pour que ma main baladeuse s’en empare sans que la jeune fille ne remarque quoi que se soit. Elle referme ensuite le compartiment sans se rendre compte du manque réel de billet. Une seconde après, je suis de retour sur le côté dans un mouvement parfait pour éviter les escamera.

Sans attendre une seconde de plus, je finis par payer moi aussi à mon tour en sortant bien évidemment les billets du sac pour éviter qu’elle comprenne la supercherie. Une fois fait, j’emboite le pas à Zeke en direction de ma propre chambre pour y déposer mes affaires. Curieux de voir ce que je pourrais trouver ou apprendre, je me dirige ensuite en direction de la chambre du hors la loi. Je visualise sa fenêtre depuis le sol et commence a frapper sur l’air lui même. A la manière des agents du CP9, je m’élève dans le ciel grâce au pas de lune. En seulement quelques secondes, me voila à sa fenêtre. Le mécanisme de celle-ci ne résiste pas bien longtemps et s’ouvre sans bruit pour déboucher sur le salon de la suite plus que royale. Usant de toute ma dextérité, je me concentre pour marcher sans le moindre bruit sur la moquette.

Le calme est roi et Zeke n’est pas la. Je ne sais pas ou il est et je n’entend rien du tout, la chambre est en effet insonorisée comme il en avait fait la demande. Bon, autant profiter de son absence. Je laisse brièvement mes yeux se balader dans la pièce mais ne vois rien d’intéressant ; je décide alors d’explorer un peu plus loin. Après tout, c’est un appartement complet et immense avec plusieurs endroits à visiter. Je commence par la cuisine pour ne rien voir. Finalement, je finis par délicatement pousser une porte pour rentrer dans la pièce. Confiant que l’appartement est vide, je ne prend pas mes précautions habituelles et m’engouffre dans ce qui sert de salle de bain.

Une fois à l’intérieur, je réalise mon erreur. Un bruit d’eau qui coule significatif d’une douche. A travers la pièce, je remarque la silhouette d’un homme derrière le rideau. Ca ne peut être que lui ! Merde ! Il m’a forcément entendu. Que faire ? Je n’ai que peu de possibilités qui s’offrent à moi. Mon seul avantage est qu’il n’a surement aucune idée de qui je suis mais je suis dans une situation délicate. Ce jeune homme est sans doute beaucoup plus fort que moi et si il décide de me faire exploser la figure, l’issue risque d’être plutôt compliquée embêtante pour moi. Réfléchissant à toute vitesse, je décide de jouer la carte de l’assurance. L'air de rien je prends un air surprit et m'exprime directement.

« Oh excusez moi monsieur c'est le service d'étage. Je pensais que la chambre était vide. »

Avec un peu de chance l’effet de surprise et son air blasé le pousseront a ne pas me bombarder à la seconde…




Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Dim 8 Jan - 9:02

Sun Down

Après une lutte acharnée avec sa porte de chambre, l'ingénieur arriva finalement à exploser cette dernière d'un grand coup d'épaule pour se vautrer sur le sol de la pièce. De deux choses l'une, soit le verni de l'entrée avait soudé suite à une rénovation récente, soit cette chambre coûtait tellement cher que personne n'avait eu l'occasion d'y pénétrer. Dans tout les cas l'endroit restait particulièrement luxueux, peut-être même trop. Les colonnes de marbre tenaient compagnie à la monture de lit en or massif. La taille même de la pièce était un peu trop importante aux goûts de l'ingénieur, après tout ce dernier avait grandit dans un petit taudis avec une chambre minuscule. Il n'aimait pas les grands espaces, impossible de s'y mettre vraiment à l'aise pour lui. Peut-être aurait-il dû prendre un placard à balais et le remplir de couvertures en fin de compte, mais bon maintenant qu'il était là il devait faire avec. Après s'être relevé mollement, l'ingénieur tituba jusqu'à la douche en retirant ses vêtements sur toute la longueur de l'appartement. L'immense baignoire de la taille d'une pièce aurait probablement pu contenir un peu plus d'une quinzaine de personnes, un fait relativement troublant dont l'ingénieur se questionnait sur la pertinence. L'eau était bonne au moins. Et alors que les gouttes ruisselaient sur son corps blême de troglodyte allergique au soleil, le hors-la-loi se questionnait sur la suite des procédure une fois qu'il en aurait terminé avec sa pause. Il avait déjà commencé à interpréter les informations recueillies jusqu'à maintenant, cherchant désespérément des pistes sur le fonctionnement de toute cette gigantesque entreprise. À vue de nez le pouvoir était maintenu en place par des mercenaires... Ou des criminels. Enfin peut-on considérer un criminel ayant un job stable de garde sur une île comme étant un hors-la-loi ? Qu'importe, le fait est que cette opération n'était certainement pas gouvernementale et manquait d'organisation pour être révolutionnaire. En somme ça confirmait à l'ingénieur que cette île devait être en possession d'un rival ou d'un civil en ayant les moyens... Rebecca Wolf, c'était elle qui avait la réponse finale à cette question en fait.

« ... »

Un bruit de pas ayant su percer le voile de gouttes d'eau lui martelant la tête eu tôt fait d'interrompre sa réflexion. L'avait-il imaginé ? Le bruit de la porte n'était certainement pas sortit de nul part lui... Enfonçant sa main dans sa poche pectorale, l'inventeur orienta son regard entre deux sections de l'énorme rideau de douche à la recherche de la source de cette distraction. Les possibilités étaient nombreuses, peut-être avait-on envoyé quelqu'un l'assassiner dans sa chambre pour son fric, peut-être avait-on eu vent de sa petite enquête, peut-être était-ce...

« Oh excusez moi monsieur c'est le service d'étage. »

Ouais ou le service d'étage exactement. La voix de l’intrus avait confirmé sa pensé au moment même où l'idée lui avait traversé l'esprit. Bon seul petit problème dans ce discours, pour ce qu'il en voyait ce soi-disant employé était habillé en touriste en plus d'être identique au rouquin mal à l'aise qu'il avait croisé au rez-de-chaussé. Crédible...

« Ah pas de problème. Si vous pouviez prendre mes vêtements et les mettre à la lessive ça serait- »

Coupé par trois violents coups de feu, la petite phrase innocente de l'ingénieur s'était arrêté nette lorsque ce dernier entreprit de cribler de balles son interlocuteur à l'aide de son revolver. Comme quoi avoir des poches corporelles ça pouvait s'avérer utile lors de situations pour le moins... Délicates. Si ce type n'était pas un employé, il était probablement raisonnable de présumer de mauvaises intentions n'est-ce pas ? Dans tout les cas il n'avait guère envie de prendre le risque de le découvrir... Encore plus alors qu'il était à poil et tout mouillé. Ainsi, il avait tiré trois coups de feu dans la direction générale de son interlocuteur, avant d'arracher le rideau au travers duquel il avait tiré pour mieux le balancer sur le rouquin. Certes, il engageait les choses de manière brusque, mais c'était là tout l'avantage d'avoir un appartement insonorisé... S'accroupissant derrière le rebord du bain comme s'il était en plein milieu d'une fusillade, l'ingénieur regretta un instant de ne pas avoir fermé le robinet avant d’entamer cette attaque surprise. Enfin pas le temps de se soucier de ce genre de bêtises...

« Je suis tout de même flatté, c'est la première fois qu'on tente de m'attaquer de manière aussi personnelle !... Hm... Je parle tout seul à un cadavre ou ?... Chui con de jamais vérifier si j'ai touché ma cible... »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 338
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Lun 30 Jan - 12:32



Vacances !



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



L’instincts primant sur la logique, mon corps se met à bouger tout seul. Usant du kami-e sans véritablement m’en rendre compte, j’évite de justesse les balles du Lundren. En général ce genre d’entourloupe fonctionne bien avec les pirates tous plus stupides les uns que les autres mais pas avec lui. J’ai de la chance qu’il se soit contenté de trois coups et que la chambre soit aussi grande, quelques-uns de plus et je n’aurais surement pas pu tout éviter. C’était tout juste mais je m’en suis bien sortit, enfin, pour le moment. Automatiquement, ma main se porte jusqu’à mon cou pour saisir mon arme maudite sans pour autant l’activer, juste en prévision. Bien que j’ai pour habitude d’éviter la confrontation directe

« Rhoooo mais merde relax tu vas blesser quelqu’un avec ton machin ! Sérieux. »

Sont les premiers mots qui sortent de ma bouche sans même réfléchir. Toujours sur mes gardes je relativise un peu… Après tout il n’a pas tors, je ne sais pas trop ce que je fous la. Qu’est-ce que j’espérais réellement ? Je suppose que c’est principalement la curiosité qui m’a poussé à suivre cet homme qui fait beaucoup parlé de lui récemment. Je serai cependant bien incapable de dire si je suis la en tant que marine ou en tant que forban.

« Et puis le seul qui a attaqué c’est toi hein ! »

Bon ok ça c’est de la mauvaise fois mais peu importe. Et puis, je ne suis quand même pas aussi facile à tuer en dépit de ce que peut bien penser le jeune homme. Pendant qu’il attrape le rideau de douche pour cacher son petit oiseau révélant une pudeur insoupçonnée, j’abandonne tout espoir de récupérer la moindre pièce. En effet, pour pouvoir se payer cette suite, Zeke est surement plein à craquer… Voir même surement plus que ça. Du coup, vu que, en ce qui me concerne, je suis approximativement aussi riche qu’un prisonnier d’Impel Down, j’avais l’espoir de chopper son porte-feuille et d’y trouver quelques millions, sait-on jamais.

« Enfin bon, pour ma défense je ne pensais pas que c’était la salle de bain. »

C’est vrai que c’est plutôt personnel comme rencontre, force est de l’avouer. L’air de rien, je dois quand même faire attention. S’il lui prenait l’envie de me tuer juste comme ça, ça pourrait être problématique. Je vérifie quand même une échappatoire sur le côté par la fenêtre au cas où la situation tournerait à mon désavantage.

« En toute honnêteté j’avais prévu de te voler de quoi me payer une chambre pour éviter de devoir dormir dans le couloir. Je n’ai plus qu’à trouver un autre pigeons étant donné que j’aimerai mieux éviter d’être criblé de trous. »

Dans le pire des cas je peux toujours essayer de m’incruster dans le personnel l’air de rien. De toute façon mon bateau ne revient pas avant une bonne semaine donc je vais devoir faire avec. Enfin, ça c’est en considérant que monsieur ici présent me laisse partir… Ca commence mal pour des vacances.




Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Jeu 27 Juil - 6:53

Sun Down

-Génial, j’essaie de faire des affaires avec des gens qui ont de l'influence et tout ce qu'on m'envoie c'est un voleur à la con... Doit y avoir du progrès à faire avant que je reçoive les assassins...

Sortant de sa planque sans plus attendre, l'ingénieur pointa son revolver en direction de l'intrus. Mine de rien il s'était déjà rhabillé, un phénomène qui aurait pu paraître étrange pour une personne ne connaissant rien de son fruit. Il avait sorti ses vêtements de nul part et les avait enfilé au milieux de sa tirade. Pas le temps de se sécher, du coup il avait l'air d'un malade armée et trempé de la tête aux pieds, mais bon tant pis, dans le présent contexte il souhaitait surtout couvrir sa nudité.

-Bon, voyons voir... Tu bosserais pas pour celle qui dirige cet endroit des fois ?

Sortant du bain, l'ingénieur passa à côté du rouquin sans arrêter de le viser de son revolver. S'arrêtant dans la chambre, il se positionna de manière à couper les issues de l'intrus sans pour autant l'attaquer directement. Il ne souhaitait pas spécialement le faire fuir tout de suite, pas avant d'avoir eu quelques réponses.

-Hm, ouais non ça ferait aucun sens, surtout si tu cherche à me piquer du fric... Enfin à moins que tu mente... Bof peu importe.

Fouillant dans sa poche, il en sorti un collier explosif pratiquement identique à ce qu'étaient forcés de porter les esclaves de Shabaody. Rien de bien rassurant pour le rouquin, surtout quand l'ingénieur lui lança nonchalamment pour qu'il l'attrape, mais bon il n'aurait pas trop le choix de l'enfiler. C'était soit suivre ses instructions, soit tenter de se faufiler jusqu'à la porte de sortie... Un chemin particulièrement long en se faisant tirer dessus. Évidemment il avait pris la peine de se placer devant les fenêtres, lui laissant tout le loisir de tenter de s'enfuir par la seule et unique sortie qu'il lui restait... S'il souhaitait se faire abattre comme un chien.

-Alors le deal est tout simple, enfile ce truc autour de ton cou, aide moi pour la journée et à la fin je te paye de quoi survivre 30 secondes sur cette île à la con, ça te va ?... Ah et je te retirerai ce machin aussi évidemment, c'est juste une assurance quoi...

C'était peut-être un peu direct comme offre, mais bon il n'avait pas tant de temps à perdre. Il voulait juste trouver les informations dont il avait besoin et mettre les voiles avant que cette île fasse vraiment un trou dans son budget. Préparant une bombe dans sa poche de sa main libre, il poursuivit vite fait son explication histoire d'aider l’intrus à se décider un peu plus vite.

-J'ai besoin d'identifier une certaine Rebecca à la tête de ce complexe et... Enquêter un peu sur elle. Parait qu'elle fait des trucs louches en privé... Enfin qu'elle bosserait avec des gens louches quoi.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 338
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Dim 11 Mar - 1:41



Vacances !



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



La pudeur du jeune homme que je tente de voler m’arrache un léger sourire en coin… Son fusil est d’un calibre plutôt imposant, il doit sans doute chercher à compenser quelque chose. Quoi qu’il en soit, c’est la merde. J’espérais me prendre une petite semaine de vacances au calme et voilà que je me fais fusiller… Non mais franchement, ou va le monde !?

« Bon, d’abord j’ai aucune idée de qui dirige cet endroit ! Et puis de toute façon, taratata, ton collier il est beaucoup trop moche. En plus du noir comme ça, c’est pas DU TOUT ma couleur. Non laisse tomber, je peux définitivement pas mettre ça, sérieux. »

J’ai les yeux bleus et je suis en short de plage. C’est pas avec un anneau métallique et surtout explosif autour du cou que je vais pouvoir draguer à la piscine… À moins que… Attend… Mais oui ! C’est bien sûr !

« Ha ! Je t’ai percé à jour ! C’est que je te vois venir avec tes colliers d’esclaves là ! T’es un sado-maso du genre dominant ! Si tu veux que je mette un collier comme ça, c’est surement pour me forcer à effectuer des pratiques sexuelles bizarres ! Heureusement que j’ai compris avant de l’enfiler, je l’ai échappé belle ! Pervers ! Tu devrais avoir honte ! »

Franchement, c’est quoi ce mec ? En plus il me menace avec son fusil, c’est carrément une agression à ce niveau ! Enfin, il me propose un payement pour service rendu en échange mais tout de même ! Aucune éducation. Surement un pirate ou quelque chose du genre. Un gros riche qui pense que tout est à vendre ! Et puis c’est quoi cette histoire d’assurance ? Il veut peut-être parler de préservatif ? Mais c’est qu’il pense vraiment que ça va arriver en plus ! Il ne doute de rien celui-la !

« Je sais pas ce que tu as compris, mais je ne fais pas partie du service d’étage de prostitution ! L’hôtel ne loue pas de chambre à l’heure ! »

Et en plus il veut s’enfiler une certaine Rebecca ? Par la tête ? Pour qu’elle lui fasse des trucs louches en privé ? Avec plusieurs personnes, elles aussi louches ? Il m’a pris pour l’une de ces personnes ! C’est la seule explication !

« C’est toi qui est louche comme type ! Désolé, mais je me passerai de ton aide, c’est que j’ai un minimum de sens moral moi ! »

Bon en vrai pas vraiment, mais passons !





Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Sam 12 Mai - 23:41

Sun Down

Devant l'absurdité de son interlocuteur, l'ingénieur figea un instant ne sachant trop que faire. Ce mec... Était un putain d'abruti. Parfait. Au moins cet élément avait été mis au clair. Quant à la raison de sa présence dans cette chambre elle n'avait toujours pas été éclaircie, il devait donc continuer de présumer qu'il s'agissait d'un voleur de pacotille. Enfin qu'importe, il en avait déjà marre de de cette chambre et de cette situation. L'endroit avait un peu été souillé par la présence indésirable de l'intrus, il était donc temps de se tailler.

-Bon j'ai mieux à faire. Bonne chance avec ta vie de SDF... Enfin, si t'arrive à esquiver les gardes qui sont sûrement en chemin... J'ai bien tiré quelques coups de feu après tout !

Vidant le reste du baril de son arme sur la fenêtre derrière lui, l'ingénieur défonça celle-ci en se jetant dedans, laissant dans le même mouvement l'une de ses bombes rouler sur le sol de la chambre d’hôtel. Le rouquin se retrouverait coincé dans un triangle amoureux avec une grenade et un groupe de mecs baraqués en charge de la sécurité... Tant pis pour lui.

L'ingénieur avait quant à lui amorcé une chute de plusieurs étages avec seulement du béton pour l'accueillir en bout de ligne. Pas trop nerveux, l'ingénieur se contenta de balancer au sol l'une de ses bombes qui se déploya en un énorme coussin de mousse avant d'amortir sa chute sans problème. À peine arrivé au sol, une puissante explosion retentit au dernier étage, détruisant par le fait même tout la chambre dans laquelle il s'était posé quelques minutes auparavant. Ni une ni deux, l'inventeur se faufila presque aussitôt dans la foule qui s'était attroupé devant l'hôtel. Le brouhaha n'en finissait plus d'émettre des hypothèses sur la source de la déflagration, certains parlant de fuite de gaz, d'autres d'acte terroriste. Apparemment, personne ne s'était vraiment attardé à sa personne, chose qui l'arrangeait bien s'il voulait poursuivre son enquête.

Se dirigeant vers le fond de la foule, le hors-la-loi interpella l'un des mercenaires à l'air peu sympathique. Si ce dernier s'apprêtait à aller donner un coup de main au personnel de l'hôtel, il s'arrêta net lorsque le pyrotechnicien s'interposa.

-Hé, vous devriez peut-être appeler vos supérieurs. J'ai vu un rouquin un peu louche en short de plage se balader avec une valise quand j'étais au rez-de-chaussé. Je crois qu'il est monté !

Observant d'un air satisfait le mercenaire filer en direction de l'hôtel, un den den mushi à la main, l'ingénieur se posa contre un mur d'un bâtiment à proximité. Il ne restait plus qu'à attendre... S'il ne pouvait pas trouver Rebecca, il la ferait sortir de son trou, c'était bien plus simple. Dans le même temps il contraindrait un peu le rouquin à l'aider dans toute cette histoire... Enfin en supposant qu'il soit encore en vie. Dans tous les cas, tout ce qui lui restait à faire c'était de rester alerte et ne pas perdre de vue les principaux acteurs de cette petite sauterie...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 338
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
151/250  (151/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   Sam 14 Juil - 5:09



Vacances !



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Je laisse échapper un rapide sourire face à sa phrase sur mon statu de SDF. Il faut reconnaitre que c’est bien pratique d’avoir de l’argent. Je n’ai cependant pas le temps de répondre que déjà, il disparait à travers la vitre pour se jeter à corps perdu du bâtiment. Il laisse comme seule trace de sa présence une bombe qui m’est apparemment destinée. Pas de doute possible, il s’agit bien du tristement célèbre Zeke Lundren, hors la loi dans la fleur du développement.

« Bon il est temps de disparaitre. »

Je regarde d’un oeil compatissant tous les gardes qui vont sans doute être pris dans le souffle de l’explosion, aux quels je viens d’adresser mes derniers mots. Plutôt que d’utiliser le soru pour sauver ma peau, je préfère me servir de mon marteau comme d’une batte de baseball pour renvoyer la bombe à travers la fenêtre et la laisser exploser tranquillement dehors. Avec le souffle et la poussière dégagée, j’ai un écran de fumé tout trouver pour m’extirper du mauvais pas que j’ai fait et éviter que les soldats ne me tombes dessus.

Plusieurs minutes après m’être échappé à mon tour, je prends le temps de réfléchir un peu. Du peu d’informations que j’ai récolté sur lui, cet homme semble être particulièrement riche. Il est aussi poursuivi par la marine. Je peux donc très facilement justifier une mission pour sa capture. Qui plus est, il n’est référencé nulle part qu’il possède une telle quantité d’argent dans nos registres… Rien ne m’oblige donc à donner à la marine ses biens si je réussis à le capturer. C’est intéressant… Des vacances moins reposantes que prévu, mais intéressantes. Il me faut un plan.

La première étape, c’est de trouver Rebecca. C’est elle qui a le plus d’influence sur l’ile et au vu de l’affaire florissante de sa famille, je suppose qu’elle ne rechignerait pas sur un accord pour déposséder un riche milliardaire de sa fortune, à condition d’y trouver son compte. Sans oublier que rien ne m’oblige à me présenter en tant que marine… Après tout je suis ici incognito pour passer du bon temps non ? Je m’écarte quelques secondes pour me préparer et revenir à l’accueil avec une allure simiesque qui ne m’est pas étrangère.

« Bonjour, je viens pour le spectacle de ce soir, pouvez-vous m’indiquer la loge des artistes ? »

« Je ne suis au courant de rien ? »

« Ah étonnant… J’ai déjà été payé pourtant et je viens de me faire plusieurs heures de bateau ; appelez votre supérieur. »

« Tout de suite monsieur. »

Que le show commence.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vacances un peu chères (FB feat Zeke)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vacances un peu chères (FB feat Zeke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Holiday Island-