Partagez | 
 

 Premiers pas sur Shell Town

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 45.954.000 B

MessageSujet: Premiers pas sur Shell Town   Sam 28 Mai - 14:37

Nous voilà

Shell Town

~~~~~~~~~~



Nous venions d’arriver aux abords de cette île. J’avais rapidement parlé à des membres de l’équipage et ils m’avaient dit qu’on arrivait sur une ile nommée Shell Town. Je ne connaissais pas ce nom et je croyais bien ne jamais avoir mis les pieds là-bas. De loin, l’ile était imposante. Très imposante, et le QG de la marine était bien plus impressionnant que le reste de la cité l’englobant. Le temps n’était pas mal et l’on pouvait voir briller le soleil sur la mer calme autour de l’ilot.
Je n’avais plus de difficulté à marcher, mais je ressentais encore des douleurs si je bougeais trop vite, du coup, je n’avais pas aidé pour le voyage et me sentais inutile. Je souffrais encore de mauvais rêve, mais je sentais qu’ils s’amenuisaient au fil de ma guérison. Nous appareillâmes le bateau le plus loin possible du QG, pour ne pas nous retrouver embarqué dans une histoire trop compliqué dès notre arrivé et je posais les pieds sur la terre ferme. A chaque fois, c’était un « renouveau ». Une nouvelle aventure qui commençait par un premier pas.

La forêt s’étendait devant nous alors que nous nous séparions. J’avais insisté sur le fait que je « devait » aller en ville. J’avais plus envie de me dégourdir les jambes qu’autre chose, mais le temps se prêtait bien à une petite promenade. Sakuga vint avec moi et nous allions visiter la ville, pour – entre autre – acheter des vivres. Je n’étais vraiment pas pressé, et je devais bien faire attention, car mes blessures pouvaient s’ouvrir si je forçais trop.
« Ne viens pas te plaindre si tu meurs. Me fit Kizuro une fois qu’il avait compris que je sortirais avec ou sans son accord. »
J’avais rigolé juste avant de quitter le navire, le laissant avec les autres.

Une fois qu’on avait bien avancé, nous nous retrouvâmes dans une sorte de clairière où le soleil brillait et sans dire un mot je me couchais au sol, le corps inondé de lumière. J’ouvris les yeux légèrement, en tentant de regarder Sakuga et je lui dis :
« Je suis fatigué, il faut que je me repose. »
Je savais que ça ne faisait pas même cinq minutes qu’on marchait, et que l’on pouvait encore apercevoir le bateau entre les arbres que nous avions déjà dépassé. Je savais aussi que je n’étais pas réellement fatigué, mais plus flemmard pour le coup, car la situation était vraiment agréable, là. Je respirais l’air du grand frais, n’écoutant qu’à moitié ce qu’avait à me dire Sakuga et je me relevais quelques minutes plus tard, prêt à partir vers la ville.

Une fois en ville, je remarquais qu’il y avait un calme plutôt intriguant. Les gens qui nous croisaient tourner les talons ou changer de direction. D’autres se faufilaient rapidement à l’intérieur de maison, à croire qu’on était aussi dangereux que la peste. Je ne faisais rien remarqué à Sakuga, mais j’avais bien envie de poser deux trois questions aux villageois. M’enfin, notre but était avant tout de trouver une épicerie et d’y acheter quelques provisions. C’est ainsi qu’on trouvait un petit bâtiment, un peu à l’écart des habitations, qui me semblait être quelque chose de convenable.
Je laissais alors la place à Sakuga, car la jolie demoiselle qui gardait le magasin l’intéresserait plus que moi…



Petit post introductif.
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 189
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
22/75  (22/75)
Expériences:
67/100  (67/100)
Berrys: 11.568.000 B

MessageSujet: Re: Premiers pas sur Shell Town   Mar 31 Mai - 1:43


❝Découverte de Shell Town❞

feat. Vincent.




Cela faisait quelques heures qu’on y était ici. On s’était plutôt bien organiser pour un jeune équipage. J’avais mené grâce à mes talents de navigateur, l’équipage ici à Shell Town. Tout que je savais de cette île, était le fait qu’elle est contrôlé par la marine. Nous avions laissé le navire près de l’autre côté de l’île à l’entrée d’une forêt pour faire profil bas. Nous étions des pirates après tout, nous ne devons pas nous faire repérer dès maintenant par la marine. Je traversais la forêt avec Vincent qui avait décidé de partir en ville.
Après avoir marché quoi 5 min ? Cet idiot de Vincent se couchait au sol dans une prairie. On pouvait encore apercevoir le navire après cette petite marche….


« Nan t’es sérieux Vincent là ? Allez bouge-toi, je sais t’as pris cher à Dwarf Town mais faut se bouger, on est pressés je n’ai pas envie de rester là. »


Visiblement le bougre ne m’écoutait pas me plaindre. Je hais cette attitude mais bon fallait bien qu’il se repose il avait quand même pris cher. Après quelques minutes, il se releva enfin et nous bougeons alors vers la cité. L’endroit était rustique et charmant si on comptait que l’architecture du coin et qu’on essayait d’oublier la base de la marine qui surplombait complètement l’endroit. C’est alors que quelque chose d’étrange attirait mon attention, les citadins nous évitaient et rentraient rapidement dans leurs appartements. Pourtant je ne faisais que de leur sourire et de faire des signes de la main. Ils n’aimaient peut-être pas les étrangers, qui sait après tout ? Dans tous les cas, Vincent et moi, nous devions trouver de quoi nous ravitailler avant d’explorer cette île et de connaître l’histoire de ces personnes. Bizarrement j’étais presque sûr que les courses que nous allions faire, allaient aussi nous donner des réponses sur la vie des charmantes personnes de Shell Town.


???

Après avoir marché quelques minutes en ville, nous avions enfin trouvé une petite épicerie à l’écart des habitations. L’établissement ne m’avait pas l’air très grand mais ce qui attira surtout mon attention fut la charmante demoiselle qui avait l’air de tenir le magasin. Elle avait des magnifiques cheveux blonds ainsi que de beaux yeux bleus. Mais c’est qu’elle me ressemble ! C’est mon sosie au féminin ! Enfin bref la Charmante demoiselle était en train de nettoyer devant la porte de l’établissement quand je viens lui tenir un pareil langage :


« - Bonjour Charmante fleur, je me présente Sakuga Keigo pour vous servir et voici mon compagnon de route Vincent W. Turen. A ce que je vois, vous tenez donc une épicerie ! Est-ce que nous pourrions gentiment nous fournir en provision dans votre charmant établissement.
- Euh….. Je n’ai pas très envie de parler à des étrangers…, dit-elle en reculant vers la porte de son magasin, faite attention je sais me battre ! Les étrangers qui ne font pas partie de la marine sont souvent des bandits prêts à tout détruire !
- Mais voyons nous sommes gentils et nous ne sommes pas des bandits mais des explorateurs et des inventeurs ! Tout ce que nous voulons c’est pouvoir acheter des provisions ainsi qu’un plan de cette île, nous ne sommes que des touristes après tout ! »


La jeune femme souriait un peu après ces paroles. Avais-je réussit à la convaincre de nous laisser faire nos courses ? Elle ouvrit la porte de son magasin avant de nous adresser la parole comme ceci :


« Mon nom est Cynthia LaGuerre et je suis la gérante de l’épicerie La Bonne Coquille !


Vous pouvez acheter ce que vous voulez ici du moment que vous payez le prix fort ! »
Faisant signe à Vincent resté à l’arrière, je rentrais donc dans ce magasin et suivait donc la jeune demoiselle qui se posta alors à son comptoir. Je laissais donc Vincent alors faire ses choix pendant que j’observais le magnifique sourire de cette Cynthia.

@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 45.954.000 B

MessageSujet: Re: Premiers pas sur Shell Town   Sam 4 Juin - 0:19

Nous voilà

Shell Town

~~~~~~~~~~



Cela n’avait rien de palpitant. De mon regard, je faisais le tour de la rue pour voir d’éventuelles escapades qui pourraient me réconforter. J’étais venu ici dans l’intention de trouver des vivres pour l’équipage, mais aussi pour m’amuser un peu. Mais rien ne semblait intéressant par ici.
Alors que je laissais le jeune inventeur draguer la petite blondinette, je me mis à divaguer, espérant rencontrer un autre adversaire du niveau de la femme de Dwarf Town. Malgré le fait que je n’écoutais pas réellement Sakuga un peu plus tôt, ses dires résonnèrent en moi : J’avais pris cher… Je le savais, mais j’en redemandais... Je me laissais entrer dans la lune et observais le ciel, légèrement nuageux. Qu’aurais-je pu faire de plus que ce que j’avais déjà fait ? Aurais-je au moins réussi à l’érafler ? C’était ce genre de question qui me traversait l’esprit pendant que le blond faisait la cour à la tenancière.

Je n’écoutais pas du tout leur conversation, ça devait être d’une niaiserie… J’étais au dessus de tout ça. Les femmes, ça ne m’intéressait pas – et ça avait toujours été le cas. Du plus lointain souvenir, je ne me souvenais pas une seule femme ayant été vraiment intéressante. Malgré le fait que l’adversaire de Dwarf Town pouvait être une adversaire incroyable, elle ne m’intéressait pas. A vrai dire, il y avait peu de chance qu’on la rencontre à nouveau et s’il en fut le cas, le plus tard serait le mieux. Mon sujet de réflexion avait rapidement changé et je me retrouvais à chercher toutes les femmes que j’avais rencontré jusqu’alors.
Je me tournais alors vers la blonde et mon compagnon pour essayer de trouver de quels genres d’attributs pouvaient-elles être dotées pour attirer vers elles tant d’hommes. Je pouvais la détailler autant que je voulais, rien ne dénoter réellement par rapport aux hommes, mis à part quelques petits détails. Elles avaient certes une poitrine plus importante et une peau légèrement plus douce que nous à première vue, mais qu’avaient-elles de si particulier. Je la vis parler avec Sakuga et sa voix douce nous invita à rentrer.

Je les suivis à l’intérieur, lâchant du regard la blonde. L’inventeur ne pouvait, par contre, pas la perdre de vue et l’accompagna jusqu’au comptoir où il m’oublia totalement. Je faisais le tour du propriétaire. Le magasin était plutôt bien rangé – pas comme la chambre de Sakuga ou Raki. Je souriais à l’idée de les voir ranger leur quartier à l’arrivée du printemps. Je vis alors un truc intéressant, une paire de sabre, pas de la meilleure qualité qui soit, mais quand même… Ils étaient super classes ! Je m’approchais donc d’eux, les examinant. Ils étaient positionnés sur le mur et j’en oubliais mes courses. Je voulus les prendre, mais ils semblaient plus être là pour décorer que pour être vendu. Je me détournais vers les deux « tourtereaux » pour demander à la jeune fille si je pouvais les acheter, mais je me ravisais lorsque je vis la tête du blond. Je n’allais pas le « déranger ».

Je retournais donc à mes courses, feuilletant quelques magasines sur le passage. Le rayon viande était le plus demandé par les membres de l’équipage – à croire que c’était elle qui nous donnait le plus de force. Il faudrait que je leur explique comment réellement prendre du muscle, un jour. Je fouillais un peu l’étal et j’aperçus alors un morceau de viande qui me paraissait bien appétissant. Je m’approchais et sentis l’odeur de la belle viande cuite au barbecue. Je pris alors le bac et allais vers le comptoir pour demander à la jeune fille ce que c’était et à combien elle le vendait.

Revenir en haut Aller en bas
 

Premiers pas sur Shell Town

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête NS] Punir les soldats ! [Shell Town, Rang C, Pirates & Révolutionnaires, Baston]
» Zoro le chasseur de pirates - [Shell Town]
» [Fiche d'île] Shell Town
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Ville de Shell-