Partagez | 
 

 Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2829
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
42/75  (42/75)
Expériences:
389/500  (389/500)
Berrys: 341.428.650 B

MessageSujet: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Dim 16 Aoû - 2:00


Un Réveil Douloureux!


Kiru se réveilla en sursaut, se redressant totalement en sueur et complètement perdu. La douleur vînt alors emplir son corps, le faisant crier et l'obligeant à se rallonger pour ne pas avoir à forcer sur ses blessures et son corps endolori. Il ne savait pas où il était, il ne savait pas ce qu'il s'était passé et depuis combien de temps il était inconscient. La seule chose qu'il savait était qu'il n'avait cessé de se sentir opprimé par des tonnes d'eau présentes autour de lui et ce depuis une période qui lui avait semblée interminable. Serrant les dents alors que chaque mouvement, même le moindre clignement de cil, faisait monter en lui une douleur lancinante. Néanmoins son esprit restait concentré sur les souvenirs qui tournaient en boucle dans son crâne. Depuis qu'il s'était évanoui les événements de Las Camp, en particulier les voix de ses alliés ne cessaient de résonner en lui, probablement mêlées à quelques délires traumatiques qui lui donnaient l'impression que ceux-ci ne cessaient de l'appeler à l'aide, encore et toujours. Oubliant la douleur que cela lui provoquait il se prit la tête en grimaçant, les dégats qui demeuraient de la bataille de Las Camp semblaient autant être physique que moral. Tournant alors la tête il observa rapidement la pièce dans laquelle il se trouvait, ce n'était visiblement pas une cellule, et il n'était pas menotté. Les Révolutionnaires n'étaient donc certainement pas ceux qui l'avaient récupérés, aucune pincette n'aurait été prise si cela avait été le cas. Tout ce qu'il aurait eut aurait alors été une cellule sans lit avec un bol d'eau et du pain sec. L'endroit n'était pas luxueux mais celui-ci restait tout de même assez confortable pour que le Golem ne soit pas considéré comme un prisonnier, pourtant tous les alliés de Kiru étaient présents sur Las Camp au moment de l'attaque, alors qui avait bien pu lui sauver la vie?!

Dans tous les cas ce n'était pas en restant allongé ici qu'il aurait la quelconque réponse aux questions qu'il se posait, et s'il devait se préparer à se battre pour sa liberté autant qu'il le sache dès maintenant. Rassemblant ses esprits pour tenter de se concentrer sur le moment présent, sans se laisser distraire par la tristesse et la colère contre lui-même qu'il contenait en lui, Kiru se redressa en serrant les dents tandis que la douleur le foudroyait une nouvelle fois. Il se devait de faire abstraction de celle-ci, peu importait les dégats qu'il avait pu subir sur Las Camp se reposer maintenant aurait été une insulte à ceux qui avaient combattus à ses côtés ce jour-là. Il ne savait absolument pas ce qu'il était advenu de ses amis, s'ils avaient été tués, capturés et emprisonnés ou simplement relâchés par les Révolutionnaires. Et ceux-ci, ses anciens compagnons qui l'avaient attaqués sur son île, savaient-ils seulement qu'il était encore en vie, si tel était le cas ils devaient toujours être en train de le traquer. Rien n'était clair, excepté la douleur incessante qui parcourait chaque partie de son corps à chaque seconde qui passait. Son esprit embué, ses souvenirs encore affectés par son délire post-traumatique, le Golem ne pouvait plus rester en place, il se sentait toujours opressé, même s'il ne se trouvait plus dans l'eau. Regardant autour de lui il eut soudain l'impression que les murs se rapprochaient, commençant finalement à avoir des difficultés à respirer il se mit à paniquer. Il devait sortir de cette pièce, c'était désormais devenu un besoin vital. Serrant les dents et rassemblant toutes ses forces il tenta alors de se redresser, posant les pieds sur le sol en trembant. Se tenant au lit il faillit tomber une première fois, parvenant difficilement à se tenir debout. Lâchant finalement le lit il tenta de faire un premier pas, la douleur le lançant une nouvelle fois avant que ses jambes ne le lâchent et qu'il s'écrase au sol, la douleur l'obligeant à lâcher un hurlement qui résonna dans la cabine, certainement entendu dans le reste du bateau.

Ceux qui l'avaient placés ici et visiblement soignés ne tarderaient certainement pas à venir désormais, et à ce moment là le maudit ne pouvait pas se permettre d'être au sol. Il allait être obligé d'utiliser une technique qu'il n'avait pas encore eus le temps de perfectionner, son utilisation pouvant avoir des conséquences importantes sur son corps, surtout dans l'état actuel de celui-ci. Grimaçant il leva doucement la main en l'air, rassemblant ses forces pour former une zone de division au bout de celle-ci. Puis violemment il se frappa le torse afin de tenter de faire disparaître une partie de la douleur dans son corps. Cette manoeuvre n'était que temporaire, les blessures de son corps ne disparaissant pas ce n'était que ses sensations qu'il soulageait ainsi, faisant croire à son corps que les choses n'étaient pas si grave jusqu'à ce que celui-ci ne se rende compte que cela était faux et se rappelle alors à son utilisateur de manière encore plus violente qu'auparavant. Sentant alors une sensation de soulagement monter en lui il s'appuya de nouveau sur ses bras, ceux-ci le lançant alors mais de manière moindre, une douleur supportable qui lui permettrait de ne quasiment rien laisser paraître, il était parvenu à convaincre ses muscles que tout allait à peu près bien, mais désormais le temps lui était compté. Forçant sur ses bras pour se relever il se dépécha de retourner près du lit dans lequel il s'était réveillé en grimaçant avant de s'asseoir, demeurant néanmoins en position face à la porte qu'il se mit à fixer, tentant alors d'étendre son haki afin de surveiller l'arrivée de quelqu'un et les alentours.




_________________


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Ven 4 Sep - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)

avatar
Messages : 365

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Ven 4 Sep - 11:55

Le tic-tac incessant de l'horloge semblait avoir raisonné des milliard de fois dans la pièce depuis que la longue attente du garde avait commencé. C'était le genre de truc qui aurait pu en rendre cinglé plus d'un, rester posé sur une chaise dans une petite salle d'attente pour une durée indéterminé, c'était sans aucun doute l'activité la plus chiante qu'on puisse entreprendre. Comme si ça ne suffisait pas, les murs gris sans aucune vie de la pièce sans fenêtre n'offrait pas le moindre repère temporel aux pauvres âmes qui s'y retrouvaient coincés. Enfin aucun en dehors de cette horloge... Depuis combien de temps attendait-il ? Deux-trois jours ? Peut-être une semaine en fait ? Bof peu importe, Jam avait certainement su se tenir occuper malgré le manque flagrant d'activité dans cette pièce exiguë. En effet, les vieux magasines pourris traînant sur la table à café avaient étés réduits en lambeaux au même titre que la plante artificielle lui ayant fortement déplu. Du plastique, forcément dans un environnement pareil il ne risquait pas de trouver la moindre trace de végétation qu'il pourrait mâchouiller. Enfin, au moins cet article sur la nouvelle marque de maquillage de l'été s'était avéré beaucoup plus savoureuse que le brouteur en série n'aurait pu l'anticiper. Mais tout cela importait peu pour le moment, en effet quelque chose était finalement venu perturber cette attente interminable dans laquelle le garde avait été plongé. Cette fois l'unique son répétitif de la pièce avait enfin été ponctué d'un lourd *thomp* typique de quelqu'un ou quelque chose heurtant le sol. Parfait il devait être réveillé, ça voulait donc dire que le pirate pouvait passer à la seconde partie des ordres qu'il avait reçu... Ce fut donc après s'être levé lentement que l'homme-bélier fonça à vive allure vers la porte à sa droite avant de l'enfoncer avec une violence inimaginable à l'aide de sa tête. Sa petite course ne se termina finalement qu'à moins d'un pouce du visage de leur invité, un jeune brun mal en point qui ne semblait toujours pas être tout à fait sur pied.

-...Beeeeeeeeeeeeh !

Le son qui sortit de la bouche du garde fut à peu près ce à quoi on aurait pu s'attendre de la part d'un bouc. Un simple bêlement sans grande personnalité, alors qu'il fixait toujours son nouvel interlocuteur à quelques centimètres de son visage. Pas exactement le type de situation qu'on aurait pu qualifier de confortable ou de bonne première rencontre en somme.

Jam & Salry

-Jam ! Quand je t'ai dis de t'assurer qu'il ne se lève pas de son lit c'était plus d'un point de vue médical tu sais...

-Beeeeeeh...

Dans l'entrée de la pièce tout aussi morne que la précédente se tenait maintenant une sorte de vieux bureaucrate à l'air pas net regardant les deux hommes d'un drôle d’œil. On aurait dit un genre de businessman, pas exactement le genre de type qu'on imagine dans les rangs des pirates en somme. Et pourtant, comme dit le dicton l'habit ne fait pas le moine, dans ce cas-ci la cravate ne devait pas faire le criminel assoiffé de sang apparemment. En effet ce type n'était nul autre qu'un des pirates les plus... Organisé de tout West Blue ! Pas exactement un titre qu'on peut atteindre sans effort ! Pas à dire, il en était fier ! Ses talents en entrepreneuriat ainsi que son équipe de choc ne faisaient que se refléter dans ce fabuleux titre et avec un peu de chance, l'entreprise s'était peut-être trouvé un stagiaire !

-Bref ! Content de voir que tu es réveillé petit ! Presque en un seul morceau en plus ! Oh et ne t'en fait pas pour Jam il a... Pris quelques coups en trop sur la tête.

-Beeeeeeeh.

-Exactement ! Enfin bref, on t'observe depuis un moment gamin ! T'as du potentiel ! De l'ambition ! Parfait pour notre entreprise ! Loin de moi l'idée de faire mon marauder, mais tu devrais vraiment considé- ah ~

Ce fut au moment où il tenta de s'approcher de son invité du jour que le businessman perdit pied, fonçant de ce fait droit dans le dos de Jam, qui lui-même fonça malencontreusement tête première vers le front du blessé qu'il observait toujours de beaucoup trop près. On aurait dit un jeu de domino en costard, plutôt pathétique comme entrée en scène, mais l'homme n'était pas exactement très adroit.

-Ouille, mes excuses. Je disais donc... Je disais quoi déjà ? Bon peu importe, commençons par les bases. Je me nomme Salry ! Mais mes amis m'appellent tous Salry-man pour faire court ! Ça ou super-méga-PDG de l'année et des années à venir ! Tiens prend ma carte ! Ravis de te rencontrer gamin ! J'espère que tu vas nous suivre au moins pour la visite guidé !

Glissant sa carte d'affaire dans la poche du brun couvert de bandage, l'étrange personnage lui tendit sa vieille main ridé toute moche arborant une large bague d'or là où aurait probablement dû se trouver une alliance. Quoi de mieux pour faire affaire avec un nouveau candidat qu'une bonne poignée de main hein ? Rien ! Rien du tout ! Du moins c'était ce que lui avait appris son manuel d'éthique des affaires C-43.


Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2829
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
42/75  (42/75)
Expériences:
389/500  (389/500)
Berrys: 341.428.650 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Sam 5 Sep - 4:39


Jam et Salry!


Le Golem n'avait même pas eus le temps de repérer quoi que ce soit autour de la salle dans laquelle il se trouvait que la porte face à lui s'ouvrit violemment, enfoncée par un animal qui termina sa course juste devant ses yeux, plaçant sa tête poilue à quelques milimètres de la sienne. La scène avait pris Kiru de court et il était difficile de masquer la surprise sur son visage. Cependant ses muscles, affaiblit par ses blessures, l'empêchèrent de bondir en arrière par réflexe. Demeurant donc immobile en fixant le bouc qui venait de pénétrer dans la pièce il détailla celui-ci du regard, il semblait s'agir d'un homme-bouc, habillé en costard ce qui lui donnait un air à la fois sérieux et comique. La vitesse à laquelle il était parvenu dans la pièce était surprenante, néanmoins cela devait signifier qu'il était juste à côté au moment où le blessé avait chuté. Effectivement au vu de la délicatesse dont il semblait faire preuve il paraissait clair que beaucoup de bruit aurait précédé son arrivée ici, à l'inverse du silence qu'il avait rompu. Ne comprenant pas réellement ce qu'il se passait et n'ayant même pas le temps de mettre ses idées en place la bête qui le fixait du regard lança alors un long bêlement. Cependant le maudit n'eus pas réellement le temps de répondre au cri lancé par son nouvel ami qu'une phrase vînt ponctuer cette situation quelque peu inconfortable. Reculant alors son visage de l'animal qui avait fait irruption dans la salle il observa rapidement l'homme en costume qui se trouvait dans l'ouverture de la porte. L'homme de pierre ne savait absolument pas où il se trouvait et ses souvenirs des derniers événements de Las Camp demeuraient flou, dans cette situation la présence ici de ces deux inconnus en costume ne lui plaisait guère. En réalité il aurait préféré voir débarquer des combattants armés et dont on pouvait lire sur leur visage qu'ils savaient se battre et seraient difficile à défaire. A la place l'homme qui venait de s'adresser au bouc dégageait quelque chose de difficile à capter, comme une attitude d'être insaisissable. Alors même qu'il ne lui avait pas encore adressé la parole sa simple allure faisait hésiter à Kiru de lui faire confiance.

Voyant alors un sourire naître sur le visage de l'homme qui s'avança alors dans la pièce, s'adressant finalement à lui, le Golem décida de lui donner le bénéfice du doute, après tout il semblait que ces hommes lui ait sauvé la vie, et il n'avait pas vraiment le choix pour le moment. L'inconnu dévoila alors le nom de l'animal qui faisait toujours face à Kiru malgré la tentative de prise de recul de celui-ci, Jam. Ce nom ne lui disait rien, il connaissait pourtant la majorité des avis de recherche des criminels de West Blue, mais était-il seulement encore sur cette mer? Il n'en avait aucune idée et pour le moment il avait surtout l'impression que plus les informations lui était dévoilés et plus son esprit devenait embrumé. Reportant alors son attention sur l'individu qui dévoilait le fait qu'il le surveillait depuis un moment le maudit serra légèrement le poing, ce genre de révélation n'annonçait généralement rien de bon. Cependant les pensées du jeune blessé furent alors interrompu par un coup au niveau du ventre qui bien que peut violent lança le corps du maudit de manière intense. Serrant alors les dents il se retînt autant que possible, laissant tout de même échapper un grognement de douleur tandis que celle-ci se répendait en lui. Il était déjà en mauvais état mais son pouvoir lui avait permis de se requinquer suffisamment pour être autonome. Cependant si ces hommes commençait à le frapper ou soliciter ses blessures les effets de sa division ne dureraient pas longtemps.

Se tenant finalement les côtes il releva les yeux vers l'homme qui visiblement, avait provoqué ce coup en trébuchant. Grimaçant en tentant d'oublier la douleur qui le lançait tandis que l'inconnu s'excusait et se présentait sous le nom de Salry le maudit tenta de réfléchir. Ce nom contrairement au précédent lui disait quelque chose, bien qu'il ne puisse pas réellement dire où il l'avait entendu et dans quelles circonstances le Golem savait qu'il le connaissait. Cependant il devrait attendre de remettre ses idées en place avant de pouvoir chercher d'où il connaissait cet homme, à moins que ça ne finisse par lui revenir tout seul. Laissant le businessman lui placer sa carte de visite dans une poche Kiru tendit la main dans une grimace pour serrer sans trop forcer la main de celui qui semblait être son hôte. Se levant alors de son lit en grimaçant il fut néanmoins satisfait de la stabilité que lui avait offerte sa technique, il serait capable de se déplacer même si la douleur serait bien présente, cela devrait rester supportable. Inspirant alors profondément il répondit aux paroles de l'homme en costume :

Où suis-je? Que s'est-il passé à Las Camp?

Des questions il y en avait des centaines qui se bousculaient dans la tête de l'homme de pierre actuellement mais il ne devait pas se laisser déborder par celles-ci. Le principal était d'avancer petit à petit, en demandant une chose à la fois. Ici il venait de formuler les deux questions les plus importantes à ses yeux pour le moment, la réponse de l'homme devrait déjà lui permettre d'éclaircir quelques zones d'ombres et lui permettraient peut-être de retrouver les souvenirs des moments qui restaient encore flous dans son esprit. L'homme avait parlé de visite guidé, marcher lui ferait sans doute du bien, et surtout sentir l'air frais extérieur lui manquait énormèment. Il avait l'impression que cela faisait des années qu'il n'était pas sorti à l'air libre.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)

avatar
Messages : 365

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Sam 5 Sep - 7:28



Jam & Salry

Serrant finalement la main de son interlocuteur, le président-directeur-général des super paper-pirates se sentit immédiatement plus confortable de faire affaire avec son nouveau son nouveau candidat. Enfin ses demandes étaient tout de même embêtantes pour le moment...

-Hum... Voyons voir... Emplacement, emplacement géographique, historique... Pour répondre à tout ça j'aurais besoin que tu remplisse les formulaires G-52, le formulaire rose menant au formulaire G-53 en plus de la demande spéciale au service des informations sous ma recommandation en plus d'un formulaire jaune menant vers le formulaire H-21. Mais on peut faire ça plus tard voyons !

-Beeeeeeh.

-Ah effectivement. Avant de te laisser te balader dans nos locaux il te faut déjà une cravate mon petit. Jam !

Sortant un bout de tissu de nul-part, l'homme-bouc s'empressa de balancer la simple cravate noire autour du cou de leur invité, la serrant avec bien trop de force pour le bien de l'énergumène. Au même moment le président décida finalement de commencer la visite guidé du jeune homme en le prenant par le bras afin de le tirer dans la salle d'attente voisine. Bon mauvais timing, il risquait peut-être d'étrangler un tantinet le garçon sans le faire exprès, mais comme à son habitude il ne prêtait pas exactement attention aux détails. Enfin bref, se dirigeant avec empressement à l'autre bout de la petite pièce identique en tout points à l'infirmerie dans laquelle avait séjourné le comateux, le boss posa lentement sa main sur la porte mélanine grise le séparant du reste de son navire. Après avoir esquissé un léger sourire un peu fier, l'homme poussa lentement la porte, donnant à ce geste une forte tension dramatique !... Révélant aussi par le fait même que derrière cette porte se trouvait une autre pièce cubique grise aux dimensions parfaitement calculés. C'était très similaire à la salle précédente à première vue, mais en y regardant de plus près... La plante en plastique était dans le coin opposé de la pièce cette fois ! Après tout quel genre d'homme aurait été le boss des paper-pirates s'il ne laissait pas ses subordonnés exprimer leur créativité hein ? Oui cette plante pouvait se trouver là, tout comme cette horloge pouvait se trouver sur le mur opposé ! C'était le truc dont il était le plus fier, «laissez vos employés exprimer leur individualité dans leur milieu de travail ils n'en seront que plus efficace» ! Guide des affaires saines et d'une bonne gestion, la vrai bible du businessman ! Enfin passons, dix pièces grises et identiques plus tard, le petit trio était finalement arrivé !... Dans une nouvelle pièce grise, mais celle-là était rectangulaire et pleine de cubicules où ses fidèles employés tout aussi identiques travaillaient d'arrache-pied à... Faire un truc !

-Bref bref ! Assied-toi ! Comme tu peux le voir nous faisons rouler une magnifique compagnie, juste la semaine dernière notre cote GPS à augmenté de 3 points ! Mais je suis certain que tu sais tout ça ! Le fait est que de nouvelles positions se sont ouvertes au sein de notre entreprise et j'ai choisi de regarder personnellement les dossiers de nos candidats potentiels ! Ne le dit à personne, mais j'ai particulièrement aimé ta candidature, si tu passe les tests tu pourrais facilement devenir chef-technicien du département des ressources humaines et des fonctions digestives de l'aile 2 ! Une opportunité sans pareil n'est-ce pas ? Et ça te placerait dans la position idéale pour avoir une bonne promotion lors de notre prochaine avec nos actionnaires ! Jackson Lebeau, Barbe bleu incorporé, Tengen, Graham corp. et même les frères Steinberg ! Alors tu en dis quoi ? Prêt à passer le test ?

Durant son blablatage incessant le boss en avait profité pour poser les fesses du brun sur une chaise dans un cubicule libre. Il espérait bien le voir accepter et... Réussir ! Après tout récupérer ce gamin dans son entreprise c'était un coup à faire un gros paquet dans un avenir rapproché !


Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2829
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
42/75  (42/75)
Expériences:
389/500  (389/500)
Berrys: 341.428.650 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Sam 5 Sep - 13:29


Un Test!


Les yeux de Kiru se froncèrent en entendant la réponse du dénommé Salry, il ne parvenait pas à se défaire de cette impression de méfiance nécessaire envers cet homme. Dans ce cas particulier il était persuadé que celui-ci ne voulait simplement pas lui répondre sur le sujet, parlant de formulaires à remplir pour avoir accès à ces informations. Comme pour confirmerles pensées du jeune homme il éluda rapidement ses questions en les reportant à plus tard avant d'être interrompu par un bêlement. Alors que le son ne signifiait rien aux oreilles du maudit le businessman sembla les comprendre, certainement avait-il finis par développer une certaine compréhension à force de cotoyer son collègue. Une fois encore l'homme-bouc agit rapidement et sans réel tact, un éléphant dans un magasin de porcelaine aurait été moins brusque. Néanmoins il n'eut pas le temps de desserrer le noeud de la cravate qu'on venait de lui placer autour du coup et qui l'étranglait que l'homme en costume agrippa sa main et le tira violemment afin de s'assurer qu'il le suive. Serrant les dents pour ne pas montrer la douleur que toutes ces agressions faisaient subir à son corps meurtri il porta finalement sa main libre à la cravate afin de la desserer avant d'essuyer son œil droit auquel commençait à perler une larme. Il était triste bien entendu, sa confusion ne pouvait effacer le souvenir des événements récents, et même si une partie était floue il savait pertinemment qu'il avait perdu plus qu'un combat et une île lors de cet affrontement, était-il seulement capable de protéger ceux qu'il aimait? Aussitôt son esprit pensa à Caril et Gaya, il leur avait promis de revenir dès que tout cela serait fini! Mais combien de temps était-il resté inconscient? Il fallait absolument qu'il retourne sur Powder Island au plus vite pour les retrouver, bien qu'il appréhende les nouvelles qu'il aurait à annoncer à Gaya. Cependant l'homme qui le trainait dans toutes ces pièces ne semblait pas réellement enclin à coopérer avec le Golem, ayant visiblement sa propre idée de la tournure à venir des événements, il valait certainement mieux essayer de le contenter dans un premier temps.

Se contentant donc de suivre l'homme qui avançait rapidement dans les salles absolument identiques en dégageant une certaine fierté à propos de celles-ci que Kiru ne comprenait pas vraiment il tenta de les observer. Elles étaient toutes d'un gris terne, limite déprimant de l'avis du Golem. Et le mobilier semblait être réduis à un minimum, une plante plastique dans un coin, une horloge et de quoi dormir. Ceux qui utilisaient ces lieux devaient avoir une vie bien morne, mais s'ils étaient là c'est qu'ils devaient s'y plaire d'une certaine manière. Se laissant donc guider par les deux hommes il débarquèrent finalement dans une pièce plus meublée et plus grande, et surtout plus active! Plusieurs hommes tous habillés de la même manière semblaient effectivement s'activer à une tâche mystérieuse, tellement absorbés par leur travail qu'ils ne tournèrent même pas la tête lors de l'entrée des trois hommes, et ne prétèrent aucune attention aux paroles que celui qui devait être leur supérieur prononçait désormais à l'encontre de l'ex-Révolutionnaire. Une nouvelle fois le businessman enchaina des paroles ambigus ainsi que des termes ne représentant absolument rien aux yeux du Golem qui ne les comprenait même pas. Pourtant l'homme semblait en être particulièrement fier. Cependant son esprit s'arrêta sur un nom dans tout le blabla de l'homme, Jackson Lebeau et les frères Steinberg lui disaient vaguement quelque chose bien qu'il ne comprenne toujours pas vraiment de ce dont il s'agissait, mais ce nom là il le connaissait comme la majorité du monde, Tengen! Un Yonkou! Et pas n'importe quel Yonkou, celui considéré comme le plus grand du monde actuellement. Celui qui était parvenu à élever une armée si importante qu'elle était présente sur toutes les mers du globe, ne se montrant pas forcèment souvent mais dominant ses adversaires sur chacune de ses apparitions. L'homme était même si important que Kiru doutait d'avoir bien entendu, et après tout même s'il avait bien entendu le monde était grand, il était fort probable que d'autres personnes se prénomment Tengen dans ce monde, bien que la ressemblance était déstabilisante. Choisissant finalement d'ignorer ce qui avait tout aussi bien pu n'être qu'une simple interprétation de son esprit fatigué il se concentra sur le moment présent, on lui demandait de passer un test. Bien qu'il ignorait la nature de celui-ci pour le moment le fait que son hôte paraisse réellement emballé à l'idée de le lui faire passer le poussa à croire qu'il s'agissait de sa meilleure option. Mettre l'homme de bonne humeur lui permettrait d'avancer plus vite et de lui soutirer plus d'informations que s'il refusait. Et puis il n'avait pas vraiment le choix, ne sachant absolument pas où il se trouvait il ne pouvait pas essayer de deviner l'identité ou la force des hommes qui l'entouraient, et ses blessures le limitaient grandement. Prenant alors une longue inspiration pour calmer toutes ses incertitudes et se persuader qu'il fallait faire pour le mieux il répondit à l'homme qui venait de le faire asseoir :

Aucun problème! Donnez-moi votre test qu'on en finisse!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)

avatar
Messages : 365

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Dim 20 Sep - 9:56



Jam & Salry

De l'enthousiasme ! C'était si rare chez les jeunes de nos jours ! En même temps dans cette économie qui aurait refusé un test pour rejoindre sa superbe société ? Ce gamin avait du potentiel pas de doute ! Restait à voir si l'esprit pouvait suivre l'ambition ! Le corps aussi accessoirement...

-Parfait ! On va pouvoir commencer ! Enfin tu vas pouvoir commencer, moi j'ai mieux à faire. Les gars ! C'est parti !

À peine en eu-t-il donné l'ordre à ses employés qu'une petite troupe de salariés en costume cravate pénétra les lieux depuis la pièce voisine. Dans leurs mains se trouvaient des piles et... Des piles de feuilles ! Mais ce n'était pas tout, par dessus ces piles de feuilles se trouvait le plus important pour ce qui allait suivre... Plus de feuilles ! À peine les pauvres hommes eurent-ils posé leur charge sur le bureau de leur invités qu'ils s'empressèrent de disparaître aussi sec afin de ne pas «nuire au processus de recrutement». Si l'amende de 100 millions de berrys pour avoir perturbé un candidat était salé, ça n'était absolument rien face aux intérêts de cette somme !

-Bien bien bien ! Oula faudra qu'on pense à solidifier ce bureau je crois... Jam ! Note !

-Beeeeeeh.

Mâchouillant son calepin, l'homme-bouc ne semblait pas avoir vraiment compris la consigne de son patron, mais il n'en demeurait pas moins déterminé à l'exécuter à tout prix...

-Bon ! Alors comme tu peux le voir il te faudra remplir le «super quizz d'individu de la méga-corporation des paper pirates !» Ça couvre à peu près tout ce qu'on a besoin de savoir sur toi, nom, âge, sexe, couleur de cheveux, groupe sanguin, composition de l'ADN, plats préférés, phobies, etc. Après cela viennent les tests logiques, tests de calculs, tests de français, tests moraux, tests de réflexion et j'en passe. Si tu commence immédiatement sans dormir tu devrait avoir terminé dans trois jours et atterrir dans notre pile de candidats potentiels. À partir de là, félicitation !... Tu recevra notre verdict dans trois à six mois sur ton acceptation dans nos rangs, période durant laquelle tu ne devra évidemment pas sortir de l'immeuble sans quoi tu perdra également tes chances. Ça vient avec une prime de 50 millions de berrys et une assurance dentaire !

Laissant quelques secondes au pauvre garçon pour absorber toutes les informations, le super-PDG extraordinaire en profita pour lui jeter un nouveau coup d’œil derrière ses lunettes de soleil. Il était bien amoché, il n'avait définitivement pas intérêt à se présenter au travail comme ça à chaque jours s'il était engagé sans quoi il ne tiendrait jamais la cadence franchement.

-Hum... Sinon en signant ce contrat je peux aussi t'engager comme stagiaire non-rémunéré à temps plein. On à aussi beaucoup de candidats de ce côté-là, mais c'est toujours une bonne façon de se lancer directement dans l'expérience fantastique de l'entrepreneuriat sans attendre. En plus de l'expérience sur ton curriculum ça te file immédiatement accès aux informations que l'entreprise possède sur toi, ton île, les événements t'ayant menés jusqu'à nous et bien plus encore ! Tu sais... Si jamais tu as besoin d'aider les recherchiste ! Juste une petite signature et c'est réglé.

Lui tendant un contrat particulièrement louche sortit droit la poche de son veston, le patron pointa la ligne à la fin du document sur laquelle le brun devait apposer sa signature s'il était intéressé. Ce contrat était particulier dans le sens où il était écrit main à l'encre rouge... Oula c'était du sang ou quoi ? Hum, non probablement que ce n'était vraiment que de l'encre, enfin dans tout les cas l'espèce d'écriture illisible de l'homme couvrait la trentaine de page du contrat étrange qu'il lui proposait. Il avait de la chance, après tout Salry n'était pas vraiment du genre à proposer de contrat spécial au premier venu. C'était une alternative potable au test qui bizarrement était régulièrement abandonné au bout d'un ou deux jours par des candidats hurlants et suicidaires. Enfin il restait bien... Une dernière option... Approchant bien trop son visage de celui du brun, l'homme d'affaire fit bien attention que personne ne le voit chuchoter les mots suivants.

-Psst, sinon... Disons que quand un individu arrive à... «Descendre» légèrement le business de nos compétiteurs en... Par exemple faisant prendre des «vacances prolongés» au boss de l'entreprise en question il... Peut arriver qu'une place se libère dans la chaîne hiérarchique si tu vois ce que je veux dire.

Malgré le fait qu'il soit impossible de voir ses yeux derrière ses verres fumées, les clins d’œils pourris de l'homme étaient si exagérés qu'il était absolument impossible d'ignorer ce qu'il faisait. Un pauvre spectateur assistant à la scène n'aurait pu qu'être découragé devant l’imbécillité de l'homme, malheureusement le seul type ayant assisté à la scène était lui-même trop débile pour différencier du papier de la nourriture, alors ça n'était pas exactement un problème...


Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2829
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
42/75  (42/75)
Expériences:
389/500  (389/500)
Berrys: 341.428.650 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Mer 30 Sep - 3:40


Un Contrat!


Des centaines et des centaines de feuilles s'entassèrent en quelques secondes sur le bureau devant lequel il s'était assis. Un tel amas de feuille que la seule chose qui vînt à l'esprit du maudit fut la recherche rapide d'un briquet afin de les faire disparaître. Il n'avait jamais été un homme administratif, préférant régler les choses sur le champ de bataille que derrière un bureau. A vrai dire il se demandait même comment un groupuscule semblant fonctionner entièrement avec de la paperasse puisse encore exister, même le Gouvernement Mondial avait abandonné une partie de ces papiers trop faciles à voler afin de pouvoir garder le contrôle et le secret de leurs actions. Mais dans un autre sens à trop vouloir régler ses problèmes sur le champ de bataille il venait une nouvelle fois de frôler la mort, attaqué par ceux qui avaient autrefois été sa seule famille. Revenant alors à l'homme en costard devant lui Kiru sentit un léger mal de tête monter en lui tandis que son vis-à-vis énumérait les tests qu'il allait devoir remplir. Le maudit était perdu, comme il l'était depuis son réveil sans qu'aucune réponse réelle ne lui soit apportée. Plus le temps passait et plus les murs qui l'entouraient ressemblaient à une prison à ses yeux, et les deux hommes devant lui à ses geôliers. Il ne comprenait rien mais savait pertinemment qu'il ne remplirait pas ces tests, il allait reposer les questions éludées rapidement par le vieil homme un peu plus tôt, et s'il n'obtenait aucune réponse il taperait du poing sur la table. Probablement n'irait-il pas très loin mais il devait au moins essayer, des gens comptaient encore sur lui, et si les événements de Las Camp restaient confus dans son esprit les promesses qu'il avait fait avant l'affrontement ne cessaient d'y résonner clairement. Se retournant vers son interlocuteur en se préparant à se relever il constata que celui-ci l'observait, restant donc immobile il laissa l'homme poursuivre avec une offre plus intéressante, bien que risquée.


Regardant dans un premier temps le contrat sortit de la poche du veston de l'homme d'un oeil méfiant il soupira finalement en attrapant celui-ci. Tout ce qu'il avait besoin de savoir était ici, à une portée de signature d'après les dires de son hôte, mais en réalité Kiru ne savait en rien ce que contenait ce contrat. Dans tous les cas il n'avait ni le temps, ni la force de l'étudier, il allait le signer en espèrant simplement que rien de trop frauduleux ou malhonnête ne s'y trouve. Et au pire des cas si ce contrat n'était pas ce qu'on lui avait promis, alors il le briserait! Certes cela pourrait lui rester sur la conscience mais au milieu de tous ses regrets qui ne cessaient de s'accumuler ça ne pèserait pas bien lourd. En réalité si cet homme était assez vicieux pour prendre avantage de sa situation actuelle pour lui faire signer un contrat frauduleux il n'aurait aucun regret à lui régler son compte. Mais dans l'immédiat tout ce dont il avait besoin était des informations, du repos, et de revoir sa femme. Attrapant un crayon en posant la feuille sur le peu d'espace libre restant sur le bureau il fit néanmoins une pause au moment de signer, semblant réfléchir aux dernières paroles murmurées à son oreille par le dénommé Salry. Tournant alors de nouveau la tête vers ce dernier il lui lança d'une voix déterminée :

Je vais signer ce contrat, mais à une seule condition. Dès que je serais suffisamment remis vous me dévoilerez la raison de ma présence ici et me donnerez les informations nécessaires afin de régler les problèmes rencontrés par votre entreprise. Aussitôt que j'aurais rempli ma part de ce contrat verbal celui-ci deviendra nul!

Plongeant ses yeux dans le regard de l'homme qu'on apercevait à peine à travers ses lunettes il serra les dents, remontant ainsi légèrement sa mâchoire d'un air déterminé. Il ne savait pas trop à quoi ces gars jouaient mais ils savaient visiblement qui il était, et de ce fait il devait leur rappeler qu'il n'était pas du genre à faire de la paperasse, s'ils l'avaient recueillis ce qu'ils attendaient de lui devait donc aussi être assez éloigné d'un bureau. Le vieil homme en costard n'avait qu'à accepter son offre et son contrat serait signé dans la seconde, mais s'il refusait le Golem ne savait pas trop ce qu'il ferait, au moins cela serait une indication sur le contenu potentiel du contrat en question.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)

avatar
Messages : 365

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Mar 17 Mai - 9:12



Jam & Salry

Fixant d'un air dubitatif son interlocuteur, Salry réajusta ses lunettes, l'air de dire qu'il ne comprenait vraiment pas où celui-ci voulant en venir. Quel étrange gamin. Peut-être avait-il subit une commotion cérébrale avant d'être repêché ? Dans tout les cas cette conversation ne semblait mener nul part et si son candidat avait un quelconque problème de santé cela risquait de passer sur ses assurances !

-Hum ? Mais les prévisions pour se libérer du contrat son au bas du document petit... Il y a un problème ? Mal de crâne quelque chose ? J'ai parlé trop vite peut-être ?

Grommelant un peu entre ses dents, le PDG de l'entreprise se résigna à répondre plus clairement à sa question. S'il ne comprenait pas autant lui expliquer plus clairement non ? Sans quoi ils n'iraient nul part tout les deux.

-Mais j'ai déjà répondu à ta question... Si tu signe tu aura accès aux informations que tu me demande en tant que stagiaire ! En attendant je ne peux rien te dévoiler, politique de la compagnie. Et si tu décide de prendre le job et de... «T'attaquer immédiatement à une stratégie de marketing» pour contrer nos compétiteurs, il pourrait être possible d'obtenir une promotion... En attendant le contrat se doit de rester tel qu'il est pour le moment, à moins que tu ne souhaite entamer les négociations de travail pour que je t'en réécrive un nouveau, ça peux prendre de six à neuf mois évidemment, mais il y a moyen qu'on s'entende ! Tant que tu n’essaie pas de te syndiquer...

Lui présentant de nouveau le contrat de sa main, le boss des Paper Pirates fut interrompu avant de pouvoir poursuivre son petit speech de vente. En effet, si Salry et son assistant étaient déjà deux phénomènes non-négligeables au sein de l'équipage, ils étaient loin d'être les seuls énergumènes sortant de l'ordinaire. En effet, les responsables de l'espionnage industriel... Pardon les «responsables de l'analyse de stratégie marketing approprié face à la concurrence» sortaient eux-même assez facilement du lot.

Ba & Wa

-Ba !

-Wa !

Ba et Wa, deux des membres du service de renseignement venaient de pénétrer les lieux, fonçant droit vers leur boss pour lui remettre un message gribouillé sur un bout de papier. Leur démarche désordonné n'alignant pas les pieds l'un devant l'autre, le fait qu'ils se baladaient les bras en l'air comme des araignées qui n'auraient aucune coordination, tout chez ces individus avait un aspect troublant. Laissant le temps à leur capitaine de prendre connaissance des informations, ceux-ci plièrent leur dos vers l'arrière sous un angle improbable pour regarder à quelques centimètres leur invité avec leurs yeux absents.

-Ba !

-Wa !

-Oh ! Oooooh... Mais quelle idée !... On va devoir accélérer toute cette histoire petit ! J'ai quelques négociations à faire en urgence, j'espère qu'on va arriver à temps, oh zut oh zut !

Se figeant quelques secondes devant Kiru et son contrat toujours non-signé, celui-ci observa son expression avant de préciser immédiatement la réponse à la question qui risquait de venir par après.

-Oh avant que tu demande c'est évidemment hum... Confidentiel. Je dois gérer les informations de mes partenaires en affaire avec doigté mais... Si tu entre dans nos rang possible que je fasse appel à tes services ! En attendant... Je file !

Passant à toute vitesse dans la pièce voisine afin d'aller à la rencontre de son navigateur à l'autre bout de l'embarcation, le capitaine laissa son invité en compagnie de Jam, ses espions et quelques travailleurs qui avec de la chance seraient peut-être un peu plus... Loquaces que les haut-gradés. À lui de voir l'option qu'il choisirait, de toute façon s'il signait le bout de papier le capitaine ne mettrait pas trop de temps à l'apprendre, quant aux informations désirées ses subalternes pourraient bien les lui donner s'il acceptait son offre.

Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2829
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
42/75  (42/75)
Expériences:
389/500  (389/500)
Berrys: 341.428.650 B

MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   Jeu 29 Déc - 10:55


Signé!


La réponse de son hôte, ou de son geôlier car Kiru n'était pas encore réellement parvenu à déterminer dans quelle position il se trouvait. Il lui semblait clair que ces hommes ne le laisseraient pas partir tant qu'il n'aurait pas signé ce contrat, les menaces déguisées pour le maintenir ici pendant encore des mois pour modifier le contrat le prouvaient. Néanmoins l'homme laissait entendre qu'il recouvrerait une liberté significative après la signature. Après tout une signature ce n'était rien, il n'en avait fait que très peu sur des "contrats", le papier ça brûlait et dans un monde tel que celui-ci un matériau si peu résistant n'avait pas une durée de vie très longue. La plupart des accords étaient oraux ou tatoués au fer rouge sur votre corps, la trahison était monnaie courante entre deux organisations et le Golem doutait qu'une signature y change quoi que ce soit. Cependant au fond de lui il sentait que celle-ci était différente, s'il signait serait-il forcé par une aura invisible à respecter les engagements notés dans ce dossier? Si tel était le cas quels idées farfelues et sacrifices inattendus pouvaient bien y être notés?! Dans tous les cas les réponses évasives de l'homme qui semblait chaperonner le tout, parlant beaucoup sans pour autant rien dévoiler, lui prouvaient qu'il n'avait pas réellement le choix. En réalité il n'avait pas encore signé ce contrat que ses mains étaient déjà liées sans qu'il ne puisse rien y faire. Pensant une nouvelle fois à la possibilité de fuite il se ravisa, cela nécessiterait quelques semaines voire mois de repos avant de pouvoir ne serait-ce que se battre correctement. Et alors il serait dans le même bateau que tout prisonnier devant affronter ses geôliers, il pensait même au fait que ceux-ci pouvaient être plus fort que lui.

Sa réflexion fut alors interrompu par deux nouveaux individus qui pénétrèrent dans la pièce, attirant aussitôt toute l'attention de Salry. Kiru frissonna sans pouvoir le contrôler lorsque les deux énergumènes le regardèrent, leur comportement et l'aspect de leur visage évoquait subitement une nouvelle possibilité, un asile de fou! Il réfuta rapidement cette hypothèse en détournant le regard des nouveaux venus, se reconcentrant sur la masse de papier qui lui faisait toujours face. Il se sentait comme le Titanic approchant de l'Iceberg sans pouvoir rien faire pour l'éviter. Subitement il fut forcé de se retourner vers son futur employeur, écoutant d'une oreille distraite ses explications avant de s'effacer. En regardant son visage on aurait pu croire à un sérieux et une volonté inébranlable mais en réalité il était résigné, bien qu'on lui en montre plusieurs pour l'embrouiller il n'y avait qu'une seule issue possible, alors autant en finir. Attrapant une plume il se jeta un autre regard vers les trois hommes demeurant à ses côtés, une sorte de garde rapprochée de vautours prêts à bondir sur lui, se forçant à sourire il leur lança d'un ton faussement enjoué :

Alea Jacta Est!

Sur ces mots sa main descendit vers le papier de Satan, la plume qu'il venait de tremper dans l'encre se posant délicatement avant de se déplacer dans un léger crissement, laissant apparaître derrière elle la marque noire du sceau maudit venant sceller l'inconnu pour celui dont le nom s'inscrivait peu à peu. Sa main progressa lentement, comme si chaque seconde de liberté avant la signature finale était un cadeau à apprécier, finalement sa main se releva d'un coup sec à la manière d'un grand écrivain finissant un chef d'œuvre. En lettres noires son nom calligraphié apparaissait désormais comme une sentence venant de tomber, était-ce celle de la mort, de l'emprisonnement à vie ou bien de la liberté? Il n'en savait rien mais il y avait une chose qu'il avait retenu, toutes les réponses à ses questions lui seraient dévoilées dès lors qu'il aurait signé. Désormais il restait à voir si cela était vrai! Se relevant sans plus de cérémonies il laissa le trio l'accompagnant s'intéresser au papier qu'il venait de signer, s'approchant d'un subalterne il lui lança d'un ton faussement assuré :

Sors moi les informations du dernier mois sur Las Camp et sur Kabayochi.M.Kiru!

Se sentant aussitôt pris de vertige il s'appuya sur le bureau qu'il venait de quitter, manquant de s'affaler sur le sol. Il avait pris un ton autoritaire afin de convaincre l'individu de lui obéir, il ne savait pas si celui-ci le ferait mais au moins de cette manière il tentait de pousser la chance en sa faveur. Il avait compris rapidement que poser des questions sur l'équipage et leur position actuelle risquait de s'avérer difficile, néanmoins il se pouvait que Las Camp et lui-même ne soient pas des sujets aussi sensibles. De ces informations il pourrait aussi en comprendre plus sur les derniers événements, il avait demandé un délai d'un mois, mais en réalité il ne connaissait même pas la date actuelle, il se pouvait qu'il soit resté inconscient bien plus longtemps que cela.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Réveil Pour Une Nouvelle Chance [Pv PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle lune s'offre à moi [Réveil]
» Ma resolution pour la nouvelle année
» Nouvelle étape pour une nouvelle vie
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue-