Partagez | 
 

 [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Jeu 19 Juin - 7:21




Des vacances ! Et non...



Les rayons du soleil me caressaient le visage de cet agréable rayonnement d’une chaleur apaisante. Les doigts de pieds en éventail et un cocktail à portée de main, je profitais paisiblement de ces trois jours de permissions que j’attendais depuis maintenant près d’un mois. Ne rien faire, ainsi se constituait mon programme. Vêtue d’un maillot de bain deux-pièces rouge, je m’étendais de tout mon long sur le sable chaud. Quelques étirements accompagnés de gémissements ponctuaient mes siestes et mes baignades. J’avais presque oublié les plaisirs de la plage, des vacances !

Après avoir passé une bonne partie de ma journée à me prélasser au soleil, je me décidais à aller faire un tour au marché du village. Rien ne le démarquait de celui d’une autre ville, mais il était toujours plaisant de flâner, passant d’un stand à l’autre pour parler aux commerçants, essayer quelques tenues colorées ou encore goûter la gastronomie locale !
J’avais plaisir à humer l’air et comme une enfant redécouvrir les odeurs et les saveurs, gambadant d’un côté à l’autre de la grande artère qui abritait ce somptueux marché. Avec mon apparence de jeune fille, je pouvais me le permettre sans m’inquiéter de savoir si je paraissais ridicule ou non. D’un côté j’étais rassurée, mais d’un autre j’étais effarée de me complaire dans ce corps d’adolescente.
Mon regard fut alors attiré vers une jolie robe en flanelle rouge. En y repensant, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas accordé l’achat d’un accessoire qui puisse faire ressortir ma féminité… Cette idée m’attristait, mais je fus vite réconfortée en apprenant le prix dérisoire de la robe dont je m’emparais sans aucune hésitation !
De fil en aiguille, j’acquis rapidement une tenue complète de soirée. En quel honneur ? Je l’ignorais, mais c’était un petit plaisir que je me faisais là à moi-même et il était bien mérité.

Qui aurait pu se douter que dans cette atmosphère si chaleureuse et familiale, un cri puisse retentir ? Un cri de douleur qui paralysant un instant la rue entière. Le temps sembla comme suspendu durant une dizaine de secondes. Certaines rares personnes accouraient en direction du cri, tandis que des cris de stupeurs retentirent à leur tour. Je décidais de me rendre sur place pour constater de ce qui avait pu se produire et c’est avec effroi que je découvris au détour d’une petite ruelle, un homme étendu par terre, le visage ensanglanté. La foule autour de lui s’affolait, il fallait que j’intervienne. Ma récente promotion au rang de sergent me donnait une certaine prestance et crédibilité que le grade de matelot ne me permettait certainement pas d’avoir…

« Veuillez-vous écarter, circulez ! Je suis sergent de la Marine de Powder Island, je prends en charge la situaton. »

Fière de mon intervention, je m’approchais du cadavre et tentais de dégager de plus d’indices possibles malgré l’affluence de citoyens curieux qui tentaient de regarder par-dessus mon épaule, ce qui compte tenu de ma taille n’était pas un souci pour eux. Je perçu dans mon dos quelques commentaires habituels du type de « Cette gamine est de la Marine ? La Marine devrait tout de même revoir à la hausse ses critères de recrutement… » ou encore « Elle est si jeune ! Sait-elle seulement se battre pour nous défendre ? » .
Le cadavre présentait des lacérations au niveau du cou et du visage, sûrement provoquées par un sabre et à en juger par le nombre de taillades qu’il présentait, l’agresseur devait être soit acharné, soit accompagné… Le pauvre homme n’avait eu aucune chance. Non armé et dans une condition physique plus que minable pour un homme, ses assaillants avaient dû prendre plaisir à s’en prendre à lui… Quelle lâcheté !

Me retournant j’aperçu deux hommes m’espionnant à une vingtaine de mètres de moi. En remarquant que je les avais repérés, je les vis disparaître derrière le mur duquel ils m’observaient. Ils devaient de près ou de loin avoir quelque chose à voir avec cette affaire, que ce soit comme témoins ou comme agresseurs. Je me mis donc immédiatement à leur poursuite. Une fois à distance correcte des deux individus, je pu constater que tout deux portaient le même bandeau bleu autour de la tête, et la même tenue blanche. Sûrement des membres d’une secte, d’un équipage ou je ne sais quel type de groupe. Ils semblaient bien connaître la ville puisqu’ils paraissaient éviter les quartiers les plus fréquentés. Je n’avais quant à moi aucune idée de là où je pouvais me trouver. Et alors qu’ils tournaient au énième carrefour, je les perdis. Ils semblaient s’être volatilisés au détour de cette rue qui pourtant n’offrait aucune cachette évidente ! Je me devais de marquer l’arrêt, et après quelques minutes passées à tourner autour de moi et à observer les différents bâtiments qui se présentaient, je me résignais à demander des renseignements à un jeune homme à peine plus jeune que moi et pourtant déjà aux cheveux blancs. J’espérais de tout cœur qu’il pourrait me renseigner.

« Excuse-moi, aurais-tu vu passer deux individus assez suspect juste avant moi ? Deux types assez grands, l’un des deux semblant particulièrement robuste ? Ils portaient un genre de bandeau. »

Je me demandais alors s’il m’avait réellement pris au sérieux, physiquement je semblais avoir quelques années de moins que lui, et sans avoir décliné mon identité, il ne pouvait certainement pas deviner mon poste et mon rôle dans cette ville…





Dernière édition par Tania Drek le Mar 8 Juil - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1441
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Ven 20 Juin - 23:31

Enquête !



L'inventeur bossait bien depuis plusieurs heures dans le petit atelier situé dans les quartiers pauvres. Malheureusement pour lui il s'était réveillé pour vivre une belle journée de merde comme il en avait rarement vécu. Après le bordel de la mine, où son chariot n'arrêtait pas de bloquer et son équipement de briser, il avait découvert que son professeur semblait lui aussi de mauvais poil. Déjà en pénétrant les lieux il avait découvert que le voile blanc flottant habituellement dans l'air étais deux fois plus épais que d'habitude. C'était un signe évident que le vieux était sur les nerfs et qu'il tentait de se calmer en doublant sa dose de tabac. Il semblait également incapable de se concentrer, mais par dessus tout le détail le plus révélateur de son humeur était le fait qu'il portait attention au travail de Zeke. D'habitude si réservé, l'homme ne prononçait pas un mot et restait cloîtré dans son coin, hors il avait cette fois entreprît de critiquer les moindres gestes de son élève. ''La mèche n'est pas droite'', ''Place le marteau correctement'', ''Verse moins de poudre abruti''. Le fait de travailler avec lui aurait pu être enrichissant s'il n'avait pas sorti que des banalités toute la journée. Comme on pouvait si attendre l'élève avait finit par péter un plomb et par foutre le camp en claquant la porte. Le bruit caractéristique d'explosion qui suivit cette action lui indiquât qu'il avait finalement peut-être effectivement mal placé l'une des pièces de ses bombes. Mais après tout ce n'était tout de même pas sa faute s'il n'arrivait pas à travailler correctement, comment était-il censé exécuter un travail de précision avec les yeux en pleur au milieu de toute cette fumée ? Après avoir vérifié rapidement que le vieillard n'avait pas succombé à l'explosion il préféra se défiler sans dire un mot. Il n'allait certainement pas se taper le nettoyage de l'atelier aujourd'hui, ça ce serait le travail de futur Zeke, en attendant il n'en avait rien à foutre.

S'étant donné congé pour le reste de la journée, il avait décidé de se diriger vers le secteur des commerces. Pourquoi faire ? Après tout il était complètement fauché et il était parfaitement au courant que cet endroit grouillait d'arnaqueur et de voleurs. Mais bon il n'avait rien de mieux à faire après tout, en dehors du travail il ne voyait aucune activité intéressante aux alentours. Après le borne au long manteau vendant une ''véritable'' dent de roi des mer ainsi qu'un orteil de géant pour une raison ou une autre. Après les octuplés brandissant de fausses armes devant des étrangers pour leur prendre leurs berrys. Et finalement après le marine saoul à moitié à poil tentant de séduire un travelo. Zeke était finalement tombé sur une perle rare au milieu de foutoir, une jeune fille aux grands yeux timides était venu l'interroger. Bon certes elle brandissait une faux tel la faucheuse ce qui était plutôt inquiétant, mais c'était déjà mieux que ses rencontres précédentes. Sans attendre et sans même se présenter elle le questionna sur deux individus suspects portant des bandeau.

-Heu... Désolé de vous décevoir, mais ici il n'y a que ça des individus suspects.

Prenant une pause pour réfléchir l'inventeur repris de plus belle.

-Par contre, s'ils avaient un bandeau vous parler peut-être d'un des gangs locaux... Ou d'un vieux qui transpire de la tête. Dans tout les cas je pourrais peut-être vous indiquer la direction à prendre... Si vous me disiez un peu de quoi il en retourne.

Il n'avait pas grand chose d'autre à faire, la conversation avec la jeune fille était donc la bienvenue. Il se demandait tout de même quel genre de fillette se promenait avec une arme démesurément grande dans un endroit étrange comme celui-ci. Si ça se trouvait elle était elle-même l'une de ces criminelles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Sam 21 Juin - 21:11




Le début d'une enquête à deux ?




« Heu… Désolé de vous décevoir, mais ici il n’y a que ça des individus suspects. Par contre, s’ils avaient un bandeau vous parlez peut-être d’un des gangs locaux… Ou d’un vieux qui transpire de la tête. Dans tous les cas, je pourrais peut-être vous indiquer la direction à prendre… Si vous me disiez un peu de quoi il en retourne. »

Il s’agirait donc d’un gang local… La plaisanterie du jeune homme sur le vieil homme me fit sourire. Il ne semblait pas être dangereux, et j’estimais alors pouvoir lui donner quelques détails supplémentaires sur la situation.

« Ces deux hommes dont je suis à la recherches ont été auteurs d’un crime pas plus tard que tout à l’heure près du marché qui se tient en ville. J’étais à leur poursuite, mais en arrivant à ce carrefour, j’ai perdu leur trace, ils se sont comme volatilisés… Ne connaissant pas la ville, il m’est difficile de savoir par où ils auraient pu aller. »

Je ne constatais qu’à cet instant que dans la course poursuite qui venait d’avoir lieu, j’avais lâché mes achats dans un endroit dont je ne me rappelais absolument pas. Mais tant pis, cette histoire de meurtre était bien plus importante. Il était urgent que je mette la main sur ces malfrats !

« Mais où sont mes bonne manières, excuse-moi je ne me suis pas présentée. Je suis le Lieutenant Drek, je suis actuellement en affectation au QG de la Marine de West Blue. Si j’enquête seule sur cette affaire, c’est parce que j’ai été l’une des premières personnes sur les lieux. »

Baissant alors mon regard, je constatais que j’étais vêtue de mon maillot de bain blanc deux pièces et d’un paréo rouge. Cette tenue n’était pas tout à fait digne d’un officier de la Marine, frustrée, je me sentis alors obligée de me justifier de cet accoutrement.
J’étais gênée, et me sentais à cet instant précis indigne de mon statut de Lieutenant de la Marine. J’en venais même à penser à me retirer de cette affaire et laisser faire les autorités qui devraient déjà avoir été appelées par d’autres témoins.

« Pardonne-moi de cette tenue peu conventionnelle, pour tout te dire je suis actuellement en permission et je me promenais lorsque j’ai entendu le cri de la pauvre victime des malfaiteurs au bandeau bleu. »

Non, décidément il me fallait aller jusqu’au bout de cette enquête, j’étais certainement la seule personne à avoir aperçu les coupables. Il était de mon devoir de Marine de coincer ces meurtriers, il en allait de mon honneur !
Autour de nous, aucun individu n’attira mon attention. Aucun complice de ce soi-disant « gang local » ne m’épiait. Cela me rassurait partiellement, car c’était signe qu’ils ne disposaient peut-être ni de renseignement ni de gros effectifs.
A présent, les deux hommes que j’avais poursuivi étaient certainement bien loin. Il était sûrement inutile de se presser de partir à leur recherche. Je devais envisager de m’entourer d’un guide, quelqu’un connaissant suffisamment bien la ville. Et étant donné la réaction de mon interlocuteur qui immédiatement avait pensé à un gang local, c’est qu’il devait vivre ici depuis un certain temps et avoir quelques informations qui pourraient m’être utiles.

« Dis-moi, tu connais bien la ville non ? J’aurais sûrement besoin d’un guide pour m’aider dans cette enquête. Tu serais bien évidemment récompensé pour avoir aidé le Gouvernement Mondial, cela va de soi. »

Je laissais un moment au jeune homme pour analyser tout ce que je venais de lui confier. Frottant mon paréo du revers de la main pour en enlever un faux-pli, je me redressais dans sa direction et le regardais dans les yeux avec un grand sourire.

« Qu’en dis-tu ? »



Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1441
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Mer 25 Juin - 9:18

Récompense !


La jeune fille en maillot lui faisant face n'avait pas tardé à expliquer les raisons de sa question. Apparemment, les deux hommes qu'elle recherchait avaient commis un crime quelconque quelques minutes auparavant. Horreur un crime dans sa ville ? Personne n'était plus en sécurité ici ! Il s'agissait là de la réaction qu'une personne normale vivant dans un endroit normal aurait eu. La réaction de Zeke tournait plutôt autour du haussement d'épaule sans le moindre intérêt pour la chose. Être témoin d'un crime par ici c'était comme marcher dans une crotte de chien, non en fait ça n'atteignait même pas ce niveau. Au moins la crotte de chien nuisait un tant soit peu à sa victime, là Zeke éprouvait une indifférence totale pour la chose. En fait il était plutôt surpris par le zèle de la jeune fille, elle ne semblait pas trop réaliser où elle avait mise les pieds. Après quelques explications supplémentaires les doutes de l'inventeur avaient rapidement étés confirmés. La jeune fille était en effet une marine, une lieutenante même ! Une gamine se baladant avec une arme trop grande pour elle dans la marine... Pour une raison ou une autre cette idée était ridicule et terrifiante à la fois... Suite à cette présentation la jeune fille débita un joli petit discours militaire parlant d'affectation et d'enquête que Zeke n'écouta que d'une oreille. Elle aurait aussi bien pu dire qu'elle était l'esprit du nouvel an venu chercher les têtes d'une bande de moustachu dans un bac à sable bleu, que ça aurait été aussi intéressant à ses yeux.

Tentant cette fois de justifier son accoutrement celle-ci repris de plus belle comme si elle prenais pour acquis que l'ingénieur ne la prenait pas au sérieux. Elle avait peut-être raison après tout, mais ce n'était pas tant d'accoutrement qu'elle devait changer pour être prise au sérieuse, mais plutôt de corps. Un vieux poilu tout moche avec des cicatrices aurait probablement été plus approprié dans son cas en fait. En même temps un individu de ce genre dans un maillot de bain deux pièces pour fille se serait probablement vite fais arrêter... Mais la jeune fille réussi finalement à capter l'attention de l'inventeur à l'aide d'un mot qui résonna autant en lui qu'un superbe explosion. «Récompense». Elle promettait une récompense ! Ce simple mot suffit à faire voir un tas de berrys à Zeke, berrys qui furent rapidement remplacés par un tas de poudre noire. Ce petit travail inattendu lui suffirait sans doute à se sortir de la misère un court instant, après tout la marine devait bien payer pas vrai ? Pas vrai ?... Fixant la jeune fille qui attendait toujours une réponse de sa part il se décida finalement à répondre quelque chose après tout ce flot d'information.

-J'imagine qu'en tant que bon citoyen je n'ai pas d'autre choix que d'accepter.

Il ne pouvait pas être plus sarcastique qu'en prononçant cette phrase, mais il s'en fichait. Après tout il voulait seulement arriver vite fait au bout de ce travail de guide et pour cela il allait devoir faire avancer l'enquête !

-Toutefois, je crois que vous... que tu as définitivement perdu leur trace. Il sont probablement déjà retournés se terrer dans leur trou. On ferais peut-être mieux de regarder cette scène de crime de plus près à la recherche d'indice non ? Je vous laisse mener la marche pour cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Dim 29 Juin - 17:08




Une enquête approfondie...



« J’imagine qu’en tant que bon citoyen je n’ai pas d’autre choix que d’accepter. »

L’expression du visage du jeune homme avait brusquement changé lorsque j’évoquais l’évidence d’une future récompense pour son aide dans cette enquête.

« Toutefois, je crois que vous… que tu as définitivement perdu leur trace. Ils sont probablement déjà retournés se terrer dans leur trou. On ferait peut-être mieux de regarder cette scène de crime de plus près à la recherche d’indices non ? Je vous laisse mener la marche pour cette fois. »

Il ne m’était pas habituel de me faire tutoyer après avoir évoqué mon grade, mais étant donné la situation d’urgence, faire impasse sur les familiarités de mon interlocuteur serait préférable. Mais me refusant de lui donner raison, je me décidais à reprendre les rênes de l’affaire.

«  Bien, retournons sur la scène de crime rapidement pour voir si les agents qui s’y trouvent sûrement auront des informations pour moi. Je pense que la rue doit être bouclée et j’aurais du mal à te faire passer pour un consultant. »

Je lui fis alors signe de me suivre et le jeune homme s’exécuta sans broncher. Les rues étaient toujours aussi affluentes et vivantes, et la nouvelle du meurtre en ville n’avait pas semblé faire beaucoup de vagues… Peut-être me risquerais-je à interroger certains propriétaires de bars ou de petites boutiques, les rumeurs qu’ils peuvent entendre sont souvent basées sur quelques faits réels et ne sont donc pas à ignorer.
Tentant de briser le silence qui régnait entre mon guide et moi depuis le début du trajet, je lui posais alors quelques questions.

« Au fait, tu ne m’as pas dit comment tu t’appelles ! »

Question non sans intérêt puisque je ne me voyais pas l’apostropher de « Eh » ou de « Toi » durant toute la durée de l’enquête… Et si je devais tenter de le faire passer pour mon consultant, il serait de bon goût que je le présente sous son vrai nom !

« Que fais-tu dans la vie ? Je veux dire, quel est ton métier ? »

A son attitude et son apparence, il n’était certainement pas guide, mais son aisance dans les rues de la ville me rassuraient sur son utilité dans cette affaire ! D’ailleurs, ayant très certainement accepté de me prêter main forte à cause de la prime, il faudrait que je commence à penser à combien elle s’élèverait… Mais je pense que je pourrais plus aisément l’estimer quand l’enquête sera plus avancée.
Le soleil n’était plus aussi haut dans le ciel que durant ma séance de bronzage, et il ferait très certainement nuit d’ici deux ou trois heures. Nous devions rapidement mettre en place le déroulement des investigations.

« Il va bientôt faire nuit. Je te propose donc d’aller sur la scène de crime et y récolter un maximum d’informations, puis nous irons de quelques commerces afin de collecter d’éventuels témoignages ou entendre quelques versions qui auront pu circuler dans la ville depuis le meurtre. Ensuite nous irons nous restaurer et pourrons parler ainsi de la suite des opérations… »

Alors qu’au loin on pouvait déjà distinguer quelques soldats de la marine faisant des rondes autour de la zone bouclée pour l’enquête. J’étais au moins rassurée de savoir les lieux préservés et l’état des lieux inchangé. M’approchant alors d’un sous-officier en faction à l’entrée de la ruelle où j’avais pour la première  fois découvert le cadavre de la victime, je me raclais la gorge pour attirer son attention.

« Que voulez-vous jeune fille ? Ceci est une scène de crime et vous n’avez rien à faire ici. »

« Ainsi donc vous ne reconnaissez-pas vos supérieurs lorsqu’ils se présentent à vous Sergent ? »

L’homme sembla hésiter un instant, gêné par les propos que je venais de lui tenir, quand il sembla soudain se rendre compte d’à qui il avait affaire. Gêné, il se reprit plusieurs fois avant de pouvoir formuler correctement une phrase.

« Oh Lieutenant Drek, veuillez m’excuser ! C’est que… Je ne suis pas habitué à vous voir dans une telle… Dans une telle tenue. Que puis-je faire pour vous mon Lieutenant ? »

Ma tenue ? J’avais l’espace d’un instant oublié que je venais de me présenter devant l’un de mes subordonnés en tenue de plage… Un sentiment de gêne et de honte naquit alors en moi, et teint immédiatement mon visage d’un rouge vif.
Reprenant au mieux possible mon calme et mon sérieux, je me tins le plus droit possible comme si cela allait me faire paraître plus âgée, ou simplement plus gradée.

« Je souhaiterais accéder à la scène de crime accompagnée de cet homme. »

Je pointais alors du doigt mon nouveau guide.

« Il s’agit là d’un consultant qui va me prêter main forte dans cette affaire. »

« Mais mon Lieutenant, c’est le Lieutenant Rokishi qui a pris cette enquête en main… »

« Ecoutez Sergent, je n’ai pas beaucoup de temps pour bavarder avec vous. Cet homme a en sa possession des informations importantes qui ne doivent pas s’ébruiter au risque de parvenir aux oreilles des agresseurs de notre victime. Je vous prierais donc de me laisser passer ! »

Le subordonné s’exécuta troublé par la situation. Approchant alors du cadavre dont le sang avait commencé à sécher et le corps avait pris une teinte pâle je m’adressais à voix basse à mon « consultant ».

« Dans l’examen préliminaire que j’ai pu effectuer lorsque j’ai découvert le corps, j’en ai déduit que les agresseurs, et je souligne bien les agresseurs ont utilisé des sabres ou du moins des lames pouvant provoquer des entailles d’une profondeur conséquente. La victime n’a pas été prise par surprise étant donné qu’il présente des blessures défensives et des hématomes au niveau des poings, prouvant qu’il a riposté sans succès malheureusement. Ils ont donc dû tenter de lui soutirer quelque chose. Des objets de valeur probablement, ou peut-être des informations. Mais quoi qu’il se soit passé, les deux meurtriers ont tout de même finit le boulot et ont préféré achever cet homme ; Soit ils ont eu ce qu’ils voulaient, soit ils se sont rendus compte que la victime ne possédait pas l’objet de leurs désirs. Dans tous les cas, ils ne voulaient laisser derrière eux aucun témoin… »

Je commençais alors à scruter les environs, examinant chaque objet pouvant se trouver près du cadavre… Les informations que nous avions étaient au final assez maigre.
Qui étaient ces types, et que voulaient-ils exactement ?



Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1441
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Mer 2 Juil - 11:02

Cadavre



La gamine en maillot avait finalement décidé d'écouter l'inventeur et de retourner enquêter sur la scène de crime. En même temps celle-ci n'avait pas vraiment le choix, avec des suspects disparu ce n'était certainement pas lui qui pouvait la conduire à leur planque. Après tout, même s'il connaissait l'île il n'était pas vraiment du genre à aller passer du temps avec les gangs histoire de discuter et d'échanger quelques tranches de vie autour d'une tasse de thé. Non pour le peu d'expérience qu'il avait eu avec certains d'entre eux, il se doutait bien qu'il n'était pas vraiment apprécié par ces groupes. Il commença donc à suivre la jeune lieutenante à travers les ruelles vers les lieux du crime, même s'il était un peu gêné de la situation. Après tout un type un peu louche suivant une femme en maillot dans une ruelle pouvait vraiment avoir l'air de n'importe quoi aux yeux des autres. Mais qu'importe l'opinion de ces gens, ils étaient tous dans la même situation que lui après tout, des rats au fonds du trou luttant pour remonter. En chemin la marine entreprit de le questionner, peut-être simplement pour meubler le silence ou peut-être cherchait-elle à l'identifier pour savoir si elle pouvait lui faire confiance. Dans tout les cas il n'avait pas vraiment le choix de répondre, si ça se trouvait c'était un interrogatoire et il n'était même pas au courant.

-Tu peux m'appeler Zeke Lundren, ou juste Zeke. Enfin même un ''hé toi'' me suffit pour être honnête.

Le questionnant d'avantage sur sa profession cette fois, l'ingénieur ne sut trop quoi répondre. Il avait quel métier en fait ? Mineur ? Inventeur ? Glandeur ? Le premier n'était que pour l'argent, le deuxième n'était pas officiel et le dernier n'était certainement pas un métier. Et pourquoi elle lui posait toutes ces questions au juste ? Il ne lui avait rien demandé lui, c'est elle qui avait décidé de le matraquer avec son nom et son grade !

-Disons... Que je me spécialise dans la destruction de masse ?

Ah bah bravo, s'il devait sortir une chose à une marine c'était bien une jolie phrase dans ce style le faisant passer pour un terroriste, anarchiste et psychopathe.

-Heu... En fait je bosse dans la fabrication d'explosifs si ont veux. Mon professeur vend justement ses créations à la marine...

C'était mieux ? Peut-être ? Pas vraiment non ? Enfin il venait explicitement de dire qu'il fabriquait des bombes. Peu importe. Bien vite le sujet changeât pour se concentrer sur le planning de la journée. Précisant toutes les étapes que le groupe devrait exécuter, Tania tenta de lui donner une série d'indication tenant presque de l'ordre direct à ses yeux. Elle semblait plutôt mal à l'aise à l'idée de devoir suivre un guide en fait. Acquiesçant par son silence, l'ingénieur préféra se taire le temps d'arriver sur les lieux du crime. Il regarda donc la jeune lieutenante gérer la situation avec les autres soldats déjà présent tout en semblant prendre une grande joie à écraser son grade dans le visage de l'officier à qui elle parlait. Après un débat qu'il n'écouta que d'une oreille au profit d'un oiseau gazouillant sur un toit non-loin, il s’avançât une dernière fois vers la scène de crime pour l'observer de plus près. L'analyse de sa partenaire d'un jour était plutôt bonne, un bon résumé de la situation. De son côté il préféra émettre des hypothèses dans sa tête, mais surtout éliminer des possibilités.

-Hum... Comme tu l'as dis ça a été brutal et je dirais plutôt rapide. Pour ce qui est des raisons du crime ça peut être plusieurs choses, mais je doute qu'il s'agisse de soutirer des informations. Si c'était le cas on aurait probablement jamais retrouvé le corps de ce type, un kidnapping, une longue torture dans un immeuble sale et pour finir son corps aurait été caché. Donc il resterait le vol, le crime gratuit et pour finir le règlement de compte. Au vu de la quantité de blessure, du temps nécessaire pour infliger celles-ci et du temps pour fouiller le corps le vol me semble douteux donc...

L'inventeur s'arrêta dans son élan, il avait l'air d'un bel abruti à sortir des théories au beau milieu d'agents entraînés. Et puis pourquoi il parlait ? Il n'était qu'un guide non ? Mais il devait admettre qu'il aimait bien ce petit jeu de déduction, peut-être en profiterait-il pour s'amuser un peu en plus de faire de l'argent. Pour conclure son petit discours il décidât d'examiner l'homme de plus près, touchant le corps malgré le désaccord visible des soldats l'entourant. Le corps semblait avoir encore une petite poignée de berrys dans sa poche, mais pas de porte-feuille. Il n'avait rien permettant de l'identifier, si ce n'est un grand tatouage dont-il ignorait la signification dans le dos. Des fleurs de lotus et des écailles de reptile, un dragon sans doute. Se relevant il se tourna vers la lieutenante à la faux d'un air un peu hésitant.

-Alors, on va chercher ces témoignages ?

Il doutait que la population en dise beaucoup à des représentants de l'ordre, surtout si un gang était impliqué dans l'histoire, mais ça valait la peine d'essayer. De toute façon il était payé que l'enquête aboutisse ou non... Du moins il l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Sam 5 Juil - 0:08




Une recherche infructueuse...



A ma grande stupéfaction, l’analyse de Zeke se révélait vraisemblablement être intéressante pour notre enquête. Vol, crime gratuit, et règlement de compte… Quelle que soit la raison qui a poussé ces hommes à agir ainsi, un acte si monstrueux se doit d’être punit. Je serrais fermement les poings, baissant la tête pour cacher l’expression de mépris qui envahissait-on visage. Comment un homme pouvait-il vouloir tuer un homme pour de si affreuses raisons ? Si ce genre de types n’existait pas, notre travail serait bien moindre, mais je ne devais pas me laisser aller à de telles divagations. Secouant alors la tête comme pour chasser toute pensée inutile de mon esprit, je me tournais vers Zeke d’un air très sérieux.

« Oui, allons-y ! Il n’y a pas de temps à perdre, je pense que nous savons tout ce que nous voulions apprendre sur cette scène de crime. »

Passant de nouveau devant le Sergent qui, montant toujours la garde n’avait cessé de nous surveiller du coin de l’œil… Même si j’étais outrée d’un tel manque de confiance en l’un de ses supérieurs, je me retenais de donner mon avis sincère au sous-officier.

« Vous faites du bon travail Sergent, et ne vous inquiétez pas, le Lieutenant Rokishi ne saura rien de notre venue. Sauf si vous lui en faites part bien entendu… »

Me tournant alors vers le Lieutenant, je plongeais mon regard dans le sien afin de m’assurer de son entière coopération.

« Euh… Oui bien entendu Lieutenant ! »

« Fort bien… »

Nous nous éloignâmes d’un pas modéré, tandis que je réfléchissais à la façon dont nous allions procéder pour collecter des informations. Peut-être que les taverniers et les artisans auraient plus de facilité à se confier à une tête familière, ainsi Zeke serait bien placé pour s’en occuper. Quant aux personnes présentes autour de la scène de crime, en éliminant les petits curieux, je pourrais sûrement dénicher un ou deux témoins restant sur les lieux afin de pouvoir nous confier ce qu’ils savent…

« Zeke ? Pourrais-tu te charger d’interroger les commerces des alentours ? Je ne connais pas la ville, tandis qu’en plus de la connaître, tu es peut-être en bon termes avec certains aubergistes et vendeurs d’objets divers. Je vais me charger de questionner les civils qui se trouvent dans le périmètre, je ne risque pas de me perdre ici. Si tu veux on peut se donner rendez-vous au même endroit d’ici une demi-heure pour faire un point. »

Lui faisant un signe de la main, je m’enfonçais dans la foule pour commencer mes premières investigations. Je repérais alors un petit attroupement d’une dizaine de personnes, ces dernières écoutaient une jeune femme parler en faisant de grands signes, comme si elle leur contait une histoire. Je m’approchais du petit comité afin de prendre part à leur conversation.

« Bonjour, je suis Lieutenant de la Marine de cette île et j’enquête sur… »

Je m’arrêtais net dans mon discours devant les regards intrigués de mes interlocuteurs. Ce n’est qu’après un court instant, et en apercevant que deux d’entre avaient le regard qui descendait de façon indécente que je compris alors que ma crédibilité dans cet accoutrement était simplement nulle. Déconcertée par la situation, je réfléchis rapidement à une stratégie à adopter pour me sortir de cette gênante situation. Tournant mon regard en direction de la scène de crime, je vis un soldat effectuer une rode non loin de moi.

« Soldat ? Venez-ici s’il vous plaît. »

L’homme légèrement sûrement surpris d’être hélé par une jeune fille en maillot de bain se rendit rapidement compte de mon identité, la faux devait lui avoir mis la puce à l’oreille… Celui-ci se mit immédiatement au garde-à-vous devant moi à la grande stupéfaction des civils qui m’entouraient.

« Oui mon Lieutenant ? »

« Pourriez-vous je vous prie prendre la déposition de cette jeune femme ? »

« A vos ordres mon Lieutenant ! »

Le soldat s’exécuta et questionna alors son interlocutrice, une jeune fille devant avoir tout juste 20 ans, dont la jolie chevelure blonde était retenue en arrière par un fin bandana gris-clair. Ses yeux bleus dénonçaient une innocence évidente. J’estimais pouvoir avoir confiance en son témoignage.
Une fois la batterie de questions de routine remplie, les dires du témoin confirmèrent l’analyse que Zeke et moi avions pu faire. Deux hommes armés de sabres avaient violemment agressé le pauvre homme avant de s’enfuir à toute vitesse. Selon-elle, ils n’auraient rien prit sur la victime en s’enfuyant. Leur accoutrement était bien celui que j’avais pu apercevoir lors de notre course poursuite : Une tenue blanche avec pour unique accessoire un bandeau bleu foncé. Elle disait ne pas connaître leur identité et ne pouvait donc nous dire s’ils appartenaient à un gang local et si oui lequel.
Les suivants témoignages que je pu recueillir étaient tous quasiment identiques si l’on excluait quelques ivrognes et de jeunes enfants dont les versions différaient entre une géante statue vivante sortie de nulle part, et un monstre à neuf têtes et six bras…

Dépitée de ces résultats plutôt médiocres, je me rendis au point de rendez-vous auquel Zeke ne m’attendait pas encore. J’espérais sincèrement qu’il aurait plus de chance que moi… M’asseyant en tailleur, adossée contre un palmier, j’apposais mes mains sur mes tempes fermant les yeux à la recherche d’un indice auquel je n’avais pas trop prêté attention mais qui pourrait subitement me revenir… Pas moyen de me remémorer la scène de la découverte du mort. Le souvenir de la mystérieuse disparition des deux acolytes était bien trop perturbant. Etait-ce le fruit de l’utilisation d’une trappe secrète ? Je n’avais pourtant entendu aucun claquement, or dans la précipitation ils auraient très certainement refermé la porte ou la trappe de façon brusque et donc bruyante… Ils n’avaient pas pu monter sur un toit car j’aurais eu le temps de les voir avant qu’ils n’arrivent au sommet de l’un des bâtiments. Et à moins de faire preuve d’une impressionnante agilité dont ils auraient très certainement fait preuve auparavant s’ils l’avaient eu, je ne voyais toujours aucune solution plausible à leur brutale disparition…

Pourvu que Zeke ai pu trouver quelque chose…



Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1441
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Lun 7 Juil - 23:32

Recherche



La lieutenante s'était empressé de fixer un lieu et une heure de rendez-vous à l'inventeur avant de promptement partir de son côté. Il devait se charger de recueillir les témoignages pour elle, décidément ce travail de guide était rapidement devenu un travail d'assistant. Mais bon plus il l'aidait plus le salaire serait bon en théorie. Toutefois, avant de quitter les lieux l'ingénieur jeta un dernier coup d’œil au cadavre. Un peu plus tôt au milieux de toute ses théories il s'était abstenu de relever un détail important qu'il n'aimait pas spécialement. Déjà le fait que l'homme ai encore son argent en poche montrait bien qu'il ne s'agissait pas d'un vol, du moins pas un vol ordinaire. Mais le vrai détail qui avait capté son attention était le large tatouage de l'homme. Pour ce qu'il en savait les groupes criminels de l'île étaient répartis en trois signes distinctifs. Les plus faibles étaient les différents idiots dans de petits gangs, ceux aux bandeaux en principe. Un peu plus haut se trouvait c'est connard de mafieux en costume cravate qu'il avait déjà eu l'occasion de croiser et pour finir il y avait l'autre groupe mafieux. Ceux-là n'avaient pas vraiment de signes distinctifs si ce n'est leur apparence générale, des vestes aux couleurs écœurantes, un tas de bijoux, mais surtout un certain nombre de tatouages. Bien sûr rien ne montrait que ce type faisait bel et bien parti d'un gang, il pouvait tout aussi bien être un citoyen comme les autres, si tant est qu'il existe un civil ''normal'' dans cette ville. Mais si c'était le cas, toute la ville se retrouverait bien dans la merde, un gang plus faible qui agresse, à première vue, volontairement un membre de la mafia ça risquait de poser problème. Une guerre de gangs, c'était probablement la seule chose qui puisse rendre cette ville encore plus nulle qu'elle ne l'était déjà. Remarque ça ne changeait pas vraiment l'objectif de cette enquête, dans tout les cas ils devaient trouver les hommes au bandeau. La seule différence c'était que dans le cas où sa théorie serait vraie ça ajoutait une légère limite de temps ainsi qu'un certain enjeux.

Bref, s'éterniser sur cette idée ne servait pas à grand chose, il devait commencer à récolter les témoignages. Toutefois, il ne voyait pas vraiment l'intérêt d'enquêter sur le meurtre en lui-même, après tout c'était les gangsters qu'ils recherchaient non ? Ainsi, il décida qu'il n'allait même pas mentionner le crime commis plus tôt lors de son enquête, mieux il n'avait même pas l'intention de se diriger vers les commerces près de la scène de crime. À la place il préféra se diriger vers les minables petites boutiques deux rues plus loin, après tout pour trouver les cafards il fallait chercher la crasse. Cherchant au milieux des nombreux bars du coin il tenta d'éviter les lieux occupés par les criminels qui ne l'intéressaient pas. C'était parfois difficile à déterminer, après tout chaque client ne portait pas une enseigne avec son appartenance à tel camp écrit dessus. C'était sans compter le premier établissement dans lequel il avait été et d'où il s'était promptement fait sortir par quelques types aux bandeaux bleu. Il s'en était sorti sans prendre de coup en s'excusant à plusieurs reprises de son erreur, mais la tâche devenait soudainement plus décourageante. Un commerce géré par un gang adversaire n'allait pas, mais un commerce ayant une forte appartenance à un groupe était encore pire, ils étaient trop prudents et jetaient les étrangers. Peut-être fallait-il chercher un lieu plus neutre où il tomberait sur l'un de ces individus ? Non il avait mieux. L'ingénieur se dirigeât promptement vers l'un des quartiers craquant sous le poids des sans-abris. Là il ne mis pas de temps à trouver l'une des loques humaine qu'il cherchait. Un type tout tremblotant avec les dents pourries et qui sentait le chacal. Il portait en guise de seul vêtement un pantalon tout déchiré et semblait passer sa vie le derrière écrasé sur une petite carpette dans une ruelle.

-Hé ! Le vieux ! J'ai une question.

-Q...q...q...q.........QUOI ?!

-J'ai une question j'ai dis ! Je peux t'offrir mille berrys de quoi t'acheter un truc...

-D...d...d'accord...

-Donc dis-moi, où est-ce que tu achète tes doses et à quoi ressemble le type qui s'en charge ?

-M...minute vous seriez pas de la marine ?!

-J'ai l'air d'un marine ? J'ai juste des achats à faire.

-Ouais... en effet... Je... je vais dans une petite baraque proche d'ici... S...suffit de prendre deux fois à droite en sortant de la ruelle par là. C...c'est le bâtiment peint en vert forêt. L...le mec qui me le vend à le teint pâle c...comme vous. Il a les cheveux noir en bataille et un tatouage d'éclair dans le visage.

-Autre chose ?

-Heu... Il porte en général des vêtements sombre et... et un bandeau bleu à l'épaule.

Après cette conversation bien chiante et trop longue aux goûts de l'inventeur, il lui jeta ses mille berrys et retourna vers les lieux du crime. Il devait avoir une dizaine de minutes de retard maintenant, si ça se trouvait la lieutenante était partie sans lui. Il n'avait pas intérêt à la perdre, après tout il venait de dépenser à peu près tous ce qui lui restait sur quelques informations. Mais coup de chance il trouva finalement la jeune fille en maillot à l'endroit convenu avant d'annoncer à la fois de manière fière et exaspéré la bonne nouvelle.

-J'ai une adresse, je doute que ça nous conduise aux assassins, mais j'imagine qu'en interrogeant l'un de leur revendeur on pourrait tirer des infos... Mais à moins que vous sachiez vraiment bien vous servir de cette faux je suggérerais que vous ameniez du renfort. Je ne sais moi-même pas vraiment me battre...

Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1441
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
139/350  (139/350)
Berrys: 4.547.373.733 B

MessageSujet: Re: [FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]   Mar 23 Déc - 10:25

Séparation



Silence, son interlocutrice n'avait pas répondu à sa proposition sur le coup. Un peu comme si sa proposition d'aller chercher des renforts ne faisait aucun sens. En fait celle-ci se contenta de le remercier pour les informations avant de finalement l'inviter à lui indiquer l'emplacement qu'il avait trouvé dans son enquête. Elle avait l'air... Étrangement sûr d'elle en fait. Enfin l'inventeur n'avait pas non-plus l'intention de la contredire ou de critiquer sa manière de faire. Si elle souhaitait s'en occuper elle-même c'est qu'elle devait en être capable après tout. Après tout malgré son apparence, la jeune marine avait réussi à décrocher le grade de lieutenante, ce qui n'était pas rien tout de même. Ce fut finalement au bout de quelques minutes que les deux enquêteurs en herbe arrivèrent sur place devant le fameux bâtiment vert forêt. Enfin vert... L'endroit était tellement décrépit que près de la moitié de la peinture était tombé avec les couches de béton.

-Doonc... Une idée sur comment appréhender la situation ? On ma raconté que le boss était du genre voyant avec un tatouage en plein visage. Le trouver ne devrais pas être un problème en soit mais... Le problème c'est de l'atteindre évidemment.

Pas un mot, la jeune marine s'était contenté pour toute réponse de lui faire signe de ne pas bouger avant de se diriger silencieusement vers la porte. Elle était plutôt intimidante pour le coup... C'est lorsqu'elle referma la porte derrière elle que les bruits commencèrent finalement à donner une indication à Zeke sur ce qu'il se passait à l'intérieur. Et ces bruits... En fait, il aurait été plus exact de dire qu'il ne comprenait strictement rien à ce qui pouvait se dérouler dans ces lieux. En effet, il ne pouvait percevoir que deux choses, premièrement des cris d'hommes se faisant visiblement complètement défoncer et deuxièmement un étrange bruit de tempête. Ce qui était plutôt étrange c'était que la météo en ce jour était parfaitement claire. Presque pas de vent et pourtant il aurait pu jurer qu'une tornade avait éclaté à l'intérieur. Puis soudain le silence... Se dirigeant avec hésitation vers l'entrée l'homme découvrit sans grande surprise que l'endroit avait plus ou moins été sécurisé en quelques secondes à peine. Un vrai foutoir avec au moins une bonne dizaine de trafiquants au sol geignants de douleur. Le point plus étrange était le sable se trouvant un peu partout au sol. À croire que ces types s'étaient fait une beach party quelques minutes auparavant. Enfin le sable dans les maisons n'avait rien d'anormal dans une ville désertique, mais la quantité ici était bien trop importante pour être ignoré. L'ingénieur trouva finalement la lieutenante au second étage qui passait les menottes à la cible qui lui avait été désigné et ce, comme si de rien n'était.

Moins de deux heures avaient suffit pour finalement ramener l'homme à un navire de la marine, à l'interroger et à obtenir les informations voulues. De son côté l'inventeur s'était contenté d'attendre en retrait, non-loin de l'embarcation pour connaître les résultats. Sans surprise la jeune Tania était revenue avec de bonne nouvelle pour son compagnon de fortune. Apparemment ils avaient réussi à obtenir le lieu où se réunissaient la majorité des dirigeants du groupe criminel. Une prise facile en somme. Apparemment les soldats prévoyaient déjà d'attaquer les lieux afin de dissoudre la petite organisation. Que les assassins soient présents ou pas sur les lieux n'importait que peu maintenant. Si l'organisation prenait un coup si violent, on pouvait facilement supposer que le risque de guerre des gangs diminuerait fortement. Après tout difficile de faire la guerre si vous n'avez personne à combattre non ? Enfin bref, maintenant que le vent commençait à se lever, c'était l'heure des adieux. Alors que la lieutenante lui remettait la récompense qu'on lui avait promis, la somme exacte qu'il avait dépensé pour ses informations si c'était pas ironique, l'homme échangea ses derniers mots avec son interlocutrice. Lui serrant la main comme pour sceller leur entente mutuelle, l'inventeur sentit le vent augmenter en force alors qu'il parlait.

-Lieutenant Drek, même si je n'y ai pas gagné grand chose en bout de ligne je dois admettre que j'ai apprécié l'expérience. Ça fait toujours du bien de pouvoir échapper à la routine non ? Je crois même que vous aller me manquer... Enfin j'espère que vos prochaines aventures seront moins mouvementés, ou plus si c'est ce que vous souhaitez ! Bref, bonne chance... Et Adieu !

L'inventeur passa finalement le reste de sa journée à se balader dans la ville malgré la puissante tempête de sable s'étant abattu sur la région. Finalement, peut-être que ce trou dans lequel il vivait avait son charme... Peut-être valait-il mieux en profiter pendant qu'il en avait l'occasion, après tout on ne sait jamais quand un truc qu'on apprécie finira enseveli sous les sables du temps !

Bonne chance Tania ! C'était un bon moment passé avec toi ! o/

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Tania et Zeke mènent l'enquête ! [PV: Zeke Lundren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Enquête Archéologique (libre)
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» L'enquête sur la double nationalité de Michel Martelly
» Opération de Tania et de Belette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Powder Island-