Partagez | 
 

 Marines vs pirates, un combat sur Luvneel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1140
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
50/350  (50/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   Dim 28 Avr - 11:44


Des pirates inconnus sont arrivés.

Voulant se faire discret, la dizaine de marine qui se dirigeait vers le port longeait les murs de la vieille cité. Faisant reculer les civils et les éloignant du futur carnage, elle avançait lentement vers la mer. Là-bas, un équipage de pirate peu connu avait accosté avec de bien mauvaises intentions. À l'arrière du peloton, Daisuke suivait les directives de celui qui semblait être le plus gradé du groupe – un certain Vince. Il était bien plus grand et baraqué que le jeune blond. Cet homme se trouvait à trois hommes du nouveau marine et semblait être le centre de la stratégie. Stratégie qu'il était le seul à connaître. Ils étaient rapidement arrivé aux abords du port et attendait que les pirates sortent de leur bateau. Il n'était pas très grand, mais l'équipage ne pouvait sûrement pas naviguer avec plus gros navire. C'était une petite goélette qui avait au bout du mat un drapeau noir. Deux sabres croisés étaient devancés par une tête de mort digne des plus grands pirates voguant sur ses mers.
Alors que tout semblait calme, on pouvait apercevoir de l'agitation sur le pont adverse. Sans doute qu'ils s'amusaient et fêtaient leur arrivé sur une nouvelle île. Les marines auraient bien voulu les arrêter de suite, mais le quais était bien trop long pour qu'ils puissent arriver sans se faire remarquer par les forbans. Ils devaient attendre qu'ils sortent pour pouvoir les attraper par surprise. L'attente parut affreusement longue, mais elle ne dura pas plus d'une demi-heure. Les hommes commençaient à chuchoter entre eux et les réprimande de Vince ne les faisaient taire que quelques secondes. Seul l'homme en avant restait les yeux fixés sur le bateau en attendant. « Chuuut. Souffla-t-il. Il y en a qui sorte. »
A cet instant, tous les autres marines se turent. Daisuke commençait à trembler, la position qu'il tenait depuis plus de trente minutes ne lui convenait pas, mais il avait interdiction de bouger et il ne voulait pas désobéir aux ordres. « Ils sont trois. Il y en a qui sont restés sur le bateau. On fait quoi Vince ? »
La façon qu'avait l'homme de parler au chef soupçonnait qu'ils étaient soit du même rang, soit de très vieux collègues. Le commandant du groupe se mit à réfléchir et ne tarda pas à donner l'ordre de les appréhender. Les marines fondirent hors de leurs cachettes et un autre groupe de gardien de la paix sorti d'une autre rue et les rejoint. Rapidement, les trois pirates furent encerclés. La moitié des marines les tenaient en joue et étaient prêt à tirer à tout moment. Bizarrement, les trois personnes ne semblaient pas surprise, ni même inquiète. Le plus grand devait faire presque deux mètres cinquante, il avait des muscles très développés et semblait plus puissant que quiconque le tenant en joue. Il avait les cheveux gris, voir blanc et souriait tel un démon voyant des proies à la place des marines. Les deux autres étaient clairement impassible et l'homme laissa sa main glisser dans ses cheveux. Un signal ou toute autre chose du même style. En tout cas, le géant se jeta en avant, fonçant sur les marines. De peur, beaucoup tirèrent à côté et se virent écraser sous les poings du pirate. Ceux qui avait, par chance, réussi à le toucher refusait de croire la vérité. Les balles s'étaient écrasées sur le corps de la bête.

Le combat commence et la chasse aux pirates est ouverte !

PNJ MARINE:
 

PNJ PIRATE:
 

Les couleurs des paroles de base sont :
Daisuke : pas de couleur spéciale;
Marine inconnu : Vert;
Pirate inconnu : Blanc.


© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 


Dernière édition par Daisuke Aurola le Mar 30 Avr - 21:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1140
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
50/350  (50/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Re: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   Dim 28 Avr - 18:49


Des pirates inconnus sont arrivés.

Laissant ses cheveux flotter au vent, le jeune homme qui semblait commander à la bête restait de marbre face au spectacle qu'offrait le pirate aux muscles démesurés. La femme qui l'accompagnait ne cillait pas non plus, mais lui était comme absorbé par le sang que versait l'autre. Alors que la dizaine de marine qui les tenait en joue se faisait écraser par les poings féroces du pirate, les autres étaient bouches-bées. Daisuke, lui, n'avait pas prit la peine de regarder ce que faisait le démon aux poings destructeurs. Il n'avait donc pas la crainte que ressentait les autres et s'était rapidement faufilé entre ses collègues et jeté au combat. Franchement, il aurait été comparé à un fou si les autres avaient pu s'apercevoir de son passage, mais grâce à la vitesse du Soru qu'il avait récemment appris, il était passé inaperçu...

« Avancez ! Plus vite. »
La voix de la femme était plus puissante que jamais, alors les hommes sous son commandement obéirent rapidement et sans broncher. Ils étaient partis peu après les marines et s'étaient directement dirigé vers le port, comme les membres du gouvernement. L'ensemble de son groupe lui était fidèle et tous semblait être pendu à ses lèvres. Lorsqu'elle parlait, les combattant n'entendait qu'elle, une sorte d’entraînement spécial – pour une unité spéciale. Le but de cette partie de la garde du royaume était de prévenir et stopper les invasions pirates ou autres. Beatrix s'était précipitée dans la salle de repos lorsqu'elle s'était rendu compte du danger que représentait les nouveaux arrivants. Elle avait fait se lever tous ses subordonnés et les avait guidé jusqu'aux abords du port.
De là ou ils étaient, on pouvait déjà entendre les cris des marines qui se faisait écraser, tuer, par l'homme-bête. Ils croisèrent bon nombre de civil qui fuyait le combat et la tension montait au fur et à mesure qu'ils s'approchaient. Alors, elle leur remonta le moral en affirmant que ça ne devait pas être si terrible. Quelle erreur...
C'est le cœur battant vite et fort qu'elle vit les premiers corps qui jonchaient le sol martelé de coup surpuissant. Elle voyait un homme, gigantesque, se débattre contre un jeune blond qui éviter les coups de l'homme-bête. Il ne pouvait clairement rien faire pour battre ce pirate, mais le marine n'abandonnait pas et continuait d'essayer de trouver un truc. Elle ne s'arrêta pas de courir pourtant et, suivit par ses hommes, elle s'avançait vers le massacre. « Il se passe quoi ici, merde ! »
Laissant exprimé sa colère et sa surprise, elle interrogé les marines qui ne bougeaient pas, observant le jeune marine se battre. Jamais elle n'aurait cru que ces hommes, censés protéger les villageois, furent si peureux, lâches. Le groupe de peureux se trouvait à bien des mètres du combat, silencieux et immobiles. Ils attendaient sûrement leur tour, ne croyant à aucun espoir. Elle s'approcha, seule, d'eux et remonta ses manches. « Vince ! Tu fous quoi, bordel !? Ce sont tes hommes qui sont au sol. Et toi, tu restes là sans rien foutre ! Si je le pouvais je te tuerais bien, maintenant ! »
L'homme tourna la tête vers elle et, d'un air vide, repris ses esprits. La puissance du type lui avait fait un choc et il était entré dans une sorte de transe bizarre, la peur... viscérale.

De loin, l'homme-bête semblait démoniaque, mais c'était pire de près. Daisuke en faisait les frais. Il était seul face au colosse. Il esquivait bien, mais ne pouvait pas riposter. Malgré la masse musculaire qu'avait le pirate, il était rapide et semblait juste s'amuser avec le jeune marine. Totalement ridicule, les tirs du blondinet ne faisait que ricocher sur le buste du pirate qui souriait, comme si ça le chatouillait. Même si on pourrait croire que le pirate se jouait du marine et qu'il le faisait courir, c'était faux, il n'arrivait simplement pas à l'atteindre. En effet, la vitesse du forban était exceptionnelle, mais celle du gouvernemental l'était plus. Il parvenait à gagner une dizaine de mètres en à peine une seconde et pouvait réagir bien avant que l'autre n'arrive. Il tirait, mais rien n'y faisait, aucune balle ne voulait traverser la protection du type d'en face.
Il se résigna alors à ne pas pouvoir le combattre simplement avec des balles normales. Sûrement que son chargeur spécial pourrait l'aider. Il changea, en s'étant éloigné un peu, de chargeur. Il se tourna vers le pirate qui lui fonçait dessus. À bien y regarder, la fuite de Daisuke l'énervait sensiblement et des rictus de colère apparaissaient un peu partout sur son visage. Le coup de poing du pirate allait frapper, le jeune marine attendait le dernier moment pour agir. Il viserait le colosse à bout portant et viserait les articulations – sans doute le point le plus faible de la carapace d'Utsumi. Il allait y arriver lorsque le corps du pirate changea littéralement de direction. Un choc puissant l'avait fait virevolter à des mètres en arrière, mais il resta sur ses jambes. Lorsque Daisuke vit l'ombre atterrir devant lui, il se demanda d'abord si ce n'était pas un ange qui venait le sauver, mais quand il reconnut la voix de la femme, il comprit qu'il avait tort. Il avait été déséquilibré par la charge de l'homme-bête et s'était retrouvé sur le cul. « Lève-toi! Fit-elle d'un ton sévère. »
Il se remis sur pied rapidement et salua la femme qui venait de le ''secourir''. « Tu as de la chance que j'ai été là, tu aurais pu y passer. Ton nom ?
- Daisuke. Daisuke Aurola.
- Ok. Je suis Beatrix.
- Je sais déjà qui vous êtes.
- Bien. Va avec Vince et aide-le au mieux. Je m'occupe de ce type.
- Oui !
 »
Il s'éloigna alors d'elle et laissa la femme s'occuper du grand homme...

PNJ GARDE DU ROYAUME:
 



© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 


Dernière édition par Daisuke Aurola le Mar 30 Avr - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1140
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
50/350  (50/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Re: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   Mar 30 Avr - 11:36


Des pirates inconnus sont arrivés.

« Ils en font du boucan... Je suis sûr que c'est encore Utsumi qui fait des siennes. Il faut toujours qu'il fasse l'idiot. Je vais pas descendre parce que sinon ça va mal finir. »
L'homme aux cheveux longs était adossé au bois du bateau et levait la tête vers le ciel. Il entendait mieux de cette manière les cris des personnes qui se faisait mutiler par son compagnon. Il fut alors rejoint par la seconde fille de l'équipage de Kiruyo. Shota, avec ses lunettes, lança un sourire à l'homme barbu. Il se tourna alors vers et elle prit la parole : « Tu as raison. Vaut mieux pas que tu t'en mêles. Ça risque de dégénérer et c'est pas ce que veut le capitaine, j'en suis sûr.
- Hein !? Ca veut dire quoi, ça ? Ce serait ma faute, s'il se passe quelque chose si je devais descendre ?!
- J'ai pas du tout dit une chose pareille. Dit-elle en faisant une moue pas possible.
- Mouais... »
Son expression et son intonation laissait totalement place à des soupçons sur la véracité des dire de la jeune fille. Comme à son habitude, Norubama n'était pas très causant et le reste du temps il resta assis, dos contre le bastingage, à regarder entre la mer et le ciel. Shota faisait des allers et retours entre le pont et la cuisine, revenant toujours avec quelque chose à grignoter.
Un peu plus loin, le combat s'accentuait encore...

Daisuke avait rapidement rejoint Vince et avec ses hommes, ils observaient les deux pirates qui n'avaient toujours pas bouger. Ils pensaient certainement que le grand colosse parviendrait à battre tous les gardiens de la paix. Cependant, avec l'arrivée de Beatrix, la blonde avait réagit et commençait à préparer ses armes. « Elle va bouger. Faites tous bien attention. On ne sait pas de quoi elle est capable. Préparez-vous ! »
La voix de Vince prenait un ton profond et empli d'amertume. Elle ne laissait place à aucune contradiction et c'était clair comme de l'eau de roche, personne ne voulait contester les dire du capitaine. D'un coup, rapidement, la femme disparut et apparut non loin du combat entre la chef des gardes et le pirate, mais elle du s'arrêter et faire demi-tour à cause d'une boule de feu qui fondait sur elle. Daisuke avait tiré dans sa direction, comprenant qu'elles étaient ses intentions. Il se sépara du groupe sans demander d'autorisation et s'interposa entre la blonde et les combattants. « Bienvenue sur Luvneel. Fit-il d'un ton humoristique. »
Il ne voulait pas vraiment dire ça, mais il devait attirer son attention, au moins quelques instants. Il tenait son arme dans la direction de la pirate et ne bougeait pas. « Mais qu'est ce qu'il fait !? Ce petit est un idiot !
- Non ! C'est nous les idiots. On n'a pas su réagir à temps et ils nous a fait gagné du temps, allez le soutenir, vite ! »
Vince avait du mal à comprendre la situation. Pourquoi l'homme qui semblait commander chez les pirates ne bougeait-il pas ? Il fallait le faire réagir. Il prit avec deux hommes et laissa les autres aider Daisuke et s'approcha lentement du type aux cheveux de jais. Il ne faisait aucun doute qu'il les avait vu, mais il ne bougeait pas alors qu'ils approchaient rapidement. Les trois marines avaient tous une lame sur eux, que ce soit la baïonnette de l'officier inférieur ou les sabres des deux autres. Le voyant inerte, les trois hommes l'encerclèrent et tentèrent, ensemble, de l'attaquer avec des coups d'estoc. Le vide. Ils se retrouvèrent face aux autres sans s'être aperçu de la disparition du capitaine pirate. Un peu plus à leur droite, l'homme aux bandages se tenait droit, comme avant, toujours en train de regarder les deux combats.

PNJ PIRATE:
 



© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 


Dernière édition par Daisuke Aurola le Mar 30 Avr - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1140
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
50/350  (50/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Re: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   Mar 30 Avr - 21:11


Des pirates inconnus sont arrivés.

Finalement, les adversaires avaient été désignés par le ''bon'' côté. En effet, c'était les représentants de la paix qui avaient choisis contre qui ils allaient se battre. Beatrix se battrait, accompagné par sa garde, contre le colosse au fruit du scarabée. Les marines, eux, se débrouillerait avec les deux autres. Vince et deux de ses collègues amusaient le capitaine pirate en tentant, sans succès, de l'approcher et Daisuke, suivit par les autres marines survivants du premier assaut ennemi, se trouvait au centre, face à la femme blonde. Le décors est planté, les combats commençaient ou débutaient et l'avantage était clairement aux pirates. Même en sous nombre évident, leur puissance était telle qu'aucune personne ici ne serait capable de rivaliser durablement contre eux. Cependant, la marine avait de son côté quelque chose que les forbans n'avait pas : le désespoir. Cette sensation qu'on ressent lorsque tout semble perdu permet sans qu'on s'en rende vraiment compte de dépasser ses limites. Les marines se sentaient déjà perdu et fonçaient sans imaginer gagner, sans imaginer survivre. Ils fonçaient et ne s'arrêteraient plus... jusqu'à la mort.

Daisuke tira sa seconde balle en direction de la femme. Elle s'écarta sur le côté et vit alors la balle de feu venir vers elle, le jeune homme avait prévu le mouvement ennemi. Bien sûr, il y avait la chance qui jouait aussi, elle aurait pu s'écarter de l'autre côté, mais elle fonçait sur elle, à vive allure. Une personne constituée normalement se prendrait la balle de plein fouet et ne pourrait pas se relever. Les blessures et les brûlures reçus sont si puissant qu'il est quasiment impossible de survivre à de tels attaques, pourtant la femme ne tomba pas. Elle ne recula pas non plus. Elle avait, avec son large pistolet, contrée l'attaque en la frappant de haut en bas. L'explosion, en contrebas, avait créé un vent puissant qui fit virevolter les vêtements et les cheveux de la pirate. Son coup avait été décuplé grâce au coup de feu qu'elle avait utilisé lorsqu'elle avait descendu le bras. Ses balles étaient partis dans une direction improbable, vers les nuages. Ainsi, elle était parvenu à arrêter la route de la balle et se retrouvait pratiquement indemne de l'attaque. En effet, quelques brûlures apparaissaient au niveau du bras qui tenait le pistolet. Elle laissa échapper un soupir et sourit ensuite légèrement. « C'est pas passé loin, cette fois. Bien joué, petit. Maintenant, regarde. »
A l'instant même, deux hommes à côté de Daisuke tombèrent et il comprit que les tirs précédents de la jeune femme n'étaient pas anodin. Les balles étaient retombé directement sur les marines. Le jeune blond fut choqué et ne su dire mot. Il fut bloqué quelques instants. Impressionnant ! « Tch... Pas encore au point. C'est toi que je visais. »
Et elle se mit à rire.

Un peu plus loin, Utsumi volait encore en arrière après un coup de Beatrix. La jeune femme cachait sous ses chaussures des roues qui lui permettaient d'aller plus vite. Deux roues se trouvaient sous chacun des hauts talons et une, beaucoup plus large, se trouvait à l'avant des bottines. Avec sa vitesse, elle pouvait facilement prendre de cours le géant, mais même si elle parvenait à le faire voler, grâce à sa puissance hallucinante, elle ne lui infligeait que peu de dégâts. L'homme était une vraie armure et toutes les attaques physiques ne semblaient pas fonctionner. Il souriait, mais on pouvait voir clairement que ce n'était que nerveux et que les nerfs commençaient à lâcher. « Petite femme... Si je te chope, je vais t'écraser. »
Il ne mentait pas. « Encore faut-il que tu y arrives ! »
Elle fit un large sourire et lui envoya alors un petit bisou plein de provocation. Elle se remit alors en position de combat lorsqu'il fondit une nouvelle fois vers elle.

Il semblait humait l'odeur du sang et des combats tout en esquivant les attaques de ses ennemis. Avec tant de facilité qu'ils auraient déjà du abandonner depuis bien des coups. Il était maintenant certain qu'aucun d'eux ne faisait le poids face à lui. Les trois hommes qui le poursuivaient, autour des deux combats, semblaient exténués. Taper dans le vide était un exercice plaisant lorsqu'on est seul et qu'on s’entraîne, mais lors d'un combat, c'est toujours exaspérant. Vince s'arrêta un moment, regardant la femme, qui se trouvait à peine à trois mètres de lui. Elle riait aux éclats, comme si un démon la consumée de l'intérieur. En face d'elle, Daisuke tremblait en voyant les deux hommes qui l'aidait tomber sous les coups ravageur de la pirate. Le capitaine aux cheveux châtains clairs se rendit compte alors que la situation était bien plus grave que ce qu'elle semblait être. Il ne connaissait pas ses pirates, il ne les avait jamais vu. S'ils étaient très dangereux au combat, ils pourraient l'être plus envers les gens de l’île. Qui sait ce qu'ils pourraient leurs faire si les marines perdaient et que plus rien n'empêchait les hors-la-lois de faire ce qu'ils voulaient. Il fallait penser aux civils en priorité et ensuite à eux. Le capitaine pirate changeait alors de visage et se tourna vers lui, comme s'il sentait l'idée du chef. Il sorti alors un couteau, il devait faire approximativement vingt centimètres. Il avait des formes assez bizarre et ne semblait pas normal. Les deux marines qui fonçaient sur lui alors se retrouvèrent au sol au moment où les trois hommes se rencontrèrent. Une simple entaille avait suffit à les mettre à terre. Pire, ils ne respiraient plus. Le sang qui coulait sur la lame alors avait changé de couleur et était plus violet que rouge. Il semblait aussi plus liquide que le liquide carmin. Kiruyo se dirigeait alors vers Vince. Il le regardait avec intensité. Quelles étaient ses intentions ?


© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1140
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
50/350  (50/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Re: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   Mer 1 Mai - 15:10


Des pirates inconnus sont arrivés.


Pourfendant l'air à toute allure, Daisuke se faufilait rapidement et grâce au Soru au travers des attaques adverses. La femme pirate déchaînée toute sa puissance. Elle tirait, avec tout son arsenal en direction du marine. Les balles fusaient, mais ne touchaient pas le jeune Aurola. Elles s'écrasaient sur des murs, rebondissaient sur le sol ou traversaient les nuages. Aucune ne touchait le blond, mais les autres gouvernementaux devaient se cacher derrière des maisons, sinon ils se retrouvaient blindés de fer ennemi. Le blondinet courait et s'arrêtait rarement. Les seules fois qui le faisait, il en profitait pour attraper des armes de ses collègues tombés. Il tirait alors toutes les balles qu'avait les chargeurs et repartait avec le Soru. Il était très concentré et calculait tous ce qu'il faisait. Par contre, la femme en face semblait perdre patience et même si elle parvenait sans mal à éviter les attaques du jeune homme, elle s'énervait. Elle savait très bien, que sans le Soru, il ne pouvait rien faire contre elle. Elle avait beau tirer, elle ne parvenait pas à l'atteindre, c'est ainsi qu'elle en vint à élaborer une stratégie. C'était simple, elle ralentirait la cadence de ses tirs et ferait en sorte de laisser plusieurs ouvertures. Basique, mais tellement efficace. De l'autre côté, il penserait sûrement qu'elle manquait de munition ou qu'elle était fatigué, il foncerait alors dans le tas, se pensant en sécurité et elle le verrait aussitôt arriver et il serait bloqué. Elle aurait gagnée.
De l'autre côté, le jeune homme avait une très petite expérience des vrais combats. Il se rappelait fortement du dernier, contre le révolutionnaire du Ragnarock, mais aussi ceux contre les pirates en mer ou contre Gunt Rider, un membre du Cipher Pole. Chacun de ses combats au un contre un s'était réduit à une défaite cuisante, mais lorsqu'il était accompagné, il triomphait à chaque fois, comme avec Akiza Dokusou. Les deux gouvernementaux avaient réussi à faire tomber un pirate avec un équipage conséquent à eux seuls. C'est lors de ce combat que le jeune Aurola avait récupérer le pistolet. Il continuait de courir dans tous les sens et se rendit vite compte que la cadence des tirs et la précision n'était plus au rendez-vous, chez son adversaire. Il envisageait alors d'attaquer. Attendre le bon moment, une ouverture. Il tournait autour d'elle sans se soucier de rien d'autre que de la femme à la poitrine bombée. Il sursauta lorsqu'il aperçu une balle sifflait juste devant lui quand il changea de direction. Une demi-seconde près et il se la serait prit en pleine figure... et le combat serait terminé. Il se rapprochait alors lentement, mais à toute vitesse, d'elle. Jusqu'au moment où il trouva le bon créneau et s'y inséra. Tout alors se passa extrêmement vite. Il prit une grande inspiration, il s'arrêta et démarra en trombe dans la direction de la pirate. Il serait à ses côtés en quelques pas et il pourrait tirer, mais...

Un peu plus loin le sol craquait sous le coup du colosse. La puissance qu'il dégageait était clairement plus imposante que celle de la femme qu'il combattait. Beatrix fut repoussé par le vent qu'avait créé l'explosion. Elle préféra alors ne pas lutter et reculer. L'homme souriait maintenant, son énervement avait disparut en même temps que sa course après le garde du royaume. Lorsqu'il la sentait arriver, il frappait, peu importe où, elle ne pouvait pas approcher. Il ne s'envolait donc plus sous ses coups et c'était un bon point pour lui. « Bien joué, mon gros. Ca devient quelque peu embêtant. »
Elle souriait, mais il était clair qu'elle était fatigué par le combat et qu'elle n'était pas dans son assiette. C'est vrai, à plusieurs reprises, il n'était pas loin d'arriver à l'attraper et elle savait pertinemment que si elle se faisait avoir, ce serait terminé. « Mais ce n'est pas fini ! »
Elle reprit son souffle un moment. Par chance l'homme en face ne lui courrait plus dessus et elle pouvait prendre ses aises plus facilement. Elle se prépara et vit derrière elle que ses hommes ne savaient pas quoi faire pour l'aider. En effet, seule Beatrix parvenait à suivre le pirate, les autres ne parvenaient qu'à courir dans tous les sens pour éviter de se faire prendre pour cible par le colosse. Elle devait trouver quelque chose, et vite. Elle recula encore un peu et s'approcha d'eux rapidement. « Allez aider Vince. Vous n'êtes d'aucune utilité ici. Vite ! »
Elle se tourna ensuite pour voir le visage démoniaque d'Utsumi fondre sur elle. Il n'était qu'à quelques pas à peine d'elle et il lui fallu jouer astucieusement de ses chaussures à roulettes pour éviter de se faire attraper. Elle recula d'abord pour prendre une impulsion plus importante, elle tourna sur elle même, fit mine de le frapper avec son pied gauche et fit trois tours sur elle-même pour passer au dessus de lui alors qu'il tentait de l'attraper avec ses deux mains. Qui aurait cru qu'elle serait capable d'une telle acrobatie dans ses circonstances. Arrivée dans le dos de l'homme-bête, elle frappa alors de toutes ses forces, d'une part pour envoyer valser le pirate, mais aussi pour prendre appuie sur lui et s'en éloigner. Elle s'arrêta un peu plus loin, les yeux exorbités et respirant fort. Elle venait de vivre l'une des situations les plus terrifiantes qu'elle ait jamais vécu. Elle était essoufflée et le combat ne semblait pas se terminer, l'homme se relevait encore une fois, l'air de rien...


© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1140
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
50/350  (50/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Re: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   Jeu 24 Oct - 16:04


Des pirates inconnus sont arrivés.

Il s'était mis à rire juste après s'être relevé. « Oh, que j'aime ça... Comme c'est excitant. Je t'avais entre les mains et t'es parti d'un coup. Reviens, poupée. »
Son rire se termina un peu plus tard.

Kiruyo s'approchait toujours plus de Vince, mais le gardien de la paix ne pouvait pas bouger. Comme paralysé par le visage dur du pirate, le marine tomba au sol, les fesses les premières. Il ne pouvait rien faire d'autre que d'attendre l'inévitable. Il le sentait, c'était la fin. Sa raison lui disait de fuir, mais son expérience lui approuvait qu'il était déjà trop tard. Le capitaine approchait et, alors qu'il se trouvait à cinq ou six mètres du marine, le groupe de garde royal arriva pour s'interposait. Apparemment, ils n'avaient pas vu ce qu'il avait fait aux coéquipiers du survivant. Se disant peut être qu'il était moins dangereux que le colosse, à l'instar de la tireuse folle. Que des conneries. Alors qu'ils foncèrent tous ensemble sur lui, la même scène que précédemment se déroula, à la seule différence qu'encore plus de corps s'accumulèrent. Visiblement, il était capable de lire tous les mouvements des gens présent. Kiruyo s'était encore approché. C'était indubitablement sa fin, se disait Vince. « Tu as le bon raisonnement, marine. Quel est ton nom ? »
Le pirate s'était accroupi face au supérieur de Daisuke. Il le regardait avec une sorte d'attrait. Comme s'il regardait un insecte qu'il trouvait, pour le moment, intéressant. Il pouvait l'écraser à tout moment. Ce sentiment, Vince ne l'avait jamais oublié. « Je m'appelle Vince...
- Très bien Vince. Par ton envie de protéger les civils avant toi-même, je te permets de survivre, ainsi que les deux autres personnes qui sont encore en vie pour l'instant... Il se tourna alors vers ses deux équipiers et prit une voix imposante. On s'en va, les gars. Laissez-les en vie ! Nous partons, il n'y a plus rien d'intéressant ici ! »

Le premier à râler fut bien sûr Utsumi. « Je veux l'écraser. Fit-il en frappant son poing dans la paume opposée.
- J'aurais aimé continué à m'amuser encore un peu. Termina Pireto, alors qu'elle pointait son arme sur le visage de Daisuke, au sol. Il s'était fait avoir. Ce petit était marrant, tout de même... »

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Ils étaient donc parti juste après, laissant l’hécatombe dans l'état qu'elle était. La seule encore debout était Beatrix. Elle était quand même essoufflée et n'aurait certainement pas pu faire grand chose, tout de même. C'était une sacrée défaite qu'avait alors connu les défenseurs de la justice. Le jeune blond se releva et alla rejoindre Vince. « Que s'est-il passé ? Pourquoi ils sont parti ?! Fit Daisuke.
- Pourquoi ? Il a dit, non ? On est pas assez intéressant pour lui. Ils nous ont laissé en vie pour la même raison qu'ils nous ont attaqués, par pur caprice. Ce sont des monstres... Et je crains pour le monde. Répondit son supérieur.
- Nous sommes en vie... C'est l'essentiel, non ? Termina Beatrix. Que veux-tu y faire, de toute manière ? On serait incapable de leur barrer la route... »
Et elle avait raison. A ce moment-là, aucun d'entre eux n'était capable de se mesurer à eux, pourtant, depuis le temps, on entendit parler d'eux nulle part. A vrai dire, ils ne laissaient généralement aucune trace. Donc, ils étaient certainement l'origine de bien des maux du monde, mais sans pour autant être visé par une quelconque entité protectrice. Seuls Beatrix et Vince, qui ne purent jamais oublier ce jour, continuèrent à les chercher. Beatrix quitta peu de temps après le service de garde du royaume, se sentant inutile après avoir été nommé responsable de la mort de ses subordonnés. Vince, lui, s'était mis à son compte, en tant que chasseur de prime. Ils s'étaient alors rassemblés sous un petit équipage pour pouvoir les poursuivre, s'entraînant toujours plus pour devenir plus fort encore.

Vous connaissez déjà la suite, pour Daisuke, donc ce n'est pas la peine d'en rajouter... La suite sera raconté plus tard, soyez en certain !




© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Marines vs pirates, un combat sur Luvneel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marines vs pirates, un combat sur Luvneel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pirates contre marine
» Maladie, pirates et marines (titre temporaire)
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Royaume de Luvneel-