Partagez | 
 

 L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Dim 4 Nov - 1:05

La cuisine, un lieu bien tranquille ou je peux me détendre en paix. Un lieu où je prépare le repas de mes camarades rentrant du service. Franchement, être cuisinière, c’est bien le métier que je préfère. Tranquillement, je préparer un sauter de volaille au champignon et au riz pour une vingtaine de personne. Il serait prêt pile pour le repas. Portant un tablier de cuisine, je sifflotais en surveillant la cuisson ; je venais de finir de mélanger le tout. Ça sentait bon. Désormais, il ne restait plus que dix-sept minutes de cuissons à feu doux. Et je pourrais servir le repas. Oui, pile à l’heure. Je servirais le repas quelque minutes seulement après que mes camarades ce soit installé à table. C’était parfait. Sifflotant, j’attrapais une assiette de riz au curie que je m’étais préparé auparavant. Car oui, il fallait bien que je mange un jour. Et mangeais sur ma table de travail. Heureusement, je mangeais vite, surtout lorsque j’étais seule. Mes collègue de travail était eux aussi occuper, soit à partir a l’entraînement, soit en servant leur propre groupe. Je terminais tout juste mon assiette lorsqu’un autre cuisinier débarqua et me dis.

- Change-toi, tu a pour ordre d’aller au terrain d’entraînement à l’extérieur de la ville.
-Pourquoi faire ?
-Parait que quelqu’un cherche des personnes compétentes. Enfin j’ai pour ordre de te remplacer donc dépêche toi.

Je hochais la tête pour signifiais que j’avais compris. Prenant mon assiette et mes couverts je mis tout à laver. J’attrapais rapidement un verre et bus un peu d’eau afin de me désaltérer. Enfin, après avoir mit ce verre à laver, je partis me changer afin de mettre mon uniforme de marine. Cela ne me prit que quelques minutes et c’est d’un pas rapide, sous le soleil de midi, que je pris le chemin du terrain d’entraînement. J’ignorais totalement pourquoi on me demandait. Je n’étais pas la personne la plus qualifié de la base. Certes je savais cuisiner mais ce n’étais pas pour sa. Impossible. Peut-être un teste pour voir notre niveau. Je me posais un bon nombre de questions dont je ne savais même pas si j’en aurais la réponse plus tard. Cela me prit une bonne dizaine de minutes, d’un pas rapide avant d’arriver au terrain d’entraînement. Un endroit ou déjà des personnes s’y activer. Tous en ligne alors que deux d’entre eux se battait. C’était pour le moins étrange. On aurait dit une sélection.

Je m’alignais avec les autres. C’était facile de voir lequel des deux adversaires dominer l’autre. Et a ma grande surprise, c’était le plus petit des deux qui dominait. Quelqu’un que je ne connaissais pas. Une chevelure bleutée et des yeux bleus, il paraissait savoir ce qu’il faisait. Et apparemment, c’était contre lui que nous devions nous battre. Un par un. Cela m’allait parfaitement, bien que je ne savais pas pourquoi on faisait cela, je pourrais ainsi tester mes compétences. J’attendis patiemment mon tour, j’étais la seule femme présente. Bon, en même temps, le nombre de femme présente dans la marine et plutôt restreint mais ce n’est qu’un détail.


Dernière édition par Revinial Jula le Dim 4 Nov - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Dim 4 Nov - 9:33

Lion Kirito







Le soleil donnait de ses premiers éclats de lumière, avec un vent frais et flatteur. La matinée était des plus douces de la saison. J’étais depuis peu, un lieutenant de la marine. Peu après l’entrainement du gouvernement où j’avais affronté un homme incroyablement puissant, mon colonel m’avait permis de prendre la mer, mais il n’avait pas oublié le présent de mon ascension. Il m’avait fait de beaux cadeaux, tout comme un navire, ainsi qu’un équipage. Mais les hommes de cet équipage étaient très peu puissants. Que de petits marines peu entraînés, ne sachant même pas faire la différence entre un pirate et un civil. À un point tel que leur présence me faisait honte. C’était une vraie bande d’incapables. J’avais pris un rendez-vous avec le supérieur de la base, qui m’autorisa à rentrer sans rendez-vous. J’étais entré dans son paisible bureau, bien décoré par les exploits de ses victoires. Une roue de bateau, l’ancre d’un autre, l’éperon appartenant à un bateau pirate connu. En bref, son domaine était une vraie jungle au trésor. Je m’étais placé devant son bureau, j’avais effectué le salut militaire.

«Colonel, premièrement je tenais à vous remercier pour tous ses cadeaux, le navire est splendide. Par contre, en ce qui concerne l’équipage, c’est un autre cas. Se sont une bande d’incapables et ils ne savent en aucun cas, différencier un pirate d’un civil…» Sans pouvoir continuer ma phrase, il m’avait interrompu d’un mouvement de la main.

«Lieutenant, je sais très bien où vous voulez en venir. Pour ce faire, je vous permets de prendre quelques autres marines. Tenez, je vous donne les dossiers de ceux qui pourraient peut-être vous intéresser.» Avait-il dit, tout en me tendant les documents.

Je l’avais remercié et m’étais mis à feuilleter les dossiers des douze candidats.

«Sur ce Kirito, je dois y aller. J’ai une affaire urgente à faire.»

J’avais disposé et étais parti dans ma cabine. Je m’étais arrêté sur deux personnes, une femme du nom de Revinial Jula et Sephiroth Kether. L’homme était navigateur, essentiel à la survie sur la mer, tandis que la femme était cuisinière. Quoi de mieux pour démarrer l’aventure ? Mais je ne pouvais juger que par le dossier. Je ne pouvais les accepter bêtement sur le navire sans savoir s’ils savaient se défendre. Je me devais de les tester afin d’en avoir le cœur net. J’avais enfilé ma tenue qui me donnait le surnom de l’épéiste noir, enfourchait mes épées et laissa une note sur leur lieu de travail disant qui je souhaitais voir et où ils devaient se rendre. Cette tâche terminée, j’étais parti sur le site d’entraînement de la marine à l’extérieur de la ville. Il était environ huit heures du matin lorsque je patientais sur la prairie verdoyante, tout en profitant du soleil levant. J’aimais la sensation du vent qui happait mon visage à découvert. Cela me détendait et m’encourageait à ne pas laisser tomber, ou encore échouer. Le temps passait lentement, mais l’environnement m’éblouissait et me faisait oublier toute notion du temps. Je m’étais perdu dans mon monde, mais ce monde partit en éclat lorsque l’une des personnes convoquées se présenta sur les lieux de l’entraînement. Je m’étais redressé et il me présenta sa main afin de lui serrer et de faire les présentations. Sa chevelure argentée, son visage fin et rond, portant un Odachi d’une longueur phénoménale à la taille, ainsi que des vêtements noirs. L’homme était clairement Sephiroth Kether, celui que j’avais rencontré quelques semaines plus tôt. Un homme que je souhaitais affronter, mais qui fut remplacé par un autre homme. Il émanait de lui une force des plus incroyables. Peu à peu, les personnes arrivaient lentement. Au loin j’apercevais la seule femme que je voulais dans mon équipage. Ils s’étaient tous placés en ligne devant moi.

«Bienvenue à tous, je vais tout d’abord me présenter et vous expliquez pourquoi je vous ai convoqué ici. Je m’appelle Lion Kirito, seuls les plus intimes m’appels Kirito, ou Lion et pour les autres, se sera Lieutenant Kirito. La raison pour laquelle je vous ai convoqué est simple… J’ai besoin d’un équipage qualifié, qui sera capable de faire face au pirate de ce monde et qui ne redoute pas la mort. Pour ce faire, je devrai tester vos compétences, afin de ne pas accepter n’importe qui sur le navire. Je fonctionnerai au tour par tour. Est-ce bien clair ?» Avais-je dit. Mais l’une des personnes avait pris la parole.

«Un lieutenant, ce n’est rien comme rang… Je n’aurais pas dit si tu aurais été un commandant, voir colonel, mais là… Tu n’as rien de plus que nous… Je ne veux pas rejoindre un homme comme toi.» Après ses dires, j’avais répliqué.

«C’est bien de voir des gens motivés comme toi, qui n’ont pas froid aux yeux. Sur ce, tu seras le premier à m’affronter ! Aller viens te placer petit insolant.» Lui avais-je répondu.

La personne s’était placé pied ferme devant moi, ricanant seul et prêt à se faire humilier. Il m’avait fait signe de l’attaquer. J’avais murmuré le nom d’une technique et dans l’ombre de mes mèches, mes yeux le fixaient et en un instant j’étais devant lui, les mains apposées sur son ventre. (Sonic Speed)

«Bouh ! Shōgekiha (Onde de choc) !»

Modérant la quantité d’air que pour lui donner des vomissements. Mon opposant était face au sol à quatre pattes, régurgitant ses repas de la journée.
J’avais alors dit aux autres s’ils tenaient à être aussi insolant que cet homme. L'homme avait quitté en courant vers l’infirmerie. Les personnes en rang avaient désapprouvé le choix que je leur avais offert.

«Les personnes qui feront preuve de courage seront au-dessus de la liste. Plus vous êtes haut dans la liste, plus vous risquez d’être choisis. D’ailleurs, vous viendrez à moi pour m’affronter. Faites un pas vers l’avant pour venir m’affronter. Je n’utiliserai pas mon pouvoir contre vous, exception pour cette fois-ci , puisque c’était une leçon.»

J’attendais patiemment les concurrents afin de voir qui ferait partie de mon équipage.

Technique Utilisés :
Spoiler:
 












Dernière édition par Lion Kirito le Mer 7 Nov - 5:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Dim 4 Nov - 14:25

L’homme qui était allé combattre le lieutenant n’avait pas tenus dix seconde avant de s’écrouler en vomissant. Spectacle peut ragoûtant pour quelqu’un qui faisait en permanence son malin en pensant être le plus fort. Le lieutenant parla, encore, oui, il cherchait un équipage voilà pourquoi j’étais la. Enfin, j’avais une possibilité de partir à pour arrêter des hors la loi. Et celui qui serait mon capitaine ne semblait pas être une sous catégorie de combattant. De plus il posséder les pouvoirs d’un fruit du démon. Je failli sourire, la journée s’annonçait intéressante. Néanmoins, ce battre contre le lieutenant revenait à être suicidaire. Il c’était déplacé incroyablement vite sans même faire de mouvement, du moins pour moi. S’il était aussi fort au sabre que pour se déplacer, les combats aller être rapides. Il voulait des volontaires, des gens qui aurait le courage de l’affronter. Réfléchissant, sa démonstration de force n’était pas la pour faire jolie mais plutôt pour faire peur et voir les personne courageuse. Nous devions faire un pas en avant. Je regardais mes camarades, tous était hésitant. Je fis le pas et le salut militaire.

-Revinial Jula mon lieutenant.

Lentement, je dégainais un de mes katana. Cela allé être intéressant. Un adversaire dont je ne connaissais rien, qui était fort, et j’allais pouvoir l’affronter. Et s’il était satisfait, j’allais pouvoir l’accompagner. Je doutais de pouvoir le battre mais, si cela arriver, il était sur que je ne le suivrais pas. Qu’elle idiot suivrait un capitaine si faible qu’il perd contre ses subordonnées ? Pas moi en tout cas. J’étais à une dizaine de mètres de lui, et je me mis en position. De profil, le bras gauche dans sa direction détendue le long de mon corps. La main droite tenant mon katana a l’horizontal pointé derrière moi. Une position que personne n’utiliser. J’étais concentré sur mon adversaire. Un signe de la main de sa part me donna l’autorisation d’attaquer. Ça m’allait parfaitement. Beaucoup disent que la meilleurs défense, c’est l’attaque. Et je comptais bien mettre à profit cet avantage. Il était plus jeune que moi, cela j’en étais sur, mais sa force au sabre, je ne la connaissais absolument pas. Et pour qu’il ait ce grade, il ne devait pas être mauvais.

Lentement je me penchais en avant tombant vers le sol. De plus en plus bas. Oui, j’allais m’approcher de lui rapidement. Dix mètre, il ne me faudrait même pas deux secondes. Juste avant de toucher le sol, je donnais une impulsion avec mes jambes me propulsant vers mon adversaire. Utilisant la force de gravité cela me permis d’avancer rapidement vers mon adversaire. Même pas deux secondes plus tard, je passais a côté de lui, surveillant sa lame, je frappais dans sa direction en visant les jambes. Le bas du corps et rarement défendue, les épées ne sont pas vraiment faite pour parer ce genre d’attaque. Ainsi il serait vulnérable. Dès que je l’aurais frappé, je me remettrais en garde, prête à parer la moindre contre attaque, à faire en sorte qu’il ne puisse pas me toucher. Oui, si il me blessait, j’étais finis.

Spoiler:
 


Dernière édition par Revinial Jula le Dim 4 Nov - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Dim 4 Nov - 15:11

Lion Kirito







Après quelques minutes d’attente, une personne s’était avancée. Cette personne était Revinial Jula, j’étais content de voir que la femme avait plus de couilles que les hommes qui étaient dans la rangée derrière elle. Par contre, Sephiroth s’apprêtait à m’affronter, mais lorsqu’il avait vu Jula avancé, il avait décidé de rester à sa place. Je lui avais fait signe d’approcher et elle lança l’assaut. Certes elle était rapide, en moins de deux secondes, elle était à mes côtés, la poigne de son épée dans les mains et prête à me donner un coup dans les jambes. Je n’avais même pas flanché, je restais avec mon air surpris, mais une idée m’était passée par la tête. Je n’avais pas esquivé, en fait, j’avais décidé de me prendre, le coup. Lorsque son coup coupa la chair de ma jambe droite, j’étais tombé à quatre pattes, criant sous la douleur. Mon adversaire s’était précipité sur moi pour voir si j’étais encore en état de combattre. Elle m’avait demandé si j’allais bien en se penchant à mes côtés. J’avais tourné la tête en sa direction, arrêtant les cris de souffrance et l’avait regardé d’un air menaçant. Les autres marines riaient de moi, mais personne ne savait ce qui se préparait.

« Ne baisse jamais ta garde, même pas face à un coéquipier lors d’un entrainement ! » Lui avais-je dit tout en empoignant mon épée. J’avais tourné sur moi-même, encore à genoux sur le sol et l’avais attaqué.

Mon attaque l’avait atteint sur le bras gauche. Elle était encore surprise par mon attaque. Ses yeux ne laissaient place qu’aux blancs, l'iris avait totalement disparu. Son visage était pâle et les rires avaient cessé rapidement. Je m’étais relevé et l’avait regardé tout aussi menaçant. Est-ce tout ce que tu as dans le ventre ? Je m’étais rué vers elle en donnant des coups sur sa lame pour se protéger. Je pouvais ressentir sa peur, mais sa défense était plus que bonne. J’avais reculé avec un dernier coup porté sur sa lame.

« Je n’ai pas que ça à faire… Soit tu tapes, soit tu quittes… » J’avais essayé de la provoquer. J’attendais son choix, ou une attaque… Je la testais en double sur ce coup, je voulais voir si elle avait de la volonté. Si elle abandonnait, elle aurait été disqualifiée, si elle relançait l’assaut, elle était acceptée… Je la fixais du regard tout comme elle le faisait.



Technique Utilisés :
Spoiler:
 







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Dim 4 Nov - 16:57

Je le touchais. Au final il n’était pas si fort que ça. C’était décevant. Je baissais ma lame en lui demandant si il allait bien. Oui, il criait de douleur. En plus d’être un faiblard, c’était une pleureuse. Les autres riaient de cet homme qui venait de prendre un coup d’épée. Je les comprenais mais en même temps, le faite qu’un camarade soit blessé n’avait rien d’hilarant. Mais, au moment où j’arrivais a côté de lui il parla. Je ne devais pas baisser ma garde, même contre des coéquipiers pendant les entraînements. Je compris la raison de sa phrase lorsqu’il attaqua. Un genou sur le sol. Sa lame fendit l’air, prise par surprise, je me fis toucher au bras gauche. Ma lame était baissée, à part reculer je n’aurais eu aucune chance de l’esquiver. Mon sang gicla sur le sol, les rires s’arrêtèrent. Mon adversaire était sérieux. Je perdis de vue le monde pendant un instant, cela m’énervais. Etre attaquer si lâchement par un allier. Avec un pirate cela n’aurait pas réussis, je l’aurais achevé immédiatement, sans lui laisser le temps de réagir. Mais avec un coéquipier, je ne pouvais que me demander si il allait bien.

Il se releva et m’attaque, sans aucune pitié. Me reprenant, je céder peu a peu du terrain en m’efforçant de parer tout ces coups. Mon bras gauche était presque inutilisable, mes chances de l’emporter étaient nulles. Mais décidément, cela m’avait énervé. Il était bon et jouait la comédie devant tout le monde. Il était si sérieux, j’en avais peur. Oui, la peur de mourir a l’entraînement contre quelqu’un que je ne connaissais même pas. Enfin, il interrompit sa série d’attaque en reculant d’un pas. Il parla et me provoqua. Je le sentais immédiatement et en même temps, il me laissait le choix. Soit on continuait. Soit je dégageais et perdais ma chance de partir de la base. Du moins pour le moment. Il faut dire que l’idée de partir m’effleura l’esprit. Oui, quitte a être blessé, autant que ce ne soit pas a la base d’une façon aussi stupide. Mais d’un autre côté ; je devais aussi lui faire payer ma blessure. Bon d’accord, il était blessé lui aussi mais il c’était bien moquer de moi. Et maintenant il me mettait au défie. Je n’étais pas rentré dans la marine pour me défiler à la première difficulté. Ça non.

Je me remis en garde. Différemment de la première fois. Les jambes légèrement fléchie et à nouveau de profil, le bras gauche du côté de mon adversaire. Je levais mes deux bras en les pliants. Ma lame passa sur le côté, caché à mon adversaire. Oui, il était juste a porter et attendait mon attaque. L’attaque la plus puissante que je connaissais, mais qui risquer aussi de briser ma lame. Mais bon, ce n’est pas pour rien que je possédais un second katana. Je frappais vers mon adversaire en faisant un pas en avant pour me rapprocher. Désormais je pouvais le toucher. Un coup vertical, direct. Simple en apparence. Alors que la lame descendait vers mon adversaire je la fis tourner en même temps augmentant son efficacité. Si il parer, sa lame serait projeté au loin, si il esquivait, je lui tomberais dessus en enchaînant les coups. Voilà ce que je devais faire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Lun 5 Nov - 12:20

Lion Kirito






Je me tenais, là, droit devant elle, tout en la fixant. Soudainement, elle s’était propulsée vers moi, la lame haute dans les airs. Sa vitesse était, ma foi, plus rapide que son premier assaut. Cette vitesse était un concentré de rage, amplifié par la peur et saupoudré d’un peu de honte d’être tombé dans mon piège. Elle avait du courage de relancer l’assaut. Elle ne faisait que prouver sa bravoure et sa volonté à gagner contre quiconque s’opposerait à elle. Elle se promettait une place au sein de mon équipage. J’avais serré la poignée de mon épée et attendais l’arrivée de Jula. Jula se trouvait en face de moi et s’apprêtait à me porter un coup, lorsqu’en un mouvement éclair, j’avais frappé la lame de son épée qui s’était envolée dans les airs et s’était plantée dans le sol à quelques mètres de nous. (Sonic Slash, Niveau Seize) Je l’avais repoussé d’un coup de pied dans le ventre afin qu’elle ne tente pas une autre attaque.

« Est-ce tout ? Si oui, alors j’arrive ! »

Je m’étais propulsé sur elle tel un prédateur cherchant désespérément à tuer sa proie. Sauf que là, je ne cherchais pas à la tuer, mais seulement à lui faire peur. Étant désarmée, la seule façon dont elle aurait pu se sortir de cette situation était de courir vers son Katana et de parer mon coup à la dernière seconde. Mais lorsque j'étais enfin à quelques mètres d’elle, le coup que j’avais pris au début s’était mis à gicler. Ne voulant pas avoir de plus grandes conséquences, j’avais arrêté ma course et m’étais repoussé bien plus loin en faisant des saltos arrière sur une bonne vingtaine de mètres. J’avais dégagé mon épaule gauche de mon manteau et j’avais déchiré la manche de mon t-shirt noir. J’avais entouré la plaie de ma manche et l’avait serré afin d’arrêter le saignement. Je m’étais étiré afin de voir si la plaie allait tenir et oui, mais pas très longtemps. Je devais terminer le combat au plus vite. Mais, me prendre un coup, pour lui en porter un et aussi testé ses capacités, en valait le coup. Le combat pouvait désormais recommencer. Certes, mes mouvements étaient restreints, mais non limités. J’avais relancé l’assaut, la pointant avec la pointe de ma lame, qui reflétait le soleil. En face d’elle, j’avais tourné ma lame vers elle, l’éblouissant alors avec la lumière du soleil. Dark Repulser ayant une couleur bleu ciel reflétait très bien les rayons de soleil, ce qui m'avait permis de me servir de cette technique. J’avais empoigné Elucidator et m’apprêtait à porter un coup à la taille de la demoiselle.

Technique Utilisés :
Spoiler:
 







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Lun 5 Nov - 15:53

Il n’avait ni parer ni esquivé. Non, il avait contre attaquer. Et j’avais raté mon attaque. Sa lame toucha la mienne qui s’envola a plusieurs mètre de la et se planta dans le sol. Un coup de pied me cueillis au ventre m’éjectant plusieurs mètre en arrière. Je roulais au sol et me retrouvais largement éloigné vers mon adversaire. Je saignais, il aurait fallut soigner rapidement cette plaie mais la, c’était mal partie. Ignorant complètements ma blessure et sans faire attention a ce que mon adversaire venait de dire, je le regardais s’approcher a grande vitesse. Oui, j’avais un deuxième katana, peut-être l’avait-il oublié, mais cela me permettrait de le prendre par surprise. Je pliais légèrement les jambes, la main droite prête à saisir mon katana pour me défendre. Mais mon adversaire s’arrêta brusquement. Peut-être venait-il de se rendre compte qu’il était blessé. Il recula en faisant une série de figure plus stupide que ce que je ne pouvais imaginer avant de faire en sorte d’empêcher le sang de couler. Oui, j’avais un peu de temps.

Lentement, je me dirigeais vers mon katana et me posais a côté de lui. Oui, il serait parfait. Lentement, je dégainais mon second katana attendant que mon adversaire s’approche. Désormais, cela serait dangereux. Il tourna sa lame vers moi m’éblouissant avec le soleil. Je souris. Oui, décidément cet homme était intéressant et avait beaucoup d’imagination pour attaquer. Je n’avais que quelques secondes pour réagir. Plissant des yeux et baissant légèrement la tête, je le vis s’approcher. Il levait une de ses lames pour me frapper. Je souris, lui au moins pouvait utiliser ces deux bras correctement. Je lançais mon katana vers lui de toutes mes forces. Tournoyant en l’air. Il devait frapper mon adversaire. Ou au moins l’occuper. Suivant le mouvement, j’attrapais mon second katana toujours planté dans le sol et tombais en avant. Donnant une impulsion au dernier moment, je me propulser vers mon adversaire qui n’était vraiment plus loin. Juste a côté en faite puisque je venais d’avancer vers lui. Je frappais en direction de son ventre. Oui, se serait la dernière attaque, sur ceux, un de nous deux serait neutralisé. Je ne voyais pas d’autre issue.

Le ciel était bleu, une lame tomba par terre. Le sang s’écoulait lentement sur la terre alors que le reste des marines regardait ce combat comme si ils n’en avaient jamais vue. Plus aucun ne parlait, attendant la fin, attendant de voir ce qui aller se passer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Mar 6 Nov - 2:31

Lion Kirito






Ma lame approchait rapidement de la taille de mon adversaire. D’ailleurs les siennes aussi arrivaient rapidement. Dark Repulser qui éblouissait la dame me reflétait très bien sa deuxième épée qui tournait rapidement en ma direction. C’était un jeu dangereux de lui porter le coup sans me faire embrocher le corps. J’avais promis de ne pas utiliser mon pouvoir, mais dans un cas particulier, je devais esquiver le coup et dans la position que je me trouvais, nul autre moyen que d’utiliser Sonic Speed. J’avais regardé la lame qui arrivait à toute allure se planter dans le sol à l’endroit même où j’étais, il y avait quelques secondes. Je regardais la dame, les yeux bien écarquillés, l’iris vide. Je me disais que si je n’avais pas bougé, j’aurais pu être paralysé, voir mourir ! Je lui avais adressé la parole.

« Une personne qui n’aurait pas vu ta deuxième épée aurait peut-être été tuée. Une belle tactique, tu m’as bien pris par surprise. Si je n’avais pas vu ton épée refléter dans la mienne, je serais présentement, grièvement blessé. »

J’étais parti en direction de la rangée de soldats et j’avais pris ma trousse de premiers soins, l’ouvrit et avait sorti mes fils de sutures avec une aiguille. J’avais retiré le bout de mon t-shirt attaché à ma jambe. Le désinfectant traînait dans le fond de la boite. Je l’avais pris, ouvert et l’avait appliqué sur mon entaille que j’avais recousue par la suite.

« Allez, approche avant que la tienne ne s’infecte. » Lui avais-je fait signe tout en continuant de recoudre la mienne.

Elle s’était approchée, mais restait tout de même sur ses gardes. J’avais pris le désinfectant pour nettoyer l’aiguille et en avait appliqué sur la plaie de Jula. L’aiguille pénétra sa peau, elle se crispait de douleur sans trop le faire remarquer.

« Tu m’as donné du fil à retordre durant notre combat. Tu sais, je vais te dire un truc… Tu as… réussi. Tu fais maintenant partie de mon équipage. Ma foi, seulement si tu le souhaites. Sur ce, si tu souhaites me rejoindre, viens me voir à la fin de la journée, nous irons porter ton dossier au colonel. » Cela avait été mes dernières paroles avant d’aller voir Sephiroth Kether.

Il était le seul marine qui m’intéressait depuis l’entraînement général de la marine. Son dossier en disait long, tout autant que ses exploits. Je l’avais vu combattre après mon affrontement face à ce drôle et étrange personnage qu’était Alois. Je lui avais offert le poste de navigateur et second de mon navire. Il n’avait aucunement l’intention de refuser. Il y avait un respect mutuel entre lui et moi. J’avais par la suite dissipé le groupe, puis enfin était reparti à la caserne. J’attendais patiemment dans ma chambre la venue de Revinial Jula.


Technique Utilisés :
Spoiler:
 









Dernière édition par Lion Kirito le Mar 6 Nov - 7:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Mar 6 Nov - 4:27

Mon attaque ne le toucha pas. Aussi rapide que la lumière, si rapide que je ne le vis pas bouger. Il esquiva mon attaque. Sans aucune difficulté. Du moins d’après ce que j’avais vu. Je failli m’emmêler les pieds et ma lame se planta juste la ou se trouvait mon adversaire je lâchais mon arme et me redressais lentement. De la sueur coulait le long de ma nuque. Utiliser autant de foi les même technique commençais à m’essouffler. Respirant calmement je l’écoutais parler. Ainsi je l’avais prit par surprise. Il se dirigea ensuite vers les marines avant d’attraper une trousse de premier secours et de ce soigné. Ainsi, le lieutenant était aussi médecin. Pratique lorsque l’on s’occupe de recruter de cette manière. Cela évite d’aller à l’infirmerie et d’expliquer toute sorte de blessure. Il me dit d’approcher. Ce que je fis, en restant sur mes gardes. Après tout, c’était lui qui m’avait donné la leçon de le rester même devant un allier. Puis je renoncer, apparemment tout était fini. Il s’occupa de ma blessure, je me crispai légèrement lorsque l’aiguille s’enfonça dans ma peau avant de me forcer à me détendre. Après tout, cela faisait bien moins mal que le tatouage que je m’étais fait faire auparavant. Il parla encore. J’étais accepté dans son équipage, du moins si je le voulais bien. Si j’acceptais, je devais le rejoindre plus tard. Cela m’allait parfaitement.

Sans même inspecté le travail du lieutenant, je fis un dernier salut militaire avant de partir. Je ne pense pas qu’il l’ai remarqué, pour moi, c’était juste une question de principe. Je rengainais mes deux lames tombé sur le sol après les avoir essuyé et repartit du terrain d’entraînement. Le soleil était encore haut dans le ciel, il me restait encore du temps pour réfléchir. Oui, partir m’intéressais. Surtout si je suivais un capitaine compétent. Et celui la ne me semblait pas si faible que sa. En tout cas, si il l’avait voulu, il m’aurait massacré. La tension présente dans mon corps du au combat s’évacua lentement. Je marchais sans but en pesant le pour et le contre. Oui, enfin je pourrais étendre mon rêve au monde entier, bien que même dans cette ville des problèmes subsistaient. Sauf que cela signifiait quitter tout ce que je connaissais, quitter tout ceux a qui je tenais. Ma décision ne fut pas très longue à prendre, rapidement, j’empruntais le chemin menant chez ma mère.

Les adieux durèrent un long moment, il y avait peu de chance que l’on se revoit avant un bon moment et cela nous attristait toute les deux. Néanmoins, il fallait que j’y aille. Il n’était pas encore le soir, le soleil commençait à descendre peu à peu amenant la nuit. J’avais encore du temps ; néanmoins, je n’aimais pas lorsque les choses s’éternisaient. D’un pas rapide je me dirigeais vers les quartiers des lieutenants. Demandant plusieurs fois mon chemin a des marines s’occupant de l’endroit, je parvins à localiser avec précision mon objectif. J’espérais juste que le lieutenant serait déjà la et qu’il ne vagabondait pas dans les rues. Arriver devant la porte, je frappais trois fois avant de m’annoncer.

-C’est Revinial Jula mon lieutenant, je suis venus pour vous rejoindre.

Droite comme un i, les mains le long du corps, j’attendis patiemment qu’il ouvre la porte. Oui, plus vite tout cela serait terminé, mieux cela serait.
Revenir en haut Aller en bas
Joseph Mand
Gardien d'Impel Down
avatar
Messages : 76
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
22/50  (22/50)
Expériences:
65/100  (65/100)
Berrys: 25.775.000 B

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Mer 7 Nov - 4:46





C’était une magnifique journée. Mand l’avait commencée d’une excellente manière. Seul, sur le toit d’un immeuble, il s’était appliqué à mettre sur toile la rue qu’il observait en contrebas. Les gens sur son œuvre ressemblaient à de petits points perdus. En soit, le tableau n’était pas des plus réussis, mais ce qui primait pour notre artiste, c’était principalement les couleurs. Aussi, lorsqu’un pigeon malpoli décida d’imprégner l’œuvre d’une petite touche personnelle, Joseph pesta et faillit balancer le tout, mais en observant la forme que prenait cette fiente d’oiseau sur sa peinture, il se dit qu’il devait finalement laisser le tout comme cela. Et puis de toute façon, midi approchait à grand pas et il n’aurait plus le temps d’entamer une nouvelle peinture. Il rangea sa palette ainsi que ses différents pinceaux et se mit en route vers la Base.

Il était censé patrouiller dans les rues durant la première moitié de la journée et devait rendre un rapport dans le bureau du Colonel. Mais trop absorbé par son art, il n’avait pas pris le temps de noter ses observations et décida de carrément donner le tableau de la rue en guise de rapport. Arrivant trop tard, Mand loupa la cantine. Ce qui le fit grimacer, car il s’imaginait déjà devant son assiette de poulet sauté, accompagné de riz et de champignons. Depuis l’arrivée de la nouvelle équipe en cuisine, les plats étaient devenus bien meilleur. Quittant le bureau du Colonel (qui était de toute façon absent, Joseph entreprit de se faufiler en cuisine pour y subtiliser une assiette. Ni vu ni connu, il comptait retourner tranquillement à son poste, lorsqu’il entendit soudain un terrible cri dans les couloirs.

- MAAAAAAAAAAAAAAAAAND !

- Ah, le colonel a du recevoir mon « rapport ».

Afin d’être certain de ne pas le croiser par mégarde dans les couloirs, Joseph prit un autre chemin et passa avec son assiette devant la porte est. Fourchette en bouche, il passa simplement devant l’arche sans même y prêter attention, jusqu’à ce qu’il remarque les deux combattants à l’extérieur. Il y avait une jeune fille inconnue et le jeune lieutenant Kirito, son supérieur hiérarchique directe, bien que Mand était autrefois Colonel sur Grand Line. Ce dernier était visiblement en train de former l’équipe qui l’accompagnerait pour rejoindre Marineford et répondre à l’appel de l’Amiral en Chef. Joseph observa le combat jusqu’à sa conclusion et s’éclipsa. Le Lieutenant testait les potentielles recrues par rapport à leur force, ce qui était contraire à la façon dont l’artiste voyait les choses.

Ce n’est pourtant pas ce qui l’empêcha d’aller frapper à sa porte quelques heures plus tard. Il entra avant même qu’on lui dise quoi que ce soit, sans prêter attention à la jeune fille qui se trouvait déjà dans la pièce. D’un air serein, il se mit alors à applaudir en fixant le Lieutenant droit dans les yeux.

- Toutes mes félicitations Lieutenant, votre prestation de tout à l’heure était remarquable. D’après ce qu’on raconte, vous allez naviguer sur Grand Line, alors j’aurais également aimé faire partie de l’aventure.

Mand savait très bien qu’il n’avait pas la moindre de chance, lui qui ne savait même pas tenir correctement une arme à feu. Mais c’était apparemment le seul moyen de convaincre ce jeune homme… En quittant la Base, échappant ainsi à la vigilance du Colonel, il pourrait à nouveau se trouver sur Grand Line et peut-être lever la décision de justice le concernant. Il pourrait alors redevenir Colonel et aurait ainsi l’autorité nécessaire que pour se lancer à la poursuite de ses jumeaux. Et puis, lors de son divorce avec Carmen, les frais qu’il était condamné à lui payer avait été calculés par rapport à son salaire de l’époque, à savoir celui d’un colonel. Depuis sa rétrogradation, il ne gagnait plus assez de Berry…

- Au fait, vous avez gouté le plat à la cantine aujourd’hui ? Il faudrait que j’aille un jour saluer les cuisinier qui font ça !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Jeu 8 Nov - 7:38

Lion Kirito






Le soleil se couchait peu à peu, prenant tout son temps avant de partir pour les neuf prochaines heures. J’attendais patiemment la venue de Jula qui était surement partie faire ses adieux à sa famille. Je remplissais le rapport afin de prouver que je prenais l’entière responsabilité de la dame. J’étais perdu dans mes pensées, lorsque finalement, reçu l’impact d’une personne frappant à une porte. J’avais entendu une faible voix parlée. N’ayant rien entendu j’avais ouvert la porte malgré tout et à ma grande surprise se trouvait vraiment Jula. Elle restait devant la porte à faire le piquet. Je n’avais guère le choix de l’inviter si nous voulions partir sur la mer dans les jours suivants.

« Donc, pour officialiser ton intégration, tu dois remplir ce document et signer en bas de la page, juste en dessous de la mienne sur la ligne. Ensuite nous irons porter ton dossier au Colonel. »

Notre conversation avait été interrompue par un homme qui était plus très jeune. Les cheveux gris, des lunettes, une moustache et une fine barbe, il avait une musculature peu développée. Il m’avait regardé dans les yeux et m’avait dit:

« toutes mes félicitations Lieutenant, votre prestation de tout à l’heure était remarquable. D’après ce qu’on raconte, vous allez naviguer sur Grand Line, alors j’aurais également aimé faire partie de l’aventure.»

Il me regardait, fourchette à la bouche, qui par-dessus son impolitesse, reprit une nouvelle bouchée de son repas qui semblait des plus appétissants et il rajouta:

« au fait, vous avez gouté le plat à la cantine aujourd’hui ? Il faudrait que j’aille un jour saluer les cuisiniers qui font ça !»

Je l’avais regardé, mais ne voulant pas rester sur ses paroles, je me devais de répliquer.

« Hum, merci. Au fait, désolé de vous dire ça ainsi, mais puisque nous travaillons sur un dossier d’intégration à un équipage, nous avons des choses urgentes à remplir. Nous quittons Logue Town dans les prochains jours et nous devons vite quitter en direction de Marineford. À propos de la cuisine, veuillez remercier madame Revinial, ici présente, ayant participé à la conception de la recette. Venez avec nous si vous le souhaitez, nous en parlerons avec le Colonel à propos de votre demande. Car bien sûr, je ne saurais refuser. »

Nous nous étions dirigés au dernier étage et le Colonel nous attendait devant sa porte. J’avais entamé la conversation.

« Au rapport mon Colonel ! Voici le dossier de Revinial Jula et de Sephiroth Kether. Ces deux marines feront désormais part de mon équipage. Ainsi qu’un autre homme, dont j’ignore le nom, souhaiterait de même aller à Marineford avec moi. Je venais donc vous demander l’autorisation. »

Le Colonel avait pris les documents et avait signé. Il avait demandé à Jula de disposer puisqu’il souhaitait s’entretenir avec le vieux et moi. Néanmoins, mon équipage était formé et je pouvais faire face au danger de Grand Line. Certes, ce n’était rien face aux équipages des plus célèbres marines, mais je commençais avec un équipage compétent. Le Colonel regardait le sergent-chef du coin de l’œil tout en me donnant l’autorisation de prendre l’homme sous mon aile et c’est enfin qu’il m’avait dit son nom. Joseph Mand… Cependant, j’avais une question à poser à cet homme, avant qu’il intègre l’équipage.

« Joseph Mand, j’ai qu’une simple question pour vous… Qu’allez-vous faire si vos plans échouent ? »

J’attendais qu’il me réponde. Même si sa réponse ne changeait rien à mon choix.


Technique Utilisés :
Spoiler:
 







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Jeu 8 Nov - 20:52

J’attendais devant la porte, aucun bruit, je ne savais même pas si il était là. Je pris sur moi patientant. C’est fou ce que j’aime lorsque tout ce fait directement. Mais il ouvrit la porte, plutôt rapidement ; il avait l’air légèrement surprit. Comme si il ne m’attendait pas si tôt, ou qu’il ne m’attendait pas du tout. Il m’invita à rentrer retournant derrière son bureau. D’après lui, je devais simplement signer un papier pour confirmer que je l’accompagner. Cela m’ennuyait. La paperasse, il n’y a rien de tel pour donner envie de se suicider. Heureusement que je n’avais qu’une seule signature à faire. Comme quoi, on était mieux en bas de la hiérarchie qu’en haut. Même si on gagnait moins. Je signais rapidement, une signature simple, juste mon nom de famille. N’importe qui aurait pu la recopier et l’imiter. Mais cela je m’en fichais. Je reposais le stylo en me disant encore une fois que écrire n’était vraiment pas un plaisir. Mieux valait manier un katana. Toujours debout, je me retournais lorsque quelqu’un frappa et entra directement.

Un vieil homme, du moins par rapport à moi. Sans doute ne se considérait-il pas comme vieux. Mais ça, c’était autre chose. Je le regardais, portant un uniforme, des yeux bleus, une chevelure châtain et une barbe de deux jours. Il semblait bien plus vieux que moi. Il parlait beaucoup, sans laisser le temps aux autres de répondre. Et il m’ignora. Je n’y fis même pas attention, cela n’avait aucune importance. Apparemment, il voulait rejoindre l’équipage, sans passer le test de combat. Sans doute était-il plus haut gradé que moi, je ne le savais pas et, je ne l’avais jamais vue. Je souris satisfaite lorsqu’il parla du repas de midi, peut-être était-ce le miens, en tout cas, pour une fois quelqu’un faisait attention aux cuisiniers, et cela me faisait plaisir. Le lieutenant prit la parole avant de nous emmener jusqu’au colonel. Le chemin fut rapide. Désormais, j’avais hâte de partir. Pénétrant dans le bureau du colonel le lieutenant fit son rapport. Le colonel signa les papiers et me demanda de partir. Après un dernier salut militaire, j’obéis à ces ordres et sortis.

Enfin j’allais partir de logue town, pouvoir voyager, voir le monde. Et apporter la paix. Voilà ce que j’allais pouvoir faire en partant de cette ville. Je songeais à ce que je devais emporter. Vêtement de rechange, outil, arme. Ha oui, mon hamac. Ne surtout pas oublier mon hamac. Personne ne me fera dormir dans un lit, s’en est hors de question. Même, si c’était contre les règle, je préférais mourir brûler vive que de dormir dans un lit. Et de me faire manger par les monstres vivant en dessous. Ou de me transformer en monstre et être condamner à hanter les dessous de lit afin de tuer les humains. Non, si seulement les lits pouvaient ne pas exister. Les brûler tous, voilà ce qu’il faudrait faire. Mais il ne faudrait pas que ce soit moi qui m’en charge. Oui, j’allais prendre mon hamac.
Revenir en haut Aller en bas
Joseph Mand
Gardien d'Impel Down
avatar
Messages : 76
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
22/50  (22/50)
Expériences:
65/100  (65/100)
Berrys: 25.775.000 B

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Mar 13 Nov - 14:12







Contre toute attente, le lieutenant avait accepté sa demande, sans même exiger un combat. Il ne posa pas la moindre question concernant les aptitudes du Sergent, ce qui arrangeait bien ce dernier, qui se voyait mal lutter contre cette boule d’énergie. Lors de son combat contre la dénommée Jula, il avait utilisé de véritables sabres, dont chaque coup pouvait être potentiellement mortel, au lieu de sabre d’entraînements et Mand se voyait mal risquer sa vie pour si peu. A présent, Red Line mis à part, le seul obstacle qui l’empêchait de rejoindre Grand Line était…

- Il n’en n’est pas question !

- Mais colonel, si je puis me permettre, le Lieutenant lui-même a tenu à ce que je vienne avec lui pour son voyage…

Mand mentait aussi bien qu’il courrait, comme une moule donc. En vérité, le lieutenant l’avait simplement invité à le suivre alors qu’il allait rendre les rapports sur ses deux nouvelles recrues. Comme pour tester la véracité de ces paroles, le colonel balada son regard entre le jeune Lieutenant et le vieux sergent. Finalement, Joseph ne fut qu’à moitié d’entendre le gradé accéder à sa requête. Peut-être avait-il saisit l’unique chance de se débarrasser du pire soldat de l’histoire, incapable de tenir un sabre correctement malgré ses nombreuses années de services et encore moins capable de tirer avec une arme à feu. Pour le colonel, mais pour Mand également, c’était une victoire ! Il était sur le point de quitter la salle pour aller préparer ses affaires lorsque son jeune supérieur lui posa une question. Il parlait de plans, comme s’il avait compris que le peintre avait une autre idée en tête que de rejoindre cet équipage. Sans retourner, très serein, Joseph lui répondit calmement…

- Mes plans... J’imagine que je trouverai un autre moyen. C’est ma responsabilité en tant que père, tu es encore trop jeune pour comprendre.

Et il quitta la pièce, non pas pour aller préparer ses affaires, comme il était supposé le faire, mais plutôt pour aller à contempler, l’océan, à l’extérieur de la Base. Il ferma alors les yeux, pour se laisser bercer par le flot des vagues, comme pour s’imprégner de ce qui allait être son quotidien pour les jours à venir. Il inspira un bon coup et sentit l’odeur salée caractéristique de l’océan envahir ses narines. Tout ceci lui donna de l’inspiration et il retourna dans sa chambre avec une nouvelle Toile en tête…

« Titre : Les jumeaux, me voici. »





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Jeu 15 Nov - 0:43



Trouver un capitaine
Se faire recruter


Un discours important se prépare à Marineford, tous les membres du gouvernements sont conviés... encore faudrait-il trouver quelqu'un pour nous y amener !



Le soleil brillait de tout son éclat sur la jolie ville de Logue Town et huit heures venait tout juste de passé. Moi, je me baladais, errant sans but à travers les rues. Sans but… pas vraiment ! En réalité, j’étais ici pour une raison bien précise mais qui ne m’enchantait guère…
Cela faisait maintenant plusieurs missions périlleuses que je réussissais assez facilement à travers les blues et mon talent commençait enfin à être reconnu. C’est pour cette raison que mes supérieurs se décidèrent à m’envoyer à Marineford, où un important discours concernant un grand danger devait avoir lieu. Suite à ce discours, il était possible que je sois affecté sur Grand Line pour une mission enfin à ma hauteur ; en tout cas, c’est ce dont voulaient juger le gouvernement.
Cependant, afin de me rendre là-bas, ils me chargèrent d’une première mission, mais loin d’être évidente pour quelqu’un de solitaire comme moi… trouver un équipage qui accepte de me conduire sur place. C’était donc dans cette optique que j’étais venu ici, à la fois motivé par les aventures que me promettait Grand Line et à la fois réticent à l’idée de partager cela avec des inconnus.

Je me dirigeais donc vers le quartier général afin d’en discuter avec le colonel et de trouver ce que je voulais. J’arrivai enfin devant l’immense bâtiment de la marine. Non loin de là, un combat semblait avoir lieu d’après le bruit des fers qui se croisaient. J’observais un peu la scène qui se déroulait devant moi avant de continuer ma route… un homme à la chevelure bleuté se battait contre une femme qui se débrouillait plutôt bien, mais ces individus ne présentait en eux-mêmes aucun grand intérêt pour moi. Je m’apprêtai à repartir lorsque le marine aux cheveux bleus attira mon attention… il semblait pouvoir utiliser les pouvoirs d’un fruit du démon, ou alors ses capacités déplacements étaient vraiment très élevés. Enfin, peu importe, j’étais là pour trouver un capitaine qui veuille bien de moi.
Je repris alors ma route vers le bureau du colonel, mais une fois devant la porte de ce dernier, aucune réponse n’émergea suite à mes appels. Visiblement il n’était pas là. Pour passer le temps, je partis m’entrainais quelques heures sur le champ de tir, atteignant le centre de la cible à tous les coups. Puis, après tant de concentration et d’effort, je m’autorisai une petite sieste, m’installant tranquillement sous un arbre, à l’ombre du soleil offrant une chaleur plus qu’intense.
Lorsque je me réveillai, le soleil se couchait déjà ; mon petit moment de repos s’était transformé en une nuit en pleine journée. J’espérai quand même qu’il ne soit pas trop tard pour trouver le colonel. Je retournais donc à son bureau, toujours avec une nonchalance visible. Dans le couloir menant à son office, venant dans le sens inverse, je reconnu les deux combattant de ce matin, ils entrèrent avant moi dans son bureau et je fus forcer d’attendre à l’extérieur, adossé contre le mur.

- Au rapport mon Colonel ! Voici le dossier de Revinial Jula et de Sephiroth Kether. Ces deux marines feront désormais part de mon équipage. Ainsi qu’un autre homme, dont j’ignore le nom, souhaiterait de même aller à Marineford avec moi. Je venais donc vous demander l’autorisation.

Décidemment, le hasard faisait bien les choses, ce garçon était capitaine… ses capacités l’expliquaient sûrement.
J’attendis donc la fin de la conversation avant de m’annoncer, voyant alors défiler la fille de tout à l’heure et un vieux marine qui était arrivé avec le duo de combattant. C’est à ce moment là que je me décidai d’intervenir, retenant la porte avant qu’elle ne se ferme complètement.

- Alvin Tales, je suis ici pour me rendre à Marineford, j’ai pour ordre de me trouver un équipage pour cela…

Me tournant vers le capitaine qui, tout comme le colonel, semblait légèrement désorienté par une telle intervention, continuait mon plaidoyer.

- D’après ce que j’ai compris, vous êtes capitaines et vous rechercher du monde… des combattants d’exception si je m’abuse au regard du genre de recrutement que j’ai pu observer ce matin avec la demoiselle. Même si je dois avouer qu’à la vue du dernier membre sorti de cette pièce, vos critères de recrutement mon parus plus que dérisoires ! Pour ma part, je suis un excellent tireur et mes faits d’armes conséquents, d’où ma présence ici. Voici mon dossier ! J’attendrai votre décision à l’extérieur.

Je lui remis donc le document que j’avais amené avec moi, sortis du bureau et refermai la porte derrière moi. Il ne me restait plus qu’à espérer avoir fait bonne impression.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]   Ven 16 Nov - 18:21

Lion Kirito






Le colonel avait parlé, Joseph Mand pouvait désormais m’accompagner jusqu’à Impel Down. Peu avant de partir, un homme était rentré. Il avait montré signe de politesse, s’était présenté et m’avait donné son dossier. Il avait pour ordre de trouver un équipage afin de se rendre à Marineford. D’apparence, il semblait fort, il était bien battit, des cheveux mi-longs de couleurs brunes. J’avais pris son dossier, l’avait rapidement ouvert et ayant vu son grade, j’avais définitivement accepté. Son grade passait le test, donc il y avait surement une raison pour qu’il mérite un titre tel que celui-là. Je me disais que j’en saurais plus lorsque nous serions à Marineford. Peu avant que les trois personnes ne partent, je leur avais dit que nous partions dans trois jours. Le temps de préparer nos choses, de se préparer mentalement à une mort certaine aussi. J’avais dissout le petit groupe et j'étais resté quelques instants avec le colonel.

Le colonel m’avait dit que tous les papiers étaient légaux et qu’ils pouvaient tous intégrer l’équipage. Même s’il avait refusé, j’aurais essayé de le convaincre pour qu’ils puissent tous l’intégrer, et qu’en final j’aurais réussi. Il m’avait encore félicité et m’avait souhaité bonne chance à Marineford. J’avais quitté le bureau de l’homme ayant tout mon respect et repartis dans mes quartiers. J’étais assied sur ma chaise, tout en écrivant mes pensées sur papier, avant de terminer la journée la tête sur mon bureau, roupillant paisiblement. J’avais vraiment hâte d’aller sur l’océan et parcourir ce vaste monde. J’avais finalement un équipage complet, quatre personnes de l’équipage étaient plus compétentes que les autres.


Technique Utilisés :
Spoiler:
 







Revenir en haut Aller en bas
 

L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]
» The Scarlet Lions
» Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Scarlet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Logue Town-