Partagez | 
 

 L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Lun 22 Oct 2012, 19:58

Lion Kirito






La journée fût très belle, le vent fût chaud et doux et provint de South Blue. Le soleil donna de ses meilleurs rayons ultra-violets. Dans le camp de la marine, des dizaines de troupes arrivèrent dans le port de Logue Town. Ils furent emmenés loin des regards des habitants, en direction d’un camp d’entrainement en dehors de la ville. Je fus l’un des premiers sur les lieux, habitant sur cette île, le déplacement ne fût guère une chose compliquée pour ma part. Le but de leur venue, un entrainement afin de tester les compétences de leur troupe. Ils ont voulu avoir le cœur net des capacités de ceux-ci. Puisque depuis quelque temps, ils reçurent des lettres disant que leurs effectifs étaient inutiles face au pillard et au pirate. Même certaines recrues du CP durent s’y rendent afin de faire sûr qu’il mérite un grade aussi élevé. Les colonels de base jugèrent tous les membres du Gouvernement mondial ayant reçu une lettre de convocation. Les marines se placèrent en rang en face de leur colonel et ils nous emmenèrent sur des plaines. Les plaines étaient vertes et le vent balayait l’herbe en rafale. En fait les plaines étaient entourées d’une piste ovale, faite pour la course, l’intérieur laissait place à des équipements d’entrainement et une arène se trouvait non loin de là. Je sus à quoi m’attendre, rien de plus simple que de nous mettre à l’épreuve. Ils voulurent tester nos capacités et pousser nos compétences physiques au-delà de leur limite. Endurance, force et capacités furent les compétences mises à l’épreuve. L’on pouvait démarquer les plus forts des plus faibles que par leur habit différent des autres. Comme moi, qui portait mon habit noir habituel, avec mes deux épées. Il n’y avait qu’un seul mec du Cipher Pol. Les membres du CP sont dits plus fort que la moyenne, une chose que je devais tester. Un autre homme se tenait derrière moi et semblait plus fort que les autres marins. Donc, des personnes que j’avais promis d’affronter. Un homme apparut devant tout le monde et s’était mis à expliquer le but de cette convocation, même si nous étions tous au courant.


La première compétence mise à l’épreuve fut l’endurance, donc la capacité à courir pendant plusieurs dizaines de minutes. Le minimum de course requis était de vingt minutes, certes pour les plus gras, se fut une tâche difficile, pour les plus culturistes se fut facile et pour les mecs de ma tranche, se fut une tâche normale. Les groupes de la marine furent divisés, les personnes de Logue Town avec leur confrère, les membres d’Enies Lobby avec les leurs et ainsi de suite. La première ligne de Logue Town prit position sur la ligne qui attendait impatiemment le coup de fusil, signalant le début de la course. L’homme aux cheveux blancs qui était derrière moi courait telle une gazelle dans la savane pourchassée par un lion. Plusieurs lâchèrent avant les vingt minutes demandées, donc plusieurs furent contraints de quitter la marine. Par chance, l’homme que je désirais affronter était encore dans la course, avec plus de vingt minutes de course. Il fut arrêté par les hauts gradés afin de laisser place à mon commando. Nous avions pris position sur la ligne et maintenant commencé mon test d’endurance. J’avais retiré ma veste noire, ne gardant que mes pantalons ainsi que mon t-shirt. Un bruit sourd de fusil retenti dans les oreilles des coureurs et partir comme des flèches… À l’exception de moi, qui économisait mon souffle, afin de courir plus longtemps. Le but n’était pas de courir le plus rapidement, mais bien le plus longtemps. Les marins qui partirent en flèche s’effondraient comme des mouches. Les uns après les autres, tous tombaient sous l’effort. Je tenais debout seul, mon visage était caché par mes mèches et des gouttes de sueur perlaient sur mon visage, si fin et si beau. Mon rythme cardiaque battait à mille à l’heure, même si je ne faisais que jogger paisiblement sur la piste. J’avais amplement dépassé le temps minimum demandé, j’avais quitté la piste sans trop faire d’histoire. Ma veste m’avait été remise par le même homme, aux cheveux blancs, qui était toujours derrière moi. Je l’avais remercié et retourna à ma place, dans le rang, juste devant lui. Maintenant venait le tour du Cipher Pol à courir, pendant ce temps, nous étions attribués au test de force.













Dernière édition par Lion Kirito le Mar 13 Nov 2012, 17:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Mar 23 Oct 2012, 09:48

...


Dernière édition par Alois Farfalla le Mar 04 Déc 2012, 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Mar 23 Oct 2012, 11:44

S'étirer, sautiller, s'étirer de nouveau et faire ensuite une petite course de quelques mètres. Beaucoup d'entre eux avait oublié comment s'échauffer correctement... Que faire si ce n'est se blesser après quelques minutes de courses... L’échauffement, c'est important...

Enfin bref... Les recrues d'East blue ne sont plus ce qu'elles étaient... A part une dizaine de bonshommes, je me ficherais bien de les mettre à la porte... Ou sur le pont d'un navire, à astiquer le bois jusqu'à ce qu'il brille... C'est comme ça qu'on m'a fait arriver où je suis... C'est comme ça que ça devait se passer...

Enfin... Après que le premier groupe de Logue Town, que j'accompagnais, soit passé, je ne retins, pour le moment, qu'une personne... Un certain Lion je sais pas quoi. Même s'il ne s'était pas échauffé convenablement, il avait rusé l'exercice et avait pris une cadence moins élevé que le reste de son "commando". Il était presque l'un des seuls à être parvenu au bout de l'exercice... C'en est presque démoralisant. Pour montrer mon attention, j'avais récupéré sa veste et lui avait rendu. J'étais parti presque juste après...

Pourquoi avoir rejoins les rangs des "jugés" ? Et bien, c'est ma façon de faire, je n'ai pas vraiment l'intention de m'en expliquer... Ils allaient donc être juger, ensuite, sur une épreuve de force, mais en attendant, c'était le tour, dans l'épreuve d'endurance, du Cipher Pole.

Je restais un moment, quitte à me faire "repérer" et je vis un des membre de cette branche du gouvernement, qui ne bougeait pas... Je suis rapidement aller le voir pour le voir.

"Alors ? On ne participe pas ?"

Ce n'était pas une réprimande, mais il devait faire attention à ce qu'il dirait, même s'il ne le savait pas, sa réponse pouvait le disqualifier. Il pouvait tout aussi bien avoir pas mal de points d'avance, si sa réponse me plaisait...

"Mon groupe s'en va... Je dois y aller... 'Sont fatiguant, hein..."

Je rejoins alors le groupe de Logue Town à l'épreuve de force... Comment allaient se débrouiller ce ramasis de recrues toute aussi blasés que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Dim 04 Nov 2012, 01:21

Lion Kirito






Le commando de la ville marchait en direction de la seconde épreuve, soit le test de force. Cette épreuve consistait à tirer un poids, dépendamment de notre grade au sein de la marine, entre trois cents et neuf cents kilos. J’étais dans la classe des sept cents kilos, vu mon grade de lieutenant de la marine. Du coin de l’œil, j’apercevais sans cesse un haut gradé qui nous suivait depuis le début. Il surveillait notre groupe dans ses moindres faits et gestes. Le but était de parvenir à tirer le poids au bout de la plage entourant le camp. Un premier groupe s’était mis en position, les cordes en mains et le trois cents kilos qui trainait derrière eux. Je regardais les débutants tirer par péniblement la charge, certains laissaient leur propre masse pour aider leur ami. C’était une scène pitoyable et honteuse pour les hauts gradés de Logue Town. Les recrues de Logue Town avaient une bonne réputation pour être compétentes, mais aux yeux des commandants, ils étaient maintenant des moins que rien. Le premier groupe fut retourné chez eux, les frais de voyage étaient payés par la marine. Déceptions, hontes et dédain trainaient dans le regard des personnes. Le groupe du type qui m’avait remis ma veste passait maintenant à l’épreuve. Contrairement aux autres concurrents, il avait placé les deux cordes en ‘’X’’ sur sa poitrine et les avait attachées dans son dos. De cette façon, il pouvait tirer la charge plus facilement, en se servant de tout son corps pour fournir la force nécessaire. Il n’eut aucun problème à se rendre de l’autre côté. Le tour des lieutenants était finalement arrivé. Mon groupe s’était placé en ligne, prit les cordes, attendait le coup de feu signalant le départ. Le marteau percuta la balle qui s’enflamma et qui au passage tua une mouette s’échouant dans le milieu du terrain. Les marines éclatèrent de rire, mais reprirent aussitôt leur sérieux lorsque le colonel leur lança un regard menaçant. Le poids était bien assez lourd pour ma charpente de cinquante-neuf kilos. À ce moment, je pensais utiliser le pouvoir de mon fruit du démon. Mais comme l’utilisation de celle-ci pourrait me donner des problèmes, mais d’une autre façon prouvé que je vaux le coup et que je mérite d’être dans la marine. J’avais alors décidé d’en user, malgré les conséquences si les juges perçaient mon secret. Un petit sourire avait illuminé mon visage, la pression dans sur mes épaules augmentait lentement.

J’avais finalement murmuré, «Sonic Speed». La charge semblait bien plus légère que ce qu’elle était. Mon corps s’était propulsé à une vitesse anormale. Tandis que les autres traînaient derrière, j’étais de loin devant eux. Mais le poids exercé sur ma poitrine était tout aussi pénible. Malgré la vitesse, la charge était la même. Lorsque j’étais enfin arrivé à l’autre, j’avais retiré mon chandail et les cordes avait hérités ma peau à un point tel que les marques laissaient couler quelques gouttes de sang. Même lorsque si je portais mon t-shirt. J’analysais les blessures et j’avais déduit qu’elle n’était pas profonde, rien n’était grave. J’avais remis mon chandail et repris position dans la section. L’un des juges était venu m’interpeller.

« Lieutenant Kirito, j’ai eu pour mission de t’informer que l’usage de ton pouvoir n’a pas été des plus discrets à nos yeux. Pour ce fait, lors de la prochaine épreuve, tu affronteras une personne qui est tout aussi maudite. La décision a été prise par nous les juges et approuvée par les supérieurs des différentes casernes se trouvant sur l’île. Ceci est non contestable sous peine de disqualification, donc suivi d’un congédiement de la Marine.» Sur ses paroles, il avait tourné pied et repartie d’où il venait.

Ma seule et unique réponse avait été faite par un hochement de la tête. Le sang dans mes veines s’agitait sous l’excitation. Le fait de rencontrer une personne aussi forte, voire plus forte que moi, m’avait excité. Je m’étirais afin de me préparer pour la prochaine épreuve. Je bouillais de plaisir et encore une fois, mon visage avait laissé la place à un sourire en coin.


Spoiler:
 









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Dim 04 Nov 2012, 09:45

...


Dernière édition par Alois Farfalla le Mar 04 Déc 2012, 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Dim 04 Nov 2012, 12:36

Lion Kirito







Le temps du combat était enfin arrivé. Je m’étais impatienter à combattre cet homme serpent que j’avais observé de loin. Le juge était venu me dire d’aller dans l’arène de combat et il m’avait murmuré de ne pas détruire le paysage. Les autres marines nous laissaient l’allée libre, sans trop critiquer, ni même faire quelconque remarque déplacé. Le blondinet me regardait, comme si j’étais son prochain dîner. Le serpent avait pris la parole.

« Bonjours, je m'appelle Alois, tachons de bien nous amuser »

J’avais répliqué, « Salut, il y a un moment que je veux t’affronter… »

Ses yeux jaunes fendus par l’iris fait sur le long perçaient mon regard, mais n’étaient en aucun cas intimidants. J’avais empoigné mes des épées et j’attendais le signal qui marquait le début du combat qui s’annonçait impitoyable. Tandis que la tension montait dans les estrades, moi et Alois nous fixions, œil pour œil, dent pour dent, près à attaquer l’un sur l’autre tel de vrais prédateurs. En un instant, j’avais utilisé mon attaque Sonic speed pour me rapprocher de lui à pleine vitesse et j’avais combiné le tout avec un Sonic Slash. Mon coup d’épée fut si rapide qu’il avait été invisible de par les personnes assises dans les estrades. Mon adversaire avait esquivé le coup de justesse, mais elle avait coupé une petite partie de son chandail. Je m’étais reculé puisqu’il esquivait toutes mes attaques à l’épée. J’avais fait tourner mon épée en pointant la pointe de la lame en sa direction.

« Tu comptes esquiver longtemps ? Je m’impatiente moi, j’aurais pensé que tu aurais été meilleur que ça… » Je l’avais provoqué afin qu’il arrête d’esquiver, ou qu’il m’attaque un des deux. Tant que l’une des deux options était choisie.

Je faisais le piquet devant toute la foule attendant la réaction de mon adversaire.


Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Dim 04 Nov 2012, 13:37

...


Dernière édition par Alois Farfalla le Mar 04 Déc 2012, 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Mar 06 Nov 2012, 20:53




Partir en mission était toujours un évènement joyeux. Se réjouir de tuer des gens était peut-être un mécanisme de défense de l’esprit pour ne pas sombrer dans la folie. Ou pas, c’était juste le genre d’ineptie que le psy serait capable de lâcher. Tuer des gens, c’était la partie fun du métier. En revanche, l’administratif et l’infiltration, c’était moins fun. Quoique. Parfois à la fin d’une mission d’infiltration, il fallait tuer des gens, donc ça restait encore agréable. Du coup, tout ce qui s’éloignait de ce genre de mission était beaucoup moins cool. L’exemple type c’était les séances d’intégration et autres bêtises du genre. Etre assassin, ce n’était pas donné à tout le monde et chaque année, il y avait toujours de nombreux candidats ! Généralement, aucun d’entre eux n’avait la carrure… Et aujourd’hui, l’un de ces candidats allait justement passer le test.

Le rôle de Kyo était de jouer les évaluateurs, tâche qu’il n’appréciait guère, tout comme la ville dans laquelle on l’avait envoyé. Le voyage depuis Grand Line avait été long. Arrivé sur place, il ne lui fallut que très peu de temps pour localiser cette masse de Soldats et d’Agents en train de courir comme des dératés. Et au milieu de toute cette agitation, se tenaient ces fameux Colonels. Perché sur un toit, Kyo bénéficiait d’une vision globale. Mais il y avait beaucoup de vent à ces hauteurs et il devait maintenir son chapeau d’une main, ce qui l’empêchait d’allumer sa clope.
Il descendit tout en finesse, par les escaliers et alla se présenter aux responsables, tandis que plusieurs combats étaient sur le point de commencer.

"Bonjours messieurs ! Je suis Kyo, envoyé par Enies Lobby pour superviser les opérations."

La carte qu’il leur présentait ne faisait aucun doute sur son identité. Mais Kyo déplorait l’incapacité de ces soldats à voir plus loin. Après tout, falsifier ce genre de documents était très simple pour lui, il aurait très bien pu être un ennemi infiltré. N’ayant pas la force de se lancer dans un discours moralisateur, il se rangea simplement aux côtés des autres colonels, pour mieux observer les différents affrontements. Mieux protégé du vent, il put alors allumer sa clope sans risque de voir son couvre-chef s’envoler. C’est à ce moment qu’un affrontement retint son attention. Il s’approcha calmement en crachotant de la fumée. Il ne comprenait tout simplement pas comment les fumeurs faisaient pour apprécier la cigarette… Il toussait tellement que les pigeons devant lui s’envolèrent, apeuré.

Le combat qui l’intéressait semblait opposer un jeune Agent Maudit face à un jeune Soldat plein de ressources. Mais le soldat était en danger, l’autre semblait en effet sur le point de le mordre. Et la taille de ses dents ne trompait pas sur la véritable nature de son corps. Kyo jugea donc le moment opportun pour intervenir. Une fraction de seconde plus tard, il se tenait juste devant le jeune bretteur immobile, l’avant bras tendu devant lui comme pour se faire volontairement mordre.

"Match"

Contre tout attente, les crocs reptiliens pressèrent le bras avec force, mais ricochèrent comme s’ils avaient tenté de percer du métal. Le bras de Kyo était indemne. Dérivé du Tekkai, sa technique Match était très pratique pour évaluer une personne.

"La quantité de Doriki que j’enregistre avec ce coup est loin d’être extraordinaire. J’imagine que tu n’étais pas sérieux.... " Tenta-t-il de dire avec classe, alors qu’il n’arrêtait pas de tousser en crachant de la fumée.

Il inspira une nouvelle bouffée de fumée et claqua des doigts avant de s’éloigner des deux adversaires d’un grand bond vers l’arrière. Cette maudite fumée lui arrachait la gorge, mais il commençait tout doucement à s’y habituer. Pourquoi était-il intervenu ? Il n’en savait rien, peut-être pour éviter des blessures inutiles, ou peut-être par caprice. Après tout, il était certain qu’il ne trouverait aucune nouvelle recrue ici, alors autant tuer le temps. D’un autre côté, les colonels l’observaient, il fallait donc qu’il trouve une justification.

"Désolé pour ça, j’ai commencé à fumer il n’y a pas longtemps… Je ne suis pas vraiment autorisé à vous révéler mon identité, mais sachez que je travail pour le Gouvernement et que, tout comme ces soldats là-bas, je suis ici pour vous tester…"

Il venait de calculer les Doriki de l’un des deux combattant et savait que ce dernier n’avait pas la moindre chance face à lui en combat. Il fallait trouver un autre moyen de faire.

"Voilà ce que je propose. Au lieu de vous affronter, vous allez m’affronter à deux contre un. Si vous parvenez à m’ôter mon chapeau avant que je ne termine ma clope, vous aurez gagnez…" Leur annonça-t-il en toussotant.

Il n’aurait certainement pas besoin de son arme à feu… Une main sur son chapeau, il était paré à toute éventualité.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Mar 13 Nov 2012, 19:19

Lion Kirito







La vipère m’avait finalement pris dans son piège. Il était derrière moi, prêt à porter le coup qui mettrait fin au combat surement. Lorsque soudainement, peu avant le moment fatidique, un bras était venu se placer juste entre mon cou et les crocs du reptile et avait fait entendre le mot « Tekkai »’. Je me demandais une chose... Comment se faisait-il que les crocs ne m’eussent pas atteint ? Le serpent avait lâché prise et je m’étais propulsé un peu plus loin. Un homme se tenait entre nous deux touts en tenant son chapeau et disait des choses incompréhensibles. Je le regardais l’air intrigué, quand finalement il nous avait dit vouloir nous affronter tous les deux… J’avais rengainé mes épées et sorti du terrain en regardant mon colonel.

« Désolé mon Colonel, mais ce combat est maintenant plus le mien. Veuillez m’excuser, mais maintenant j’ai autre chose à faire que de perde mon temps dans un concours inutile. Je ne doute pas de mes compétences, tout comme vous ne doutez pas des miennes et me faite entièrement confiance. Sur ce, l’on se reverra plus tard à la base. » Je lui avais fait le salut militaire, avant de partir en direction de la base.

Le colonel me regardait avec ses grands yeux et ne me lâchait pas du regard. Il s’était excusé auprès des juges et des autres marines avant de disparaître dans la masse de la marine, tentant désespérément de venir me rejoindre. Cependant il était déjà trop tard... J’avais déjà quitté le terrain et je n’étais déjà plus en vue. J’avais changé d’idée et était partie m’étendre sur la plage derrière la base, contemplant l’océan. Je rêvais de partir en mer. Je souhaitais quitter la base afin d’étendre mes connaissances et de servir de façon. Le vent happait mon visage d’une façon si délicate, que je m’étais endormi sur le sable, qui était encore un peu chaud. J’avais quitté puisque j’avais eu peur pour ma vie… Certes, normalement je suis courageux, mais lorsqu’il s’agit d’un entrainement et qu’une personne utilise une technique mortelle, il y a toutes les raisons d’avoir peur.

RP terminé pour ma part. Sous les conseils de Mitsu, je termines ce rp de cette façon. Voilà tout...
Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Dim 18 Nov 2012, 15:45

...


Dernière édition par Alois Farfalla le Mar 04 Déc 2012, 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Sam 24 Nov 2012, 20:27




Avant même que les festivités ne débutent, l’un des deux gamins rangea ses armes et quitta les lieux. Etrange situation, Kyo ne savait pas trop quoi en penser. Avait-il peur d’affronter l’élite, ou était-il le plus raisonnable des deux ? Il rangea cette petite question dans un coin de son esprit et se focaliser sur l’instant présent. Il tira une nouvelle bouffée de poison sa clope, toussota en crachant la fumée et haussa les épaules, pour dire que ce départ ne le dérangeait aucunement. Heureusement pour le candidat restant, il ne s’agissait pas d’une épreuve de force mais bien d’un test d’aptitude. Et à présent que le soldat n’était plus des leurs, Kyo avait tout le loisir de tourner l’épreuve à la manière des assassins. Il avait de toute façon, crée le test dans cette optique. Jamais le blondinet n’arriverait à lui faire enlever le chapeau en l’attaquant de face.

"D’accord, montre moi ce dont tu es capable... et n’oublie pas que chez nous, il faut pouvoir faire preuve de discrétion."

Bon, la partie discrétion, tout était à revoir… Posséder un pouvoir maudit de type Zoan, c’était parfait pour l’assassinat, maîtriser le Rokushiki, c’était bien aussi, mais se transformer, devant sa cible pour ensuite l’attaquer de face, c’était tout sauf bien. Dans un lieu clos, ça ne posait pas de souci. Mais contrairement à la Marine, le Cipher Pol préferait éviter ce genre de « manifestation » inutile et l’air agacé de Kyo ne trompait pas sur ce qu’il pensait de cette première attaque.

"Il va falloir revoir certains points…"

A ces mots, Kyo empoigna son chapeau et sauta tout simplement pour éviter le premier balayage horizontal, qui accessoirement souleva pas mal de poussière. Il fixa son attention sur le semi reptile face à lui qui enchaîna par… un crachat. Nullement besoin d’être une lumière pour comprendre ce dont il s’agissait… Commençait-il enfin à se comporter comme un assassin, en cherchant à empoisonner sa cible ? Fier de la potentielle recrue, l’agent se mit sur les mains et exécuta une rotation à 360 degrés, jambes mi-croisée. Il fallait le booster un peu…

"Rankyaku Taifun !"

L’onde tranchante circulaire souffla littéralement toute menace aux alentours. De nouveau sur ses pieds, Kyo, imperturbable, prêta attention à un oiseau qui passa au dessus de sa tête. Certes, il remarqua qu’Alois était repassé en forme humaine, mais ce n’était qu’un détail. Après tout, pourquoi considérerait-il comme une menace une personne incapable de le faire bouger ? Car en effet, depuis le début du défi, il se tenait toujours à la même place. Il toussa un peu plus violement que d’habitude, mais se força à sortir une seconde clope. S’il voulait devenir fumeur, il fallait qu’il augmente le rythme.

"Tu as vu, les oiseaux volent bas… On dirait qu’il va pleuvoir…"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Dim 25 Nov 2012, 10:58

...


Dernière édition par Alois Farfalla le Mar 04 Déc 2012, 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]   Lun 26 Nov 2012, 18:37




Lorsqu’il avait évité la première attaque, Kyo avait clairement remarqué que le candidat était… à côté de la plaque. Du coup, il avait essaye de lui donner des pistes, de le faire réagir, afin de le remettre sur la bonne voie. Et il pensait sérieusement avoir réussi. Mais il tomba des nues en voyant ce qui suivit. Alors qu’on venait de lui faire une remarque, ce garçon reprenait le test par une feinte amicale. Il manquait cruellement de timing, à tel point que c’en était navrant. L’agent n’y prêta même pas attention, se contentant de bien fixer son chapeau sur sa tête. Mais la suite promettait d’être plus intéressante. En effet, ce qui semblait n’être qu’une fausse poignée de main n’était en réalité qu’une fausse feinte. Le candidat s’était déplacé au dessus de la tête de l’évaluateur, quelques mètres dans le ciel. Devinant aisément la suite, Kyo se laissa simplement tomber en arrière.

Au ralenti, la scène n’était que plus impressionnante. Dans les airs, le dénommé Alois Farfalla, tête blonde actuellement en train de subit un examen déterminant pour sa carrière. Juste en dessous de lui, ce qui pouvait s’apparenter (dans le langage populaire en tout cas) à une boule de feu. Subtile mélange entre deux artéfact relativement peu connu de notre Agent, l’onde enflammée progressait vers le dernier élément phare de cette description ramolo : le corps en chute arrière du dénommé Kyo. Un main posée sur son chapeau, pour éviter qu’il ne s’enlève durant sa chute, la position parallèle avec le sol, vers laquelle son corps tendait petit à petit, lui permettait de voir clairement ce qu’il se passait au dessus de sa tête. Ainsi, au moment précis où les pieds du barbu quittèrent le plancher des vaches, soit, au moment où sa tête allaient se cogner contre le pavé, soit à quelques secondes seulement de l’impact avec la boule de feu, Kyo ouvrit sa bouche et lâcha un tout petit :

"Geppou"

Et son corps fusa, à ras du sol pourtant, en arrière. Il tendit une main avant de perdre de la vitesse et l’utilisa pour se redresser d’une habile culbute arrière. A sa position initiale, se trouvait à présent un mini cratère formé par la boule de feu. Lui se trouvaient plusieurs mètres derrière. La tentative avait à nouveau échoué. Très serein, il ne resta cependant pas sur place et s’approcha du candidat qui semblait toujours aussi prêt à en découdre. Mais les oiseaux de tout à l’heure ne trompaient pas. D’ici environ cinq minutes, il allait pleuvoir… Il restait donc cinq minutes à ce jeune homme pour arriver à son objectif. Avant même qu’il ne tente quoi que ce soit, il lui tendit sa main, paume ouverte, face à lui, comme pour lui dire de rester immobile.

"Bon, nous allons procéder autrement. Je constate que tu continues à user de techniques de plus en plus extravagante pour un futur « nettoyeur » du coup, nous allons nous déplacer jusqu’au sommet de ce grand bâtiment là-bas. Tu pourras tenir le rythme ? Cela ne devrait normalement pas poser de problème. "

Kyo avait déjà bondit dans le ciel et donna une première impulsion pour se propulser. L’endroit qu’il avait choisi était le sommet d’un immeuble d’appartement. Le terrain était donc plat et rectangulaire, mais entourée d’une grille. Il y avait également une cage d’escalier pour accéder aux étages inférieurs. Attendant patiemment que le candidat daigne se la jouer « assassin » et pas « guerrier », il alluma sa troisième clope et pesta contre le ciel qui commençait tout doucement à se couvrir.


Revenir en haut Aller en bas
 

L’entrainement du Gouvernement Mondial [FlashBack Pv Alois Farfalla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Gouvernement Mondial c'est comme Facebook
» G. La liste des Personnages Importants
» Entrainement du clan Fumetsu. [FlashBack]
» Les groupes du forum
» Promotions du gouvernement mondial.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Logue Town-