Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula]
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 25 Juin - 18:53


Impel Down avait toujours été une direction privilégiée pour les quelques âmes qui cherchaient des réponses sur ce que le Gouvernement Mondial cherchait à cacher. Cette prison n’était pas normale, bien au contraire : elle était divisée sur cinq étages connus : l’Enfer Ecarlate, l’Enfer des Bêtes Démoniaques, l’Enfer de la Faim, l’Enfer des Flammes et l’Enfer des Glaces. Chacun avait sa particularité, et pourtant la version officielle n’incluait pas le pire d’entre eux… L’Enfer Eternel, connu par les plus hauts gradés comme étant le sixième et dernier étage caché d’Impel Down, le plus profond lieu où se trouviaent les prisonniers que l’on condamnait à disparaître de l’Histoire.

Chaînes en granit marin aux mains et aux pieds, le nouveau bagnard avançait dans les profondeurs d’Impel Down. Qu’avait-il lu ? Qu’avait-il appris ? Ses yeux étaient fixés dans le vide tandis que le seul Gardien autorisé à pénétrer dans ces lieux le poussait vers son cercueil, celui jouxtant la cellule d’Horatio Quing.

Il ne serait jamais libéré, même si Lida Asya était réinstitué. C’était une certitude absolue : son esprit avait échafaudé chacune des routes, chacun des scénarios. Aucun ne menait vers sa libération… Enfin, aucun sauf peut-être l’un d’entre eux, indépendant de sa propre volonté. En arrivant dans sa cellule, il observerait l’absence de décor, et entendrait alors la voix de la personne à ses côtés lâcher d’un air amusé :


Horatio Quing, "Ryuu no Atama" & Yu Sakuraba, "Le tacticien de l'enfer"
Ancien Leader de la Triade & Ancien Vice-Amiral

    - Alors, célèbre Vice-Amiral, vous finissez dans ces lieux à croupir parmi nous ?
    - Horatio Quing n’est-ce pas ? Votre emprisonnement est resté discret, vous n’avez pas existé longtemps dans l’histoire de ce monde.

Le Vice-Amiral faisait un petit pique à la discrétion de la Triade qui avait duré dix années complètes avant que…

    - Si cette garce de Lidy Olsen ne nous avait pas débusqués… Et si elle n’avait pas été du même acabit que Tengen…
    - C’est Lidy Olsen qui vous a débusqué ? Je croyais que c’était le Ko Ayme.
    - Vous avez eu de mauvaises sources, ricanerait l’homme.
    - Et vous dîtes qu’elle est du niveau de Tengen ?
    - Vous pouvez rire, ferait le prisonnier avec un soupir, habitué aux railleries des autres condamnés.
    - Non… Non, c’est même fort probable. Quelle anomalie… On dirait que nous partageons quelque chose en commun.

Il laissa échapper un soupir. Il aurait aimé être au courant, il aurait alors pu échafauder un plan pour l’occuper. Cette variable indésirable.


Fleck Mac Arthur, "Le Dément des Explosions".
Contre-Amiral de la Marine.

Le navire qui amenait Caligula de Marineford à Impel Down était dirigé par le Contre-Amiral Fleck. Il avait laissé le Vice-Amiral Utomo dans l’infirmerie : ils avaient après tout rencontré quelques néo-marines qui leur avait donné des raisons de se battre lors des événements de la Rêverie. Karast en voulait encore aux autorités gouvernementales d’avoir été éloigné du cœur de Marijoa, et il avait fait une erreur stupide, dompté par sa colère.

Même s’il était un grade en dessous, le Contre-Amiral était à la tête des effectifs du navire, et semblait amusé par la présence de Caligula. Ils transportaient quelques petites têtes de la Néo-marine vers les geôles, aucun éminent membre de ce mouvement en tout cas. Yato Shigure avait réussi à s’enfuir après tout…

    - Vous allez bien, Vice-Amiral Spown ? Suffolk et Jin Zô ont déjà été emprisonnés pendant votre remise sur pied, après que vous les ayez arrêtés. Deux très grosses prises, hein ! Eheh, un élève de l’Ustad du serpent à ce qu’on m’a dit… C’est une coïncidence, j’ai moi-même appris à maîtriser ce style.

Il parlait bien de Jin Zô, qui avait été l’élève de l’Ustad du serpent. Lui-même n’avait pas appris de l’Ustad en personne, ce qui lui donnait un style quelque peu hybride, mais il était intéressé par les styles shandiens. Il y avait aussi Farfecht, l’adepte du style du coyote… Les interrogatoires promettaient d’être mouvementés, si Caligula cherchait à leur soutirer des informations.


Note : Tu es amené de Marineford à Impel Down par le navire du Contre-Amiral (enfin de Karast en temps normal mais il est alité actuellement).
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 567
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue43/75[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue136/500[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 110.051.649.498 B
Vice-Amiral
Sam 9 Juil - 21:36
Sacrés Ustad
La bataille contre les membres de l’équipage de Tengen avait été très instructive aussi bien en terme d’art du combat, qu’en terme d’histoire et de culture pour le shandia. Il avait pu en apprendre plus sur les différentes races d’anges existantes, tout en constatant les limites de son style actuel, allant finalement jusqu’à repousser celle-ci lors de son combat final face au géant parmi les géants qu’était Suffolk.

Aujourd’hui, la plupart de ses blessures étaient guéries pendant que de légères fragilisations étaient encore présentes dues aux dommages plus conséquents qu’il avait subis et qu’il s’était infligé. Bien sûr, il était impossible pour le Vice-Amiral de se présenter comme étant en situation de faiblesse en face d’autrui.

- Je suis au top de ma forme Contre-Amiral Fleck ! En état de réitérer cet affrontement de folie contre ces deux bonhommes…bon peut-être pas mais ca va super ! dit-il en se touchant les côtes encore fragiles.
Vous avez visiblement plus d’une corde à votre arc, le style du serpent est le style qui m’est encore totalement inconnu à ce jour avec celui du coyote. Je pourrais certes apprendre les bases avec vous Contre-Amiral, mais vous vous doutez bien que rien ne vaut l’apprentissage auprès d’un Ustad.

Analyser les mouvements et s’entraîner auprès de ceux que l’on considérait comme les maîtres des Gaya Dari était une occasion en or pour tout combattant ailés, et encore plus pour l’Ustad du Gaya Dari Bukalemon qui avait toujours pour mission de compléter son art. Ainsi, il deviendrait certes plus fort, plus polyvalent, mais surtout il ne serait alors plus qu’à quelques pas de son objectif de vie.

- Ce sont des informations qui ne sont pas en ma connaissance pour le moment, mais ça ne saurait tarder une fois que j’aurais mis un pied dans impel down. Je ne sais pas si Impel Down vous est familier, mais à ce moment là pourriez-vous me guider jusqu’aux concernés ?


_________________
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 13 Juil - 11:40



Yok Minnesota, "Lucifère" & Malia Hijima, "La Faucheuse"
Vice-Directeur d'Impel Down & Ancienne Vice-Amirale

    - Ce n’est pas le Niveau 6.
    - Ce n’est pas le Niveau 6, répéta le Vice-Directeur de la prison sous-marine en lorgnant sur la jeune femme.

Il était appelé à Marijoa dans les jours à venir, alors c’était sûrement une des dernières missions qu’il mènerait. Sa mère était morte. Cela lui coupait l’envie de combattre Satan, son Directeur : on en était au point où il ne cherchait même plus à égaliser les scores. Une vision d’horreur lui revenait encore en tête. L’enterrement de sa mère avait été douloureux après tout, même si elle n’avait pas été la femme la plus aimante que le monde ait porté.

    - Où est-on ? Cria Malia Hijima dont le combat contre Aang Thalassa et Taito Nowaki l’avait amenée à être capturée.

Lailine, Malia… Tant de victimes de cet « allié » qu’était censé être Taito Nowaki. Le Directeur du Cipher Pol 5 était loin d’avoir la côte parmi les prisonniers oubliés.

    - Pourquoi ? Demanda-t-elle en voyant la chambre qui était aménagée de manière à lui permettre un certain confort.
    - Je ne fais qu’obéir aux ordres des Cinq Etoiles. Peu importe, je dois aller accueillir quelqu’un.

Il semblait avoir abandonné toute vie.

    - Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
    - Ce qu’il s’est passé ?

Il se tournerait vers Malia, son regard d’une froideur sans nom.

    - Lida Asya est passé. Sans elle, sans son attaque… Qu’importe.

Il fermerait les portes de la prison derrière lui.


Fleck Mac Arthur, "Le Dément des Explosions".
Contre-Amiral de la Marine.

Le Contre-Amiral observait Caligula avec une certaine mélancolie des événements de la Triade. Il aurait pu être plus utile à cette époque, mais là encore rien n’était moins sûr. Aujourd’hui, il pouvait se féliciter d’être la raison pour laquelle le Vice-Amiral Utomo n’était pas mort… Mais était-ce vraiment une bonne chose ? Il fit attention aux paroles de Caligula et acquiesça avec ferveur :

    - Je regrette de ne pas avoir appris auprès d’un Ustad, et mes bases sont de ce fait fragiles… Si vous avez l’occasion de glisser un mot en ma faveur le jour où vous le rencontrerez, d’ailleurs, ajouterait-il avec une pointe de malice dans le regard.

C’était une fausse demande, il le savait. Ses fonctions ne lui permettaient pas d’avoir ne serait-ce qu’une journée de repos. La seconde prise de parole du Vice-Amiral le fit finalement sourire, et il haussa les épaules avant d’ajouter :

    - Je ne suis pas plus familier qu’un autre, mais il me semble que vous aurez déjà un guide. En revanche, j’aimerais bien venir avec vous.

Et ils ne tarderaient de toute évidence pas à arriver à la prison sous-marine dont seul le pic était visible. Tel un icerberg, la majeure partie des lieux était submergé. A croire que la totalité de la prison avait été façonnée dans un gros bloc de granit marin… Enfin, Caligula et Fleck pourraient entrer dans les lieux, et passeraient sous soucis les divers phases de vérifications : fouille corporelle obligatoire, motif de la visite, même si une partie des papiers avait déjà été remplie en amont. Un certain nombre de prisonniers avait été envoyé ici par le Vice-Amiral qui avait laissé quelques-uns de ses ennemis en vie, au grand désarroi des murs de la prison qui n'étaient pas extensibles.

Enfin, leur guide arriverait, remontant par l’ascenseur qui allait les guider aux tréfonds d’Impel Down. Le Vice-Directeur était chargé d’accompagner les hauts gradés au besoin, mais c’était surtout parce les geôliers en chef étaient en train de traiter l’agencement de certaines de leurs cellules à Impel Down.

    - Vice-Amiral Spown… Et ?
    - Contre-Amiral Mac Arthur, pour vous servir ! J’accompagne le Vice-Amiral.
    - Soit. Nous allons au Cinquième, ferait-il en invitant les deux hommes à se tenir à ses côtés au sein de la cabine qui descendrait.

Impel Down était assez praticable pour ses geôliers, même si les prisonniers étaient cantonnés dans leur petit bout de terre. L’assaut de Xlados contre la prison sous-marine n’avait pas laissé de séquelles heureusement. Enfin, bientôt ils arriveraient au niveau 5… L’Enfer des Glaces.

    - Nous avons préparé deux salles d’interrogatoires. Par qui souhaitez-vous commencer, Vice-Amiral ?


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 567
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue43/75[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue136/500[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 110.051.649.498 B
Vice-Amiral
Dim 24 Juil - 1:58
Sacrés Ustad - Vous vous en doutez surement mais je n'y vois aucun inconvénients aussi bien pour m'accompagner, que pour les petits mots à l'Ustad du Coyote si j'ai la chance de le croiser un jour.
Caligula répondit à Fleck tout en arrivant dans l'enceinte de la fameuse prison dans laquelle il avait maintenant envoyé plusieurs criminels et hors-la-loi depuis son intégration au sein de la marine. C'était la première fois qu'il mettait les pieds à Impel Down. Il découvrit non seulement l'immensité de ces lieux mais aussi les nombreux protocoles mis en place pour renforcer la sécurité et assurer le contrôle de la prison. Caligula et Fleck n'eurent pas à attendre énormément avant que leur guide arrive. Et qui d'autre que le Vice-Directeur pour les accompagner et escorter le temps de la visite.
Il s'agissait du célèbre homme aux origines de vampire Yok Minnesota. C'est un nom qui n'était pas inconnu au shandia, d'autant plus que comme presque tout le personnel d'Impel Down, des rumeurs et anecdotes pouvaient se faire entendre à la surface des mers sur ce dernier. Cependant, puisque toutes ces histoires ne l'intéressaient pas et qu'il ne savait pas forcément à qui il avait à faire, Caligula se contenta de se taire, de remercier son guide et de le suivre.

C'est avec le système de cabine descendante que les trois hommes arrivèrent au cinquième étage de la prison. Au sein de cet étage, s'il y avait quelque chose qui se faisait ressentir et que Caligula ressentit immédiatement, c'était le froid qui régnait sur tout l'étage portant bien son nom d'Enfer des Glaces. Il s'agissait d'un temps et d'une température peu courante sur la mer bleue ce qui devait rendre cet endroit encore plus contraignant pour les prisonniers qui s'y trouvaient et qui n'y étaient donc pas accoutumés. Il n'y eut plus qu'à rajouter le traitement que les geôliers leur donnaient et l'on pouvait qualifier ce lieu comme faisant peut-être parti de l'un des pires lieu de Red Line, voire du monde. Ainsi lorsque Yok demanda au shandia par qui ilsouhaitait commencer, Caligula lui répondit en prenant en compte les conditions dans lesquels se dérouleraient les interrogatoires.

- Hmmm, commençons par entretenir ma récente nouvelle amitié avec Jin Zô si possible. Et aussi si cela ne vous gêne pas, j'aimerais savoir si vous disposiez de manteau pour les interrogatoires ? Bien qu'il puisse s'agir d'un caprice, je pense ne pas me tromper en vous disant que j'en aurais bien besoin Iahaha !


_________________
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 24 Juil - 20:43



Yoko Ceresa, "La Marraine de Sagev" & Mozero, "La Foudre de la Force".
Ancienne Leader de la Révolution de l'Ombre & Ancien Capitaine Corsaire.

S’il y avait bien une personne énigmatique au Niveau 6 d’Impel Down, c’était l’ancienne leader du renseignement de la Révolution unie. Lorsqu’elle était encore à la tête de celui-ci, elle pouvait prévoir presque toutes les situations… « Presque », car elle avait encore des regrets quant à la mort de son ami Arias Knightwalker. Si elle avait pu le sauver, elle l’aurait fait sans hésiter. Si ça avait été sa propre vie ou celle de son ami… Le Niveau 6 d’Impel Down était la prison de l’oubli, sauf pour ceux qui étaient à l’intérieur et qui avaient beaucoup trop de temps pour se remémorer. Grognant, la personne à ses côtés tenta de se poser contre le mur de la prison dans un râle de douleur.

    - Il fut un temps où nous avons été ennemis, fit la Marraine de Sagev avec un air nostalgique.
    - Ravale tes bons souvenirs, putain…, grogna l’ancien Capitaine Corsaire, Mozero.

Les deux avaient échoué bien bas à cause de la même personne : Ghetis Archer. Il avait réussi à les prendre dans leurs filets… Et maintenant il était clairement en train de devenir l’une des Etoiles Montantes du Gouvernement Mondial. Pourtant, la Ceresa ne lui en tenait pas rigueur : elle jouait et elle avait perdu. D’ailleurs, lorsque les prisons s’étaient ouvertes lors des événements de la Rêverie, personne n’avait été assez fou pour quitter sa cellule… personne, sauf Mozero. Malheureusement pour ce dernier, le chien de garde des Enfers avait réalisé un travail exquis. Il avait tellement maltraité le puriste que ce dernier avait senti chacun des os de son corps se briser. Il s’était ensuite fait balancer dans sa cellule, démontrant encore que la technologie était loin d’être le principal atout d’Impel Down : c’étaient ses geôliers qui rendaient la prison sous-marine redoutable.

    - Et dire que la Révolution semble prise dans cette boucle infernale… Ils n’arriveront jamais à progresser s’ils continuent à répéter les mêmes erreurs.
    - T’as dit quoi ? Ils sont éclatés, dans tous les sens du terme, tes révos, ferait l’homme qui s’ennuyait à en mourir.
    - Ils se rapprochent à nouveau. Vous connaissez le symbole de l’Ouroboros ? Le serpent qui se mord la queue. C’est le cas des révolutionnaires de cette époque et des précédentes. Un mouvement uni pour lutter contre des ennemis trop étendus… Je croyais qu'Erwin Dog comprendrait que cette chimère était un rêve inutile à poursuivre. J'ai eu tort. S’ils m’avaient au moins écouté, ils auraient pu bénéficier d’alliés infiltrés en interne.
    - Alors l’union ne fait pas la force ? Railla le mercenaire emprisonné.
    - Pas toujours, Mozero… pas toujours, ferait-elle en replongeant dans ses souvenirs.


Yok Minnesota, "Lucifère" & Fleck Mac Arthur, "Le Dément des Explosions".
Vice-Directeur d'Impel Down & Contre-Amiral de la Marine.

L’Enfer du Froid était décidément… glacial. Quand Caligula demanda un manteau, Lucifer claqua des doigts et bientôt quelqu’un lui apporta un vêtement épais qui ferait suffisamment l’affaire. Les salles d’interrogatoires n’étaient pas plus chauffées que le reste de l’étage, tant la chaleur était absorbée par ce qui se passait au-dessus. Et lorsqu’il fallut se rendre là où ils pourraient interroger, l’Ange Shandien pourrait observer toute l’horreur de la prison la plus surveillée du monde. Les escameras avaient été dissimulés dans des sortes de contenants de chaleur, mais la plupart d’entre eux étaient arrachés régulièrement par les plus impétueux bandits qui peuplaient ces lieux.

Alors qu’ils allaient en direction de la salle où les attendaient l’ange-singe, un cri se fit percevoir suivi d’un grognement puissant. On entendit clairement une masse s’abattre, et plus loin Pha-Rox, l’un des protecteurs de cet étage, trainait derrière-lui le corps ensanglanté d’un malheureux primé qui avait tenté de s’échapper. Plus loin, dans la forêt de sapins, des hurlements de loup pourchassant quelques personnes se faisaient de plus en plus insistant. Comme s’il avait mal rangé sa chambre, le Vice-Directeur d’Impel Down dit à Caligula :

    - Désolé pour le dérangement, ils ne savent décidément pas se tenir.


Samira, "La Brute" & Esméralda Dihark, "La Fantastique".
Ancienne Nebula & Ancienne Supernova.

Dans une prison construite à même la pierre étaient enfermées deux figures connues du Gouvernement Mondial. Il y avait Samira la Brute, à qui il manquait à présent deux doigts à cause des gelures provoquées par le froid, un regard inanimé tandis que ses dernières tentatives d’évasions s’étaient soldées par des échecs cuisants. Elle avait été arrêtée par Lim Focker lors de la Purge : l’ancienne amazone regrettait aujourd’hui ses choix de vie, surtout ceux qui l’avaient menée à être séparée de ses sœurs. Et dans la même cellule se trouvait une nouvelle arrivante qui saisit les barreaux au passage de Caligula, lâchant d’une voix, désespérée :

    - Pitié ! Laissez-moi sortir, pitié !

Elle agrippait les barreaux glacials, ses joues creusées par la faim de ces derniers mois tandis que la seule nourriture qu’on lui donnait était si congelée qu’elle n’arrivait pas à l’avaler, la majeure partie du temps. Envoyée à Impel Down par Penelope Ainsley, elle était si désespérée de quitter cet endroit qu’elle aurait été prête à accepter n’importe quel traitement, même celui d’esclave.

    - Ne faites pas attention, ils tentent de vous attendrir et dès qu’ils le peuvent, ils vous plantent un couteau dans le dos. Il y a une raison pour laquelle ils sont ici, et c’est les crimes qu’ils ont commis, lâcherait le Contre-Amiral Fleck qui s’était lui aussi muni d’un manteau, s’adressant au Vice-Amiral autant qu’à lui-même.

Peu de temps après, ils arriveraient face à une salle d’interrogatoire à l’orée de la forêt. En entrant, Caligula pourrait observer qu’aucun garde n’avait été positionné, mais que l’homme était attaché, assis sur une chaise en métal et ses poignets attachés à une barre en granit marin. Il aurait pu tenter tout ce qu’il voulait, mais jamais il n’aurait réussi à faire céder la cellule spéciale d’interrogatoire. Quelques instruments de tortures avaient été précautionneusement disposés, comme pour assurer que le shandien ait tout ce qu’il fallait. « Quelle délicate attention ! » pensa Fleck Mc Arthur.

    - Ah, alors t’es v’nu, Ange aux petites ailes ? Les Shandiens ont vraiment la belle vie, hein ? Rejoindre le Gouvernement Mondial… Quelle idiotie, vous n’avez vraiment rien à faire de votre liberté. Avoue, ils vous ont asservis, hein ?

Il semblait plus calme, mais loin d’être aussi brisé que les autres faibles d’esprits qui se trouvaient ici. Après tout, lui-même avait passé peu de temps à Impel Down, et sa fourrure naturelle le protégeait. Heureusement, un rasoir avait été mis à disposition, si l’envie prenait à Caligula de « mettre le singe à nu ».


Jin Zô
Disciple de l'Ustad du Serpent.


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 567
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue43/75[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue136/500[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 110.051.649.498 B
Vice-Amiral
Ven 5 Aoû - 23:47
Sacrés Ustad Le shandia fut bien heureux d’enfiler le vêtement que Lucifer avait fait apporter pour lui. Bien évidemment ceci ne réchauffa pas instantanément son corps mais son esprit quand à lui se sentait déjà beaucoup plus paré face à la température glaciale de l’étage dans lequel il se situait. C’est avec un hochement de la tête et un bref signe de la main que le shandia remercia son guide et l’individu qui lui avait ramené l’habit, avant de se remettre en route. Plus ils s'aventuraient à travers le cinquième étage et plus le shandia réalisait à quel point Impel Down était un endroit horrible avec des conditions de vies complètement inhumaines. Les prisonniers devaient faire face aux diverses épreuves qu'étaient la surveillance 24 heures sur 24, les gardes sans aucune once de pitié ou encore la présence de bêtes sauvages n'attendant que le moindre relâchement de leur part pour en faire leur dîner. Malgré tout, ce ne fut que lorsqu'il aperçut deux prisonnières au fond du trou qu'il réalisa réellement la difficulté à laquelle les détenus étaient exposés jour et nuit.

L'une d'entre elles lui était familière. Elle appartenait auparavant à un groupe de bandits dont la particularité était la possession de masques atypiques à l'apparence préhistorique. Ces masques étaient d'ailleurs en possession de La Couronne et Caligula en avait même un sur lui qu'il gardait dans son manteau et dont il se servait en cas de combat, la surface extérieure étant couverte de granit marin. L'esprit de cette ex-guerrière avait totalement sombré et ne réagissait quasi plus, contrairement à sa voisine qui se noyait dans la panique allant jusqu'à implorer de l'aide aux marines. Il s'agissait de choses que le shandia n'avait jamais vu et qu'il n'aurait jamais pu imaginer. Lui qui avait toujours préféré laisser ses adversaires en vie commençait à se questionner s'il n'était pas mieux de mettre fin à leur jours quand il en avait l’occasion, plutôt que de les faire vivre ce genre de choses.

- Quand bien même...je dois avouer que je ne peux m'empêcher d'éprouver de la pitié à son égard. Après, comme vous l'avez souligné, je ne suis pas au courant des raisons qui l'ont menée ici. répondit le zoan à son collègue.
Le groupe approcha enfin de la salle d'interrogatoire. Lorsque le shandia y mit un pied, il aperçut un Jin Zô rudement attaché sur une chaise qui semblait encore conscient. Il constata aussi les outils de tortures mis à sa disposition bien qu'il espérait ne pas avoir à s'en servir. Bien qu'encore un peu bousculé par ce qu'il venait de voir, la phrase et le petite pique du singe rassura un peu le shandia qui avait peur de tomber sur un pirate ayant abandonné toute combativité et ayant cédé aux supplices de l'Enfer des Glaces. Étant donné le respect qu'il avait pour le singe ailé, Caligula aurait été aussi triste que déçu de le voir dans un état similaire aux prisonnières précédentes. Il se contenta alors de tirer une chaise vers lui tout en répondant à son interlocuteur avec un sourire moqueur et taquin.

- En attendant les miens se portent bien et je suis libre, tandis que tu n'as aucune nouvelle des tiens et tu es à la merci du Gouvernement Mondial. M'enfin, là n'est pas ce dont je voulais te parler Jin Zô, et je pense aussi que tu sais pourquoi je suis là.
S'asseyant lentement sur la chaise, Caligula redressa sa tête et entama la discussion.

- Avant qu'on ne commence à discuter j'aimerais bien savoir comment tu te portes depuis notre affrontement. Tu tiens le coup ici ? Et qu'en est-il de ton supérieur Suffolk ? Personnellement je dois avouer avoir été surpris par la gravité des blessures que notre combat a infligées à mon corps. Vous étiez des adversaires d'un tout autre niveau.

_________________
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Left_bar_bleue0/0[Post-Event] - Sacrés Ustads [Pv : Caligula] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 8 Aoû - 1:18



Lailine Hart & Grimm Tales, "Le Purgeur"
Ancienne Législatrice de l'AOI & Ancien Amiral de la Marine

La sombre nouvelle avait été annoncée, et le déclin dans le regard de Lailine était semblable à celui d’une condamnée à mort. Combien de temps avaient-ils pu vivre leur idylle avant d’être interrompus dans celle-ci ? En 1503, le Décret Decima ordonnait la création de l’AOI, et en 1507, l’abolition de celui-ci avait été actée. Elle avait rencontré Hamast Loyal pendant sa période de formation au Cipher Pol, et avait commencé à s’amouracher, à partager des moments de vie, avant de finalement entrer à ses côtés dans la nouvelle organisation dirigée par Aston Finley. Leur vie avait été un long fleuve tranquille, et alors qu’ils s’apprêtaient à fonder une famille, il était…

C’était une lettre qu’un Gardien avait bien voulue lui lire qui expliquait la situation. Quelques mots de Silver Hunter, dont l’humanité était un peu au-dessus de celle de ses collègues. « Hamast Loyal est mort. Mes condoléances. ». Pendant six jours, elle avait pleuré et s’était époumoné. Après l’examen médical lié à son arrivée à Impel Down, elle avait appris qu’elle venait de faire une fausse couche. La troisième depuis qu’ils avaient commencé à essayer. L’espoir que Lida Asya revienne, que son sacrifice ait été utile, lui avait permis d’espérer une vie après le Niveau 6… Mais c’était en vain.

Ses yeux se portaient sur l’extérieur de sa cellule. Elle n’y voyait rien, mais dans l’obscurité quelqu’un se trouvait là. Elle était fixée par un vieil homme assis en tailleur, avec qui elle avait appris à faire connaissance quand l’atmosphère ne les plongeait pas dans un sommeil absolu.

    - La perte d’un être cher est une malédiction, ma chère, fit Grimm en fixant la demoiselle.

Il avait tué une Amirale autrefois, après en être devenu un lui-même. Le Purgeur était responsable d’une des morts les plus terribles de l’histoire de la Marine : celle de Stella Mendez. Et cela faisait plus de cinquante ans qu’il avait été enfermé pour ce crime, et pour celui de vouloir mettre un terme à l’existence du Conseil des Cinq Etoiles. Les cellules froides qu’il avait salies de sa présence à travers les âges ne semblaient pourtant être qu’un réconfort, la certitude qu’il avait finalement raison.

    - Qu’est-ce que vous en savez ? S’acharna-t-elle à répondre, la voix brisée.
    - Ce que j’en sais… Mais c’est là toute l’histoire de ce monde, ma chère. Qu’est-ce que je n’en saurais pas ? Après tout, mon existence même est issue du sacrifice de ceux que j’ai chéris.
    - Je ne sortirai jamais d’ici, finit par dire l’ancienne législatrice de l’AOI.
    - Quel intérêt ? Le monde derrière ces barreaux est si gangréné qu’il ne mérite pas qu’on y évolue.

Il se tut après cela, plongé dans ses pensées. Lailine l’observa. Elle ferma sa bouche et serra ses lèvres en étouffant de nouveaux pleurs, de nouveaux cris, jusqu’à ce que le sommeil vienne cueillir ses pensées noires.


Jin Zô
Disciple de l'Ustad du Serpent.

En haut de l’organisation qu’était celle de Tengen se trouvaient des guerriers encore plus farouches que ceux qu’avait affronté le Shandia, et peut-être qu’un jour il serait confronté à cette réalité. Pour l’instant, sa victoire avait le goût de celle des héros de sa génération : il était encensé par les médias qui donnaient pour grands titres « Le Vice-Amiral Spown triomphe de deux Nebulas ». Et c’était vrai, il avait gagné : à la loyale, et sans artifices. Primé à 372.000.000 de Berrys, le collègue de Graeme Suffolk semblait peiner à trouver de quoi répondre à cet élan de bienveillance… Mais l’ennemi d’hier n'était de toutes les manières plus la menace d’aujourd’hui.

    - C’est une vraie question ? Si je vais bien ?

Il ferait bouger les chaines qui le maintenaient dans l’incapacité d’agir, et rit avec un air décontracté.

    - J’ose croire que notre discussion et le trouble que tu infliges à mon repos bien mérité dans cet endroit paradisiaque, si on le compare au Nouveau Monde, ne sont pas de l’ordre de la « prise de nouvelle ».

Si la salive n’avait pas été aussi précieuse ici, il aurait pu cracher au visage du Vice-Amiral. C’était ce qu’il semblait dire. Après tout, l’un des disciples du Serpent était sans nul doute farouche et hargneux dans ce genre de situations.

    - Je n’ai pas revu Graeme depuis que nous sommes arrivés à Impel Down. Qu’il soit mort et enterré ou enfermé dans l’une des prisons de glace ne me regarde pas. C’est tout simplement triste pour lui, mais pour moi ça ne change rien. Heureusement que j’ai été arrêté par un Ange Shandien, si j’avais été mis en prison par un simple humain j’aurais eu à redire.

Il rigola en essayant de se détendre lui-même, mais il semblait concentré sur ce qui allait suivre.

    - Tu viens me parler de l’Ustad du Serpent c’est ça ? Elle connait l’Ustad du Coyote. Je crois qu’il y a un gringalet qui en est le disciple ici, Farfetch, c’est ça ? Je peux te donner les informations que tu désires, mais j’aimerais bien écouter ce que ton ami a à dire aussi. C’est ma condition. Fais venir cet homme, et laisse-moi écouter, peut-être que ce sera une discussion intéressante.

Le disciple de l’Ustad du Coyote se trouvait lui aussi au niveau 5 d’Impel Down, et pourrait bientôt être amené sur demande du Vice-Amiral, sauf si ce dernier décidait d’utiliser des méthodes plus directes pour obtenir les réponses qu’il souhaitait. Le rasoir et la mousse n’étaient jamais loin…

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: