-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
Empire Kalhatien Left_bar_bleue0/0Empire Kalhatien Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Empire Kalhatien Left_bar_bleue0/0Empire Kalhatien Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 21 Avr - 11:16




Empire Kalhatien
L'Ainé de toutes les Nations


Background


Description

L'Empire Kalhatien s'étend sur une très grande partie de Redline, quasiment toute la partie du continent située dans l’hémisphère nord, au point d'être la nation la plus vaste du monde, avec une très grande avance puisqu'il s'agit de la seule hyperpuissance territorialiste présente sur l'unique continent du monde. De ce fait, il est très difficile de s’y déplacer. Il faut en effet utiliser des moyens de transports terrestres, peu nombreux, sachant qu’à l’altitude de Redline l’oxygène est beaucoup moins présent et rend les traversées beaucoup plus difficiles. L’absence de points de jonctions avec les mers bleues oblige de plus les personnes voulant s’y rendre à partir de Marijoa et à évoluer le long de Redline jusqu’au sein de l’Empire. D’ailleurs l'affirmation est difficile à vérifier, mais beaucoup disent que la Terre Sainte de Marijoa est un territoire de l'Empire Kalhatien offert par ce dernier aux fondateurs du Gouvernement Mondial pour leur projet. La variété des paysages de l'Empire Kalhatien est ainsi considérable et difficile à résumer, sachant de plus que comparativement aux îles des mers bleues ce pays possède une densité de population globalement très faible. Néanmoins un bilan de sa structure administrative est possible pour rendre compte du pays et résumer de manière brève chaque province.
Pour traverser l'Empire Kalhatien, il vous sera ainsi nécessaire de préciser votre parcours. Vous ne pouvez pas entamer votre RP dans une des régions difficiles d'accès sans aval du staff, à l'image du Nouveau Monde.

L'Empire Kalhatien est composé de 3 Consulat se divisant chacun en 6 Provinces.

Kalh, le Premier Consulat :
->La Première Province : Berceau paradisiaque de l'Empire Kalhatien, c'est également le berceau de l'écriture. La nature y est particulièrement prospère sous des formes originales comme le montre l'exemple des forêts de fleurs géantes aux fruits arcs-en-ciel poussant à l'extrémité des pétales ou l’herbe qui émet des parfums variés. En raison des difficultés pour l’atteindre, peu de voyageurs parviennent à la visiter.

->La Seconde Province : Région au climat tempéré connue pour ses nombreuses rivières, qui tissent une véritable toile d'araignée au travers des terres kalhatiennes, et ses cultures basées sur l'irrigation.

->La Troisième Province : Parfois qualifiée de désert humain, c'est devenu la province des oligarques, ces derniers y ayant en effet établi de grandes propriétés, voir des domaines, autour desquelles des villages se sont formés.

->La Quatrième Province : C’est une province disposant de nombreux équipements culturels et monuments mettant en valeur la culture kalhatienne ainsi que l’évolution de celle-ci au fil des âge.

->La Cinquième Province : C’est une province administrativement originale car extrêmement décentralisée. Chaque village y est pratiquement un centre important et les structures permettant de diriger sont éparpillées aux quatre coins du territoire.

->La Sixième Province : Cette province est constituée de trois grandes parties : une chaîne de montagnes où règne des bandits, un vaste désert de pierres et une bande de villes qui bordent ledit désert dans le prolongement des montagnes.

Ostvahn', le Second Consulat :
->La Septième Province : Mer intérieure, il s'agit de l'une des étendues d'eau les plus salées du monde sur laquelle on se déplace en pirogue de joncs célestes. C’est malgré tout une région à part entière avec des villages, villes et une agriculture propre.

->La Huitième Province : Province montagneuses, on y trouve de multiples pentes abruptes et falaises sur lesquelles se sont développées des cités suspendues dans le vide. Une bonne partie se trouve être la Vallée du Vide, traversée par des "vents stables" sur lesquels on peut naviguer avec des barques appropriées ou avec des technologies de la Mer Blanche.

->La Neuvième Province : Principalement formée de plaines enneigés, l'une des particularités notable de l'environnement s'avère être les avalanches inversées, remontant des pentes vers les plateaux puis les traversant tels des tsunamis.

->La Dixième Province : Cette province est caractérisée topographiquement par le brouillard qui la recouvre à longueur d'année et est traversée par des "tempêtes" de fumées ainsi que des pluies de cendres. On y trouve quelques industries.

->La Onzième Province : Si l'on peut trouver régulièrement des lacs de lave creusés dans la roche, le cratère du Gzeryr s'avère ainsi être une véritable mer de magma nécessitant des embarcations particulières faites en métaux particulièrement résistants.

->La Douzième Province : Province montagneuse la plus étrange de la planète. En effet, les montagnes y sont des arbres, disposants de leurs propres racines et nervures rocheuses s'enfonçant dans Redline et s'étendant en branches dans le ciel.

'Imelh, le Troisième Consulat :
->La Treizième Province : Poumon militaire de l'Empire Kalhatien, 'Ixehh'ghol est la province politiquement et diplomatiquement la plus en relation avec le Gouvernement Mondial. Le passé mouvementé d''Ixehh'ghol est largement visiblement dans le paysage puisque de nombreuses marques d'affrontement sont visibles à travers toute la contrée, jusque dans l'architecture de certains bâtiments qui intègrent des restes d'armes.

->La Quatorzième Province : Désert de sable turquise, cette province est une région habitée par des populations kalhatiennes nomades. On y cherche du sable bleu utilisé pour fabriquer de la pâte à papier d’une qualité incomparable.

->La Quinzième Province : Région la plus tropicale de l'Empire Kalhatien, cette province possède une végétation dense et un climat particulièrement humide. Cela est d'autant plus humide que la végétation suinte littéralement de l'eau au point de parler de "pluie de la jungle".

->La Seizième Province : Aussi appelée Vallée de l'Arxe, on trouve un fleuve qui le traverse tout au fond et les villages se sont construits en ligne le long des versants de la vallée.

->La Dix-septième Province : Contrée désertique de roche ocre, c’est une étendue de grandes colonnes rocheuses hautes d'une quarantaine à centaine de mètres et rarement plus large qu'une dizaine de mètres, balayée par des tempêtes de sable régulières

->La Dix-huitième Province : Territoire géographiquement le plus proche de Marijoa et virtuellement du monde dit "océanique", c’est une province où le paysage se mêle à quantité d’imperionimbus de la mer blanche.

Descriptif complet:


Histoire

Kalhat, la cité d'où naquit l'empire, est l'une des villes les plus anciennes du monde. Les traces d'habitation du site les plus anciennes remontent à une bonne dizaine de milliers d'années en arrière, néanmoins la fondation officielle de Kalhat est située aux alentours de l'an -4500 sachant. Ce serait d'ailleurs là que l'écriture a été inventée vers l'an -3750, l'un des plus anciens écrits ayant justement permis de noter la date précise de plantation de l'Arbre de la Connaissance d'Ohara à l'année -3478 grâce à l'un des premiers voyageurs connu de l'histoire de l'humanité. Comme les autres cités antiques, l'"Etat" s'est constitué de la ville et des campagnes et villages environnants permettant de nourrir la population de la ville. Néanmoins, au fil des siècles,  Kalhat a absorbé des cités rivales puis conquis celles qui résistaient. Les cités se sont alors faites royaumes, puis les royaumes empires. L'Empire Kalhatien est ainsi le produit de plus de cinq mille ans de fusions et de conquêtes de territoires basés sur des puissances militaires purement terrestres.

Le nombre de troubles ayant traversé l'Empire Kalhatien au fil des siècles sont incalculables et bien des territoires l'ont quitté avant de le réintégrer, des systèmes se sont construits puis ont chuté, des hommes se le sont partagés avant qu'il ne réunisse à nouveau. C'est ainsi que la mise en place du système actuel de triarchie consulaire date seulement de l'année 871, à la suite du décret de la dernière dynastie impériale qui avait tenté de séparer son pouvoir entre 18 sénateurs un siècle plus tôt pour garder le contrôle sur tout le territoire. Les 18 sénateurs en questions voulurent former chacun leur royaume indépendant, ce qui poussa trois généraux à mener la guerre dans tout l'Empire pour mettre un terme à ces ambitions et maintenir l'union politique des territoires. Ces trois héros furent ainsi nommés Consuls, chacun dirigeant l'aire territoriale qu'il avait pacifiée. Cependant, vu l'étendue du territoire et la complexité à le gérer, les problèmes d'administration et les ambitions personnels continuèrent à fleurir et cela poussa naturellement les puissants à considérer la diplomatie et la capacité à négocier comme un talent nécessaire pour un Consul.

N'ayant pas connu de problèmes des suites du lancement de l'Age d'Or de la Piraterie, le pays ne possédant pas de rives avec la mer et ainsi pour seule et unique piraterie celle des rivières et lacs visant à voler des vivres, l'Empire Kalhatien a tiré son épingle du jeu depuis la mort de Gold Roger. En dépit de sa marginalisation, étant complétement à part du système mondialisé du Gouvernement Mondial, et des défis pratiques inhérents à son territoire isolé, l'Empire Kalhatien parvient ainsi petit à petit à obtenir des investissements étrangers bien que peu d'entreprises fassent l'effort de s'implanter plus loin que la frontière kalhatienne avec Marijoa.


Taille

Le pays est d'une taille non mesurable, faisant environ la taille de l'intégralité de la première partie de Grandline.


Influences


Leader Local

L'Empire Kalhatien est dirigé par les Trois Consuls. Il s'agit ainsi d'une Triarchie. Néanmoins, un Consul n'a officiellement autorité que sur son Consulat et n'a donc pas le statut administrativement de Consul s'il est dans un autre Consulat. Ainsi, un Consul ne peut pas en remplacer un autre en son absence, cela visant à maintenir l'unicité du pays et abattre des ambitions trop grandes. Les Consuls sont élus par les oligarques des 6 Provinces du Consulat parmi six candidats, un par Province qui ne peut pas être voté par les oligarques de sa propre province. A l'échelle provinciale, ce sont les oligarques qui dirigent les provinces de manière collégiale selon les modalités définies dans la Charte de Refondation. Les institutions locales disposent également de leurs propres pouvoirs puisqu'en raison de la taille de l'empire et des difficultés à communiqués et voyager au sein de celui-ci il est impossible de centraliser les fonctions.

Actuellement, le Premier Consul est Osvtalukh' "le Mystique", le Second Consul est 'Svor'ghhardyr Alr Robulhh 'Delrigh et la Troisième Consule est Yagonwarah Ozur Syrgun. Les guerriers les plus connus de l'empire Kalhatien et qui en forment le plus haut niveau de chevalerie sont les Chevaliers Prétoriens Kalhatiens. Ils sont dirigés par l'Exécuteur Prétorien Kalhatien, ne pouvant agir lui même que sur ordre des Consuls, dont l'identité demeure cependant secrète par une tradition de vœu d'anonymat.

Toute tentative de conquête territoriale doit donc se faire ville par ville tandis que la déchéance d'un consul n'amène pas non plus à une prise de pouvoir certaine sur tout le Consulat lié.


Territoire

Le pays est une nation civile affiliée au Gouvernement Mondial mais ce dernier n'est pas parvenu à mettre en place des structures pour contrôler ce territoire qui reste administré par lui-même.



Services




Commerces des membres
  • /



Lieux Spécifiques
  • Kalhat : Cité semi-légendaire, capitale immémoriale de l'Empire Kalhatien et du Premier Consulat, qui contient selon les récits les trésors de toutes les campagnes de l'empire. De nombreux aventuriers essayent d'atteindre Kalhat au moins une fois dans leur vie. Néanmoins, perdu quelque part au cœur de la première province, le voyage est extrêmement difficile et long. Néanmoins, il s'avère que le style architecturale des lieux est unique sur terre et que ses richesses impériales prennent une forme pour le moins inattendue...

  • Ostvahngrahd : Cité flottante naviguant sur la Septième Province, il s'agit de la capitale du Second Consulat. Ce bastion aux murailles épaisses et réglables mécaniquement dispose de divers mécanismes originaux mais peut surtout se scinder en plusieurs quartiers flottants indépendamment les uns des autres.  

  • 'Iggwhhol : Réputé pour ses sept murailles successives ainsi que pour ses canons monumentaux dont les intérieurs ont été transformés en quartiers résidentiels, il s'agit de la capitale du Troisième Consulat et la ville diplomatiquement et politiquement en lien avec Marijoa. On y trouve des demeures secondaires de personnalités gouvernementales. C'est la cité kalhatienne la plus simple d'accès en passant par les moyens gouvernementaux ayant été mis en place pour relier 'Iggwhhol à Marijoa.

  • Maison de la Sagesse de Gundishapur : Appelée généralement Bayt al-Hikma ou Maison de la Sagesse, il s'agit de l'une des 3 plus importantes universités gouvernementales. Le diplôme décerné, le Qanûn al-Hikma ou Canon de Sagesse, est reconnu mondialement, surtout dans le domaine des sciences humaines et sociales. Située à quelques kilomètres de 'Iggwhhol, originellement il s'agissait plus ou moins d'une grande bibliothèque où étaient entreposés des textes provenant des quatre coins du monde. Le Gouvernement Mondial contribua à l'acquisition de manuscrits, y envoyant les parchemins obtenus par des conquêtes et victoires militaires. Devenant le plus grand centre de traduction de la planète, les lieux se sont transformés en grand centre universitaire au fur et à mesure que la traduction et l'histoire y fut enseignée ainsi que des sciences humaines comme durs au travers des textes qui étaient traduit. On y trouve sans surprise la plus grande bibliothèque universitaire du monde disposant de manuscrits remontant même jusqu’au second millénaire avant l’ère actuelle. De grandes figures y ont étudié, dont les plus célèbres à l'heure actuelle sont Shoshitsune Mikai, Naïna Anastasia et Anafesto Monte, et la Division Scientifique vient régulièrement consulter les textes scientifiques anciens. Depuis le Buster Call d'Ohara, les meilleurs archéologues seraient formés là et certains nourrissant l'ambition de découvrir Kalhat. Image

  • Pôle nord : Situé au sein de la Neuvième Province, le pôle nord terrestre se trouve dans les terres enneigés balayées par des vents si glaciaux que des blocs de glace s'y forment spontanément très souvent. Cela s'apparente à un champ d'icebergs plantés dans un lac de neige.

  • Base secrète d'Arias : Située au milieu de la chaîne de montagne connue pour son grand banditisme au sein de la Sixième Province, il s'agit d'une base révolutionnaire à l'emplacement et l'existence tenue secrète qui n'a toujours pas été découverte depuis la mort d'Arias. Les personnes connaissant son existence en dehors de celle-ci ont trépassé à Baltigo ou sont à présent enfermées à Impel Down.

  • Grand marché du lapi-lazuli : Situé dans la partie périphérique du désert turquoise de la Quatorzième Province, c'est le carrefour commerciale de l'Empire Kalhatien le plus accessible des voyageurs et autres gouvernementaux. A ce titre, des marchands et oligarques de tout l'empire cherchent à y expédier leurs produits typiques par tous les moyens afin d'en tirer un profit maximum.

 




© Copyright Propriété de One Piece Seken

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: