Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory]
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Mer 20 Avr 2022 - 18:43
ft.
Ann Bathory
D'Ouest en Est









Après avoir rencontré la nouvellement auto-proclamée révolutionnaire, Elisabeth Reina, Karim Ookami et ses amis avaient levé l’ancre au départ de l’île de Saint-Johns. Les coups des canons qui avaient bombardé l’ancien royaume étaient de lointains souvenirs : presque deux semaines s’étaient écoulées depuis le Buster Call. L’homme-loup avait éveillé son Haki Avancé de l’Armement, et s’entraînait à maîtriser son Style des Hommes-Bêtes. Il comprenait vite, à une vitesse telle que Shalon craignait qu’il ne sache pas où s’arrêter. Cette expérience l’avait forgé, et il semblait plus que déterminé dans sa quête sur les Blues. Après cela, il devrait repartir sur le Nouveau Monde. Tous étaient impatients de s’y mettre.

L’équipage avait grossi. Les Bandana’s Pirates avaient rejoint Karim et ses amis suite à son arrêt sur Saint-Johns, et D’Jörkad s’était incrusté dans le groupe au même moment. C’était sans compter sur la jeune femme qu’ils avaient récupéré sur place et qui souhaitait traverser vers East Blue : elle l’avait sûrement appris grâce à la langue bien pendue d’Eileen, la médecine de l’équipage, dans un des bars de l’île. Ainsi la bande originalement composée de sept personnes, sans compter Bayt et Finn qui n’étaient pas réapparus, avait dépassé la vingtaine, mais seules neuf d’entre elles demeuraient sur le navire principal.

Le navire de taille moyenne parcourait les mers sans trouver d’obstacle sur son chemin. Il était parfaitement adapté à la navigation par un petit groupe de personnes. Aichounne, la femme-chien, commandait la destination grâce à un système de cartographie. Si elle tenait la bar la plupart du temps, elle échangeait parfois avec Shalon, un homme-cornu, qui sortait des cuisines à cette occasion. Au sommet de la vigie, Jean-Gab observait les allers-venus des navires qui pouvaient croiser leur chemin. Si leur bâtiment était suffisamment imposant pour dissuader les petits pirates de l’aborder, ils étaient surtout en quête d’éviter la marine sur ces mers… Ou c’était elle qui les évitait, allez savoir. De temps à autres, Le Vieux, dont le prénom était aussi inconnu que ses origines, allait en vigie pour prendre le relais, même s’il mettait bien vingt minutes à monter jusqu’en haut et nécessitait l’aide de Shalon ou de Karim pour en redescendre.

Andy, une femme-poisson, ainsi que Sasha, l'ancienne médecin d'Elisabeth Reina, étaient aussi souvent présentes sur le pont où elles aidaient la navigatrice à gérer les voiles ainsi qu’à observer les alentours. C’était sans doute Karim qui était le moins actif sur le navire. Il passait ces derniers jours son temps enfermé dans la cabine du capitaine. La Bathory pourrait se demander ce qu’il y faisait, mais on n’entendait pas un bruit venir de là. Parfois, il sortait pour s’entraîner et affrontait Shalon dans une lutte sans merci, mais les quelques jours en mer ne semblaient pas lui donner de raisons de montrer le bout de son nez.

Pour l’instant, tout le monde était aimable. J’Örkad était enfermé dans la cabine liée à la charpenterie navale, lisant des ouvrages qu’il trouvait très intéressants. Et au milieu de tout ce beau petit monde, Eileen profitait du soleil pour boire son saké, tandis que les pirates des Bandana’s Pirates les suivaient à bonne allure.

Au bout milieu du quatrième jour de navigation, Karim sortit de sa cabine. Il fut accueilli par une Eileen guillerette qui buvait une coupe de saké après avoir invité leur passagère à en faire de même, mais s'abstint d'en proposer à l’homme-loup. Celui-ci s’était de toute façon dirigé vers la barre pour dire quelque chose à Aichounne, leur navigatrice qui semblait commencer à piquer du nez.

- On d’vrait pas tarder à arriver à Reverse Mountain, fit-il en se grattant le nez.
- C’est vrai, dirait la jeune femme. Tu penses qu’ils vont tenir ?

Elle faisait référence aux Bandana’s Pirates.

- On verra bien. J’y mettrais pas ma main à couper. Ça va s’couer hein.

Les événements de la Rêverie avaient peut-être obligé la marine à relâcher leur vigilance sur les passages de pirates autrefois contrôlés dans la région. L’homme-loup soupira, son navire tiendrait le choc mais il y avait un risque que celui de Sebastian Friers s’y frotte mal.

- On va s’arrêter un peu, faut leur donner des consignes, ferait l’homme-loup en ronchonnant. P’tète renforcer la coque, t’en penses quoi Fi…

Il serra le poing en se tournant vers le vide, le cœur soudain serré. Il secoua la tête. Ouais, fallait renforcer la coque. Pas évident en mer, mais pas impossible.

- Eh, toi ! Ferait-il à l'adresse de la jeune femme qu'ils avaient embarqué sur Saint-Johns. C'est quoi ton métier, dis.

Encore une question qui semblait sortir de nulle part.






Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Jeu 21 Avr 2022 - 4:22
L'étape de Saint-Johns avait été compliqué. Ann avait d'abord cru débarquer dans le paradis du pirate sur West Blue. Et il avait fallu que ce soit à ce moment-là que la marine lance son attaque. Enfin à vrai dire avant même que l'attaque de la marine ne débute, Reina avait fait son annonce ce qui lui avait permis de se trouver un endroit tranquille et isolé, si tant est que ces mots aient un sens lors d'une opération de Buster Call, loin des combats. Ceux-ci avaient égrené la journée et puis finalement le bon camp avait gagné ! Tout du moins celui qui devait vaincre pour le bien être de la jeune femme. Ce qui lui avait permis de se joindre à la foule en liesse afin de fêter la nouvelle. C'était ainsi qu'elle avait fait une charmante rencontre en la personne de la femme-démon, Eileen. Après avoir sympathisé autour de quelques verres, cette dernière lui avait parlé de son capitaine, Karim Ookami, un des héros de Saint-Johns, qui allait faire voile en direction d'East Blue. La plus tranquille des mers lui apparaissant tout à coup comme une option bien plus attirante que la tumultueuse West Blue, elle n'avait eu qu'à glisser quelques allusions sur son manque de moyen pour naviguer pour qu'au final Eileen lui propose directement de venir les accompagner ce que la Bathory avait de fait accepter sans aucune hésitation.

C'est ainsi qu'elle se retrouvait là. C'était un équipage réduit, à taille humaine, disons, mais ils avaient l'air très coordonnés entre eux. Ils se connaissaient bien, s'appréciaient. Ce n'était pas tous les équipages qui avaient une telle cohésion de corps, il s'agissait là d'une bonne équipe. Cela se voyait aux attentions qu'ils se portaient mutuellement, notamment lorsque le capitaine lui-même allait aider un de ses hommes, un vieux qui semblait-il se faisait justement appeler le vieux, à descendre des cordages. Un autre navire aussi allait les suivre, de ce qu'elle comprenait, l'Ookami avait visiblement gagné des suivants dans cette affaire. Et pendant que tout ce beau monde s'affairait la Bathory en avait pour l'instant profité à discuter avec celle qui l'avait invité et qui prenait soin de tout ce petit monde quand il était blessé. Il y avait bien pire que de boire une coupe de saké sur le pont avec Eileen, assurément et flâner sur un navire était suffisamment agréable pour ne pas poser trop de questions. Notamment au sujet de ce que faisait le capitaine du navire quand il ne s'entrainait pas à se battre. Quelques démonstrations qui avaient très rapidement convaincue la Bathory que l'homme loup n'aurait aucun mal à la faire passer par-dessus bord s'il le souhaitait. Aussi lorsqu'il sortit de sa cabine d'un pas décidé qui ne semblait pas se diriger vers son habituel partenaire d'entraînement, elle le suivi du regard tandis qu'il semblait discuter avec sa navigatrice. Il semblait plutôt ronchon, ce qui ne semblait pas le changer de ce qu'elle avait majoritairement pu voir du voyage. Mais il avait l'air peut être plus inquiet, prévoyait-il des ennuis ? Elle posa sa coupe quand elle le vit revenir, hum il allait avoir besoin de main d'œuvre pour quelque chose semblait-il ? Soit, il était logique qu'elle l'aide en faisant son possible, après tout il l'accueillait gracieusement sur son navire.

- Je suis scientifique et mon domaine de spécialisation c'est les plantes. Botaniste donc si tu préfères. Je ne suis pas sûre que ça puisse immédiatement t'aider, mais si je peux faire quelque chose pour toi n'hésite pas à m'en faire part, après tout Eileen m'a gentiment invité et tu as accepté de bon cœur que je vous accompagne à East Blue, alors si je peux te renvoyer la faveur.

Ann sourit à l'Ookami tandis qu'elle ponctuait ses paroles. L'homme loup avait l'air revêche, mais qui sait, au fil du voyage elle parviendrait peut-être à l'apprivoiser. Mimant un hochement de tête en direction d'Aichounne elle ajouta, tandis qu'un léger froncement de sourcil venait poindre sur son front et qu'un courant d'air plus fort que les autres faisait voleter sa chevelure écarlate au gré du vent.

- Quelque chose semble te poser problème, il se passe quelque chose ?
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 21 Avr 2022 - 11:31



[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Ookami13[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Ookami14
Galioth Ookami "le Loup d'Ombres", Nashira Ookami "l'Egorgeuse de Vautours"

Chacun dressé d'un côté du détroit qui se transformait en véritable rivière ascendante, Reverse Mountain se dressait derrière eux. Les deux silhouettes ne bronchait pas malgré le vacarme tonitruant de ce déferlement aqueux. Monolithique. Il s'agissait de deux figures monolithiques prêts à braver le monde entier. Pourtant ils étaient là pour rendre des comptes. Deux des plus éminents membres du Clan. Deux figures immanquables, irremplaçables. Galioth et Nashira. C'était là le binôme éternel qui avait permis aux Ookami de survivre au raid de Serklasha mené par le alors encore vice-amiral Reis Jacob, qui avaient empêcher Minerva la Calamité s'abattant sur les Nations de réduire à néant la colonie d'esclaves du clan ou encore qui avaient tenus tête à Sayouri Taka après avoir refuser d'intégrer la Révolution Extrémiste. Les Thalassa traquaient désormais le clan depuis les événements de Juluma ? Grand bien leur en fasse ! Ni l'un ni l'autre ne comptait trembler devant ce bon vieux Vang qui avait bien tenter d'arranger un mariage entre le fils de Galioth et Nashira et la famille de Yang. Alors, pendant que Tully allait au secours de l'Instructeur, le binôme réglait certaines affaires à l'entrée de Grandline. Néanmoins, l'appel de certains collaborateurs au sujet du passage prochain de Karim était une occasion inespéré de mettre définitivement au clair la situation avec celui-ci. Aujourd'hui, la situation entre le renégat et le clan serait régler d'une façon ou d'une autre...

-Il faudra les remercier pour leur appel, grommela Galioth à voix haute.

Grâce à son ouïe fine, la louve capta ces paroles au milieu du brouhaha aquatique des eaux qui se confrontaient à l'entrée du passage de Reverse Mountain.

-Oui, apparemment sur Saint-Johns ils ont entendue une femme parler d'un Ookami et en écoutant le reste de ce qu'elle racontait ils ont compris de qui il s'agissait. Tu pense que conclure un nouveau contrat les intéresseraient.

-Il me semble qu'ils trouvent leur propre intérêt dans cette affaire. Si j'ai bien compris nous devrions les croiser...

-Oh. Un navire apparait sur l'horizon...
nota Nashira en caressant le paysage du regard. Espérons que ce soit-lui. Nous avons déjà perdu assez de temps à négocier sur Holiday Island.



_________________
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Jeu 21 Avr 2022 - 14:27
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









Pourquoi Karim observait la jeune femme avec une certaine ambiguïté ? Il n’y avait pas de désir, mais quelque chose qui ressemblait à de la nostalgie dans son regard. C’était un être de chair et de sang, un être qu’il aurait pu juger autrement. C’était une humaine, surtout. Comme lui. Ce simple détail suffisait à lui rendre la vie infernale. Le Vieux et Jean-Gab n’étaient pas des « humains » pour l’Ookami. Il s’agissait plutôt de… « compagnons ». En revanche, elle était quelque chose d’extérieur à l’équipage, et de ce fait il ne la catégorisait que par sa race. L’équipage sans nom voguait sur les mers, et le cœur de Karim chavirait à la place des navires. Il n’était pas d’humeur, pourtant il tentait de faire abstraction de tout cela.

- Les plantes ? Répéta-t-il sur un air presque abruti qui arracha une moquerie taquine à Eileen. J’dis ça parce que ça m’fait penser, tu connais les « Pop » ?

Culture presque commune sur Paradise, il s’agissait de petites plantes qui poussaient très rapidement. Karim en avait déjà croisé, et il associait les utilisateurs des plantes à ce qu’on appelait les « Pop Green ». Bien sûr, lui-même n’était pas apte à en créer, et il ne connaissait même pas la méthode de confection, mais il mettrait sa main à couper que leur spécialiste de littérature pourrait leur en dire plus. Jörel ? Manak ? Il ne se souvenait plus du prénom de leur allié homme-arbre monté à Saint-Johns. Enfin, mémoriser son prénom ne l'intéressait pas, et il s'en souviendrait quand il s'en souviendrait.

- Y’a pas de problèmes, ferait-il avec orgueil.
- C’est Finn, lâcherait la voix de Jean-Gab en s’approchant, se gratinant d’un regard meurtrier de la part de Karim qui ne bougea pourtant pas. Il est parti.
- Je crois qu’ils ont rompu, renchérit Eileen.

L’adolescent et la médecin regardaient l’homme-loup qui serra le poing. Il ne leur avait toujours pas dit ce qui s’était passé, ce jour-là, et la mâchoire fermée du blond en disait long sur la pression qu’il ressentait. Pourtant, alors qu’il ne les regardait pas, la femme-démon ferait signe à la Bathory de ne pas parler. Elle sentait que Karim allait craquer, et qu’il allait leur dévoiler ce qu’il avait sur le cœur. Elle avait donc déclenché ce que les personnes internes à l’équipage n’osaient pas amener.

- On n’était pas en couple, alors on peut pas… On peut pas avoir rompu.

Il comprenait au moins ça, du moins le pensait-il.

- Karim, c’est pas g…

L’homme-loup secoua la tête en entendant la voix de Jean-Gab, et il releva les yeux. Il était revenu à son état originel, celui de l’orgueilleux combattant qui n’assumait pas ses émotions. Pourtant, ces quelques paroles étaient bien plus étendues que ce que pouvait penser quelqu’un de l’extérieur. Il n’en avait jamais autant dit sur sa relation avec Finn, du moins pas à voix haute. C’était un homme de peu de mots, après tout.

- Merci, Ann, pour ce que tu viens de faire, ferait Eilleen tandis que Karim s’éloignerait. C’est compliqué, Karim parle pas beaucoup de lui. Il est du genre à tout garder. Enfin, j’pense que tu vois le gars…
- Et quand on parle de Finn, c’est encore pire, ajouterait Jean-Gab. Le Clan Ookami doit être sacrément baisé pour qu’il soit devenu comme ça.
- Ton langage ! Hurlerait Aichounne à l’autre bout du navire, en train de manœuvre pour arrêter le navire après avoir fait signe à celui des Bandana’s Pirates, faisant sursauter l'adolescent.

Karim venait de trouver Andy qui se dirigea dans la cale un instant plus tard pour remonter planches, clous, marteaux et autres ajouts pour renforcer le navire de leurs alliés. Après quelques minutes, Karim inviterait la jeune femme nouvelle à bord à s’approcher pour lui expliquer ce qui allait se passer.

- On va renforcer l’navire des autres, là. Si on passe Reverse Mountain comme ça, faudra faire des réparations au bout du compte.

Sebastian et Castel, au bastingage de leur navire, faisaient de grands signes en direction de la rouge voluptueuse, ignorant complètement leur capitaine. Les deux hommes étaient jeunes, et semblaient vouloir attirer l’attention des jeunes femmes qui se trouvaient en face d’eux. Ah, la jeunesse.

- P’tête les laisser s’éclater sur Reverse Mountain, marmonna Karim comme s’il voulait laisser passer sa mauvaise humeur.

Pourtant, il se mettrait au travail. Il sauterait d’abord dans l’eau pour observer de plus près la structure du navire et une dizaine de minutes plus tard se mettrait au travail avec la femme-poisson. Il utiliserait l’ancre pour descendre et remonter du navire. Mouiller en mer était parfois plus dangereux que de mouiller au port, cependant Jean-Gab réalisait son métier de Vigie avec sérieux à présent et pourrait prévenir de tout potentiel assaut, après être remonté à sa position.

La consolidation réalisée, Karim dut s’avouer que son travail était toujours aussi bon. Enfin, faudrait quand même réaliser des réparations une fois le navire hors de Reverse Mountain, et il leur laisserait sûrement un de ses gus à bord pour aider à la navigation, mais d’ici là…

- On peut s’remettre en route. Au fait, tu t’appelles comment ? Demanderait-il à la jeune femme comme s’il venait de réaliser qu’elle était sur son navire depuis quatre jours et qu’il ne connaissait toujours pas son prénom. Et tu viens d’où ?

Un soupir las de ses camarades indiqua que même si elle s’était déjà présentée, elle devrait le faire à nouveau. Il leur faudrait au moins une heure et demi supplémentaire pour arriver à Reverse Mountain, de quoi discuter un peu avant le grand saut.






Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Jeu 21 Avr 2022 - 23:48
Elle sourit, amusée, devant l'air ahuri du capitaine tandis qu'il répétait ce que venait de dire la pirate. Puis haussa un sourcil tandis qu'il mentionnait les pops. Il voulait sûrement parler des pops greens. Tiens donc, il en avait connaissances. Les pops greens ne circulaient pas vraiment sur les Blues et à vrai dire Ann ne connaissait le terme et ce à quoi il référait que parce qu'il s'agissait évidemment de son domaine de spécialité. Normalement des néophytes ne savait pas ce dont il s'agissait. Cela piquait sa curiosité que ce capitaine pirate lui en parle. L'Ookami ne venait alors peut-être pas originellement des blues ou en tout cas il avait potentiellement voyagé sur Grand line où elles étaient bien plus courantes. C'est ce qui paraissait présentement comme l'explication la plus logique pour la Bathory, car à vue d'œil le héros de Saint Johns ne lui apparaissait pas comme le plus cultivé des pirates qu'elle puisse un jour rencontrer. Quand au sujet des pops elle n'en avait elle-même jamais vu, ce qui était d'ailleurs une déception certaine et ce même si elle avait cependant pu les étudier au travers de différents ouvrages scientifiques. Mais elle supposait qu'elle pourrait toujours l'aider s'il avait des questions à ce sujet, théoriquement elle savait tout ce qu'il y avait à savoir sur ce thème.

- Oui je sais ce dont il s'agit. Pourquoi, est-ce que tu as des questions sur le sujet ? Comme je l'ai déjà dit je serais ravie de t'aider.

« Pas de problème » hein. Et bien cela promettait, rien qu'au ton de voix pourtant. De manière générale, quand elle-même disait ce genre de choses c'était surtout qu'elle ne voulait pas parler des siens. Même si de toute manière, maintenant qu'elle y pensait cela commençait à faire bien longtemps qu'elle n'avait pu confier ses soucis à quelqu'un. Il fallait dire que la confiance, elle ne l'accordait pas si facilement. Elle suivit alors l'œil assassin de Karim tandis qu'il fusillait du regard un de ses membres d'équipages. Jean-Gab si elle se souvenait bien du moment où elle s'était présentée au reste de l'équipage. Et ce fameux Finn au vu de la réaction était surement le…. Ah. Eileen venait de confirmer son hypothèse. Bon au moins elle comprenait mieux… Et bien. Beaucoup de choses en fait. Elle avait la bouche légèrement entrouverte hésitant à satisfaire sa soif de curiosité, mais un geste discret de la femme-démon la fit se raviser. Elle pouvait comprendre que ce n'était pas le moment. Et puis visiblement il allait en parler de lui-même. Elle ne comprenait pas vraiment, mais ça semblait être un moment important, privilégié pour l'équipage et elle ne souhaitait pas gâcher ça. Au moins pour remercier Eileen de la gentillesse inexplicable qu'elle lui avait manifestée depuis le début. Tout de même, selon elle, l'Ookami semblait se voiler la face. Si le départ de ce Finn le mettait dans cet état là c'est bien parce qu'il représentait quelque chose à ses yeux. Simplement voilà qu'il regagnait une carapace. Elle reconnaissait bien ça, elle aussi préférait que ceux qui l'entourent, malgré leur présence somme toute assez éphémère dans sa vie, ne puissent sentir les réels sentiments ou pensées qui l'habitaient. C'était une simple question de défense. Enfin la différence entre eux, c'est qu'elle, ne se mentait pas à elle-même. Elle se tourna vers Eileen, assez surprise de ses remerciements une fois que Karim fut parti.

- De rien, en soi je n'ai pas tant eu l'impression de faire quelque chose. C'est peut-être parce qu'il ne me connait pas vraiment contrairement à vous qui êtes ses membres d'équipage, qu'il a parlé. Même si pour moi cela ne signifiait pas grand-chose, mais pour vous cela avait l'air important. Et oui... J'avais deviné qu'il était de ce genre-là, il faut dire que ce n'était pas très difficile.

Ajouta-t-elle avec un léger sourire.

- Mais dites c'est quoi ce clan Ookami ? Je pensais qu'Ookami c'était simplement son nom de famille ? Il y a une différence ? Enfin après tout ce ne sont pas vraiment mes affaires.

Elle était curieuse, il ne fallait pas se le cacher, mais le rugissement poussé depuis l'autre bout du navire l'a fit sursauter en même temps que l'adolescent, réveillant au passage des réflexes aiguisés qui avait poussé ses mains à se rapprocher rapidement de ses armes. Une réaction qu'elle aurait tôt faite de dissimuler, une fois qu'elle aurait compris, assez rapidement, qu'il ne s'agissait en rien d'une quelconque attaque, mais plutôt d'un rabrouement. Qui aurait finalement tiré un léger ricanement de la Bathory, gueuler sur un pirate, car il disait une injure. C'était pour le moins original. Elle remarqua tout de même la manœuvre qui se mettait en place pour arrêter le navire et Ann se demandait ce qu'il se passait. Elle supposait qu'il y avait une raison, l'on n'arrêtait pas un navire pour rien. Elle vit Karim remonter de la cale tout un matériel et lorsqu'il lui fit signe elle se décolla du bastingage pour venir le voir. C'était une occasion parfaite pour faire la connaissance du capitaine.

- Alors que se passe-t-il ?

S'enquit-elle en voyant ce qu'il avait rassemblé. Elle écouta la réponse du capitaine et hocha la tête pour exprimer son assentiment. Il s'y connaissait sûrement mieux qu'elle dans le domaine, de ce qu'elle avait compris il était à la fois le capitaine et le charpentier du navire. S'il pensait qu'il fallait renforcer le bateau des Bandana's pirate elle lui faisait une confiance relativement absolue, après tout elle se doutait bien que lui-même n'avait pas envie de voir le navire de ceux qui lui avaient juré fidélité en miette. Un coup d'œil à ses derniers la fit sourire, tiens donc elle avait suscité leurs intérêts. Il fallait avouer que la rouge savait et aimait user de ses charmes. Elle aimait ce sentiment de plaire et ce qu'il induisait chez les autres. Aussi, amusée elle répondit elle-même par un léger signe de la main, de quoi les rendre encore un peu plus enthousiaste. Elle retourna son attention vers le capitaine et se pencha vers lui pour lui chuchoter d'un ton amusé, sans prêter attention à sa mauvaise humeur.

- Jaloux ? Il ne faut pas, ils recommenceront à t'aduler dès qu'ils n'auront plus la courbe de mes hanches dans leur champ de vision.

Elle le laisserait alors se remettre au travail avec l'aide d'Andy, en profitant pour l'observer faire. Elle n'était clairement pas professionnelle à vrai dire elle ne savait même approximativement rien sur le métier de charpentier, mais ça se voyait qu'il savait quoi faire, il avait l'air assuré dans ce qu'il faisait. Ann aurait observé l'Ookami au travail tout du long, penché au bastingage, les bras croisés autour de sa poitrine, lui passant à l'occasion, l'une des choses qu'il avait laissé sur le pont au besoin. Puis au bout d'un certain temps il serait remonté pour lui poser une question assez déconcertante. Bien qu'elle aurait cherché à ne pas paraître surprise. C'était une manie de cour. Il fallait toujours être sûr de soi et ne pas montrer une seule faille en public. Aussi la pirate aurait simplement tendu la main à l'Ookami.

- Ann Bathory, ravie de la rencontre. Je viens de Pheovadia, je ne pense pas que tu connaisses. Et toi Karim Ookami d'où viens-tu ?

Dit-elle tandis qu'elle lui retournait la question. Après tout il était toujours bon de savoir avec quelle personne on voyageait et le reste du trajet jusqu'à East Blue serait long, autant qu'ils fassent connaissance.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Ven 22 Avr 2022 - 22:31
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









A la question du Pop Green, Karim maugréa un « Pas vraiment » qui se voulait assez fermé. Il avait bien des demandes à faire, mais devait-il vraiment en parler ici ? Une idée lui était venu pour une arme qui pourrait se montrer handicapante en mer pour les ennemis. En gérant une sorte de « canon à Pop Green », il pourrait simplement immobiliser les navires ennemis. Il avait encore besoin de peaufiner l’idée, mais si c’était réalisable, il pourrait certainement renforcer les navires du future Empire de la future farouche Impératrice des Mers. La chevelure rousse lui revenait parfois en mémoire, même s’il ne se demandait pas vraiment si la « patronne » était en pleine forme. Il partait de cet absolu principe.

Quant à la question du Clan Ookami, Eileen sembla réfléchir un court instant avant de délivrer les informations qu’elle possédait :

- C’est un Clan d’hommes-animaux apparemment. Les Ookami sont la lignée de laquelle descend Karim, et on en a rencontré plusieurs depuis qu’on a pris la mer… Mais c’est vrai que je sais finalement peu de choses sur eux.
- Y’a Kyusuke, et le Tonton, et puis y’a aussi l’Instructeur j’crois, ah et y’a celle-là, complèterait l’adolescent en essayant de se souvenir de ceux qu’il avait rencontrés.

Que ce soit sur East Blue ou sur Juluma, les rencontres avec le Clan Ookami s’étaient toujours déroulées de manière houleuse. Ils avaient représenté de francs adversaires, et à vrai dire aucun membre de l’équipage ne se montrait à leur hauteur. Peut-être qu’en ayant progressé, Karim pourrait tenir tête à Tully… Et encore, c’était sûrement quelque chose d’incertain. Pourtant, en dehors de l’homme-loup, peu de personnes savaient ce qu’était réellement ce Clan sur le navire. Finn aurait été l’exception, bien sûr, mais personne ne savait où il avait filé avec Bayt. Est-ce qu’il s’était vraiment séparé de Karim sans se battre ? Leur attachement était-il aussi faible ?

Après avoir assisté à la séance de renforcement d’un navire, la Bathory pourrait voir l’homme-loup se sécher. Il l’avait dévisagée quand elle avait demandé s’il était jaloux, n’accordant pas vraiment d’importance à cela. Il trouvait juste déplacé le comportement qu’ils avaient, même si à voir la jeune femme cela ne semblait pas la gêner. Au moins ils ne l’avaient pas sifflée, sinon il aurait dû les foutre à l’eau pour leur apprendre une leçon.

- Pheovadia, ça m’dit rien.
- C’est un Royaume de West Blue.


La voix de Sasha se fit entendre alors qu’elle sortait sur le pont. La femme-chat était en train de s’étirer, après avoir piqué un petit somme. De toute évidence, quelqu’un qui vivait sur cette mer depuis quelques mois avait au moins les connaissances des îles qui s’y trouvaient. Elle n’en savait cependant pas plus, et Karim n’en demanda pas plus. Il était familier avec le mot « Royaume » : le Royaume de Goa, le Royaume de Juluma, le Royaume de Saint-Johns… S’il foutait encore les pieds dans un Royaume, un nouveau régime allait s’écrouler, alors il valait mieux qu’il évite.

- J’suis originaire du Nouveau Monde. J’suis né sur l’Archipel des Yu. C’est une forme d’Archipel aussi grande qu’Alabasta, qu’est située quelque part entre les territoires de Hadès et d’Erika, j’crois. Chaque île a une spécificité, mais la seule habitée c’était Ra Yu. Là-bas, on y trouve des grandes forêts, avec des arbres millénaires qui vont presque toucher le ciel.

Il regarda le ciel bleu au-dessus du navire. A l’époque, quand il était gamin, il ne pouvait pas voir les rayons du soleil à certains endroit tellement les arbres étaient grands. Alors, il montait sur les épaules de son père. Normalement, il ne devait être élevé que par des femmes, mais son paternel venait parfois le voir. Il était censé être l’héritier, sauf que d’autres gamins plus compétents sont arrivés après lui. Son père avait eu trois enfants en plus de lui, mais ils étaient tous infertiles. Il était le seul à pouvoir donner naissance, c’était pour ça qu’on l’y avait obligé. A défaut d’être utile en tant que combattant, il devrait perpétrer la lignée. Il se souvenait de l’île de Di Yu. C’était là où il s’était entraîné. Il avait jamais décollé, alors que ses frères et sa sœur étaient devenus super forts. Mais ils pouvaient pas avoir d’enfant. Défaut génétique.

- J’ai quitté l’Nouveau Monde quand j’avais seize ou dix-sept ans, un truc dans le genre. Enfin, peu importe.

Il secoua la tête. Il n’avait pas la moindre ambition de raconter son histoire, mais tous étaient à présents en train de le regarder tandis que les vagues frottaient contre la coque du navire. Sasha, particulièrement, semblait partager cette vision du Nouveau Monde. Elle y était née elle aussi, et lorsque l’Archipel des Yu fut évoquée elle ne put que glapir.

- Le Clan Ookami, Karim, ce n’est pas seulement un clan de sang n’est-ce pas ?
- Ouais, j’sais pas. Mon père était pas du genre à livrer ses secrets à un faible. En gros, y’a une histoire d’hérédité, le chef du clan vient de l’la lignée principale, mais mon père et ses frères et sœurs ont dû s’écharper pour avoir la tête du clan. Y’a juste Tata qui a survécu, elle est devenue sa conseillère je crois. Ensuite, il voulait qu’on fasse de même.
- Donc tu pourrais devenir le leader du Clan ?
- … J’crois pas.


Il ne voulait pas s’étaler sur le sujet, mais le Rite de Passage était un des prérequis pour devenir le leader des Ookami. En dehors du fait d’affronter sa fratrie, il devait aussi réussir l’épreuve de survie sur Di Yu. A l’époque, il avait échoué, même si il n’y avait pas vraiment de date de péremption. On l’avait poussé vers la sortie après s’être assuré qu’il avait fait un descendant.

- T’façon, la patronne aura pas besoin des Ookamis.
- NAVIRE EN VUE !


Le hurlement de Jean-Gab indiquait qu’il y avait un navire à proximité. Reverse Mountain s’approchait dangereusement, malgré la distance honorable qui les séparait encore. S’il y avait un navire devant, il faudrait peut-être l’affronter. En tout cas, malgré la distance, les cascades montantes chantaient déjà leur mélodie connue.

- Si on s’bat, tu pourras t’défendre ? Demanda le blond à la jeune femme qui avait peut-être écouté son histoire.

Le navire continuerait de s’approcher dans cet atmosphère étrange.







Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Sam 23 Avr 2022 - 21:28
Pas vraiment hein ? Tsss dans ce cas pourquoi donc poser la question ? Décidément, il avait un sacré problème de fierté cet Ookami. Tout du moins c'était là ce qu'Ann supposait. Après tout pourquoi demander quelque chose pour rien à quelqu'un ? Il avait forcément une idée derrière la tête. Peut-être qu'il ne lui faisait pas assez confiance pour en parler. Après tout ça paraissait être une justification assez logique. Le capitaine ne semblait pas être du genre à accorder facilement sa confiance. Ce qui était presque rassurant à vrai dire, cela confirmait son impression sur cet équipage, il était digne de confiance, envers leur capitaine du moins. De toute façon jugea-t-elle en observant Karim, ce ne serait pas la peine de revenir sur le sujet. Ce type avait l'air buté comme un âne, ça ne servirait à rien de chercher à lui soutirer quoi que ce soit. Elle se pencha alors vers Eileen pour écouter la réponse de celle-ci. Hum et bien visiblement l'Ookami semblait avoir une famille compliquée. Du moins si elle en jugeait d'après la précédente remarque de Jean-Gab et du peu qu'elle apprenait maintenant. Néanmoins, le fait qu'eux-mêmes n'en sache que peu... Il ne devait pas vouloir en parler, une histoire compliquée peut être ? Il fallait dire que la famille c'était compliqué, Ann elle-même hésitait toujours entre étriper la totalité ou non de sa belle-famille si elle en avait un jour l'occasion. Une occasion qu'elle se jurait d'ailleurs de prendre. Au moins pour une personne. Et quant à sa vraie famille, c'était une autre histoire, étant donné qu'elle n'en connaissait qu'une moitié et qu'elle ne pouvait même pas savoir s'il s'agissait de la meilleure ou de la pire. Tout de même, elle devait bien se l'avouer, quelquefois ça lui manquait, l'insouciance d'une vie royale. Mais ensuite elle se rappelait comment ça c'était terminé et ces maigres regrets disparaissaient. Certes pour l'instant ça n'avançait pas, mais un jour, à sa manière elle trouverait sa façon à elle d'être ce qu'elle voulait et d'avoir ce qu'elle souhaitait. Il était hors de question qu'elle reste toujours à cet état là de pirate sans équipage ou même navire. Elle sortit de ces pensées tandis que Jean-Gab énumérait une liste de noms, plutôt de surnoms pour la plupart en réalité.

- Je vois. Et c'est qui cette celle-là ?

Demanda-t-elle amusée à l'adolescent. La seule qu'il n'avait pas appelée par un nom ou surnom y avait-il une raison particulière à cela ? Après tout à cet âge on pouvait commencer à ressentir certaines choses. Tout du moins c'était l'hypothèse de la Bathory, enfin pas vraiment quelque chose auquel elle avait beaucoup réfléchi, mais plutôt une idée amusante qui lui avait traversé l'esprit. Aussi une manière de gentiment embêter l'adolescent, si ces soupçons étaient confirmés.

Ce serait après cette petite discussion qu'elle aurait suivi l'Ookami pour l'observer consolider le bateau. Remarquant qu'il l'avait dévisagé assez longuement suite à sa dernière remarque elle eut un petit rire. Oh vraiment il fallait qu'il apprenne à moins prendre les choses au sérieux.

- Il s'agit d'une plaisanterie Karim. Peut-être pas ma meilleure, mais je n'ai plus l'habitude depuis un moment.

A ces mots, la Bathory aurait légèrement détourné le regard, ses propres paroles lui faisaient réaliser qu'effectivement cela faisait maintenant assez longtemps qu'elle n'avait passé autant de temps avec les mêmes personnes. Elle voyageait seule depuis qu'elle avait mangé il y a peu ce logia. Et même avant elle n'avait fait qu'aller d'équipage en équipage au fond. Elle y avait forgé des liens certes, mais éphémères. La voix de Sasha la remit sur les rails. Tiens donc, elle savait ou Pheovadia se trouvait. Quoique, logique après tout, maintenant qu'elle y pensait cette femme avait fait partie auparavant de l'équipage de Reina. Forcément qu'elle devait connaître les noms des îles de West Blue. Mais visiblement elle n'en savait pas plus ou alors il n'y avait rien de plus qu'elle souhaitait partager avec son nouveau capitaine. De toute manière ce n'était pas vraiment comme si Ann s'inquiétait qu'on puisse connaître son ascendance. Elle se doutait bien que tout avait dû être enterré à son sujet et le temps depuis, était passé. Elle se tourna alors vers l'Ookami pour l'écouter parler. Tiens donc, il venait du nouveau monde ? Sacré voyage pour se rendre jusqu'au blues. Il faisait l'inverse du chemin. Non seulement ça confirmait ce qu'avait pensé de lui la Bathory lorsqu'il avait parlé des pops green, mais ça signifiait peut-être aussi autre chose. Il n'avait pas forcément fait tout ce voyage pour le simple plaisir de naviguer. Peut-être qu'il en avait aussi profité pour fuir quelque chose. Elle en était presque sûre même, d'autant plus lorsqu'elle entendit l'exclamation de Sasha sur ce clan Ookami et la réponse de Karim. Ça alors, son histoire résonnait étrangement avec celle de la Bathory. D'une certaine façon elles semblaient assez proches. L'Ookami ne pouvait visiblement pas hériter de ce clan. Quoique cela ne paraissait pas le décevoir outre mesure. Néanmoins, cela se voyait le sujet ne lui était pas agréable. Mais le plus surprenant dans tout ça fut peut-être la mention d'une patronne. Comment pouvait-il avoir une patronne ? N'était-il pas le capitaine de son navire ? À moins qu'il ne fasse partie d'une autre organisation. Maintenant qu'elle y pensait un second Jolly Roger flottait effectivement. Il s'agissait peut-être de ça ?

- Je pensais que tu étais capitaine comment ça se fait qu'il y ait encore quelqu'un que t'appelles patronne ?

Elle avait dit ça d'un ton amusé qui disparut pourtant tandis qu'elle réfléchissait. Cet archipel de Yu, dont il avait parlé. L'Ookami avait mentionné deux noms, Hadès et Erika. Cette Erika, l'aurait-elle aidé à atteindre les blues ? Serait-elle cette mystérieuse patronne dont le drapeau flottait sur l'un des mats du navire de Karim ? Ce dernier était-il un membre de l'équipage d'Erika, présent sur les blues pour une mystérieuse raison ? Et ces paroles sur le clan Ookami, « elle » n'en aurait pas besoin... Tiens donc c'était intéressant tout ça. Mais ce fut tout autre chose qui lui traversa l'esprit alors que le hurlement de Jean-Gab retentit. Elle tourna son attention vers Reverse Mountain dont elle entendait déjà les cascades alors que Karim lui posait une question qui la fit sourire. Elle hésita un instant, mais ce dit qu'après tout le conseil d'Agrias n'était pas destiné à ce genre de situation. C'est ainsi qu'elle eut une réflexion qui paraîtrait certainement d'un orgueil démesuré pour l'Ookami.

- Je suis une logia. Je n'ai pas besoin de me défendre.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Dim 24 Avr 2022 - 1:20
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









Si Jean-Gab ne se souvenait plus du prénom de « celle-là » ce n’était pas Karim qui pourrait l’aider. Cependant, Eileen le glisserait simplement dans la conversation. Nisfer Ookami. Elle était en dehors de Tully l’une des Ookamis dont la médecin connaissait le prénom. Il y avait Nisfer, Kyusuke, Tully… Et Karim. Voilà toute la richesse de l’équipage en terme d’identités. Ils n’avaient pas pu en apprendre plus, de toutes les manières les hommes-loups ne semblaient pas friands dans l’étalage de leurs émotions. Regardant avec intérêt la femme qui se dirigeait vers le bastingage à la suite de Karim, la médecin se contenta de rejoindre Aichounne pour discuter avec elle. Sasha, quant à elle, avait commencé de suivre du regard la Bathory.

Enfin, quand les travaux furent terminés et que Karim s’exprima sur sa famille, ce fut au tour de la rousse de poser une question. Soulevant un sourcil, le blond ne put que montrer le pavillon avec fierté.

- La patronne, c’est la Navarque de la Ligue égéenne de Milon ! Rébéna Té Ra. Bon, moi j’l’ai connu sur Grand Line mais en vrai elle est trop cool ! Elle a une façon de faire parler ses poings qui est géniale !

Peut-être était-ce comme cela que Karim appréciait cette jeune femme. Certes, elle tuait, mais il n’avait pas l’impression qu’elle le fasse pour asseoir son pouvoir. Il pensait plutôt qu’elle le faisait comme on tue pour manger : les hommes étaient du bétail, et elle était l’impitoyable louve qui les chassait pour se nourrir. Il ne vouait pas un culte à la mort, cependant il comprenait au moins le principe de chaine alimentaire. En général, ceux qui tuaient les faibles par plaisir étaient simplement des monstres, mais elle n’avait pas cette mentalité là. Enfin, de ce qu’il en savait.

- C’est elle que nous allons rencontrer ? Demanderait l’équipage qui le découvrait en même temps que la Bathory.
- Ouais.
- Et tu sais où elle est ?
- Euh…


Il se gratterait la tête. Il n’avait pas pensé jusque-là. Sa prochaine destination c’était Saba, et après il devrait remonter la Voie 3. Il avait prévu de passer par Holiday Island, Alabasta et enfin Water Seven. Il ferait recouvrir son navire là-bas et sauterait l’étape de Shabaody, mais il faudrait peut-être se poser la question… Comment allait-il gérer l’arrivée directement chez Rébéna ? Ouais, fallait qu’il décide comment faire. Il lui avait pas demandé à l’escargophone, donc il allait devoir rappeler. Un soupir las s’échappa de Sasha, et elle s’approchait de Karim pour lui demander le numéro. L’avancée se poursuivait, pourtant une nouvelle fois Jean-Gab prit la parole :

- Le navire se rapproche !
- Normal on bouge, abruti !
Cria Karim à l’égard du garçon.
- Non mais il se rapproche vers nous, tu m’prends pour qui, enfoir…
- Ton langage !


Aichounne s’était interrompue en plein dans sa phrase et venait de lancer son nunchaku qui vint briser un morceau de la cabine d’observation. Karim faillit gueuler mais la femme-chien semblait en vouloir aussi à l’homme-loup de donner un mauvais exemple, alors il se tourna vers Ann pour écouter sa dernière intervention. Elle avait un logia ? Et alors ? Il ne comprenait pas la fierté que ça lui donnait. Un soupir las le traversa, et il s’approcha de la demoiselle.

Ses yeux étaient rivés sur elle. Il la toisait avec un air intrigué. Comment pouvait-elle être sûre d’avoir une invulnérabilité liée à son pouvoir ? Elle ne connaissait donc pas… Enfin, un exemple valait mieux que milles mots. Ses mains dans ses poches, son pied se recouvrit d’une plaque noire et il donna un coup dans le ventre de la Bathory. Celle-ci n’aurait pas le temps de réagir qu’elle traverserait le bastingage et plongerait dans la mer, à coup sûr. Le choc ne l’aurait pas fait s’évanouir, mais la surprise l’empêcherait de réagir. La même personne qui l’avait envoyée à l’eau irait alors la chercher sans attendre, et remonterait par la corde normalement réservée à Jean-Gab qu'on lui lança. Immergée, Ann comprendrait sûrement toute la faiblesse de son pouvoir.

Une fois sur le pont, les deux médecins de l’équipage s’approcheraient de la demoiselle et prendraient soin de vérifier qu’elle allait bien. Elles fusilleraient alors Karim du regard qui s’essuyait l’oreille avec son petit doigt.

- Y’a plein de trucs qui rendent un logia faible. Y’a le Haki de l’Armement, c’est un truc qui permet de toucher le vrai corps des maudits. Tout le monde l’a pas, mais en vrai c’est courant quand on s’bat contre aussi fort que soi à force. T’as le Granit Marin, aussi, c’est un truc que la marine possède qui imite les effets de la mer. En immersion, t’es mal, et puis t’as les éléments naturels qui vont contrer ton pouvoir. Genre, si t’es le logia du papier, le feu peut te faire vachement mal.

L’explication était peut-être un peu brouillon, mais tout y était. Evidemment, il ne parlait pas des faiblesses liées au confinement, mais c’était sans nul doute une autre faiblesse. Ses yeux s’étaient tournés vers le navire qui arrivait sur eux, comme s’il n’avait jamais poussé la Bathory à l’eau. Soudain, un mal de crâne lui tirailla le cerveau, et il ferma la mâchoire. C’était pénible. Une manifestation de ce qu'il savait être le Haki de l'Observation éveillé à Saint-Johns.

- Il est pénible, expliquerait Eileen. Il ne sait pas s’exprimer par des mots, mais il pense sûrement qu’en te faisant expérimenter ça tu comprendrais mieux. C’est… brutal comme méthode.

« En plus, j’ai eu le droit au même traitement. » penserait-elle en se souvenant des expérimentations qui avaient eu lieu avec son Fruit du Spectre. Sasha, elle, aurait sûrement poussé au vice en faisant comprendre par la force à Karim qu'il avait eu tort si ce dernier n’avait pas simplement changé de sujet. Enfin, le navire de l’autre côté arriverait, et l’homme-loup verrait qu’il passait avec difficulté. Il s’agissait d’un navire qui venait lui d’arriver sur West Blue en passant Reverse Mountain. Les pirates à bord étaient de toute évidence bien bruyants, et ils regardaient avec envie le bateau de Karim.

Lorsqu’ils virent les pavillons, ils ne semblèrent cependant pas avoir envie de s’y frotter. Chacun continuait son chemin, se croisant, et les chutes se faisait de plus en plus entendre, chantant la liberté promise vers East Blue.








Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Mar 26 Avr 2022 - 1:49
Nisfer donc… Bon visiblement rien de bien important, vu que Jean Gab n'avait même pas sourcillé à l'évocation du prénom. Qu'elle tristesse. Elle s'était complètement fourvoyée sur ce coup, quoique ça puisse arriver même aux meilleurs. Elle se serait donc dirigée après la suite de cette conversation vers Karim, engendrant une nouvelle discussion. Où elle leva les yeux vers le ciel pour mieux observer le pavillon qu'il lui désignait tandis que sa réponse était pour le moins… Surprenante ! Rébéna Té Ra. C'était un nom qu'elle n'avait pas oublié, il fallait dire que leur rencontre avait été pour le moins originale. Du moins du point de vue de la Bathory, elle avait la désagréable impression que pour la Té Ra ce n'avait été qu'une espèce de quotidien. Comme si, qu'elle ait pu tomber sur Ann ou qui que ce soit d'autre la situation aurait été la même pour elle. Et Ann n'aimait pas l'idée d'être banale. Pour qui que ce soit. Néanmoins, c'était réellement une surprise que d'entendre ce nom, dans ce cas-là. Elle avait cru que Rébéna était une espèce d'ermite qui ne cherchait qu'à devenir plus forte. Et voilà qu'elle apprenait qu'en réalité cette dernière avait un… Subordonné ? En la personne d'un capitaine pirate qui semblait compétent qui plus est. Hum il lui faudrait peut-être revoir sa conception de la Rébéna Té Ra qu'elle s'était imaginée. En tout cas ce nom, ligue égéenne de Milon était à retenir. Si Rébéna recrutait des capitaines, elle était peut-être en train de se constituer une flotte. Et ayant vu ses capacités elle n'avait pas trop envie de se dire qu'un jour elle risquait bien d'être une rivale. Tout du moins lorsque la pirate serait enfin parvenue à se trouver un navire et un équipage. Ainsi qu'à se faire un nom. Et aussi à… Hum. Beaucoup de paramètres à prendre en compte. Elle écouta le reste de l'équipage parler à son capitaine et découvrit donc qu'eux-même n'était pas vraiment au courant de leur prochaine destination visiblement. Du moins une fois qu'Ann aurait pu être « déposée » à East Blue. Décidément elle commençait à se dire qu'il y avait un sérieux problème de communication, ici. Ah et aussi d'organisation du côté du capitaine jaugea-t-elle. Car bon prévoir où était la destination ça semblait tout de même être une des bases. Et Karim n'avait pas l'air de complètement la maîtriser. Retentit alors l'avertissement de Jean- Gab qui poussa la Bathory à reporter son attention sur le problème représenté par le navire inconnu. Même sans être de vigie elle pouvait maintenant s'en apercevoir elle-même, il se rapprochait, aucun doute là-dessus. Et vint alors un échange de réplique fulgurant qui se conclua par la toujours tétanisante Aichounne, qui jugea bon d'avoir des arguments réellement frappants. Ann en eut les yeux ronds lorsqu'elle observa un des morceaux de la cabine d'observation qui se détacha de celle-ci. Ah oui elle comprenait un peu mieux pourquoi le charpentier était aussi le capitaine. Nul doute qu'il remplissait l'un des rôles les plus importants sur ce navire. Elle sentit alors le regard de Karim qui se tournait vers elle suite à sa dernière remarque, peut-être, sur son fruit du démon. C'était peut-être elle, mais il ne lui paraissait pas très impressionné.

- Oui, il y a quelq….

Sans prévenir elle vit son pied se couvrir de la plaque caractéristique du haki de l'armement qu'elle n'avait précédemment pu observer que chez Rébéna et son souffle se vit couper en pleine phrase tandis que le coup qu'elle recevait au ventre la propulsait contre la balustrade. Son dos bascula en arrière tandis que la gravité montrait ici, une fois de plus l'emprise qu'elle avait sur toute matière, la Bathory ne pouvait avoir que le réflexe très humain de chercher à s'agripper à tout et n'importe quoi en l'occurrence de l'air. Et elle chuta du navire. Tomber à l'eau ne fut pas vraiment douloureux, mais c'était étrange. Elle respira goulument l'eau salée qui s'engouffra dans ses poumons et qui en tirèrent l'air qui lui manquait d'avant sa chute. La sensation était vraiment indescriptible. Certes elle le savait en dévorant sa malédiction, c'était un choix définitif, elle ne pouvait revenir dessus. Néanmoins, cet élément avait auparavant toujours été le sien en quelque sorte et aujourd'hui il lui était si étranger ! Ses cheveux mus par les courants flottaient tout autour de sa tête telle une auréole écarlate et elle observa l'Ookami plongeait pour la récupérer. Elle, elle tombait, attirée par le fond. Elle n'avait plus aucune force, comme si la mer lui avait tout pris, mais paradoxalement s'en était presque relaxant. Il fallait dire qu'elle pouvait respirer. Et qu'elle sentait déjà les bras de Karim qui commençait à la tirer vers la surface. Mais cet abandon à l'élément était… Reposant. Du moins ce fut la très brève sensation qu'elle en eu avant qu'elle n'émerge et qu'il la remonte sur le pont. Ou alors commença la phase plutôt désagréable de recracher toute l'eau accumulée pour pouvoir à nouveau respirer de l'air. Son estomac eut quelques spasmes tandis qu'elle cracha tout le liquide en écoutant l'Ookami faire son petit discours. Bon sang que c'était humiliant. Il aurait simplement pu le dire au lieu de l'envoyer à l'eau. Néanmoins, il s'agissait là d'un aspect du haki dont la Té Ra ne lui avait pas parlé et qui pourtant lui paraissait plus important encore que le reste. Maintenant ça voulait dire que la Bathory ne devrait plus seulement faire attention au feu ou aux autres faiblesses plus communes des fruits du démons. Elle se releva en toisant Karim ans les yeux tandis qu'une certaine colère vibrait dans sa voix.

- Je savais déjà pour le granit marin, l'eau et la faiblesse élémentaire. Quand au haki Rébéna ne m'avais pas expliqué cet usage là en particulier, mais heureusement qu'elle ne m'a pas tout montré en me frappant à chaque fois sinon je serais déjà morte.

Dit-elle dans une ironie mordante avant de se retourner pour observer le navire maugréant quelque chose qui s'apparenterait à un merci quand même, mais que son égo blessé lui empêchait ouvertement de dire. Quant à la mention du nom de Rébéna elle ne l'avait utilisé que pour embêter l'Ookami une réaction certes puérile, mais la Bathory n'avait pas vraiment le meilleur des comportements à vivre. Ecoutant Eileen elle soupira tandis qu'un sourire assuré de pure façade venait sur son visage.

- Non ce n'est rien, je comprends que l'intention derrière est bonne.

Dit elle avec un soupir qui trahirait très certainement le fait qu'elle était tout de même assez vexée de la situation. Elle regarderait alors l'autre navire, des pirates semblaient-ils qui ne cherchèrent pas à attaquer le bateau de l'Ookami. Bon une bonne chose de faite penserait-elle tandis qu'elle regardait alors vers les chutes.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Mar 26 Avr 2022 - 23:33
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









L’évocation de Rébéna donna des yeux ronds à Karim qui ouvrit la bouche et faillit sauter sur la Bathory pour savoir comment, quand, avec quelle intensité elles avaient eu des échanges. Est-ce qu’elle s’était battue avec la patronne ? Apparemment, non, mais ça aurait été drôle. La Té Ra était certainement la femme la plus forte que connaissait l’Ookami. Et elle était encore dans la fleur de l’âge ! Souriant de manière assez béate, il ne put s’empêcher de revenir vers l’invitée en lâchant d’un ton amusé :

- Elle t’a pas convaincu de la rejoindre ? Sinon, je peux lui en toucher deux mots. Et puis, y’a des navires que tu pourras jamais trouver ailleurs si tu la rejoins.

Il avait mis les mains sur les hanches, et s’attendait sûrement à ce qu’elle lui demande d’où venaient ces fameux navires. Son air fier le trahissait à des kilomètres à la ronde, et si elle voulait le vexer, elle pourrait éclipser cette question. Il partirait alors en soupirant et en détournant le regard. Sa seule fierté résidait dans les bâtiments qu’il construisait. Il le lui dirait d’ailleurs, si elle décidait de prolonger le sujet. Lui-même était un charpentier naval aguerri de plus de dix ans de pratique. Certes, ce n’était pas vraiment évident puisque son nom n’était pas connu, mais il avait construit lui-même le navire sur lequel ils voguaient.

Observant finalement l’horizon, il verrait la montagne gigantesque qui s’élevait devant eux. Le point culminant de Red Line n’était certes pas Reverse Mountain, mais les courants ascendants envoyaient du lourd. Ils partaient des Blues pour se jeter dans Grand Line, mais ce n’était ici pas leur destination. Ils allaient utiliser un angle particulier pour être littéralement « projetés » sur East Blue. C’était la raison pour laquelle la coque du navire des Bandana’s Pirates avait été consolidée. L’atterrissage ne se ferait pas en douceur, et la plupart des navires ne résistaient pas à une telle expérience. Heureusement, Karim était un charpentier aguerri, Aichounne une navigatrice accomplie sur les Blues. Ils allaient pouvoir s’entraider.

- Shalon, passe sur…
- Karim ! Y’a un truc qui m’intrigue !
Hurlerait Jean-Gab.
- C’est quoi ?

Le garçon mettrait un temps à répondre. Il froncerait les sourcils, ils étaient encore un peu loin… Les cascades couvraient le bruit en règle générale, mais l’homme-loup ne semblait pas réellement comprendre le danger qui guettait à l’horizon. Il se tournerait à nouveau vers la Bathory, comme pour insister sur ce dont il voulait parler : sa patronne. Pourtant, alors que Shalon s’apprêtait à passer sur l’autre navire, la vigie continua sur un ton d’alerte :

- Deux hommes-animaux ! J’vois deux… Hein ? Ils sont plus là ?

Karim s’élancerait alors sur la vigie d’un geste brusque, avant de redescendre par le col le garçon qu’il ramènerait sur le pont, comme s’il prévoyait quelque chose. Ses sens étaient aux aguets, de même que ceux de Sasha qui s’était mise sur ses gardes. Aichounne était descendue sur le pont, et Shalon avait envoyé un signal aux pirates qui les accompagnaient, se montrant lui aussi vigilant. De toute évidence, tout l’équipage était en alerte alors même qu’ils ne savaient pas si une menace allait survenir… Mais ils avaient trop d’expériences avec le Clan Ookami pour se montrer imprudent aujourd’hui. Lors de la construction du navire, cela leur avait porté un grand préjudice, et Juluma avait à peine montré un simple signe de réconciliation.

Qu’allait-il se produire ? En son for intérieur, Karim espérait que Jean-Gab avait donné une fausse alerte. Cela ne lui était cependant jamais arrivé jusqu'à présent. Personne n’expliquait rien à Ann qui se trouvait alors au milieu du groupe.








Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Ven 29 Avr 2022 - 0:00
Un grand sourire étira les lèvres de la Bathory. Bingo elle avait fait mouche. Comme elle s'y était attendu l'Ookami était un véritable fanboy de sa patronne, il fallait dire que ce n'avait pas été extrêmement difficile à deviner à la façon dont il en parlait. Et que qui plus est, admirer Rébéna Té Ra pour sa force n'était pas non plus quelque chose d'incongru. Ecoutant ce qu'il disait à propos d'elle, Ann se retourna vers lui plus attentive. Non qu'elle ne soit réellement intéressée pour rejoindre la Té Ra. Du moins, actuellement, rejoindre quelqu'un, qui que ce soit, ne lui faisait pas du tout envie, par contre cette histoire de navire l'intriguait. Et à vrai Karim n'avait visiblement qu'une envie qu'elle l'interroge à ce sujet, ça se lisait presque littéralement sur son visage. Un instant elle fut disputée entre l'idée mesquine d'éviter de lui poser des questions à ce propos, mais ce fut finalement sa curiosité qui l'emporta et puis après tout, certes, rien que repenser à ce plongeon était pour elle humiliant, mais il lui avait réellement appris quelque chose et au fond elle savait qu'il l'avait fait pour l'aider, en quelques sortes et à sa manière. Aussi elle ne lui bouderait pas ce plaisir.

- Vraiment ? Et en quoi ses navires sont si spéciaux comparés à ceux qui pourraient déjà exister ?

Et ainsi sans le savoir elle déclencherait probablement un long monologue de l'Ookami, sur diverses comparaisons qu'elle ne comprendrait peut-être pas toutes, mais elle écouterait en tout cas. Après tout il était toujours intéressant de s'informer sur les différents navires pouvant parcourir les mers et qui plus est, dont certains systèmes pourraient l'inspirer pour le navire qu'elle comptait un jour faire construire. La conversation durerait ainsi un certain temps, peut-être parfois ponctué de questions de la Bathory avant que Karim ne se détourne pour commencer à lancer des ordres à son équipage à l'approche de reverse Mountain. C'est alors que retentit un nouveau cri de Jean Gab, décidément il s'en passait des choses nota Ann, d'abord un bateau pirate, qu'est-ce que ça serait ensuite ? Bon visiblement Karim lui-même ne semblait pas prendre la chose au sérieux et la pirate allait lui demander quel était, selon lui le meilleur bois pour construire un navire, mais la prochaine remarque de Jean-Gab entraîna un changement soudain de comportement au sein de semblait-il l'équipage en son entièreté.

Sous ses yeux médusés Karim se propulsa jusqu'à la vigie avant d'en redescendre l'adolescent sous le bras. Même l'équipage qui les suivait venait d'être prévenu et avant même qu'elle ne s'en rende compte la Bathory s'était retrouvée en plein milieu de l'équipage. Elle repensa aux paroles de Jean-Gab, les silhouettes avaient disparu, d'un coup. Une fois elle avait vu ou plutôt non justement, un déplacement si rapide qu'il avait échappé à sa perception. Seulement c'était Rébéna Té Ra qui s'était déplacé à cette vitesse et elle espérait bien qu'ils ne tomberaient pas sur un équivalent. En double. Et en partie animal. D'ailleurs cela signifiait quoi ? Des utilisateurs de zoan ? À moins que… Son regard se déporta un instant vers Aichounne mais jaugea surtout l'Ookami. Après tout ce que son équipage avait raconté à la Bathory sur ce clan elle n'avait pas vraiment envie d'être au milieu d'une dispute familiale. Dans tous les cas, Karim Ookami semblait extrêmement sérieux sur la menace qui semblait tout d'un coup planer sur le navire et ses occupants et étant donné qu'il semblait être un utilisateur averti du fluide et était sans aucun doute plus fort qu'elle, c'était suffisant pour qu'Ann soit prudente. S'il y avait un quelconque danger qui surpassait visiblement Karim, il était fort probable quelle s'enfuit. Après tout certes ça l'embêterait de laisser tomber l'homme et son équipage alors qu'ils s'étaient montrés si accueillants avec elle, mais elle ne voulait pas mourir pour quelque chose qui n'était pas sa guerre, si ça lui était possible elle aiderait seulement au mieux.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 30 Avr 2022 - 16:27



[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Ookami13[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Ookami14
Galioth Ookami "le Loup d'Ombres", Nashira Ookami "l'Egorgeuse de Vautours"

Chacun situé d’un côté d’une des arches balisant le fleuve ascendant de West Blue remontant vers le sommet de Reverse Mountain, les deux hommes-loups ignoraient délibérément l’embarcation pirate qui remontait l’océan vers le large. Cette proie ne les intéressait en aucune façon. C’était bien la nef qui fendait l’écume un peu plus loin qui était dans leur viseur. Une fois la conviction d’avoir trouvé leur cible acquise, ils s’échangèrent un regard entendu, le même que le couple se donnait avant de s’élancer dans chaque bataille, puis armèrent leurs jambes afin d’entamer la suite des événements. Ils bondirent, tels les prédateurs qu’ils étaient dans cette partie du globe, et fendirent l’air à une vitesse extrême. Le kamisori était définitivement une technique redoutable permettant bien des extravagances. Les deux silhouettes s’approchèrent ainsi de La Bête des Mers par le ciel. Stoppant finalement la technique gouvernementale, puisque la paternité du rokushiki demeurait aux Cipher Pol bien que sa maîtrise se soit finalement répandu dans toutes les factions par les déserteurs et les maîtres martialistes ayant été capable de comprendre ces techniques, les deux ombres chutèrent droit sur le pont supérieur de l’embarcation battant le pavillon de la Ligue Égéenne de Milon ainsi que celui de Karim. Le vaisseau entier tangua sous l’impact, la quille s’enfonçant à la proue avant que ce ne soit l’étambot qui pénètre sous la surface marine, mais le bois ne céda pas. Le travail de l’Ookami portait ses fruits et même cet atterrissage ne menaçait pas de faire céder le bateau sous les pieds de ces combattants du Nouveau Monde. Se redressant lentement, le regard des deux créatures qui mesuraient chacune trois mètres de hauteur pesa lourdement sur tout l’équipage réunis devant eux. Les yeux de Galioth s’arrêtèrent posément sur la rousse prénommé Ann. Il sembla prendre note de quelque chose afin de reprendre l’inspection des lieux. Le binôme attendrait que Karim arrive devant eux avant de s’adresser à lui, sans avoir bougé depuis leur arrivé.

-Karim… Notre patriarche nous envoie mettre un point final au différend qui nous oppose à toi depuis bien trop longtemps, commença à déclarer Nashira. Il ne pensait pas que tu parviendrais à résister aussi longtemps à Tully et à L’Instructeur. À cet égard, il est prêt à considérer ta force et à te considérer à nouveau comme l’un des nôtres.

-En somme, nous sommes là pour te proposer un choix simple. Accepte le pardon en assumant ta faiblesse d’autrefois ou meurt de nos mains
, simplifia Galioth. Le clan Ookami n’acceptera pas plus longtemps qu’un autre renégat demeure vivant. Nous voyons très clairement ce que cela peut donner, ajouta-t-il en s’amusant de la situation ironique actuelle dont ses interlocuteurs n’avaient pas conscience.

-Bien entendu, si tu acceptes ce pardon, cela veut dire que tu t’engages à un jour revenir faire tes preuves devant l’entièreté du clan et pour lui. Le patriarche est prêt à te laisser une année pour te préparer.

La négociation était posé. Tant qu’une réponse ne serait pas donnée, aucun d’eux n’attaquerait. Mais ce n’était peut-être pas le cas de tout le monde. Le navire pirate qui avait dépassé celui de Karim un peu plus tôt fut happé par les flots dans un déluge de blanches et de lambeaux de voiles déchirés. Explosant, s’écroulant sur lui-même, la ruine fut emportée par les flots avec la majorité des passagers qui étaient à son bord. Un voile hypnotique sembla alors se disperser, une petite embarcation à un seul mat faisait voile à toute allure vers la Bête des mers. Depuis combien de temps suivait-il l’équipage ? Personne ne semblait être en mesure de le dire. Les deux silhouettes qui se trouvaient dessus bondirent dans les airs lorsqu’ils furent à une distance raisonnable du vaisseau de Karim.

-Il semblerait que tout le monde soit là. Si ce n’est pas parfait, déclara l’homme.

-Une ligne de rayé en plus sur notre liste, s’amusa sa compagne en portant son regard sur Ann Bathory.

[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Tribal12[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Vampir21
Gremory "la Balance des Âmes", Amélia "la Maîtresse d'Ecole"




_________________
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Dim 1 Mai 2022 - 10:14
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









Les cascades auraient pu être magiques sans la crainte de se retrouver face à un ennemi. Et Karim ne put qu’écarquiller les yeux grandement quand il sentit le navire s’enfoncer dans la mer sous la force des passagers clandestins, et son cœur se serrer en voyant les oreilles d’homme-loups familières aux Ookamis. Du haut de leurs trois mètres respectifs, ils surplombaient de loin le reste des membres de l’équipage. Le plus grand d’entre eux, Shalon, était loin de leur taille. Le blond s’était longuement demandé ce qu’il ferait s’il devait affronter des personnes comme eux, d’anciens membres de son Clan qu’il connaissait de longue date. Enfin… Connaissait était un bien grand mot. Il avait longtemps juste cru qu’il s’agissait d’exécuteurs à la solde de son père. Gato et Nala ? Ah, mieux valait pas qu’il joue à ça avec eux, ses instincts de survie lui dictaient qu’il était moins puissant qu’eux.

Il fit signe à ses alliés de ne pas avancer, mais Jean-Gab, qu’il avait lâché, le tint par le bras pour l’empêcher d’y aller. Karim lui jeta un regard doux et lui mit les cheveux en bataille, avant de se séparer de son étreinte. Il s’approcha des deux membres de son clan et leva le menton pour les regarder dans les yeux. Son regard montrait qu'il était déterminé à ne perdre personne aujourd’hui. Il se gratta la tête, observant le point d’impact, mais constata qu’il n’aurait pas à faire de réparations. Un soupir de soulagement s’échappa instinctivement de sa gorge. Au moins, ils n’y avaient pas mis toute leur force.

- Un autre renégat ? Lâcha l’homme-loup en haussant un sourcil. C’est qui l’autre ?

Il avait tout de suite pensé à son fils, comme un père obsédé par son enfant. S’il s’agissait de ce dernier, il devrait négocier pour lui offrir la vie qu’il méritait. Pourquoi ses instincts lui criaient que c’était peut-être lui ? Parce qu’il était persuadé que suite à leur dernière conversation, il avait peut-être fait bouger les pièces d’un grand puzzle, et que son gamin ne s’y retrouvait plus aujourd’hui dans l’alignement qu’on lui avait proposé.

Se tenant droit, il n’imposait pas autant que ses interlocuteurs en taille mais renvoyait l’image d’un leader prêt à se hisser au sommet. Il n’avait pas à craindre ces deux personnes, parce qu’il savait maintenant qu’elles n’étaient pas là pour le détruire aujourd’hui.

- C’est toujours mon vieux qu’est à la tête du Clan ? Ferait-il après avoir reçu une réponse des deux hommes-loups à sa première question. T’façon je comptais revenir, faut qu’j’lui parle, autant qu’on voit si je suis devenu plus puissant. Y’a moyen qu’vous m’filiez un Eternal quand j’serai à Water Seven ou à l’île des Hommes-Poissons pour qu’j’le rejoigne direct ? J’aurai remonté Paradise dans moins d’un an, j’ai un dernier truc à faire ici. Ensuite j’comptais partir. Enfin t’façon, vous m’dîtes un an c’est ça ?

Son regard semblait pétiller d’une certaine manière. Même s’il craignait toujours son vieux, il savait qu’il pouvait affronter le défi qu’il n’avait jamais réussi à passer à présent. Il en était capable, il le sentait. Après, faudrait peut-être qu’il mette au clair le fait qu’il reviendrait pas vraiment dans l’clan, mais il pourrait le dire direct à son père. Il ne pensait pas que Membre de la Ligue Egéenne et Membre du Clan Ookami c'était cumulable. C’était quelque chose qu’ils devraient discuter ensemble.

- Karim ! Hurlerait Sasha en s’interposant entre les deux inconnus qui venaient de grimper et le reste de la troupe, Shalon sur ses talons.
- C’est quoi ce bordel ? Ferait l’homme-loup alors qu’un vaisseau d’électricité se détacherait de son corps sans qu’il ne contrôle réellement sa colère. Vous êtes qui ? Y sont avec vous ? Ajouterait-il en regardant les deux Ookamis, sans leur vouer d'intentions hostiles pour l'instant.

Aichounne s’était rapprochée de Jean-Gab pour le tenir entre ses bras tandis qu’Eileen déglutissait, les bras tremblants. Elle sentait quelque chose d’étrange venant en face d’elle. J’Örkad n’en avait apparemment rien à faire, toujours enterré dans sa cabine alors que le navire avait presque coulé sous la pression de leurs nouveaux invités. Enfin, Andy et Le Vieux s’étaient mis en retrait, la femme-poisson jetant des regards à l’eau en se demandant si elle devrait y sauter.








Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Lun 2 Mai 2022 - 2:23
La Bathory regarda vers là où le jeune homme avait posé son regard lorsqu'il avait donné l'alerte, mais elle ne vit rien évidemment. Presque instinctivement elle leva la tête, mais là non plus, rien hormis le ciel. Et un martin facteur qui semblait transporter ses journaux. C'est alors que le navire trembla tandis que la proue s'enfonçait dans l'eau, le pont tout à l'avant du bateau se faisant même temporairement recouvrir d'une fine couche d'eau salée. Le mouvement entraîna Ann surprise vers l'avant, mais un filet de sève collant s'échappa de sa main et l'arrima au mat l'empêchant de glisser plus, surtout l'empêchant de glisser vers les deux mastodontes responsables de tout cela. Et alors la flottabilité du bateau fut mise à rude épreuve tandis que l'avant du vaisseau ressurgissait des flots et que dans un effet entraîné par ce mouvement c'était cette fois l'arrière de ce dernier qui s'enfonçait dans l'eau, bien que moins profondément. L'effet perdura ainsi quelques secondes nécessaires pour que le vaisseau se rééquilibre et que la pirate mit à profit pour s'éloigner des deux êtres qui surplombaient tout l'équipage de leur taille. Le baraqué détailla du regard tout l'équipage et leurs regards se croisèrent pendant un instant. Il l'avait sûrement vu utiliser sa malédiction. Bon c'était déjà raté pour un quelconque effet de surprise. Le mouvement de Karim qui se dirigeait vers eux la surprit, ce n'aurait clairement pas été sa première réaction à elle, mais effectivement hormis leur atterrissage brusque ils n'avaient encore rien fait qui ne démontrent une quelconque attitude hostile. La femme commença alors à parler à l'Ookami et ses paroles furent suffisantes pour que la pirate comprenne qu'elle et son compagnon étaient visiblement deux autres membres du fameux clan. Ecoutant la proposition qu'ils firent à l'homme loup elle déglutit, oui Karim avait décidément lui aussi des rapports familiaux compliqués. Néanmoins, la solution paraissait simple, qu'il en ait envie ou non, il n'avait qu'à leur dire que oui il acceptait ce pardon et ensuite s'il n'en voulait vraiment pas il n'était pas obligé de suivre sa promesse. Elle faillit d'ailleurs laisser échapper un soupir de soulagement en entendant la réponse de l'Ookami. Elle réprima évidemment cet instinct qui aurait pu lui porter préjudice, néanmoins elle était heureuse que visiblement cette situation se dénoue plutôt bien. Et elle devrait arrêter de penser ainsi, car ce fut pile à ce moment-là que dans un bruit effroyable le bateau pirate qui les avait précédemment dépassés s'effondra sur lui-même, s'enfonçant dans la mer à une vitesse surprenante, ne laissant apparaître qu'une…. Petite barque ? À nouveau deux mouvements rapides et voilà que deux nouveaux intrus s'étaient ramenés sur ce navire. Au moins elle avait pu suivre leur saut du regard. Bon sang, mais ils n'avaient même pas l'air d'être des membres du clan de l'Ookami ceux-là. Combien s'était-il fait d'ennemis celui-là ? Dans un réflexe, Eileen et Shalon s'interposèrent devant eux tandis que Karim semblait perdre le contrôle de ces nerfs. Néanmoins, un frisson parcourut Ann quand la femme posa ses yeux sur elle. Elle n'était peut-être pas une grande combattante comparée à ceux de cet équipage néanmoins elle était déjà passée sur plusieurs navires pirates, avec plusieurs capitaines, plusieurs ambiances. Elle avait vu plus d'une fois fuser des menaces de mort et elle le savait. Quand on regardait quelqu'un droit dans les yeux et qu'on disait « une chose de rayé en plus sur notre liste » c'était une sacrée menace. Elle ne savait pas si ces gens-là ciblaient l'équipage, juste Karim ou elle en particulier bien qu'elle en ignorerait alors la raison.... Quoique ça ne pouvait pas être lié à cet idiot de Jarcq ??! Non ce type ne pouvait avoir des alliés aussi forts que ces deux-là, ils avaient à eux seuls détruit un bateau entier remplis de pirate raisonna-t-elle. Mais c'était trop pour elle. Karim avait réglé ces soucis, visiblement, si ces deux intrus lui en voulaient très probablement que les deux autres Ookamis l'aideraient. Le fait est que la Bathory n'allait pas prendre de risques supplémentaires alors que ses instincts lui criaient qu'il lui valait mieux fuir. Si personne ne l'arrêtait elle se serait donc mise à courir, quelques fractions de secondes après ce qu'elle interprétait clairement comme une menace à son encontre, vers le bastingage, serait lestement sauté sur le parapet puis se serait jeté dans le vide où de ses hanches jusqu'à ses jambes, son corps se serait transformé en un puissant jet de sève à haute pression qui lui permettrait de s'envoler.

- Vraiment désolée !!!

Se serait-elle alors écriée. Elle savait que ce qu'elle faisait n'était ni plus ni moins qu'un lâche abandon. Si possible elle essaierait donc de voler le plus haut possible en gardant le navire en vue et en se dirigeant vers Redline. Elle se sentait vraiment désolé pour cet équipage, ils s'étaient tous montrés si aimable, mais la Bathory savait qu'ils pourraient se débrouiller et à la limite elle pourrait peut-être les assister depuis les cieux s'il y avait un combat. C'est comme ça qu'elle se consolait et se faisait non pas bonne conscience, car elle ne l'avait pas, mais plutôt se justifiait son acte. Sa survie, comme toujours, passait avant tout. Elle n'était peut-être qu'une sale égoïste au fond, néanmoins elle s'assurerait ainsi de demeurer en vie.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 3 Mai 2022 - 23:20



[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Ookami13[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Ookami14
Galioth Ookami "le Loup d'Ombres", Nashira Ookami "l'Egorgeuse de Vautours"

-Pour quelle raison te le dirions-nous ? sourit Nashira. Tu n’es pas un membre du Clan. Les affaires du Clan ne te concerne donc pas présentement en dehors de ton propre cas de renégat.

-Tu le découvriras par toi-même en rentrant, répondit Galioth à la seconde question. Le moyen de répondre à tes questions réside entre tes mains, c’est rentrer parmi nous prouver que tu es l’un des nôtres. Mais il semblerait que tu as déjà fait le choix de la sagesse.

Toute trace d’hostilité disparurent. Ils n’avaient pas l’intention d’attaquer, mais se tenaient jusque-là prêt à le faire à tout instant si jamais la réponse ne convenait guère au binôme.

-Nous n’allons pas nous déplacer pour ta petite personne si tu ne te trouves pas sur notre chemin. C’est toujours l’autre incapable qui est sensé s’occuper de ton cas. Nous le remplaçons uniquement car nous étions à proximité, de passage, et que lui est indisponible. Peut-être que les autres enverrons Tully te chercher pour te conduire à eux, mais ce n’est pas nos affaires. Nous avons des choses biens plus importantes à terminer, continua Galioth.

-Néanmoins, voici un bout de vivre card qui te conduira là où quelqu’un t’attendras pour te conduire au reste du clan, ajouta Nashira en tendant le bout de papier à Karim. Tu as en effet un an. Passé ce délai, tu seras considéré comme une cible prioritaire à éliminer. Cela veux dire que ce n’est pas simplement cet idiot de Tully qui devras s’occuper de toi, ce sera tout le Clan… Nous y compris.

Lorsque ces dernières paroles furent prononcées, les regards des deux colosses s’enfoncèrent dans celui du jeune blond. Un air de défi. Un « Tu penses avoir la moindre chance ? » silencieux, muet. Néanmoins, Nashira grimaça quand son regard se reporta sur le pavillon dressé au sommet. Il faudrait s’entendre avec les dépositaires de cet emblème pour que cela ne soit pas pris comme un acte de guerre, éviter à tout prix le casus belli. Les nouveaux arrivants secouèrent alors l’embarcation à leur tour en se présentant à tous les intervenants de la scène. Bien entendu, Karim voulut en savoir plus et c’est Galioth qui répondit, mais avec un air détaché

-Ce sont eux qui nous ont informés où tu te trouvais et que nous pourrions t’intercepter. Ce sont des alliés du Clan…

-Plutôt des collaborateurs, des confrères, ce sont des mots plus adaptés
, préféra préciser sa femme. Ils ont leurs propres affaires à mener ici apparemment. Cela ne nous concerne nullement et ne te concerne pas non plus je pense. En tout cas, si cela est bon pour toi, nous allons prendre congé. Nous avons encore fort à faire avec des choses plus importantes.

[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Tribal12[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Vampir21
Gremory "la Balance des Âmes", Amélia "la Maîtresse d'Ecole"

C’est avec un certain amusement que Gremory observa la proie tenter de s’évader. Il donna un coup de coude à sa femme qui se mit à sourire. Il s’envola avec une certaine vélocité, fendant l’air pour attraper Ann qui tentait de s’envoler dans les airs sous la forme d’un jet de sève. Ne se formalisant guère de la malédiction, comme si cela n’était rien et ne l’impressionnait le moins du monde, il couvrit sa main de haki de l’armement et attrapa la gorge de la Bathory avant de le ramener sur le pont supérieur de l’embarcation de Karim. L’équipage du vaisseau aurait pu porter son soutien à la logia si cette dernière ne s’était pas dérober à leur protection, mais en ses conditions leurs capacités d’intervention étaient bien plus limitées. En tout cas, Gremory plaqua la demoiselle contre les planches en enfonçant vers sa cible son regard particulièrement chargé de haine… et de dégoût ? Amélia s’avança doucement et s’accroupit à côté de son mari, levant la main pour écarter une mèche qui couvrait une partie du visage d’Ann.

-Dis-moi Ann… C’est bien ton nom n’est-ce pas ?… Pourrais-tu me parler de tes parents ? De ta famille ? Tout ce qui te vient à l’esprit nous intéressera. Notre Clan y porte un certain intérêt. Quant à toi… Nous verrons bien ce que l’on peut faire de toi après n’est-ce pas ?




_________________
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Lun 16 Mai 2022 - 20:36
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









Certes, les Ookamis étaient insultants mais Karim ne le prenait pas pour lui. Il était loin de ce type de considérations : il n’y avait chez lui pas d’orgueil lié à des paroles qui auraient pu l’énerver. Elles lui passaient au-dessus de la tête, tant qu’elles ne visaient que lui. Son regard était d’ailleurs désintéressé. Il ne souhaitait pas s’opposer à deux des puissants guerriers qui composaient le haut du panier des membres de son Clan. Il se contenta de prendre le bout de Vivre Card et de le ranger, sans remercier la femme-louve, faisant un simple signe de la tête pour dire qu’il avait compris.

- Ouais, ouais, ferait-il en signifiant qu’il n’avait pas prévu de lancer des hostilités maintenant, malgré le fait qu'il ait soutenu le regard de ses aînés pendant quelques secondes, appréciant le défi lancé. A la prochaine, ajouterait-il en redescendant sur le pont sans se presser.

Une myriade de voix avait commencé à s’installer dans sa tête et l’empêchait de réfléchir. Il ne ferait pas attention à la disparition des membres de son clan, fronçant les sourcils pour observer avec intérêt ceux qui se trouvaient en face de lui. Il avait du mal à se concentrer, mais la tentative de fuite de la Bathory ne lui avait pas échappé. S’approchant, il avait encore du mal à tenir debout à cause de sa manifestation du Haki de l’Observation. Eileen était concentrée sur la situation à sa place.

La jeune femme aurait aimé venir en aide à Ann, mais elle avait eu du mal à bouger assez vite. Peut-être que si elle était restée à proximité, Sasha et Shalon auraient pu faire quelque chose, mais là c’était loin d’être le cas. S’approchant doucement, les deux membres de l’équipage de l’Ookami entendirent résonner un sec :

- Bougez pas !

Leur capitaine s’était avancé, fronçant les sourcils en direction de la jeune femme qu’ils avaient pris à bord. Soupirant, il lâcha sur un ton assez neutre :

- Tant qu’elle est sur mon navire, elle est sous ma protection. Y’a deux règles à suivre : vous abîmez pas mon navire, et vous la buttez pas.

Il était confiant en sa capacité à imposer des règles, mais l’ordre des priorités semblait inversé. Ses yeux étaient plissés, tandis qu’il tentait de faire taire les voix dans sa tête. C’était pénible ce pouvoir, il haïssait le dieu qui l’avait poussé à l’éveiller. Tant qu’il n’en aurait pas le contrôle, ce serait une purge. Fermant les yeux, il tenterait de reprendre son calme. Ce serait alors la maudite du Spectre qui prendrait la parole, plus assurée que son capitaine :

- Ne lui faîtes pas de mal. Elle ne semble pas capable de vous fuir, elle doit l’avoir compris. Si vous voulez tirer quelque chose d’elle, essayez de l’avoir dans de bonnes dispositions.

Ce conseil ressemblait plus à une supplication, même s’il s’agissait en réalité d’un avertissement. Eileen voyait l’état dans lequel se trouvait son capitaine depuis quelques jours, après la disparition de Finn. Il y aurait peut-être à creuser, mais là n’était pas le moment. Ses maux de tête l’obligeaient à laisser fuiter de l’électricité par intermittence, et ses camarades s’étaient simplement tenus à l’écart, sans oser l’approcher.









Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Mer 25 Mai 2022 - 1:02
La jeune femme pensait à peine avoir conquis sa liberté, dans la fuite, qu'une main serrant impitoyablement sa gorge la ramena à la réalité. Sa respiration coupée, ses mains se portèrent à son cou dans un réflexe en l'occurrence futile visant à desserrer la poigne qui poussait la logia à suffoquer. Paniquée, elle fut reconduite en un instant sur le pont du navire qu'elle heurta assez violemment, la main couverte de haki de son agresseur rendant son vrai corps à nouveau tangible au niveau du cou où elle sentit la puissance du choc passer douloureusement le long de sa nuque. L'occasion pour que son regard croise celui de l'homme qui l'avait attaquée dans lequel elle lut diverses émotions qui passaient, facilement reconnaissable et qui pourtant créèrent une certaine surprise, modérée néanmoins par le fait que la façon dont l'individu l'appréciait n'était pas pour l'instant l'inquiétude d'Ann par rapport à sa nécessité de pouvoir prendre une gorgée d'air salvatrice. Elle se calma néanmoins tandis qu'elle était maintenue contre le pont du navire. Ne pouvant physiquement faire quoi que ce soit hormis si elle voulait risquer de perdre inutilement un quelconque membre, elle chercha à rationaliser tandis que ses neurones s'activaient à toute vitesse. Ce type aurait pu la tuer directement, il ne l'avait pas fait, on voulait quelque chose d'elle ? Oui visiblement se dit elle lorsqu'elle observa la timbrée qui l'accompagnait lui écarter une mèche de cheveux pour l'observer probablement plus en détail et lui poser une question. L'autre desserra alors légèrement sa prise, pour lui permettre de reprendre une gorgée d'air et surtout pour qu'elle réponde à la femme. Elle prit une grande respiration voulant calmer son pouls qui s'agitait à toute vitesse, ferma les yeux une fraction de seconde puis les rouvrit. C'était assez grisant. Certes elle était visiblement dans un merdier pas possible, mais on voulait des informations sur sa famille. Donc, elle avait une monnaie d'échange à sa propre vie et si elle se débrouillait bien, peut-être aurait-elle la possibilité de repartir de là avec un avantage, même si ses agresseurs étaient visiblement des pointures sachant utiliser ce haki. Déjà elle se demandait comment on avait pu la retrouver. Elle n'avait jamais fait mention de son ascendance, n'avait pas à sa connaissance un quelconque avis de recherche ayant été trop discrète pour cela. C'était le principal mauvais point. C'était une chose qui signifiait que ces deux individus avaient des ressources assez considérables en termes de réseau d'information, car difficile de trouver une aiguille dans la botte de foin que représentait la petite piraterie des blues dont faisait malheureusement partie la mademoiselle. Elle déglutit alors tandis qu'elle s'apprêtait à répondre mais l'avertissement de l'Ookami la rassura. Cela aussi lui donnait une longueur d'avance, de quoi jouer. Elle supposait qu'ils ne chercheraient pas à s'opposer trop frontalement au maître du navire. La Bathory jugeait donc avoir une petite marge de manœuvre dont elle pourrait profiter.

- Je peux vous dire ce que vous voulez sur le roi. Quel que soit votre objectif, un renversement, une prise de pouvoir ou autre je m'en fiche, simplement puisque vous avez besoin de moi vivante pour savoir ce que vous voulez je pense qu'il serait mieux qu'on conclue un accord vous et moi.

Dit-elle d'une voix légèrement éraillée par l'étranglement. Elle inspira un instant, elle voulait se montrer sûre d'elle et en l'occurrence son éducation, centrée sur le fait de maintenir les bonnes apparences quelques soient les situations, aiderait la Bathory à arborer un air calme alors qu'il en était tout autre.

- Je n'apprécie pas ma famille outre mesure, simplement vous comprenez que je tiens à ma survie, si vous voulez que je vous dise tout ce que je sais sur eux laissez moi retournez auprès du reste de l'équipage et concluons un marché qui sera avantageux pour tous les partis. Je ne chercherai pas à m'enfuir ou à vous mentir, vous savez qui je suis et m'avez retrouvée une fois ce serait idiot.

Le long de cette présentation de ses « conditions » elle n'aurait cessé de regarder la femme dans les yeux. C'était elle qui paraissait la plus raisonnable même si elle se disait qu'il s'agissait peut-être d'une stratégie psychologique, comme celle utilisée couramment par les gardes royaux à l'époque où elle vivait encore au palais, ou l'un jouait le bon garde et l'autre le mauvais afin d'extirper plus facilement les informations voulues aux divers criminels. Une méthode assez efficace qu'elle avait vue être mise en œuvre, une fois où elle avait été amenée à la caserne royale dans le but qu'on lui montre certaines des responsabilités des souverains. Non qu'elle n'ait jamais eu une chance d'arriver un jour sur le trône dans l'ordre de succession, mais en tant que roue de secours au cas ou un accident arrive elle avait été éduquée à ce genre de choses elle aussi. Et puis qui sait si on n'avait pas cherché à l'éliminer elle aurait surement était mariée à un noble du pays ou à un autre fils de haut placé et de ce fait avait dû nécessiter une certaine éducation. Dans tous les cas, elle-même cherchait à montrer qu'elle ne se laisserait pas facilement marcher sur les pieds. Elle se doutait qu'on ne la laisserait pas accéder au reste de l'équipage, mais en contrepartie la Bathory comptait sur le fait qu'ils jugent plus raisonnable certaines de ses revendications suivantes, comme le fait que la brute qui l'ait attaquée ôte sa main de sa gorge et qu'elle puisse se redresser. Certes négocier en cette situation pouvait paraître idiot, voire suicidaire, mais pour la Bathory c'était le contraire qui l'aurait été. Si elle déballait ce qui intéressait ces gens alors ils n'avaient plus de raisons de la laisser en vie. Elle devait se sortir de cette situation en premier lieu.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 26 Mai 2022 - 0:05



[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Tribal12[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Vampir21
Gremory "la Balance des Âmes", Amélia "la Maîtresse d'Ecole"

-Nous n’aurons aucun remord à nous attaquer à votre protection très cher, siffla Gremory. L’impertinence des capitaines pirates me fera toujours rêvé, autant que celle des petits seigneurs qui se croient les rois de leurs domaines…

-Néanmoins, c’est un Ookami mon chéri. Nous ne devons pas nous opposer à leur clan sauf cas d’extrême nécessité, ce sont les paroles même du grand Arkhidamos… Bien qu’il n’en fasse pas officiellement partis.

Le visage de la femme se retourna à nouveau vers la jeune rousse qui avait donné une réponse qui ne semblait pas être très appréciable. Un rictus d’agacement pointa à la commissure des lèvres de la Maîtresse d’école, mais il disparut alors qu’elle se forçait à reprendre son calme.

-Avec cette foutue abolition de l’esclavage qui va rendre nos affaires bien plus complexes, ce n’est pas le moment de jouer avec nos nerfs. Nous nous moquons bien des rois. Ce ne sont que des clients à qui vendre des choses. Comme si s’embêter avec le pouvoir, la politique et la direction d’un pays était un objectif de vie souhaitable… Néanmoins, si nous devons renverser ton pays natal pour avoir des informations sur ta mère cela sera avec joie. Cela fera une occasion de récupérer de la marchandise fraiche.

L’homme fit craquer son épaule tandis que Amélia s’écartait de lui pour s’approcher de l’équipage. Elle détailla un à un les personnes en présence afin d’estimer globalement leurs forces et leur capacité à survivre à un affrontement contre son amant et elle-même. Elle se planta devant Karim et plongea son regard dans le sien.

-La flamme du Nouveau Monde brûle dans ton regard, mais elle demeure étouffée. Tu ferais un si bel esclave… Mais comme tous les Ookamis ton tempérament est trop impétueux pour être dressé selon les attentes de seuls vrais maîtres. Tu ne tiens pas ton clan dans ton cœur, mais que dirais-tu d’un partenariat avec nous. Hm ? déclara-t-elle en levant sa main pour essayer de caresser une mèche de son interlocuteur. Livre nous des informations sur les tiens. Retourne auprès d’eux et dis-nous à ce moment-là ce que tu découvres. Nous te devrons quelques services en reconnaissance.

A quoi jouait-elle ? Après tout, n’avaient-ils pas dis qu’ils étaient en collaboration avec les Ookamis ? A quoi pouvait bien rimer cette proposition ? De son côté, son mari poursuivit la discussion avec Ann.

-Voyez-vous, nous ne souhaitons pas vous rendre à cet équipage pour la simple et bonne raison que nous espérons bien vous emporter avec nous. Ce que vous avez à dire intéressera certainement notre patriarche qui trouvera peut-être une utilité à votre existence. Après tout, vous semblez disposer d’une malédiction et nous ne savons jamais à quel point nous avons besoin de malédiction dans les missions que nous devons remplir au nom de tout les nôtres.

Il impliquait là quelque chose que Ann ne capterait certainement pas pour l’heure mais qui était une vérité immuable et trouvant pour ainsi dire son origine dans le sang lui-même, ce sang que les vampires buvaient de leurs dents acérés pour se nourrir.



_________________
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Jeu 26 Mai 2022 - 3:43
Tout en disant ce qu'elle avait à dire la Bathory aurait écouté les réactions des deux inconnus face aux propos de Karim. Après tout plus elle en savait sur ces gens qui l'avaient attrapée, plus elle pourrait se faire une idée de ce que l'on attendait précisément d'elle. Il était intéressant de noter leur affiliation avec le clan Ookami. Ils étaient alliés semblaient-ils ? Tout du moins ils ne semblaient guère avoir envie de s'en prendre à Karim sauf si extrême nécessité évidemment et en l'occurrence elle se disait qu'elle pourrait être cette extrême nécessité. Observant alors la femme qui s'était retournée vers elle, elle suivit avec attention ses propos qui secouèrent d'ailleurs la crinière écarlate. Sa mère ? Qu'est-ce que c'était que cette histoire ? Elle n'avait même pas songé au fait que ce soit sa mère qu'ils puissent rechercher. À vrai dire la Bathory ne la connaissait pas tellement. Elle se rappelait bien de son visage, avait un vague souvenir de sa voix. Cette femme avait été écartée très tôt de sa vie. Malgré que les frasques royales fussent connues de la noblesse il n'avait pas été jugé bon pour autant que sa majesté soit trop proche tout de même de certains pêché. Tout du moins c'est ce qu'on lui avait dit. À force la rousse avait fini par écarter presque tous les souvenirs concernant sa génitrice. Elle n'avait jamais eu le temps de trop s'attacher à elle de toute manière. Et voilà que des années après on venait la voir pour… Elle ?? Bon sang qui était cette femme ? Ann était soudainement bien moins sûre d'elle, elle avait pensé maîtriser le problème, mais il était maintenant tout autre en réalité. Elle n'aurait presque rien à dire à ses inconnus et ça ne leur plairait pas beaucoup. Qui plus est, elle réalisait soudainement à quel point on avait pu lui mentir sur une partie de sa vie et ce dès sa naissance, car sa mère n'était visiblement pas du tout la personne qu'elle avait crue imaginer pour pouvoir attirer l'attention de ceux pour qui travaillaient ces deux-là. D'autant plus qu'ils ne semblaient pas être des tendres. Des esclavagistes visiblement. Tout du moins ils s'agissaient visiblement là d'une de leurs activités a priori. Ses sourcils barrèrent son front d'un pli d'incompréhension tandis que lui venait en tête ce que venait de dire la femme. Une chose qui n'était même pas lié aux problèmes de la Bathory, mais qui ferait effet d'une échappatoire pour elle en lui permettant de recentrer ses pensées sur un élément extérieur à sa propre personne et donc contrôlable.

- Comment ça ? L'esclavagisme est aboli depuis quand ?! Jamais des rois ou des dragons célestes ne seraient d'accord pour abandonner leurs esclaves.

Elle avait failli rajouter un « ce serait idiot » mais s'était retenue au dernier moment. Bien que la note de sa stupeur ait pu se faire entendre en même temps que celle de l'incompréhension. Néanmoins, elle plissa ses yeux en entendant la suite du discours de la brune. Ils iraient donc jusque là pour obtenir des informations sur elle ? En supposant que ce n'était pas de simples paroles en l'air, la jeune femme était assez perplexe de par la situation. Elle portait le nom de sa mère. Qui visiblement était une personne bien plus intéressante qu'elle ne l'avait crue. Et maintenant qu'elle y pensait, elle ne connaissait qu'une seule autre personne qui avait réagi à son nom. Rébéna Té Ra. Alors, évidemment cette dernière avait pu réagir à cause d'une personne portant simplement le même nom. Une personne complètement différente de la mère de la Bathory. Mais qu'Ann entende parler de nouveau de Rébéna Té Ra en même temps que l'on venait la questionner à propos de sa mère, le même jour, alors que ces noms ne lui avaient plus été évoqué depuis si longtemps. En de tels moments la Bathory ne croyait pas aux simples coïncidences. Dans le pire des cas songeait Ann elle donnerait le nom de la Té Ra à ces deux-là. Si la ligue de Milon et l'organisation de ces deux individus s'entretuaient ensuite ce ne serait pas de son ressort, elle, aurait garantie sa survie. Qui plus est, elle ne voyait pas vraiment Rébéna Té Ra perdre contre ces deux-là. Elle observa la femme se détourner d'elle et faire son offre à l'Ookami. Tiens donc elle cherchait à attirer les braises de la trahison ? Une information précieuse, elle pourrait peut-être faire signe aux Ookamis de se méfier de leurs alliés si elle parvenait à les recontacter. Cela lui vaudrait peut-être un service de leur part. Tout du moins dans l'optique qu'elle se sorte de ce guêpier. Néanmoins, elle était quasiment sûre que Karim refuserait. Selon elle, ce n'est pas parce qu'il n'appréciait pas son clan qu'il le trahirait pour autant. Même si elle pouvait toujours se tromper sur l'homme. Une erreur qu'elle ne pensait cependant pas avoir commise au vu de l'attitude de celui-ci jusque-là. Regardant alors celui qui la tenait toujours par le cou elle lui fit signe qu'elle voulait se relever calmement, chose qu'il laissa faire tout en laissant sa surveillance apposée autour de la nuque de la jeune femme. Elle était presque sûre que s'il le voulait, il pouvait mesurer son pouls. Aussi tout en écoutant ce qu'il lui disait, elle réfléchit un rapide instant avant de lui répondre en toute sincérité.

- Soit. Je vais vous suivre sans opposer de résistance, cette histoire m'intéresse moi aussi. Néanmoins, vous m'intriguez. Vous m'incluez parmi les vôtres ? Alors qu'auparavant vous sembliez si dégoûté par ma personne ? Et d'ailleurs, quel est ce « nôtres » ?

Tout en l'interrogeant, elle aurait fixé le regard de l'homme, voulant s'assurer de ne rater aucune mimique qui pourrait passer sur son visage, ou sentiment qui pourraient traverser ses yeux. Toute information était actuellement bonne à prendre pour la Bathory qui en choisissant délibérément de les suivre avait peut-être fait une erreur. Mais dans le même temps elle était presque sûre que si elle arrivait à contenter ces gens-là son ascension pourrait se faire plus aisément. Et surtout elle pourrait en apprendre plus sur elle même. Un objectif personnel qu'elle n'aurait jamais pensé avoir un jour. Mais il fallait aussi dire qu'elle n'aurait jamais pensé se retrouver dans une telle situation un jour.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Jeu 26 Mai 2022 - 7:35
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









La rouquine était en prise avec les deux inconnus, et Karim trouvait cela exaspérant. Il aurait aimé lui rentrer dans le lard pour lui dire de réagir, mais elle semblait contre toute attente garder un calme relatif. Les voix dans sa tête ne cessaient pas de lui tambouriner le cerveau, et il avait du mal à se concentrer, alors c’était peut-être une bonne chose que l’affolement général ne soit pas de mise. En tout cas, son regard était concentré sur la personne qu’il considérait comme « l’une des siennes » pour l’heure… Et il valait mieux ne pas toucher aux personnes qu’il avait décidé de protéger, sans quoi il pourrait avoir du répondant. Il était certes le plus faible membre du Clan Ookami, ou du moins dans le passé il l’avait été, mais cela n’avait pas de valeur aujourd’hui.

La présence de la femme devant lui ne le fit pas réagir, pas plus qu’au moment où sa main passa sur une mèche de ses cheveux. Sasha, elle, grogna littéralement à sa nouvelle ennemie, et s’apprêta à se lancer sur elle pour lui apprendre la vie quand la voix de Karim résonna dans un rire gras et inhabituel :

- J’ai jamais donné une info sur le Clan, c’pas aujourd’hui que j’vais commencer.

Pire espion, il n’y avait pas. Karim était beaucoup trop franc, beaucoup trop rentre-dedans pour ce type d’action. Et surtout, beaucoup trop téméraire. Son silence même auprès de son équipage sur son propre Clan était le signe avant-coureur de son incapacité à donner des informations, même s’il le désirait. Il souriait avec un air victorieux, comme si son refus était une façon de leur cracher à la figure. Pourtant, il n’était pas encore sorti de ses gonds, puisqu’il n’avait pas fixé la jeune femme à un seul moment, détournant les yeux pour les concentrer sur Ann. C’était d’ailleurs pour cela qu’il s’était laissé toucher sans se poser de questions. Ses instincts lui criaient qu’il était en face de quelqu’un qu’il risquait d’éclater s’il se laissait aller.

La proposition de l’homme fit froncer les sourcils à l’homme-loup qui se tourna enfin vers la femme. Au moment où il s’apprêtait à jeter un regard dans celui de la provocatrice, ce fut la voix d’Eileen qui s’éleva dans sa direction et attira son attention :

- Eloigne-toi d’elle, Karim.
- J’vais pas plier sous des esclavagistes. Mais j’suis pas assez con pour aller chercher la merde, alors vous…


Mais il ne finirait pas sa phrase. La rouquine venait de reprendre la parole, et il déglutit en entendant ce qu’elle venait de dire, réagissant enfin à l’abolition de l’esclavagisme qui lui paraissait être une étrange mesure... à laquelle il ne croyait qu’à moitié. Fermant le poing, il fit blanchir ses phalanges en comprenant ce qui était en train de se dérouler devant lui. Il faillit pester, de colère, mais à nouveau la voix d’Eileen lâcha un « Putain » qui se voulait être le message collectif de l’équipage. Pourtant, l’homme-loup releva la tête en direction de la jeune femme une dernière fois. Il froncerait les sourcils, avant de lâcher d’une voix presque trop sèche :

- T’es sûre ?

Si elle lui demandait de l’aide, il l’aiderait comme il se l’était toujours promis. En revanche, il ne pouvait pas aller contre sa volonté. Ce n’était pas à proprement parler une de ses amies, alors même s’ils avaient partagé le plancher d’un navire pendant quelques jours, ils avaient des vies différentes. Déterminé à agir au besoin, il laisserait enfin échapper un peu d’électricité alors que ses maux de tête commençaient enfin à se taire un petit peu.









Spoiler:
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue0/0[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 26 Mai 2022 - 15:29



[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Tribal12[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Vampir21
Gremory "la Balance des Âmes", Amélia "la Maîtresse d'Ecole"

-Ce sont des histoires de politique international s’étant joué à la Rêverie. Constantinisme ou terrain d’entente entre partis, je ne saurai dire… Nous manquons encore d’informations sur les termes exactes, avait répondu Amélia à la surprise rencontrer par ses propos.

Finalement, elle accepta le refus que lui rendit Karim et ne sembla pas s’en offusquer d’une quelconque manière. Bien évidemment, elle aurait aimé un résultat différent, mais cela ne la surprenait guère qu’il réagisse ainsi en dépit des conflits qu’elle savait existant entre Karim et le reste du Clan avec qui sa propre famille collaborait. De plus, une possibilité tourmenterait peut-être le jeune homme. Cette proposition était-elle honnête ou était-ce un test qu’effectuaient ces vampires pour le compte des hommes-loups ? Après tout, une invitation pour revenir dans le clan était belle, mais si Karim était prêt à les trahir à la première proposition ce serait inutile d’essayer de le réintégrer.

-C’est bien dommage mon joli. Tu aurais été un ami très apprécié, mais cela est tout à ton honneur demeurer fidèle au nom des Ookami.

La réaction qu’il eu par la suite donna une moue de déception à la maîtresse d’école qui s’en retourna vers Ann en soupirant.

-C’est un fond de commerce comme un autre dans le monde de la pègre. Il est loin d’être le plus inhumain je pense. Mais pour des âmes sensibles j’imagine que cela n’a que peu d’importance.

Considérer les êtres humains comme des objets était devenu quelque chose de naturel pour cette femme qui travaillait dans le milieu presque depuis sa naissance. La valeur des gens, les membres de son Clan inclus, étaient toujours mesurable de son point de vue et elle savait pertinemment que son mari ne dirait pas le contraire, tout comme leurs enfants qu’ils avaient éduqués dans les principes de leur propre clan et hériterait à leur tour de leur part sur ce commerce particulier lorsque leurs géniteurs ne seraient plus en mesure de l’assurer.

-Voilà une sage décision… Mais avant que nous ne partions, j’aimerai ne serait-ce que savoir si vous disposez d’une piste sur la localisation de votre mère. Nous allons effectuer un voyage qui n’est pas des plus triviaux et en conséquence ce serai bien malheureux que nous devions faire demi-tour pour retourner sur cette mer pour l’éliminer comme il se doit. Néanmoins, quant à vous, ne vous fourvoyez guère. Vous me dégoutez au plus haut point. Il n’existe aucune engeance pire que vous et votre lignée sur cette terre de mon point de vue, déclara Gremmy avant de cracher sur le pont de l’embarcation.

Il laisserait Ann confirmer sa détermination et son choix à l’Ookami avant de sourire. Ce n’était pas de la satisfaction, mais de l’amusement. Le même que l’on retrouvait chez un chat jouant avec une souris tandis qu’Amélia observait Karim déployer des bribes d’Electro.

-Je crois donc qu’il est temps pour nous de nous retirer à notre tour. Faites bon voyage Karim, conclut la maîtresse d’école en se plaçant dans le dos de Ann. Nous vous agréons de nos salutations au nom de toute la famille Báthory.

Sur ces mots, le tranchant de la main s’abattit sur la nuque de la rousse afin que celle-ci plonge dans l’inconscient, sans chercher pour autant à lui causer le moindre dégâts. Le couple disparaîtrait alors dans un nuage de fumée, laissant l’équipage de l’Ookami seul à sa navigation tortueuse visant à changer de Blue...



_________________
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 81
Race : hybride humaine homme poisson

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue18/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue53/60[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (53/60)
Berrys: 94.110.000 B
Jeu 26 Mai 2022 - 16:37
La rêverie… Ils avaient donc des informations sur cette si prestigieuse réunion ? À moins que ce ne soit désormais si bien acté que tout le public soit désormais au courant de cette décision ? C'est vrai que cela faisait quelques jours qu'ils étaient en mer, ils avaient pu rater cette information… Quoi qu'il en soit-ce n'était pas forcément le plus important pour ce qu'il allait advenir de la demoiselle. Ces deux-là faisaient bien partis du monde de la pègre. Elle observa le comportement de l'homme tandis qu'il montrait son dégoût apparent pour l'écarlate en confirmant ce qu'elle avait commencé à penser. Ces deux-là ne souhaitaient pas seulement retrouver sa génitrice mais l'exécuter. Ann n'était certes pas attachée à cette dernière, mais elle commençait maintenant à penser que si celle-ci était partie si tôt de sa vie s'était peut-être pour lui éviter de se retrouver dans une telle situation. Une situation que sa fille acceptait maintenant délibérément en se jetant dans la gueule du loup alors qu'elle acceptait de les suivre, Constantin savait où. Néanmoins, elle ne souhaitait pas attirer d'ennuis supplémentaires à l'Ookami et surtout ces deux-là n'étaient probablement que des pions. Certes ils avaient l'air très forts, agissaient avec assurance, mais les propos de l'homme le lui confirmaient. Ils avaient été envoyés pour la retrouver, la ramener et tuer sa mère au passage si cela leur était possible. Il y avait quelqu'un derrière eux et si Ann lui échappait maintenant, un jour où l'autre elle se retrouverait devant un nouveau duo d'assassins. Autant qu'elle sache dès maintenant de quoi il s'agissait. Qui plus est, elle avait envie de savoir de quoi il en retournait exactement. Et désormais elle comptait bien faire en sorte de retrouver sa mère avant ces deux individus et celui ou celle qui les commandait. Au moins pour lui poser quelques questions. Dans tous les cas sa décision était prise. Maintenant elle devait répondre à celui qui ne se gênait pas pour montrer sa haine et confirmer sa décision.

- Je pense l'être oui. Je le suis. Merci pour tout Karim, Eileen, tout le monde.

Puis elle se retourna vers celui qui lui faisait face.

- Je n'ai pas de piste à propos de sa localisation malheureusement. Elle et moi avons cessé d'avoir le moindre contact il y a un certain temps.

La Bathory n'en dirait pas plus pour une bonne raison. Elle voulait se garder le plus d'atout possible de son côté en termes d'information. Elle nota alors ce que disait la tueuse. Famille Bathory. Il ne s'agissait pas simplement d'une organisation. Elle aurait dû s'en douter à la mention du terme de patriarche d'ailleurs. Ces gens faisaient partie d'un clan. Et ce clan visiblement était le sien. Ce fut sur cette dernière pensée que le coup sur sa nuque porta, plongeant Ann dans les ténèbres de l'inconscience.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 394
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue39/75[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Left_bar_bleue135/350[Présent] - D'Ouest en Est [Pv : Ann Bathory] Empty_bar_bleue  (135/350)
Berrys: 68.220.000 B
Dim 29 Mai 2022 - 19:43
ft.
Ann Bathory & Intrus
D'Ouest en Est









- La famille Bathory ?!

Karim aurait déjà serré le poing à la mention d’Ann qui voulait quitter le navire, mais il était à présent stupéfait par la dernière déclaration. Alors qu’il s’apprêtait à s’approcher, les deux personnes déclenchèrent un nuage de fumée et s’échappèrent sans demander leur reste. Il écarquilla encore les yeux pendant un long instant avant de déglutir. « C’est pas possible. ». Il avait tenté un instant de comprendre s’il n’avait pas mal entendu, mais de toute évidence… C’était bien ce qu’il craignait. Ann avait sûrement un lien avec ce Clan. Si les Ookamis étaient à craindre… L’homme-loup lâcha un soupir avant de se poser contre le bastingage. Les cascades l’avaient empêché d’entendre certaines phrases adressées uniquement à la rousse, mais il était certain qu’elle n’allait pas faire son plus plaisant voyage. Cela faisait cependant partie de son libre-arbitre, et il aurait détruit ces personnes s’il avait fallu la défendre.

Fermant les yeux, l’homme-loup tenta de faire le tri dans ses pensées tandis que tous se remettaient silencieusement de leurs émotions. L’équipage des Bandanas était en train de s’inquiéter de l’angle à prendre pour la petite expérience demandée par l’Ookami, mais ce dernier semblait loin d’être inquiet. Il allait tenter une nouvelle fois ce qui lui avait permis de changer de mer, et il avait appris de son dernier échec lorsque la coque du navire s’était fissurée à l’arrivée. Il y avait une manipulation à faire, et un système de voiles à déployer à un certain moment, mais c’était jouable. Il voyait en tout cas le processus.

- On va partir. Les gars, ne traînez pas sinon on vous laisse derrière !
- Euh, ouais… euh… !


Shalon changea de bateau pour l’occasion, et alors que tous essayaient de reprendre leur souffle, les navires reprirent leur route. La cascade pleine de promesse était devant eux, et bientôt ils seraient projetés à des dizaines de mètres au-dessus de Red Line. La mort ou l’aventure les attendait quelque part dans ce monde, et ce serait peut-être leur dernier voyage, mais une voix leur chuchotait que c’était le début de l’aventure. Le Royaume de Saba était leur prochaine étape, ils y seraient d’ici peu de temps, et ils pourraient faire ce qu’il avait prévu.

- EN AVANT TOUTE ! Hurla Karim en tentant de se remettre du baume au cœur.

Personne ne posa la question. « Qu’est-ce que c’est la Famille Bathory ? », « Comment les connait-il ? », « Quel genre d’emmerdes viennent-ils encore de déclencher ? »… Toutes les questions se firent muettes devant la puissance du courant ascendant qui les projetèrent au-dessus de Red Line.









Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: