Le Deal du moment : -40%
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD ...
Voir le deal
369.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Je ne fais confiance qu'à mes soeurs et à l'argent
Ali D. Mon
Ali D. Mon
Messages : 1
Sam 26 Mar - 3:59

Ali D. Mon


  • Nom : D. Mon
  • Prénom : Ali
  • Surnom : Le démon
  • Âge : 25 ans
  • Sexe : Homme
  • Race : Mi homme-bête serpent, mi humain
  • Lieu de naissance : Une île perdue de Grand Line dont il ignore le nom
  • Camp : Civil
  • Métier : Expert en explosif
  • FDD / Arme : Divers explosifs et son propre venin + Mato Mato No Mi
  • Équipage : /
  • Buts / Rêves : Retrouver sa petite soeur avant de devenir tellement riche qu'il pourrait acheter la vie d'un Tenryubito, l'humilier un maximum en apposant sa propre marque fait maison sur son front puis faire exploser Marijoa devant ses yeux dans un gigantesque feu d'artifice. Et manger des sushis parce que c'est bon quand même.


Description Physique

Dans la vie, il existe deux types de personnes : ceux qui sont discrets et ceux qui ne le sont pas. En ce qui concerne Ali, il est très loin de la définiton de la discrétion. On pourrait penser que sa situation d'homme serpent y serait pour quelque chose, mais alors qu'il aurait pu faire le choix de se faire discret, se vêtir de vêtement permettant partiellement ou totalement de cacher ses écailles, il décida de faire l'inverse pur et simple. La plupart du temps, Ali est une personne que l'on remarque : tee short en permanence retiré, écaille ventrale et sur son visage qu'il abreuve d'huile pour les faire briller un maximum en toute circonstance, tatouage représentant des symboles fictifs inexistant dans le dos et un peu partout sur le corps, ce qui est parfaitement inutile mais "trop classe" selon ses propres mots. C'est également pour se donner un genre que l'homme dissimule son oeil droit sous une mèche rebelle, ne laissant à ses interlocuteurs l'occasion de ne parler qu'à un unique oeil à la membrane noire. Enfin, comme si tout cela ne suffisait pas déjà, l'homme a décidé de se vétir d'un pantalon bien trop grand pour son corps, mais pas assez pour ses immenses chevilles, le tout saupoudré de magnifiques sandales. On peut au moins reconnaître l'utilité de son bas dans sa capacité de stockage, si grand qu'il permet d'y entreposer de nombreuses lames de petites tailles.  

En bref, il n'existe pas deux personnes comme Ali, ce dernier ayant changé son apparence tout entière afin de coller un maximum à l'image qu'il veut se donner : celle d'un monstre sans pitié, atypique et parfaitement imprévisible, mais il donne surtout l'impression d'être un adulte un peu ringard n'ayant pas totalement grandi.


Description Mentale

Lorsque vous demandez à Ali la chose la plus importante pour lui dans la vie, il vous répondra en moins d'une seconde "l'argent". En effet, de part son passé trouble en tant qu'esclave, il finit par se persuader que dans la vie, seul le nombre de berry compte et que tout peut s'acheter, y compris la vie humaine. La justice n'est pour lui qu'une calomnie, quelques liasses de billets permettant de faire tout oublier aux autorités. L'entièreté du monde était corrompu, mais ça l'arrangeait plutôt bien. S'il avait souffert à cause de l'argent, c'est ce dernier qui allait lui permettre d'accomplir désormais tous ses désirs. L'homme n'a absolument aucune limite ni aucune éthique envers quoi que ce soit : tant que l'argent est mis, il accepte absolument tout, et est également capable de payer des sommes folles simplement pour faire subirs des horreurs aux personnes qu'il n'aime pas. Agression, torture, petit diner aux chandelles, l'atrocité de l'homme est sans fin.

Enfin... c'est ce qu'il essaye de faire croire aux gens. En réalité, l'homme possède une faille, quelque chose auquel il tient bien plus qu'à tout l'argent du monde : ses soeurs. L'homme est extrêmement proche de ses deux soeurs qu'il a connu esclave tout comme lui. Elles sont les seules choses qu'il ne troquera pour rien au monde, étant capable de sacrifier sa propre vie pour elles. Cependant, c'est une chose qu'il ne dit à personne, ni même à ces dernières, bien qu'elle n'aient pas besoin de l'entendre pour le savoir.

Avec un caractère pareil, on peut deviner qu'Ali n'est pas du genre gentleman mais plutôt quelqu'un de très débraillé, communiquant beaucoup à base d'insultes et de provocations gratuites. En réalité, s'il n'avait pas sa grande soeur pour l'épauler dans les discussions commerciales, il n'aurait probablement jamais pu négocier la moindre petite pièce avec quiconque.


Histoire



A venir

Hors Roleplay


  • Pseudo : C'est moi, le TC d'Obra
  • Âge : 25 ans
  • Comment avez-vous connu le forum ? : Je sais plus lul
  • Un mot à dire ? : Badaboum


Ali D. Mon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: