Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Dim 1 Mai - 20:59
Protection !





Combattre pour gagner du temps, encore et toujours. Même devant la difficulté, il était hors de question d’abandonner ! L’homme face à moi ne semblait pas le comprendre, mais c’est bien dommage. Ses assauts « fonctionnaient » malgré les parades maladroites, le souci étant vraiment ce « poison » ! Le liquide imbibait les tissus et faisaient que le contact était continu, mais pas le temps de retirer ces derniers. La souffrance devrait être encaissée. Tout est questions de secondes, il ne fallait pas céder aussi difficile cela soit-il. Encore une fois, un combat devenait une épreuve de force mentale. Mais avec mes convictions, jamais je ne baisserais les bras devant l’ennemi, quitte à mourir debout.

Encaisser donc… Les brûlures, les paralysies… S’était totalement déroutant, une douleur vive sous forme de brûlure me faisait serrer lourdement les dents. Jurer aurait peut-être été quelque peu libérateur, mais, non.. Il fallait combattre encore et toujours. Seule la mort m’arrêterait, c’est une chose que mes compagnons savent, jamais je n’abandonnerais si les miens sont en danger.
Chutant, je m’apprêtais à me rattraper et le fis, mais soudain, sans prévenir, la majorité de mes muscles se détendaient, m’empêchant de prendre une posture stable. Une lame se plantant dans le sol, je tentais de m’en servir comme une canne, en vain.

« Bon sang… »

Essoufflé, à la limite de mes capacités, seule une dernière action pourrait être sans doute réalisée, mais il me fallait la garder pour le bon moment ! Quand enfin mes muscles revinrent à la normale, continuant d’un peu couiner à cause des brûlures empoisonnées, je vins à me tenir à ma lame, essayant de me redresser, tandis que l’adversaire invitait ma personne à céder au désespoir. Mais … si je devais me choisir un titre, c’est sans hésiter que je prendrais en toute connaissance de cause : l’Optimiste !
Je sais comment la situation est merdique, je vois que c’est peut-être la fin, mais je me refuse à déposer les armes, car il est plus facile de fuir que de combattre ! Ayant là une raison de le faire, je ne rebrousserais pas chemin. Aujourd’hui ne serait pas mon jour !
Ne regardant même pas le pirate puisqu’il ne m’accompagnait pas à la base et que ce n’est en rien un allié, je venais porter un coup verbal à l’homme. Ne tombant pas, me hissant grâce à ma lame à moitié debout, je vins à fixer l’homme, refusant de perdre, qu’importe ses pseudos vérités !

« C’est vous qui êtes à plaindre… A ne pouvoir voir la réalité en face. Le combat est peut-être perdu, mais mon objectif improvisé est atteint. Inutile de me rétorquer que j’ai juste repoussé l’inévitable. Mon rôle est de protéger les miens, maintenant ils doivent l’être… C’est ma victoire… »

Affichant un sourire triste à cet homme, il s’agissait bel et bien d’une vanne pour ce dernier. Le victorieux n’est pas forcément celui debout, mais celui qui est aller au bout des choses !
Sentant l’autre homme approcher à pas lent, ne cédant pas à à la panique, je serrais d’autant plus mon arme, m’apprêtant à livrer peut-être mon dernier combat. Tentant encore et toujours de me redresser, je tombais de nouveau, un genou au sol. Et merde… Essayant de garder la face, c’est malgré tout un murmure qui s’échappa de mes lèvres.

« … Désolé… Komari… »

Pour sûr, cette dernière aurait son instinct qui la titille. Aaaah… La savoir malheureuse m’agace d’avance, mais c’est … la vie ? Non… Je ne pouvais pas la laisser, pas aujourd’hui, alors malgré les chances dans le négatif en termes de probabilités, je me devais de tout tenter. Rassemblant mes forces, en proie à une mise à mort immédiate s’ils avaient peur des futures hostilités, je me saisis de ma lame prête à dégainer et frapper comme je pouvais, mais … c’est comme si le temps s’arrêta soudainement.

Une pression d’un nouveau genre engloba les lieux. Celles et ceux qui sont réceptifs à ce genre de choses pouvaient clairement le ressentir, quelqu’un ou quelque chose laissait émaner de lui une sorte d’aura meurtrière ! Tout se déroula rapidement sous mes yeux impuissants. Un homme tristement connu semblait venir à la rescousse de son compagnon tombé au combat. Les marines étaient totalement impuissants devant cet homme à la lame redoutable. Et vu son odeur de sang d’après mes impressions en le regardant, il n’allait pas simplement les blesser et prendre son compagnon et fuir. Il s’agissait là d’une histoire de vie et de mort ! Il me fallait agir.

« Nhghhh…. »

Ils sont tous en danger… Mais il fallait faire quelque chose.

« A.. Assez ! »

Essayant d’interpeller ce fléau des troupes d’Hadès, je me redressais difficilement. Regardant brièvement Yonass puis Turbo, je me foutais s’ils m’ignoraient, mais c’est bel et bien une « aide » que je tentais de leur apporter.

« … Prenez votre compagnon et laissez-les ! Il n’y a pas besoin d’en arriver à tuer ! »

Mettant de côté le fait que chacun est ici pour une raison bien distincte, j’invitais au calme. Ou du moins en apparence. Encore une fois, il ne s’agissait que de secondes. Pure folie selon le point de vue, immaturité pour d’autres, pour ma part je suivais mes convictions jusqu’au bout. Envoyant diverses pensées ici et là, c’est résolu que je tentais de prévenir Turbo et son collègue que ça serait… maintenant ou jamais !
Poussant un dernier souffle comme pour me vider de toutes hésitations. Essayant d’être sûr que mon mouvement ne sera pas coupé par une douleur ou le poison de l’homme grenouille… C’est dans un ultime effort que je tentais ma chance. L’homme en face avait le pouvoir de sans doute me tuer d’une traite mais … qui ne tente rien n’a rien !

« Ten… » Commençais-je en levant mon arme vers le ciel. « No… » Continuant en me concentrant au maximum et envoyant une sorte d’éclair semblant insignifiant vers le ciel. « Batsu !!! » Finissais-je en abattant ma lame vers le sol en « désignant » l’homme qui était la plus grande menace à cet instant. Si je n’avais pas été interrompu ou que rien ne m’était arrivé entre-temps, un grondement de tonnerre retentirait avant que d’un coup d’un seul, un éclair imposant fusa vers la cible. La totalité de mon haki avait été envoyé dans cet assaut et il restait plus qu’à prier que … cela soit suffisant pour entraver la menace de l’instant.

Parfois… Il faut savoir enterrer la hache de guerre pour sauver autrui. Et là, si je faisais ça ce n’était pas pour aider la marine, mais bel et bien … leur permettre de fuir. En priant qu’ils en tirent des conclusions adéquates !


Codage par Libella sur Graphiorum



résumé:

tech utilisées:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2993

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 7 Mai - 19:15




Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.

Si à l’origine les chasseurs de primes étaient ceux qui traquaient, en ce jour ils étaient bel et bien les victimes de cet assaut. Pourtant la tendance s’inversait ! La main d’Enestan s’en retrouvait coincer dans le corps du Taton, qui décida de se projeter dans les airs, brisant le bras du vampire, tout en faisant la main de celui-ci s’ouvrir d’un coup dans le corps d’Obra qui ressentirait la violence des griffes dans sa chaire ! De sa main libre, il dévirait l’arme du Taton à l’aide d’une griffure ascendante, lui tailladant la main !

L’affrontement entre cet homme et le Taton paraissait toujours plus périlleux, d’autant plus lorsqu’Obra se mit à générer une quantité astronomique de fruit, poussant Ganesh lui-même à s’en alerter !

    - Le vampire l’hypnotise..
Dit-il en resserrant son étreinte sur son fouet.

L’objet s’allongea alors et d’un geste vif il alla cueillir Obra lorsqu’il retomberait au sol, l’arrachant au vampire par sa grande force, Ganesh balaya son coéquipier qui frotterait le sol avec dureté, tandis que le corps de Ganesh reprenait sa forme zoan la plus connue.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Odrc
Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

    - FON FEU !


Si effectivement la rupture de la lumière l’empêchait de voir et que les voix disparaissaient dans le périmètre du vampire, ce n’était pas pour autant que le son n’en venait pas. Alors projetant une boule de feu, Fon provoqua l’explosion pure et simple des fruits créés par Obra.

Dans un déluge de flammes inouï, les deux vampires furent éjectés les corps cendrés, tandis que Ganesh ressortait peu à peu, son corps parsemé de flammes et de brûlures, tandis que son champ de force était encore visible. Cette création provenait de son casque pourvu d’un pic, l’un des objets de sacré de la divinité qu’il incarnait. Malgré tout, le champ de force n’était pas infaillible et son corps échaudé en témoignait avec la plus singulière des franchises.

Alors son genou flancha et l’éléphant si puissant lâcha ses armes, tout en reprenant son souffle autant qu’il le pouvait. Du haut de ses 4 mètres de haut, l’éléphant sentait le monde devenir de plus en plus pesant, mais tenait bon.

Face à ce brasier une ultime lame d’air lumineuse vint scinder en deux le feu, frappant de plein fouet Ganesh qui s’effondra ! Il était encore debout… Menphis. Fonçant vers l’éléphant, c’est la lame en guise de pieu qu’il s’élança dans les airs pour retomber vers lieu tel un missile si rien n’était fait pour sauver Ganesh ! Au sol demeurait Enestan désormais hors combat.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

Dans les airs un tir toucha Fon qui vint à chuter lourdement alors qu’Haendrick rechargeait son arme. Rien n’était encore joué, mais l’affrontement approchait son terme !

Que ferait Obra désormais libéré de l’hypnose ?


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Jin_zz10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Tengen12
Jin Zô, Nebula primé à 372 Millions de berrys &  Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

La première esquive du serpent surpris énormément Suffolk, qui resta fixer sur son objectif ! Il n’y avait pas à dire cette étrange élasticité était assez toxique pour lui, le roux ayant l’air de pouvoir déformer son corps à sa guise. Le marteau que le shandia comptait adresser au singe allait devoir se confronter à tout l’art de la bête qui avait tout même senti l’assaut arriver à lui grâce au mantra.

    - Lacération du Serpent !


Alors le singe mû son corps telle une toupie, faisant sa queue prendre en vitesse avant d’achever l’assaut par un coup si puissant qu’il devait normalement trancher en profondeur grâce à la vitesse ! Mais au lieu de ça, les muscles de la queue se froisseraient et le singe s’en retrouvait frapper entre l’armure de haki de Suffolk et celle du Spown !

C’est à ce même moment que Wave subirait le puissant assaut de Suffolk qui lui infligerait instantanément cinq coups de poing l’envoyant valser !
Constatant la jambe qui tentait de l’enserrer, lorsque celle-ci arrivant autour de ses bras, Suffolk ne fit point prier pour regagner son corps de 40 mètres de haut !  Rendant bien moins efficace la technique de Caligula, celui-ci sentirait ses membres tirer vers l’usure ! S’il entendait maintenir son étreinte, alors doucement ce ne sont pas ses os, mais bien sa peau élastique qui découvrirait une limite. Certes sa forme défensive lui permettait de tordre son corps à volonté et ainsi reproduire des effets proches du fruit de l’élasticité, mais il était tout de même limiter par la longueur maximale de ses membres, ainsi le sang commencerait à sortir de la peau de cette jambe aux muscles étirés. Cette jambe lui serait désormais douloureuse ou inutilisable s’il ne retirait pas vite son  étreinte !

    - Les Anges de Plague Island et Monkeypiea sont déjà sous l’égide de Tengen ! Tu ne pourras jamais les rallier à ta cause, chien du gouvernement !


Pourtant le choc entre le crâne du géant et l’assaut de Caligula serait d’une rare violence ! L’armure défensive rencontrait l’armure offensive dans un choc qui fit flancher le géant dont l’immense corps s’abattit avec fureur sur l’île ! L’ensemble de celle-ci venant vivre un tremblement due uniquement au poids de ce colosse.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 560893IRR
Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

    - Irr c’est le moment !

    - Reçu !


Saisissant cette fragilité dans le haut de l’armure du géant, Irr tira une flèche bien particulière ! Couverte de haki elle vint se planter dans le crâne du géant, franchissant l’armure de haki uniquement grâce au précédent assaut de Caligula !

    - L’effet sera immédiat…


Rouvrant les yeux d’un regard écarlate, Suffolk sentit son cœur battre d’une traite. Un tintamarre assourdissant montant à son crâne comme s’il était dans son cœur et non l’inverse… Le battement de son être s’intensifiant en lui.

Tout en se redressant, Suffolk ne comprenait point ce qui lui arrivait.

    - Bordel, pourquoi mon cœur bat si fort !!
S’écria-t-il !

    - Suffolk ! Si tu tiens à ta vie et celle de ton coéquipier tu ferais mieux de rendre les armes. Je viens de t’inoculer un dérivé d’une maladie dont tu as dû déjà entendre parler. Elle fait bien des ravages sur les îles touchées.
Volant en stationnaire grâce au geppou, Irr semblait partir dans une explication censée servir leur fuite à venir.

    - Hein de quoi tu parles ?


    - La Démence du Chaos, 5% de l’humanité y est immunisée, pour les autres c’est tout simplement une crise de démence folle qui prend le corps, tout en rendant plus fort et plus rapide. Malheureusement cette démence et cette soif de sang, pousse vers la mort par la fatigue. J’en ai synthétisée une partie, afin de créer ce dérivé. Je peux t’offrir l’antidote si jamais tu quittes l’île immédiatement.


    - C’est plutôt toi qui devrait m’administrer l’antidote dès maintenant. A moins que souhaite que Pantaclisland ne s’engouffre dans la mer. Ne crois pas que ces quarante mètres constituent ma limite.
Déclara le pirate.
    - Si tu coules cette île tu mourras Suffolk tu le sais.
Intervint Wave.
    - La démence a déjà commencé, dans ta chute tu as laissé ton camarade au sol sans tenir compte de lui.
Poursuivit Irr.

Alors une vive douleur prit de nouveau Suffolk qui se recula de plusieurs pas…

    - Nous allons bien voir jusqu’où ira votre bravoure…


Actionnant le pas, c’est par de grandes enjambées, forte que le géant commença à se mouvoir, rendant son corps visible même au loin pour de nombreuses personnes, tout en contraignant Caligula et les autres à le suivre.

Chaque pas, qu’il réalisait, faisait trembler l’île, alors que des larmes de sang montaient à ses yeux, la maladie prenant rapidement le pas.

    - Branch, je vais encore exprimer ma colère depuis ton départ, toi le seul homme que j’ai jamais aimé..
Se disait-il à lui-même avant que sa pupille ne devienne blanche.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 _LLnJ4
Suffolk Graeme venait d’abandonner toute trace d’humanité.

Son hurlementterrifiant frappant l’ensemble de l’île.

Son choix de s’éloigner de Jin Zô n’avait pas été dénué de sens, puisqu’il souhaitait en vérité s’éloigner de lui avant de se déchaîner. Son corps semblait avoir pris dix mètres de plus dès l’instant où il sombre, le passant bien à cinquante mètres de hauts, alors qu’il continuait de fracasser le sol de ses pas puissants.  

Que ferait désormais Caligula face à ce géant dont le haki de l’armement semblait s’être éteint ?

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Leq7Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Dagudg10
Vice-Amiral Gale Turbo & Jormungand, « Le Massacre Sanglant ».

De l’autre côté de l’île subsistait encore cette vie tentant de s’accrocher à un idéal. Ce jeune révolutionnaire croyait en la flamme de la vie sans le moindre doute. Prompt à mettre sa faction de côté pour éviter qu’une boucherie ne soit perpétrée, son humanité faisait même réfléchir Yonass qui brillait par son manque d’humanisme envers les criminels.

Le plus interloqué restait tout de même Turbo qui serrait son poing, celui même qui était renforcé par les cheveux. La chevelure vint prendre un aspect plus solide, se hérisser de pics enduits de haki.
Il faudrait saisir cet instant pour frapper !
Le puissant éclair de l’Eiki allait être l’opportunité pour Turbo de frapper !

D’un coup, d’un seul Jormungand ouvrit une grande dimension en face de lui et sans même que Shiki ne puisse y faire quoi que ce soit  celle-ci avala entièrement l’éclair du révolutionnaire avant que Jormungand n’ouvre une autre dimension de laquelle fusa ce déluge d’énergies !

Oui, Shiki verrait sa propre attaque lui revenir au visage, le foudroyant dans une violence telle qu’il en sentirait son corps se méduser sous sa propre puissance. Son seul visuel serait alors le poing survolté de Turbo frappant Le Massacre qui écarquilla les yeux tout en se couvrant d’un fluide qui lui permit d’encaisser l’attaque au mieux malgré la projection qu’il venait de subir.

    - Shiki M. Eiki, j’ai détruit ton navire avant de venir ici, tu n’as aucune fenêtre de sortie... Toutefois ton geste sera pris en compte
Oui, Turbo n’oublierait pas ce que ce criminel venait de faire, ni Yonass dont le corps peinait à se redresser.

    - Jormungand… On raconte de toi que rare sont ceux ayant pu entendre ta voix. Si c’est ton camarade que tu viens chercher, prends le et laisse nous.


    -…
Se contentant de tapoter ses vêtements pour en ôter la poussière, le sabreur usa de suite d’un mouvement de célérité le faisant apparaître derrière Turbo, dont le corps se couvrit d’une plaie en forme de croix…

Pourtant il hérissa ses cheveux, juste après, projetant une série de pics sur le sabreur qui les balaya de plusieurs coups de sabre.

    - Les sabreurs comme toi sont puissants, mais s’épuisent vite tu le sais.

Alors l’ensemble de son corps se couvrit d’une sorte d’armure capillaire dense et ce fut sans crainte que Turbo fondit sur son adversaire !

Les coups de sabres du guerrier franchissaient la barrière capillaire qui se tâchait de sang bien plus souvent que les poings de Turbo ne touchaient Le Massacre. Néanmoins, chaque coup de poing, qui touchait Jormugand, rassurait Turbo !

Bientôt l’armure de cheveux bleutée se teinterait d’une teinte violacée, mélange résultant du liquide carmin dont ce teintait la lame. Participer à cet affrontement aurait été vint.

La bête de poil que constituait Turbo témoignait de sa puissance, les cheveux se restructurant constamment, Jormungand l’avait bien compris, certains des os de Turbo étaient brisés et certains muscles avaient lâché, mais l’homme les maintenait par sa chevelure.

Néanmoins, il trouvait très étrange de voir à quel point Turbo semblait « insensible » à la moindre douleur.

Le Retour à la Vie des Nerfs.

Développé durant la plus longue mission de sa carrière, où il s’opposa à Mendela Yorkshire, le pugiliste fut contraint de s’adapter à un ennemi ne ressentant aucun dégât dès lors que le haki n’était point présent. Ainsi, pour résister à sa cible, il apprit lui-même à ne plus ressentir la douleur. De même ce retour à la vie lui permettait de maîtriser parfaitement ses mouvements, améliorant ses réflexes par la même occasion.

Jormungand en vint même à soupirer après plusieurs minutes de combat, jusqu’à ce que la terre ne commence à trembler encore et encore, les deux combattants lorgnant un court instant sur l’immense silhouette visible au loin…

Celle de Suffolk, désormais pris de rage, tandis que son hurlement fendait l’air.

    - Rien ne va sur cette île… Mais je n’ai pas le droit de perdre, Anna ne me le pardonnerait pas.
Dit-il en se projetant à nouveau vers Jormungand, le balayant d’un violent coup de poing, avant que le sabreur ne réapparaisse derrière lui en lui plantant la lame dans le dos.

Crachant du sang, le Vice-Amiral atteindrait rapidement ses limites s’il continuait à utiliser au maximum ses trois retours à la vie. La combinaison était puissante, mais pas durable, Jormungand l’avait bien compris et avait commencé à économiser son style pur afin d’assurer sa durabilité.

Néanmoins,  à l’instant où Le Massacre et Turbo entreprirent un nouvel assaut, une ombre tombant du ciel descendit sur eux ! De ses deux ailes couvertes de fluide, Sokyu venait de bloquer leur assaut comme s’il n’en était rien.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 753952Sokyu
Première Légende, Maître L alias Sokyu Elmetto.

    - Eh bien, eh bien. Loin de moi l’envie de savoir pourquoi vous combattez, mais lequel de vous deux à mis mon soldat dans cet état ?
Déclara Sokyu le regard noir, en pointant du doigt Shiki.
    - Ton soldat ? Ne me dis pas que le leader des Cinq Légendes compte rejoindre la Révolution ?
Déclara Turbo.
    - Tu as l’air d’ignorer ce que Chairoka nous a fait subir. Cette femme n’apportera que désespoir aussi longtemps qu’elle sera en vie. Votre Gouvernement a permis son existence et ne semble pas apte à lutter contre elle. Alors tout en le réformant j’éradiquerai cette pseudo « Néo-Marine » qu’elle pense avoir inventé.


Las de ces bavardages, Jormungand usa à nouveau de sa célérité afin de réapparaître en face de Sokyu, qui bloqua  de sa main la puissance lame du bretteur. De suite Turbo saisit l’occasion, tentant de frapper le pirate qui esquiva.

    - Cela dit nous étions en train d’affronter ce Eiki quand le Nébula a commencé à nous attaquer sans distinction.
Expliqua le marine.
    - Je vois, j’ai déjà entendu parlé de lui, c’est une chance que vous soyez encore vivant, ton corps doit être dans un piteux état sous ton tas de poil. Tu ferais mieux de partir, car vous êtes donc tous les deux mes ennemis.
Rétorqua Maître L.
    - Evidemment…


Sans bouger son corps, il commença alors à faire battre ses ailes translucides, déployant une puissante bourrasque d’air qui écarterait ses deux cibles, alors que son corps commença à se métamorphoser, la légende ayant désormais, non pas deux, mais quatre bras pourvus de poils ébènes.

    - Vous pourrez désormais le répéter à vos Empereurs et Amiraux. Sokyu, La Première Légende, représente désormais La Révolution du Nouveau Monde.


Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :

Suffolk fait 50m, et fait tremblé toute l'île... C'est 17m de moins que Oz pour vous donner une idée.

Listes des PNJs :
Spoiler:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 387
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mar 10 Mai - 14:57
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Ganesh avait eu un très bon pressentiment en saisissant le Taton pour l’éloigner. En effet, l’hypnose semblait avoir eu un effet dévastateur sur le moment. Cependant, était-ce simplement dû à l’hypnose ou cette dernière n’avait fait que remonter une partie du chasseur qui était cachée au plus profond de lui ? Nul n’aurait la réponse à cette question pour le moment, mais elle n’était de toute manière que peu importante à l’instant.

La combinaison de la chute violente sur le sol combinée à la douleur du membre d’Enestan arraché de son propre corps, le tout suivi par une violente détonation, ramena de manière soudaine Obra à la raison. Des milliards de questions se posaient de manière simultanée dans sa tête, mais ces dernières, tout comme la douleur, se voyaient balayées par l’adrénaline du combat qui ne faisait que croître.

A peine revenu à la raison, l’homme comprendrait bien vite la situation. Si l’hypnotiseur avait disparu, les légendes ainsi que lui-même étaient dans un état plus que misérable. Ganesh était sur le point de se faire achever, et il semblait être de même pour Fon. Que devait faire l’homme ? Sa mission était de ramener les deux en vie au nom de l’Alliance, pas d’en faire périr sans être capable de faire quoi que ce soit. Il ne restait plus beaucoup d’énergie au Taton, il allait devoir puiser dans ses dernières réserves. Quiconque pourrait voir le combat constateraient que les prochains assauts seront parmi les derniers de l’homme avant qu’il ne finisse complètement hors combat, récoltant le fruit de toutes les blessures qu’il avait encaissé jusque-là.

En-tout-cas, il était parfaitement hors de question d’en abandonner un des deux. Le Taton avait une mission claire : ramener les deux, quitte à en perdre lui-même la vie à la place. Dans un premier temps, il viendrait créer une nouvelle fois une pomme géante, mais complètement classique cette fois-ci. Il tenterait d’envoyer cette dernière entre Haendrick et Fon, de manière a limiter son champ de tir et ainsi laisser à la femme une potentielle porte de sortie. En ce qui concernait Ganesh, Obra viendrait frapper du pied sur le sol à dix reprises, tentant de s’approcher de son compagnon pour le pousser et prendre sa place. Même s’il s’agissait d’un éléphant gigantesque, la vitesse accumulée et le manque de force de ce dernier permettrait probablement de réussir. Une fois à sa place, l’inventeur viendrait lever sa paume vers le ciel, en direction de ce pieu descendant à toute vitesse, créant un Jacquier le plus grand possible. Ici l’objectif était simple : bloquer la lame. Il se doutait parfaitement que cette dernière ne serait probablement pas complètement arrêtée par le fruit, mais si elle était au moins au peu ralenti, elle viendrait probablement se planter dans le corps du Taton et y rester bloqué comme la main de son compagnon. C’était là son dernier plan, servir d’ultime appât avec ses dernières forces, n’étant plus capable de faire grand-chose de plus de toute façon. Si son idée avait fonctionné, avec toute la hargne qu’il restait en lui, il se contenterait de hurler quelques mots.

“ - Ganesh ! Je sais que tu es encore vivant, montre à ces vampires quelle est la vraie puissance d’un futur membre de l’Alliance !”



Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Ven 13 Mai - 10:24
Rêve ou cauchemarLa dernière offensive de Caligula avait écrasé Jin Zô sur le corps de Suffolk. Le singe de Monkeypeia laissa ses dernières forces le quitter, tandis que de l’autre côté Suffolk combattait vaillamment contre les trois guerriers aguerris dont le travail d’équipe était plutôt satisfaisant. Bien qu’il du complètement relâcher son étreinte pour ne pas voir sa jambe se déchirer sous ses yeux, Caligula ne lésina pas sur la contre-attaque et balança son bras à toute allure tout en répondant à son adversaire.

– Tengen ou pas, j’unirais toutes les anges car c’est là ma mission. Comment pourrais-je devenir le prochain Kalgara…SI J’ÉTAIS EFFRAYÉ PAR UN SIMPLE YONKOU.
L’impact du choc entre les deux armures se fit violent et tout comme l’armure défensive ennemie, la main du shandia n’y échappa pas bien qu’elle fut aussitôt remise en place. Ainsi, lorsque le shandia ouvra une brèche dans l’armure impénétrable du géant, Irr en profita pour tirer une flèche dont la pointe était trempée d’un dangereux poison.

Caligula assista alors à la démence progressive du charpentier de Tengen pendant que l’archer de légende expliquait la situation actuelle et quelles en étaient les possibles conclusions.

– Tu ferais mieux d’écouter robin des bois Suffolk. Arrêtons-nous ici avant que la situation ne dégénère.
Les propos du zoan ne suffirent visiblement pas à ramener le géant à la raison puisque celui-ci menaçait désormais de faire couler l’île tout entière. S’agissait-il d’un coup de bluff ? Le Vice-Amiral ne comptait pas attendre que son adversaire passe à l’action pour le savoir. Il se devait de répliquer avant que la situation ne devienne incontrôlable. Et pourtant, Caligula sentait aussi que son corps atteignait petit à petit ses limites : le haki qu’il maintenait depuis quelques temps désormais s’avérait être assez gourmand en termes d’énergie. Il sentait la pression que son armure exerçait sur son corps se relâchée peu à peu, ce qui se suivrait d’une perte d’énergie progressive elle aussi. Il préféra alors annuler son armure d'armement totale, choisissant de ne pas faire appel au haki quelques temps et de laisser son corps se reposer !

Alors Caligula se tourna vers Wave et Irr tout en même temps qu’il suivait Sufflok dans sa course folle.

– Il faut qu’on l’abatte avant qu’il nous coule tous. Je propose de stopper sa course dans un premier temps. Si ça vous va, je vais viser son tendon d’achille avec tout ce que j’ai. N’hésitez pas à m’épauler s’il vous reste quelques trucs en réserve.
Attendant une confirmation de ses coéquipiers, Caligula déclencherait l'assaut en cas de réponse positive.

Il changea alors pour une forme qu’il n’arborait que rarement mais qui s’adaptait parfaitement à la situation : face au plus grands des géants, il fallait le plus grand des serpents. Caligula passa en forme totale et se transforma en un serpent géant n’étant autre que le titanoboa, ou encore le grand dieu shandia comme il aimait l’appeler.

Contractant tout les muscles de son long corps le rendant encore plus solide et robuste, Caligula enroula ce dernier sur lui même avant de le compresser et de relâcher la pression d’un coup ce qui le propulsa vers le tendon d’achille de son ennemi. L’objectif ? Devenir l’équivalent d’un missile qui déséquilibrerait complètement l’être d’une cinquantaine de mètres. Et pour s’assurer que celui-ci ne se relève pas, le serpent géant ouvrit pleinement sa mâchoire, dont les dents étaient aussi couverte de haki, de manière à littéralement arracher le tendon et la chair du charpentier.


_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Lun 16 Mai - 16:48
Protection !





Je poursuivais toujours cette même voie ! Cette de l’épéiste ! Et son chemin était linéaire. Le chemin allait souvent en ligne droite et était parsemé d’étapes à franchir. Un seul et même cycle qui se répète sans cesse. S’entraîner, acquérir de la force, avancer en usant de cette force jusqu’à être défait et devoir de nouveau recommencer le cycle. Un cercle vertueux ou vicieux selon la personne qui vous amène au top ou au fond des abysses.

Aujourd’hui, il s’agissait de nouveau d’un rappel à l’ordre pour le samurai que j’étais. Une vision d’un nouveau palier à atteindre et franchir se montrait à moi en ce jour. Un lieutenant de Younkou était autre chose qu’un simple mercenaire ou une petite frappe de Grand Line. Tandis que je tentais le tout pour le tout, donnant absolument tout ce que j’avais pour offrir une ouverture aux marines et qu’ils partent, voilà que l’attaque envoyé revint à l’envoyeur ! Le pourquoi du comment restait à déterminer pour ma part, mais nul doute qu’il s’agissait là d’une capacité de sa lame. Une maîtrise particulière ou je ne sais quoi… En tout cas le résultat était là, un choc électrique qui frappait de plein fouet, grillant sans doute ma personne de la tête aux pieds sans que cela soit contrôlable.

Un bon médecin doit toujours tester de sa propre médecine n’est-ce pas ? Voilà qui était fait. Le haki foudroyant cessant enfin de me faire avoir des spasmes, c’est le corps fumant que je tentais de m’accrocher à la vie, en vain. L’inconscience pointait le bout de son nez à vive allure tandis que diverses pensées essayaient de me maintenir debout. Ma mission, mes compagnons et le fait de ne me mettre à genoux devant personne.
Tremblant de douleur, le regard vide, une lame se planta dans le sol pour tenter de maintenir le corps droit. Et après un moment d’équilibre précaire, le corps fumant tomba sèchement au sol. Je venais de louper ma chance, mais au moins l’honneur était sauf.

Enfoui dans mes pensées, c’est comme flotter dans un néant que rien ne peut déranger aux premiers abords. Pourtant, pour une raison inconnue, un feu s’y trouvait. Un feu qui brulait paisiblement, comme une conscience refusant de s’éteindre, une volonté inébranlable qui m’invitait à m’asseoir. C’est donc paisiblement, courbaturé comme jamais que je repensais à toutes ces choses… Jusqu’à ressentir comme une présence, l’impression que quelqu’un m’observait. C’est alors que devant moi, je ne put qu’apercevoir une silhouette protégée de son armure tellement reconnaissable. Hallucination ? Encore ?
L’homme se posa face à moi, observant le feu, tendant même sa main pour sembler être en transe avec ce dernier et machinalement, j’imitais son geste pour entrer en communion avec cet instant. Une seule pensée claire me traversa l’esprit et c’est d’un murmure que je m’excusais auprès de cet être si important à mes yeux.

« Désolé… père… »



Codage par Libella sur Graphiorum



résumé:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2993

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 16 Mai - 22:11




Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.

L’affrontement des Légendes contre les Nébulas prenait de plus en plus d’ampleur, alors même que la situation semblait perdue ! Pourtant, aucun des chasseurs de primes n’abandonnaient et pour ainsi dire cela était une grande force. Le genou au sol, c’est avec un grand étonnement que le colosse fut poussé par un Taton toujours plus surprenant ! Obra ne cherchait même pas à produire une réelle riposte, mais bien à supporter son coéquipier !

Malheureusement la vitesse du vampire surpassait tout de même la sienne, même sous le soleil, ce qui permis au sabreur de planter sa lame directement dans la main d’Obra, alors que le Jacquier n’était pas entier ! La lame franchit entièrement sa main, s’arrêtant en face des iris du chasseur avant qu’Memphis ne le repousse d’un coup de pied faisait ressortir sa lame !

Néanmoins, c’est à cet instant que les propos du tireur galvanisèrent un Ganesh toujours chancelant.

    - C’est qu’il veut vraiment voir les Cinq Légendes à l’œuvre ce rookie… Bien… Il est peut-être temps que Ganesh le leur montre…


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Odrc
Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

Commençant à grandir, mais aussi à perdre en masse musculaire pour gagner en « gras » ? Ganesh devint une créature toujours plus grande, atteignant la barre des six mètres, puis des huit mètres de haut !

Une hache, un poignard, une corde et une défense d’éléphant à la main, cette créature semblait bien différente  désormais. Ganesh venait de révéler sa forme dite totale, celle qu’il ne maîtrisait point il y a deux ans de cela. La divinité dont s’inspirait son fruit du démon réclamait un minimum d’intelligence et une bonne concentration pour être utilisée au mieux. Si l’intelligence de Ganesh n’avait pas évolué, il avait, malgré tout, appris à se concentrer suffisamment pour maintenir cette forme !

Et sans prévenir, c’est avec force qu’il projeta tant sa hache que sa défense et son poignard ! Les armes fondirent alors vers l’ennemi et produisirent une énorme onde de choc qui fit valser le vampire au loin ! La hache se plantant en plein dans son poitrail !

Cette créature immense, démontrait la encore la suprématie de ses fruits si rares qu’on appelait : Zoan Mythique.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

En revanche durant cette phase, Fon fut bel et bien seul face à Haendrick, le fruit lancé par Obra lui permit tout juste de se relever. Au moment où celle-ci comptait embraser sa chevelure afin de produire une nouvelle boule de feu, ce fut dans la plus grande des stupeurs qu’elle constatant l’absence de flammes au sein des armes qui lui permettait cette fantastique pyrotechnie  que personne ne comprenait…  Elle s’évertuait à ne jamais révéler ce secret, mais les dials au sein de sa chevelure venaient de lâcher et elle l’avait bien compris.

    - Putain les vampires sont morts ? Ces légendes… Si ce foutu chasseur de primes ne s’était pas incrusté dans notre traque, nous aurions déjà terminé !
Grommela un Haendrick qui ne semblait point tirer parti de la situation.

    - Que faisons-nous ?
Rétorqua Lugo.

    - On se casse bien sûr, mais avant…
Alors activant un système au sein de son arme, celle-ci entama une véritable surcharge électrique, Haendrick marmonna

    - Admire la puissance des chasseurs de chasseurs.


Un puissant jet de foudre vint alors cueillir une Fon pas assez rapide pour esquiver le faisceau lumineux ! Foudroyée avec fureur, la demoiselle passa de sa forme hybride à une forme humaine la laissant s’effondrer au sol !

Par la suite, en se saisissant à Lugo, Haendrick orienta son arme vers le sol et tira une balle  à onde de choc ! Sans demander leur reste ils laissèrent ainsi l’onde les mener dans les cieux en une trajectoire parabolique !

    - Obra Taton, l’autre face de ton visage sera ma prochaine cible !
Lâcha-t-il en gravissant les cieux !

    - FON NON !!!!!!
Courant vers elle Ganesh alla la cueillir de son immense main, la décrochant du sol alors que de grosses larmes montaient à ses yeux.

~
Six mois plus tôt.

    - Tu penses qu’on pourra retrouver les autres ?
Demandait un Ganesh alors sous une forme qu’il ne révélait jamais, sa forme… humaine.

    - Bien sûr Ganesh ! Et lorsque nous nous verrons, nous aurons énormément de choses à nous raconter !
S’exclama une Fon pleine de vie, levant les bras au ciel avec beaucoup d’enthousiasme.  

    - Pourtant nous ne serons peut-être plus jamais dans le même camp…
Rétorqua-t-il.

    - De quoi tu parles, nous sommes d’un camp qui surpasse tous les autres.

    - Lequel ?

    - La famille !
S’écria-t-elle !
~
Présent.

Posant le doigt d’une autre main vers Fon, il la fit légèrement bouger et d’une voix toujours plus peinée déclara :

    - Fon, Fon, il faut que tu te réveilles, sinon je ne pourrai pas regarder notre famille dans les yeux…


Néanmoins, le corps inerte de la demoiselle ne lui offrait point de réponse…

    - Fon, tu m’as promis que nous aurions beaucoup de choses à raconter aux autres quand nous les reverrons, tu me l’as promis.

    - Eh je tiendrai parole éléphant sensible.
Répondit Fon d’un sourire léger.
    - Fon tu es vivante !!!
S’écria-t-il !
    - Bien sûr que je suis vivante, je t’ai déjà dit que tu dois t’entrainer au haki de l’observation, tu aurais senti ma voix directement.

    - Je sais, je sais.

    - C’est que tu sais parler correctement sous cette forme tien, elle augmente ton intelligence ?
Demanda-t-elle en riant.

Finalement, le cri du titan vint à eux à nouveau, faisant Ganesh observer l’immense silhouette qui se trouvait au loin.

    - Il semblerait que ce soit là que tout se passe, nous allons y aller nous aussi je pense.
Déclara Ganesh.
    - Mais avant il faut récupérer nos captures, ce gros machin est sûrement ce qui produit les tremblements de l’île depuis le début, elle pourrait s’effondrer. En plus ils sont encore vivants.


La hache de Ganesh n’avait pas percé suffisamment le corps de Menphis pour le tuer, ainsi les hommes étaient encore vivants, mais hors de combat.

    - Non Fon, nous allons de toute façon repartir par là pour atteindre les bateaux, alors ne t’inquiète pas pour ça, au pire ce ne sont que des berrys.
Dit l’éléphant tout en tendant la main vers Obra pour que lui aussi puisse monter, posant le chasseur sur son épaule droite et Fon sur la gauche.

    - Bien allons-y !


D’un pas léger et étrangement rapide, la créature qu’était Ganesh commença alors à courir vers le géant dont le corps ne cessait de grandir !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Tengen12
Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

C’est à cet instant que l’imposant serpent géant fusa sur lui ! Cette créature longue de quinze mètres arracha violemment les chaires du géant dont le corps flancha de suite s’effondrant lourdement sur l’île !

Cette sonorité, tous l’entendirent.

Ce craquement qui touchait chaque pilier, qui résonnait dans toute l’île, il était l’œuvre du geste du Spown. Si chaque pas du géant avait effectivement fragilisé l’île, cette chute était la plus flagrante attaque à l’entité que constituait l’île.

C’était en ce sens que le poison d’Irr prenait tout son sens. Il savait pertinemment que maintenir une utilisation avancée du haki était particulièrement complexe dans un état de rage comme celui-ci. De ce fait il savait qu’il offrirait une grande ouverture au shandia.

Cet avantage servirait également à Irr qui enchainait les salves de flèches sur la créature, qui se releva malgré tout, témoignant désormais d’une taille bien plus grande encore, puisqu’il venait de franchir les soixante mètres de haut !

Attrapant alors Caligula avec violence, sa force bien plus grande lui suffirait à arracher le serpent de sa jambe et le fracasser contre le sol ! La terre gronderait alors de tout son éclat et bientôt, Suffolk saisirait de nouveau Caligula, mais par le bout de la queue cette fois-ci, le faisant dessiner un arc de cercle pour l’abattre de l’autre côté ! Caligula verrait alors le géant prendre encore en hauteur tandis que son corps rejoindrait le sol !


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 560893IRR
Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.


    - Caligula n’utilise pas le haki j’arrive !


De son corps Wave viendrait alors amortir entièrement la chute du Shandia qui pourrait repartir de plus belle ! Désormais elle tenterait de se placer en dessous de chaque point de chute !

Tandis qu’Irr multipliait les tirs de flèches à poison paralysant sans qu’elles n’aient d’effets directs.

Malgré tout il ne fallait rien lâcher ! Poussant son geppou jusqu’à la créature, il fit une pirouette dans les airs avant frapper en pleine tête le géant !

    L’ire de la fuite !
S’écria Irr dont le coup de pied produisit une surpuissante onde de choc directement contre le crâne du géant qui en fut sévèrement sonné !

Le Spown ne craignait pas le courroux des empereurs ? Il pensait pouvoir devenir l’égal du leader qu’avait été Kalgara pour le peuple shandia ? Alors il devrait aujourd’hui faire face à une créature bien plus imposante encore que les géants célestes ou le Nola, il devrait faire face au plus grand colosse jamais portée par l’humanité…

Suffolk le géant de soixante mètres de haut.  

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 753952Sokyu Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Dagudg10
Première Légende, Maître L alias Sokyu Elmetto. & Jormungand, « Le Massacre Sanglant ».
Pourtant un terrible affrontement se tramait à l’autre bout de l’île, Sokyu prenant un énorme appui sur le sol, provoquant un cratère dès l’instant où il y fusa, frappant de ses quatre poings Jormungand, qui encaissa douloureusement l’assaut avant d’être éjecté ! De suite le sabreur revint à l’assaut et trancha en diagonal le torse de Sokyu, alors que Turbo en profita pour frapper Jormungand dans le dos, l’éjectant ainsi !

Malgré ses propos, Sokyu ne semblait pas encore enclin à frapper Turbo, sans doute car Jormungand était un plus grand danger !

Bientôt un échange de coups fulgurants prendrait naissance encre Sokyu et Jormungand. Sokyu gravissait les airs et fondait sur le sabreur, l’enfonçant dans des cratères à chaque fois le pirate bloquait du plat de sa lame ! D’autres fois, Jormungand esquivait et tranchait habillement Sokyu.

    - Toujours muet hein… Bien… Il est peut-être temps de passer à autre chose.


S’élevant dans les cieux, Maître L laissa son corps se métamorphoser entièrement ! Ses bras vinrent s’épaissir et gagner davantage de pilosité, l’ensemble de son corps fit de même, tandis que ses yeux vinrent se scinder en de multiples cellules. Ses ailes déployées dans le ciel, ce zoan aussi hideux que puissant prenait toute sa splendeur en ce soleil qui trônait derrière lui lorsqu’il fondit sur Jormungand !

Spoiler:
Chargeant toute sa force dans cette frappe, il fit même le sabreur fusé vers lui dans les cieux ! L’impact du poing couvert de fluide frappant la surpuissante lame dans une onde de choc qui fit vibrer le ciel lui-même !


Se stabilisant les cieux, Maître L fut assez surpris de voir le massacre se tenir dans les cieux grâce à une faille dimensionnelle.

    - Tu le sais, notre affrontement pourrait durer des jours, enfin, de mon côté. De ton côté il n’y a rien de certain, ce genre de style pur vous fatigue vite, vous les sans-fruits.  


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Leq7 Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Marin116
Vice-Amiral Gale Turbo & Contre-Amiral Milosephko Yonass.

La bataille prenait un tout autre tournant, Turbo profitant de cela pour « engloutir »  Yonass dans son armure capillaire.

    - Qu’est-ce que tu fais Turbo…
Déclara-t-il avec faiblesse.

    - Tu ne peux pas vraiment bouger, mais je sais que tu as encore de bonnes réserve de haki. Ta maîtrise pourrait me couvrir intégralement de haki, c’est notre meilleure chance !


Alors Turbo se propulsa droit vers Jormungand qui le sentit arriver et comptait riposter de son haki lorsqu’il vit l’armure de cheveux devenir un blindage intégral qui fit preuve d’une forte résistance à son haki, car renforcer par celui de Turbo qui put ainsi éjecter avec virulence Jormungand !

    - Ne sous-estime pas le Gouvernement Mondial, Nébula !


Et tout en retombant au sol, c’est d’un regard particulièrement hargneux que Turbo semblait toujours prêt à combattre. L’absence de douleur, ses muscles portés par sa chevelure pour se pousser à leur apogée, tout était réuni pour le rendre terrifiant.

Essuyant la trace de sang coulant de sa bouche, le Massacre lâcha une sorte de « Tsss », grommelant contre ses cibles avant de disparaître dans une brèche pour réapparaître au côté de Rag Brok.

Entre le démon du ciel qu’était Sokyu et le démon de la terre que représentait le duo Turbo-Yonass, Jormungand aussi puissant soit-il n’avait que peu de chance.

Aussi divin soit cet être silencieux, d’autres individus de ce monde l’était tout autant. Ouvrant une nouvelle brèche dimensionnelle c’est avec un regard de haine qu’il plongea avec Rag Brok dans cette brèche.

Néanmoins, Sokyu comptait-il affronter ce binôme de marines dont le stoïcisme précaire  méritait tout respect ?

Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :

Suffolk fait 60m, et fait tremblé toute l'île... C'est 7m de moins que Oz pour vous donner une idée.

Listes des PNJs :
Spoiler:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 387
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mar 17 Mai - 23:10
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Alors que le Taton avait prononcé ses mots, espérant motiver son nouveau compagnon, les choses se mirent à accélérer d’un coup. C’est d’un œil tremblant, comme s’il voyait les choses de manière floue, qu’il vit se dresser une forme gigantesque proche de lui, tandis que l’homme aux fruits, lui, tombait au sol à genoux. En quoi Ganesh s’était transformé exactement ? Obra n’était pas en état d’analyser de manière correcte tout ce qu’il se déroulait, mais il était capable de constater une chose : une hache vint percuter le corps du dernier vampire qui causait des problèmes ici présents.
Au moment où la hache se planta dans cet ennemi, un grand soulagement se fit ressentir à l’intérieur du chasseur. Même si rien n’était encore terminé, il se rendait compte que le plus grand danger venait d’être effacé : ceux qu’il était incapable de vaincre seul. Les endorphines commençaient à lentement diminuer, faisant même tourner de l'œil ce dernier durant quelques secondes… jusqu’à ce que son attention revienne d’un coup.

Un bruit de foudre se fit entendre de manière très brutale, et le temps de comprendre ce qu’il était en train de se passer, le Taton ne verrait que Fon effondrée et entendrait les menaces d’Haendrick qui prenait la fuite. Lui qui s’était reposé un instant le temps de cette pseudo-victoire, allait-il assister si rapidement à un échec aussi important que la mort d’une collègue ? Se redressant avec difficulté, il s’approcha du corps de cette dernière que Ganesh tentait de ranimer comme il pouvait, pleurant toutes ses larmes.
Obra n’était pas vraiment quelqu’un de sentimental… mais il avait un profond respect pour ses collègues. Tout comme le zoan mythique, des larmes commenceraient à couler le long de son visage, à l’échec de ne pas avoir pu ramener les deux vivants… du moins durant quelques secondes.

Fon était faible, mais bien vivante. La remarque sur la haki, bien que destinée à Ganesh fut prise tout aussi personnellement par l’homme à la blouse. Cependant, il se vexerait plus tard, il restait encore des choses à faire, notamment par rapport à l’immense silhouette qui se dessinait au loin sur l’île. Acceptant de se faire porter par l’homme éléphant, il lui dirait quelques mots alors qu’ils prendraient tous la route.

“ - Je suis plutôt mal en point, mais je vais continuer à vous couvrir autant que possible. J’attendrais qu’on soit à l’abri avant de tomber dans les vapes. Au moins cette fois, Liao ne pourra pas m’engueuler car je me suis fait brûler tout le corps, je suis presque en entier en comparaison.”

L’homme laisserait échapper quelques rires, comme pour essayer de détendre l’atmosphère concernant la situation. Lui-même était parfaitement incertain de ses capacités à l’instant présent, mais il possédait quelque chose que personne ne pourrait lui enlever : la motivation.

Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Ven 20 Mai - 19:19
Rêve ou cauchemarEn plein dans le mille. Les crocs du serpent avaient pénétré la chair du titan qui n'y résista guère et se laissa tomber au sol. Le fracas et le bruit qu'engendra cette chute résonna à travers toute l'île et il y avait fort à parier que le choc avait fortement fragilisé la stabilité de cette dernière, chose que Caligula n'avait pas forcément prévu à l'origine.
M'enfin, il imaginait au moins avoir limiter la menace que représentait le charpentier, mais qu'en était-il vraiment ?
Sans crier gare, le shandia sentit l'immense main de Suffolk attraper tout son être pour le soulever comme s'il ne pesait rien, et venir le plaquer au sol d'une violence inouïe, qui émit un bruit assourdissant du même niveau que le précédent. C'était le premier coup de plein fouet que le shandia encaissait depuis son affrontement contre le géant, et au vu de la pression gigantesque qu'il venait de ressentir et de la douleur qui parcouru son corps il pouvait d’ores et déjà affirmer qu'il ne serait pas apte à en encaisser beaucoup d'autres de ce calibre.

Aucun répit ne lui fut laissé et c'est alors que Sufflok le saisissait à nouveau et qu'il s'apprêtait à se protéger à l'aide du tekkai et du haki que la Vice-Amiral Horoji l'interpella. En cet instant le shandia eut une confiance totale en la légende et se laissa violemment amener au sol en espérant que Wave puisse effectuer sa tâche. Et comme prévu, le corps de Julia absorba l'intégralité du choc évitant au shandia une douleur inouïe et le laissant retourner au front.

Alors que Irr venait d'asséner un puissant coup qui avait certainement affaibli leur ennemi, le shandia en profita pour se propulser vers la gorge du géant et appliqua une puissante étreinte sur celle-ci. Une fois son corps complètement enroulé autour du cou de Suffolk et l'étreinte "refermée", Caligula usa de son tekkai le plus puissant pour se transformer en un anneau indesserrable qui étoufferait peu à peu le titan fou. Maintenant que toute raison l’avait quitté, Suffolk représentait certes une menace géante à la force démesurément grande, mais il était aussi une énorme cible qu’on ne pouvait pas rater, et ceci représentait une réelle aubaine pour les combattants comme le shandia qui disposait d’une force titanesque au sein d’un corps à taille plus ou moins humaine.



Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2993

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 27 Mai - 19:41


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 1509701374-andromede
Andromède, Cheffe de la Révolution du Nouveau Monde.
    - Qui aurait cru qu’en venant recruter Sôkyu nous tomberions sur Kichiko Jonas ramené fraîchement par les hommes de Shiki M. Eiki. Néanmoins, nous ne pouvons pas nous éterniser sur cette île à attendre qu’il se réveille. Ce géant risque de détruire l’île d’une minute à l’autre.


Installée sur son rocher, Andromède commençait à réfléchir davantage à la situation qui s’imposait à elle. Sachant que Sôkyu était désormais dans le camp de la Révolution, il convenait de s’accorder parfaitement avec lui.  

Sachant que d’autres Légendes étaient présentes sur l’île, elle décida de se rapprocher du géant. Elle se doutait qu’il pouvait potentiellement être en affrontement avec des Légendes et préférait donc vérifier ce point. De plus, la créature se rapprochait inexorablement du point central de l’île.

L’affronter ne serait donc plus une option, mais peut-être une obligation !

    - Rapatriés immédiatement Jonas à notre navire et préparez-vous à lever l’ancre !
Elle aussi possédait son propre navire, Shiki n’étant pas arrivée avec elle, il était prévisible qu’elle soit arrivée d’une manière ou d’une autre.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Leq7 Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Marin116Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 753952Sokyu
Vice-Amiral Gale Turbo, Contre-Amiral Milosephko Yonass & Première Légende, Maître L alias Sokyu Elmetto.

    - Tu veux vraiment te battre contre nous Première Légende Sôkyu ?
Dirait alors Turbo.

Bien qu’il soit affaibli, il ne comptait point courber l’échine, poussant son corps au maximum, il en était devenu une sorte de marionnette.

    - Hm, aujourd’hui je ne suis pas venu en tant qu’ennemi de la Marine, mais en tant que Légende justement. A partir de demain vous pourrez me compter parmi vos nouveaux ennemis au sein de la Révolution. Pour aujourd’hui, considérez-vous saufs et partez, vous savez que vous ne survivrez pas à cet affrontement.


Turbo comme Yonass savait qu’ils ne pourraient point tenir ce combat plus longtemps. De ce fait, ils ne pouvaient que saisir cette opportunité qui était là une forme de respect que leur rendait Sôkyu, dont la morale demeurait. Il savait reconnaître la dureté de l’affrontement contre Jormungand et surtout, il avait d’autres priorités aujourd’hui.

Déployant ses ailes, le maudit commença à tournoyer sur lui-même en une vigoureuse tornade, avant de tendre les bras, concentrant toute sa force dans ses quatre bras pour frapper l’air avec puissance ! De cette frappe se produisit quatre déferlantes d’airs fusant vers Turbo en un instant ! Dans un impact violent quatre onde de choc naquit de ses déferlantes sous formes de balles d’air et créèrent ainsi quatre grands cratères à la position où se trouvait initialement Turbo….

    - Kh..


Pourtant, c’est bien au milieu de ses quatre cratères que se trouvait Turbo, il était passé à un cheveu d’une quadruple onde de choc particulièrement violente.

    - Dis-le à ton Gouvernement… Dis-lui que son amirauté doit craindre un nouveau danger.


Il le savait, son niveau surpassait de loin les contre-amiraux et vice-amiraux, il était d’un tout autre niveau désormais. Choisissant d’offrir à Turbo cette démonstration de force, plutôt que de l’appliquer à lui, il entretenait là son mythe.

Quelle était la véritable puissance de Sôkyu désormais ?

Une chose était certaine, lorsque Turbo voulu se ressaisir afin de prendre une décision, il ne remarqua qu'une chose, l'absence de Shiki M. Eiki et Sokyu. L'homme avait en vérité utiliser cette démonstration de force pour secourir son soldat et retourner vers sa priorité ultime :

Ses camarades.



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Tengen12
Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

Résister à Suffolk n’était pas une mince  affaire, tant son gabarit que sa force le rendait particulièrement tenace. Le vaincre par des coups n’était clairement pas une solution viable, tant la créature se voulait puissante. Même à trois guerriers équivalents à des vice-amiraux, il fallait s’attendre à ce qu’ils perdent et non qu’ils gagnent. La puissance de Suffolk résidant tant dans la surpuissance de ses coups que dans sa résistance aux assauts ennemis.

En perdant l’usage de son haki avancé il devenait cependant une cible plus abordable. Son corps se recouvrait d’un haki translucide lui permettant de frapper le vrai corps de toute personne, mais il ne bénéficiait plus de sa muraille invincible et cela était une perte assez grande pour lui.

Malgré ça il demeurait une ennemi de taille et tous le voyait.

Ce fut pour cette raison que la stratégie adopter par Caligula s’avérait être la plus frappante, la plus marquante face à ce monstre. Surprenant la bête qui vit alors un véritable « boa constrictor », à son  échelle, s’enrouler autour de son cou, lorsqu’il saisit la bête pour tenter de l’en faire partir, il comprit qu’il ne pourrait point l’arracher à son être !

Ce tekkai était réputé être le tekkai le plus résistant possible, ne pouvant pas s’allier au tekkai kenpô et ne pouvant pas être appliqué sur une partie isolée du corps, il était la quintessence de la résistance du tekkai…

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 560893IRR
Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

La seconde problématique étant que l’état de rage de Suffolk ne l’aidait guère à économiser l’air disponible dans son corps, bien au contraire, sa course erratique devenait encore plus hargneuse le rapprochant fatalement du centre de l’île, alors que Wave et Irr peinaient à le suivre, mais davantage Wave qu’Irr qui était dans les cieux.

Voyant que cela ne fonctionnait guère, alors le géant commença à marteler de coups de poing le collier qui était à son cou. Chaque frappe risquait d’être une douleur atroce pour le shandia, les premiers ne briseraient peut-être pas ses os, mais les suivants commenceraient à fragiliser son os principal : sa colonne vertébrale.


    - Caligula tiens bon ! On vient t’aider !
S’écria Wave, alors qu’Irr arrivait derrière elle !

Il comptait vraisemblablement la projeter dans les airs, mais ce fut à cet instant qu’une voix familière se fit entendre !

    - IRR !! WAVE !!! ON EST LA !!!

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Odrc
Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.



Cette voix provenait d’une personne qu’ils avaient malheureusement perdue de vue, une personne à laquelle ils tenaient énormément !

    - GANESH !
s’écrièrent les deux à l’unisson !

Et tout en se retournant, ils verraient alors la petite qui l’accompagnait également !

    - Tu es avec Fon !
Dirait Wave.
    - Ouais ! Et vous, vous n’êtes pas avec Sôkyu ?
Demanderait l’éléphant.
    - Non, mais il est probablement au centre de l’île.
Répondrait Irr.
    - Vous faites quoi avec un géant  et un serpent ?
Demanda Fon encore fébrile pourtant.
    - C’est le Nebula Suffolk, il est entré dans un état de rage terrible. Le serpent autour c’est le vice-amiral Spown. Nous devons vaincre ce géant, sinon l’île s’effondra et les maudits se noieront !
Expliquerait Wave !

Alors le regard de Ganesh sembla se remplir d’une détermination nouvelle. Bien qu’il n’était pas à son apogée, le groupe semblait d’ores et déjà coordonné !

Wave effectua un saut et Irr vint se positionner juste en dessous ! Retombant sur le plat des pieds d’Irr, alors la tête à l’envers par rapport à Wave, celle-ci fut propulsé par le Ninja et son geppou onde de choc ! Le fruit de l’amortisseur prenant alors tout son sens. Néanmoins, ce ne fut pas vers Suffolk, mais bien vers Ganesh qu’il la propulsa ! L’éléphant donnant un puissant coup de trompe pour diriger Wave à pleine vitesse vers le visage de Suffolk !

Alors, celle-ci commencerait à tournoyer sur elle-même devenant une véritable tornade humaine, qui finit par s’abattre avec violence sur le visage de Suffolk, le poing couvert de haki, alors que le choc déforma la joue du colosse, dans une ondulation violente !

    - Frappe des Trois Piliers !


La véritable technique en citait initialement Cinq, Wave servant de punching-ball à toute l’équipe pour se faire propulser à pleine vitesse, mais à trois l’effet restait tout de même intéressant !

Prenant la suite, Ganesh projetterait un couteau sur le bras du géant pour qu’il ne puisse riposter face à Wave qui s’accrocha à l’anneau qu’était Caligula.

    - Je vais essayer d’encaisser les choc quand je peux, mais je ne pourrais en prendre qu’un à la fois !
Expliqua-t-elle.

En parallèle, Irr commençait à tournoyer autour de Suffolk en le canardant de flèche, afin de capter un peu son attention, prenant le géant dans une danse frénétique. Bientôt, c’est un Ganesh bien décidé qui viendrait s’ajouter au corps-à-corps, attrapant une jambe du géant pour essayer de le ralentir au mieux, martelant la jambe de coups de bélier couvert de haki.

Tous mettaient en œuvre leur force, et même Fon, qui bien qu’affaiblit passa sous sa forme hybride de chenille, crachant de la soie vers l’autre jambe qu’elle tentait d’envelopper, manifestement elle comptait la raccorder à l’autre jambe, mais cela prendrait du temps !

Andromède avait été assez surprise par cette arrivée imprévue, mais ne pouvait s’ajouter à cette coordination déjà prodigieuse ! Elle avait bien reconnu Suffolk au passage et ne souhaitait guère mettre la Révolution du Nouveau Monde dans une situation délicate vis-à-vis de l’Empereur Tengen !

Parfois les coups de poings frappaient Caligula de plein fouet, à d’autres moments Wave. D’autres coups ciblaient Irr qui se défendait du mieux qu’il le pouvait ! Le géant avait du mal à se pencher davantage pour frapper Ganesh, mais tenta l’opération au moins une fois ou deux ! Laissant à Obra le loisir de se montrer utile ou non ! Ganesh ne pouvait se permettre d’esquiver ce coup, ni de le contrer ! Pourtant ce seraient de bien lourds dégâts qu’il subirait !

L’île tremblait sous les pas du géant, le braséro central s’agitait sauvagement, alors que le géant y était arrivé dans une scène digne d’un affrontement de dinosaures géants !

Qui allait l’emporter ? Qui ressortirait victorieux de cette bataille ?

Le prochain assaut du géant allait s’annoncer cataclysmique et cela, tous le savaient…


Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :

Suffolk fait 60m, et fait tremblé toute l'île... C'est 7m de moins que Oz pour vous donner une idée.

Listes des PNJs :
Spoiler:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 387
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Dim 29 Mai - 7:34
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Alors qu’il pensait que l’adrénaline allait redescendre suite à leur victoire sur les vampires, le Taton fut particulièrement surpris de voir qu’il n’en était rien en apercevant ce géant qui se dessinait. Plus ils s’approchaient de lui, plus il était possible de se rendre compte de son immense taille, même ses fruits les plus gros ne pouvaient rivaliser avec lui, de loin !
Son sang ne fit qu’un tour, mais il n’était pas temps de se décourager, au contraire. C’était le moment de faire tout ce qui était possible pour en terminer une fois pour toute.

L’arrivée auprès d’une troisième légende était quelque peu rassurante, mais l’état des lieux l’était un peu moins. Il ne restait que peu de temps pour pouvoir vraiment s’en sortir, ce dernier menaçant de faire couler l’île et en l’absence de son compagnon Jin qui avait décidé d’abandonner le combat, il ne restait donc qu’une seule possibilité pour pouvoir repartir en vie : maîtriser ce monstre qui n’avait rien à envier à Pickles.

Tous commençaient à attaquer, chacun à leurs manières afin d’être utile. Obra, lui, devait s’en tenir à des choses qui étaient à sa portée vu son état : faire au mieux pour ralentir davantage que pour blesser cette créature. Se saisissant de son arme, il viendrait soutenir Fon dans sa démarche au niveau des jambes, remplissant son arme de jus collant afin de viser tour à tour chaque jambe dans le but de créer une véritable toile l’empêchant d’avancer correctement. Cette opération serait longue, mais avec l’assistance de la femme chenille, cela diviserait le temps par deux. De manière occasionnelle, lorsque Suffolk tenterait de s’en prendre à Ganesh, Obra userait de toutes ses forces restantes pour tenter d’interposer au niveau de sa main un gigantesque Jacquier, ce qui représentait une pomme à l’échelle du géant. Malgré tout, il y avait de grandes chances pour que ce dernier percute le fruit, recouvrant ses poings de glue, un détail, mais dans ce genre de situation, le moindre détail pouvait faire pencher la balance.

C’était tout ce que le Taton pouvait faire dans son état. Malheureusement, il avait donné bien trop d’énergie et ses blessures étaient trop importantes pour qu’il se permette d’autres cabrioles. Il allait devoir essentiellement compter sur ses alliés pour vaincre.




Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Mar 31 Mai - 21:32
Rêve ou cauchemarL’oxygène était soudainement devenu une denrée rare pour Suffolk. Son état de rage l’empêchait certes de parfaitement maitriser sa respiration, mais l’anneau animal qu’il avait maintenant autour du cou n’arrangea pas sa situation. Caligula n’utilisait pas souvent cet aspect de son fruit du démon qui ne correspond initialement pas à son style de combat d’origine, toutefois il n’en oubliait pas le potentiel ainsi que les alternatives qu’il disposait.

Si dans un premier temps il n’avait pas rencontré de résistance de la part de sa proie, Caligula sentit soudainement des puissantes frappes percuter son corps qui était lui aussi devenue une cible facile. Le tekkai le plus puissant du shandia lui permit d’encaisser tant bien que mal les premières attaques de Suffolk. Néanmoins, la fréquence des coups ne semblait pas s’amoindrir tandis que le tekkai s’affaiblissait peu à peu à chaque nouveau choc. Bientôt le corps de Caligula se mit à ressentir l’impact et il ne restait que quelques secondes avant que ce ne soit au tour de sa masse osseuse de trembler, et ensuite de se briser.

Tout ce que Caligula trouva à faire fut de serrer les dents et d’encaisser. Sa seule option était simple, il devait tenir plus longtemps que son adversaire. Alors il serra tout simplement les dents tout en se concentrant pour maintenir son étreinte du mieux que possible. Il essaya d’oublier la douleur en faisant le vide dans son esprit et se concentrant sur la contraction de ses muscles. Cependant, le shandia ne semblait pas se rendre compte que plus il se concentrait et faisait abstraction de son environnement en espérant oublier la douleur, et plus son esprit se laissait emporter ce qui impliquerait un relâchement total de son étreinte et la fin de son combat.

Alors qu’il se perdait peu à peu dans les profondeurs d’un sommeil dont il ne se réveillerait pas avant un moment, le shandia entendit un tumulte de voix dans sa tête : le haki de l’observation qu’il ne maitrisait pas encore fit irruption. Bien qu’il ne put pas assigner des mots au brouhahas qui faisait écho dans son crâne, Caligula cru reconnaitre deux voix parmi toutes celles présentes : une voix mêlant rage, douleur et tristesse qu’il assigna à Sufflok, et celle qu’il assigna à Wave dont la voix paraissait bienveillante lui indiquant presque de tenir bon.

- WOAAAAAARGH !
Tout ce vacarme permit à l’esprit combatif du shandia de refaire surface, de conserver et de renforcer son emprise sur le cou de Suffolk en utilisant à nouveau son armure de haki totale. Le haki qui parcourait l’intérieur du corps du zoan permit à la colonne vertebrale que le géant avait lourdement fragilisé se remettre en place, aux muscles qui formaient le tekkai kenpou d’appuyer la contraction et donc de resserrer l’anneau qui retenait Suffolk « prisonnier ».


Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2993

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 4 Juin - 18:30


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Leq7 Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Marin116
Vice-Amiral Gale Turbo et Contre-Amiral Milosephko Yonass.

Le moment était venu pour la Marine de se replier dès maintenant, pensait Turbo… Néanmoins, les ordres étaient tels qu’il ne pouvait partir. Il avait la chance de ne pas ressentir la douleur, mais marcher uniquement grâce à ses cheveux était un exercice pénible. Ainsi, malgré le départ de Sôkyu, ce fut bel et bien dans la direction du géant que le vice-amiral se dirigea.

Il ne comptait pas y combattre, simplement car il ne le pourrait, mais il devait s’assurer que l’unité Wave-Caligula-Daisuke s’en était sortie. Eux ignoraient sa présence sur l’île dans le but de les encadrés, mais lui le savait pertinemment.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Tengen12
Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.
Au même moment, l’affrontement contre la bête géante prenait en ampleur sans jamais discontinuer ! Le shandia devait tenir bon afin de permettre la victoire contre cette bête sur qui les coups semblaient inefficaces.

Les légendes tenaient la bête afin d’éviter qu’elle ne détruise immédiatement l’île, même si chacun de leur coup cherchait à vaincre le monstre et menaçait également l’île d’une certaine façon…

Malgré tout, chaque attaque pouvait désarçonner la bête la conduirait  à gaspiller davantage d’oxygène et ainsi concrétiser l’étranglement du serpent, revenu lui aussi à son état de nature, tout comme le géant.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Odrc
Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

Ainsi, le premier assaut important dans cette configuration, ou plutôt la première défense, fut celle d’Obra Taton !

Le Jacquier explosa en un tas de latex qui colla le poing du géant, tout en surprenant celui-ci. De la colle avait également jailli sur le dos de Ganesh sans être gênante, la majorité étant sur une surface plane.

Profitant de la surprise, Fon cessa de générer le fil de soie qui enveloppait l’autre jambe du géant que Ganesh ne tenait pas ! Si à l’origine elle comptait mêler l’autre bout à la jambe tenue par Ganesh pour joindre les deux pieds du géant, elle préféra saisir l’opportunité créée par Obra, car plus rapide !
De suite elle envoya l’autre extrémité du fil sortant de sa bouche, pour le balancer vers le poing couvert de jacquier, le fil en fit le tour, avant d’y être complètement collé par le latex du fruit éclaté.

    - Ganesh le fil ! Haki !
S’écria Fon !
    - A vos ordres !


L’éléphant géant alla alors se saisir du fil avec sa trompe, le couvrant de haki pour le rendre rigide au moment  où le géant tenterait  de lever le poing. Néanmoins, la créature étant plus forte que Ganesh, et Ganesh ne cherchant pas à tirer le fil vers le bas, mais bien à uniquement le couvrir de haki, comme ordonner pas Fon, l’impossible eut lieu !

De son poing, noué à son tibia, le géant souleva lui-même de trop sa jambe, perdant en stabilité, Ganesh n’eut alors qu’à le pousser ! Tandis qu’Irr fusa vers le buste du géant pour lui infliger de nouveau « L’ire de la fuite », sa puissante onde de choc par le geppou !

Alors le colosse flancha et s’effondra en un immense tremblement qui parcourut toute l’île dans un craquement qui donna l’impression qu’elle venait de s’enfoncer d’un grand dans la mer !


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 560893IRR
Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

Pour autant, les légendes n’allaient pas abandonner ! Wave avait constaté l’absence du shandia comme « pris » dans son for intérieur ! De ce fait, sans attendre elle passa de l’autre côté du cou et amorti la chute au dernière de la nuque du géant !

Dans les airs tout continuait ! La deuxième légende n’en avait pas fini avec son adversaire, commençant à rebondir dans toutes les sens dans les cieux, Irr cumulait une vitesse prodigieuse grâce au Kamisori, avant de fuser droit vers le géant encore étalé sur le dos !

Les deux pieds en avant, prêts à s’abattre sur la bête il s’écria :

    - Ganesh la hache !


Sans attendre l’éléphant balança la hache, dont Irr bloqua le manche entre ses deux pieds ! Ainsi, c’est la lame la première que la hache arrivait vers le géant, le tout poussé par une énergie cinétique forte !

Dans une onde de choc prodigieuse, l’onde de choc habituelle de hache se produisit en parallèle de celle de l’Ire de la fuite !

    - L’ire de la destruction !
Cette combinaison entre Ganesh et Irr était une technique qu’ils utilisaient généralement ensemble, frappant l’ennemi en même temps ! C’est pourquoi même en servant de relai, Ganesh prononça le nom de la technique à l’unisson avec son camarade !

Une onde de choc surpuissant s’abattant alors contre l’abdomen du géant, tandis qu’on constaterait la teinte noire de la hache, due au haki du ninja médiéval ! Cette combinaison hargneuse en fit hurler la bête et refit gronder l’île !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 1509701374-andromede
Andromède, Cheffe de la Révolution du Nouveau Monde.

    - Mais ils vont faire s’effondrer l’île !
S’exclama Andromède !
    - A moins qu’ils ne l’aient vaincu sur cette combinaison.

    - Sôkyu ! Tu es revenue !

    - Eh oui, et regarde qui je ramène, ce bon vieux Eiki. Regarde, le géant ne bouge plus, il semble que nous en ayons fini avec.
Reprendrait Maître L.
    - Oui, tu as raison.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 753952Sokyu
Première Légende, Maître L alias Sokyu Elmetto.

Wave se permit de sortir sur le Spown, tandis qu’Irr vint au niveau de Ganesh et Fon, leur offrant un signe de la tête.
    - Nous avons réussi mes amis !
Dit le ninja avec une joie franche.
    - En même temps qui s’est déjà remis de nos combinaisons !
Déclara Ganesh.
    - C’est vrai que si j’avais pu participer, la frappe de Wave l’aurait déjà vaincu !
Rétorqua même Fon.
    - Tu ne serais pas la fille de Montblanc Norland toi ?
Dirait Irr pour taquiner la demoiselle qui mentait sans aucune hésitation.
    - En plus sans le fruit collant d’Obra tu n’aurais pas fini ta corde aussi vite !
Dirait Ganesh en riant.

Wave vint alors tapoter le shandia encore pris dans son songe, lui disant,

    - Caligula, c’est bon nous y sommes arrivés, tu peux te réveiller, je sens que ta voix s’échappe. Nous avons réussi à vaincre Suf…


De sa « voix » présumée endormie, c’est par une rage folle que Suffolk se réveilla, comme si une dernière bouffée d’air lui permettait de tenir… Alors même que Wave cherchait à rassurer Caligula, c’est en se levant à la seule force de ses jambes, que le géant désarticulé se releva. Son corps semblait être devenu la marionnette d’une rage encore plus démente.

Son ultime cri retentit alors sur l’ensemble de l’île et sans prévenir davantage, la bête commença à tourner sur elle-même encore et encore. Si l’objectif de la créature ne fut pas clair immédiatement, ce fut lorsque que Wave alla à la rencontre des autres légendes que tout paru plus évident. Non pas qu’elle devina l’initiative du géant, mais qu’il commença à soulever un vent tonitruant !

    - Il va engloutir l’île dans une tornade si on ne l’arrête pas !
S’écria Wave !
    - Wave !! On ne peut pas arrêter la tornade d’un géant de cette taille !
Dirait Irr !
    - Sôkyu le pourrait lui…
Déclara Ganesh.
    - Sauf qu’il n’est pas là, alors il va falloir faire avec.
Conclurait Fon.
    - Peut-être que Ganesh peut lui nouer la jambe sous sa forme « corde ».
Proposerait Wave !

Néanmoins, à peine eut-elle proposé ce point qu’elle fut soufflée, suivi d’Irr !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Kekkaishi_190_1

Il était trop tard et Suffolk était en train de devenir une tornade sans commune mesure ! Toute l’île tremblait sous la force, alors même que les navires au loin voyaient une immense tornade trônée sur l’île.

Quels navires ?
Les deux navires révolutionnaires qui arrivaient pour récupérer Andromède !

Les matelots à bord s’inquiétaient sérieusement, alors que l’archère, ne savait pas ce qu’elle pourrait faire à part évacuer !

    - Il faut évacuer on a pas le choix ! Nous sauverons Caligula de la noyade quand l’île aura coulée, c’est le plus simple.
Dirait Irr à ses collègues.

Tandis qu’ils comptaient rebrousser chemin, les quatre légendes virent alors une ombre pourvue de six ailes se positionner au-dessus d’elles.


    - Comment ça je ne suis pas là. Vous n’utilisez même plus le haki pour sentir les présences autour de vous ? Mon absence ne vous a pas fait du bien.
Dirait la première légende !

    - Sôkyu !
Diraient-ils tous à l’unisson !

    - Vous m’avez manqué mes amis. Accrochez-vous je me charge de cette créature !


Sous la forme qu’il arborait, Sôkyu possédait des muscles bien plus développés que sous sa forme hybride. Ses ailes principales paraissaient plus grandes et sous chacun de ses bras se trouvaient des ailes rétractables.

S’élevant dans les cieux, il déploya alors ses six ailes et commença à les mouvoir avec puissance ! La force de l’homme commençant alors à produire de puissantes bourrasques autour de lui, avant qu’il ne commence à tournoyer sur lui-même également, produisant une tornade dont il serait l’œil !

S’échappant d’elle, par une brèche conçue par ses ailes, il se placerait donc à côté pour reprendre des battements puissants, cette fois-ci destinés à pousser la tornade de Sôkyu contre celle qu’était devenue Suffolk !

    - Découvre dont la puissance de la toute première des Légendes ! Sôkyu le MAITRE DES LEGENDES !


C’est à ce même instant que l’esprit de Caligula Spown émergea à nouveau de sa léthargie profonde !

De son cri tonitruant, il surprit le géant non pas par sa voix, mais bien lorsque son armure de haki revint offrir à son corps toute sa solidité ! D’un tekkai kenpo puissant, il alla resserrer fortement l’étreinte contre le géant qui serra les dents, dans une rage où son visage d’abord rougit par le manque d’air, semblait se teinté de bleu !

Ce retour du shandia fit drastiquement faiblir la tornade du géant, qui se fit grossièrement ouvrir par celle de Sôkyu !

    - Il y a une voix à l’intérieur qui lutte contre lui ?!
S’écria Sôkyu !

Bientôt la légende accentua le battement de ses ailes, alors même que Caligula resserrait l’anneau, leurs cris se combinant en une hargne telle, qu’enfin la tornade du géant fut brisée !

La tornade de Sokyu venant frapper de  plein fouet le géant dont l’ensemble du corps se pencha vers l’arrière ! Pourtant, d’une jambe il tenta de se stabiliser…

Usant de son dernier souffle, c’est d’une voix faible, mais audible par tous, du fait de son gabarit, qu’il dirait…

    - Rendez-moi…. Branch…
Les larmes montant à ses yeux, avant que son regard ne devienne vide…

Ce fut dans ce cauchemar songeur que Suffolk Graeme laissa son corps chuté. Les genoux se posèrent au sol et enfin il se laissa choir vers l’avant.

Progressivement son corps perdu en volume et ce ne fut pas un géant qui s’effondra complètement, mais bien un homme désormais inconscient.

Loin d’être mort Suffolk venait de s’évanouir pour un long moment.

La tension sur l’île retombait, tandis que chacun pouvait enfin se sentir en sécurité. Contre toute attente, Pantaclisland n’allait pas s’écrouler.

Pourtant en cet instant, on retrouvait tant de factions réunies en un même endroit, qu’on pouvait se demander ce qui se passerait désormais.

Une autre bataille allait-elle s’éveiller ?

Révolutionnaires, Pirates, Chasseurs de primes et Gouvernementaux.

Que réservait cet ultime acte ?


Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :

Suffolk fait 60m, et fait tremblé toute l'île... C'est 7m de moins que Oz pour vous donner une idée.

Listes des PNJs :
Spoiler:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 387
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mar 7 Juin - 14:45
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Pour une fois, l’initiative du Taton semblait avoir été la bonne. Depuis qu’il avait rencontré Ganesh et Fon, sa façon d’agir avait drastiquement changée, mais c’était une bonne chose à la vue des conséquences. Au final, au lieu de simplement foncer dans le tas pour se tenter à un assaut perdu d’avance, il avait privilégié de couvrir son compagnon, le sauvant au passage d’une probable mort affreuse. La suite, c’était aux autres de la faire.

Se réunissant tous, l’homme était hébété de voir une telle coordination, tous semblant parfaitement savoir quoi faire et comment agir en groupe. Pour Obra qui faisait ses traques presque exclusivement seul, c’était un véritable choc, une vision nouvelle du champ des possibles. C’est dans cet élan d’admiration qu’il vit finalement les autres porter un coup semblant être fatal, le géant s’effondrant.

Les légendes finalement rassemblées, commençaient à discuter des actes de chacun, y compris du chasseur de primes, mais celui-ci n’était pas particulièrement vantard.

“ - Mes fruits n’étaient qu’accessoires, je ne serais arrivé à rien face à lui sans vous. C’était un beau combat.”

Alors qu’il pensait enfin pouvoir se relâcher, il fut une nouvelle fois surpris de constater que rien n’était terminé. Ce géant, prit d’une rage folle, commença à tourner sur lui-même à une vitesse affolante, déplaçant l’air tout autour de lui, créant une véritable tornade. L’homme tenta de se redresser pour tenter d’agir, mais le poids de toutes ses blessures commença à se faire ressentir. Obra avait puisé bien trop d’énergie, il était beaucoup trop faible, incapable de pouvoir attaquer. Etait-ce ainsi qu’il allait finir après avoir été abandonné par son nouveau compagnon Jin ? Noyé sur une île sur le point de se faire détruire ? Il refusait que les choses se passent ainsi, mais il était impuissant, incapable de faire quoi que ce soit d’autre.
Heureusement pour lui, les légendes étaient des personnes efficaces. Avant même qu’il ne se rende compte de ce qui était en train de se passer, tous se mirent à collaborer, et finalement, le géant tomba, vaincu une fois pour toutes. Alors que son corps réduisait de taille, tous les protagonistes ayant participé se retrouvaient côte à côte. A bout de souffle, Obra se contenterait simplement de regarder Ganesh et Fon, parlant faiblement.

“ - Fon, Ganesh, je crois qu’on a terminé tout ce qu’on avait à faire ici. J’ai mon ami qui vous attend, on ne devrait pas trop le faire attendre davantage.”


Malgré la faiblesse et la douleur, l’homme tenterait de ricaner faiblement pour minimiser ses blessures. Il ne restait plus qu’à attendre de voir comment les autres allaient réagir.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Ven 10 Juin - 13:03
Protection !





Assis au coin du feu, dans cet espace vide qu’est l’esprit, je regardais l’homme face à moi. Bien qu’âgé, il continuait d’exprimer cette prestance naturelle. A croire que même dans plusieurs millénaires il restera l’homme que j’ai toujours respecté. Il se pose lui aussi, entendant mon excuse mais ne semble pas s’en inquiéter. Pour moi, un samouraï est un guerrier fier, qui se bat pour ses idéaux. En aucun cas il n’abandonne et c’est pourquoi il représente le fer ! La lame et la volonté ne font qu’un ! Alors pourquoi m’excuser ? Moi-même je l’ignorais et c’est sans doute pour cela que l’homme ne prit pas immédiatement la parole.

Instant intemporel, je ne sais pas pourquoi j’avais cet instant de discussion fictif, mais c’est souvent lors de remises en question que cela se produit. Après un moment de silence, interrompu par les crépitements du feu représentant bien des choses, voilà que le vieillard quitta sa contemplation des flammes pour poser son regard lourd de sens sur son bien cher fils.

« Tu as toujours été un être bon… Mon fils. »

A mon tour, je lève le regard vers lui, ne m’attendant pas à ce genre de discours. Est-ce une sorte de reconnaissance ? Ne pipant mot, l’homme reprit alors la parole voyant bien que je m’en voulais de ne pas avoir accomplis mon devoir comme désiré. Du moins, je le pensais, n’ayant guère conscience de ce qui se trame en réalité.

« … Qu’est-ce qu’un samouraï Shiki ? »

Essayant de réfléchir réellement à la question, je fis part de mon avis selon ce que l’homme m’a toujours appris. Cependant, à courir après un idéal si complexe on fini toujours par se perdre. Or, tel un mémo en ce jour, l’homme leva un doigt comme pour mentionner le fait que j’ai oublié une chose :

« Mais aussi et surtout… Quelqu’un qui se bat pour ce qu’il a de cher ! »

Intrigué, je le regardais intensément, car sa manière de dire semblait indiquer que cela est plus important que sa propre loyauté ou autre. Chose rare venant de lui. Essayant de comprendre ses paroles et leurs profondeurs, c’est alors que je souris en guise de réponse. Après un instant de silence presque religieux, il se lève pour non pas disparaitre, mais se déplacer pour venir à mes côtés. Le laissant faire, c’est alors qu’il dirigea une main vers les flammes comme s’il cherchait à les dompter !

« Tu es plein de volonté et celle-ci semble être devenue solide c’est un fait. Mais il y a une chose que tu oublies… Quand le métal se brise, quand il est reforgé il n’en devient que plus fort ! Tes échecs ne doivent pas te tirer vers le bas, mais au contraire te faire apprendre, te mener à de plus hauts sommets. »
« Mais … père ? »

L’homme avait passé sa vie à m’apprendre que l’échec est une hérésie, mais finalement il revenait sur ses mots ? Je ne comprenais pas entièrement la logique, jusqu’à ce qu’en réfléchissant, elle apparaisse. Sa dureté était-elle due à l’envie de me forger ? Me préparer à toutes ces choses qui me sont arrivées dans la vie ? Avant l’heure ? Posant mon regard sur le feu, je vins à soupirer longuement. Et dire qu’à l’époque je le pensais tyrannique… Quelle idiotie.

« La vie peut-être un long fleuve que l’on suit. Mais quand on est ce que tu as choisis de devenir… C’est une escalade sans fin. Il ne faut pas perdre de vue que chaque plateau n’est qu’une étape. Une autre t’attendra toujours et de nouveaux horizons s’offriront à toi. A toi de choisir si tu veux continuer à escalader ou t’arrêter, c’est ton choix et le tien uniquement ! »

Essayant de m’encourager, c’est alors que l’homme sembla commencer à disparaitre, tel le souvenir qu’il était : gravé en moi et éphémère à la fois ! Essayant de le retenir comme on essaie d’attraper de la fumée, c’est alors que ses paroles s’évaporèrent dans les airs.

« N’abandonne jamais fils… Si tu en as encore des doutes laisse-moi les écarter : Tu n’es pas plus faible que moi… Tu es destiné à devenir bien plus fort, car tu es mon fils. Et ta volonté te guidera au travers les voyages et les dangers ! Va ! Relève-toi et conquiert ! »

C’est alors que les flammes se mirent à briller intensément. Une lumière aveuglante vous poussant hors de cette sensation de flottaison.

Lentement mais sûrement, j’ouvrais les paupières. De vives douleurs m’assaillirent, mais ne faisaient que confirmer une chose : je suis bel et bien vivant. Essayant de capter où j’étais, je cherchais une silhouette, une personne à qui m’accrocher pour comprendre où j’étais. Le regard affaiblis, je tentais de murmurer quelques choses, loin d’imaginer toute l’action qui s’était déroulé.

« Hmm… »




Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Dim 12 Juin - 0:27
Rêve ou cauchemarLors de sa brève phase d’inconscience et avant de mener son dernier assaut, le shandia eut une sorte de vision au sein de laquelle il crut apercevoir Jin Zô. Face au zoan, le singe ailé se tenait droit et semblait le fixait ardemment comme s’il l’informait que la bataille n’était pas encore fini. Ce regard semblait défier le shandia, lui qui avait pourtant promis éliminer quiconque se mettrait sur son chemin. D’un Caligula se doutait que cet instant n’était pas réel, mais d’un autre côté il avait réellement l’impression d’être en connexion avec une force qui le provoquait et qui attendait de voir ce qu’il allait faire par la suite.
C’est après quelques secondes de silences que son esprit avait matérialiser comme une éternité que le shandia prendrait la parole.

- Oï ! Je m’en vais finir mon combat contre ton aîné, ne m’en veux pas hein.
Il n’eut aucune réponse de la part de Jin Zô qui se contenta de le regarder. Le Vice-Amiral tourna alors le dos à cette visualisation crée de toute pièce par son subconscient, et reprit la parole pendant qu’il marchait dans cette nouvelle direction, comme s’il sortait de son long sommeil.

- Une fois que ceci sera réglé, j’irais ralliais les mers blanches. Et ensuite, je rallierais tous les anges de ce monde. Personne ne m’y en empêchera et peu importe l’individu qui se dressera sur mon chemin. Nul ne pourra empêcher le nouveau Kalgara de sauver son peuple !

---------------------------------------------------------


- WOAAAAAARGH !
Son dernier cri de guerre qui s’était accompagné d’un assaut final dévastateur avait permis de créer une faille dans la tornade titanesque de Suffolk, faille que Sokyu le sauveur exploita parfaitement et asséna le coup ultime qui fit flancher celui qu’on surnommait « l’Intraitable ». Son regard se perdit et ce fut ensuite la taille de son corps qui diminua drastiquement, en parallèle avec celle du shandia, jusqu’à reprendre taille humaine. Laissant toute once de haki quitter son corps, Caligula se laissa tomber au sol quelques mètres à côté de l’ennemi qu’il venait de vaincre en collaboration des légendes.

Il balaya le terrain d’un coup d’œil et constata la diversité de factions différentes qui se retrouvait regrouper en ce même et seul point. La tension aussi bien que la fatigue de tous se faisait ressentir. Comment se déroulerait la suite pour eux tous ? Le rouquin soupira et tenta d’apaiser l’atmosphère en adressant ses mots aux cinq légendes réunies.

- Quel travail d’équipe nous avons fait ! Nous pourrions encore en faire des centaines de ce calibre si vous vous décidiez à tous rejoindre la marine, pas vrai Wave ?
Alors qu’il essaya de se relever pour se tenir face à eux, ses jambes faiblirent à cause de la fatigue, le forçant donc à prendre appui sur un rocher. Il sentit alors qu’il ne tarderait pas à s’endormir pour un moment et prit la parole une dernière fois avant de se laisser tomber sur le sol de cette île qui avait frôlée la catastrophe.

- M’enfin, je crois que je ne serais pas en mesurer de vous y forcer non plus Iahaha…
Il s’écroulerait alors si personne ne l’attrapait avant et fermerait les yeux le sourire aux lèvres, savourant ses combats et ses accomplissements du jour. Il avait énormément appris en affrontant Jin Zô et s’était surpassé en combattant Suffolk. Il s’agissait là d’un jour qui le rapprochait une fois de plus de son objectif final : devenir le nouveau Kalgara.

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2993

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 16 Juin - 16:15




Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Tengen12
Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

Tandis qu’une tristesse empreint d’une certaine mélancolie s’emparait du cœur de Suffolk Graeme, le monde semblait plutôt se laisser aller  à une sorte de joie presque enfantine. Doucement des sourires naquirent sur le visage des révolutionnaires qui ne purent s’empêcher d’acclamer leurs héros.

Les Légendes eurent également la naissance d’un sourire rêveur, tandis que Sôkyu reprenait sa forme humaine, descendant au niveau de Suffolk, pour remarquer la présence du shandia aux habits de marine.

    - C’est donc grâce à un marine que nous avons pu vaincre ce monstre…
Soupira-t-il.

Malgré tout, ce fut bel et bien lui qui tendit la main au Spown afin de l’aider à se relever.

    - Profite-bien marine, la prochaine fois que tu me croiseras, ce sera en tant que révolutionnaire.
S’il n’était pas souriant, la voix de Sôkyu transmettait clairement un hargneux défi au shandia.

Peu après ce furent l’ensemble des légendes qui arrivèrent, non sans révéler de grands sourires ! Dans une joie familiale, ce furent Wave et Fon les premières  à sauter sur Sôkyu qui les attrapa dans ses bras avec toute la joie d’un père de famille.
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Odrc
Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

    - Ne minore pas tes fruits Obra, ils ont été très efficaces ! Aller je re-pose au sol, j’ai un grand câlin à faire !
Il était toujours aussi surprenant de voir Ganesh employé le « je » au lieu de parler de lui à la troisième personne, mais tel était le premier effet de sa forme totale sur son cerveau…
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 560893IRR
Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

La phrase du shandia ne manqua point de faire sourire Wave, mais aussi Irr qui fut d’ailleurs celui à répondre.

    - Bien tenter, bien tenter,  mais nous serons que deux à rejoindre le Gouvernement, enfin Wave en est déjà. Pour ma part j’officierai en tant que Directeur du prochain Cipher Pol 9, tu ne le sais probablement pas, mais la restitution de ce service a été voté au premier jour de la Rêverie en tant qu’organisme publique.
Expliquerait-il
    - D’ailleurs, Irr le fait avant tout pour apporter de la nuance dans le Gouvernement ! Sinon il aurait probablement refusé. Tu m’as fait peur à vouloir devenir un pirate.
Dirait alors Wave.
    - Irr ? Pirate ? Hihihi, ça n’a pas de sens !
Répondrait une Fon prompte à rire.
    - Méfie-toi Fon, Irr vient d’une ancienne famille de pirate.
Rétorquerait Sôkyu.
    - QUOIIII ? Et on me l’a jamais dit !

    - Tu n’es pas vraiment du genre à écouter les histoires je te rappelle…
Dirait Sôkyu non sans une goutte de sueur sur le front.

Et alors qu’il était en pleine discussion, Sôkyu, Fon et Wave furent pris dans une puissante étreinte de Ganesh, Irr l’ayant esquivé de peu !

    - Vous m’avez manqué !!!
Dirait un Ganesh, alors que Sôkyu et Wave seraient les prochains choqués par sa façon de parler, criant presque en voyant cela, avant de devenir tout bleu sous la force de l’étreinte.
    - Doucement Ganesh !
Dirait Irr.

    - Bon d’accord, dans ce cas… Je ne l’ai pas fait depuis longtemps, mais là tu seras obligé de venir Irr.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Ganesh10
    - Mais, mais quoi !
Diraient-ils tous à l’unisson !

Ganesh, venait de prendre sa forme humaine pour la première fois, révélant un homme particulièrement musclé et tout de même haut de trois mètres. Buste nu, il sortirait de son pantalon une paire de lunette de soleil qu’il glisserait sur ses yeux avant de faire son plus beau sourire.

    - Vous avez-vu ? Mes cheveux ont bien poussé hein ?


    - MAIS IL NE PARLE PLUS DU TOUT A LA TROISIEME PERSONNE !!!
Diraient-ils tous !
    - Hein ? Quoi ? Bien sûr que je parle à… NOOOOOOOOOOOON !!
Presque choqué de ce changement c’est à genoux que Ganesh commença à implorer son fruit de lui redonner sa façon de parler…
    - Mais tu as pris forme humaine !

    - Oui, comme ça on pourra tous se faire un vrai câlin, vous m’avez tellement manqué mes amis !


C’est sur cette note plus qu’émotive et les larmes aux yeux que les Légendes pourraient s’offrir cette dernière étreinte.

Au loin, Turbo et Yonass observèrent la scène et d’un appel par denden mushi ils donnèrent l’ordre à leurs hommes de venir.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 753952Sokyu
Première Légende, Maître L alias Sokyu Elmetto.

Lorsque Caligula manqua de tomber, ce fut d’ailleurs Sôkyu qui le réceptionna avant que le jeune homme ne s’évanouisse.

    - Mais qui est ce garçon en fait ?
Demanderait-il.
    - Caligula Spown, c’est un vice-amiral de La Couronne. Je ne sais pas si tu te souviens du contre-amiral que j’avais empoisonné, Sypher Wenham, lui aussi en faisait partie.
Expliquerait Irr, assez caler sur le sujet.
    - Mais bon tu ne les verras pas souvent, ils zonent dans les îles célestes les types de La Couronne.
Continuerait Wave.
    - Et le scientifique là-bas c’est ?
Demanderait encore Sôkyu.
    - Lui c’est Obra ! Il a été envoyé par l’alliance des chasseurs de primes pour nous aider contre des Nébulas vu qu’on va les rejoindre !
Poursuivrait Ganesh.
    - Les Nebulas ! Il faut les récupérer !
S’écria Fon !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Leq7 Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Marin116
Vice-Amiral Gale Turbo et Contre-Amiral Milosephko Yonass.

    - Ne vous inquiétez pas, mais unités peuvent s’en charger.

Si l’arrivée de Turbo et Yonass fut assez surprenante pour tous, les marines levèrent assez vite les mains, pour montrer qu’ils ne venaient pas pour combattre.
    - Nous ne sommes plus en état de combattre, mais à entendre votre discussion, si vous êtes des chasseurs de primes… Nous pouvons bien vous aider…
Dirait Turbo en se grattant la tête avec une sourire gêné.

Finalement, le temps passa doucement, les soldats de la marine se chargeant de récupérer les deux vampires, Jin Zô, ainsi que Suffolk, pour ensuite les enfermer dans une grande cage en granit marin, en plus de les avoir menottés.

Les légendes avaient alors demandé à ce qu’un temps leur soit laissé pour discuter entre elle. Ainsi, ce fut à l’initiative de Fon qu’ils montèrent chacun sur un des piliers au-dessus du lac central, discutant alors autour du braséro.

Les équipes médicales présentes appliqueraient les premiers soins à Obra et Caligula pendant ce temps. Laissant le champ libre à chacun de discuter.
Les Révolutionnaires bien en retrait dans leur coin s’occupaient quant à eux de Shiki, et cachait au maximum Kichiko Jonas.
Et ainsi, appris un long temps de discussion les légendes, tendirent tous leurs poings vers le feu et diraient tous ensemble :

    - Quoi qu’il arrive, nous resterons une famille soudée !


Se souhaitant bonne chance dans leurs aventures futures, les Légendes se séparaient en était plus proches que jamais elles ne l’avaient été. Si chacune se tournait le dos en se quittant, nul n’aurait pu ignorer le sourire triomphant sur leurs visages.

Ils partaient tous vers de nouvelles aventures et c’est tout ce qui compterait désormais.

Fon et Ganesh avaient noué un véritable lien d’amitié avec le Taton, partant avec lui à bord du navire laisser par les vampires. Il semblait que la marine avait capturé tous les bandits qui y étaient. Cela dit on pouvait noter l’absence du pédalo de Jin, désormais parti en pédalo vers un Nouveau Monde réputé pour ne faire qu’une bouchée des petites embarcations. De même, il remarquerait les restes du navire cassé des légendes et le navire désormais brûlé d’Haendrick, comment il était reparti celui-là ?

L’appel de Liao lui permettrait finalement de trouver un point où se reposer et préparer son prochain pèlerinage. Il s’agissait tout simplement de Shabaody. D’ailleurs Obra devrait alors appeler Liao une fois qu’il se sentirait mieux, afin d’avoir une discussion relative à cette mission.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 1509701374-andromede
Andromède, Cheffe de la Révolution du Nouveau Monde.

Shiki, partirait donc avec Sôkyu, Andromède et Kichiko. Andromède ne manquerait pas de contacter Erwin Dog afin de lui transmettre la prouesse de son soldat. Aujourd’hui encore, Shiki s’instaurait comme un véritable ponte de la Révolution. Son action du jour allait être la pierre angulaire d’une révolution se réunifiant petit à petit, ce dont avaient conscience chaque leader révolutionnaire ayant eu l’information.
En se réveillant il aurait d’ailleurs droit à une discussion avec Andromède et Sôkyu.

    - Si un jour tu te sens prêt à batailler dans le Nouveau Monde n’hésite pas à nous contacter, la Révolution du Nouveau Monde et l’Inquisition doivent se serrer les coudes.
Dirait la Première Légende.

Quant à Caligula, si son armure totale remettait effectivement en place ses os, une fois disparu, celle-ci ne tenait plus les os, de ce fait, ils étaient de nouveaux brisés et ça le shandia le sentirait clairement. Son corps serait parcouru de multiples douleurs avant d’être rapatrié rapidement à l’hôpital de Marineford aux côtés de Wave, Turbo, Yonass et Daisuke. Irr quant à lui s’en était allé, laissant à Caligula un message d’une importance assez grande : «  Pendant le trajet Jin Zô s’est réveillé et a demandé à ce que tu viennes lui rendre visite à Impel Down. Il veut te parler du Gaya a-t-il dit. »

Lorsqu’Irr dû partir d’un navire à l’autre, alors seul avec Wave, celle-ci lui dirait :

    - Tu as recontacté tes proches de Plague Island pour pouvoir entrer en contact avec Tengen ?

    - On ne peut rien te cacher à toi.

    - Disons que te voir avec un ange de Monkeypia m’a mis la puce à l’oreille. Envoyer un natif d’une des îles célestes de Tengen pour parler à un natif de l’autre île, c’est un choix assez parlant.

    - Sans doute… Mais bon, ce n’est plus très important aujourd’hui. Tâchons plutôt de faire du Gouvernement une institution plus fiable qu’à l’époque où nous étions civils.
Dirait Irr.
    - Tu as raison. Sôkyu va clairement mener la guerre contre la Néo-Marine en parallèle. Pour ma part je n’en ferai pas ma cible numéro une. Je vous ai retrouvé et les paroles de Daisuke m’ont fait réfléchir. La mort de Chairoka n’est peut-être pas nécessaire, il y a surement d’autres alternatives à trouver. En revanche, il est certain que nous devrons faire notre maximum pour ne plus permettre de telles dérives, le Gouvernement est imparfait, mais nous pourrons en faire une bonne chose.


Ce serait sous cette scission en trois dimensions, chasseurs de primes, gouvernementaux et révolutionnaires, que les Cinq Légendes du monde civil se sépareraient.

Le monde allait désormais reprendre son cours en comptant le retour de ces grandes figures.


Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :

Suffolk fait 60m, et fait tremblé toute l'île... C'est 7m de moins que Oz pour vous donner une idée.

Listes des PNJs :
Spoiler:

Obra  : Primes récoltées 459millions de berrys. Ta plus grande capture devient donc Enestan "L'oracle" primé à 240M ! Tu récupères également un Ketch classique (cf liste d'objet du chantier naval en boutique). C'est celui des vampires, mais il ne contient pas grand chose d'important.  Tu devras appeler Liao quand tu seras prêt. Tes soins ont duré environ 5 jours

Shiki : Félicitations, tu verras les bénéfices de ta réussite dans le futur ! Tes soins ont duré une semaine complète.

Caligula :  Primes récoltées : 33% de 552M (182M160) et 33% de 370M (122M100) = 304.160.000M. Tu débloques une semi-animation à Impel Down si tu y vas. Tu es resté hospitaliser à Marineford pendant une semaine complète.
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Lun 20 Juin - 1:29
Protection !





Me réveillant de ce qui pourrait ressembler à un rêve, j’ouvrais les yeux alors sur diverses silhouettes qui semblaient être présentes dans le coin. Est-ce pour moi ? Ou non ? Quoi qu’il en soit, j’émergeais et notais une énième personne que je ne connaissais pas. Du moins d’ordinaire. Quand enfin les neurones se connectèrent et que mes sens revinrent la quasi normalité, je pu constater qui étaient présents ! Deux personnes reconnues dans le monde, chacun pour leurs rôles ou leurs actions dans le monde !

C’est nulle autre que la première Légende, qui prit la parole semble m’inviter à rejoindre la bataille sur le Nouveau Monde. Une offre alléchante, mais qui malheureusement devrait être vite déclinée. Bien des choses me faisaient dire qu’il est bien trop tôt pour m’aventurer là-bas, sauf si c’est une urgence. Respirant grandement, je vins à admirer le plafond, réfléchissant quelques secondes avant d’afficher une mine triste. Je ne suis pas un grand fan des moments où je suis négatif, pourtant, j’allais devoir décliner… pour le moment !

« Na… vré… »

Frottant mon front d’une main légère, j’affichais clairement mon ennui de devoir dire ça, cependant ils allaient devoir comprendre mes priorités du moment. Au fond, je remettais à plus tard ma disponibilité.

« … J’attends… Un événement sous peu… J… Je me dois d’être là… M… Mais après… je viendrais vous prêter main forte, ce sera… Un honneur ! »

Il me fallait devenir plus fort aussi. Pour se faire, un entraînement rigoureux était de mise. Si en soit mon haki de l’armement était une force, il me fallait développer encore et toujours mes talents de sabreur. De plus, il me fallait affuter les capacités de mes compagnons et notre cohésion d’équipe afin d’agir rapidement et comme il faut ! Alors en attendant ce jour où nous pourrions aller de l’avant jusqu’aux confins du Nouveau-Monde. Espérant qu’ils comprendraient, je leur demanderais par la suite des nouvelles pour être bien au courant de ce qui s’est passé. Autant le dire, il s’en était passé des choses pendant mon absence ! Le pire a été évité malgré tout.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Les jours s’étaient écoulés depuis cette mission. Temps de pluie sur l’île de la révolution, la femme poisson admirait les alentours inquiète. Bien que des nouvelles étaient tombées, l’homme n’était toujours pas revenu et cela la faisait toujours plus trembler intérieurement. Le regard perdu dans l’horizon, elle priait que tout aille bien et …

La porte s’ouvrit doucement, mais sûrement. Dans mon habit blanc, bien que je titubais un peu, je posais mon regard sur la maison qui nous servait de point de chute. Elle était là, admirant les alentours. L’observer ainsi était toujours intrigant, mais en captant ma présence, la demoiselle se précipita à moi. Enroulant ses bras autour de mon cou et me gratifiant d’un baiser. Sentant sa détresse, je vins à l’enlacer aussitôt, essayant de la réconforter.
Tout ceci m’inquiète, surtout avec sa grossesse, cependant, je ne peux que la rassurer, lui faisant sentir ma présence. Mes mains passaient sur son dos puis sa chevelure toujours aussi désordonnée. Titillant ses petites cornes au passage, je voulais lui montrer que malgré des blessures je vais bien.

« Là…là… Je suis là ! »

Cette dernière manquait de me faire suffoquer avec son étreinte, mais je comprenais de très loin la raison de son inquiétude.

La vie retrouvait son court !


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 3 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sauter vers: