Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 393
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mar 30 Nov - 4:17
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Dans la vie, rien n’est parfait et cela est d'autant plus vrai lorsqu’il s’agit de mettre un plan à l'œuvre. Le Kami-E pour éviter les balles avait été une excellente idée, mais celle de créer des fruits supplémentaires en était une mauvaise. Dès que la première balle vint toucher l’un d’eux, l’explosion caoutchouteuse de ce dernier fit immédiatement comprendre au Taton qu’il avait fait un mauvais choix stratégique. Il aurait pu continuer à les créer pour pouvoir agir plus vite, mais cela aurait forcément fini par le bloquer, soit il aurait reçu de plein fouet l’une des balles. Aucune de ces solutions ne lui convenait, il devait être plus défensif. Même si son adversaire avait fait preuve d’une certaine faiblesse auparavant, il aurait été stupide de le sous-estimer. Ainsi, il cessa de créer des fruits, se contentant d’éviter toutes les balles à l’aide de son kami-E jusqu’à ce que ces derniers finissent par s’arrêter, bien que cela ne prenne un certain temps.

Ce temps-là qu’il dut prendre pour éviter l’assaut adverse, il ne put le prendre afin de passer à l’offensive. Cependant, l’adversaire lui n’avait en rien terminé d’attaquer, et c’est ainsi qu’il vida son chargeur en direction du Taton, lui envoyant une nouvelle salve de balles. Le premier réflexe du Taton serait de foncer en dehors de ces murs rebondissant à l’aide du Soru pour que les balles n’entament plus à nouveau cette danse mortelle, puis il userait à nouveau du Kami-e pour esquiver l’assaut. Cela promettait d’être bien plus rapide si les choses se déroulaient de la même manière.

Si l’assaut se déroulait sans problème pour lui, l’homme irait pour contre-attaquer. Inutile de prendre des pincettes avec ces adversaires, il fallait y aller à fond et pour y aller à fond, autant sortir l’artillerie lourde.

“ - Ces assauts… ils ont l’air si ridicules à côté de ceux que m’a fait subir Janz… ou même ceux dont Liao est capable.”

Prenant appui sur ses jambes, l’homme viendrait activer ses bottes à propulsion afin de se projeter dans les airs. Durant son envol, le chasseur commencerait à user de sa malédiction afin de générer un fruit, mais pas n’importe quel fruit : une pomme, son symbole. Cependant, cette pomme aurait deux particularités : elle serait de la taille d’une maison, mais surtout elle serait complètement pourrie. Malgré ça, il serait impossible de le savoir pour quiconque n’était pas Obra ; c’était une technique qu’il gardait bien sous le coude, elle lui avait très peu servi par le passé, mais il savait qu’elle pourrait un jour lui être utile pour un coup de bluff. C’était sa technique : Kusatta, capable de donner à un fruit pourri l’apparence d’un fruit des plus classiques. Ainsi, grâce à l’élan qu’il aurait pris avec sa propulsion, il enverrait ce fruit gigantesque dans la direction du pirate qui aimait tant le prendre de haut.

Malgré tout, l’assaut du Taton n’était en rien terminé : avant qu’il ne retombe, l’homme effectuerait une pirouette dans les airs, armant son canon. Cependant, cette fois-ci, il ne visait pas les pirates mais bien sa propre création. Avant que le fruit géant n’atteigne le sol, les adversaires risquant de vouloir le détruire avant, Obra viendrait tirer un fruit enflammé à son encontre. S’il atteignait sa cible, la grosse pomme viendrait détonner, provoquant une violente déflagration aux alentours, de quoi largement atteindre Haendrick.

Tel était son plan, mais allait-il se passer comme l’homme l’imaginait ? Seul le temps allait pouvoir lui répondre, et bien qu’il ne s’agisse que de quelques secondes à attendre, c’était suffisant pour provoquer chez lui un stress intense.



L'action de Haendrick a été vu avec Ghetis

Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Jin Morioka
Jin Morioka
Messages : 76
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue18/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue3/60Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (3/60)
Berrys: 56.915.000 B
Ven 3 Déc - 1:21
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar [Groupe des Bg ]




Alors c'était ça Grand Line ? J'avais cru quoi moi ? Qu'un petit nouveau pouvait s'en sortir sur une telle mer si facilement ? Qu'il suffisait d'y croire pour y arriver ? J'avais été un peu trop présomptueux sur mes capacités et j'en payais désormais le prix fort. Je n'y comprenais rien, mon rayon, qui pourtant était ralentisseur et assez imprévisible pour les gens qui ne m'avaient jamais rencontré, ici ne semblait pas fonctionner comme je le pensais.

Même en sautant en arrière et en anticipant au maximum, je ne parvins pas à esquiver entièrement les balles et l'une d'entre elle me frappa au niveau de la hanche. Mais comme si ce n'était pas suffisant, elle explosa violemment. La douleur était intense mais j'arrivais à me relever pour lancer mon rayon, mais c'était inutile puisqu'il esquiva sans sourciller. Je ne pouvais donc rien faire. Prenant mon courage à deux mains, je fuyais comme un brave en direction des escaliers. Le pirate en profita pour me tirer dans le dos, comme le gros fils de pute qu'il était. Le choc fut violent, je me retrouvais projeté dans les escaliers, mais vivant. Pour combien de temps encore ?

Au pied des escaliers, des boulets fusaient en direction de Wolfi. Il les esquiva après avoir hurlé "Sekennnnnn" à la mort, comme pour m'avertir du danger. Pouvais-je y faire quelque chose ? Les deux types qui débarquaient avaient l'air très fort, et je me rappelais que l'un d'eux, que j'avais vu plus tôt, était un pirate très célèbre. Donc, un probable redoutable ennemi. Je sentais mes jambes trembler, je… non… je n'y arriverais pas… même en tentant tout ce que je connais, le grand maître ne me laissera pas m'en sortir, je sens que mon heure approche, l'heure de devenir un fantôme et de partir voir d'autres horizons, ici, je ne peux rien faire si vous décidez que je ne peux rien contre des pnj, ce n'est pas marrant d'être impuissant, et je ne parle pas de sous la ceinture bande de pervers ! J'ai pas donné autant de mon temps pour ne pas pouvoir jouer du tout et juste me faire violenter…

Je tendais les deux mains vers ces deux vampires, et je lançais une multitude de rayons en tournoyant afin de tout faire pour qu'ils se fassent toucher. Quoi qu'il en soit, je bondissais vers mon navire dans une tentative désespérée de fuir. Mais où irais-je ? C'est décidé, j'irais sur New-World !


Codage par Libella sur Graphiorum
Jin Morioka
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Ven 3 Déc - 22:51
Rêve ou cauchemar
Bien que la contre-attaque fut lancée, elle n'assurait en rien à Caligula une victoire facileur. Avec la combinaison du tekkai kenpo sur l'ensemble du corps et du haki de l'armement sur les extrémités, Caligula réussit à éviter toute entaille durant l'échange de coup malgré le fait que l'impact des dagues sur son corps suffit à l'affaiblir. Mais ce ne fut pas tout de la part du pirate qui appartenait à l'équipage d'un empereur.

Alors que l'échange de coups devenait de plus en plus féroce entre les combattants, Caligula sentit brutalement la traction exercée par le fil qui s'était de nouveau posé sur lui et sans comprendre davantage la situation, son pied vint se retrouver en plein dans son visage. La puissance du choc couplé à la surprise suffit à stopper l'échange et à faire vaciller le zoan une poignée de secondes.
Enfin, comme si cela n'était pas suffisant, à peine le shandia eut le temps de se redresser que deux kunais fusèrent vers son visage et l'un menaçant clairement son œil.  

Ce n'est que grâce à ses reflexes accrus de zoan et son imagination débordante que Caligula put éviter de perdre son œil. Pour ce faire le shandia décala sa tête et afficha son sourire le plus forcé pour faire face aux armes tranchantes. Le tekkai se reposait sur la contraction des muscles, et il n'y a pas meilleur moyen de contracter les muscles de son visage que de sourire. Bien que grâce à cela les armes envoyées par Jin Zô ne s'enfoncèrent pas dans sa chair, il ne fut pas en mesure d'encaisser le choc correctement à cause de son manque d'équilibre et de préparation sur le moment. Comme si deux balles venaient de la percuter de plein fouet, la tête de Caligula fut propulsée en arrière ce qui conduit à la chute de tout son corps sur le sol.

Allongé sur le dos, le regard vers le ciel, le contre-amiral écoutait les dires du singe lui louant la subtilité de son style de combat avant d'enchainer sur un petit cours d'histoire. Il avait repris forme humaine et ses muscles se décontractaient peu à peu pendant que son adversaire parlait.

– Un disciple d'Ustad ? Qui est-il et où se trouve-t-il ? interrogea le shandia. Je comprends mieux pourquoi tu es si fort…et c'est tant mieux ! Ma copie n'en sera que meilleure Iahahaha…  
Jin Zô ne comprendrait peut-être pas les paroles de son adversaire qui se mettait à rire alors que la situation n'était pas à son avantage. Celui-ci ne s'était d’ailleurs toujours par relevé. Mais Caligula n'était pas inactif pour autant : il réfléchissait.

Même si c'est qu'il savait faire de mieux, son adversaire lui avait dit qu'il ne pourrait pas le vaincre en fonçant tête baissée à chaque fois. Alors comment battre le macaque ailé ? Dans les faits il s'agissait là d'un bon combattant que ce soit au corps à corps grâce à son habilité mais aussi à distance avec le maniement de ses fils et dagues. Enfin il maitrisait très bien le haki offensif ainsi que le fameux mantra.

– Le mantra hein…donc même les anges de la mer bleue l'appelle ainsi? J'avoue que j'ignorais l'existence de singe ailé ou encore d'anges à 3 yeux. Pourquoi votre histoire est donc si peu connue ?
Il s'agissait là d'une manière détournée de récolter des informations sur ces peuples sans le demander explicitement. Mais par cette petite discussion, Caligula gagnait aussi du temps. Il se relevait peu à peu en gardant un œil sur l'ennemi et avec ses organes sensoriels en alerte du prochain piège ou fil qui le traquait.


Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue39/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue315/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Sam 4 Déc - 9:55
Feat Obra Taton, Jin Morioka, Caligula Spown et Shiki M. Eiki
« Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar »

Il ne connaissait que leur légende et ne les avait manifestement croisé qu'une fois, au détour d'un combat. Néanmoins, il pensait pouvoir les comprendre, pouvoir endurer ce qu'ils avaient pu vivre. Il se trompait certainement, mais il avait vécu des histoires aussi sombres et souvent aussi violentes. Ils avaient eu de la chance de tous s'en sortir, c'était déjà un bien qu'il n'arrivait peut-être pas à se rendre compte. Combien d'ami, d'être cher, le blond avait-il perdu ? Déjà, sur Baltigo, deux de ses amis avaient perdus la vie. Avant ça, c'était lors de son combat contre l'équipage du Supernova Harushige qu'il avait perdu un proche. Et plus récemment, ce fut son meilleur ami Kazuma qui était mort lors d'un échauffourée sur Shabondy. Dernièrement, un de ses collègue de l'escouade anti-Décima était mort lors de la guerre contre eux. Finalement, il avait vécu de nombreuses pertes dont il mettait souvent du temps à se remettre. Il pouvait imaginer les pires peines et les plus douloureux tourments, même s'il n'avait pas vécu la même situation que les cinq légendes.

L'Aurola profitait du moment de calme qu'il avait relativement instauré pour tenter de suivre les mouvements des deux combattants qui s'affrontaient un peu plus loin. Il ne pouvait pas vraiment saisir les tenants et les aboutissants de leur altercation, mais il se rendait bien compte qu'il y avait une sorte d'équité, pour l'instant. Il ne voulait pas laisser le combat jouer en la faveur d'un ou l'autre protagoniste, car cela reviendrait à rajouter une personne à l'échange qu'il était en train de mener avec Wave et Irr.

D'ailleurs, les deux se renvoyés un peu la balle pendant un temps et les paroles de Wave le fit réagir. Elle souhaitait, en restant de le gouvernement, se joindre à la bataille contre Chairoka. Ce n'était pas aussi noble que de vouloir sauver le veuve et l'orphelin, mais c'était au moins une considération cohérente au vue de leur passif. Néanmoins il était loin de pouvoir accepter une telle vision du monde. Pour lui, ce n'était rien de plus qu'une excuse minable et il n'aurait pas tardé à en faire part si Irr ne l'avait pas pris au dépourvu pour l'amener au centre de la conversation. Comme son Haki de l'empathie était activé, mais concentré sur les deux hommes en train de se battre, il avait pu ressentir l'assaut de la légende, sans pour autant pouvoir s'en prémunir. Le blond se retrouvait donc là où il devait être.

« Je reconnais que j'ai fait une erreur d'appréciation. Je vous idéalisais peut-être un peu et j'avais éloigné l'idée que vous n'étiez que des hommes et des femmes, certes puissants, mais tout de même touchés par les mêmes maux que l'humanité. Je ne peux que comprendre vos sentiments, Wave. J'ai longtemps douter de mes supérieurs, et je suppose que vous l'avez souvent entendu, mais la vengeance n'est pas la réponse. Je le sais, par expérience. »

Il avait raison. Sa quête vengeresse l'avait poussé dans ses derniers retranchements. Il avait tout oublier, tout perdu. Les derniers amis qui lui restaient, le semblant de vie qu'il pouvait encore avoir. Tout. Il n'a fallut qu'une rencontre fortuite avec le phénix pour le ramener dans le droit chemin. C'est là qu'il avait décidé d'essayer de comprendre avant de juger. C'était un chemin difficile, semé d'embuche et surtout long. Très long. Il savait que la femme qu'il avait en face de lui pouvait y arriver.

« J'ai été comme vous, il y a à peine quelques mois. Obnubilé par une vengeance qui ne m'a apporté que malheur et destruction. Vous arriverez peut-être à vos fins en restant dans la marine, mais je ne pense pas que cela vous satisfera. A terme, vous vous rendre compte que vous aurez plus perdu dans votre quête que ce que vous gagnerez dans la réalisation de votre objectif. Vos amis en première ligne. La preuve, vous êtes déjà en train de vous mettre à dos Irr. Qu'en sera-t-il des autres ? Serez-vous prête à les confronter eux aussi avec autant d'entrain ? »

Le blond était parti dans sa tirade, comme lui avait demandé l'homme des cinq légendes. Il avait pas mal de chose à dire et ne s'arrêta pas en si bon chemin. Le blond se tourna vers l'arbalétrier et le fusillait du regard. Il essayait aussi de trouver les mots justes. Il se souvenait qu'il avait été prompt à s'engager contre la marine lorsqu'il avait recouvré ses esprits, lors de la grande guerre sur Baltigo. Il n'était certes pas au centre de la stratégie de Chairoka, mais son contrôle évitait justement qu'il l'empêche le plan de se dérouler sans accroc.

« Je ne vous demande rien, vous faites vos propres choix. Je ne suis pas le plus à même lorsqu'il s'agit de faire la morale et je ne peux pas revenir en arrière. Néanmoins, si ma vie n'avait pas été aussi tourmenté, je peux vous assurer que j'aurais fait mon maximum pour vous sortir du pétrin dans lequel l'ancienne amirale-en-cheffe vous a mis, tous autant que vous êtes. Vous étiez, selon les on-dit, un groupe exceptionnel et c'est cette image que j'ai gardé de vous. Je ne pensais pas que vous cherchiez la reconnaissance lorsque vous aidiez le peuple. Qu'est-ce qui a changé ? »

Il savait ce qui avait changé ! Mais est-ce suffisant pour renier toute un pan de sa vie à sauver la veuve et l'orphelin ? Il n'en était pas sûr. C'était la séparation qu'ils avaient vécu qui les avaient scindés, mais ils étaient toujours amis. Au fon de lui, l'Aurola savait qu'ils ne pensaient pas totalement ce qu'ils disaient. Du moins il l'espérait ardemment. Sans doute se serait-il vu à leur place, quelques mois plus tôt, aveuglé par cette haine qui le dévorait de l'intérieur. Il n'avait eu que de la chance en rencontrant Nakata au détours de sa préparation pour le Nouveau Monde. Pour autant, tel le phare que le pirate avait pu être pour lui, il essayait de briller au milieu de se fracas pour les guider vers un chemin plus juste.

« J'ai côtoyé plusieurs membres de l'escouade anti-Décima. Je ne saurais être garant de tous, mais je suis certains que quelques-uns partagent mon idéologie. Il suffit de chercher et je suis sûr de trouver des gens comme eux dans toutes les strates du gouvernement. Pour moi, il était pourri, jusqu'à la moelle et je ne voulais m'acoquiner avec personne. J'ai réussi à trouver des gens honnêtes, prêts à se battre avec droiture, quitte à se confronter à la loi en vigueur, notamment le décret Décima. Je peux vous assurer que vous n'êtes pas seul. »

Il tournait la tête tant vers la jeune femme que vers le soldat. Il leur parlait à tous les deux. Il avait encore tant à dire, et il sentait l'affrontement s'intensifier, entre les deux combattants. Il préféra calmer ses ardeurs un peu, les laissant réfléchir et répondre. Comme il l'avait dit, il n'avait aucune intention hostile, sans doute que les deux le sentiraient s'ils usaient de leur Haki de l'empathie.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Discussion, discussion, introspection, discussion, discussion... Bla bla bla Very Happy

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Mer 8 Déc - 1:58
Protection !





La situation était complexe et pour cause, les choses se précisaient, mais malgré cela, la confusion régnait ! Fruit du démon ou autre capacité, il se trouvait que personne ne pouvait se reconnaitre. N’importe qui était un possible imposteur et seule une bonne foi pouvait sauver nos révolutionnaires du jour. Montrant patte blanche autant de fois qu’il le faut, je libérais mes capacités martiales pour montrer qu’on peut usurper mon identité, mais en rien mes capacités ! Malheureusement quelque chose encaissa sans mal mon assaut. Une barrière ? Un haki supérieur ? Mystère et boule de gum… Mais cela n’était guère inspirant pour la suite. Que faire ? A deux contre un, plus des gens à protéger, j’étais clairement en désavantage. Mais est-ce que j’allais baisser les bras pour autant ? Non !

Sentant les intentions hostiles des uns et des autres, je me décidais donc d’agir sans attendre. Protéger autrui, c’est accepter de se mettre en danger pour ses hommes et ce n’est pas aujourd’hui que j’allais déroger à la règle ! Ni une ni deux, je vins à m’activer. Si en apparence je tournais sur moi-même, c’est une multitude de pétales de fleurs que j’envoyais sur le groupe de gens qui m’accompagnaient. Usant de la totalité de ma concentration pour focaliser mon assaut sur Rag sans blesser mes compagnons, j’encaissais alors le coup du sans visage, mais théoriquement, en échange, un de mes hommes serait épargné !
Recommençant quand une nouvelle fois le combo ennemi frappa, c’est une nouvelle fois que j’encaissais un coup pour protéger les miens jouant mon rôle de meneur d’homme. Dans une partie d’échec il y a bien des profils de joueurs. Et si par le passé certains hauts gradés de la marine ont prouvés qu’ils peuvent sacrifier des pions pour gagner… Moi, j’avais un tout autre profil ! J’étais le genre de joueur à avancer son propre roi pour motiver ses troupes à le suivre ! Essayant de redonner foi en mes hommes, je prenais des coups pour eux, espérant que cela ne les décourage pas. Car s’ils n’étaient pas les plus forts, ils étaient un nombre à ne pas prendre à la légère. Tout ce qu’il fallait, s’était les rassurer !

Reprenant contenance, j’encaissais les coups physiques et verbaux de mes assaillants qui se vantaient d’être la combinaison parfaite ! Effectivement, ils me prenaient par mes sentiments et cela les avantageaient, mais est-ce que le combat est perdu d’avance ? Absolument pas ! Me redressant malgré un léger filet de sang coulant de ma bouche, je fixais ces hommes qui tentaient de me défaire comme bien d’autre avant eux.

« La Révolution a des faiblesses oui… Elle a été ébranlée c’est certain. Mais … Là où certains se concentrent sur leurs forces brutes, ou leurs moyens colossaux… La Révolution se base sur autre chose ! Et peu importe vos discours, vous n’arriverai jamais à l’éliminer totalement car outre la force et des moyens, il y a une chose qui nous différencie de tous : l’espoir ! »

Totalement redressé, tenant mes lames fermement, j’affirmais haut et fort que je n’étais pas vaincu ! Ils pouvaient tenter de me faire goutter au désespoir, mais jamais ils ne me briseraient. Et ils allaient devoir s’y faire, car je suis Shiki Maximus Eiki !!! Concentrant mon haki férocement dans une seule de mes lames, je laissais croire que le prochain coup serait dantesque et viserait le fameux sans visage. L’intention de frapper était là, mais finalement, c’est un tout autre assaut qui irait ailleurs ! Feintant l’ennemi, je me tournais alors pour envoyer cette fois-ci un véritable déluge de pétales vers les ennemis de sorte à les assaillir de toutes part et les empêcher de s’en prendre à mes hommes. Gardant un œil sur sur chacun d’eux je m’apprêtais à agir en cas de menace de ces derniers. L’avertissement était clair : gare à eux s’ils voulaient s’en prendre à la révolution.

« Je suis là pour accomplir la mission qui m’a été confiée et ce n’est pas vous ou n’importe qui qui me mettra en déroute aujourd’hui ! »

La détermination d’un homme et d’une faction : La Révolution a été affaiblie certes, mais elle est loin d’être invaincue !



Codage par Libella sur Graphiorum



résumé:

tech utilisées:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3001

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 23 Déc - 19:29
Pour Obra le délai de réponse commençait à la date et l'heure qu'indique le poste. Pour Caligula / Daisuke / Taito c'est le 28/12/2021 à 1h17, c'était pour qu'Obra puisse répondr avant de partir en vacance.





Partant d’une simple vente d’esclaves pour finalement partir en chasse d’hommes avides de sang comme le Boomer, le chasseur aux fruits pouvait désormais se vanter d’être face à des ennemis de plus haute mesure. Ceux-ci avaient côtoyé le Nouveau Monde et comme beaucoup ils en revinrent sans doute brisés, mais prêts à affronter d’autres dangers. Après tout, même le puissant Gareth faisait partie de cette génération ayant rebroussé chemin.

Néanmoins, Obra avait-il réellement le niveau pour de tels individus ? Pouvait-il réellement espérer les vaincre ? C’était sans doute la question qu’il était en droit de se poser, alors qu’une fuite aussi lâche que subite vint le condamner  à être seul face à l’adversité. Plus que jamais il comprendrait aujourd’hui qu’il ne pouvait parfois compter que sur lui face à la vie fugace.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

Pourtant, cela ne semblait guère l’empêcher de briller, l’immense pomme vint à surprendre Haendrick qui ne comprit même pas en quoi l’homme espérait le vaincre avec pareil artifice. Mais tout comme Obra, il y tira une balle, une balle explosive ! Pensant avoir affaire à une pomme il fut d’autant plus choquer quand la déferlante de flamme vint lécher son corps ! L’arc-de-cercle de bouclier devenant une « porte coupe-feu » faisant le feu rester entre Haendrick et les escaliers, une mauvaise chose, puisque l’homme  rencontrait alors bien plus de difficulté à en réchapper…

Lorsque le déluge de flammes se calma, le scientifique verrait alors une chose assez étrange, puisqu’Haendrick se trouvait avec le corps partiellement couvert de glace, notamment le buste et les avant-bras. Ces balles au procédé étrange, mais leur permettant de générer de la glace, il avait fait en sorte d’en faire des protections qui s’effondrèrent juste après. Pourtant on pouvait le voir, ses bras et une partie de son buste avait subis les flammes du Taton. La protection opérée n’avait été là que pour mieux supporter la « cloche de feu » et non l’attaque de la pomme qu’il essuie lourdement.  

    - Putain ! C’est quoi ce bordel ! Une pomme explosive ? C’est quoi encore cette malédiction ! Lugo, ouvre le bouclier ! Je dois me replier…


C’est alors que cela se produisit…

Une partie de l’arc de cercle volant en éclat au niveau du Taton, laissant cette chose se manifester…

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Odrc

Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

L’immense éléphant au quatre bras venait de foncer dans le bouclier et l’explosa sans nulle crainte ! La demoiselle sur sa tête continuait à avoir cette chevelure qui semblait à la fois animée, mais également capable de générer des flammes !

    - Alors Haendrick ! On fait cavalier seul finalement ?
Déclara Fon avec un léger rire.
    - C’est qui le type qui saute haut ? Faut l’écraser lui aussi ?
Demanda Ganesh d’une voix grave.

    - Mais non Ganesh, ne sois pas bête il l’a retenu pour nous ! Ah mais tu n’as pas le haki j’oubliais. Tu n’as rien ressenti.
Lui dit Fon en lui tapotant le crâne.

    - C’est faut je maîtrise le haki !

    - Pas le plus utile des hakis…
Soupira-t-elle.
    - Du coup t’es qui le sauteur ?
 Dit-il en s’adressant à Obra avec un regard moins sévère, malgré les cinq mètres de haut de la chose.


Le cercle de Lugo vint ainsi à disparaître, alors qu’il revint prêt d’Haendrick…

    - Capitaine, ils peuvent briser le titane, dois-je passer à la résistance suivante ?
Questionna-t-il sans parler assez fort pour être entendu d’autrui.

    - Non c’est une ressource rare… Ils vont arriver bientôt, c’est sûr…


Haendrick semblait essoufflé par la fournaise qu’il venait de vivre, mais il allait passer aux choses sérieuses avec le Taton. Joignant ses deux armes, celles-ci s’assemblèrent en un seul gros calibre, similaire à un gatling qui se portait à deux mains, sans être trop lourd.

    - Les légendes, pour le bien de la piraterie, mais aussi l’équilibre des forces, vous n’allez pas rejoindre l’Alliance des Chasseurs de Primes, cela ne ferait pas l’affaire de la pègre.
Déclara Haendrick…

    - Je n’aurais pas dit mieux… Haendrick… Désolé du retard, notre bateau a eu un léger ralentissement, mais nous revoilà. Décidément il me faudra un navire aussi rapide que le tien.
L’homme qui parlait semblait si souriant, sa peau pâle et son regard écarlate témoignant de son origine, alors que le rônin, qui l’accompagnait semblait plus silencieux.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.


    - Hm. Ils sont là, ne perdons pas de temps Enestan.
Déclara sobrement Menphis.
    - Oui tu as raison, mais c’est qui lui ?
Dit-il en pointant du doigt Obra.
    - Un autre chasseur apparemment… Qui produit des fruits explosifs.
Répondit Haendrick.
    - Oh je vois…


Alors Enestan déploya les bras avec un franc sourire, lâchant avec le sourire une phrase sobre.

    - Eh bien que la chasse aux chasseurs continue !


Menphis donnant alors un simple coup de sabre, qui fit disparaître aussi bien Enestan que lui… Le silence ce posant, les légendes sur aux aguets, avant que le duo ne réapparaissent juste à côté d’Haendrick.

Oui, c’était désormais une véritable bataille frontale qui attendait le Taton !

    - Sauteur, choisis ta cible, nous prendrons les autres.
Dit Fon à Obra, laissant sa chevelure prendre en ampleur.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Jin_zz10
Jin Zô, Nebula primé à 372 Millions de berrys.

Pour le coup, le singe fut assez étonné de voir le shandia tomber au sol pour si peu, à croire qu’il sur-jouait presque. Néanmoins, cela sauva Caligula de la suite de cet enchainement. Il ne reçut point son pied dans la tête, mais le fil était tout de même noué à la cheville du shandia. Jin Zô ne comptait clairement pas en rester là, d’ailleurs il soupira lorsque le shandia lui demanda qui était son maître et où était-il….

    - Vraiment ? Tu pensais que je répondrais à ça ? Si tu étais réellement intéressé par la quête des Ustads tu connaîtrais leurs noms. Les Ustads se connaissent entre eux, si tu ne connais pas de l’Ustad du Serpent, c’est qu’aucun Ustad ne t’a choisi ou que tu n’as pas été un élève intéressé.


Cependant, le singe pencha la tête sur le côté quand il parla de copie… Il avait déjà nommé sa technique « Style du caméléon », il n’y avait pas réellement besoin d’être un génie pour le comprendre, mais dans le doute il attendrait.

    Ne m’insulte pas, mon île vient de la mer blanche, il n’existe pas d’individu pourvu d’aile comme les nôtres venant de la mer bleue. Par contre, il y a effectivement les anges comme ceux de Monkeypiea qui connaissent la vraie difficulté, grâce au Nouveau Monde sous lequel vogue nos îles. Tandis qu’il y a aussi des anges comme toi, dorloter par la mer blanche sous laquelle se trouve Grand Line. Si faible que même le Gouvernement a pu vous asservir.


Il semblait incisif et ne tenait qu’en faible estime les autres anges.

    - Monkeypiea est dirigée par le Roi Lui et protéger par Tengen, qui a démontré sa force au roi. Cette île est peuplée de joie de et bonnes humeurs. L’empereur nous permet de voyager librement. Quant aux anges à trois yeux, ils viennent de Plague Island, c’était une île d’anges où le peuple des trois yeux est un jour arrivé. C’est le métissage de ces deux peuples qui donna ces anges. Ils sont d’ailleurs très maigres et tous sur des fauteuils qui bougent grâce au dial, c’est à cause d’une grave maladie incurable. Mais bon c’est le peuple à la technologie céleste la plus évoluée, alors ils le vivent très bien.
Il avait été particulièrement pédagogue transmettant à Caligula de précieuses informations avant de…

Le soulever grâce à au fil qui tenait sa queue, l’en voyant s’affaisser contre le sol d’un côté puis repasser de l’autre côté pour l’y écraser et ainsi de suite ! D’une traite il commencerait alors à tourner sur lui-même faisant également pivoter le Spown, puis, lâcherait du mou sur le fil, afin qu’il s’allonge assez pour que cette allonge place le shandia sur la trajectoire d’un arbre dans lequel il rentrerait violemment s’il n’y faisait rien !

Si après tout ça Caligula ne faisait toujours rien, alors l’affrontement prendrait une tournure bien plus grandiose, le singe balançant Caligula au-dessus des cimes avant de l’abattre sur un arbre, puis un autre. Le jeu ferait ainsi s’effondrer plusieurs arbres à la suite, avec un Caligula qui grimperait dans les strates  à chaque lancer.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 560893IRR

Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

Dans une toute autre ambiance, la discussion entre Daisuke et les Cinq Légendes semblait avancée vers un axe assez improbable. L’Aurola qui avait toutes les raisons du monde de détester Chairoka semblait prêcher une toute autre paroisse. Il ne défendait pas la femme, mais poussait Wave à imaginer les choses différemment. Il montrait à cette femme que la vengeance n’était pas l’unique solution, cette demoiselle avec qui il avait une affinité amicale de fortune.

Par la même occasion, il mettait en lumière les défauts du discours d’Irr, lui rappelant l’essence même des Légendes. Originellement ils ne se battaient pas pour la reconnaissance ou mener une vie de quiétude, mais bien pour aider le peuple. Impel Down avait assombri son cœur, tout comme celui de Sokyu.

Les Légendes furent marquées au fer rouge par l’empreinte de Chairoka qui demeurerait leur pire cauchemar qu’ils le veuillent ou non. Ils avaient également conscience qu’il ne pourrait même pas la vaincre à cinq contre un…

Daisuke offrait un chant de cygne plus agréable, révélant une finalité bien plus attrayante : au sein du Gouvernement il existait encore de bonnes personnes dignes d’intérêt. Cette escouade anti-décima, Wave en connaissait bien les membres, faisant un listing sommaire à Irr de façon mécanique.

    - L’amiral Sorafuka, la vice-amirale Ortenssia et son unité, Logan V. Seyfried actuellement Colonel de la Division Scientifique, le vice-amiral Caligula Spown ou encore le Directeur du Cipher Pol 5 Taito Nowaki.


Elle avait ainsi mentionné l’escouade anti-décima, ainsi que le bataillon suicide de l’assaut de Marineford.

Alors, d’un pas lent, d’une pression palpable, ce fut Irr qui s’avança au-devant de l’Aurola. Relevant la tête pour poser son regard en lui, il reprendrait la parole.

    - Au moment où nous parlons le Gouvernement est entrain de voter la réhabilitation du Cipher Pol 9. Grâce à mes compétences martiales et mes compétences, ils m’ont proposé t’intégrer cet organisme afin d’y appliquer ma rigueur et ma droiture. Ils voudraient créer un Cipher Pol plus honnête, une force d’assaut assumée pour les intérêts du Gouvernement, une force moins sournoise, plus franche.


Alors, il viendrait plaquer son poing contre le torse de l’Aurola, le fixant plus fermement.

    - Penses-tu qu’une des Cinq Légendes au poste de Directeur du Cipher Pol 9 permettra à cet organisme de défendre les vrais intérêts du peuple ?


A la façon d’un marteau sur une enclume, Irr venait d’abattre la réalité de sa présence. Wave ne venait pas seulement le convaincre de ne point devenir un criminel, mais aussi le recruter pour le Gouvernement Mondial.

L’une des légendes à la tête de l’organe le plus létal du Gouvernement, était-ce la garantie que ce corps puisse devenir noble ? Wave s’approcha d’Irr pour poser sa main sur son épaule, hochant doucement la tête, avant de plonger un regard de sympathie dans celui de Daisuke.

    - C’est pour cette raison que je devais parler avec Irr, car je suis persuadé que contrairement à moi, sa présence au sein du Gouvernement est nécessaire. Pour ma part je n’ai point d’autres but que ma vengeance contre Chairoka, je ne vois pas ce que j’aurais de plus à apporter au peuple à moi seule.


Les propos des Cinq Légendes ouvraient véritablement un immense panel au contre-amiral qui pourrait tenter bien des discours, mais lequel serait le « bon ». Qu’allait-il proposer aux légendes ?


Les idéaux s’entrechoquaient en même temps que les lames, en même temps que les émotions ! La lame fleurie du révolutionnaire arborant cette myriade de pétales allant lécher la lame de Rag Brok en un mur.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Unknow12Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pirate40
Le Visage Inconnu & Incoercible, Rag Brok, dit "Le Trouble de l'Eborgné", primé à 393 millions de berrys.

Cependant, il pourrait alors noter une chose assez étrange… Lorsque le Sans-Visage tenta de le frapper, ce fut lui qui se heurta à une sorte de mur invisible ! C’était comme si Shiki avait été protégé par la même force.

Les propos qu’il employait semblèrent presque ébranler le Sans-Visage tant le révolutionnaire paru franc. Après tout, cet homme avait bien un visage que Shiki voyait, simplement, il ne pouvait l’associer à rien. Néanmoins il pourrait voir le doute s’installer sur la mine de son adversaire.

Rag Brok fusant vers le Eiki d’un coup, fracassant sa lame du haut vers le bas dans le but de trancher grossièrement le Révolutionnaire, tandis que le Sans-Visage se recula un instant.

    - Ressaisis-toi ce n’est pas le moment !
Lui cria Rag Brok !  

De suite après  ce coup de sabre, l’homme utiliserait d’un mouvement de découpe instantanée, passant sur le flanc de Shiki pour réapparaître de l’autre côté, ce qui laisserait probablement une plaie profonde si rien n’était fait…

    - Tu te trompes, l’espoir est mort, il n’existe plus que le Chaos pour ce groupe, la Révolution ne se relèvera jamais, tu m’entends ? Jamais !
Cria le Sans-Visage

Alors juste après Rag Brok, il fuserait à nouveau sur Shiki, le poing armé encore et toujours et prêt à le frapper à nouveau, mais que ce passerait-il cette fois-ci ?  La barrière reviendrait-elle ?

    - Mais qu’est-ce que… C’est Shiki M. Eiki, Rag Brok et …. Non, mais que fait-il ici ?



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Leq7Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Frank_10
Vice-Amiral Gale Turbo, renommé à 320 millions de berrys & Contre-Amiral, Yonass Milosephko renommé à 310 millions de berrys.

Cette voix, cet air étonné, tout cela ne provenait que d’une personne : Gale Turbo.
A ses côtés se trouvait le Contre-Amiral Yonass qui semblait tout aussi étonné.

En vérité, ils se trouvaient hors de la zone du fruit de Rag Brok et voyaient assez distinctement les visages, notamment celui du « Sans-Visage ». Ils semblaient choqués de voir cet individu en ces lieux, comme s’ils venaient de croiser un revenant.

    - Devrions-nous intervenir Turbo ?
Demande Yonass.
    - Non, nous devons ménager nos forces,  le centre de l’île est proche, nous devons économiser nos forces. Regardons ce qu’il advient de leur affrontement.

    - Nous n’aurons qu’à les capturer quand ces criminels auront fini de s’entretuer.


Gale et Yonass n’étaient pas spécialement cachés d’ailleurs et un œil avisé les aurait aperçus. Sans pouvoir reconnaître leur identité, Shiki pourrait reconnaître les uniformes de membres de l’amirauté assez facilement.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 1509701374-andromede
Andromède, Cheffe de la Révolution du Nouveau Monde, primée à 550 millions de berrys.


    - Bien, je suis heureuse que nous ayons pu trouver un accord. D’après mes hommes, des pirates de Tengen et d’Hadès serait présent exprès pour recruter tes amis et toi. Dans combien de temps seront-ils là ?
Déclara Andromède assise sur un rocher au abord du lac central de l’île.


    - Je ne sais pas, tu as entendu les explosions je pense, il semblerait qu’il y ait des affrontements part….


D’un coup la terre trembla tout le long de la plateforme, comme si une énorme masse s’y était écrasée, laissant vibrer l’ensemble de la structure. Le point de tremblement était plus proche de la position du groupuscule de Daisuke et Caligula, mais l’ensemble de l’île le ressentirait !


Mais avec qui parlait donc Andromède… ?

Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :


Listes des PNJs :

Tout les PNJs ne sont pas encore révélés.


Zone Pilier : Ouest
Vice-Amirale Wave / Fruit de l'Amortisseur / Haki de l'observation Niveau 43
30 marines / Niveau 15-20

Jin Zô / Niveau 43 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Style Shandia du Serpent / Primé à 370M
Irr / Niveau 45 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Geppou-Soru


----

Zone Pilier Sud-Ouest

Enestan, l'Oracle, primé à 240.000.000 berrys / Vampire / Niveau ??
Menphis, La Lame, primé à 219.000.000 berrys / Vampire / Niveau ??
Haendrick, capitaine des Rotte Pirates, primé à 200.000.000 berrys / Niveau 36 / Deux pistolets
Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50.000.000 berrys / Niveau 22 / Bouclier ?
10 (30-20) pirates des Rotte Pirates / Niveau 15-20 [Eliminés par Jin et Obra]


Ganesh, 4ème Légende / Niveau 40?
Fon, 5ème Légende / Niveau 30+

----
Zone pilier Nord et environs:

20 révolutionnaires / Niveau 18-20


Rag Brok / Niveau 39/ Sabre d'abordage / Paramécia de la  Prosopagnosie / Primé à 393M
Le Visage Inconnu / Niveau ??

Vice-Amiral Turbo / Niveau ?? / Primé à 320M
Contre-Amiral Yonass / Niveau ?? / Primé à 310M
10 marines niveau 20-25 [Eliminés par Shiki]
20 Marines (dont 10 au pilier nord et 10 autres à la position initiale)
------------------
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 393
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Jeu 23 Déc - 22:16
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Alors qu’Haendrick commencerait à pointer son arme en direction du fruit géant, un sourire se mettrait à apparaître sur le visage mutilé du Taton. L’ennemi avait encore une fois été trop imprudent, comme ils avaient tous tendance à l’être face à cet étrange homme combattant avec ses fruits. Pourquoi se moquaient-ils tous en premier lieu ? Pourquoi pensaient-ils que c’était sur l’arme qu’il fallait juger de la puissance d’un combattant ? C’était d’autant plus exaspérant en sachant que ces deux-là avaient connu la puissance du Nouveau Monde. Finalement, n’était-ce pas davantage un aveu de faiblesse de leur part ?

Cependant, même si l’attaque avait atteint son objectif, Obra savait lui qu’il ne devait pas faire l’erreur de penser que le combat était dors et déjà terminé, et cela se confirma quelques secondes plus tard lorsqu’il put observer son adversaire partiellement couvert de glace. Il ne pourrait cependant s’empêcher une petite remarque à l’attention de son adversaire en voyant son incompréhension.

“ - Tu devrais faire plus attention Haendrick, les flammes de mes fruits sont capable de raser des villes entières.”


Des villes entières ? Peut-être s’était-il un peu emballé, c’était, en effet, techniquement possible, mais cela lui demandait davantage de mise en place qu’une simple attaque à la va vite. Pourtant, il n’y avait pas le temps de s’en soucier puisque c’est à cet instant que les deux légendes décidèrent de se rapprocher. Malgré la puissance phénoménale qu'ils dégageaient par leur simple présence, ils semblaient particulièrement agréables et sympathiques. L’homme en profita pour rapidement se présenter.

“ - Obra Taton de l’Alliance des Chasseurs de primes, c’est mon ami Liao qui m’a dit de venir vous donner un petit coup de main !”

Les présentations auraient probablement pu durer bien plus longtemps, mais les adversaires eux ne semblaient pas vouloir laisser les choses se dérouler ainsi. Tout d’abord, Haendrick sembla pressé de montrer à quel point la sienne pouvait être grosse, fusionnant ses armes afin d’en créer une nouvelle. Son discours était toujours le même, celui d’empêcher les légendes de rejoindre l’Alliance, comme s’il pouvait empêcher quoi que ce soit. Pourtant, de nouveaux protagonistes étaient visiblement bien décidés à eux aussi s’impliquer dans le combat. Leur vue perturba le Taton dans un premier temps; il était assez formel en les voyant : il s’agissait de vampires. Pourtant, le soleil était encore bien haut dans le ciel, étaient-ils à ce point confiant pour venir se battre ?

Finalement, le combat était bien loin d’être terminé, tout ce qui s’était déroulé jusque-là n’était qu’un apéritif pour le festin qu’allait être la suite. Il s’agirait d’un trois contre quatre, mais est-ce que le nombre ferait tout ici ? Les combattants allaient devoir mettre toute leur puissance dans cet affrontement afin de pouvoir se démarquer. Vu les circonstances, il était même très probable qu’une seule défaite face définitivement pencher la balance de la victoire pour le camp adversaire. Est-ce qu’une personne normale devrait ressentir de la peur dans une situation pareille ? Possible. Est-ce qu’Obra ressentait cela ? Absolument pas. En réalité, c’était même tout l’inverse : le scientifique était dans un état de parfaite euphorie, comme si l’intensité du combat qui allait suivre avait activé tous les récepteurs de son cerveau pour augmenter de manière radicale sa production d’endorphine. Son haki était en train de se réveiller et de bouillir alors même qu’il n’était pas capable de le faire ressortir. S’il avait eu davantage de maîtrise sur lui, il était évident que son arme serait recouverte de ce fameux voile noir. Il était désormais temps de choisir un adversaire. Décidé, il communiquerait à voix basse aux légendes avant de partir à l’assaut.

“ - Je prends Haendrick. Si vous arrivez à écarter Lugo tant mieux, ses boucliers me gène, mais sinon, tant pis. Faites attention aux deux vampires, s’il sont ici c’est spécifiquement pour vous tuer, ils ont dû réfléchir à un plan vicieux pour vous vaincre. Je n’ai clairement pas l’intention de repartir sans vous.”

Il n’y avait pas davantage de temps à attendre, c’était l’heure pour le Taton de montrer ce dont il était capable. Un bon adversaire ne se laisserait jamais avoir deux fois par la même attaque… ou bien, peut-être que si, si cette dernière était utilisée différemment ? Autant essayer d’être à la fois offensif et défensif. Avant qu’Haendrick ne se mette à tirer avec son nouveau joujou, Obra viendrait créer à nouveau une gigantesque pomme pourrie de la taille d’une maison, mais ressemblant à une pomme parfaitement classique hormis sa taille. Cependant, il décidait de ne pas l’envoyer via le ciel cette fois ci, mais plutôt de l’envoyer au niveau du sol avec toute sa force, la faisant rouler en direction de ses adversaires comme s’il s’agissait d’une boule de bowling. S’il faisait ce choix, c’était pour se protéger de l’éventuel barrage de tir qui allait survenir, mais aussi pour se camoufler partiellement ne serait qu’un instant.
Une fois que le fruit serait parti, l’homme viendrait immédiatement activer ses flèches juteuses, les chargeant en grande pompe au jus de Jacquier, puis viserait le ciel, faisant pleuvoir sa horde de flèches. Sous cette forme très spécifique, les flèches se regroupaient les unes avec les autres, créant un gigantesque filet collant capable de recouvrir une zone de plusieurs immeubles. Quel était le plan du Taton ? Tout simplement de bloquer ses adversaires sur place avec ce filet, les obligeant à rester au plus proche de l’explosion qui pourrait avoir lieu. De plus, ce filet était particulièrement collant, cela pourrait en plus gêner les mouvements pour leur défense. Il ne manquerait alors plus que le dernier assaut : une nouvelle boule de feu pour déclencher tout le système.

L’assaut ne fonctionnerait peut-être pas, mais si cela arrivait à terme, cela pourrait donner un nouvel avantage, Haendrick n’ayant pas forcément davantage de moyen de se protéger d’un tel déluge de flamme. Dans le cas inverse, cela permettrait au scientifique de jauger davantage son adversaire.


Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Dim 2 Jan - 3:35
Rêve ou cauchemar
Cette discussion avec Jin Zô avait été des plus utiles. Non seulement elle avait brisé le tempo installé par le singe permettant au shandia de reprendre son souffle et ses esprits, mais elle avait aussi été riche en information pour ce dernier. Pour la Couronne qui comptait prendre l’ensemble des mers blanches sous son aile, la découverte de nouvelles iles et de nouveaux peuples était une information de qualité. Surtout concernant le peuple de Plague Island qui semblait disposer d'une avancée technologique supérieur à ses voisins anges. S'il était aussi possible de les soigner, ce serait encore mieux. Les explications ennemies ressemblaient presque à un cours dispensé par ce que le shandia appellerait un ancien du village.

Cette courte pause ne suffit cependant pas pour attendrir le singe qui s’empressa de reprendre l’offensive et recommença ses petits tours de magie en envoyant le shandia s’écraser sur le sol grâce au fil attaché à la cheville de ce dernier. Cependant lorsque le pirate voulu réitérer, il rencontra une résistance l’empêchant de soulever Caligula et, s’il n’agissait pas vite, le forçant à se rapprocher du zoan.
En regardant attentivement, Jin Zô constaterait que non seulement Caligula avait repris une forme hybride, mais en plus ses pieds s’étaient fermement enfoncés dans le sol. A son arrivée vers le sol, le zoan pris la forme combattante de son fruit du démon pour mieux encaisser le choc avec ses écailles, mais en plus de ça il propulsa ses jambes pour que celles-ci soient encrées dans la terre. Le bout de fil attaché à sa cheville s’enfoncerait lui aussi et plus les jambes de Caligula arpenterait le sol, plus le fil s’étirerait jusqu’à vider la bobine, attirer de force Jin Zô ou forcer celui-ci à lâcher ce bout de fil.

– Tu sais, je te suis reconnaissant que ce soit pour tes explications ou encore pour ce combat et ce malgré la manière que tu as de me parler bien qu’insupportable. De plus je ne chercherai pas à défendre la Marine ni mon choix. Par contre…
D’un seul coup Caligula utilisa la partie de ses jambes à la surface pour les superposer et se propulser sur Jin Zô à la vitesse d’un missile. Ses avant-bras étaient couverts du fluide de l’armement formaient une croix face à lui. Mais face à un adversaire avec tant de ressources, une offensive aussi simple ne suffisait pas. Ainsi, avant même que le singe ne tente une esquive ou une contre-attaque acrobatique, les jambes du shandia sortirait du sol et chacune d’entre elle s’enroulerait sur une jambe de Jin Zô. Non seulement elles immobiliseraient le pirate, mais en plus il pourrait goûter à la force exercée par l’étreinte d’un serpent préhistorique.

Dans cette succession d’évènement, le shandia percuterait le torse de Jin Zô menaçant sa cage thoracique de se briser, tout comme les jambes de ce dernier si il n’arrivait pas à se défaire de la pression exercée par Caligula.

– Par contre, ne parle pas des autres anges et encore de moins de peuple comme si l'on vous était inférieur ! Espèce de foutu acrobate !!
Alors qu’il s’était attaqué aux jambes et au tronc de son ennemi, la mâchoire de Caligula s’allongea soudainement pour venir mordre ce dernier au niveau du trapèze gauche. L’objectif étant de sectionner les muscles et ligaments dans cette zone ce qui rendrait le bras gauche de Jin Zô complètement inutilisable ?

Pour l'ustad du style du Caméléon qui affrontait un expert du style du Serpent, il était logique de commencer à copier les méthodes de combat utilisées par son adversaire n’est-ce pas ?


Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Mar 11 Jan - 3:08
Protection !





Deux contre un, c’est un combat clairement à mon désavantage, mais avais-je vraiment le temps de me plaindre ? Non ! Combattant de tout mon âme, je rendais coups pour coups et protégeais au mieux mes hommes quitte à prendre moi-même des coups. Là était ma marque de fabrique similaire à certains héros de d’autres factions, je me mettais en première ligne afin de protéger autrui au péril de ma propre vie. Quand on aime, on ne compte pas, ces mots prenaient tout leurs sens durant cet affrontement. Faisant face donc à un homme sans visage et à un homme cruellement reconnu, je n’abandonnais rien, essayant de faire face à cette difficulté la tête haute. Répondant quand je le pouvais, je tentais de rester concentré sur ce combat et les agissements de mes ennemis. Il m’était impossible de faire face à toutes éventualités et de ce fait je délaissais les alentours pour me concentrer sur ces deux-là et mes hommes principalement. Ceci était prendre un risque, mais il me serait fatal de tout vouloir contrôler…

Tandis qu’un coup de l’inconnu aurait dû m’atteindre, voilà qu’une barrière invisible sembla me protéger. Incompréhension totale, la situation floue de base le devenait encore plus avec cette intervention hasardeuse et incohérente pour mes sens. N’ayant ni le temps ni les éléments nécessaires pour décrypter cette action, je tentais de me reconcentrer sur ce qui se passait. Usant de mon haki de l’observation quand je le pouvais, je parais tant bien que mal le coup vertical de Rag Brok. Aussitôt, mon attention se porta sur le sans-visage et pour cause ils alternaient les assauts. La logique voudrait que ce soit à lui d’attaquer non ? L’assaillant aux découpes instantanées cria sur son collègue. Se ressaisir disait-il ? De quoi ? Qu’est-ce que cela voulait dire ?
Trop de questions tuent les questions… Et cela me fit ralentir de trop… Quand bien même j’avais les capacités pour contrer son coup, je fus un peu trop lent et au niveau du flan apparue une plaie à ne pas prendre à la légère. Grondant de douleur, je n’avais pas le luxe de pouvoir m’apitoyer sur mon sort, j’ai connu bien pire…

Voilà que l’inconnu revient sur lui et ayant bien trop d’inconnues à prendre en compte, et repensant à cette histoire de « se ressaisir », je vins à faire un pari, pensant cette personne « perdue ». Peut-être que le lui rappeler allait encore la troubler ? Dégainant ma lame, c’est d’un swing puissant de bas en haut que j’envoyais une puissante lame d’air vers lui tout en lui hurlant un ordre.

« Qui que tu sois réveil toi !!! Tu t’es perdu ! »

La lame d’air fondrait vers l’homme brutalement et menacerait sa personne si rien ne venait contrer l’assaut et aussitôt ceci serait fait que le même assaut serait donné vers Rag Brok, car celui-ci était celui qui viendrait logiquement attaquer après son collègue ! Essayant d’anticiper leurs assauts, il me fallait au plus vite me sortir de cette situation « secondaire », d’autres objectifs m’ayant été offert au début de cet événement. Ce combat était un contretemps pénible désormais.

« Réveil-toi ! Si seul le chaos est la seule solution et que l’espoir est mort… Comment justifie-tu ma survie ? La chance n’a rien à voir là-dedans ! Si la révolution est vraiment morte, alors viens… Venez me terminer ! »

Un défi était lancé. C’est moi ou eux !
Et j’étais déterminé à les mettre en défaite.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3001

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 2 Fév - 17:47



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

Le duo des Rotte Pirates n’avaient pas encore dit son dernier mot surtout en ce qui concernaient le capitaine Haendrick. Si celui avait de prime abord sous-estimer son adversaire de part sa piètre malédiction qui semblait ridicule, le pirate ne comptait plus du tout prendre son adversaire à la légère en témoignait que maintenant il avait été rejoint par deux autres pirates de première ordre. Avait-il eu raison de quitter ce Nouveau Monde si dangereux pour prendre en puissance ? Chasser ses gêneurs étaient de loin une priorité pour le capitaine des Rotte Pirates. Prenant un air sérieux devant la nouvelle explosion du Taton, une technique pareille ne marche qu’une seule fois pas deux fois après tout. Usant alors d’une toute nouvelle combinaison de balles, l’une explosive, l’autre étant une balle assez particulière, l’ex-Nebula tira à travers sa lourde gatling une salve en direction de la pomme lorsque le Taton se mit alors à la pousser. Le corps du chasseur de prime était déjà à moitié marqué par des brûlures ? Alors pourquoi pas le laisser être brûler entièrement par ses propres flammes, par ses propres explosions. Quant au filet de flèches que le Chasseur de Primes avait propulsé dans la direction du groupe de pirates, Menphis se contentait alors d’utiliser une attaque assez particulière, un technique d’iai pour complètement trancher cet offensive.

C’est ainsi que lors que l’explosion eut lieu, Fon commençait alors à tirer une des oreilles de son partenaire de toujours Ganesh afin de lui permettre de préparer la protection à l’explosion. S’aidant alors du fluide offensif pour recouvrir ses quatre bras devant lui pour le zoan mythique pour se défendre devant la puissance de la contre-offensive du quatuor de pirates. Fon quant à elle fit tant grossir ses cheveux que ça, qu’elle put créer un bouclier en cheveux afin de se protéger de l’explosion au maximum. Obra aurait alors à se débrouiller pour trouver un moyen de se défendre contre

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Odrc

Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

L’immense éléphant au quatre bras venait de foncer dans le bouclier et l’explosa sans nulle crainte ! La demoiselle sur sa tête continuait à avoir cette chevelure qui semblait à la fois animée, mais également capable de générer des flammes !

    - La place n’est pas réellement approprié pour se battre contre eux, cette arme m’a l’air bien trop dangereuse, il faut s’éloigner d’ici et plus vite que ça.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.

Dirait-alors la jeune femme dans la direction du chasseur de prime si il s’était défendu du mieux qu’il pouvait de sa propre explosion. Il y avait quelque chose qui troublait la légende, quelque chose qu’elle appréhendait mal sur la situation du combat. Le duo de vampire ajoutait une dimension bien différente à l’affrontement, si bien qu’en un flash de lumière Menphis disparut de nouveau pour arriver au corps à corps de Ganesh. Suivant les indications de Fon, le zoan mythique arrivait alors à parer une nouvelle attaque du vampire. Il fallait véritablement déplacer l’affrontement dans une zone plus libre aux légendes d’agir contre les pirates qui travaillaient visiblement avec un travail d’équipe qui était rare. Le membre de l’Alliance des Chasseurs de Primes aurait-il la solution pour parer aux problèmes du bombardement incessant d’Haendrick et les attaques furtives mais précises de Menphis ?



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Jin_zz10
Jin Zô, Nebula primé à 372 Millions de berrys.

La contre-attaque du Vice-Amiral Spown était effectivement bien efficace et ingénieuse, le pirate allié à l’équipage de l’Homme le plus fort du monde fut surpris lorsqu’il fut attiré par l’ange qui était de nouveau passer sous forme hybride. Le choc fut bien évidemment violent pour le singe céleste lorsqu’il prit l’attaque de plein fouet en plein dans son torse du shandia. C’était donc cela la puissance du style du caméléon, ce coup aurait certainement pu vaincre le singe céleste si celui-ci n’avait pas pris des coups bien plus massifs lors de ses entraînements avec son maître ou alors lors d’affrontements sur le Nouveau Monde. Alors que les jambes du Spown essayait de saisir celle du singe, celui-ci adoptait une nouvelle stratégie bien plus innovante que la précédente. Quelle chance ce combat avait lieu dans une forêt pour l’adepte du style du Serpent, les armes que le singe avait sur lui se prêtait parfaitement à la situation. Le singe lâchait alors du leste sur le premier fil pour en sortir d’un deuxième avec une dague noué à son bout qu’il lançait en direction du tronc d’un arbre situé un peu plus loin tirant dessus alors solidement. Il prenait alors appui sur les pieds du vice-amiral ayant au préalable enrobé de haki de l’armement ses jambes pour les mitrailler, le Spown comprendrait alors qu’il avait servi tout simplement de plateforme de lancement au singe. A l’aide de cette puissante propulsion, Jinzo arriverait à esquiver l’attaque du vice-amiral lâchant alors le fil qui retenait l’homme-titanoboa de l’étreinte du singe.

    - Peut mieux faire de ta part je pense.


Dirait-il en crachant du sang visiblement touché par le coup qu’avait porté le Spown. S’appuyant alors sur l’arbre vers lequel il s’était propulsé, le singe sortait de nouvelles dagues attachées à des fils et les envoyait dans la direction d’arbres qui étaient sur le chemin du centre de l’île. Ces fils-ci avaient une particularité également car ils étaient bien plus longs et chaque extrémité étant relié avec une dague, très rapidement le singe aurait alors crée un chemin parsemé de fils tous reliés à des arbres. Si Caligula en approchait il remarquerait que le singe se balançait de fils à branches des arbres, l’ange serait alors tombé dans un piège odieux tendu par Jinzo. Se servant d’un nouvel arbre comme plateforme de lancement, le singe foncerait alors sur le Spown pour le frapper en pleine tête. Une fois le coup porté, le Nebula userait de sa queue de singe pour s’accrocher à un des fils qu’il avait posé et ainsi se propulser de nouveau vers sa zone de confort.

    - Suis-moi si tu l’oses ange aux petites ailes.


Ainsi une course poursuite commencerait à avoir lieu jusqu’à une partie assez dégagée de la forêt, un endroit où l’allié de Tengen ne pourra plus fuir grâce à ses fils. Il avait un visage bien surpris mais pas par le fait de ne plus pouvoir fuir mais par la situation qui avait l’air assez cocasse. Si Caligula avait poursuivi son adversaire jusqu’ici il pourrait alors un corps gigantesque d’une taille dépassant certainement la trentaine de mètre. La silhouette était endormi et bougeait sans cesse ce qui faisait littéralement trembler le sol lorsqu’elle bougeait son bras. En remontant vers le visage, le vice-amiral pourrait alors reconnaître un visage connu des services du Gouvernement Mondial, un visage qui présageait que cette affaire était à prendre beaucoup plus au sérieux que l’opération qui était déjà en cours.

La silhouette endormie:

Il était celui qu’on surnommait l’Intraitable, connu principalement pour avoir coulé plusieurs navires marchands et commerçant ainsi que des navires du gouvernement mondial dans le but de piller leur or. Véritable génie de la destruction lors des batailles navales, ce « géant » si on pouvait l’appeler même si sa taille était le double de celle des géants classiques. Il était le charpentier officiel de l’équipage de Tengen, si l’Empereur avait décidé d’envoyer Suffolk au front était une raison suffisante pour avoir conscience de l’intérêt qu’il portait aux Cinq Légendes.

    - Maître Graeme, vous vous êtes sérieusement endormi alors qu’on avait une mission de la plus haute importance


Criait-alors le Nebula pour essayer de réveiller celui qui était son supérieur en ses lieux…

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Unknow12Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pirate40
Le Visage Inconnu & Incoercible, Rag Brok, dit "Le Trouble de l'Eborgné", primé à 393 millions de berrys.

Le Sans-Visage activerait de nouveau sa malédiction tout en étendant la zone vers le membre de l’équipage du terrible Tenryon pour le protéger contre l’attaque du révolutionnaire. Il commençait à perdre en patience devant cet écervelé, cette personne sans conscience qui se battait pour des valeurs factices et éphémères. Il ne s’était pas perdu après tout, il avait pris conscience que le chemin qu’il empruntait depuis des années était le faux, que cette « révolution » comme on aimait la nommer ne serait bientôt que de l’histoire ancienne.

    - Quelle naïveté. Quelle manque d’expérience.  Et le monde veut faire croire que tu es un espoir de ce mouvement. L’avenir n’est que destruction pour la Révolution rends-en toi compte.
    - Du calme.
    - Regarde bien ce qui se passe dans ta propre branche de la révolution, ton propre commandant s’égare de son chemin qu’il avait prétendu pacifiste pour passer à des stratégies plus agressives.


Il y faisait référence aux récentes attaques vers certains points connus par l’Inquisition qui avait décidé d’être beaucoup plus offensive dans sa manière de fonctionner, le pacte de non-agression obtenu par l’ancienne amirauté qui était désormais rompu avec le départ de Chairoka. Le Sans-Visage regardait le Eiki avec beaucoup d’incompréhension.

    - La Révolution de l’Ombre, l’insaisissable Yoko Ceresa dort désormais au sixième cercle d’Impel Down, ce soutien qui était l’un des derniers vestiges de notre gloire de notre puissance menée par notre défunt chef Arias a désormais disparu. Ne te rends pas tu comptes qu’il n’y a que le désespoir que la Révolution se meurt.
    - Arrête. Tu perds ton sang froid.
    - Tu ne dois même pas être au courant qu’en ce moment même à lieu un Buster Call affectant la Révolution de West Blue. Le Gouvernement a bien décidé de nous faire tout perdre, de nous annihiler et de faire chuter ce mouvement qui ne promet aucun futur rempli d’espoir. Mon bastion, mon armée, mes amis, mon frère, tous morts dans la cruauté de ce nouvel amiral, il ne reste que de mon ancien chez moi qu’un récif fumant et puant la mort. Il n’y a qu’une seule chose qui pourra annihiler le Gouvernement Mondial, qu’une seule chose qui pourra le détruire un jour et c’est la volonté d’un Empereur du Nouveau Monde. Les pirates ont bien déjà réussi à bouleverser définitivement l’histoire de ce monde avec à leur tête Gold Roger, les révolutionnaires n’ont fait que de balbutier dans leur ombre.


Shiki pourrait alors comprendre que des larmes coulaient du visage du Sang-Visage, qu’il y avait une profonde tristesse et résilience dans ces paroles. Peut-être que la flamme de la révolution n’était pas complètement éteinte chez l’homme avec qui il discutait ? Peut-être que des plus belles paroles arriverait à convaincre l’homme qu’il existait encore un espoir.

Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !


Résumé :


Listes des PNJs :

Tout les PNJs ne sont pas encore révélés.


Zone Pilier : Ouest
Vice-Amirale Wave / Fruit de l'Amortisseur / Haki de l'observation Niveau 43
30 marines / Niveau 15-20

Jin Zô / Niveau 43 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Style Shandia du Serpent / Primé à 370M
Irr / Niveau 45 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Geppou-Soru


----

Zone Pilier Sud-Ouest

Enestan, l'Oracle, primé à 240.000.000 berrys / Vampire / Niveau ??
Menphis, La Lame, primé à 219.000.000 berrys / Vampire / Niveau 40+
Haendrick, capitaine des Rotte Pirates, primé à 200.000.000 berrys / Niveau 36 / Deux pistolets
Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50.000.000 berrys / Niveau 22 / Bouclier ?
10 (30-20) pirates des Rotte Pirates / Niveau 15-20 [Eliminés par Jin et Obra]


Ganesh, 4ème Légende / Niveau 40?
Fon, 5ème Légende / Niveau 30+

----
Zone pilier Nord et environs:

20 révolutionnaires / Niveau 18-20


Rag Brok / Niveau 39/ Sabre d'abordage / Paramécia de la  Prosopagnosie / Primé à 393M
Le Visage Inconnu / Niveau ??

Vice-Amiral Turbo / Niveau ?? / Primé à 320M
Contre-Amiral Yonass / Niveau ?? / Primé à 310M
10 marines niveau 20-25 [Eliminés par Shiki]
20 Marines (dont 10 au pilier nord et 10 autres à la position initiale)
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 393
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Ven 4 Fév - 0:42
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


D’un point de vue extérieur, n’importe qui ayant vu les actions d’Obra serait parfaitement clair le concernant : c’était complètement stupide d’agir ainsi. Déjà il y a peu de temps, le chasseur de primes avait perdu la moitié de son corps à cause de ses propres brûlures, les choses allaient-elles à nouveau se passer ainsi pour ce combat ? L’homme était-il condamné à éternellement se retrouver blessé par ses propres attaques ? Bien évidemment que non, il n’avait pas agi ainsi sans avoir au minimum un plan de secours.

Depuis toujours, l’homme avait été moqué pour sa façon d’aborder les choses. Inventeur de talent, il avait toujours davantage été intéressé par la théorie plutôt que la mise en pratique, et ses armes en étaient la démonstration parfaite. Si les gens autour de lui se moquaient, c’était essentiellement car ils ne comprenaient pas pourquoi ses inventions avaient si peu d’utilités. Son surnom, le Génie raté, venait essentiellement de cela. Aux yeux du monde, il était un savant fou particulièrement inoffensif, incapable de construire quoi que ce soit qui puisse avoir la moindre application réelle, que ce soit au combat ou même dans la vie de tous les jours.
Ce que les gens n’avaient cependant pas compris, c’est que si Obra construisait de telles machines, c’était avant tout pour être capable de comprendre ses propres limites ainsi que les applications qui pourraient exister. Une machine n’est jamais créée pour avoir une utilisation frôlant les extrêmes de l’utilisation, elles sont avant tout créées pour être pratique. C’est ce point qui différenciait Obra des autres ; une mentalité trop rare dans ce monde. De plus, qu’il s’agisse de machines ou de fruits, l’homme aimait connaître les limites de ce qu’il avait à sa disposition.

A peine quelques mois auparavant, l’homme a la blouse avait réussi à tester une des limites folles que personne n’aurait jamais réellement osé tester lui-même : encaisser les explosions de ses propres fruits au corps-à-corps. Ses expérimentations folles l’avaient amené à en subir de lourdes conséquences, l’empêchant même de pouvoir ne serait-ce que se déplacer pendant plusieurs semaines. Durant cette longue convalescence, l’homme eut tout le temps nécessaire afin de réfléchir à ses actions. Pour lui, il n’avait pas fait une erreur en agissant ainsi : il avait appris à aller au-delà de ses limites. On ne peut pas faire d’omelette sans casser des œufs, tout comme il est impossible d’évoluer ses méthodes de combat sans exploiter tout ce qui se trouvait à nos côtés.

Pourtant, l’homme était loin d’être du genre à renouveler bêtement ses erreurs. Le feu… il avait été incapable d’y réagir sur le moment, mais désormais, il savait exactement quoi faire pour gérer cela… du moins c’est ce qu’il imaginait. Tout ce temps où l’homme resta alité, il l’avait utilisé pour réfléchir à la meilleure manière de pouvoir calmer les choses si tout venait à empirer à nouveau et à l’aide de ses connaissances, il mit en place une suite d’actions théoriques. Il n’avait pas eu le temps de tester cela, mais quel meilleur endroit pour expérimenter que le champ de bataille lui-même ?

En voyant réagir en face afin de faire exploser le fruit qui roulait, Obra réagit au quart de tour, répétant une suite d’actions qu’il avait imaginé encore et encore pour contrer cette situation précise. Tout d’abord, il viendrait activer ses bottes à propulsion pour pouvoir se projeter en arrière. Suite à cela, usant de sa malédiction, l’homme viendrait générer en l’air une gigantesque tomate afin d’immédiatement la jeter de toutes ses forces sur le sol. Pourquoi une tomate ? Tout simplement car parmi tous les fruits existant, il n’en existait aucun qui soit autant remplie d’eau que la tomate ; presque 95%. A ces pourcentages et à la vue de la taille du fruit, l’impact avec le sol générerait une quantité incroyable de jus rougeâtre qui permettrait d’atténuer suffisamment l’explosion pour protéger l’homme qui se propulsait en arrière.

Pourtant, il n'arrêtait pas là ses assauts. Toutes ces actions, elles n’étaient que théorique pour pouvoir gérer un déluge de flamme, mais il restait le plus important : les adversaires.
Toujours en l’air, il viendrait charger son arme avec son fidèle jus de Jacquier afin de former une flèche collante. Obra avait parfaitement compris que cette gatling serait extrêmement handicapante si elle continuait à tirer de manière aussi libre, cela devait être la priorité de la mettre hors d’état de nuire. Ainsi, avant même d'atterrir, l’homme commencerait à viser. La cible ne serait probablement toujours pas visible à cause des flammes ou même du jus, mais l’homme partait du principe qu’il serait toujours immobile à cause du côté imposant de son arme. Pourtant, l’idée du Taton n’était pas de viser Haendrick : il visait directement la Gatling. S’il avait choisi une balle collante, c’était en espérant que son tir face mouche et endommage le système de tir, gluant l’arme de l’intérieur. C’est ainsi que, suffisamment fier de son plan improvisé, il finit par décocher la flèche à travers son arme, cette dernière passant probablement à travers sans qu’il ne sache immédiatement si cela avait eu l’effet escompté.

Si le plan pour échapper aux flammes avait au moins fonctionné, l’homme serait finirait finalement par atterrir, entendant les paroles de la légende à son égard.

“ - J’vous suit si vous avez une idée, je pense que vous savez mieux que moi vos points forts.”

Ainsi, l’homme serait prêt à continuer en suivant les légendes en fonction de ce qu’ils avaient de prévu désormais. Il était même probable qu’il fasse les couvrir en s’en prenant aux vampires, mais il était prêt à agir ainsi si cela pouvait permettre de gagner du temps pour eux. Il l’avait compris depuis sa rencontre avec son ami Liao : un combat ne peut pas forcément se gagner seul. Parfois, il fallait compter sur le soutien de ses alliés.



Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Dim 6 Fév - 23:28
Rêve ou cauchemar
Son premier coup avait fait mouche et Caligula fut heureux d’enfin voir son adversaire en mauvaise posture, bien que ça ne dura que quelques instants. En effet il ne s’en fallu de peu pour que les jambes du zoan viennent saisir le macaque ailé. L’agilité et les réflexes de ce dernier lui permirent de se servir de Caligula comme d’un tremplin pour se propulser dans les arbres et donc être à l’abri d’une autre attaque pendant quelques instants, le temps que son corps puisse récupérer.

Jin Zô reprit son souffle et installa un nouvel environnement lui étant favorable. Les arbres de la forêt furent rapidement traversés par des mètres de fils augmentant encore une fois la capacité de Jin Zô à se déplacer comme bon lui semble. Il le fit comprendre au Vice-Amiral qu’il attaqua soudainement avant de retourner en hauteur, puis de prendre la fuite tout en ayant incité Caligula à le suivre. Le shandia avait pu encaisser le coup assez facilement en opposant ses avants bras recouverts de haki mais il n’eut guère le temps de saisir le pirate avant que celui-ci ne s’en aille. Et bien évidemment, toute personne qui connaissait Caligula savait qu’il n’allait pas laisser son ennemi lui échapper de la sorte, malgré le fait qu’il s’agisse surement d’un piège.

– Où crois-tu aller comme ça ?! Toi et moi nous sommes loin d’en avoir fini Jin Zô !
C’est presque naïvement que le shandia s’aventura dans le chemin que Jin Zô était en train de lui dessiner. Cependant Caligula n’en avait pas oublié sa mission principale pour autant. Il profita de la course poursuite pour contacter Wave et l’Aurola à l’aide du système de communication dont ils étaient munis pour les informer de la situation et aussi savoir qu’en était-il de leur côté.

– Wave, Aurola ! J’ai éloigné le chimpanzé de votre position. Je suis entrain de m’aventurer dans la forêt pour le neutraliser si possible. Qu’en est-il de votre cas ? Irr s’est-il calmé ?
Attendant une réponse de leur part, les sens de Caligula vinrent soudainement l’alerter d’une présence humaine…ou plutôt gigantesque : une énorme source de chaleur et un corps immense que le shandia ressentait à l’aide de ses vibrations sismiques se trouvait désormais à quelques mètres de là où Jin Zô l’emmenait. Et à en croire l’entrain du pirate il y avait fort à parier que ce dernier savait très bien sur qui ils tomberaient une fois au bout du chemin.

– Qu’est ce que…
La situation ne lui semblait pas favorable. Comme si Jin Zô ne représentait pas une menace assez grande à lui seule, il fallut l’apparition d’un autre membre de l’équipage de Tengen sur les lieux. Et de quel membre parlait-on ?! Le charpentier du plus puissant des Yonko, un super géant et redouté pour ses offensives navales. Enfin, pour couronner le tout, Jin Zô l’avait appelé maitre ce qui suffit à Caligula pour comprendre qu’il ne serait pas en mesure de gérer ses deux hommes à lui seul.

Pouvait-il espérer vaincre Jin Zô avant que son « maitre » ne se réveille ? Le shandia n’en était pas sûr non plus. La seule chose qu’il put faire c’est de se mettre en garde et d’adresser une question franche à celui qui ‘était son adversaire depuis un bout de temps désormais.

– Quelle est la raison pour laquelle Tengen vous a envoyé ? Les légendes valent-elles autant pour lui ?


_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Ven 11 Fév - 1:06
Protection !





La bataille continuait inlassablement entre ces gens et moi. A deux contre un, le moindre mouvement de travers et j’y passais ou le payais cher ! Que faire ? Que dire ? Il me fallait trouver une solution pour rompre cette malédiction m’empêchant de reconnaître tout le monde ici présent. Ce premier souci réglé, sans doute pourrions nous tous avancer efficacement. Ainsi, essayant de les frapper physiquement, mais aussi mentalement pour un des deux, je vis très vite la réaction de ces derniers. Notamment l’inconnu que je cherchais à faire parler et cela fonctionna !

Des mots amers passèrent ses lèvres. Des paroles douloureuses traduisant une grande souffrance semble-t-il. C’est petit à petit que je comprenais que derrière cet inconnu se cachait un être différent du reste du monde et notamment de son binôme. Qui était-il à la fin ?!! Le voilà d’ailleurs qu’il fait des allusions au sujet de Erwin, semblant presque le connaître. Mais … c’est impossible. Jamais je n’ai entendu parler d’un « sans visage » dans ses connaissances ou adversaires. Il continua de blablater, déversant quelque chose de différent que de la simple colère ou frustration. Il y avait autre chose dans ses paroles, comme de la tristesse, quelque chose de profond. Est-ce du regret ? Fronçant les sourcils, je continuais d’écouter ses paroles alors que son compagnon semblait s’inquiéter. Il perçait sa propre carapace pour laisser fuir des informations et m’éclabousser de sa haine. Se pourrait-il qu’il... pleure ? S’en était déroutant, mais il me fallait rester lucide et ne pas sombrer dans les diverses émotions qui peuvent nous corrompre dans ce genre de moment.
Il me fallait l’aider, mais avant… Je me devais de mettre de côté le vrai ‘ennemi ‘ du moment : son acolyte ! Prenant fièrement en main ma lame des 21 Vulkain, j’envoyais une lame d’air furieuse qui se divisa en une multitude de petites lames d’air. Une véritable armée de « pétales de fleurs » se mirent à tournoyer, menaçant de trancher l’homme de toutes part. Le but n’étant pas de le blesser – vu la capacité de l’autre à protéger autrui – mais de l’obliger à reculer et donc me laisser quelques précieuses secondes. Il me fallait discuter le plus posément possible avec l’autre, le sans-visage.

« L’ancienne génération de la Révolution a énormément été visée… Pour ne pas dire qu’en effet elle a été mise à mal. Pire encore, il est juste de penser qu’elle n’est plus que cendre désormais… Oui, les grands noms de cette époque ne sont plus. Arias, Yoko Ceresa… Les principaux piliers ne sont plus ou sont en train de s’effriter et qu’on le veuille ou non, leur temps est compté… Le temps, c’est le second ennemi après le gouvernement. Mais est-ce que la Révolution est terminée ? Non… Car ces gens, ces légendes, ces miracles qu’ils ont représentés ne sont pas sans conséquences. Et aujourd’hui débute une nouvelle ère. De nouvelles têtes voient le jour, sortent de l’ombre !
Certains me décrivent comme espoir de la Révolution et cela est un honneur. Mais à titre de meilleur exemple, je préfère citer Erwin Dog. Son pouvoir a une utilité énorme et s’il est la proie de bien des convoitises, je m’efforcerais de rester à ses côtés et m’assurer que jamais son don ne soit utilisé pour faire le mal. En guise de preuve, je suis le premier à refusé qu’on utilise son don de téléportation pour bombarder des zones ennemies où il y aurait de possibles innocents. Certains voient cette pensée comme un frein à la lutte éternelle, moi simplement un moyen de rester humain ! »


Vérifiant les alentours, je m’assurais que personne ne tente une attaque en traitre.

« La faction a souffert, j’en suis conscient, mais … la Révolution, ce ne sont pas que des gens, mais bien des idéaux. Et si désormais la Révolution n’est plus unis dû au manque de présence d’Arias, j’aspire à retrouver cette unité perdue ! Je ne veux pas devenir le prochain Arias, je n’ai pas cette ambition, mais … unir la révolution pour que nous puissions tous lutter efficacement, oui ! Et si je dois mettre ma vie en danger mille fois pour protéger un seul de mes camarades, je le ferais sans hésiter ! Si je dois être retiré à la femme que j’aime, ou ne jamais devoir voir mon propre enfant pour le bien de tous, je suis prêt à faire ce sacrifice ! Nous avons tous souffert et ce ne sera pas la dernière fois… Quant à Kaiten-Su… I… »

C’est là que son discours à lui me fit tilter. L’assaut de cet Amiral… La fin de son armée, ses amis, son frère… Kaiten-Su… Se pourrait-il que … ? Me remémorant bien des choses notamment des rapports quant à cette attaque, je vins à faire le lien entre plusieurs possibilités et indices mis dans son discours volontairement ou non. Le fait qu’il parle de frère me faisait penser à une personne en particulier, mais je ne saurais dire si l’hypothèse est correcte. Si ça se trouve, il parle de frère en désignant une personne qu’il appréciait énormément, tout comme Erwin pourrait être mon « petit frère », mais … Et si le mot frère était vraiment un vrai frère ? Compte tenu des nouvelles qui ont circulées au sujet de l’assaut meurtrier de Kaiten-Su… C’est immédiatement que je paru surpris.

« Jonas ? … Serais-tu … Kichiko Jonas ?!!! »

Une question qui retentit, mettant en pause le discours que je m’apprêtais à lui faire. Si mon analyse était correcte, la malédiction qui nous frappe nous empêche de reconnaître autrui, cependant, nos souvenirs restent intacts. Et avec ce que j’avais fait tout à l’heure, cela ne fait que confirmer que garder sa tête froide est le seul moyen de rompre ce charme efficacement. C’est difficile de combattre dans cette configuration, mais pas impossible. Une malédiction utile si mise en duo avec des attaques surprises qui profitent de l’effet de surprise ! Visiblement, l’acolyte de l’inconnu avait laisser échapper cette chance ! Mais revenons-en à nos moutons : Jonas Kichiko ?
Si ce sans-visage est bel et bien cet homme supposé « disparu », alors il était un ex révolutionnaire. Ce qui expliquerait tant de véhémence quand il parle de celle-ci. Affichant une mine désolée, toujours en vérifiant les alentours, je m’adressais à lui de façon plus intime, essayant de clairement toucher l’âme de sa personne.

« … Je suis désolé pour ton frère… Si tu es bien Jonas… Ce Jonas, je ne peux que mieux comprendre ton discours et le délice que tu as, ou a eu à glisser vers cette sorte de Culte du Chaos… Et c’est pourquoi je ne peux pas te blâmer… Ce qui est arrivé est horrible et rien ne pourra changer ce qui a été fait. Mais j’ai une nouvelle question pour toi, toujours si tu es bien Jonas : Que dirait ton frère de tout ça ?
Je ne suis pas un partisan de la vengeance pure et dure, mais … Est-ce que ton frère approuverait le fait de vouloir désormais causer mort et destruction ou tu passes ? Est-ce pour ça que tu te battais à l’époque de la Révolution ? Je ne connaissais pas ton frère, mais je suis quasiment sûr qu’il ne se battait pas pour ça et toi non plus ! Tu en veux à l’Archer et c’est compréhensible. Je ne sais pas ce que t’a proposé l’Empereur auquel tu fais allégeance, mais supposons qu’il assouvit ta soif de vengeance… Et après ? Après quoi ? Que penserait ton frère de tout ça ? T’encouragerait-il à suivre cette voie ? Je n’aime pas faire les questions et réponses, mais je suis sûr qu’il n’approuverait pas, car votre combat n’est pas dirigé contre une seule personne, n’a pas pour but la mort et la destruction !
Archer doit payer, c’est certain, tout comme ses collègues qui sacrifient des vies inutilement pour le bien de leur pseudo justice. Cependant, il y a des êtres bons, même dans le gouvernement qui méritent une deuxième chance. Tout comme nous quand nous faisons des erreurs. »


Tenant en joug l’homme, je vins à user de mon haki pour me focaliser sur son acolyte et lui principalement et rangeais ma lame. Laissant une main à portée du manche pour dégainer rapidement en cas de mouvement à mon égard ou celle d’un de mes collègues, je repris la parole, l’air désarmé, pour le mettre en confiance. Mon autre main se tendait vers lui, implorant sa raison de parler désormais.

« La Révolution t’a déçue, n’a pas été à la hauteur et je tiens à m’excuser au nom de cette époque douloureuse dont tu te souviens… Mais désormais, il faut avancer. Et c’est pourquoi, je te propose de me suivre. Je ne cherche pas à avoir du pouvoir, je ne désire en rien être le prochain Leader de la Révolution, ni celui qui fera tomber le gouvernement, mais … je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour aider le monde. Que ce soit des civils, des pirates en perdition, des gouvernementaux qui ouvrent les yeux sur leurs conditions et leurs erreurs ou même des révolutionnaires… Je serais là pour guider ces gens sur le droit chemin, celui que je crois juste ! Je veux la paix sur les mers et les terres de ce monde, qu’au maximum nous puissions faire en sorte que femmes et enfants puissent dormir paisiblement le soir, sans craindre une attaque de telle ou telle personne. Un monde sûr, où les conflits seraient … mineurs. Un monde où on pourrait le matin comme le soir admirer le ciel et ne pas être inquiet du lendemain ! Si tu désires au fond de toi ceci, en vainquant tes ennemis, venger correctement la mort de tes proches et aider ceux qui doivent l’être, alors prends ma main. Et ma lame sera tienne. Jonas… Ou qui que tu sois… Ne te laisse pas aveugler par cette colère qui t’habite… »

Et à ce sujet, je savais de quoi je parle. Attendant sa décision, je priais que mon discours arrive à le toucher et le faire revenir sur le droit chemin !

« Je ne peux pas jurer qu’il n’y aura pas de nouvelles blessures, mais je ferais tout mon possible pour que justement personne d’autre ne perde des proches qu’ils soient lointains ou importants ! Ma vie est tienne si tu le désires, mais renonce à cette noirceur qui t’obscurcit la vue ! Réponds et dit moi… Qui es-tu, hurle-le ! »

L’invitant à se réveiller une bonne foi pour toute, j’espérais l’atteindre et changer la donne de cette bataille !
L’espoir ? Cela ne se résume pas qu’au fait de ne jamais abandonner. C’est savoir tendre l’oreille, savoir prendre des coups pour les autres, sourire pour rassurer autrui. Parfois, donner de l’espoir, c’est savoir simplement poser son manteau sur les épaules d’un garçon en pleure pour lui montrer que son monde ne s’est pas effondré ! Et devant sa tristesse, je me devais de le rassurer et j’espérais en avoir été capable. La Révolution n’était pas terminée ! Au « pire » des cas, elle était en pleine transition. Et cette transition, c’est à NOUS de l’assurer ! Nous la nouvelle génération, naît des actes des ex Légendes qui aujourd’hui rendaient l’âme. C’est là nôtre rôle majeur, ne pas rendre vain les efforts de ces hommes et femmes qui ont donnés leurs vies pour changer le quotidien du monde. En n’abandonnant pas, on rend hommage à ces personnes qui elles aussi désiraient toutes au fond d’elle ceci : rendre justice !

Pour ma part, si je n’avais pas l’âme d’un leader de toute la révolution, je désirais être symbole d’espoir et de paix. Ensuite pourrait venir la facette d’un homme puissant.



Codage par Libella sur Graphiorum



résumé:

tech utilisées:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue39/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue315/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 13 Mar - 17:58
Feat Obra Taton, Jin Morioka, Caligula Spown et Shiki M. Eiki
« Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar »

Il ne se doutait pas un instant que ses paroles eurent un quelconque effet accrocheur. En effet, il était parti du principe que, pour lui, l’intérêt des cinq légendes n’étaient pas dans la marine, et encore moins dans le gouvernement. Néanmoins, il ne connaissait pas les véritables tenants et aboutissants des deux membres qui se trouvaient avec lui. S’il fut perplexe à l’idée de voir la jeune femme rester dans un soucis de vengeance, il fut encore plus surpris d’apprendre qu’Irr s’intéressait à l’institution gouvernementale. Il avait donc été approché par les forces de l’ordre pour rejoindre le Cipher Pole 9.

Daisuke connaissait vaguement ce groupuscule interne, mais imaginait aussi que c’était aux antipodes de ce que défendait les cinq légendes auparavant. D’après lui, les cinq légendes avaient une aura particulière. Était-ce par rapport à leur statut indépendant ou parce qu’ils jouissaient d’une renommée mondiale car ils agissaient aux yeux de tous ? L’Aurola n’aurait pas su donner de réponse convaincante. Néanmoins, il avait exercé longtemps à couvert et à découvert et trouvait un certain courage, une certaine valeur ajoutée aux actes qu’il avait fait à son nom propre - et non avec celui qu’il portait lorsqu’il agissait discrètement. Ao Haruya avait fait bon nombre de bonnes actions, mais elles se perdaient dans l’anonymat. L’ancien membre de l’escouade anti-décima était presque sur que rejoindre l’organisme secret qu’il connaissait sous le nom de CP9 reviendrait à enterrer la carrière de l’homme qui le tenait.

« Le Constantinisme a une vision diamétralement opposé avec l’ancien régime. Enfin, selon moi, ils ont encore des choses à prouver. Je ne pense pas qu’il puisse instaurer un groupe comme le CP9 d’origine, ce serait contraire à leurs idéaux. Il faut voir ce qu’ils ont fait pour les Shishibukai pour s’en convaincre. Je pense donc que le Cipher Pole 9 aura une envergure toute autre et qu’elle servira des desseins totalement différents qu’auparavant. »

Il n’avait pas totalement été honnête envers lui-même. Après tout, il restait quelqu’un d’assez anti-gouvernemental. Pour ainsi dire, il restait dans l’armée simplement pour adoucir les contours, pour faire montre d’un peu de compassion qu’il n’arrivait que difficilement à retrouver chez ses confrères. Encore une fois, ce n’était que des expériences par rapport à l’ancien régime et qu’à son échelle. A mesure qu’il approchait des strates les plus hautes de la marine, il s’était rendu compte que son constat était plutôt amer et qu’il ne reflétait qu’une vision tronquée par une haine profonde, grondante mais aussi lointaine que son passé avec son frère. Pour lui, le gouvernement mondial n’avait aucun véritable droit sur la justice et n’était là que parce que ses dirigeants jouaient d’une main de fer dans ce grand échiquier.

« Je ne saurais vous dire si c’est ou non une bonne idée et je ne pourrais pas sincèrement vous soutenir dans ce projet, Irr. Vous enfermer dans cette position ne vous ferez pas honneur. Pire, je ne vois en cet engagement qu’un moyen vicieux de vous garder de leur côté. Ils connaissent votre force et ne veulent pas l’avoir en ennemi. Du moins, pour l’instant ils ont encore le choix, et vous ne représenter pas une véritable menace pour l’heure. Mais si vous joignez vos forces à Tengen ou à un autre Empereur, votre force pourra faire jouer la balance d’un champs de bataille. Je ne pense pas qu’ils vous veuillent vraiment de leur côté, ils veulent simplement ne pas vous avoir en ennemi. »

Ce constat, il ne l’avait pas vraiment réfléchis. C’était plutôt comme si les mots venaient tout seul, et comme si la vérité qu’il voulait cacher depuis des années ressortait péniblement. Beaucoup de soldat - et de gradés en l’occurrence - ne l’était que pour éviter de les avoir en ennemi. C’était du moins sa vision des choses. Il ne fallait simplement pas regarder bien loin pour s’en convaincre. Si on acceptait certains écarts de certains gradés, c’était simplement qu’ils étaient moins gênants ainsi.  Etait-il, lui aussi, de ceux-là ? Il n’en doutait pas. Pourtant, il l’acceptait et faisait avec. Il pensait que c’était bel et bien le cas de Wave. Son pouvoir qui aurait pu s’avérer très utile lors de l’affrontement contre Arias n’apportait pas une grande valeur en sa personne. Autant elle pouvait être servile car elle recherchait la vengeance, autant elle n’avait aucun véritable attrait pour le pouvoir en place, si ce n’était de s’en servir comme joint pour faire venir les cinq légendes dans la marine.

« J’aimerais, moi aussi, retrouver Chairoka. Non pas pour me venger, ni pour la punir d’un quelconque crime, mais pour essayer de la comprendre. Je ne pourrais probablement pas trouver les mots pour la défendre, car je crois ses agissements contraires à mes principes, mais je reste persuadé qu’elle a des choses à m’apprendre, que ses actes ont des implications que je ne suis pas encore capable de discerner. Autant je ne peux la pardonner pour certaines choses, autant je serais capable de lui redonner une chance. Je ne saurais pas vous aider, Wave, dans votre quête de vengeance. Tant pour ces raisons que pour tout ce que j’ai évoqué plus tôt. »

C’est l’appel de Caligula qui le coupa dans son élan. Il aurait aimé ajouter qu’il ne pouvait pas leur conseiller de rejoindre les rangs du gouvernement, une énième fois, mais il laissa l’initiative à Wave pour répondre à son homologue vice-amiral...

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Ca fait plusieurs semaines que j'ai été largué, du coup j'espère que je ne me contredis pas dans mes paroles. En tout cas, c'est honnête (de la part de Daisuke xD)

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3001

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 14 Mar - 3:28



En ce monde, il était assez répandu d’imaginer les chasseurs de primes comme des individus ayant faim d’affrontement afin de récupérer leur pécule, néanmoins il était bien moins courant de les voir fuir un ennemi et c’est pourtant ce dans quoi s’embarquait le Taton en suivant les deux civils !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

Sa combinaison afin d’esquiver les retombées de son explosion était louable, mais un défaut d’analyse c’était posé dans son esprit. En effet, le « gatling » que possédait Haendrick était né de la fusion de deux revolvers. De ce fait, l’arme n’était pas particulièrement grande en vérité, elle avait simplement plusieurs orifices rotatif.

Ainsi, l’arme n’était pas particulièrement lourde, ce qui permit à Haendrick de tirer un projectile assez particulier vers la flèche d’Obra, puisqu’une balle d’un assez grand calibre quitta le canon, fondant dans ce dernier, pour devenir une véritable lame tournoyante ! Sortant de l’arme, elle vient couper la flèche en deux, tandis que la lame arrivait sur le Taton. La lame était plutôt proche de la longueur d’un kunaï classique.

Obra le comprendrait sans doute à cet instant, mais pour vaincre Haendrick, un tireur d’élite s’étant orienté vers le tir, il devrait compter sur autre chose que ses compétences de tireur. Là où il était un scientifique inventif, Haendrick était un tireur respecté et le défier sur son terrain semblait être une bien mauvaise idée.

Le gatling enchainant une nouvelle salve de lames tournoyantes.

    - La technologie de Meka Island est vraiment impressionnante.



En suivant les légendes, Obra partirait alors dans une bataille assez particulière, puisque les légendes et lui couraient d’un côté, tandis que les pirates couraient de l’autre côté, les deux groupes se faisant face.

Le véritable affrontement vers le centre de l’île commençait !

Menphis trancha le vide et disparu d’un coup !
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Odrc

Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

    - Obra !
S’écria Fon en prolongeant d’un coup sa chevelure en un poing pour frapper d’un coup « l’invisible » qui vint expulser Menphis ! Ce dernier se reprit de suite pour poursuivre la course.

    - Comment il fait pour être aussi rapide en plein jour ? Il s’est téléporté non ?
Questionna Ganesh, tandis que Fon pestait.

    - Je ne crois pas, j’ai senti sa voix se déplacer. Mais il est effectivement très rapide pour un vampire.


    - Oh moins il ne fait pas nuit, donc ils ne peuvent pas hypnotiser Fon et Ganesh.
Rétorqua l’éléphant.

    - Encore heureux, mais ils sont très exposés…


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.

C’est alors que la suite de la vraie bataille débuterait, le quatuor de pirates se resserra et Menphis donna un brutal coup de sabre circulaire ! D’un coup l’ensemble du groupe disparu et Fon s’écria :

    - Mon haki ne les perçoit plus ! Ils préparent une att….

    - Ne ripostez pas.
S’éleva une voix douce, mais pourtant forte qui donnerait envie à Obra, Fon et Ganesh une forte envie de ne pas ripostez… Telle une douce hypnose !

Une prodigieuse lame de lumière fondit vers la demoiselle, tandis que Freddy Mercurial, alias Ganesh joignit ses bras couvert de haki pour encaisser l’assaut ! Deux gros projectiles arriveraient de suite vers eux, manifestement deux petits obus !

L’explosion qui en résulterait pourrait tout simplement expulser violemment Fon, Ganesh et Obra, les espaçant en plus de violemment les blesser !

Peu après les ennemis réapparurent et cette fois-ci, Lugo possédait un bouclier semblable à du cristal.

Si l’explosion n’avait pas été bloquée par Obra d’une quelconque façon, on pourrait découvrir un Ganesh, recroqueviller en boule, la tête vers la direction des obus, une sorte de champ de force émanait du pique présent sur son casque. La barrière avait partiellement protégé Obra, Fon et lui au prix de lourdes brûlures qui passèrent tout de même la protection. Ces dégâts seraient à prendre en compte pour la suite de leur affrontement.

    - Ganesh on a pas le choix, formation Danse du Levée.
Déclara Fon.
    - La Forme du Ganesh Dansant ?

    - Oui c’est ça !


Tout à coup le corps du pachyderme sembla s’amincir, tandis que son chapeau à pique disparu, de même que ses couteaux, ne lui laissant que la hache et une corde. Il était toujours aussi grand, mais avait désormais une musculature plus fine. Tout son corps fut alors parcouru des cheveux de Fon, à l’exception de la tête où elle était postée. Lentement, ce fut au corps de Fon de changer pour les attributs d’un insecte, similaire à une chenille.

La corde que tenait Ganesh commençait à onduler tout seul, tandis que Fon sécrétait déjà de la soie depuis sa bouche.

    - Obra, avec cette combinaison nous pouvons les attraper, plus facilement, mais nous serons très sensibles feu, j’ai déjà beaucoup utilisé mes cheveux alors essaie de ne pas les brûler plus qu’Haendrick.
Expliqua Fon.
    - Ganesh fonce !
S’écria l’éléphant en fonçant vers les ennemis pour la riposte !

Sa corde s’agrandit d’un coup vers Menphis qui bondit avant qu’une balle de soie ne le frappe en plein vol ! La corde s’allongeant pour finalement s’enrouler à sa jambe et le balancer sur Enestan !



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Jin_zz10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Tengen12
Jin Zô, Nebula primé à 372 Millions de berrys &  Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

De son côté, Caligula dut être particulièrement désabusé en tombant sur un géant d’une taille proche d’Azerty, un cas d’école chez les géants. En l’occurrence Azerty le dépassait de dix mètres, mais les trente mètre de Suffolk étaient suffisants pour alerter sur la dangerosité de cet être.

Il avait durement touché Jinzo, mais allait-il pouvoir gérer ses deux calamités en même temps ?

    - Tu n’as pas l’air de te rendre compte, une légende comme Sokyu, représente un lieutenant de yonkou de première catégorie, ceux pouvant rivaliser avec les amiraux. Irr représenterait plutôt la fourchette de lieutenant de seconde catégorie, un peu comme vos amiraux intérimaires, John Pacimachin ou Elktruc. Mais ce n’est pas que ça, les légendes possèdent des compétences comme on en a rarement connu.
Caligula ne voyait peut-être pas la dangerosité des Légendes, mais Jinzo la connaissait lui.

C’est alors que Suffolk commença à bailler lentement et ouvrit les yeux pour regarder Jinzo parler avec un rouquin dont le visage lui disait vaguement quelque chose.

    - Ah t’es là Jinzo, je me suis endormi en attendant que tu ramènes la Légende, tu rêvasses. C’est qui ce nain rouge avec des ailes ? Ne me dit pas que tu faisais copain-copain avec un autre ange pendant ta mission ?
Suffolk encore endormi semblait presque gronder son suivant, alors qu’il se redressa complètement.

    - C’est le Vice-Amiral Spown, il travaille avec Ghetis Archer.
Déclara Jinzo

    - Hm ? Ceux qui ont abattu Cocyte ? Je me demande si Erika se sentirait redevable envers l’empereur si nous le ramenions.
Déclara-t-il en menant sa main s’écraser d’un coup dans la direction de Caligula !

La puissance du choc ferait trembler le sol avant de produire un cratère, que Caligula se soit fait prendre ou non !

    - Les marines viennent recruter les légendes ? Toujours à vouloir la plus grosse part.
Poursuivit Suffolk.

Si Caligula avait esquivé par le haut, ce serait l’autre main de Suffolk qui tenterait de le balayer comme une mouche ! Saisissant cela, Jinzo enverrait un fil vers Cali pour tenter de le saisir et l’envoyer s’écraser au sol plus loin.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 560893IRR

Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

Ce fut à ce moment que la discussion entre Irr, Wave et Daisuke se poursuivait de bon train, Daisuke ayant clairement affiché sa pensée.

    - Donc selon vous j’ai plus à gagner pour mon honneur à rejoindre un yonkou ? Quitte à peut-être me retourner,  un jour, contre les peuples que j’ai défendus ? Ou alors je dois tenter d’intégrer un Cipher Pol 9 avec de nouvelles valeurs ? Je vois…


Il avait choisi de ne pas clairement orienter Irr, ce qui était respectable, mais n’aidait qu’à moitié le ninja qui porta un regard sur sa camarade.

    - Je dois malheureusement venger le nom des Légndes, quitte à être marine pour cela. Je pourrai toujours démissionner le jour où cela sera fait. Les actes de cette femme trouvent certainement une logique, mais le nom des légendes doit être redoré à nouveau qu’en penses-tu Irr ?


    - Je ne sais pas quoi te dire Wave… Nous avons toujours travaillé pour les états, pourtant ils nous ont tourné le dos. J’ai cru comprendre que Ganesh et Fon intéressaient l’Alliance des Chasseurs, donc ils resteront la légalité, tout comme toi. En revanche… Il y a Sokyu, qui est mon ami et frère depuis bien longtemps.


    - Maître L vogue vers un nouvel idéal je le sais, mais il ne voudrait pas que nous nous mettions en danger pour un objectif lui étant entièrement personnel je pense… Il veut se battre pour une autre raison.  


    - Hm, peut-être qu’il est temps pour moi d’aspirer à d’autres ambitions que celle des légendes alors.


    - Irr…


C’est alors que le signal de Caligula arriva au trio, alertant de suite Wave, mais aussi Irr de façon moindre, ce ne furent pas les propos de Caligula qui créèrent cette crainte, mais bien la voix de Jinzo au loin qui déclara « Maître Graeme ».

    - Suffolk Graeme est sur l’île ? Il faut rapidement récupérer les autres légendes et partir alors ! La stabilité de la plateforme est clairement en jeu !
S’écria Wave, qui accourut de suite dans la position où Caligula semblait s’être dirigé si Daisuke rompait sa sphère de fumée solide.

Sous sa capuche, Irr feint un sourire en suivant Wave de suite, si Daisuke n’avait rien ouvert, alors il briserait la protection d’un coup de pied direct avec Wave, tous deux usant du haki de l’armement.

Ils accoururent ainsi dans la forêt.

    - Qu’est-ce que tu fais Irr ?

    - Dois-je te rappeler qu’ils sont venus me proposer un recrutement ? Cela parait évident que je doive les aider !
Rétorqua l’assassin médiévale. Il prenait donc la même voie que sa sœur d’armes, mais pour un autre camp…

Comment serait Caligula lorsqu’il verrait arriver Wave et Irr à la sortie de la forêt, alors qu’il affrontait désormais deux titans de Tengen !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Unknow12Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pirate40
Le Visage Inconnu & Incoercible, Rag Brok, dit "Le Trouble de l'Eborgné", primé à 393 millions de berrys.

Peut-être aurait-il les mêmes larmes que celles qui coulaient sur la peau du Sans-Visage suite au puissant discours du Eiki… Il ne savait pas quoi répondre, ses jambes abandonnant son poids pour le faire flancher, les genoux contre le sol…

Il pleurait…
Son peuple,
Ses soldats,
Ses rêves,
Son frère…

    - L’amiral Kurohebi doit mourir, il le doit, lui et son cher peuple. Sa famille doit elle aussi disparaître…


Alors il s’effondra, les avant-bras au sol, il pleurait toutes les larmes de son corps.

    - Cinq minutes… CINQ MINUTES ! C’est tout ce qu’il lui a fallu pour détruire nos rêves et nos vies. Et aucun des mouvements révolutionnaires n’a pu me venir en aide…


Il n’y avait plus de toute permis, cet homme était bel et bien…


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Leq7
Vice-Amiral Gale Turbo, renommé à 320 millions de berrys.

    - KICHIKO JONAS !


Un pied rendu bien plus musclé par un retour à la vie bien maitrisé et l’un des plus grands leaders de la Révolution venait d’être éjecté sans la moindre difficulté ! Libérant une grosse gerbe de sang, il ne lui fallut rien de plus pour sombre dans l’inconscient !

Le responsable de cet acte, Gale Turbo, Vice-Amiral téméraire.

Il avait profité de ce moment de faiblesse chez l’ennemi pour vaincre celui dont la malédiction était la plus gênante. Cette fragilité chez Jonas fut l’unique occasion pour lui de le mettre hors d’état et n’importe qui le savait.



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Frank_10
Contre-Amiral, Yonass Milosephko renommé à 310 millions de berrys.

La seconde d’après ce fut Yonass qui apparut à la suite de Shiki pour tenter de le balayer d’un coup de pied circulaire puissant ! Ses jambes avaient été changées en celle d’une grenouille jaunâtre, tandis qu’il frapperait Shiki en plein flanc ou sur les épaules s’il le touchait.
Rag Brok avait de suite annulé les effets de son fruit afin de reconnaître ses ennemis et agir au mieux, même s’il cassait sa couverture avec ce geste.

    - Deux membres de l’amirauté, c’est bien notre chance. Shiki Eiki, tu t’occupes d’un je m’occupe de l’autre et ensuite nous règlerons nos comptes ?
Déclara Rag.

    - Vous n’avez de toute façon aucune chance face à nous deux et vous le savez.
Expliqua d’un ton sobre Yonass.
    - Un Vice-Amiral accompagné d’un Contre-Amiral du Nouveau Monde, ce ne sont pas des criminels de votre trempe qui nous vaincront, c’est une évidence, vous ne pouvez que fuir.


La chevelure de Turbo fusant d’un coup en forme de poing vers Rag qui tenta d’esquiver par un bond, mais fut fauché par la tranche du poing, se faisant donc éjecter ! Yonass fracassa l’air d’un coup de pied direct qui projeta une balle d’air dont la rencontre provoquerait une violente onde de choc pouvant repousser violemment Shiki.

    - Sans Jonas, vous ne représentez aucun danger pour nous.


Les vingt révolutionnaires accompagnant Shiki avait d’ailleurs regagné leur calme grâce à l’arrêt du fruit de Rag Brok…

Spoiler:

Tous purent reconnaître l’homme allongé au sol, Kichiko Jonas, leader de la Révolution de Kaiten-Su. Une partie alla immédiatement tenter de l’aider afin de vérifier qu’il était encore en vie !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 1509701374-andromede
Andromède Elpa, alias Robine’s Sea , primée à 550 millions, Cheffe de la Révolution du Nouveau Monde & ???

    - Quelles sont tes autres conditions pour nous rejoindre alors ?
Demande Andromède.
    - Tu le sais pertinemment, je ne sais pas ce que veulent les autres mouvements, mais je refuse toute alliance potentielle avec la Néo-Marine.
Répondit l’autre voix.
    - Tu as conscience que nous n’avons que peu d’alliés dans le Nouveau Monde ? Notre mouvement est minoritaire.

    - Peut-être parce que la Révolution du Nouveau Monde a besoin d’un nouveau leader tu ne penses pas ?

    - Je ne te permets pas. Je suis la cheffe de cette révolution depuis fort longtemps et je ne tolèrerai pas ce genre d’affront.
Continua Andromède.
    - C’est peut-être là le problème, ta vision des choses semble désuète. Il temps pour la Révolution de prendre les armes de façon plus franche, c’est pour cela que tu te tiens aujourd’hui devant moi.


Spoiler:
    - Celui que beaucoup appelle Maître L, ou  Sokyu.  Même les amiraux me craignent tu le sais, ce qui n’est pas ton cas. Laisses dont ta Révolution entre mes mains et elle prendra bien plus d’importance encore.

    - La force ne fait pas tout… Sokyu. Tu devrais le savoir mieux que quiconque. C’est la stratégie qui a permis au Gouvernement de vous utiliser pour nous vaincre et non la force.

    - Ne parle pas de ça ! Les légendes possèdent un panel de compétences rare et c’est pour cela que nous avons été les cibles de cette trahison.

    - Certes, mais dans ce cas tu comprendras qu’il te faille faire tes preuves afin de prétendre à mon rôle un jour.


La femme était encore calme assise sur son rocher, tandis qu’une silhouette massive, au visage balafré se tenait devant elle les bras croisés.

Si son nom était tombé dans l’oubli, il était aujourd’hui là.
La plus puissante des légendes : Sokyu.


Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :


Listes des PNJs :

Tout les PNJs ne sont pas encore révélés.


Zone Pilier : Ouest
Vice-Amirale Wave / Fruit de l'Amortisseur / Haki de l'observation Niveau 43
30 marines / Niveau 15-20

Jin Zô / Niveau 43 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Style Shandia du Serpent / Primé à 370M
Irr / Niveau 45 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Geppou-Soru
Suffolk / Niveau 43 / Géant / Primé à 552M


----

Zone Pilier Sud-Ouest

Enestan, l'Oracle, primé à 240.000.000 berrys / Vampire / Niveau 40 / Hypnose par la voix
Menphis, La Lame, primé à 219.000.000 berrys / Vampire / Niveau 40 / Lame de lumière ?
Haendrick, capitaine des Rotte Pirates, primé à 200.000.000 berrys / Niveau 36 / Deux pistolets
Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50.000.000 berrys / Niveau 22 / Paramécia du Bouclier
10 (30-20) pirates des Rotte Pirates / Niveau 15-20 [Eliminés par Jin et Obra]


Ganesh, 4ème Légende / Niveau 40 / Zoan Mythique de Ganesh / Haki de l'armement
Fon, 5ème Légende / Niveau 40 / RaV des Cheveux / Zoan insecte ? / Manipulation de flammes ? / Haki de l'observation

----
Zone pilier Nord et environs:

20 révolutionnaires / Niveau 18-20


Rag Brok / Niveau 39/ Sabre d'abordage / Paramécia de la  Prosopagnosie / Primé à 393M
Kichiko Jonas / Niveau 35+ / Fruit du Shifumi / Primé à 675M


Vice-Amiral Turbo / Niveau 44 / Retour à la vie des muscles & cheveux / ??? / Primé à 320M
Contre-Amiral Yonass / Niveau 43 / Zoan de la grenouille ??? / ??? / Primé à 310M
10 marines niveau 20-25 [Eliminés par Shiki]
20 Marines (dont 10 au pilier nord et 10 autres à la position initiale)
-----------
Zone du centre :

Andromède / Niveau ?? / Primée à 550M
Sokyu / Niveau ??
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 393
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mar 15 Mar - 18:43
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Sa technique qu’il avait travaillé de manière théorique avait bien fonctionné, mais malheureusement pour le Taton, son adversaire avait bien plus de moyen de se défendre. Voyant sa flèche se faire trancher, l’homme observerait impuissant cette lame lui foncer dessus. Il tenta d’utiliser son Kami-e comme il l’avait appris par le passé, mais c’était un peu tard, cette dernière venant le toucher au niveau de la hanche, s’y plantant et restant bloqué à l’intérieur. Heureusement pour lui, son sang avait été rendu collant au début du combat grâce à son aptitude à changer la composition de ce dernier, mais c’était en même temps un désavantage certain. En effet, s’il est capable de bien mieux encaisser ce genre d’attaque, Obra n’est cependant pas capable de le contrôler à sa guise et se verrait complètement vidé de son sang et ses organes si quiconque venait à réussir à retirer la lame de force. En quelque sorte, ce couteau planté en lui était devenu un genre de bouchon qui retenait en place ce qui se trouvait à l’intérieur de lui-même.

Malgré sa blessure, il n’était pas temps de se concentrer sur cela, mieux valait suivre les Légendes pour pouvoir combattre main dans la main. Durant son avancé, le Taton viendrait systématiquement envoyer des jacquiers sur les projectiles d’Haendrick, ces fruits étant probablement ceux ayant la meilleure chance de les stopper et ainsi éviter d’autres blessures inutiles.

Le combat faisait rage, les pirates, en surnombre, semblaient pour l’instant complètement dominer la scène de bataille. En plus d’un tireur fou canardant sans cesser, un des vampires viendrait trancher l’air de sa lame, disparaissant de manière soudaine. Que s'était-il donc passé ? Était-ce là l’action d’un fruit du démon ou bien d’autres choses ? Quoi qu’il en soit, Fon semblait sur ses gardes, réussissant de justesse à attaquer son adversaire grâce à sa chevelure. Beaucoup de questionnement commençaient à arriver quant à leurs capacités, mais il n’y avait pas suffisamment de temps pour se poser et analyser la situation, ils devaient continuer à courir pour trouver le meilleur moment de lancer l’assaut.

Comme si la situation ne semblait pas suffisamment compliquée, le vampire à la lame trancha à nouveau l’air mais cette fois-ci de manière circulaire, faisant cette fois-ci disparaître le groupe entier. Avant même qu’ils ne puissent réagir, les trois entendraient simplement une phrase indiquant de ne pas riposter. L’homme était incapable d’indiquer pourquoi mais il se sentirait soudain très bizarre, son esprit semblant comme se réinitialiser à l’entente de ces mots. Il avait très envie de contre-attaquer, mais il en était parfaitement incapable, comme si une force extérieure lui en empêchait. C’est alors qu’une lame de lumière apparaîtrait de nul part, encaissée par Ganesh tandis que deux obus seraient propulsés en direction du groupe. Obra était parfaitement incapable de riposter, mais il n’était cependant pas incapable de se défendre. Ces projectiles venaient probablement de Lugo, il étaient probablement là pour faire exploser les trois qui étaient groupés. Ainsi, il reproduirait son attaque précédente, générant cette fameuse tomate pour l’utiliser afin d’amortir un maximum l’explosion qui pourrait se dérouler.

Que cela fonctionne ou non, les ennemis finiraient par apparaître à nouveau, visiblement très satisfaits. Ils étaient probablement peu dangereux de manière isolée, mais en groupe ils représentaient une gigantesque menace, chacun comblant les défauts des autres. Cette manière de combattre en groupe… était-ce la solution pour pouvoir parvenir à les vaincre ? Il suffirait de combattre de manière parfaitement coordonnée aux légendes pour réussir à briser leurs défenses ? C’était probablement la bonne piste, surtout que ces derniers décidaient de sortir ce qui était probablement leur botte secrète, venant comme fusionner de manière particulièrement improbable. Une fois la transformation achevée, ils donneraient quelques informations pour pouvoir travailler de concert, notamment la dangerosité d’utiliser davantage de flammes. L’homme avait bien enregistré l’information et en donnerait lui-même quelques-unes.

“ - J’en prends bonne note. J’ai une idée pour se débarrasser de celui à l’épée, je vous soutiens dans l’assaut. Faites gaffe à vos yeux.”

C’est alors que l’éléphant foncerait en direction des adversaires, sa corde s’enroulant autour de Menphis. Là, c’était le moment, l’occasion pour Obra d’agir !

En effet, cette lame de lumière avait attisé la curiosité de l’homme. Vu la situation, difficile de penser qu’il s’agissait de l'œuvre d’un fruit du démon, mais davantage d’une utilisation habile de la lumière. S’il ne connaissait rien à l’utilisation des styles purs de combattant, l’homme savait comment fonctionnait la lumière et suspectait que la lumière provenant de son arme était capable de faire diffracter cette dernière de manière temporaire pour que la lumière n’atteigne plus les yeux des chasseurs de primes. Ainsi, s’il s’agissait bien d’un moyen de faire dériver la lumière de manière différente, l’homme avait une arme parfaite pour contrer cela. Profitant de l’incapacité de Menphis qui avait été saisi par la corde, Obra viendrait tirer une flèche de jus un peu particulière sur ce dernier : une flèche de gèche. Cette dernière avait une particularité assez unique étant donné qu’en touchant sa cible, elle viendrait faire briller le membre touché. Si sa technique consistait à dissimuler la lumière devant lui, il aurait beaucoup plus de mal à dissimuler la lumière qui provenait de son propre corps. De plus, l’homme activerait la vision thermique de ses lunettes, lui permettant de repérer la chaleur provenant de ses adversaires. S’ils pouvaient se rendre invisibles aux spectres habituels de visions, il était peu probable qu’ils puissent également se dissimuler aux spectres de lumières invisibles.

Suite à cette attaque, Obra déciderait de prendre un peu de recul tout en tirant en direction du vampire à la lame. Pour l’homme en blouse, c’était lui le plus dangereux, c’est pourquoi à l’instar de son dernier assaut, il utiliserait des munitions capable de troubler sa capacité en utilisant directement des gèches, fruit provoquant un flash lumineux à l’impact, de quoi davantage le troubler. Il était peu probable que l’homme réussisse à blesser qui que ce soit, mais ça n’était pas là son but. En effet, sa puissance était complètement dérisoire par rapport à celle des légendes, il valait pour lui de les soutenir un maximum pour qu’ils se chargent de le vaincre. Il ne restait plus qu’à espérer désormais que sa théorie soit bonne.




Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Jeu 17 Mar - 22:49
Rêve ou cauchemar

Malgré leur adversité, Jin Zô avait presque été un instructeur pour Caligula et ce tout au long de leur affrontement. Que ce soit en exposant les faiblesses de son style de combat actuel, en lui parlant des autres races d’anges existantes, ou encore en lui expliquant l’intérêt tournant autour des Légendes qu’il avait pour mission de recruter. Cet adversaire était un bon partenaire pour le zoan, et il lui rappelait quelque peu l’Ustad du Gaya Dari Qartal qu’il avait eu à combattre auparavant ou encore le pirate contre lequel il avait mené un combat acharné et qu’il avait laissé filer. Durant ses affrontements, Caligula était souvent amené à sympathiser plus ou moins avec ses adversaires lorsque ceux-ci s’avéraient être respectable, et dans le cas idéal, il n’était pas étrange pour lui de les considérer comme allié après une bonne bagarre.

Cependant il fallait revenir à la réalité. Et la réalité face à laquelle le shandia faisait actuellement face c’était que ses chances de vaincre Jin Zô et Suffolk étaient nulles. Si les attaques du zoan avait surement atteintes Jin Zô, l’ingéniosité et la malice de son adversaire l’avait épuisé peu à peu ce qui rendait la victoire face à ces deux monstres presque inatteignable…oui, presque.


Si Caligula ne se voyait pas vaincre les deux en même temps, il ne se pensait cependant pas incapable de s’occuper de l’un, puis de l’autre. Qu’est-ce qui pouvait lui faire croire à un tel miracle ? Il s’agissait de sa botte de secrète que son homologue ailé n’avait pas encore découvert et qui faisait désormais du shandia une arme au potentiel offensif dévastateur. Alors que la main de Suffolk menaçait soudainement de l’écraser Caligula arbora sa forme défensive tout en laissant le haki couvrir l’intégralité de son corps, faisant de lui le shandia à l’armure noire teintées de rouge pourpre du fait des robustes écailles présentes en dessous.

D’un seul coup, le poing droit du zoan fut couvert de tekkai utsugi et se remplit soudainement d’air faisant désormais la taille de celui d’un géant. Le shandia le balança vers la main de son ennemi, toujours nettement plus grande que la sienne, et fit bien attention d’entrer en contact avec l’index et le majeur de Sufflok. Si la taille du poing en faisait un élément dangereux, c’était sans compter sur l’utilisation du tekkai qui amplifierait considérablement l’impact du choc. De plus, grâce à son armure totale, Caligula pouvait frapper sans retenue doublant ainsi sa force physique, quitte à se briser les os puisque ces derniers se maintiendrait de force.
Si le géant n’avait guère pris au sérieux son ennemi, il y avait fort à parier que la violente bourrasque qui résulterait du choc entre les deux doigts et le poing du shandia viendrait disloquer et briser les doigts du titan, ce qui le surprendrait et le handicaperait pour la suite de l’affrontement.

Caligula ne s’arrêta pas là et alors que son armure réassemblait automatique le poing qu’il venait de briser en frappant à l’aide toutes ses forces animales, il espérait se servir de la puissance du choc, résonnant sur l’île entière si ce dernier avait lieu, pour décontenancer Jin Zô quelques temps et lui foncer dessus à l’aide du soru, se retrouveant ainsi nez à nez avec lui. En l’espace d’une seconde, Caligula quitta sa forme encore humanoïde pour se transformer en une boule noire qui sembla englober le singe ailé pour le plonger dans un désespoir total.

– J’ai bien aimé t’affronter, mais il est maintenant temps que je m’occupe sérieusement de votre cas à vous tous ! Arcanes du Gaya Dari !
Dans l’idée, la sphère que formait le vice-amiral se resserra d'un coup, broyant ainsi le corps entier du singe si ce dernier n’avait pas pu échapper à l’enfermement.
Si Jin Zô était neutralisé, Caligula pourrait alors appeler Wave et Daisuke lui viennent en aide pour venir à bout du gros morceau qu’était Suffolk. Dans le meilleur des cas, Irr pourrait aussi s’allier à eux, mais le manque de réponse de la part de ses collègues à la suite de sa question avait un tantinet inquiété le zoan préhistorique.



Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Jeu 24 Mar - 15:33
Protection !





Se pourrait-il que ce soit cet homme ? Le sans visage, une énigme à lui seul, un nom oublié… Essayant de mettre un doigt sur son prénom, seul un d’entre eux vint en tête à ma personne et le moins qu’on puisse dire c’est que j’étais surpris ! Qui aurait pu penser qu’un pilier de la révolution passée soit dans le coin ? Tentant de le raisonner, j’espérais voir juste une lueur d’espoir en cette personne qui laissait voir un être brisé, désabusé par la vie elle-même. Triste situation… Seul survivant d’un génocide sans remords ! Ghetis Archer devait payer c’est certain, mais chaque chose en son temps. Cette « découverte » au sujet de cet homme ainsi que son état suite à mes paroles créa une ouverture qui fit mouche !!!

D’un coup d’un seul, une personne pénétra l’espace et s’en prit à Jonas ! D’un coup de jambe surpuissant il balaya cet homme le mettant sans doute K.O. Lâche, fourbe, ceci était un juste rappel à la vie comme quoi elle est cruelle. Fronçant les sourcils, c’est trop tardivement que je sentis une voix venir à moi. Tentant de parer le coup, c’est au niveau d’une épaule que le coup me heurta de plein fouet me faisant reculer sur quelques mètres. Quelle arrivée !!!
Deux membres de l’amirauté qui voulaient visiblement profiter de la surprise générale pour tirer leur épingle du jeu ? Voilà des méthodes qui correspondent bien au Gouvernement mondial… Grinçant des dents sans perdre mon calme, nous voilà donc dans un combat bien plus épineux que tout à l’heure !

Entendant la proposition de l’homme troublant qui avait stoppé sa malédiction faut-il croire, je ne regardais pas ce dernier, dégainant mes lames. Faisant face principalement à Yonass Milosephko, je pouvais constater qu’à son coup il est visiblement porteur d’un zoan. Quant à Gale Turbo, ce dernier semblait doué de talents martiaux surhumains ! Autant le dire, nous allions devoir ruser pour avoir une chance de survivre. Non… Du renfort était nécessaire. Alors ne pipant mot, je vins à bloquer tant bien que mal l’assaut du Contre-Amiral et reculais sur plusieurs mètres. Mètres bénéfiques, puisque je pu ainsi être « proche » de mes hommes, du moins plus proche qu’à ma position initiale.

« Prenez Jonas ! Et emmenez-le loin d’ici, allez à la rencontre de vous savez qui ! »

Devant rester mystérieux sur certains points, je ne pouvais pas évoquer le fait que Andromède soit dans le coin, encore moins avec qui… Cela nous ferait passer pour des cibles secondaires et ça, on ne pouvait pas se le permettre ! Transmettant la vivre card à un homme au plus vite, c’est d’un coup que je me retournais pour me lancer à l’assaut devant faire barrage entre eux et mes hommes. Eux devaient fuir avec Jonas, tandis que moi je resterais pour retenir ces ennemis de la liberté !

« A nous deux… »

Prenant une posture offensive, la main sur un manche d’une arme, c’est d’un coup que le coup partit ! Dégainant à une vitesse fulgurante, c’est une véritable lame d’air foudroyante qui partit vers le Yonass, mais … tout ceci n’était qu’une diversion. L’éclair bruyant et lumineux n’était là que pour l’emmerder et cacher en partit sa vision. Essayant de me dissimuler dans la clarté de l’éclair, c’est immédiatement après cela que j’usais d’un autre coup avec mon haki de l’armement. Essayant de prévoir via mon haki son esquive, quelques secondes après le premier claquement de tonnerre, un second se ferait entendre. Et c’est une lame électrifiée qui tenterait de s’abattre en horizontal vers l’homme de loi ! Tentant de faucher ce dernier au niveau du ventre, j’espérais qu’au mieux il soit électrocuté par l’assaut. Et d’ailleurs, je me devais de gérer aussi l’autre ennemi. Seul de notre côté, nous n’avions que peu de chance de nous en sortir… Il fallait… S’entraider me dis-je. Alors si le coup sur Yonass m’offrait une quelconque ouverture, même une micro seconde, c’est vers le Gale que j’enverrais une attaque dans le but de le distraire un tant soit peu ! Une lame d’air titanesque mais qui se divisait, réduisant ses champs de possibilité pour fuir, dans l’espoir d’offrir au Brok une ouverture !

Son fruit était clairement inutile car si nous, nous ne nous connaissions pas… Eux doivent coopérer souvent, et donc être habitué à la présence de l’autre. Si le haki pour nous serait inutile, pour eux oui… Il fallait les déstabiliser autrement.

Tout ceci n’est qu’un gain de temps, mais il fallait le gérer correctement !



Codage par Libella sur Graphiorum



résumé:

tech utilisées:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3001

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 3 Avr - 16:24






Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Odrc

Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

Le quatuor qu’affrontaient le Taton et les Légendes n’était clairement pas un groupuscule d’amateurs. Ils étaient tous partis en quête de gloire et de richesse dans le Nouveau Monde. Fiers de leur puissance, ils pensaient pouvoir s’y faire leur lace, mais découvrirent qu’ils n’y valaient guère plus que des soldats de seconde catégorie. Ils étaient « forts », mais remplaçables.

Cette découverte commença dès leur premier assaut face au Colonel de la Division Scientifique Logan Seyfried, la Contre-Amirale Sheira Tisnoc et la Colonelle Violet Nowaki.  

La tomate du chasseur n’eut pas le même effet que sur l’incendie pour une raison assez simple. Là où l’eau avait permis d’éteindre un feu, une explosion n’était pas composée que de flammes, mais aussi d’une onde de choc. Ainsi, l’onde de choc fit exploser la tomate, tandis que les flammes se répandirent, atténuées en partie par le liquide, mais de façon moindre. Toutefois, combiner au champ de force de Ganesh cela eu un effet plus efficace, qui évita au trio de subir de quelconques dégâts de flammes.

Dès lors qu’Obra tira sa flèche, il constaterait ce qui le différenciait de ces hommes du Nouveau Monde. Sans même le regarder, mais uniquement grâce au haki de l’observation Menphis perçut l’assaut ciblant son bras, puis son bras se couvrit d’un haki de l’armement qui le protégea efficacement.

Néanmoins, la seconde d’après la corde de Ganesh se resserra sur Menphis dans un bruit de craquement, qui laissait supposer un ou plusieurs os fêlés, probablement les cotes. Enestan bondit alors en direction de Ganesh, prêt à utiliser ses griffes sur la corde de Ganesh, mais ce dernier la couvrit de haki, afin de mieux resserrer l’étreinte sur Menphis, tandis que la projection ahurissante de « grenades flash » d’Obra provoqua un flash empêchant même à Enestan de savoir quoi faire, mais éblouit également Ganesh et Fon, tandis qu’Obra lui-même ne voyait plus ses cibles prises dans la lumière !


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

Une énorme explosion retentirait alors, éjectant Ganesh, tandis que Menphis retrouvait le plancher des vaches en crachant une gerbe de sang.  Bien évidemment il s’agissait encore d’un tir d’Haendrick.
Finalement en retrouvant le sol, cet affrontement en courant vers le centre de l’île reprendrait de plus bel !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.

Menphis coupant à nouveau le vide, l’unité redeviendrait invisible, mais cette fois-ci Obra les verrait tous et constaterait une chose très surprenante ! La vitesse de Menphis semblait s’être décuplée d’un coup, le vampire tranchant à nouveau le vide en fonçant droit sur qui ? Sur Obra !

La lame couverte de haki viendrait férocement trancher le chasseur de façon instantanée, quatre entailles à la façon d’une croix et d’un X superposés apparaîtraient sur son corps, tandis qu’il constaterait, désabusé, la vitesse surprenante du vampire !

    - Obra non ! Ils ont encore camouflés leurs voix !
S’écria Fon !

    - Endors-toi.
Murmurerait une voix à Fon, tandis qu’Obra, s’il avait l’œil, pourrait discerner une silhouette proche de Ganesh !

Juste après le pachyderme vit ses jambes flanchées en pleine course et tomba dans une roulade qui surprit même Fon !

C’est alors que la lumière revint mettre sur l’ensemble de l’unité de criminel, Haendrick réapparaissant également à sa position, occupé à recharger ses armes. Lorsqu’il put enfin cibler les Légendes, une énorme boule de soie fut projetée sur son arme tout en éjectant l’homme.

Cet assaut devenait anarchique, mais Obra parvenait-il à suivre cette cadence ?



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Jin_zz10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Tengen12
Jin Zô, Nebula primé à 372 Millions de berrys &  Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

Sans prévenir, le Shandia était passé d’un état d’esprit à l’autre, ce qui désarçonna fortement ses adversaires, surtout Jin Zô. Son changement de forme surprit assez fortement Suffolk, mais ce fut surtout son armure totale qui vint à étonner le géant dont le corps rétrécit d’un coup ! Ce changement progressif en vitesse accélérée, les zoans le connaissaient bien en ce monde, puisqu’il s’agissait d’un passage obligatoire pour passer d’une forme à l’autre !

Oui Suffolk venait de rétrécir à la taille d’un humain normal, ce qui préserverait le bras de Caligula, mais aussi la main du géant ! Malgré tout, le shandia n’en restait pas là, fonçant sur un Jin Zô qui, bien plus rapide, fut pris de court ! Tirant sur un de ses fils pour rejoindre où il en avait raccordé plusieurs à la manière d’un tarzan, il fut saisit à la jambe gauche par Caligula qui la broya entièrement !

Cette technique provoqua chez le singe un hurlement à faire peur ! Cette technique de Gaya Dari ? De quel ordre était-elle ? Une étreinte ? Alors il s’agissait sûrement du style de l’Ours, mais le shandia semblait déjà maîtriser le style du Lion et de L’Aigle !

    - Comment un guerrier shandia avec un fruit du démon peut-il maîtriser trois Gaya Dari ?!
S’exclama Jin Zô en retombant sur sa jambe valide…

Néanmoins, juste après avoir invalidé Jin Zô, Caligula verrait tout simplement un énorme poing se fracasser contre lui  et l’éjecter de nouveau vers la forêt dont il briserait plusieurs arbres un à un, avant d’être amorti par Wave suivi d’Irr !


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 560893IRR

Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

Il s’agissait là du poing de Suffolk qui était devenu similaire à celui d’un géant, tandis que le corps de Suffolk était entièrement couvert de haki lui aussi ! Son armure bien plus robuste que celle de Caligula l’était à des fins défensives qui se combinaient parfaitement à sa force de géant !

Sans faire cas de Caligula, Irr fondit à une vitesse ahurissante vers la sortie de la forêt, usant de ce qui semblait être un kamisori particulièrement véloce, il arriverait alors juste au-dessus de Suffolk.

    - Je suis venu vous aider… A quitter cette île !
Déclara Irr !

Balançant alors de toutes petites bombes artisanales sur Suffolk, celles-ci visaient surtout à  le handicaper un court instant avant que… ce dernier ne se mette à grandir pour atteindre les 7,5 mètres de haut en tentant d’écraser Irr entre ses mains, ce que celui-ci esquiva à l’aide du geppou !

    - Irr ! Tu sais pertinemment que tu ne fais pas le poids face à moi !
Rétorqua Suffolk dont la voix semblait plus grave en prenant en volume.
    - Pour te vaincre peut-être, pour gagner du temps non !
Répondit-il en lâchant des bombes de fumées cette fois-ci !

Ce dégageant tout juste de l’écran de fumée, il serait alors cueilli par un Jin Zô qui avait bondit dans les airs en prenant un appui précaire sur « quatre pattes » ou plutôt trois. Arrivant face à Irr, il tourna sur lui-même et ce fut un coup direct de sa queue à la façon d’un fouet qui vint trancher l’abdomen du ninja à la façon d’une lame bien affutée ! A la fin de l’assaut, l’unique jambe valide alla frapper le Ninja qui afin qu’il ne s’écrase au sol !

Heureusement Wave avait répondu présente et ne tarda à amortir cette chute avec son propre corps !

    - Irr, merci pour tout…
Dirait-elle d’un sourire ému.
    - Gardes tes larmes pour Fon, c’est à elle que tu manques le plus tu sais…


Le corps de Suffolk prit d’une traite 7 mètres de plus, passant à sa forme totale de 15 mètres, pour joindre ses poings à la façon d’un marteau qui risquait de s’abattre sur le duo de Légendes si personne ne les protégeait !




Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Frank_10
Contre-Amiral, Yonass Milosephko renommé à 310 millions de berrys.

C’est dans ce même temps que les forces révolutionnaires de Shiki découvraient la puissance du Gouvernement Mondial pour la énième fois ! Néanmoins, Shiki eut une réaction assez sage en écartant immédiatement ses hommes avec Jonas. Il mettait donc à l’abri ses hommes et le survivant de Kaiten-Su.

Cependant, il avait subi un coup direct de Yonass sans s’en prémunir et cela il le ressentirait immédiatement. Une sensation étrange parcourrait son épaule, puis son corps, alors qu’il pourrait malgré tout réaliser son offensive !

En réponse à son gros slash foudroyant et lumineux, Yonass se transforma entièrement en petite grenouille, laissant le croc de foudre passer au-dessus de lui ! Cela risquait de surprendre quelques peu Shiki, tandis que Yonass regagner finalement forme humaine, se protégeant de l’assaut de foudre en couvrant ses avant-bras de haki, ainsi que la face avant de son torse au cas où. S’il bloqua effectivement le lame sans problème, il ne put rien face au foudroiement qui frappa son corps de plein fouet, le traversant avec vélocité !

Cela permettrait à Shiki de tenter son assaut vers Gale, mais ce fut à cet instant précis qu’il sentirait son épaule lâcher ! Celle-ci stoppa l’attaque en plein milieu, produisant une lame d’air moins grande que ce qu’espérait le révolutionnaire !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Leq7
Vice-Amiral Gale Turbo, renommé à 320 millions de berrys.

Ainsi, ce fut un mur de cheveux solidement noués entre eux qui viendrait bloquer les lames d’air du sabreur, tandis que Rag tenterait une projection de plusieurs pieux d’air vers Gale ! Celui-ci riposterait par une énorme balle d’air projetée à la seule force de son poing rendu puissant par le retour à la vie musculaire ! Cette balle d’air fusa violemment sur le pirate qui en fut éjecté alors que la jambe du vice-amiral prit en muscle afin qu’il puisse propulser à vive à allure vers Rag Brok ! Ne lui laissant pas une seconde de répit il le frapperait d’un puissant coup de poing latéral, dûment renforcer de haki et de gain musculaire, pour briser purement et simplement le bras du pirate !

    - Bordel ils sont trop forts !
S’écria Rag en se tordant de douleur !


La situation semblait prendre une tournure macabre pour Shiki, tandis que l’homme en face de lui devenait un parfait hybride de grenouille jaunâtre. Une sorte de liquide transparent couvrait abondamment son corps, jusqu’à être rendu visible par sa quantité. Les muscles et les bras étaient particulièrement saillants, tandis que la langue semblait trop longue pour rester dans la bouche, sortant sur une cinquantaine de centimètres.

Si Shiki ne l’avait pas compris, l’homme venait de révéler là sa forme la plus dangereuse, ce genre de grenouille à couleur vive était souvent porteuse de poison et Yonass n’y faisait pas exception !

Tournant rapidement sur lui-même il déployant une salve de gouttelettes de poison avant de fondre sur son ennemi, pour lui administrer un violent direct du pied dans l’estomac, suivi, d’un coup de pied ascendant qui le propulserait dans les airs.

S’il subissait chacun de ses assauts, c’est l’empoisonnement qu’il risquait. Le poison de Yonass était en trop grande quantité pour que du tissu suffise à empêcher son effet par contact.

    - Je ne vois pas l’intérêt de se battre autant pour survivre…
Soupira Yonass pour qui la suite des évènements paraissait évidente.

Ces deux individus étaient d’un tout autre niveau et cela, Shiki le verrait bien. Entre l’un des anciens exécuteurs de l’AOI et un des vice-amiraux de la purge de Shabaody, malgré son rôle dans la Révolution, Shiki et Rag étaient loin, voire très loin de faire le poids face à eux.

Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :


Listes des PNJs :

Tout les PNJs ne sont pas encore révélés.


Zone Pilier : Ouest
Vice-Amirale Wave / Fruit de l'Amortisseur / Haki de l'observation Niveau 43
30 marines / Niveau 15-20

Jin Zô / Niveau 43 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Style Shandia du Serpent / Primé à 370M
Irr / Niveau 45 / Haki de l'armement / Haki de l'observation / Geppou-Soru
Suffolk / Niveau 43 / Géant / Primé à 552M


----

Zone Pilier Sud-Ouest

Enestan, l'Oracle, primé à 240.000.000 berrys / Vampire / Niveau 40 / Hypnose par la voix / ???
Menphis, La Lame, primé à 219.000.000 berrys / Vampire / Niveau 40 / Tranche-Lumière / Vitesse Vampirique / Double Haki
Haendrick, capitaine des Rotte Pirates, primé à 200.000.000 berrys / Niveau 36 / Deux pistolets
Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50.000.000 berrys / Niveau 22 / Paramécia du Bouclier
10 (30-20) pirates des Rotte Pirates / Niveau 15-20 [Eliminés par Jin et Obra]


Ganesh, 4ème Légende / Niveau 40 / Zoan Mythique de Ganesh / Haki de l'armement
Fon, 5ème Légende / Niveau 40 / RaV des Cheveux / Zoan insecte ? / Manipulation de flammes ? / Haki de l'observation

----
Zone pilier Nord et environs:

20 révolutionnaires / Niveau 18-20


Rag Brok / Niveau 39/ Sabre d'abordage / Paramécia de la  Prosopagnosie / Primé à 393M
Kichiko Jonas / Niveau 35+ / Fruit du Shifumi / Primé à 675M


Vice-Amiral Turbo / Niveau 44 / Retour à la vie des muscles & cheveux / Double Haki / Primé à 320M
Contre-Amiral Yonass / Niveau 43 / Zoan de la grenouille Kokoï / Armement / Primé à 310M
10 marines niveau 20-25 [Eliminés par Shiki]
20 Marines (dont 10 au pilier nord et 10 autres à la position initiale)
-----------
Zone du centre :

Andromède / Niveau ?? / Primée à 550M
Sokyu / Niveau ??
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 393
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mar 5 Avr - 1:36
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3

Il n’était peut-être pas l’heure du zénith, mais sur ce champ de bataille se tenait de manière assurée le moment le plus tendu de cette bataille. Que ce soit du côté des légendes et d’Obra ou des pirates, le combat était loin d’être gagné et tout le monde semblait prendre l’avantage tour à tour avant de se faire devancer par l’adversaire de manière soudaine. Pour Obra, c’était quelque chose de parfaitement nouveau, il n’avait pas l’habitude de ce genre de champs de bataille. Pour dire vrai, il avait encore l’impression d’être à l’époque où il avait été engagé comme garde du corps à Shabondy lors d’une vente d’esclave, de ce combat contre le Ginger Dandy où il avait dû le vaincre en l’assaillant de noix-de-coco jusqu’à ce que son adversaire en tombe inconscient. Pourtant, il était indéniable qu’il ne se trouvait plus dans la même cours et que lui-même avait beaucoup changé. Que ce soit sa technique, sa puissance ou même son caractère, l’homme avait su évoluer avec les expériences et cette situation n’en était au final qu’une de plus, celle qui lui servirait de tremplin et d’amélioration. Si dans le Nouveau Monde tous les combats devaient se dérouler ainsi, alors il s’adapterait pouvoir atteindre le niveau de ses opposants.

Beaucoup le savent cependant, mais il ne suffit pas de voir quelque chose pour l’apprendre de manière instantanée, il faut parfois passer par des étapes difficiles et par des blessures, comme la brûlure qu’il avait subie sur tout le corps. Cependant, ces blessures sont loin d’être une honte, au contraire : elle représente le courage d’un homme qui n’a pas hésité à prendre part au combat et à continuer malgré les blessures. Ce combat-là ne serait pas différent.

Le combat continuait à faire rage, mais alors qu’il était concentré, un détail attira l'œil du Taton lorsque Memphis trancha l’air devant lui. Il était évident qu’il aurait dû disparaître, mais pourquoi cela n’était pas arrivé cette fois-ci ? Cela ne dura qu’un instant, l’homme réalisant soudain ce qu’il était en train de se passer. Il avait compris le tour de passe-passe de ces vampires, leur manière d’agir. Malheureusement, c’est à ce moment précis que le vampire à la lame fonça en sa direction, le tranchant au niveau du corps sous la forme d’un X. Le chasseur de primes avait beau être quelqu’un de plus résistant aux lames que la moyenne grâce à la capacité unique de son sang, ce coup l’avait fait souffrir. Pourtant, aucun son ne sortirait de la bouche de l’homme, n’ayant pas le temps pour se lamenter ainsi. Profitant de la proximité de son assaillant, l’homme viendrait lever la main et y générer un Jacquier, son fameux fruit collant avant de tenter de frapper violemment l’adversaire avec avant de finalement reculer, tentant de se rapprocher le plus rapidement possible de Ganesh et Fon.

S’il arrivait à leur niveau, Obra se mettrait à genoux, posant sa main et au sol et commençant à générer une gigantesque quantité de gèche, ces fruits lumineux explosant dans une gerbe de lumière au contact, de manière à en disposer un peu partout dans les environs dans la mesure du possible pour lui. Tout en générant cela, il viendrait donner quelques informations aux légendes.

“ - Fon, Ganesh, j’ai compris leur tactique. Memphis est capable de trancher la lumière de manière à ce qu’ils ne soient plus atteints par les rayons du soleil. Ainsi, ils sont en capacité d’utiliser pleinement leurs capacités vampiriques. Avec ces fruits que je dispose un peu partout, vous devriez être en capacité de rétablir la luminosité au cas où ils décident à nouveau de faire ce petit tour, vous aurez juste à marcher dessus pour qu’une gerbe de lumière jaillisse. Par contre, je ne pense pas qu’ils vont me laisser faire très longtemps, donc je compte sur vous pour vite le mettre hors d’état de nuire. Sans lui, Enestan deviendra inoffensif.”

L’homme n’avait jamais été aussi sérieux et concentré. Cette technique pourrait potentiellement donner l’avantage qu’il manquait pour pouvoir vaincre cet ennemi intouchable. Cependant, cela impliquait qu’Obra allait devoir rester davantage en retrait pour pouvoir déstabiliser ses adversaires et faire confiance aux deux légendes. Son Kami-e était prêt malgré tout pour se défendre en cas de nouvel assaut soudain d’un vampire ou bien d’une attaque d’Haendrick. Désormais, il ne restait qu’à croiser les doigts.




Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Jeu 7 Avr - 23:44
Rêve ou cauchemar
Il est vrai qu’en temps normal un guerrier ailé classique ne maitrisait qu’un voire deux styles du Gaya Dari. Mais Caligula qui aspirait à devenir la nouvelle légende de son peuple visait beaucoup plus. Ainsi, lorsque Suffolk empêcha les deux poings se briser entre eux, le shandia ne perdit pas de temps et poursuivi son offensive. La puissante onde de choc n’ayant pas eu lieu, la surprise en fut certes amoindrie mais le Vice-Amiral réussit à saisir et appliquer son arcane secrète sur la jambe de Jin Zô qui se retrouva broyée de toute part. Le combattant aguerri qu’était l’homme de Tengen ne laissa pas la douleur le stopper dans son affrontement, mais témoigna de son étonnement face à la polyvalence du shandia. Caligula perçu ceci comme un compliment auquel il s’empressa de répondre toujours enroulé ressemblant à une boule :

– C’est tout ce qu’il y a de plus normal pour le Vice Capitaine de La Couronne ! Et je ne suis même pas à …
Son arrogance lui avait été néfaste, et avant qu’il ne termine sa phrase il fut expulsé par le poing de Suffolk qui avait repris une taille beaucoup plus imposante. Son corps écailleux et son armure d’armement bien qu’étant plus fine qu’une armure classique le protégea de graves fractures qu’auraient pu causer les arbres et le terrain qu’il emportait sur sa direction. La force de ce géant parmi les géants était phénoménale et Caligula qui tentait tant bien que mal de freiner sa trajectoire était totalement impuissant. Cependant, bien qu’il pensât ne jamais s’arrêter, Caligula fut cueilli par la Vice-Amiral Wave accompagné d’Irr et potentiellement de l’Aurola.
Il fut dans un premier temps rassuré de voir des renforts, mais aussi un tantinet inquiet ne sachant pas la position qu’allait défendre l’archer. C’est alors qu’il vit celui-ci tenter quelque chose contre les deux hommes de Tengen. N’en croyant presque pas ses yeux, il se tourna vers les deux membres de l’amirauté demandant.

– Dois-je en conclure qu’il est dans notre camp ?
Si tel était le cas, et que la puissance des légendes n’étaient pas usurpées, il existait alors une possible victoire sur ces pirates à la force et à l’agilité démesurée. Mais pour ça, il fallait prendre le risque de se lancer dans un nouveau combat. Alors que les deux légendes étaient à deux doigts de finir en crêpes, Caligula bondit en direction du « marteau » de Sufflok et repassa en forme défensive. Pendant son bref trajet il ingurgita en un instant une quantité d’air suffisante pour considérablement augmenté la taille et le volume de son ventre, puis y appliqua le tekkai utsugi et se présenta au géant comme une sorte de reject dial géant pour renvoyer la puissance de son coup à ce dernier ce qui devrait le rendre impuissant quelques secondes.

– Bon Daisuke, Wave, quel est le plan ? Je vous préviens d’office, on ne laissera aucun de vous deux sur cette île. Et je ne pense pas que ces deux zigotos nous laisseront aller à la rencontre des autres légendes bien gentiment. Il y a de ce fait deux solutions : ou nous nous replions définitivement…ou nous en finissons avec eux ici et maintenant !
Si cela ne tenait qu’au shandia son choix était vite fait. Il avait un compte à régler avec le singe, et souhaitait voir qui du géant ou de lui avait la meilleure armure. Mais il avait une mission à accomplir et revenir avec Irr restait tout de même mieux que revenir sans personne.

– Irr, tu m’as l’air d’être plutôt futé. Dis-moi, en considérant que Jin Zô et moi ne serions plus qu’à 50% de nos capacités tandis que Suffolk est encore en pleine forme, quelles sont nos chances de gagner ce combat sans perdre personne ?
Il s'agissait tout de même d'un 4 contre 2. Caligula se sentait en état de vaincre son sensei du jour, en revanche sa victoire sur Suffolk était beaucoup plus utopique. Il voulait donc savoir si ses alliés se sentaient capables de le vaincre dans le cas où il épuiserait toute ces forces sur Jin Zô.



Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Général de la Révolution
Shiki M. Eiki
Messages : 608
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue41/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue390/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (390/500)
Berrys: 37.650.000 B
Mer 13 Avr - 16:10
Protection !





Laissant partir mes compagnons, je me devais de gagner du temps. Pour se faire, je me devais de combattre l’ennemi aussi redoutable ou non soit-il. Malheureusement, il se trouvait que le duo du jour soit plus entrainé que nous ne le sommes !  Il est clair que le Brok et moi n’avions aucune synergie, alors que nos ennemis étaient sans doute des collègues de longue date. Théoriquement parlant, nous ne pouvions gagner, pourtant, quelques signes me donnaient de l’espoir et ce fut quand mon adversaire prit le jus ! Cependant, si cela sonnait comme une belle nouvelle, cela fut de courte durée quand je ressentis une vive douleur m’assaillir le bras !

« Nhhhg !! »

Encaisser son coup un peu plus tôt avait été une mauvaise idée visiblement et si je n’avais pas ce dernier brisé, il faut croire que j’allais avoir de belles séquelles. Les gestes brusques ou trop puissants me semblaient interdits désormais. Serrant les dents, je continuais l’assaut, mais en vain. Loin d’être à son apogée de puissance, l’attaque fut balayée par le Vice-Amiral semblant intouchable en cet instant.
Zut !

Regardant alors mon adversaire de base, je vis que sa forme avait changée. Fronçant les sourcils, même si je ne m’y connais pas énormément en animaux, ou du moins pas de façon universelle, je pouvais affirmer que sa langue et ses gouttes qui perlaient de lui… Ce n’est pas une bonne chose. Réfléchissant à toute allure, quand celui-ci tournoya sur lui-même violemment, pour projeter son poison je ne pu qu’agir le plus rapidement possible. Faisant tournoyer mes lames recouvertes de haki brutalement pour créer comme un bouclier, cela brisa légèrement le contact visuel.
Incapable de me défendre face au coup dans le ventre, le haki de l’armement ne se manifesta pas assez rapidement à cet endroit et fut un véritable coup critique, cependant, face à la douleur ressentis, sentant le prochain coup venir, c’est sans attendre que je tentasse d’opposer mes lames à ses poings. Si l’impact serait impossible à éviter, mes lames noires viendraient tenter de découper ses mains en profondeur avant d’être propulsé en l’air de nouveau.

« Nhhhg !!! »

La bataille était perdue d’avance, c’est certain, mais tout n’est que question de temps ! Alors abandonner n’était pas une option imaginable. Quitte à être capturé pour la première fois, je ne pouvais pas baisser les bras. Fermant les yeux, je pensais fortement à celles et ceux que je ne pouvais pas laisser derrière moi. Que ça soit mes compagnons de la révolution, Erwin, Pita ou même – et surtout – Komari. Pour eux, je ne pouvais pas perdre ! La mission était une chose, mais eux encore une autre !
Rassemblant mes forces, jaugeant que j’avais encore deux coups à jouer, je vins à concentrer de mon haki de l’armement sous forme de foudre et former une lance. Fixant l’homme grenouille, je vins à feinter de la lui lancer pour voir s’il allait esquiver ou non. Et si en effet il se déplaçait, ce serait à sa zone d’arrivée que j’enverrais l’attaque. Cette dernière fendant l’air pour de nouveau chercher à le foudroyer.

Ce n’est que s’il prenait de nouveau le jus que je pourrais sans doute profiter de l’occasion. En revanche, pour ce qui est de l’autre guerrier… Je priais intérieurement que mes compagnons puissent trouver de l’aide à temps. Sans quoi…


Codage par Libella sur Graphiorum



résumé:

tech utilisées:

PS : j'ai posté après que les 3j de Daisuke aient sautés !

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3001

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue0/0Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 24 Avr - 4:14




Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Enesta10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Ghetis12
Enestan, alias l’Oracle, primé à 240 millions de berrys & Menphis, alias La Lame, primé à 219 millions de berrys.

De façon brute, il n’y avait aucun doute quant à la supériorité physique de Menphis sur le Taton, mais il allait s’en dire que recevoir un fruit collant en plein buste était assez gênant, la colle giclant également sur son bras ! Ce qui permettrait à Obra de s’éloigner un instant alors que Menphis tentait de bouger ses bras pour que la colle ayant joint ses bras et son buste ne se délie. Il avait encore de la colle sur lui, mais en faisant attention à ne pas coller son bras le long de son corps tout irait bien.

Ce fut cependant la minute qu’il fallut à Obra pour répandre une quantité faramineuse de fruits. A la façon d’un vendeur de fruit vidant son sac, les fruits rouleraient plus ou moins autour de lui, tandis que le corps de Fon sembla se métamorphoser !

Du corps d’une chenille à celui du papillon,  il n’y avait qu’une chrysalide d’écart…

Les ailes vinrent quitter son corps et bientôt elle arbora la forme d’un hybride entre humain et papillon Paon du Jour.

En quelques bourrasques elle vint répandre davantage les fruits les orientant vers la direction du centre de l’île alors que Ganesh tentait de se relever !


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Af7kAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Odrc
Freddy Mercurial, alias Ganesh & Fany Close, alias Fon, la quatrième et la cinquième légende.

C’est ainsi que la demoiselle rompit sa « fusion » avec l’éléphant et s’éleva dans le ciel ! Il était temps de passer à une autre étape de combat !

    - Obra, Ganesh ! Je vais vous couvrir en hauteur ! Avancez et attaquer constamment ! Je m’occupe du reste ! Obra continue à lancer des fruits devant quand nous en manquerons !


Ganesh se releva alors complètement et commença à courir en même temps qu’Obra si possible ! Menphis et Enestan en profitaient pour rejoindre leurs comparses et ainsi, lorsque la course reprit, la même stratégie fut mise en place par Menphis, devenant invisible avant de fondre rapidement vers Obra et Ganesh !

Ganesh écrasa alors un fruit et Menphis réapparu pile en face de lui, lui administrant malgré tout un violent coup de sabre au bras, tandis qu’en fasse d’Obra, ce serait un Enestan enragé qui tenterait de le griffer à plusieurs reprises mais sans succès à cause du kami-e !


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Pixiv_11Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Lugo2
Haendrick, Capitaine des Rotte Pirates, primé à 200 millions & Lugo, second des Rotte Pirates, primé à 50 millions

Alors qu’Haendrick comptait tirer directement vers Ganesh, une bourrasque de vent enflammée fusa vers lui ! Pour la réaliser, Fon plaça un amas de cheveux en face d’elle, puis cet amas pris feu et elle dispersa dans l’air par sa bourrasque.

Ainsi, l’échange entre Fon et Haendrick laissait le champ libre à Obra et Ganesh, Lugo protégeant malgré tout son capitaine grâce à son bouclier !

Pour frapper, Menphis employait désormais une nouvelle stratégie, coupant la lumière autour d’Obra, Enestan, Ganesh et lui-même, il empêchait une chose…

En étant dans la zone de rupture, Obra ne verrait aucune différence avec son environnement, jusqu’à ce qu’Enestan ne lui marmonne un :

    - Ne bouge pas.


Lui permettant de diriger directement sa main pourvue de griffe vers l’abdomen d’Obra qu’il pourrait percer aisément avant de découvrir que… sa main y resterait ! Le sang collant du chasseur de primes empêchant à la proie de fuir, alors même que Menphis par sa vitesse pouvait acculer complètement Ganesh, le tailladant de toute part, alors que la bête ripostait par des coups de poings qui touchaient moins souvent, mais faisaient mal au contact.

Par moment l’éléphant marchait sur un fruit et cela brisait la vitesse de Menphis, mais Menphis ne tardait à trancher de nouveau la lumière. Cela se couplait au haki avancé d’Enestan qui avait fait disparaître aussi bien la voix de son comparse que les deux chasseurs, ainsi Fon ne voyait l’état de ses camarades que lorsque la lumière revenait.

Au loin, Obra pourrait voir ce qui semblait être cinq grands piliers inclinés au loin, les cinq piliers de Pantaclisland !

Situé au nord du Guet de Narvin, Pantaclisland était l’une des îles les plus particulières du Guet de Narvin étant donné qu’il s’agissait d’une grande plateforme rocheuse ressemblant à une demi-sphère qui est maintenue au-dessus de l’océan par cinq piliers de roches.

Sur cette grande plateforme se trouvait une plaine avec une forêt ainsi que cinq autres piliers rocheux autour du lac centrale.

Ces cinq piliers, inclinés, se rejoignaient non loin au-dessus du centre du lac. Sur les cinq piliers a ainsi été posé un braséro symbolisant l’union et  la paix apportées par le Gouvernement Mondial

Néanmoins, alors qu’il voyait ce magnifique braséro, Obra entendrait les mots de trop…

    - Folie Humaine éveilles-toi en ignorant tout vampire.


Alors sans trop comprendre pourquoi le chasseur sentirait un vent de folie profond l’habiter, cette hypnose, Enestan y avait mis plus d’impact qu’à l’origine, laissant tout simplement une démence folle s’emparer du Taton. Il n’allait pas ressentir de la haine pour une personne précise, mais plutôt pour toute chose vivante, autre qu’un vampire.

Cette émotion viendrait l’étreindre avec puissance, contrairement aux précédentes hypnoses utilisées. Comment le chasseur allait-il s’en prémunir et surtout, comment allait-il réagir ?

Alors que le chasseur allait être le premier à atteindre le centre de l’île, il se trouvait désormais face au plus grand ennemi de tout humain : soi-même.


Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Jin_zz10Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Tengen12
Jin Zô, Nebula primé à 372 Millions de berrys &  Graeme Suffolk, "L'Intraitable", primé à 552 millions de berrys.

Au même moment l’affrontement entre les gouvernementaux et les hommes de Tengen faisait rage ! Le Spown affirmait sans gêne son statut au sein même de son équipage et semblait déterminé à le prouver à quiconque le défiait ! Allant jusqu’à encaisser l’assaut du géant, il viendrait absorber le choc du « marteau », avant de renvoyer l’assaut sous la forme d’une onde de choc particulièrement violente pour le guerrier qui ne pouvait s’y attendre !

Les mains furent alors expulsées en l’air avec force, tandis que cela fit complètement basculer Suffolk qui tomba sur le dos dans un grand fracas !

Si Daisuke semblait absent de la suite des évènements, étant probablement resté dans la forêt, Wave fit montre de son intelligence comme toujours, ce ne fut d’ailleurs pas Irr qui répondit à la seconde interrogation du shandia.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 245939Wave Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 560893IRR
Vice-Amirale Julia Horoji, alias Wave la Troisième légende & Irr, la Deuxième Légende.

    - C’est Wave la stratège des légendes en vérité, je suis probablement le deuxième dans ce domaine.
Déclara-t-il dans un soupir qui fit sourire la bleue.
    - Suffolk est un guerrier particulièrement puissant, il aurait fallu combiner un maximum d’efforts contre lui pour le vaincre. Sa prime est essentiellement due à son Zoan de l’Humain Modèle Géant combiné à une armure totale surpuissante. Je peux encaisser au maximum ses coups à votre place, mais la fuite me semble tout de même meilleure.

    - Reste encore à ce qu’il nous laisse fuir. Je peux peut-être trouver une solution pour qu’il nous laisse, mais pour ça il faudrait franchir son armure au moins une fois. Si nous nous débarrassons du singe, nous aurons le champ libre pour la suite.


Dirait-il, alors que Suffolk s’avançait sous une toute nouvelle forme. Caligula y reconnaîtrait presque sa forme actuelle, le pirate ayant une taille moins grande, probablement de l’ordre de 4 à 5 mètres, pour un corps terriblement musclé. Il arborait en somme la musculature tonique d’un géant, condenser dans un corps plus petit et moins gênant.

Sur l’épaule du semi-géant se tenait Jin Zô, telle une tourelle de défense !

Alors tout concentrant sa force au sein d’une main, Suffolk projeta une immense balle d’air en direction du trio ! De suite Wave alla s’y interposer, absorbant entièrement le choc, tandis qu’Irr passerait sur le flanc gauche, laissant le droit à Caligula. Trouvant en opposition à son approche un Jin Zô qui projeta sur lui une salve de kunaï, Irr répondit par une projection tout aussi efficace de couteaux, tandis que Suffolk avancerait jusqu’à Caligula au pas de course !

De là il concentrerait au maximum la force de ses muscles dans ses jambes puis se projetterait avec Caligula, le poing armé afin de lui administrer un coup de poing dont l’onde de choc risquait de fragiliser les os de la partie touchée, voire de les briser !

Gravissant les airs, Irr ne tarderait à arriver en hauteur pour effectuer plusieurs tirs à l’aide de son arbalète dans l’unique but de déloger Jin Zô, Suffolk ne réagissant même pas aux flèches pourtant couvertes de haki.  Acculant un Jin Zô qui ne pouvait point utiliser efficacement ses fils, Irr laissait le champ libre à Caligula et Wave en vérité !

Le prochain coup de Suffolk pourrait être encaissée par Wave, en se couvrant d’abord de haki au moins sur la zone touchée ! Néanmoins, son recouvrement n’étant que standard, elle n’amortira pas toute la prochaine attaque, mais une bonne partie, laissant place à une seconde offensive possible.

    - C’est donc ça les Légendes, des vendus du Gouvernement ? En plus aider par un ange qui a oublié que c’est ce même Gouvernement qui a réduit son peuple en esclavage.
Déclara froidement Suffolk.

Son prochain assaut, serait alors plus farouche que le précédent, ledit assaut que Wave pourrait potentiellement encaisser si Cali l’acceptait… Cette technique utilisée par Heziel Coffe, mais également reprise par un certain amiral, elle consistait à contracter tous les muscles d’un bras, pendant un certain temps afin d’y concentrer suffisamment de forme pour projeter un coup de poing dont l’onde de choc produirait l’effet de plusieurs coups de poings à retardement !

Projetant alors son poing vers qui le voudrait, Suffolk mitraillerait presque instantanément sa cible, laissant les marques répétées de son poing apparaître cinq fois  sur sa cible avant de l’éjecter grossièrement !

La contrattaque qui s’organisait allait être impitoyable !



Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Frank_10
Contre-Amiral, Yonass Milosephko renommé à 310 millions de berrys.

« Pourquoi poursuivaient-ils un combat voué à l’échec ? »

Toute sa vie Yonass avait pensé cela des criminels, tout simplement car le Gouvernement contrôlait majoritairement le monde et cela, le monde criminel n’y pourrait rien. Alors, lorsqu’il vit se révolutionnaire se défendre autant, il eut un soupir d’exaspération.

Il comprit d’autant moins cela lorsque son pied frappa de plein fouet l’estomac du révolutionnaire qui sentirait son vêtement complètement imbibé du poison à effet épidermique.

En clair, par ce tissu plein de poison, il sentirait bientôt les effets du poison ! Néanmoins, la désillusion n’irait pas à ce simple stade, mais bien plus loin encore, puisqu’au moment où il tenterait de frapper la jambe de la grenouille il verrait avec peine le corps de son ennemi se parsemer de haki !

Si ce recouvrement n’était pas celui d’une armure totale, il recouvrait étrangement toute la jambe, mais aussi tout le buste, ce qui représentait une très grande zone pour un utilisateur de haki.

La projection violente et le poison qui venait de toucher le menton de Shiki n’allaient pas aider le garçon à vivre des jours heureux ! Alors qu’il allait tenter de feinter le Contre-Amiral, il sentirait le second effet du poison de la grenouille kokoï. La batrachotoxine par contact direct avec la peau humaine produisait une forte sensation de brûlure durant de longues heures. La brûlure prendrait ainsi tout son abdomen, mais aussi son menton !

Malgré tout, la feinte fit réagir Yonass qui se prémunit par une esquive, faute de moyen de perception, jusqu’à ce que la lame de foudre ne frappe son corps de plein fouet ! Son recouvrement quasi intégral de haki le protégeait bien, mais encore une fois, le haki ne protégeait pas du foudroiement et c’est le corps fumant que Yonass ploya un genou au sol ! Le haki lui avait évité une percée, mais les élémentaires étaient particulièrement offensifs et cela se voyait. Yonass avait clairement un haki supérieur à celui de Shiki, mais la différence était bien dans la vélocité du haki du révolutionnaire.

Lorsque que Shiki devrait retomber au sol, il sentirait alors que l’ensemble de son corps souhaitait l’abandonner, sans prévenir des muscles se détendaient pour se ressaisir comme ils devaient le faire naturellement. En clair son corps l’abandonnait avant de revenir à un état de conscience, même pour son cerveau la situation paraissait similaire.

    - Pauvre Révolutionnaire, s’accrocher autant à la vie… Alors que tu es déjà mort… C’est malheureux. Regarde dont le pirate qui t’accompagnait…


Si Shiki portait son regard à Rag Brok, ce serait en toute impuissance qu’il verrait Turbo démultiplier sa masse musculaire, avant de couvrir de cheveux cette même masse, puis de haki ! D’une frappe colossale son poing percuterait Rag Brok et l’enfoncerait ainsi dans un immense cratère, résultat d’une force brute incommensurable pour eux !

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Leq7Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Marin116
Vice-Amiral Gale Turbo & Contre-Amiral Milosephko Yonass.

Yonass, revint alors à sa forme humaine dans un ultime, soupir, allant glisser sa main dans son manteau de contre-amiral, il en ressortit son képi, qu’il épousseta avant de le poser sur sa tête.  Turbo arrangea son manteau et s’approchait lentement de la position de Shiki.

S’en était fini du Révolutionnaire, sa vie prendrait fin en ce jour où il se confronterait à deux hommes d’un niveau proche de Camille Elkens, cette femme qui fut membre de l’amirauté par le passer.

En ce monde, personne ne trouvait une quelconque forme d’égalité. Ils existaient différentes catégories de puissance qui permettaient à chacun de connaître sa place.

En cet immense échiquier, les Supernovas faisaient face aux contre-amiraux, pendant que les vice-amiraux se confrontaient aux vrais Nebulas. Les amiraux s’opposaient aux lieutenants d’Empereur. Et enfinun panier sélectif de hauts guerriers semblait presque inatteignable, on y trouvait amiraux-en-chef, leaders de la révolution, chasseur d’empereur et tout simplement les empereurs.

Plusieurs strates de puissances, plusieurs réalités, plusieurs…

Dimensions.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Tumblr_inline_phtz0xllJl1v10adv_500


Le ciel pouvait-il seulement le porter ? Cet être dont le corps se tenait en suspend au-dessus du monde.

Véritablement en appui sur une brèche dimensionnelle trop étroite pour qu’il y passe, ce guerrier dont l’aura ne trouvait d’égal qu’en son sabre, cet homme dont le nom insufflait peur et angoisse…

Quel était son nom hors du Nouveau Monde ?

Avait-il été oublié de Paradise, la première partie de Grand Line ?

Pouvait-on oublier ce lieutenant dont la prime s’élevait à 900 millions de berrys ?

Pouvait-on oublier Jormungand, « Le Massacre Sanglant », possesseur de la lame maudite, Nidai Kitetsu ?

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Dagudg10

Troisième Lieutenant de la Flotte de l’Empereur Hadès.


La dimension sous ses pieds se rompit dans un silence mortuaire qui ne laissa que son aura meurtrière apparaître derrière Turbo. Le Vice-Amiral pivota tout juste son corps qu’il verrait une profonde plaie franchir son buste, avant que deux autres n’apparaissent, le projetant au loin.

    - Pas lui !
S’écria Yonass !

Rompant l’air en face de lui, le rônin pénétra dans une brèche dimensionnelle qui ne tarda à se refermer, le laissant réapparaître dans le dos d’un Yonass dont il perça le buste sans la moindre expression.

Prêt à défendre son camarade, Turbo projeta une balle d’air, mais ce fut par une immense lame d’air, supplantant de loin sa balle d’air, que Le Massacre riposta, tranchant la balle puis Turbo.

« Premier Sceau. »

Peu après, il disparaîtrait, avant de réapparaître et disparaître à répétition autour d’un Yonass impuissant ! Concluant son assaut en réapparaissant devant Yonass, mais dos à lui, il faisait désormais face à Turbo

« Quatrième Sceau. »

En face de Turbo se tenait là une terreur vivante, un individu dont la présence montrait l’importance qu’Hadès pouvait octroyer à des hommes comme Rag Brok ou Jonas. Aucun mot ne quitta ses lèvres, pas même un soupir. Il était là, le regard ne faisant point cas de Turbo, mais vérifiant plutôt que Rag était bel et bien en vie, avant de constater l’absence de Jonas.

Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 1509701374-andromedeAux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 753952Sokyu
Andromède Elpa, alias Robine’s Sea , primée à 550 millions, Cheffe de la Révolution du Nouveau Monde & 1ère Légende, Maître L alias Sokyu Elmetto.

    - Mais que vous est-il arrivé ? Quoi, des membres de l’amirauté et un Nebula ? Mais….
Andromède réagissait alors à chaud aux informations des hommes de Shiki, venant d’atteindre le centre de l’île, avant de constater la personne qu’ils venaient de ramener.

    - C’était donc vrai ? Plusieurs personnes disaient que Jonas ne pouvaient être tué par le pouvoir du Kurohebi, ils avaient donc raison ? Cela signifie également que les rumeurs sur sa survie aux côtés d’Hadès étaient fondées ?
Déclara Andromède.

    - Va-t-il seulement nous rejoindre ? Il est promptement au changement d’après ce que j’ai compris. C’est son enclavement qui a causé sa perte.
Répondit Sokyu.

    - Nous verrons cela à son retour, ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour parler de ça, allons plutôt secourir Shiki M. Eiki, Erwin Dog tient à lui et n’acceptera pas qu’un de ses commandants soient fait prisonniers.


    - « Allons » ? Tu comptes encore perdre Jonas ? Je me charge de récupérer ce Shiki, je pense voir à quoi il ressemble. Reste plutôt ici et préviens les Légendes que je serais là dans un instant. Un maréchal sait s’occuper de ce genre de menace.


Tournant le dos à Andromède, Sokyu laisserait de grandes ailes translucides sortir de son dos avant de s’élancer dans les cieux à vive allure !

La Légende Révolutionnaire passait enfin à l’action !


Délai de réponse de 72H pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Oboy - Caliboy - Daisuboy - Shikiboy

Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Petite Précision : Le 1er Tour de cet event sert de confirmation de présence, si vous ne répondez pas à ce tour vous êtes exclus de l'event. (Sauf-ci vous nous avez prévenu avant.)

Résumé :


Listes des PNJs :
Spoiler:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 393
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue37/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue34/350Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (34/350)
Berrys: 732.957.000 B
Lun 25 Avr - 22:57
Aux portes du rêve, aux tréfonds du cauchemar - groupe 3


Pour une fois, le Taton semblait avoir choisi la bonne voie. Le temps et l’expérience avaient-ils finalement fini par lui faire comprendre que son style de combat n’était pas adapté à des confrontations directes ? En tout cas, il semblait avoir tiré la leçon pour ce combat précis. Cette mer de fruit était un atout pour les légendes qui avaient finalement atteint le plein potentiel : un papillon cracheur de flamme pour Fon, permettant de contrôler les airs, et un quasi dieu contrôlant les unités terrestres. Obra allait devoir maintenant trouver son rôle de manière plus subtile : attaquer puis revenir en soutien, suffisamment pour déstabiliser les ennemis, mais pas trop pour ne pas perdre l’avantage des fruits.  

Les choses semblaient se passer de manière correcte jusqu’à ce que finalement, sans qu’il ne puisse le voir venir, le chasseur finirait par entendre une voix venue de nul part. Il savait pertinemment que son adversaire utilisait l’hypnose, mais la seconde d'inattention raidit son corps avant qu’il ne se fasse finalement transpercer par les griffes de son adversaire. La douleur était intense du côté du Taton, mais ses capacités limitaient les dégâts occasionnés. De plus, cette douleur vive ramena l’homme à la raison, le faisant agir au moment où le vampire se rendrait compte que sa main était coincé à l’intérieur du corps de l’inventeur. Usant de ses bottes si particulières, l’homme viendrait se propulser en l’air, mais pas uniquement à la verticale. Durant son saut, l’homme viendrait tourner sur lui-même de côté, de manière à ce que le vampire soit également entraîné, mais aussi que son bras se tordre de manière soudaine, voir même à l'arracher dans le plus optimiste des mondes. Si cela fonctionnait, il viendrait à la suite pointer son arme à bout portant en direction du torse de son adversaire, tirant une de ses flèches de magnon, connues pour être capable de paralyser même les cibles les plus féroces tant que la quantité était suffisante.

Quelle que soit la manière dont les choses se dérouleraient, la suite serait la même : une nouvelle hypnose, bien plus terrifiante cette fois-ci. En entendant ces mots, l’homme ressentirait de manière soudaine des émotions se succéder au fond de son être. Qu’était-il en train de lui arriver ? Était-ce de la colère ? De la rage ? De la démence ? Peut-être tout ça à la fois. Mais envers qui cette haine s’était-elle dirigée ? D’ailleurs, est-ce que le Taton avait-il déjà ressenti ce genre d’émotion par le passé ?

En réalité, Obra était un homme qui avait pour habitude de tout prendre à la légère, préférant souvent rire d’une situation que d’en pleurer. Pour dire franc, il avait également souvent évité ce genre de situation, soit car il ne comprenait pas qu’il était le principal concerné, soit en fuyant, évitant les problèmes de grande envergure. Tout cela changea lorsqu’il rejoignit finalement l’Alliance des Chasseurs de primes, prenant son rôle bien plus au sérieux, peut-être même un peu trop. Durant toutes ses traques, il n’y a que très peu de personnes qui ont su éveiller chez lui un réel sentiment de colère. En fait, il n’y en avait qu’un seul ; un membre important de la Triade qu’il avait combattu et dont le combat s’était terminé par une égalité. Le combat qui entraîna aux deux de se faire défigurer : Ercame.
Pourtant, sans qu’il ne puisse vraiment l’expliquer, cette haine ne pouvait pas être complètement dirigée envers lui. En effet, Ercame, aussi détestable soit-il, était partiellement un vampire.

Ainsi, dans cette situation, il fallait que sa haine se dirige contre quelqu’un. Serait-ce les légendes peut-être ? Après tout, il ne les connaissait que depuis très peu de temps. Cependant, ce n’est pas non plus vers eux que tout se dirigea. S’ils étaient de quasi-inconnus, son ami Liao avait été très clair : ils sont des membres en devenir de l’Alliance, et le Taton était quelqu’un de très fidèle, pouvant difficilement s’en prendre à ses propres alliés.

Dans ce cas, qui resterait-il pour que cette folie se défoule ? Et bien… il ne restait plus qu’une seule possibilité. La personne vers qui toute cette haine viendrait se diriger… ne serait autre que lui-même. Ces derniers mois, sa culpabilité envers lui-même ne fit que croître sans jamais s’arrêter à cause de ses nombreux échecs. S’il devait en vouloir à quelqu’un, ça ne pourrait être que sa propre personne, celui qui a fait tous les choix et qui l’a amené à ces situations désastreuses. Relevant les yeux, la rétine noire de colère, l’homme avait décidé de mettre fin à tout une fois pour toutes. Tendant les deux mains, l’homme viendrait générer un maximum de gigantesques fruits gigantesques mais pourri. Quitte à partir, autant faire en sorte qu’il ne reste rien cette fois. Il tenterait de générer davantage de fruit que d’habitude, de manière à intensifier l’explosion. Quelqu’un allait-il l’empêcher de réaliser cette folie ou bien comme par le passé l’homme viendrait tout faire sauter, lui compris ? La façon dont les autres allaient désormais agir était la seule manière de savoir quel serait le dénouement de cette situation.




Techniques utilisées :
Spoiler:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 573
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue43/75Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue136/500Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (136/500)
Berrys: 209.012.889.498 B
Vice-Amiral
Jeu 28 Avr - 21:02
Rêve ou cauchemarGagner était compliqué mais les chances de s'en sortir n'étaient finalement pas si faibles que ça d'après les dires de la stratège des légendes. Ceci était sûrement dû à l'avantage du nombre dont disposait le camp gouvernemental et au vu de la situation, nul doute qu'ils se serviraient de ce dernier.

La contre-attaque arriva très vite et celle-ci commença par le duo Jinffolk qui adopta à eux deux une posture de combat avec une certaine aisance démontrant qu'ils n'en étaient surement pas à leur première fois. Wave se chargea d'encaisser la première attaque laissant à Irr et Caligula la possibilité de se placer correctement. Le zoan préhistorique en profita pour changer de forme, reprenant celle du combattant avec laquelle il avait commencé et qui s'adaptait selon lui parfaitement à la situation, de quoi bien finir cet affrontement.

Lorsque le poing de Suffolk fusa vers lui, Caligula augmenta soudainement la taille de ses jambes pour s'élever et laisser l'attaque ennemie passer entre ses jambes. Profitant de la distraction qu'offrait Irr et du feu de l'action, le shandia allongea ses bras, joignit ses mains et les abaissa brusquement vers le crâne du Jin Zô qui se trouvait sur l'épaule du charpentier de Tengen. Il était possible que Suffolk ressente l'impact parcourir le long de son flanc, mais celui qui le sentirait vraiment passé et absorberait le choc n'était autre que Jin Zô. Croulant sous les flèches de Irr et avec sa jambe inutilisable, le singe ailé disposait de beaucoup moins d'options lui permettant d'esquiver comme il avait pu le faire au début lorsqu'il affrontait le shandia.

Se débarrassant ou non du guerrier maîtrisant le style du serpent, Caligula en profita pour répondre à la provocation du géant.

– Ferme là paresseux ! Chacun fait les choix qu'il juge bon pour lui et les siens. Me concernant j'ai fait beaucoup plus pour ma communauté que n'importe quel amiral, révolutionnaire ou empereur n'a jamais fait pour les anges du ciel.
D'un hochement de tête, Caligula fit comprendre à Wave qu'il comptait sur elle pour gérer la prochaine attaque de Suffolk. En temps normal, le shandia n'était pas du genre à laisser ses camarades se prendre les coups à sa place. Cependant au vu de la situation actuelle, il ne pouvait pas se permettre de recevoir des attaques qu'il pouvait éviter : il était sûrement le seul à pouvoir blesser Suffolk grâce à son haki avancé et il n'était pas sûr de pouvoir assumer pleinement une attaque surpuissante délivrée par un homme appartenant au géant parmi les géants.

Se trouvant toujours en hauteur il se servit de ses jambes pour construire une paroi circulaire tout autour de Suffolk avant d’y appliquer un puissant tekkai et ne laissant au géant que la voie aérienne comme seule échappatoire. Bien évidemment, c’est ici que le shandia allait le cueillir. Son bras s’était allongé vers l’arrière en tournoyant sur lui-même, et il menaçait de frapper de plein fouet Jin Zô, si celui-ci était encore en état de combattre, ou le géant. Revêtant son armure, Caligula y alla sans retenue en frappant à 200 % de sa force, laissant donc son poing et ses os complètement s’écraser sur le corps de sa cible quel qu’elle soit.

– Et d'ailleurs je compte bien rallier tous les anges où qu'ils se trouvent et quelle que soit leur apparence, aussi bien humanoïde ou encore celle de singes ! dit-il en jetant un coup d'œil à Jin Zô que ce dernier soit inconscient ou non.



Résumé et Techs:

_________________
Aux Portes du Rêve, Aux Tréfonds du Cauchemar [Groupe 3] - Page 2 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sauter vers: