-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[En cours] - Diego Jimenez
Erwin
Erwin
Messages : 4583
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[En cours] - Diego Jimenez Left_bar_bleue41/75[En cours] - Diego Jimenez Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[En cours] - Diego Jimenez Left_bar_bleue123/500[En cours] - Diego Jimenez Empty_bar_bleue  (123/500)
Berrys: 224.977.549.666 B
Ven 13 Aoû - 13:36

Diego E. Jimenez



  • Nom : Jimenez
  • Prénom : Diego E. (Erwin)
  • Surnom : /
  • Âge : 19 ans
  • Sexe : Masculin
  • Race : Humain
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Camp : Gouvernement Mondial - Cipher Pol 1
  • Métier : Logisticien
  • FDD / Arme : Hie Hie no Mi / Fruit de la Glace
  • Équipage : /
  • Buts / Rêves : /


Description Physique

Sa silhouette élancée se tira du lit sur les coups de midi, quand la cloche retentit sur l’île où il se trouvait actuellement. Malgré le travail qui l’attendait, il ne pressa pas d’enfiler ses chaussures, et prit à peine le temps de corriger son apparence négligée en se passant un coup sur le visage et en se brossant les dents. Il dévoila un de ses rares sourires à son miroir, déployant sa dentition alignée et blanche dont certaines dents étaient réalité des prothèses posées par ses anciens employeurs. Il avait depuis longtemps retiré le cyanure présent dans l’une d’entre elles. Arborant un uniforme d’officier, décoré de plusieurs médailles, le commandant ouvrit enfin la porte et sortit de son antre. Les soldats autour du cabanon vivaient dans des tentes posées là, négligemment. Il n’avait pas fait attention la veille à la façon dont elles avaient été agencées, et se rendait compte que l’espace entre chacune d’entre elles était propice au déploiement d’un feu.

- Espacez-moi les tentes ! Ordonna-t-il en baillant.

Sa longue mèche bleue indomptable se déployait vers l’horizon, tandis que les côtés de son crâne étaient rasés pour éviter que des mèches ne tombent sur le côté. S’étirant il fit craquer ses vertèbres avec insistance, avant de tourner ses yeux turquoises en direction du champ de bataille à proximité du village qui avait été évacué la veille, et dans lequel seul le prêtre était resté. Il fut planté là plusieurs dizaines de minutes, stoïque, telle une statue inébranlable. Le combat menaçait d’être rude, mais pour un jeune homme de deux mètres-dix, bâti de muscles, ce n’était pas un réel problème.

- Général ! Les troupes ennemies sont en train de marcher vers nous.

Il bailla sans se presser, à nouveau. Il avait ordonné à ce qu’on recule la ligne de défense pour profiter du terrain plus propice, ici, à poser les pièges qu’il avait emmenés. L’armée terrestre ennemie n’avait pas fait preuve de jugeote, et leur stratège était un paon. Ce ne serait pas sa meilleure bataille, puisqu’ils n’auraient certainement qu’un tiers de leurs adversaires qui arriveraient jusqu’ici. Ses oreilles bougèrent d’ailleurs lorsqu’il entendit l’explosion, au loin, d’un des mécanismes de défense.

- Préparez-vous pour la bataille rangée, bailla-t-il à nouveau en mettant sa main devant sa bouche.

Description Mentale

Si le flegme avait pu porter un patronyme, il aurait sûrement pris celui de Diego. Le regard qu’il jetait sur le monde, même en pleine bataille, était toujours désintéressé de la situation même. Il prenait du recul sur tout ce qui se trouvait en face de lui. Un regard impassible, héritage d’un formatage qui n’avait pas abouti : c’était là la principale constante de ce garçon aux yeux aqua-marins. Une balle fut tirée à côté de lui et traversa de part et d’autres un de ses soldats, sans qu’il n’intervienne. Il tourna alors sa tête avec une certaine absence de réaction, et se dit qu’il s’agissait peut-être de celui qu’il avait chargé d’écrire ses rapports. Il allait devoir en trouver un autre. La bataille était gagnée, de toutes les manières, alors il pouvait « se permettre » quelques pertes sans que l’opération n’échoue. On le réprimanderait encore une fois, mais il ne s’intéressait pas à ce type de variables.

Le manque d’intérêt entraînait aussi une fainéantise franche dans toutes ses actions. Se lever quand le soleil était au zénith, par exemple, était devenu un des signes qu’il manquait d’implication. Son entrainement dans les rangs des aspirants au Cipher Pol 9 l’avait rendu apathique sur certains aspects… Mais pas sur les bons : son intérêt pour les missions était moindre, et s’il avait une formation militaire accomplie, s’il possédait de bonnes aptitudes physiques, et si à présent il s’était forgé une expérience dans la direction des armées, on ne lui trouvait pas encore une voie affirmée.

- Remballez les catapultes, lâcha-t-il avant que la bataille ne soit pleinement terminée, sans même annoncer la victoire à ses hommes qui, habitués à de telles campagnes, ne s'inquiétaient plus de cela.

Voir les autres mourir n’était pas un problème, mais tuer les autres de ses propres mains l’horripilait. Il n’était pas de ceux qui pouvaient abattre froidement. C’était en cela que sa formation avait échoué. Recroquevillé sur lui-même depuis la mort de sa sœur jumelle, il n’était plus que l’ombre du jeune garçon énergique qu’il avait été autrefois – ou au moins du garçon qui n’était pas amorphe.

Histoire

Chapitre 0 : Deux âmes en peine.

Chapitre 1 : La rencontre de l’Homme en Noir.

Chapitre 2 : L’Enfer c’est les Autres.

Chapitre 3 : Âmes jumelles

Chapitre 4 : Aveu d'échec

Chapitre 5 : Commandant Jimenez

Chapitre 6 : Larmes de Serment



Hors Roleplay



  • Pseudo : Erwin
  • Âge : 27 ans
  • Comment avez-vous connu le forum ? : C'est un ami qui me l'a présenté !
  • Un mot à dire ? : Mot


Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: