-30%
Le deal à ne pas rater :
-130€ sur le Moniteur Gaming LG UltraGear 27GN850-B 27″
299.99 € 429.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1385
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue44/75[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue120/500[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (120/500)
Berrys: 3.236.777.400B
Jeu 5 Aoû - 1:29

A la Recherche de la Foi

Sakuga le solitaire

[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Symbole_Constantiniste

       
« J’espère que personne ne m’en voudra d’être parti seul. », dirait-alors le bretteur en soufflant un bon coup à la main de cette petite embarcation. Il avait besoin de cette solitude, besoin de pouvoir réaliser cette mission sans en mettre la pression sur le dos de ceux qui avaient bien dit oui pour participer à cet assaut si suicidaire. Il le sentait encore son corps avait eu du mal à se remettre de l’utilisation répété de son Oni Kenki en combinaison avec sa maîtrise avancée du haki de l’armement. Il fallait bien évidemment qu’il s’habitue, il serait amené à se battre à ce niveau et cette intensité plus souvent désormais. Sa vie avait quasiment changé du tout au tout depuis ces quelques semaines, il avait trouvé un équipage et des alliés puissants, il avait atteint le titre de Paladin. Il était désormais dans sa première mission ou plutôt sa deuxième en tant que Paladin et c’était affaibli que le bretteur quittait désormais cet endroit où il avait pris le temps d’être soigné.

Dans le bruit des vagues et du calme marin, l’ancien pirate voyait le chemin qu’il avait déjà parcouru accompagné de l’entièreté de Unite. Ils n’allaient pas rentrer sur East Blue après avoir vécu tant d’événements si éprouvants psychologiquement ou physiquement pour eux.  Il était si épuisé lui aussi, ayant eu du mal à se rendre que tout cela était fini. Il avait réussi à venger la mort de son ami Omnis et pourtant il avait eu un goût d’amertume dans sa bouche après s’être éveillé et qu’on lui avait annoncé la mort de Bai Jian. On aurait pu chanter ses louanges et prier en sa gloire pour avoir été un héros lors de ce qu’on appellerait certainement la bataille d’Isopu désormais, le bretteur avait pourtant accepté sa victoire avec beaucoup d’humilité. Il devait respecter la promesse qu’il avait fait ce jour-là, cette promesse qui avait scellé son destin devant toute les familles nobles de Constantinople. C’était dans un calme nocturne et étoilé que le bretteur écrivait une lettre qu’il adressait à cette femme qu’il aimait, cette femme qu’il n’avait même pas pu croiser lors de la bataille d’Isopu, Meredith.

« Chère Meredith,

Je n’ai pas pu vous accorder un instant tant mon emploi du temps ne me permettait une telle liberté. J’aurais aimé vous revoir vous et votre sourire avant de m’en aller de cet hôpital néanmoins je me devais de continuer mon périple pour défendre notre cause. Si seulement nous avions plus de temps devant nous, plus de possibilités de nous voir l’un l’autre en dehors du cadre de nos missions respectives. Ce serait mentir de vous dire que je n’ai pas pensé à vous en ce moment. Je vous écris cette lettre alors que je suis en route pour East Blue, je ne sais pas si j’aurais le courage de vous envoyer ces lignes.
 »

Il s’arrêtait alors d’écrire, sentant des chaudes larmes coulant sur ses joues. Il savait qu’il avait besoin de faire avancer cette partie de sa vie, Omnis était mort son deuil avait été effectué. Il fallait qu’il puisse mettre un nom, un mot sur ce qu’elle ressentait pour elle. Il l’avait déjà avoué à cette femme de son équipage, pourquoi avait-il tant de mal à trouver les mots pour l’exprimer à la première concernée par cette nouvelle ? Il n’en avait aucune idée. Le bretteur reprit alors sa plume pour recommencer l’écriture de cette lettre en attendant que ce voyage s’accélère certainement.

« J’aurais aimé pouvoir vous dire tout ce que je vous écris ici en tête à tête, néanmoins ma foi doit me guider vers les horizons du pays des Champs Dorées. Je ne sais pas encore quand le destin nous liera de nouveau l’un à côté sur un champ de bataille ou même sur le même navire, quand nous pourrons croiser le fer de nouveau au détour d’un entraînement. Cela peut vous paraître précipité ou idiot, mais sachez que je vous aime. Vous avez été ma lumière pendant des moments de doute, vous m’avez montré la voie d’être quelqu’un de meilleur, je voulais vous le dire dans ces lignes. C’est le cœur léger que je vous écris tout ce que je pense du plus profond de mon cœur. »

S’arrêtant d’écrire de nouveau, le bretteur repensait à toute les épreuves qu’il avait traversé durant sa vie. La tragédie qu’il avait vécu en la compagnie de la Paladine avait forgé quelque chose de spécial entre les deux personnes, bien dans la lumière que dans les ténèbres, c’était un moment qui avait été privilégié entre les deux personnes. Il y pensait fortement encore et encore à cet endroit d’où la chevalière venait et souhaitait découvrir cette contrée.

« C’est dans cette inlassable quête de lumière que je vous ai trouvé. C’est grâce à vous que j’ai enfin pu me sentir vraiment m’élever dans les cieux grâce à votre soutien et votre protection. C’est pour cela que même si mes sentiments ne seront peut-être pas partagés, j’aimerais vous dire merci. Merci de m’avoir protégé, le temps que je devienne fort à mon tour. Je vous témoigne aujourd’hui tout ce respect et tout cet amour que j’ai pour vous.

Je vous souhaite de prendre soin de vous et de continuer à vivre dans la foi et la bénédiction de notre saint protecteur.

Que le Gouvernement Mondial vous bénisse.

Sakuga Keigo.
 »

Il lâchait alors sa plume avant de fermer les yeux en se laissant voguer au rythme des vagues dans cette embarcation de fortune. Il y arriverait d’ici quelques jours tout au plus là-bas sur East Blue afin de régler cette histoire. Ce n’était après tout que l’entracte d’une nouvelle belle aventure...
     


_________________
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1385
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue44/75[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue120/500[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (120/500)
Berrys: 3.236.777.400B
Sam 14 Aoû - 2:36

A la Recherche de la Foi

Sakuga le solitaire

[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Symbole_Constantiniste

       
Le bretteur descendait de son embarcation habillé dans une grande toge blanche, représentant l’église dont il faisait partie. Laissant alors ses lèvres épouser tendrement l’enveloppe contenant la lettre qu’il avait écrit pour Meredith Helmaroc, le bretteur la déposait au premier endroit où il pouvait l’envoyer avant de poursuivre son chemin vers la Capitale du Pays aux Champs Dorées. Il prenait un peu de temps pour avancer sur le chemin de la capitale pour observer la vie agricole de l’endroit. Cette mission avait presque des goûts de vacances pour le Keigo après cette bataille si difficile qu’était la Triade. Il pouvait profiter un peu du temps qui lui restait avant de reprendre les choses sérieuses. Étant donné la proximité de la Rêverie, il se devait de réaliser cette opération ou plutôt cette enquête. Le Colonel profitait cependant de la vie. Il pensait à comment se portait son équipage de Unite et il hésitait à leur envoyer une petite lettre afin de prendre des nouvelles pour savoir si il prenait soin d’eux.

Il venait de traverser un champ de blé tout entier sans pour autant s’en rendre compte en continuant à observer le paysage, se laissant porter par le vent et par la douceur de la mélodie que la campagne pouvait produire. Il pourrait passer son temps à marcher dans ses lieux alors que ses pas se faisaient plus lourds, plus difficiles. La fatigue des batailles récentes était encore bien présente sur son corps. Ainsi alors qu’il continuait à avancer sous un soleil de plomb qui rayonnait sur les champs, son corps lui intimait secrètement d’arrêter son périple et sa marche. Les blessures qu’il avait subi de la part de Bai Jian étaient réellement graves et il avait besoin de repos plus long. C’est alors que son esprit flanchait sous cette chaleur pourtant printanière, il s’effondrait au milieu du blé tombant alors dans une inconscience rare. C’est ainsi que seulement quelques heures plus tard, il fut traîné sans s’en rendre compte dans une bâtisse bien plus lointaine de là par deux jeunes filles. Une fois à son réveil, il était posé là dans un lit avec des draps en coton qui sentaient bon la lavande.

« Où suis-je ? », disait-il en sortant à peine de son sommeil. « J’étais en train de marcher dans les champs de blés et d’un coup j’ai perdu connaissance. »

C’est alors qu’une jeune fille à la chevelure brune entrait alors dans la pièce avec une petite bassine remplie d’eau ainsi qu’une petite serviette. Elle souriait alors qu’elle vit le Paladin était réveillé, avançant alors dans sa direction plongeant la petite serviette dans de l’eau.

« On t’a trouvé au beau milieu du champ, visiblement je ne sais d’où tu sors mais tes blessures se sont rouvertes en partie. Nous avons fait notre maximum pour les panser et te soigner. », disait-elle en enlevant les bandages du ventre du Keigo qui était torse nu. Elle passait alors la serviette alors que le Paladin fit une moue en signe de désagrément.

Son usage répété de l’Oni Kenki combiné à son style pur ainsi que sa maîtrise avancée du haki de l’armement l’avait donc tant amoché que cela. C’était tout cela le contre-coup qu’il avait de se battre à pleine puissance de ses capacités. En fermant la main gauche du côté opposé où la jeune fille essayait de travailler à hydrater la peau du bretteur, il la fermait pour essayer de générer la couleur de l’armement sur son bras. Son haki prit un peu de temps à renforcer son corps cependant il y arriva, chose qui surprit grandement la jeune fille.

«  - Désolé de t’avoir fait peur avec ça, sur East Blue vous ne devez pas être habitué à voir un utilisateur de fluide.

- Qu’est-ce que ce « fluide » dont tu parles dis-moi ?

- Avant de t’expliquer cela quelle est le nom de celle qui m’a accueilli et m’a soigné hahahaha ?
 »

Ainsi il put apprendre que la jeune fille s’appelait Martha et qu’elle vivait ici avec ses deux grands frères et sa sœur jumelle. Après un cours sur le fluide et sur ce que le corps humain pouvait réaliser comme prouesse, la petite Martha ouvrait grand la bouche voulant elle aussi faire pareil que le bretteur. Cela arrachait un sourire au Keigo qui ne put s’empêcher de regarder la petite fille gigoter dans tout les sens en essayant de produire ce fameux haki de l’armement….

Cela pouvait paraître anodin comme rencontre mais ce n’était pas une simple rencontre. Le destin venait de secrètement mettre le Paladin sur la route de la réussite de sa mission en étant hébergé par Martha…
     


_________________
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1385
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue44/75[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue120/500[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (120/500)
Berrys: 3.236.777.400B
Ven 20 Aoû - 13:20

A la Recherche de la Foi

Sakuga le solitaire

[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Symbole_Constantiniste

       
C’est après quelques heures que le bretteur put se lever de son lit, saluant ainsi Martha afin qu’il continuait son périple. La jeune fille lui ayant confié un petit chapeau de paille pour que celui-ci se protège de du soleil qui était plutôt violent dans le pays des Champs Dorés. Le blondican garderait un excellent souvenir de le petite fille brune vivant au cœur des champs avec sa famille. Alors qu’il arrivait à la capitale, il fut accueilli en grande pompe par les représentants du chantier de l’église constantiniste de l’île. Sa venue avait visiblement été communiqué aux représentants de l’église, l’enquête pourrait alors commencer pour le Keigo. Parlant à peu près à chaque personne sur son chemin pour prendre des informations sur le groupe de bandits qui n’arrêtaient pas d’intercepter le convoi. Il avait réussi en seulement quelques heures d’investigations à détacher un problème en ce qui concernait l’escorte des matériaux sur le chemin de la capitale, ceux-ci devaient traverser un chemin plutôt dangereux pour être intercepté à chaque fois.

Réfléchissant alors à une solution, le blond quittait alors la capitale pour se rendre sur le chemin où le convoi avait disparu. Cherchant alors le moindre indice, il était habillé d’une façon ostentatoire prouvant son appartenance à l’église Constantiniste. Il s’était transformé en appât vivant sachant bel et bien qu’avec ses blessures, il serait certainement incapable de se défendre. Il avançait donc petit à petit pour chercher le moindre indice sur la disparition avant de déployer son haki de l’observation lui bien fonctionnel pour analyser les lieux où il se trouvait. Il les entendait venir derrière lui, hésitant alors à se préparer à contre-attaquer. Non il lui fallait garder son sang froid pour réussir cette mission avec brio après tout, le bretteur laissait donc le soin à ses adversaires du jour de sauter sur lui avec leurs filets depuis les champs de blés. Il ne se débattait pas protégeant juste son torse en le recouvrant entièrement de son haki de l’armement sans pour autant utiliser le blindage. Les hommes étaient cagoulés au nombre de deux et semblaient peu expérimentés. Se laissant alors transporter par ceux-ci le bretteur essayait de deviner à quelle faction ils appartenaient. Etait-ce un groupe de néo-marines ? De révolutionnaires ? Ou encore des criminels missionnés pour empêcher le constantinisme de grandir au sein de ce pays ? Le bretteur était frustré par cette situation dans laquelle il était enfermé. Il y réfléchissait depuis un moment à ce conflit qui déchirait ceux partageant sa foi et les personnes ne la partageant pas. Après quelques dizaines de minutes de voyage, le bretteur put enfin retrouvé l’usage de la vue ou du moins partiellement. Il était enfermé dans une pièce sombre, une pièce où il devait attendre que des personnes frappent à sa porte.

« Il s’est réveillé, regardez. », entendrait alors le blond qui vit la lumière du jour passer à travers ce qui pouvait être une petite fenêtre avec les volets fermés.

La porte s’ouvrit alors pour laisser place à une lumière où le bretteur pouvait voir qui était ces ravisseurs. Ils étaient plus jeunes dans la quinzaine d’années, c’était des adolescents qui étaient dans la fleur de l’âge. Comment avaient-ils pu se débarrasser d’autant de personnes et détourner l’acheminement des matériaux pour la construction de l’église à seulement deux. Approchant alors l’ancien pirate le plus grand d’entre eux l’observait entre les yeux.

« T’es bien le Paladin ? On nous a dit que si on t’arrêtait on pourrait empocher encore plus d’argent que pour empêcher cette église d’être construite. », dirait-il en regardant le bretteur entre les yeux.

« Oui je suis bien le méchant Paladin des méchants Constantinistes qui ne veulent qu’imposer leur foi sur votre pays. Craignez-moi !!! », répondrait simplement le Keigo en souriant alors qu’il laissait doucement son haki de l’armement traverser ses bras. Il attendait tout simplement d’en apprendre plus sur les jeunes hommes avant de se libérer. Le Contre-Amiral de la marine laissait alors le temps se passer le temps qu’on lui posait des questions. Il répondait avec honnêteté sur les questions que l’on lui posait. Les jeunes partirent un moment après en fermant la porte à double tour une fois laissant le paladin une nouvelle fois seul.
     


_________________
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1385
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue44/75[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Left_bar_bleue120/500[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Empty_bar_bleue  (120/500)
Berrys: 3.236.777.400B
Sam 21 Aoû - 1:21

A la Recherche de la Foi

Sakuga le solitaire

[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Symbole_Constantiniste

       
Attendant alors la nuit tombée, le bretteur déchirait son étreinte à l’aide de son haki avancé. Il était dépourvu de ses sabres après tout pour le moment mais les retrouver ne serait qu’un simple étape, il devait d’abord comprendre la situation parfaitement. C’est en sortant par la porte où il avait vu les deux enfants entrer que le bretteur sortait en activant son haki de l’observation. Il reprenait ses forces petit à petit, il serait bien capable de se battre à ce niveau là. La sortie l’avait mené vers un long couloir qu’il avait pris du temps à traverser et à inspecter. Il aurait pu voir plusieurs photos de plusieurs groupes de jeunes qui avaient été ensembles. Il reconnaissait les deux jeunes hommes avec une jeune fille qui laissait un petit sourire sur la bouche du bretteur. Il avait compris en partie de quoi il en retournait ici dans ce qui semblait être une maison éloignée de la capitale du pays des Champs Dorées. Le bretteur arrivait donc au milieu d’une conversation en prenant la porte au fond du couloir entre plusieurs jeunes adolescents qui étaient tous sur les photos qui étaient accrochés dans le couloir.

« Oh coucou la compagnie ! », dirait-il en esquivant les coups de feu en sa direction grâce à son kami-e. « Bon vous avez fini ? Je ne vous veux aucun mal. Je veux juste comprendre pourquoi vous empêchez la construction de l’église. »

Le bretteur s’approcherait alors du brun qui lui avait parlé d’un mouvement de soru, le prenant au passage dans ses bras. Il ne menaçait aucun des jeunes hommes qui semblaient être tétanisés par la peur de voir le paladin libre de ses cordes. Il soupirait un bon coup avant de regarder dans les yeux le jeune homme.

« - Hé Bill, tu fais ça pour Martha c’est ça ?

- Comment vous connaissez ma sœur ???
 »

C’est ainsi que la confrontation entre les adolescents et le paladin fut stoppée. Cela avait été un peu facile mais le bretteur s’asseyait pour écouter la situation et ce qui s’était produit pour amener les adolescents dont Bill le grand frère de Martha à prendre possession des matériaux nécessaires à la construction de l’église constantiniste dans le Pays des Champs Dorées. C’est ainsi qu’il apprit la vérité sur la construction de cette église, les enfants avaient missionnés par un colonel de la marine qui leur avait promis monts et berrys pour leur permettre de vivre bien mieux que dans la pauvreté du pays. Néanmoins le bretteur pensait donc à une solution à apporter à ce problème. Ainsi il avait pris sa décision demandant aux enfants de le suivre.

Ce ne fut seulement que quelques jours plus tard que le bretteur patientait bien longtemps caché dans les champs en attendant que le convoi pour l’église et le mémorial arrive à bon port. Il avait longtemps partagé la vie des enfants leur offrant tout l’argent qu’il possédait encore sur lui à ce moment-là. Il souriait à pleine figure quand le temps passait. Il savait qu’il ne retrouverait certainement jamais ce Colonel de la Marine cependant il y avait quelque chose qui était sûr pour l’ex-pirate. Quelque chose était en train de changer chez lui alors qu’il observait cette vie ici dans une nation qui ne faisait pas partie du gouvernement mondial. Il ne devait pas faire de distinction entre les non-croyants comme ces enfants et les croyants du pays pour qui il était un symbole. Il avait pour autant pris sa décision, une fois que les édifices avaient atteint un état dans leur construction assez respectable le bretteur avait désormais changé de look. Martha ayant coupé les cheveux de l’ange et lui ayant taillé de nouveaux vêtements, il était prêt à repartir tout droit direction Grand Line.

« Bon ça m’embête car j’étais censé vous ramener devant les tribunaux du Gouvernement Mondial mais j’ai une solution certainement même si cela aurait le don de m’attiser les flammes d’un Dragon Céleste. », dirait-il dans un premier temps. « Si vous êtes tous orphelins, vous n’avez qu’à faire partie de ma famille. Vous serez comme mes enfants, comme tout le monde croyant ou non au coeur du gouvernement mondial. Je les protégerais tous autant qu’ils soient car c’est mon devoir pas en tant que Paladin du Constantinisme mais en tant que Paladin du Gouvernement Mondial. »

[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Saku_Avatar_03
Le Paladin du Gouvernement Mondial
     


_________________
[Présent - Solo] A la Recherche de la Foi  Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: