Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Les Trois Yeux se Ferment
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2587

Feuille de personnage
Niveau:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 19 Juin 2021 - 19:04




Avènement et déchéance. L’Histoire ne se souviendrait pas de la couleur des yeux qui avaient observé, manipulé, couvert le monde d’une teinte écarlate pendant plus de dix ans. Elle ne se souviendrait ni de sa montée en puissance discrète, ni de son dévoilement spectaculaire, et encore moins de son retour dans l’ombre imposé. Une trace resterait, éparse, abîmée par l’écume sur les côtes de l’île d’Isopu. Le magistral quartier général des mercenaires de la Triade s’élevait telle une terre plane pleine de promesses. Les reliefs étaient quasiment inexistants là-bas : pour autant, on pouvait voir un certain nombre de bâtiments érigés au nord et à l’est de l’île, comme indiqué sur la carte détaillée qui avait été fournie à l’expédition. Des montagnes artificielles se trouvaient vers l’ouest, et une forêt piégée se situait non loin de là, au nord. Les services de renseignement n’avaient pas fait les choses à moitié.

Sans cesse en entraînement, les membres de la Triade laissaient échapper de nombreux échos de douleur et de satisfaction. Ils avaient une méthode quasi-inhumaine mais qui avait fait ses preuves, et qui avait formé des mercenaires bien plus compétents que n’importe quel agent des Cipher Pol. C’était une part de leur réussite dans l’opération qui avait décimé Enies Lobby…

Les Trois Yeux se Ferment  Consta13 Les Trois Yeux se Ferment  Va_p110
Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc & Contre-Amirale Gozen Tazahoka, "La Trancheuse des Brises".
Renommées à 280.000.000 & 106.000.000 B.

A la tête de l’assaut, la Vice-Amirale Meredith Helmaroc observait l’île de la Triade dont la silhouette s’était formée à l’horizon avant de finalement se concrétiser en une masse de bâtiments, du flanc d'une petite montagne, d'une forêt et de terrains d’entraînements. La tactique d’assaut était permise par le grand nombre de marines et de membres du Cipher Pol de mobilisés. Le port, situé dans le coin sud-ouest de l’île, avait un certain nombre de mécanismes, y compris les navires des mercenaires qui y étaient amarrés et qui représentaient la principale défense de l’île, étant donné sa localisation normalement inatteignable.

Ainsi, une dizaine de navires ennemis y étaient positionnés… Et devraient faire face aux navires de la marine qui arrivaient de l’ouest, sous le commandement de la Vice-Amirale Helmaroc, et au sud sous le commandement du Colonel Keigo. En effet, les deux Paladins étaient chacun chargés d’un assaut, dans le but d’obliger les forces navales à se disperser. Deux hypothèses étaient derrière ce choix : si les forces navales de la Triade décidaient de se concentrer sur un seul d’entre eux, les cuirassés de la marine pourraient s’abattre de revers sur eux, et s’ils décidaient de se disperser sur les deux, alors l’assaut serait équilibré et ce ne serait qu’une question de temps avant qu’ils ne puissent s’y attaquer.

Meredith avait calculé le nombre d’hommes pour l’assaut en fonction du nombre de navires maximal présents sur le port de l’île. Elle n’avait pas questionné le fait qu’ils obtiennent ce type d’informations, bien que dans un coin de son esprit la Vice-Amirale était suspicieuse quant à la façon dont elles avaient été révélées. Quel haut dignitaire avaient-ils pu capturer pour cela ?

La calme de mer leur offrait en tout cas une maniabilité sans défauts. Ils pouvaient créer une ouverture dans les lignes ennemis grâce aux cuirassés, et permettre aux navires plus rapides comme ceux de l’Agente d’élite Hime Ayana et du Colonel Keigo de s’engouffrer à travers les lignes adverses.

Bientôt, les navires de la Triade commencèrent à venir accueillir les deux vagues de la marine, en nombre légèrement inférieur à ce que Meredith s’attendait. Le port n’était pas complet… Ce qui était d’autant plus étrange que cela faciliterait leur suprématie.

Les Trois Yeux se Ferment  Pnj_ca10 Les Trois Yeux se Ferment  Ca_nid10
Vice-Amiral Mihael Cruz & Contre-Amirale Deana Cruz.
Renommés à 305.000.000 B. & 270.000.000 B.

Du côté du Colonel Keigo, le Vice-Amiral Cruz avait rallié les forces de celui-ci à la sortie de Goa. Cette débâcle, de son point de vue, était une humiliation pour sa dévotion envers Saint-Constantin. L’appel de Meredith pour qu’il rejoigne les troupes de l’assaut contre la Triade, dont il n’avait qu’à moitié conscience en raison du cloisonnement des informations, était un véritable souffle d’air frais. Qui plus est, il avait l’occasion de rencontrer le nouveau Paladin, et cela représentait pour lui et sa famille une bénédiction.

Admirant l’envoyé céleste, magré son passé de criminel qu'il avait autrefois débecté avec ferveur, il ne put que soupirer comme une petite fille amoureuse, le regard perdu dans ses pensées. Sa femme, la Contre-Amirale Deana Cruz, fut bien obligée de s’approcher et de lui mettre une main sur l’épaule pour le sortir de son monde. Lorsqu’il se retourna vers elle, celle-ci lui dit d’un ton sérieux :

    - La cible est en vue.

Il acquiesça. De la terre en vue, il observait le grand bâtiment administratif sur leur droite, le port sur leur gauche, et des bâtiments d'entraînement en arrière plan. Il distinguait à peine la petite montagne située en aval du port, à l'arrière de l'île... Le plan présenté à Unite était tel quel : la cible des membres de l’équipage du Keigo était le QG de cette île, les bureaux dans lesquels les administrateurs travaillaient pour le compte de Betelgeuse. Il fallait les capturer, vivants, ce qui était un travail qui ne convenait pas au barbarisme des Cruz, de sorte à pouvoir extirper des informations sur les contacts et les localisations de la Triade, et doubler le coup de filet après l’opération. Dès que Sakuga aurait quitté le front maritime, ce serait dont au constantiniste d'East Blue de reprendre la main sur le commandement.

Ainsi, le Vice-Amiral Cruz était chargé de percer les lignes ennemies en mer, pour que l’équipage s’y engouffre et puisse atteindre la terre par le sud-est. Mais bientôt, les navires au port se mirent à bouger, et commencèrent à former une ligne en face d’eux… Une ligne qui voudrait bientôt les entourer, comme un lasso, une partie des navires commençant à les encercler par le flanc gauche tandis que devant eux les navires positionnés commenceraient à se déporter sur le flanc droit de leur formation.

Les Trois Yeux se Ferment  Bone_s10
Betelgeuse Quing, Cheffe de la Branche Mercenariat de la Triade.
Primée à 879.000.000 B.

La rage était écrite sur les traits de la Cheffe des mercenaires. Elle hurlait avec une constance et une puissance incroyable pour un si petit corps. Les douze aspirants mercenaires s’élancèrent sur elle d’un seul coup, et elle les repoussa en un seul assaut, sans même dégainer son arme. Quand ils revinrent à la charge, elle détruisit le sol sous eux d’un coup de poing si puissant qu’il provoqua un nuage de fumée visible à des kilomètres. Le terrain d'entraînement en plein air était déjà à moitié dévasté... Elle était folle de rage, et à raison : un certain nombre de mercenaires qui devait venir sur Isopu depuis déjà plusieurs jours manquaient encore à l’appel. Elle perdait du terrain, indéniablement… Et elle se doutait qu’il se tramait à présent quelque chose dans l’ombre.

Ses lèvres frémirent tandis qu’elle envoya à nouveau un de ses aspirants mercenaires dans le décor, lui brisant une côte sans le vouloir. Se mettant une main sur le crâne, elle ferma les yeux et soupira : il fallait qu’elle se calme, absolument. Sinon… Sinon elle risquait de prendre la mouche beaucoup trop rapidement.

Les Trois Yeux se Ferment  Fvgvtg10 Les Trois Yeux se Ferment  B4hy
Bai Jian, "Aki no ha" & Maggy, Secrétaire de Betelgeuse Quing.
Primé à 476.100.000 B & 67.000.000 B.

Les ennemis s’avançaient vers l’île indiscutablement. Les bureaux étaient en effervescence, des dizaines de personnes s'afféraient à organiser les défenses, à ordonner à des instructeurs d'interrompre leurs entraînements pour prendre part avec leurs élèves aux défenses de l'île. La Secrétaire de Betelgeuse avait beau utiliser son escargophone pour contacter sa cheffe, elle tombait sur un vide absolu… C’était pénible, mais lorsqu’elle était en entraînement, la Quing avait tendance à oublier ses responsabilités. Heureusement, en cas d’absence, elle avait un ancien Général pour diriger les opérations à sa place. Et cette fois-ci, c’était une situation d’autant plus importante que la marine venait en grand nombre. Comment avaient-ils localisé l’île était une question pertinente pour savoir s’il y avait un traitre dans leurs rangs, mais il ne pouvait pas se concentrer sur la question immédiatement… Heureusement, ils avaient recruté quelques membres intéressants ces derniers temps.

    - Nous ne risquons pas de manquer de bras. Envoie un message à l'instructeur le plus proche de Betelgeuse, et dis-lui de la prévenir. Contacte les autres îles pour que nous mettions en place la défense. Je vais me charger d’organiser les troupes d’ici. Arcenic et Pirros prendront la charge des navires pour interrompre leur progression en mer.

Il n’y aurait pas qu’eux, mais ces deux mercenaires, assez âgés, étaient des entraîneurs sur l’île. Ils savaient prendre en charge des troupes, et tout le monde ici les connaissait, leur offrant une place de choix pour organiser rapidement la défense.

Les Trois Yeux se Ferment  Lvdx
Ayana Hime "la professionnelle", Agent d'élite CP5
Renommée à 240.000.000 B.

Les agents du Cipher Pol avaient soif de vengeance. Ayana Hime attendait depuis des mois de pouvoir prendre sa revanche sur ses ennemis de la Triade, de pouvoir venger la mort de son directeur, celle de ses amis… Mais en l’état, elle était surtout responsable d’éliminer la racaille et de localiser les cibles principales sur l’île pour que les Vice-Amiraux ainsi que les têtes du mouvement comme Ghetis Archer pour qu'ils puissent s’en charger. Elle savait une chose : les agents du Cipher Pol n’étaient pas parmi les meilleurs combattants, mais ils étaient parmi les meilleurs infiltrés. Ainsi, elle n’aurait aucun mal à profiter de la percée de Meredith Helmaroc pour s’infiltrer dans les camps d’entraînement et obtenir rapidement les informations nécessaires au bon déroulé de cette mission…

Les Trois Yeux se Ferment  467310nabooru2013bycrazyfreakd6gapj9 Les Trois Yeux se Ferment  Thnb
Esméralda Dihark, "La Fantastique" & Shake Spear, "Le Lancier d'Hiver".
Primés à 155.000.000 & 82.390.000 B.

Présents sur les ports, les membres de l’équipage de la Dihark ne s’étaient pas précipités dans la cohue ambiante, contrairement aux mercenaires, pour prendre leur navire. Ils n’avaient de toutes les manières pas la technologie pour naviguer ici, et se seraient sûrement fait bouffer s’ils n’étaient pas accompagnés d’un autre vaisseau. Une forme de panique grimpait chez la maîtresse de la scène qui aspirait tout simplement à quitter cette île depuis le premier jour où elle y était arrivée, dans le but de récupérer. Cependant, avec les événements locaux, on avait décidé de ne pas leur donner l’opportunité de propager la nouvelle… Et c’était ainsi que, même rétablis, ils ne pouvaient pas rajouter grand-chose.

Ils se tournèrent donc vers la seule personne qui bougeait aussi peu qu’eux et qui, en apparence, n’avait aucune raison d’être ici…

    - Une bataille perdue d’avance, nota le fumeur en laissant s’échapper un petit nuage blanchâtre qui se dissipa rapidement dans l’air.
    - Pour qui ?
    - Pour ceux qui ne réussiront pas à s’enfuir.

Parlait-il des marines ? Parlait-il des mercenaires ? Dans tous les cas, ces personnes en dehors de l’équation ne faisaient pas partie du tableau. Ils affronteraient bientôt malgré tous les parangons de la Justice, et devraient prendre position pour une organisation qui, pour les uns, étaient des sauveurs opportuniste, et pour les autres, une source d’informations… et une potentielle aide pour réinstaurer une Révolution sur la première partie de Grand Line.

Les Trois Yeux se Ferment  Cwdx
Kira Hokoto.
Primé à 70.000.000 B.

Résumé : Vous arrivez près de l'île. Celle-ci est entourée de canons, mais vous n'êtes pas encore à portée. Des navires foncent sur votre formation (décidée par Sakuga) et tentent vous prendre en lasso. Pour Ishtar, tu ne peux pas te trouver déjà SUR l'île, mais tu peux être cachée hors de portée de vue de la Triade.

Le RP est soumis à un délai de 96h par personne / par tour (une fois qu'une personne a posté, c'est au tour de la suivante.). Si vous ne pouvez pas poster, n'hésitez pas à intervertir vos tours.

Ordre : Sakuga - Dorian - Penny - Ishtar

Voici la Carte du lieu :
Spoiler:
 

Liste de PNJs :

- Betelgeuse Quing est niveau ?? - Primée à 879.000.000 B.
- Bai Jian est niveau ?? - Primé à 476.100.000 B.
- Kira Hokoto est niveau 44 - Primé à 70.000.000 B.
- Maggy est niveau ?? - Primée à 67.000.000 B.
- Esméralda Dihark est niveau ?? - Primée à 155.000.000 B.
- Shake Spear est niveau ?? - Primé à 82.390.000 B.

- Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc est niveau 43 - Renommée à 280.000.000 B.
- Ayana Hime est niveau 40 - Renommée à 260.000.000 B.
- Vice-Amiral Mihael Cruz est niveau 39 - Renommé à 305.000.000 B.
- Contre-Amirale Deana Cruz est niveau 35 - Renommée à 270.000.000 B.
- Contre-Amirale Gozen Tazahoka est niveau 32 - Renommée à 106.000.000 B.
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1192
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
43/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
171/500Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (171/500)
Berrys: 1.286.217.400B
Dim 20 Juin 2021 - 0:48
Les Trois Yeux se Ferment [1]


Le bretteur avait pris du temps pour mettre tout ces vêtements pour la bataille qui allait bientôt avoir lieu, il avait pris du temps pour choisir la façon dont il allait s’habiller. Si le jour ne prêtait pas sûrement à mettre les plus beaux apparats du monde, c’était quand même dans une grand hésitation que le blond avait réfléchi longuement avant de choisir son équipement pour cette bataille. Il avait accepté l’appel de l’Olsen sans hésiter une seule seconde et n’avait pensé qu’à ce jour depuis l’océan d’East Blue. Il en avait même oublié la mission qu’il devait réaliser pour la famille Monte, sa vengeance ou plutôt la mise à l’arrêt de cette organisation criminelle passait avant tout. C’était pourquoi il avait choisi cette tenue si particulière, une tenue qui lui rappelait des souvenirs lâchant quelques larmes avant de sortir de sa cabine. Enfilant ainsi sa cape de Paladin, le général de l’armée sainte devait guider les soldats de sa foi mais également guider ses hommes.  « Donne-moi la force Gouvernement Mondial. », se disait-il intérieurement avant de s’avancer au milieu du pont. Chaque matelot, chaque homme d’équipage s’affairait pour que tout se passe bien sur l’Espérance, le navire de guerre de Unite.

« Ecoutez-moi ! », dit-il d’une voix forte et assuré à tout ses hommes d’équipage.

Regardant ainsi le ciel, le bretteur admirait ce beau ciel bleu, il admirait ce ciel sans nuages sans aucune once de vent et se laissant porter par la force du cuirassé sur lequel il naviguait désormais.




Les Trois Yeux se Ferment  19ef623cbf14a7b8b046534a7c4d3b07
Omnis Icarus enfant

« Tu sais Sakuga, mon père m’a dit qu’il y avait une mer en dessous des nuages et qu’il y très très très longtemps, nos ancêtres vivaient sur ce qu’on appelle l’océan tu y crois toi ? »

« Raconte pas de bêtises Omnis, il n’y a rien dessous de nos nuages si tu te noies dans la mer de nuages, tu disparais dans le vide. »,répondait-alors le jeune Sakuga tout juste âgé de cinq ans à l’époque.

« Je suis sûr que mon père ne mens pas !!! Mon rêve Sakuga, c’est de découvrir les quatre coins du ciel mais surtout de découvrir cette mer bleue... »





Quelques larmes coulaient sur les joues du Keigo… Pourquoi maintenant ? La voix du bretteur ne sortait plus, il n’arrivait pas à parler à ses hommes. Avait-il encore un moment de doute ? Etait-il fait pour être leur leader ? Il n’était pas à sa place, c’était la place d’Omnis lui qui avait disparu si soudainement… C’est alors qu’il essuyait ses larmes de ses joues avant de reprendre la parole. Il fallait qu’il le fasse, il fallait qu’il soit fort, il l’avait promis.

« Je suis heureux que vous soyez à mes côtés pour ce combat. Je suis heureux que notre saint-gouvernement mondial nous ait réuni pour qu’on puisse voguer sur les mers ensembles. », disait-il alors d’une voix toute encore fragilisée par le souvenir qu’il venait d’avoir. « Quelque soit de là où vous venez ou ce qui vous guide. Vous vous êtes peut-être engagé pour faire quelque chose de votre vie et parcourir le monde, pour continuer à protéger vos proches ou votre famille ou bien par simplement une foi immense que vous pouvez changer ce monde. »

Il marquerait un temps de pause en tournant sa tête dans la direction du Commandant Karmon et de la Lieutenante Ainsley avant de tourner la tête en direction du stratège de l’équipage l’agent du Cipher Pol 3, Kayn Shieda. Le colonel reprit alors la parole en regardant l’assemblée qui l’écoutait entièrement.

« Je suis heureux d’être le capitaine d’un équipage aussi exceptionnel. Je suis heureux de vivre tout les jours à vos côtés depuis tout ce temps. », dirait-il en abaissant sa capuche qu’il portait encore. « Continuez à croire en vos rêves et à tout faire pour les réaliser. Souvenez toujours de ce pourquoi vous vous battez et continuer à aller de l’avant. »




Le bretteur se souvenait de son départ de Marijoa après avoir quitté en toute trombe le sacre du serpent noir. Il se revoyait au port au pied de Redline observant alors la cité de Marijoa depuis un endroit sacrément petit par rapport à la cité qui se trouvait dans le ciel.

« Le jour où je te gravirais de nouveau, ce sera pour marquer mon nom dans ton histoire et laver le nom des miens. », disait-il en observant la montagne. « Je deviendrais l’homme le plus fort que cette terre ait vu naître et plongerait le monde dans une éternité de lumière infinie. »

Cela paraissait peut-être bien niais il le pensait également vraiment. Il serait un jour un symbole, un symbole de lumière pour toute les générations futures. Il serait leur ange gardien ou l’ange qui apportait de l’espoir même si cela devait passer par son sacrifice.





« Aujourd’hui je ne me bats pas pour venger mon ami disparu. Non je me bats pour que je n’ai pas à vous perdre tous ici présents, je me bats pour assurer votre survie celle des gens que vous aimez ainsi que celle des générations futures. », disait-il en serrant son poing regardant toujours les personnes dans l’assemblée. « Je me bats pour protéger vous protéger, protéger vos enfants, protéger vos petits-enfants. Je refuse ne serait-ce qu’un seul d’entre vous perdre la vie et perde espoir. Je me sacrifierais pour préserver votre bonheur, celui que vous m’avez partagé en parcourant ce monde avec moi. »

Regardant ainsi alors son frère Samael et son amie d’enfance Eva, il souriait à pleine dents. Il avait besoin des rayons de soleil qu’ils représentaient pour lui.

« Que nous soyons des anciens pirates, des jeunes civils, des pères et des mères de familles, que nous soyons constantiniste ou non. Je fais le serment en ce jour, de tous vous protéger et vous sauver, je vous demande qu’une seule chose en retour. », commencerait-il à crier en dégainant la Larme des Nuages. « Vivez votre vie jusqu’au bout de vos rêves !!!  Battons-nous aujourd’hui pour remporter la plus belle des victoires, la victoire de rester en vie et d’assurer un avenir, un futur à toute l’humanité !!!! »

Alors qu’il sortait la lame de glace, son deuxième meitou beaucoup plus massif que son katana en le tenant dans la main droite, la Seiya Toushin, le bretteur commençait alors à s’élever dans le ciel grâce à un petit mouvement de geppou.

« Moi Sakuga Keigo, Paladin du Constantinisme, Ange natif de Bilca, Colonel de la Marine et surtout Capitaine de Unite, je deviendrais le plus grand épéiste que l’histoire ait connu. » , hurlait-il à pleine gorge devant l’assemblée qui était réuni ici là. « Criez avec moi la devise de notre équipage !!! La devise de notre famille !!! Dans la vie, le bonheur mais aussi dans la tristesse et dans la mort nous serons toujours ensemble car nous sommes Unite !!!! »





Après avoir galvanisé les troupes du mieux qu’il pouvait, le colonel se posa au sol au niveau de la pointe de son navire pour regarder le navire des Cruz qui naviguait à ses côtés. Ses yeux vinrent se poser ensuite sur les navires ennemis qui essayaient de prendre la formation de la marine en tenaille. Le Shieda s’approchait rapidement en geppou de son capitaine pour lui partager un plan dans l’oreille, un plan qui allait nécessiter un travail d’équipe à la perfection. Se tournant alors vers le navire des Cruz, le bretteur hurla alors au Vice-Amiral d’East Blue de s’occuper de bombarder sans relâche le flanc gauche avec un autre navire. Il ordonnerait également à distance à trois autres navires de canarder les navires sur le flanc droit. Au final il ordonnait aux deux derniers navires qui escortaient l’Espérance au milieu de la formation.

« Commandant Karmon, Lieutenante Ainsley et Samael dépêchez-vous de vous ramener ici. », criait-il alors. « Comment ça va vous pas trop stressé parce que moi j’le suis carrément hahahahaha. Regardez-bien ce qui va suivre je compte sur vous pour assurer après tout ça !!! »

Dégainant ainsi de nouveau ses deux meitous, le bretteur se mit en position il pouvait assurément détruire l’un des navires se trouvant en face d’Espérance. Le bretteur usa alors de son geppou pour prendre un peu d’avance devant Espérance avec de créer un grand mouvement de tornade dans la direction d’un navire qui se trouvait en face pour le faire couler. C’était la première fois qu’il utilisait une technique de ce genre, il fallait qu’il fasse bien le compte il avait encore des grands affrontements qu’il lui restait à faire.
Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé :
Beaucoup beaucoup beaucoup de blabla assez importants pour les membres de mon équipage (on galvanise les troupes un peu quoi )

Sakuga dirige les troupes pour essayer de couvrir le plus de zone et balance une tornade tranchante pour essayer de couler l'un des navires qui se trouve en face du navire de l'équipage.


Listes des PNJs présents côtés Unite :
Samael Keigo lvl 35, Logia de la Colle, Force surhumaine
Kayn Shieda lvl 36, Rokushiki, Haki de l'Armement Standard
Commandante Mia Güttenburg lvl 30
Raine Taeau lvl 29
Eva Icarus lvl 27, Retour à la vie des cheveux, Haki de l'Observation forme éveil

techniques utilisées:
 

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Karmon
Colonel
Dorian Karmon
Messages : 210
Race : Humain
Équipage : Unité

Feuille de personnage
Niveau:
27/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
8/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (8/120)
Berrys: 59.900.000 B
Colonel
Dim 20 Juin 2021 - 1:30

Les Trois Yeux se ferment


516 mots

Ma première mission au sein de mon premier équipage... J'ai beau me répéter ça pour la cinquantième fois, je n'arrive toujours pas à enregistrer ça dans mon esprit, comme si j'étais en plein rêve.

Nous ne sommes pas si loin d'East Blue, mais je me sens déjà si loin de chez moi, à voir cette mer d'huile, avec un calme si... effrayant... sans aucune vague ou courant à l'horizon. J'avais entendu des histoires sur cette "Calm Belt", mais je ne m'attendais pas à naviguer dessus un jour. Très franchement, je m'attendais à finir ma vie sur les Blues, sans bouger à gauche à droite.
Avec Unité, nous avons comme mission de capturer une cible dans une île artificielle, infestée de mercenaires, accompagné d'autres Marines. Je ne m’attendais pas du tout à me retrouver aux cotés de Vice-Amiraux et en vrai, ça ne me rassure pas vraiment, au contraire. Cela me rend plus nerveux, parce que j'ai l'impression qu'ils ne se déplacent pas pour rien, qu'il doit y avoir une féroce opposition en face, genre une opposition dont nous ne sommes pas informés...

Perdu dans mes pensées, je tâche cependant de me concentrer sur mon poste de vigie, observant attentivement les mouvements ennemis, pour les transmettre au reste de l'équipage.
J'ai peu étudié les mouvements de flotte, suite à ma promotion au poste de vigie, mais je reconnais bien vite la manœuvre d'encerclement, alors que les navires ennemis cherchent clairement à protéger l'île.

De mon poste, j'entends le capitaine Keigo hurler sur l'équipage, donner un discours motivateur et galvanisant, que je peine à enregistrer dans mon esprit. Je stresse tellement sur cette mission que je n'arrive pas à lâcher du regard les navires ennemis, comme si j'avais peur que l'on se fasse pulvériser, si je baisse les yeux une seconde...

Je réfléchis un moment, alors que les premiers boulets de canon ennemis sont tirés.
Je n'ai guère le choix que de laisser le reste de l'équipage gérer ça... mais je pense alors à autre chose, en voyant la formation ennemie.
J'appelle de suite ma sergente par Escargophone:

- Sergente, on doit briser la formation ennemie au plus vite! Si on les laisse s'installer avec leur formation d'étau, on va se faire cerner et pulvériser!
Envoyez les troupes aux canons et visez une ou deux navires cote à cote, pour créer une brèche dans la formation! Dictez la consigne aux autres navires, pour qu'ils puissent se disperser et éviter de se retrouver pris au piège!


- À vos ordres!

Baissant rapidement les yeux, je vois la sergente partir dans la cale, suivie par mes troupes. Je reviens bien vite à mon travail d'observation, gardant le Den-Den Mushi à portée de main, au cas où.
Très clairement, se retrouver avec un navire de chaque coté, c'est signer notre arrêt de mort: on va se faire massacrer, si on les laisse s'installer sur le champ de bataille.



Résumé:
- Dorian ordonne à ses troupes de prendre les canons et de viser un ou deux navires ennemis, pour briser la formation ennemie et empêcher autant que possible la prise en étau.
- Dorian demande de communiquer la même mesure aux autres navires, pour désordonner au maximum la manœuvre de lasso des mercenaires.
Dorian Karmon
Revenir en haut Aller en bas
Penelope Ainsley
Colonel
Penelope Ainsley
Messages : 99
Race : Humaine
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
28/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
62/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (62/120)
Berrys: 47.000.000 B
Colonel
Dim 20 Juin 2021 - 19:36

She's beauty, She's Grace She'll punch you in the face

Les trois yeux se ferment

Il était évident que toute cette opération était d’une envergure incomparable à tout ce à quoi j‘avais pris part jusqu’à maintenant. Pire, il était évident que nombre de mes collègues voyaient cette histoire comme une affaire personnelle et, dans ce genre de situation, je craignais que les membres les plus sanguins de notre équipage n’en viennent à prendre de mauvaises décisions influencées par leur investissement émotionnel. Dans un tel contexte, bien que je ne me pensais pas capable de grand-chose concrètement, il m’apparaissait évident que mon rôle serait de garder mon calme et de ramener mes camarades à l’ordre s’ils n’arrivaient pas à garder leur sang-froid. Tâche difficile ? Pas pour un médecin, je vous l’assure. Plus d’une fois des gens m’avaient confié leur vie ou celle de leurs proches et la seule chose qui se tenait entre eux et la mort était ma capacité à ne pas perdre de vue ce qui importait et ce que je devais faire. Aujourd’hui ne serait en rien différent.

Le Colonel Keigo avait fait son apparition sur le pont, vêtu de sa tenue de paladin. Ce geste symbolique ne me plaisait pas des masses, mais j’avais d’autres chats à fouetter dans l’immédiat. Par exemple ? Les larmes du blond ne m’échappèrent pas, au contraire. Mon visage se renfrogna et c’est avec attention que j’écoutai les mots de son discours. Je n’aimais pas sa façon de parler, de partager sa fierté d’avoir travaillé à nos côtés. Plus qu’un discours de motivation, j’entendais là les dernières paroles d’un homme prêt à mourir sur le champ de bataille, partageant ses sentiments pendant qu’il en avait encore l’occasion pour que l’on se souvienne de ce qui avait vécu en son cœur. Lorsque l’ange parla de sacrifice, mes poings se serrèrent. Je ne pu qu’avoir une pensée pour Erik Liszt, mon ancien camarade qui était décédé durant la mission qui m’avait propulsée au rang de Lieutenant. Je me souvenais de son père que j’étais allée visiter, ayant voulu lui apprendre la nouvelle moi-même. Hors de question que j’aie à vivre ça une seconde fois, Sakuga !

Dès qu’il eu terminé son monologue, je n’attendis pas pour me diriger vers lui, à la proue du bateau. J’avais voulu attendre que les autres soient occupés ou, au minimum, que je puisse lui parler un peu à part. L’idée n’était pas de remettre en question ses belles paroles devant tout le monde pour le faire passer pour un imbécile, loin de là. Tout ce que je voulais, c’était lui remettre les idées en place. Comment ? Bah avec une bonne tape derrière la tête, pour commencer. Je l’avais assénée sans avertissement et, surtout, sans pitié.

« C’est quoi ces histoires de sacrifice espèce de pigeon débile ?! T’es un des nôtres figure toi, l’un de ceux qu’on veut protéger ! Alors t’as intérêt à pas te laisser crever comme un con parce que je vais parcourir toutes les mers pour dire à tout le monde que t’étais une poule mouillée qui n’a jamais su tenir un sabre !! »

Je mentirais en disant que ça ne me faisait pas un bien fou de pouvoir lui dire ça. Qu’importe qu’il soit mon supérieur et qu’importe ce que les autres pourraient bien en penser. Je ne repartirais pas d’ici sans mon empoté de Colonel ! J’eu au moins la politesse de m’écarter lorsque le Shieda vint porter un message au paladin à plumes. Ce dernier avait un plan en tête et je m’assurai de croiser son regard avant qu’il ne fasse son petit décollage. J’avais dit ce que j’avais à dire et il avait intérêt à s’en souvenir ! Croisant les bras, je le regardai de là où j’étais alors que, tout autour de moi, le pont s’afférait. Je serrai les dents, frustrée de n’avoir pour l’instant aucune contribution un peu plus concrète à apporter aux miens. Pourvu que l’on arrive à toucher terre bientôt pour que je puisse aller cogner deux ou trois méchants !
@feat Unite & Les Méchants de la Triade

• Penny écoute le discours de Sakuga.
• Elle va lui donner une tape derrière la tête et lui partager sa façon de penser.
• Elle reste en stand-by sur le pont du bateau telle une vraie Sakura.

Awful

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signa211
Penelope Ainsley
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1546
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
52/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
10/1000Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (10/1000)
Berrys: 72.027.009.000 B
Dim 20 Juin 2021 - 19:40



feat Unite

Les Trois Yeux se Ferment



Le silence succédait à l’immensité. Dans l’oreille du sage, au pied de la gloire, vivait la loyauté. Un corps. Une âme. Rien ne se montrait plus indissociable. Pourtant Omnis n’était plus. La vie l’avait quitté. Son esprit avait été arraché de son corps, comme son paternel jadis, des mains du géniteur du Keigo. L’existence était une longue série de troubles, une fatalité sans fin qui s’élevait dans les hauteurs pour mieux s’écraser sur les falaises pourpres. Omnis… Ce nom sonnait comme un espoir et comme la tristesse. Le visage de la passion. Le visage de la revanche. Le visage de la justesse. Les mains courraient le long des troncs. La forêt de Bilca s’étendait là, dans son infini jeunesse, dans un souvenir qui ne se détacherait jamais de la réalité. Le tapis blanc et cotonneux touchait l’horizon sous un astre solaire débordant de luminosité. Les toisons de plumes, tyrans d’un temps révolu, d’une autarcie qui n’existait plus que dans les cœurs, se déchaînaient au milieu des branches. Tout cela pour essayer de construire une cabane… Les quatre enfants, réunis par leur naissance, représentant d’une génération angélique, se trouvaient là, sur leur terre, sur leur mer, dans leur monde, dans leurs cieux. Les images défilaient, enrobés de la lueur de l’amertume, de la couleur sépia d’une monotone nostalgie. Le passé était passé. On ne peut plus revenir en arrière. Ces joies, ces peines. Ces histoires révolues pourtant si précieuse à cette époque. Tout cela se perdait dans le lointain, dans la brume de la mémoire. Pourtant… C’était si important. C’était quelque chose de si précieux que l’on aimait se rappeler. Cette racine sur laquelle on s’asseyait tous les jeudis pour déjeuner ensemble… Cette marque que l’on avait dessinée nous même dans le tronc… Ces demeures autour desquels on avait joué.

Aujourd’hui, d’autres enfants venaient se poser sur cette racine, traçaient leurs dessins sur ce tronc et jouaient autour des maisons. La réalité était un cercle vicieux, un recommencement. Le bonheur d’antan n’était donc plus permis. Ce qui avait été achevé ne pouvait plus survivre qu’à travers nos rêves ? Cette lourde réalité, j’en ai bien conscience, est quelque chose d’immuable, que je savais et acceptait. Mais lorsque cela s’impose à soi, nous ne pouvons pas reculer. Face à ce mur. Je me dérobe. Je ne veux pas qu’Omnis n’existe plus. Je ne veux pas que ces discussions en mangeant et ces parties à jouer ensemble ne puissent plus survenir. Que devenons-nous ? Pourquoi faut-il que grandir soit tirer un trait sur ce qui faisait le merveilleux de l’enfance ? Cette terrible question m’habite et me fait remettre en question l’utilité de ma vie. J’apporte la sérénité et l’harmonie, même temporairement, à des âmes qui finiront elles aussi par découvrir les châtiments issus de la seule malédiction absolue : le fait que nous soyons des êtres qui raisonnons. Mes joues demeurent humides. Je n’arrête plus de pleurer. Omnis, pardonne-moi. Eva, pardonne-moi. Sakuga, pardonne-moi. Mère, père… Naesala… Pardonnez-moi. J’aurai dû rentrer plus tôt. Je n’aurai pas dû m’entêtez à aller découvrir le monde. Cette force incroyable qui me permet de lutter pour les causes qui me semble juste et sage n’est elle pas une futilité parmi toutes les autres ? Certes je m’amuse à trouver des ennemis à ma hauteur et à les affronter, à m’améliorer, mais est-ce que cela vaut vraiment ce prix ? Cela vaut-il vraiment ses moments privilégiés avec les miens, avec mes proches, réunis dans ces moments qui dans le quotidien semble si banal et qui des années après sont devenu des trésors à chérir ? Pourquoi ne pouvons-nous nous rendre compte de l’importance des choses seulement au moment où on ne les a plus ? Au moment où on en est privé ?





En ces sommets nuageux, le temps semblait suspendu. L’air stagnait, marque de l’absence complète de vent, et l’océan demeurait infiniment plat… Mais tout ceci ne perturbait guère Ishtar de Lérhane. Elle réfléchissait, encore et encore, dans le vide, comme une machine s’évertuant à percer un mystère qui ne possédait aucune réponse. Elle avait franchi de nombreux kilomètres pour être présente, déterminé à ce que son ami d'enfance puisse enfin reposer en paix. Même avec le cœur lourd, repasser Redline n’avait été qu’une formalité pour cet être céleste désormais beaucoup plus rapide qu’un navire. Néanmoins voler à travers le Calm Belt ce n’était pas la même affaire, surtout en étant aussi peu attentive à ce qu’il se passe. Sans courant pour la supporter, la demoiselle ailée avait user de sa malédiction pour créer un climat propice à ses déplacements… Oui, cela faisait un certain temps maintenant qu’elle était en mesure d’étendre son pouvoir même sur cet océan morne et plat, aussi monotone que la mélancolie qui accompagnait ce deuil. Filant à toute allure en continuant son ascension, c’est en arrivant à quatre mille mètres de hauteur que la maudite freina sa course et observa la silhouette minuscule de l’île qui se dessinait des centaines de mètres en contrebas. Cette terre qui accueillait le mal. Ce berceau de l’engeance. Ce ventre d’où était né l’ignominie. Evaluant la distance, la maudite jugeait être à plus de sept kilomètres de la cible que lui avait indiquer Sakuga. L’Archange du Typhon en était certain, c’était son amie Lidy Olsen qui était derrière cette découverte, qui lui permettait de participer à la chute de cette meurtrière qui avait privé à jamais le quatuor de ses retrouvailles. Ses crocs se refermèrent sur ses lèvres écailleuses, perçant ses dernières et laissant le sang perler. L’envie de hurler grattait sa gorge, le cri voulant jaillir et imposer au monde son désir de terrasser la criminelle… Un effort colossal fut fait pour se contenir.

L’Archange du Typhon n’ayant rien à préparer et filant comme aucun autre vaisseau, même avec une telle route à parcourir elle était arrivée bien en avance… C’est du moins ce qu’elle pensait. Il lui semblerait assez absurde que la bataille ait déjà prit fin. Soupirant, la bilcane se mit en vol stationnaire. À une telle altitude, elle ne devait être qu’un vague point dans le ciel même dans le bleu immaculé de Calm Belt. Cependant, la fille du firmament reprit sa forme d’Archange du Typhon, où seules ses ailes étaient sous forme hybride, afin de réduire sa taille malgré tout. De plus, au cas où, elle se déplaçait pour qu’on imagine qu’il s’agissait juste d’un oiseau parvenant à traverser l’océan plat par les hauteurs célestes. Il en existait après tout.

Les minutes, puis les heures, passèrent. Le visage d’Omnis, les aventures qu’ils avaient vécues avec Sakuga et Eva durant leur enfance… Tout cela remontait à l’esprit de l’ancienne révolutionnaire dont les yeux étaient embrumés de larmes, qui passait le temps comme elle pouvait alors que le brasier dansait en elle. Elle ne pouvait pas débouler pour affronter la meurtrière de son camarade d’antan sans la présence de la Marine. Cela serait du suicide et conduirait ses amis du Gouvernement Mondial à leur perte en perdant tout effet de surprise. Elle devait patienter, encore et encore, quand bien même le désir de vengeance était grand et les souvenirs puissants. Alors que la dizaine d’heures avait déjà été dépassé, l’originaire de la mer blanche observait toujours les îles triplettes et particulièrement celle où il devait y avoir Betelgeuse. Elle s’étonna de l’apparition d’un nuage de fumée qui ne devait pas être l’œuvre d’un mercenaire de seconde zone quand son champ de vision périphérique capta quelque chose et attira son attention, lui évitant de s’emmêler davantage dans ses pensées.

Tournant la tête, l’incarnation du Serpent à Plumes observa les petits points qui évoluaient dans les eaux, traçant leur voie et laissant dans leur sillage une écume placide. Elle était trop haute pour voir distinctement ce qui avait lieu, mais elle ne pouvait pas douter que les navires du Gouvernement Mondial étaient là, lançant l’assaut. Vu la taille des cuirassés employés pour les Buster Call, si Ishtar parvenait à reconnaître avec la forme de navire de ceux se dirigeant vers Isopu, ceux faisant voile vers les deux autres bases de la Triade n’étaient que des points minuscules difficilement perceptible. La reptilienne patienterait cependant encore un moment. Elle devait attendre à minima que la bataille navale se soit engagé pour fondre sur l’île et engager l’affrontement. La quantité d’adversaire présent devait encore être trop élevé pour que la De Lérhane puisse se concentrer sur Betelgeuse. Il fallait qu’elle garde l’élément de surprise pour frapper un grand coup d’entrer de jeu. Sa stratégie était simple de toute manière : gagner le plus de vitesse possible dans la chute pour tomber tel un météore sur sa cible, en passant en forme éveillé au besoin pour essayer de l’écraser. Les iris reptiliennes brillant comme le soleil demeuré rivés vers ces navires de guerre qui inéluctablement avancé. Encore quelques minutes et Ishtar pourrait passer à l’action.

-Regarde-nous de là-haut Omnis... C'est pour toi.

Les poings serrés, la blonde ferma les yeux. Enfin... Enfin...








© By Halloween



Résumé : Ishtar est là depuis une dizaine d'heure très loin dans les airs (4000m de haut à 7km de l'île), observe puis décide d'attendre que les navires entrent en affrontement.

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Ishtar De Lérhane
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2587

Feuille de personnage
Niveau:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 20 Juin 2021 - 23:34



Les Trois Yeux se Ferment  Bone_s10
Betelgeuse Quing, Cheffe de la Branche Mercenariat de la Triade.
Primée à 879.000.000 B.

La Quing verrait bientôt arriver un envoyé qui interromprait son entraînement qu’elle avait elle-même cessé. Les marines arrivaient, et les bruits des canons qui lui parvenaient aux oreilles étaient suffisants pour l’alerter que quelque chose se déroulait. Maugréant, elle alla se saisir de son Den Den Mushi qui était resté dans ses affaires et qu’elle n’avait pas entendu. Après un rapide échange avec Bai Jian, elle grogna. Les ennemis avaient été repérés sur le front ouest et sur le front sud. Il avait décidé d’utiliser pleinement la Cheffe des mercenaires qui, n’étant pas tacticienne, comme l’avaient prouvé les événements d’Enies Lobby où elle aurait pu infliger bien plus de dégâts, se reposait sur les bonnes personnes. Elle prit alors une forme simiesque, ses jambes s’allongèrent. Fermant sa poigne sur Xiwangmu, son Meitou, elle s’élança dans les airs. Elle ne serait qu’un point imperceptible qui pouvait alors se perdre dans le décor.

En bas, les mercenaires commenceraient à s’agiter, quittant le terrain d’entraînement pour rejoindre rapidement le port, tandis qu’une autre partie se dirigerait vers le QG en ayant reçu des instructions différentes.

Les Trois Yeux se Ferment  Consta13 Les Trois Yeux se Ferment  Nxfj
Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc & Membre de la Triade Pirros
Renommées à 280.000.000 & Primé à 127.000.000.

Le calme plat de la mer fut bientôt rompu par les tirs de canon qui avertissaient la Vice-Amirale de la position de ses ennemis. Elle les voyait arriver, ayant choisi une formation traditionnelle en ligne, en légère quinconce ayant sûrement prévu de les attaquer de flanc pour endommager leurs lignes. Elle avait prévu cette éventualité, et avait donc choisir de réaliser une formation en V. Pendant qu’une partie de ses troupes se tournerait en direction de l’ennemi, l’autre continuerait d’avancer en refermant leur présence sur le flanc droit de leurs opposants. Les cuirassés de la marine étaient plus puissants, bien plus puissants que les navires de la Triade, surtout ceux des mercenaires reconnus pour leur rapidité… Et parmi les navires de la Triade, il n’y en avait que deux qui sortaient du lot.

Celui de Pirros était clairement celui qui ressemblait le plus à un cuirassé marine. Il était de grande taille, et avançait sur la mer en occultant presque ceux de ses camarades. Cet ancien Colonel en charge des opérations navales de la Marine sur le Nouveau Monde avait été démasqué dans l’affaire du démantèlement de la Branche Gouvernementale. Il avait réussi à s’échapper parce qu’il était en mission à ce moment-là, non sans exterminer tout le reste de son équipage… Une bien triste nouvelle, que son instinct lui avait cependant permis de mettre en œuvre sans sourciller. Il mènerait la bataille navale face à Méredith Helmaroc et ses troupes…

Du moins ce qu’il en resterait.

La silhouette de Betelgeuse était à peine visible dans le ciel, mais ce qu’elle lâcha était en réalité plus qu’un point : c’était l’Enfer qui s’abattait sur l’équipage de la Vice-Amirale. Une lame d’air d’une puissance phénoménale fendit le ciel, suivie bientôt d’une seconde. Elle parcourut la moitié de l’île, taillant un bout dans la montagne dont le sommet s’effondra simplement. Les deux assauts visaient clairement les navires les plus au nord de la formation, dans le but de les détruire d’un seul coup. Les marines virent arriver ceux-ci avec une peur non maîtrisée, terrorisés.

La Vice-Amirale serra les dents, se saisissant d’une main ferme de ses lames jumelles. Elle concentra ses muscles à fond, et envoya une lame d’air en croix qui viendrait entamer l’assaut de Betelgeuse, que la distance avait affaibli… Sans réussir à l’arrêter totalement. Il viendrait bientôt arracher l’une des voiles d’un des navires, tandis que la seconde couperait sans ménagement le pont d’un second vaisseau en deux, emportant avec lui la vie d’une douzaine de marines, sous le regard satisfait de la forme simiesque souriante de la mercenaire de la Triade, qui retomberait vers le sol.

Les Trois Yeux se Ferment  Hu78 Les Trois Yeux se Ferment  Ca_nid10
Membre de la Triade : Arsenic & Contre-Amirale Deana Cruz.
Renommée à 270.000.000 B.

Calm Belt était bien cruelle. L'absence de vent empêcha la tactique du Keigo de fonctionner, sans qu'aucun mercenaire ne saisisse les gestes qu'il faisait.

Arsenic était à la tête de ceux qui affronteraient en ce jour Unite et les Cruz. S’il n’était pas primé, c’était parce qu’il faisait partie des mercenaires qui apparaissaient peu dans les livres de la Triade, et de ce fait sa mention hasardeuse en faisait quelqu’un de relativement inconnu. Pour autant, il avait exercé dans plusieurs armées à travers le monde, avait observé… Et avait appris. Il était conscient des enjeux de la bataille navale, et coordonnait les actions par un système d’escargophones protégés reliés les uns aux autres.

    - Prenez-les en lasso. Contournez les deux cuirassés, abattez les plus petits pour éviter qu’un trop grand nombre de troupes n’abordent l’île. Abordez le plus gros pour décontenancer l'avancée et le commandement.

Il ne pourrait sûrement pas abattre le cuirassé des Cruz… Pas dans cet état en tout cas. Alors que le Vice-Amiral et sa compagne commençaient le bombardement sur ordre du Keigo, ils virent des grappins perfectionnés s’accrocher à leur coque, trop tard… Et des mercenaires qui commençaient à aborder, très, très rapidement. Si l’un des navires ennemis coula, ce fut presque vide de sa population qui avait décidé impunément d’abandonner l’embarcation pour procéder à l’abordage, façon mercenaires.

    - Je m’en occupe, chéri, fit la Contre-Amirale qui passa en forme hybride du Sphinx, suivie d’une armada de marines déterminés à rendre la monnaie de leur pièce.

Bientôt, le même procédé serait lancé en direction du navire L’Espérance. Les mercenaires tenteraient de se projeter à l’aide de grappins, profitant de la taille du navire pour s’accrocher à la coque. Les bombardements commençaient des deux autres côtés, et si L’Espérance réussit à abattre la proue d’un navire, les autres bâtiments de la marine ne furent pas aussi efficaces. En raison de leur hauteur similaire à celle des navires de la Triade, ils ne pouvaient cependant pas être abordés, mais ils seraient bientôt pris de vitesse et le lasso risquait de se refermer sur eux, sans réaliser de grands dommages... Car le but était ici d'avaler la distance pour aborder les navires de la marines et décimer leur population.

Les Trois Yeux se Ferment  Fvgvtg10 Les Trois Yeux se Ferment  B4hy
Bai Jian, "Aki no ha" & Maggy, Secrétaire de Betelgeuse Quing.
Primé à 476.100.000 B & 67.000.000 B.

Bai Jian s’était assis dans son fauteuil tandis que la secrétaire tapait frénétiquement des doigts sur son bureau. Il avait installé la carte, et y avait placé les pions. Il avait ordonné à Betelgeuse de détruire une partie de l’armada des ennemis en mer, à distance, tout en restant positionné au centre de l’île au cas où un adversaire taillé pour elle était chargé de l’intercepter, en raison de son implication à Enies Lobby visible de tout le monde. Il avait émis cette hypothèse, et voulait éviter de gêner la bataille navale… Cependant, il doutait qu’un Sergueï ou une puissance équivalente soit venu contre eux. Non, ils auraient sûrement envoyé un Amiral de la Marine. Il lui fallait plus d’informations avant de resserrer l’étau.

C’était pour cela qu’il patientait, après avoir reçu le QG de l’île de Horatio au Den Den, et avoir simplement noté le besoin de coordonner les défenses… En sachant pertinemment que c’était impossible en raison des trois assauts simultanés.

Les Trois Yeux se Ferment  Cwdx Les Trois Yeux se Ferment  467310nabooru2013bycrazyfreakd6gapj9
Kira Hokoto & Esméralda Dihark, "La Fantastique"
Primés à 70.000.000 & 155.000.000 B.

    - Ils ont commencé, constata Kira avec une neutralité exemplaire dans sa voix.
    - Ils ont… commencé… On va se faire choper si on reste là, marmonna la Supernova en se mordant un ongle, contre tous ses principes.
    - Allez vous cacher, vous n’êtes en rien obligés de participer.

Le révolutionnaire était sérieux. Lui regardait l’horizon avec une envie de liberté. S’il était ici, c’était pour présenter à la Triade son plan pour remonter la Révolution de Grand Line. Il n’aurait jamais cru la marine si cruelle. Lui qui prônait la paix, son idéal avait été simplement réduit en cendre. Une fois par la trahison de Yoko Ceresa. Une ultime fois par la destruction de Kaiten-Su. Il ferma un poing, soupirant, et se mit en route vers les navires de la Triade.

    - Tu vas affronter les marines ?! T’es cinglé.
    - Je ne vais pas les affronter, s’arrêta-t-il en se retournant. Je vais les détruire.

L’équipage de la jeune femme tourna les talons sans répondre, tandis que la magicienne se mordit la lèvre. Dans la cohue ambiante, elle perdit bientôt de vue l’homme aux cheveux blancs.

Résumé :

Tous > Vous voyez les lames d'air de Betelgeuse fendre le ciel en direction de l'ouest de l'île.
Unite > Vous êtes pris d'assauts. Les ennemis tentent de vous aborder (une vingtaine de mercenaires de niveau 20-30). Ils ont déjà abordé l'équipage du Vice-Amiral Cruz, vous avez pu l'observer, quelque chose comme moins d'une minute avant. Les tirs de canon touchent la proue d'un navire ennemi. Ils sont rapides, plus que vous, même si leurs tirs à eux ne vous font pas grand chose.

Le RP est soumis à un délai de 96h par personne / par tour (une fois qu'une personne a posté, c'est au tour de la suivante.). Si vous ne pouvez pas poster, n'hésitez pas à intervertir vos tours.

Voici la Carte du lieu :
Spoiler:
 

Voici la carte de la bataille navale :

Spoiler:
 

Liste de PNJs :

- Betelgeuse Quing est niveau ?? - Primée à 879.000.000 B.
- Bai Jian est niveau ?? - Primé à 476.100.000 B.
- Pirros est niveau ?? - Primé à 127.000.000 B.
- Arsenic est niveau ?? - Non primé.
- Kira Hokoto est niveau 44 - Primé à 70.000.000 B.
- Maggy est niveau ?? - Primée à 67.000.000 B.
- Un certain nombre de mercenaires de niveau 20 à 35.

- Esméralda Dihark est niveau ?? - Primée à 155.000.000 B.
- Shake Spear est niveau ?? - Primé à 82.390.000 B.

- Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc est niveau 43 - Renommée à 280.000.000 B.
- Ayana Hime est niveau 40 - Renommée à 260.000.000 B.
- Vice-Amiral Mihael Cruz est niveau 39 - Renommé à 305.000.000 B.
- Contre-Amirale Deana Cruz est niveau 35 - Renommée à 270.000.000 B.
- Contre-Amirale Gozen Tazahoka est niveau 32 - Renommée à 106.000.000 B.
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1546
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
52/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
10/1000Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (10/1000)
Berrys: 72.027.009.000 B
Lun 21 Juin 2021 - 17:58



feat Unite

Les Trois Yeux se Ferment



Les navires se rapprochaient et les affrontements semblaient commencer. La De Lérhane commença à descendre à toute allure sous sa forme hybride traditionnelle. Oui, le conflit avait démarré. Elle pouvait passer à l’action. Le temps de traverser la grande distance qui la séparer de l’île, même en étant devenu l’une des créatures les plus rapides dans les cieux de cette époque, les événements continueraient d’évoluer quelque peu. Chaque minute comptait dans une bataille. Mais quelque chose ne tarda pas à attirer son attention. Grâce à sa vision thermique de serpent, l’Archange du Typhon, qui conservait le regard braqué vers l’île mètre après mètre, aperçu une signature thermique s’élever en hauteur. Les centaines de mètres défilaient à une vitesse ahurissante alors que la demoiselle ailée découvrit les assauts que préparer cette personne qui devait être d’un niveau assez ahurissant. Cela ne pouvait être qu’elle. Ce devait être cette Betelgeuse à la prime faramineuse qui avait pris tant de vie dont celle d’Omnis. Essayant de ne pas se laisser aveugler par la colère, la bilcane avait quelques instants pour trancher : devait-elle s’interposer devant les lames d’air pour sauver des Marine du courroux de sa proie ou se concentré sur la terrible mercenaire ? La seconde option s’imposa pour l’ailée. Si elle laissait sa cible en liberté pour se focaliser sur les attaques qu’elle venait de créer, cette dernière aurait largement le temps d’en faire à nouveau et de générer encore davantage de dégâts. Il fallait l’empêcher de faucher des vies en la faisant se focaliser sur un affrontement… Sur leur affrontement.

Tombant telle une météorite, ayant accentuer la vitesse au maximum de ce qu’elle pouvait, alors que la silhouette simiesque se précisait et commençait à retomber, l’originaire de la mer blanche passa sous sa forme éveillée. Moins aérodynamique, le poids qu’elle pesait sous cette forme colossale participerait malgré tout à maintenir l’allure et le choc serait inévitable si la fille du fondateur de al Triade ne pouvait sortir un geppou pour se sortir d’affaire. Le monstre de sept mètres de hauteur qui brisait le temps comme du verre par sa simple destruction de l'espace s’était roulé en boule et vint faucher en plein vol dans un grincement cataclysmique l’autre zoan, l’emportant dans une chute apocalyptique jusqu’à ce qu’elles percutent le sol dans ce qui s’apparentait à une ville. À l’impact, la terre trembla, la roche vola en éclats et se dispersa tels une pluie de mitrailles sur les alentours, la matière se soulevant aux alentours et les failles se traçant un chemin autour du cratère imposant. Néanmoins, déterminé, le sang bouillonnant de l’envie dans découdre, Ishtar était passé en forme Main de Typhon au moment du choc, après avoir essayé d’écraser le singe sous sa masse, pour « rebondir » en quelques coups d’ailes. Plongeant ses doigts dans le sol afin de se réceptionner en freinant, son fluide perceptif se déploya afin qu’elle puisse suivre les mouvements de l’adversaire et ses assauts éventuelles. Cependant, l’amazone ne comptait pas laisser la moindre seconde de répit. Allongeant et joignant ses doigts interminables, chacun d’eux étant devenu une queue de serpent d’un mètre de long, qu’elle gaina, Ishtar plongea sa main dans le sol en un hurlement.

-FAILLE SACRÉE.

La terre s’écarta dans un hurlement strident pour bientôt former un gouffre d’une bonne centaine de mètres de long. Isopu se retrouvait éventré dans le seule et unique but que le sol se dérobe sous les pieds de Betelgeuse pour que cette dernière chute dans l’immense faille dans laquelle Ishtar descendit à son tour immédiatement, étendant ses quatre ailes crochus autour de son corps dans une solennité divine, comme si ces toisons de plumes n'étaient que des rayons solaires faisant office d'auréole au Serpent à Plumes. Mobilisant toute la puissance de ses ailes, l’Archange du Typhon généra continuellement des bourrasques inhumaines qui arrachèrent à la chair d'Isopu, aux parois de ce gouffre, des blocs de roches qui filerait droit vers la simiesque.

-VENT DU CARNAGE !

Une fois que suffisamment serait en chemin, la De Lérhane repasserait sous forme éveillée pour tenter d’écraser entre ses deux mains immenses l’épéiste agile à la sortie de cette vague de roche qui avait pour réel but de créer un conduit, ou un genre de champ d’astéroïdes, dans lequel la mercenaire devrait passer pour la rejoindre. Si jamais la bretteuse parvenait à se rétracter et éviter de se faire écraser, les ailes, bien présent à des dimensions gargantuesques sous cette apparence, se mettrait en action pour générer une puissante vague d’air qui devrait en théorie laisser le temps à l’être ailé de se rétracter. Dans tous les cas, le changement de forme suivant, pour passer en Potamoi Amazone, était déjà prêt mais l’originaire de la mer blanche laissa son regard reptilien pénétré celui de son opposante, ce qui pouvait laisser l’occasion d’échanger quelques mots. Après tout, cette femme avait toutes les raisons d’être surprise de la présence d’une supernova à peine primée au-dessus de la centaine de millions.

-Sakuga… Je compte sur toi…

Le vent il n’y en avait guère sur Calm Belt et la Kuja savait que son ami d’enfance, qui participait assurément à l’assaut sur cette île, maîtrisait un style pur basé sur la manipulation de l’air. De plus, cela déstabiliserait l’ennemi et aiderait les navires à mieux se mouvoir.

-QUE LE CALME S’ECLIPSE ET QUE LE COURROUX DES CIEUX GRONDE !

Les pupilles semblèrent pulser dans l’immatériel, les iris d’or semblant s’étendre en une supernova solaire tandis que l’ordre se répandait. Finit la monotonie et la sérénité. Aujourd’hui Calm Belt ne serait plus Calm Belt. Au-dessus d’Isopu se formerait une masse épaisse de nuages noirs alors que le reste de l’océan demeurerait toujours aussi plat. Des vents violents commenceraient à balayer l’île et ses environs directs. La pluie et la foudre pourraient se joindre à la partie par la suite, mais pour l’heure s’était surtout la puissance d’Eole qui se voyait réhaussé.






© By Halloween




Le timing de l'interception de Betelgeuse ainsi que le lieu d'atterrissage après cela a été vu avec le MJ.

Techniques et formes :
 

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Ishtar De Lérhane
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1192
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
43/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
171/500Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (171/500)
Berrys: 1.286.217.400B
Lun 21 Juin 2021 - 18:48
Les Trois Yeux se Ferment [2]


« Je ne mourrais pas. Je suis prêt à me sacrifier pour vous protéger mais je survivrais, j’ai encore plein de choses à accomplir, Penelope souviens-toi de cela. », dirait-alors le bretteur en prenant un air beaucoup plus sérieux en regardant le champ de bataille aquatique sur lequel les différents artisants de cette bataille aquatique prenait place.

Il avait longtemps pris son temps pour se préparer à cette mission, il avait aiguisé ses lames, s’était entraîné en ce but. Il accepterait sa fin, si elle devait avoir lieu aujourd’hui. Il accepterait de combattre jusqu’à ce que la mort vienne le chercher et d’y résister, il s’était engagé pour cela après tout. Le bretteur avait compris à l’instant en voulant décocher son mouvement de tranche que son style pur ne pouvait tout simplement pas se déclencher, il fallait trouver une autre solution pour pouvoir se sortir de cette formation qui avait pour but de faciliter l’abordage des navires de la marine.

« Hmmmm, nous devons trouver un moyen de contourner cette stratégie. », disait-il à haute voix alors qu’il se laissait lentement retomber sur ses pieds sur le pont de l’Espérance. « Kayn !!!!  Ramène-toi ici ! »

Les Trois Yeux se Ferment  Kaynshieda
Kayn Shieda, Agent du CP3, Stratège de Unite

Le stratège de l’équipage de Unite fonçait d’un mouvement de soru vers son capitaine, den-den mushi à la main pour communiquer avec les différents autres navires de la formation, les ordres du colonel. Il semblait être débordé avec dans une autre main, une feuille où il semblait avoir fait un nombre incalculable de scénarios qu’il avait dessiné.

« Quelles sont actuellement nos chances de nous en sortir rapidement de cette formation navale, Kayn ? », demandait-alors le bretteur à celui qui lui servait de conseiller et d’expert tactiques sur ce champ de bataille.

« Seulement 15 % je suppose selon mes calculs des différents scénarios, si nous ne prenons pas une décision clair et net pour atteindre les abords d’Isopu, nous risquons d’être coincés ici pour quelques heures le temps d’éliminer la population des navires des mercenaires. », répondait-alors le stratège. « Je pense que nous ne jouons pas les bonnes conditions de victoires de notre stratégie, nous devrions revoir notre plan de jeu pour nous assurer de pouvoir atteindre les premiers bâtiments à faire chuter. Je nous conseille donc avec la composition de notre flotte de plutôt désengager le combat puis d’attendre un moment opportun pour le réengager. »

Le Shieda aimait beaucoup trop prendre un langage compliqué, celui d’un grand joueur à son jeu de guerre favori cependant le Keigo ne comprit qu’un mot sur deux quand il continuait à employer des termes beaucoup trop techniques. L’information pris assez de temps pour être traduite par le Keigo dans son cerveau qu’il vit alors les trois grandes lames d’air se diriger tout droit dans la direction de la flotte de Meredith. Une goutte de sueur coulait alors sur le front du bretteur quant il regardait le ciel et pensait alors à haute voix :

« Ishtar… J’espère que tu es là parce que c’est à toi de jouer maintenant... », disait-il en s’étirant de nouveau. « On change donc de plan, Kayn on garde la formation maintenue, prévenez aux autres troupes de continuer à garder le feu vers l’avant, nous allons nous faufiler entre ses deux navires et garder la cadence des canons. Il faut prévoir le risque qu’il essaye de nous aborder comme ils l’ont fait sur le navire du Vice-Amiral Cruz, je compte donc sur toi pour ordonner à l’entiéreté de l’équipage d’attendre que les grappins soient à accrochés à notre navire pour repousser les trancher ou abattre les mercenaires qui essaieraient de monter à bord. »

« Qu’est-ce que vous comptez faire colonel Keigo ? Vous n’ignorez pas quand même que vos techniques du vent sont inutilisables ici ? »

« Je sais idiot, je vais juste faire un petit tour et revenir en vitesse, ça sera très rapide. D’ailleurs passe-moi ça. », disait-il en récupérant l’escargophone des mains du stratège. « Dorian, avec ton paramecia je compte sur toi pour assister la Commandante Güttenburg pour trancher les grappins qui se seront accrochés à la coque de l’Espérance. ». Une fois que le Commandant posté à la vigie serait informé, le bretteur partirait du côté des deux médecins de l’équipage, son frère et la rose. « Samael, Penny, je compte sur vous pour repousser les mercenaires qui tenteraient de rentrer sur le navire du côté droit. Samael, si vous avez un quelconque doute sur la stratégie à adopter demander à Kayn des conseils. Si vous pigez rien à ce qu’il raconte, alors Samael fait tes trucs de Logia pour faire couler tout ceux qui essaieraient de nous aborder. »





Une fois que le bretteur aurait donné tout les ordres et les différentes instructions aux membres de l’Espérance, il dégainerait ainsi la Larme des Nuages, son meitou le plus petit avant d’user de son kami-e boost pour avoir une bonne propulsion. Sa cible n’était autre que le navire qui se trouvait à la droite de la formation en éperon de leur bataillon. Se déplaçant ainsi dans les airs grâce à son kamisori rapide tout en créant des images rémanentes pour rendre la tâche plus ardue à ses adversaires pour le viser en plein vol, le bretteur gardait son haki de l’observation en alerte et la main sur la Seiya Toushin qui se trouvait dans son dos. Une fois arrivé à une distance où il pourrait laisser parler sa force, son bras tenant la Larme des Nuages prit la couleur ébène du haki de l’armement, soufflant ainsi un coup avant de frapper avec précision sur une partie d’un des navires de la Triade avec un mouvement de tranche vertical.

« Akuma : Release The Devil. », disait-il à voix basse avec de laisser sa technique de tranche parler à sa place. Si le Keigo n’était pas un spécialiste en ce qui concernait la force brute, il était bel et bien capable grâce à toute l’expérience qu’il avait accumulé et son entraînement de trancher des parties de navires de cette taille en un seul mouvement de tranche.





Les Trois Yeux se Ferment  Samael_nego
Samael Keigo, Médecin n°2 de Unite

Du côté de l’Espérance, tout se passait selon les consignes laisser par Sakuga. Samael s’avançait du côté droit du navire avec la Lieutenante Ainsley à ses côtés normalement avant de commencer à parler pour celle-ci.

« Bon on a du travail devant nous, ahem j’espère qu’ils vont pas nous donner trop de fils à retordre. Nous sommes des médecins en pleine guerre tâchons d’être efficaces, Penelope. », disait-il en remontant ses lunettes laissant sa malédiction parler dans son dos. Le médecin avait alors dégainer sa lance et créait moins de tentacules qu’à la normale dans son dos elles étaient au nombre de cinq contrairement aux six habituelles. Chaque tentacule tirait alors une multitude de piques en colle solidifiées dans la direction des mercenaires qui essaieraient de pénétrer sur l’Espérance pour en supprimer le plus possible. Il comptait sur le soutient de l’Ainsley pour l’aider à cette tâche.

Du côté de la tête du navire, le Shieda transmettait les ordres à quiconque voulait bien l’écouter dans ce chaos ambiant de la bataille navale, il criait à pleine gorge pour rappeler à chaque membre d’équipage qu’il fallait garder une certaine cadence de tir, le temps que Sakuga revienne à bord pour redonner de nouveaux ordres.

Les Trois Yeux se Ferment  Marine53
Mia Güttenburg, Commandante de la Marine

Du côté gauche du navire, si le Karmon avait bien enregistré l’ordre de son nouveau capitaine, il serait désormais au côté de la Commandante Mia Güttenburg prête à se battre elle aussi. Elle serrait le poing quand elle voyait les mercenaires essayer de débouler le navire de l’Espérance avec un regard très en colère.

« Je vengerais ce que vous avez fait subir à Sakuga et à Meredith. Je le jure sur ma vie. Allons-y Commandant Karmon,  montrons-leur de quel bois on se chauffe nous soldats de la Justice !!! », disait-elle en dégainant l’ancien katana en titane de Sakuga qu’il lui avait offert.

Elle s’était entraîné pendant des semaines durant en toute insouciance dans l’espoir de rattraper ceux qui étaient pour elle ses modèles, les deux Paladins du Constantinismes. Elle avait subi des épreuves plus dur que les unes que les autres pour essayer d’apprendre à être aussi forte que Sakuga ou Meredith. Quand Sakuga lui avait avoué ce qu’il avait souffert sur le navire de la Triade à l’époque où elle était absente, elle avait regretté du plus profond de son cœur de ne pas avoir été là pour ceux qu’elles admiraient grandement. Elle ne voulait plus être celle qui se battait toujours en arrière plan, elle voulait elle aussi les protéger et les empêcher de souffrir davantage.  C’est avec toute sa rage qu’elle tailladait les grappins et qu’elle essayait d’empêcher les mercenaires de rentrer à bord de l’Espérance.

« Souviens-Toi Mia, tu y es presque, tu vas y arriver, je sens que toi aussi tu es prête à faire brûler le monde dans les flammes qui brûlent dans ton cœur. », c’était là les mots que Seiryuu lui avait dit quand ils s’étaient quittés sur Shimotsuki Town… Elle le sentait en elle, elle allait dépasser ses limites aujourd’hui. Sa force était transcendé ou plutôt elle le sentait quelque chose qu’elle avait vu si souvent à l’œuvre mais qu’elle n’avait pas encore maîtrisé.

« Parle à ma place, ma rage !!! », disait-elle à haute voix. Elle ne le savait pas encore car l’adrénaline avait pris le dessus sur elle mais elle venait certainement de passer à une étape supérieure dans son développement en tant que bretteuse…





Si il n’avait pas été interrompu par un élément extérieur qu’il n’avait pas prévu dans ses calculs, le Keigo revenait à toute vitesse à l’aide de son mouvement de kamisori sur le pont de son navire. Il était prêt à poursuivre cette bataille avec toute la rage qui était en lui. Il fallait remporter la victoire, ce n’était pas pour lui, non c’était pour Omnis et tout ceux qui avaient péri entre les mains de ces criminels.C’est alors qu’il vit quelque chose fendre le ciel en deux et la météo aux alentours se changer brusquement.

« Une seule personne ne peut faire ça. Merci d’être venue, mon amie. », disait-il avec émotion en appelant Eva d’un coup de den den mushi. Le bretteur avait presque une larme aux yeux, cette bataille les réunissait tous enfin. Il manquait quelqu’un à l’appel mais c’était pour respecter sa mémoire qu’ils étaient tous ici. L’ange s’approchait de Sakuga doucement avant de regarder elle aussi le ciel, sourire aux lèvres.

Les Trois Yeux se Ferment  Tsd3
Eva Icarus, Amie d'Enfance de Sakuga & Ishtar

« C’est bien elle hein ? », disait-elle d’une voix toute troublée par ce qu’elle venait de voir.

« Oui ma cher princesse, c’est elle, notre Tour de Guet... », disait-alors Sakuga. « Dépêchons d’en finir ici pour la rejoindre, pour réunir l’équipe comme au bon vieux temps ! Hein, toi aussi tu nous regardes et nous soutient Omnis... »

Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé :
Saku donne l'ordre aux navires de tirer sur les bateaux qui se trouvent en face de l'Espérance. Il laisse le soin à Penny, Dorian, Mia et Samael de gérer les grappins et d'organiser la contre-attaque sur les deux navires se trouvant en face de l'Espérance.
Il va quant à lui trancher une partie du navire qui est situé à la droite de la formation pour essayer de le faire couler tout en restant en alerte prêt à contre-attaquer si on essaye de l'intercepter.
Samael bombarde le groupe des mercenaires qui essayent de rentrer sur le navire avec des pics solidifiés en colle pour les empêcher de rentrer
Pour Mia, elle essaye de trancher la plupart des grappins et les faire tomber à l'eau (tentative d'éveil de l'armement également sur Mia)

Enfin Sakuga retourne sur l'Espérance si rien ne l'en empêche et admire l'arrivée d'Ishtar.

Listes des PNJs présents côtés Unite :
Samael Keigo lvl 35, Logia de la Colle, Force surhumaine (Parle en #6699ff)
Kayn Shieda lvl 36, Rokushiki, Haki de l'Armement Standard (Parle en #990033)
Commandante Mia Güttenburg lvl 30, Epéiste Pur (Parle en #ff99cc)
Raine Taeau lvl 29, Haki de l'Armement Standard
Eva Icarus lvl 27, Retour à la vie des cheveux, Haki de l'Observation forme éveil (Parle en #ffcc33)

techniques utilisées:
 

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Karmon
Colonel
Dorian Karmon
Messages : 210
Race : Humain
Équipage : Unité

Feuille de personnage
Niveau:
27/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
8/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (8/120)
Berrys: 59.900.000 B
Colonel
Lun 21 Juin 2021 - 19:04

Les Trois Yeux se ferment


228 mots

De la vigie, j'observe l'avancée de l'ennemi, les coups de canon être échangés à gauche à droite, un navire ennemi étant coulé sous les premiers assauts. Cependant, je me rends bien vite compte qu'on ne peut pas empêcher la tenaille, avec les navires ennemis étant trop petits pour être facilement visés et avançant trop vite. Nos navires sont trop lourds et armés pour facilement manœuvrer et anticiper ces manœuvres de lasso.

J'entends alors mon Escargophone sonner, me faisant hausser un sourcil. Je ne comprends pas trop qui peut m'appeler comme ça aussi vite, mais je décroche vite fait.
Hum... Je dois aider à gérer l'abordage à venir d'un des navires s'approchant trop près de nous?

- À vos ordres!

Je saute rapidement de mon nid-de-pie et atterrit au sol, amortissant ma chute d'un rapide Geppou.
Je regarde bien vite la disposition des grappins qui sont tirés par l'équipage ennemi, qui se concentrent sur un coté du navire. Bon... si je gère ça comme ça... ça devrait être bon!

Je pars de la poupe du vaisseau et remonte vers la proue avec mon Soru et mon bras changé en lame, tranchant les grappins tout du long, pour m'arrêter à la proue.
Je reste aux aguets, après mon premier passage de découpe, surveillant des éventuelles actions ennemies.



Résumé:
- Dorian utilise le Fast Cutting pour retirer les grappins d'abordage ennemis.
Dorian Karmon
Revenir en haut Aller en bas
Penelope Ainsley
Colonel
Penelope Ainsley
Messages : 99
Race : Humaine
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
28/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
62/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (62/120)
Berrys: 47.000.000 B
Colonel
Lun 21 Juin 2021 - 20:53

She's beauty, She's Grace She'll punch you in the face

Les trois yeux se ferment

Les mots du Paladin me rassurèrent. Il ne comptait pas mourir. Apaisée de le voir si sérieux et déterminé, je lui offris un sourire confiant. S’il était aussi décidé, et aussi sérieux en s’exprimant, alors j’estimais que je pourrais lui faire confiance et qu’il avait compris ce que j’avais à lui dire.

« Alors va leur montrer de quoi est capable le plus grand sabreur de tous les temps !! »

Le bretteur s’était alors envolé, prêt à déchaîner les vents contre ses ennemis. Malheureusement pour lui, les conditions de Calm Belt étaient loin d’être idéales pour ce type d’attaque et c’est bredouille qu’il se laissa regagner le pont. Quelle mauvaise façon de commencer l’assaut, tout de même. Il avait raison sur un point : nous devions nous organiser et vite. Usant de son autorité de capitaine, Sakuga appela à nous le stratégiste de l’équipage qui débarqua avec des montagnes de plans et son jargon qui prouvait sans aucun doute qu’on ne lui avait jamais appris à discuter normalement avec un autre être humain. Trop impatiente pour l’écouter jusqu’au bout, je ne m’étais pas gênée pour lui arracher sa feuille des mains et observer moi-même ses croquis et ses calculs. L’Ange avait déjà lancé plusieurs ordres lorsque j’en vins finalement à une conclusion après avoir fait de mon mieux pour apprendre ce nouveau langage sur le tas.

« Sakuga ! Débarrasse-nous de ce navire-là, à trois heures ! On s’occupe du reste !! »

Avais-je lancé tout en lui désignant l’un des bateaux s’affairant à nous prendre en lasso. Le stratège à mes côtés semblait sceptique, se demandant comment le paladin pourrait bien y parvenir sans vent, mais ce dernier semblait déjà avoir sa petite idée. Le pauvre Kayn. Pendant que notre capitaine lui volait son escargophone, je l’attrapais par le bras pour le tirer avec moi vers la cabine de commandement.

« Toi tu viens avec moi ! Je vais t’ouvrir la tête s’il faut, mais on va mettre ce gros cerveau à profit. »

J’avais les pensées qui tournaient à cent à l’heure, me repassant en boucle les étapes du plan alors que je m’approchais de la lignée d’escargophones qui allaient me permettre de mettre en branle les plans du brun. Première étape ? Récupérer l’escargot ayant déjà été volé plus tôt par Sakuga, parce que de toute façon notre stratège serait bien incapable de relayer ses instructions lui-même.

« Samaël, Mia, ici Ainsley. Je fais la traduction pour Kayn. Attendez qu’ils soient sur les cordes avant de les couper pour envoyer le plus de gens possibles à la mer ! Je compte sur vous pour défendre le navire ! »

Bon, ça c’était fait. Maintenant ? Je me penchai de nouveau vers le plan que Kayn avait fait plus tôt. Je pouvais le faire. Ils allaient m’écouter et nous allions remporter la victoire. Les ordres étaient simples en soi à donner, je n’avais pas besoin de leur expliquer toute la stratégie derrière. L’Espérance allait s’avancer entre les deux navires qui avaient eu l’audace de nous présenter leur flanc. Ainsi, il serait plus compliqué pour leurs canons de nous atteindre, ceux-ci se trouvant habituellement sur le flanc des navires. À contrario, nous serions parfaitement placés pour envoyer nos propres salves de canons de part et d’autre, nous débarrassant potentiellement de deux navires ennemis d’un coup. Entre ça et l’offensive du Paladin, si tout se passait comme prévu, ce serait trois bateaux en moins. Une brèche plus que suffisante pour que L’Espérance et les bateaux de l’aile droite de notre formation puissent se diriger vers l’île alors que la simple présence du cuirassé des Cruz nous offrait une protection contre les navires de gauche.

« Ici le Lieutenant Ainsley de l’Espérance ! Que les navires de l’aile droite se préparent à foncer dès que le chemin est libre, nous allons vous offrir une brèche ! »

Et maintenant les instructions pour les marins de notre propre bateau. Je jetai un regard vers Kayn qui, déjà, gribouillait furieusement sur un nouveau plan, ajustant ses prévisions en fonction des ordres que j’étais en train de donner et se préparant déjà à m’offrir la suite du programme en fonction de la réussite de notre manœuvre et des réactions possibles de l’adversaire.

« L’artillerie, préparez les canons ! On va se glisser entre les deux bateaux qui sont devant nous et les attaquer avec la pleine puissance de l’Espérance, les deux côtés à la fois ! »

@feat Unite & Les Méchants de la Triade

• Penny se base sur les plans du stratège d’Unite et arrive à les déchiffrer.
• Penny décide de prendre les devants et de traduire les plans en question pour le commun des mortels. Elle demande à Sakuga d’aller abattre le navire se situant à 3h de l’Espérance.
• Penny ajoute pour Samael et Mia d’attendre qu’il y ait des gens sur les cordes des grapins pour les couper, histoire d’envoyer le plus de gens possible à la flotte.
• Penny contacte les autres navires pour prévenir ceux de l’aile droite qu’ils doivent se préparer à foncer pour profiter de la brèche que l’Espérance va tenter d’ouvrir.
• L’Espérance va continuer tout droit pour se placer entre les deux navires qui sont directement devant nous. Une fois en position, les canonniers ont pour ordre d’ouvrir le feu des deux côtés du bateau pour atteindre les deux bateaux ennemis et ainsi achever l’ouverture d’une brèche conséquente.

Awful

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signa211
Penelope Ainsley
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2587

Feuille de personnage
Niveau:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 23 Juin 2021 - 20:36



Les Trois Yeux se Ferment  Bone_s10
Betelgeuse Quing, Cheffe de la Branche Mercenariat de la Triade.
Primée à 879.000.000 B.

Le sourire de la Cheffe des mercenaires de la Triade disparut aussi vite qu’il s’était affiché sur son visage. A peine avait-elle fini son attaque que ses sens se mirent en alerte et qu’elle dut changer de forme immédiatement pour encaisser une attaque venue de nulle part. La stupéfaction laissa place tour à tour au questionnement, à l’incrédulité et à l’acceptation. A partir de ce moment-là qui ne dura qu’une seconde, elle put reprendre ses sens… Mais c’était déjà bien trop tard, car l’impact se profila plus vite qu’elle ne l’aurait cru, et un immense cratère vint remplacer la ville, terrain d’entraînement inhabité, qu’elle venait de percuter. Une immense explosion résulta de plusieurs événements : la secousse vint endommager les systèmes en place, de manière à ce que les différents gaz et les différentes armes ne résistèrent pas au choc. Ils ne purent cependant pas se propager dans la ville, car les vents violents les dissipèrent sans ménagement quelques instants plus tard.

Ce ne fut pas tout ce qui survint à la seconde suivant l’impact au sol. La vague d’air qui se propagea fut si colossale qu’elle détruisit les fenêtres sur toute l’île. Le QG se mit à trembler tandis que l’apocalypse s’abattait sur eux. Des morceaux de verre pénétrèrent la peau de certains, mais ce fut surtout la poussée qui les fit tomber, décontenançant involontairement le travail en cours. Deux des plus malchanceux se brisèrent la nuque sur le coup. Les personnes qui évacuaient le terrain d'entraînement n’eurent aucune chance, et il n’y eut pas un survivant parmi les mercenaires de la Triade qui avaient été trop lent, faisant pas loin d’une trentaine de victimes.

La mort avait plané sans distinction, femmes, hommes, adolescents… Tous étaient à présent dans les bras de la mort, et c’était finalement tant mieux pour eux. Le combat de Titans qui s’apprêtait à débuter laissait peu de place à la survie. Sans avoir flanché, Betelgeuse avait encaissé l’attaque frontale en changeant instantanément de forme, mais s’était tout de même fait disloquer l’épaule. D’un geste sec, elle la remit en place et combattit la douleur qui la menaçait. Ses yeux étaient remplis de rage tandis qu’elle reconnaissait la pirate des affiches de recherche qui avait attiré à plusieurs occasions l’œil des membres du cartel sans qu’ils aient pour autant l’occasion de la contacter, tant ses positions changeaient régulièrement.

    - Ishtar De Lerhane, gronda-t-elle. Alors t’es avec eux ?!

La Zoan de l’Attèle n’avait pas pris plus de dégâts. Sa forme de défense était d’une efficacité redoutable, augmentant à la fois son volume et celui de ses poils, se rendant similaire au Tekkai tandis que son Haki de l’Armement lui permettait de protéger les espaces les plus exposés. Son champ de vision était certes réduit, mais elle devenait une forteresse… Si tant est que l’attaque n’ait pas ciblé ses organes internes.

Avant même que les vents se lèvent, en un quart de seconde la terre gronda, s’éventrant par les griffes de la pirate. Pour autant, ce fut le moment que Betelgeuse choisit pour agir. Changeant de forme, ses jambes s’allongèrent tandis qu’elle profitait des battements d’ailes pour échapper à la grippe de son adversaire. Elle rebondit sur différentes parois, évitant un assaut meurtrier et des blocs gênant… Et elle fut donc plus rapide que le monstre géant pour s’élancer en dehors de la faille, s’éloignant tout en regagnant la partie de l’île qui n’était pas coupée en deux.

A ce moment-là, elle put s’apercevoir de l’incohérence de la scène dans son esprit. Elle n’avait jamais vu un Zoan qui pouvait créer une faille d’une telle longueur. Une centaine de mètres… C’était invraisemblable. Le gouffre avait atteint l’océan d’un côté, laissant l’eau commencer à s’engouffrer à l’intérieur. Des milliers de litre cube d’eau se déchainèrent d’une violence sans pareille, peignant une scène diluvienne.

    - C’est donc ça ton pouvoir, fit la simiesque en reprenant sa forme humaine, mettant une main prudente sur son Jian. Tu as choisi ton camp. On dirait que je vais devoir à nouveau couper des ailes.

Elle ne le disait pas avec sadisme. Cette constatation froide bien qu'emplie de rage faisait face à la levée des vents qui vint dissiper les gaz n’ayant pas eu le temps de s’installer. Les yeux de la jeune femme étaient d’un ocre strié par des éclats d'onyx, et ses dents étaient redevenues à l’image de celles d’un singe, pointues. Sa posture avait gardé la même taille, mais ses bras s’étaient légèrement allongés tandis que son corps se recouvrait de poils. Elle se mit alors en posture de combat, son arme dirigée à l’horizontale vers son ennemie, sa main pointée dans sa direction. Elle était en forme hybride, cette fois-ci. S’élançant en direction de la De Lerhane, elle tenta une percée avec son Jian. Ses mouvements étaient fluides, précis, et on pouvait déceler une expertise sans appel dans le maniement de son arme. Pis encore, elle avait un seul et unique objectif : celui de percer les défenses de son adversaire.

Elle appliquerait au dernier moment, prouvant une maîtrise avancée de son fluide, basée sur l’économie de celui-ci, une couche de Haki de l’Armement sur son arme pour trancher le torse de son ennemie en diagonal. Son autre main lui permettait de la stabilité, mais ce qui était intéressant relevait de sa posture d’attaque qui se voulait adaptative grâce à la longueur de ses bras, plus importante que sous forme humaine mais toujours inférieure à celle de ceux de la De Lerhane qui profitait de ses trois mètres passés de hauteur. En obligeant l’adversaire à esquiver, la simiesque tracerait une lame d’air à bout portant qui, plus tranchante qu’une lame d’air standard, irait marquer le torse de son ennemie…

Elle reculerait ensuite patiemment. Le style de combat souvent brut de la De Lerhane se heurtait ici à celui plus agile de son homologue Zoan, et ce serait une course de patience pour arriver à ses fins.

Les Trois Yeux se Ferment  Consta13 Les Trois Yeux se Ferment  Nxfj
Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc & Membre de la Triade Pirros
Renommées à 280.000.000 & Primé à 127.000.000.

La Helmaroc n’avait pas perdu son sang-froid malgré le désespoir dans lequel certains de ses subordonnés étaient plongés. Sa voix hurla dans la bataille de se ressaisir, tandis qu’un des navires était hors d’utilisation. Il ne restait plus que celui de l’Agente d’élite du Cipher Pol 5 qui avait commencé à se diriger vers les côtes… avant que le choc d’air et le vent violent ne se déchaîne.
    - Qu’est-ce qu’on fait ?! Demanda-t-elle à la Helmaroc qui avait assisté à la chute de l’Archange du Typhon, incrédule.
    - Aborder l’île par ici est compromis ! Vous pourriez être pris dans l’affrontement qui va suivre. Aidez les marines sur le na
    vire hors service et reprenez votre formation, ordonna-t-elle.

Ainsi, un cordage fut rapidement déployé malgré les vents, permettant rapidement à ceux qui étaient incapables d’avancer de revenir dans la bataille sans avoir le temps de pleurer leurs camarades. Rapidement, les navires se remirent en formation, donnant un avantage de vent considérable à la Triade qui venait du sud…

La bataille navale allait bientôt commencer, et pendant un certain temps les tirs de canons s’affronteraient dans une symphonie étouffée par le vent.

Les Trois Yeux se Ferment  Hu78 Les Trois Yeux se Ferment  Ca_nid10
Membre de la Triade : Arsenic & Contre-Amirale Deana Cruz.
Renommée à 270.000.000 B.

La tactique était en marche. Les ennemis de Unite avançaient à un rythme soutenu, laissant leurs navires profiter de la cohue pour tenter de s’approcher… Et ce fut là l’une de leurs premières erreurs. Le bateau juste en face de celui d’Arsenic fut soudain pris d’assaut simultanément par des boulets de canon et l’attaque du Colonel, ce qui suffit largement à le faire couler en un rien de temps. Les mercenaires tentèrent vainement de rejoindre le bateau de Unite, leur cordage coupé et les eaux de Calm Belt ayant, étrangement, raison d’eux bien rapidement. Seuls ceux qui maîtrisaient des sauts de longue portée purent s’éloigner ou tenter de se rapprocher, mais c’était sans compter sur les pics de colle envoyés sans ménagement par le Logia qui se trouvait à bord.

    - Un logia, fit Arsenic au Den Den Mushi. Et le Paladin qui a tranché un vaisseau en deux. Il y a aussi…

Il tenterait de décrire l’équipage le plus précisément possible, convaincu d’une chose : il allait mourir ici, ou il perdrait au moins, et les informations qu’il délivrerait seraient capitales pour organiser une stratégie sur l’île. Ce fut à ce moment-là qu’un choc d’air vint faire tanguer les navires, brisant les fenêtres du QG et laissant retentir, enfin, une alarme sur l’île. Les vents se levèrent tandis que de nouveaux mercenaires tombaient dans l’eau grâce à l’action commune de Penelope, Dorian et Mia. Leur plan se déroulait sans accroc… Et pourtant, quelque chose vint perturber le bombardement du navire positionné à leur droite.

Les vents s’étaient levés. Des vents violents qui poussaient les navires de la marine en avant vers l’île… Mais n’empêchaient pas ceux de la Triade d’en profiter. En effet, un nouveau navire de mercenaire profita que les Cruz aient des difficultés à reculer leurs adversaires et que les tirs de canons s’amoindrissent de leurs côtés pour aborder leur navire une nouvelle fois.

    - Par Saint-Constantin, ferait le Vice-Amiral.

En l’absence d’ordre du Paladin, la formation des navires n’avait pas été brisée, et ainsi aucun des deux navires moyens en arrière-plan n’avait changé sa trajectoire pour venir en aide aux Cruz. Cela serait maintenant compliqué en raison des vents violents qui régnaient… Et bientôt, un nouveau navire s’avancerait, cette fois-ci hors de la formation. Sur la proue de ce navire, le révolutionnaire qui cherchait revanche contre les membres de la marine afficherait un air déterminé.

Bientôt, les autres navires ralentiraient leur course, obligeant les canonniers à adapter leurs tirs et laissant un instant de répit à chacun pour reformer ses troupes. Arsenic lancerait sur un ton déterminé :

    - Lancez les harpons !

Cette fois-ci, ce serait des harpons tranchants qui viendraient s’abattre sur la coque du navire du Gouvernement Mondial, sur la partie métallique qui serait transpercée, si personne ne faisait rien, à plusieurs endroits. L’incertitude régnait, mais Unite avait une information : s’ils sortaient de la bataille navale, ils pourraient aborder l’île à quelques kilomètres du QG, malgré la nécessité d’une manœuvre de quelques minutes pour sortir le pont et ancrer le navire. Sakuga pouvait donc laisser le reste des affrontements en mer aux Cruz…

Les Trois Yeux se Ferment  Cwdx
Kira Hokoto
Primés à 70.000.000


Résumé :

Tous > Le choc d'air vous secoue, sauf Ishtar.
Ishtar > Combaaaaat ! Mais en gros, elle esquive ton coup de la crevasse en étant plus rapide que toi, et elle t'attaque avec son Jian pour tenter de t'entailler la peau avec une lame d'air fine.
Unite > Votre stratégie fonctionne, un navire coule et vous pouvez passer en force (le second navire ne tiendra pas sur votre droite, c'est une formalité et vos personnages le savent). Vous pouvez laisser le commandement aux Cruz, ou vous pouvez aller les aider, comme vous voulez. Si vous décidez d'aborder l'île ce tour-ci, dîtes-le moi en MP que je vous donne quelques éléments de décor.

Le RP est soumis à un délai de 96h par personne / par tour (une fois qu'une personne a posté, c'est au tour de la suivante.). Si vous ne pouvez pas poster, n'hésitez pas à intervertir vos tours.

Voici la Carte du lieu :
Spoiler:
 

Voici la carte de la bataille navale :

Spoiler:
 

Liste de PNJs :

- Betelgeuse Quing est niveau ?? - Primée à 879.000.000 B.
- Bai Jian est niveau ?? - Primé à 476.100.000 B.
- Pirros est niveau ?? - Primé à 127.000.000 B.
- Arsenic est niveau ?? - Non primé.
- Kira Hokoto est niveau 44 - Primé à 70.000.000 B.
- Maggy est niveau ?? - Primée à 67.000.000 B.
- Un certain nombre de mercenaires de niveau 20 à 35.

- Esméralda Dihark est niveau ?? - Primée à 155.000.000 B.
- Shake Spear est niveau ?? - Primé à 82.390.000 B.

- Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc est niveau 43 - Renommée à 280.000.000 B.
- Ayana Hime est niveau 40 - Renommée à 260.000.000 B.
- Vice-Amiral Mihael Cruz est niveau 39 - Renommé à 305.000.000 B.
- Contre-Amirale Deana Cruz est niveau 35 - Renommée à 270.000.000 B.
- Contre-Amirale Gozen Tazahoka est niveau 32 - Renommée à 106.000.000 B.
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1546
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
52/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
10/1000Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (10/1000)
Berrys: 72.027.009.000 B
Mer 23 Juin 2021 - 22:28



feat Unite

Les Trois Yeux se Ferment



-Je viens venger l’un de mes plus vieux amis et mettre fin à des exactions ayant fait coulé trop de sang, furent les seuls paroles que répondit l’amazone qui tâchait de ne pas laisser ses sentiments la submerger.

Les voix s’éteignaient progressivement. Ishtar ferma les yeux un instant, priant pour toutes ces âmes qu’elle avait arraché dans le vouloir. Néanmoins, ils étaient des criminels ayant générés des atrocités. Cela ne justifiait pas le fait de perpétuer le cercle de la violence, mais c’était une manière de se soulager des dégâts collatéraux qu’elle venait de faire. Néanmoins, la De Lérhane décida de ne pas y réfléchir et de ne pas se laisser miner par ce terrible constat de la guerre. Si jamais elle laissait sa déconcentration offrir la victoire à Betelgeuse, des centaines voir des milliers de vies en pâtiraient, souffriraient. Il fallait absolument que l’originaire de la mer blanche demeure concentré sur cet affrontement et face abstraction du reste, quand bien même cela pouvait lui briser le cœur. Un instant d’inattention pouvait tout décider. Les paupières se rouvrirent et fixèrent la simiesque qui étaient déjà ressortie hors de la faille. Observant le déferlement marin qui finirait par arriver, l’Archange du Typhon remonta lentement la paroi, gardant son fluide perceptif à vif tandis que ses coudes se couvrirent de haki de l’armement pour une raison qui échapperait certainement à la mercenaire. Son corps se métamorphosa bientôt pour revêtir une forme tentaculaire rappelant un calamar. Sa queue s’était démultipliée et deux de ces nouveaux « membres » étaient même plus large juste avant l’extrémité. Escaladant à la force des bras en plongeant ses doigts dans la pierre sans aucun souci, elle sentit son adversaire s’élancer droit vers elle. Sans attendre, sa main enfoncée dans la muraille de roche délogea une vaste plaque de pierre qu’elle dressa en bouclier face à l’assaut se voulant incisif et pénétrant.

Si Ishtar disposait belle et bien d’un style brutal, il ne fallait pas oublier qu’elle était tout sauf une bourrine. Bien entendu, la plaque de roche, aussi épaisse et large soit-elle, ne bloquerait pas l’assaut et tout se passerait si rapidement que le mouvement de la plaque n’arriverait peut-être pas à son terme... Cependant, elle le ralentirait, sachant que grâce au haki de l’observation l’ailée n’avait aucun mal à suivre les déplacements de son antagoniste sans même la voir. Si Betelgeuse voulait contraindre la bilcane à esquiver, cette dernière avait une tout autre idée en tête pour renverser la vapeur de l’attaque de cette femme beaucoup plus agile qu’elle. Les ténèbres durcissantes couvrirent la lame prestigieuse qui chercherait à trancher en diagonale le torse de l’envoyé des cieux et qui devrait d’abord passer la roche. Quatre des queux tentaculaires, couverte de fluide ébène sur une bonne cinquantaine de centimères, attendraient l’arme à sa sortie de la roche. La mythique cherchait à appliquer un effet constricteur immédiat afin de resserrer un étau sur l’arme, en commençant pas l’une des extrémités en fonction de celle qui se présentait en premier à la sortie, afin de la freiner et la bloquer au prix de lacérations qui seraient certainement douloureuse, voire du sacrifice de certaines partie de tentacules si la manœuvre échouait. Ce n’était cependant pas tout.

En effet, il restait si queux libres de leur mouvement qui s’étaient dispersé pour former un hexagone autour de l’endroit où la simiesque traverserait la plaque de pierre. L’objectif de cette manœuvre était d’assaillir de toutes les directions la membre de la Triade. Si à haut niveau on était capable de réfléchir à plusieurs choses en même temps, réagir à un assaut simultané de sept angles différents, car le quatuor central allait attirer l’attention mais était également à prendre en compte, demandait des réflexes et une concentration totale. Si les quatre tentacules centraux n’occupaient pas la lame, Betelgeuse aurait peut-être les facultés de tout trancher en attaquant dans tout les sens ou même simplement de réagir tout court, mais à priori le retard engendré par le cas de ce quatuor devrait offrir un avantage pour les autres queues qui chercheraient chacun une cible différente. Le premier à partir serait celui cherchant à attraper le poignet qui tenait l’arme et viendrait donc en soutien de ses quatre camarades d’une certaine manière. Il y aurait ensuite celui qui viserait l’autre mains et ceux qui visaient les jambes, tandis que l’appendice le plus en haut chercherait à donner un coup de fouet en direction de la tête qui, si jamais il était esquivé, reviendrait à l'assaut pour s'enrouler autour de la gorge. Le dernier, quant à lui, s’était entortillé sur lui-même pour former un agglomérat, un sac de nœud, une véritable masse de guerre couverte d’un haki de l’armement profond. La Masse du Serpent du Divin devait ainsi plonger en direction du ventre de la mercenaire dans le meilleur des cas ou foncer dans l’articulation intérieur du coude tenant l’arme si jamais Betelgeuse parvenait à se sortir positivement de cette contre-offensive. Grâce à la longueur de son corps de serpent, l’être angélique s’était reculé d’une longueur de bras et demeurait à une distance de trois mètres du point d’impact avec la roche et était donc normalement à l’abri de se faire toucher.

Si jamais la simiesque parvenait à prendre l’ascendant malgré la tactique, la distance gagné devrait permette de réagir le temps que la membre de la Triade se sorte de tout ce mélimélo avant même d’essayer de franchir le reste de la distance qui les séparaient. Dans un ultime recours, l’Archange du Typhon pouvait alors entrer dans une lutte rapprochée face à la dangereuse adversaire. Une tactique qui pour beaucoup serait suicidaire vu la différence d’agilité, néanmoins l’être ailée disposait d’un avantage : une rapidité de mouvement exceptionnelle. D’où elle sortait cela ? De la technique de haki avancé que lui avait apprise Rébéna Té Ra. En libérant une explosion à un de ses coudes, la De Lérhane propulserait violemment son bras à une telle vitesse que même la simiesque ne devrait pas être en mesure de bloquer ou esquiver. Ayant préparé une quantité de haki dans chacun de ses coudes, l’originaire de la mer blanche pouvait doublé l’opération pour qu’un bras s’occupe du meitou tandis que l’autre chercherait à toucher la cruelle combattante criminelle.

En tout cas, pour la suite, si jamais la stratégie d’Ishtar était suffisamment passé et qu'elle ne s'était pas retrouvé à user de l'armement avancé, l’angélique aurait alors un de ses appendices qui aurait réussi à attraper un des membres et y appliquer un effet constricteur. Usant de la tentacule en question pour effectuer une traction, l’Archange du Typhon attirerait vers elle la simiesque pour lui adresser un violent uppercut recouvert de haki de l’armement tandis que toutes les queues ayant échoués essayé de venir attraper une partie du corps au passage. De plus, si jamais l’épée était libre d’agir les appendices se mobiliserait alors pour faire barrage, couverte d’une légère couche de haki à l’impact, et essayer d’attraper et freiner une nouvelle fois la lame afin qu’Ishtar puisse asséner son attaque sans que l’adversaire ne puisse la trancher en deux. Et si même cela échouait, en pleine attaque abandonnerait son enchainement, la Kuja lâchant son buste qui tomberait dans le vide en dessous, toujours accroché par les tentacules à son adversaire, et passerait sous sa forme Archange du Typhon pour s’éloigner le plus rapidement possible, quant bien même cela faisait disparaître les appendices, et remonter au-dessus du niveau de la mer, afin d’éviter la déferlante marine, en restant le plus possible dans la Faille Sacré.






© By Halloween




Techniques et formes :
 

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Ishtar De Lérhane
Revenir en haut Aller en bas
Penelope Ainsley
Colonel
Penelope Ainsley
Messages : 99
Race : Humaine
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
28/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
62/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (62/120)
Berrys: 47.000.000 B
Colonel
Mer 23 Juin 2021 - 23:13

She's beauty, She's Grace She'll punch you in the face

Les trois yeux se ferment

Ma première salve d’instructions avait été lancée et il était surréaliste de voir en temps réel les soldats s’adapter à mes ordres pour mettre en branle la stratégie que Kayn avait créée. J’en étais bouche bée, suivant le déroulement depuis la cabine de commandement pendant que le stratège était occupé à faire et refaire des calculs, ne s’interrompant que pour jeter un œil au champ de bataille pour vite amender son fil de pensées sur le tas. Ce type était vachement impressionnant lorsque l’on prenait la peine de voir par-delà ses troubles de la communication. C’est alors qu’un grand vent se leva, attirant notre attention à tous les deux. Nous échangeâmes un regard surpris, la même pensée nous traversant soudainement. Sakuga pourrait utiliser ses techniques de vent !! Un vrai miracle ! Le Shieda se replongea d’autant plus intensément dans son ouvrage, rayant une partie de ses progrès pour reculer de quelques pas et répartir nos forces autrement en prenant en compte cette soudaine bourrasque. Impatiente, je dû me retenir pour ne pas le brusquer ou le déconcentrer. J’avais l’impression qu’une éternité s’était écoulée lorsqu’il se tourna finalement vers moi pour me faire part de la prochaine partie du plan.

Les Trois Yeux se Ferment  Kaynshieda
Kayn Shieda, Agent du CP3, Stratège de Unite

« Notre priorité est de minimiser les dommages tout en maximisant nos gains. Comme nous possédons des ressources limitées j’ai calculé la façon optimale de les répartir pour obtenir les meilleures chances de réussites selon trois facteurs précis de mesure de réussite. Tout d’abord il y le—»

Je l’avais écarté pour attraper son plan, mon regard émeraude s’affairant à déchiffrer et mémoriser tout ce qui était écrit là. Lorsque je compris les implications de la stratégie du brun, je me tournai vers lui avec effroi.

« Mais si on fait ça, l’équipage des Cruz et les deux autres navires… ? Il y a des gens à bord ! Des vies humaines !! »

« Si vous avez une meilleure stratégie à employer je vous écoute, Lieutenant Ainsley. »

Évidemment que non. J’étais loin de posséder ses connaissances ou d’avoir les épaules assez solides pour assumer que l’entièreté de la stratégie de la mission repose sur moi. Et pourtant, n’était-ce pas moi qui allait devoir relayer les informations que j’avais glanées du plan du brun ? Je déglutis avant de me lancer à nouveau dans une série de communications. Premièrement, contacter le navire de guerre des Cruz.

« Ici le lieutenant Ainsley de l’Espérance. Vous êtes libres d’assumer le commandement des deux autres navires de l’aile gauche de notre formation. Vous avez pleine liberté pour vous défendre et neutraliser les navires ennemis. Dans le cas ou cela vous serait impossible, nous comptons sur vous pour occuper l’ennemi aussi longtemps que possible, terminé. »

Jolie manière de dire : on vous abandonne à votre sort alors faites ce que vous pouvez si vous n’avez pas envie d’aller servir de déjeuner à des monstres marins. À peine avais-je raccroché que je me sentais trembler, le poids de cette décision se faisant déjà sentir. Mais je ne pouvais pas faillir maintenant, tout le monde comptait sur moi !! Allez, l’Espérance maintenant.

« Ici le Lieutenant Ainsley, on met le cap sur le port d’Isopu. Commandant Karmon, je vous charge de gérer les canons de tribord pour achever le bateau sur notre droite pendant notre déplacement. Tous ceux qui ont les mains vides, préparez vous au débarquement ! »

Pendant ce temps, Kayn en avait profité pour contacter la vigie en quête d’informations sur le port, s’affairant déjà à préparer la suite de l’opération. Il était important, après tout, de toujours avoir une longueur d’avance sur les adversaires.

« L’ennemi dispose de canons lourds qui pourraient nous compliquer largement la tâche. Il est impératif que notre meilleur dps s’en occupe pour avorter l’attaque avant qu’elle n’ait lieu, ça nous évitera de devoir nous soucier de la zone d’effet des canons en plus de nous éviter de devoir faire de la mitigation. »

« Okay okay, j’ai compris.» Le prochain appel sur ma liste n’était donc nulle autre que Sakuga, notre meilleure ressource offensive. « Colonel Keigo, profitez du changement météorologique pour faire le ménage du côté du port. Votre cible est l’arsenal de la Triade. Je ne veux pas voir un seul de leurs canons en état de marche !! »

Je pris un instant pour reprendre ma respiration, attrapant vite fait une bouteille d’eau se trouvant à ma portée pour en prendre quelques gorgées avant de contacter les trois navires de l’aile droite qui, normalement, devaient déjà s’être préparés à bouger.

« ici le Lieutenant Ainsley, nous passons à l’abordage du port d’Isopu. Vous venez avec nous et, si l’un des navires ennemis nous prends en chasse, c’est à vous de faire feu à la pleine puissance de vos canons pour les faire couler, terminé ! »
@feat Unite & Les Méchants de la Triade

• Penny communique avec le navire des Cruz pour leur laisser carte-blanche dans l’organisation de leur défense. Les deux navires verts de l’aile gauche sont maintenant sous leur commandement pour les aider à organiser leur défense. Elle leur demande cependant d’abattre les autres navires si possible ou, sinon, de les occuper aussi longtemps qu’ils le peuvent.
• Selon les ordres de Penny, l’Espérance se met en branle pour aborder le port d’Isopu. Elle ordonne à Dorian de coordonner une attaque sur la droite avec les canons pour achever le navire qui est déjà amoché. Elle ordonne également aux autres pnjs de se préparer au débarquement.
• Penny contacte ensuite Sakuga pour lui ordonner de profiter du vent créé par Ishtar pour abattre l’arsenal de canons lourds de la Triade se trouvant au port d’Isopu.
• Pour finir Penny contacte les trois navires verts de l'aile droite pour leur ordonner de passer à l’abordage du port avec l’Espérance. Ils sont également chargés de couvrir les arrières de l’Espérance et d’ouvrir le feu sur un navire qui voudrait les suivre (le navire d’Arsenic donc).

Awful

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signa211
Penelope Ainsley
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1192
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
43/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
171/500Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (171/500)
Berrys: 1.286.217.400B
Jeu 24 Juin 2021 - 15:43
Les Trois Yeux se Ferment [3]


Les Trois Yeux se Ferment  Warrior
Theodore "Warrior",
Membre Fondateur de Unite

« Un style pur ? Comme Seiryuu-sensei et sa maîtrise de l’eau ? », disait-alors Warrior qui interrogeait son partenaire d’entraînement après un combat contre lui qui était plutôt long.

L’entraînement reprenait entre les deux épéistes qui n’arrivait pas régulièrement à se départager, le style de Theodore dit « Warrior » était bien basé sur des réflexes purs et durs qui allaient totalement contrer les mouvements rapides de Sakuga. Il avait du mal et il perdait à chaque fois que Warrior et ses réflexes le prenait de court grâce au haki de l’armement. La différence entre l’ancien mercenaire et l’ex-pirate était encore notable à ce moment-là même si au fond de lui, le gris savait que Sakuga allait le dépasser.

« Je dois recommencer. », disait-alors le blond à son frère d’armes avant de se relever de sa récente défaite. « Si je réussis pas, je pourrais pas devenir plus fort et ça servirait à rien d’avoir fait tout ce chemin. »

Le gris acquiesça alors d’un simple mouvement de tête puis se releva lui aussi pour continuer son ami à progresser. Chaque coup devenait plus ample mais restait à la fois très rapide, les contres-attaques de l’homme en armure se faisait quand même ressentir. Le combat entre les deux hommes se poursuivit jusqu’à ce que la nuit ne tombe sur Graou Island. Le guerrier en armure laissait alors son ami s’entraîner seul alors que lui partait défendre sur le front d’Arma de toute ses forces contre la sauvagerie des habitants qui étaient là pour saccager les défenses de la ville. Le Keigo restait seul sur cette plage avec pour seul compagnie ses lames regardant le ciel étoilé. Il avait beau tout essayer, il n’arrivait pas à reproduire ce qu’il avait déjà observé à travers Meredith Helmaroc ou à travers son maître Seiryuu. Qu’est-ce qui clochait dans sa manipulation de sa lame ? Le bretteur se relevait tout en enlevant ses armes qui étaient encore plantés dans le sable.

Des mots résonnaient dans son esprit, tout cela résonnait dans sa tête et se formait. Seiryuu lui avait brièvement posé une question énigmatique quand le Keigo lui avait demandé conseil pour maîtriser un style pur, cet arcane réservé à l’élite de ceux qui considéraient leurs armes comme l’extension de leur propre corps.
« Qu’est-ce qui t’a le plus souvent apaisé le plus ton cœur ? »

Le vieux maître lui avait dit que la réponse à cette question était aussi la clé pour maîtriser un style pur. Le bretteur réfléchissait, il parcourait ses souvenirs à la recherche de la réponse à cette question. Il ne savait pas où puiser la réponse de cette question. C’est écoutant la douce brise nocturne que le bretteur eut un souvenir de sa vie dans le passé, un souvenir qu’il aurait préféré oublier.

Il pleurait encore gamin qu’il était dans les bras de l’être qu’il haïssait le plus au monde, son père qui le tenait par le col le traînant sur la côte de Bilca. L’enfant avait encore fait une dizaine de bêtises dans la journée que son père le chasseur devait régler. Il se souvenait des paroles de son paternel ce jour-là :

« Tu vas m’attirer encore plus de problèmes que j’ai déjà. Si tu veux tant que ça être libre comme le vent alors laisse toi porter par celui-ci avec tes ailes. »

C’était sûrement l’une des phrases qui avait le plus marqué la jeunesse de Sakuga. Cette phrase avait réveillé quelque chose en lui, quelque chose qu’il se devait d’essayer. Ce serait sûrement le comble de la situation mais la maîtrise du vent du Keigo venait de la personne qu’il détestait le plus au monde…





Le vent soufflait désormais fort sur Calm Belt grâce au pouvoir de la De Lérhane qui avait crée un climat propice à l’usage du style pur du blond. Le bretteur écoutait alors ce que la Ainsley était en train d’ordonner à l’équipage ainsi qu’à lui ordonner, il rigolait sincèrement à croire que c’était elle la capitaine de l’équipage désormais.

« A t’écouter, on aurait presque dit que c’est toi la stratège Penny ahahhahaha. Le vent a tourné, je suis désormais en pleine possession de mes capacités, je m’en occupe. Par contre la prochaine fois, Penny c’est toi qui détruit l’arsenal t’es mieux équipée que moi pour ce genre de missions, je veux bien le faire le temps que tu t’endurcisses un peu plus. », répondait-il en taquinant la lieutenante avant de raccrocher avec son escargophone.

S’étirant alors un coup, le bretteur regardait son équipage qui s’affairait à tout les postes du navires prêt à accoster et à foncer dans la bataille directement contre le QG des mercenaires de la Triade des Rires du Tao. Il savait qu’il était heureux de partager un moment avec ceux-ci et être sur ce champ de bataille avec des gens en qui il avait une confiance aveugle. Il repensait au jour où il avait créer cet équipage, au jour où il se disait qu’il allait laisser une chance à toutes les personnes qui étaient comme lui. Le chemin parcouru n’était pas encore énorme mais il avait empli notre héros déjà d’un bonheur tout entier.

« VOUS AVEZ ENTENDU LES GARS, PRÉPAREZ VOUS AU COMBAT, MONTRONS-LEUR DANS QUELLE PIERRE UNITE EST TAILLÉE. », criait-il d’une voix forte. « Suivez le vent qui nous guidera vers la paix et la liberté !!! »

Sautant alors d’un puissant bond vers l’avant tout en dégainant la Seiya Toushin depuis son dos, il déterminé, déterminé à faire un véritable carnage. Il avait son objectif en vue, l’arsenal de la Triade qui devait les réceptionner sur le port. Il usa alors de son tranche-vent pour créer ce qui allait détruire tout cet ensemble. Renforçant ainsi ses deux lames ainsi que ses bras tout entier du haki de l’armement, le bretteur laissait parler sa puissance libérant ainsi au passage sur ses deux bras des lames de son haki avancé solidifié. Une main s’occupait de brasser le vent et de le compacter pour propulser une puissante balle destructrice en direction de l’arsenal tandis que l’autre main s’occupait de projeter toute  huit mini-tornades pour accompagner la balle dans sa mission destructrice. Une fois qu’il aurait envoyé toute cette combinaison dévastatrice le bretteur se mit à tourner sur lui-même dans les airs, laissant alors grâce à des mouvements particuliers toute ses lames projeter une multitude de lames d’air dans la direction de l’arsenal de la Triade…
Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé :
Sakuga s'exécute et envoie un bon cocktail destructif dans la direction de l'Arsenal de la Triade


Listes des PNJs présents côtés Unite :
Samael Keigo lvl 35, Logia de la Colle, Force surhumaine (Parle en #6699ff)
Kayn Shieda lvl 36, Rokushiki, Haki de l'Armement Standard (Parle en #990033)
Commandante Mia Güttenburg lvl 30, Epéiste Pur (Parle en #ff99cc)
Raine Taeau lvl 29, Haki de l'Armement Standard
Eva Icarus lvl 27, Retour à la vie des cheveux, Haki de l'Observation forme éveil (Parle en #ffcc33)

techniques utilisées:
 

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Karmon
Colonel
Dorian Karmon
Messages : 210
Race : Humain
Équipage : Unité

Feuille de personnage
Niveau:
27/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
8/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (8/120)
Berrys: 59.900.000 B
Colonel
Jeu 24 Juin 2021 - 17:09

Les Trois Yeux se ferment


435 mots

La bataille navale bat son plein et j'ai vraiment du mal à me concentrer pleinement sur ce qu'il se passe, tellement mon cerveau fonctionne à plein régime.
Est-ce qu'on agit de la bonne manière? Est-ce que l'on ne doit pas simplement forcer le passage et foncer à l'île, pour prendre rapidement possession de l'endroit? Le chef ennemi ne risque-t-il pas de fuir de l'autre coté, en voyant que la situation bascule peu à peu en sa défaveur?
Je ne sais pas ce que je dois faire, ce que je dois dire, ni même si je dois simplement agir par moi-même.
Non... je dois garder à l'esprit que je suis dans un équipage maintenant et que je ne peux plus partir en roue libre, avec mes troupes en soutien... enfin je pourrai peut-être le faire, mais pas du tout en bataille maritime, ce qui est loin d'être mon élément et je ne dis pas ça forcément parce que je suis un maudit.

Je tâche donc de rester dans mon coin en silence, attentif aux ordres donnés par les autres. Je dois simplement assumer que je suis inutile sur ce navire et que je ne pourrai servir que sur terre... et je ne suis même pas sûr d'être utile là-bas, vu que l'on doit capturer la cible et pas la tuer... Comment dire que je n'ai aucune option non-létale pour l'ennemi? Et pourquoi capturer le chef d'une bande de mercenaires? Il a des informations importantes que le gouvernement veut connaitre?

Je sors de ma torpeur suite à l'appel du Lieutenant Ainsley, qui semble bien partie pour coordonner l'attaque. Je ne m'attendais vraiment pas à ça venant de la doctoresse, mais visiblement, elle sait bien se débrouiller et je suis bien tenté d'envoyer un courrier à la hiérarchie, pour leur dire d'échanger nos grades, parce qu'elle mérite clairement d'être Commandant et moi de rester Lieutenant à vie.

Je fonce avec le Soru aux canons, où se trouvent déjà mes troupes et le reste de l'équipage.

- Chargez les canons à tribord, en vous concentrant sur le navire endommagé!

Les soldats s'activent de manière bien coordonnée, ce qui me soulage, parce que je n'ai aucune expérience du fonctionnement d'un navire. Je tâche quand même d'aider, en transportant avec le Soru des boulets de canon où il y a besoin, pour enchainer au plus vite les tirs, pour être sûr de se débarrasser de l'ennemi rapidement.



Résumé:
- Dorian reste à la cale avec les canons, pour aider à l'attaque sur les navires à droite.
Dorian Karmon
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2587

Feuille de personnage
Niveau:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 27 Juin 2021 - 22:35



Les Trois Yeux se Ferment  Bone_s10
Betelgeuse Quing, Cheffe de la Branche Mercenariat de la Triade.
Primée à 879.000.000 B.

Il fallait avouer qu’elle se fichait de ses raisons, mais qu’elle trouvait cela passionnant. Qui avait-elle tué pour que cette femme la méprise ? Qu’importe qui en réalité, car elle trouverait le moyen de la berner, de la détruire. L’assaut était lancé, et elle ne put prédire le bloc de pierre qui viendrait entraver sa route. La prudence voulait qu’elle s’arrête, cependant à la place elle appliquerait plus de Haki sur son arme pour renforcer son assaut, quelque chose d’imperceptible pour le Haki de l’Observation puisqu’elle continuait dans le même sens qu’elle avait commencé, sans changer sa tactique.

C’est du moins ce qui aurait dû se produire si la monstrueuse De Lerhane n’avait pas changé de forme pour se transformer en kraken, ou plutôt en calamar si on voulait rester dans une image moins monstrueuse mais tout aussi écœurante. Alors, les tentacules viendraient serrer la lame lorsque la roche serait brisée, ne laissant aucune chance à la Zoan qui se contenterait de réagir au quart de tour. Sa lame était recouverte d’un Haki équivalent à celui de son adversaire, sous sa forme la plus pure, la plus avancée. Ils s’annulaient presque, suffisamment en tout cas pour que Betelgeuse puisse poser sa main d’équilibre sur sa lame pour appliquer la force de son second bras et trancher les tentacules vers le sol, les coupant tout bonnement.

Cependant, elle ne pourrait rien faire pour la seconde que venait de s’achever de la De Lerhane, qui à ce niveau était bien plus précieuse qu’à ceux antérieurs. Ainsi, protégeant ses articulations, elle fut projetée en arrière par un assaut sur le crâne qui ne la sonna pas, mais la fit reculer. C’était un gâchis de Haki de l’Armement pour une simple erreur tactique de sa part, mais il fallait envisager le déroulement de cette bataille sur son long terme. Pour une mercenaire expérimentée, c’était la base. A présent, qu’elle avait cueilli plus d’informations sur l’Archange, cependant… Elle ne prédit ce qui arriverait par la suite, ne pouvant se référer qu’à son sens du danger qui l’alerta qu’elle devait se protéger au plus vite alors que l’explosion de Haki à l’arrière des coudes de la grande ange propulsa celle-ci au corps à corps…

L’assaut attrapa d’abord la localisation du meitou, que Betelgeuse lâcha pour éviter de se briser le poignet, puis la combattante en elle-même fut projetée sur une centaine de mètre par un coup qu’elle encaissa en cumulant à nouveau du Haki de l’Armement et sa forme défense. Elle grogna en atterrissant beaucoup plus loin, crachant une gerbe de sang sur le sol. On venait de lui retirer son jouet… Enfin, qu’importe, elle aimait beaucoup son style avec son Jian, mais elle maîtrisait d’autres arts martiaux tout aussi bien.

Prenant une nouvelle forme, la De Lerhane pourrait constater cette fois-ci que la queue de la simesque s’était allongée, et qu’elle était plus proche du singe que de l’humaine. Cependant, sa taille restait proportionnelle à celle qu’elle avait en tant qu’humaine. D’un geste presque enfantin, elle frappa plusieurs fois le sol pour envoyer un déluge de gravats, reste des bâtiments de la ville qui s’était effondré sur les mercenaires fuyants, et qui n’avaient pas été éjectés par l’explosion.

Pendant ce temps, elle commença à concentrer une attaque avec sa queue, et elle enverrait alors des assauts plus puissants que précédemment. Elle n’attaquait pas réellement : elle attendait que sa proie réalise une nouvelle action, un nouvel assaut. Combattre un utilisateur du Haki de l’Observation était plus aisé quand on se contentait de contrer, le délai de réponse étant suffisamment court en règle générale.

    - Tous à vos postes !

L’un des mercenaires resté pour défendre le port venait donner les ordres, son poing fermé. Il l’embrassa une instant en fermant les yeux, avant d’attendre avec angoisse l’apocalypse. Les navires de la Triade avaient subi un lourd coût. L’arsenal diversifié n’était pas présent sur toutes les îles : après tous les principaux capitaines avaient migré sur l’île principale dans le but de participer aux festivités. Il ne restait que ceux des mercenaires de base ici, ce qui les amputait de leurs forces de répliques. Le reste de la bataille se ferait donc à terre…

S’ils atteignaient la terre. En toute logique, une pléthore de boulets auraient dû s’abattre sur les trois navires qui arrivaient. La puissance déployée était telle qu’elle pouvait venir à bout d’un cuirassé marine au bout de quelques minutes, mais un élément était absent de toutes ces considérations. Il s’agissait de la puissance dévastatrice du Colonel Keigo, dont le rang était clairement usurpé : il avait au moins le niveau d’un Contre-Amiral… Ou d’un Vice. C’était la triste constatation de celui qui dirigeait les troupes de mercenaires encore à terre.


Sigmund Jung, "Overlord Ein" & Overlord Zwei.
Primé à 99.000.000 B.
    - Dieu du Chaos, protégez-nous, ferait un homme en arrière-plan.

Il était venu sur invitation de la Triade, dans le but d’intégrer cette prestigieuse organisation, et voilà qu’il se retrouvait ici… Avec ses deux camarades, piégés dans ce bourbier. Sigmund Jung, aussi surnommé Overlord Ein, n’avait qu’un seul but dans la vie : détruire le monde, un monde qui était façonné par les mains du hasard, et qui y retournerait. La déformation du Culte du Chaos auquel il se vouait n’était qu’une chimère, et Overlord Zwei et Drei, qui avaient eu cédé leurs identités antérieures au néant, n’étaient pas croyant de cette clownerie dans laquelle leur capitaine était tombé. Pourtant, à eux trois ils formaient un groupe redoutable.

    - On s’en tient au plan ? Demanda Overlord Zwei en assistant à la destruction d’un navire qui poursuivait celui de Unite par l’arrière grâce aux ordres de Dorian, tentant de le bombarder de flanc.
    - On abat le plus d’ennemis possibles, et on compte sur l’absence de l’arrivée des secondes troupes de la marine.


Allonzo Illagio & Overlord Drei.
Primé à 52.000.000 B.

    - Ça va être facile, se plaignit Overlord Drei.

Ils faisaient partie de l’arrière-garde. En avant-garde, un mercenaire rigolait en voyant ses camarades aux canons se faire éliminer. Lui aussi était venu sur invitation de la Triade. Son réseau clandestin touchait à tous les domaines, y compris aux plus détestables. Il possédait une puissance à main nue extraordinaire, mais un pistolet trônait à sa ceinture. Des dizaines d’autres mercenaires étaient présents sur le port, essayant de bloquer le passage vers le chemin qui menait au QG en haut à droite du port. Une douzaine de mercenaires semblait cependant se tenir plus sur la gauche, précautionneux, comme s’ils tentaient de protéger quelque chose qui ne devait pas être vu.

    - Tirez ! Ordonnerait le leader des troupes en faisant signe aux bataillons de faire feu sur les navires qui débarquaient, et dont certains seraient abattus dans le cœur de la bataille.

Le navire de Unite fut simultanément à cette situation appelé par le vaisseau de Méredith. La bataille navale faisait rage là-bas, mais la Contre-Amirale Tazahoka lâcha avec un ton pressé :

    - Selon nos stratèges, l’arrivée de l’explosion sur l’île va sûrement accélérer la fuite des membres de la Triade par le nord-est de l’île. Vous devez vous dépêcher d’accéder au QG.

L’ordre de Meredith impliquait cependant de laisser les troupes qui venaient d’aborder à terre seules face aux mercenaires de la Triade. S’ils s’occupaient du menu-fretin, ils offraient du temps supplémentaires à leurs adversaires pour s’échapper…


Les Trois Yeux se Ferment  Hu78 Les Trois Yeux se Ferment  Ca_nid10
Membre de la Triade : Arsenic & Contre-Amirale Deana Cruz.
Renommée à 270.000.000 B.
    - Ils avancent ! Pourquoi ils avancent ?! Hurla la Contre-Amirale en repoussant un mercenaire qui venait de lui entailler le bras, ayant répondu avec justesse à l’une de ses énigmes.

Elle regardait Arsenic qui avait fini par aborder leur navire, son regard la surplombant. Décidément, il n’était pas friand de ces manigances, mais se débarrasser de ceux qui pourraient les gêner plus tard était essentiel. Un sourire domina finalement ses lèvres, et la Contre-Amirale eut bien du mal à articuler son énigme suivante… A tel point qu’avant qu’elle n’ait fini, une lame s’approcha dangereusement de sa gorge et lui coupa le souffle. Elle reculerait, à nouveau acculée, confiante dans son mari pour retourner la situation. Ce ne fut qu’une seconde plus tard qu’elle l’aperçut, valdinguant à l’autre bout du navire.

    - Nooooon ! Hurla-t-elle. Mihaël !
    - Tu n’aurais pas dû regarder ailleurs, lança le mercenaire avec un air satisfait avant de trancher brusquement la gorge de la mère de famille.
    - Mère, non ! S’élança Hope.
    - Ho… pe… non…

La renarde s’apprêtait à égorger son ennemi avec sa rapidité extrême, mais ne fut cueillie que par le son de son propre corps transpercé au niveau du cœur. Les larmes de Deana embrumèrent sa dernière image de la renarde qui ferma les yeux avec un sourire paisible, son corps sauvagement projeté dans la mer tandis que son tueur se débarrassait simplement de la nuisance attachée à la dague. Les mains couvrant l’afflux de sang qui perlait de son cou, Deana tenta de se relever, avant de constater qu’elle n’en avait plus la force.


Vice-Amiral Mihaël Cruz.
Renommé à 305.000.000 B.

Brusquement, la silhouette de Mihaël débarqua, traversant un mur de bois et attrapa Arsenic, surpris, par la tête. Ce dernier n’eut pas le temps de dire quoique ce soit que l’homme à la carrure imposante le prit de sa seconde main par les jambes, et tira de toutes ses forces, arrachant sa tête au reste de son corps et signant son arrêt de mort. Le Cruz tomba à genoux à côté de sa femme, et brusquement il tourna la tête dans tous les sens.

    - Par Saint-Constantin, non. Pas toi, pas toi.
    - Tu… te souviens… Nous nous… retrouverons… toujours…

La mère de famille ferma les yeux, tandis qu’un hurlement colossal briserait la cohue, atteignant même les côtes de l’île que Unite bombardait. Un hurlement de colère, et de désespoir.

Résumé :

Ishtar > Betelgeuse te coupe des tentacules et se protège avec du Haki, mais se fait frappée dans la tête et projetée. Elle prend cher sur ton dernier coup, crachant du sang, et lâche son Jian. Elle te lance des cailloux, puis te projette à grand vitesse un grand bloc avec sa queue, mais semble attendre que tu l'attaques.
Unite > Votre assaut sur le port commence, des tireurs exécutent les marines qui arrivent avec des fusils. Un appel de la Contre-Amirale vous dit de vous dépêcher d'aller vers le QG (en haut à droite du port pour le chemin).
Sakuga, vu la distance au moment de la mort, tu ne ressens pas les voix s'éteindre.

Le RP est soumis à un délai de 96h par personne / par tour (une fois qu'une personne a posté, c'est au tour de la suivante.). Si vous ne pouvez pas poster, n'hésitez pas à intervertir vos tours.

Voici la Carte du lieu :
Spoiler:
 

Liste de PNJs :

- Betelgeuse Quing est niveau 49 - Primée à 879.000.000 B.
- Bai Jian est niveau ?? - Primé à 476.100.000 B.
- Pirros est niveau ?? - Primé à 127.000.000 B.
- Arsenic est niveau ?? - Non primé.
- Kira Hokoto est niveau 44 - Primé à 70.000.000 B.
- Maggy est niveau ?? - Primée à 67.000.000 B.
- Un certain nombre de mercenaires de niveau 20 à 35.

- Sigmund Fung est niveau 30 - Primé à 99.000.000 B.
- Allonzo Illiago est niveau 27 - Primé à 52.000.000 B.
- Overlord Zwei est niveau ??
- Overlord Drei est niveau ??
- Un certain nombre de mercenaires de niveau 20 à 35.

- Esméralda Dihark est niveau ?? - Primée à 155.000.000 B.
- Shake Spear est niveau ?? - Primé à 82.390.000 B.

- Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc est niveau 43 - Renommée à 280.000.000 B.
- Ayana Hime est niveau 40 - Renommée à 260.000.000 B.
- Vice-Amiral Mihael Cruz est niveau 39 - Renommé à 305.000.000 B.
- Contre-Amirale Deana Cruz est niveau 35 - Renommée à 270.000.000 B.
- Contre-Amirale Gozen Tazahoka est niveau 32 - Renommée à 106.000.000 B.
- Lieutenante Hope Faith est niveau 24
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1546
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
52/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
10/1000Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (10/1000)
Berrys: 72.027.009.000 B
Lun 28 Juin 2021 - 0:15



feat Unite

Les Trois Yeux se Ferment



Perdre des tentacules faisait totalement partie des risques évidents et cela ne chagrina en aucune manière l’Archange du Typhon qui pourrait les refaire apparaître la prochaine fois qu’elle adoptait cette forme. Ce n’était pas des parties correspondant à son véritable corps. En tout cas, le stratagème fonctionna même mieux que prévu et amena la mercenaire à lâcher son arme fétiche que l’angélique récupéra avec le même appendice qui avait frappé le crâne de la simiesque. Le ramenant à son corps, l’Archange du Typhon plaça l’illustre arme dans son dos, là où avait trôné pendant dix longues années la claymore paternel Ashunera, tout en s’extrayant de la faille qui allait finir de se remplir d’eau d’ici peu. C’est alors que l’Archange du Typhon passa sous sa forme de Paladin des Ecailles. Les écailles ventrales de sa forme hybride se retrouvait ici à se prolonger pour se recroiser et ainsi former des anneaux qui étaient au final l’équivalent des plaques d’une armure de plate. Sous cette forme défensive, la bilcane pouvait faire grossir l’épaisseur de son armure en allégeant sa défense à d’autres endroits. Si l’attaque d’Ishtar avait porté, le coup de son armement avancé était assez important et l’amazone ne souhaitait guère se retrouver à cours trop rapidement. Si leurs fluides offensifs semblaient proches, si la céleste s’en retrouvait dépourvu la balance pencherait négativement dans son sens. Il fallait donc faire usage de cette carte avec parcimonie. La forme défensive allait lui permettre de renouveler quelque peu sa réserve de haki de l’armement, toujours cela de gagner, tout en s’abstenant d’user de celui-ci grâce à ses défenses. Après tout, l’affrontement pouvait très bien s’étaler au-delà de la journée vue le niveau des deux antagonistes, alors déverser toute sa puissance dans la bataille serait payant à court terme mais fortement pénalisant à long terme. C’était en connaissance de cause que la maudite mythique usait de l’aptitude évolué que lui avait enseigné cette lionne de Rébéna Té Ra. La Kuja tourna ses pensées vers l’acier froid dans son dos en se demandant comment une telle arme avait fini entre les mains de ces criminels.

Les Trois Yeux se Ferment  Songhe10

Ishtar n’était pas une experte en meitou. Loin de là. Mais s’il existait des lames que l’on devait connaître, c’était les douze lames de premier rang ou Saijō Ō Wazamono. Chacun d’entre eux avait sa légende, ses porteurs célèbres, sa place dans l’Histoire avec un grand H. Le jian Xiwangmu n’était pas une exception à la règle. Oui son nom n’avait pas été prononcé durant le combat et Ishtar aurait très bien pu ignorer qu’il s’agissait d’une lame si célèbre, mais pourtant il s’en dégageait quelque chose d’unique et ses caractéristiques lui évoquait ce qu’elle avait lu au sujet de cette lame supposément souple. Son mythe, car c’était bien ce genre de chose qui intéressait Ishtar, remontait à des temps anciens et à une patrie lointaine car Xiwangmu aurait été jadis le trésor national de Ka no Kuni où elle aurait été forgée par le mythique forgeron Guan Xiaoquan durant une bataille. Accompagnant l'armée nombreuse de la nation, ce dernier aurait entreprit de créer une arme pour le général en chef qui avait brisé la sienne au cours d'un duel. Avançant au milieu des troupes en portant un four, il aurait récupéré les armes des défunts pour les fondre. Moulant alors sa lame durant l'affrontement entre les chefs des deux camps, il aurait apporté la touche finale en y mêlant la guandao du général vaincu, elle-même chef d'œuvre de forgeron. Afin de refroidir le métal brûlant, il aurait planté la lame dans le corps du militaire défait, le sang venant figer l'acier. Des histoires que la De Lérhane avait entendu, si Xiwangmu disposait d’une lame qui donne l'impression de danser, c'est car elle serait née d'un champ de bataille où les affrontements entre soldats étaient omniprésents, où les combattants dansaient pour s’étriper. Elles ne seraient que l’image, l’enfant, de la guerre elle-même. La destruction engendrée du sang des morts et de la folie conquérante des hommes. Assurément, dans les mains d’une épéiste confirmé comme Betelgeuse, cela devait être un atout supplémentaire très technique à gérer. En privant la mercenaire de cette ressource, cela creusait un peu plus le fossé entre elles… Mais ce n’était pas pour autant que la victoire était jouée d’avance. Se serait sous-estimé l’ennemi qui devait pouvoir s’en sortir même sans son outil de destruction fétiche.




Le regard solaire de la reptilienne revint sur l’opposante alors qu’au final un court instant venait de s’écouler. L’originaire de la mer blanche observa les gravats qui filait vers elle et ne se déroba aucunement, ne cherchant même pas spécialement à bouger en vérité. Couverte de son armure et disposant de sa force absolument colossale et inimaginable même pour des personnes de son acabit, elle se contenterait de venir pousser du doigt les projectiles de taille moyenne et d’une gifle envoyée sur le côté les rochers les plus lourds qui faisaient la moitié de sa taille. Il ne s’agissait aucunement d’un geste d’orgueil, d’un manque de considération pour ces attaques, mais l’Archange du Typhon préservait ses forces pour la véritable attaque. Elle était entièrement entrée dans une pensé d’économie dans les phases de creux de l’affrontement afin de pouvoir durer le plus longtemps possibles. À quoi bon chercher à tout esquiver ou à tout contré activement ? Totalement concentré pour répliquer dès que la mercenaire tenterait quelque chose de plus gros, la demoiselle ailée comprit que cette fois-ci c’était cette dernière qui espérait recevoir une attaque. Se sachant assez patiente, la méditation ayant ses utilités même jusque-là finalement, la blonde aux quatre ailes décida de jouer sur la potentielle personnalité caractérielle qu’elle avait cru entrevoir dans l’attitude de son adversaire depuis le début de la bataille. Elle allait la pousser à l’impatience, à la faire s’élancer à nouveau vers l’angélique et potentiellement faire une erreur dans la précipitation. Son plan serait assurément mieux préparé que durant sa tentative dans le gouffre, mais la De Lérhane voulait tenter le coup et croire en ses capacités mentales à trouver un moyen de déjouer un assaut, même en y laissant peut-être des plumes, pour à nouveau infliger un coup majeur à son ennemie.

Il y aurait forcément, à un moment ou un autre, des phases d’échanges de combat rapproché à grande vitesse au cours de ce long duel, mais pour l’heure s’en était encore à la première phase. D’ailleurs, il faudrait que ces fameuses parties d’affrontement rapide où Betelgeuse pourrait tenter de récupérer le meitou se déroule assez haut dans les airs. L’originaire de la mer blanche avait placé la lame vers le bas, mais si la simiesque la brandissait, les chances que la foudre tombe sur elle à cause de l’effet de pointe étaient assez intéressante. L’ancienne révolutionnaire dressa la paume de sa main vers le gros bloc que lui envoyait son adversaire via une concentration plus intense de sa puissance. Elle l’arrêta ainsi en pleine course et le garda entre elle et son opposante pour faire mine de se cacher et de préparer une attaque alors qu’au final la De Lérhane patientait pour pousser la singe à attaquer dans l’énervement. Grâce à son fluide perceptif, l’originaire de la mer blanche pouvait totalement suivre les émotions de la mercenaire ainsi que son potentiel départ pour une attaque tandis que cette dernière pouvait se douter que son opposante demeurer derrière le rocher mais n’aurait aucune information supplémentaire sur le potentiel piège que pouvait préparer l’angélique pour l’accueillir. D’ailleurs les doigts de l’incarnation du Serpent à Plumes se rapprochèrent du sol, prêt à s’y enfoncer pour soulever une plaque de pierre si jamais Betelgeuse passait à l’attaque. En effet, l’objectif était d’utiliser cette partie du sol comme d’une raquette pour envoyer le gros rocher droit sur la trajectoire de la simiesque et ainsi l’amener à devoir s’en prendre à la roche. Cela devait laisser assez de temps à l’ancienne révolutionnaire pour s’élancer et donner un coup à travers la roche pour viser le ventre de son opposante. Le fait que la queue du singe pouvait venir l’attaquer dans le même temps était bien entendu dans son esprit, néanmoins la mythologique comptait sur la possibilité de l’attraper ou se faire attraper par cet appendice pour empêcher la Quing de s’éloigner et ainsi l’embarquer dans une lutte au corps à corps.






© By Halloween




Techniques et formes :
 

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Ishtar De Lérhane
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1192
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
43/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
171/500Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (171/500)
Berrys: 1.286.217.400B
Mer 30 Juin 2021 - 1:05
Les Trois Yeux se Ferment [4]


La puissance du colonel et de son équipage avaient parlé en concerto pour éliminer la Triade. Le guerrier ailé avait le sourire aux lèvres quand il regardait le champ de bataille qu’il allait enfin aborder. Au sol ou plutôt sur terre il était beaucoup plus dans son élément qu’en mer, il pourrait laisser son plein potentiel et celui de son équipage se déferler sur les mercenaires de la Triade. Le blond vint alors se poser sur la figure de proue de son navire avant d’écouter les nouveaux ordres qui étaient directement retransmis à tout l’équipage à l’aide des haut parleurs que le navire était équipé.

« Samael t’as entendu, frangin ? », disait-il en s’adressant au logia qui s’approchait de lui. « On va devoir sortir l’artillerie lourde, guide les troupes vers la victoire frangin je peux te faire confiance pour ça ? »

Les Trois Yeux se Ferment  Samael_nego
Samael Keigo, Médecin n°2 de Unite

« Comme si j’avais le choix… », grommelait-alors le Logia qui revêtit alors une nouvelle forme particulière, il était maintenant équipé d’une armure complète faite en colle.

Samael faisait partie des membres fondateurs de l’équipage, il était donc l’une des rares personnes qui avait l’autorité pour commander les troupes. Il avait également la puissance nécessaire pour être un véritable obstacle pour une bonne partie des mercenaires de la triade pensait-il d’avance. Il était sa mission en tant que membre fondateur de l’équipage du Paladin de guider en première ligne les différents soldats de la marine au front.  Une fois au sol revêtant son armure complète, le logia déchaînait le plein potentiel de sa malédiction en  libérant ses six tentacules depuis son dos avant de créer dans son dos un grand tsunami de colle qui allait se déverser sur le champ de bataille vers les mercenaires de la triade.

« Je serais votre adversaire à partir de maintenant. », dirait-il en commençant à agiter ses tentacules dans la direction des mercenaires de la triade qui avançaient vers les troupes de la marine pour réceptionner leurs armes dans sa colle.




Les Trois Yeux se Ferment  Marine53
Mia Güttenburg, Commandante de la Marine

Il y avait quelqu’un d’autre qui était le leader du front du côté de la marine, ce n’était autre que Mia qui voulait absolument un affrontement contre les troupes des mercenaires de la Triade. Sa mission à elle qu’elle s’était confiée elle-même avant même que Samael ou Sakuga lui en donne l’ordre était de foncer vers Allonzo Illiago pour croiser le fer avec cet adversaire. Elle essayait de profiter du chaos que Samael avait instauré avec son logia pour frapper le criminel avec son épée.

« Je serais ton adversaire à toi. Tu as visiblement mal choisi l’organisation à rejoindre. », dirait-elle en regardant d’un regard assassin le criminel. Elle avancerait alors dans la direction du criminel pour commencer un affrontement contre celui-ci en espérant que personne ne s’en mêle.

Les Trois Yeux se Ferment  Kaynshieda
Kayn Shieda, Agent du CP3, Stratège de Unite

De son côté Kayn Shieda se tenait maintenant sur le pont de l’Espérance ayant guidé la lieutenante Ainsley par ici pour qu’elle rejoigne le reste de l’équipage. Le stratège regardait le champ de bataille d’un air interrogatif, il se demandait comment irait les Cruz en espérant que les abandonner ne les mènerait pas l’équipage du Vice-Amiral à sa perte. L’agent du Cipher Pol 3 restait donc positionné au niveau  du navire pour le surveiller à ses côtés se trouvait Raine Taeau ainsi qu’Eva Icarus. Ils avaient tous pris le choix de rester sur le navire pour le préserver des attaques des autres mercenaires la défense du moyen de retraite du paladin serait assuré ainsi.





« Ah tiens Penny je te cherchais. », dirait-alors Sakuga qui blindait ses jambes de son haki de l’armement. « Je te conseille de monter, tu pourrais pas me suivre avec ton soru et ton geppou imparfait là, hahahahaha. On va tout droit à leur QG, ta malédiction est bien utile pour faire face à un grand groupe d’ennemis donc accroche-toi. Dorian, t’as carte blanche, soit tu aides les autres, soit tu viens avec nous ! Dans tous les cas il faut empêcher la fuite des mercenaires au nord-est. »

Il ne mentionnait pas que les autres membres de l’équipage allait avancer à leur rythme tout droit direction le QG de la Triade pour empêcher leur fuite. Il fallait bien que quelqu’un s’en occupe, une fois que la Ainsley serait monté sur le dos de l’ange, celui-ci entamerait alors un mouvement rapide de kamisori. Son fluide perceptif en alerte pour alerter les jambes du bretteur, il tenait ses deux meitous dans chacune de ses mains prêt à taillader n’importe quel ennemi qui viendrait en travers de sa route. Si des gens tentaient d’entraver ses jambes son haki avancé se manifesterait pour trancher ceux qui viendrait le viser sur cet endroit. Il fonçait à toute vitesse avec la rose sur son dos, il pensait déjà aux affrontements qu’il l’attendait. Il n’avait pas vu ou ressenti la voix de ce type de ce Bai Jian…

« Penny promets-moi de t’enfuir si ça devient critique, laisse-moi gérer tout ça d’accord ? », dirait-il une fois qu’il se serait suffisamment éloigné du champ de bataille à la médecin de l’équipage…

Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé :
Résumé et Techniques viendront quand je vais éditer pour ça

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Penelope Ainsley
Colonel
Penelope Ainsley
Messages : 99
Race : Humaine
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
28/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
62/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (62/120)
Berrys: 47.000.000 B
Colonel
Jeu 1 Juil 2021 - 3:10

She's beauty, She's Grace She'll punch you in the face

Les trois yeux se ferment

Enfin, nous avions rejoint la terre ferme. Mais à quel prix ? Les Cruz parviendraient-ils à organiser leur propre défense maintenant que nous les avions abandonnés à leur sort ? Je ne pouvais que l’espérer, rejoignant le pont à la suite de Kayn, stratège d’Unite. Autour de nous, tous se préparaient au combat et j’eu envie de simplement aller me coller à un mur et de les regarder faire sans me mettre en travers de leur chemin. Que pouvais-je faire de plus ? Beaucoup de choses, évidemment, mais j’étais encore en train de me calmer après avoir beuglé tous ces ordres et potentiellement condamné trois équipages entiers. Heureusement que l’ange gardien fit bientôt son apparition, visiblement à ma recherche. J’enfonçai ma tête dans mes épaules, effrayée à l’idée qu’il ait des remontrances à me faire, mais il n’en fit rien. Au lieu de ça, il me demanda simplement de monter, comme nous l’avions fait à Marine Ford dans un contexte autrement plus détendu. Le blond se permit une petite blague sur mon niveau au soru et au geppou, mais je ne la relevai pas.

« D’accord. »

C’est tout ce que j’avais réussi à dire avant de m’installer sur son dos, espérant que je ne nuirais pas trop à ses déplacements. J’ignorais si ma malédiction était plus utile qu’une autre pour gérer les grands groupes en particulier, d’autant plus que si tel était le cas j’aurais sans doute été plus utile sur la plage, non ? Je ne le savais pas et préférai simplement étouffer toutes ces questions pour mieux me plaquer contre le dos de Sakuga. Nous allions traverser les lignes ennemies et il était donc impératif que je ne fasse pas office de cible facile. N’ayant pas ses capacités de perception, je ne pouvais qu’attendre et prier, vraiment. Je ne fus interpellée que par les paroles du bretteur qui, sans doute inquiet pour ma sécurité, me demandait de lui promettre que je partirais si la situation devenait critique. Je serrai les dents, n’ayant pas du tout envie de lui concéder cela. Mais avais-je le choix ? Que se passerait-il s’il avait l’esprit occupé par ma sécurité et qu’un adversaire choisissait d’en profiter ? Je n’étais pas encore assez forte pour me tenir sur le champ de bataille telle son égale et il était inutile de me leurrer à ce sujet. J’optai donc pour un compromis, espérant que cela lui suffirait.

« Je te promets de ne rien faire que tu ne ferais pas non plus. »

Et il allait devoir s’en contenter. Si l’ange tenait à ce que je préserve ma vie, qu’il fasse de même. Tout ceci étant dit, notre approche rapide de ce qui devait être le QG servit à me remettre les idées en place et à me rappeler que nous avions des priorités ici. Si je ne pouvais l’égaler au combat, je pourrais au moins l’aiguiller en terme de stratégie et aider tous nos camarades même sans donner le moindre coup de poing.

« Notre priorité est de trouver l’endroit d’où proviennent leurs communications pour les interrompre. SI nous les empêchons de s’organiser, la tâche de tous nos alliés sera facilitée, incluant celle des Cruz et de la Vice-Amirale Helmaroc. Ton haki de l’observation peut-il nous aider à nous orienter ? »
@feat Unite & Les Méchants de la Triade

• Penny accepte d’accompagner Sakuga.
• Elle lui demande de trouver le centre des communications dans le QG pour empêcher les mercenaires de s’organiser à distance.

Awful

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signa211
Penelope Ainsley
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Karmon
Colonel
Dorian Karmon
Messages : 210
Race : Humain
Équipage : Unité

Feuille de personnage
Niveau:
27/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
8/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (8/120)
Berrys: 59.900.000 B
Colonel
Jeu 1 Juil 2021 - 19:12

Les Trois Yeux se ferment


637 mots

Bon, petit à petit, on arrive à percer la et désorienter la formation ennemie et la route vers l'île est enfin tracée.
Il reste pas mal de navires ennemis, de ce que je peux entendre dans les communications, mais nous sommes partis pour aborder directement l'île. Personnellement, je voudrai rester ici, pour aider à contrôler la mer et terminer de nettoyer les poches de dissidence... mais à coté, laisser l'ennemi sur l'île s’organiser paisiblement est-elle une bonne chose? Nous ne sommes pas à l'abri de voir des renforts ennemis arriver ou même des coups de canons être tirés de cette place forte ennemie.
Espérons que cette force d'assaut digne d'un Buster Call pourra tenir le coup sans nous ou que l'ennemi paniquera en voyant la Marine aborder leur île...

Nous mettons rapidement pied à terre et je déteste bien vite cet endroit... Entouré de montagnes, on se croirait dans une prison naturelle, étouffante, bien à l'opposé de mon petit village natal campagnard ou des océans que je parcours habituellement. J'ai presque l'impression de devenir claustrophobe en voyant ce paysage étriqué...

Des explosions violentes me font me retourner vers la bataille navale et je grince des dents, en voyant le navire principal coordonnant l'assaut de la Marine, celui des commandants Cruz, se faire submerger peu à peu...
Je bloque sur les mots du capitaine Keigo, qui me laisse un choix draconien... Dois-je foncer aider nos alliés? Je suis un maudit qui s'approche d'une bataille navale où les navires ont déjà l'air d'être en piteux état... Je ne sais pas si je serai utile, encore moins si je finis à l'eau...
Et... Sérieusement?!? Ces types prendraient la fuite ainsi, en lâchant leurs troupes en arrière!?!

- ... Compris...

Je change mes bras en ciseaux et tourne les talons... pour foncer vers le nord-est, avec le Soru. De toutes mes techniques du Rokushiki, c'est la plus ancienne et maîtrisée que j'ai et je compte bien l'exploiter pour arriver au plus-vite aux quais ennemis, pour les intercepter.
J'ignore complètement ce qui m'attend sur place, si je ne vais pas me faire désintégrer par ennemi trop puissant, si même je vais arriver à temps et... Non... Non, je ne dois pas penser à ça, je dois me concentrer sur ma mission!

Les premiers ennemis peuvent juste me voir foncer entre eux, avant qu'ils ne commencent à réagir dans la panique et les premiers tirs arrivent peu à peu.
Je combine ma vitesse acquise avec le Soru à mon Kami-E, pour esquiver le plus de projectiles possible, mais je maîtrise moins bien cette dernière technique et quelques balles passent, une se plantant dans ma hanche gauche, deux autres m'éraflant les bras et trois autres ricochant sur mes lames.

Plus loin, je vois trois ennemis se planter devant moi, avec des masses d'armes et épées. Je ne prends pas la peine d'utiliser le Geppou, déjà trop concentrée sur mon Soru et Kami-E et je leur rentre dedans, les lames en avant, faisant virevolter ces dernières, déchiquetant les guerriers en face en mille morceaux. J'ignore complètement le sang giclant en grande partie sur moi et je poursuis ma course-folle, découpant en chemin une dizaine d'autres adversaires risquant de me bloquer la route.

C'est couvert de sang un peu partout, les lames rougies et mon cœur battant à tout-rompre dans ma poitrine, donnant l'impression de battre même dans tout mon corps, que j'arrive sur les quais ennemis...
Ils... Où sont-ils!?! Les navires de fuite sont-ils à quai? Est-ce qu'il y a du monde à bord? Ou alors ils sont encore dans le bâtiment principal?



Résumé:
- Dorian fonce aux quais du Nord-Est avec le Kami-E et le Soru, esquivant et abattant des ennemis en cours de route avec Chiseled Shear
Dorian Karmon
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2587

Feuille de personnage
Niveau:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 3 Juil 2021 - 12:20



Les Trois Yeux se Ferment  Bone_s10
Betelgeuse Quing, Cheffe de la Branche Mercenariat de la Triade.
Primée à 879.000.000 B.

L’attente, la patience de l’une et l’impatience de l’autre vibraient. En réalité, la bataille ne pouvait pas durer des jours. Ishtar De Lerhane avait peut-être une éternité, mais Betelgeuse n’était que trop pressée par le temps. Pendant qu’elle n’agissait pas, ses hommes se faisaient décimer et sa précieuse Triade continuait de se faire abattre par les gouvernementaux. Elle les haïssait, d’une haine sans limites. Autrefois, sa patience était au niveau de la confiance qu’elle avait en l’avenir : « Pour vivre heureux, vivons cachés. ». C’était la phrase favorite de son paternel, quand ils étaient encore l’organisation la plus secrète du monde.

Et puis, un jour, les Cipher Pol avaient détruit leur si belle idylle. Dix ans cachés dans les ténèbres, pour au final en être boutés hors de leur position par une simple agente. Ils avaient tant perdus. Et ils continueraient à perdre si elle ne se donnait pas à fond. Le problème, c’était que si elle se donnait à fond et échouait, elle n’aurait pas de solution de repli. Son ennemi semblait moins rapide et agile qu’elle en dehors de ce boost donné par le Haki de l’Armement, mais elle était plus résistante et plus forte. Elle était aussi plus versatile, ce qui lui donnait un avantage non négligeable dans la conception de stratégies. Analyser son adversaire demandait du temps, cependant Betelgeuse était une mercenaire de premier ordre, et elle pouvait au moins réaliser cela.

Malgré tout, comme une horloge semblait le lui rappeler dans sa tête, le temps pressait.

Elle cessa d’envoyer des roches, et se décida enfin à prendre sa forme d’assaut. Son ennemie tentait de gagner du temps, sûrement pour régénérer ses réserves de Haki. Il lui fallait éviter de lui donner trop de temps pour cela. Ses bras s’allongèrent soudain, descendant presque au niveau de ses genoux, tandis que son dos s’arcboutait. Ses paumes étaient ouvertes, et elle avait pris une pose de kung-fu. C’était l’un des arts martiaux où elle était une experte assumée. D’un geste distant, elle envoya soudain une vague d’air d’une telle violence qu’elle pourrait créer un trou dans une petite montagne. Briser la protection de la De Lerhane était évidemment d’une facilité enfantine, donc, et elle l’empêcherait de préparer un assaut conséquent hors de sa vue.

Cette forme n’avait cependant pas révélée tout ce dont elle était capable. Elle s’élança en direction d’Ishtar, ayant vu ses griffes s’enfoncer dans le sol et jugeant donc que celui-ci serait trop pénible à anticiper. Elle décida alors simplement, en arrivant à portée, de concentrer un assaut dans le sol… Ce qui eut pour effet de le fragmenter en blocs trop détachables pour être utilisés pour se couvrir immédiatement. Etant donné que l’assaut ne visait pas à blesser la De Lerhane, elle n’aurait pas pu lire ces intentions-là… Mais ce qui allait suivre serait assez clair, puisque la simiesque avait changé de forme. Ses jambes s’étaient allongées, alors que ses bras non, et elle sauta en direction d’Ishtar.

L’instant entre lequel l’Archange verrait la transformation et celui où la mercenaire serait sur elle ne représenterait qu’une fraction de seconde. Elle était d’une vivacité sans égale, et son poing recouvert de Haki de l’Armement viendrait s’enfoncer dans le thorax de l’ange en profitant de la surprise pour l’entraîner vers le sol avant de sauter dans le ciel, de changer de forme et d’envoyer une vague d’air avec ses bras à nouveau longs pour asseoir une pression sur la jeune femme… Visant les ailes qui étaient dans son dos si elle était sous forme « humaine », ou ses épaules par d’exceptionnels coups de pressions pour les lui déboiter.



Ganfold & Maribel, Mercenaires de la Triade.

    - Une cible facile, commenta la voix d’un vieillard qui observa la scène et dirigea son regard vers Samaël.

De toutes les personnes présentes, c’était lui le plus ancien, et lui le plus à même de donner des ordres. En tant qu’entraîneur, ancien mercenaire de la Triade, il était l’apogée de ce qu’on avait pu faire vingt-cinq ans plus tôt dans le domaine du mercenariat. Dans sa jeunesse, il avait affronté des grands noms comme Kamiji, l’ancien Amiral En Chef mort lors de la Bataille de Marineford, ou Arias Knightwalker, pilier de la Révolution unie décimée à Baltigo. De ces grands noms, cet illustre inconnu était l’un des témoins de leur puissance. Dix ans plus tôt, il avait décidé d’accompagner son vieil ami Horatio dans son projet de création de la Triade, et d’entraîner les troupes qu’il avait sous son commandement.

Ce n’était pourtant plus que l’ombre de lui-même, un vieillard qui se souvenait avec joie de l’époque où il pouvait affronter un grand nombre d’ennemis sans faiblir. Ainsi, s’opposer à un logia n’était pas quelque chose de nouveau pour cet homme, il savait Ô combien ces personnes étaient des cibles aisées à maîtriser.

    - On peut se le faire en 2-2, commenta Maribel à côté, un sourire mesquin sur le coin des lèvres.

Disciple de Ganfold, mais aussi petite-fille de celui-ci, cette jeune femme à l’apparence androgyne était une spécialiste en arts martiaux, de par la tradition familiale qui l’avait poussée à étudier dans un monastère du Nouveau Monde. Elle s’était avancée en découvrant ses yeux dont la pupille se dilata un instant en constatant les forces qui étaient sur le navire, un kilomètre plus loin.

    - On devrait se débarrasser du cuirassé, avant de détruire toutes leurs forces.

Il était vrai que le navire du Paladin avait le mérite d’être bien équipé, et qu’il représentait une menace s’ils décidaient de sacrifier leurs troupes. Pourtant, Ganfold ne s’en inquiétait pas, et s’élança sans attendre en direction du Logia, lui barrant la route et imposant un cessez-le-feu sur toute une rangée de fusiliers. D’une voix tonitruante, il lança à leur adversaire :

    - Vous n’en ressortirez pas vivant. Cette île est le domaine des mercenaires, ne croyez pas avoir le dernier mot ici. Je serai donc ton adversaire, ajouta-t-il en plaçant sa paume en direction de Samaël, projetant une bouffée d’air qui irait tout simplement faire un trou dans la colle.

De son côté, Maribel avait déjà entamé sa descente et s’était approchée des marines dirigés par la Commandante Sébaltane, l’une des cheffes des deux navires ayant abordé, les envoyant au sol sans leur accorder de répit.



Sigmund Jung, "Overlord Ein" & Overlord Zwei.
Primé à 99.000.000 B.

S’ils représentaient l’arrière-poste, ils ne pouvaient oublier ceux qui se trouvaient devant. Sigmund fit un signe à Drei pour que ce dernier se déplace, contournant l’homme aux ciseaux qui ne rencontrait pour l’instant pas de réelle résistance, d’une part en raison de l’absence de maîtrise du fluide de l’armement des uns, mais aussi en raison de la désorganisation des troupes qui auraient eu plus de temps pour se préparer si Unite avait décidé de participer à la bataille en mer. Une douzaine de mercenaires subit donc la mort, tandis que d’autres plus rapides esquivaient sans pouvoir pour autant suivre les assauts au Soru de l’ennemi.

Pour autant, la précipitation de Dorian fut aussi une aubaine pour Sigmund, dont le jeu préféré était de gagner ses combats avant même de les commencer. Ainsi, alors même que Dorian lançait un nouveau Soru, il tira une seringue dans laquelle se trouvait un composé de son invention, une drogue utilisée pour brouiller les sens et donner un sentiment de bien-être à ceux qui en étaient les destinataires.  Elle aurait pu se présenter sous différentes formes, mais injectée dans une veine c’était sûrement là où elle était le plus efficace. Ainsi, si elle touchait un muscle, la drogue aurait du mal à se diffuser dans le corps, et l’effet serait perdu… Mais l’objectif était surtout ici d’interrompre la course du Karmon qui ne verrait pas le criminel devant lui, mais une belle jeune femme à la posture d’Aphrodite.

    - Je n’ai jamais entendu parler de toi… Mais tu m’as l’air d’être meilleur que ces sous-fifres.

Les marines en amont étaient submergés par leur propre désorganisation. Chaque Commandant donnait ses propres ordres, et aucun n’était réellement coordonné en l’absence de ligne directrice qu’aurait dû donner le Paladin. Le déferlement de marines sur le port n’aidait pas à établir une stratégie durable, et c’était à présent ceux qui restaient qui devaient se débrouiller avec la cohue ambiante.

Une odeur viendrait s’ajouter à la tentative de drogue. Alors que les mercenaires autour commenceraient à vaciller, sans pouvoir se ressaisir, Dorian remarquerait rapidement que cette femme, Zwei, se fichait de ses collègues. Elle pointait son doigt en direction du garçon, souriait, tandis que son parfum se diffusait dans l’air et attaquait, à partir de toxines auxquelles elle s’était immunisée, le contrôle de la mobilité, l’empêchant à présent d’utiliser son Soru.


Allonzo Illagio & Overlord Drei.
Primé à 52.000.000 B.

Une adversaire avait décidé de s’opposer à l’homme-tigre sans retenue. C’était pourtant loin de déplaire à Allonzo Illagio qui attendait de cet assaut des combats mémorables. Il avait déjà vendu des personnes comme le petit bout de femme qui s’approchait : il les avait tannées, domptées, détruites, au point que les clients s’étaient parfois plaints de leur trop grande complaisance. Ainsi, ce doux souvenir d’un pactole finement gagné l’apaisait au milieu de la bataille, mais ne l’empêchait pas de réagir en sortant son pistolet pour obliger la Güttenberg à bloquer avec son arme ou à esquiver.

Sans avoir rien demandé, il observait alors, de manière déplaisante, une personne qui venait d’abattre son épée lourde en direction du crâne de la demoiselle, profitant de l’effet de surprise pour lui infliger une blessure qui lui serait fatale. Overlord Drei était arrivé, rejoignant la première ligne de défense tandis que ses deux camarades étaient allés interrompre le massacre provoqué par le Karmon.


Les Trois Yeux se Ferment  467310nabooru2013bycrazyfreakd6gapj9 Les Trois Yeux se Ferment  Thnb
Esméralda Dihark, "La Fantastique" & Shake Spear, "Le Lancier d'Hiver".
Primés à 155.000.000 & 82.390.000 B.

Le QG n’était pas à son niveau d’organisation maximum lorsque Sakuga et Penelope purent l’avoir en visuel. Ils pourraient rapidement constater que les premières lignes de défenses étaient désorganisées, cependant bien trop nombreuses pour être assaillies à seulement deux personnes. Une quarantaine de personnes était positionnée au bas du QG, ayant fini leur transition depuis le port pour rejoindre ceux qui étaient censés évacuer l’île. En se rapprochant, le Keigo pourrait constater qu’il s’agissait de personnes qu’il connaissait : les membres de l’équipage de Dihark, les membres du Davy Back Fight recrutés par celle-ci, ainsi que la Capitaine de cet amoncèlement de personnalités disparates et son second, Shake Spear.

Leur première ligne de défense consistait en un bloc grossier de personnes préparées à recevoir les « invités » qui devaient se préparer, cependant ils n’étaient pas les seuls. Deux snipers étaient positionnés en hauteur, ayant mis en joue les deux marines avant même qu’ils aient eu le QG en visu. C’était cependant sur un ordre direct de leur supérieur qu’ils n’étaient pas intervenus.

Des légers frissons parcouraient ceux qui voulaient entamer leur vengeance. Esméralda se souvenait encore du trouble instauré par ce Colonel un peu trop impétueux, un peu trop ambitieux. En tentant d’obtenir de cette capitaine Supernova une montée en grade, il s’était pris les pieds dans un guêpier trop important pour lui. Pourtant, elle avait autant souffert de cet affront, et avait eu du mal à récupérer des blessures faites par son nouveau némesis. S’il s’approchait suffisamment, il pourrait lire en elle de la colère. Une émotion qui dictait ses actes, et obstruait son jugement…

Les Trois Yeux se Ferment  Fvgvtg10 Les Trois Yeux se Ferment  B4hy
Bai Jian, "Aki no ha" & Maggy, Secrétaire de Betelgeuse Quing.
Primé à 476.100.000 B & 67.000.000 B.

    - Tu vas les observer ? Demanda Maggy en détruisant un nouveau dossier qu’elle avait mis des mois à composer.
    - Non, soupira Bai Jian. Ils ne nous gagneront pas assez de temps. Continuez à évacuer vers la résidence de Betelgeuse, et embarquez sans attendre. Nous ne pouvons pas laisser les informations confidentielles arriver à leurs oreilles, et nous aurons besoin de vous pour reconstruire la Triade.

Il avait hésité à tous les tuer pour taire les secrets de la Triade, mais il savait qu’il ne pouvait pas reconstruire sans l’aide de ces personnes de savoir, ceux qui portaient les informations permettant de contacter leurs alliés. Cependant, à présent que leur localisation avait été corrompue, ils ne pouvaient plus utiliser leurs atouts. Eloignés de tous, ils ne pouvaient compter que sur leurs propres forces.

La stratégie du Général était pourtant déjà en œuvre et semblait fonctionner à merveille. Les forces de la Triade au port étaient conséquentes. Il les avait envoyées pour permettre de gagner du temps lors de l’évacuation : des pions sacrifiables et remplaçables, qui n’avaient pas prouvé leur loyauté pour la plupart. Ils avaient pour but d’obliger des ennemis pressés par le temps à se disperser. L’inconnue qu’était Ishtar représentait cependant la plus grosse faille dans son plan. Il ne pouvait prévoir l’issue d’un combat entre deux titans, ni l’état dans lequel elles en ressortiraient.

Il lui fallait donc lui-même prendre part à la bataille, maintenant que ses ordres avaient été donnés. Trônant au bord de la fenêtre, une lance dans la main, il abattit sa lance et les deux snipers visèrent Penny qui était exposée sur le dos de Sakuga. Un second tir rapide viserait alors Penny d’une part et le sabreur de l’autre, dans le but d’obliger l’épéiste à perdre l’usage de son bras directeur dès le début de la bataille.



Vice-Amiral Mihaël Cruz.
Renommé à 305.000.000 B.

    - AAAAAAAAAAAHHHHHHHH !

Le poing de Mihaël s’abattit sur le crâne de son adversaire sans une once de pitié. Le sang s’était répandu sur tout le navire de guerre tandis que les marines survivants étaient en train d’affronter les restes de l’équipage de l’Arsenic. Il n’y avait plus qu’une maigre portion de criminels, mais Kira Hokoto était encore dans les parages, après un premier court affrontement avec le Vice-Amiral dans le but de jauger son niveau. Le cuirassé de la marine avait perdu la majeure partie de son équipage, en emportant avec lui la grande majorité de ses ennemis dans un acte héroïque de sacrifice imposé. Pourtant, le Constantiniste n’en voulait pas le moins du monde à Sakuga Keigo : en venant ici, il savait à quoi il s’exposait, et le devoir qu’il avait.

La perte de ses subordonnés, la perte de sa famille lui était cependant insupportable, et à chaque goutte de sang versée une larme supplémentaire venait couler de ses yeux. D’un geste de la paume, il vint décapiter un mercenaire qui tenta de s’engouffrer dans une ouverture. Il n’avait pas encore utilisé son style pur face à tous ces petits êtres insignifiants, et c’était tant mieux.

Un énième mercenaire s’élança vers lui, mais cette fois-ci ce fut une balle qui vint le cueillir en plein élan. En hauteur, Gabriel, son fils adoptif, avait participé à la maîtrise du terrain pendant les dix dernières minutes. Il s’était positionné de manière à sauver le plus de ses camarades possibles. Sa surdité ne l’empêchait pas de faire son travail correctement, et Mihael le regarda avec la fierté d’un père, malgré les pertes. La génération suivante…

Cette pensée parcourut son esprit, et soudain Gabriel se figea. L’ange l’avait senti arriver. Il n’avait juste pas le niveau martial pour éviter un tel assaut, une telle puissance. Son cœur venait de sortir de l’autre côté de sa poitrine, et il baissa la tête en direction de son paternel. Le visage stupéfait de celui-ci se déforma. Une grimace de colère s’empara, et le fils ferma les yeux.

Kira Hokoto retira sa main d’un geste sec, avant de jeter le cœur qu’il venait d’arracher sur le sol. Il avait franchi le cap. Il s’était abaissé au même niveau que cet équipage qui massacrait les criminels.

    - Mère, Gabriel fait encore ce truc avec ses sourcils, râla la renarde avec un air contrarié.

L’ange sourd utilisa la langue des signes pour répondre : « Elle hallucine ! ». Dans l’intimité de leur vie, il était devenu ouvert, moins triste de son sort. Deana rit alors en posant une main sur la tête de celle qui la considérait comme sa figure maternelle. La renarde s’énerva, faisant de grands gestes en essayant d’exprimer « l’injustice » qu’elle ressentait. Ce fut le moment que le mari décida d’entrer dans la pièce, observant son noyau familial, une vision de bonheur qu’il voulait protéger à tout prix. Avec sa femme, ils avaient tenté pendant tant d’années d’avoir des enfants… En vain. Le bonheur s’était cependant construit autrement, et il y assistait, le regard illuminé. Gabriel avait mis les mains sur les hanches pour narguer Hope, tandis que Deana faisait réchauffer le souper qu’il avait préparé avant de partir. C’était ça le but de son existence, pour lui.

Il s’approcha de sa femme, et l’embrassa avec tendresse. Il se battait pour eux. Il éradiquerait le Malin de ce monde, dans le but d’offrir à sa femme et à ses enfants l’avenir qu’ils méritaient.


Résumé :

Ishtar > Betelgeuse brise le sol pour que tu ne puisses pas l'utiliser pour masquer un assaut, puis t'attaque après avoir brisé le sol avec sa forme vivacité (son fruit est avantagé sur l'agilité mais aussi sur la vitesse dans cette situation). Elle t'envoie un coup recouvert de Haki dans le thorax en inclinant pour t'envoyer sur le sol, s'élance vers le ciel et envoie un coup de pression de paume pour t'handicaper au niveau des ailes sous ta forme humaine ou les épaules. La pression de l'air est très importante.
Dorian > Tu te retrouves face à deux ennemis après avoir massacré / blessé une douzaine de mercenaires. Le premier t'envoie une seringue pendant que tu es en soru, qui a pour but de te droguer et de te faire ressentir un sentiment d'euphorie, tandis que la seconde utilise un parfum pour brouiller ton sens de l'équilibre et t'empêcher d'utiliser ton soru.
Sakuga & Penny > Penny est visée par deux snipers.
Ganfold se met devant Samaël et les tirs de fusiliers s'arrêtent donc.
Maribel attaque les troupes de la Commandante Sébaltane.
Mia se retrouve face à deux ennemis.

Le RP est soumis à un délai de 96h par personne / par tour (une fois qu'une personne a posté, c'est au tour de la suivante.). Si vous ne pouvez pas poster, n'hésitez pas à intervertir vos tours.

Voici la Carte du lieu :
Spoiler:
 

Liste de PNJs :

- Betelgeuse Quing est niveau ?? - Primée à 879.000.000 B.
- Bai Jian est niveau ?? - Primé à 476.100.000 B.
- Pirros est niveau ?? - Primé à 127.000.000 B.
- Arsenic est niveau ?? - Non primé.
- Kira Hokoto est niveau 44 - Primé à 70.000.000 B.
- Maggy est niveau ?? - Primée à 67.000.000 B.
- Sniper 1 est niveau 32.
- Sniper 2 est niveau 30.
- Un certain nombre de mercenaires de niveau 20 à 35.

- Ganfold est niveau 35
- Maribel est niveau ??
- Sigmund Fung est niveau 30 - Primé à 99.000.000 B.
- Allonzo Illiago est niveau 27 - Primé à 52.000.000 B.
- Overlord Zwei est niveau 28
- Overlord Drei est niveau ??
- Un certain nombre de mercenaires de niveau 20 à 35.

- Commandante Sébaltane est niveau 26

- Esméralda Dihark est niveau ?? - Primée à 155.000.000 B.
- Shake Spear est niveau ?? - Primé à 82.390.000 B.
- Les vingt membres de l'équipage sont niveau 20
- Les quinze membres du Davy Back Fight sont niveau 20

- Vice-Amirale Meredith "Coeur de Héron" Helmaroc est niveau 43 - Renommée à 280.000.000 B.
- Ayana Hime est niveau 40 - Renommée à 260.000.000 B.
- Vice-Amiral Mihael Cruz est niveau 39 - Renommé à 305.000.000 B.
- Contre-Amirale Deana Cruz est niveau 35 - Renommée à 270.000.000 B.
- Contre-Amirale Gozen Tazahoka est niveau 32 - Renommée à 106.000.000 B.
- Gabriel est niveau 30
- Lieutenante Hope Faith est niveau 24
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1546
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
52/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
10/1000Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (10/1000)
Berrys: 72.027.009.000 B
Sam 3 Juil 2021 - 17:11



feat Unite

Les Trois Yeux se Ferment



La simiesque brisa le rocher qu’elle avait elle-même envoyé afin de se dégager la vue. Cela n’intimida aucunement la De Lérhane qui savait pertinemment que ce bout de terre, aussi massif soit-il, n’était dangereux ni pour l’une ni pour l’autre. La puissance de l’assaut était cependant assez grande et Ishtar se laissa porter, et donc recula, par le vent généré en enfonçant ses pieds dans le sol pour ne pas être emporté jusqu’à l’autre bout de l’île par cette vague d’air en mesure de créer un trou dans une colline. Elle engageait de ce fait le moins de forces possibles dans cette action. Le regard solaire de l’être des cieux demeura rivé sur la demoiselle qui changeait de forme. L’originaire de la mer blanche plongea finalement ses doigts sans le sol et observa son adversaire s’en prendre à ce dernier pour réduire celui-ci à une multitude de blocs. Laissant le sol se détacher sous ses pieds par la même occasion, l’angélique donna un brusque mouvement de ses lourdes ailes, qui sous cette forme défensive ne lui permettaient pas de voler, afin d’essayer d’envoyer quelques rochers vers son ennemi au cours de la chute, visant en aucun cas à la blesser mais à lui faire perdre quelques instants et réduire sa vitesse par ces quelques interactions avec la matière. La bilcane vit alors la nouvelle forme et l’attaque venir vers elle et réagit sans pour autant bouger le moindre membre.

-Armure du Défenseur.

L’épaisseur des écailles sur le thorax grandirent, la densité s’accroissant ici tandis que la partie ventrale écailleuse s’amincissait. La poitrine devenu véritable plastron couvert de haki de l’armement standard accueillit l’assaut virulent qui l’enfonça réellement sous terre. Normalement, la majorité des dégâts avaient été absorbé mais la mercenaire s’invertissait beaucoup et l’Archange du Typhon sentit son souffle se couper et un filet de sang dégoulina le long de sa langue pour apparaître entre les lèvres tandis qu’elle sentait la roche venir se frotter sur son corps, l’attaque l’ayant propulsé dans la pierre et la faisant s’enfoncer progressivement. Etrangement, l’Archange du Typhon se laissait faire et ses intentions trahissaient malgré toute la contre-attaque avortée. Ishtar avait voulu se transformer en potamoi amazone pour capturer dans ses tentacules le bras qui visait le thorax, mais le timing était trop serré pour que l’agile singe ne parvienne pas à trouver un moyen de fuir entre les queues qui se refermerait. La nouvelle tactique que l’originaire de la mer blanche adopta fut toute différente. Le fait que Betelgeuse s’élève dans les airs lui laissait totalement le temps de mettre en œuvre le Livre du Second Monde. Les mains de l’originaire de la mer blanche plongèrent dans les parois en un instant et la puissante blonde referma alors le sommet de la cavité qu’avait créer Betelgeuse avec cette série d’attaques, créant un plafond qui accueillerait la vague d’air cherchant à venir faire pression sur son corps. L’instant gagné par la nécessité de détruire cette masse de matière offrait bien assez de temps à Ishtar pour placer son aile devant elle et se propulser dans la roche en l’attaquant tel un bélier afin de se créer un court tunnel la décalant suffisamment pour échapper à l’assaut ainsi que la mettant en bonne position pour continuer à économiser encore un petit peu. Elle n’avait eu besoin de faire appel au haki qu’une seule fois depuis l’explosion donc ses réserves devaient être en bonne voie pour se reformer même si ça prendrait bien évident trop de temps pour se remplir totalement.

-La Malédiction des Pharaons.

Les iris dorés pulsèrent dans l’immatériel tandis que l’assaut de la simiesque vint à la rencontre du trou dans lequel se trouvait l’amazone juste avant sa charge. Essayant de réduire au minimum l’effet de son changement de météo pour qu’elle ne s’applique qu’aux ruines de la fausse ville, Ishtar demande au climat de revêtir une forme bien singulière : une tempête de sable violente tout droit sortie des profondeurs du désert. Les grains volaient et venaient percuter les bâtiments, créant de véritables rideaux jaunes, des rivières volantes de sable qui rappelaient les histoires de ver géant mangeant ceux qui s’enfonce au plus profond de certains contrées oubliées d’Alabasta. La température grimpa également en flèche. L’animal à fourrure aurait peut-être quelques bouffés de chaleur sous tout ces poils, mais du côté de la reptilienne qui avait un système à sang-froid qui dépendait de la chaleur ambiante, cela faisait fonctionner tout son métabolisme beaucoup plus rapidement. Son haki de l’observation déployé verrait comment se changement de l’environnement allait affecter les prochaines actions de la mercenaire. De son côté la supernova attendait de voir par où elle pourrait remonter, en fonction des mouvements de l’ennemie, pour aller renverser des bâtiments sur cette dernière. Ainsi, si la simiesque cherchait à se mettre à l’abri du sable en descendant dans le trou, la De Lérhane, repassant sous forme Main de Typhon, pourrait créer une Faille Sacrée offrant une hauteur sous plafond d’un seul mètre et qui remonterait en diagonale vers la surface afin de rejoindre les bâtiments. De plus, si la simiesque voulait la suivre, Ishtar pourrait faire le Livre du Premier Monde, c’est à dire refermer la faille intégralement sur son antagoniste qui devrait alors éclater plusieurs mètres de matière pour s’extraire jusqu’à la surface où alors l’un des bâtiments du biome de la ville lui tomberait dessus après qu’Ishtar ait plongé ses mains dans la base pour l’arracher à ses fondations d’un côté et le faire ainsi basculer.

Si jamais Betelgeuse parvenait à la rattraper dans l’ascension de la faille, après tout la simiesque était plus rapide que la reptilienne, Ishtar profiterait de l’endroit exiguë pour entamer une lutte au corps à corps. La mercenaire était une maîtresse en arts martiaux, bien qu’Ishtar l’ignorait bien entendu, mais la De Lérhane avait également était rompue à la discipline d’un art martial au monastère des Wans qui tenaient Rébéna Té Ra en haute estime pour ses talents maritaux et qui avaient envoyé l’Archange à sa rencontre. En tout cas, si jamais Betelgeuse avait l’initiative la Kuja exécuterait le Mouvement du Quadrigramme Cardinal. La paume ouverte, les doigts joints, elle ferait glisser sa main sous le membre qui attaquerait, longeant le bras ou la jambe en frôlant, puis dirigerait ça vers l’intérieur de l’articulation et ainsi frapper du dos des doigts joint l’intérieur du coude ou du genou en fonction, ou le milieu de la queue si c’était cela qui attaquait. A priori, cela devait dévier l’attaque et, considérant la longueur des doigts de la bilcane sous pareille forme, sans que l’originaire de la mer blanche s’expose davantage. Les doigts ayant contré l’attaque serait prêt à attraper un autre membre ou la queux au vol si l’agile singe tentait une nouvelle offensive dans la seconde tandis que l’appendice reptilien couvert de haki à l’extrémité viserait le diaphragme. Néanmoins, si Ishtar avait l’initiative en calculant bien le moment où Betelgeuse serait sur le point d’arriver à son niveau, l’originaire de la mer blanche ferait volteface pour joindre ses immenses doigts et venir croiser les mains tournées vers le bas en visant les biceps. Cherchant presque à les transpercer sans pour autant faire d’usage de haki, cela repousserait les deux bras vers l’extérieur et tandis que l’orientation des paumes vers le bas visait à pouvoir venir frapper au vol une des jambes si jamais la mercenaire réagissait avec ceux-ci. L’appendice, mobilisé dans le même mouvement et à l’extrémité recouverte de fluide offensif, chercherait à se diriger vers le diaphragme pour le frapper violemment après que les membres pouvant intercepter avaient été maîtriser. Si la queue du singe venait cependant s’enrouler autour de celle de l’amazone, la bilcane en profiterait pour enrouler elle-même la sienne sur celle de l’antagoniste et afin les liens et les contraindre à un terrible affrontement au corps à corps où les coups des deux opposantes s’enchaineraient certainement par dizaines avec violence et fracas.






© By Halloween




Techniques et formes :
 

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Ishtar De Lérhane
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Karmon
Colonel
Dorian Karmon
Messages : 210
Race : Humain
Équipage : Unité

Feuille de personnage
Niveau:
27/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
8/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (8/120)
Berrys: 59.900.000 B
Colonel
Dim 4 Juil 2021 - 22:07

Les Trois Yeux se ferment


369 mots

J'ai baissé ma garde... et ce n'est pas la première fois. D'ordinaire, je tâche de préparer un minimum les choses, de réfléchir un tant soit peu la situation... Mais là non, j'ai l'impression d'avoir foncé bêtement tête baissée et je me suis fait complètement avoir.

Je sens quelque chose se planter dans ma jambe, me faisant trébucher et tomber lourdement à terre, alors que je commence à avoir des vertiges. Des échos bizarres se font entendre autour de moi, alors que les sons des combats résonnent bizarrement... Je baisse la tête vers ma jambe, pour voir une seringue plantée dedans? Et m... Pourquoi je suis quasiment certaine que cet objet n'était pa vide, avant de se planter dans ma jambe?!?

J'ai à peine le temps de comprendre ce qu'il m'arrive que je sens quelque chose emplir mes narines, alors que je me retrouve pris dans une sorte de nuage de fumée coloré. Je tousse et crache, avant d'entendre une voix féminine, vers laquelle je me tourne, pour tomber sur... une ravissante femme, qui me fait complètement oublier quelques secondes que je me trouve sur un champ de bataille.
Que... Ça y est, je suis mort? Je suis au paradis? Je... Je comprends plus rien...
Non... je ne suis pas "parti ailleurs" d'un coup, je continue à entendre le bruit des combats autour de moi... Alors quoi? Je me suis fait droguer par l'ennemi et je suis bêtement vautré au sol, à leur merci?!?

Je tremble en levant la tête vers la femme qui m'avait adressé la parole:

- Tu ne me connais pas? Ça tombe bien... je ne fais pas ce travail pour la renommée...

Les vertiges continuent d'emplir mon esprit, mais je sais cependant qu'il n'y avait aucun allié autour de moi, avant que je ne me fasse intercepter... donc...

Je me redresse lentement sur ma jambe valide, avant de tournoyer sur moi-même, découpant et projetant des lames de sol dans toutes les directions, cherchant à faucher les ennemis autour de moi et les repousser. Je dois gagner du temps pour me remettre d'aplomb et identifier d'avantage mon environnement.



Résumé:
- Dorian projette des lames de sol autour de lui, un peu à l'aveugle, pour repousser l'ennemi, avec Ornamental Cutting
Dorian Karmon
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
L'Ange Gardien
Sakuga Keigo
Messages : 1192
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
43/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
171/500Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (171/500)
Berrys: 1.286.217.400B
Jeu 8 Juil 2021 - 3:54
Les Trois Yeux se Ferment [5]


Les Trois Yeux se Ferment  Samael_nego
Samael Keigo, Médecin n°2 de Unite

« Mes respects vieil homme.  », répondait-sobrement le frère du Paladin. « Tu vas m’obliger à sortir l’artillerie lourde. »

Le Logia se mit alors à faire ses tentacules bouger dans la direction du mercenaire, cela avait beau être le premier combat en situation réel, le logia connaissait un peu ses faiblesses tant il s’était déjà préparé en combattant son frère ou encore Warrior à une autre époque lointaine pour faire des progrès. Il ne resterait plus à l’arrière-scène et serait lui aussi dans la même lumière que son frère essayait de faire briller sur le gouvernement mondial et les siens. Recouvrant alors sa lance d’une quantité incroyable de colle, le bilcan changeait drastiquement la forme de son corps pour laisser place à un clone se déplaçant ainsi dans l’une de ses tentacules. Le Keigo usa alors sa malédiction pour essayer de prendre en étau le criminel en frappant d’un côté avec une de ses tentacules qui libérerait sa lance et son propre poing frappant le vieillard avec sa grande force. Si cette stratégie n’avait pas fonctionné ou que le mercenaire avait réussi à esquiver le logia viendrait alors emplir le sol de la colle qu’il générait pour entraver les mouvements au sol du mercenaire avec la colle qui viendrait le maintenir en place. Son adversaire semblait être de son niveau, il fallait donc innover et avoir une stratégie qui le gênerait et le bloquerait pour la suite de l’affrontement.

Les Trois Yeux se Ferment  Marine53Les Trois Yeux se Ferment  Kaynshieda
Mia Güttenburg, Commandante de la Marine & Kayn Shieda, Agent du CP3, Stratège de Unite

Du côté de Mia, la situation était un peu plus critique pour la Commandante qui se retrouvait face à deux adversaires. Sans dire un mot, la brune se mit alors à tournoyer sur elle-même, cette technique était avant tout offensive dans un premier temps cependant elle l’utilisait bien de manière défensive aujourd’hui afin de parer efficace l’éventuel balle que l’homme-tigre aurait tiré et à la fois la lame de l’autre criminel. Elle serait vite submergé si l’intervention extérieure de l’agent du CP3 n’avait pas été de mise. Kayn faisait partie de ceux qui avait été entraîné pour guider des troupes de soldats sur le terrain, il faisait certainement partie des meilleurs agents de terrain de son agence bien qu’il n’en avait pas encore la réputation ni le prestige sûrement du à sa mauvaise manie que les gens le comprennent. Le brun avait bondi depuis le navire de Unite pour projeter une multitude de Rankyaku vers certains endroits il n’y avait pas d’affrontements, quelques trous ou des bâtiments ennemis usant ainsi de sa maîtrise pour que ceux-ci rebondissent dans diverses directions. Si la technique de l’agent du CP3 fonctionnait, les cibles de son assaut n’étaient autre que Maribel ainsi qu’Overlord Drei. Le stratège se mit alors à hurler pour donner des ordres à la formation.

« Reprenez une formation correcte, avancez en tortue et protégez-vous les uns les autres en attaquant. Portez assistance à ceux qui sont en batailles en prenant en surnombre les ennemis. Ne provoquez pas des duels. »

C’était dans ce genre de moments critiques que le stratège pouvait enfin se faire comprendre d’autrui car il formulait des instructions assez simple pour des soldats ayant reçu une formation militaire aussi prestigieuse que celle de la marine. Il comptait sur la discipline des soldats pour essayer de reprendre le contrôle du champ de bataille, bien que tout cela paraissait trop tard. Il n’y avait plus qu’à prier que les troupes daignent à l’écouter dans ce chaos ambiant.


Alors que le bretteur parcourait une distance folle avec la rose sur son dos, l’ancien pirate les voyait ceux qui avaient provoqué par destin liés la perte de la vie d’Omnis. Si la colère remplissait son torse et que ses lames tremblaient avec une envie de sang, le bretteur gardait pour l’instant son sang-froid haki en alerte. Il ne se laisserait pas submerger une nouvelle fois par les émotions alors qu’il avait encore quelqu’un à protéger, c’était son devoir en tant que capitaine de mener son équipage à bon port et de préserver la vie de tout en chacun quitte à sacrifier la sienne.

« Penny, ça va tourner dès que je m’arrête, tu cours droit devant toi et tu me défonces tout sur ton passage avec ton fruit. N’aie pas peur de t’en servir à fond, t’as interdiction formelle de mourir ou de te retourner la mission est plus importante que dis-je ta survie est plus importante. Il y a bien des gens qui t’attendent que tu sois rentré alors fais moi plaisir et fonce. », dirait-il en entamant un mouvement particulier.

Usant de son kamisori et de sa maîtrise du tranche-vent pour se transformer en véritable tourbillon vivant, les deux lames et le vent tranchant viendrait happer les balles qui étaient tiré sur le duo. La trajectoire du missile humain en lequel il s’était transformé zigzaguait tout droit dans la direction en premier lieu du second de la supernova puis de celle-ci pour tout simplement les décapiter à l’impact avec les lames recouvert du fluide offensif. Il se retournera alors directement pour changer de sens mais surtout pour laisser le temps à la rose de descendre et de commencer sa course tout droit direction le QG. Si des personnes se mettaient alors à courser la jeune femme, il se déplacerait tout en vitesse pour les décapiter eux-aussi. Il n’avait pas le temps de faire dans la pitié, il avait prévu de commettre un carnage si on osait toucher ne serait-ce qu’à un cheveu d’un membre de son équipage. Attaquant le groupe sans pitié en se déplaçant sans arrêt sans aucun temps mort.

Le bretteur se mit alors à hurler dans la direction de celui qui avait tué Pay Trin devant ses yeux sans celui-ci ne puisse rien faire et qu’il était resté impuissant un hurlement de rage et de colère immense. L’heure avait sonné, l’heure de régler leurs comptes entre les deux hommes. Les crimes de cet homme n’avait que trop duré et le bretteur n’avait qu’une envie c’est d’en finir une bonne fois pour toute avec cet adversaire. Le combat le plus compliqué de sa vie l’attendait certainement aujourd’hui face à celui qu’on surnommait Aki no Hana.

« Descends de là Bai Jian !!!!! », criait-il.

Il n’avait plus qu’à assumer maintenant son rôle de capitaine et d’éloigner la personne la plus dangereuse après Quing Betelgeuse pour assouvir à la fois sa vengeance mais aussi pour protéger l’avenir des siens et de leurs proches. Ils pensaient à tout ceux qu’il devait protéger, qu’il avait promis de protéger Glaena, Climène, Primrose et enfin Auguste. Il les protégerait tous parce qu’ils représentaient la future génération, celle à qui il passera le flambeau après avoir créer un monde en paix…

Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé :
Saku tente un passage en force et dépose Penny avant de faire du nettoyage
Samael tente une stratégie contre Ganfold.
Mia se défends et Kayn se mêle du combat

Listes des PNJs présents côtés Unite :
Samael Keigo lvl 35, Logia de la Colle, Force surhumaine (Parle en #6699ff)
Kayn Shieda lvl 36, Rokushiki, Haki de l'Armement Standard (Parle en #990033)
Commandante Mia Güttenburg lvl 30, Epéiste Pur (Parle en #ff99cc)
Raine Taeau lvl 29, Haki de l'Armement Standard
Eva Icarus lvl 27, Retour à la vie des cheveux, Haki de l'Observation forme éveil (Parle en #ffcc33)


techniques utilisées:
 

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Penelope Ainsley
Colonel
Penelope Ainsley
Messages : 99
Race : Humaine
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
28/75Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
62/120Les Trois Yeux se Ferment  Empty_bar_bleue  (62/120)
Berrys: 47.000.000 B
Colonel
Dim 11 Juil 2021 - 17:42

She's beauty, She's Grace She'll punch you in the face

Les trois yeux se ferment

Accrochée au dos de Sakuga, je découvris sans doute après lui la masse de gens qui nous attendaient, n’ayant pas de haki pour les ressentir à distance. Je serrai les dents, ne m’attendant pas à voir autant de monde. Mais j’aurais dû m’y attendre, nous avions tout laissé tomber pour venir ici le plus vite possible après tout. Tous n’avaient donc pas encore eu le temps de prendre la fuite et c’était à double tranchant. Si nous avions là une opportunité incroyable d’attraper des individus importants, le défi était lui aussi de taille puisque nos adversaires étaient plus nombreux. Sous moi, le Paladin prit la parole et me sortit de mes pensées. Je devais me préparer à ce qui allait bientôt suivre et, plus sérieux que jamais, il me fit part de ses instructions. Je ne devais pas me retourner et, surtout, il m’était interdit de mourir. Trop de gens m’attendaient. Ma prise se resserra sur le bretteur et je lui répondis avec gravité, le cœur serré.

« N’oublie pas Eva, Samael, Kayn. Et moi… »

Ne t’avise pas d’oublier que, nous aussi, nous allons attendre ton retour avec impatience. Malheureusement le temps n’était pas un luxe que nous possédions et, bientôt, les hostilités débutaient. Je n’eu même pas conscience des balles qui filaient vers nous, et surtout vers moi, trop occupée que j’étais à me coller à Sakuga et à espérer ne pas être violemment éjectée de la spirale infernale dans laquelle il s’était lancé. Ceci étant dit, impossible de ne pas remarquer l’absence totale de pitié dans les actes du blond. Il attaquait pour tuer et, à dire vrai, un frisson traversa mon échine. Je ne l’avais jamais vu comme ça. Je ne le pensais même pas capable d’être comme ça. Mais, là encore, les réflexions profondes devraient attendre. J’avais atteint le terminus de la navette Keigo et maintenant il était temps de lui prouver que j’étais moi aussi capable de courir sans me vautrer dans ma maladresse.

Dès que mes pieds touchèrent le sol, je me mis en mouvement, direction les portes du QG de la Triade, branche mercenariat. Pour la seconde fois aujourd’hui, l’adrénaline me guidait et mon cœur battait la chamade jusque dans mes tempes. Première étape : la porte. Je m’attendais à ce qu’elle soit barricadée ou, au minimum, verrouillée. Le temps pressait et j’avais déjà eu la permission, que dis-je, l’ordre de tout détruire sur mon passage. Fermant le poing, j’étais prête à me frayer un passage dans l’antre de nos adversaires, usant d’un Shiro no Sakidasu qui n’était pas à pleine puissance. Je cherchais simplement à entrer, pas à abattre toute la façade. Lorsque je serais dans l’entrée, entre quatre murs, ma priorité serait évidemment de m’enfoncer plus profondément en ces lieux pour trouver ce qui m’intéressait : un centre des communications ou quoi que ce soit de similaire. Si opposition il y avait sur mon chemin, le moyen d’y remédier était tout simple. Un bon coup de Shiro no Hanabatake devrait suffire à les écarter et à me laisser continuer sur ma lancée, sans me retourner.

@feat Unite & Les Méchants de la Triade

• Penny obéit aux ordres de Sakuga et court vers la porte d’entrée du QG sans se retourner.
• Elle utilise le Shiro no Sakidasu pour ouvrir la porte, mais il n’est pas chargé à pleine puissance.
• S’il y a des gens qui l’attendent à l’intérieur, elle utilise le Shiro no Hanabatake pour faire un brin de ménage.
• Penny s’enfonce dans les couloirs du QG à la recherche d’un centre des communications ou d’un centre de stratégie.

Techniques Utilisées:
 

Awful

_________________
Les Trois Yeux se Ferment  Signa211
Penelope Ainsley
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sauter vers: