Le Deal du moment : -10%
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 ...
Voir le deal
3330 €

Partagez
 

 [FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 158
Race : Humain
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Left_bar_bleue18/75[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Left_bar_bleue30/60[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Empty_bar_bleue  (30/60)
Berrys: 18.000.000 B

[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Empty
MessageSujet: [FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley]   [FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Icon_minitimeVen 11 Juin - 22:24


Un pacte avec le diable ?
avec Penelope Ainsley

Et maintenant ? Maintenant je devais la jouer fine et me sortir de là. L'angelot n'était plus là pour faire le ménage et bientôt je me retrouverais avec toute une ville sur le dos. Sans compter que j'avais la brillante idée de déballer mes plans les plus secrets. Déclarant ainsi une potentielle guerre avec le Gouvernement Mondial. C'est tout ? Bien sûr que non, vous me connaissez. Non contente de foutre le bordel du côté de l'autorité suprême, je me suis certainement mise à dos le Constantinisme en reniant toute forme de dieu. Pas mal hein ? Jusqu'à ce que ma tête trône sur une pique à l'entrée de Marinford. Au final et c'est là le plus important, ça m'a fait un bien fou de pouvoir enfin tout déballer comme ça. C'est tombé sur ce pauvre Sakuga et c'est peut-être mieux ainsi. Plutôt que de me conduire devant mes bourreaux il a préféré me lancer un défi, le paladin n'a pas toute sa tête, cependant je ne compte pas m'en plaindre. Un jour viendra où je me tiendrais au-dessus de lui après l'avoir vaincu à la loyale, je lui rappellerais alors ses paroles. Si la folie ne m'a pas gagné d'ici là je l'épargnerais évidemment, je reste persuadée qu'il faut plus de personne comme lui dans la Marine.
Difficile de se remettre en selle quand on a aucun contact dans une ville aussi vaste que Jinyu. Le point positif, c'est qu'avec la surpopulation il était aisé de se fondre dans la masse. Pour ça je me dirigeais vers les quartiers les plus pauvres, au milieu de ceux que personne ne regarde. Sauf qu'à ma grande surprise on m'y attendait…

— Madame Queen… ou devrais-je dire Mademoiselle ? Lança une femme au regard sombre et au sourire narquois.
— Evyl ça ira bien, répondais-je avec nonchalance.

Le fait que cette femme me pose une telle question indique deux choses : tout d'abord qu'elle sait qui je suis et ça ce n'est pas bon, ensuite qu'elle ne me craint pas malgré les événements de la veille. C'est donc avec un naturel bluffant que je lui répondais. Jamais elle ne se serait déplacée en personne si elle avait voulu simplement m'exécuter. Pour autant ça ne veut pas dire qu'elle me veut que du bien.

— Je me présente, Naoto Fujikawa, je dirige la partie Nord de la ville, commence-t-elle par dire avec un calme imperturbable.
— Blablah blah et si vous en veniez au fait ? C’est-à-dire le moment où vous me dites ce que vous attendez de moi, disais-je en l'interrompant sans la moindre politesse. Votre temps est précieux et le miens aussi, alors ne perdons pas de temps en banalité.
— Doucement Evyl, je ne suis pas aussi patiente que j'en ai l'air, prévient Naoto dont les mots sonnent comme une menace. Mais vous avez raison, j'ai bien besoin de vous…

Tout le monde a déjà vu cette scène, c'est le moment où le héros n'a pas le choix de collaborer avec les méchants et là en l'occurrence on atteignait des sommets en la matière. C'est sans surprise que j'ai découvert que Jinyu était une ville principalement dirigée par des hommes - un monde moderne mon cul oui. Patriarcat qui venait d'un héritage familiale ancré depuis des générations. Naoto Fujikawa se démarquait donc très largement de ses comparses, mais pour ça elle a dû se montrer plus dangereuse. La signature de cette délicieuse femme ? Le poison. Très féminin et mortel.

Face à la perspective de me retrouver démembrée et dévorée par des requins, je n'ai eu d'autres choix que d'accepter la mission de Naoto. Je me retrouvais donc dans un bar des quartiers sud, heureusement loin des lieux où Sakuga avait eu la bonne idée de faire un bain de sang. En outre je bénéficiais de la protection de Fujikawa et ça avait une importance colossale dans les rues de cette ville. Sauf que cela avait aussi un coût à la hauteur de la tâche qui m'avait été confiée. Un étranger avait récemment rencontré le dirigeant des quartiers sud, un mercenaire d'après ma nouvelle employeuse. Les renseignements qu'elle a pu en tirer c'est qu'il est primé et recherché pour différents trafics – il aurait été trahi par ses anciens partenaires. Visiblement il ne serait pas en ville sans raison puisqu'il aurait une affaire en commun avec Cheng, grand amateur d'œuvres rares et principal rival de Naoto dans cette ville. Il tient la partie sud de Jinyu d'une main de maître depuis trente-et-une années. En vérité si elle m'envoyait moi c'est qu'elle savait que je ne risquerais pas de me vider de mon sang sur le trottoir. La parfaite petite espionne en somme.
Toute cette histoire m'avait conduit jusqu'à ce bar où "Snake", le mercenaire, descendait souvent pour boire des verres. Mon job à moi c'était de le suivre et de découvrir ce qu'il manigance avec Cheng… problème, il ne faisait rien. Il buvait pendant une heure environs, ensuite il va voir une prostituée et il retourne chez lui avant de recommencer le lendemain. Rapidement j'en avais déduit que cette femme qu'il allait voire n'était pas claire, mais je ne pouvais pas l'approcher comme ça. Je me suis donc improvisée détective et je suis ce Snake depuis deux jours. D'ailleurs j'ai vu plusieurs personnes s'intéresser à lui, ce qui n'arrange pas mes affaires. Non seulement je dois découvrir ce qu'il manigance, mais en plus je dois voler ce qui force toutes ces cachoteries – sans savoir bien sûr ce dont il s'agissait. Autrement dit j'étais mal barré et mes options étaient limitées. Soit je tentais de quitter la ville aussi vite que je suis arrivée, soit je faisais le boulot sans être sûre de finir en un seul morceau. Toute cette histoire sentait le piège grotesque et moi j'étais au cœur du cyclone. Je guettais un signe qui ne viendrait peut-être jamais, un changement dans les habitudes du mercenaire… mais il était d'un ennui mortel, même pour moi. Seulement c'était peut pour moi le seul moyen de quitter cette maudite ville.

_________________
[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley] Pcla
Revenir en haut Aller en bas
 

[FlashBack] Un pacte avec le diable ? [PV - Penelope Ainsley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-