Le Deal du moment : -25%
Grosse promo sur Xiaomi 11 Lite 5G NE – 128GB
Voir le deal
275 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mar 11 Mai - 13:33
Murmure dans les Terres Ignorées




Ça n'avait pas été simple pour le Taton de récolter des informations sur ce Ercame. A vrai dire, n’importe qui aurait eu de grandes difficultés, n’étant réellement apparu au grand jour qu’une seule fois, il était difficile de savoir où ce dernier avait pu se réfugier depuis le temps. Heureusement, il en fallait bien plus pour faire abandonner le chasseur de primes et c’est après plusieurs jours de recherches et de témoignages qu’il finit par tomber sur une première piste, un endroit où l’homme aurait été vu récemment : Trublia.

Obra ne connaissait pas cette île avant de se renseigner sur elle, étant visiblement un vestige de ce qu’avaient donné plusieurs guerres, laissant les habitants sans le sous et avec peu de ressources pour pouvoir vivre, si ce n’était quelques rizières qui n’étaient là que pour maintenir en vie la population locale. D’après le peu d’information qu’il avait pu récolter sur l’île, il pouvait voir que les habitants semblaient assez peu enclins à accueillir les étrangers, mais cela semblait parfaitement normal aux yeux de l’inventeur compte tenu des événements qui s’étaient passés sur cette dernière.

Enfin bon, après tout, même si sympathiser avec la population serait un gros avantage, il ne fallait pas oublier l’objectif principal du chasseur de primes : Ercame. Les informations avaient fait ressortir le nom de deux personnes qui auraient été vues en sa compagnie : Nayoral Marechiki, un contrebandier ancien primé et Shintukaku Yanohin, un ancien commandant de la Marine qui était un espion de la Triade. Les deux ne seraient pas forcément faciles à faire parler, mais qui ne tente rien n’a rien.

A bord de sa montgolfière, le Taton finirait par apercevoir l’île qu’il cherchait à atteindre. Faisant descendre la pression des dials qui permettaient de le faire voler, il finirait par se poser et à débarquer. Son premier constat était assez expéditif : les informations ne mentaient pas quand elles disaient qu’ils n’aimaient pas les étranger : impossible de leur adresser la parole. Lorsque le Taton tentait d’aborder les passants pour leur poser des questions, ces derniers faisaient mine d’ignorer, détournant les regards et faisant comme si ce dernier n’était pas là. L’homme n’arriverait à rien ainsi, il lui fallait commencer par un endroit où il serait plus simple de trouver des informations, notamment en consommant le peu qui sert au tourisme local : la taverne.



Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 11 Mai - 15:17





Terre ravagée par la guerre et la faim, esseulé et orpheline, Trublia était la nation des rebus et des oubliés. Les anciens champs de batailles demeurés marqué du sang des suppliciés… Les murs des maisons tâchés de l’ignorance des uns et des autres. Cette contrée était celle où se retrouvaient ceux voulant vivre loin du reste du monde, une région où tous se considéraient en exil. S’intégrer à cette communauté était long et fastidieux et condamné à renoncer à toute existence aux yeux du reste du monde, tant on ignorait ces pauvres âmes errantes qui se contentaient de produire de quoi survivre. Heureusement cependant que le marché noir existait et que cet isolement permettait de faire un passage parfait pour la pègre. Les résultats issus de ce commerce illégal permettaient aux uns et aux autres de pouvoir nourrir les enfants et les bêtes.

La porte d’entrée sur Trublia se nommait Kipu et c’est là qu’atterrit Obra avec son engin volant. Les regards de la populace se tournèrent vers l’étrange engin. Il n’y avait aucune fascination dans leur regard, seulement de la crainte. Une technologie pareille pouvait être employé dans une nouvelle guerre où cette île ferait office de champ de bataille. Le Taton n’aurait peut-être pas confiance en ces locaux qui lançaient des regards sombre à son moyen de transport. Il pourrait tout à fait le déplacer pour le mettre à l’abri et revenir à pied à Kipu par la suite. En tout cas, personne ne dénia adresser le moindre mot au nouveau venu et les membres les plus récents de la communauté avaient également du mal à discuter avec les natifs. Un orphelin, dont le père était mort lors de l’affrontement entre les Décima et la Marine, essayait d’organiser la barque sur laquelle lui et le pêcheur allaient partir un peu plus loin en mer, mais ledit pêcheur lui répondait uniquement avec des mouvements de tête comme seules indications.

En s’aventurant sur le chemin de terre s’éloignant au milieu des champs jusqu’à arriver à un établissement à trois étages érigés au milieu d’un carrefour, un chemin allant vers le nord pour se rendre aux villages derrières les collines ainsi que pour faire le tour des rizières et de la forêt, l’autre allant vers le sud se perdre vers le plus important village de pêcheurs qui refusait que les bateaux accostent. La taverne convoitée par le Taton était le seul lieu où les exilés débarquant à Trublia pouvait se rendre en premier lieu. C’était d’ailleurs là que vivait beaucoup d’étrangers qui faisait office de serveurs et serveuses pour les natifs et qui généralement n’avait jamais la chance d’être suffisamment intégré pour avoir une réponse de la part de leurs clients.


[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

Le tenancier, un étranger qui était parvenu à s’intégrer au fil des années, observait ses serveurs travaillé en grommelant. Une vingtaine de natifs discutaient entre eux tout en ignorant copieusement les personnes qui leur apportait boisson et repas. Son œil se posa sur l’homme qui venait d’ouvrir la porte. Encore de nouveaux arrivants ? Il n’avait pas été informé d’un débarquement au port. Celui qui jadis avait été un fils de noble, son père s’étant arrangé avec la Marine pour l’exiler ici en échange de ne pas souiller leur famille avec une prime placé sur l’un des membres, se demandait comment cet étranger-ci allait mourir. Seul au milieu des champs ? Assassiné par un natif après avoir mal agit ? En travaillant pour quelqu’un mais en ne se donnant pas suffisamment pour mériter assez de nourriture pour survivre ? Il ignorait bien entendu que cet homme n’était que de passage – car passer par Trublia était une des idées les plus saugrenues qui soit, comme pourrait le confirmer les malfrats pour qui les natifs faisaient passer des cargaisons d’un bout à l’autre de l’île, des criminels qui n’avait jamais pu poser pied à terre ! – et se contenta de le fixer en attendant de voir ce qu’il faisait.

[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Dame_v10[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées A_agen31
La Dame Verte, Mary "The Blood"

-Obra Taton... lâcha pour la troisième fois la Dame Verte dans un murmure en s'éloignant de Kipu avec l'avis de recherches à l'effigie du maudit des fruits dans les mains. 62.270.027 berrys...

-Je m'en charge ? siffla la terrible Mary "The Blood" en sortant de l'arbre où elle était caché le temps que la femme spectrale use de ses talents pour s'informer sur cet objet volant qui s'était approché de Trublia.

-Ne nous précipitons pas...




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mar 11 Mai - 15:44
Murmure dans les Terres Ignorées




Les regards de méfiance et partiellement de haine qu’avait reçue le Taton lui firent finalement changer d’avis concernant son véhicule. Inutile de le laisser ici à la vue de tous, ça ne serait que risquer d’apporter davantage de peur aux habitants qui n’avaient rien demandé. Reprenant son envol, le chasseur de primes viendrait déplacer son engin à l'abri, revenant après coup à pied jusqu’à Kipu.

En revenant, l’homme pourrait observer du coin de l'œil deux personnes visiblement en train de préparer une barque. Intrigué, mais surtout inquiet de part leur maigreur extrême, Obra viendrait s’approcher des deux, questionnant sur ce qu’ils comptaient faire.

“ - Que comptez vous faire avec cette barque ?”

“ - On va pêcher des…”


Alors que le garçon commençait à répondre, un coup de canne sauvage partie soudainement de la part du plus grand, lui lançant un regard noir. Le garçon, gêné et endolori, se contenta finalement de se frotter le crâne en silence, ne répondant plus rien. Obra froncerait des sourcils avant de plonger ses deux mains au plus profond de ses poches. Là, il viendrait fabriquer dans chacun un melon, bien à l’abri du regard des autres. Finalement, il ressortirait ces deux fruits, le posant par terre devant lui.

“ - Mangez donc un peu avant de pêcher, vous n’arriverez à rien avec l’estomac vide.”

Et, sans un mot de plus, le chasseur se détournerait, reprenant son chemin à la recherche d’une taverne pour pouvoir y glaner des informations.

Après peu de temps, il finirait par trouver ce qu’il convoitait sur un chemin de terre au milieu des champs. En ouvrant les portes, l’ambiance fut la même que celle de l’extérieur : glaciale et inhospitalière. Mis à part le tavernier, personne ne semblait réellement faire attention, lui faisant rapidement comprendre qu’il n’était pas désiré en ces lieux. Malgré tout ça, ce dernier viendrait s’approcher du comptoir, adressant quelques mots à celui qui était probablement le patron.

“ - Est-ce que vous avez à boire ? Quelque chose sans alcool si possible.”

“ - Du jus de litchi. Ou de l’eau.”

“ - Va pour un jus de litchi.”


Là encore, l’ambiance était froide, on aurait pu comprendre dans ces simples phrases qu’il conseillait vivement de dégager de l’île afin de ne pas attirer la foudre des locaux. Cependant, ça n’était pas le genre d’Obra de fuir ainsi. Attendant que le chef vienne lui apporter sa boisson, il viendrait ensuite lui poser quelques questions.

“ - Les gens ne semblent pas trop aimer les étrangers, c’est lié à moi ou c’est simplement car ils ne me connaissent pas ?”


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 11 Mai - 16:05





Lorsque l’étranger leur présenta des melons, le plus jeune sembla soudainement très heureux tandis que le vieux pêcheur lui fut horrifié.

-Ne mange pas ça p’tiot ! N’accepte jamais la nourriture dont tu ignore la provenance. Les empoisonneurs sont futés.

Même là où il réagissait sous la surprise, le natif continuait de s’adresser à son protéger et à ignorer celui qui leur avait présenté si gentiment de la nourriture. C’était un geste bien trop louche.

-Oui c’est vrai… C’est comme ça que sont morts les habitants du village de Tuza c’est ça ?

Le vieillard hocha la tête aux propos du gamin qui évoquait l’histoire de Tuza, quand la population d’un village s’était goinfré d’une pile d’aliments que leur avait offert un sympathique personnage et que cette nourriture s’avéra empoisonné. Tout cela car le riche seigneur en question avait besoin de cadavres pour ses expériences et de faire essayer ses nouvelles armes à feu sur des maisons. Il était venu à Trublia expressément pour cela, car il ne pouvait pas y avoir de crimes aux yeux du Gouvernement Mondial quand ledit crime n’était jamais connu. En tout cas, la barque s’éloigna vers la mer.


[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

Gérard fit un signe de la tête à l’un des serveurs, l’un de ces étrangers exilés qui n’avait pu trouver que cela comme travail dans un premier temps. Le serveur rapporta alors la bouteille de jus de litchi de la cave et la présenta au patron qui versa le tout dans une choppe qu’il rempli qu’à moitié.

-La prochaine fois plus vite que ça où tu te pieute dehors… ou pas de repas.

-Oui patron.


La menace était d’autant plus crédible que la paye des employés était leurs repas. En goutant le breuvage, l’amateur de fruits n’aurait aucun mal à comprendre que le jus était coupé à l’eau. Il devait même y avoir autant d’eau que de jus dans le mélange et la qualité de l’eau en question laissait à désirer. S’il avait commandé un plat, il aurait eu le droit à quelque chose du même acabit.

-Ils ne te connaissent pas, répondit simplement le propriétaire en nettoyant la choppe que lui rapportait un paysan qui était si grand et mince qu’on aurait cru voir une tige. Tu veux pas bosser chez moi ? C’est le meilleur moment de commencer sa vie à Trublia pour les gars d’l’ailleurs.

Pendant ce temps, un homme en tenue ample noir et la tête couverte d'un chapeau tout aussi sombre patientait en tapotant du pied sur le sol avec nervosité.




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mer 12 Mai - 19:52
Murmure dans les Terres Ignorées




Ainsi donc, le problème venait bien du Taton et du fait qu’il était un inconnu pour la population locale. A vue de nez, il était presque évident que ce vieillard qui servait de patron devait tirer de gros avantages à exploiter des étranger pour presque rien, probablement même que ce dernier était un des plus à envier de l’île. Cependant, ça n’était pas pour observer ce genre de chose que le chasseur était venu, et pas non plus pour se faire embaucher comme il le proposait. Buvant tranquillement son jus qui n’était dans les faits qu’un verre d’eau avec un léger goût fruité, il viendrait répondre à Gérard.

“ - Merci de la proposition, mais je ne compte pas rester sur cette île très longtemps. A vrai dire, je suis à la recherche de quelques personnes, je me disais que peut-être vous pourriez me donner quelques informations.”

Venant amener sa main droite jusqu’à une de ses poches, il viendrait utiliser à l’abri des regards sa malédiction pour créer une pomme avant de doucement la placer devant lui.

“ - Bien entendu, je ne demande pas d’informations gratuites. Je me doute que l’argent vous intéressera peu, alors j’ai autre chose à vous proposer : des fruits, en très grande quantité. Je peux même fournir de quoi nourrir l’île entière si jamais c’est nécessaire. Sur une île comme celle-ci, avoir de la nourriture est certainement plus intéressant que la richesse n’est-ce pas ?”

Obra affichait un regard assez sûr de lui, ne quittant pas une seule seconde son interlocuteur afin d’être certain de ne rien manquer. Serait-il intéressé par ce genre d'offres ? Il l’espérait fortement en tout cas. Si sa malédiction est souvent peu utile, c’est dans ce genre d’environnement que posséder de la nourriture à volonté pouvait être le plus efficace.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 12 Mai - 23:47




[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

Gérard siffla du nez. Donner des informations sur des personnes présente sur l'île ? Voilà une demande ambitieuse. Si c'était un étranger il aurait peu à dire et si c'était un natif cela pourrait être une trahison. Est-ce que le patron prendrai le risque de répondre à une personne qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam avec aucune garantie sur le fait que cela lui serait avantageux ? Au moins le nouveau ne comptait pas rester longtemps à Trublia. Cela valait mieux pour tout le monde, Obra le premier.  C'est alors que le Taton mis en avant sa contrepartie. Gérard siffla à nouveau du né, l'air renfrogné. Quel était l'entourloupe ? Des fruits en grande quantité ? Cela pouvait être intéressant, surtout si il pouvait en effet produire une quantité susceptible de nourrir toute la population de l'île. Cela donnerai beaucoup de pouvoir à Gérard durant quelques temps. Néanmoins, cela serait temporaire pour une simple et bonne raison... Faisant un signe de la tête, le propriétaire fit comprendre au chasseur de prime de le suivre jusqu'à la cage d'escalier où il répondrait à la proposition.

-Cela est fort... intéressant, mais vos fruits vont pourrir. Si vous m'en fournissez en de tels quantités, je ne pourrais peut-être pas tout utiliser dans les temps, mis à part en en faisant don de manière massive. Cela améliorera nos conditions de vie temporairement et ne me donnera pas particulièrement davantage sur le moyen ou long terme... Et ce serait terrible de gâcher de tels quantités. Voyez-vous une solution à ce problème ?

En attendant qu'il réfléchisse au problème, Gégé poserai également d'autres questions.

-Comment pouvez fournir autant de nourriture ? Vous êtes le patron d'une grande entreprise de fruits internationales ? Qu'est ce que quelqu'un avec de tels ressources fiche à la recherche de personnes sur cette île ignorée de tous ?

Qu'il trouve une solution pour la conservation ou non, Gérard demeurerait de longues secondes en silence à réfléchir tandis que certains clients lançaient de temps à autres des regards dans leur direction en se questionnant sur l'échange qu'il pouvait y avoir lieu. Les serveurs eux comprenaient bien qu'ils ne devaient pas déranger le boss et se débrouiller seul.

-Soit... J'accepte votre marché. Lorsque vous m'aurez donner les fruits, je vous donnerai vos informations.





_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mer 19 Mai - 4:59
Murmure dans les Terres Ignorées




“ - Disons que j’ai de quoi vous convenir tout simplement. Est-ce que vous avez une caisse vide ?”

Alors qu’il hochait la tête et qu’il commençait à m'entraîner avec lui plus profondément, Obra commençait à réfléchir à plusieurs choses. Le propriétaire avait raison sur un point : un fruit ne se conserve pas très longtemps, peu importe la quantité. Ainsi, ne serait-il pas plus intéressant de fournir de plus petites quantités de fruits de manière régulière ? Voir, à plus grande échelle, ne serait-ce pas mieux d’établir une entente de plus longue haleine avec cet homme pour lui fournir des livraisons régulières de fruits et d’en faire en échange un indic ?
Obra ne s’en rendait pas tellement compte, mais n’importe qui aurait pu constater qu’il avait grandement mûri. Lui qui auparavant ne voyait les choses que d’un seul point de vue, se contentant de chercher sa traque et de l’arrêter, il commençait désormais à tenter d’établir des choses plus durables et intéressantes, des alliances qui pourraient l’aider lui et l’Alliance. Qui sait, peut-être même qu’il trouverait moyen de se dresser comme un protecteur de l’île au nom de l’Alliance ?

C’est sur ces réflexions que le chasseur finit par arriver devant la fameuse caisse qui n’était en réalité qu’un amas de planches clouées entre elles pour en faire un conteneur. Craquant ses doigts, l’homme en blouse viendrait s’approcher de cette dernière, plongeant sa main à l’intérieur avant d’user de son pouvoir afin de générer des fruits, beaucoup de fruits. L’homme viendrait remplir cette caisse jusqu’à ras bord de mangue avant de finalement se retirer, observant Gérard et lui adressant à nouveau la parole.

“ - Voilà donc. Vous avez une bonne quantité de mangue. Vous pourrez facilement les conserver une semaine avant qu’elles se mettent à pourrir. Parlons maintenant de ce qui m’intéresse.”

Obra viendrait entremêler ses doigts, prenant un air des plus sérieux et observant droit dans les yeux son interlocuteur.

“ - En fonction de vos réponses, nous pourrions trouver un terrain d’entente. Si jamais vous êtes utile, je pourrai m’arranger pour que vous receviez régulièrement ce genre de ration, je pourrais même potentiellement éradiquer complètement la faim de votre île. Je cherche deux hommes : Nayoral Mareckihl, un contrebandier, et Shintukaku Yanohin, un ancien marine. Je prendrais toutes les informations que vous avez à me donner, je saurais vous remercier correctement.”

Jamais Obra n’avait été aussi sérieux sur une traque. Il avait volontairement omis le nom d’Ercame au cas où son interlocuteur viendrait à trahir les intentions du Taton. Même s’ils finiraient par comprendre quel est son véritable objectif, cela lui laisserait un flottement suffisant pour avoir une piste correcte.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 19 Mai - 11:15



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

Le propriétaire entraina l’étranger dans la cave après avoir échangé quelques regards avec des clients. Il s’adossa au mur et observa la scène qui lui parut surréaliste. La caisse de remplit d’un fruit que Gérard n’avait pas vu depuis très longtemps. Ils étaient apparus comme par magie. Cet homme disposait d’un pouvoir particulier, c’était sûr ! Il écouta la suite de la proposition et sembla réfléchir de long instant, faisant craquer son cou au passage.

-Nayoral est rentré sur l’île il y a deux semaines… J’imagine qu’il doit se trouver chez ses parents au village de Lot’k à l’ouest de l’île. Pour Shintukaku, il est passé prendre un verre il y a un mois mais je ne l’ai pas revu depuis. S'il est revenu à Trublia, il doit trainer encore vers le sud, non loin de la forteresse de la Marine. Il doit certainement se trouver avec son frère ou son cousin qui habitent au Val-des-Morts. Il n’y a pas de route qui y mène mais il vous faudra passer par le sud.

Gérard ferait un résumé sur l’histoire de ces deux villages. Lot’k était un village construit à partir de machines de guerres et d’épaves de navires abandonnés par Althoum durant la Guerre de Succession de Shinavo, un pays qui faisait désormais partis de l’Empire Suprême d’Althoum. C’était dans des marécages boueux et puants où les moustiques étaient redoutables. Impossible d’y faire pousser quoi que ce soit, mais les Lot’kien étaient l’une des principales sources de viande de Marmelons des Marais, une race bovine qui ne pouvais se nourrir que dans ce genre de milieu, à Trublia. Quand au Val-des-Morts, c’était l’un des lieux des plus sinistres où l’on pouvait se rendre, les reste d’un champ de bataille qui n’avait pas servi que pour une guerre mais une vingtaine au minimum. Le sol était composé davantage de cadavres décomposés que de véritable terre, ce qui en faisait cependant un lieu où le Blé des Damnés, une céréale aux saveurs cadavériques pouvant s’avérer toxique si mal préparé, poussait particulièrement bien. De plus, les maisons là-bas était tout autant constitué d’os que de terre. Les Corbeaux Cannibales attaquaient régulièrement Val-des-Morts et les habitants devaient s’en protéger comme ils pouvaient.

-Il commence à se faire tard. Je vais vous offrir la chambre pour la nuit. Il est très dangereux de se balader à Trublia lorsqu’il fait noir.

Si même en insistant Gégé n’arrivait pas à convaincre le chasseur de primes de resté pour la nuit, il lui proposerait d’au moins finir sa boisson au comptoir avant de reprendre la route. Dans le premier cas, Gérard montrerait une chambre à l’étage qui tenait plus de la pièce d’une maison abandonné que d’une taverne standard. C’était cependant ce qu’il avait de mieux à proposer. Obra pourrait s’y détendre et s’y endormir paisiblement bien après avoir réfléchis à ses préparatifs pour la suite de sa quête. Néanmoins, sa nuit se verrait écourté par un événement qu’il n’avait peut-être pas prévu.




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mer 19 Mai - 18:58
Murmure dans les Terres Ignorées




Ainsi donc, les informations qu’avait reçues le Taton étaient belles et bien correctes et ces deux hommes se trouvaient bien sur Trublia. Cependant, les deux localisations semblaient particulièrement inhospitalières, et il semblait impossible de trouver les deux à la fois, le chasseur devrait donc choisir par qui il désirerait commencer pour obtenir des informations.

D’un côté, Nayoral était serait certainement le plus facile à trouver, étant rentré très récemment et vivant visiblement chez ses parents. Il était facile d’imaginer qu’il tenait certainement à eux et qu’il serait probablement facile de trouver un terrain d’entente. Cependant, accéder au village demanderait à l’inventeur de franchir un marais et une horde de moustiques meurtriers, quelque chose que l’homme n’était pas forcément prêt à affronter. Même si son sang n’était fait que de jus de fruit, il n’avait aucune assurance que les insectes ne tenteraient pas malgré tout de le dévorer.

De l’autre côté, bien qu’ayant été vu il y a bien plus longtemps, Shintukaku semblait pourtant le plus simple pour soutirer des informations. Son statut de fugitif serait forcément un argument utilisable pour le faire parler, quitte à le forcer un peu pour qu’il trahisse ses compères. Bien que potentiellement répugnant, le Val-des-Morts semblait pourtant un endroit bien plus facilement accessible, le seul danger étant les Corbeaux Cannibales..

C’est en réfléchissant à la personne qu’il commencerait à aller voir que Gérard vint proposer au chasseur de loger ici pour la nuit. C’était une plutôt bonne idée, avec tant de risques pour traverser les lieux, inutile de s’infliger des difficultés supplémentaires en traquant de nuit. Acceptant son offre, il fut guidé jusqu’à une chambre à l’étage. Bien que ravagé, le lieu convenait au Taton qui n’aurait pas à dormir en extérieur. Cependant, avant de s’endormir, il désirait prendre quelques précautions.

Après avoir inspecté rapidement la chambre, l’homme commença à bricoler un petit système afin d’être certain de ne pas recevoir une visite inopinée pendant son sommeil. A l’aide d’un simple système de fil relié à la porte ainsi qu’un de ses fruits rares : la gèche. Cette dernière serait accrochée au fil et ainsi, le système serait en place ; si jamais une quelconque personne venait appuyer sur la poignée de la porte, le fil viendrait se couper, faisant tomber le fruit à même le sol. Or, ce fruit avait une particularité assez unique étant donné qu’il provoquait un flash de lumière si jamais il subissait un choc suffisamment violent.

Complètement satisfait de son système, l’inventeur viendrait finalement se poser dans son lit, son arme proche de lui au cas où. Sur une île aussi dangereuse que cette dernière, il ne fallait pas se déconcentrer une seule seconde.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 19 Mai - 20:50



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

L’ombre nocturne planait sur la décrépitude. Le chant des insectes et de la boue se cristallisait au cœur des oreilles quand, au seuil de Morphée, la mélodie de la torpeur plonge l’humanité dans les ténèbres. La lune brillait dans la voûte céleste alors que l’heure de se coucher avait sonné pour le Taton. Confiant en son petit système, ne craignant visiblement pas qu’un serveur soit outré en lui apportant un petit déjeuner le matin si jamais la maison faisait ce genre de chose – ce qui n’était pas le cas et qui rend cette parenthèse inutilement longue –, le chasseur de primes s’installa dans son lit paisiblement. Vers les alentours de deux heures du matin, Obra serait réveillé en sursaut par l’ouverture de la porte et le fruit qui délivra son explosion lumineuse tant espéré. Mais un autre problème viendrait se poser pour Obra qui serait contraint de trouver une solution pour se lever. Deux arcs de cercles de fer avaient jailli du sommier et venaient se croiser pour emprisonner la gorge de l’étranger. La gorge ainsi compressée, il avait, heureusement pour lui, les bras libres. Si la position du cou était facile à déterminer sur pareil lit, pour les bras cela dépendait de la position du dormeur, rendant toute tentative d’entraver des poignets de la même manière bien hasardeuse. Lorsque le flash lumineux du fruit commencerait à se dissiper, le chasseur de primes pourrait découvrir qu’il n’y avait pas là un unique agresseur mais une foultitude. Trois paysans pénétraient dans la pièce en se frottant les yeux de la main qui ne tenait pas leur fourche. Gérard brava le reste de la foule pour pénétrer dans la pièce, une torche dans une main et une épée dentelée en cuivre dans l’autre.

-Mettez-lui les menottes avant qu’on ne le relève, ordonna le patron de l’établissement.

Deux autres hommes pénétrèrent dans la petite chambre pour venir saisir le Taton et lui enfiler lesdites menottes qui étaient dans un acier tout ce qu’il y a de plus classique et qui ne bloqueraient donc pas ses pouvoirs comme celle en granit marin usé par la Marine. Une fois cela fait, Gérard quitta la pièce pour aller relever la manivelle qui actionnait le piège de sa chambre spéciale « Nouvel étranger ». Les bandes métalliques qui avaient jaillit pour saisir la gorge se rétracterait et le patron n’aurait plus qu’à coudre de nouveau carrer de tissus par-dessus pour masquer le trou dans la matière. Après tout, le drap était suffisamment en piteux état pour qu’on le prenne pour un assemblage de carrés de tissus cousus les uns aux autres.

La troupe de villageois et villageoise, qui comptait même adolescents et enfants, d’une quarantaine de personnes descendirent ainsi l’étranger jusqu’au rez-de-chaussée où trônait désormais au milieu de la salle principale une magnifique cage de fonte assez grande pour une seule personne. On y poussa Obra et la porte se referma. On lui enleva les menottes puis tira ses mains à l'extérieur pour les lui remettre tout en bloquant ainsi ses mains à l'extérieur, étant donné que selon Gégé c'est de là qu'était apparu la nourriture. La lame de Gérard passa entre les barreaux et se posa sur la gorge du prisonnier.

-Montre-nous comment tu fais apparaître tes fruits !

Une source inépuisable de nourriture apparaissant dans un pays extrêmement pauvre où la population ne faisait pas confiance aux gens de l’extérieur. Une véritable aubaine qu’aucune personne ne Trublia ne laisserait s’échapper dans la nature. Toutes ces histoires d’association, de fournir en fruit, tout cela ne pouvait être que du vent afin d’obtenir ce qu’il voulait : les informations sur deux natifs qui faisaient des allés retour entre l’île et le reste du monde. Dès qu’il en avait parlé aux habitants, tous furent rapidement d’accord sur le fait qu’il fallait capturer cet individu et s’en servir comme une véritable vache élevée en batterie dont on tirait le lait constamment.

-Ton quotidien va être simple désormais : à chaque fois que tu nous fourniras des fruits, nous t’autoriseront à manger. Si tu refuses, nous te laisserons dépérir de toute manière.

Les serveurs de la taverne étaient des plus horrifiés par la scène mais ne pipaient mots, se contentant d’observer depuis les coins de la pièce. Si le maudit s’exécutait, Gégé s’emparerait de la création alimentaire et la brandirait comme un trophée devant toute l’assemblée qui allait exulter. Après, ou si Obra refusait toujours au bout d’une trentaine de minutes, on emmènerai la cage dans la cave de la taverne où le Taton pourrait finir sa nuit et découvrir un nouveau quotidien quand un premier serveur descendrait là à sept heures du matin pour récupérer les premières provisions pour les remonter à la cuisine.




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mer 19 Mai - 21:22
Murmure dans les Terres Ignorées




Malgré les précautions, le Taton était tombé dans un piège. Avant même qu’il ne puisse comprendre tout ce qui était en train de se passer, il fut menotté par de l’acier avant d’être entraîné jusqu’à une cage en fonte, les mains bloquées à l’extérieur. D’après les propos et les informations qu’ils décidaient de donner, ils comptaient se servir de l’homme comme un distributeur de nourriture. Ainsi donc était la manière dont ils comptaient remercier le chasseur ? Ou bien était-ce simplement quelque chose de désespéré ? L’homme comptait en avoir le cœur net très bientôt. Redressant la tête en direction de Gérard, il viendrait lui adresser la parole.

“ - Et bien, voilà un terrible accueil pour remercier quelqu’un capable de vous fournir de la nourriture. On va commencer par repartir sur de bonnes bases. Si je suis de passage sur cette île, c’est notamment pour essayer de rendre certaines choses meilleures, et par association rendre votre vie à tous meilleure. Mon boulot c’est d’empêcher les hors-la-loi de sévir pour que les gens comme vous, les civils, puissiez vivre tranquillement. Je vous ai proposé un pacte, avec potentiellement à gagner des livraisons régulières de nourriture pour palier à la famine locale. Maintenant, entendons-nous sur un point.”

De sa main gauche, Obra viendrait user de ses pouvoirs pour faire apparaître une noix de coco. Avant même qu’ils ne puissent le réaliser, l’homme viendrait violemment abattre le fruit sur la chaîne qui le bloquait. N’étant plus une entrave, le chasseur rentrerait à nouveau ses mains à l’intérieur de la cage avant de reprendre son discours.

“ - Si vous continuez à vouloir me considérer comme du bétail et refuser mon aide, je n’aurais d’autres choix que de vous considérer comme des hors-la-loi. Dans le cas où cela devrait arriver, je n’aurais aucune pitié à mettre le feu à cet établissement et à tous vous maîtriser un à un. Vous avez le choix : libérez moi et je sauve votre île, ou gardez moi enfermé et dans ce cas, assumez les conséquences de vos actes.”

De toute sa vie, l’homme n’avait jamais été si sérieux. Elria lui avait bien expliqué lors de la communication en Den Den qu’il avait pu avoir avec elle : si jamais notre vie est en danger, il vaut mieux éliminer son adversaire que de mourir soi-même. Obra était persuadé qu’ils n’étaient pas méchants au fond, simplement des paysans désespérés. Il ne restait plus qu’à voir s’ils désireraient continuer cette mascarade ou plutôt comprendre les motivations du chasseur de primes.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 19 Mai - 21:51



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

La prise de paroles cloua le bec de l’assembla qui se lança des regards circonspects. La rage monta chez certains en écoutant ce discours dans ce pays qui disposait bien d’une base Marine mais qui était quasiment à l’abandon et ne disposait d’aucun pouvoir sur la population.

-Votre boulot c’est de nous rendre la vie meilleure ? Laissez-nous rire ! beugla un homme.

-Vous nous prenez pour qui l’étranger ? souffla une voix à droite.

-Qu’on le pende haut et cours pour son insolence ! ajouta une voix derrière.

Un étranger tentant de convaincre un peuple haïssant les étrangers du bienfondé de sa cause ? Une idée saugrenue auprès de personnes qui vivaient depuis des décennies sur dans cette contrée de malheur.

-Hors-la-loi, c’est un mot qui n’existe pas dans ce pays mon petit. Il n’y a que les habitants et ceux de l’extérieur, ni plus ni moins, pesta Gérard. Et toi tu viens de l’extérieur pour chercher deux d’entre nous. Que veux-tu à nos patriotes ? Pourquoi les cherche-tu ? Parce que pour toi ce sont des « hors-la-loi » c’est ça ?

L’assemblée ne put pas se contenir davantage. Trois fourches se dirigèrent vers la cage, cherchant tout autant à percer la chair de la vache à lait que de lui bloquer la destruction de ces parois de la cage. Gérard quant à lui engloutit la torche qu’il tenait à la main pour recracher le feu, ou plutôt l’alcool enflammé, en direction d’Obra. Tant qu’il restait en vie, peu importe les blessures ou qu’on l’amputé, ils trouveraient toujours une utilité à cet homme après lui avoir couper la langue. Ainsi, si le Taton résistait et se lancer dans une confrontation contre la meute d’une quarantaine de personnes, il lui faudrait faire face au métal désormais rougeoyant de l’arme de Gégé qui avait placé son épée sur la trajectoire du feu pour la chauffer. Enfin, si jamais il parvenait à atteindre Gérard avant que deux balles de fusil ne se dirige vers ses cuisses. Si jamais il se laissait faire en revanche, face à la capacité à briser les menottes les habitants n’auraient d’autre choix que de crucifier le jeune homme dans la cave en attendant de trouver un moyen moins sordide de le maintenir en captivité. Mais les questions sur le fait de lui trancher la langue auraient bel et bien lieu.





-Gégé Lvl 27
-15 hommes Lvl 10 à 23
-14 femmes Lvl 10 à 23
-5 Adolescents Lvl 5 à 12
-4 Enfants Lvl 1
-??? Lvl ??
-??? Lvl ??
-??? Lvl ??

_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mer 19 Mai - 22:22
Murmure dans les Terres Ignorées




Ils avaient donc refusé l’aide du Taton. Cela désespérait quelque peu le chasseur de primes, mais bon, c’était leurs choix. Utilisant ses pouvoirs pour fabriquer un tout petit Jacquier, l’homme viendrait le croquer et l’avaler, activant son Blood Juice et transformant son sang en latex. Face à l’indignation de tous les civils présents ici, dressant toutes les armes, Obra se tenait prêt. De manière simultanée, trois fourches viendraient s’approcher de lui, se plantant respectivement dans la taille, le milieu du dos et les côtes. Également, Gérard viendrait démontrer tout son apprentissage du cirque en venant cracher une gerbe de flammes sur l’homme. La douleur était difficile à supporter, le chasseur criant de douleur suite à ces différents assauts, supportant la douleur d’être transpercé et brûlé de manière simultanée.  

Pourtant, l’homme n’avait pas donné tout ce dont il était capable. Contrairement à il y a quelques mois, l’homme était plus que déterminé. La défaite contre Janz fut un véritable choc pour Obra ; lui qui n’avait jamais échoué jusqu’ici s’était fait humilier, démontrant ses propres lacunes. Il s’était fait une promesse depuis : ne plus jamais se laisser rabaisser de la sorte, pas sans avoir donné son maximum. Transpercé de toute part, l’homme commençait à se faire à la douleur soudainement, le regard empli de colère. Perdre ici ? C’était absolument hors de question. L’homme ressentait quelque chose dans son corps, une chose parfaitement inexplicable. Il se souvenait d’avoir rapidement ressenti cette sensation sur Time End, le tout associé à d’importants picotements au niveau des mains, si fort qu’elles commençaient à surplomber la douleur des attaques.

Soudain, le chasseur viendrait passer une de ses mais à travers les barreaux, commençant à générer quelque chose qui surprendrait probablement. Ils voulaient des fruits ? Ils allaient donc être servis. Depuis sa main viendrait apparaître un fruit couvert d'épines : un Durian. Cependant, ce dernier n’était pas classique, il avait quelque chose de particulier… il était grand… très grand, commençant à prendre une place complètement démesurée, venant prendre une taille si importante qu’elle pourrait très aisément remplir l’entièreté du bâtiment. De plus, s’ils tentaient d’attaquer ce dit fruit, les civils feraient face à la merveilleuse science des fruits et seraient aspergés d’un liquide ayant une odeur nauséabonde, celle d’un mélange entre l’odeur des égouts et du vomi.

Du côté des lances transperçant l’inventeur, s’ils étaient trop faibles, ils feraient face à une terrible réalité : les armes étaient probablement complètement bloquées à l’intérieur du corps de l’homme en cage, son sang collant bloquant les armes. Hurlant de rage, l’homme viendrait frapper de toutes ses forces la cage en fonte, ressentant une douleur incontrôlable, non pas au niveau de son corps mais bien au niveau de ses mains. Il espérait simplement la détruire suffisamment pour se frayer un passage pour sortir. Ils voulaient s’en prendre au chasseur de primes désarmé et en cage ? Ils allaient subir les conséquences de leurs actes.




Spoiler:
 
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 19 Mai - 23:00



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

La stratégie d’invoquer un fruit géant était bien penser au fond… Mais c’était négliger la cave qui se trouvait en dessous, que les constructions de ce pays étaient loin d’être de bonne facture et enfin le fait que Obra se trouvait au centre de la pièce. Dès l’apparition du fruit, les habitants reculèrent de surprise, tandis que le poids de l’aliment géant s’abattit sur la structure branlante, faisant rompre les fondations et, avec, le plancher sur lequel se trouvait la cage d’Obra. Les paysans lâchèrent leur fourche qui partirent avec le chasseur de primes, et quatre humains, dans les dessous du bâtiment. Fragilisé, la structure architecturale vrombit avant de rompre à son tour, laissant à peine le temps suffisant d’évacuer les lieux pour les survivants. Tout le bâtiment s’écroula, se refermant sur lui-même, clouant le Taton, coupé dans son élan triomphant tel un couperet s’abattant sur l’émergence d’une puissance dormante, et les malheureux qui l’avaient suivi sous un durian géant et des couches de bois, meubles et aux objets. La masse de tout un bâtiment de plusieurs étages se déversait sur leurs corps et les bloquait six pieds sous terre, au milieu du système de plomberie… Ah non, c’était peut-être une fosse septique en fin de compte ? Ah moins que cela soit dû au durian. En tout cas, vu qu’il n’y avait aucune source de lumière il était difficile de se faire un avis au visuel. Le maudit des fruits avait tout le temps qu’il fallait pour faire l’état des lieux de son corps. Des fractures ? Des ecchymoses ? Un bras bloqué ou perforer par des poutres ou des éclisses s’étant frayer un chemin dans des muscles ? Vu la taille du durian, les pointes de celui-ci ne devaient pas non plus être très agréable. De plus, la cage avait été complétement broyé sur Obra. Sa propre technique retourner contre lui… C’était assez malheureux.

-Bon… Bah partit pour la reconstruire encore une fois, soupira Gérard.

-Ça valait le coup d’essayer Gégé. Ne t’en veux pas.

-Il faut juste s’assurer que nous sommes tous là et que personne n’a été emporté.


Il devint bientôt évident qu’il manquait des gens et les travaux pour déblayer les gravats commenceraient le lendemain matin. Mais en attendant, une question brulait les lèvres du propriétaire de l’édifice à nouveau écroulé…

-Tu crois que je devrais faire revenir Oscar et Germaine ?

-Pourquoi ?
questionna l’un des hommes les plus importants du village portuaire.

-Bah, ce monsieur voulait savoir où trouver Nayoral et Shintukaku. Du coup, je les ai envoyés les prévenir qu’un étranger louche les chercher. Vu qu’on ne sait pas s’il a survécu, ce n’est peut-être plus la peine.

En attendant, un des enfants qui était présent aperçu une silhouette un peu plus loin et se dirigea vers cette dernière avant de revenir une minute plus tard auprès de ses parents.




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Mer 19 Mai - 23:28
Murmure dans les Terres Ignorées




L’assaut du Taton était engagé, toute sa colère s’était exprimée, son attaque partie et soudainement… un éboulement, puis le noir, le vide…

Obra finit par se réveiller. Il ne le savait pas mais il était tombé inconscient pendant une bonne heure, de part l’accumulation des dégâts et l’affaissement du bâtiment. Il faisait noir et il ne savait pas exactement où il était, seulement qu’il était bloqué sur ce qui semblait être la cage. Commença donc une longue période durant laquelle ce dernier se tortilla et usa de toutes ses forces afin de se dégager. Il n’était pas capable de définir le temps que cela lui prit, mais il ne s’intéressait pour le moment pas à ce genre de détail. Ce qui importait actuellement, c’était de se mettre en sécurité.

Une fois débarrassé de la cage, l’homme usa rapidement de ses capacités de maudit afin de générer une gèche et de l’avaler. Naturellement, son corps adopta les capacités du fruit et commença à luire, lui permettant d’observer ses environs. L’endroit était complètement en ruine, dévasté par la chute du bois de la taverne. Il remarqua aussi le durian, lui permettant de se situer plus ou moins dans ces ruines par rapport à l’endroit où il l’avait créé. Finalement, après s’être rapidement assuré de son état et de ses blessures, et bien que mal en point, l’homme commença à déblayer, mais pas en direction de la surface ; plutôt en direction de son matériel. Vu l’agencement du bâtiment, le chasseur pu à peu près déduire la zone vers laquelle ils seraient tombés. Pourquoi faisait-il ça ? Tout simplement car sans son matériel, il n’aurait aucune chance de pouvoir faire la moindre chose. Son arme et son équipement étaien quelque chose de primordial et il lui fallait absolument remettre la main dessus. Ainsi, durant autant d’heure qu’il ne lui en faudrait, Obra déblayerait, n’hésitant pas à user de ses capacités de maudit pour pouvoir combler des structures branlantes et stabiliser à l’aide de fruits durs et résistants. Allait-il pouvoir retrouver tout son équipement ?




Spoiler:
 
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 20 Mai - 14:22



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Cheval15
Gérard, ou "Gégé le proprio"

La roche purulente s’efforçait de demeurer mièvre et sirupeuse. À l’assaut du temps la chute. À l’assaut de l’abîme l’astre. S’éveillant de la torpeur solitaire, le courageux, droit et fier, cherche à sortir des ténèbres oppressantes et grandiloquentes provoqué par sa propre géantification. Sur les couloirs de pierre résonnerait les prénoms. Chuchotement incandescent, muscle savant. L’espoir érigé à la vie, en dépit de la douleur et du corps en charpie, l’humain se tracta en un cri. Lui qui avait sombré dans cet éboulement, lui qui était écrasé par des mètres de bois, durian et tuiles, lui qui se dressait sans profil, tint sa quête nouvelle. À la force de ses mains, sa malédiction en bandoulière, il gravit le chemin à la souffrance de ses ongles et de sa chair. Escalade abyssale d’une véracité hors norme, le visage meurtri pour autre chose que la forme. Monde alourdi, cri hystérique, la clameur souveraine résonnerait assurément quand, au cœur des tréfonds, dans ce monde où la noirceur tenait davantage de la réalité que de l’illusion, un éclat pourfendrait la rétine cristalline. Oui, l’objet se dressait là, l’arme dont se servait celui qui se considérait comme le héros de l’histoire au milieu d’un pays où le civil était criminel et le criminel civil. L’aberration de l’existence, le travail de l’âme, Obra Taton, joyeux luron ayant subi le contre-coup de sa subite ambition fluide, devait continuer de se tuer à la tâche, glanant centimètre après centimètre minute après minute, pour espérer retrouver la lumière tandis que les gémissements naissaient entre les gravats, que la vie se taisait pour s’imposer à l’adversité.

-La mélopée grandissante s’installe à l’iris, aux portes du palais de l’hybris. Quand soleil levant s’élève à la grandeur, qu’à jamais soit fêter l’ardeur.

Les mots de Gérard emplissait le cœur des travailleurs venu là de bonne heure pour participer au déblayage de ce qu’il restait de l’auberge peu accueillante. Trouverait-on Ronald, Chinal, Masa ou Nordile en vie ? La survie en horizon, caressant la pensée d’un regard, les hommes et les femmes se mettaient au travail, retirant planche après planche, tuile après tuile, objets après objets… Une choppe par-ci, une tuyauterie par-là, un sac de plumes en haut, un tapis en bas. Organisé et solidarisé, l’œuvre avançait à grand pas et une fois l’aube passait, la tâche semblait bien moins infaisable. Chacun y allant de sa technique ou de ses capacités, les choses se déroulaient pour que finalement, le chemin soit dégagé jusqu’au premier des rescaper dont l’identité fit grincer des dents l’assemblé. Attaché à son arme à feu particulière qui, par chance, n'était pas très loin de sa position, le chasseur de primes se trouvait là. Les mains vinrent le saisir et tirer hors du gouffre l'homme certainement en très mauvais état pour l’installer assis aux côtés de la pile de reste de bois. Gérard s’approcha de lui, bien décider à vérifier comment il allait et l’empêcher de se faire la malle s’il portait une telle envie. Il plaça ainsi sa lame à la gorge de l’étranger.

-Bien joué mon grand… Tu t’es écrabouillée tout seul. Ça te servira de leçon.

S’il ne cherchait pas à s’en aller, Obra serait emmener au village portuaire où il serait enfermé dans une cabane, surveillé par un local et un des serveurs de l’ex taverne en attendant que son sort ne soit décider.




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Jeu 27 Mai - 0:48
Murmure dans les Terres Ignorées




Après de grandes difficultés pour remonter, un déblayage dans la douleur, l’homme finit finalement par apercevoir la lumière… mais aussi le propriétaire qui était venu pour tenter de rendre à nouveau l’endroit praticable. Dos à une pile de bois, une lame sous la gorge, Obra observait Gérard, visiblement très sûr de lui et lui faisant la morale. Le chasseur se contenterait d’un simple ricanement.

“ - Et vous, vous avez perdu les précieux fruits que je vous avais donné, quel dommage, ça fait du gaspillage. C’est pas dans cet état que la pénurie va disparaître.”

Malgré ces quelques mots provocateurs, l’homme à la blouse ne tenterait pas davantage de s’enfuir, bien trop mal en point pour pouvoir agir d’une quelconque manière. Alors qu’il se faisait emmener jusqu’au village portuaire et après être jeté dans une cabane, l’homme commença à réfléchir. Il était évident que les plans ne s’étaient pas déroulés comme prévu, et même s’il avait encore des cartes en main pour se débarrasser des civils, cela n’aiderait absolument pas pour la traque. Vu la façon de se comporter de Gérard, il était presque évident que Nayoral et Shintukaku seraient bientôt au courant qu’Obra les cherchaient. Peut-être s’agissait-il ici d’une occasion ? Avec un peu de chance, ces derniers viendraient jusqu’à lui pour chercher à comprendre ses réelles intentions ? Peut-être aussi devrait-il commencer à chercher à obtenir un Denden pour pouvoir contacter des renforts ? En tout cas, il était peu probable que les citoyens désirent l’exécuter, ce dernier représentant une trop grande ressource pour se permettre de s’en passer. Le plus important désormais, c’était de reprendre des forces afin de pouvoir agir ultérieurement. Soupirant un long coup, le Taton resterait immobile, mobilisant au minimum son énergie afin de se refaire. Combien de temps de répit allait-il avoir ? Impossible de le déduire.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 28 Mai - 14:28



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Fille10
Nattie Lueman

Après deux bonnes heures, la garde fut relevée sans que Obra ne tente quoi que ce soit pour convaincre l’étranger devenu en quelque sorte esclave de Gérard de l’aider à partir de là. C’est une femme qui vint ainsi se poster devant le Taton. Le silence planerait et Obra aurait peut-être l’occasion de dire quelque chose, néanmoins un coup de poing violent s’abattit sur son visage tandis que le visage de Nattie était on ne peut plus inexpressif. Le poing américain en platine, prit sur le cadavre d’un supernova que la population du village avait assassiné trois ans plus tôt, avait frappé en pleine joue.

-Parle… Qu’est-ce que tu veux à Nayoral et Shintukaku ?

Avant qu’il n’ait l’occasion de répondre, un second vint à la rencontre du front du chasseur de primes.

-Parle et tu auras une chance qu’on te laisse t’en aller.

A l’extérieur, le destin d’Obra était en effet en discussion. Aux vues de son pouvoir, est-ce que les habitants disposaient réellement d’un moyen de garder prisonnier l’étranger tout en pouvant profiter de ses pouvoirs pour avoir des réserves illimitées en fruit ? Même si jamais ils volaient des menottes de granit marin à la base de la Marine au sud de l’île, pour peu qu’on en ait octroyé au personnel de cet endroit inutile qui n’avait aucun contact avec les natifs et ne pouvait aucunement protéger ce No man’s land, le maudit pourrait tenter quelque chose au moment de les retirer pour pouvoir utiliser son pouvoir. Cela méritait donc réflexion pour voir toutes les possibilités. De son côté, Nattie continuerait de frapper Obra toutes les dix secondes jusqu’au moment où il finirait par répondre à sa question. Elle abandonnerait au bout d’une trentaine de minutes et irait réfléchir à un moyen de faire pression pour obtenir sa réponse. Sinon, cela dépendrait de ce que le chasseur de primes donnerait comme information exactement. Si jamais, le Taton avait résisté jusque-là, Nattie reviendrait avec une scie ainsi que le médecin du village et un autre habitant.

-Si tu ne te mets pas à table, on te scie un de tes bras. Le doc’ est là pour que tu en crève pas. Après on passera à une de tes jambes. Après tout, tu as l’air de pas avoir besoin de plusieurs exemplaires de chaque pour faire appel à tes pouvoirs.

Un sourire malicieux se glisserait dans ce cas sur les lèvres du bourreau du village côtier.





-Nattie Lueman lvl 21

_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Ven 28 Mai - 19:09
Murmure dans les Terres Ignorées




Après quelques heures d'attente, quelqu’un finit finalement par arriver à niveau du Taton, armée d’un point américain. Ca n’était pas grand chose, mais deux heures de repos étaient mieux que rien, l’homme avait pu récupérer des forces et aurait certainement pu s’enfuir. Mais était-ce réellement ce qu’il désirait ? C’est suite au coup qu’il prit au visage qu’il se décida : autant parler un petit peu, ça ne coûtait pas grand chose et ça éviterait des séances de tortures trop longues. Ainsi, avant même de pouvoir recevoir un second coup, l’homme se mettrait à table.

“ - Nayoral et Shintukaku ? Pas grand chose à vrai dire, je voulais simplement leur parler. Il se trouve que les deux ont fréquenté récemment quelqu’un de dangereux, une personne qui pourrait leur attirer bon nombre de problèmes si ce genre de liens commençaient à se savoir. Je n’avais aucune intention autre que de les questionner, et aussi les prévenir. Même si Nayoral a réussi à corrompre les juges la dernière fois, cela risque de ne pas arriver à nouveau si on apprend qu’il fréquente un criminel de grande envergure. C’est une des raisons pour lesquelles je vous ai proposé d’éliminer la faim de cette île, j’en ai les moyens et mes collègues également, nous pourrions protéger l’île en notre nom et vous éviter plus de problèmes.”


Obra était plutôt calme, restant comme à son habitude très stoïque, limitant un maximum l’utilisation de ses forces. Il attendait la meilleure opportunité pour s’enfuir, tentant même d’essayer de convaincre son interlocutrice. Après tout, ce qu’il avait dit était entièrement vrai, aucun mensonge n’était passé et c’était peut-être l’occasion pour elle de se rendre compte de la sincérité du chasseur.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 3 Juin - 15:15



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Fille10
Nattie Lueman

Le prisonnier passa rapidement à table. Au moins il était assez intelligent pour comprendre la merde dans laquelle il était et que ses hôtes ne plaisantaient aucunement. Alors les deux gugus avaient fréquenté un dangereux criminel ? Rien d’étonnant. C’était même parfaitement compréhensible et logique. Vu que la population locale ne s’intéressait pas vraiment aux primes, il était impossible de savoir si on pouvait compter sur les doigts d’une main ou en dizaines le nombre de personnes qui pourraient correspondre à la description contextuelle que faisait le Taton.

-Je me passerai de ton avis sur les relations des nôtres avec l’extérieur. Nous avons beaucoup plus confiance dans les criminels que dans n’importe quel système de gouvernements.

Il était vrai que Trublia était le produit des conflits entre puissances, une conséquence des guerres qui avait laissés ceux qui habitaient l’île sans rien d’autres qu’une base piteuse et des montagnes de cadavres. La population n’avait aucune confiance en n’importe quel système de gouvernance pour la simple et bonne raison que leur pauvreté et leur misérabilité étaient le pur produit des systèmes politiques. Ils étaient les survivants, la conséquence de l’égoïsme des nations. Pour ce qui était de l’histoire de jugement, les habitants du village ne savaient même pas que Nayoral était passé devant un tribunal et s’en moquait bien.

-Il s’avère que la protection des criminels avec qui nous commerçons nous procure beaucoup plus de stabilité et de paix que la protection des représentants de la loi.

Nattie ne connaissait pas la différence entre Chasseur de Primes et membre de la Marine. Après tout, les deux cherchaient à capturer des primées pour faire respecter la loi du Gouvernement Mondial. Cela pouvait être donc des synonymes non ?

-C’est étrange que vous nous proposer de nous aider avec nos problèmes alors que vous êtes le plus gros problème que l’on a eu depuis quelques mois. Mais nous ferons tout pour bien vous éduquer et vous transformer en un producteur de fruits dévouer, ricana-t-elle.

Obra s’était appliqué à tenter de convaincre ceux qui le gardait prisonnier qu’il allait agir dans leur intérêt et contre ceux des criminels, une bien mauvaise stratégie étant donné que la population locale était totalement dévouée à ses relations avec la criminalité de Grandline. Ce n’était même pas une question de croire à la sincérité de l’étranger qui pouvait être totalement dans l’illusion de sa propre condition de vie bien différente de celle des habitants de l’île, c’était une question de croyance dans les institutions qui existaient au-delà des plages de l’île et sur lesquels des gens comme Nayoral ou Shintukaku rapportaient de sombres histoires. Sans ces liens avec la pègre, une partie des habitants de l’île seraient mort depuis longtemps. Matériel d’agriculture, armes, médicaments et autres outils utiles venaient pour la majorité des hors-la-loi qui les échanger avec les habitants pour leur payer le droit de passage de leurs cargaisons. C’était également grâce à ces trafics qu’une partie des natifs pouvaient se nourrir. Tous ce que vendait la taverne, qui devait désormais être reconstruite, était par exemple issue de ces trafics à quelques produits prêts. La tortionnaire sortit faire son rapport aux ainés du village, laissant ainsi temporairement le Taton seul. Avait-il une stratégie pour filer en douce grâce à sa malédiction ou attendrait-il qu’une opportunité s’offre à lui pour s’éclipser d’une manière encore plus belle ?




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 318
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue33/75[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue8/220[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (8/220)
Berrys: 244.557.000 B
Lun 14 Juin - 23:10
Murmure dans les Terres Ignorées




“ - Un représentant de la loi ? Elle est bien marrante celle-là, si vous pensez que nous les chasseurs avons le devoir de nous plier aux règles implémentés par le gouvernement, vous faites fausse route sur tout le long.”

Plus le chasseur de primes discutait avec la femme, plus il se rendait compte d’a quel point il avait été insouciant. Même s’il avait les moyens de probablement sauver cette île, il était inimaginable que ces derniers accepteraient sans sourciller, surtout sans l’assurance d’avoir à faire à quelqu’un qui reviendrait pour les aider éternellement. Cependant, ce qui est fait est fait, et il était temps pour l’homme de chercher une sortie de secours. Avec le temps qu’il avait passé immobile à récupérer ses forces, il était presque persuadé qu’il serait en mesure de se libérer de tout lien et de fuir les lieux, mais était-ce vraiment la meilleure des solutions ? Au final, l’objectif restait toujours d’obtenir des informations sur Ercame et fuir risquerait d’encourager ses deux pistes à fuir les lieux. Il était peu probable que des paysans tels qu’eux usent de granit marin, surtout que cela empêcherait d’utiliser le chasseur pour ce qu’ils espèrent : servir de machine à production de fruit. Non, rester encore un peu ici et faire semblant d’être complètement démuni était la meilleure option, elle permettrait d’en apprendre davantage, surtout avec les étrangers.

Malgré tout, même si son plan restait désormais de se laisser faire, Obra viendrait générer un Jacquier de petite taille avant de l’avaler une fois la tortionnaire sortie. Usant de son Blood Juice, il viendrait rendre son sang visqueux, limitant encore plus les blessures qu’il avait et qu’il subirait par la suite, permettant d’économiser toujours plus d’énergie. Maintenant, tout n’était qu’une question de temps et d’espoir.





Spoiler:
 
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 281

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Left_bar_bleue0/0[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 14 Juin - 23:58



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Hll8310
Shintukaku Yanohin

Obra sentirait soudain une piqure à l'arrière de sa nuque. Sans qu'il n'ait le temps de réagir, la substance se répandit dans le sang visqueux, étant suffisamment proche du cerveau pour s'y déverser en traçant sa route dans cette vase qui malgré tout devait circuler dans son corps pour porter l'oxygène. Il fallut malgré tout, à cause de cette raison, plus d'une dizaine de secondes pour que le chasseur de prime de perde conscience. C'était suffisamment de temps pour se retourner et découvrir l'agresseur qui était passé par l'entrée arrière. En effet, si tout le monde était rentré par l'avant jusque là, la "cabane" disposait d'un passage à l'arrière dont le seul usage suffit à échapper à l'attention du Taton qui était resté sur place à attendre une meilleure opportunité. Sa conscience disparaîtrait peu à peu tandis que Shintukaku Yanohin l'observait, attendant qu'il échappe à la réalité pour s'emparer du corps du maudit. Il semblerait qu’Obra n’ait fait que des mauvais choix durant cette escapade sur cette île. Il devait désormais comprendre pourquoi la Marine ne cherchait pas à s’y implanter davantage. En tout cas, jamais Obra ne su ce qui était advenu de son moyen de transport qui avait été brûlé et pulvérisé par les habitants haineux en vengeance pour la destruction de la taverne et pour empêcher le Taon de s’enfuir de l’île. Son destin était désormais scellé et il filait vers une destination dont il ignorait jusqu’à l’existence et que même l’homme qui le transportait ne connaissait pas le moins du monde.



[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées Dame_v10[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées A_agen31
La Dame Verte, Mary "The Blood" Ronny
Légende urbaine ?, Primée à 317.000.000B

-Il semblait prometteur pourtant. Trop empathique pour une île comme celle-ci j'imagine, déclara la Dame Verte à elle-même.

-Nous allons bel et bien devoir effacé les dernières traces de la Triade dans ce pays nous même, se contenta d'ajouter la primée qui se languissait de reprendre la mer mais devait encore attendre quelques jours.

-Je m'occuperais de raconter tout cela à Saül, déclara ce grand mystère vivant qu'était la fantomatique présence de l'informatrice du réseau de Dario au cœur de cette contrée où la Dame Verte avait commencé à guider Lidy Olsen sur la voie de la Triade afin de générer une guerre entre Cipher Pol et l'organisation criminel qui laisseraient tout deux le champ libre au Souverain des Ombres.

Cependant... bientôt... le glas résonnerait...




_________________
[Présent] Murmure dans les Terres Ignorées 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: