Le deal à ne pas rater :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret Mini Tin Célébrations ?
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Le Laird de Skye [Solo]
Edwin Scott
Edwin Scott
Messages : 132
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le Laird de Skye [Solo] Left_bar_bleue23/75[FB] Le Laird de Skye [Solo] Empty_bar_bleue  (23/75)
Expériences:
[FB] Le Laird de Skye [Solo] Left_bar_bleue23/80[FB] Le Laird de Skye [Solo] Empty_bar_bleue  (23/80)
Berrys: 59.100.000 B
Mar 4 Mai - 21:57
Le Laird de Skyeft. Edwin Scott


Pas de son.....

Les feuilles m'entourent, la lueur du soleil traversant les espaces entre et dançant sur le sol tapis de vert, d'orange et de rouge. Ils n'auraient jamais dû venir aussi profondément dans nos terres. Leur chariot est coincé dans la boue, les pauvres ne connaissaient pas l'ile, ils ne pouvaient pas, ils étaient condamnés.

Je me tiens, un arc en main, corde tendue, visant le Sergent au devant de la ligne. Ils regardent autours d'eux, cherchant une façon de sortir la roue, peut-être une branche assez solide. Ils sont naïfs. Ils ont cru pouvoir s'en sortir dans la forêt. Skye n'est pas leur domaine, il ne l'a jamais été, il n'est pas le nôtre non-plus. Ici est le domaine de Morrigan, et ils le découvrirons tôt ou tard... Peut-être trop tard.
La terre fraiche sur mon visage me gratte, mais je dois résister à cette démangeaison. J'attends, je reste calme... Je vise, ma respiration cessant un instant pour aligner ma flèche avec son destin. J'expire, emportant avec le dernier souffle du Sergent.

Liandro! Qu'e

Les flèches fusent hors de la couverture des buissons. Ils n'ont pas le temps de réagir qu'ils sont troués de fléches. Certains n'ont même pas pu s'en rendre compte, l'oeil perçé et le crâne certainement perforé. D'autres n'ont pas eu la même chance, gisant à terre, encore vivants, pour l'instant.

Je sors de la verdure avec mes compagnions. Nous avons l'air dépravés, nos habits consistant de branches, de terre, de feuillages que nous avons rattaché à du tissu de couleurs ternes pour se fondre dans les boisages. Je m'avance, mes cheveux roux me distinguant clairement sous le bonnet brun qui me couvre. Je glisse hors de ma manche un de mes pistolets Sainte-Anne avant de le pointer sur un des survivants qui s'est callé contre le chariot.

Dèan sgrùdadh air a ’chairt. Bidh sinn a ’losgadh biadh agus a’ goid armachd. [Inspectez le chariot. On brûle les vivres et on vole les armes.]

Kof! Putain, c'est donc vrai ce qu'ils disaient...
Le putain de traitre Scott en personne! Ha.... T'est donc revenue sur ton ile pourrie espèce de lâche? La vie de pirate c'était plus trop ça? Kof!


Je presse mon pied contre son genou, y mettant tout mon poids.

Ouais je suis de retour, Sassenach, et toi et tes potes vont ôter leur sales petits culs de notre ile, ou y crever, au choix...

Il sourit avant de crasher sur ma botte. Je l'achève sans hésiter d'une balle dans le front. Le son résonne et fige un instant mes compatriotes. J'attends une seconde, mes oreilles à l'affut, puis range mon arme. Sales étrangers... Et dire que j'ai été camarade avec certains de ces types! Une honte. Que Morrigan crashe sur leurs tombes et leurs âmes.

C'était le cinquième cette semaine, mon Laird McScott.

Je sais. Ils devaient sûrement rapporter des renforts pour leur camp dans les terres MacDouglas. La Marine doit désespérement tenter de lier leurs forces pour couper Skye en deux.

Des armes! Il y a aussi du stock de poudre et des balles. Il y a aussi de la viande séchée!

Prennons les armes et la poudre. On brûle la viande et le chariot.

Ces attaques devenaient une habitude. Il y a quelques temps j'étais encore le Capitaine Scott, un pirate sans chemin qui voguait car j'avais nulle part d'autre où aller. Il y a à peine quelque temps j'étais à Shabaody, m'infiltrant dans une organisation pour encore m'embarquer dans une mésaventure de plus.
Et là, me voici.

Je suis Laird Eirdsidh MacScott, dirigeant du Clan McScott depuis l'exécution de mon défunt père par ce salaud de Shakepear il y a maintenant deux mois. Je mentirais si je disais que j'étais prêt à ça... Ou si je le voulais. Je crois que je le décevrais en fait, il avait passé sa vie à tenter de me préparer à ça. Mais Laird ou non, Skye est ma maison.
Je me battrais et je repartirais. Je laisserais ma soeur prendre la charge du clan, elle le mérite plus que moi en tout cas.

Nous rentrons au chateau. Ce qu'on peut pas prendre, on détruit.

Depuis l'exécution, tout est parti en couilles sur cette ile. Walking est complétement tarré et profite de l'absence de ses supérieurs. Depuis Ytrop, il s'est mis dans les bonnes faveurs d'au dessus afin de prendre direction de Skye. C'est un fils de nobliard de la grande ville, il cherchait un post prestigieux qui serait facile, mais l'idiot a pris un tonneau de poudre pensant avoir affaire à un tas de rochers remplis d'or. Skye s'est avéré trop pour lui. Lorth est tombé en premier dans le chaos. Un bouchon trop poussé avec ses tentatives de tirer des richessses de l'ile pour son intérêt personnel. Lorth s'est révolté et la Marine a tiré, ils ont tiré leurs canons sur la ville qu'ils protégeaient. A partir de là c'était foutu. Shakepear avait perdu Skye et il allait devoir la reconquérir ou répondre de sa perte d'une ile à tout East Blue. Il fit ce que personne ne voulait faire.
Tout le monde savait que les Lairds McScott et McSteward étaient avec les Jacobins, tout le monde savait qu'ils étaient les têtes du mouvement, et tout le monde savait que les arrêter c'était perdre la main sur les clans. Les commandants précédents manoeuvraient les clans les uns contre les autres, empêchaient l'unification, mais Walking l'a permi. Il a donné ce que les Jacobins voulaient. Il a donné un envahisseur.

La guerre fait encore rage. La Marine locale tente de s'enfoncer dans les terres et les clans essaient de les repousser. Skye lutte, mais elle est divisée, pour l'instant.

_______________________________

Le Laird est arrivé, A ’Bh-Uas McScott [Dame McScott]

Soeurette.

Frérôt. Tu est en retard.

Aye, mais...

Je souris, tendant un bras en arrière pour saisir un fusil qu'on me passe. Je le ramène devant moi et l'inspecte.

... J'ai ramené un autre stock. Il y a une grande quantitée de caravanes entre Lorth et le camp de l'Ouest. Walking panique, il a perdu trop de temps.

Bien. J'ai réussi à négocier avec les McJohnstone. Leur corbeau est arrivé ce matin même.

Ha! Enfin!

Rejoindrons-t-ils nos forces avec les McKligane?

Ils ont des conditions. Comme toujours d'ailleurs.

Argh! Skye se fait saigner et il pense encore à son coffre?! Si ça continue il n'y aura aucun chateau à remplir!

Je me pose contre un des murs, près d'une fenêtre, mes bras croisés. Je sens la pierre froide geler mon dos.

Qu'est-ce qu'il veut?

Une garantie.

Hein?

Que tu prenne leur support pour le cla...

Encore cette putain d'histoire! Faudra que je leur raconte combien de fois que je suis pas un Jacobin?! Les clans sont les clans, ils ont toujours été là! Il n'y a pas besoin d'un 13ème et je ne veux pas participer à cette élection de merde!

Elle soupire, exaspérée. On en avait déjà parlé de tout ça.

Père était un Jacobin, je sais. Mais je ne veux pas sa place et tu le sais. Je t'ais dit que je suis là pour aider et puis c'est tout. Je...


Je n'ai pas ma place ici.


Ta place est toujours ici, Eirdsidh.

Je l'ai cru aussi. Je pensais que je me sentirais mieux en rentrant. Que peut-être j'étais juste egarré et que je me retrouverais ici. Tout ce que j'ai trouvé c'est plus de questions sur moi-même. Tout ce que j'ai trouvé c'est... une terre qui n'est plus la mienne...

Dis leur que je ne participerai pas au Clana De'ulaga. McStewart peut aller se le mettre là où je le pense avec son dernier souffle.
"Skye a besoin d'un roi", mon cul. Plustôt "Skye a besoin d'un outil politique pour servir de face à blâmer". Je ne serais pas le con qui se fait pendre pour leur conneries.


_________________
"L'argent est la première chose que je prends, et ma confiance est la dernière que je donne."  ~Edwin Scott, 1506




Drapeau du Capitaine Scott:
 
Edwin Scott
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: