-39%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
43 € 70 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Red and Green ( Pb Akira)
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 573
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
7/350[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (7/350)
Berrys: 37.650.000 B
Mar 12 Jan 2021 - 12:14
Help



Une journée tranquille où les horizons sont calmes. Aucune mission en devenir, c’est donc dans une certaine pièce que le duo de révolutionnaires était. N’imaginer pas des bruits légers briser ce silence, comparé à ce qu’on peut croire, le couple est assez sage à ce niveau… Surtout vu la condition de la dame qui n’a plus que deux mois théoriques à attendre. Le sourire aux lèvres, les deux personnes étaient donc sur le lit, en tailleur, les cuisses de ma personne entourant celles de ma chère et douce. Le menton posé sur son épaule, je fermais doucement les yeux en laissant mes mains vagabonder sur le ventre gonflé de la belle. Celle-ci semblait parfois tiquer et sentir des chatouilles, mais pour ma part, j’étais concentré. Les yeux fermés, je m’appliquais à un exercice autrefois difficile et pourtant, désormais si plaisant. Usant de mon haki de l’observation tout en fermant les yeux, je tentais de ressentir les voix aux alentours tout en me concentrant sur les principales présentes ici-même. Et comparé à ce qu’on peut croire, il n’y avait pas deux voix, mais trois voix. Soupirant de bonheur, cela faisait facilement dix minutes que je me plaisais à écouter leurs voix.

Mais il ne faut pas abuser des bonnes choses, alors après ce petit instant de douceur, je nous invite à aller boire un thé amplement mérité. Les discussions parfois sont moindres, mais les regards ne trompent pas. Elle comme moi, on stress un peu. Et les seuls au courant sont sans doute Pita qui est le médecin principal de l’Inquisition ainsi qu’Erwin. Quoi que Pita soit le plus informé et pour cause, seul lui connait le sexe de l’enfant. Fille ? Ou Garçon ? Seul lui avait les cartes en main, mais aussi la consigne suivante : ne pas nous le dévoiler avant le jour J. La surprise serait totale… Le genre, la race dominante en termes de gênes etcetc… Tout était à voir le jour J. Et plus le temps avance, plus l’angoisse augmente.
De mon côté, je priais que tout se passe bien, tant pour Komari que pour ce qui se passera prochainement dans le monde. Après tout, on ne le dit pas, mais ce genre d’événement est une faille que bien des gens pourraient avoir l’idée d’exploiter. Et une telle chose – bien que possible – m’enrageait intérieurement. Pour sûr, quiconque tenterait quoi que ce soit contre nous à ce moment là subirait plus que le courroux de l’Inquisition, mais le mien avant tout.
Quant à Komari, celle-ci stressait plus sur le fait de faire ça pour la première fois. Après tout, on entend tous dire que c’est douloureux etcetc… Madame est une combattante, mais il y a des douleurs contre lesquelles on ne lutte pas après tout. Heureusement, elle avait son point d’encrage, elle le savait : Shiki. Même si une certaine peur existait en elle, elle le savait : tant que je suis là, ça ira. Telle était sa pensée.

Bref, faisant des choses de couple tranquillement, le duo profitait d’un peu de calme avant des tempêtes à venir. En effet, le monde lui ne s’arrête pas et n’attends pas que tout ce qui est bon se passe pour en aller vers des horizons plus sombres. Les Younkous, La Marine Constantiniste, Les Marines Fugitifs… Absolument tout ces camps ne restent pas inactifs et une chose est évidente : personne ne sait de quoi sera fait le futur. Même moi qui espère amener une certaine paix via mes actes, je ne peux en rien affirmer ce qui va se passer. Faut-il prévoir aussi le futur ? Bien des pensées viennent à l’esprit du révolutionnaire, mais il est sorti de ses pensées par sa femme qui lui apporte le thé. S’empressant de servir celui-ci pour ne pas qu’elle fasse un excès d’effort, je me rends compte de mon attitude protectrice et m’en amuse.

Le temps s’écoule et après un long moment, le soir arrive et quand la demoiselle fut endormie, il fit comme souvent quand il va en mission ou autre : il laissa un mot. Comme toujours, son ressentis, ses ambitions et des promesses qu’il tenait toujours. S’absentant de là, il vint à doucement mettre sa tenue sans voir qu’un certain écureuil et sa maison avaient élu domicile dans sa tenue qui cache son identité. Il avançait donc pour voir les différents ordres de missions et en choisit une.

Faisant voile vers ma destination, j’arriverais donc rapidement à Volcano Island où ma mission débuterait dès que j’aurais rencontré quelques personnes au préalable, à savoir celles et ceux ayant demandés de l’aide.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Red and Green ( Pb Akira)  B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 550
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
35/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
150/220[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 258.598.343 B
Mar 6 Avr 2021 - 15:09
Feat


SHIKI M. EIKI
Red and Green


Akira continuait de voguer sur cette voie. Il allait sûrement faire de belles rencontres, sa prochaine destination une nouvelle île. Il se devait de devenir un peu plus fort s’il devait combattre sur time end. Akira était près, à devenir plus fort, à combattre n’importe qui. Il voulait vraiment devenir fort, il le devait pour protéger Paradise, mais aussi Pernica et son enfant qui avait fini par voir le bout de son nez. Il n’avait pas voulu les emmener dans ce petit voyage, il avait peur de les perdre s’ils rencontraient un marine ou autre. Ils étaient tous connus de la marine.


Après Peaceland, Akira avait jeté son dévolu sur la prochaine île. Elle se nommait Volcano Island. Ce qu’il avait appris dessus, c’était le fait que c’était un ancien volcan sur une île mais qu’il était éteint, il y avait en son centre un lac à la place du cratère puis le volcan avait eu une éruption. Au lieu d’un lac d’eau, il y avait maintenant un lac de lave, cette éruption n’avait fait aucun dégât mais avait changer toute la forme de l’île.


Akira se demandait comment était cette île, il voulait la voir de ses yeux, s’il y était possible il pouvait faire un repérage pour la création d’un futur Fight Club ou pourquoi pas la conquérir et mettre l’île sous le contrôle de Paradise. Cette organisation se devait de s’éteindre sur plusieurs îles. Elle n’en possédait que deux, même si l’une d’elle était bien placée, mais il leur en fallait plus. Ce n’était pas de cette façon que le duo et leurs hommes allaient se faire connaître même si les récents événements et leur prime prouverait le contraire.


Ainsi le cornu arrivait tranquillement sur ce volcan ou cette île volcan. Il ne savait pas trop comment en parler. Mais il amarrait le bateau, il savait le faire car il avait eu un peu d’aide et d’entraînement depuis le temps qu’il était sur les mers de ce monde. Le bateau une fois à quai, le chasseur en était descendu et commençait à fouler le sol de cette île qui était anciennement un volcan.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 573
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
7/350[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (7/350)
Berrys: 37.650.000 B
Mar 20 Juil 2021 - 19:13
Help



C’est toujours difficile de quitter Komari temporairement le temps d’une mission. Oh bien sûr, c’est plus difficile selon la mission. Là, c’est de la routine donc ça va, mais en cas d’urgence, je le vois, je ressens son regard. Elle a autant peur que moi. Elle de me perdre. Moi de la perdre. Les joies d’un couple. Pourtant, cela ne me paralyse pas et pour cause, je préfère voir ça comme un fuel. En effet, en combat, en situation périlleuse, elle me sert de motivation. Elle me sert à me dépasser pour justement la retrouver au plus vite.

Sur le bateau qui me dirige vers Volcano Island, je me rends compte de la présence du petit invité dans ma tenue. Ce dernier un peu bougeons se trémousse ici et là jusqu’à sortir par une manche, me faisant gesticuler ridiculement au passage. Quand il sort la tête et que je comprends ce que c’est – bien loin de mon idée de départ – je lui souris. Et bien et bien… On a un petit clandestin à ce que je vois ? Cette remarque faite, je caresse l’animal qui semble plutôt bien apprécier les caresses. D’ordinaire sauvage, celui-ci semble plutôt bien habitué à l’homme. Loin d’imaginer que le simple mot « révolutionnaire » peut déclencher en lui un véritable mode rampage, je profitais de sa présence et l’apprivoisais comme il se doit.
Un écureuil… Voilà un animal mignon. Note à moi-même : acheter une peluche écureuil ! Mettant de côté la chose, je souriais et me fis pensif. Formant un petit « nid » pour la bestiole, je le laissais tranquillement s’installer avant de lui intimer de rester là. Tranquillement, je quittais les lieux pour débarquer sur l’île quand nous étions arrivés.

Maintenant, je me devais de rentrer en contact avec mon contact qui m’attendais à un endroit bien tranquille de l’île. Ainsi, débarquant sur les quais, je me dirigeais vers les côtes pour trouver cette personne. L’instruction reçue en mer était claire : Aller sur la côte, là où le soleil et la lune éblouit la zone et attendre tranquillement. Pensant trouver ce fameux lieu à l’abri des regards, je m’y plantais en douceur. L’horizon était beau à voir, si on oublie que derrière il y a un volcan… Je pourrais recommander cet endroit à Komari. Une pensée alla à celle-ci… Il n’y a pas à dire, cette relation me change tellement. Je ne pensais pas que cela me rendrait si heureux. Cette bouffée d’air frais est si agréable. Je repensais à cette époque où j’étais seul pour voyager. Période agréable et pourtant, si lointaine. Ces moments à traverser mers et océans et réaliser des haikus, ou même dessiner. Hmmm… Je devrais m’y remettre d’ailleurs, je suis sûr que le portrait de celle-ci plairait à la demoiselle. En espérant que je n’ai pas perdu la main…

Pensif, je restais cependant vigilent malgré moi. Cette mission était basique selon moi, mais il n’est pas question de me relâcher, bien au contraire. Plus vite je finirais cette mission et plus vite je pourrais retourner auprès des miens. Attentif, je respirais donc tranquillement, attendant mon contact.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Red and Green ( Pb Akira)  B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 550
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
35/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
150/220[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 258.598.343 B
Jeu 22 Juil 2021 - 13:35
Feat


SHIKI M. EIKI
Red and Green


Akira était donc arrivé sur cette île volcan, ou quelques choses comme ça. Il n’en avait pas l’air, mais il ne connaissait pas tout l’historique de cette île. IL était dessus, il pensait qu’il allait pouvoir vivre une vie bien remplie. Il avait pris le sabre qu’il avait trouvé qui aider à conquérir une certaine île. Il s’était dit qu’il pouvait s’en débarrasser en l’envoyer au milieu du volcan, comme il ne voulait pas s’attaquer à cette île au vu des personnes qui la possédait.

S’ils s’attaquaient à ces personnes, c’était tout Paradise et ce qu’ils essayaient de construire qui risquait d’être détruit et ça Akira ne le voulait pas. Il préférait donc détruire ce sabre plutôt que se faire détruire. Mais avant ça, il n’allait pas juste arriver et détruire le sabre comme ça. Là sur chacun des îles qu’il avait pu visiter, il avait vécu une petite aventure, pourquoi sur ce volcan, ce serait différent ?

Ainsi, il n’était donc pas allé tout de suite vers le volcan. Il faisait un peu le tour de l’île, elle était très jolie pour une île installée sur un volcan, Akira aurait pensé que ça aurait beaucoup plus ressembler à un volcan que ça. Mais bon chaque île était différente, il y avait bien une île faite de plante carnivore ! Ainsi, en visitant l’île, il était allé vers une côte, là où la lumière des astres éblouissait les lieux. Akira ne savait pas trop quoi y penser, c’était joli, mais une chose l’interpellait, une silhouette. En faisant le tour de Volcano, il n’avait pas rencontré grand monde. Il se rapprochait pour voir à quoi ressemblait cette personne, la chose qu’il voyait en premier était la couleur de ses cheveux, un blanc argenté. Avec la lumière, il n’arrivait pas spécialement à définir la couleur réellement, mais il continuait de s’approcher sans pour autant le déranger pour l’instant, il le ferait sûrement si cette personne le voyait et ne lui adressait pas la parole. Mais plein de questions seraient à poser, était-ce un habitant de cette île ? Qui était-il ? Est-ce une personne connue ?

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 573
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
7/350[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (7/350)
Berrys: 37.650.000 B
Dim 25 Juil 2021 - 18:21
Help



Tranquille sur cette plage, je me demandais bien quand l’informateur arriverait, ou du moins la personne qui me donnera des informations intéressantes à savoir. Après un moment à me faire tout petit, je me sentis en confiance et me permis de baisser ma capuche pour alors libérer ma cascade de cheveux. En effet, c’est une avalanche qui eu lieu, ces derniers arrivant quasiment en bas de mon bassin. Et pourtant, malgré la faiblesse que cela peut représenter, jamais personne n’avait eu l’idée de me les attraper pour me soumettre en combat. Me réjouissant de cela, je me demandais si je ne devais pas les raccourcir ? Mais quand je pense à Komari qui joue avec sans me faire mal, cela me fait dire que non, pas besoin de les couper, ils sont très bien comme ça !

Patientant en douceur, je me plais à respirer l’odeur de la mer qui s’échoue sur la côte en douceur. Hm ? Voilà qu’une personne approche. Analysant sa démarche, je me disais qu’il était clairement le genre de gars qui devait me contacter. Après un moment de silence, je me décidais donc à quitter ma posture statique pour m’avancer aussi vers lui. Affichant un air souriant, j’allais à lui pour alors entamer la discussion.

« Bonjour. Seriez-vous celui avec qui je dois m’entretenir ? »

Affichant une mine souriante, je voulais mettre cet homme en confiance. En effet, parfois un rien est stressant. Après tout, on se doit d’agir discrètement et ne pas forcément s’afficher. Je tentais donc de le rassurer de part ma présence chaleureuse et confidente. C’est alors que je remarquais ses pointes qui me firent penser qu’il n’est pas un simple humain. Oh ? Voilà qui est rare. Du moins je ne me souviens pas avoir croisé un cornu depuis un long moment.

« Oh ? Vous êtes un cornu ? »

Pensant aux inconvénients d’être différent, je vins à essayer de discuter avec lui avant qu’il me confie de précieuses informations. Et toujours avec le sourire, je repris la parole.

« Comment vous nommez vous ? Moi je suis Shiki. Shiki M. Eiki. Cela fait longtemps que vous travaillez avec nous ? J’espère que votre … différence ne vous a pas trop joué défauts autrefois ? … Il est dommage de voir comment certaines personnes ont le jugement facile. Même si ce n’est pas mon rôle ou mon devoir, j’aimerais m’excuser au sujet de ces gens qui n’arrivent pas à passer outre les apparences. »

Attendant une réponse cet homme, je vins à examiner un peu plus sa corpulence et son apparence. Il semblait doué pour le combat, pourquoi diable faisait-il ce genre de boulot ? Se rangeait-il ? Tant de questions et pourtant… On devait faire vite me disais-je !



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Red and Green ( Pb Akira)  B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 550
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
35/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
150/220[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 258.598.343 B
Sam 31 Juil 2021 - 14:05
Feat


SHIKI M. EIKI
Red and Green


La personne que voyait le cornu se rapprochait de lui. Il n’avait pas l’air méchant, il semblait plutôt gentil de premier abord. Akira se sentait en confiance et n’était pas obligé de rester sur ses gardes. C’était même lui qui entamait le dialogue entre eux deux. Ainsi, ça faisait longtemps que personne ne lui avait adressé la parole en premier, c’était souvent l’inverse. Mais là, cet homme semblait gentil et n’avait rien de méchant, Akira avait l’impression de se voir un peu, lui qui aussi une personne gentille et qui avait du mal à tuer une mouche, alors une vraie personne, je ne vous dis pas !

Cet homme posait plusieurs questions à notre héros. Mais une l’avait interpellé, c’était a lui qu’il devait s’entretenir ? Akira ne savait pas de quoi il parlait, il ne le connaissant pas spécialement, mais bon soit, il doit sûrement se tromper de personne. Rangeant le sabre qu’il avait sur lui dans son dos, il continuait d’écouter les dires de cet homme, il se nommait donc Shiki. Ce nom disait vaguement quelques choses au cornu, mais où l’avait-il entendu ? Dans un journal, une prime peut-être, autre part, dans la bouche d’une personne sur un navire, le chasseur n’arrivait pas à remettre le doigt sur là où il avait entendu ce nom. Mais ce n’était pas spécialement grave, il lui demanderait peut-être dans le futur ou alors il le ferait de son plein gré quand ils discuteraient tous les deux.

L’homme possédant les pouvoirs de la paille ne comprenait pas tout ce que cet homme lui racontait. Il parlait de différence, de jugement facile. Ça devait sûrement être à cause des cornes, mais il n’avait jamais eu de discrimination en rapport avec ses cornes, personne ne l’avait jugé pour ça. Akira se disait qu’il se trompait de personne et que ce n’était pas notre cornu adoré que ce Shiki attendait.

« Bien le bonjour, je suis bien un cornu effectivement. C’est vrai qu’avec mes petites cornes on ne les remarque pas spécialement surtout si j’ai les cheveux longs. Je me nomme Akira, Akira Suzuran. »

Après avoir répondu brièvement, notre pêcheur avait mis la main dans ses cheveux.

« Je suis désolé, mais je pense qu’il y a erreur, ou alors on doit tous les deux se tromper de personne. C’est vrai que nous travaillons pour certaines personnes dans le milieu, mais peut-être avons-nous été envoyer à cet endroit pas pour les mêmes raisons. »

Akira pensait que cet homme était une personne travaillant pour Warm. Ce nom, c’était Raki qui lui avait donné pour si un jour Akira avait besoin d’aide, il pouvait le contacter, c’était un peu leur chef.

« Si vous êtes venu sous les ordres d’un certain Warm, nous ne sommes pas sur la même mission et je suis au regret de vous dire que ce n’est pas moi que vous attendiez. Mais en tout, c’est gentil de vous excuser, mais vous le fait pour rien, je n’ai jamais subi de jugement de par ma nature. »

Akira n’allait pas en rester là, il lui poserait aussi des questions.

« Je suis à la recherche d’un homme pour lui remettre un bien qui devrait retourner sur une île appartenant à la révolution. Ne connaissiez-vous pas une personne comme celle-ci ici ? »
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 573
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
7/350[FB] Red and Green ( Pb Akira)  Empty_bar_bleue  (7/350)
Berrys: 37.650.000 B
Sam 31 Juil 2021 - 17:22
Help




La scène est surréaliste. D’ordinaire, quand on veut être discret, on se cache et on s’assure de tout, mais là… Nous avancions l’un vers l’autre comme si tout était écrit. Le pensant être mon contact et inversement, je prenais donc de ses nouvelles et cherchais à comprendre ses intentions et visiblement, si au début la conversation promettait d’être bien, c’est l’autre homme qui comprit la possible situation. Visiblement, on c’est tout deux trompés. Quelles étaient les chances qu’on doive tout deux entrer en contact avec quelqu’un, ce jour-ci, ici-même ? Peu probable, et pourtant… C’est le cas ! Il ne fit que confirmer l’erreur en prononçant un nom qui ne disait rien à ma personne. Warm ? Chaleureux ? Non… Cela ne me dit définitivement rien, alors sur le coup, je ne peux que me frotter la nuque et rire de notre bêtise mutuelle.

« Il semblerait qu’en effet, nous soyons dans une drôle de situation. »

Gêné ? Je l’étais quelque peu, mais ce n’est pas comme si nous avions révélé notre jeu et qu’il savait des choses compromettantes, si ? D’ailleurs son nom, il me dit quelque chose, mais impossible de mettre le doigt dessus. Un primé ? Si nous pouvions lire dans l’esprit de l’autre, il serait amusant de voir à quel point notre gentillesse naturelle nous rendait semblable. Mettez un miroir et c’est clairement ce qu’on voit : un reflet.

Et c’est là qu’il fit une tirade qui intrigua l’homme que je suis. Décidément, cette naïveté naturelle était vraiment amusante en ce jour, faisant oublier à ma personne tous les enjeux que ce monde nous rappel bien souvent. Un peu de légèreté ne faisait pas de mal ! Et aussi risqué cela soit-il, devant son air gentil, je ne pu que me montrer tout autant agréable.
Dans un premier temps, je me mis à rire. Pas pour me moquer de lui, mais bien de la situation qui aujourd’hui est malicieuse. Me calmant brièvement, j’agitais une main pour montrer que ce n’est pas lui le souci. Essuyant une de mes larmes de joies, je finis par respirer un grand coup et reprendre la parole.

« Je ne sais pas ce que le destin nous a réservé aujourd’hui, cependant, je dois bien avouer qu’il est taquin aujourd’hui…
Un objet à remettre à la révolution ? Une île particulière ? Ou vos informations sont plutôt vagues ? Pour ce qui est de trouver une personne appartenant à ce groupuscule… Je … Je ne peux que me désigner comme étant une personne qui tombe à pic ! Shiki M. Eiki, membre de l’Inquisition, la révolution d’Erwin Dog. »


Espérant que cela lui suffise, j’espérais qu’il ne me demanderait pas de montrer patte blanche, car prouver mon identité serait difficile. A moins que mes possessions soient connues, auquel cas je pourrais montrer mes armes ? Cela devrait suffire, car si on peut usurper une identité, voler des lames de qualité à un sabreur cela relève de l’impossible, à moins de le tuer. Mais une mort comme celle-ci, ça se serait su plus tôt.

Attendant donc l’avis du jeune homme, je vins à m’interroger sur le genre d’objet qu’il voulait remettre à la révolution. Ou plutôt, une île de la révolution.

« Quel est votre bien ? Une information capitale ? Ou un symbole pour cette île ? »



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Red and Green ( Pb Akira)  B472ef10
Shiki M. Eiki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: