Le Deal du moment : -66%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
10.09 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo]
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Dim 15 Nov - 20:36

The Mad King & the Greedy Girl [1]


Un de ses agents d’élite avait merdé. Il avait perdu la trace du Colonel Brack, le principal suspect de l’affaire Brüner sur laquelle elle avait personnellement mis beaucoup de moyens, dans le but de destituer le Contre-Amiral Gorgon. Il était très difficile de faire chuter quelqu’un de l’amirauté : quand on y entrait, c’était à vrai dire presque impossible. Les autres strates protégeaient leurs chouchous, et quand ils avaient en tête de garder une personne sous leur coupe, ils pouvaient lui passer quelques « défauts ». Alcoolisme, violence, et même les meurtres de quelques-uns de leurs subordonnés. Si Gorgon n’avait pas cumulé les trois, il aurait été impossible de le destituer.

C’était en poussant le Colonel Brack à tuer l’un des lieutenants sous son commandement qu’il avait réellement fait une erreur. Le Lieutenant Brüner, un homme issu d’une famille de nobles : sa mort importait puisqu’il était le proche en lice pour devenir la tête de sa famille, et apporter au Gouvernement Mondial le soutien d’une famille jusqu’alors neutre. Lidy avait besoin de cette pièce sur son échiquier, mais il s’était réfugié à Saint-Johns. Pour le trouver, il n’y avait pas trente-six solutions : elle avait dû se rendre sur l’île dans le but de le débusquer elle-même, grâce aux pouvoirs de son fruit du démon. Elle ferait passer cela pour de l’investigation ou de la chance dans son rapport, mais ici il n’y avait pas d’autre moyen : elle devait faire vite.

Ses premiers pas sur le port de l’île dirigée par Elisabeth Reina furent bombardés d’inquiétude. Elle était venue en compagnie de Belladone Grimm, sa compagne, qui avait pris la forme d’un merle noir. Sur cette île, elle devait impérativement trouver sa cible, et elle utilisa rapidement son fruit à son plein potentiel, lisant chaque vie, observant chaque instant dans une lecture rapide qui la rendait vulnérable, si on oubliait qu’une ancienne assassine était perchée sur son épaule.

Enfin, elle le trouva. Il était presque fantomatique, mais il était arrivé deux jours plus tôt. Il avait commandé une bière à la taverne, puis il était parti. Où ? Elle remonta la piste progressivement, ses pas la menant jusqu’à une ruelle dans laquelle se déroulait un commerce de prostitution. Cela lui rappelait sa période hors-la-lois. Elle aussi avait utilisé son corps, même si c’était aujourd’hui révolu. Elle secoua la tête et continua sa course contre la montre. Dans un désagréable souvenir, elle fit son visage jouissif, et la satisfaction après un acte barbare. La prostituée regrettait encore de ne pas l’avoir  fait payer au double tarif.

Puis, elle arriva au niveau d’une sorte de petit bidonville dans lequel vivaient les personnes les plus pauvres de l’île, ou plutôt ceux qui désiraient se cacher. Ils avaient tous quelque chose à sa reprocher : ancien révolutionnaire qui avait trahi son équipage, combattant de Grand Line aujourd’hui handicapé… Et ancien Colonel. Elle sourit en apercevant sa cible à quelques mètres d’elle. La Grimm, silencieuse, indiqua à sa compagne dans un murmure qu’elle devait y aller prudemment. Cependant, Lidy était trop occupée à contempler sa victoire, elle allait l’attraper. Elle allait mettre la main sur le chainon manquant dans l’affaire Brüner, et rattraper la bourde de son agent d’élite. Elle sourit.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Dim 15 Nov - 20:58


The Mad King & The Greedy Girl


Le borgne était toujours là, posé sur ce même banc, le regard fixe sur les différents vitraux de cette cathédrale. Cela faisait une semaine maintenant, qu'il était posé sur cette île, s'octroyant une courte pause. Le hors-la-loi réfléchissait à sa vie, ce qu'il avait accompli  et ce qu'il comptait réaliser à présent. Ce à quoi il allait s'attaquer.

Une rencontre avec une étrangeté lui avait permis de prendre un recul nécessaire. Il s'était rendu compte de la petitesse de West Blue, de ce sur quoi il était en train de mettre la main.

Après s'être accapré le marché noir de St Johns, cette île, il aurait dû s'attaquer à Illusia et sa révolution. Un point clef pour le criminel, Eken Sor, un avec qui il était évident de faire alliance. Son but ici était simple, s'allier avec cet homme pour bouter hors de cette mer le reste du gouvernement. Ce dernier même retranché dans ces deux bastions : Nighty Town et Toroa.

Mais, pour l'heure, le criminel se devait d'établir les fondations de son empire. La toute base : supplanter les marchés noirs.

Pour cela, Yoh et Loh s'affairaient à mettre en place divers pions qu'ils avaient récupérer sur Powder Island, suite à son alliance avec Merlin.

Il s'agissait ici de développer des points de ventes, aux endroits clefs de l'île, pour ensuite gangréner de façon définitive ce commerce. Définir les lieux, y poster des pions en éjectant la concurrence déjà en place, puis livrer son produit : celui-ci ferait le reste.

Le consommateur se fichait de la couleur de la main qui lui fournissait son pochon, ce qui comptait c'était d'avoir ce dit pochon. Même le prix était mis au second plan. C'était ça, l'addiction.

Aussi, Yoh et Loh s'étaient récemment chargés de faire le ménage dans un lieu évident : les bidonvilles de St Johns, avant de s'activer de manière plus intelligente pour s'attaquer aux lieux mieux lotis.

La précarité était favorable à leur trafic : peu d'organisation nécessaire, la concurrence était ainsi facile à trouver et déstituer, pas de prise de tête avec les clients. Il ne s'agissait que de loques, d'êtres à la dérive, des merdes jonchant les ruelles en quête de narcose perpétuelle.

Les pions de Yoh et Loh faisaient ainsi leurs débuts sur cette île, après avoir reçu un discours des jumeaux : suivre les ordres, être droit dans ses bottes, agir sous le nom du Roi Fou, ne pas merder.

Car ils étaient remplaçables.

Le moindre faux pas, c'était fini.


_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Dim 15 Nov - 21:11

The Mad King & the Greedy Girl [2]


La Olsen sourit. Son mouvement fut à la fois brusque et très certainement trop hâtif, mais elle ne le remarqua que trop tard. Belladone comprenait que sa bien-aimée était pressée, cependant il fallait agir avec vivacité sans pour autant ruiner ses chances de capturer la cible. Or, elle était en train d’arriver à une extrémité qu’il ne lui arrivait que rarement d’utiliser : l’attaque. Voir la Directrice du Cipher Pol 6 se déchaîner était aussi rare que de l’entendre dire « Merci ». Son sourire carnassier était aussi improbable que la paranoïa dont elle avait hérité de son ancien Directeur. Après un Kamisori parfaitement maîtrisé, la jeune femme arriva hauteur du Colonel et abbatit son pied sur lui…

Du moins, c’était ce qu’elle voulait. Elle désirait l’assommer, et grâce à sa lecture elle avait dosé la force pour cela. Cependant, son mouvement avait été pressenti, et elle vint abattre son coup dans le sol. Le brouhaha fut impressionnant. Des morceaux de rochers et de terre volèrent de tous les côtés, un nuage de fumée s’éleva jusqu’au ciel et les consommateurs de la « sainte drogue » furent contraints de bouger mollement de leur position pour éviter une chute de pierre, ce qui ne fut pas le cas pour tous. Certains sentirent leurs os craqués, et si aucune victime ne fut à déplorer, il semblait bien que la Directrice du Cipher Pol 6 n’en avait que faire.

- Attendez, je…
- Pas la peine d’épuiser ta salive,
balança la jeune femme.

D’un soru précis, elle s’élança sur son adversaire à qui elle donna un coup de poing dans l’estomac, cette fois-ci impossible à arrêter. Il cracha un peu de bile par terre tandis que la Zoan regardait la scène avec un air amusé.

Bientôt, la milice de l’île viendrait pour arrêter ce qui semblait être soit une attaque terroriste, soit une bagarre qui avait mal tourné. Après plusieurs échanges de coups qui firent s’effondrer deux maisons vides, Lidy et le Colonel se tinrent en regard tandis que la jeune femme aux cheveux bleus semblait imperturbable, et que lui affichait un air terrifié.

- Je vous reconnais, vous êtes…

Elle ne put s’empêcher de sourire en coin avant d’arriver à hauteur de son opposant qui venait de perdre sa précieuse concentration. Il sentit un coup lui parvenir dans le thorax, un mélange de Tekkai et de Soru, et il s’effondra sur le sol. Belladone arriva à hauteur du corps, tandis que les habitants de ce bidonville affichaient un air mi-inquiet, mi-soulagé que tout cela soit fini… Pour l’instant. Qu’y avait-il de pire qu’une personne déchaînée ? Une personne déchaînée qui allait devoir affronter la milice de l’île pour s’enfuir.

- Et merde, fit la jeune femme en prenant le Colonel sur son épaule.

Les torches arrivaient, et elle fendit les ruelles sombres de l’île, en direction du port qui se situait de l’autre côté. Elle allait devoir se faire discrète…

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Dim 15 Nov - 21:35


The Mad King & The Greedy Girl


Rien ne se passait jamais comme prévu dans la vie du Roi Fou, c'en était presque devenu un leitmotiv.

Mettre en place quelque-chose sans rencontrer aucun obstacle ou imprévu, cela n'était pas possible pour lui. Le monde n'était prêt à lui faciliter la vie, à jamais il serait condamné aux retournements de situation, à jamais il serait contraint de devoir investir plus d'efforts que prévu pour parvenir à ses fins.

En l'occurence, le dernier point de ces bidonvilles que le duo de primés avaient décidé de parasiter avait été soudainement bouleversé par une confrontation. Les deux jumeaux n'eurent même pas besoin d'être prévenus par des pions pour être au courant de la situation : ils avaient entendu le brouhaha causé par le violent échange s'étant déroulé ici, ils avaient pu voir un bâtiment s'effondre, se muant en un simple nuage de débris et poussières.

Leur haki de l'observation leur permettrait alors de pister la présence responsable de ce grabuge : était-ce une concurrente ? Une personne souhaitant se soulever contre le système en place ? Autre chose, peut-être ? Qu'importait, le grabuge n'était jamais bon pour les affaires et la milice locale serait bientôt présente en ces lieux : freinant l'activité des criminels.

C'était le sans nom qui allait être content de l'apprendre. Aussi, tout en pistant cette présence vive, qui se dirigeait visiblement vers le port, les jumeaux sortirent de leur poche un den-den mushi.

Ils ne pouvaient se permettre, eux aussi, de merder. Et là c'était visiblement gros, impossible pour que leur boss ne soit pas au courant de la situation après coup. Il devait être tenu informé de suite, pour définir la prochaine étape.

Comment ce problème allait-il être traité ?

Quelques tonalités plus tard et ils balanceraient tous les deux :

-On a un problème dans un bidonville, la milice va débarquer, le danger se bouge au port. Pas identifié.

Les deux voix qui n'avaient fait qu'une résonnèrent dans la cathédrale. L'information était parvenue au principal intéressé et si l'escargophone retrouvera le sommeil, l'esprit de son possesseur s'activa, ses talons suiveraient.



_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Dim 15 Nov - 21:57

The Mad King & the Greedy Girl [3]


Ses pas suivirent les pavés des ruelles sombres. Elle se dirigeait vers le port, un ancien Colonel de la marine sur le dos. Elle était habillée en civile : son haut moulait son manque de poitrine, tandis que le bas s’élançait jusqu’en dessous de ses genoux. Elle bougeait bien dans ces habits-là. C’était sans un sourire qu’elle continuait sa course. Le merle noir la suivait de près, pour localiser les potentiels ennemis. Courant à bonne allure, elle réussissait à ne pas se faire repérer par la milice qui empruntait d’autres voies. Quelques torches venaient éclairer les ruelles mal desservies, et elle dut à deux reprises se terrer derrière un tonneau ou une caisse, dans le but d’échapper à ses poursuiveurs.

C’est ainsi qu’il ne lui fallut que quelques secondes pour remarquer la cathédrale. Elle avait beau être cernée, elle pouvait utiliser ce lieu pour se reposer. Personne n’irait la chercher au milieu de l’île, en plein territoire ennemi. Ainsi, elle ouvrit les portes de l’édifice. Elle n’observa pas la personne à l’intérieur, et le prêtre semblait être absent. Seule la lumière colorée des vitraux venait danser sur le sol du lieu de prière. S’approchant du confessionnal, la Olsen vint y ficher sa cible, dans le but de la dissimuler le plus longtemps possible. Elle pourrait toujours arrêter quiconque tenterait d’y aller en disant que le pauvre homme était en train de se reposer.

Quand tout se serait calmé et que les torches danseraient plus proches du lieu de l’affrontement qu’ici, elle pourrait enfin trouver un instant de répit. Elle viendrait s’asseoir sur le banc à plongerait son nez dans un livre qui était posé là. Son souffle était court, maintenant qu’elle le remarquait, et son écho semblait se répandre dans le lieu saint. Elle regarderait autour d’elle et s’adresserait à la seule autre personne présente :

- Vous aussi, vous vous êtes réfugié ici ?

Elle ne détaillerait pas son visage, ni ne s’inquiéterait dans un premier temps de ses pensées. En réalité, elle était trop centrée sur elle-même à cet instant. Les souvenirs des plus grandes puissances de ce monde se trouvaient dans son esprit, et elle pouvait toujours y trouver des informations. Des informations précieuses : comme par exemple l’impossible destin de certains prisonniers dans l’esprit de Iralia Padsin. Pourtant, ce qui l’intéressait, ce qu’elle ne pouvait pas avoir, c’était les souvenirs de Lars Volkoff. Elle les voulait.

- Ma mari a besoin de se reposer, mentirait-elle pour justifier ce qu’elle avait fait.

En réalité, il était sûrement bien trop tôt pour dire ce qu’elle avait en tête, et elle irait bientôt regarder la personne pour la détailler. Elle avait déjà commencé à écouter sa voix, pour s’assurer qu’elle n’avait pas d’intentions hostiles. Cependant, à présent, elle voulait détailler ses traits dans l’unique but de savoir à qui elle avait affaire.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Dim 15 Nov - 22:19


The Mad King & The Greedy Girl


La poursuite continuait pour Yoh et Loh, suivant cette voix sur laquelle ils s'étaient tous deux fixés. Allant de ruelle en ruelle, de toit en toit, esquivant la milice efficacement, tout en ne perdant de portée cette cible mobile.

Le port était lui situé à l'autre bout de la ville, aussi c'était un long périple qui ouvrait ses bras aux primés : ils devaient se farcir la cité entière, à coup sûr la milice. Ils voyaient déjà la cathédrale quand la voix parut ralentir subitement.

La cathédrale.

Merde.

Leur den-den muhsi se remit à bougonner.

___

La lumière avait frappé son visage lorsque les deux portes s'ouvrirent dans un grincement, laissant apparaître une silhouette amorphe. L'unique oeil du maudit qui s'était levé pour quitter les lieux, partant à la recherche de l'imprévu, fixait dorénavant la jeune femme venant de pénétrer son lieu de repos.

Celle-ci ne prêta guère attention au criminel, visiblement trop occupée à disposer du corps qu'elle portait jusqu'alors sur son dos dans la petite cabine servant de confesionnal.

Le den-den mushi retentit alors.

Une tonalité, deux.

Le maudit contemplait la fille, étonné, puis son regard retourna aux portes semi-ouvertes : il y vit une silhouette au loin, amorphe elle aussi, venir à toute vitesse en ces lieux.

Il comprit, du moins sembla le comprendre.

Yoh et Loh, eux, l'auraient compris.

L'air se contracta alors, la malédiction du damné parasitant l'atmosphère une nouvelle fois.

Et, alors, les portes se fermeraient tandis que sa main s'écraserait sur son escargophone, pour le taire.

Les jumeaux s'arrêtèrent net devant les portes closes. Un rictus grimerait leurs visages : dans la gueule du loup, se disaient-ils.

Le borgne se reposerait sur son banc, comme si de rien n'était. Laissant la nouvelle venue procédé.

Elle s'approcha de lui, son estomac se froissa alors. Son théâtre intérieur se figea.

Son esprit s'activerait tandis qu'une chape de plomb serait comme deversée sur sa tête.

Un scan fut lancé, était-elle seule ?

Cette femme.

-Lidy Olsen.

Elle n'était visiblement pas venue ici pour le sans nom, du moins si c'était le cas alors ça ne semblait pas prévu que de le rencontrer en ces lieux.

Cela surprenait le Roi Fou. L'enfermant dans une bulle de flottement.

Il cherchait à comprendre, avant d'éclater.

-C'est donc là la réponse du gouvernement ? Toi ?

Son unique oeil et son orbite vide se révéleraient alors à la demoiselle.




_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Dim 15 Nov - 22:52

The Mad King & the Greedy Girl [4]


- Le Roi Fou, répondit-elle en s’enfonçant dans son siège.

Elle l’avait regardé. Elle avait souri en voyant de qui il s’agissait. Primé à 375.400.000 Berrys, une histoire avec Ren Tao, une histoire avec le Cipher Pol, une histoire avec la Triade et enfin une histoire avec les Thalassa… C’était une véritable girouette qu’elle avait en face d’elle, pourtant la Olsen s’était contentée de sourire. Son pouvoir était de toutes les manières un vrai casse-tête, une horrible malédiction qui lui donnait un avantage non-négligeable sur ses adversaires. Elle le détailla. Il était plus petit que ce qu’elle avait imaginé.

Sa folie était-elle bien réelle ? En tout cas, il était au moins aussi égocentrique qu’elle. Il avait un œil unique, et celui-ci fixa l’intrépide jeune femme. Dans l’église, il n’y avait que la présence d’un oiseau en plus, inhabituel, qui était entré en même temps qu’elle. De toute évidence, c’était une inconnue : Belladone Grimm, la maudite du merle noir. Même s’il n’était pas ornithologue, il pouvait se douter que ce n’était pas une créature comme les autres puisqu’elle le fixait avec intensité, prête à le déchirer.

- Le Gouvernement n’aurait pas envoyé la Directrice en charge des affaires de corruption internes pour s’occuper de quelqu’un comme toi, répondit-elle sèchement avant de se lever, droite.

Elle regarda les portes fermées, puis recentra son regard sur l’homme. Elle l’observa silencieusement un long moment, et soudain les souvenirs affluèrent. Ses yeux perçaient la carapace du maudit, son intimité, ses expériences. Il allait avoir un fils. Charmant. C’était souvent quelque chose qu’elle regardait chez les personnes : leurs enfants. Les fils de Yang Thalassa avaient été une de ses passions pendant quelques temps, elle s’était amusée à les voir, enfants, mais surtout à les comparer à l’image idyllique qu’elle avait de ses propres enfants.

- Je ne prendrai pas la peine de t’arrêter… Mais même si je le voulais, je ne le pourrais pas, je me trompe ?

Elle affichait une certaine arrogance, et un réalisme terre à terre. Le Roi Fou était un homme très exubérant. Il se débarrassait trop facilement de ses alliés, alors qui aurait voulu s’allier avec lui ? Et bien, Yang Thalassa l’avait fait. Narseh, le Faiseur de Coups d’Etat, aussi. La Triade avait pris le risque, et leur relation ne semblait pas encore terminée. C’était là le danger. Pour l’instant, aucun avis de recherche n’était sorti sur elle à sa connaissance, mais elle avait été le pion qui avait s’écrouler l’empire des hors-la-lois, en dehors de leur branche mercenariat qui ne portait que de frêles séquelles. On avait évidemment pu voir sa nomination dans les journaux, sûrement de là d’où elle était connue de Fudo.

- Je me contenterai de rester ici, le temps que les choses se calment dehors. Tu peux me tenir compagnie si tu veux, Fudo.

La familiarité était voulue. Elle n’avait pas besoin de gagner son respect. Elle ne lui faisait pas une faveur. Dehors, deux personnes attendaient : Yoh et Loh Tucker, les siamois. A eux seuls ils posaient un problème que Belladone aurait du mal à gérer. Elles pourraient certainement fuir si elles échappaient au contrôle du Roi Fou, cependant son fruit était trop omnipotent. La lecture des souvenirs de l’homme se fit en avance rapide, et elle ne s’arrêta que sur ses capacités, et les forces présentes sur l’île, dans le but d’élaborer en cas de problèmes.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Lun 16 Nov - 6:43



The Mad King & The Greedy Girl


-Il faut bien quelqu'un pour prendre la suite de Shadow.

Le sans nom fixait cette femme qui s'était relevée devant lui pour lui tenir tête. La directrice du Cipher Pol 6, rien que pour ça, le Cipher Pol, Le Roi Fou avait envie de la démembrer sur place.

La réduire à néant ici même, dans l'instant. Surtout face à son arrogance.

Le scan du maudit avait été réalisé, il n'y avait ici qu'elle, lui, le corps dans le confesionnal ainsi que le volatile qui fixait le criminel depuis  un moment déjà. Ce dernier avait laissé son oeil dégouliner sur cet oiseau un temps, fut pris d'une soudaine céphalée, tolérable, avant de replonger dans ceux de la directrice du CP6, comme pour les lui crever.

-Mais en es-tu capable ? Répondit-il dans un rictus.

Alors sa mine se froisserait quand elle l'appelerait par son prénom. Et le sans nom ne vit, l'espace d'un instant, que son reflet dans le regard de la Olsen. Comme s'il ne s'agissait là que d'un miroir, le confrontant de force à sa propre personne. Comme si on le forçait à se détailler, à se critiquer et à se juger.

Il y revoyait Ashia, Enies Lobby puis entendrait la voix de Shadow à nouveau.

La colère monterait donc, puis les ténèbres s'activeraient dans son cerveau fatigué.

-Penses-tu réellement avoir une chance ici ? Toi et ton oiseau ?

Il disparut alors, pour apparaître au niveau de l'autel, au devant de l'allée scindant en deux la cathédrale.

-Nous ne sommes pas à Enies Lobby cette fois, mais bien sur mon terrain... Mais tu n'es pas là pour ça, n'est-ce pas ?

Alors, sur l'autel, apparaîtrait d'un claquement de doigt le gouvernemental inerte que l'Olsen avait balancé dans le confesionnal. Désireuse de le cacher de cette personne qu'elle n'avait alors pas encore identifiée.

-Pour lui. Concluerait-il, les lèvres étirées.

La paume du criminel se poserait enfin sur le thorax de l'inconscient.

-Il est encore vivant. Un corrompu, une cible ? Le CP6, lui, n'a pas le droit d'abattre ces proies n'est-ce-pas ?

Le face du maudit s'assombrirait donc, si l'Olsen ou son oiseau cherchait à l'attaquer, celui-ci se transposerait simplement.

-Je peux te délester de ce poids s'il s'agit là de la raison de ta cavale. Comme je peux discuter avec toi, mais, cela se ferait seul à seul.

Son oeil se poserait sur l'oiseau qu'il avait deviné être autre chose qu'un simple animal. Son comportement était trop humain et son envie d'abattre le criminel trop tangible.

-Les Tucker ne l'attaqueront pas. A toi de me dire : de gré ou de force ?

Le damné laisserait à la bleu une dizaine de secondes, après quoi il effectuerait un bref scan du toît de la cathédrale : repérant un gravat avec lequel il pourrait transposer cet oiseau de malheur.

Il le ferait dans la seconde qui aurait suivi cette détection.



_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Lun 16 Nov - 21:53

The Mad King & the Greedy Girl [5]


Si Lidy n’avait pas eu un tel sang-froid, nul doute qu’elle aurait sûrement frissonné aux pensées de cet homme. Il méritait son titre. Les ténèbres qui l’abritaient étaient réelles, et les événements d’Enies Lobby vinrent en pleine face à la Olsen. La lecture fut rapide et la douleur lancinante, comme une lame froide qui traverse la peau, la déchirant, l’habitant. Pendant un instant, elle crut qu’elle avait vécu la même chose que ce que Shadow lui avait fait subir, à lui, Fudo. Elle comprenait son aigreur vis-à-vis du Cipher Pol, et elle ne doutait pas qu’il serait impossible à calmer. Au contraire, il était plus prompt à l’erreur s’il venait à s’infliger une colère monstre.

- Le Cipher Pol 9 a été dissous. Shadow est mort. Ren Tao l’a tué.

Elle venait de faire sortir une information confidentielle, qu’elle tenait des souvenirs de différentes personnes. « Ren Tao l’a tué ». C’était une information qui ferait sûrement quelque chose à cet ancien collaborateur. En un instant, elle venait d’avancer les pièces de son jeu, offrant une potentielle faille dans son adversaire. Elle ne put cette fois-ci s’empêcher de laisser échapper un sourire, peut-être maîtrisé.

- C’était une personne détestable, j’en conviens. J’imagine que tu aurais voulu le tuer toi-même. La gloire que cela t’aurait apportée…

Elle laisserait Belladone quitter la cathédrale. La maudite du merle noir était capable de savoir, avec ses sens surdéveloppés, ce qui se passait à l’intérieur. Elle détruirait l’édifice, quitte à sacrifier leur cible, si cela menait au sauvetage de la Olsen. Cependant, elle ne voulait pas rameuter Elisabeth Reina. Mieux valait la jouer discrète. Pourtant, la jeune femme était en train de placer de nouvelles pièces sur son échiquier. Elle nourrissait la folie de cet homme en face d’elle.

- Cet œil, pourquoi ne le remplaces-tu pas avec ton pouvoir ? Demanda-t-elle avec un air cette fois-ci curieux.

Elle pouvait lire beaucoup de choses, mais elle préférait parfois les entendre. C’était surtout quelque chose qu’elle voulait savoir, au-delà de la provocation, au-delà du peu d’intérêt qu’elle portait en cet instant à son affaire. D’ailleurs, pas à un moment son regard ne s’était porté sur le confessionnal, et pas à un seul autre elle n’avait eu peur de perdre son enquête. A l’instant où elle avait reconnu Fudo, elle avait su que ce n’était qu’une bricole, une broutille même. Elle trouverait d’autres preuves. Elle les fabriquerait si besoin : elle était douée pour ça. Jamais elle n’avait accusé un innocent, mais parfois certaines preuves s’étaient trouvées comme par hasard sur son chemin.

Avant d’abattre ses cartes, elle faisait cependant preuve d’un sang-froid qui pouvait donner des frissons. Même Fudo n’avait sûrement jamais vu quelqu’un lui tenir tête avec autant de confiance, alors même qu’elle était en position d’infériorité. Elle affichait une mine réjouie à l’idée de pouvoir échanger quelques mots de plus avec cet homme. Il ne la tuerait pas, il préfèrerait se servir d’elle. Pourtant, elle n’était pas prête à lui concéder quoique ce soit. Au besoin, son soru était suffisamment maîtrisé pour qu’elle s’éloigne à bonne distance en abandonnant sa cible ici.

Elle n’avait pas tout calculé. Elle ne maîtrisait pas tout. Et c’était quelque chose qui la ramenait au pire épisode de sa vie. Enies Lobby.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Mar 17 Nov - 6:53


The Mad King & The Greedy Girl


L'information que la Olsen donna au sans nom eut pour don de stopper tout flux de pensées dans sa tête, l'espace d'un instant. Shadow était mort, cela n'était pas une nouvelle, le CP9 dissout non plus, cependant, l'assassin de Shadow, son nom, résonna un temps dans le crâne du Roi Fou. Le ramenant dans son autre vie, celle de Fudo, cet enfant naïf et passioné duquel il était né, lui, son ombre.

Son faciès se grimerait alors d'un rictus. Quelle ironie.

-De la gloire ?

Cette femme jouait visiblement à un jeu bien dangereux. Titiller volontairement l'égo du sans nom, pour quelle raison ? Celui-ci était très probablement en position de l'abattre si l'envie lui prenait. Lui et les Tuckers étaient là en position de force et, admettant que les deux partis feraient jeu égal, West Blue n'était pas Enies Lobby : ils étaient en territoire ennemi.

-Les évènements marquent l'Histoire pour la cadencer, les petites lignes, elles, la définissent. La conclusion est toujours plus marquante pour le commun, les érudits, eux, regardent des détails, les causes : celles qui font que notre monde est complexe.

Il se rappela alors, le rôle de sa mission sur Enies Lobby. Celle pour laquelle il avait perdu la vie. Récolter ses documents top secret, permettant à la Triade de chasser les agents d'élite, décimant le CP9.

-Le CP9 n'est pas mort avec Shadow, il a été condamné bien avant. Cependant je me réjouis, une personne en moins sur ce monde souhaite ma mort. Un ennemi puissant en moins.

Plus que La Triade, Narseh, Konan et surtout les Thalassa.

Alors vint la question impertinente de la gouvernementale, ravivant la mémoire du criminel. La perte de son oeil, sa torture, sa mort et sa renaissance. Le jour où Fudo avait accepté de sombrer dans ses noirceurs les plus intimes, accepté de laisser l'oiseau de nuit rompre la frêle coquille qu'il était. Révélant son autre visage, une créature malsaine et impatiente. Un être désireux de fracasser ce monde, le détruire à défaut de pouvoir le posséder.

Parce qu'il avait tant aimé ce monde et en retour il n'eut rien. Si ce n'était traumatismes, pertes et décéptions.

Rejets.

Le Roi Fou.


-Cet orbite restera vide jusqu'à ma prochaine rencontre avec La Triade. Du moins, ce qu'il en reste.

Son visage s'assombrirait alors, cependant aucune rage ni colère n'avait pris le dessus. Le sans nom était calme et froid, tout comme cette femme lui faisant face. Mais cette accalmie était aussi fragile que la coquille que Fudo avait autrefois été. Le borgne était à la lisière entre destruction et construction, vie et mort, un funambule sous kétamine qui avançait maladroitement sur un fil suspendu. Le vide en contrebas, pouvant chuter à tout moment, sombrer dans des pulsions malsaines. Destructrices.

-En attaquant Enies Lobby, Bételgeuse a entraîné sa propre chute. Ce nom, Bételgeuse, j'imagine que tout Enies Lobby le connaît.

Ses doigts se crisperaient sur le torse de la cible de la CP6.

-Je m'occuperais de venir la chercher sur le Nouveau Monde, alors elle pourra plonger son regard dans ce trou qu'elle a engendré. Balança-t-il en désignant son orbite de son index. Mais, pour l'heure, j'ai plus important à faire.

D'une impulsion, sa paume frappa le thorax du marine couché sur l'autel. Son coeur sortirait alors dans un cube gelatineux bleuté, de la même teinte que la zone du primé.

-A moi de te poser une question, Lidy Olsen. Pourquoi te laisserais-je partir d'ici en un seul morceau ? Te tuer ne m'apportera pas plus d'ennemis que j'en ai déjà.

Le passé, il n'avait pas que ça à faire d'en parler. De se rappeler. Il devait avancer.


_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mar 17 Nov - 20:29

The Mad King & the Greedy Girl [6]


Il avait du répondant. Ce qu’il disait n’était pas toujours vrai, ou plutôt pas entièrement vrai, mais elle laissa couler. Parler philosophie avec cet homme était sûrement la dernière de ses envies à l’heure actuelle, et lui donner des idées pour laisser sa trace dans cette époque quelque chose d’inconcevable. En réalité, il n’aurait sûrement pas besoin d’aide. Quand le Gouvernement Mondial l’aurait capturé – car le Gouvernement arrivait toujours à ses fins – il serait sûrement effacé de l’histoire. Il irait rejoindre le Niveau 6 d’Impel Down, avec tous ceux qui y étaient actuellement enfermés. Les noms défilaient dans sa tête, tandis qu’elle s’imaginait cette fin glorieuse pour les criminels les plus redoutés.

- Shadow n’avait rien de puissant, contrairement à ce qui risque de t’attendre. Ne compte pas sur moi pour t’affronter dans un combat vain, cependant.

Elle avait statué de manière tranchée : elle ne combattrait pas contre Fudo. C’était quelque chose qu’elle était capable de comprendre dès à présent. Elle pourrait sûrement l’esquiver quelques temps, mais elle finirait par perdre en distance. Enfin, elle avait une sorte de plan pour lui opposer une résistance honorable, mais pas pour le battre. Et c’était là le problème : elle devait le battre si elle voulait se sortir d’un combat. Autant ne pas l’engager donc.

Soudain, l’expression de la Olsen se brisa. Ce fut comme si son masque était tombé. L’évocation d’Enies Lobby, de l’attaque de la Triade, avait été un véritable coup dur dans l’esprit de la demoiselle. Elle affichait à présent une expression d’intense colère. Sa haine la déformait. Betelgueuse, cette vipère, avait la forme du mal. Elle était la cible à tuer, et Lidy ne ménagerait aucun effort pour la faire tomber vers sa mort.

- Elle se soumettra.

La Olsen parlait de Betelgueuse. Elle la haïssait. Elle l’abhorrait. Elle voulait, et elle aurait sa peau coûte que coûte, quitte à ce que ça la détruise ou détruise tout le Cipher Pol. La mort de Harita Kasano serait vengée, de même que celle de ses filles, de son mari, de Kid… De toutes les personnes qui y avaient laissé une part d’elle. Combien de temps Reutsuna avait-elle passé entre la vie et la mort ? C’était la faute de celle dont elle avait volé la vie. Sa faute, la faute de Horatio. Elle possédait les secrets de la Triade, dont certains étaient périmés, mais ce n’était pas grave. Elle attendait le moment propice.

Il lui posa ensuite une question qui la fit réfléchir un bref instant, tandis qu’elle prenait une mine plus froide encore qu’auparavant. A la lumière, ses traits étaient ceux d’une statue de marbre. Elle aurait trouvé sa place dans une reproduction d’événements liés au Constantinisme. Ses yeux balayèrent la salle avant qu’elle ne s’arrête sans une once de sympathie sur le témoin. Qu’importe, elle le savait condamner. Il pensait finalement que cela ne lui apporterait pas d’autres ennemis de la tuer…

- Est-ce vraiment le cas ? Questionnerait-elle sans attendre de réponse.

Alors elle poserait cette simple question, un sourire froid sur les lèvres :

- A ton avis, pourquoi ?

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Mer 18 Nov - 12:53


The Mad King & The Greedy Girl


Le maudit avait son oeil figé sur son interlocutrice, il disséquait la moindre expression ou plutôt le moindre changement, tant celle-ci réussissait jusqu'alors à rester de marbre. Son calme olympien sembla être perturbé par l'évocation d'Enies Lobby et de Bételgeuse, et, une réaction que le borgne n'avait pas prévu d'observer à ce sujet le frappa de plein fouet.

Il vit en cette personne, pour la première fois de la conversation, de l'aversion.

De la haine.

Son esprit se fendit d'un rictus, ses ténèbres tourbillonnant plus encore au sein de son crâne bien trop étriqué pour contenir pareil être.

-Oh, avons-nous là une cible commune ? Pointerait-il du doigt, jubilant presque.

Puis l'Olsen parut retrouver la voie de l'accalmie, du sang froid, en façade tout du moins, face à la menace du Roi Fou. Il lui avait mis le couteau sous la gorge sans vraiment se faire explicite. La directrice tenta ici une pirouette pour se défaire de cette lame sans avoir à user de la force, pousser le maudit à se plonger dans le dédale sans dessus dessous qu'était ses réflexions.

-La Triade Narseh, Konan et le gouvernement dans son ensemble, du Cipher Pol aux Thalassas : penses-tu que te tuer amènera un autre nom dans cette liste ? Le Cipher Pol 7 prendrait sûrement le relais sur le 9, si ce n'est pas déjà fait, c'est tout. Un contact dans le monde hors-la-loi ? Il viendrait s'additionner à tous ses ennemis de l'ombre qui souhaitent ma peau, pour mon fruit ou ce que j'ai.

Cela ne prit pas. C'était sans compter le fait que les Thalassa possédaient déjà sa vivre card, eux ainsi que Ghetis Archer, amiral de la marine. Mais, pour ce dernier, le maudit ne s'en faisait guère.

-Donne moi une bonne raison. Bételgeuse, qu'a le Cipher Pol sur elle ? Ou plutôt, qu'as-tu sur elle ?

Sa main se crisperait sur le coeur qu'il tenait en main, faisant se tordre le corps jusqu'alors inerte devant lui.

-Ou préfères-tu conserver cette apparence que tu te donnes ? Ignorer ton aversion pour me tenir tête fièrement. Sors de cette salle, tourne tes talons, pars. Les Tuckers n'auront pas le temps de cligner des yeux que cette cathédrale sera coupée en deux. Je te laisse imaginer qui cela attirera : je ne t'aiderais aucunement, au contraire. Mettre la main sur le coeur d'une directrice Cipher Pol, n'est-ce pas là intéressant ?

Direct et explicite, peut-être que l'Olsen changerait sa façon de voir les choses et cesserait ses pirouettes.

Elle n'était ici pas en position de force.

-Tu n'es pas à Enies Lobby, ce n'est pas chez toi ici. Déjà que vous n'êtes aucunement à l'abri sur cette île se voulant inaccessible, ne prends pas tes aises sur un terrain qui n'est pas le tien.



_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mer 18 Nov - 18:47

The Mad King & the Greedy Girl [7]


- Les Thalassas… Tu m’en diras tant.

Elle le savait évidemment. Elle revoyait Fudo, en présence de Yang Thalassa. Elle revoyait leur conversation, en connaissait les moindres détails et les recoins les plus incertains. Les actions mises en place contre lui, sa Vivre Card, d’une part offerte par Ghetis, de l’autre par le hors-la-loi lui-même. Il se donnait beaucoup d’importance, ou était simplement paranoïaque. Tout le Gouvernement à ses trousses ? Il ne savait de toute évidence pas à quoi ressemblait une chasse à l’homme, et cela eut le don d’amuser intérieurement la Olsen. Elle pouvait très bien mourir ici, comme à un autre moment. Si elle mourrait, elle n’aurait plus cette envie de retrouver ses enfants.

- Le Gouvernement en entier n’est pas à tes trousses. Les Thalassas, s’ils sont réellement tes némésis, le sont plus que les autres. Cependant les quatre autres étoiles n’ont certainement pas encore d’intérêt à te faire chuter. Ne donne pas une bonne raison à une autre d’entre elles de te poursuivre.

Elle ne précisa pas qu’il s’agissait de Lars Volkoff, ni même qu’en réalité elle était certainement loin d’être aussi importante à ses yeux. Il ne devait pas encore saisir la moitié de l’étendue de son pouvoir, même si une partie devait résider dans sa tête, inaccessible. S’il connaissait sa véritable valeur, elle deviendrait un oiseau en cage à Marijoa. Plus de liberté, plus de possibilités de faire régner sa vision de la Justice sur le Gouvernement Mondial.

Enfin, il demanda des informations sur Beltegueuse. La Triade.

- Ce que j’ai sur Betelgueuse ? Elle est la responsable de la branche mercenariat de la Triade, du moins à ce que j’ai compris de sa situation. Elle possède un niveau capable d’égaler celui des Amiraux actuels et un Zoan simiesque. Elle maîtrise sa forme éveillée aussi. En somme, je ne sais rien sur elle.

Effectivement, ces informations étaient réellement inutiles. Elle n’allait pas l’affronter. Elles lui permettraient cependant de choisir le bon pion à envoyer contre cette femme. Ghetis Archer ou Ishtar De Lerhane, tous deux feraient amplement l’affaire, mais l’un était occupé avec ses plans révolutionnaires et l’autre était une amie. La jeune femme ne pouvait s’empêcher d’éprouver pour Ishtar une forme d’affection.

- Si tu m’invites à partir, je ne me ferai pas prier.

Elle se lèverait et tournerait les talons. L’agitation dehors s’était réduite. Belladone était encore à portée de Haki. La Olsen ressentait sa voix.

- Ne prends pas tes aises sur un terrain qui ne t’appartient pas non plus. Elisabeth Reina ne sera pas jouasse à l’idée qu’un hors-la-loi vende des substances illicites ici. Elle a une forme de droiture qui nous est inconnue à tous les deux.

Ils partageaient au moins cela en commun. Evidemment, elle avait prévu un moyen de partir. Si ce n’était pas grâce à Belladone, ce serait par un autre moyen. Elle n’était pas venue en bateau après tout.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 874
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue40/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue142/350[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (142/350)
Berrys: 4.843.450.000 B
Mer 18 Nov - 21:13


The Mad King & The Greedy Girl


-Elle me tolérera jusqu'à ce que je m'impose à elle.

Le poing du borgne se crisperait tel une crampe sur l'organe qu'il tenait jusqu'alors. Les fibres formant les ventricules seraient comprimés pendant que les dernières salves écarlates quitteraient le coeur. La vie quitterait ainsi le marine sur un coup de sang et, dans un dernier acte de rage non contenu, le maudit balancerait cet orgagne comprimé contre le sol.

Lui rappelant le premier qu'il vit dans cet état, bien auparavant sur Nighty Town.

Ashia.

Il fulminerait intérieurement tandis que la Olsen quittait les lieux. Il la laisserait partir, sachant qu'elle avait totalement raison : il n'était pas permis au Roi Fou de se faire repérer maintenant, alors que son trafic sur cette île n'était qu'à son installation.

Les Tuckers ne recevraient aucun ordre, si ce n'est celui de repartir à leur tâche. Le damné resterait muet, devant le cadavre, plongé dans ses pensées.

Le calme.

La paix.

La raison.

Ashia. Eve.

Sa mort. Sa vie.

Le passé, le futur.

Quel futur ?

Ses mains se poseraient sur son crâne pris de céphalées, il était instable. Voulait se tuer à défaut de tout détruire autour de lui. S'en voulait au fond de lui de penser ainsi, le futur ? Quel futur ? Ashia, ashia et ashia. L'underground. Son amour.

Illusia. Illusia. Illusia.

-Suivre le plan. Suivre mon plan.


_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue57/75[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - The Mad King & the Greedy Girl [Pv : Fudo] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Jeu 19 Nov - 19:22

The Mad King & the Greedy Girl [8]


Elle ne se retournerait pas pour observer la folie de Fudo, ne lui portant plus aucun intérêt. Elle était certes aux aguets, mais il n’avait pas prévu de tenter quoique ce soit. La jeune femme sortirait de la cathédrale sans prêter attention à ceux qui pourraient se trouver en face d’elle. Cet homme lui avait décidément gâché sa journée. Elle avait une cible, et elle l’avait perdue. Seule la chance lui faisait quitter l’île en vie… La chance et un peu d’arrogance, qui permettait de masquer une absence totale de contrôle de la situation. Elle aurait peut-être pu s’en sortir, surtout que Belladone l’aurait aidé. A deux, et grâce à son pouvoir, elles auraient pu s’en tirer.

L’oreille cachée sous ses cheveux avait retransmis la totalité des événements à au merle noir. Ce dernier avait seulement un récepteur sous cette forme-là, mais elle avait pu entendre les paroles de Lidy qui n’étaient absolument pas alarmistes. Au contraire, elle comprenait bien le problème : sa bien-aimée était dotée d’un pouvoir terrifiant, mais elle ne pouvait pas le dévoiler. Si son adversaire avait su, il en aurait certainement profité pour l’utiliser à des fins néfastes… Mais le hors-la-loi, comme nombre d’entre eux, n’avait pas pensé un instant à chercher ce pouvoir en elle.

Elles arrivèrent bientôt au port, où une embarcation de pèche les emmena à quelques centaines de mètres de l’île avant de les lâcher dans ce qui semblait être une baleine-île. Le monstre marin les récupéra, grâce à l’assistance de deux personnes à bord : Toru et Yutsu. Les gardes du corps, aussi en communication avec la jeune femme, rageaient de ne pas pouvoir intervenir.

- Alors, ce Fudo ? Marmonna Belladone en s’essuyant les cheveux.
- Insupportable. Il a un fils, on pourrait l’utiliser au besoin.
- Il se sacrifierait pour son fils ?
- Certainement pas… Mais cela permettrait de le distraire.

Elle souriait presque. Les deux gardes du corps s’étaient éloignés, à la demande de la bleue.

- Que transmet-on au Cipher Pol 2 ?
- Son commerce de drogue sur Saint-Johns, peut-être qu’ils pourront en faire quelque chose. Ce n’est pas une île gouvernementale mais connaître les localisations de son adversaire est très intéressant.
- Et pour le procès ?
- L’ancien marine est mort. Il va falloir se servir de ce que j’ai acquis.


Belladone acquiesça silencieusement.

- Au pire, je pourrai toujours tuer ce Contre-Amiral, affirma l’ancienne assassine.
- Nous n’en arriverons pas là.

Elle embrassa Belladone qui profita de ce rare instant de tendresse.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: