Le deal à ne pas rater :
TV 42″ (106 cm) Continental Edison avec Full HD et Android à moins ...
199.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeVen 3 Juil - 14:28




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom


[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Chasse22[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Civil_17
Ana Stasia, Ana Konda

-Nous passeront au large de Torino d’ici quelques heures, fit remarquer Konda en reposant un sextant qui lui avait permis de noter la position du navire au sein de South Blue afin de s’entraîner, étant une disciple de la navigatrice actuelle de l’équipage.

L’équipage des amazones retournaient vers Grandline après les événements de Bayangan qui avaient vu les guerrières de l’impératrice kuja Tenshi Taya s’allier à Zeke Lundren pour affronter un groupe de décima pendant que partout dans le monde l’ordre de Centes s’éteignait dans un chant du cygne. Le vaisseau fendait les flots, tiré par les deux serpents des mers géants. L’avantage de ce navire était de pouvoir traverser Calm Belt, chose essentiel pour cette tribu puisqu’Amazon Lily se trouvait au milieu d’une de ces ceintures qui entourent l’équatoriale Grandline.

-Amadaria m’a dit qu’il fallait que l’on s’assure qu’aucune menace ne nous attendent là-bas. Si jamais un navire de la Marine nous repérait, cela pourrait être problématique pour la suite de la traversé, nota Stasia, qui avait rejoint sa cousine à l’occasion, à l’oral en lançant un regard en coin vers la maudite ailée qui s’était remise de son terrible affrontement avec Kyusuke.

Lançant un regard sur sa main et son épaule, tout deux ayant été transpercé par la lame de l’épéiste dans son duel peu avant l’explosion de Bayangan, la bilcane saisit le message, ou plutôt le sous-entendu.

-L’une des lieutenantes voudraient que j’aille vérifier en volant jusqu’à Torino c’est ça ? déclara l’Archange du Typhon.

-Tu as tout compris, répondit Stasia en donnant une tape dans le dos de la blonde qui mesurait trois mètres de haut.

-Je suis sûr que tu vas assurer, ajouta Konda en faisant un clin d’œil.

La reptilienne commença alors à se métamorphoser sous les yeux des demoiselles qui commençaient progressivement à s’habituer à la malédiction de leur nouvelle membre qui avait pu faire ses preuves. Le plumage des quatre ailes devint vert avant de s’étendre sur le reste du corps, tout du moins jusque la face sur laquelle les écailles ventrales apparaissaient. Les deux jambes se réunirent pour forme une queue tandis que les dents se rarifièrent tout en se transformant en véritable crocs. La langue bifide passa entre les lèvres dans un sifflement pendant que la chevelure était désormais faite de longues plumes jaunes, fines et souples. Les iris argentées virèrent à l’or tandis que la pupille s’allongea verticalement. La créature qui mesurait entre sept et huit mètres de long décolla alors en générant une bourrasque qui souleva la chevelure de ses deux camarades et fit onduler à ce niveau de la coque. Le vaisseau tanga d’ailleurs en raison de la puissance du décollage qui fut observer par plusieurs des Kuja. Survolant la surface de l’océan méridional, l’incarnation du Serpent à Plumes laissa ses doigts descendre effleurée la substance interdite, celle qui l’affaiblissait si elle s’y émergeait. Finalement, la céleste s’éleva progressivement dans les airs pour approcher des lieux par le firmament. En effet, avec son physique, si l’ancienne révolutionnaire s’approchait des villages ou croisait des habitants avant d’avoir pris forme humaine elle générerait assurément de la panique et la peur. Observant les alentours, la demoiselle ailée ne remarqua aucune embarcation gouvernementale et analysa l’île depuis le ciel avant de descendre en piqué jusqu’à la forêt où elle atterrit dans un certain fracas ayant mal géré son freinage et ayant percuté le sol assez brutalement. La douleur dans son aile était lancinante et montrait qu’elle n’était pas encore totalement opérationnelle, tout comme le montrait les bandages qu’elle avait à de multiples endroits du corps et notamment sur sa main et son épaule. Reprenant forme humaine, Ishtar fit craquer son cou.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeLun 14 Sep - 8:16

La dévastée Armagueddon Town profitait depuis quelques temps d’une certaine paisibilité retrouvée, à la suite de la mise à mal des plans de quelques nobles aux intentions mesquines. Duncan profita autant que possible des enseignements de son homologue suite aux événements récents, se plongeant des semaines durant dans de vieux manuscrits poussiéreux, parfois attaqués par des nuisibles. Il en sortit grandi, plus insatiable qu’à son initiation, cependant, l’appel du large le convint de renoncer au confort de l’hospitalité locale ; aussi partagea-t-il son projet avec son hôte. Au premier soir de la nouvelle lune, aux faveurs de la sérénité ambiante et à la lumière d’une lanterne au bouquet citronné, – car la région, forte d’un climat tropical était riche d’insectes nocturnes voraces- l’intéressé déplia une carte de South Blue usée par le temps, cornée et aux plis souffrants. Parcourant les miles marins au fil de son index, l’herboriste identifia les différentes îles jusqu’à ce qu’un nom vienne flatter sa mémoire.

Le « Royaume de Torino » lui évoqua nombreux récits et surtout une section complète d’un compendium ornithologique dédiée à cet endroit. Les volatiles monumentaux qui y résidaient fascinaient amateurs et spécialistes dont Duncan avait grossi les rangs des premiers dès l’enfance. Il tambourina la table d’excitation et fit tomber la bougie qu’abritait la lanterne, allant choir sur la table de bois et dont la cire se répandit sur le précieux document. D’un réflexe quelque peu désespéré, il saisit gauchement la chandelle et parvint à se brûler avec l’écoulement de cire. Il dansa la gigue en remuant frénétiquement la main avant de la plonger dans une choppe contenant un reliquat d’infusion froide, soulageant symboliquement la douleur. Frustré par sa bêtise, Duncan attendit que la cire sur la carte ait légèrement durci pour la retirer avant qu’elle n’adhère définitivement au papier. Il pesta intérieurement avant de recouvrer sa retenue et étudia au compas la distance le séparant de son objectif. Sachant pertinemment que le prochain navire marchand planifié ne viendrait pas avant plusieurs semaines, le maudit envisagea de partir par ses propres moyens et ce malgré les risques encourus.  S’il ignorait son potentiel d’endurance, l’expectative de visiter ce lieu unique l’emporta sur la raison. La nuit lui parut longue tant il peina à trouver Morphée.

Le lendemain matin, Duncan prit le départ, saluant une dernière fois les quelques riverains chaleureux qu’il croisa puis se hissa dans les hauteurs de l’île en passant par un sentier accidenté connu des seuls habitants de l’enclave. L’astre diurne s’élevait paresseusement pendant que l’homme scrutait en contrebas. Se penchant sur au-dessus de la falaise avec un certain équilibre, il se sentit happé vers le vide, non pas par vertige mais par l’entrain d’une légère bourrasque qui le prit au dépourvu. Offrant son torse à l’attraction soudaine, il balança ses bras en arrière tandis que la ses orteils se dressèrent, ultimes remparts le séparant d’une chute anticipée. Le souffle court, il se rassura en sentant l’élan s’évanouir et retrouva son aplomb. Il inspira profondément et, pris dans ses pensées croisa le soleil du regard, l’éblouissant au passage. La sensation aliénante le submergea de nouveau alors qu’il céda son humanité à la malédiction, l’enveloppant d’un manteau de plumes, troquant ses pieds pour des serres fermement agrippées à l’arête montagneuse et son nez pour une protubérance bien plus effilée et rigide. L’astre aveuglant sembla tolérer son regard, dorénavant insensible à son intense rayonnement, le corps de l’herboriste maintenant parallèle à l’horizon. Un vent de bon augure se leva, l’encourageant à s’abandonner à l’instinct qui le guidait, ne réalisant qu’à cet instant que déjà, ses bras avaient abdiqué en faveur d’ailes d’envergure et à travers lesquelles le présentement volatile goûtait les volutes d’éther. Rectrices et rémiges parées, un vif battement lui permit de rejoindre les airs, poussé par les embruns. Sentant les courants se superposer, il testa ceux-ci jusqu’à en trouver un le portant dans la bonne direction en se guidant à l’aide du soleil. La chose lui sembla odieusement naturelle. Avec Duncan s’étonna de ne pas nécessiter plus de battements que cela, se contenant la plupart du temps de corriger sa trajectoire ou d’emprunter un courant plus approprié.

En fin d’après-midi, le soleil achevant sa course, le voyageur distingua à distance de larges voiles blanches à l’horizon. Après un instant, il put s’assurer d’éviter toute affiliation suspecte ; un imposant navire civil dédié au transport ou au mieux à la plaisance. Des passagers se promenaient sur le pont et quelques bambins se couraient après sous le regard bienveillant de leurs ascendants. N’étant pas certain de pouvoir embarquer sous des traits plus communs et finir à fond de cale comme tout clandestin, il se mit en tête de tenter une approche plus inédite. Le crépuscule approchant, il descendit silencieusement en direction du vaisseau. Arrivant dos à la vigie, cette dernière ne le remarqua que lorsque d’ultimes battements visant à ralentir son atterrissage produisirent des mouvements d’air caractéristiques. Ahuri, le matelot haut perché constata l’arrivée de l’imposante créature qui, agrippant de ses serres la vergue, fit légèrement tanguer l’ensemble. Duncan le toisa malgré lui d’un regard inexpressif le gaillard qui se tétanisa. En-dessous les passagers présents eurent des réactions très disparates. La plupart s’esquiva tandis que les plus jeunes et téméraires écarquillèrent les yeux avec l’insouciance qui les définissait et que le personnel naviguant sortit des niveaux inférieurs pour constater la nouvelle se répandant dans tout le bateau. La vigie, se remettant progressivement du choc initial se saisit lentement d’un fusil vraisemblablement laissé au poste en cas de nécessité. L’acte ne manqua pas d’alerter le visiteur impromptu dont les plumes s’ébouriffèrent en avertissement, mettant un terme au peu de ténacité dont le marin fit montre et qui, en réponse, reposa lentement l’arme.

Le volatile s’approcha lentement sans discontinuer de l’homme tremblant et, arquant le cou pour le contourner légèrement, saisit par le bec le canon de l’arme et le tordit sèchement avant de reprendre sa position initiale. La vigie sembla se décomposer alors que ses muscles raidis se décontractèrent sous les effets de la chute d’adrénaline. Observant alentours pour se prémunir de toute réaction du même acabit, Duncan constata la circonspection des occupants qui, passée la surprise initiale, s’entendirent sur l’absence d’agressivité de l’oiseau car comme certains le soulignèrent, l’animal aurait pu attaquer à de multiples occasions. A ces mots, le maudit feint un comportement classique dont les rouages de l’exécution lui vinrent spontanément, et se lissa ainsi les plumes. La curiosité du moment attira les badauds en nombre sur le pont, mais l’évènement fut d’une relativement courte durée étant donné que la nuit s’installait. Ce fut néanmoins suffisant pour qu’à bord le personnel organise sur le pouce une réception à l’extérieur durant laquelle de nombreuses consommations furent vendues pour le plus grand plaisir de l’armateur. Peut-être était-ce par espoir d’encourager l’animal à rester aux alentours que fut monté par la poulie fixée à la hune un poisson de la taille d’un homme qu’il engloutit à sa grande surprise sans quelconque manière et avec appréciation. Après quelques heures, les convives rejoignirent leur cabine et Duncan put enfin profiter du calme pour se reposer. Il s’éveilla aux premières lueurs du jour et s’esquiva avant que d’autres événements le retardent.

A la mi-journée, il atteignit finalement l’île concernée dont la singularité ne laissait planer le doute. Elle n’était pas très étendue, la base recouverte de bois encerclés par de gros récifs et surtout l’arbre gigantesque se dressant en son centre. Ne souhaitant pas susciter l’attention dans un premier temps, il atterrit à la lisière de la forêt esquivant ce qui semblait être un village aux constructions simplistes sans voir nul habitant. Reprenant finalement ses traits coutumiers, il se dégourdit un moment et pénétra la forêt tropicale. Ne voyant aucun des fameux volatiles, il ne lui fallut pas longtemps pour s’avachir dans les fourrés et soulever de vieilles souches à la recherche de diverses plantes et champignons. Un peu plus tard, sa pérégrination fut ponctuée d’une série brusque de lourds craquements résonnant dans la forêt. Ne sachant à quoi s’attendre, Duncan dégaina sa lame et se dirigea lentement vers la source de ce remue-ménage. Si les lieux demeuraient relativement sombres du fait de la densité de la canopée, le paysage semblait s’éclaircir un peu plus loin. Quelque chose avait-il traversé ce plafond végétal ? L’herboriste de décela aucun mouvement car au niveau du sol, la flore enchevêtrée laissait peu de place à la constatation. Il rengaina aussi silencieusement que possible sa lame pour avoir les deux mains libres et tenta de s’engouffrer discrètement dans l’ensemble compact en espérant trouver un point d’observation plus concluant.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeLun 14 Sep - 17:19




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



L’Archange du Typhon s’était approché de la mer afin d’avoir une meilleure vue et vérifier ses constations issues de son repérage aérien. À priori, aucun navire gouvernemental n’avait fait escale, mais il fallait qu’elle fasse le tour du coin pour s’assurer qu’aucun campement n’avait été érigé discrètement en forêt pour prendre par surprise des individus comme les Kuja qui passaient au large. Ils n’auraient pas l’occasion de les rattraper, mais signaler la présence du navire des amazones permettrait à d’autres vaisseaux de la Marine de se mettre en chasse de l’équipage de l’impératrice Tenshi Taya, celle-là même qui avait refusé de devenir capitaine-corsaire. La bilcane se gratta le crâne tout en réfléchissant. Il lui fallait établir où était les points de la forêt où l’on pouvait la mer de ce côté de Torino afin de ne pas à avoir à couvrir toute la surface de ces bois qui étaient plus que dense. Un soupir quitta ses lèvres avant que la blonde aux quatre ailes ne fasse volteface et revienne sur ces pas. Sa main se posa sur le tronc d’un arbre, puis d’un second, puis d’un troisième. L’ancienne révolutionnaire caressait ainsi ces êtres végétaux de manière continue de la même manière qu’un enfant laissait ses doigts cogner les uns après les autres des barreaux. Néanmoins, ici elle communiait avec des êtres vivants bien qu’ils soient dépourvus de consciences. C’est alors qu’au détour d’un chêne elle tomba nez à nez avec un étranger qui essayait de s’avancer vers le point où la vue était dégagée. Il essayait de s’avancer discrètement, mais par manque de chance il venait de croiser la guerrière céleste qui revenait en sens inverse.

-Euh… Bonjour, déclara la De Lérhane un peu prise de cours.

La maudite zoan était tout droit sortie d’un monde que la personne lui faisant face ne devait guère connaître : la mer blanche. Pour beaucoup de monde, même sur la première partie de Grandline, cette contrée faite entièrement de nuages n’était qu’un mythe. Mais voilà que Duncan découvrait un ange avec non pas une mais deux paires d’ailes, assez immense soit-dit en passant, et qui plus ait mesuré pas moins de trois mètres. En général, ce physique semblant jaillir d’un conte pour enfant interpellait énormément les gens que la bilcane croisait pour la première fois sur les Blues. Qu’elle serait la réaction précise de cet homme ? En tout cas, la fille aux iris argentées allait déjà commencer par lui montrer qu’elle ne lui voulait aucun mal.

-Ravi de vous rencontrer ! Je me nomme Ishtar De Lérhane. Je suis une voyageuse qui viens de la Route de tous les périls. Et vous ? Que venez-vous faire par ici ? Vous êtes un habitant du royaume de Torino ? questionna la grande asperge pour engagé la conversation.

L’inconnu avait une épée, mais la blonde ne le craignait pas pour autant. Après tout, elle aussi se baladait avec une arme. Ashunera, la claymore de son paternel longue de deux mètres, se trouvait au milieu de son dos. Elle ne se battait pas avec, pourtant la De Lérhane avait du mal à s’en séparer.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeLun 14 Sep - 23:41

Il avait beau s’enfoncer en rampant dans ces méandres épineux, Duncan n’aperçut rien de suspect, aussi reprit-il son activité première. Ce dédale érigé par la nature offrirait peut-être quelques surprises. Son inaccessibilité et sa tendance à maintenir les curieux à l’écart constituait un potentiel certain pour découvrir quelques espèces locales, voire endémiques avec un parfait état de conservation. Le cueilleur se détendit autant que possible et s’exhorta à pénétrer davantage le maquis. Conformément à ces attentes, il repéra au sol des concentrations de baies en tout genre dont il devrait déterminer si elles sont comestibles ou au mieux, porteuses de propriétés plus élaborées. Il arqua les bras qui se faufilèrent entre les pièges naturels et quelques insectes et préleva de petites quantités de chaque variété pour en garantir le renouvellement. L’herboriste chercha à se retourner mais l’endroit était si peu praticable que cela lui était impossible, de même que saisir son épée. Il recula autant qu’il le put jusqu’à se retrouver coincé près de l’entrée. Se débattre n’aurait pour effet que de lacérer ses vêtements, alors il s’avança de nouveau lentement en espérant se libérer. Soudain, une voix féminine le surprit, lui occasionnant le réflexe de se relever d’un sursaut. S’il se cogna lourdement le crâne contre une racine, savoir quelqu’un à proximité invoqua l’éventualité de la délivrance, mais la posture prostrée induit un certain sentiment de solitude.

- Ah ! Eh bien, bonjour ! Je vous renverrais volontiers les politesses d’usage, mais je me suis aventuré plus avant et maintenant me voilà coincé ! C’est plutôt ridicule je l’avoue, ajouta-t-il en remuant nerveusement les bras tandis que son interlocutrice se présenta. Il entendit distinctement la mention de la Route de tous les périls. C’était bien la première fois qu’il rencontrait directement une personne l’ayant foulée, ne l’ayant approché que spirituellement au travers des écrits, contes et témoignages, tout autant passionnés que traumatisés par l’expédition. C’était bien là une occasion singulière.

-Quant à moi, je suis Duncan D. Stainton, tout aussi étranger que vous à ce lopin de terre mais je suis bien originaire de cette mer. Loin de moi l’idée de vous imposer quoi que ce soit, mais pourriez-vous m’aider à me sortir de là ? J’ai l’impression d’être là depuis des heures et cela commence à m’escagasser ! Croyez en l’assurance que je prendrai tout le soin de vous répondre plus rigoureusement mais vous tenir dos rend les commodités de la conversation des plus inconfortables. Sans compter qu’il m’est tout aussi désagréable de vous offrir pareil spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMar 15 Sep - 3:05




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



L’Archange du Typhon observa la posture singulière du jeune homme qui était assurément en pleine fouille de la nature. Elle fut assez surprise par l’aveux de péril que faisait son interlocuteur.

-Oh ! Excusez-moi. Je pensais que c’était volontaire de votre part de vous perdre dans tout ce mélimélo tortueux. J’imagine que vous vous êtes enfoncé plus profondément que vous le souhaitiez dans la sylve. Laissez-moi quelques instants.

La demoiselle ailée inspira, puis expira. Ses deux avant-bras s’étaient alors transformés pour devenir reptiliens mais avec des plumes en lieu et place des écailles. En combinant sa force surhumaine avec la puissance que lui conférait en plus cette utilisation partielle de sa forme hybride basique, l’ancienne révolutionnaire n’eut aucun mal à attraper les troncs des arbres et à les déraciner en un tour de main. Il y a des années, cela aurait été bien plus dur, mais la blonde aux quatre ailes avait énormément progressé au fil de ses différents périples à travers le monde, que ce soit son adolescence à Bilca, ses missions sur le Centaurus ou son odyssée de liberté. Ses bras retrouvèrent leur forme d’origine car pour dégager les racines et autres végétaux qui barraient le chemin au fameux Duncan la maudite zoan n’avait guère besoin de surplus… En vérité, en terminant de dégager la voie, l’enfant du firmament se demanda si l’usage de son pouvoir était réellement utile pour s’occuper des arbres. Certainement que non, mais au moins cela avait été encore plus efficace.

-Si monsieur veut bien se donner la peine, déclara en rigolant l’immense guerrière céleste en faisant une courbette en guise de révérence. Vous êtes venu ici afin d’étudier la faune et la flore ? s’enquit la femme aux iris argentées. Si vous étiez venu quand la Dynastie régnait encore sur cette endroit vous auriez peut-être pu approché tranquillement des célèbres oiseaux géants de cette île, mais actuellement il me semble que c’est plus dangereux. Je vous aurai bien proposé mon aide, mais il faut que je vérifie des choses sur ce côté de l’île dans les deux prochaines heures avant de repartir immédiatement. Néanmoins, peut-être avez-vous vous-même du temps ? Souhaitez-vous m’accompagner ? Peut-être tomberont nous sur des choses intéressantes en route ?

Depuis combien de temps l’amazone n’était-elle pas venu à Torino ? Cela devait être au début de l’année quand l’incarnation du Serpent à Plumes traînait sur South Blue avant qu’elle ne se rende à Whiskey Peak. Les environs ne devaient pas avoir beaucoup changer depuis. La Kuja était confiante pour trouver globalement son chemin, même si en forêt ce n’est pas toujours le plus simple à faire. Tandis que Stainton répondrait à ses propositions, la De Lérhane transforma ses yeux. Les pupilles s’allongèrent verticalement tandis que les prunelles passèrent de l’argent à l’or. La bilcane usait de sa vision thermique de serpent pour voir les signatures thermiques des environs et relevés les présences qui l’intéressait, à savoir des humains ou des oiseaux géants.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMar 15 Sep - 8:12

La nouvelle rencontre marqua une pause avant d’avouer un certain étonnement.

- Vous êtes dans le vrai, je me suis aventuré de ma propre initiative dans ces enchevêtrements infernaux et j’ai déjà pris de meilleures décisions. Sans votre concours, je risque bien de me retrouver en haillons avec toutes ces épines qui ne cherchent qu’à m’écharper ! Merci de votre sollicitude,
ajouta-t-il.

Comme elle s’y était engagée, Ishtar s’employa à débarrasser l’infortuné de ses entraves. Duncan entendit un bruissement, puis les grincements caractéristiques du bois habituellement malmené par les éléments. De simples vibrations se muèrent en tremblements sous ses genoux et mains, palpant avec appréhension le sol qu’il crût voir se dérober sous lui. Était-ce là le fait de la sauveteuse ou une improbable coïncidence ? Le réseau végétal, pareil à des veines parut prendre vie et s’écarta enfin de l’herboriste qui profita de sa liberté nouvelle pour se redresser légèrement et faire un pas en arrière, souhaitant inconsciemment quitter le dédale. Conséquence de quoi ce dernier se prit les pieds dans une racine et trébucha pour tomber à la renverse. Observant le monde dans une nouvelle perspective où les pôles s’inversaient, Duncan crût déchanter en constatant des bras élancés et ondulants parachever le gros œuvre, couverts d’un genre de plumage court et lisse jusqu’à ce que leur aspect retrouve progressivement les standards humanoïdes. Le médecin n’était en rien coutumier des fruits du démon à l’exception de sa propre condition, mais il ne pouvait concevoir une autre hypothèse que celle d’avoir affaire à une maudite.

La femme approchant pour dégager le reste des obstacles, le maladroit vit enfin pleinement la voyageuse ayant bravé Calm Belt, une jeune femme à la toison d’or et, de ce qu’il y avait de plus notable et exotique, arborait deux paires d’ailes immaculées qui n’avaient rien d’une fantaisie et une lame dans son dos. Bien des récits ou plutôt fables mentionnaient de telles créatures mais cette dernière caractéristique semblait bien moins commune car jamais Duncan n’en vit mention. Son esprit divaguant fut ramené à la situation présente lorsque la céleste l’invita à s’avancer. L’herboriste se ressaisit et, se redressant enfin, constata non sans étonnement toute la mesure de la dame. Sa nuque crierait au drame s’il devait la regarder directement sur une période prolongée. Se retrouver debout le soulagea par suite de l’inconfort de sa dernière pérégrination, toutefois il se massa le dos pour apaiser une douleur lancinante. En regardant de plus près son interlocutrice, le médecin nota les bandages dont elle était affublée en de multiples endroits et s’en inquiéta même s’il douta que la chose l’entrave particulièrement au vu de son évidente démonstration de force. Néanmoins il tint à renvoyer la politesse en premier lieu en esquissant une certaine étiquette.

- Ma présence ici est un concours de circonstances, emprunte de motivations plus personnelles. Vous marquez cependant un point, mes mésaventures à-même le sol avaient pour but le répertoriage et la récolte de variétés locales dont j’espère qu’elles viendront enrichir mon compendium. Je pense avoir tout d’abord ressenti le besoin de quitter mon île natale et de fil en aiguille, il m’est venu à l’esprit que cela concordait parfaitement avec mes convictions.
Il écouta attentivement les propos de l’archange sur les volatiles.
- J’ignorais que ces magnifiques animaux constituaient un danger. Il est vrai que mes recueils étaient datés et partiels. J’espère seulement que leur observation reste possible à bonne distance. Il m’en coûterait de les troubler davantage. J’imagine que les humains ne sont pas étrangers à ce changement dans leur comportement. L’Homme est un loup pour l’Homme et bien souvent son comportement le mène à s’opposer à la nature. Etant si bien élaborée, elle finit toujours par reprendre ses droits.

Le maudit réalisa qu’il s’aventurait dans une thématique loin des préoccupations du moment, aussi se recentra-t-il, s’éclaircissant brièvement la gorge.
- Repartir dites-vous ? Il désigna les bandages. Ne vaudrait-il pas mieux pour vous que vous vous reposiez ? Des blessures, même bégnines peuvent devenir problématiques si on les néglige ; et si vous le souhaitez, je pourrais vous examiner et changer ces bandages. Je pratique la médecine et la base de mes recherches, dont vous avez été témoin alimentent mes connaissances.

Ishtar sembla se focaliser sur l’horizon, son regard changeant radicalement de nature. Cela était très certainement l’œuvre de sa malédiction.

- Quoiqu’il en soit il me parait des plus naturels de vous aider. Sans vous, je serais certainement encore empêtré là-dedans. Je prévoyais de me rendre vers un village un peu plus à l’Est, mais je ne suis en rien soumis à des impératifs tels que les vôtres. Que recherchez-vous exactement ? Les oiseaux, aussi redoutables soient-ils, ont un fort instinct leur dictant de demeurer dans les hauteurs. Il leur faudrait une bonne raison pour se risquer sous la canopée avec le risque de ne pas pouvoir s’envoler librement. Dois-je en conclure que vous vous préoccupez de choses plus terrestres ? Est-ce en lien avec le fracas que j’ai entendu un peu plus tôt ?

Il pointa par ailleurs la direction du lieu où la jungle recevait davantage de lumière.

- Ce trou n’est pas naturel selon moi. N’ayant pu m’en approcher suffisamment, et n’entendant ni ne voyant plus rien par ici, je me suis rabattu sur mes activités. En tout cas, ce qui a traversé la canopée devait être imposant…
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMar 15 Sep - 13:04




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-Vous allez donc parcourir cet océan pour accroître vos connaissances ? Ou vous comptez ne pas vous arrêter à cette limite et aller encore plus loin ? En tout cas, pour les oiseaux géants qui vivent dans l’arbre géant, ils sont assurément dangereux et pour ainsi dire en guerre contre les humains. Leurs attaques font beaucoup de victimes chez les habitants de l’île. Je ne sais pas à qui reviens la faute, mais je sais que ce sont des étrangers qui sont à l’origine d’une recrudescence de la sauvagerie des volatiles il y a quelques années. Mais je ne peux que vous donner raison, l’humain est son propre ennemi et sa capacité à raisonner peut le placer au-dessus des animaux d’un certain point de vue, mais cela le rend dangereux et inconstant, un véritable stimulateur de chaos.

La fille du firmament caressa l’un des arbres a proximité tout en écoutant la suite de l’intervention de Duncan qui décidemment se montrait bien sympathique.

-Je me suis déjà suffisamment reposé et les blessures sont pratiquement refermé. Il est vrai qu’un repos total serait plus adéquat, mais j’étais la seule personne à même de mener la mission que je porte actuellement. Je peux vous montrer mes plaies si cela vous intéresse et vous laisser leur appliquer un traitement, mais ne vous inquiétez pas outre mesure : nous avons une très bonne médecin à bord de notre vaisseau.

Après un instant de pause, elle se mit à enlever soigneusement les bandages qui recouvraient son corps et ainsi dévoilés les séquelles de l’affrontement au court duquel elle avait frôlé la mort pour remporter la victoire et qui l’avais plongé dans une longue torpeur. Sur le dos et la paume de la main se trouvait toujours les stigmates du passage d’une lame, tout comme à l’épaule qui elle aussi avait été perforé mais qui avait également subit le passage de la foudre. Le reste des blessures avaient achevé leur cicatrisation et seul l’aile bandé avait des difficultés à bouger.

-Oh mais vous savez, c’est tout naturel d’aider une personne dans le besoin. Vous ne me devez rien… En ce qui concerne ce que je recherche… Je dois vérifier qu’aucune personne ne se soit installé dans la forêt d’un point où elle pourrait apercevoir le passage de notre bateau. Si l’information était relayée à d’autres, cela pourrait nous mettre en mauvaise position vu que nous nous remettons tout juste d’une rude bataille. J’ai donc été envoyé pour effectuer cette vérification avant que le navire n’apparaisse d’ici. Les oiseaux ne sont pas un véritable problème pour moi donc je n’ai aucune raison de m’en prendre à eux ? Mais votre histoire de trou m’intrigue. C’est peut-être celui que j’ai fait en atterrissant, mais si ce n’est pas le cas…… Montrez-moi s’il vous plait.

En vérité, il y avait de grandes chances que ce soit bel et bien la De Lérhane qui soit à l’origine de tout ceci vu ce qu’on pourrait appeler son « crash ». En tout cas, pendant qu’ils s’approchaient de l’endroit susmentionnés, la bilcane décida de poser une question à son camarade du jour.

-Vous connaissez les fruits du démon ?






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMar 15 Sep - 19:42

L’archange parut s’intéresser aux inspirations de son interlocuteur que ce dernier n’avait au final jamais réellement eu l’occasion de partager auparavant. Les conjonctures étant ce qu’elles étaient, Duncan jaugea un court instant la situation dans son ensemble et estima pouvoir aller plus avant. D’un naturel plutôt discret et réservé au premier abord, ses plus récentes péripéties l’avaient amené à se montrer globalement plus évasif.

- Effectivement, si je devais me contenter de South Blue, je pense que je ne ferais que survoler mon sujet, céda-t-il en s’amusant de la formulation. J’escompte bien franchir ces frontières et m’ouvrir à l’improbable du Paradis, comme certains nomment l’introduction à la Route de tous les périls, alors que nombreux sont ceux qui en narrent l’impitoyable sévérité. J’ai ouï dire que la simple navigation y était un supplice et à en juger par votre intervention fortuite, si Grand Line est peuplée d’individus aussi exceptionnels que vous m’y prêtez à croire, je suis dans de beaux draps !

Cette seule constatation en aurait certainement découragé plus d’un, mais Duncan refusait de se démonter, pas après l’engagement qu’il s’était pris.

- Je trouve bien regrettable que les conditions se soient détériorées. De part leurs besoins respectifs, chacun devrait être en mesure de cohabiter sur l’île. J’ignore si je serais d’une quelconque utilité mais j’aime à penser que mon concours saurait contribuer à l’infléchissement de cette tendance. Et de toute manière, Je ne crois pas que le gouvernement se préoccupe des enjeux locaux, alors, il y a fort peu de chances que la situation s’améliore sans une intervention indépendante. Si cela ne tenait qu’à moi, celui-ci subirait une réforme profonde qui profiterait à tous
, laissa-t-il échapper. L’herboriste reprit. Je sais qu’aux yeux de certains mes propos sembleraient presque blasphématoires, mais c’est là en mon sens tout le fond du problème. Nous devrions être en mesure de remettre en doute pareil système pour le perfectionner.

Entretemps, le fervent idéaliste ne réalisa pas immédiatement qu’Ishtar lui révéla l’étendue de ses blessures, s’interrompant net pour se focaliser sur leur état et l’écoutant par la même occasion. Les sillons caractéristiques d’une lame fendant la chair qui lui parcouraient le dos et la main le firent tressaillir, imaginant sans peine l’effet que cela produisait en pareil endroit ; Les nerfs à vifs et la menace de tirer davantage sur les tissus endommagés au moindre mouvement, c’était une sensation terrible. Une marque d’autant plus profonde et concentrique traversait l’épaule de part en part. La cicatrisation était en bonne voie, mais le médecin identifia clairement deux origines distinctes, une perforation suivie d’une brulure nette, mais profonde. Son esprit rationnel le guida tout d’abord vers un tison ou une lame chauffée à blanc et pourtant, ce type de traitement aurait très certainement été bien moins localisé. Enfin, une aile bandée semblait être encore sensible, bougeant avec rigidité. Pour le reste, la récupération semblait parfaite.

- J’y tiens. En tout cas, vous n’exagérez en rien les qualités de votre praticien. J’ignore ce que vous avez traversé, mais j’ai la sensation que vous avez échappé à la Faucheuse bien plus souvent que le commun des mortels. Puissiez-vous poursuivre ainsi et sans renouveler de telles expériences. Il n’empêche que ses plaies, même en parfaite récupération doivent vous démanger affreusement, surtout avec ces bandages. Duncan plongea la main dans une petite bourse de cuir accrochée à sa ceinture pour en sortir une substance pâteuse.
- Une chance que je ne parte jamais à vide ! Il s’agit d’un onguent de ma préparation. Il participe à la cicatrisation et a des vertus apaisantes qui réduiront drastiquement l’inconfort.
Duncan appliqua délicatement le corps gras sur les blessures majeures au dos, à l’épaule et sur la main avant de les protéger par de nouveaux bandages récupérés dans sa besace. Enfin il sortit autre substance visqueuse pour l’appliquer sur l’aile entravée.
-  C’est une sorte de pommade. Ne vous inquiétez surtout pas lorsque vous ressentirez une certaine chaleur, c’est tout-à-fait normal. Elle va aider à détendre les muscles et à réduire la douleur.

L’herboriste se débarrassa de l’excédent de produit sur ses mains puis revint sur la tâche de la céleste.
- Et bien heureusement que je n’étais pas perché là-haut à observer l’arbre central, j’aurais pu être confondu avec ceux que vous recherchez. A part de petits mammifères, je n’ai croisé personne vous exceptée. Au risque de paraître indiscret, qui pourrait donc vous rechercher sur South Blue ? J’ai bien aperçu un chantier naval en arrivant au Royaume de Torino sans dénoter quoique ce soit qui sorte de l’ordinaire. A vous voir progresser dans ces bois, cela m’aurait surpris que vous en vouliez à ces volatiles majestueux.

Ishtar l’invita à lui montrer l’endroit mentionné un peu plus tôt et le cueillir s’enquit de lui désigner l’endroit plus précisément. Maintenant que la guerrière avait fait place nette, l’accès était aisé. Alors qu’ils approchaient, la compagnonne d’infortune lui posa une question dont la soudaineté le transit. La surprise rompit son rythme de marche, mais il se ressaisit sans attendre.

- J’admets comme tout un chacun avoir entendu et lu beaucoup de choses à leur sujet, bien que la quantité ne soit que l’écho des dires de chacun, au final je n’en sais que peu de choses. Je suppute que vous soyez concernée par la malédiction car je ne saurais expliquer certains détails de votre concours à ma rescousse autrement. Croiser un « utilisateur » est tout bonnement exceptionnel pour moi, ce qui rend notre rencontre d’autant plus incroyable à mes yeux.

Duncan ne s’éternisa pas davantage, aussi en arrivant sur les lieux, il se pencha sur des bris de branchage et une grande plume jaune un peu plus loin, même si les deux pouvaient bien n’avoir aucun lien.
- Ce serait votre œuvre ? Pourtant cette brèche me parait bien imposante. Vous auriez dû y aller fort et là encore, cela me semble peu probable, surtout en volant avec une aile convalescente.


Dernière édition par Duncan D. Stainton le Mer 16 Sep - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMar 15 Sep - 21:23




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



La bilcane laissa son interlocuteur monologuer jusqu’au moment où ils auraient répondu à sa question sur les fruits du démon. Ce fut à son tour de répliquer et il y avait quantité de choses à déclarer, tant et si bien que la blonde allait sans nul doute palabrer.

-Paradise… C’est le nom que l’on donne effectivement à la première partie de l’équateur une fois que l’on est parvenu à atteindre le Nouveau Monde. Cette expression est née du gouffre qu’il y a entre les puissances vivant dans cette seconde moitié et celles se contentant de la première. Mais ce n’est effectivement pas pour autant qu’il faut prendre à la légère la première moitié de Grandline. De nombreux instruments de navigations n’y sont pas utilisables, comme les boussoles par exemple, et la météo peut changer du tout au tout et prendre parfois des formes inattendues. En théorie, une pluie de peinture ne devrait pas inquiéter qui que ce soit, mais c’est sans compter sur le fait qu’elle rend l’usage de tout le matériel d’un navire plus complexe. Mais si je peux vous offrir une touche de réconfort, mes capacités sont plus proches de celles de l’entrée du Nouveau Monde ou de la fin de Paradise que des premières îles de la Route de tous les périls. Mais, si je suis la première autre maudite que vous croisez, vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il y a dans ces contrées des légions de maudits... Pour ceux qui n’y sont pas préparés Grandline est un véritable enfer. Cependant, si on devient assez fort, je dois avouer que cela devient une balade de santé. Depuis dix ans, j’ai déjà traversé Paradise environ six ou sept fois, peut-être plus. Avec la vie que je mène, passait proche de la Faucheuse est plus ou moins le quotidien. Je ne pense pas qu’il soit possible que je n’y ait plus droit à l’avenir. Pour ce qui est de la souffrance, je suis habitué à être blessé depuis que j’ai dix ans, alors cela devient plus supportable j’imagine.

La De Lérhane marqua une pause le temps de se dire qu’elle avait hâte de pouvoir parcourir le Nouveau Monde.

-En ce qui concerne les oiseaux, il me semble que c’était comme cela depuis très longtemps. Différentes personnes ont pu les calmer temporairement, mais les volatiles finissent toujours par repartir en guerre. Je pense qu’étant des animaux, ils ne parviennent pas à trouver le recul pour mettre un terme au cycle de la haine qui s’est incrusté progressivement dans leur manière de vivre. En ce qui concerne le Gouvernement Mondial, il a effectivement d’autre affaires à gérer bien qu’il y aurait toujours des officiers de la Marine qui pourrait agir de leur propre volonté s’ils connaissaient la situation et avaient assez de marge de manœuvre. Néanmoins, je pense aussi que certains points nuisent à cette entité politique suprême et que cette même suprématie est à l’origine des vices qui se sont mit à le gangréner au fil des siècles, notamment la position des Dragons Célestes. Il est vraie que South Blue est le berceau du constantinisme en terme de communauté des fidèles, alors j’imagine qu’avec votre opinion vous ne devez pas en avoir pour ami.

À ce moment-là, Sergueï n’avait pas encore renversé Chairoka bien que les constantinistes profitaient de la toute récente bataille de Marineford contre Centes pour préparé leur accession à la tête de l’amirauté.

-Si vous voulez tout savoir, j’ai fais partie de la Révolution il y a plusieurs années, à l’époque où elle était encore unifié et que Knightwalker D. Arias la dirigeait, donc je ne suis pas contre l’idée d’une réforme du Gouvernement Mondial. Et à propos du fait que je vous aurais attaqué si vous vous étiez posté là-haut, c’est une affirmation des plus fausses. J’aurais pris le soin de vérifier qui vous étiez avant de mener un tel assaut. Et je n’en veux pas particulièrement à ces oiseaux, bien qu’ils aient jadis blessé Turgef alors qu’on essayait d’en soigner un…

Ils arrivèrent alors à l’endroit où le feuillage avait été traversé et le Stainton s’étonna de la taille du trou. Un sourire d’amusement apparut alors au coin de ses lèvres alors qu’elle se plaça au milieu du gouffre et face à l’herboriste.




-Vous demandiez qui pourrai nous chercher, moi et les miennes… La Marine.

C’est alors que la peau de la bilcane devint des écailles sur toute la partie avant de son corps alors qu’un plumage à l’éclat d’émeraude fit son apparition de l’autre côté, prenant source dans les ailes qui avaient elles aussi prit la couleur verte. Ses iris prirent la couleur de l’ambre pendant que les pupilles devenaient reptiliennes. Ses dents se rarifièrent tout en devenant aussi acérés que des serres, laissant passer sans problème la langue bifide entre les deux lèvres écailleuses. Ses deux jambes fusionnèrent en un long appendice alors que la chevelure était désormais composée de plumes jaunes. Avec son corps long de huit mètres, la De Lérhane se dressa sur un seul, dominant complétement l’environnement de ses sept mètres de hauteurs. En contre-plongée, Le soleil situé derrière elle dans le firmament fit office d’auréole, entourant son crâne de ses rayons chaleureux. Pourtant au milieu de cette lumière aveuglante, les deux prunelles dorées luisaient avec une intensité solaire.

-Je me présente à nouveau : je suis Ishtar de Lérhane, lieutenante des Kuja d’Amazon Lily dirigés par Tenshi Taya, la capitaine primée à 280.000.000 de berrys ayant refusé le poste de capitaine-corsaire.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMer 16 Sep - 5:10

Le médecin put alors s’offrir un avant-goût de ce que le Paradis aurait à lui proposer à l’avenir. S’il n’est en soi que le prélude à des dangereux incommensurablement plus grands au sein du Nouveau Monde, même son imaginaire pourtant développé peinait à fantasmer une ébauche de ce qui pourrait l’attendre là-bas. Bien entendu, il était totalement prématuré de s’en inquiéter, mais le témoignage édifiant de la bilcane ne fit qu’amplifier son expectative. Sur le moment, peu lui importaient les conditions climatiques et la désuétude des instruments de navigation.

- Mais diable comment peut-il pleuvoir de la peinture ? Cela dépasse l’entendement ; tout comme il m’est difficile de concevoir que les maudits y soient aussi répandus que vous l’annoncez. Je ne remets absolument pas cela en doute, mais cette perspective est incroyable, émit-il. Duncan rebondit sur un élément.
- Vous semblez détenir une forte culture martiale, non seulement par vos actifs mais également par un aspect sociétal profondément ancré, nota-t-il en réalisant qu’il mima son anthropologue de paternel, un petit homme particulier qui n’avait pas son pareil auprès de ses compères.
- Je crains m’égarer à nouveau, poursuivez je vous en prie !

Ainsi, d’après son interlocutrice, les immenses oiseaux du Royaume de Torino seraient en quelque sorte prédisposés à se montrer agressifs par un affect héréditaire, étrange pour l’herboriste. Il était au moins satisfait que son opinion des Dragons Célestes soit partagée.

- Vous m’en voyez ravi. Le sujet épineux des Dragons Célestes et du gouvernement mondial, surtout lorsque la critique est abordée, est un véritable tabou. Peu d’entre nous osent en parler car le Constantinisme est au centre de tout. En outre, il m’est des plus agréables que nos opinions convergent en ce point et comme vous l’entendez, je ne saurais m’acoquiner avec ces individus à moins que l’un d’entre eux soit dûment résolu à faire bouger les lignes, mais je crains que ces hommes et ces femmes soient éternellement conditionnés à se comporter en véritables gougnafiers. Tenez, il y a quelques temps, je me suis retrouvé mêlé bien malgré moi à une sombre campagne d’intimidation orchestrée par des nobles dont l’obsession du moment était de soumettre la population d’Armageddon Town à l’idéologie constantiniste en embauchant des mercenaires pour se faire.

Duncan pestait au simple fait de se remémorer les événements.
- La marine était présente, mais demeurait pieds et poings liés car l’affiliation de ces immondices leur était connue. Ce n’est qu’en prouvant qu’ils commettaient des actes répréhensibles que nous avons pu mettre un terme à leurs agissements. La marine est un bras armé soumis au dictat des puissants prélats et nobles dont la seule hérédité leur accord tous droits. Bien entendu, certains se confortent dans cette idéologie indépendamment des conséquences que cela peut avoir pour la population, mais nombreux sont ceux qui ne souhaitent œuvrer que pour protéger leur communauté. J’espère bien pouvoir changer cela à l’avenir et troquer cet absolutisme pour un système plus juste, ajouta-t-il avec ferveur et précisa un point.
Oh, je n’ai rien affirmé, seulement émis l’existence d’une probabilité, aussi mince soit-elle. De surcroit, j’ai une pleine confiance en votre jugement.

Duncan, tâtant le sol et constatant que les branchages brisés l’avaient été fraichement car leur cœur était encore tendre, ramassa l’une de ces grandes plumes jaunes, souhaitant identifier à quel animal elles pouvaient bien correspondre. C’est alors que la guerrière s’avança en arborant un rictus dont elle n’avait jusqu’à présent pas fait la moindre démonstration avant de lui faire face, exposée à l’astre diurne. Le médecin se redressa, pressentant que l’archange préparait quelque chose tandis qu’elle révéla veiller à ce qu’aucun Marine ne vienne menacer son équipage. C’est alors qu’il assista avec stupéfaction à la métamorphose de la maudite qui était vraisemblablement affligée d’un anathème similaire au sien. Son corps dorénavant serpentin se couvrit d’écailles et, chose incommensurablement plus exotique, de plumes émeraude sur toute la partie dorsale er ses ailes. Ses traits faciaux prirent une empreinte parfaitement reptilienne et ses cheveux adoptèrent une forme qui ne lui était pas étrangère. Duncan échappa la plume qu’il étudiait jusqu’alors, tandis que la créature s’élevait de manière à se dresser dos aux rayons solaires aveuglants, rendant difficile son observation. En dépit de cela, l’observateur discernait toujours son regard fendu et luisant dont la propriétaire brisa le silence s’installant d’une voix altérée. En raison de cet unique spectacle et bouche-bée, l’herboriste bégaya avant de se reprendre.

- J-jamais je n’aurais pensé que... Ha ! Il émit un unique ricanement poussé par un mélange brut de nervosité, d’excitation et de frisson. Quelles étaient les chances ?! proféra-t-il.
- Peut-être avons-nous, en un sens, bien plus en commun que ce que nous pouvions présager ! tonna-t-il.



La pigmentation de sa peau s’assombrit soudainement tandis que son corps, dorénavant tatoué en divers endroits d’inscriptions pareilles à des runes, grandissait et adoptait une posture qui lui paraissait toujours aussi aliénante ; ses jambes arquées aboutissant à de larges serres, les mains, larges et pourvues de griffes tranchantes. Le visage s’allongeant, troquant la face pour un bec effilé, les yeux dénués de pupilles luisant d’une teinte opaline fixant avec aisance une Ishtar nimbée de lumière, une épaisse crinière de plumes d’une couleur bistre et la tête surmontée d’ornements d’un alliage aurifère que l’on retrouvait sur un harnois et à la ceinture, supportant un pagne agrémenté d’un long drapé. Enfin, une large paire d’ailes sombres se déployèrent dans le dos de la créature haute de quatre mètres, qui s’éleva lentement jusqu’à faire face au serpent à plumes avant de s’adresser à elle d’une voix résonnante.

- Vous me saviez médecin, mais certainement pas maudit par le destin ; contrairement à vous, je ne suis personne, mais viendra le jour où je laisserai ma trace dans l’Histoire, pour le bien des peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMer 16 Sep - 6:05




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-En vérité, il existe même des absurdités en dehors de Grandline… Des terres sur les océans cardinaux qui semblent-ils se sont trompé de mer. À North Blue, la Gorge Polaire est un immense volcan qui ne déverse aucune lave lors de ses éruptions. La neige et le gel sont les seuls magmas qui en sortent. En West Blue, Maniralie est un pays dont le sol est spongieux et, par-dessus le marché, mauve. Des arbres de pierre y pousse et des branches jaillit un lin de grande qualité pendant que dans les profondeurs les mineurs cherchent des pépites de bois qui ont la particularité de pouvoir accumulé de l’électricité puis la redistribué. Sur East Blue, perdu aux abords de Redline et de la calotte glaciaire s’est construit une zone que l’on jurerait faite de glace qui serait partie intégrante du pôle… Pourtant les icebergs sont des cristaux de sel géant, la neige un agglomérat de cristaux de sel et la plage d’une certaine île est en fleur de sel. Tant de terres cachées et dont l’existence a presque été oublié à cause du désir de parcourir Grandline. Mais il est vrai que là-bas, de tels merveilles sont encore plus fréquentes, avait-elle rajouté pour encore offrir une couche de récit supplémentaire à sa narration.

Mais pour ce qui était du moment présent, la bilcane regarda, toujours amusé, son interlocuteur répliqué en se transformant. Cet air malicieux n’avait aucune raison de disparaître contrairement à ce que certaines personnes auraient pu croire en voyant la scène. En effet, elle n’avait pas procédé par orgueil ou arrogance de dominer Duncan, c’était du pur amusement que d’effectuer une révélation dans les règles de l’art en jouant sur la situation pour surprendre.

-Vous m’en voyez ravi mon cher Stainton. Comme je vous l’ai dit, je suis assez habitué à rencontrer des maudits, donc je ne suis pas spécialement surprise, mais les zoans mythiques, il est vrai, demeurent la sous-catégorie de fruits du démon la plus rare, répondit l’Archange du Typhon en profitant que le médecin soit aussi un animal volant pour prendre un peu de hauteur. Si vous voulez réellement accomplir ce que vous prétendez depuis tout alors, procéder à ces ajustements au sein du Gouvernement Mondial et changer des siècles d’hégémonie, il vous faudra en effet devenir quelqu’un. Cette ambition est louable et dangereuse tout en étant pleine d’un espoir que j’espère vous parviendrai à porter sans vaciller face aux défis qui attendent votre projet. La révolution serait assurément le meilleur de vos alliés puisqu’une réforme du Gouvernement Mondial est un courant de pensé qu’on y trouve parfois, mais c’est vous le maître de vos choix… J’espère que vous n’avez pas trop chaud au fait, je peux un peu couvrir le soleil sinon.

N’attendant même pas la réponse de Duncan, les iris dorés semblèrent pulser, alors que physiquement il n’en était rien. Les yeux avaient transmis un ordre qui se propageait dans l’immatérielle, dans l’intangible, et qui atteignit le ciel. Des nuages blancs se formèrent alors soudainement sous l’astre et formèrent un beau cercle bien rond qui couvrait tout juste l’étoile du jour. Il suffisait d’un mot du botaniste pour que la De Lérhane fasse marche arrière et que les cieux deviennent plus bleus que l’océan.

-Pour en revenir à ce que vous disiez, nous ne sommes jamais personne Duncan. Vous êtes l’ami de vos amis, le fils de vos parents, le chercheur qui discute avec la Nature par ses recherches… Je suis une lieutenante des amazones, je suis une ancienne membre de la Révolution et j’ai même fait parti des troupes des décimas afin de canaliser leurs dégâts de l’intérieur, pourtant je n’ai aucune prime et aucun journal n’aborde mon nom… Pourtant, en une décennie, j’ai fait des multitudes de rencontre qui font de moi celle que je suis, des rencontres qui m’ont permis d’échanger et de faire du mieux possible pour aider l’autre. Je me nourris de la pensée de l’autre pour enrichir ma propre vision, comprendre le plus de personnes possibles, sans pour autant être dans l’acceptation de tout raisonnement proposé. Vous laissez déjà votre marque dans l’Histoire, mais ce qui vous intéresse n’est pas la gloire que reflètes ces mots et qui sera tombé dans l’oubli d’ici un millénaire ou deux, c’est de rendre le monde meilleur et ce à l’échelle de la planète entière. Pour ce bien des peuples, l’histoire n’est qu’un contexte, les actions sont la réalité. J’ai hâte de voir qui vous serez dans les prochaines années.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeJeu 17 Sep - 20:58

L’archange ne sembla pas de laisse prendre à l’étonnement alors que l’herboriste se révéla sous ses traits aviaires rappelant curieusement Garuda, une créature tenant du mythe, tout comme celle incarnée par la bircane. D’après cette dernière, son fruit provenait de la typologie la moins répandue, nommée « zoans mythiques ». Le terme lui était totalement méconnu car jusqu’alors, Duncan s’était avant tout focalisé sur des plantes plus communes dédiées à des usages thérapeutiques, bien que leurs effets puissent allègrement être contournés et mis à la disposition de desseins moins altruistes, contournements dont il devrait également faire usage s’il souhaitait mener à bien ses projets. Cela dit, s’investir également dans de nouvelles recherches sur les fruits du démon lui serait des plus profitables afin d’en percevoir les mécaniques et apprendre à exploiter leur potentiel.

- A vous entendre cela parait tant improbable que deux maudits de notre… variété se rencontrent. Lorsque j’y songe, en vous voyant, il serait aisé de faire une analogie à ma propre expérience. Jamais je n’y aurais cru si je ne l’avais foulé moi-même, une structure perchée sur un îlot flottant à la dérive par-dessus la mer, et cernée de nuages malicieux qui contraignaient les terrestres que nous sommes à l’ignorance. C’est en son sein que j’ai été éprouvé avant d’être frappé par le maléfice. Provenez-vous de l’une de ses cousines célestes ? Est-ce là que l’infortune vous a enlacée ?

Devenir quelqu’un, une lourde tâche au cours de laquelle le médecin devrait affronter dilemmes et conséquences de ses choix. Il suivit Ishar tandis qu’elle profita que chacun soit à son aise en milieu aérien pour prendre davantage de hauteur, narguant la canopée alors semblable à un océan végétal aux remouds animés au rythme des battements d’ailes. Le Garuda profita d’ailleurs que la vision leur soit rendue pour jeter un œil alentours, et surtout du côté de l’arbre central en espérant apercevoir les fameux oiseaux. Sur l’instant, rien n’attira son regard pourtant des plus fins lorsqu’il adoptait son enveloppe maudite. Rien ne saurait aisément les approcher par les cieux sans qu’ils en soient conscients.

- Je n’ignore pas que cela risque d’être un projet de longue haleine. Peut-être n’en verrais-je jamais le dénouement, mais à quoi bon vivre si ce n’est pour suivre nos idéaux ? Chacun peut bien entendu vivre selon ce que lui dicte son esprit, mais c’est ainsi que je conçois mon existence. Je ne cacherai pas avoir ressenti un certain attrait pour les causes révolutionnaires. Néanmoins, j’aime à penser que la lutte armée n’est pas la voie à suivre. C’est ce que je souhaiterais éviter car les peuples en tout temps ont souffert des conflits et continuent à subit la violence des affrontements. Cela m’amène à questionnement et ne m’en tenez pas rigueur si cela parait intrusif, mais vous étiez dans les rangs de la Révolution. Pourquoi en être partie ? Ne répondait-elle plus en vos croyances ou peut-être vos motivations ont-elles évolué ?

La serpentine s’anima davantage tandis que son regard gagna soudainement en intensité. Alors, les rayons de l’astre diurne se devinrent plus ténus par l’intervention de nuages prenant une disposition qui n’avait rien de naturel. Aucun effet météorologique, du moins en South Blue ne faisait état de formations nuageuses de cette nature, et surtout apparaissant de manière si impromptue. Était-ce là une nouvelle aptitude prodiguée par la malédiction de la De Lérhane ?

- Voilà une autre capacité qui dépasse l’entendement. Ainsi vous êtes en mesure d’influencer certains aléas climatiques ? J’ignore selon quelle mesure vous en êtes capable, mais si tel est le cas, peut-être pouviez-vous nimber de brume les alentours de votre navire et ainsi vous dissimuler à de potentiels observateurs ? Enfin, c’est une délicate attention. Fort heureusement, je ne suis présentement en rien affecté par l’exposition au soleil ; d’ailleurs sa splendeur ne me provoque aucune gêne, donc, faites selon votre convenance.
Il laissa cependant la céleste achever sa palabre.
- Il paraît invraisemblable, malgré vos nombreuses implications et à tout niveau, au sein de plusieurs organisations, que vous soyez parvenue à conserver une forme d’anonymat car si aucun écrit ne fait état de votre existence, vos actions, comme vous le mentionniez, vous ont amenées à rencontrer de nombreuses personnes, peut-être même parfois jouissant d’une certaine notoriété. En tout cas, votre sollicitude me touche, j’ai l’espérance de pouvoir vous faire profiter d’une certaine félicité à l’avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeJeu 17 Sep - 22:48




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-C’est en effet improbable mais pas impossible. Vous êtes le quatrième ou cinquième zoan mythique que je rencontre pour tout vous dire. Mais pour répondre à votre question, je ne viens pas d’un simple îlot qui flotterait au-dessus de la mer. Dans le firmament, à dix mille mètres au-dessus des mers faites d’eau et de sel, existe en différent lieu, mais surtout à Grandline, une étendue de nuages aux propriétés particulières que nous nommons Mer Blanche. Cependant, nos îles ne sont pas faites de terre mais également de nuages. C’est un microcosme particulier qui a fasciné bon nombre des rares personnes qui ont pu se rendre là-haut… Et en tête de file je suis obligé de cité le vice-amiral Ghetis Archer, herboriste de son état, et le contre-amiral Caligula Spawn, lui aussi ange, avec qui nous avons pu résoudre un mystère autour d’une de ces îles volantes. En effet, à Skypeia se trouve une partie bel et bien constituée de terre. Or, dix mille mètres en dessous, proche de Jaya, il y a le Knock Up Stream qui est un genre de geyser géant qui sort régulièrement des flots et transperce le ciel. C’est l’un des deux seuls moyens de joindre la mer bleue et la mer blanche à ma connaissance. Nos recherches nous ont permis de dresser la conjecture que une partie de l’île de Jaya fut arraché du sol par un Knock Up Stream très puissant, ce phénomène ne se déroulant jamais exactement au même endroit.

Cette anecdote qui s’était passé l’année précédente, en plein milieu 1505, pouvait surprendre Duncan car de son propre aveux, elle, révolutionnaire puis décima bien que toujours en tant que simple soldate, avait collaboré avec deux représentant de l’amirauté, le plus haut stade de la Marine. De plus, cela n’avait rien à faire dans cette histoire, mais l’Archer était pleinement conscient des affiliations de la De Lérhane puisque cette dernière lui révéla une fois qu’elle suffisamment confiance en lui lors de leur première rencontre et suite à une longue conversation dérivant vers la philosophie par moment.

-Et pour mon fruit du démon, je ne l’ai trouvé que bien plus tard en réalité. Durant mon enfance, l’un de mes amis, Sakuga, fut arraché à nous par son propre père qui s’était plongé dans une fureur destructrice. Il était originaire des mers bleues et était lui aussi hôte d’une malédiction qu’il usa alégrement pour tuer le père de nos deux autres amis d’enfance à Saku et moi. À nos yeux, c’était de la pure magie bien que quelques sages soient au courant de l’existence de ces fruits particuliers.

C’est une histoire dont elle était finalement arrivé à faire le deuil il y a peu, étape qui lui permit de dépasser ses limites et d’éveiller le haki de l’armement même s’il n’était pas encore consciente de l’avoir ainsi déverrouiller.

-Suivre ses idéaux est une voie noble tant que l’ambition n’y additionne pas l’orgueil. Mais vous savez que tous les révolutionnaires n’agissent pas par les armes ? Bien entendu, tous les mouvements sont composés notamment de bons guerriers, mais il faut bien en disposer s’ils veulent survivre contre la Marine qui les chassent au nom du Gouvernement Mondial. Cela me rappelle la cellule révolutionnaire de Tonk Island que le Centaurus est moi devions secourir car ils étaient pacifistes et ce sont fait massacrer par une unité des Cipher Pol. Mais pour en revenir à la théorie pure, je suis en quête de sagesse mais je reste une combattante avant tout. Si je n’ai toujours pas raccroché les armes, c’est car je pense que le combat, bien qu’il ne soit pas la meilleure des voies, est nécessaires pour arrêter ceux qui se sont trop avancé dans les ténèbres, même si c’est pour continuer à essayer de leur faire entendre raison après coup. Il existe bien trop d’être soumis à leurs vices et désirs pour que tout ne soit régler sans conflit et il en va de même des guerres. Peu importe la façon, elles renaissent toujours. Aucune paix absolue n’est envisageable et il y aura toujours des personnes pour se dresser contre d’autres ou même contre le système en place, peu importe ce dernier. Il ne peut y avoir de système parfait convenant à tout le monde. Après toutes les expériences que j’ai vécues, et surtout celles de mon passé dans une contrée se trouvant dix mille mètres au-dessus de toute hégémonie, une mer où nous vivons qu’avec que peu de contacts avec en-bas, je sais que la violence et la cruauté peuvent naître sans déclencheur préalable. La complexité même de la pensée, de la raison qui nous sépare de l’animal, est à l’origine des fléaux ainsi que des beautés de l’humanité. Refuser d’emprunter la voie de la violence même si c’est nécessaire aboutit à des situations où ceux dont l’âme est corrompue n’ont pas les moyens de se défendre contre la cruauté qui les entourent

À maintes reprises Ishtar avait dû intervenir pour être cette violence qui délivre des innocents du chaos et des brutes criminels.

-De plus, vu l’état actuel du monde, je pense que réussir à changer le Gouvernement Mondial par la discussion n’empêchera pas les conflits en cours de perdurer. Les choses sont ancrées depuis trop longtemps pour être balayé d’un simple revers. Et même si la Révolution l’emportait sur l’hégémonie de Marijoa, les vainqueurs s’entredéchireraient pour savoir qu’elle vision est la bonne. Selon moi, l’un des soucis majeurs est d’ailleurs l’existence même du Gouvernement Mondial. Avec une superpuissance d’une telle ampleur, tout conflit qui naîtra naturellement, car ils ne pourraient prendre fin qu’avec la mort de la capacité de penser, ne pourra qu’atteindre l’échelle mondial et faire souffrir toute la planète en conséquence. Lorsque l’on résonne à l’échelle d’un pays, on peut arriver à une conclusion similaire s’il est trop étendu ou que les instances politiques y sont trop nombreuses et créé des divisions. Tout cela pour dire que je pense qu’avec l’épée à la main ou la parole comme bras armé la paix ne peut pas être la conséquence d’un triomphe dans le conflit actuel. L’Utopie ne deviendra jamais réalité, cela demeure la perfection d’une paix qui ne peut être éternel.

La De Lérhane marqua une pause avant de poursuivre.

-Si je suis partie de la Révolution, c’est à cause de frustrations personnelles et de conflits avec des gens dont j’étais proches de l’époque. Ni plus ni moins. Si j’ai rejoint les décimas à l’origine, c’est car c’est l’une d’entre eux qui m’a recueilli après que j’ai quitté le Centaurus. Nous avons sympathisé et elle m’a convaincu en m’expliquant sa vision des Décima ainsi que son histoire, la perte de sa famille lors du Buster Call d’Ohara pendant qu’elle parcourait le monde. Néanmoins, j’ai fini par déchanter et par comprendre que cette faction n’était pas celle en laquelle nous croyions toutes deux.

Il fut alors le moment de parler des effets météorologiques et, comme le soleil ne dérangeait pas le Garuda, la zoan mythique dissipa les nuages et fit monter la température de quelques degrés.

-J’ai la capacité de générer un état météorologique sur une certaine zone. Ici j’ai donc limité volontairement ma zone à ce cercle qui demeure assez grand, mais je n’ai pas de contrôle précis sur la météo. Si j’invoque un climat de tempête, je n’ai aucun contrôle sur les éclairs et pourrait me faire foudroyer. Si je faisais apparaître des tornades, l’une d’entre elle pourrait m’emporter. Ensuite, si j’appliquais de la brume en pleine mer par plein soleil, ce serait suspect et les gouvernementaux pourraient facilement nous repérer rien qu’en comprenant que ce nuage de brouillard a un déplacement particulier. De plus, cela me demanderait d’utiliser mon pouvoir continuellement pour que la brume suive le navire puisque le climat que j’invoque reste sur place et ne me suis pas. Jamais je n’aurais l’énergie de faire cela jour et nuit pour rejoindre Reverse Mountain puis pour traverser tout Grandline. A ce compte-là, il faut plutôt utiliser une telle tactique dans les zones les plus dangereuses, ce qui n’est pas le cas ici. J’ai été envoyé ici certes, mais si jamais nous étions repérés à South Blue nous ne serions pas en grand danger.

Le regard de l’angélique se tourna à son tour vers le grand arbre central du royaume de Torino.

-Je ne cherche pas volontairement à cacher mon anonymat, bien que cela soit assez pratique de ne pas être connu de la Marine et me permet donc de leur porter mon soutien en cas de besoin. Il faut croire que mes actions m’ont jusqu’ici assuré de ne pas être dévoilé aux yeux des médias et des hautes instances, que ce soit car aucun informateur gouvernemental n’a pu être témoin d’actions que j’ai pu mener ou que à d’autres moments la Marine m’a eu comme allié et qu’il n’y avait donc pas de raison de mettre une prime sur ma tête, sachant que je ne me suis jamais mise au centre de l’attention. J’ai pu avoir un état d’esprit allant à contre-sens de celui-ci quand j’étais frustré de demeurer qu’une simple soldate, mais aujourd’hui peu m’importe que j’acquiert une renommée pour mes actes. Ce qui m’importe c’est que j’ai pu apporter mon aide et que les gens impliqués se souviennent de notre rencontre pour que nous puissions nous reconnaître si nous nous recroisions.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeVen 18 Sep - 18:33

Duncan écouta très attentivement les longues interventions de la céleste, intarissable sur nombre sujets, du fait d’une grande expérience accumulée au fils des années en parcourant les mers.

- Une mer blanche dites-vous, flottant dans les cieux et dont la densité permet à tout un peuple d’y établir la civilisation et d’y prospérer ?! Le plus impressionnant concerne surtout cette île bien terrestre arrachée aux eaux pour se retrouver à Skypeia, cela signifie que cette mer dispose d’une formidable capacité à soutenir des masses incommensurables. Ce Knock Up Stream doit être un phénomène aussi formidable que destructeur. Comment est-ce qu’un navire serait en mesure de résister à pareille force ? Ils sont des choses que l’on ne peut concevoir que par l’expérience. Bien que celle-ci me soit très attrayante, je ne peux m’empêcher de ressentir une certaine fébrilité à l’idée de devoir m’exposer à un flux à la localisation aléatoire, capable d’arracher toute ou partie une île à la croute terrestre et de la projeter à dix milles mètres au-dessus du niveau de la mer.

Encore fallait-il trouver un équipage suffisamment chevronné ou inconscient pour oser s’embarquer dans une telle expédition. Un simple témoignage peut déjà en soi se révéler difficile à croire alors convaincre un auditoire n’ayant potentiellement jamais entendu parler de lieux de ce genre serait d’autant plus laborieux.

- Vous m’en voyez désolé pour votre perte, aussi lointaine soit-elle, de pareils événements sont traumatisants même si l’on n’en ressent pas les effets, ils altèrent notre être et contribuent bien malgré nous à nous forger. Ce dernier ne vous aura pas empêché d’accomplir bien des exploits. J’espère que justice a été rendue.

Son interlocutrice aborda de nouveau le sujet de la révolution, sur lequel Duncan souhaita apporter quelques nuances.

- Alors selon vous les conflits armés ne sont pas seulement inévitables, mais nécessaires ? En quoi cependant pouvez-vous juger de qui a le droit de porter atteinte à la vie et donc de s’attribuer l’autorité du juge infligeant la peine ? Est-ce que la fin justifie les moyens ? Les institutions bien qu’imparfaites, car c’est le propre de n’importe quelle conscience sont des garde-fous dont la fonction est de juguler l’extrémisme, d’apporter un cadre légal permettant une action mesurée, adéquate selon les circonstances et avec autant d’impartialité que possible. Qu’adviendrait-il si le Gouvernement Mondial disparaissait complètement ? A quelle entité, à quels groupuscules laisserions-nous la place ? Le remède ne serait-il pas également l’opportunité pour un mal encore plus néfaste se s’imposer à son tour ? La liberté absolue, l’anarchisme sont d’autant plus menaçantes qu’elles laissent libre cours à l’expression des plus sombres tentations. La restriction, la crainte d’une répercussion aux actes propre à chacun, même inconsciemment contribuent à juguler les bas instincts. Il est évident que toute intervention, réforme, soulèvement, conflit ou abolition ne permettra jamais d’éviter les dérives. En définitive, seul un ingénu avancerait de telles affirmations, mais il est toutefois permis de penser qu’une action appropriée sera en mesure de tendre vers un idéal et de contribuer à ce qu’une certaine stabilité s’installe. Celle-ci ne sera que temporaire mais chaque instant de félicité apporté aux populations sera une victoire. Le Gouvernement Mondial a très certainement été fondé sur de grands principes, puis des décisions successives l’auront gangréné jusqu’à devenir le sacrosaint que nous connaissons aujourd’hui. En un sens, c’est une chance pour les futures générations ; si nous parvenons à apprendre des errances du passé, et nous connaitrons d’autres échecs en chemin, nous serons capables de faire mieux, encore un peu plus à chaque itération jusqu’à peut-être toucher du doigt une solution plus durable.

Le firmament s’ouvrit de nouveau au regard du Garuda qui ne se lassait pas de ce privilège, sentant au passage le mercure s’élever agréablement tandis que la serpentine lui détailla davantage sa capacité à influer sur son environnement.

- Une nappe de brume a naturellement tendance à s’avancer pour prendre possession des lieux généralement. Il eut été possible de simuler ce phénomène à proximité d’une île, mais au vu de ce que vous me dites, je comprends parfaitement que cela soit difficile. Il est déjà tout bonnement incroyable que vous soyez dotée de pareilles capacités car, la malédiction ne vous conditionne pas à n’impacter que votre corps mais aussi l’éther. Quant à votre anonymat, peut-être que certaines de vos rencontres ont contribué à vous protéger à votre insu. Il est certain que celle d’aujourd’hui m’est très singulière et à bien des égards, il me serait difficile de ne pas en conserver un fort souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeVen 18 Sep - 19:34




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-C’est belle et bien la réalité et ce n’est pas pour rien que certains livres narrant des voyages sur Grandline sont considéré comme des romans de fiction au sein des Blues. Les aventures qui y sont décrites semblent aberrante à ceux qui sont aussi loin de ce monde si particulier qui a en guise de porte une montagne qu’escalade quatre courants gigantesques afin de se joindre en un unique fleuve. Comment un navire peut y résister ? Certains sont extrêmement résistant, mais je pense que l’astuce est de ne pas se trouver au milieu du Knock Up Stream dans l’espoir qu’il pousse le navire vers le ciel. Avec une telle puissance, nombre de vaisseaux seraient broyé en un instant. À mon sens, il faut plutôt laisser le geyser s’élever et user du contexte pour s’élancer dessus. Le navire se trouvant à la verticale, la coque peut venir caresser le déferlement et être porté sans pour autant se faire détruire. Enfin ce n’est qu’une théorie sur la façon dont je pourrais retournais à Bilca d’ici quelques temps…

La conversation revint ensuite sur la question de l’avenir du monde.

-Non, je ne dis pas qu’ils sont nécessaires, mais qu’ils sont naturels et immuables. Ils sont la conséquence de l’humanité. Je ne juge pas de qui a le droit de porter atteinte à la vie : toute personne y a le droit fondamentalement et se retient en fonction de sa conscience et des lois. Le problème étant ceux qui franchisse cette limite pour s’adonner à l’immoralité, je considère qu’il faut des personnes franchissant volontairement cette limite pour s’adonner à la morale afin de protéger ceux qui ne le font. On pourrait discourir sur l’existence du bien et du mal et le fait qu’en réalité il s’agit d’une construction sociétale pour structurer le monde, mais ce n’est pas vraiment le propos et ce serait beaucoup trop long d’aborder tous les détails. Je n’ai jamais prétendu que le Gouvernement Mondial devait s’effondrer dans sa totalité. Qu’il disparaisse n’implique pas que des institutions ne prennent pas sa place dans un cadre même plus réduit. Les nations se sont inclinés face à l’autorité unique et ont perdu leur valeur originelle pour offrir le Gouvernement Mondial comme seul réelle nation tangible. Face à cette incarnation de l’Ordre, les Empires Pirates sont nés comme incarnations du Chaos, faisant du Nouveau Monde le champ de batailles entre ces deux opposées. L’Hégémonie contre l’Anarchie. Le problème de l’hégémonie est qu’il n’autorise aucunement le chaos, peu importe la forme, ce qui pousse le Chaos à répliquer. Pour plus de stabilité, je pense qu’Ordre et Chaos doivent être harmonisés et qu’une unique entité politique régnant sur l’intégralité de la planète ne peu à terme qu’échoué dans ce domaine. Alors certes, répartir le pouvoir entre différents systèmes séparés amènera à des conflits de pouvoir pour conquérir les voisins car il est dans la nature de l’humain de désiré la propriété d’autrui et de surpasser les autres que ce soit pour soit ou pour le bien des siens, mais leur importance et leur violence seront d’une ampleur bien moindre que ce qu’il se passe actuellement. C’est la solution que je vois à cette crise mondiale, bien qu’il n’existe aucune solution absolue pour permettre une stabilité totale.

L’Archange du Typhon ferma les yeux pour poursuivre.

-Il est permis de penser qu’une action appropriée sera en mesure de tendre vers un idéal et de contribuer à ce qu’une certaine stabilité s’installe, comme vous le dites. Néanmoins, quand l’Ordre échoue, le Chaos lui succède, et inversement. C’est une sorte de cycle. Une stabilité à court terme vaut-elle mieux qu’une stabilité à moyen terme ? Ensuite, l’Hégémonie n’offre pas non plus pleinement la félicité à toutes les populations car en son sein résidera toujours des désirs qui feront naître des injustices. Combiens de nations furent affaiblit par le Gouvernement Mondial quand ce dernier se construit ? Combien furent les déportés qui furent contraint de construire Marijoa ? Combien furent réduit à l’esclavage dans la seule optique d’offrir encore plus de pouvoir à ceux qui l’avait déjà, comme à Kalukta qui fut transformé d’état riche en une mine géante exploité au seul bénéfice des Dragons Célestes depuis que le Gouvernement Mondial s’est emparé du pouvoir. En dépit des efforts de ce qui veulent faire le bien, ceux qui font le mal trouveront toujours un moyen de s’adapter. Et est-ce que le Gouvernement Mondial a été fondé sur de grands principes ? J’en doute malgré tout après toutes ces années.

Elle rouvrit alors les yeux et son regard était plein d’une certaine colère que la blonde maîtrisait tant bien que mal.

-Alors pourquoi ont-ils bouté hors de l’Histoire un siècle entier, celui qui a vu leur avènements. Pourquoi les vingt souverains ont voulu faire taire ce qu’il s’est passé. Pour cacher les dérives humaines qui les ont contraints à prendre le pouvoir afin d’essayer de faire espérer à l’humanité qu’elle ne puisse pas atteindre un tel stade d’auto-destruction ? Le soin qui a été pris à détruite des civilisations primitives jusqu’à effacer leurs ruines me semble être difficilement justifiable pour seulement cela. Des traces qui datent du Siècle Oublié, il y en a de nombreux endroits dans le monde et grâce au professeur Bardura j’ai pu en voir de mes propres yeux… Même si en effet apprendre du passé nous permet d’aller vers l’avant, nous avons la fâcheuse tendance à oublier le passé plus lointain ce qui fait perdre irrémédiablement la pleine mesure des erreurs des temps jadis et ne permettra pas d’atteindre une véritable solution. Traitez-moi de pessimiste si cela vous chante, mais mes années de réflexion m’ont poussé à ces conclusions, au fait que le monde est fait de relativité et de choses qui doivent s’harmonisé pour fonctionner réellement, empêchant toute perfection d’émerger.

Ses nerfs finirent par s’apaiser progressivement des suites de ces paroles et elle conclut avant de poursuivre.

-Je pense pas que la discussion puisse permettre d’enrichir davantage nos points de vues respectifs, d’autant plus que je connais bien le vôtre, l’ayant partagé il y a environ huit ans durant ma longue analyse et réflexion des mécanismes faisant tourner le monde. Pour ce qui est de ma malédiction, elle n’impacte pas seulement mon corps en effet. Plusieurs zoans mythiques dépassent le seul usage du corps animal par des capacités additionnelles comme mon contrôle météorologique. Mais tant que nous sommes à parler de ça, est-ce qu’il y a des questions auquel vous voudriez que je réponde au sujet des malédictions ? Connaissez-vous la classification paramécia-zoan-logia par exemple ? Savez-vous que les zoans peuvent, en maîtrisant assez leur pouvoir, altérer leurs formes humaine, hybride et animale pour en créer de nouvelles hybrides ?






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeSam 19 Sep - 7:33

Duncan aurait roulé des yeux ronds comme des billes si sa forme de Garuda le lui permettait alors qu’Ishtar lui évoqua l’éventuelle méthodologie permettant de se servir du Knock Up Stream comme moyen de gagner la mer blanche.

- C’est une technique farfelue qui défie les codes de la navigation ! Enfin, je suppose qu’à des conditions invraisemblables, il faille sortir des carcans et mettre au point des solutions plus exotiques. Cela sous-entend que les mâts et voiles du navire devraient supporter l’intégralité du poids du vaisseau, son équipage, son chargement tout en veillant à arrimer solidement toute pièce d’artillerie et mobilier. Tout bien considéré, je ne suis en rien expert en matière de bateau, aussi dois-je probablement trop m’avancer sur ces points de détails. J’espère que vous pourrez retrouver vos contrées dès lors que vous souhaiterez.

La céleste revint des sujets davantage axés sur la politique mondiale. L’herboriste remarqua la soudaine extinction du regard de la maudite, ressentant une certaine tension s’installer, bien qu’elle ne semblât pas se diriger à l’encontre de son interlocuteur.

- Vous mentionniez à l’instant un droit fondamental de vie ou de mort sur chacun par chacun, associé à une certaine retenue personnelle. Permettez-moi une ultime réflexion à ce propos. Il n’est dès lors, plus question de loi, mais de libre arbitre. D’un concept transcendant toute notion de culture, de hiérarchie ou de législation. Dans ce contexte, la morale n’a plus cours. Il ne s’agit plus que de la plus simple interaction d’êtres conscients face à d’autres. La morale est la jumelle de l’éthique, invariablement liées à la notion de règle, socle commun d’une science propre à l’humain. En prenant l’initiative d’une telle décision, nous ne nous adonnons plus à la morale, nous transgressons les barrières sociétales au service du libre arbitre et des convictions, qui à ce moment-là, peuvent converger vers des conséquences positives ou négatives pour une entité ou d’une autre. Comme vous le soulignez, ces sujets sont d’une trop grande complexité pour que nous les explorions en profondeur dans le temps qui nous est offert. En un sens nous pourrions considérer que le Gouvernement Mondial consent à une forme précise de chaos lorsqu’elle implique les Dragons Célestes. Ayant tous droits, leurs actes demeurent impunis et bien qu’ils soient loin d’être les seuls à perpétrer le cycle de la haine, le fait qu’ils ne répondent de rien contribue à créer de nouvelles générations d’individus sombrant dans un désir de vengeance et s’en prenant à toute cible sans discernement. Je partage votre avis sur la balance des puissances. Chaque île ou associations d’îles devrait pouvoir être gouvernée indépendamment et de manière locale et, par considérations plus personnelles, je verrais un usage différent de la marine telle que nous la connaissons, qui interviendrait en tant que force neutre en situation de conflit entre deux gouvernements afin de contribuer à la désescalade le temps qu’une potentielle résolution diplomatique ait lieu.

L’archange révéla de nouveau son regard, confirmant un fort ressentiment que le médecin ne lui connaissait pas et reprendre à son tour.

- Le Siècle Oublié est source de nombreux questionnements et nous sommes en droit de nous demander ce qui a pu motiver ou justifier cette période. De mon point de vue, il s’agit effectivement de cacher de nombreux actes innommables perpétrés dans l’intérêt de la faction dominante. Je pense que vous faites au contraire preuve d’un certain réalisme. Moi-même je n’entends pas atteindre la perfection, mais de faire mon possible pour contribuer au bien commun et toute avancée sera une petite bataille de gagnée.

Ishtar sembla retrouver sa pondération avant de reprendre, après quoi Duncan réagit.

- Nous avons effectivement des opinions franches, mais néanmoins compatibles. Puisque vous engagez le sujet, je n’ai aucune connaissance des fruits du démon à l’exception de quelques racontars et de mon expérience personnelle, ma foi très réduite. Ma malédiction est une affliction plutôt récente et je suis déjà heureux d’être en mesure d’en assumer les manifestations. S’il est effectivement possible d’altérer davantage les formes employées, je m’intéresserai à ces nouvelles perspectives. Quelles peuvent-elles bien être ? Jusqu’à présent, j’ai constaté l’expression de capacités innées ou instinctives et j’ai conscience d’être loin d’avoir exploité le potentiel des possibilités qui me sont offertes. Je me suis jusqu’à présent reposé sur mon entraînement au maniement de l’épée, suffisamment pour me défendre de manière convenable. Si la nature du fruit que j’ai ingéré est censée aller au-delà d’une altération de mon enveloppe charnelle, alors je n’en ai pas conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeSam 19 Sep - 12:56




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-Permettez-moi donc de vous donner des explications. Peut-être connaitrez-vous certain point, mais dans le doute je vais partir des bases… On range les fruits en trois types différents. Les Zoans offre la possibilité de se transformer en animal ou en forme hybride entre animal et humain. Les Logias accorde le pouvoir de prendre la forme d'un élément naturel, de le produire et le contrôler à volonté. Enfin, les Paramecias sont une classe de Fruits du Démon qui donne aux utilisateurs un pouvoir "surhumain" qui peut affecter le corps, manipuler l'environnement ou produire une substance quelconque… Ou plus grossièrement ce qui ne rentre pas dans les deux autres catégories. On considère globalement les logia comme les fruits les plus rares et comme les plus puissant car ils peuvent devenir intangible en se transformant complétement en l’élément de leur fruit et donc se dérober à n’importe quelle attaque qui les vises, mais cela ne sert à rien face au haki, que j’évoquerais un peu plus tard. Si nous avons c’est trois grandes catégories, il y a des sous-classes. Chez zoans, on trouve les mythiques, comme nous, mais aussi les antiques, qui permettent de se transformer en créatures préhistoriques, ou encore les insectes, dont le nom est je pense suffisant pour comprendre. Du côté des paramécias, c’est beaucoup moins clair mais personnellement j’attribue notamment comme sous-classe les paramécias corporels qui permettent de manipuler son propre corps d’une façon inédite, les paramécias manipulateur agissant sur l’environnement proche ou encore les paramécias productif qui ressemble au logia car ils permettent de produire quelque chose à l’infini bien qu’ils n’ont pas la possibilité de se transformer en cette chose à l’inverse des logia.

Les classifications, c’était fait.

-Il existe des matériaux qui empêchent les maudits de déployer leur force. J’imagine que vous savez que s’immerger dans la mer annule nos pouvoirs et que nous coulons à pique comme une enclume sans avoir la possibilité de nager puisqu’on sent nos forces nous quitter… Et bien la Marine dispose du Granit Marin qui est un matériau ayant capté l’essence de la mer. Il ne nous fait pas ressentir d’épuisement, mais être en contact avec empêche un maudit d’utiliser sa malédiction. Si nous nous prenions une balle en granit marin dans le bras ici même, nous retomberions en reprenant notre forme humaine d’origine sans possibilité de se retransformer à moins d’arracher la balle de la plaie et de la jeter. Enfin, la dernière chose majeure à retenir pour contre les fruits du démon, c’est le haki. Le Haki est une force mystérieuse sommeillant au fond de chacun et que tout être humain peut débloquer au cours de sa vie en étant face à un type de situation particulière qui le contraint à franchir ses limites alors que son esprit est d’une certaine façon prêt à se briser. Il est lui aussi divisé en trois catégories : le Kenbun-shoku ou Couleur de l'Observation, le Busou-shoku ou Couleur de l'Armement et le Haou-shoku ou Couleur du Roi Conquérant. En vérité, d’une manière standard on a plutôt l’habitude de parler directement de haki de l’observation, de l’armement et royal ou même de fluide perceptif, offensif et royal. Le premier est un genre de sixième sens qui permet de ressentir les présences des personnes aux alentours sans même avoir à ouvrir les yeux et également à percevoir les intentions des gens. Un aveugle qui en dispose est plus redoutable qu’un valide qui en est dépourvu. Le second une capacité que l’on déploie en voulant renforcer son corps. Notre peau devient beaucoup plus dure. Les attaques sont ainsi beaucoup plus destructrices et de l’autre côté les dégâts reçus à un endroit renforcé sont beaucoup diminués. De plus, le fluide offensif permet de toucher le véritable corps des maudits et peut donc atteindre les logias malgré leur intangibilité, rendant leur pouvoir beaucoup moins utile.

La demoiselle ailée marqua une nouvelle pause.

-Et pour tout avouer je t’ai un peu mentit pour simplifier l’explication jusque-là. Le dernier, la Couleur du Conquérant, n’est pas présente chez chacun mais uniquement en veux qui on la Volonté d’être Roi, ce qui. Ce haki est la manifestation de cette particularité qui permet de faire perdre conscience aux plus faibles qui entoure l’utilisateur. Il s’agit donc d'une capacité d'intimidation qui permet de projeter une terreur capable de faire s'évanouir les esprits n’ayant pas la volonté suffisante pour résister à la volonté dominante. De ce que j’ai entendu, statistiquement, il serait présent chez une personne sur un million, voir plus. Il n’est pas possible d’accéder volontairement à ses pouvoirs qui ont chacun leur propre manière d’être éveillé, que ce soit par un choc émotionnelle important pour l’observation ou la nécessité de surpasser l’adversaire à tout prix dans une situation désespéré pour l’armement, mais il est possible après de s’entraîner pour les améliorer.

L’Archange du Typhon observa la canopée en-dessous alors que son corps changeait de forme. Dans un premier temps, Duncan pourrait croire qu’elle était revenue à son apparence d’origine, pourtant les ailes étaient toujours identiques à la forme hybride.

-Redescendons pour que je t’explique plus en détail. Comme tu peux le voir, je me suis créer une nouvelle forme hybride où je conserve uniquement mes ailes maudites. Cela me permet d’être beaucoup plus véloce. Il est aussi possible de maîtriser suffisamment son fruit pour transformer un membre ou deux dans sa forme hybride, comme tu as dû me voir le faire tout à l’heure pour arracher les arbres. Pour utiliser ma capacité météorologique, je peux aussi transformer seulement mes yeux afin d’ordonner au ciel d’adopter le climat que je souhaite, ajouta-t-elle en atterrissant vers le sol. Mais à part être à mi-chemin entre l’humain et l’hybride, tu peux créer des formes à part entière en dirigeant ta métamorphose dans le sens que tu désire.




L’Archange du Typhon conserva sa morphologie identique se retrouva soudainement dépourvue de toute plumes. C’est alors que les écailles ventrales apparurent et devinrent plus épaisses. S’étendant pour ne pas couvrir que la face mais aussi le dos, ces écailles prenaient la forme d’anneaux qui ceinturaient le tronc mais qui apparurent bientôt pour faire pareil avec les membres, la tête et même les ailes. Cela créait donc une véritable armure en écailles intégrale à la place de la peau et des plumes et même de la chevelure. Le seul endroit qui n’était pas couvert était au niveau des yeux, mais elle n’avait qu’à fermer ses paupières pour compléter la protection intégrale.

-Voici ma forme de Paladin aux Ecailles, déclara la bilcane qui, d’un point de vue extérieur, ne semblait pas ouvrir la bouche. C’est une apparence qui me rend très lente et m’empêche de voler, mais qui est extrêmement défensive. Je l’ai créer pour faire face à des adversaires extrêmement rapide que je ne pourrais contrer efficacement qu’en prenant des coups volontairement pour profiter de leur proximité temporaire pour agir.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeDim 20 Sep - 4:49

Quittant les problématiques inhérentes à la politique, aux conflits interarmées, au sens des actes, à leur légitimité et à la nature humaine, les deux discoureurs revinrent à un échange plus apaisé, et non moins crucial pour l’explorateur encore novice. N’ayant pris la mer que plus tôt dans l’année, au départ d’une île aux fortes implications commerciales et gagnant en prospérité sans connaître de déboires autres que d’éventuels retards d’acheminement de denrées, l’herboriste n’avait jamais eu à s’inquiéter des fruits du démon et ne s’était pas réellement inquiété d’en connaître toutes les particularités à l’exception des informations les plus globales, à savoir que les maudits disposaient de capacités hétéroclites et que leur submersion les rendait inertes, incapables de nager et contraints à la noyade dans un monde où l’extrême majorité des espaces étaient maritimes.

- Ainsi, trois grandes familles de fruits sont à considérer. Sommes-nous aujourd’hui bien certains d’en avoir identifié tous les types, bien que les paramécias soient une sorte de catégorie fourre-tout ? J’imagine combien il serait compliqué d’affronter par définition une force de la nature qui s’affranchit de certains de ses principes. Comment un simple individu pourrait lutter contre une chose telle que le vent ou la foudre. Jusqu’à présent, je n’avais jamais entendu parler d’une chose telle que le haki, alors vous m'intriguez. Tout comme le granit marin. Ceci explique alors pourquoi la Marine est en mesure d'appréhender des maudits et de les maintenir sous contrôle. Je suppose que nombre d'entre eux finissent dans la prison d'Impel Down sur Calm Belt dont on dit qu'elle est à la pointe en matière d'efficacité de détention. En tout cas, les projectiles usinés contenant ce matériau ont de quoi inquiéter. Peuvent-ils néanmoins être contrés par un maudit ou le simple contact annule-t-il immédiatement les capacités d'un utilisateur de fruit du démon ? Il est toutefois rassurant de savoir que nous sommes « seulement » privés de nos capacités sur le moment, même si je suppose que cela est conditionné par la quantité de granit marin contenue dans un objet.

L’herboriste nota l’évolution dans l’expression de son interlocutrice, passant à un registre plus familier se caractérisant par le tutoiement. Ceci ne le dérangea pas au contraire, aussi répliqua-t-il de manière équivalente.

- D’après ce que tu me dis, le haki est globalement la manifestation d’un potentiel présent en tout être nécessitant un catalyseur émotionnel afin de se révéler. Si le traumatisme est apparemment la méthode la plus couramment rencontrée, peut-être existe-t-il des moyens plus subtils d’y parvenir ? Cette Couleur du Conquérant m’intrigue. La volonté d’être Roi est un concept très abstrait à mon sens. Cela rien à se demander quel roi nous souhaitons devenir et il est existe autant de roi que de manière de gouverner, si gouvernance il y a.

La bilcane baissa la tête, puis son corps retrouva une forme plus humaine, bien qu’elle conservât des atours propres à sa forme hybride. Duncan l’accompagna de nouveau sous la canopée jusqu’à retrouver le plancher terrestre. Elle lui présenta donc une forme alternative issue de son entrainement ayant pour but l’accroissement de sa vivacité, employée plus tôt pour le déloger des végétaux qui le tenaient en respect. Il était très intéressant de prendre la mesure de la possible versatilité des compétences d’un fruit et du niveau de contrôle possible induisant de profondes manipulations. À la suite de cela, sa forme s’altéra de nouveau pour remplir des besoins bien différents, axés sur un fort accroissement de la défense au dépend de l’agilité, semblable à une véritable armure la couvrant de pied en cap. L’herboriste quant à lui repris sa forme humaine, délaissa taille, puissance et vitesse puisque de toute manière, il n’en avait aucunement besoin à cet instant.

- C’est réellement impressionnant de voir à quel point tu es en mesure de dénaturer la forme conférée originellement par ton fruit. Je me verrais effectivement mal outrepasser pareille défense.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeDim 20 Sep - 5:24




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-L’utilité de la classe paramécia est en effet de pouvoir un peu mélangé tout et mettre les cas uniques et spécifiques. Je ne suis pas une scientifique et donc en aucune manière une experte dans les fruits du démon, néanmoins il me semble bel et bien que l’intégralité des malédictions peuvent se répartir dans ces trois grandes familles bien que personnellement je considère les paramécias producteurs comme des sous-logia, ce qui ne les rend pas moins redoutables. Le problème des logias et bel et bien là en tout cas : à moins de disposer de haki ou de granit marin, se confronter au logia de la foudre reviens à défier les éclairs eux même. Et il est bien normal que tu n’aies aucune connaissance du haki. Sur les Blues, ceux qui en ont la maîtrise, ou même la connaissance, sont une poignée et même sur la première partie de Grandline on n’en trouve un nombre tout à fait modeste. Les amazones que j’ai rejointes, mais dont je ne suis pas native, font partie des exceptions puisque les guerrières du clan sont entrainées à développer le haki, les préparant à l’utiliser avant même qu’ils l’éveillent. L’existence d’un tel pouvoir qui sommeille au fond de chacun de nous est une information que tu aurais pu prendre plusieurs années à découvrir. Impel Down, le véritable enfer dans lequel plonge les ennemis du Gouvernement Mondial, est la destination de nombreux criminels en effet et il est certain que le granit marin entre en jeu pour les contenir. Il n’annule pas simplement les pouvoirs des maudits, c’est un matériau extrêmement résistant.

La bilcane inspira et sembla se perdre quelques secondes dans son propre esprit.

-Non, les maudits ne peuvent empêcher le granit marin d’annuler leur malédiction… À vraie dire, je pense que la seule solution pourrait être de déployer le haki de l’armement sur la zone visé pour empêcher d’un certain point de vue le contact entre le projectile et le corps du maudit… Il faudrait que je vérifie cela, mais ça pourrait être une solution. De plus, je n’attendais pas moins de votre perspicacité : la quantité de granit marin est en effet un enjeu primordial pour définir la nuisance provoquée par l’objet qui en a été façonné. Pour en revenir au fluide, il n’existe pas de méthode universelle pour l’éveiller. J’imagine que des conditions spécifiques permettent de contourner le traumatisme qui est souvent à l’origine de l’émergence du haki de l’observation pour avoir un remodelage de l’esprit similaire sans avoir la même virulence. Du côté de l’offensif, c’est quelque chose de beaucoup plus physique que mental. Il faut être dans une situation de grande difficulté et être contraint de repousser ses limites, abandonnant l’idée d’abandon, pour surmonter l’épreuve. Là aussi, il doit y avoir des moyens de contourner, cela doit être au cas par cas. Ce n’est pas une science exacte. C’est un mécanisme naturel s’activant ou demeurant à jamais inutilisé.

Un sourire orna subitement le visage de la De Lérhane.

-En effet, il existe autant de façon d’être roi que d’être un humain. C’est un fait qui nous permet de nous interroger sur la Volonté elle-même et sur ce qui compose le désir de devenir souverain. Néanmoins, le fait est que certains auraient des prédispositions à être des leaders car ils abriteraient ce haki royal si rare.

Finalement, son interlocuteur reprit lui aussi une forme plus originel après que l’Archange du Typhon lui ait montré sa nouvelle forme hybride.

-L’expérimentation est le meilleur des professeurs. En ayant suffisamment conscience de soit et de ses possibilités, il est possible de tenter de nouvelle chose et de tracer une voie qu’on n’imaginait peut-être même pas jusqu’alors. Se contenter de ce que l’on en a ne nous permet pas d’évoluer. Il faut être curieux de soit et créatif pour pouvoir tracer cette route jusqu’à la prochaine étape.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeDim 20 Sep - 20:19

L’explorateur novice s’intéressa aux nouveaux propos de l’archange, bien déterminée à préciser son propos. Bien que cette dernière ne se revendiquait en rien spécialiste dotée d’une science infuse des fruits du démon ou encore du Fluide, la bilcane avait pour elle une expérience des plus significatives dans le domaine, au travers de ces expériences, des individus qu’elle avait rencontrés ou encore de multiples affrontements au sein de groupuscules diverses sans pourtant porter l’attention sur elle.

- Il est en effet juste de voir les similitudes entre les affligés logia et les paramécias capables de produite diverses substances ne rentrant pas dans les canons du premier. C’est, ce qui en mon sens les rend d’autant plus dangereux. Il n’est guère difficile de présumer d’un être manipulant un élément primaire telle que le feu ou la foudre, mais d’autres manipulant des matières sont d’autant plus imprévisibles qu’il doit alors être parfois difficile d’en comprendre les propriétés ou les mécaniques dont on pourrait tirer les faiblesses. Ce temps d’analyse est crucial pour déterminer la nuance entre la survie et le trépas. Tout ceci sans même considérer ce dont tu m’as fait la démonstration à l’instant. S’il est possible de manipuler les caractéristiques de l’adjuration de pareilles capacités, il est admissible de présumer de la dangerosité potentielle de toute aptitude, aussi banale puisse elle paraître. Il m’est bien entendu difficile de fournir un exemple puisque je suis vierge de toute situation m’ayant confronté à un maudit, mais je constate ne serait-ce qu’aujourd’hui les implications que cela ceci peut avoir. Passer ainsi d’une créature aussi exotique, serpentine, souple et aérienne à un mimétisme armuré de kératine carénée, plus épaisse que bien des blindages en est une démonstration flagrante qui alimentera la nécessité de l’introspection. De surcroit, prendre conscience que le Fluide est encore moins répandu et même rare au Paradis met d’autant plus en évidence son caractère exceptionnel même s’il m’amène à penser que sa maitrise est une nécessité absolue à l’approche du Nouveau Monde. Seuls des êtres aux capacités remarquables doivent être en mesure de s’y épanouir. Cela signifie-t-il que même les natifs de ces contrées sont d’autant plus extraordinaires que le périple inéluctable permettant d’y parvenir s’associerait à un simple préambule destiné à nous préparer à davantage à l’horreur de ce que j’associerais analogiquement à l’Enfer ? L’un ne peut exister sans l’autre et cela ne fait qu’ajouter à l’aspect légendaire de cette Route de tous les Périls.

Duncan marqua une légère pause pour reprendre le fil de sa pensée.

- Connaître l’existence du haki va sans nul doute m’être d’un grand secours à l’avenir. Ainsi que tu me l’as dit à l’instant, certains individus, dont le peuple des amazones a été en mesure de développer des méthodes efficaces pour en faire l’apprentissage. C’est un investissement sur la durée, mais la voie m’est déjà plus évidente. Le granit marin a des propriétés tout aussi exceptionnelles sont nous ignorons toutes les caractéristiques à l’exception de la menace qu’elle représente pour nous. La durée d’exposition est sans doute la donnée la plus importante. Si l’on admet que son effet n’est pas littéralement instantané, je ne serais pas étonné qu’un maudit soit en mesure de parer un projectile par déviation sans pour autant subit de conséquence fâcheuse. Bien entendu je ne dispose pas d’éléments me permettant d’étayer ma théorie, mais c’est une expérimentation que je souhaiterais mener à l’avenir car elle me serait utile dans de multiples domaines, la médecine en faisant partie intégrante. Même si ce granit marin est dense et donc résistant, je doute qu’une force appliquée de manière appropriée serait en mesure d’en venir à bout, tant que l’impact ressort du domaine de l’instantané.

Le troisième fluide revint au centre de l’attention tandis qu’Ishar repris son apparence humaine.

- Exactement, selon moi, le désir d’être Roi n’est pas à considérer aussi succinctement. C’est l’expression de la volonté propre et de la capacité à outrepasser les limites de soi au service de ses ambitions à défaut d’être un souverain ou de vouloir asseoir sa propre gouvernance, mais la quête d’un individu invariablement de toute autre considération et en accord avec ses principes, l’incarnation de la propension à parvenir à l’accomplissement, peu importent les embûches. Il m’est naturel de chercher, d’approfondir, c’est le fondement de ma manière d’appréhender le monde et il est certain que ces récentes révélations vont me nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeDim 20 Sep - 21:58




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-Tout fruit du démon peut avoir propension à révéler un potentiel incroyable et même ceux qui n’en dispose pas peuvent dévoiler des talents similaires. Les clés de compréhensions des mécanismes de fonctionnement du pouvoir d’un antagoniste sont en effet un élément primordial pour savoir tirer son épingle du jeu face dans les situations les plus épineuses. Cela peut amener à différente solution comme exploiter les différentes possibilités afin de contraindre l’ennemi, sans qu’il le sache, à user d’une aptitude spécifique afin de le piéger durant l’utilisation de celle-ci. Que ce soit dans la polyvalence ou dans la spécialisation, chaque style a une dangerosité qu’il ne faut pas négliger. Sous-estimer quelqu’un est une grave erreur. Être certains de sa victoire est une voie dangereuse qui peut mener à la défaite en ayant péché par orgueil. Et pour ce qui est du Nouveau Monde, c’est en effet un véritable enfer où il faut avoir aiguiser des aptitudes afin de pouvoir y survivre. Il est de toute manière trop difficile de résumé un tel périple et toutes les destinations qui la compose afin d’en faire ressortir toute l’ardeur et le merveilleux qui se cachent sur cette voie jonché d’obstacles.

La bilcane posa l’un de ses doigts sur son menton.

-En théorie, le moindre contact avec du granit marin annule toute malédiction, mais donc en faisant usage d’une arme ou en parvenant à dévier sans avoir de contact physique, il est bien entendu possible de se débarrasser d’un projectile en granit marin. Tes réflexions sont pertinentes et tu pourras explorer de nouvelles possibilités en expérimentant la réalité du terrain si tu rencontre des situations où ces connaissances seront utiles et misent à contribution. Mais je peux t’assurer que le Granit Marin est un matériau des plus solides, supérieur en résistance à de l’acier par exemple et même du titane. Est-ce qu’il est au même niveau que le diamant ? Je ne pourrais pas l’affirmer, mais cela s’en rapproche. Il existe aussi un minerai, l’obsidienne, qui est exclusivement vendu par la pègre et qui est lui aussi assez résistant mais qui ne dispose de particularité supplémentaire contrairement au Granit Marin avec les malédictions du démon des mers.

La question du roi était toujours en développement sinon.

-Nourrit toi de chaque expérience et rencontre. Réfléchis, déduis. Plus tu accumuleras de connaissances et de points de vues, mieux tu parviendra à appréhender les questionnements qu’amènent les différents organes de fonctionnement de notre réalité, de notre écosystème à dimension civilisationnel ou même des arcanes fondamentaux des relations entre les différents types d’humain.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeLun 21 Sep - 4:56

La céleste souhaita compléter son propos à propos des fruits du démon, du granit marin ainsi que du haki. Cet échange était riche d’enseignements, tant sur la diversité des sujets que les fondamentaux abordés.

- C’est bien ce que je présumais. Les logias sont de véritables monstres de puissance mais je pense que leur caractère primaire peut les rendre plus prévisibles. Les paramécias sont à l’inverse beaucoup moins impressionnants au premier abord mais peuvent nous surprendre de la manière la plus insoupçonnée sans manquer de dangerosité et les zoans, de ce que j’ai expérimenté, influent à grande échelle sur nos capacités physiques, passant aussi bien par les sens, que la force, l’agilité, l’endurance et la ténacité, sans mentionner cette alternative bien moins répandue que nous représentons, pouvant potentiellement emprunter aux deux autres familles. Ces études seront essentielles à ma survie dans ce monde nouveau -et je l’emploie ainsi à dessein car ce sont pour moi de nouvelles perspectives sur notre monde dans sa globalité- car il est évident que je n’aurai pas la chance de ne croiser que des personnes de ta qualité sur les mers, surtout avec tous les troubles que nous connaissons. Fort heureusement, je suis assez précautionneux pour ne pas me laisser influencer par l’égocentrisme. Un individu présomptueux ne peut vivre éternellement s’il poursuit un tel voyage. La certitude est autant bienfaitrice de nos sentiments qu’antagoniste de notre jugement alors ne redoute pas de me voir charmé par ses atours affriolants. En définitive, le granit marin nous est plus préjudiciable que l’océan lui-même car nous pouvons totalement ignorer sa présence, qu’il soit incorporé dans des structures ou dans des armes, voire en munitions. Sa résistance est un problème, mais peut-être possède-t-il certaines sensibilités que nous méconnaissons. Partant du postula affirmant que ce matériau est capable de contenir des êtres aussi exceptionnels que les utilisateurs de fruit du démon. Permets-moi d’ailleurs de m’ôter un doute, mais j’ai déjà entendu parler du fait qu’un seul fruit à la fois pouvait être employé par un même individu. En connait-on la raison si cela est véridique ? L’obsidienne est-elle capable de rivaliser avec le granit marin en termes de résistance ? En attendant, j’escompte bien poursuivre mon instruction, dans son sens le neutre car elle englobe aussi bien ces interrogations, que la médecine ou le simple cheminement de mon existence.

Il eut été inconscient de poursuivre pareille entreprise avec, en définitive, aussi peu de connaissances du monde. Envers cette grande demoiselle bienveillante se dessinait un sentiment se dandinant entre respect et reconnaissance, certainement car tous deux se manifestaient à cet instant et d’un autre côté, à cause de tout ce qui lui arrivait, le maudit se sentait tiraillé entre la le désarroi, l’excitation, l’appréhension, l’impatience et la fascination.

- Lorsque comme moi, l’on est issu d’une communauté artisanale, d’une famille sans histoire aux prétentions modestes, et que l’on s’ouvre à l’immensité, le monde parait simple. Bercés dans notre réalité intime, restreints par les jalons du quotidien, nous pensons pouvoir nous jeter corps et âme à la mer et voguer librement, sans contrainte. Nous sommes capables de ressentir la notion du risque et de la dangerosité des eaux, mais il est une toute autre affaire d’en réaliser la mesure. Avant de quitter Gemini Island, ma province natale, je me suis préparé plusieurs années à mon odyssée, ai entrainé mon corps et mon esprit à la traversée, à la rudesse du travail et au besoin potentiel de protéger ma vie alors même que me battre n’a toujours été pour moi que l’échec de l’esprit et du bon sens ; pourtant, malgré tout cela, je ne réalise qu’aujourd’hui à quel point je sous-estimais l’entreprise car ce mot employé à tire-larigot pour la définir n’avait que pour seul sens celui que l’on peut lui apporter étant enfant, l’esprit brumeux et empli de naïveté. C’est l’aventure avec tout ce qu’elle a d’authentique et de merveilleux, tout en incorporant ce qu’elle a d’imprévisible, de mystérieux et d’impitoyable. Dans les faits, en quelques mois, j’ai dû échapper de multiples fois à la mort, à une reprise également avant même de prendre le large. Pour un simple ex-commerçant comme moi, qui n’envisageait aux prémices de sa vie que l’errance bienheureuse dans les fourrés, c’est ahurissant. Je constate avec stupéfaction que je suis famélique de savoir et que cette opportunité de pouvoir m’en sustenter est enivrante, d’autant plus qu’aujourd’hui, je pense œuvrer pour une idéologie bien plus grande que je ne le serai jamais. Ce sera une belle vie.


L’herboriste affichait un certain émoi sans pour autant tirer vers le larmoyant, sentant sur l’instant un fardeau le quitter, la culpabilité s’étioler et l’espérance le combler.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeLun 21 Sep - 13:52




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-Tu as bien cerné les enjeux de ces différentes catégories qui ont été créer pour classifier ces organes végétales destinés à portée les graines qui perpétueront l’espèce mais qui ont été altérés pour devenir les hôtes d’un pouvoir colossal. Avec toutes ces informations, tu pourras certainement moins te faire surprendre à l’avenir si tu t’engages sur la voie de l’aventure et du danger où mille périls guettent le doute pour tenter de mettre en pièce ceux qui la parcours. Le Granit Marin est un matériau produit exclusivement par le Gouvernement Mondial, peut-être même par la Section Scientifique s’ils en ont inventé la composition. Il serait donc difficile de l’étudier davantage à moins de s’en procurer comme le font certains criminels. En dépit de ces quelques détournements de matériels, aucune autre découverte à ce sujet m’est parvenu. Mais qui sait, peut-être découvriront nous un jour d’autres secrets. Les Fruits du Démon sont des aliments si extraordinaires et sur lesquels nous ne connaissons que si peu de choses… Je n’ai pas la moindre idée de leur origine et encore moins de si cette légende est vraie. Tout ce que je peux te dire c’est que je n’ai jamais tenté d’en manger plusieurs et que je n’ai jamais croisé de personne étant parvenu à acquérir deux malédictions. Je ne sais pas si même les inconscients ne tentent pas l’expérience à cause de cette histoire ou si elle est véridique et que personne n’a survécu à l’ingestion d’un deuxième fruit. Pour ce qui est de l’obsidienne, qui est à ce sujet un métal noir là où le Granit Marin est blanc, je ne crois pas que sa résistance soit si grande que son équivalent gouvernemental, néanmoins elle demeure exceptionnelle et supérieur au titane. J’ai déjà affronté quelqu’un qui était couvert d’une armure fait de ce matériau et je ne suis pas parvenu à la briser alors que nous avons complétement détruit le château qui nous entourait. Néanmoins, il est très rare de croiser des personnes faisant usage d’obsidienne, à moins de s’être mis la pègre du Nouveau Monde à dos.

La fille des cieux se remémora l’affrontement contre cet homme qui se révéla peu après n’être nul autre que son frère.

-Comme-toi, j’ai dû m’ouvrir à l’immensité de l’existence. Cependant, pour ma part j’y ait été contraint en chutant de mon île céleste et en me retrouvant coincé dans les vastes mers bleues d’en bas. J’ai été contrainte d’apprendre et de m’adapter pour survivre et enregistrer toute la complexité que le monde véritable caché. Le cadre de mon esprit passa des frontières de mon îlot natales à la planète entière et c’est un cheminement long et complexe qui permet d’enregistrer progressivement les informations pour forger sa connaissance des rouages du monde qui s’avère toujours plus alambiqué que nous le pensons. Même pour moi, après dix ans, je fais toujours régulièrement de nouvelles découvertes qui m’instruisent et me permette d’avoir encore une meilleure appréhension des choses. Si ton esprit est avare en nouvelles expériences et en nouveaux savoirs, sache que ce que je t’ai conté là n’est qu’un assemblage d’informations qui te serons utiles pour survivre mais qui cachent de nombreuses autres réponses annexes ou parfois connexes que tu découvriras et qui enrichirons ton savoir. De nombreux mystères et questionnements t’attendent, tout autant que les dangers qui te guettent. Je prie pour que tu fasses usage de tes capacités avec brio, humilité et bienveillance pour tirer ton épingle du jeu et parcourir cette belle vie à laquelle ton âme aspire. Sache que si jamais un jour tu te trouve dans une situation difficile où tu aurais bien besoin d’un coup de main, n’hésite pas à faire appel à moi.

L’Archange du Typhon tendit alors un papier où son numéro escargophonique était noté.






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Duncan D. Stainton

Duncan D. Stainton
Messages : 38
Race : Humain
Équipage : /

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue22/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue28/80[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (28/80)
Berrys: 26.605.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeLun 21 Sep - 23:25

- Oh oui, malgré toutes les choses effrayantes que j’ai apprises, la sensation grisante de la découverte l’emporte sur le reste. Cela ne m’étonne absolument pas que le Gouvernement Mondial souhaite s’arroger le contrôle absolu du Granit Marin. Compte tenu de son utilité par la capacité qu’il a à juguler la menace de ses plus fervents opposants, toute information sur des lieux de stockages et lieux d’extraction ou de production doit être hautement confidentielle. Quant à l’origine des fruits, je serai encore moins capable que toi dans le domaine. Savons-nous seulement depuis quand nous avons connaissance de leur existence ? Si non, pourrait-il être en lien avec le Siècle Oublié ? Je crains que ces questions demeurent insolubles pendant encore longtemps, mais si d’aventure je parvenais à en découvrir davantage, sois certaine que je le porterais à ta connaissance. Il est certain que je ne me risquerais pas à tenter l’expérience, quand bien même la chose ne serait pas mortelle, je n’ose imaginer les conséquences d’une malédiction supplémentaire. Quant à l’obsidienne, son accès semble également très restreint même si cela devrait être plus simple que pour le Granit Marin. Dans tous les cas, cela ne fait pas partie de mes priorités. L’accès à Grand Line sera déjà une belle étape de franchie même si je devrai m’intéresser plus fortement à Reverse Mountain et au moyen de l’emprunter avec un minimum de risque, à moins que ce ne soit par Calm Belt et la voie aérienne bien que je ne pense pas la chose pas moins dangereuse. J’imagine qu’en passant suffisamment haut, je serais en mesure de trouver un courant aérien pour me laisser porter. Bien que les circonstances étaient bien différentes, je comprends bien cette crainte de l’inconnu. Tous les fondements de ce en quoi nous croyons se retrouvent vite balayés par la réalité aussi brutale qu’elle nous est apparue. Une vie entière serait bien insuffisante pour apprendre tout ce que le monde a à nous apporter.

Duncan, répondant à la bilcane, la vit lui tendre un papier qu’il examina. Ce dernier portait les coordonnées reconnaissables d’un escargophone, le sien en l’occurrence.

- Je te remercie pour ton aide et pour ceci, je le conserverai précieusement. Je ne dispose pas actuellement de cet appareil mais je vais me pencher sur son achat, ainsi je pourrai à mon tour te fournir un numéro car l’offre est réciproque. Je ne te serais peut-être pas d’une grande aide, mais tu sauras trouver une oreille amicale et un soutien direct au moment opportun. Je sais qu’il y a un petit village un peu plus à l’Est. Il a beau être proche, la nature dense des lieux ralentit nettement toute progression. Depuis les airs, j’ai cru comprendre que les constructions étaient d’un style très archaïque mais j’irai m’assurer qu’une éventuelle boutique soit détentrice d’un Den Den Mushi.


L’herboriste observa de nouveau la canopée à la recherche du soleil, distinguant l’inclinaison de la lumière.

- J’ai l’impression que nous sommes ici depuis un moment, j’imagine que tes obligations de vigilante vont sous peu te rappeler à leur bon souvenir. Au moins, tu sais que toi et ton équipage n’aurez pas à craindre de mauvaises rencontres dans l’immédiat et que ces onguents vont participer à ton rétablissement. D’ailleurs…

Le médecin ouvrit deux de ses petites bourses de cuir pour en sortir deux linges abritant un contenu soigneusement enveloppé et les offrir à Ishtar accompagnés d’un sac plus imposant.

- Ce n’est là qu’un modeste concours, mais ce sont les produits que j’ai utilisé pour tes soins. Le plus rigide des deux contient onguent cicatrisant ; quant à l’autre, beaucoup plus souple, la pommade servant à détendre les muscles de ton aile. Je sais que vous avez un médecin d’une extrême compétence à bord, mais les ressources peuvent parfois manquer sur les eaux, surtout si l’on ne peut se permettre d’accoster. Par ailleurs, je peux sans le moindre problème te fournir ma récolte du jour. Ces ingrédients frais feront d’excellents composants aux divers remèdes dont vous pourriez avoir besoin car je me doute, au vu de tes blessures que tu n’es pas la seule concernée. Notre rencontre a été des plus plaisantes, aussi j’espère que nous nous recroiserons, idéalement dans un contexte moins mouvementé. Je vais sans doute m’établir ici quelques temps selon la richesse végétale des lieux et l’hospitalité locale, alors tu sauras où me trouver à court terme.

Le maudit n’était en rien pressé de ne plus profiter de la présence de l’archange et leurs longues circonvolutions spirituelles, mais il ne retiendrait en rien la vigilante au vu de l’importance de sa quête. En cas de départ, celui-ci la saluerait chaleureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1508
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue51/75[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Left_bar_bleue487/1000[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty_bar_bleue  (487/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitimeMar 22 Sep - 0:31




feat Duncan D. Stainton

Birds Kingdom



-Oui, le Gouvernement Mondial s’y connait en rétention d’information et confidentialité de ses sources d’armement. Pour l’origine des fruits du démon, c’est tout aussi flou. Vu que l’étude du Siècle Oublié en lui-même est interdite par Marijoa, j’imagine que toute recherche pour associer les malédictions à cette époque sont prohibés également. Et s’il existe de réels spécialistes en matière de fruit du démon, ils doivent se trouver au sein de la Section Scientifique et sont donc museler par l’autorité gouvernementale. Il vaut mieux en effet éviter de tenter l’expérience de manger un deuxième fruit. Pour atteindre Grandline, tu peux en effet traverser Calm Belt par les airs sous ta forme zoan, mais ne compte pas trop y trouver de courant pour te laisser porter. Soit tu traverses le tout d’une traite, chose que j’ai déjà fait car pendant longtemps j’ai passé quelques journées successives à traverser le ciel pour aller d’île en île et j’y étais donc habitué, soit tu essaye de localisé des îles de Calm Belt où tu pourrais faire des arrêts. Sinon, Reverse Mountain est vraiment le passage classique grandement utilisé même par les navires marchands qui se rende sur Grandline… Oui, autant étonnant que cela puisse être, il existe des compagnies marchandes qui étendent leurs voies commerciales jusqu’à la Route de tous les périls.

Finalement, Duncan avait décidé de s’acheter un escargophone dans les plus brefs délais et il était vrai qu’un tel appareil pourrait s’avérer fort utile pour lui à l’avenir. Rester en relation avec les personnes que l’on rencontre est toujours fort intéressant.

-Il existe plusieurs villages sur l’île, mais je t’avouerais que je n’ai pas vérifier s’ils avaient des boutiques particulières… Mais on trouve des den den mushi un peu partout donc j’imagine qu’on doit en vendre ici aussi.

Finalement, la demoiselle ailée fut rappelé à la réalité par son interlocuteur qui lui souligna le temps perdu.

-Nous étions si plongé dans notre discussion que je n’ai pas vu le temps passer ! Je pense que si pour une île de South Blue si peu intéressante pour le Gouvernement Mondial, si je me contente de la couvrir de brouillard pour empêcher des guetteurs de nous voir ça suffira amplement.

C’est alors que le Stainton proposa les divers produits qui lui avait permis d’entretenir les soins de ses blessures.

-Non Duncan ! C’est beaucoup trop. Je ne peux pas accepter. Tu pourrais en avoir besoin, puis il n’y a aucune raison que tu me fasse un cadeau pareil pour cette seule discussion qui bien qu’enrichissante demeure simplement un partage d’informations dénués de toute motivation de récompenses.

Si le médecin persistait, la demoiselle ailée finirait par baisser les armes.

-Rah… Je n’ai pas le temps de discourir… Je me vois obligé d’accepter… Mais c’est à charge de revanche Duncan ! J’espère également que nous nous recroiserons. Je t’attendrais sur Grandline. Quand nous nous retrouverons là-bas, j’espère que tu me raconteras ton périple ! Alors, à bientôt.

Sur ces mots, la De Lérhane reprit sa forme hybride pour prendre son envol alors qu’une brume lourde et dense commença à s’installer sur l’île…






© By Halloween


_________________
[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)   [FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Birds Kingdom (feat Duncan D. Stainton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Torino-