-57%
Le deal à ne pas rater :
Pyrex Classic Broc – Mesureur en verre avec couvercle 1L
8.49 € 19.55 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Entrainements et promotion
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1277
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
39/75Entrainements et promotion Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
99/350Entrainements et promotion Empty_bar_bleue  (99/350)
Berrys: 171.598.000 B
Colonel
Dim 15 Juil - 18:43

Entrainements et promotion
Comment riposter face à un ennemi invisible. Cela peut paraitre impossible en premier lieu, mais facile ensuite. Mais ce n'est ni l'un ni l'autre. En effet, les hommes ont l'habitude d'utiliser leurs yeux pour appréhender ce qui leur arrivent. Pourtant, nous avons d'autres sens : l'ouïe, l'odorat, le toucher et le gout. Certes le gout n'est pas très expressif pour trouver quelqu'un d'invisible, mais les autres peuvent être très utiles.
Daisuke est un très bon tireur d'élite, un pléonasme. Il est donc habitué à utiliser ses yeux pour trouver une cible. Pour lui, le plus grand danger, c'est le corps à corps. Enfin, ce serait, s'il n'avait pas son fruit du démon. En effet, celui-ci lui permet d'encaisser plus de coups qu'à l'accoutumé. Pour trouver un ennemi caché dans le noir par exemple. Daisuke a appris à user de son fruit de telle sorte que tout ce qu'il touche avec sa malédiction, il le sente, comme un sixième sens. Ainsi, dans un périmètre d'une vingtaine de mètres, il peut ressentir la présence d'une personne qui marche dans la fumée qu'il crée.
Dans deux jours, le blond serait nommé Commandant et deux semaines après, ils partiraient pour Alabasta. Mais pour l'instant, il devait entrainer sa maitrise du fruit de la fumée. Du haut de ses 1m80, le jeune marine de 20 ans avait de la ressource. Il savait se servir de son arme à feu, mieux que quiconque qu'il avait déjà rencontré. Ses techniques au corps à corps n'étaient pas parfaites, mais grâce à son fruit du démon cela était compensé. De ce fruit, il savait plusieurs choses. La première, c'est qu'il lui permettait de se transformer en fumée et d'en créer. Il savait qu'il était possible d'annuler cette 'sécurité' en utilisant du granit marin ou le haki de l'armement. Il avait déjà combattu les deux. Son fruit était un Logia, celui de la fumée, un des plus puissant, même dans les mains d'un amateur.
Daisuke n'était pas un amateur, mais n'était pas un vétérant. Il savait un peu se battre, mais sans plus. Il s'entrainait presque tous les jours pour s'améliorer. Il essayait de varier un peu ses compétences pour pouvoir faire face à toutes les situations. Aujourd'hui, comme je disais, il s'entrainait à la maitrise de son fruit du démon. Quelques jours auparavant, il avait finalisé sa dernière technique. Il arrivait maintenant à rendre la fumée qu'il créait aussi dure que de l'acier. Cette technique, le moku moku no Raundo. Il créait une large surface de fumée, recouvrant un rayon maximal de 20 mètres environs sur une hauter de deux dizaines de centimètres. Cette fumée, d'abord simple, devenait dure lorsqu'il utilisait le Tekkai. Il faisait passer la fumée comme une partie de son corps et la rendait aussi dure que de l'acier.
Maintenant, c'était un peu comme une amélioration qu'il allait tenter de faire. Il voulait faire en sorte de créer de la fumée en dessous de la plateforme qu'il venait de fabriquer. Cette fumée resterait dans les mêmes dimensions que la précédente, mais la hauteur augmenterait, jusqu'à atteindre une hauteur définie. Lorsque cette taille serait atteinte, il ferait disparaitre la plaque de fumée compacte qui se trouve en haut et les personnes prisent dedans tomberaient ; elles tomberaient dans le nuage de fumée créée juste avant. À ce moment-là, l'adversaire; à la merci du marine blond ne pouvait plus rien faire. Daisuke avait alors la possibilité de travailler le prisonnier à coups de poings.
Mais même si c'est facile à dire, ça ne l'est pas autant pour le faire. Il avait fait venir d'autre personne pour s'entrainer avec lui. Ils étaient donc quatre, plus lui. Dans le groupe, il y avait aussi Kazuma. Ces deux-là étaient devenus inséparables.

L'entrainement avait commencé depuis plus d'une demie heure déjà. Trois hommes se battaient à coup de bâton de bois. Ils avaient la forme de sabre japonais. Les coups faisaient beaucoup de bruit et résonnaient dans la pièce. Elle était assez grande, mais vide. Seul des tatamis remplissaient le sol. Kazuma et Daisuke étaient ensemble et s'entraînaient au combat au corps à corps. Ne sachant pas utiliser de sabre convenablement, ils avaient décidé d'apprendre à se battre sans. Leur technique servirait justement à désarmer leur adversaire. Chacun leur tour, ils attaquaient l'autre. Ils avaient décidé qu'ils avaient le droit à trois tentatives pour faire tomber l'adversaire. Tout était permis, sauf le fruit du démon du maudit. C'était au tour de Kazuma d'attaquer. Il se tenait à une distance convenable de l'autre marine. Lentement, il se déportait sur la droite de Daisuke, cherchant un moment de faiblesse. Il attendait le moment propice, le moment où Daisuke devrait cligner des yeux. À ce moment, il s'élança sur sa proie, mais l'autre avait prévu le coup et esquiva sur sa gauche. Cela ne pouvait être considéré comme une tentative et Kazuma n'en avait pas terminé. Il sauta légèrement et posa ses mains sur le sol, il frappa alors Daisuke. L'autre marine se protégea avec ses avants-bras. Après un moment de blocage, les deux hommes reprirent une position plus adéquate et reprirent le combat. Première tentative échouée.
Sa deuxième tentative fut plus longue, il enchaîna plusieurs coups sur le marine qui se défendit bien. Les deux avaient pris des coups, mais ce fut lors de la troisième tentative qu'il y eut l'échange de coups le plus impressionnant.
Lors de cette tentative, Kazuma avait d'abord esquivé une attaque défensive de Daisuke. Ensuite, il enchaîna avec une technique de sa création, le bunt. En fait, elle a pour but de déstabiliser l'adversaire en faisant croire que l'adversaire est mauvais. En effet, il rate exprès sa cible. Mais Daisuke connaissait cette technique, mais elle fit effet, car elle ne permet pas que ça. Lorsque Kazuma lance utilise le bunt, il baisse légèrement sa vitesse, faisant encore croire à son adversaire autre chose. Il lui fait croire qu'il est fatigué. C'est ça qui a fait perdre Daisuke. Oui, car il s'est relâché un instant et c'est là que l'autre l'a attaqué, de plusieurs coups de poings dans le ventre.
Le futur commandant ne peut esquiver les deux premiers coups et fut obligé de se pencher en avant, à cause de la douleur.
Kazuma avait gagné d'un dernier coup avec les deux mains au niveau du dos de Daisuke. Il avait frappé assez fort pour le faire tomber à terre. Le combat gagné, il aida son ami à se relever et ils rigolèrent ensemble. Ce n'était pas la première fois que le sergent-chef gagnait lorsqu'ils se battaient ensemble et à chaque fois ils éclataient de rire. Ce n'est pas vraiment un déshonneur pour Daisuke, c'est que Kazuma le valait en combat. Tout le monde le savait et pensait que le sergent pourrait gagner rapidement du grade et dépasser son ami, mais ce n'était pas ce qu'il voulait.


Les entraînements séparés terminés, les cinq hommes se rejoignirent au centre de la salle. Daisuke allait faire un combat contre les quatre autres. Ils auraient alors le droit d'utiliser une arme en granit marin. Trois d'entre eux choisirent un bâton fait de cette matière, l'autre non. Lui, il avait la capacité qu'on appelait le Haki de l'armement. Il était capable de toucher le vrai corps des maudits. Son autre particularité était qu'il était roux. Ils se tenaient tous à trois mètres les uns des autres, environ.
Un moment de silence apparut lorsqu'ils étaient tous prêts. Observant les autres, Daisuke se trouvait au centre. La première action du combat fut l'assaut commun de ses adversaires, il les repoussa assez facilement en déversant une onde de fumée assez solide pour les déstabiliser. Il se dispersa en même temps qu'elle pour se retrouver derrière l'homme le plus dangereux, celui au Haki. Il s'était glissé derrière lui furtivement et avait engagé un coup vers lui. Mais au moment de frapper, un autre marine lui asséna un coup de bâton et il dut reculer, à cause de la douleur, furtive. Il se déplaça rapidement grâce au soru et se retrouva à côté de celui qui l'avait frappé. Il le frappa alors à son tour avec un énorme point de fumée solide. L'homme vola jusqu'au mur. Voyant que Daisuke avait perdu un peu de stabilité, l'autre marine avec le bâton vint le frapper, mais il fit face au Tekkai du blond. Le bâton prit alors la forme du corps de Daisuke. Alors que le coup avait atteint le futur commandant, il n'avait presque rien senti, sinon l'impact. Il se retourna alors vers le marine et le frappa alors avec le même poing de fumée qu'il avait utilisé sur l'autre. Il le fit voler un peu moins loin, mais il ne participerait plus au combat, lui non plus.
Il restait donc Kazuma, qui n'avait fait qu'observer et le roux, qui n'avait pu qu'observer. En plus du Haki, le roux avait aussi acquis deux techniques du Rokushiki, le Rankyaku et le Shigan. Il pourrait faire très mal. C'était de lui que Daisuke s'inquiétait le plus. Dans son coin, Kazuma le savait et il réfléchissait à un moyen pour battre son ami. Mais sans s'en rendre compte, il lui fonçait dessus.
Il aurait pu rapidement l'attraper et le mettre à terre, mais il ne le fit pas. Il créa une légère vague de fumée qui recouvra rapidement toute la salle. Il faisait en sorte d'esquiver toutes les attaques de ses ennemis et enfin, lorsque toute la salle fut pleine, il utilisa le Tekkai sur la fumée. Kazuma connaissait cette technique. Il sauta pour éviter de se faire prendre par la fumée, mais l'autre n'eut pas l'occasion de le faire. Ses pieds furent attachés au sol, jusqu'aux tibias.
Daisuke déposa alors sa main à l'intérieur de la fumée et lança de la fumée, moins compacte, en dessous. De cette façon, la plaque de fumée dure s'éleva. Arrivé au niveau du plafond, il arrêta la progression. Tout le monde pouvait toucher le plafond, il y avait donc au moins trois mètres de fumée en dessous d'eux. Lorsque Daisuke relâcha le Tekkai qui permettait de retenir prisonnier le marine, tous les trois tombèrent à l'intérieur du nuage. C'était ce que voulait le blond. À l'intérieur, il pu se transformer en fumée et être invisible. La technique qu'il avait utilisée un peu plus tôt l'avait vidé de beaucoup de ses forces, mais c'était un mal pour un bien, car maintenant il avait un sacré avantage.

Le combat des trois hommes s'était terminé sur une victoire de Daisuke. Entre temps, deux jours se sont écoulés. C'était aujourd'hui que Daisuke serait nommé Commandant et qu'il pourrait avoir son propre navire. Il avait déjà en tête plusieurs membres d'équipage qu'il pourrait avoir avec lui. Il y avait déjà Kazuma, qui accepterait bien sûr. Il y aurait aussi Yasuyoshi, qui suivrait forcément son frère. Il y aurait ensuite d'autres personnes, ils ne pourraient pas partir seul pour Alabasta. Mais avant de penser à tout cela, Daisuke pensait à la cérémonie. Il l'a pensé officielle, avec des personnes importantes. Il voyait déjà un homme, expérimenté, le féliciter pour ses exploits. Il voyait une médaille, ou peut être un trophée. Ce n'était pas la première fois qu'il montait d'un échelon, mais les précédentes fois, cela avait été plus officieux. Une feuille de papier, avec son nom et quelques signatures, était tout ce qu'il avait eu. Mais en même temps, il se trouvait soit sur une petite île, soit sur un bateau. Il n'avait jamais été promu directement dans QG de la marine.
C'était étonnant pour lui d'être aussi excité par une promotion, il voulait absolument changer le système qu'il considérait comme pourri. Pour cela, il devait avoir un grade élevé. Il devait donner les ordres, et non en recevoir. Ses priorités n'avaient pas changées, il voulait toujours retrouver son frère, mais il ne savait pas où il se trouvait. Il savait qu'en ayant des relations il le pourrait plus facilement.
Il s'était acheté des vêtements pour l'occasion, un superbe costume qu'il ne mettrait surement qu'une fois. De couleur beige, il avait une veste longue et un pantalon serré. En dessous, il portait une chemise bleue qui allait bien avec le reste et une cravate de la même couleur que la veste. Les chaussure aussi était beige et on le remarquait dans la caserne. Le costume avait voyagé avant d'arriver dans les mains du jeune marine. Il venait d'une île de couturier dans une autre voie de Grand line. Lorsque enfin ce fut l'heure de la promotion, il devenait nerveux. Quand il sortit, Kazuma l'attendait, lui aussi s'était bien habillé, mais pas autant que Daisuke. Il était juste présentable. Lorsqu'il vit son ami, habillé avec ce costume, il ne pu retenir son rire.
Ils marchèrent un moment avant d'arriver dans la salle où le futur commandant allait le devenir. Les portes semblaient plus grandes que d'habitude, tout semblait différent. Qui se trouverait dans le bureau du vice-amiral. La porte grinça et elle s'ouvrit lentement devant les deux marines. Au loin, on pouvait voir le bureau, avec le vice-amiral assis derrière. Lorsque la porte s'ouvrit, il leva la tête pour voir qui entrait. Il fut presque abasourdi par la vision qu'il avait. C'était la première fois qu'il voyait Daisuke habillé comme ça. Il esquissa un léger sourire, puis invita le jeune blond à s'asseoir près de lui. Il s'exécuta.
Ce n'était pas la première fois que le vice-amiral avait ce genre de choses à faire. Il avait fait bon nombre de promotion jusqu'ici. Et ce n'était pas la dernière. D'habitude, il ne devait faire évoluer que les membres de son QG, mais aujourd'hui, ce ne serait pas le cas. C'était un grade supérieur à ceux qu'il offrait habituellement. Les hauts-gradés en dessous de lui étaient nommés par d'autre que lui et étaient mutés ici. La promotion de Daisuke allait avoir lieu, mais pas exactement comment il s'y attendait.
Le vice-amiral lui déposa une feuille face à lui. "Tiens, signe ça, s'il te plait
- D'accord.
"
Il signa alors le papier et son supérieur récupéra rapidement la feuille. Il observa un moment de silence en examinant la signature et la posa sous une pile d'autre papier. Il ouvrit ensuite un tiroir et en sorti une boite qu'il déposa devant les mains de Daisuke ." Et bien, te voilà officiellement Commandant, ça te fait quoi ?Demanda le vice-amiral.
- Pas grand chose. Je m'attendais à une sorte de cérémonie, je dois être vieux-jeu."
- Ah ah ah ! Ne t'inquiètes pas, petit. Tu n'es pas le premier à être venu dans cet...Euh... Accoutrement. Maintenant va. J'ai du travail.
"
Daisuke se leva et quitta rapidement le bureau. Il avait dans ses mains la boite que lui avait donné le vice-amiral. Il ouvrit furtivement pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur. C'était l'insigne que devait porter les commandants. Il en était enfin un. Un pas de plus vers son but. Un pas de plus vers son frère.
Lorsqu'il sortit du bureau, la tension avait disparu. Il vit Kazuma qui l'attendait. Il le rejoignit et ils parlèrent un moment. Ils allaient bientôt partir. Il était maintenant un commandant et allait pouvoir avoir son propre navire. C'est alors qu'il se remémora tous ses souvenirs en tant que marine...


_________________
Entrainements et promotion 1382813805-daisuke

Ao Haruya:
 


Domination:
 
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: