-27%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
205 € 279 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 26 Avr - 0:12


Piano e forte [1]


Le maudit soleil était lourd. Encore une fois, elle avait accepté une mission dans des conditions pitoyables. Le manque d’effectifs se faisait sentir au Cipher Pol 6, ou était-ce elle qui en demandait trop à ses subordonnés ? Elle devait estimer par rapport à Ko Ayme, même s’il était vrai qu’elle avait plus de facilités à obtenir des informations que lui. Parfois, quand ses agents coinçaient, elle leur proposait de les aider entre deux dossiers à remplir et de la paperasse à terminer. Amber Valentine n’en pouvait plus : elle menaçait constamment de démissionner en insultant goulument sa patronne de « tyran ». En réalité, elle le disait de manière quelque peu ironique : depuis les événements d’Enies Lobby, elle avait appris à apprécier un peu plus la Olsen. Elle retrouvait assez souvent des sucreries sur son bureau, des gages de remerciement discrets qui la comblaient, et quand elle se sentait mal elle trouvait une oreille attentive chez la Directrice.

C’était pour cela qu’elle ne la considérait presque plus comme une torture… Même si Lidy était parfois réellement à la limite de la tortionnaire : elle finissait de lire les rapports beaucoup trop vite et imposait une cadence à sa secrétaire qui était presque tirée des enfers.

Lorsqu’elle était absente, la Valentine en profitait presque pour tirer au flanc. Cependant, Reutsuna qui s’habituait encore à ses prothèses, veillait au grain. Elle avait pris ses aises dans un bureau adjacent à celui de Lidy, ce qui lui procurait un certain bien être. Elle ne travaillait plus entassée avec l’ancienne agente d’élite. D’ailleurs, les  choses avaient évolué un petit peu pour elle : depuis les événements d’Enies Lobby, Prometheus était beaucoup plus attentionné avec elle. Elle avait changé de couleur de cheveux, comme pour se donner un nouveau départ, et espérait que cela suffirait à le charmer… Même si elle n’en avait pas besoin, Lidy pouvait parfaitement le voir. « Il faut que jeunesse se passe. » se disait la Directrice en les laissant dans le flou sur leur relation.

Enfin, la mort de Kid avait entraîné des changements radicaux. Les reconstructions à Enies Lobby prenaient du temps, et la Olsen dormait la majeure partie du temps dans son bureau, n’allant dans ses quartiers que pour se doucher et manger. Elle n’allait pas à la cafétéria, à cause de l’empoisonnement du Vice-Directeur Brasilias. Finalement, elle n’aurait jamais à s’inquiéter de savoir s’il allait lui tirer dans les pattes : sa colère inassouvie risquait cependant d’en faire un esprit frappeur tenace.

Arrivant à Nanohana, Lidy Olsen avait changé de look grâce à Mathilda Warren, la costumière et maquilleuse professionnelle. La jeune femme s’était bien déguisée pour l’occasion, et profitait de quelques moments de calme avant de rejoindre la De Lerhane en compagnie de « Zick », le mercenaire qui l’accompagnait depuis Merveille. Il semblait commencer progressivement à s’attacher à la jeune femme, sans comprendre réellement pourquoi. Son attitude bourru et calme faisait de lui un garde du corps parfait, et elle aurait aimé s’offrir ses services… Peut-être plus tard, mais pour l’instant elle devait apprendre se défendre seule.

C’est ainsi que, quittant la ville où se déroulait sa mission et où elle fit finalement choux blancs, la Olsen entama sa route vers l’oasis qu’elle avait décrit à Ishtar.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 26 Avr - 0:39




feat Lidy Olsen

Piano e forte



Alabasta… Pays du sable… Pays du désert infini… Pays des pyramides et des palais de la famille Oja, seule dynastie parmi les vingt fondatrices du Gouvernement Mondial à être demeuré en son pays et n’ayant par conséquent pas obtenu le statut divin de Dragon Céleste. La chaleur de la contrée pouvait faire vriller plus d’un esprit et les mirages étaient une légion de piège attendant de cueillir aventuriers et voyageurs afin que les dunes finissent par engloutir les corps dont ils pourraient se repaître jusqu’à la décomposition complète de ces derniers. Et en plein milieu de ce plaines jaunes où l’air semblait ondulé sous les températures élevées se dressait l’oasis décrit par la Olsen, une oasis autour duquel une silhouette céleste dansait au milieu du firmament. L’Archange du Typhon était déjà là depuis un moment et se préparait à sa façon. Pivotant en plein air, elle envoya une bourrasque d’un coup d’aile tandis que sa queue vint s’abattre sur la cible imaginaire. Descendant de quelques mètres, l’angélique remonta à toute allure vers les cieux pour donner un coup de poing ascendant. En même temps, elle se remémorait son long combat d’une journée entière contre Marlo Ookami, une femme-loup usant du geppou et qui avait donc confrontait la zoan mythique dans les airs. Voir la nouvelle directrice du Cipher Pol 6 s’en aller avec cette technique du rokushiki avait poussé la combattante chevronnée à réfléchir son style de combat et tenter d’appréhender un peu mieux le combat dans un milieu aérien. Si au sol les affrontements étaient déjà en trois dimensions, s’était beaucoup plus subtiles que lorsqu’on avait pleinement accès à la verticalité. Les joutes volantes étaient bien différentes de la précision de mouvements des acrobates qui utilisaient l’espace autour de leur adversaire pour s’y infiltrer. Là il fallait prendre en compte l’absence de support et de nouveaux angles d’attaques.

Descendant dans le sable non loin de l’oasis, la reptilienne laissa ses veines gonfler sous l’effet de la chaleur qui réchauffer son métabolisme de serpent et le faisait donc tourner à plein régime. La De Lérhane s’éleva à nouveau en l’air et repris ses enchainements, les répétant tel des techniques d’arts martiaux afin de se construire un arsenal de base sur lequel construire et improviser en affrontement réellement. Il fallait pour se faire répéter les enchainements encore et encore pour les intégrer à la manière de katas et dans les mouvements aériens complexe cela devenait très énergivore. Atterrissant finalement pour reprendre forme humaine à proximité de l’eau et d’un palmier, elle prit quelques minutes de repos avant de se lever à nouveau et de revêtir sa vision thermique… Par une telle chaleur, compliqué de repérer les signatures thermiques des gens, autant se fier simplement au regard pour les repérer grâce aux couleurs de leur vêtements qui se démarquaient souvent du paysage… À moins qu’ils ne soient camouflés. En tout cas, l’Archange du Typhon finit par repérer la Olsen et lui fit signe de loin. Apparemment, elle était avec le même homme-être que la première fois. Ce coup-ci elle aurait peut-être l’occasion de faire connaissance avec lui également.

-Bienvenue Lidy et Zick. Vous avez fait bon voyage ? Vos missions se sont bien passés ?






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 26 Avr - 15:22


Piano e forte [2]


Ils avançaient dans le désert, laissant leurs impressions se renforcer sur la chaleur environnante. Pour se protéger des rayons du soleil et cacher son identité, la Olsen était vêtue d’une épaisse tenue et d’un châle qui lui masquait en grande partie le visage. Elle avait ses yeux pour voir, et c’était suffisant. Ils auraient pu y aller à dos de chameau, mais là encore Lidy n’envisageait pas de louer quoique ce soit, et avec les investissements des dernières semaines elle se retrouvait un peu sur la paille. Comme il s’agissait en plus d’une mission non-officielle, elle avait le devoir de ne pas entamer le budget du Cipher Pol. Conclusion ? Elle réfléchissait à toutes les possibilités qui pourraient faire que prendre un chameau était une mauvaise idée, et elle ne pouvait qu’affirmer une chose : la paranoïa de Ko déteignait bien trop sur elle. Parfois, ça l’empêchait même d’agir. Heureusement, son pouvoir lui permettait de sonder la majeure partie des gens et de ne pas avoir à se questionner sur leurs véritables intentions.

- Excusez-moi, dirait-elle en regardant Zick qui avançait sans se couvrir. Vous n’avez pas trop chaud ?
- Les hommes-panthères de mon peuple ont une fourrure qui recouvre leur corps, nous sommes en partie protégés,
dirait-il en fronçant les arcades sourcilières.

Elle se contenterait de cette réponse. Une petite pensée vint pour Belladone. La Grimm était sûrement en mission à l’heure qu’il était, en train de chercher de précieux renseignements. Elle lui manquait, c’était indéniable. Peut-être que sous des jours plus cléments elles pourraient partager un temps de vacances toutes les deux. Ce serait tellement bien de pouvoir se rendre dans les montagnes enneigées de Drum, bien plus propices que le désert d’Alabasta au caractère parfois froid des deux femmes.

Tandis qu’ils continueraient de s’avancer, l’oasis arriverait enfin à leur vue. Elle apercevrait de loin Ishtar qui était en train de lui faire un signe de la main, l’ayant aperçu avant elle. Un sourire sincère sur les lèvres, la Olsen ferait elle aussi de grands signes avant de se raviser en toussotant dans son châle. C’était la Directrice du Cipher Pol 6, un peu de sérieux voyons.

Alors qu’elle finissait de parcourir la distance qui la séparait de la primée, la demoiselle aux cheveux bleus la salua en s’inclinant légèrement, toujours respectueuse.

- J’espère que vous avez fait bon voyage.

Le surnommé Zick se contenta de pencher la tête avant d’aller s’asseoir à l’ombre d’un arbre un peu plus loin, laissant les deux jeunes femmes entre elles. Il n’avait de toute évidence pas envie de se mêler à cet entraînement. Lidy se gratterait la tête avant de soupirer une nouvelle fois. Il était décidément bien étrange, même quand on savait ce à quoi il pensait. Dans son esprit, il était intimidé par Ishtar, et la voyait un petit peu comme une déesse. Ce n’était sûrement pas le premier ni le dernier.

- Nos missions font toujours choux blanc, la Triade est décidément un bien gros morceau,
dirait la Olsen. Est-ce que vous avez une idée de comment nous allons pouvoir nous entraîner ?

L’oasis était plutôt grand et bénéficiait d’un lac central, de plusieurs palmiers, d’une herbe fraiche. C’était un petit coin de paradis, et pour Lidy l’idée d’y rester quelques jours était plaisante… Bien qu’elle n’ait pas le temps pour ça. L’entraînement serait court, et lui permettrait d’obtenir les bases pour qu’elle puisse retourner travailler juste après. Du moins, elle l’espérait.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 26 Avr - 16:04




feat Lidy Olsen

Piano e forte



-Je vois. Les organisations criminelles sont de véritables plaies. Cela me fait penser au clan de vampire Báthory qui m’ont pourchassé pendant très longtemps à cause de la fois où avec d’autres gens nous avons mis fin à un ce qu’ils appellent leurs « élevages d’esclave ». Mais revenons au présent. Pour votre entrainement, je ne maîtrise aucune technique du rokushiki et je ne compte pas essayer de les maîtriser, je ne pourrais donc pas vous permettre de vous améliorer dans ce domaine précis qui est, si je ne me trompe pas, le domaine de prédilection des agents de Cipher Pol. En revanche, nous pouvons renforcer votre corps et vous faire accumuler de l’expérience de combats en simulant un affrontement entre nous et en vous expliquant les points faibles et ouvertures où vous pouvez vous engager. Le rokushiki basique est très axé sur un usage au corps à corps en terme de combat, même si bien sûr vous pouvez le plier en un style à distance si vous le maîtriser suffisamment.

Ishtar marqua une pause avant d’expliquer le problème.

-Un entrainement c’est pas de tout repos. Loin de là. Vous allez en baver. Vous allez certainement avoir envie d’abandonner. Néanmoins, tout est dans le mental et il vous faudra tenir sur la durée. Si vous ne finissez pas en sueur et complétement fatigué ce n’est pas normal. Mais pour les exercices que nous allons pratiquer, je vais vous exposer rapidement ce que nous allons faire. Dans un premier temps, que vous soyez maudite ou non, nous allons faire des exercices physiques dans l’eau de l’oasis à un niveau où nous avons pieds et où l’eau monte jusqu’à la taille. Des petites foulées en montant les genoux, des sauts sur place et en retombant donner deux coups de genoux dans le vide, ce genre de chose. Si nous trouvons le temps et que vous n’avez pas peur de vous noyer, nous nous placerons également dans la situation inverse avec le haut du corps hors de l’eau et tout ce qui est sous la taille au-dessus. En fonction : soit nous faisons des pompes en nous mettant en poirier, soit nous faisons des abdominaux en commençant avec le buste sous l’eau pour nous redresser en dépit de sa masse. Se mouvoir dans un liquide est plus difficile que dans l’air et demande plus de force, donc en y pratiquant des exercices basiques, on se muscle beaucoup plus. Si jamais il y a un problème, je vous sortirai de l’eau ne vous inquiétez pas.

La demoiselle ailée se moquait bien de savoir si la directrice était maudite et la Olsen pourrait tout à fait prétexter que son affaiblissement dans l’eau était dû à son absence d’activité physique régulière.

-Ensuite, vous m’attaquerez. Je dresserai mes mains devant vous, comme un entraineur de boxe, et vous devrez frapper dedans ainsi que me donner des coups de pieds aux cuisses. Je risque d’essayer de vous pousser à bout pour vous faire frapper plus fort via un usage de mots pas vraiment réjouissant. Ensuite, nous pourrons malgré tout vous faire procéder à un entrainement de rokushiki où vous devrez répéter une des techniques précises plusieurs fois : utiliser le geppou pour rester le plus longtemps possible en l’air sans toucher le sol, essayer de faire le plus de trou possible avec le shigan ou de sillon avec le rankyaku, faire le plus de tour possible de l’oasis en soru, esquiver le plus longtemps possible mes coups, que je retiendrai, avec le kami-e ou maintenir le tekkai le plus longtemps possible. Vous aurez le choix. Nous verrons dans quel état vous serez après tout cela pour voir si je vous autorise une pause ou non et si nous devions arrêter car il serait déjà tard. Bon. Vous êtes prête à aller dans l’eau ?






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeDim 26 Avr - 23:31


Piano e forte [3]


« Elle veut ma mort ou quoi ? » s’était dit la Olsen. Elle n’avait pas l’habitude des entraînements draconiens. A vrai dire, elle devait sa puissance uniquement aux quelques affrontements qu’elle avait eu avec Belladone, et aux exercices quotidiens légers qu’elle faisait. L’image d’elle en train de suffoquer lui arriva bien rapidement, mais elle finit par se ressaisir. Les exercices dans l’eau semblaient indispensables pour progresser, elle en avait conscience, et il allait falloir qu’elle s’y fasse. Certes, elle serait affaiblie à cause de son fruit du démon, mais ça n’avait pas d’importance que la De Lerhane sache qu’elle possédait un tel pouvoir… Enfin, elle devait de toutes les manières imaginer un scénario probable si Zick lui posait des questions, et les embranchements commencèrent à nouveau à se former, en arrière-plan.

Finalement, elle accepta d’aller dans l’eau et commença l’entraînement. Au bout de quelques minutes à peine, alors que l’eau se situait en plein cagnard et qu’elle avait dû enlever son châle pour mieux bouger, elle commença à se sentir plus « fatiguée » que d’habitude. Son corps était en quelques sortes faibles : elle maîtrisait un Rokushiki basique et quelques mois auparavant ses lames d’air partaient de travers, et lorsqu’elle faisait un soru elle fonçait dans le tas sans savoir comment s’arrêter. Elle avait fini par maîtriser ces deux techniques, mais son corps était complètement axé sur leur maîtrise et pas sur une réelle capacité de combat, raison pour laquelle la demoiselle ne pouvait pas se défendre.

Elle ne pourrait pas faire les exercices où sa tête était dans l’eau : en tant que maudite, c’était même déjà difficile de supporter l’immersion, même partielle, mais c’était surtout impossible d’avoir de la force dans les bras à ce moment-là – ses forces la quittaient trop vite. Elle tenterait de faire de son mieux, très investie dans son entraînement. La rigueur qu’elle exigeait des autres, elle se la demandait à elle-même. Il était hors de question que ses beaux discours sur le besoin de renforcer les troupes du Cipher Pol en combat soient vains. Si elle voulait pouvoir servir d’instructrice lors de quelques leçons, elle ne pouvait pas se laisser abattre.

Ainsi, l’entraînement continua tel qu’Ishtar l’avait décrit. Les quelques phases plus difficiles demanderaient à la De Lerhane de pousser la bleue dans ses derniers retranchements, et elle pourrait voir à quelle point Lidy se considérait comme étant faible. Pourtant, la rage qui habitait son regard était bien réelle, et elle donnait le meilleur d’elle-même à chaque instant.

Près de l'oasis.

- Eeeeeeeh, regarde, grand-frère ! Il y a des personnes à notre oasis !
- Hein ?! Comment ça ?
Hurla l’homme des sables en ayant pourtant très bien entendu la première phrase. J’vais leur refaire le portrait.
- Eeeeeeeh ! Je crois que la grande femme est une primée, grand-frère. Fais attention, tu vas te faire taper dessus par le boss !
- Lâche-moi les basques, Toru.


Il s’avança vers l’oasis d’un pas ferme. Trois personnes, ça ne devrait pas lui poser plus de problèmes que ça, et au pire il avait toujours le gamin pour s’occuper de l’homme-chat. Leur peuple, celui des habitants du désert, était l’une des races les plus puissantes et les plus dignes de Grand Line. Certes, ils avaient eu leurs torts avec Centes Decima, mais c’était de l’histoire ancienne, aujourd’hui !

- Eh, les femmes ! Dégagez de mon oasis.

Lidy était fatiguée, transpirant de sueur, le visage écarlate mais une position déjà plus juste que celle qu’elle avait quelques heures plus tôt, lorsqu’elles avaient commencé leur entraînement. Elles en étaient à la phase de combat, et la De Lerhane pouvait avoir observé plusieurs choses : lors de cette phase, Lidy avait tendance à prévoir ses mouvements en fonction de ceux l’ange. Elle était précautionneuse, elle faisait en sorte de rester éloigner des points vitaux, et enfin la demoiselle aux cheveux bleues montrait une hargne qui n’avait nul besoin d’encouragements pour se manifester. L’arrivée de l’homme des sables lui déclencha un regard empli de colère, et sur un ton énervé elle répondit :

- Laissez-moi rire. Je suis en plein entraînement, ne me parlez pas.
- Hein ? Quoi ? Comment tu oses ?
Hurla l’homme des sables tandis que la situation semblait commencer à subir une petite escalade de tensions, sûrement dues à la chaleur du côté de la Olsen qui fit un « Tsss » mal placé.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 27 Avr - 0:29




feat Lidy Olsen

Piano e forte



Un entrainement strict, Ishtar en faisait de temps en temps. C’était la vie à la dure et c’était de cette façon qu’elle avait pu dépasser ses limites musculaires pour forger la plus puissante de ses armes, sa force démentielle. Durant des années, elle avait improvisé des entrainements en fonction du milieu dans lequel elle se trouvait et cette fois-ci ne faisait pas exception. Après les exercices qu’elle avait déjà proposés, elle passerait aux exercices dans le désert à pieds nues afin de travailler notamment l’équilibre et la stabilité, le sable étant un support particulier et offraient des sensations spécifiques tout en forçant le corps à adopter des postures moins conventionnelles. Mais pour l’instant, il fallait commencer par les mouvements aquatiques et ce n’était pas car elle était la coach que la De Lérhane comptait se défiler et ne pas participer. Non, elle faisait les mouvements aux côtés de la Olsen pour essayer de lui imposer un rythme, la pousser à suivre la cadence de la maudite du fruit du Serpent à Plumes qui elle aussi se sentait affaiblit mais qui luttait malgré tout en usant de sa force physique pour exécuter chaque mouvement. Lorsqu’il fallut mettre la tête sous l’eau, Lidy laissa tomber et s’adonna plutôt à la partie rokushiki pendant que la bilcane faisait des pompes avec son corps tout entier à la verticale, ses avant-bras plongés dans l’eau et sa tête plongeant dedans à chaque fois qu’elle descendait vers le sol. En tant que personne ayant ingurgité un fruit du démon, il serait impossible pour elle de se battre à fond dans un tel milieu, néanmoins avec ses capacités physiques elle était en mesure de faire cet exercice de musculation et de résister à la fatigue qui déferlait sur elle à cause de l’immersion dans le liquide.

Les heures passèrent et finalement un petit groupe d’homme des sables vint perturber l’entrainement de Lidy. L’Archange du Typhon prenait les coups sans broncher.

-Elle est directrice du Cipher Pol 6 et elle est déjà fatigué. Si vous ne tenez pas le rythme, autant abandonner votre poste tout de suite.

Elle n’avait pas besoin de stimulation, mais la De Lérhane en donnait quelques-unes quand même, bien entendu sans qu’elle ne pense ses paroles. Il fallait qu’elle intensifie son style, qu’elle se montre plus percutante.

-Il vaux mieux affaiblir l’ennemi plutôt que de chercher à l’éliminer directement en un coup décisif, à part si vous attaquez par surprise contre quelqu’un n’ayant pas le fluide perceptif. Les points vitaux sont les parties que l’on protège en général le plus. Tenter de les atteindre d’entrer de jeu peut se retourner contre vous très rapidement et permettre à votre opposant de prendre l’ascendant. Je considère qu’il vaut mieux affaiblir le reste du corps et amener l’ennemi à se concentrer sur des endroits précis pour laisser apparaître les ouvertures. C’est un peu la même idée que les feintes, qui sont très utile, mais sur la durée et non sur un moment précis, expliquait avec sérieux l’Archange du Typhon tout en accueillant les assauts la bleue qui devait faire presque la moitié de sa taille.

C’est alors que l’homme des sables s’approcha et demanda aux deux demoiselles de plier bagage. Epuisée par la journée, la directrice ne su se retenir et pesta contre lui ce qui eu un effet négatif sur l’inconnu.

-Et si on se calmait ? Nous ne sommes là que pour la journée et son entrainement. On partira tout à l’heure ne vous inquiétez pas.

-Je m’en fou moi ! Dégagez où je vous refais le portrait pour ce que cette morveuse a osé dire !


Ishtar s’attendait à entendre dans l’instant suivant une réaction particulièrement hostile de la Olsen qui continuerait l’échange dans le mauvais sens.

-S’il vous plait… Je n’ai pas envie de vous faire mal.

-C’est ça ! Dit plutôt que tu as peur la grande asperge.

-Monsieur. Je vous assure que cela ne donnera rien de bon de continuer sur cette voie.

-La seule voie que vous devez prendre c’est celle pour dégager d’ici.


La De Lérhane se mit alors à plonger dans un échange d’une ou deux minutes de tentatives diplomatiques infructueuses et de réponses injuriantes. Il ne voulait pas entendre raison et cela commençait à agacer la blonde aux iris argentées qui comprenait bien que la situation ne se résoudrait pas pacifiquement. Au fil des secondes, une rage insatiable montait en elle sans qu’elle ne parvienne à la refreiner, un courroux bien trop grand pour cet événement et que la demoiselle ailée ne comprenait pas. Cela envahissait son esprit et elle s’étonnait elle-même que des tics de frustrations et de colère apparaissent dans son comportement. En lisant en elle, la Olsen pourrait voir que la bilcane s’interrogeait sur son propre comportement. C’était comme si à nouveau quelque chose tentait de s’emparait de son esprit, une puissance qui gonflait dans ses veines et faisait naître le désir de détruire, de frapper de toute ses forces. Avant même qu’elle ne puisse s’en rendre vraiment compte, un tsunami déferla, accumulation de frustration et rage contre cet homme embêtant qui ne voulait pas entendre raison. La tête de la zoan mythique s’abattit magistralement sur celle de son ennemi qui tomba à la renverse, ou plutôt dans les pommes. On voyait presque les petits oiseaux tourner autour de sa tête après ce « coup de boule ». Constatant ce qu’elle venait de faire, la reptilienne se calma d’un coup, sa rage semblant avoir été déchargé dans ce coup. Un soupir quitta ses lèvres, une consternation de sa propre action. Elle ouvrit sa main, regarda sa paume et referma ses doigts sur sa chair.

-Ce n’est pas possible. Cela arrive de plus en plus souvent… Je ne l’ai remarqué qu’il y a peu, mais je me demande si ce n’est pas le haki de l’armement qui se manifesterait, expliqua l’angélique à la bleue. Je n’ai aucune idée de quand j’ai pu l’éveillée, mais je crois bien que cela concorderait même si c’est difficile de décrire la sensation et d’être sûr qu’il s’agisse bien de cela. C’est comme si durant quelques instants ou durant plusieurs moments je me sentais invincible, au-dessus de tout le monde et que je ne pouvais pas m’empêcher de me montrer égocentrique en voulant pulvériser ceux qui se dresse sur ma route. C’est très particulier et je n’apprécie pas ça du tout.






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 27 Avr - 13:37


Piano e forte [4]


« Elle n’a aucune pitié pour moi. » se dit la jeune femme en l’écoutant parle. Elle lâcha un soupir franc mais écouta ce que l’ange avait à dire. Elle acquiesça intérieurement, ne laissant rien paraître de ses impressions sur les conseils de la combattante. A vrai dire, Lidy pouvait savoir d’emblée si elle pouvait avoir ou non l’ascendant sur son adversaire, grâce à son pouvoir et le visionnage de quelques courtes séquences de combat. Les deux hommes des sables au loin n’avaient pas entendu les conseils mais s’étaient rapprochés suffisamment pour les observer.

Finalement, il arriva et les altercations commencèrent. Lidy sentit une veine palper le long de son front tandis que le mot « morveuse » sortait. Elle n’agit cependant pas : elle avait subi l’entraînement d’Ishtar et n’était pas certaine d’être suffisamment puissante dans cet état pour vaincre un ennemi de cette trempe. Le Rokushiki était l’art des assassins, il était normal de viser les points vitaux avec lui. Sans une force démesurée, il fallait considérer que les combats étaient relativement courts. En revanche, elle pouvait aussi grâce à son art cibler les points faibles de ses adversaires. Elle imagina alors quelque chose : et si elle utilisait son pouvoir pour identifier les endroits sensibles de ses ennemis ? Des endroits du corps qui auraient été exposés plus que d’autres, c’était assez aisé. Il lui suffisait de lire ce qu’ils avaient en eux et d’identifier par analogie ces talons d’Achille.

Elle se nota cela dans sa tête, même si elle se dit que ce serait un indice supplémentaire pour ses adversaires quant à son pouvoir. A utiliser avec parcimonie donc. Obtenir des informations était une forme de combat, après tout.

Finalement, après quelques instants elle observa l’homme des sables tomber sous un coup de boule magistral, et son ami arriver en panique pour le récupérer, des larmes aux yeux.

Spoiler:
 

- Dino ! Ne meurs pas, Dinooooo !
- Il est juste assommé,
soupira Lidy en s’approchant de lui. Tu tiens beaucoup à ton ami, on dirait.

Il acquiesça en secouant la tête devant le visage plus paisible de la bleue. Lorsqu’elle s’approcha, il rougit devant ses lèvres rosées et la sueur qui perlait sur son front. Il claqua des dents, tremblant au niveau de la mâchoire. Ses yeux commencèrent à tourner, tandis qu’il ne savait plus où donner de la tête. Comme un coup de grâce, la jeune femme qui ne le regardait pas passa une mèche de cheveux derrière son oreille, et il sentit son cœur se rompre. « C’est ça le coup de foudre ? » se dit-il.

- J… je… V… vous… Vous…
- Ton ami a besoin d’un peu de repos,
laissons-le s’allonger à l’ombre d’un palmier.

Elle l’aiderait alors à le porter tout en écoutant ce que Ishtar avait à dire. Elle avait pris soin de lire la vie des deux hommes des sables. Ils faisaient partie d’une tribu pacifique qui explorait le désert et avait fait une brève alliance aujourd’hui encore inconnue avec les Décimas à travers la tribu principale liée à eux. C’était sûrement là un des points qui pouvait les mettre sous le couperet du Décret Décima. Heureusement, c’était Lidy qui se trouvait devant eux et pas un agent impitoyable comme elle avait pu l’être…

- Le Haki de l’Armement se manifeste de différentes façons, et c’est un fluide très utile. L’éveil se fait généralement dans des conditions de forte émotion, ou en déployant une forte volonté de se battre, à ce que je sais. Il peut se manifester à un état avancé, par exemple sous la forme d’une armure totale qui recouvre le corps.

Elle avait quelques connaissances en la matière. Elle pourrait citer celles qui lui provenaient des mémoires d’Iralia ou de Betelgueuse, mais tant que la De Lerhane ne poussait pas le sujet elle n’avait pas de raisons de le faire.

- Reprenons l’entraînement, ferait-elle avec le sourire.

Et elle continuerait là où elles s’en étaient arrêtées. Les deux jeunes femmes pourraient continuer leur affrontement, sous le regard ébahi de Toru dont les yeux suivaient particulièrement la bleue.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 27 Avr - 14:58




feat Lidy Olsen

Piano e forte



Même si la bleue n’était pas fondamentalement d’accord avec le fait que le rokushiki pouvait être utiliser d’une manière allant dans le sens des propos de la zoan mythique, elle trouva rapidement un moyen de l’adapter pour correspondre à ses besoins. Même si c’était un art d’assassin, ici il s’agissait de s’entraîner pour un combat et non une attaque furtive, donc il n’y avait pas autant matière à l’utiliser dans ce sens ici et il fallait comprendre les techniques pour ensuite les adapter, potentiellement les déformer pour les plier de la manière dont la Olsen voudrait les utiliser.

-Je suis désolé, s’excusa la bilcane auprès de l’ami de l’homme qu’elle venait d’assommer. Je me suis légèrement énervé car je n’avais pas envie que cela tourne à un combat inutile.

Alors que Lidy et Toru le soulevèrent pour l’emmener à l’ombre, l’Archange du Typhon l’attrapa d’une seul main et le porte à leur place jusqu’à un endroit où il pourrait reprendre tranquillement ses esprits, même s’il était difficile à dire combien de temps il resterait assommer. C’est alors que la Olsen fit son explication sur l’éveil du fluide offensif.

-C’est bien ça oui, sourit la demoiselle ailée qui le savait très bien. Cela ne résout pas du tout le problème de savoir quand est-ce que j’ai pu l’éveiller.

En effet, le véritable soucis pour le découvrir n’était pas issue de la théorie que la reptilienne connaissait très bien depuis toutes ces années. En effet, il suffirait juste que la directrice lise ce que récapituler l’angélique à cet instant pour voir qu’elle dénombrait au minimum une vingtaine d’affrontement dans l’année en cours qui pourrait correspondre avec une telle définition. Le tout était de déterminer à postériori quel fois elle avait le plus ressenti cela pour connaître les affrontements où c’était le plus probable qu’elle ait éveillé ce pouvoir.

-Le fluide perceptif lui c’est généralement lié à un genre de choc psychologique.

En ressassant quelques mois au sujet de celui-là, elle était parvenu à déterminer qu’elle l’avait certainement éveillé suite à la découverte de l’identité du Chevalier Noir qui était son frère. C’était à peu prêt à ce moment que les maux de têtes avaient commencé et c’était l’un des plus gros chocs qu’elle avait dû encaisser au niveau mental durant les dernières années. En revanche, sur l’armement c’était beaucoup plus flou et les affrontements se mélangeaient.

-Mais oui, ne perdons pas davantage de temps. Il est précieux étant donné que vous n’avez pas tout votre temps avec vos responsabilités.

Etant donné la présence des hommes-des-sables, elle s’était volontairement abstenu d’évoquer le grade de la bleue au sein de l’agence de renseignement au cas où. Les précautions étaient importantes à prendre si l’on voulait garder le contrôle d’une situation. Même dans les moments les plus anodins le danger guettait et c’était l’inattention le plus grand fléau dans ces cas-là. Relâcher sa garde car il ne semble en apparence ne pas y avoir de danger était malheureusement source de beaucoup de problèmes.

-Une fois que nous aurons terminer ça, nous ferons quelques tours de l’oasis en restant dans le sable du désert et en y allant en petite foulée afin de travailler sur la stabilité grâce à la complexité des appuis sur un support comme le sable. Une fois cela terminer, nous nous étirerons un peu, puis nous ferons une pause d’une vingtaine ou trentaine de minutes. Suite à cela, nous nous remobiliserons progressivement en y allant par étape avant de passer à un test.






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 27 Avr - 19:28


Piano e forte [5]


Après une petite discussion, elles se remirent au travail. Lidy épia quelques instants les environs sans pour autant se perdre dans leur observation, fronçant juste les sourcils à un moment. L’affrontement ne dura pas plus longtemps que la pratique des techniques, et bientôt elles pourraient accomplir les derniers exercices. L’entraînement demanderait une certaine rigueur la Olsen qui prendrait les temps de transition ou de répétition pour réfléchir à son style de combat. Elle pouvait effectivement prioriser un affaiblissement de l’ennemi dans un premier temps. Tenter de l’atteindre était essentiel quand il s’agissait de l’emporter sur le long terme. Face à une ennemie comme Ishtar, la différence de puissance rendait la bataille impossible… Cependant elle n’était pas la seule ennemie qu’elle rencontrerait, et d’autres seraient sûrement plus abordables. Devait-elle tenter d’éveiller son Haki de l’Armement ? Est-ce que c’était seulement possible de l’éveiller consciemment ? Son propre éveil de l’Observation remontait à… A ces événements aux côtés du désormais primé Shiki M. Eiki. Elle avait tué son propre frère de sang-froid, et n’avait pas commis de meurtre depuis, si on omettait Thradès, à Enies Lobby. Elle détestait ôter la vie, même si indirectement elle était la raison qui avait poussé à de nombreux massacres, et qu’elle était prête aujourd’hui à prendre ses responsabilités.

Alors que la pause arrivait, la Olsen expira en s’essuyant le front. Elle était lessivée, elle n’avait pas l’habitude de tenir une telle cadence, et pourtant elle se dit que cela devrait devenir une sorte de quotidien quand l’affaire avec la Triade serait arrivée à son terme. Comment allait-elle justifier le raid qu’elle envisageait sur les trois îles de ces agents de l’ombre ? Peut-être pouvait-elle envisager de faire appel aux Capitaines Corsaires pour cette opération : Mifune et les Brémurias n’étaient pas une option, mais si elle faisait appel à Abel et Janz leur puissance deviendrait tout simplement démentielle. Pour peu qu’ils puissent y inclure les nouvelles têtes et l’Amiral Tsuki ou Archer… Quoique, peut-être que c’était une occasion de se rapprocher des Constantinistes.

- V… Vous êtes magnifique !
Lâcha Toru en s’approchant, les yeux étincelants.

Lidy le regarda, et un instant elle eut une foule d’émotions et de pensées qui la heurtèrent. Elle écarquilla les yeux, surprise de voir qu’il était totalement tombé sous son charme. Toussotant, elle ne put que rougir, flattée par cette attitude, même si elle ne pourrait penser à lui de cette façon. Etait-ce de l’admiration ou une petite flamme qui commençait à naître dans son cœur ? Elle n’aurait su le dire, ou plutôt elle ne voulait pas le dire.

- Merci, répondit-elle en souriant. Heureusement qu’Ishtar est là pour m’entraîner.

Il aurait été un chien qu’il aurait remué la queue, et à vrai dire Lidy l’imaginait parfaitement avec les oreilles dressées sur la tête et la queue remuant en tirant la langue. Elle ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire cristallin qui l’étonna elle-même. « Ah, je suis encore capable de rire. ». En sortant du cadre de son boulot, elle était de toute évidence bien plus détendue. Se relevant, elle ferma les yeux et soupira :

- Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais il y a quelques brigands qui nous observent depuis tout à l’heure.

Ils étaient hors de portée d’un Haki standard, mais elle en avait entraperçu un quelques dizaines de minutes plus tôt de loin et avait pu lire ses pensées, détaillant ainsi leur plan d'action. Ils étaient en train de tenter de resserrer un piège autour d’eux, cependant elle n’avait pas vraiment d’inquiétude à avoir. Toru écarquilla les yeux et commença à bafouiller.

- C’est un peu mon boulot de me charger de ce genre de personnes, soupira la Olsen en faisant mine de s’étirer. Ce sera des conditions réelles. Est-ce que ça ne vous dérange pas, Ishtar ?

Elle regarda l’ange avec un sourire amusé sur le visage. Cela risquait de décaler légèrement leur planning. Tirant son épée, Zick se releva en se dévoilant ainsi à Toru qui commença à bégayer, surpris de le voir sortir de nulle part. Les deux hommes s’échangèrent finalement un regard, sans pour autant se comprendre. Du côté du mercenaire, c’était un avertissement, tandis que de celui de l’homme-sable, il interpréta un encouragement.

- Je… je vais vous aider ! Dirait-il.
- Je me charge de l’est, Ishtar, prenez l’ouest, Zick au nord… Toru, faîtes attention à l’eau.

Hein ? Brusquement, si Ishtar ne l’arrêtait pas, la Olsen s’élancerait en direction de ses opposants. Elle avait laissé les plus forts et les plus nombreux à l’ange pour qu’elle puisse se défouler comme elle l’entendait.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 27 Avr - 20:21




feat Lidy Olsen

Piano e forte



Surprise durant un instant en remarquant l’intérêt que porter l’inconnu pour la directrice du Cipher Pol 6, un sourire tendre se dessina sur son visage. Néanmoins, un autre souci se profila. La Olsen avait remarqué la présence des brigands du désert autour d’eux et voulait y remédier directement.

-Soit. Occupons-nous de ça pour faire la partie pratique. Faite attention malgré tout à ne pas trop les blessés, déclara l’Archange du Typhon qui était toujours dans l’état d’esprit que la mort n’était pas la plus viable des solutions.

La reptilienne s’élança quelques instants seulement après Lidy. Elle devait être le plus rapide et concise possible afin de pouvoir garder un œil sur tout les autres et leurs venir en aide en cas de besoin. Passant sous forme hybride, ses veines transmirent la chaleur du désert à tout son métabolisme qui tourna alors à plein régime grâce aux fonctions animales du Serpent à Plumes. Filant droit sur ses cibles tout en prenant garde à ce qu’aucun combattant sous-terrain de jaillisse du sol pour venir la saisir au vol, la demoiselle ailée vint abattre tel un fouet sa queue à l’horizontal pour balayer la majorité de ses adversaires en un coup : s’ils pouvaient s’en relever, les forces seraient dispatchés et l’ancienne révolutionnaire pourrait ainsi contrer l’effet de masse où elle aurait été submergé par trop de côté en même temps, tactique qu’elle déployait elle-même grâce à son corps animal et ses dimensions. Freinant finalement en plongeant sa main dans le sable, la zoan mythique déploya son appendice comme pour donner un coup de pied géant, mais sa queue ne vint pas donner de coup. Elle s’enroula autour d’un ennemi qu’elle envoya sur un autre. Deux hommes se jetèrent sur elle avec des sabres orientaux. Esquivant en reculant un coup, puis deux, puis trois, la Kuja amena son poing sur le visage du premier avant de plier le même bras pour que le coude vienne frapper le crâne du second. Donnant un coup d’aile qui généra une bourrasque, le sable de répandit dans l’air et vint aveugler les ennemies.

Son sang ne fit qu’un tour. Ses veines gonflèrent à nouveau et le désir de destruction envahit à nouveau son corps, la poussant à aller à la rencontre des adversaires pour les broyer, pour les écraser littéralement sous ses coups ravageurs. Jaillissant tel un serpent fer de lance commun, la bilcane fendit la brume orange qui retombait pour venir enfoncer son poing dans le visage d’un premier bandit. Le nez de ce dernier se brisa et du sang fut expulser sur tout son visage avant que son corps ne soit propulsé plusieurs mètres plus loin. Parant une attaque avec une aile, cette toise de plumes frappe brutalement un autre criminel qui fut lui aussi envoyé dans les airs pour retomber lourdement plus loin. C’est alors que l’amazone se rendit compte de ce qu’elle faisait et qu’elle tomba au sol en enfonçant ses poings dans le sable. Elle cherchait à se contrôler, à refreiner cette envie de tout détruire. C’était une manifestation bien proche temporellement de la précédente. Si c’était bien le fluide offensif, elle devait essayer de le canaliser, mais cela semblait vain pour l’heure. La sensation s’éteignait tout aussi rapidement qu’elle était montée et, reprenant forme humaine, l’angélique souffla. N’oubliant pas pour autant les ennemis, elle monta sa jambe qui frappa dans le menton un bandit qui cherchait à la tuer par derrière. Reprenant malgré tout sa forme hybride, l’originaire de mer blanche fit tournoyer sa queue autour d’elle et assomma à tour de rôle tout ceux qui l’entouraient. Grimpant rapidement dans les airs, elle laissa son regard vagabondé aux alentours pour voir comment s’en sortait les autres et déterminer si elle devait venir en aide à quelqu’un.






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 28 Avr - 0:55


Piano e forte [6]


Contre seulement trois ennemis d’un bon niveau, la Olsen sentait que son corps pouvait gérer. Elle ne devait pas se laisser encercler, et contrôler la situation avec aisance. Cette fois-ci, son pouvoir ne pourrait pas lui être d’une très grande utilité : ses adversaires avaient en effet l’avantage d’être plusieurs, et si elle lisait les mouvements de l’un, l’autre risquait de la prendre par surprise. Dans ces cas-là, mieux valait utiliser le Haki de l’Observation. Les ennemis étaient plus habiles qu’elle dans le sable, alors elle devait les survoler aussi. Une mitraillette, un ancien modèle qui menaçait de s’enrailler à tout moment, un pugiliste qui utilisait ses poings et un sabreur : la panoplie complète de la petite équipe. Ils voulaient revendre Ishtar sur le marché aux esclaves, et peut-être faire de Zick et Lidy des cibles pour leurs jeux.

Esquivant un coup du pugiliste, elle lui attrapa le bras avant d’envoyer sa paume à plat dans son ventre. Il grogna en retenant son souffle, et sentit celui-ci se couper quand elle lui bloqua l’arrivée d’air d’un coup dans la gorge. Ce fut à ce moment-là que le sabreur tenta une percée sur le côté. Lidy fit alors reculer son ennemi pour le mettre en travers de la trajectoire de la mitraillette et empêcha son adversaire de tirer. Elle profita de ce moment-là pour envoyer un coup de pied dans le ventre de l’ennemi en se baissant, esquivant un coup de sabre qui trancha à l’horizontal. Ses yeux se portèrent avec attention sur l’adversaire qui reculait et elle n’hésita pas à user d’un soru.

Elle sortit du champ de vision du tireur et arriva juste à ses côtés. Attrapant sa mitraillette, elle usa un Shigan pour percer le bras de l’homme qui la lâcha en hurlant. Il attira l’attention de ses deux camarades qui regardèrent la Olsen avec un air effrayé : ils n’étaient certes pas impuissants mais elle était d’un autre niveau par rapport à eux. Et ce n’était rien en comparaison des monstres qui usaient de leur corps et de leur épée pour anéantir la troupe de brigands.

Lidy soupira tandis que trois hommes qui avaient creusés dans le sable grâce à un tranche-pur arrivèrent par le lac. Ils furent surpris de voir que quelqu’un les attendait. Les yeux écarquillés, Toru se demanda comment elle avait fait pour prédire cela, mais ça ne fit que renforcer son admiration pour elle.

- On ne dirait pas comme ça, mais je sais me battre ! Dit-il fièrement.

Et tandis que ses mains étaient posées sur ses hanches, il se fit attaqué de tous les côtés. Son esquive fut maladroitement et il dut filer à quatre pattes sur le sol pour ne pas se faire attraper, s’éloignant de Dino, toujours évanoui. Les brigands le suivirent alors dans une tentative d’attaque assez loufoque qui ne résultait sur l’ascendant d’aucun des ennemis sur l’autre.

De son côté, Zick ne semblait pas avoir besoin d’aide. Il dominait très clairement ses ennemis avec un style brut. Son visage semblait impossible à faire sourire. Il avait façonné un tel masque qu’aujourd’hui rien n’était prêt à l’enlever. Son épée frappait avec le plat, et il n’avait aucun mal à envoyer la troupe dans les vapes. Il se battait contre dix ennemis là où Lidy ne s’était battu que contre trois d’entre eux et avait eu un peu de mal. Le mercenaire savait pleinement prendre possession de la situation.

Continuant son affrontement, la Olsen esquiva les coups d’épée et de poings qui s’enchaînaient contre elle. En ayant rendu impossible l’utilisation de la mitraillette, elle évitait de se retrouver dans la même situation qu’à Enies Lobby où ces deux femmes l’avaient mise dans une situation pénible.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 28 Avr - 13:51




feat Lidy Olsen

Piano e forte



Ishtar s’élança en direction du lac, plaquant au sol un ennemi de Toru en le ceinturant à la taille à pleine vitesse. Tandis que sa queue venait repousser un second membre du trio, la De Lérhane se redressa et abattit son poing sur le visage de l’homme à terre avec une bonne partie de sa force. Ce dernier perdit une dent dans le processus, mais se retrouva bel et bien assommé. Donnant un brusque coup d’ailes qui souleva le sable, la bilcane se redressa et bloqua le bras l’épéiste au tranche-pur élémentaire en saisissant son poignet. Effectuant une pression dantesque, elle contraignit l’homme, qui hurlait à cause de la pression de l’étau, à lâcher son arme sous la douleur. Repassant en forme humaine, l’angélique déploya sa jambe. La zoan mythique donna un coup horizontalement dans les côtes du bretteur qui sentit la douleur envahir son corps avant qu’avec sa seconde main elle ne saisisse l’arrière du crâne de ce dernier pour abattre son visage sur le genou de la jambe avec laquelle la reptilienne n’avait pas attaqué. Retombant lourdement dans le sable, l’originaire de la mer blanche se tourna vers celui qu’elle avait envoyé valser dans l’eau avec son appendice. Esquivant un tir, la demoiselle ailée frappa l’air qui prit la forme de son poing pour filer droit vers l’assaillant. Le projectile composé d’air vint exploser contre la poitrine du bandit qui fut projeté plusieurs mètres en arrière et retomba un peu plus loin dans l’eau.

-Je te laisse les finir si jamais il y a besoin, proposa l’Archange du Typhon en posant sa main sur l’épaule de l’ami de Dino. Notamment celui-là dans le lac qui n’a peut-être pas encore eu son compte. Je compte sur toi.

S’envolant à nouveau en prenant l’apparence sous laquelle seule ses ailes devenaient vertes, l’ancienne révolutionnaire nota que Zick aurait bientôt fini de son côté et rejoignit donc la Olsen. Elle observa les mouvements de cette dernière, lisant dans son style de combat grâce à l’expérience accumulé au cours des années afin de comprendre ce qu’elle comptait faire et comment elle comptait mener son enchainement à son terme.

-Tu as besoin d’aides ? demanderait-elle même si elle préférait que son « élève » parviennent à se débrouiller toute seule pour montrer, en dépit de la fatigue accumulé, si l’entrainement portait ses fruits.

La Kuja attendrait donc d’avoir une réponse ou observerait la bleue se débrouiller avec ses adversaires. La blonde aux quatre lancerait malgré tout des petits coups d’œil à droite et à gauche pour voir si Zick avait terminé ou si Toru avait dû s’occuper d’un bandit qui serait revenu à lui ou encore si l’un des ennemis dont elle s’était chargée plus loin revenait à lui et se redressait pour mener une nouvelle charge.






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 28 Avr - 21:34


Piano e forte [7]


« Qui n’a peut-être pas encore eu son compte, hein ? » se dit Toru en écarquillant les yeux. Cette femme avait tout simplement une force monstrueuse. Elle avait sûrement fracturé plusieurs membres de sa cible rien qu’avec la pression de l’air, et ce n’était pas dit qu’il émerge sans aide. L’homme des sables courut sans perdre de temps jusqu’à l’eau dans laquelle il plongea, et finit quelques mètres plus loin par remonter sa cible. Il était tout trempé maintenant, mais il n’avait pas eu tort : l’adversaire était inconscient. Enfin, c’était du moins ce qu’il croyait. Brusquement, il sentit la pression de l’homme tenter de l’entraîner sous l’eau… Argh, ici ses techniques étaient inutiles. Grognant, il prit l’homme par la gorge et commença à serrer. Celui qui avait tenté de l’entraîner dans sa chute ne fit pas long feu face à la pression qui l’empêcha de se concentrer. Le basculant hors de l’eau avec une force phénoménale, l’homme des sables reprit de l’air à l’extérieur.

- Ah, je suis tout trempé, dirait-il en soupirant avant de se gratter la tête. Bon… Comment ils s’en sortent les autres ?

Il observerait rapidement Zick. Alors qu’il tournait sa tête en direction de l’homme-panthère, ce serait lui enverrait le corps d’une des personnes qui l’avait pas attaqué. C’était le dernier. « Wahou, il est costaud celui-ci. ». Il tournerait ensuite le regard en direction de la Olsen, posant le coude sur dans l’eau pour admirer ses mouvements. Elle semblait assez souple, et avait de bons réflexes. Quelque chose clochait cependant. Elle semblait anticiper ce que ses ennemis allaient faire, à tel point qu’elle était positionnée au bon moment, au bon endroit. C’était improbable, mais Toru ne connaissait pas l’existence des Hakis alors il ne pouvait que se questionner en se demandant si cette femme n’était pas en plus une sorcière.

- C’est bon, répondit Lidy à Ishtar, concentrée.

Elle n’avait pas besoin de les voir avec le Haki. Pourtant, elle ne maîtrisait pas parfaitement son environnement. C’était gênant : elle devait maîtriser son environnement, c’était l’un des principes fondamentaux. Pourtant, cette nécessité n’était pas claire : lire les intentions de ses ennemis n’aidait pas forcément à anticiper tous les obstacles. D’une paume ferme dans le bras du menton, elle envoya finalement l’épéiste à terre tandis que le pugiliste s’élançait sur elle et que le tireur tentait de s’enfuir. D’une balayette efficace elle obligea son premier adversaire à tomber au sol, puis elle s’élança avec un kamisori jusqu’au tireur pour l’assommer.

Quand elle put enfin revenir sur ses positions, le pugiliste faisait le mort. Elle soupira, mettant ses mains sur ses hanches :

- Vous tentez de nous embêter encore une fois, je ne me montrerai pas aussi clémente. Prenez vos gars et dégagez le plancher.


Elle n’était pas là en mission officielle, alors elle ne pouvait pas les arrêter. Laissant son soupir se faire plus lourd, plus pesant, elle leur tourna le dos et se dirigea à nouveau vers l’oasis tandis que le pugiliste tentait de réveiller le sabreur pour qu’il l’aide à porter leurs camarades. D’un geste nonchalant, la demoiselle ferma un œil à cause du soleil et renvoya ses cheveux en arrière d’un revers de la main, laissant quelques gouttes de sueur s’échapper et finir dans le sable.

- Merci pour l’aide, Ishtar, c’était un petit intermède… Oh, on dirait que le soleil va bientôt se coucher. Les nuits sont froides dans le désert, et j’ai du boulot qui m’attend… Je peux rester jusqu’à demain midi, ça te va si on prolonge notre entraînement jusque-là ?

Sous-entendu une nuit blanche dans le froid mordant du désert : cela ne lui faisait pas peur. Si la grande femme acceptait, elles pourraient se remettre au boulot rapidement tandis que Toru continuerait de les observer avec une certaine passion.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 28 Avr - 21:59




feat Lidy Olsen

Piano e forte



-J’ai repoussé d’une semaine mon voyage pour vous retrouver ici, alors je ne suis pas non plus à une nuit prêt, déclara l’Archange du Typhon en faisant craquer ses doigts tout en observant l’état général des ennemis. Vous vous en êtes bien sortie. Vous avez fait des progrès depuis que l’on a commencé, mais il ne faudra pas oublier que pour éviter de perdre vos réflexes et vos capacités il faudra les utilisés régulièrement. J’imagine qu’en temps que directrice vous ne devez pas avoir beaucoup de temps pour vous, donc vous n’aurez pas toujours l’occasion de le faire. Dans ces cas-là, n’hésitaient pas à faire quelques exercices au moment de vous coucher. Par exemple vous mettre en gainage et utiliser le tekkai et rester le plus longtemps possible dans cette position. En tout cas, nous allons en profiter pour faire une pause et je vais vous expliquer la suite pour remplir tout ce temps qu’il nous rester. Il faut l’optimiser.

Se mettant à proximité de l’eau, elle se tourna vers la Olsen et fit le point sur la suite. Aussi pour faciliter la compréhension, elle associa le geste au mouvement en faisant elle-même ce qu’elle expliquait.

-Dans un premier temps, pour vous remobilisez après la pause, je vais planter deux crans à l’horizontal dans un des arbres. Je vous porterai pour plus de simplicité afin que vous refermiez vos jambes sur le tronc à ce niveau grâce aux crans qui supporteront la majorité de votre poids et vous empêchera de glisser. De cette position, vous vous laisserai tomber doucement vers l’arrière pour vous retrouver la tête en bas. De cette position, vous allez vous redressez, ce qui revient à faire des abdominaux saut que vous aurez non pas 90° mais 180° à remonter. De plus, une fois que vous serez redressez, vous devrez frapper une fois dans le vide à gauche de l’arbre avec votre poing droit et une fois à droite avec votre poing gauche. Nous allons voir comment vous vous en sortez, mais il faudra bien compter une centaine de fois pour que cela soit vraiment efficace selon moi. Ensuite, nous ferons le tour de l’oasis en position de poirier, dont en étant à la verticale avec tout le poids sur nos mains. Les raisons sont les même que pour le faire à pieds, mais ici c’est pour le travail de dextérité des mains et tout ce qui se rapporte à son utilisation. Si vous parvenez à bien appréhendez le sable cela devrait vous servir en combat, notamment pour des enchaînements de shigan, votre précision ainsi que votre motricité globale de la main, que ce soit pour tenir ou rattraper un objet. À la nuit tombée, nous ferons face au froid en faisant des mouvements. Je vous apprendrai des katas que j’ai appris chez au monastère des Wan sur l’île aux prières à North Blue. Nous essayerons de les enchaîner le plus rapidement possible pour nous réchauffer avant de passer à la phase de résistance au froid en équilibre sur un pied sur une buche où il n’y a même pas la place de mettre complétement nos pieds. On appel ça l’épreuve des poteaux. Pour la suite, je vais y réfléchir ou nous improviserons jusqu’à l’aube. Lutter contre le sommeil permet également de s’aguerrir.






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 29 Avr - 13:16


Piano e forte [8]


Lutter contre le sommeil était une seconde nature pour les administrateurs du Cipher Pol. Ce n’était certes pas dans des conditions d’entraînements draconiens mais ses premières nuits en tant que Directrice du Cipher Pol 6 avaient été blanches. En plus des cauchemars qui la menaçaient, la demoiselle Olsen était encore dans un état où elle craignait trop pour sa vie pour dormir réellement. Entre le moment où elle s’était réveillée chez Lars et le moment où elle avait dormi pour la première fois, il s’était passé plus de quatre-vingt-seize heures. Belladone avait vécu dans l’inquiétude pendant ce temps-là. Elle avait aménagé son bureau d’agente d’élite, mais quand Lidy était revenue son instinct lui avait sommé de la suivre, et elle avait fini par mettre un somnifère dans sa boisson pour l’obliger à fermer les yeux.

Continuant à enchaîner les mouvements sous le regard admiratif et émerveillé de Toru, elle se corrigeait à chaque fois qu’elle se trompait, ne laissant passer aucune erreur, ne se permettant aucun écart. Lidy était dans une phase d’apprentissage intensif et elle n’avait pas l’air de faiblir. Son corps était plus endurant que ce qu’elle imaginait, et son esprit vif lui permettait au moins de s’adapter à ces contraintes variées qui arrivaient.

Finalement, après d’ultimes râles d’affrontements, les rayons du soleil reprirent leurs droits sur le désert. Dino se massa la tête en se réveillant : l’homme des sables assommé plus tôt par la De Lerhane s’était en effet mis à roupiller toute la nuit. Il était dans un état proche de la commotion cérébrale, mais il s’en était remis. Ses yeux passèrent sur les lieux avant qu’il ne risque de s’offusquer… Interrompu d’emblée par un Toru émerveillé :

- C’est incroyable ce qu’elles font ! J’adore ! Ah, elles sont géniales !
- Qu’est-ce que tu m’racontes… Argh, ma tête.


Il se tint le front et soupira. Bon, c’était pas le moment de chercher la bagarre. Il s’étira en se remettant sur pieds. Il allait lui falloir pas mal de courage pour repartir au village et affronter sa femme quand il allait lui dire qu’il s’était fait battre… Mais bon, s’il lui cachait et qu’elle l’apprenait un jour, elle lui ferait ravaler sa fierté et peut-être même un peu plus. Se tournant vers Toru, il dit à ce dernier :

- Je repars au village…
- Je te rejoins plus tard,
dit l’homme des sables avec un sourire.
- Ouais.

Il partit en laissant le jeune garçon ici. Toru était un de leurs meilleurs guerriers, peut-être le meilleur. Il n’en avait pas l’air comme ça, mais c’était un expert des combats au corps à corps, et il s’ennuyait sûrement dans leur chef-lieu. Ce n’était que l’expérience qui lui manquait, un peu comme la femme aux cheveux bleus si on la comparait à la grande ange. Alors que l’entraînement continuait, le soleil arriva bientôt à son zénith. La Olsen soupira, sans se laisser tomber, se contentant de finir ses étirements pour éviter d’attraper des courbatures.

- On dirait que notre session se termine… Merci infiniment, Ishtar, dirait-elle en souriant à cette dernière.

Elle se tournerait vers Zick qui n’avait pas bougé. Il était aux aguets du moindre mouvement, ou du moindre changement qui pourrait survenir. La Olsen voyait en lui un garde du corps sérieux… Elle devrait sûrement envisager de l’embaucher à plein temps. Quant à l’autre personne à ses côtés, Toru, son esprit était pris entre milles rêves. Il n’avait qu’une envie : partir d’ici. La façon dont il était positionné sur le sol indiquait que c’était une pile électrique. Cet homme des sables était décidément intéressant.

La jeune femme s’approcha de lui et lui caressa la tête tandis qu’elle voyait en lui presque un labrador, l’un des chiens les plus attachants qu’elle connaissait.

- Tu vas retourner dans ton village ? Demanda-t-elle au garçon qui fit une moue à cette demande.
- J’ai envie de découvrir le monde, avoua-t-il en regardant le sol.
- Je vois… Je vois… Hum, rejoins-moi à Nanohana plus tard. Va dans ton village, et dis-leur que tu veux partir. Je t’attends là-bas dans quatre heures, d’accord ?

Elle avait compté le temps qu’il fasse le trajet et ses bagages. Il acquiesça avec engouement, tandis que son esprit semblait simplement s’émerveiller devant tout ce qu’il allait découvrir. « Bon, maintenant il faut que je réfléchisse à ce que je vais faire de lui. Je me suis encore laissée apitoyée. » se dit la Olsen. Cependant, son quotidien semblait reprendre quelques couleurs. Après les événements d’Enies Lobby, elle n’y aurait jamais cru, et si le pincement de cœur et la tristesse restaient là, elle pouvait entrevoir un avenir. Un avenir teinté de quelques gouttes de sang : celui de ses ennemis.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 1500
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue51/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (51/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue297/1000[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (297/1000)
Berrys: 44.030.809.000 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 29 Avr - 15:12




feat Lidy Olsen

Piano e forte



La demoiselle ailée observa l’astre du jour jaillir de l’horizon pour illuminer le monde sa chaleur. Ses rayons venaient couvrir les visages et les envelopper de l’orange de l’aube.

-De rien. J’espère que cela vous aideras pour la suite de votre carrière.

L’Archange du Typhon laissa la bleue s’approcher de l’homme-des-sables qui espérait pouvoir partir à la découverte du monde. C’était fou comment l’amour pouvait parfois tomber aussi simplement, au détour d’une rue. Un petit sourire en coin se dessina tandis que la Olsen semblait accepter de l’emmener avec elle. Ishtar n’avait jamais connu l’amour elle, d’autant plus qu’en étant asexuelle se serait une relation purement platonique mis à part s’ils en venaient d’envisager d’avoir un enfant et que la De Lérhane et l’homme, si jamais s’en était un, devaient passer par là pour la conception. Enfin, ce n’était pas du tout à l’ordre du jour.

-Voici mon numéro de den den mushi si jamais vous aviez besoin de me contacter, que ce soit pour des conseils d’entrainement, pour une opération où je pourrais vous aider sans que vous en pâtissiez ou… si vous souhaitez simplement discuter, expliqua la reptilienne en tendant un petit bout de papier à la directrice du Cipher Pol 6. Zick. Nous n’avons pas eu l’occasion de faire connaissance et j’imagine que vous prenez très au sérieux votre travail, mais si nous avions la chance de nous rencontrer une prochaine fois j’aimerais pouvoir faire plus ample connaissance avec vous. En tout cas, je compte sur vous pour aider Lidy si jamais elle a besoin de quoi que ce soit, rigola la bilcane qui voulait quelque peu taquiner l’homme-panthère. Bonne chance pour cette nouvelle aventure qui commence pour toi Toru, lâcha l’ancienne révolutionnaire en se tournant vers le dernier membre de la petite troupe. J’ai été ravi de vous rencontrer et j’espère bien que vous accomplirez de bonnes choses pour le bien des populations.

Elle n’en parla pas à haute voix pour éviter de rouvrir les blessures, mais elle faisait également allusion en sous-texte à Enies Lobby qui ne devait plus jamais connaître pareil tragédie.

-Bonne route et peut-être à bientôt.

Sur ces paroles, l’angélique fit un signe de la main en guise d’aurevoir à toute la petite troupe, puis se tourna vers le soleil en revêtant sa forme hybride. Ses ailes se mirent à battre, soulevant au passage du sable qui retomba progressivement. L’originaire de la mer blanche s’éleva, montant dans les cieux progressivement pour rejoindre les nuages et se diriger à nouveau vers Amazon Lily où il faudrait apparemment qu’elle apprenne tout autant à maîtriser son fluide perceptif que son haki de l’armement. Virevoltant au milieu de l’étendu bleu, la Kuja se demanda au final combien de temps elle avait perdu en détour, de l’enlèvement de Féliora à la Purge de Shabaody suite à laquelle on avait mis sa tête à prix pour finalement aider la directrice d’un Cipher Pol, les agences de renseignements du Gouvernement Mondial. Cela faisait quand même beaucoup de temps perdu, mais c’était ainsi qu’allait la vie, pleine d’imprévue et de retournement de situation qui changeaient la donne. Est-ce qu’elle regrettait d’avoir entraîner la Olsen pour autant ? Non. Il fallait savoir saisir sa chance de contribuer au bien commun et la demoiselle ailée avait fait là de son mieux pour sa contribution soit la plus efficace possible. Comme toujours, les temps changeaient, les gens évoluaient et il fallait continuer à avancer en faisant de son mieux pour aider. Le vent vint caresser le plumage vert émeraude de la zoan mythique qui laissa l’air pénétrer ses poumons.

-Cette fois-ci, plus de détour.






© By Halloween


_________________
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Signai11
Thème Général d'Ishtar, Thème Prédateur, Thème Honneur du Guerrier

DC d'Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 619
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue57/75[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue468/1250[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (468/1250)
Berrys: 2.928.699.300 B

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 29 Avr - 22:50


Piano e forte [9]


Lidy remercia infiniment Ishtar pour son aide. Elle était heureuse d’avoir pu rencontrer quelqu’un comme cela. Sans son fruit, elle aurait sûrement douté tout le long de cette incroyable femme, mais avec ses compétences elle savait à quoi s’en tirer dès le départ, ce qui avait permis de forger une relation entre les deux personnages alors diamétralement opposés par leurs factions. La Kuja prit son envol et s’éloigna, tandis que la Olsen se retournait pour se diriger vers Nanohana. Elle regarderait le désert avec un air songeur, tout en avançant après avoir remis sa protection. Elle avait prévu le coup et avait bu régulièrement, mais à présent l’eau qu’elle protégeait était chaude, et elle voulait se servir quelque part. Continuant sa route, elle s’assit à une terrasse en arrivant dans la ville munie d’un port. Elle se situait le long d’un courant d’eau, ce qui leur permettrait de s’en aller rapidement quand ils l’auraient décidé.

- C’est une drôle de journée, dirait Zick en regardant la Directrice.
- Oui…
- Je veux me mettre à votre service,
ajouterait-il sur un ton sérieux.
- Je n’ai pas de quoi te payer plus que pour aujourd’hui, soupirerait-elle.
- Vous pourrez me rembourser plus tard.

Il semblait déterminé. Il était déterminé, à vrai dire : son esprit était limpide, et la demoiselle lui sourirait après avoir bu une gorgée. Il allait la rejoindre, parcourir le monde à ses côtés, c’était du moins ce qu’elle comprenait. « Zick », c’était un bien drôle de nom pour Mizuki Tozuru. Il l’avait choisi parce que son prénom était commun, et qu’il avait besoin de se démarquer dans le milieu des mercenaires. On le connaissait pour ses nombreuses réussites, et lorsqu’il avait rencontré la Olsen il s’était mis à l’observer. Depuis longtemps, il cherchait un sens à sa vie, et c’était avec elle qu’il espérait le trouver.

Bientôt, Toru arriva à leur hauteur. S’il ne repéra pas Lidy dans un premier temps, il remarqua bien l’homme-chat, ou plutôt sa taille qui était difficilement oubliable. Lorsqu’il s’approcha et tenta de lui parler avec le sourire, le mercenaire ne lui adressa même pas un regard :

- Ah, c’est dur ! Fit Toru en se tournant vers Lidy, laissant son regard traîner sur la jeune femme qu’il admirait et sous le charme de laquelle il était tombé.
- Toru, allons discuter ailleurs. Je vais t’expliquer certaines choses.

La demoiselle amena alors le garçon sur un navire et lorsqu’ils prirent la mer et qu’elle fut sûre qu’ils n’étaient pas écoutés, elle lui expliqua son rôle. Il écarquilla les yeux sans se rendre réellement compte de ce qu’était le « Cipher Pol », mais il avait une idée de ce qu’était le Gouvernement Mondial, on en parlait parfois dans son village. Il se contenta donc d’acquiescer sans réellement comprendre, sans réellement saisir les enjeux, et sa naïveté était rafraichissante pour Lidy.

- Je peux donc te faire deux propos…
- Je veux rester à tes côtés,
dirait l’homme-sable dont le regard pétillait.
- Attends, attends, je…

Il lui prendrait alors les mains, se rapprochant en ouvrant la bouche :

- Je crois que je suis tombé amoureux de toi.

« Oh my… ».

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]   [Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Piano e forte [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Royaume d'Alabasta-