Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Conquête] Influence et domination
Aller à la page : Précédent  1, 2
Nojiko Fujita
avatar
Messages : 110

Feuille de personnage
Niveau:
23/75[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (23/75)
Expériences:
36/120[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (36/120)
Berrys: 516.000 B
Ven 3 Mai - 21:21

- Papa -



"Pourquoi elle ne l'a pas tuée quand elle pouvait ? Elle est stupide ! Elle aurait dû lui laissé la place. Oui ! Si elle était là, elle aurait pu se débrouiller bien mieux et faire ravaler son caquet à la pimbêche ! Appelons là, il n'est pas trop tard pour lui couper la langue et la faire manger à son garde ! Peut-être que nous devrions profiter de fuir avec Papa ? On n'a pas besoin de lui ! Il faut tuer cette salope ! La déesse doit venir !"

L'ordre avait fusé dans l'air, pourfendant au passage l'esprit agité de la jeune femme, une centaine de voix s'étaient éveillés pour tenter de faire venir la plus puissante des leurs. Raijuko. Nojiko était en pleine bataille spirituelle, luttant inlassablement contre sa maladie. Totalement rongée par cette personnalité débordante, elle avait du déployé des trésors de volonté pour lutter contre la possession. Mais lorsque Alister avait fait le premier pas, son bras s'était chargé de foudre. Une nouvelle personne avait fait son apparition. Papa était là, présent. Pourquoi ? Comment ? Elle n'en n'avait aucune idée et l'heure n'était pas aux questions mais bel et bien aux négociations et elles étaient âpres.
Si Papa avait formulé le souhait de quitter l'île avec ses filles sans combattre, Rebecca Wolf y voyait un moyen de tirer honteusement avantage. Révéler le nom de l'employeur de Papa ? Pour Nojiko, il en était hors de question, elle s'était engagée auprès de lui pour l'aider et préserver son identité et son anonymat. Révéler le nom de son supérieur aurait pu sonner le glas de son secret.


"Tues là. Tu peux lui tordre le cou si facilement, il te suffit de la rôtir suffisamment et de lui faire ravaler ses paroles."


Rebecca avait fait son offre depuis un moment, Nojiko était comme absente, le regard vide et l'air hagard. Après quelques instants, elle était parvenue à sortir de sa torpeur pour prendre la parole. Des paroles qu'elle espérait être rassurantes.


"-Je suis toute à faite à même de m'excuser même si je l'avoue, cela m'en coûte. De ce fait Mademoiselle Wolf. Je vous prie de bien vouloir recevoir mes excuses quant à mes propos déplacés et l'audace de mes demandes. J'espère ne pas avoir mis à mal l'image que vous auriez pu avoir de moi."

Pour l'instant, tout semblait se passer comme Papa l'avait exigé, mais aussi Rebecca. Il ne restait plus qu'à Papa à donner le nom de son employeur, et par extension celui de Nojiko. Mais cette dernière voyait la chose d'un tout autre œil. Elle n'avait pas réalisé un serment à la légère et si le code d'honneur de Yobusa était un trait directeur de sa vie, celui-ci serait rompu et plongerait la Reine dans la honte ultime. Renier un tel serment forcerait l’héritière à vendre son âme pour racheter sa faute. Si tout ceci n'était déjà pas assez compliqué, une voix supérieure aux autres s'était fait entendre. Comme toujours, la reine était persuadée que tout le monde était à même de l'entendre.


"Tu es pitoyable Nojiko. Plus le temps passe, plus je me dis que j'ai fait une erreur en t'offrant la puissance de la foudre. Tu t'es laissé trainer dans la boue par cette enfant qui ne respecte aucun de tes codes. Elle n'est même pas capable de tuer de ses propres mains et toi, tu fais des courbettes devant elle pour t'excuser. Tu es ridicule... Tu vas véritablement laisser "Papa" qui t'as tant aidé jusqu'ici, dévoiler le nom de son employeur et le laisser se mettre en danger ?! Quel genre de personne sans honneur est tu donc ? Tu es répugnante Fujita. Laisse moi prendre le contrôle maintenant !"

Nojiko s'était violemment secouée la tête avant de se diriger vers Papa et entamer sa tirade, à peine audible, juste assez pour que ce dernier soit en mesure de l'entendre.



"Je vous présente toutes mes excuses, je ne voulais pas vous mettre dans une situation embarrassante. Cependant... Je vous en conjure ne dites rien. J'ai juré de défendre vos intérêts et cette prise de risque pour moi est inutile. Je refuse que vous disiez ne serais-ce qu'un seul mot à cet enfant. Je vous en prie. Ne dites rien, ou j'aurai lamentablement échoué. Si Jü, Mü et le reste de l'équipage parvient à nous, nous serions en mesure de leur tenir tête."

Elle s'était poliment inclinée en guise d'excuse, attendant l'action de son supérieur.


Techniques/ Resumé / PNJ:
 
Nojiko Fujita
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 67
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
19/75[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
5/100[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/100)
Berrys: 59.000 B
Sam 4 Mai - 0:12
@Shinji Nakata a écrit:



Ennui.


Feat Nojiko Fujita, Daisuke Aurola, Game Master.


Une petite scène de théâtre qui ne semblait pas avoir fait son effet. Les gardes n’avaient pas vraiment eu de réaction, et aucun d’entre eux n’avait eu l’idée de suivre ce garçon. La foule à l’intérieur de la salle de réception n’avait pas non plus été mise en garde pas l’alerte du mercanti. La voix portante du gamin avait-elle été affaiblie par le bruit environnant ? Visiblement non, puisque quelques bourgeoises détournaient légèrement le regard dans la direction du fauteur de troubles, évitant tout de même une confrontation visuelle. La situation n’évoluait pas, et le jeune Shinji commençait à désespérer. En effet, ce dernier soupirait lourdement et posait ses mains sur ses épaules, tout en tapant dans un petit caillou qui se trouvait au sol, à l’aide de son pied. Plongeant ses yeux dans le vide, l’adolescent réfléchissait à ce qu’il pouvait faire. Il ne savait pas où trouver sa capitaine, et n’avait actuellement rien à faire sur cette île.

« Pffff, ça me prend la tête là en fait, ça commence à être long. Bienvenue sur Holiday Island, l’île des vacances, ma bite ouais. C’est pas j’commence à me faire chier là, mais sérieusement même guetter en haut d’ma tour ça me passionnait plus. C’est bien gentil de m’dire de m’enfuir de la cellule, mais y’aurait peut-être fallu m’en dire un peu plus, à croire j’suis habitué à rotka des îles entière »

Ce n’était pas rare pour le jeune homme de parler à voix haute. Enfin le volume sonore n’était pas particulièrement élevé. En réalité, c’est comme si le Nakata avait une discussion avec une personne en face de lui, sauf que dans ce cas, il était bel et bien seul. Cette habitude, il l’avait prit à force de traîner devant son bâtiment. Il parlait à haute voix seul, chantait, insultait les passants, en bref il essayait de se divertir, pendant ses longues journées à attendre ses clients journaliers. Au fur et à mesure, cette attitude s’est transformée en quelque chose de naturel chez ce dernier, comme s’il entretenait une conversation avec lui-même, bien que la plupart du temps, le vaurien utilise ce procédé pour se plaindre de la situation dans laquelle il se trouvait.
 
Toujours face à la fenêtre ouverte menant au bal, le bicolore continuait à se plaindre, jusqu’au moment ou ce dernier tourna la tête. Visiblement, tout le monde avait déjà oublié l’épisode du petit Shinji voulant se faire remarquer, puisque la fête rebattait son plein, bien que celle-ci ne s’était jamais arrêtée. Tout le monde ? Non, pas vraiment. Une femme à l’allure étrange observait en direction du banlieusard. Cheveux blonds, oreilles d’animal. Une allure qui valait un petit mouvement latéral de la nuque de l’homme qui s’était permis de terrasser l’officiel gardien de prison de l’île, comme si ce dernier voulait avoir plus de détail sur la personne.

« Elle veut quoi elle avec ses oreilles de lutin ? Zebi, t’es moche en plus. »

Cette fois-ci, le garçon n’avait pas parlé de manière naturelle, comme il l’avait fait quelques secondes auparavant. Là, il avait adopté un rythme lent, ainsi qu’une expression de visage transmettant ce qu’il venait de dire, permettant de comprendre le message. Shinji n’était pas dupe, il savait bel et bien que cette femme ne servait pas d’invité habituel à cette soirée. L’idée était renforcée par l’allure de chien de garde que l’inconnue prenait, surveillant la seule entrée possible pour le garçon.

Finalement, le brigand n’avait plus envie de s’infiltrer dans la pièce remplie d’obèses, de riches, et de riches obèses. S’il voulait troubler la soirée au départ, finalement, que les élites de la société continuent à danser, ça peut les aider à perdre du poids, pensait-il.

Soudainement, le maudit adopta alors sa forme hybride, tout en regardant la femme, avant de tisser sa soie sur la vitre. Un léger coup de poignet, permettant  de refermer cette issue sans gros claquement, suivie d’une nouvelle métamorphose, dans l’optique de rejoindre son apparence originelle. Un geste provocant qui pouvait susciter l’attention des responsables de la sécurité, accompagnée d’un rire jaune de la part du balafré, exhibant ses belles dents blanches alignées.


© Code par Dehvi sur Never-Utopia
Shinji Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2597

Feuille de personnage
Niveau:
0/0[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 10 Mai - 22:29



[Conquête] Influence et domination - Page 2 Papa10
Papa

Le père accueilli les excuses de sa fille avec cette éternelle sérénité qui le caractérisait tant depuis le début de cette nouvelle vie sous couvert de ce masque brisé. Loin des affres de sa vie de primé sans scrupules ni pitié, le calme de sa vie de mort lui plaisait sans communes mesures, seules ses filles et ses employeurs connaissaient son grand secret, un secret qu'il avait peut-être dévoilé à la mauvaise personne. Pour chacune de ses filles, toutes sans exception à travers ces quelques années, il avait rapidement annoncé la couleur, il avait dit la vérité sur sa situation et son identité. N'avait jamais t-il été trahi ? Si, il l'avait été mais les jeunes femmes qui avaient franchi ce pas et leurs confidents n'étaient plus de ce monde pour partager l'information. Nojiko n'avait pas franchi ce pas mais en avait dévoilé un peu, un peu trop.

Elle avait réussi l'exploit de mettre l'homme dans l'embarras, de le pousser à apparaitre dans un contexte qu'il ne maîtrisait pas et qu'il ne pouvait maîtriser. En effet, et le père en avait l'intime conviction, s'il venait à combattre Alister, il perdrait. Cette sensation, il ne pouvait l'expliquer car il ne savait rien de cet homme de main mais il transpirait le calme, un calme profond qui surpassait largement celui qu'affichait le masqué en apparence. Il ne fallait pas non plus oublier la jeune blonde, elle était une marchande, une négociatrice de talent, certainement pas une combattante mais elle ne pouvait être que cela. Concrètement, Papa doutait de ses capacités en un lieu comme celui-ci et le logia de sa fille ne changerait probablement rien. Elle ne serait qu'un élément rapidement mis hors route par le majordome... Non, la voie n'était pas viable, il y avait à peine penser mais la rouquine semblait fonder de grands espoirs sur cette possibilité.

Après lui avoir inspiré une certaine fierté en s'excusant, elle lui causait une profonde déception avec cette nouvelle proposition d'agression, la preuve qu'elle ne voyait pas les choses dans leur globalité : un inconvénient de l'inexpérience, de la jeunesse. Il lui jeta un regard noir alors que sa main se levait lentement. Alors, tel un père autoritaire et violent devant une fille trop audacieuse, la main de l'homme s'élança vers la maudite. La matière noire représentant le haki n'apparut pas sur la main de l'homme mais il était là, présent et le revers de sa main viendrait rapidement heurter la joue de celle qu'il appelait sa fille, une leçon qu'il estimait nécessaire plus qu'opportune.

    - Ca suffit Nojiko.  


Sa voix n'avait plus rien de la légèreté qu'il avait pu avoir lors de leur entretien dans le sous-marin, il était bien plus dur, bien plus sérieux.

    - Mademoiselle Wolf, pour répondre à votre question, et je suis certain que vous le savez parfaitement, en partie tout du moins, je suis affilié au Maître des encens et à l'organisation qu'il représente. Pouvons-nous nous retirer maintenant ? 



[Conquête] Influence et domination - Page 2 Karma_10
Rebecca Wolf et Alister

Face au père, et bien qu'elle ait eu gain de cause, son protecteur calé à son côté, prête à intervenir pour bloquer et retourner la situation, la jeune héritière ne sourit pas, son sérieux ne semblait pouvoir être perturbé.

    - Je vois... Effectivement, cela apparaissait comme l'une des solutions les plus plausibles, pour l'organisation tout du moins. Recruteur donc... Je ne prendrai pas le risque d'abattre un subordonné du Maître des encens sur mon île alors que ce dernier s'est dévoilé. Vous avez accédé à mes demandes, vous pouvez vous retirer. 


"Papa" se retourna lentement et se dirigea vers le balcon qu'il avait emprunté pour entrer.

    - Nojiko, nous partons. 


Si elle le suivait, la foudroyeuse serait néanmoins interpellée par la maîtresse de l'île, une dernière fois, un dernier souvenir d'Holiday Island.

    - Princesse Fujita, je vous déconseille fortement de reposer un pied sur mon île. Vous ne bénéficiez pas du même statut que votre protecteur et l'ordre donné à Alister plus tôt sera toujours d'actualité si vous revenez.  


Au moins la promesse avait le mérite d'être claire.
[Conquête] Influence et domination - Page 2 Pnj_pr10[Conquête] Influence et domination - Page 2 Yani10
Celsius et Yani

Dans la salle de bal, et alors que la conversation entre Celsius et Parish se poursuivait, Yani loran encore davantage vers le maudit, captant alors l'origine de sa malédiction avant que ce dernier ne s'amuse à lui lancer ce petit défi. Apparemment, la chose amusa la femme-renarde qui porta lentement sa main à son sabre. Concrètement, gentille mais joueuse, Yani eut l'idée de sortir pour apprendre à ce jeune homme ce que pouvait être une menace plus précise et tangible. Elle ne comptait pas le tuer, simplement lui apprendre les bonnes manières. Un projet qui fut rapidement avorté par la main de son homme lui saisissant le poignet avec douceur. Il n'avait rien montré mais il avait tout suivi lui aussi et ce gamin aux cheveux bicolores ne méritaient pas que l'on se déplace pour lui. Il partirait pour ne jamais réapparaitre.






Nono > Tu prends, ce qu'on appelle dans le métier, une belle tartasse des familles. Papa semble totalement serein, comme à son habitude mais la tarte est leste et il a pas blindé sa main mais il a mis du haki dans le coup pour que tu le prennes à coup sûr. Il dévoile ensuite son affiliation et demande à Rebecca s'il peut y aller maintenant. Elle accepte, et te menace un tit coup, histoire de. Papa va vers le balcon et t'ordonne de le suivre.

Shinji > Yani met la main sur son sabre et te regarde avec un air plus malin, elle s'apprête à bouger lorsque la main de Celsius vient la cueillir avec douceur. Tu peux lui dire merci en pensée, sinon elle sortait te foutre une trempe.

Dai > Bon bah tu sors de la conquête sur ta demande.


Rebecca Wolf est lvl 19
Alister est lvl ???
Papa est lvl 40
Parish Milton est lvl ???
Vicky est lvl ???
Micky est lvl ???
Jyan est lvl ???
Le chef de la détention est lvl 24 (initialement plus mais handicapé par le poison
Celsius Jones est lvl ??? (Prime nouvellement augmentée à 201.000.000 B)
Yani est lvl ??? (Nouvellement primée à 50.000.000B)
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Nojiko Fujita
avatar
Messages : 110

Feuille de personnage
Niveau:
23/75[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (23/75)
Expériences:
36/120[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (36/120)
Berrys: 516.000 B
Sam 11 Mai - 20:53

- Échec -



L'acte de Papa était sans appel. Une claque magistrale s'était abattue sur Nojiko. Mais lors de l'impact, les cheveux de la jeune femme s'étaient mis à luire, laissant peu à peu l’électricité les parcourir, un élément déclencheur. Une voix s'était fait entendre dans l'esprit de la jeune femme, tandis que Papa et Rebecca échangeaient des mots qu'elle semblait entendre de loin, très loin.


"Admire ta faiblesse, Nojiko. Admire la. Il est grand temps que tu portes sur tes épaules le fardeau de ton peuple. Tu as échoué ici, et devant cet homme qui a mit autour de ton cou, un collier en granit marin. Il te tient et tu ne peux rien faire car tu n'oses pas. Tu n'oses pas combattre, tu n'oses pas laisser libre cours à ta puissance et ta rage qui sont pourtant incommensurable. Tu pourrais devenir l'instrument vengeur de ton peuple, au lieu de ça tu préférés t'incliner devant une enfant, et un homme trop peureux pour agir avec un masque. Tu es pitoyable. Tu es au fond du trou désormais. Au fond. Crois moi, sois en sûre, je vais être de plus en plus souvent présente. Peu à peu tu comprendras ton rôle et ta place, et je m'effacerai pour que tu deviennes la seule alternative possible à ce monde. "

Une épaisse marque rouge s'était mise à s'étendre sur sa joue, un fin filet de sang s'était même écouler, les traces de doigts étaient on ne peut plus visible. Le regard dans le vide, Nojiko ne sentait absolument rien, pourtant la douleur était bien présente.


"Tu crois vraiment que je vais écouter cette enfant ? Que je ne vais pas revenir sur cette île ? Bien sûr que si... Nous reviendrons toi et moi, et nous abattrons au centuple notre fureur. Il ne restera rien de cette île, que des cendres et la mort. Cette petite effrontée quant à elle, ne mourra pas. Nous la réduirons en esclavage, lui feront subir les pires sévices et elle devra implorer la mort de la cueillir. "

Papa s'était dirigé vers le balcon, entamant un saut parfait avec Nojiko dans ses bras. Après une lutte acharnée, les cheveux lumineux étaient redevenu normaux, laissant Raijuko au fin fond de l’abîme. Il ne restait plus qu'à retourner au navire. Sur le chemin des quais, plusieurs miliciens avaient escorté le personnel naviguant, mais aussi Jü, Mü et Yokai. Le seul absent était Shinji, une fois que ce dernier serait sur le navire, ils feraient voile.
Nojiko Fujita
Revenir en haut Aller en bas
Shinji Nakata
Simple Civil
Shinji Nakata
Messages : 67
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
19/75[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
5/100[Conquête] Influence et domination - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/100)
Berrys: 59.000 B
Sam 11 Mai - 23:53
@Shinji Nakata a écrit:



Ennui.


Feat Nojiko Fujita, Daisuke Aurola, Game Master.


Après un lourd combat contre le titan servant de cerbère, contrôlant les cellules, plus rien d’intéressant ne s’était passé. Actuellement engagé dans un jeu de regard, Shinji se demandait comment une femme aux traits bestiaux pouvait paraître si inconnue parmi une foule de riches gens. Presque à la fin de son aventure sur la localité, le Nakata remarquait que même si la richesse était abondante, finalement cette île ne demeurait ennuyeuse. Les activités restaient très peu intéressante, pourtant habitué à travailler durant de longues journées ennuyeuses, aucune d’entre-elles n’avaient su détourner son attention. Les habitants n’avaient pas non plus diverti le jeune garçon, puisque ses rencontres ne se comportaient uniquement de grosses brutes, ou de bourgeois.

La main sur le sabre, Yani se vit finalement calmée par son acolyte qui se voyait en fait être son compagnon de vie. Celsius, le deuxième membre du duo, n’avait pas vraiment eu à se fouler pour calmer la renarde, puisqu’une simple main sur le poignet avait suffit à faire effet. L’adolescent n’avait pas réellement peur, même s’il savait très bien que cette très riche population se cachait stupidement derrière des monstres de puissances dont faisait sûrement parti son potentiel adversaire. Finalement, blesser ou abattre un jeune adolescent à côté de la pièce maîtresse de cette soirée n’aurait pas soufflé un froid sur les visiteurs, sûrement inaccoutumé à la vue du sang ?

« Jui mort, range tes pulsions l’animal. Sah, pour une poignée de billet ça ferme les yeux et défend une population qui serait prêt à te vendre à un zoo, t’es ridicule. Salam, khemja »


Cette fille était physiquement différente, et Shinji savait très bien que si un garçon ordinaire comme lui s’était fait provoqué inutilement par l’un des clients de l’île, cette femme devrait-être cible de nombreux jugements honteux. C’est alors que les mains dans les poches, l’originaire de Kanazakura se dirigea en direction du port, un potentiel lieu de rassemblement. Après tout, il avait tout fait pour plaire à sa supérieure, sans pour autant aboutir à un réel but. Il n’avait plus aucun intérêt à rester à Holiday Island.

« Récapitulons ! Une altercation sur les rives de l’île, le meurtre d’un vieillard sur les bras, le meurtre d’un geôlier, puis c’est à peu près tout. Finalement, le seul point positif de cette histoire ne se trouve être que mon fruit du démon ? On va dire que ça en valait le coup, hein. »

D’une marche rapide, Shinji se baladait jusqu’à rejoindre rapidement le port où quelques bateaux avaient amarrés depuis son arrivée. D’autres navires avaient décollés, ce que comptait également faire le mercanti. Le fidèle Yamamoto enfin en vue, le dealer pu remarquer un certain mouvement. Ses alliés déjà présents attendaient en réalité son arrivée. Quelques excuses pour son retard, et le  garçon donna son accord, afin de lever les voiles.


© Code par Dehvi sur Never-Utopia
Shinji Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: