Le deal à ne pas rater :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : où le précommander ?
9.90 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki]
Mizuki Akashiya
Mizuki Akashiya
Messages : 25
Race : Pirate
Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Niveau:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue9/75[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (9/75)
Expériences:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue6/25[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (6/25)
Berrys: 100.000 B
Sam 15 Déc - 13:19
La routine, toujours cette même rancoeur envers ces cloportes, toujours cette même soif, cette même envie de te remplir la panse sur le dos de ces pauvres petites choses fragiles. Tu sais, un jour, tu devrais peut-être apprendre à les connaître, mais c'est bien plus fort que toi, c'est ta nature, ton quotidien, ton tempérament : tu ne peux pas t'empêcher d'en vider un ou deux. Le retour à l'acte avait été sublime, mais léger. La peur emplissait sans aucun doute, le coeur des villageois de Xérèse, petit village où tu sévissais depuis maintenant bien un an. Le fléau ne cessait guère, venant régulièrement chercher ton plat quotidien. Pourtant, tu commençais à te lasser de cette vie répétitive.

Tu regardais bien souvent l'horizon. Pourquoi partirais-tu ? Avais-tu une véritable raison ? Pour éviter une contre-attaque de ces humains ? Probablement. Tu ne commettras pas la même erreur que ta mère, elle qui pensait que les humains ne bougeront pas, ne se rebelleront pas, elle est maintenant six pieds sous terre, autant dire que cela ne l'a pas franchement aidée, en revanche, cela t'a appris à te méfier d'eux, à ne pas les laisser respirer, ne pas les laisser avoir ce soupçon d'espoir.

C'est pour cela que tu prenais un plaisir à leur briser toute illusion de paix, de bonheur, rappelant que tu étais là, toi, le fléau, la Veuve Noire. Ce soir, pas de repas, non, tu avais déjà dégustée un petit malin qui avait pensé pouvoir te faire taire à jamais. Sans doute avait-il était mis en garde par les villageois, pourtant, il avait persisté et le voilà qui avait rampé à tes pieds, tandis que tu avais jugé bon d'en faire un exemple. Cette nuit, donc, aux alentours de minuit, tu traînais dans les rues, tandis que la dépouille du malheureux traînait au sol, le tirant avec toi, dans la poussière, les joues balafrées. Avec un sourire mauvais, tu rejoignis la place, déserte, où tu déposa la dépouille là, à la vue de tous pour le lendemain matin. Suite à ça, tu eus cette envie de rejoindre le port pour y admirer la mer, calme, un petit air désireux au visage.

Tu te demandais pourquoi tu partirais, tu avais insinuée la rébellion des humains, mais au fond, tu y voyais autre chose : la domination. L'envie d'être réellement quelqu'un, de te faire un nom. Tu ne cherchais pas la richesse, tu ne voulais pas des amis, bien que fonder une famille te plairait fortement, après tout, être sadique n'empêche pas d'avoir une descendance, puis, tu n'étais pas forcément méchante au quotidien, tu ne supportais juste pas ces humains, mais quelque chose te pousserait sans doute à croire que, finalement, certains valent quelque chose ... enfin, ce jour là n'est pas encore arrivée. Alors pourquoi quelque chose te pousse à croire qu'il faudrait que tu apprenne à les estimer un peu plus qu'ainsi ? Sans doute le fait qu'ils sont bien plus nombreux, et que tu ne les connais pas, après tout. Assise là, en observant la mer, songeant à ton départ qui, se faisait finalement bien plus présent dans ton esprit ...
Mizuki Akashiya
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
L'Artisan de l'Anarchie
Raki Goshuushou
Messages : 702
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue40/75[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue265/350[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 43.444.486.000 B
Sam 15 Déc - 23:24



L'oiseau de proie




Nighty Town, cette île ou la nuit ne prend jamais fin, plongeant la totalité de l’endroit dans une obscurité ténébreuse apaisante et oppressante à la fois. Tout cela me rappeler mes jeunes années a trimé dans les mines d’Ironfall, en moins froids, lugubre et avec une odeur forestière. J’étais arrivé ici quelque temps après la traque d’esclavagiste sur North Blue, rien de particulièrement glorieux en soit et j’avais besoin d’un peu de calme, besoin de m’évader et de jouer ma musique simplement pour le plaisir.

J’étais la allonger dans les herbe hautes des dunes proche des quais d’un petit village observant le ciel obscurcit par les nuages sempiternel qui masqué l’astre solaire et ses rayons majestueux. Rien ne perturber ma tranquillité si ce n’était la mélodie langoureuse et apaisante de la houle sur le rivage, le hululement d’un oiseau de proie dans la nuit pour tenace  ou encore le vent dans les broussailles qui m’entourais, tout ça formait une harmonie que je n’avais pas pris le temps d’écouter depuis un moment. Certains prenais des vacances personnellement je me ressourçais et m’extasier de la mélopée enivrante.

Je repensais a tout ce qui avait bien pu se passer ces dernières années, les diverses traques et le point final que j’y avais mit a luvneel. Les personnes que j’avais rencontré et je ne savais trop quoi faire de tout ça, étais-je censé rentré chez moi à présent ? Vivre une simple vie de musicien itinérant ou  m’apitoyer sur le sort de Mélia ? Non j’avais décidé d’offrir a ce monde la possibilité d’ouvrir les yeux sur les chaines qui les entraver par les lois, la moral et tout un tas d’enclave immatériel que la société imposer a tout un chacun.

Ce fut un bruit de pas qui me sortit de mes pensées, un pas léger presque inaudible, mais suffisamment rythmé pour interrompre la mélodie croassante et grouillante de la faune environnante. Je redressais la tête doucement pour tenter d’apercevoir une silhouette au travers de l’épais tapis qui me masqué, Je soupirais légèrement en comprenant que je ne pourrais plus écouter tranquillement la mélodie qui apaiser mes tourment et curieux de nature je me lever silencieusement pour m’approchais un peu plus de la silhouette d’un pas toujours aussi discret. Ce n’est qu’en arrivant non loin que je remarquais les courbe féminine de la jeune femme, la nymphe de la nuit était belle a damné un homme il n’y avait pas a dire et son regard rouge vif perdu dans l’horizon aiguiser un peu plus ma curiosité. Je m’approchais un peu plus de tel façon à ne pas faire remarquer ma présence, et arrivant suffisamment prés pour être repérable et sentir son parfum boisé mêlé a l’odeur ferreuse du sang je m’allumais une cigarette avant de dire d’un ton calme et apaisant :


« Ce bel oiseau de proie aurait-elle des envie d’aventure ? »

Je laissais échapper un large sourire sincère tinter d’une touche de mélancolie dans le regard, je ne pouvais m’empêcher de repenser a ma défunte en la regardant et je ne le cachais pas, je poursuivais alors d’un ton toujours aussi calme :


« Je me présente, Raki musicien en vadrouille, si je peux me permettre vos yeux sont d’une beauté hypnotisante, mais que fait une belle jeune femme seule a une heure si tardive le regard perdu dans l’horizon ? On pourrait croire que vous êtes triste ? »





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Mizuki Akashiya
Mizuki Akashiya
Messages : 25
Race : Pirate
Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Niveau:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue9/75[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (9/75)
Expériences:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue6/25[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (6/25)
Berrys: 100.000 B
Dim 16 Déc - 1:36
Surprends moi, tu es là pour ça
Le son de la mer était plutôt assourdissant, le vent soufflant à sa surface te semblait l'être tout autant, pourtant, ces deux là étaient d'un calme très souvent désiré par les marins. Peut-être était-ce le silence qui te faisait penser cela ? Après tout, quand le seul bruit présent est celui de quelques oiseaux nocturnes, les vagues s'écrasant contre les rivages sont bien plus audible que d'ordinaire. Tu étais alors droite, ta cape noire subissant doucement les vents se glissant dessus, tes yeux grands ouverts en observant les vagues comme tu avais l'habitude de le faire. Tu savais très bien ce qui te retenais ici : la peur. Finalement, tu pensais beaucoup, mais bien trop. Tu avais seulement peur du reste du monde, regarde, ici, tu domine, certes, un jour la marine te mettra le grappin dessus, mais, les villageois te craignent, tremblent, tu es une histoire maudite, un conte pour faire peur aux enfants, ailleurs ... tu n'es rien, strictement rien. Alors finalement, à quel point arrivera tu à peser dans la balance ?

Pourtant, ton regard sanguin changea bien vite de direction, le bruit de pas n'ayant pas été perceptible, tu n'étais cela dit pas sourde, et tu compris bien vite que l'on t'adressait la parole. Te parler, qui est donc le fou qui avait fait cela ? N'était-il pas sain d'esprit pour oser cela ? Ou bien voulait-il mettre fin à ses jours ? Tournant donc la tête derrière toi, tu vis un homme, banal, que tu n'avais jamais vu ici. Un étranger sans doute, tu n'étais pas au courant des accostages de chaques navires ici, peut-être était-il arrivé récemment. Soupirant en retournant la tête vers l'horizon, l'ignorant, avant qu'il ne reprenne la parole. Il était téméraire visiblement, ou du moins, borné et un peu idiot sur les bords, pourtant, juste le fait qu'on te parle, te fit un peu de bien, après tout, tu es un être-vivant toi aussi ... un autre soupir fuyant de tes lèvres, tu restas dos à lui.

- Et toi, tu n'es pas d'ici visiblement, sinon, tu aurai déjà fui en me voyant ...

Te tournant alors face à lui, bêtement, un léger vent soulevant tes cheveux et faisant tomber ta capuche alors que tu fis quelques pas pour t'approcher un peu de cet homme, passant simplement à côté de lui pour arriver dans son dos, avec évidemment, ce petit air dépitée par la stupidité humaine.

- Si tardive ? La journée commence à peine me concernant, tu devrais faire attention à qui tu croise ... humain ... cette île est dangereuse. Tu pourrais ...

Restant bien dans son dos tandis que tes doigts glissèrent sur son bras, puis grimpèrent sur son épaule tout en filant sur son cou jusque sa nuque, caressant sa peau tendue, griffant légèrement tandis que tu approchais tes lèvres de son oreille afin de lui susurrer à voix basse avec un léger souffle qui pourrait lui faire froid dans le dos.

- ... ne jamais en partir ...
ft. Raki
Mizuki Akashiya
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
L'Artisan de l'Anarchie
Raki Goshuushou
Messages : 702
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue40/75[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Left_bar_bleue265/350[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 43.444.486.000 B
Lun 17 Déc - 13:10



Surprend moi !



Je ne pouvais m’empêchais de sourire en entendant les dires de la jeune nocturne, effectivement je n’étais pas originaire d’ici et ne connaissait pas particulièrement les rumeurs ou les racontars qui battait la campagne. Mais je me disait que fuir devant une créature pareil aurait été du pur gâchis. Ne serait-ce que par sa beauté mais surtout par l’intérêt que ma curiosité me poussé à avoir a son encontre.

Mais son petit manège ne s’arreta pas la, et tandis que je ne réagissais pas particulièrement au doux frisson de sa main remontant le long de mon bras pour finir par son souffle sur mon cou suivit de ses mots a pur visé intimidante, je laissait échapper un court rire amical tout en exhalant ma fumée de cancéreuse. Puis dans un geste fluide et rapide je lui attraper délicatement la main et pivotant sur moi-même sans lui laissait la chance de réagir j’enchainais sur un basculement de sa personne en arrière la maintenant a un bras afin qu’elle ne tombe pas au sol, je finit enfin par dire d’un ton chaleureux :


« Peur ? Ne pas repartir ? A l’odeur que vous dégager j’en déduis que vous venez de prendre un copieux repas, de plus il me suffirait d’un simple geste pour ficher quelque chose de pointu juste ici… »

J’indiquais du doigt l’emplacement du cœur de la belle, et la redressant afin qu’elle se retrouve a nouveau a la verticale je poursuivais en disant :


« si je ne repars pas ça serais pour tout un tas de raison mais certainement pas un assassinat commis par vous.  Cela me fait penser je ne connais toujours pas le nom de la divine créature que vous êtes »


Je continuerais a fumer tranquillement a la suite de ma tirade.





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB 1505] Surprends moi, t'es là pour ça [Ft Raki] Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: