Partagez
 

 La fin justifie les moyens. [RP pré-event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 916

Feuille de personnage
Niveau:
La fin justifie les moyens. [RP pré-event] Left_bar_bleue0/0La fin justifie les moyens. [RP pré-event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La fin justifie les moyens. [RP pré-event] Left_bar_bleue0/0La fin justifie les moyens. [RP pré-event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

La fin justifie les moyens. [RP pré-event] Empty
MessageSujet: La fin justifie les moyens. [RP pré-event]   La fin justifie les moyens. [RP pré-event] Icon_minitimeLun 5 Nov - 14:07


La fin justifie les moyens. [RP pré-event] 355970ID1
Madman "Satan" Albrecht, Directeur d'Impel Down.

-Ouvrez la grille.
-Bien, directeur.

Le geôlier s'exécuta et la présence malfaisante du célèbre directeur de la plus lugubre des prisons du Gouvernement Mondial s'immisça au sein de ses barreaux gris et froids, se dressant face aux deux silhouettes recroquevillées pour les contempler de toute sa hauteur. Il était grand temps : il avait reçu le feu vert, et l'ordre d'agir conformément aux décisions qui avaient été prises durant la réunion qui s'était dressée dans la plus grande des confidentialités à Marineford, quelques semaines auparavant seulement. Chairoka s'était chargée d'organiser le plus gros de ses stratagèmes en temps et en heure, et avait eu le loisir de contacter tout un tas de combattants formidables qui, à n'en pas douter, seraient des acteurs d'une importance capitale dans le conflit qui s'annonçait. Comme à l'accoutumée, il y avait fort à parier que l'implication d'Impel Down serait, quant à elle, plus timide et moins perceptible... Sauf imprévus, le redoutable Madman Albrecht allait se contenter d'un rôle d'observateur. Néanmoins, il était tout de même une figure d'envergure au sein des politiques gouvernementales : il était, de surcroît, celui par qui tout allait pouvoir s'amorcer. On lui avait en effet fourni, au fil des victoires de la Marine et de l'AOI sur les troupes Decimas, tout un tas de prisonniers qu'il avait très soigneusement conservés planqués là. Deux d'entre eux, surtout, s'avéraient être d'une importance primordiale... Et c'étaient précisément ces deux-là qui, crasseux et ensommeillés, tâchaient de soutenir son regard austère et antipathique. S'ils n'y parvenaient pas avec le panache escompté, on pouvait a minima leur reconnaître un courage indéniable : la majorité des prisonniers, même au sein du ténébreux sixième étage, conservaient leurs regards rivés au sol et tremblotaient d'effroi en imaginant la peine qui serait la leur s'ils osaient piper mot. La majorité d'entre eux n'avaient été incarcérés que très récemment, la faute au Dog et au Fenice, mais tous avaient compris que Satan n'était pas nécessairement un homme compréhensif et magnanime.

La fin justifie les moyens. [RP pré-event] 213099JudeLa fin justifie les moyens. [RP pré-event] 99792510echevalier
Septième et dixième chevaliers de l'Ordre Decima, Himitsu Jude et Mukimo Natao.

-Directeur.
-Mes hommages ! Vous venez enfin nous porter un repas décent ? Cela fait si longtemps que je me plains des talents relatifs de vos cuisiniers...
-Use ta salive, cafard. Elle ne te sera plus d'aucune utilité, d'ici quelques secondes.

Si Jude sembla blêmir lorsqu'il entendit la menace qui fut balancée à son collègue, ce dernier, en revanche, n'en tint aucun compte. Était-il trop stupide pour en cerner les sous-entendus, ou considérait-il simplement qu'il était l'heure ou jamais de faire montre d'audace ? Toujours fut-il qu'il se contenta de rire, à la suite des dires prononcés par le sombre personnage. Mook, dans le dos du Directeur, sembla s'agiter : il n'aimait guère l'impertinence que dégageait Natao face à son plus haut supérieur. Il se tempéra toutefois lorsque Eline, à ses côtés, lui souffla quelques mots doux que Satan ne parvint pas à entendre. Il ne s'en formalisa pas l'ombre d'un instant, et, au contraire, se contenta de désigner Jude d'un mouvement du menton. L'un des gardiens qui l'accompagnait s'approcha du Decima ainsi pointé et le libéra, contre toute attente, se contentant de lui laisser les menottes aux poignets. Les dires d'Albrecht tombèrent comme un couperet froid, et les deux Decimas comprirent où il voulait en venir au même instant.

-Amenez celui-là à notre cher invité. Je m'occupe de l'autre.
-Non... Non ! Prenez Natao, à ma place, je... Je vais rester ici !
-Tais-toi, Jude ! Ils ne me laisseront pas partir... Ils ont trop peur de mon pouvoir.

C'était la réalité, même s'il l'avait annoncée sous la forme d'une raillerie provocatrice. Le Gouvernement Mondial craignait réellement le pouvoir du Doppelganger, qui avait été le responsable du fiasco de Merveille : c'était à cause de Mukimo Natao que de prestigieux soldats, du calibre de Reis Jacob notamment, avaient fini par servir les intérêts de Centes Decima bien malgré eux. S'il tenta de lutter, Jude fut néanmoins bientôt calmé par une intervention de Satan : un simple regard, qui suffit amplement à le rappeler à l'ordre. La noirceur qui se dégageait du gouvernemental damné lui offrit quelques sueurs froides dont il ne saurait sans doute pas se dégager avant quelques heures : ses poils se dressèrent et il se mit à suffoquer alors que l'aura angoissante le pénétrait et le traversait de part en part, le poussant à se remémorer les pires souvenirs que sa mémoire conservait étrangement vivaces. Dès lors, les mots demeurèrent coincés dans sa gorge et il sentit les muscles de ses jambes devenir plus flasques : tant et si bien qu'il fallut une paire de geôliers pour le tirer de la cellule par la force de leurs bras. Lorsqu'ils eurent disparu dans l'ascenseur en direction du rez-de-chaussée, notamment accompagnés du vice-directeur Minnesota Yok, Albrecht reporta sa pleine attention sur l'autre Chevalier qui, brave, tentait de sourire à pleines dents. Son rictus, toutefois, n'était rien de plus qu'un simulacre de fierté que le Directeur écrasa bientôt d'un verdict assommant.

-Tu vas mourir, Mukimo Natao. Mourir pour pousser Centes à se jeter dans un piège. Tu vas mourir, et tous tes amis vont te suivre.
-C'est faux. Ils ne mourront pas... Ils... Ils trouveront...
-Tu doutes. Non. Tu connais la réalité. Tu ne cherches même pas à te battre pour préserver ta propre existence. Tu sais quelle est la fin. Et tu sais qu'elle vient maintenant. Adieu, Mukimo Natao. Tâche d'être moins pathétique dans la mort que dans la vie...

Et il n'y eut même pas un cri en guise d'apothéose à ce spectacle sombre et angoissant : juste le bruit sourd d'un corps qui s'écrase, et les bruits de pas du Directeur s'en retournant à ses occupations coutumières.
D'ici quelques heures, le Monde entier apprendrait ce qu'il était advenu de Mukimo Natao, anciennement Chevalier Decima.


_________________
La fin justifie les moyens. [RP pré-event] 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
 

La fin justifie les moyens. [RP pré-event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Calm Belt :: Impel Down-