Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 846
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Solo] - Kid Left_bar_bleue58/75[Solo] - Kid Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[Solo] - Kid Left_bar_bleue204/1250[Solo] - Kid Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 9.992.699.300 B
Mar 13 Mar - 22:44

Kid


Un massacre allait avoir lieu quelques heures plus tard, mais cela, la jeune femme ne le saurait qu'à travers les journaux. Elle s'était arrêté aux abords de Nighty Town en sachant pertinemment qu'il lui faudrait le matériel dont elle avait besoin suite à sa rencontre avec l'Agent Garner. Un sourire sur le visage, elle caressait l'intime espoir de devenir un jour la directrice du Cipher Pol 6. Pour cela, elle devait s'illustrer encore, et encore à travers divers missions. Pour l'instant, il lui fallait asseoir son statut d'agente... Et quelle meilleure manière que de capturer une nouvelle crapule ? Cette fois-ci, pas une des moindres : le Commandant Bignouf était un vieux de la vieille, mais il avait de toute évidence des liens avec les institutions hors-la-lois et leur fournirait des informations. Comment l'avait-elle su ? À travers les pensées d'une putain qui lui avait servi d'intermédiaire.

Il n'existait à vrai dire qu'un seul bordel sur Eleme, et il était plutôt luxueux. À l'origine, la demoiselle y allait pour faire quelques recherches sur un client de son frère qui aurait pu lui indiquer la position de ce dernier, qu'elle cherchait à retrouver, mais elle était tombé sur autre chose. En partageant un moment langoureux avec une des prostitués qui y était, elle avait pu obtenir quelques informations. Ses lèvres s'étaient alors étirées tandis qu'elle embrassait fougueusement sa pauvre victime. Elle la ferait arrêté, il suffirait qu'elle dise qu'elle avait eu quelques « confessions » sur l'oreiller.

- Oh, maîtresse ! Vous êtes là !

La voix désagréable d'une petite créature résonna derrière Lidy qui se retourna. « Je croyais l'avoir semée » pensa-t-elle en regardant le petit être chétif qui la suivait. Elle l'avait pris sous son aile malgré ses sentiments un peu conflictuels à son égard : il s'agissait d'une victime de la part des hors-la-lois qu'elle n'appréciait pas, qu'elle débectait. Il s'agissait évidemment de ceux qui faisaient du commerce d'esclaves. Si la fin justifiait les moyens, elle débectait ces hommes et ces femmes qui mettaient plus bas que tout la vie des autres, plus bas que l'argent. Elle n'avait jamais été attiré par ça, d'ailleurs.

Un long soupir sortit de sa gorge tandis qu'elle fixait le petite homme. Il était censé être l'un de ses hommes, ou du moins son protégé, mais elle n'était pas très douée. Ce nain difforme, et elle se fichait de sa difformité, la considérait comme sa maîtresse depuis... Bah, elle le regarda et posa un genou à terre pour se mettre à sa taille :

- Où étiez-vous ?
- Au bordel, j'avais quelque chose à y faire... Kid.


Il sourit, étirant ses lèvres inexistantes. Elle-même ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire attendri avant de reprendre sa contenance et son masque d'hostilité. Elle se retourna, et se dirigea vers l'endroit où se trouvait « Petit Jean », un homme qui faisait office de transition entre Eleme et Térèse pour le compte du Commandant. Il s'agissait d'une personne trapue.

Les ruelles étaient sombres. Le manque de lumière était clairement voulu, ce qui rendait difficile l'utilisation du pouvoir de la demoiselle. Cet environnement, il ne lui était absolument pas favorable : il allait falloir qu'elle se procure des lunettes pour régler ce soucis, sûrement auprès de la division scientifique. Les gadgets étaient utiles dans son métier, surtout pour une personne qui ne savait pas se battre.

- Qui va là ?!
- « Petit Jean », n'est-ce pas ? Je viens pour le compte du Commandant.


Elle avait activé son appareillage. Évidemment, elle ne devait pas dévoiler tout dès à présent. Il lui fallait la jouer fine. Quand elle aurait réussi à faire entrer le nom dans la conversation, elle pourrait utiliser cet objet comme preuve pour qu'il soit interrogé.... Peut-être de manière aussi musclée que son confrère d'une base un peu lointaine.

- Bignouf a quelques informations sur un mouvement de contingent marine qui doit se rendre prochainement à Térèse...
- Bizarre. Normalement, Bignouf il vient p... Eh, t'es qui, petite ?


L'homme trapu sortit des ténèbres. Alors, elle put le lire dans son esprit, dans ses yeux. Ce piège, ce n'était pas la première fois qu'on le lui tendait. Il comptait l'agresser. « Et merde », se dit-elle. Brusquement, alors que l'homme commençait à s'élancer, un couteau vint se planter dans sa jambe, comme lancé. Kid, qui s'était masqué dans un coin, se dévoila. Il était invisible du fait de sa petite taille... Un précieux atout dans sa manche. L'Olsen observa un court instant son agresseur puis haussa les épaules avant de s'approcher pour l'assommer avec le premier objet contondant tenu.

Quelques heures plus tard, le Commandant était débusqué. Dans un premier temps, il ne céda pas... Puis lorsqu'il apprit qu'une certaine prostituée dont il s'était entichée malgré son âge avancé était concernée, il ne put contrôler ses émotions de manière assez significative. La nouvelle de son arrestation emmerderait plus d'un marine, mais qu'importe. Elle avait résolu cette enquête. Maintenant, il fallait qu'elle confirme ses achats.
©️City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: