Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Conquête] Le Dernier Silence
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 28 Jan - 21:26

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Les yeux du Mime détaillaient la ville qui lui faisait face et dont seules les torches ne trahiraient bientôt la présence tandis que la nuit tombait lentement. Profitant de la baisse de visibilité il sorti la tête des feuillages qui le masquaient depuis son arrivée, en profitant pour étirer ses muscles engourdis. Cela faisait désormais deux bonnes heures qu’il observait en silence et immobile les va et viens de la ville de Xeresse, n’ayant pu y observer qu’une routine ennuyeuse à regarder. Pourtant il était ravi de cela ! Rien de particulier ne semblait avoir lieu dans le village de civils, et cette situation totalement normale était la condition parfaite pour la réussite de leur mission. Vérifiant que personne ne pouvait le voir il sauta finalement à terre, quittant son poste d’observation dans les branches pour s’enfoncer dans la forêt, s’éloignant ainsi du village. Il ne lui fallut que quelques instants pour parvenir à un carrefour entre trois routes menant chacune à l’une des trois villes principales de Nighty Town. Il y avait ce type de carrefour à plusieurs endroits de l’île mais celui-ci, aussi proche de Xeresse, était généralement peu utilisé dans la journée, alors dans la nuit. S’adossant à la stèle gravée indiquant le numéro du carrefour il tenta de discerner le ciel à travers les arbres. Si une faible lueur éclairait encore la noirceur de la nuit les branches plongeaient l’endroit dans une obscurité presque complète. Pour autant Omega n’alluma pas de feu, il avait l’habitude de travailler dans le noir et son haki aurait tôt fait de le prévenir si quiconque s’approchait.

A cette pensée il tourna la tête tour à tour vers les routes qui l’entouraient, un homme ne tarderait normalement pas à venir à sa rencontre justement. Un homme qu’il n’avait jamais vu mais avait été choisi pour cette mission par Alpha en personne, même s’il n’en avait pas conscience. Bien qu’il n’ait jamais entendu parlé de cet “Eternel“ ce simple fait en disait long sur la confiance et l’espoir qui étaient placés en cet homme, surtout lorsque l’on connaissait la valeur de la mission qui les attendait cette nuit. L’individu ne connaissait d’ailleurs que quelques bribes de cette mission, il devait se rendre à ce point une heure après la tombée de la nuit afin de rencontrer un Agent de l’Organisation qui l’avait engagée. Il savait qu’il était question de multiples meurtres et de discrétion mais le reste lui était encore inconnu et lui serait expliqué par le Mime en personne. Parfois le meilleur moyen de s’assurer qu’une information ne tombe pas dans les mauvaises oreilles c’était d’en dire le strict minimum. Portant la main à la poche de son manteau il s’assura que l’objet qui y résidait était toujours présent, celui-ci n'avait rien d'exceptionnel mais conserverait en lui la réussite de cette misson. S’étirant il réajusta sa position contre la stèle avant de fermer les yeux, apaisant son esprit comme dans un état de méditation tandis que son haki demeurait aux aguets. Il fallait espérer que son contact serait à l’heure.


Ce rp est un assaut sur la ville de Xeresse sur Nighty Town, conformément aux discussions avec le staff la défense dispose de 1 semaine pour répondre, en l'absence de réponse l'assaut se poursuivra avec une PNJsation de la défense.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 28 Jan - 21:28





Le Dernier Silence
feat Dead End



[Conquête] Le Dernier Silence Raks11
Troisième tenue de L'éternel

Les ténèbres brillaient dans la voute céleste au-dessus de Nighty-Town. Le brasier malveillant était dissimulé par l’astre céleste camouflant pour l’heure les noirs desseins qui patientaient alors. Les nuages flottaient paisiblement sans se douter de la menace grondant dans les ténèbres. Le souffle singulier de la mort entourait la silhouette allant à la rencontre d’Omega.

Contrairement au moment de sa rencontre avec les agents de l'organisation secrète sur un toit de Saint Johns en plein milieu de la nuit, L'éternel était affublé d’un de ses masques secondaires et s’avançait dans les ombres. Profitant de l’obscurité nocturne, il s’engagea sur la route afin d’aller à la rencontre de l’agent avec qui il devait traiter. C’était une belle occasion pour lier de nouvelles relations au sein du monde souterrain. D’un pas déterminé, il se dirigeait vers l’œuvre qui serait faite ce soir et dont il ignorait encore tant de choses. Derrière le dispositif modificateur de voix, un sourire sadique apparut sur les lèvres de l’agent du mal. Son accoutrement noir flottait autour de lui comme pour lui donner une apparence spectrale. Les trois yeux dessinés sur son masque semblaient sonder l’âme des gens et ne reflétaient aucune vie. Le mouvement de ses doigts, imperceptible sous le textile sombre, trahissait une impatience chronique l’habitant depuis qu’il avait accepté de traiter avec Dead-End.

Le faux ectoplasme était une figure plutôt légendaire au sein de la pègre de North Blue. Être traversant les générations, l’identité secrète s’héritant, Ahra Manyu, désormais connu sous l’unique surnom de « L’éternel », cachait à l’heure actuelle le mathématicien Aggaddon Médixès. Ce dernier l’avait pris à l’un de ses frères ainés qu’il avait assassiné. Ziedrich Médixès l’avait lui-même volait à son détenteur légitime. Heureusement pour la ligné secrète de ceux ayant porté le masque, Aggaddon avait découvert dans sa jeunesse la secte occulte vénérant Majora grâce à leur grimoire. Celui qui se faisait appelait Ahra Manyu au sein de ce groupuscule était donc le porteur originel, le premier L’éternel, et était en fait le seul survivant de son groupe. C’est de là que provenait la quête d’immortalité de ceux portant le masque, la foi en Majora, dieu de l’harmonie prié par la secte afin de découvrir les secrets de l’éternité.

Le savant avait su tirer parti des événements de Saint Johns pour contacter Dead-End et avait avertit Raki et Akira, les fondateurs de Paradise, qu’il avait des choses à faire à West Blue. Il observa donc l’ombre se dessinant devant la stèle. Il interpela Seta Pento afin de découvrir si c’était bien le contact qu’il devait retrouver. Sa voix grâce était ponctuait de notes métalliques, provenant du modificateur de voix.

-Bonsoir. Sauriez-vous où je pourrais rencontrer un certains Daed de la compagnie D.N.E. ? On m’a dit qu’il se trouverait sur cette île.


©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Aaron Guts
Messages : 525
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue29/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue81/120[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (81/120)
Berrys: 59.687.000 B
Mer 31 Jan - 14:59
Saïx Stormfall

Level 17
[Conquête] Le Dernier Silence

[Conquête] Le Dernier Silence Latest?cb=20160907074427

Le village de Xérèse vivait toujours dans l'autonomie la plus totale. A peu près de la même grandeur que Térèsse, le dernier bastion civil qui résistait encore aux terribles envahisseurs endurait les épreuves de la vie comme peu. Attaque sur attaque, le village caché dans les bois ne cessait de se faire réparer et de lutter contre les menaces. Les Hors-la-loi voulaient à tout prix faire tomber le survivant, qui troublait leur autorité. Tous les autres villages étaient tombés et cédaient sous la pression, sous les taxes imposées. N'importe quel bandit pouvait y passer et se servir, tuer comme bon lui semblait ou commettre encore pire. Car la mort n'est rien de plus qu'une libération, comparée à la souffrance de toute une vie lorsqu'on lutte pour sa propre liberté.

Seul, le village civil survivait tant bien que mal. Le Gouvernement Mondial n'avait jamais rien fait pour les aider, Elème se contentait de s'occuper d'elle-même. Xérèse était devenu un martyre. Le village entier était entouré d'une haute muraille en bois, çà et là, quelques plaques de fer étaient posées. En vérité, elles semblaient plus remplacées des endroits fragilisés qu'autre chose. L'intérieur était invisible au sol, mais en grimpant aux arbres on pouvait clairement découvrir la vie au sein du village. L'entraide était le maître-mot ici, chacun faisait son maximum pour l'intérêt du groupe, et non l'intérêt personnel. Plusieurs chemins étaient organisés, séparant l'enceinte en plusieurs quartiers. Chaque quartier comprenait son lot d'habitations et de magasins. Un jardin communal, une forge, une petite clinique, une menuiserie, tout ce qui pouvait servir à entretenir la vie ici était présent.

Chacun y passait et se servait en échange d'aide bien évidemment, tout le monde travaillait pour Xérèse, chacun représentait une petite partie de ce survivant. Au milieu du village, une grande place se tenait. Elle servait aux annonces, mais également à se rassembler, discuter. Il y avait des tours de garde fréquemment, afin d'assurer la permanence mais également d'équilibrer les temps de repos et de travail. Quand les gens sortaient du village, c'était essentiellement pour chasser, couper du bois, pêcher. Ils collectaient des matières premières et les ramenaient au village afin de les transformer. Un chemin plus marqué se dirigeait vers la côte. Là, un monstre marin résidait et surveillait de son lieu d'habitat le village civil.

Ce dernier était un mélange de ruines et de renouveau. Partout sur les murs des maisons, échoppes ou sur les murailles, il y avait des traces de guerre. Des endroits brûlés, entaillés. Xérèse était comparable à un vieux soldat marqué par les cicatrices, et pourtant il restait debout. Il se relevait à chaque fois qu'il retombait. Car l'espoir lui, ne mourrais jamais. La dernière attaque avait été la plus violente. Une femme seule, avait ruiné la porte avant du village et tuer une dizaine de civils, en blessant une dizaine d'autres. Il avait fallu reconstruire la porte du village entièrement, prier les morts et les enterrer à quelques centaines de mètres d'ici, dans un petit cimetière. Saïx était de garde, il s'inquiétait, marmonnant seul à son poste.

- " Qu'est-ce qu'il peut bien foutre, ce gosse..? Cela fait une bonne poignée de jours qu'il est partit, et toujours aucune trace, aucun message ou quoi que ce soit. J'espère qu'il sait ce qu'il fait, et qu'il reviendra le plus vite possible. Après tout, c'est le plus fort d'entre nous. C'est à lui que j'ai donné le fruit et il est le protecteur du village, sans lui ce serait un désastre..."

FICHE PAR FALLEN SWALLOW

_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Le Dernier Silence T9HaUtn
Spoiler:
 
Aaron Guts
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 4 Fév - 21:39

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Le Mime n’avait pas bougé à l’approche de l’inconnu, se contentant de sonder les environs grâce à son haki, à l’affut du moindre renfort non visible à l’œil nu dans cette pénombre. Au mieux il s’agissait là de l’homme qu’il attendait, au pire celui-ci venait de faire une mauvaise rencontre. Écoutant la phrase d’approche que celui-ci avait préparé il demeura néanmoins immobile, certes la coïncidence était forte pour avoir un doute sur la présence de l’inconnu ici néanmoins Dead-End, même si elle demeurait dans le secret, avait commencée à se faire un nom dans le milieu hors-la-loi. Certains avaient déjà tentés d’usurper des identités auprès de lui que ce soit afin de se faire un peu d’argent ou de les livrer au Gouvernement Mondial. Tous avaient néanmoins connus le même sort. Et dans ces cas-là le nom de l’organisation n’étaient jamais le bon, dévisageant sans conviction le masque qu’il distinguait avec peine il répondit alors simplement :

Dis-moi étranger ? Sais-tu pourquoi les hommes s’éloignent de la déesse ?

La phrase ne payait pas de mine, pourtant elle scellerait le sort de l’inconnu. S’il ne la connaissait pas et sa présence ici n’était qu’une coïncidence il voudrait probablement poursuivre son chemin en pensant être tombé sur un ivrogne en train de décuver. Mais si ce n’était pas le cas il fallait espérer que l’inconnu saurait lui donner la phrase de code qui correspondait, celle-ci n’était connue que de lui et elle seule prouverait son identité aux yeux d’Omega. Sa main glissait déjà lentement, de manière imperceptible dans la noirceur de la nuit, vers ses ciseaux, prêt à surprendre l’homme en cas de mauvaise réponse. Leur mission était cruciale, et en réalité même une coïncidence serait malvenue pour le masqué, aucun témoin ne pouvait être laissé en vie, question de sécurité. Et même si un innocent ne l’aurait pas bien vu si le moindre détail pouvait dérangeait leur venue incognito il aurait tôt fait de régler celui-ci de la manière la plus radicale qui soit.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 4 Fév - 21:42





Le Dernier Silence
feat Dead End




Alors que la brise bougeait les branches des arbres semblables à des monstres nocturnes agités par un réveil de somnambule. Le visage de l’agent rappelait quelque chose à Aggaddon, mais il ne savait pas quoi. Il farfouilla dans sa mémoire profonde, en vain, puis arriva sur celle à court terme. Derrière le masque, il plissa ses yeux pour tenter de mieux distinguer ces formes. Cela lui donna une petite information supplémentaire, c’était une rencontre récente… C’est alors qu’Omega se mit à parler. Cette voix… Il l’avait déjà entendu, mais où ? Impossible de cerner véritablement quand et comment. Le Médixès fit la supposition qu’il faisait partit des éléments de Dead-End qu’il avait « rencontré » à Saint Johns, mais il ne pouvait pas en être complétement sûr. Néanmoins, Ahra Manyu se devait de répondre correctement au signal envoyé par le Mime afin d’effacer tout doute sur son identité… Même si ce n’était pas la vraie.

-Car la main de Dieu est toute puissante, répondit L’éternel calmement, laissant sa voix être porté par l’air jusqu’aux oreilles de son contact.

Il attendait alors la réponse de son interlocuteur afin de confirmer la prise de contact, expliciter la mission et coopérer pour le bien de cette quête. Les yeux de l’agent de la pègre des terres enneigés se baladèrent sur le décor sylvestre qui ondulait aux grés du vent. Il réprimait son excitation de découvrir ce qu’il devait faire pour tisser des liens et une collaboration avec cette organisation criminelle. Cela ne serait que bénéfique. Pour trouver du travail fréquemment premièrement, en agissant potentiellement à un endroit où les autres agents ne pourraient pas se rendre en un moment de grande occupation. Il avait même un petit espoir pour que cela lui ouvre la voie pour rejoindre des réseaux encore plus souterrains. C’était néanmoins trop tôt pour s’avancer sur cela et faire le moindre projet là-dessus. Une telle entreprise devait se préparer avec minutie et sur des bases solides, pas sur des « si » et des « mais ». Un nouvel assaut de la brise survint, le tirant de ces rapides réflexions.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 4 Fév - 22:42

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Un court instant de silence pesant s’installa après que l’homme ait prononcé la réponse à sa question, un instant où tous deux demeurèrent immobile, laissant la nuit suivre son cours. Finalement Omega se releva, passant devant l’Eternel sans un regard en lui lançant alors un simple :

Suis-moi !

Sans un mot de plus il se mit à courir sur le même chemin qu’il avait emprunté quelques minutes auparavant, avançant rapidement sans être à fond. Il voulait simplement éviter de perdre du temps, pas distancer l’homme qu’il allait épauler sur cette mission. Après quelques instants ils parvinrent à la lisière de la forêt, là où Omega avait passé une partie de la fin de journée à observer le village. S’arrêtant là sans prendre la peine de se masquer du village, la nuit rendant sa présence indétectable à cette distance, il se tourna finalement vers l’homme masqué. L’observant un court moment en silence il désigna finalement le village éclairé par quelques lumières en reprenant la parole :

Voilà la cible ! La mission est simple : extermination totale ! Tu entres et tues tout le monde, aucun survivant ! Je gère les alentours pour éviter les fuyards !

La phrase avait été prononcée d’une voix ferme qui ne souffrait aucun doute, aucune question n’était posée car aucune réponse n’était attendue. Les tenants et aboutissants de cette mission n’e regardaient pas l’individu qu’ils avaient recrutés et s’il avait été sélectionné c’était bien pour sa réputation à savoir tenir sa langue et à ne pas poser de questions. S’écartant légèrement pour pouvoir laisser passer le brigand Omega s’adossa contre un tronc d’arbre en attendant la réaction de celui-ci. C’était à lui de jouer désormais et l’agent de Dead-End se contenterait de le suivre pour couvrir les abords du village, mais il ne fallait néanmoins pas exclure un éventuel cas de conscience de sa part, ce qui pourrait s’avérer regrettable.


Vu avec Aaron qui ne souhaite pas intervenir ce tour-ci, Aggaddon et moi continuons et l'interrogeons donc à chaque tour pour lui laisser la possibilité de répondre ou non.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 4 Fév - 22:54





Le Dernier Silence
feat Dead End




Omega s’exprima enfin, demandant à son allié de le suivre vers l’inconnu où se trouvait sa mission. Sans un mot, L’éternel s’exécuta et courut à vive allure derrière l’agent de Dead-End pour rejoindre le poste d’observation permettant de découvrir le village de Xérèse qu’Aggaddon ne connaissait pas. L’originaire de North Blue avait déjà quitté sa mer natale à quelques rares occasions, mais n’avais pas pris la peine de s’arrêter en ces lieux. Il resta là à côté de son « client » en attente d’une explicitation. Ce dernier l’observa quelques secondes avant de dévoiler l’ordre de mission. Une extermination totale ? Le Médixès avait un certain côté sadique dans le fin fond de sa personnalité alors même qu’il essayait de perdre toute humanité. Il tentait donc de se convaincre de ne pas être heureux d’avoir à faire cela, mais que son but ultime nécessitait d’établir de solides relations et d’être prêt à sacrifié tout le monde, amis comme ennemis, innocents comme criminels. Apparemment Omega ne tenait pas à ajouter quelconques autres informations. Ce n’était pas gênant. C’était même un professionnalisme louable que L’éternel respectait. La moindre information lâché à quelqu’un n’étant pas dans la confidence pouvait amener à un échec complet d’une quête.

-Bien. Je m’en remets donc à vous pour gérer les potentielles fuyards. À une prochaine fois, lança-t-il avant d’avancer en direction du village en se fondant dans les ombres grâce à ses vêtements sombres, son masque blanc trahissant sa présence pour ceux se situant suffisamment près de lui.




Aggaddon, caché derrière le masque et ralentissant le bruit qu'il faisait en sautant de tronc en tronc pour être plus silencieux, aperçu un garde se trouvant prêt de l’entrée de Xérèse. Malgré l’aspect pitoyable peu pittoresque du village, la structure des maisons semblait relativement solide du peu qu’il voyait, enfin suffisamment pour ce qui devait être fait. Ahra Manyu plia ses jambes et sauta. Grâce à ses talents d’acrobate, il arriva sans mal à se servir des éléments de la muraille pour passer discrètement au-dessus, décapitant au passage deux gardes qu'il avait vu tout en faisant confiance à Omega pour s'occuper des autres vu les compétences qu'il pressentait de son collègue-employeur, et monter sur un toit depuis lequel il aurait une vue sur l’intérieur de la commune, restant accroupi dans l’ombre de la toiture. Deux autres gardes semblaient patrouiller un peu en ville, comme s’ils hésitaient à aller proposer l’autre homme de le relever de sa tâche. Ils devaient être suspicieux. Le Médixès se demanda si c’était lié à la motivation derrière la mission ou s’il s’agissait d’une habitude liée aux dangers de l’île. L’acrobate attendit que les deux hommes soient dos à sa position pour avancer discrètement pour descendre du mur et tomber dans un buisson. Il marchait doucement en faisant attention aux endroits où se posait ses pieds, afin de réduire au maximum les bruits qu’il pourrait faire. Par chance, l’un des miliciens s’approcha de L’éternel. Se dernier, caché entre les feuilles, resta impassible en attendant le moment opportun. Lorsque l’homme fut tourné de trois quart dans la direction opposé qu’il surgit pour attraper sa proie, posant une main devant sa bouche et tranchant rapidement la gorge du malheureux qu’il emmena avec lui dans le buisson.

-Martin ?

L’autre soldat cherchait son collègue qui tentait de hurler en agonisant, mais la main drapée de l’agent des ténèbres l’empêchait d’émettre ces sons. Cette fois-ci, l’acrobate sortit machette la première. La lame perfora l’œil du malheureux, puis s’enfonça dans son crâne pour perforer le cerveau du garde qui n’eut pas le temps de hurler, lâchant un faible gloussement de surprise. Aggaddon se hâta pour récupérer le corps en pleine chute et éviter ainsi de se faire repérer. Il fallait s’occuper des deux hommes qu’il apercevait dans un semblant de jardin non loin de là. En cas d’alerte, ce serait les plus aptes à réagir et à faire perdre du temps qui serait précieux pour éviter des fuites de civils. Il marcha toujours délicatement, s’efforçant d’avoir l’esprit paisible. Il attrapa entre ses deux doigts un caillou qu’il balança vaguement vers la gauche.

-Hein ! C’était quoi ça ?

-Je vais voir rapidement attends.


L’un des deux miliciens s’avança vers la zone d’où venait le bruit. Le Médixès posa sa main sur la bouche de son ennemi et lui transperça le cœur par l’arrière. Le savant pouvait être heureux d’avoir de bonnes connaissances en biologie et, pour ce cas-ci, en anatomie afin de savoir comment atteindre rapidement et efficacement les organes de l’adversaire, sans avoir la dextérité d'un médecin pour autant. Profitant de la douleur et du trouble provoqué par son attaque direct, il fit pivoter la tête de sa cible pour lui rompre le cou et éviter les derniers cris d’un condamné. C’était quelqu’un de très agile savant manier sa force avec finesse pour effectuer bonds et autres cabrioles, mais il n’était pas certains d’avoir une puissance suffisante pour tuer quelqu’un sur le coup avec juste le mouvement de tête. L’éternel se dirigea donc en courant vers le dernier garde qui entendit des bruits de pas derrière lui et se retourna donc. Il vit alors une silhouette masquer la lumière environnante et tomber sur lui. La machette perfora immédiatement la gorge, puis s’enfonça entre les mâchoires de la victime qui sentit sa langue être trancher. L’extrémité de la lame ressortit dégoulinant de sang de l’autre côté, juste en-dessous du bas du crâne. Il s’occupa alors de cacher ces deux derniers cadavres dans un buisson.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Aaron Guts
Messages : 525
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue29/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue81/120[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (81/120)
Berrys: 59.687.000 B
Jeu 8 Fév - 14:37
Saïx Stormfall

Level 17
[Conquête] Le Dernier Silence

[Conquête] Le Dernier Silence Latest?cb=20160907074427


- " Et merde, pourquoi j'ouvre ma gueule moi.."

Le destin semblait s'acharner sur Xérèse. Ont lui voulait le repos éternel, et non un repos réparateur. Ce village semblait être maudit, possédés par des démons. Les habitants étaient épuisés de lutter, et pourtant chaque fois qu'attaque il y avait, chacun se présentait. Deux têtes venaient de tomber sur le sol de la muraille, les bruits des rebonds sourds avaient alertés le guerrier qui quitta instantanément son poste d'un petit saut afin d'aller dans le village. Il cria de toutes ses forces.

- " INNNTRRUUUUUUUUUUUUS "

Saïx avait toujours sa lame en main et cherchait l'assassin dans les rues. Tout le village commençait à s'éveiller, prenant les armes afin de se défendre. Hélas, ils ne savaient pas ce qui les attendait. Une force de frappe bien trop grande, et pourtant l'effectif ennemi se composait seulement de deux personnes. Aucuns indices, il n'aurait pût se douter de cette attaque surprise et dévastatrice. Ils vivaient tous leurs derniers instants, et se battraient tout de même pour ce dernier. Ils agissaient comme tel depuis la création du village. L'honneur était une chose importante, bien plus qu'une vie. Ils mourraient avec, dans leur village, sous l'énorme nuage noir qui semblait les avoir prévenu depuis le début.

L'ombre tuait les habitants du village sans grande peine. Il était discret, et surtout il tuait une personne voir deux à la fois. La plus grosse erreur serait de vouloir se battre contre tous, seul. Le nombre a tout de même un impact. Saïx continuait de traverser les rues afin de trouver le coupable. Mais bientôt, une nouvelle ombre apparût.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW

_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Le Dernier Silence T9HaUtn
Spoiler:
 
Aaron Guts
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Jeu 8 Fév - 16:14

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

L’agent de Dead-End fut ravi d’entendre une réponse courte et claire de la part de son interlocuteur, celui-ci ne semblait pas vouloir s’étendre sur le sujet et ne montrait aucun signe d’hésitation quant à ce qui lui était demandé. Cela faisait plaisir d’avoir à faire à un professionnel pour changer ! Trop souvent ses missions consistaient à déguiser une vérité afin de ne pas choquer son vis-à-vis, parfois même certaines missions avaient été avortées à cause d’une prise de conscience, c’était regrettable d’avoir à tuer ceux qui devaient vous aider initialement. Il observa avec satisfaction l’Eternel s’atteler immédiatement à sa tâche, partant avec discrétion en direction de Xeresse pour y accomplir son funeste office. S’élevant alors dans les airs grâce à son fruit en faisant attention à ne pas se faire repérer par les gardes il attendit d’atteindre une hauteur confortable avant de s’approcher du village. Parvenant finalement à le survoler il s’autorisa à redescendre de quelques mètres afin de pouvoir englober les lieux de son haki, sa vision aussi perçante soit elle ne lui permettant pas de capter efficacement ses cibles dans cette nuit obscure. Et encore heureusement que quelques torches éclairaient les bâtisses par endroit, et que les rayons de la lune semblaient percer de manière inespérée à d’autres. Car si Omega avait son haki la mission aurait pu s’avérer bien plus compliquée dans un noir total pour l’assassin.

Observant les mouvements de l’homme qui effectuait son œuvre, éliminant les premiers habitants en silence sans douter ou sourciller de manière visible. Il capta finalement un problème imprévu que l’homme n’avait pas repéré. Un garde se dirigeait vers la position de l’Eternel et des hommes qu’il venait d’éliminer. Probablement la relève de la garde, néanmoins même si les corps avaient été cachés nul doute qu’une alarme serait donnée dès lors qu’il constaterait l’absence de ses collègues. Laissant un soupir s’échapper il descendit encore de quelques mètres afin d’obtenir une meilleure vision du garde qu’il avait malheureusement mal anticipé tandis que celui-ci crier d’ores et déjà à l’intrus. Il avait espéré ne pas avoir à agir, que l’individu ferait un travail parfait et qu’aucun souci ne viendrait le forcer à entrer en jeu. Mais après tout il y avait une raison à sa présence, rien ne se passait jamais comme prévu et s’ils avaient été certains de la capacité d’un homme seul à éliminer efficacement le village cette mission n’aurait pas eu lieu d’être. Mimant le fait d’attraper une flèche dans un carquois il banda un arc invisible, visant sa cible en ralentissant sa respiration. Il décocha sa flèche en anticipant le mouvement du malheureux, scellant ainsi le sort de celui-ci. Aussitôt il se projeta vers le sol, poursuivant la course de son projectible indétectable. Le combattant serait simplement évanoui, pas mort, mais cela permettrait de l’empêcher de rameuter trop de monde pour le moment. Néanmoins l’agent de Dead-End n’avais pas hésité une seconde à poursuivre son assaut et finir le travail sans attendre, la discrétion de l’assassin avait été particulièrement efficace et si celui-ci l’avait repéré tout de même il ne fallait pas le sous-estimer. Attrapant ses larges ciseaux il les déploya soudain, les faisant tournoyer devant lui au moment où il posait le pied sur le sol, juste dans le dos du garde. Le premier coup viendrait trancher la tête de l’homme en niveau de la nuque, mettant une fin rapide à toute résistance, mais si l’homme était fort au point d’esquiver cette première attaque le second coup, placé au niveau des genoux, viendrait terminer le travail. Il n’y avait aucune chance pour qu’un civil lambda, aussi entrainé soit-il, puisse réchapper de cette attaque surprise. Mais si jamais il tombait face à un combattant chevronné capable de lui résister la mission risquait de se compliquer.


Omega arrive dans le dos de Saïx par les airs et tente de le frapper de manière létale.
Omega est lvl 36.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Jeu 8 Fév - 16:32





Le Dernier Silence
feat Dead End




Il était désormais débarrassé de la menace première à sa mission. Il se faufila, tout en essayant de faire le moins de bruits possible, en direction de la première maison afin d’entamer le travail quelques instants avant que la voix d’un garde ne résonne. Être repéré si vite pour un expert en assassinat furtif ? Honteux ou anormal ? Il n’avait pas le temps de se perdre en réflexion, il fallait agir vite avant que tout le monde ne soit réveillé. Le mode opératoire ne varierait pas beaucoup des mises à morts précédentes : poser la main sur la bouche de la victime afin de lui trancher ensuite la gorge. Il pourrait également en étrangler quelques-uns. Se posait encore le problème des couples dormant dans le même lit : comment agir ? La porte était par chance ouverte et les mouvements des habitants qui se réveiller progressivement n’était pas encore suffisant pour alerter ceux qui habitaient cette maison apparemment. Ils avaient certainement le sommeil plus lourd. Il tua sans mal un enfant dormant profondément de la façon susmentionnée avant de se diriger vers la chambre parentale. Ni une ni deux, il planta sa machette dans le cœur du père d’une main pendant que l’autre, synchronisé, plongea sur la gorge de la mère. L’homme libéra malheureusement quelques cris. En maintenant son emprise sur le pommeau de son arme, il ôtait tout espoir à l’habitant qui sentait l’acier lui ronger les entrailles. La femme quant à elle jeta plusieurs regards effrayés en direction de son mari avant de finalement succomber. Le Médixès attendit patiemment quelques instants, laissant le silence retomber. Il récupéra sa machette et regarda par une fenêtre pour voir les gens s’afférer

Voguant le long de la muraille, protégé par l’ombre porté par celle-ci, il s’approcha de la porte arrière d’une autre habitation pendant que des gens commençaient à sortir dehors à la recherche de l’assaillant. Il utilisa sa machette pour faire sauter la serrure rapidement. Le cœur battant, Ahra Manyu pénétra dans la maisonnée en entendant quelques petits cris. Aggaddon aperçut directement le berceau installé dans le salon. Le bébé avait été réveillé par l’ouverture peu conventionnel de la porte. Sans aucune forme d’hésitation ou de pitié, il embrocha le bambin dont il souleva la carcasse pour brandir l’arme vers le plafond en affichant un sourire en coin derrière son masque, se permettant même de lâcher un ricanement unique. Il replaça délicatement le nourrisson dans ce qui était désormais plus un cercueil qu’un lieu de songe. Il se retourna alors et vit une femme sur le pied de guerre arriver à tâtons et hurler en voyant le sang sur la lame de l’agent de l’ombre. Elle se précipita en direction de la couche de l’enfant et y découvrit sa fille baignant dans ce liquide rouge alimentant les fleuves infernaux. D’un geste net, L’éternel planta sa lame dans le cœur de sa nouvelle victime, ripant légèrement sur la colonne vertébrale. Les larmes de la mère coulaient sur le petit corps entre ses mains. Le père surgit alors, ayant entendu sa chère et tendre crier, et resta horrifié devant la scène. Il se précipita dehors, obligeant le Médixès à sortir un de ses pistolets à silex pour tirer sur le pauvre homme. Le cadavre tomba lourdement au sol et l’écho du coup de feu s’éleva dans les airs. L’heure de la discrétion n’était pas pour autant tout à fait terminer, malgré le cadavre tombant au-milieu des hommes armés. Protégé de la vision extérieure par le peu de lumière parvenant dans la bâtisse, le mathématicien sortit par la porte de derrière pour retourner se cacher. Le savant préférait qu’ils soient avertis par ce tir soudain que par un homme pouvant donner des informations sur l’assaillant. Faire planer le mystère et le doute permettrait de pouvoir les surprendre à nouveau pour en éliminer quelques-uns plus facilement.

©️ Jawilsia sur Never Utopia


_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Aaron Guts
Messages : 525
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue29/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue81/120[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (81/120)
Berrys: 59.687.000 B
Dim 11 Fév - 20:57
Saïx Stormfall

Level 17 Dead
[Conquête] Le Dernier Silence

[Conquête] Le Dernier Silence Latest?cb=20160907074427


La deuxième ombre frappa avec une précision chirurgicale. Telle, que la tête du valeureux guerrier se détacha de son corps pour voler quelques instants. Le corps resta debout jusqu'à ce que le crâne touche le sol. A ce moment là, le reste tomba d'un coup d'un seul dans un bruit sourd. Il n'avait été d'aucune utilité. L'écart de puissance entre ces deux individus était beaucoup trop important, c'était en fait un gouffre. Ce même gouffre happerait la vie de chacun des habitants de Xérèse présent ce soir. Sans cris, sans bruits. Le village tomberait dans le silence le plus total. Les assassins assaillant les civils étaient doués, et pour cause rien n'y personne n'avait le temps de se défendre.

Une hécatombe, un massacre total et absolu. Les centaines d'années de défense venaient tout simplement de s'écrouler, comme si un boulet de démolition avait rencontrer un mur de terre. Personne ne saurait jamais d'où ils venaient et quelles étaient leurs motivations, car tous baignaient dans leur sang et celui de leurs familles. La nouvelle réjouirait sans doute Térèsse, cette bande d'incapable qui n'avait même pas sût faire taire un village civil. Comme d'habitude ils se saouleraient, les bandits de bas étage. Big Jack pourrait enfin imposer tranquillement sa fausse suprématie sur des gens terrorisés, emplis de peur. Le dernier bastion représentant l'espoir, la dernière flamme de résistance venait s'éteindre ce soir.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW

_________________
[23:20:07] Raki Goshuushou : ptdrrrrrr aaron t'es mon héros la
[23:21:52] * Alekseï V. Ledovskoï demande un selfie avec Aa-chan *

[Conquête] Le Dernier Silence T9HaUtn
Spoiler:
 
Aaron Guts
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 11 Fév - 21:19

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Omega regarda la tête du garde se détacher sans aucune résistance, son visage demeurant néanmoins fermé là où le meurtre le rendait d'habitude bien plus joyeux. Il était descendu afin de s'assurer la réussite de la mission, pensant voir un potentiel problème se dresser sur leur chemin. Mais l'individu n'avait rien pu faire contre l'attaque surprise, son corps retombant sans vie avant qu'il n'ait pu prononcer le moindre mot. Les choses se déroulaient comme prévu et un certain soulagement se fit ressentir pour le Mime, qui le chassa néanmoins assez rapidement. Tout n'était pas fini et si l'Eternel poursuivait son office il devait tout de suite reprendre sa surveillance.

Sans plus attendre Omega se mit à battre des bras pour reprendre de la hauteur, s'assurant aussitôt de ne pas être détecter, reprenant sa position initiale d’observation tandis qu’il reconcentrait son attention sur la totalité du village. Visiblement la partie discrétion s’achevait néanmoins tandis qu’un cri retentissait, rapidement suivit par un coup de feu tandis qu’un homme s’écroulait dans la rue. Des bruits commencèrent à se faire entendre dans les maisons avoisinantes, se propageant rapidement vers les bâtisses alentours comme une onde de choc. Bientôt tout le village serait debout et en ordre de bataille. Ils avaient déjà eu affaire à des offensives de brigands et étaient prêt à se battre pour leur liberté. Mais ce n’était pas une simple offensive aujourd’hui, c’était un génocide. Lâchant un nouveau soupir le Mime s’étira rapidement, en fonction des actions de son allié il allait bientôt devoir redescendre.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 11 Fév - 21:20





Le Dernier Silence
feat Dead End




Voyant les habitants se rassembler, L'éternel utilisa sa technique Lame perçante. D’un coup d’estoc, il créa une lame d’air de la taille d’une balle qui traversa deux corps avant de se dissiper à l’intérieur d’un troisième. Il se déplaça immédiatement en restant à couvert afin de semer le doute sur l’endroit où se trouvait l’assaillant. Il se concentra et utilisa la Course du soleil levant afin d’avancer à la verticale sur la maison derrière laquelle il se trouvait. Il se cacha à nouveau dans les ombres pour se préparer. Une vive douleur revint l’assaillir dans son crâne, martelant sa tête depuis l’intérieur. Les voix de ces âmes cherchant leur assaillant avaient amené Aggaddon à manifester à nouveau son haki de l’observation sans qu’il ne parvienne à maitriser ou comprendre quoi que ce soit le concernant. Il patienta au cœur de la nuit, voyant quelques hommes avancer avec prudences entre les bâtiments pendant que le gros de cette armée improvisé demeurait au milieu du village pour se préparer à un assaut frontal. Le Médixès se laissa alors chuter à l’endroit où il se trouvait avant de monter et sa lame rentra dans le crâne d’un malheureux par le sommet pour ressortir sous le menton. Utilisant son agilité et sa souplesse, il se servit du manche de la machette comme appui. Il passa rapidement en position de poirier sur une main, donna une impulsion avec les jambes alors que le corps se rapprochait du sol et sauta pour faire une roulade en l’air. Il déplia ses jambes pour qu’elles percutent le visage de celui qui accompagnait la victime précédente. Profitant de cet instant, L’éternel vrilla en l’air pour attraper son arme, termina la rotation, ramena ses jambes pour enfin les déplier et poser ses pieds sur le sol. De là, il se précipita sur l’individu à deux ou trois mètres de lui pour enfoncer la lame dans le nez du malheureux. Sous la rapidité du coup et grâce à l’angle de percé, la cervelle explosa tout en étant perforé, envoyant quelques morceaux rosâtres dans les airs autour de la proie. Ahra Manyu fit un mouvement de repli pour se dissimuler dans l’ombre, ses vêtements flottants toujours autour de lui alors que trois autres personnes s’approchaient en ayant entendu le fracas des corps. Ni une ni deux, il avança sur les trois adversaires avec une roulade et trancha les genoux du premier. Amenant sa machette en arrière, Aggaddon l’abattit en la plantant dans la cage thoracique de l’habitant. En l’extirpant, il l’amena lacérer le torse du deuxième avant de tourner sur lui-même pour l’enfoncer dans le cœur du dernier. Il acheva le survivant après avoir repousser sa fourche en ouvrant le ventre de ce pauvre homme. L’éternel remonta alors sur un toit hâtivement pour se préparer à sauter au cœur du village afin de combattre directement ces adversaires.




L’heure était venue. Massacrer des vies… Une voie bien sombre qu’il empruntait au nom de son but. Dominer le monde prendrait des années et peut être l’immortalité. Ils tueraient certainement des centaines d’hommes et femmes, sacrifices glorieux servant de fondations à l’établissement de l’empire qu’il voulait fonder. La suprématie n’était pas garantie. La survie non plus. En cas d’échec de ses projets, il se concentrerait à exterminer toutes traces d’existence humaines. Les êtres animés de consciences ne sont que des créatures futiles en quête d’une liberté et d’un bonheur idéalisé agité devant leur nez tel un mirage que l’on poursuit au travers du désert pour étancher sa soif. Rien ne pouvait arrêter la monstruosité irrévérencieuse d’une mentalité entachée par des réflexions philosophiques horribles produit par un adolescent sans repère n’ayant que peu connu la joie. Le brasier du Dragon du Néant s’abattrait sur ce monde pour le réduire en cendres ardentes qui étoufferait les futures générations d’odieux personnages faisant passer l’individu avant le bien commun. Cela devait être changé par les mains sanguinolentes d’un spectre sortant des profondeurs du temps et d’un noble en exil cherchant reconquête au sein de ceux qu’il avait rejoint à Iron Fall. Un instant de folie traversait les yeux du Médixès qui perdait mentalement pied pendant ces quelques secondes qui le séparait du passage à l’action où il récupérait l’énergie qu’il avait dépensé dans les précédents assassinats. Construction psychique faillible produit par un seul illuminé, ses projets se confondaient en un amoncellement de damnés prêtant leurs esprits à la fondation de l’œuvre du culte du Majora. Débauche, corruption et horreur était le quotidien d’une humanité aveugle de ses pêchés qu’il fallait pourtant conjurer plutôt que renier. Valeurs, justice, confiance… Tant de mots sans substances perdus dans les abysses dépravés de cette universalité humaine chutant continuellement dans les ténèbres de la déchéance colossale et insatiable. Les malheurs sont les bénédictions, les malédictions les jouissances. Dédale spirituel qu’est ce flot vectoriel de pensés s’éparpillant dans les méandres d’une myriade de temporalités inexistantes palpables au travers d’un cerveau perturbé pourtant totalement sain d’ambitions angéliques dystopiquement utopiques. La voie du carnage était une échappatoire délectable permettant un détour sur les routes du calvaire que saisissait les psychés puissantes ayant saisit un art mortuaire des plus complexes. Poésie versatile que représente cet œuvre onirique au caractère glacial camouflé au cœur du royaume du crime. Comment blâmer ceux exterminant les hommes par plaisir alors qu’ils accomplissent les rites de la suppression de la gangrène rongeant la planète de son immaturité détestable. Les ballets mortuaires ne cesseront que lorsque vint l’apogée de la conscience commune unifié autour ou le périgée du concept despotique plus tyrannique que la main démoniaque au cœur des enfers pavés des visages des citoyens. Excavation dialectique insensé supposé sensément intrinsèque par les rapports pulsatiles sociétales excrémentielles, produits cérémoniels d’une entreprise des plus terrifiantes dans un cocon de sécuritarisme cellulaire rhétoriquement substantifique par la grâce incomprise d’une hégémonie émotionnelle étirant ses serres tisserandes au-delà du royaume de la foi sur les terres de l’apocalypse.



[Conquête] Le Dernier Silence Advent11
Mila Gorbova

Le Médixès sauta de son toit. Il se releva doucement en faisant face à ses adversaires. Dans sa main, il tenait sa machette, la plume de cette symphonie morbide. Il commença à s’approcher de l’attroupement de personnes armés, ignorant leur rage guerrière et leurs vociférations. C’est alors qu’il vit Mila Gorbova s’avancer. Aggaddon avait rencontré cette biologiste au moment du voyage à Tezcatlipoca sur l’océan nommé South Blue. Comme l’archéologue dirigeant l’expédition, Maximilien de la Vérendrye, elle avait dû fuir sa mer pour échapper au courroux de South Blood, une organisation criminelle. Elle avait donc trouvé refuge ici. Ces souvenirs firent apparaitre un sourire sur le visage caché par le masque. Cela avait été des moments fort appréciables qui avait même pousser le savant à davantage s’intéresser à l’Histoire et à l’ingénierie. La tête de la demoiselle vola dans les airs. Le corps décapité de la biologiste tomba promptement sur le sol. D’un geste vif, L’éternel envoya une lame d’air en direction du reste de cette troupe.

-Fantôme des sols, murmura-t-il.

Grâce à son agilité et la maîtrise de son poids, Ahra Manyu se pencha en avant jusqu'à presque raser le sol avec son visage. Pour pouvoir réaliser cela et se maintenir dans cette position, il devait se déplacer constamment pour contrer la gravité qui lui permettait alors de gagner en vitesse, comme s’il était en chute perpétuelle vers l’avant. Donnant des coups d’épées dans les jambes des habitants, il esquivait chaque attaque en combinant sa vitesse et son agilité. Il priva de nombreuses personnes de l’usage de leurs jambes. Il en achevait même hasardeusement certain qui était tombé au sol suite à ses assauts, ne pouvant être très précis à cette allure. C’est ainsi qu’il mit fin à la vie des deux hommes qu’avait arrêté Omega. Pour éviter d’être reconnaissable au travers de ses techniques, Aggaddon utilisé l’escrime acrobatique de manière plus aérienne en temps normal et des techniques plus proche du sol se basant totalement sur la maîtrise de son poids lorsqu’il revêtait le masque. Effectuant une roulade sur le sol, il mit fin à l’utilisation de sa technique dans laquelle il avait dépensé beaucoup de son énergie pour la maintenir pendant près de deux minutes. Il prit le temps de reprendre son inspiration en regardant le chef du village s’approcher une épée batarde à la main.

-Pourquoi faites-vous cela ?

Le Médixès n’avait aucunement envie de répondre quoi que ce soit, préférant prier.

[Conquête] Le Dernier Silence 1517084635-879587prire

Cette langue était connue uniquement de lui, en tant que dernier héritier des adorateurs de Majora. Il avait appris ce langage mystique à l’écriture sujette à la calligraphie dans le grimoire de cette secte occulte. Il décida alors de tenter une nouvelle technique dont il avait eu l’idée récemment.

-MANGE-POUSSIERE, murmura-t-il.

Ancrant bien ses pieds dans le sol et conservant toute la partie de ses jambes au-dessous des genoux immobiles, il balançait son corps tout en se penchant en arrière jusqu'à raser le sol. Le mouvement de balancier effectué en maintenant ses pieds en appui et sa proximité avec la terres était permis grâce à la maîtrise de son poids et de son équilibre qui s’accroissait avec l’expérience. Cette technique permettant de se dérober sous un adversaire pour esquiver ou encore l'attaquer d'en bas, permettant également de toucher les jambes comme le fantôme des sols. Il esquiva ainsi aisément l’attaque horizontal du chef du village. L’ouverture obtenu lui permit de détacher les deux jambes du reste du corps de l’homme. Il repassa debout, abaissa rapidement son arme pour ensuite la relever verticalement, enfonçant ainsi l’arme dans les parties génitales du malheureux qui, sans jambes, tombait dessus. Il extirpa sèchement la lame pour lui ouvrir le ventre. La main de L’éternel saisit le col de l’homme pour le trainer avec lui alors que le reste des habitants essayez de venir à la rescousse de leur dirigeant. Alors que l’intestin de ce dernier trainait sur le sol, Aggaddon fit passer son arme d’une joue à l’autre du chef qui hurlait à la mort, lui tranchant au passage la langue. Il garda avec lui le pauvre homme qui prierait certainement qu’on l’achève, mais le Médixès comptait bien le faire mourir principalement par la perte de sang.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 11 Fév - 21:24

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Omega se contentait de poursuivre sa ronde céleste afin de conserver sa position avec son pouvoir, observant les actions de l’Eternel avec intérêt sans pour autant intervenir, l’assassin semblait très bien s’en sortir tout seul ! Pour le moment la confusion et la surprise étaient encore trop présentes pour que certains tentent de fuir les lieux mais au vu de la démonstration qu’était en train de faire son allié cela risquait de changer assez rapidement, surtout pour les plus faibles. Il repéra facilement le chef du village proche de l’eau qui souffla dans une sorte d’instrument sans qu’aucun bruit ne parvienne au Mime. L’homme se dirigea alors au pas de course vers la place centrale, là où il devrait défendre ses citoyens et amis. Le regard du maudit s’attarda sur la surface de l’eau qui demeurait toujours aussi calme, il savait pertinemment ce que venait de faire l’homme, mais un large sourire vint orner le visage d’Omega en reposant son regard sur le combat que menait son allié en contrebas. Xérèse ne recevrait aucune aide de son gardien ce soir, en réalité après cette nuit il n’y aurait même plus aucune ville à aider !

[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_hp11
Mizu Sakana/Delta

Un léger remous agita la surface au large de Xeresse tandis que Delta percevait un très léger sifflement. Sa partie humaine l’empêchait d’entendre l’appel de manière totale mais son appartenance au peuple des océans lui permettait tout de même d’en capter l’existence, même fugace. Un sourire naquit sur ses lèvres tandis qu’il baissait les yeux sur l’immense carcasse du monstre marin apprivoisé par le chef du village à ses pieds. Le repérer n’avait pas été très compliqué, des monstres de cette taille n’étaient pas si courant sur West Blue, en particulier autour de Nighty Town. L’éliminer avait également été une partie de plaisir, lorsque l’animal l’avait senti arriver il était déjà trop tard pour ne serait-ce que faire bouger la surface de l’eau. Tout au mieux le court affrontement qui avait suivi avait légèrement agité les flots un peu plus qu’à l’accoutumée, mais rien de significatif. Le soucis lorsque ces mastodontes devenaient des animaux de compagnie était qu'ils perdaient leur instinct naturel sauvage. Lorsqu'il s'était approché le monstre s'était contenté de demeurer méfiant et menaçant sans agir, et les capacités de l'Homme Requin l'avaient rapidement pris de court. Des monstres de ce type servaient d’amuse-bouche à ceux qu’il avait dû affronter aux alentours de l’île des Hommes Poissons !
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 11 Fév - 21:25





Le Dernier Silence
feat Dead End




Le regard d’Aggaddon scruta les survivants alors qu’il déposait le chef du village sur un toit. Il n’était guère plus d’une dizaine après l’utilisation de ses techniques. Il redescendit et s’approcha doucement de la femme la plus proche de lui. Cette dernière se précipita sur lui en soulevant une hache. Le Médixès attrapa le manche et stoppa l’attaque. D’un geste horizontal, il trancha la demoiselle en deux. Profitant qu’elle lâche son arme, il la planta dans le sol afin de s’en servir comme appui pour sauter sur les autres.

-AGILITE SPECTRALE

Il tourna sur lui-même autour d’un axe vertical, lacérant le corps de trois personnes et coupant la tête d’une quatrième. Il attrapa son second pistolet à silex en bois d’orme, n’amenant pas avec lui ceux en chêne qu’il utilise usuellement en tant qu’Aggaddon, et enfonça le canon dans la pupille d’un homme qu’il venait de toucher. L’œil explosa sous la pression. La balle qui jaillit alors se figea dans le cerveau de la victime. Il tourna la tête vers une femme qui prenait ses jambes à son cou. Il n’avait plus de pistolet chargé, il ne pouvait donc pas lui tirer dans la cuisse pour la faire chuter. Il s’en remit donc à Omega qui devait s’occuper des fuyards. Le sol du village était recouvert de nombreuses tâches rouges. Le sang aurait pu servir à tout repeindre, cela aurait changer de l’état piteux des baraquements.

Les habitants restant se lancèrent des regards. Comment s’attaquer à un tel adversaire ? La menace était trop grande pour eux. Xérèse semblait condamné. Le désespoir perlait sur leurs fronts. L’ombre spectrale de cet envoyé de la mort les menaçait d’extermination. Certains espéraient pouvoir survivre et venger cet acte barbare, mais il n’en serait rien. Omega était là pour s’assurer que personne ne survivrait et Aggaddon était là pour s’assurer que les désirs de Dead End soit comblé pour entamer de plus longues collaborations. L’éternel attrapa dans sa main le visage d’une jeune femme qu’il amena rencontrer le sol. Il dut répéter l’opération à plusieurs reprises pour que le crâne cède et s’ouvre. Il laissa tomber le corps sans vie et se retourna vers ceux encore là.

-À qui le tour ?

©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 11 Fév - 21:28

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Omega plongea en piqué sans hésiter un seul instant dès lors qu’il vit la femme s’éloigner de la zone de combat en courant. La volonté de fuir de sa victime ne faisait aucun doute et si le Mime était demeuré majoritairement inactif depuis le début des événements il ne rechignait pas à passer à l’action. Ils devaient agir vite et bien, la précision chirurgicale concernant ce massacre était un élément important bien entendu mais, s’ils avaient pu agir en prenant les habitants par surprise il ne fallait pas omettre la possibilité qu’un de ces malheureux ait eu pour premier réflexe d’appeler le Gouvernement Mondial sur Eleme à la rescousse. Si tel était le cas il ne valait mieux pas traîner dans les environs, pas que l’agent de Dead-End pense être mis en difficultés par d’éventuels renforts, mais le côté incognito serait alors compromis. Ecartant soudain les bras en mimant un battement d’aile il ralentit soudain à quelques mètres de sa proie, attrapant alors ses ciseaux pour trancher violemment la fuyarde dans le dos. La lame de son arme vint alors embrocher la pauvre innocente au sol, s’assurant ainsi de son passage vers l’autre monde. Se retournant vers l’Eternel qui se battait toujours au centre du village Omega capta soudainement un mouvement du coin de l’œil, au niveau de la lisière du village.

Le Mime s’élança dans les airs, usant de son fruit pour s’élever et scrutant la pénombre de son haki, parvenant finalement à repérer des voix ! Un groupe de quatre personnes, dont trois enfants en bas âge, tentait visiblement de leur fausser compagnie, usant d’un passage dérobé dans les remparts de bois qui les protégeaient pour sortir du village. Malheureusement pour eux et bien qu’ils n’aient probablement pas vu le visage de leurs agresseurs les ordres étaient clairs, aucun survivant ! Fondant sur le quatuor comme il l’avait fait précédemment il frappa une nouvelle fois sans ciller, propulsant l’adulte au sol avant d’atterrir devant les enfants apeurés. La femme qui les escortait sembla tenter de se relever avant de retomber sur le ventre en déglutissant. Omega frappa une nouvelle fois afin d’abréger ses souffrances, envoyant ses enfants la rejoindre d’un mouvement fluide et dénué de toute hésitation. Il regarda les quatre corps jonchant le sol et sorti alors l’objet qu’il tenait dans sa poche, dévoilant alors un collier caractéristique des hommes de Big Jack. Attrapant la main de la jeune femme il plaça le collier à l'intérieur de celle-ci, refermant les doigts de la morte sur l'objet, la rigidité cadavérique se chargerait de l'y bloquer, comme si elle l'avait arraché à son assassin. Sans plus attendre il s’élança de nouveau dans les airs, ils touchaient au but mais il devait encore s’assurer de ne laisser aucun témoin des actes de ce soir.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 11 Fév - 21:28





Le Dernier Silence
feat Dead End




Du sourire narquois du Médixès déferla un rire démonique qui fondit tel une ombre sur la conscience des habitants. Leurs cœurs chaviraient et un homme tomba à la renverse. D’un mouvement vertical allant de bas en haut, L’éternel lança une lame d’air qui traversa la chaire du malheureux, s’enfonçant dans le corps de la victime avec une pénétration sanglante. Aggaddon s’avança, marchant à une allure normale, le dos droit. Chaque pas qui le rapprochait des ultimes personnes présentes faisait croitre la tension planant dans les airs et l’inquiétude ambiante saisissant à la gorge les civils qui avait commis pour seul péché d’être une entrave à sa progression au sein de la pègre. Le seigneur héritier de la secte des adorateurs de Majora, portant la gloire à son culte, était déterminé à achever ces personnes au nom de Dead-End et d’en profiter pour offrir leurs âmes au Dragon du Néant.

-MOURREZ-TOUS !

Il sauta en l’air, fondant sur ses proies à la manière d’un rapace. Il reprit sa danse macabre dans les cris et les larmes, dans le sang et la boue, dans l’accomplissement et la destruction. Sa lame fendait l’espace à la manière d’une armée sauterelle se déchainant sur le désert, signant un évangile de malheur réalisant la « plaie de Xérèse ». L’écho de la mort résonnait dans le hall de l’Au-delà, l’attente du Jugement Dernier sifflant au travers de la masse des sacrifiés sur l’autel de l’injustice, toute absolution leur étant refusé. Leurs esprits souillés, rongés, putrides rampaient dans les limbes de la folie répandue par la main de la terrible organisation secrète. La symphonie morbide continuait alors que la machette du Médixès lacérait les chairs, s’enfonçaient dans des parties ne pouvant être mentionné, tranchait les langues, aspirait la vie, jugeait l’incompétence d’un peuple, réduisait à néant la lumière qui brillait au fond des ténèbres, leurs espoirs se consumant en un nuage éthéré de particules se dispersant jusqu’à disparaître dans les méandres du temps. Le regard de L’éternel se balada sur la putréfaction ambiante, sur ces organes terreux, sur les restes des êtres démembrés par un festival d’attaques de l’acier tranchant de son arme.

-Akh sat mehet nok liomar ut khevot siam.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 11 Fév - 21:30

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Un déglutissement sonore vint ponctuer la phrase incompréhensible que venait de prononcer l’Eternel tandis qu’une lame tombait au sol, rapidement suivi par le bruit significatif d’un corps qui s’effondre. Omega rangea ses ciseaux dans son dos tandis que les torches entourant la place laissaient par moment entrevoir le maquillage qui couvrait son visage. Il avait repéré deux autres fuyards en dehors du village et avait effectué la même action que pour les quatre précédents. Trois autres citoyens avaient tenté de se cacher dans le sous-sol de leur maison mais leur voix les avait trahis, il leur était impossible d’échapper au Mime ce soir, en réalité leur seule et unique solution était de se battre. Et le dernier survivant avait bien failli réussir là où tous ses compagnons avaient échoué. Venu en silence derrière le tueur déchainé il avait semble-t-il attendu tapis dans l’ombre le moment parfait pour tenter de frapper, dans son dos. Mais la paire de ciseau qui lui avait traversé l’abdomen l’avait stoppé net, l’empêchant d’asséner son attaque. S’avançant lentement en jetant un regard rapide sur les divers corps qui l’entouraient le Mime ferma les yeux un instant, écoutant son haki pour s’assurer qu’aucun d’entre eux n’était encore conscient. Un large sourire naquit alors sur son visage tandis que la confirmation lui venait, aucun survivant n’était à déplorer, il avait d’ores et déjà débusqué et tué les quelques froussards et son allié avait fait le reste.

Omega se reconcentra alors sur l’homme qui l’avait aidé à accomplir cet office meurtrier, l’observant quelques instants en silence avant de lancer :

La mission est terminée, fais toi discret et garde un profil bas pendant quelques jours, tu recevras ta récompense au même endroit que ta mission. Nous te recontacterons pour la suite !

Sans un mot de plus Omega se retourna et s’éleva dans les airs, tentant de visualiser le village dans son ensemble en attendant le départ de l’Eternel. Sa partie était terminée mais le Mime avait encore une dernière chose à faire et l’assassin n’avait pas besoin de le voir.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1855
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue37/75[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue185/350[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 335.933.000 B
Dim 11 Fév - 21:31





Le Dernier Silence
feat Dead End




L’éternel entendit Omega atterrir derrière lui et se retourna doucement, attendant de nouvelles instructions de l’employeur. C’était donc finit ? Jusqu’à aujourd’hui, il n’avait encore jamais été jusqu’à éradiquer complétement un village, il aurait aimé terminer cet évènement par un petit assassinat sympathique et tranquille histoire de se détendre. Au moins, il savait où allez chercher sa paie et surtout savoir si la collaboration se poursuivrait. C’était ça qui l’intéressait principalement, plus que l’argent.

-Merci et au plaisir ! lança-t-il avant de se mettre à courir vers la sortie, ses bras étant presqu’inaudible grâce à la maitrise de son poids.

Il arriva jusqu’à la forêt où il ralentit le pas pour marcher. Ses yeux se levèrent vers les étoiles. Finalement, ça n’avait pas été trop compliqué. Les adversaires n’avaient pas été de son niveau. Il était cependant loin d’être suffisamment fort et devait continuer à progresser. Le vent qui l’entourait transporter les derniers souvenirs de ce village dont il ignorait presque tout. Le visage de Mila lui réapparut. Dommage qu’elle se soit trouvée là, il aurait bien aimé discuter avec elle et lui demander si elle avait des nouvelles concernant Maximilien de la Vérendrye. Tant pis… Il ne pouvait pas laisser des sentiments ou une envie de discuter interférer dans sa quête et dans les missions étant lier à son avancé. Il s’arrêta un instant, tournant la tête dans la direction du village. Pauvres gens victime de la fatalité. Ils étaient peut-être sympathiques, mais L’éternel n’avait aucune raison de s’en vouloir. Il trouvait ça c’était triste. Malgré tout, aucun regret ou remord ne l’assaillait. Il était parfaitement content de ce qu’il avait accomplis. C’était sa fibre artistique qui souhaitait profiter de ces instants pour se dresser une jolie peinture des événements s’étant passé cette nuit.




Les souvenirs du voyage à Tezcatlipoca s’étant déroulé cinq ans auparavant resurgir du plus profond de sa mémoire. L’équation délivrant le code, le dédale de Cuthaltalhan et son énigme de logique, le saut de la chance et l’affrontement contre Pachacamac, entité mécanique d’une ingéniosité ahurissante… Réussir ces terribles défis leurs avaient permis de découvrir la tombe de Quetzalcoàlt, le « dieu né homme » commandant au soleil et à la tempête de la civilisation aborigène de l’île jadis annihilé. Entre ça et les dangers de la jungle, il y avait eu une véritable hécatombe dont avait fais partit Andrew, un étudiant prometteur élève de Maximilien qui s’était énormément impliqué dans le projet. Il se souvint comment Maximilien, Mila et John, un vieillard anciennement pirate s’étant libéré de l’esclavagisme de la pègre, avaient pleuré la mort du jeune homme. Aggaddon ne s’en rappelait pas, mais il avait alors lui-même versé une larme. Les paysages somptueux, les trésors culturelles des profondeurs de la pyramide, les visages Jodonone et Charles qu’il avait tué l’année suivante de ses propres mains. Même avec la trahison ayant mis en péril leur périple, cela avait été l’une des plus belles aventures qu’il avait vécues. Le regard du Médixès se perdit dans les cieux où une étoile filante traversa la voute céleste. Un sourire apparut sur son visage alors que ses vêtements de L’éternel flottaient sous la brise.

-J’espère que tu seras heureuse là-haut avec Andrew et John… Adieu Mila.

Le cœur en paix, la silhouette se confondit avec un arbre, puis avec la forêt pour finalement disparaître complétement.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Conquête] Le Dernier Silence Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Le Dernier Silence Left_bar_bleue0/0[Conquête] Le Dernier Silence Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 11 Fév - 22:03

Le Dernier Silence !






[Conquête] Le Dernier Silence Pnj_mi11
Seta Panto/Omega

Omega observa l’Eternel s’éloigner peu à peu, s’assurant que celui-ci ne faisait pas demi-tour avant de redescendre vers le village. L’homme s’était montré tout à fait sérieux et efficace dans le massacre mais le Mime préférait ne rien laisser au hasard, c’était ce genre d’imprudences qui pouvaient mettre en péril une organisation solide. Atterrissant à l'entrée de Xérèse il s'approcha de la grande porte renforcée, demeurant immobile un instant pour se concentrer avant de frapper avec force, explosant le bois et faisant valdinguer l'obstacle derrière la muraille. S'avançant alors il ressortit les cadavres des gardes cachés dans les buissons par l'Eternel, les plaçant rapidement sur le chemin derrière la porte afin de simuler une résistance qui n'avait pourtant pas existée. Il se mit alors à courir vers le centre du village, revenant aussitôt aux portes en courant et recommençant ce manège une vingtaine de fois. Il prit ainsi bien soin de laisser de multiples traces de pas dans le sol, faisant croire à une attaque de groupe avec de nombreux hors-la-loi. L’agent de Dead-End était minutieux tout en agissant avec rapidité, il ne savait pas si les forces gouvernementales avaient été prévenues même si cela était peu probable, et si tel était le cas il fallait absolument qu’il ait quitté les lieux lorsque la marine débarquerait, sous peine de faire capoter toute la mission s’ils le voyaient ici. Son haki demeurait aux aguets tandis qu’il effectuait son office funèbre, le maudit prêt à prendre la fuite au moindre signe suspect. Leur contact au sein du Gouvernement Mondial pourrait de toute manière retarder un peu toute action si tout ne se passait pas comme prévu mais il valait mieux ne pas prendre un tel risque.

L’objectif était simple, faire en sorte de simuler les traces de combattants que la Marine n’hésiterait pas à soupçonner. Des hommes qui avaient déjà attaqué le village et asservissaient de nombreux villages alentours. Des hommes dont le patron commençait à poser quelques soucis à Dead-End, et dont le temps était désormais compté. Omega se stoppa finalement, revenant au centre du village avant de s’élever dans les airs, observant son œuvre. Les effets de sa mascarade semblaient avoir portés leur fruit, mais un œil avisé aurait vite compris la supercherie, certains détails ne collaient pas vraiment. Mimant d’attraper une flèche dans son dos il banda un arc invisible, visant l’une des torches qui brûlait encore dans le village. Il tira d’un coup sec, projetant les flammes sur la maison environnante avant de réitérer l’action avec trois autres torches. Quand il en eut fini un incendie était né, commençant à se propager sur le toit des maisons. Il atteindrait rapidement les remparts et la majorité du village finirait carbonisée avant que quiconque ne puisse l’éteindre. Néanmoins les quelques corps situés à l’extérieur des remparts où il avait soigneusement placé le collier pointeraient tous vers un seul et unique coupable, celui auquel tout le monde penserait tant cela paraissait logique :

Bon courage Big Jack !

Sur ces mots murmurés de manière ironique Omega s’élança vers la mer, sachant pertinemment que Delta le suivrait sous les flots dès qu’il le verrait passer dans les airs. Leur office était terminé pour aujourd’hui, et le malfrat qui dirigeait Téresse en récolter tous les honneurs, et tout ce qui irait avec !


Conquête finie pour nous, Aaron postera une dernière fois pour sa découverte du massacre mais le résultat de ce rp étant crucial pour la suite nous mettons en notation.
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: