Le Deal du moment : -39%
Balai serpillière plat avec seau pliable ...
Voir le deal
19.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra]
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Lun 8 Jan - 15:36

Slavery!


Les ruelles de Teresse étaient animées comme à l’accoutumée, l’avantage de cette noirceur constante qui emplissait le ciel était que les activités hors-la-loi n’y prenaient jamais de repos et y prospéraient pleinement. C’était connu de tous que les activités illégales se développaient dans la pénombre à l’abri des regards, et si Eleme était bien gardé la seconde ville de Nighty Town rattrapait largement le coup. Parmi les gens qui circulaient dans la rue trois hommes se dirigeaient vers le port, leur visage masqué par les larges capuches de leur manteau sans que personne n’y prête attention. La discrétion était monnaie courante en ces lieux et pour dire vrai une personne y progressant à visage découvert aurait été plus suspecte qu’autre chose. Kiru et ses alliés avançaient d’un pas décidé, le rendez-vous du jour avait été difficile à avoir et le Golem sentait la rage monter en lui à chaque pas qu’il effectuait, sachant pertinemment qu’il devait néanmoins la contrôler. Les marchands d’esclaves n’étaient pas faciles à approcher, et par là il entendait les vrais marchands d’esclaves, pas les simples faire-valoir que l’on pouvait trouver sur les stands illégaux. Non leur rendez-vous allait les amener devant l’un des grands pontes de l’île, et même de West Blue toute entière. Cela faisait plusieurs mois que le maudit tentait de rencontrer son vis-à-vis à coup de promesses, de dons et de faveurs, en vain, jusqu’à présent !

Suivant l’un de ses alliés ils pénétrèrent dans un hangar où ils furent rapidement entourés par une dizaine de mercenaires qui les toisèrent, arme à la main. Bien entendu l’ex-Révolutionnaire n’avait pas utilisé sa véritable identité dans cette affaire, aucun marchand d’esclave censé n’aurait accepté de rencontrer un ancien membre de l’organisation luttant pour la liberté, encore moins un dont certaines rumeurs disaient qu’il était un ancien esclave. Et son visage était bien trop connu pour passer inaperçu, les négociations avaient donc été menées au nom d’un autre, quelqu’un qui pouvait tirer des ficelles. Mr Z releva sa capuche, dévoilant son visage à l’individu qui s’était approché d’eux avec un grand cahier, probablement un registre ou un agenda. Ayant reconnu le premier des trois individus l’homme fit un coup de tête vers les deux autres afin qu’ils se découvrent également. Aussitôt Kiru sentit son cœur se serrer, s’ils étaient repérés dès maintenant ils prenaient le risque de voir leur cible s’enfuir, et s’ils étaient parvenus à la faire sortir de son terrier une fois un tel tour ne marcherait pas à nouveau. Serrant le poing prêt à attaquer il laissa alors son allié s’exprimer :

Mes amis sont des personnalités qui préfèrent rester discrètes, et il y a beaucoup de monde ici.

L’individu sembla hésiter un court instant, le Golem se raidissant à chaque seconde d’incertitude qui s’écoulait jusqu’à ce qu’il leur indique finalement de le suivre. Aussitôt l’homme de pierre se détendit et desserra son poing, s’empressant de suivre ses alliés en silence tandis que les soldats vaquaient à leurs obligations. Ils marchèrent une trentaine de mètres avant qu’on ne les fasse pénétrer dans une salle faiblement éclairée, les trois individus simplement accompagnés par l’homme au registre et ses deux gardes du corps. Le premier cité prit alors la parole :

Ces soldats font partie de la garde personnelle de mon maître, ils ne révéleront rien. Je vous en prie.

D’un geste du bras il venait de faire signe à ses invités de se découvrir afin de pouvoir vérifier leur identité. La sécurité n’était visiblement pas une chose avec laquelle leur hôte rigolait, il était vrai que son métier pouvait s’avérer particulièrement dangereux, il avait dû se faire beaucoup d’ennemis. Et la plupart des alliances formées demeuraient très versatiles, à la moindre contrariété nombre de ses prétendus alliés le trahiraient pour la première raison venue. Ce domaine d’activité comme le milieu hors-la-loi en général ne pardonnait pas la moindre faiblesse. Jetant un regard à son second allié qui commençait à retirer sa capuche il porta ses mains au niveau de la sienne, ne sachant trop quoi faire. En réalité il n’avait pas réellement pensé se trouver face à tant de sécurité et de protocoles, il ne savait pas quelle serait la réaction des hommes à la vue de son visage, peut-être cela leur serait-il égal. Après tout désormais il était un pirate et un hors-la-loi comme eux, cette démarche avait plus pour but d’éviter à des agents du Gouvernement ou des concurrents d’accéder au maître des lieux. Malgré tout il se stoppa un court instant tandis que ses mains agrippaient le tissu qui le couvrait, prenant une grande inspiration tandis qu’il hésitait une à nouveau sur le fait de dévoiler son identité. Mais avait-il réellement le choix encore à cet instant ?



_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Mer 31 Jan - 23:32


Slavery
Massy contemplait le paysage qui s’offrait à lui depuis le toit où il était perché. Les nombreuses bâtisses plus ou moins vieilles qui composaient Teresse en faisaient un lieu assez peu esthétique. Si on ajoutait à cela la noirceur constante de Nighty Town, on pourrait jurer à s’y méprendre qu’il s’agissait d’un décor de film d’horreur. Sous son masque, le maudit sourit légèrement à cette idée tandis que le vent venait caresser en vain son corps en combinaison moulante. Généralement, il évitait de blaguer lorsqu’il était en mission, mais il en avait bien besoin pour déstresser. L’épéiste s’apprêtait quand même à attaquer une grosse pointure dans le milieu de l’esclavagisme, rien que ça. Laissant tomber son sourire, le jeune homme aux cheveux d'un noir profond se remit à surveiller la populace du haut de son perchoir. Ça grouillait de partout en bas, tant et si bien qu’on pourrait se croire dans une fourmilière.

Entre la pénombre et les mouvements incessants au sol, on aurait pu penser que le zoan aurait eu du mal à suivre ses cibles, mais il n’en était rien. Son informateur lui avait donné des indications bien précises sur le lieu où elles allaient débarquer. À partir de là, cela avait été un jeu d’enfant de remonter leur piste jusqu’au hangar où ils s’étaient arrêtés. De ce qu’on lui avait dit, ce n’était pas n’importe qui qu’il avait entrepris de suivre. Heureusement, entre sa discrétion naturelle et l’ombre qui régnait dans les environs, personne ne l’avait remarqué pour l’instant. Il fallait dire que ce n’était pas tout le monde qui aurait eu l’idée de surveiller les toits d’une ville telle que celle-là. Bien sûr, si une personne pouvait passer inaperçue comme ça, c’était impossible pour tout un équipage. C’était pourquoi les Freewill et leur seconde étaient restés au Shaddy, leur bateau, au lieu de suivre leur capitaine.

Voyant ses proies entrer dans la vieille bâtisse, Death Shade fut tenté de les suivre. Toutefois, il se retint de le faire, car c’était trop dangereux de se lancer dans l’inconnu comme ça. Ce fut donc tout naturellement que Massy commença à examiner les alentours du hangar. D’où il était, cela ne fut guère difficile de remarquer les quelques gardes éparpillés un peu partout autour de l’endroit sensible. En tout et pour tout, il n’y avait que deux d’entre eux qui posaient problème si jamais il tentait d’entrer. Cela en faisait donc deux à assommer quoi qu’il arrive. Cependant, le sabreur ne se contenta pas uniquement de ceux-là. En effet, il décida de s’occuper de tous les gardes pour éviter d’avoir la mauvaise surprise d’être pris en tenaille lorsqu’il entrerait. Après tout, si un seul des hommes à l’intérieur sonnait l’alarme, tous ceux dehors seraient susceptibles de venir leur prêter main forte.

Il fut assez facile d'envoyer le premier ennemi, de loin le plus éloigné de tous, dans les bras de Morphée. La seule chose dont le kangourou avait eu besoin était sa technique Bang, qui était un coup de garde de son épée. Toutefois, le second opposa un peu plus de résistance puisqu’il réussit à esquiver le premier coup in extremis. Il tenta d’alarmer ses comparses en criant, mais manque de bol pour lui : le jeune homme fut plus rapide. Prenant sa forme totale, le zoan bondit vers le mercenaire et l’assomma d’un Dizzy Punch avant que ce dernier n’ait pu piper mot. N’ayant pas spécialement envie de perdre plus de temps que nécessaire, le bretteur s’occupa des gardes restants en prenant sa forme Kangaman. Cela prit bien cinq bonnes minutes, mais il fut enfin débarrassé de ces gêneurs.

Massy reprit forme humaine et s’avança vers les portes du hangar. Bien sûr, il aurait préféré éviter de passer par là, toutefois, il était obligé de procéder de la sorte. Les gens qu’il était venu arrêter n’avaient pas fait les choses à moitié niveau sécurité. En plus des vigies qu’il avait assommé, les trafiquants avaient barricadé toutes les fenêtres pour empêcher les indésirables tels que lui de s’en servir. Quant à la porte de derrière, elle était étrangement blindée. Or, c'étaient les seules issues hormis l'entrée principale... Bien entendu, il aurait pu créer son propre passage à la force de ses bras, mais ce n'était pas franchement discret. Et puis, peut-être que la disposition des gardes lui offrirait une opportunité de ne pas se faire repérer ? Poussant un énorme soupir dont il avait le secret, Death Shade s’engouffra prudemment à l’intérieur de la bâtisse, un choix qu’il ne tarda pas à regretter. En effet, à peine eut-il fait quelques pas que plusieurs hommes armés l’encerclèrent en sonnant l’alerte. Pour couronner le tout, ils semblaient plus expérimentés que les guignols postés dehors.

-« Quelle chance… » Pensa le sabreur en raffermissant sa prise sur ses deux sabres. « J’aurais peut-être dû ramener les autres, finalement… »



Code by Edward Lawrence



Techniques utilisées :
Spoiler:
Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mer 21 Fév - 10:56

Slavery !


Kiru se stoppa net, ses doigts lâchant la capuche qu’il s’apprêtait à relever pour la laisser retomber sur son visage, n’en dévoilant toujours rien. Son visage se tourna vers son second allié qui avait lui retiré son couvre-chef, dévoilant ainsi le visage de Bêta, son bras-droit. Bien que son allié ne puisse voir le regard de son capitaine il opina du chef, hochant la tête sans hésiter, les deux hommes avaient ressentis la même chose grâce à leur haki. L’action avait été brève mais sembla soudain se répéter un peu plus loin, une simple bagarre d’ivrognes n’aurait pas créé ces sensations, il n’y avait aucun doute, l’usine était attaquée !

Ma patience arrive à son terme, si vous ne dévoilez pas votre visage vous n’irez pas plus loin !

La phrase avait été prononcée d’une voix acerbe par celui qui les avait accueillis, s’il s’était montré poli et courtois jusque-là on pouvait sentir par sa réaction que toutes ces procédures et cette attitude forcée l’énervait en réalité au plus haut point. Il y avait fort à parier que l’homme était en réalité un combattant, et au vu du regard qu’il lança au Golem sous sa capuche nul doute qu’il n’aurait pas été contre se battre un peu pour montrer à ceux qui lui faisaient perdre son temps ce qu’il en coûtait de jouer avec lui, peu importe leur rang. Néanmoins sa phrase fut ponctuée par un bip sonore qui sembla se répercuter dans plusieurs salles aux alentours, ce qui sembla couper l’homme au cahier dans son élan. Aussitôt il se tourna vers Mr Z et lança sans parvenir à cacher sa surprise :

Vous êtes venus avec quelqu’un ?! Vous avez mentionné ce rendez-vous à quiconque ?!

Kiru cru percevoir de la crainte mêlée à cette surprise, après tout s’il s’était fait piéger au vu du système de sécurité mis en place l’évacuation de son maître serait obligatoire, et les bénéfices de la journée perdus lui seraient reprochés. Pour autant la surprise tout aussi réelle de Mr Z sauva certainement les deux autres agents de Dead-End demeurés impassibles :

Quoi ? Non ? On est pas des amateurs ! Je sais même pas ce que c’est que ce bruit !

Demeurant toujours méfiant leur guide improvisé sembla hésiter un court instant avant de finalement ouvrir la porte et s’adresser à ses hommes :

Vous trois restez-là et surveiller les ! S’ils tentent quoi que ce soit de suspect vous les tuez ! Les autres avec moi !

Sur ces mots trois soldats pénétrèrent dans la pièce et se mirent en garde, prêt à suivre les instructions de leur supérieur à la lettre, tandis que l’homme se dirigeait vers l’entrée avec une vingtaine de soldats, les deux gardes y compris. Qui que soient les attaquants ils auraient rapidement fort à faire. Patientant quelques secondes immobiles tandis que les six hommes semblaient se jauger une voix vint finalement briser le silence qui s’était installé dans la pièce :

Maintenant !

Dès que le Golem avait ouvert la bouche il s’était élancé en avant, Bêta l’imitant dans le même mouvement tandis que chacun allait frapper un des soldats, les deux hommes tombèrent au sol avant d’avoir pu réagir, assommés par le coup qu’ils venaient de recevoir à la tête tandis que leur compagnon semblait perdu et hésitant quant à la conduite à tenir. Levant finalement son arme pour attaquer le Golem il tomba finalement en avant, assommé par Bêta d’un coup à l’arrière du crâne.

On avait pas dit discret à la base ?! C’est quoi ce bordel ?!

Les deux hommes posèrent leur regard sur Mr Z qui avait à peine eut le temps de dégainer son pistolet, leurs geôliers étant à terre bien avant qu’il ait la possibilité de tirer. Se découvrant finalement désormais que le plan initial n’était plus viable Kiru lui répondit seulement :

Ce n’est pas nous, mais l’usine est attaquée ! Si nous n’agissons pas vite on va le louper. Vous deux allez à l’entrée voir ce qu’il se passe et éviter les renforts, je m’occupe de Masuta !

Il s’agissait d’un nom de code assez clair que l’on pouvait traduire par ‘Maître’, mais ils n’étaient pas parvenus à obtenir sa véritable identité, ceci était la clé, avec son vrai nom ils n’auraient pas eu à agir de la sorte, ils auraient pu le retrouver et s’assurer de le faire tomber sans toute cette mascarade. Sortant de la pièce le Golem fonça en courant vers la droite tandis que ses deux compères repartaient vers la gauche, ils seraient rapidement vers l’entrée, en espérant que les assaillants survivent jusqu’à leur arrivée, ou pas cela éviterait de potentiels témoins gênants.



_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Jeu 22 Fév - 20:26


Slavery
Massy semblait en assez mauvaise posture puisqu’il était encerclé par environ dix ennemis, mais il n’était pas trop inquiet. Ces hommes, même s’ils étaient plus forts que les gardes anciennement postés dehors, n’étaient rien de plus que des sous-fifres. C’était évident si on en jugeait par leurs accoutrements dignes de mercenaires de seconde zone, ce qu’ils étaient probablement. Les organisations criminelles avaient souvent recours à ce genre d’hommes comme chair à canon tout juste bonne à faire diversion en cas de pépin. Ils devaient être là uniquement dans le but de retenir d’éventuels assaillants le temps que de vrais gardes du corps arrivent, ce qui ne devrait probablement pas tarder. À moins que le kangourou n’empêche ceux-là de sonner l’alarme, ce qu’il comptait faire dans les plus brefs délais. Malheureusement, il était déjà trop tard pour ça...

-« Déclinez votre identité ! » Fit l'un d’eux.
-« Moi ? » Demanda le zoan, feignant la surprise. « Je suis l'ombre de la justice. Je suis celui qui va vous faire payer vos crimes. Je suis… »
-« MOOOORT ! » Hurla un des gardes en chargeant.

Il s’agissait d'un homme assez imposant qui devait bien faire dans les trois mètres de haut. Il fonçait sur Death Shade avec une énorme masse en pierre à la main et une envie irrépressible d'en découdre, à en juger par son regard. Au vu de sa mine plutôt énervée, le colosse ne devait pas être du genre patient. Il ne devait pas non plus être habitué à travailler en équipe puisqu’il avait lancé l’assaut tout seul, sans même faire signe à ses alliés. Le maudit soupira, vexé, et dit d’un ton plutôt froid :

-« Non mais sérieusement ? Tu interromps ma tirade pour lancer une attaque aussi téléphonée ? Je suis franchement déçu… »


Faisant un bond sur le côté, le jeune homme n’eut aucun mal à éviter le coup grossier de son adversaire du moment. Tout de suite après, il sauta au niveau de ce dernier et lui infligea un coup de taille qui s’étendit de son torse jusqu’à ses pieds. Des cris de surprise et de stupeur fusaient tout autour tandis que l’énorme mercenaire reculait en arrière, grièvement blessé. Ses pas étaient assez maladroits à cause de la douleur qui le tiraillait. Ce fut donc sans surprise que l’ancien esclave vit son ennemi trébucher avant de tomber au sol, manquant d’écraser quelques-uns de ses coéquipiers qui se décalèrent à temps.

-« Vous savez ce qu’on dit, » fit Umbra en prenant une petite pose provocatrice. « Plus ils sont grands, plus ils se font mal en tombant. »
-« Espèce d’enfoiré ! » Cracha un des gardes, très vite soutenu par les autres. « Tu vas payer pour ce que tu viens de faire ! »
-« Si j’avais reçu une pièce à chaque fois qu’on m’a dit ça… » Soupira le concerné, lassé. « Je serais riche comme Crésus, à l’heure qu’il est. »
-« Mais c’est qu’il se fout vraiment de nos gueules ! » S’énerva le même mercenaire. « Allez du nerf les gars ! Montrons-lui de quel bois on se chauffe ! »

Sur ces mots, les hommes chargèrent tous en même temps, bien décidés à venger les affronts répétés de l’épéiste masqué. Ils ne pouvaient pas le voir, mais ce dernier affichait un énorme sourire parce que son plan avait marché à la perfection. En effet, cela faisait un moment déjà qu’il avait adopté une attitude provocatrice pour les inciter à foncer dans le tas sans réfléchir. Maintenant qu’ils l’avaient fait, ils étaient tous à portée des sabres de Massy, bien décidé à en finir en une seule attaque. Tenant fermement ses armes, le bretteur se mit à tournoyer à grande vitesse autour de lui-même. Tous les gardes qui s’étaient bêtement lancés à l’assaut furent touchés, n’ayant aucun moyen de se protéger contre une attaque bien trop soudaine et rapide pour eux. Ce fut donc avec plusieurs entailles qu’ils furent repoussés en arrière. Ils étaient tous hors de combat vu la profondeur de leurs blessures et leurs spasmes d'agonie au sol.

-« Oula… » Fit le sabreur, quelque peu étonné. « J’y suis peut-être allé un peu fort contre eux… Enfin, ils ne devraient pas mourir, c’est le
principal. »

Haussant les épaules, l’utilisateur du Nitôryù continua son chemin vers la porte située à l’autre bout du hangar. Ce faisant, il ne remarqua pas l’homme apeuré situé un peu plus en hauteur. Il s’agissait là d’un tireur d’élite si on en jugeait par l’arme de gros calibre posée non loin de lui. Son travail était sans doute de jouer à la fois le rôle de vigie et de défenseur, chose facilitée par son emplacement stratégique. Il avait une très belle fenêtre de tir puisque son ennemi avait baissé sa garde. Toutefois, il ne comptait pas attaquer de sitôt après le spectacle dont il avait été témoin. Enfin, personne ne pourrait lui reprocher de ne pas avoir fait son travail puisqu’il avait signalé l’intrus à son supérieur dès que possible.

Alors que Massy était à peu près au milieu de la salle, il fut surpris en voyant la porte devant lui s’ouvrir, laissant s’engouffrer de nombreux hommes armés. À la différence de ceux qu’il venait de vaincre, ceux-là étaient tous directement sous les ordres de sa cible. En d’autres termes, il s’agissait là des gardes du corps personnels de Masuta. Il n’y avait pas à dire, il était réellement dans de beaux draps, cette fois.

-« Et merde… » Dit Death Shade en voyant quelques-uns de ses adversaires le mettre en joue.

Il eut à peine le temps de se mettre à l’abri derrière un tas de caisses empilées que les balles se mirent à fuser vers lui. Par chance, il y avait assez de boites pour le protéger un petit moment, mais pour combien de temps tiendraient-elles ? Une très bonne question à laquelle l'Umbra n’était pas pressé d’avoir une réponse. Pas que ce soit important de toute façon puisque les employés de l'esclavagiste commençaient à faire le tour pour avoir un meilleur angle de tir...



Code by Edward Lawrence



Mon niveau à l'époque : 18

Les niveaux des PNJs :
-Les 10 mercenaires : Tous lvl 8 (Tous K.O)
-La vigie : Lvl ?
-Les 20 gardes du corps de Masuta : Tous lvl 12 (Tous en forme)

Technique utilisée :
Spoiler:
Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Lun 26 Fév - 12:02

Slavery !


Les coups de feu s’enchainaient quelques mètres devant eux, et au vu de la cadence de tir cela devait être une véritable boucherie dans le hangar d’entrée. Néanmoins lorsque les deux hommes parvinrent dans la grande salle, Mr Z un peu en retard et tentant aussitôt de reprendre son souffle, ils purent constater que le tout était étrangement vide. Les hommes auxquels ils avaient été confrontés en arrivant étaient tous avachis sur le sol blessés, criant à l’aide pour la plupart jusqu’à ce que l’homme au carnet, désormais équiper de ses armes, ne délaisse la caisse qu’il visait jusqu’alors pour tirer sur un des mercenaires au sol, le faisant taire à jamais. Aussitôt le silence se fit tandis que la salve de balles se stoppait également, chacun des hommes blesser sentant finalement la peur gagner le combat contre la douleur et prenant sur lui pour ne pas crier, au risque d’agacer un patron visiblement peu enclin à l’empathie. Une veine semblait s’être gonflée dans son cou tandis qu’il paraissait fou de rage. Sa voix, où tout cordialité avait désormais disparue, s’éleva comme un cri rauque :

Qui que tu sois c’est ta dernière chance ! Sors maintenant et j’envisagerais de t’épargner si tu me dis qui t’as embauché !

Bêta arqua un sourcil en comprenant que seul un homme avait provoqué tout ce remue-ménage, peut-être aurait-il mieux valu attendre tranquillement que tout cela se passe. L’individu semblait seul et isolé, tenu en joue par les hommes de Masuta, manquant visiblement de ressources à présent. Néanmoins les hommes de Dead-End avaient difficilement le choix à présent, les corps qu’ils avaient laissés derrière eux avaient réduits à néant leur couverture et puisqu’ils étaient lancés, autant aller jusqu’au bout ! Dégainant son arme il s’élança en avant, tranchant dans le dos deux gardes qui s’écroulèrent dans un cri avant d’être repéré, se mettant aussitôt en garde face aux hommes qui se reconcentraient soudain sur lui. Il capta alors le regard mauvais de celui qui les avait accueillis, celui-ci semblait bien déterminer à laver l’affront qu’il était en train de subir et serait sans nul-doute un adversaire bien plus coriace que les soldats. Ceux-ci le prenaient déjà en joue et deux balles furent tirées, Ningen les esquiva in-extremis, roulant sur le sol pour se remettre en garde alors que les soldats ne tarderaient pas à l’avoir de nouveau en ligne de mire. Mr Z était bien trop lent pour agir en l’état, il fallait espérer que l’assaillant inconnu profiterait de la fenêtre de répit qu’il venait de lui offrir pour s’occuper des tireurs.


Kiru courait dans les couloirs sans vraiment trop savoir où aller, tentant de suivre son instinct dans le dédale qui s’offrait à lui. Ce hangar ne lui avait pourtant pas paru aussi grand que cela vu de l’extérieur, probablement aurait-il dû mieux préparer son intervention, ou peut-être aurait-il dû être plus frontal et débarquer en Golem. Ouvrant une nouvelle porte pour y trouver une nouvelle salle vide il grommela en reprenant sa course, se stoppant finalement quelques mètres plus loin tandis qu’une porte blindée se présentait devant lui. Tentant de la pousser il se heurta aussitôt à un véritable mur, cet acier n’était pas là pour protéger de simples bureaux, si Masuta était en ces lieux il ne pouvait être que derrière cette porte. Prenant sa forme hybride il rassembla ses forces afin d’utiliser la puissance de sa forme totale. D’un coup sec il frappa la porte qui sembla résister un court instant avant de craquer bruyamment et de s’envoler dans la pièce qu’elle protégeait, le Golem entrait en action !




Kiru = lvl ??
Bêta = lvl 36
Mr Z = lvl 5

_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Lun 26 Fév - 16:44


Slavery


Massy fut étonné d’entendre les coups de feu s’arrêter momentanément pour laisser parler un homme, sans doute un haut placé dans l’organisation de Masuta. Apparemment, il voulait qu’il se rende et qu’il lui donne des informations sur son commanditaire, sans quoi, il le ferait exécuter. Un éclat de rire vint alors mettre un terme définitif au silence qui s’était installé dans la salle. Le maudit ne pouvait se retenir tant la demande de son interlocuteur lui paraissait comique. Prenant sa forme Kangaman, une transformation d’hybride de kangourou roux, il rengaina ses sabres et bondit de caisses en caisses jusqu’à atteindre le sommet de la pile qui lui servait de couverture. Une fois en haut, il banda les muscles de sa jambe gauche et se servit de la boîte la plus en hauteur comme appui pour réaliser un bond vers le groupe serré que formaient les hors-la-loi.

-« Non mais tu me prends pour un idiot ma parole ! » Lança-t-il dans les airs au chef du camp adverse. « Comme si vous autres étiez capables d'éprouver la moindre pitié à l’égard de qui que ce soit. En plus, je vais te décevoir, mais Death Shade travaille en solo, eh oui ! Alors, ça fait quoi de savoir qu’il n’a fallu en tout et pour tout qu’un seul homme pour foutre en l’air tout ton dispositif de sécurité ? »

Les gardes d’élite du maître esclavagiste tentèrent tant bien que mal de viser leur cible, mais n’en n’eurent pas réellement le temps. Le zoan tomba au beau milieu des tireurs, écartant au passage l’un d’entre eux d’une bonne droite bien sentie. Atterrissant sur ses mains, le marsupial laissa sa tête toucher le sol et, se servant de ses membres comme balanciers, commença subitement une rotation effrénée. Les multiples coups de pied qui en découlèrent furent suffisants pour écarter tous les brigands autour de lui. Plus encore, ces derniers, ayant été projetés au sol, contribuèrent à faire tomber leurs camarades situés à leurs côtés. Se relevant un peu lentement à cause de son léger tournille, Massy put constater les dégâts qu’il avait causés. Plus de la moitié de ses adversaires étaient sonnés, au sol. Les autres étaient, pour la plupart, en train de viser un mystérieux sabreur. L’ancien esclave ne le connaissait pas, mais il lui semblait familier pour une raison ou pour une autre.

-« Ce n’est pas ma technique préférée… » Commença l’épéiste masqué en se décalant légèrement pour avoir une vue d’ensemble de la salle. « Toutefois, je peux difficilement arguer contre son efficacité. »

Ce fut alors qu’un bruit assourdissant vint de nouveau briser le silence relatif qui s’était installé. C’était un coup de feu, et il fut tout de suite suivi d’une douleur atroce dans l’épaule gauche de l'Umbra. D’un rapide coup d’œil sur cette dernière, il comprit qu’il venait de se prendre une balle, et pas un petit calibre si on en jugeait par le fait qu’elle avait traversé de part en part son corps en un clin d’œil. Faisant fi de la douleur, il se retourna d’un bond et chercha du regard l’instigateur de sa souffrance. Il aperçut non sans mal le tireur camouflé en hauteur, près de la porte d’entrée, il avait l'air plutôt mécontent, voir même effrayé. Il pensait sans doute venir à bout du sabreur en une seule balle, évitant ainsi son possible courroux. C'était visiblement raté, si ses intentions étaient effectivement celles-là. Il fallait croire que ce n'était pas facile de viser juste quand on arrivait à peine à s'empêcher de trembler...

Dégainant un de ses sabres de sa seule main encore valide, le jeune homme à la chevelure noire réalisa un mouvement d’une rare fluidité qui créa une lame d’air. Cette dernière, très rapide, se dirigea vers le pauvre tireur qui, ne s’y attendant pas du tout, se la prit en plein visage. Nul doute que ça allait lui passer l’envie de recommencer ce genre de coups en traitre. Enfin, Death Shade n’eut pas spécialement le temps d’y réfléchir plus que ça puisque les gardes d’élite à terre commençaient à se relever. Troquant leurs armes à feu un peu trop dangereuses pour eux dans les combats de mêlée contre diverses armes blanches, ils chargèrent tous en même temps vers le marsupial. Ce dernier pesta, ne s'attendant clairement pas à voir ces types revenir à la charge aussi rapidement. C'était comme s'ils ne ressentaient pas la douleur... Seraient-ils dopés ou un truc du style  ?



Code by Edward Lawrence



Mon niveau à l'époque : 18

Les niveaux des PNJs :
-Les 10 mercenaires : Tous lvl 8 (Tous K.O)
-La vigie : Lvl 9 (Gravement blessé)
-Les 20 gardes du corps de Masuta : Tous lvl 12 (2 hors-combat, 12 ayant pris des dégâts modérés, et 6 en forme)
-L'homme au cahier : Lvl ??
Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Lun 7 Mai - 7:27

Slavery !


Un rire s'éleva dans la pièce tandis que les tireurs se mettaient une nouvelle fois en joue pour viser un Ningen à l'affut. Les coups de feu retentirent, cette fois-ci au nombre de trois et le bretteur roula une nouvelle fois pour les esquiver. Néanmoins il avait beau surpasser ses adversaires en vitesse ceux-ci étaient trop nombreux pour qu'il puisse continuer ce petit manège encore longtemps. Un déclic sur son côté droit lui indiqua que d'autres tireurs s'apprêtaient à tirer, son haki en alerte il demeura immobile un instant, prêt à bondir dès lors qu'ils presseraient la détente. Pour autant le tir ne vient pas, un léger moment de flottement semblant s'installer dans la salle au moment où l'intrus se mettait à parler, s'exposant de manière théâtrale et fort peu intelligente. Cette action aussi inconsciente soit-elle eut au moins pour effet de semer la confusion dans les esprits des hommes de Masuta, ceux-ci semblant hésiter un instant sur quelle cible ils devaient privilégier, une hésitation qui laissa une ouverture à Bêta. Sans hésiter il bondit en avant, fondant sur les tireurs qui lui faisaient face avant qu'ils n'aient pu s'en rendre compte et frappant vif comme l'éclair. Son sabre trancha les deux premiers adversaires qu'il trouva sur son chemin avant que le bretteur ne bifurque sur les deux suivants pour finalement s'arrêter aux côtés de sa sixième victime. Se redressant de manière détendue alors  qu'aucun son supplémentaire n'avait encore été émis il laissa les corps tomber dans un bruit sourd, ses yeux observant un instant le mouvement de l'homme à l'initiative de tout ce remue-ménage. Celui-ci bougeait vite et de manière efficace, mais semblait manquer de préparation ou de soutien. Sans connaître son identité Ningen n'en avait pour autant pas le moindre soucis à savoir qu'il avait été négligent, attaquer seul cet entrepôt était une chose, après tout pourquoi pas ? Mais s'il s'était retrouvé acculé par ces tireurs c'est qu'il n'avait pas eut la bonne approche, ou les yeux plus gros que le ventre.

Le bretteur ne s'y attarda pas plus que cela, un nouveau coup de feu venant faire écho à celui que venait de subir le mystérieux assaillant solitaire. Tournant la tête vers son compagnon il put voir Mr Z, le canon de son pistolet encore fumant, regarder avec un large sourire l'homme qui criait dans un élan de douleur et de frustration. Le lieutenant de Masuta qui les avait accueilli et semblait en charge de sa sécurité lâcha finalement son précieux carnet désormais ensanglanté suite à la balle qui venait de frapper sa main. Son regard empli de rage se porta alors sur le responsable de cet assaut, le fusillant par son intensité avant de s'élancer sur lui avec une vitesse impressionnante. Certes l'homme n'arrivait pas à la cheville de Bêta mais nul doute que Mr Z se ferait rapidement mettre hors d'état de nuire, ce qu'il valait mieux éviter. S'élançant de concert avec l'homme du marchand d'esclave, il se retrouva rapidement à côté de lui, venant frapper violemment ses cotes avec le pommeau de son arme, le poussant à perdre l'équilibre et tomber en roulant à quelques mètres de sa cible. Mr Z n'avait pas bougé d'un poil, arborant toujours le même sourire et se décidant finalement à ranger son arme en s'approchant des deux combattants d'un pas nerveux. Bêta arqua un sourcil, l'homme était un atout indéniable dans l'organisation, et sa loyauté était probablement la plus forte de Dead-End, mais à chaque fois qu'il effectuait une mission à ses côtés il ne pouvait que se demander à quel point l'homme avait envie de mourir, ou se sentait invincible pour agir de la sorte. Il avait beau dire qu'il ne s'agissait là que d'une grande confiance dans les agents qui l'accompagnaient le numéro 2 de l'organisation n'attendait que le rapport qui ferait état de sa mort, qu'il accueillerait sans aucune surprise. Sans plus s'appesantir sur ses pensées Ningen se plaça sur la droite de l'homme qui tentait de se relever, venant frapper sa tête avec son pommeau de manière à l'assommer.

Qu'est-ce qu'on fait de lui ?

Suivant le regard de Mr Z qui observait le mystérieux combattant qui semblait désormais en bien mauvaise posture. Se redressant tout en rangeant son katana le bretteur haussa les épaules en observant plus en détail celui qui avait ruiné leur tentative d'infiltration en discrétion avant de déclarer :

On regarde s'il s'en sort vivant et on avise.


Les sens du Golem l'avertirent au dernier moment du danger qui le menaçait tandis qu'il passait la porte qu'il venait de détruire, ne lui laissant que le temps d'esquisser une esquive. Le coup vint le frapper au visage, le propulsant violemment à l'intérieur de la salle jusqu'à ce que l'un des murs vienne le stopper dans un bruit assourdissant. Kiru commença à grogner en voulant se relever tandis qu'il sentait des fourmis dans sa mâchoire en résultat du coup qu'il venait d'encaisser, néanmoins ces sens ne lui en laissèrent pas le temps, son haki l'avertissant une nouvelle fois du danger. Plus prompt à réagir il parvint à se reculer d'un bond tandis que le poing de son adversaire venait frapper l'endroit où il se trouvait un instant plus tôt, fissurant le sol sous le choc. Dans le même mouvement le maudit s'élança en avant, venant plaquer lourdement son assaillant surprise, l'amenant au sol dans une roulade avant de le projeter de toutes ses forces devant lui. Finalement il pu se redresser, se frottant machinalement le visage tandis qu'il découvrait la salle dans laquelle il venait de pénétrer. Un grincement se fit entendre à l'opposé de la porte par laquelle il était entré, captant aussitôt son attention, il découvrit une silhouette au ventre proéminent qui paraissait dans un embonpoint assez conséquent. Celle-ci déclara alors d'une voix forte et passablement énervée :

Occupes toi de tous ceux qui passent cette porte où je te fais exploser !

Sur ces mots il disparut par l'ouverture de la porte, aucun doute il s'agissait de Masuta, au moins à présent Kiru avait un visage à mettre sur ce nom. Néanmoins l'homme était indéniablement en train de prendre la fuite, et le Golem savait pertinemment que s'il y parvenait une pareille occasion ne se présenterait plus à eux avant un moment, il devait en finir avec l'homme dès aujourd'hui. Pour autant il avait certainement d'autres problèmes à régler avant cela, son regard se reposa vers celui qui l'avait attaqué quelques secondes auparavant et dont la force et la vitesse en faisait sans nul doute un adversaire redoutable. Il découvrit alors un homme d'une quarantaine d'années dont le visage marqué trahissait les lourds traitements de l'esclavagisme qu'il avait du subir, l'homme était probablement esclave depuis quelques années à présent et ce n'était pas son premier rodéo. Il était encore assez musclé et en bonne santé, Masuta devait probablement veiller à ce que ses combattants personnels soient en pleine possession de leurs moyens. En réalité l'homme aurait pu paraître comme un garde usé par une vie de combats si ce n'était le collier caractéristique qu'il avait autour du cou. L'homme de pierre aurait voulu parlementer, lui dire qu'il pouvait l'aider, après tout il était là pour cela, mais il demeura silencieux. On pouvait voir dans les yeux de l'individu que la résignation était présente depuis déjà un moment, il obéissait aux ordres comme un bon soldat en sachant pertinemment que sa vie était en jeu à chaque mouvement, à chaque décision. Même avec toute la bonne volonté du monde il ne parviendrait jamais à le raisonner. Il devait donc s'assurer de finir ce combat assez vite pour empêcher Masuta de s'en tirer aussi facilement.



Kiru = lvl 40
Bêta = lvl 36
Mr Z = lvl 5

Lieutenant Masuta = lvl 25
Masuta = lvl 5
Esclave contrôlé = lvl 40

_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Lun 7 Mai - 23:39


Slavery
Massy était tendu, et il avait toutes les raisons de l’être vu sa situation assez précaire. Seul contre douze ennemis qui le chargeaient en même temps… Ce n’était absolument pas ce qu’il avait imaginé en décidant d’attaquer cet entrepôt. Certes, il savait que cela ne serait pas une mince à faire, mais quand même… Il espérait que ça se passerait un peu mieux que ça… Alors qu’il bandait autant que possible les muscles d’une de ses jambes, le premier adversaire arriva dans son dos. Le garde du corps n’y alla pas par quatre-chemins et, d’un coup de sabre bien senti, infligea une blessure plus ou moins profonde à l’intrus. Ce dernier ne put que serrer les dents face à cette douleur prévisible et continua sans broncher de préparer son assaut. Alors que les hommes de Masuta restants commençaient à encercler leur cible étrangement immobile, le maudit afficha un sourire quelque peu déformé par la douleur. Un des combattants, l’ayant remarqué, voulut prévenir les autres, mais il n’y arriva pas à temps. Effectivement, en un instant, le zoan déploya toute la force stockée dans sa jambe gauche, lui permettant de se frayer efficacement et presque instantanément un chemin devant lui. Trois gardes furent tout bonnement tranchés et, inconscients, tombèrent au sol tandis que les autres se demandaient où se trouvait le marsupial.

-« Tirez là-bas ! » Pointa l’homme n’ayant pas pu prévenir ses coéquipiers à temps.

Si les plus réactifs parmi les subordonnés d’élite réussirent bel et bien à ressortir leurs armes et à tirer quelques fois, ils constatèrent bien vite l’inutilité de la chose. Comme on pouvait s’y attendre, le sabreur aux pupilles spéciales n’était pas resté au même endroit alors qu’un de ses adversaires venait d’ordonner aux autres de le canarder. Présentement, Death Shade courrait autour de ses ennemis pour les forcer à rester sur la défensive et pour éviter leurs projectiles. Cependant, cette tâche s’avérait un peu plus difficile qu’il ne l’aurait cru compte tenu de sa blessure à l'épaule. Il allait devoir couper court à sa course s’il ne voulait pas finir exténué avant même d’avoir pu entrapercevoir sa véritable cible. Toutefois, alors que le pirate se rapprochait dangereusement de ses adversaires dans le but d’en finir, un bruit caractéristique à vous déchirer les tympans retentit. Il s’agissait d’une explosion, et son souffle était d'une puissance telle que Massy fut projeté contre un mur dans lequel il s’encastra purement et simplement, lui cassant probablement quelques côtes au passage. Quant aux derniers gardes de Masuta, ils ne s’en sortirent pas très bien non plus. Tout comme le guerrier masqué, ils se retrouvèrent balayés et plusieurs d’entre eux se dirigeaient désormais vers les deux hommes un peu en retrait. Comment cela avait-il pu arriver ?



Code by Edward Lawrence



Massy : Lvl 18
Mercenaires : Lvl 8 (Tous K.O)
La vigie : Lvl 9 (gravement blessée)
Hommes de Masuta : Lvl 12 (11 sont hors-combat, 9 sont très amochés)
Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Ven 11 Mai - 4:21

Slavery !


Les yeux de Ningen s'écarquillèrent soudain tandis qu'il captait lentement le mouvement de l'objet qui tombait du plafond de la pièce, celle là il ne l'avait pas vu venir. Agrippant Mr Z par le col il le tira sans ménagement, les propulsant tous les deux à l'écart de l'explosion qui retentit alors d'un bond incontrôlé. Le souffle emplit le hangar en un instant, l'air devenant soudain plus lourd et plus chaud tandis qu'une lumière aveuglante persista quelques secondes. Puis le calme revint, le crépitement de flammes trahissant le fait que quelques marchandises avaient pris feu en faisant jouer les ombres des protagonistes qui avaient été projetés au sol. Se relevant avec précipitation il ne prêta pas attention aux grommellements de son compagnon, se contentant de déclarer visiblement agacé :

Bon assez joué, on arrête les conneries !

Sur ces mots il pointa du doigt un endroit vers le plafond où Mr Z parvint finalement à discerner une ombre qui se découpait à la lueur de l'incendie naissant. Aussitôt le pistolet du bonhomme fut pointé dans cette direction et, après quelques secondes de silence, la détonation retentit. Un bruit sourd se fit entendre dans les sommets de la salle, avant que l'ombre que l'on voyait grâce aux flammes ne s'effondre, dévoilant finalement le visage désormais livide de celui qui avait voulu jouer les trouble-fêtes. Sans prêter attention à tout cela Bêta avait déjà ressorti son arme, marchant d'un pas décidé sans pour autant courir vers les hommes qui se relevaient à présent et semblaient vouloir s'en prendre à lui. Son visage était sérieux et décidé, ne laissant transpirer aucun doute, fini les demi-mesure il allait mettre une fin nette à ce simulacre d'affrontement. D'un coup il s'élança, disparaissant aux yeux de toutes les personnes présentes dans la pièce. Sa vitesse était à un tel point supérieur à ses adversaires du jour qu'aucun ne pouvait rivaliser avec lui, ou ne serait-ce que suivre ses mouvements. S'il avait pu être dans la retenue auparavant il avait désormais lâché les chevaux, utilisant la totalité de ses capacités dans chacun de ses mouvements, agissant comme si un grand adversaire lui faisait face. Il trancha sans discontinuer, chaque coup de katana sur une cible lui en présentant une nouvelle, des combattants debout et en garde à ceux encore en train de se redresser suite à l'explosion il ne fit aucune distinction, frappant de son arme tous les ennemis sur son chemin. Finalement il se stoppa, rengainant son arme alors que les neuf corps des hommes de Masuta restants retombaient au sol, cette fois-ci sans possibilité de se relever.

Sans ciller l'homme s'avança du même pas décidé jusqu'à celui qui avait été à l'initiative de tous ces affrontements, obligeant les agents de Dead-End à passer à l'action de manière plus désordonnée que prévu. Ningen plaça alors sa lame encore dans son fourreau sous le menton de l'inconnu, comme pour l'obliger à relever la tête et à le regarder. D'une voix où l'homme ne tentait même pas de cacher son agacement il déclara alors simplement :

Qui es-tu ? Et qu'est-ce que tu fais ici ?! Parles mais gare à toi si ta réponse ne me conviens pas.


Le poing du Golem frappa le sol, vif et puissant, enfonçant bruyamment celui-ci sous le choc, mais la vitesse de son adversaire lui avait permis d'esquiver de justesse l'assaut. Cela faisait déjà trois fois qu'il manquait son assaut, frappant tantôt le sol et tantôt l'air là où l'homme se trouvait un instant plus tôt. Pour le moment ses échecs n'avaient rien d'inquiétant puisqu'en harcelant l'esclave Kiru s'assurait de ne pas lui laisser l'occasion de contre-attaquer. C'était déjà un enseignement, si l'individu était visiblement plus rapide que lui dans ses mouvements cela demeurait clairement très proche puisqu'il ne parvenait qu'à esquiver de justesse. La moindre fraction de seconde que gagnerait l'homme de pierre en surprise pourrait sceller le sort de son adversaire. En attendant le maudit plongé dans sa réflexion sembla hésiter un instant, bloquant à peine une seconde dans son enchainement et laissant aussitôt une ouverture à son adversaire. Sans se faire prier l'esclave bondit en avant, usant de sa vitesse pour augmenter la force de son coup qui vint cueillir l'ex-Révolutionnaire juste en dessous du menton. Le Golem s'éleva du sol, se retrouvant une nouvelle fois propulsé par le choc et sentant la douleur monter dans son visage, il n'avait encore rien de cassé mais pourrait ne pas en dire autant d'ici quelques minutes s'il continuait à encaisser les coups. Usant de sa forme hybride et anticipant la nouvelle tentative identique à la première de son adversaire il roula sur le côté, laissant l'homme frapper le sol tandis que son pied droit venait le frapper aux côtes, le propulsant sur son flanc. Kiru se releva en se frottant le menton tandis que la douleur persistait, s'apercevant alors qu'il saignait, probablement ouvert à cet endroit. Néanmoins tandis que son adversaire l'imitait en se tenant les côtes il fut pris de vertige pendant un instant, incapable d'enchainer et de profiter de ce moment d'avantage durement gagné. Les coups à la tête commençaient à se faire sentir et s'il en prenait encore un il risquait de tomber dans les vapes. Se reconcentrant sur son adversaire il grommela intérieurement, se disant qu'il lui restait toujours la forme total pour empêcher cela.



Kiru = lvl 40
Bêta = lvl 36
Mr Z = lvl 5

Lieutenant Masuta = lvl 25
Masuta = lvl 5
Esclave contrôlé = lvl 40

_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Ven 11 Mai - 19:57


Slavery
Une douleur insoutenable, c’était ce que ressentait la vigie qui venait tout juste d’encaisser une lame d’air. Son visage était dans un très sale état, c’était le cas de le dire. Il ne voyait plus rien de son œil gauche, et la vision du droit était floue et rougie par le sang ayant coulé dessus. Dans ses râles d’agonie, le tireur pesta. Et dire qu’on lui avait vendu ce job comme de l’argent facile… Si jamais il s’en sortait vivant et qu’il retrouvait l’abruti lui ayant filé ce tuyau, il ne donnerait pas cher de sa peau. Cependant, il fallait déjà qu’il survive avant de penser à sa vengeance. Quoique… Il y avait justement quelqu’un dont il pouvait se venger pas plus tard que maintenant : le foutu connard lui ayant fait ça. Se relevant difficilement, le mercenaire saisit la grenade à sa ceinture et la dégoupilla avant de la jeter en direction de l’homme masqué. Malheureusement, l’état de faiblesse et le choc intense empêchèrent le subalterne de lancer assez loin et avec assez de précision l’explosif qui finit à plusieurs mètres de sa cible originale. Mais comme le hasard faisait bien les choses, la bombe portative avait quand même touché la cible via son souffle. Si cela n’avait sans doute pas tué cette ordure, c’était assez pour que la vigie soit satisfaite. Il entreprit donc de boiter jusqu’à la sortie de secours dans l’espoir de s’enfuir et de rejoindre un médecin au plus vite. Cependant, il ne put jamais y arriver puisqu’un son lui étant très familier, celui d’un coup de feu, retentit juste avant qu’il ne tombe dans une inconscience éternelle.


Massy avait mal, et pas qu’un peu. Si le kangourou n’était pas médecin, il était sûr et certain de s’être cassé une ou deux côtes… Heureusement, seul le souffle de l’explosion l’avait atteint, donc ses blessures ne se résumaient qu’à ça. Il ne savait pas d’où venait cette attaque et qui en était l’instigateur, mais il avait bien joué son coup le saligaud... Quoi qu’il en soit, le maudit réussit, au prix de plusieurs grognements de douleur, à se libérer du mur dans lequel son corps s’était enfoncé. Le choc de l’impact l’avait un peu sonné, donc le bretteur ne fut pas capable de repartir à l’assaut directement. Par chance, ses ennemis étaient dans un état à peu près similaire au sien. De ce fait, ils commençaient seulement à se relever eux aussi. Enfin, c’était vite dit… À peine s’étaient-ils mis debouts qu’ils retombaient au sol, de larges entailles sur leurs corps.

Ce genre de blessures, l’Umbra aurait pu les reconnaître entre mille pour les avoir infligées lui-même : des coups de sabre. Le type de tout à l’heure devait en avoir assez de cet affrontement et avait dû décider de passer aux choses sérieuses… Une telle vitesse… C’était terrifiant. Même Death Shade, qui était pourtant habitué à se déplacer vite, n’arrivait pas suivre des yeux cet épéiste. Qui était-il donc ? Le temps que le pirate se pose cette question, il était la seule personne non-affiliée au mafieux à lunettes de soleil à ne pas encore avoir tâté de l'arme du sabreur. Ce dernier, d’ailleurs, avait positionné sa lame sous la gorge du descendant du clan disparu avant de lui poser deux ou trois questions.

-« Voyons, ce n’est pas la peine de se montrer aussi menaçant, » sourit l’homme masqué, un peu tendu malgré l’apparente gaieté dans sa voix. « Nous sommes entre amis, n’est-ce pas ? »

Cette déduction, le zoan l’avait faite de la manière la plus simple qui soit : si ces types attaquaient ses ennemis, ils étaient forcément ses alliés. Bien sûr, sa conclusion était basée sur le fameux proverbe disant grosso modo la même chose. Certes, la réalité n’était pas souvent aussi simple, mais il serait tout à fait illogique que ces gens s’attaquent à une telle pointure de l’esclavagisme juste comme ça, pour le fun et l’adrénaline. Ils devaient avoir le même but que le forban pâle, c’était obligatoirement ça. Du bout des griffes, le maudit éloignerait doucement et précautionneusement l'épée de sa gorge si son vis-à-vis le lui autorisait. Puis, il continuerait :

-« Sinon, pour vos questions… Je suis Death Shade, peut-être que vous avez entendu parlé de moi, j'ai fait la une des journaux une fois. Quoi qu'il en soit, je suis une sorte de vengeur masqué, si vous voulez. Je m’attaque principalement aux gens qui baignent dans les trafics d’esclaves. Quant à la raison de ma venue en ce lieu pittoresque, j'imagine que c’est la même que vous. Vous êtes aussi venus vous occuper de Masuta, me
trompe-je ? »

Au point où il en était, autant jouer cartes sur table. De toute façon, à quoi ça l’avancerait de mentir à une bande d’inconnus ? La réponse : absolument à rien. Aussi, quitte à devoir se présenter, autant demander les noms de ses interlocuteurs au passage, non ? Ils pourraient même faire équipe, tiens… Oui, c’était une bonne idée ! Il allait leur proposer de ce pas :

-« Sinon, à qui ai-je l’honneur de m’adresser ? Au fait, comme nous partageons vraisemblablement le même objectif, que diriez-vous de nous allier temporairement ? Ça augmenterait nos chances de réussite, logiquement. »



Code by Edward Lawrence



Massy : Lvl 18

Les huit mercenaires : Lvl 8
La vigie : Lvl 9
Les vingt hommes de Masuta : Lvl 12
Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Sam 26 Mai - 3:48

Slavery !


Bêta continuait de fixer l'individu devant lui d'un œil méfiant et suspicieux, laissant celui-ci écarter la lame qui le menaçait simplement parce qu'il paraissait clair qu'il n'aurait eut aucune difficulté à l'éliminer avant qu'il ne puisse tenter quoi que ce soit. L'histoire de l'homme collait, en réalité de nombreux prétendus justiciers florissaient ces temps-ci pour tenter de s'élever contre telle ou telle injustice, l'esclavagisme en faisait partie bien entendu. Néanmoins la mention du nom de Masuta n'eut pas réellement un effet rassurant sur les soupçons du bretteur, cet homme était une ombre extrêmement difficile à traquer, sa présence en ces lieux n'avait rien d'officiel. Il hésita un instant, il n'y avait aucune raison que l'homme soit du côté de l'esclavagiste vu les événements récents, mais cela ne voulait pas dire qu'il lui disait la vérité pour autant. Dans tous les cas il avait dû avoir accès à un informateur particulièrement bien renseigné, il avait fallu des mois à Dead-End pour parvenir à obtenir cette rencontre, il doutait que celui qui lui faisait face ait obtenu cette information dans une simple discussion de bar. Un bruit sourd se fit entendre, la totalité du bâtiment se mettant à trembler frénétiquement avant que le silence ne prenne place. L'attention de Bêta s'écarta un moment du prétendu Death Shade, comprenant non sans mal que Kiru se heurtait à un obstacle de taille, il devait lui venir en aide au plus vite. Finalement il reporta son attention sur le responsable de la situation au moment où la voix de Mr Z s'élevait derrière lui :

Il a vu nos visages.

La phrase fut ponctuée par le déclic caractéristique indiquant que le pistolet de l'homme de Dead-End était prêt à tirer, celui-ci tenant désormais en joue le pauvre homme. Néanmoins la main du bretteur vint se poser sur celle de Mr Z, l'obligeant à baisser le bras et à ranger son arme avec un visage presque soulagé. Il n'était pas un enfant de chœur loin de là, des hommes il en avait déjà tué, mais éliminer un témoin innocent parce qu'il était au mauvais endroit c'était différent, bien que cet homme n'ait rien d'innocent. Finalement ce fut la voix de Bêta qui s'éleva en réponse, l'homme parlant de l'individu comme s'ils avaient été seuls :

Il a des capacités intéressantes, et son histoire mérite vérification.

Un nouveau bruit lointain se fit entendre, le bâtiment tremblant dans une résonnance importante quelques secondes avant de laisser une nouvelle fois place au silence. Aussitôt comme un signal Ningen rangea son fourreau sur son flanc en reprenant la parole :

Je crois que le capitaine a besoin d'aide, va préparer notre moyen de sortie, vu le raffut qu'il y a eut ici un paquet de monde risque de pas tarder à débarquer.

Il regarda du coin de l'œil Mr Z acquiescer et partir en trottinant sur ses petites jambes avant de tendre la main vers l'homme blessé devant lui. Il poursuivit alors :

Excusez le il est quelque peu extrême parfois. Je pense que vous allez rester avec moi pour le moment, vous pouvez avancer avec vos blessures ? Parce qu'il faut qu'on aille aider un ami à la poursuite de Masuta, sinon tout cela n'aura servi à rien. Passez devant c'est par là !

En prononçant ces mots il désigna la porte par laquelle ils étaient arrivés, espérant que l'individu coopérerait et pourrait se déplacer en dépit de ses blessures. Après tout Mr Z n'avait pas tort il avait vu leurs visages et il devait débriefer à son sujet avant de le laisser repartir dans la nature. Mais si l'homme n'était pas capable d'avancer le choix serait vite fait, entre sauver Kiru et attendre cette inconnu pour lui sauver la vie il ne tarderait pas à rajouter un cadavre au hangar déjà bien rempli.


Kiru frappa avec force et vitesse la paroi métallique du hangar, son poing passant à travers pour en déchirer celle-ci sans parvenir à toucher son adversaire. Il esquiva un coup de pied au visage en reculant précipitamment tandis que le bâtiment tremblait suite à son attaque. Il ne parvenait toujours pas à se défaire de son adversaire, mais réussissait grâce à ses pouvoirs à le mettre suffisamment en difficultés pour qu'il ne puisse plus lancer d'assaut, le contraignant à esquiver continuellement. Néanmoins à ce petit jeu là il n'était pas sûr d'être le gagnant car il sentait la fatigue poindre le bout de son nez, les muscles de ses jambes commençant déjà à se manifester contre les bonds répétés qu'il effectuait à la suite de l'individu. Il se stoppa quelques secondes pour reprendre son souffle, son adversaire profitant aussitôt de l'occasion pour revenir sur lui avec force, probablement persuadé d'avoir un avantage, il n'avait pas réellement tort. Subitement ses pieds se recouvrirent d'une lueur blanchâtre tandis que son pied droit se levait avant de s'abattre brusquement sous lui. Son pied s'enfonça avec la pierre tandis que le bloc de pierre devant son assaillant lui barra soudainement le chemin, son poing venant briser la pierre sans pouvoir progresser plus loin. Sans hésiter Kiru se jeta sur lui, son bras gauche venant agripper la main de son adversaire afin de l'empêcher de faire jouer sa vitesse. Il commença à le tirer vers lui, usant de sa force nettement supérieure tandis qu'il commençait à armer son poing droit. Malheureusement malgré son haki il comprit trop tard la raison du manque de résistance à son action, n'ayant plus le temps de réagir lorsqu'il vit le pied auquel il venait de donner une poussée d'élan s'approcher de son visage. Le coup vint le cueillir au niveau de l'arcade, le propulsant contre la tôle en faisant une nouvelle fois trembler le bâtiment avant que le Golem ne retombe au sol. Un nouveau grognement exprima le mécontentement du maudit tandis que les secondes s'égrenaient depuis le départ de Masuta et qu'il ne parvenait pas à se défaire de son adversaire.



Kiru = lvl 40
Bêta = lvl 36
Mr Z = lvl 5

Lieutenant Masuta = lvl 25
Masuta = lvl 5
Esclave contrôlé = lvl 40

_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Sam 26 Mai - 13:42


Slavery
Massy prit la méfiance de ses interlocuteurs comme un bon signe. Après tout, n’aurait-ce pas été plus bizarre qu’ils l’accueillent à bras ouverts ? La suspicion était toujours de mise quand on avait affaire à une nouvelle tête, cela allait de soi, surtout dans un tel milieu. Le maudit se crispa cependant en voyant le pistolet du type à lunettes de soleil s’élever à son encontre. Il pensait sûrement que ce serait suffisant pour venir à bout de lui et il n’avait probablement pas tort. Une seule balle bien placée suffirait à le tuer, mais encore fallait-il toucher sa cible et là, c’était plus compliqué. Certes, le kangourou était loin d’être dans une forme olympique, mais il avait franchement connu pire, surtout que le tireur était d’une lenteur affligeante… Même les troufions auxquels il avait eu affaire au départ étaient plus rapides. De ce fait, l’Umbra se prépara tout simplement à esquiver avant de désarmer, si possible sans blesser le piètre allié. Toutefois, l’épéiste pâle n’eut pas véritablement besoin de lever le petit doigt vu que le compagnon du type en costume cravate dissuada ce dernier de faire feu.

Cachant sa joie derrière son masque, Death Shade poussa un soupir intérieur de soulagement. Le plus puissant des deux hommes en face était visiblement plus prompt à faire équipe momentanément, c’était tout bonnement parfait. Si Massy ne doutait pas du fait qu’il aurait pu se défaire du gars un peu trop zélé en deux temps trois mouvements, il était conscient que son camarade aurait été une toute autre histoire. Le pirate prit un peu mal le fait qu’ils se mettent à parler de lui comme s’il n’était pas là, mais ne tiqua pas outre mesure vu sa position précaire. Finalement, lorsque le bretteur revint vers lui pour lui adresser la parole, l’Umbra répondit sans paraître nullement offensé :

-« Ce n’est rien, il a ses raisons, j’imagine. Ne vous inquiétez pas pour moi, j’ai l’habitude, et ce ne sont pas quelques côtes fêlées qui vont m’empêcher de marcher. »

Serrant brièvement la main tendue, le jeune homme fronça les sourcils quant à la proposition de son interlocuteur. L’air pensif, il se baissa doucement pour reprendre ses sabres encore sol, puis répondit d’un ton plutôt analytique :

-« Est-ce que vous pensez que votre capitaine peut se débrouiller tout seul un peu plus longtemps ? Je demande parce que j’ai vu une porte blindée à l’arrière du hangar quand j’inspectais les environs. Elle m’avait tout l’air d’être la porte de sortie de Masuta en cas de pépin et je doute que cette ordure prenne la peine d’attendre bien gentiment qu’on en ait terminé ici. Il m’est avis qu’il a déjà entamé sa fuite et que ce qui retient votre ami n’est rien de plus qu’une diversion. Aller l’aider maintenant reviendrait à jouer le jeu de l’ennemi. S’il est fin stratège, il se peut même qu’il ait envoyé quelques hommes de ce côté-ci pour nous tenir en tenaille et maximiser ses chances de fuite. En prenant tout cela en compte, je préconise qu’on sorte et qu’on contourne les lieux pour barrer le chemin de notre cible. Dans le pire des cas, on aurait à affronter quelques gardes de la même trempe que ceux-là et leur chef aurait déjà pris la tangente. Dans le meilleur, aucun homme n’a été envoyé pour nous ralentir et ils s’occupent tous de défendre leur employeur. Vu vos capacités, je ne doute pas que vous puissiez vous frayer un chemin jusqu’à lui si c’est bien la stratégie qu’il a décidé d’adopter. Quoi qu’il en soit, il nous serait possible d’aller rejoindre votre capitaine par le chemin blindé, et donc de prendre en tenaille la ou les personnes qui lui posent problème. Qu’en dîtes-vous ? »

Si l’homme en face approuvait le plan, alors Massy ouvrirait la marche, ou plutôt la course, en direction de la porte par laquelle il était entré un peu plus tôt. Ses gestes seraient moins fluides et il lui arriverait parfois de grimacer, mais il s’efforcerait de faire au plus vite pour ne pas ralentir son allié du soir. Si, au contraire, le sabreur ayant décimé les gardes d’élite trouvait son plan peu viable, le maudit prendrait une mine boudeuse, cachée par son masque, et obtempérerait quand même.



Code by Edward Lawrence

Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Dim 27 Mai - 5:50

Slavery !


Bêta attendit dans un premier temps la réponse de son vis-à-vis, laissant malgré l'urgence de la situation celui-ci reprendre ses esprits et s'exprimer clairement. Néanmoins dès lors que l'homme entama son monologue le visage du bretteur se ferma, devenant rapidement beaucoup moins chaleureux. Comprenant rapidement que la direction du discours du Death Shade et que celle-ci n'allait pas exactement dans son sens il coupa alors la parole à celui qui lui faisait face d'un ton sec et autoritaire sans pour autant dégainer son arme, sa simple voix suffisant à faire comprendre qu'il ne blaguait pas :

Je suis navré si vous avez cru que cela était négociable ! Passez devant c'est par là !

D'un nouveau geste du bras il désigna une nouvelle fois la porte par laquelle ils étaient passé tous les trois quelques minutes plus tôt, emboîtant le pas au blessé qui semblait peu ravi de l'itinéraire choisi mais obtempérait malgré tout. Il aurait pu lui expliquer que ce hangar disposait de multiples sorties, la plupart cachées et certaines même invisible à la surface. La ville entière de Teresse disposait de souterrains reliant certains bâtiments afin de faire transiter les marchandises et les hommes voulant rester discret plus facilement. Eux-mêmes y avaient déjà eus recourt par le passé et Big Jack en était le principal utilisateur, ses hommes en gardant et contrôlant certains souterrains particuliers. Dead-End n'était jamais parvenu à obtenir plus d'informations sur cette partie du trafic du Hors-la-Loi, mais nul-doute que cela devait concerner cette étrange organisation que les rumeurs nommaient La Triade mais dont les informations paraissaient être inexistantes. Tandis que les deux hommes se mettaient à tenter d'accélérer le pas, avançant à une bonne allure entre la marche et la course il indiqua à l'inconnu de continuer tout droit jusqu'à ce qu'il remarque quelque chose de particulier. Connaissant Kiru il se doutait que celui-ci n'avait probablement pas fait dans la dentelle, et les tremblements du bâtiment semblaient lui donner raison. Il leur fallut quelques secondes avant de repérer la porte défoncée au bout du couloir interminable qu'ils venaient de parcourir. Aussitôt les deux homme se regardèrent, Bêta invitant l'intrus à passer devant lui avant de franchir la porte à son tour.

Kiru vint à nouveau s'écraser au sol dans un grognement, à présent sa tête était totalement embrouillé et dans cet espace clos il ne parvenait pas à rivaliser avec la vitesse de son adversaire. Et désormais que celui-ci avait pris l'avantage ses mouvements pour tenter de le diviser ou les frappes avec son poing en forme totale, aussi dangereuses soient-ils, demeuraient trop lent pour atteindre leur but. Ses yeux embués par les coups qu'il ne cessait d'encaisser depuis quelques secondes se levèrent vers les deux silhouettes qui venaient de passer la porte, mettant quelques instants à reconnaître son allié en l'un d'eux. Se redressant avec difficulté il tenta de se maintenir debout en titubant avant de déclarer d'un sourire forcé :

Vous en avez mis du temps ! Vous m'aidez avec celui-là ?!

D'un geste du menton il avait désigné l'esclave au collier à quelques mètres devant eux qui semblait hésiter devant l'arrivée des deux nouveaux intrus. Il n'était plus dans une forme parfaite, la fatigue des attaques qu'il enchainait et des quelques coups que le Golem était parvenu à lui faire subir l'obligeant à se reposer quelques secondes. Néanmoins il reprit rapidement ses esprits, semblant ne plus vouloir tergiverser il se concentra sur les nouveaux arrivants. Après tout Masuta lui avait dit d'éliminer tout ceux qui passeraient cette porte, et qu'ils soient un ou trois le fond ne changeait pas, il devait les éliminer. Attrapant des caisses en bois dont le contenu semblait lourd il les souleva sans trop de difficulté il le projeta avec puissance sur ses nouvelles cibles, l'homme au masque étant entré en premier se retrouvant comme la cible principale désormais, un vrai cadeau d'accueil.



Kiru = lvl 40
Bêta = lvl 36
Mr Z = lvl 5

Lieutenant Masuta = lvl 25
Masuta = lvl 5
Esclave contrôlé = lvl 40

_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Dim 27 Mai - 23:59


Slavery
Massy soupira profondément alors qu’il courrait dans les couloirs sombres de l’entrepôt, suivant les directives du sabreur derrière lui. Non mais sérieusement ? À quoi ça rimait de passer par-là alors qu’ils auraient pu couper la voie de fuite de Masuta ou prendre en tenaille les assaillants de son capitaine ? Ils auraient même pu faire les deux à la fois avec un peu de chance ! Mais non. Au lieu de ça, ils déambulaient à l’aveuglette dans ces vieux tunnels sentant le moisi. Tu parles d’un allié, ce type était un boulet, oui ! Vraiment, le kangourou ne comprenait absolument pas son choix. Il fallait vraiment être un demeuré pour cracher sur son plan tout à fait viable !

-« Pff, il n'y a que des brutes sans cervelle par ici ! » Pensa-t-il rageusement, sans rien laisser paraître sous son masque.

Bien sûr, le maudit ne savait rien des voies de fuite secrètes de Nighty Town, celles qu’empruntaient les hors-la-loi comme sa cible pour se déplacer ni vu ni connu. Si tel avait été le cas, il aurait sans doute salué la décision on ne peut plus logique de Bêta. Malheureusement, comme ce dernier avait jugé inutile de ne consacrer ne serait-ce qu’une minute pour lui expliquer ce choix, le zoan était tout simplement vexé. Il se considérait comme un bon stratège et, de ce fait, n’appréciait guère qu’on crache ouvertement sur ses plans « parfaits ». En somme, c’était-là son côté mauvais joueur qui parlait, car oui, il avait appris la stratégie en jouant à des jeux de ce type avec Estelle, ancienne capitaine des pirates Freewill. Comme il n’était clairement pas très doué à l’époque, il arrivait souvent que celle qui était à ses yeux comme une mère critique sa façon de jouer, ce qu’il détestait déjà en ce temps-là. Ce trait de caractère n’était cependant pas allé en s’améliorant alors que le marsupial comprenait peu à peu les ficelles de la stratégie. On pourrait même dire que ce petit défaut n’avait fait que croître en même temps que son ego et son talent dans le domaine.

Au détour d’un nouveau couloir, l’Umbra commença à déceler une faible lumière qu’il se mit à suivre, ignorant au passage les directives de l’homme derrière lui. Enfin, c’était de toute façon-là où ce dernier voulait qu’il se rende, il n’avait donc probablement pas remarqué la pseudo-rébellion du kangourou. Très vite, le bretteur tout de noir vêtu vit une porte et s’y engouffra sans trop réfléchir vu que la lumière venait de là. Le spectacle qu’il eut sous les yeux ne l’enchanta guère, toutefois. C’était un homme, un esclave si on en jugeait par son collier, qui s’acharnait sur un autre que le pirate devinait être le capitaine de son allié de fortune. Avant que le combattant pâle ne puisse réellement saisir toute la situation, l’enragé devant lui souleva une caisse qu’il jeta dans sa direction. Dans un réflexe salvateur, le jeune homme réussit à sauter sur le côté tout en criant au sabreur derrière de faire attention. Un nuage de poussière s’éleva du lieu de l’impact, couvrant Massy qui se relevait difficilement en se tenant les côtes. Ce n’était pas passé loin cette histoire, il avait failli se faire écraser… Le gars d’en face était une véritable force de la nature pour pouvoir soulever avec tant d’aisance quelque chose d’aussi lourd. Heureusement, son épuisement évident et le fait qu’il ne devait pas trop être habitué au lancé de poids avait laissé pile assez de temps à Death Shade pour cette esquive. Cependant, aurait-il autant de chance la prochaine fois ? Rien n’était moins sûr. Quoi qu’il en soit, une fois sur ses deux jambes, il dégainerait ses deux sabres et se mettrait en position défensive, des fois que l’ennemi déciderait de s’attaquer à lui. Enfin… Il espérait que ce ne serait pas le cas, car il doutait de pouvoir opposer une véritable résistance à un tel personnage dans son état.



Code by Edward Lawrence

Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue43/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue297/500[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mar 29 Mai - 20:53

Slavery !


D'un coup sec Bêta trancha la caisse qui le visait tandis que les autres venaient s'écraser derrière lui. Il avait réagit par réflexe mais n'en aurait probablement pas eus le temps si l'homme qui venait de les viser avait usé de toute sa force. Il jeta un rapide regard au jeune homme masqué qui se relevait sur le côté, en voilà un qui avait de bons réflexes malgré sa blessure. Pour autant il n'était clairement pas en capacité de les aider à affronter l'esclave qui leur faisait face, il serait plus une gêne qu'autre chose s'ils devaient s'occuper de le protéger en plus de se battre. Sans attendre plus longtemps Ningen lança à l'homme qu'il suivait encore quelques secondes plus tôt :

Restes là on va s'occuper de celui-ci.

Du coin de l'œil il vit Kiru se redresser, se replaçant de manière à être prêt à repartir à l'assaut au signe de Bêta. Sans plus attendre le bretteur se jeta vers l'avant, aussitôt suivit par le Golem tandis que les deux hommes tentaient de prendre leur adversaire en tenaille. Lorsque l'esclave esquissa un mouvement d'attaque celui-ci bifurqua soudainement, tentant d'attaquer son vis-à-vis sur le flanc gauche. L'homme se tourna alors, venant toucher furtivement le dos du bretteur, juste assez pour le déséquilibrer et l'empêcher de le menacer directement. Sans plus attendre il se retourna alors vers Kiru qui menaçait déjà son flanc droit, son poing prêt à le frapper à la tempe si le maudit ne déviait pas sa trajectoire. Kiru ne paru même pas hésiter, se ruant vers son adversaire la paume de sa main bien ouverte tandis qu'il tendait le bras, une lueur blanchâtre au bout de ses doigts. Il encaissa le coup qui commença à le soulever du sol, mais sa main vînt se placer sur les côtes de son adversaire, la division effectuant alors aussitôt son office. Le Golem vola pour finalement s'écraser à quelques mètres de Death Shade, tentant de se relever avant que le tournis ne lui fasse reposer un genou au sol. Captant alors la présence de cet inconnu qui semblait être un allié de Bêta il déclara en tentant de mettre ses idées en ordre et en désignant la porte emprunté par leur cible :

Masuta est parti par là ! Dépêches toi ou on va le perdre ! On te rejoint !

Grimaçant tandis qu'il se forçait à se relever il tenta de courir, avançant plus en titubant qu'autre chose tandis qu'il sentait les battements de son cœur résonner dans son crâne, encore désorienté par le coup qu'il avait subit. Après quelques mètres il se stoppa, demeurant immobile tandis que sa vision se précisait finalement de plus en plus. Devant lui Bêta était au prise avec le buste de l'esclave d'un côté et les jambes de celui-ci de l'autre. La technique de division ne semblait pas réellement avoir handicapé leur adversaire, lui donnant plutôt une opportunité de se dédoubler et de pallier son infériorité numérique. Prêt à aller donner un coup de main à son nakama Kiru s'arrêta finalement en constatant que seules deux parties étaient présentes devant lui. Il ne parvenait pas à voir la tête de l'esclave, s'il la retrouvait l'homme resterait sans défense, il pourrait mettre fin à ce combat sans perdre leur temps à affronter le reste de son corps.



Kiru = lvl 40
Bêta = lvl 36
Mr Z = lvl 5

Lieutenant Masuta = lvl 25
Masuta = lvl 5
Esclave contrôlé = lvl 40

_________________
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Massy Umbra
Massy Umbra
Messages : 538
Race : Humain
Équipage : Freewill

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue29/75[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Left_bar_bleue94/200[FB] Slavery [Pv Massy Umbra] Empty_bar_bleue  (94/200)
Berrys: 7.316.000 B
Mar 26 Juin - 13:48


Slavery
Adoptant un faciès se voulant stoïque – ce qui était d’ailleurs plutôt inutile en tenant compte de la présence du masque –, ne put s’empêcher de crier de joie intérieurement. La brute qui lui donnait des ordres depuis tout à l’heure avait décidé de le mettre à l’écart pour cet affrontement, c’était tout bonnement parfait. Il observa donc le sabreur courir vers l’ennemi dans une tentative évidente de le prendre en tenaille. Cependant, ça n’eut pas l’air de très bien marcher… Remarque, son plan était un peu trop prévisible, ça devait être en grande partie la raison de son échec. Quoi qu’il en soit, le kangourou ne put réprimer un hoquet de surprise lorsqu’il vit le prétendu capitaine se diriger à toute vitesse dans sa direction. Par réflexe, il se baissa en lâchant un petit juron. Heureusement pour lui, le gars plutôt bien amoché atterrit assez loin pour ne pas le mettre en danger. Un instant, le maudit croisa le regard de cet homme qu’il ne connaissait ni d’Ève ni d’Adam. Ce moment ne dura qu’un bref instant, mais pour une raison qu’il ignorait, Death Shade eut l’impression de percevoir quelque chose de familier dans les yeux de l’inconnu… Étrange… En tout cas, les directives du combattant le firent redescendre sur terre et le pirate acquiesça d’un hochement de tête avant de profiter de la diversion qu’on lui offrait pour s’engouffrer dans le passage indiqué.

Encore une fois, il se retrouvait dans des tunnels sombres, étroits, et qui - pour changer - sentaient la moisissure et le renfermé. Qui avait eu la brillante idée d’en construire autant, de ceux-là ? Pas quelqu’un que l’Umbra embaucherait en tant qu’architecte d’intérieur, ça c’était sûr. Gavé de se déplacer plus ou moins à l’aveuglette, le jeune sabreur prit deux minutes pour se reposer et pour réfléchir au meilleur moyen de retrouver sa cible. Masuta avait sans aucun doute possible une bonne longueur d’avance, mais à moins d’être une bête de course et d’avoir une source de lumière, il ne devait pas être allé très loin à force de se perdre dans ce pénible labyrinthe. De ce fait, Massy devrait avoir l'avantage, ici. Il fallait dire qu'il s’était toujours senti plutôt bien dans l’ombre, même s’il préférait généralement la noirceur de la nuit à celle d’un dédale souterrain. Quoi qu’il en soit, le marsupial n’avait jamais réellement compris pourquoi il était tant à l’aise lorsque la luminosité était proche du zéro, tout comme il n’avait jamais compris pourquoi ses yeux étaient plus performants pour distinguer les choses dans ce genre d’endroits que ceux d’une personne lambda. Mais bon, son « talent » n'était pas aussi poussé qu'une vision nocturne, il aurait donc du mal à distinguer clairement quoi que ce soit dans un lieu où il n'y avait même pas la lumière des étoiles. Soupirant, il lâcha ses côtes et prit sa forme totale. C’était bien connu, les kangourous avaient une bonne vision nocturne en plus de sens plus affûtés que ceux d’un être humain. C’était donc parfait pour une chasse nocturne ou dans un environnement se rapprochant de se qualificatif – même si ces herbivores ne pratiquaient bien sûr jamais ça dans la nature pour des raisons évidentes. En cela, son fruit n’était pas si mal au moins… Même s’il trouvait toujours que son pouvoir était moyen quand on voyait tous ceux qu’il aurait potentiellement pu avoir… Enfin, il ne pouvait rien y faire.

-« Bon, trêve de rêveries… » Pensa-t-il en prenant un air sérieux.

Se concentrant sur son ouïe très développée, le zoan n’eut aucun problème à percevoir les pas distants qui résonnaient à travers les tunnels. C'était bon signe : cela voulait dire que sa proie était toujours dans les environs. Il ne restait plus qu'à la repérer précisément, et quoi de mieux pour ça qu'un odorat surdéveloppé ? Le zoan prit le chemin de droite et avança jusqu’à une intersection à trois voies. Tendant l'oreille vers chacune d’elles, il se dirigea vers celle où il entendait le plus distinctement l’écho des bruits de pas. Le tout en s'aidant de son nez pour localiser plus précisément sa cible et en évitant au passage les nombreux débris jonchant le sol de ces tunnels visiblement mal entretenus. Cela dut prendre au moins dix bonnes minutes, mais il aperçut finalement, au détour d'un couloir, la lueur d'une lampe à huile éclairant la pénombre qui régnait en ces lieux. La silhouette qui la tenait était celle d’un homme dont l’embonpoint n’égalait que sa lenteur de déplacement... C'était sans aucun doute la personne qu'il recherchait. Sans crier gare, le kangourou se projeta vers Masuta et le plaqua au sol en prenant bien soin de l'empêcher de se dégager. Le type en surpoids se mit alors à l'invectiver bruyamment :

-« Qui t’envoie, sale chien ? Et comment oses-tu poser la main sur moi ? As-tu la moindre idée de qui je suis ? Qui que soit le commanditaire de cette attaque, tu peux être sûr qu’il mourra dans d’atroces souffrances ! Toi et les autres déchets qui t’accompagnent ne ferez pas exception ! Vous allez tous… »
-« Ta gueule, » répondit simplement le concerné en frappant violemment la tête de l’esclavagiste contre le sol. « Plus ça va, plus les gars que j’affronte sont lourds, sérieusement… »

Ces dernières paroles, dont le double sens était totalement fortuit, avaient été prononcées sur un ton de lassitude. Depuis plusieurs années déjà, c’était presque toujours la même rengaine. Il s’attaquait à un ennemi pour couler son business, décimait les rangs de ses hommes de confiance, et l’acculait d’une façon ou d’une autre. Tout ça pour quoi ? Des menaces de mort à foison… Dans ces moments-là, il avait juste envie de leur demander avec quelle armée ils comptaient les mettre à exécution. Malheureusement, le bon sens de ces individus quittait généralement le navire très rapidement puisqu’ils se permettaient presque toujours de répondre avec conviction qu’ils y arriveraient tôt ou tard… Comme s’il allait leur laisser l’occasion de se venger, tiens…

-« Alala… L’orgueil, » fit-il en soulevant le corps inerte de Masuta. « C'est le premier pas dans la tombe, comme disait Estelle. Et il s'agit sans conteste de mon meilleur allié dans ce combat sans fin. »

Sur ces sages paroles, le maudit s’en retourna vers la salle qu’il avait quittée un peu plus tôt, espérant que ses alliés du soir en avaient fini avec l’esclave. Quoi qu’il en soit, voir son maître dans un tel état devrait suffire à le calmer puisqu’il n’y avait plus aucun risque que son collier soit activé. Cependant, Massy réalisa bien vite quelque chose d’évident : il n’avait pas pris la peine de marquer le chemin du retour d’une quelconque façon que ce soit.

-« Eh merde… » Dit-il en se tapant le front avec force.

Quant à la suite de cette histoire ? Death Shade finit par retrouver son chemin et il rencontra formellement le capitaine de la brute nommée Ningen. Ils se lièrent d'une certaine amitié et, lorsque le dénommé Kiru le lui proposa, il accepta de rejoindre sa flotte. En effet, le jeune homme se sentait redevable envers cet homme dont les subordonnés lui avaient sauvé la mise. De plus, ils partageaient cette même haine envers l'esclavagisme qui leur avait retiré tant de choses... Aussi, ils vivraient quelques aventures ensemble, mais ceci était une autre histoire.



Code by Edward Lawrence



Edit : je passe ce RP en abandon puisque ça fait un an qu'il traîne.
Massy Umbra
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: