Le deal à ne pas rater :
One Piece TCG: où précommander la display [OP-02] Paramount War en ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan]
Erwin
Erwin
Messages : 4777
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue123/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (123/500)
Berrys: 224.977.549.666 B
Sam 7 Jan - 19:57
La valeur d'un ami [1]

- Tu es sûr de l'information que tu me transmets, là ?

Fronçant les sourcils, Erwin Dog prenait le temps de bien relire le dossier qu'on venait de lui faire parvenir en urgence. Par delà les frontières des Blues, il possédait un certain nombre de contacts prêts à lui fournir les informations qu'il demandait. Parmi celles-ci, il avait affiché certaines personnes qu'il surveillait pour le bien de sa cause : Nakata Fenice, Mozero, Taito Nowaki, par exemple... Mais aussi Logan Seyfried. Un homme capable de lire les ponéglyphes, et un ami. Et c'était son nom qui figurait dans ce rapport que venait de lui apporter Dorlin, dont la seule vocation actuellement était d'arrêter de jouer aux pigeons voyageurs. « Bien sûr que j'en suis sûr, Boss ! » aurait-il voulu rétorquer avec toute l'impulsivité dont il était capable. Mais il s'était retenu. Déjà parce qu'il n'aimait pas appeler Erwin, « Boss ». Et surtout à cause de la manie qu'avait le rouquin de poser des questions stupides.

Devant le manque de réaction, il finit par fermer le dossier. Fait sur place, il contenait la retranscription d'un message reçu par escargophone. Une heure plus tôt, une armada de marine avait abordé la célèbre île de Peace Island. Voyous en tout genre, révolutionnaires et chasseurs de prime en avaient fait un lieu de villégiature privilégié. Ils avaient alors pris d'assaut le bâtiment de la marine, avaient tué quelques-uns d'entre eux et s'étaient emparés de certaines ressources. La liste des membres de l'équipage était restée à bord, et parmi eux figurait le nom du Commandant Logan Seygfried. Fort de cette information, un révolutionnaire local avait directement pris cet élément pour le transmettre à l'Inquisition.

- Bien, je vais aller vérifier moi-même sur place alors.
- Mais... Et tes responsabilités ? Pour un marine ? T'es pas sérieux là ?!
- Logan est un ami, avant d'être un marine, lança le rouquin en pensant à Kanaë qui, elle aussi, faisait partie des rangs de cette institution si détestable.

Pestant contre son « chef », le révolutionnaire n'eut cependant pas le cœur de le contredire. Il se souvenait de ce sentiment qu'on pouvait éprouver quand une personne qu'on apprécie appartient à un camp opposé. C'était bien là la seule raison qui le poussait à ne pas pousser la porte pour partir en la claquant immédiatement. Voyant le rouquin prendre ses armes, il finit par lui attraper le poignet et dire sur un ton clair :

- Je t'accompagne. J'aimerais bien voir ce que ce gars a de si exceptionnel pour que tu décides d'y aller.
- Laisse-moi donc appeler Hope pour qu'il reste sur Shivering Island en attendant, alors.

Dorlin acquiesça. Il savait que Hope Stanley occupait une place particulièrement importante dans l'Inquisition. Il était à la fois un homme à tout faire, un cuisinier d'une assez bonne qualité et un ancien agent gouvernemental. Mais surtout, lorsqu'il parlait, ce qui était rare en présence d'autant de mondes que lors des dernières réunions, Erwin avait tendance à écouter. Ce qu'il disait n'avait parfois l'air que d'une vérité toute simple pourtant. Il ne comprenait pas... Haussant les épaules, il attendit que le rouquin ne téléporte son homme le plus fidèle dans la base en construction avant de disparaître aux côtés de lui et d'un invité surprise...

Peace Island avait le mérite de mal porter son nom. En arrivant dans une des galeries qui composait l'immense île volante, Erwin, Dorlin et Sera eurent tous les trois l'impression de se retrouver dans un territoire apocalyptique. Des combats sifflaient de partout, des dizaines de personnes semblaient vouloir s'égorger l'une l'autre comme si il ne restait plus que cette solution pour survivre. Esquivant sur le côté avec une grâce certaine un homme qui venait de se faire transpercer par une rapière, Sera fit une moue déçue. Elle ne croyait pas qu'en insistant pour sortir aux côtés du capitaine, elle se retrouve dans ce genre de situation.

- Par où commence-t-on ? Fit la demoiselle en se tournant vers les rouquins.
- Sûrement pas par là, grimaça Dorlin dont l'envie de combattre avait été coupée sèche par la présence de Sera.

Le maudit avait déjà commencé à scruter tout ce qui se trouvait à portée avec son Haki, faisant mine d'ignorer les querelles de hors-la-lois.
Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 505
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue57/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (57/500)
Berrys: 68.064.656.000 B
Colonel
Mar 10 Jan - 5:10


La valeur d'un ami.

Feat Erwin




[youtube]gxvR2GNnk1o?version=2[/flash]



[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] 170110053841584336


« On va bientôt les transférer sur Shabaody pour la vente d’esclave. Il y a quelques beaux spécimens, on va pouvoir en tirer un bon prix. »

Avec un mal de crâne carabiné, je finis par ouvrir péniblement les yeux. Je découvre des barreaux, robustes d’apparence, derrière les quels j’ai le malheur de me trouver. Assis à même le sol et appuyé contre le mur, je prends quelques secondes pour me masser les tempes histoires de retrouver un peu les idées claires. Nous sommes sans doute une bonne vingtaine dans la cage commune. Des hommes et des femmes de tout âges. Je ne reconnais aucun de mes collègues, la plupart sont sans doute mort ou ont réussi a s’enfuir… Voir déjà vendu. Intérieurement, je me jure de ne plus jamais obéir aux ordres d’un type que je juge incompétent. Ce Contre-Amiral nous a lancé tout droit dans la gueule du loup malgré mes réticences et avertissements. Enfin bref, j’ai encore réussi a me mettre dans de beaux draps moi.

Mon premier reflex est de tâter mon cou pour vérifier que mon marteau est toujours la. Fort heureusement les marchants d’esclaves ont dû prendre ça pour un gadget sans importance et me l’ont laissé. Un des hommes de main s’approche des barreaux a seulement quelques centimètres de l’endroit ou je suis installé.


[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] 170110052637140645


« Alors sale chien, ça te fait quoi d’être enfin a ta place en cage ? C’est tout ce que le gouvernement mérite ! »

Ok, je vois que j’ai à faire avec un poète lyrique. Je tourne la tête dans sa direction et tente de cacher ma surprise en vain. Cet homme n’est pas humain, il s’agit surement d’un homme bête ou une autre bizarrerie de Grand Line. Pour seule réponse je lève les yeux au ciel histoire de le provoquer un peu plus encore.

« Laisse le tranquille, s’il s’énerve et qu’on doit le calmer il risque de perdre de la valeur. »

Au moins c’est pragmatique. Bon je vais quand même essayer de sortir de la. C’est pas que je n’ai pas envie de devenir un esclave jusqu’à la fin de mes jours hein mais j’ai prévu une soirée Monopoly demain. Finalement, je prends la parole.

« C’est vrai qu’avec ton look les acheteurs vont sans doute penser qu’on a échangé nos places. »

Sa main se resserre sur les barreaus de la cage et je le vois s’énerver. Il a le sang chaud, ça peut être utile. Sans prévenir, il donne un coup de poing dans l’air avec son autre main dans ma direction. Même pas une seconde plus tard, un violent coup me frappe en plein sur la joue gauche me fesant reculer d’une bonne dizaine de centimètres. Un léger filet de sang coule du coin de mes lèvres. Il a utilisé sa force pour projeter son coup à distance… Ce type a beau être stupide, il est fort, surement beaucoup plus que moi. Ca ne va pas être simple.

« C’est malin ! Tu payeras la différence de ta poche ! »

Au même moment, alors que j’essuie le liquide rouge avec la manche de mon uniforme de marine, je sens une caresse se poser sur mon épaule. Je lève le regard en direction de la jeune fille qui vient m’aborder. C’est une belle femme, elle doit avoir approximativement mon âge, peut être un an ou deux de moins. Sa voix est douce et elle semble réellement préoccupée par mon bien être alors que je ne suis pourtant qu’un inconnu.


[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] 17011005263770782


« Hey, ça va ? Il ne t’ont pas ménagé, comment tu te sens ? »

Sans attendre de réponse, elle s’accroupi à ma hauteur et sort un petit mouchoir de sa poche pour éponger les restes de sang. Je lui adresse un léger sourire réconfortant… Et dire que c’est une jeune femme qui s’occupe d’un représentant de la loi dans de tels circonstance… Force est d’avouer quel la marine n’est pas très glorieuse en cette heure…

« Oui ne t’en fais pas tout vas bien. »

Enfin, c’est bien beau de dire ça mais je dois trouver une solution avant qu’on se rapproche du territoire des Dragons Céleste.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Erwin
Erwin
Messages : 4777
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue123/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (123/500)
Berrys: 224.977.549.666 B
Dim 15 Jan - 22:32
La valeur d'un ami [2]

Douze de ces abrutis avaient déjà tâté de la lame du révolutionnaire. Dorlin les avait comptés : à vrai dire il n'avait rien d'autre à faire. Le capitaine se la coulait douce, assis sur une table, en train de scruter les environs avec son Haki de l'Observation : et quel travail cela avait l'air d'être ! Pour cause : toutes les voix s'entremêlaient, se brouillaient les unes aux autres. Et malgré sa maîtrise, les sentiments les plus forts prenaient le dessus sur ceux plus ténus. Logan ne faisait pas partie des voix de ceux qu'il ressentait. Il en fut certain lorsqu'il eut terminé son tour de table et qu'il se leva finalement. Sera émit un bâillement à ce moment-là, observant le Kevold se démener avec un treizième adversaire. Elle aussi les avait compté. Elle s'était même amusé à voir avec quelle dextérité il s'y prenait, et avec quelle adresse certains hors-la-lois avaient égratigné le Capitaine de Division. Ou l'ancien ? Cela avait peu de sens à présent qu'il était à la tête du recrutement sur North Blue.

- Bon, il n'est pas là, on fait quoi du coup ?

Pas question d'abandonner pour Dorlin qui commençait à peine à s'amuser. Son sourire carnassier et son tempérament de feu en faisaient un bien chaleureux adversaire. Mais surtout, parfois, un recruteur des plus enjôleurs : comment ne pas suivre quelqu'un d'aussi dévoué à sa cause ? Quelqu'un capable tant d'engouement était forcément quelqu'un en qui on pouvait avoir confiance. Du moins, c'était la réflexion de certaines personnes qui avaient choisi de rejoindre L'Harmattan, la caravelle de cet homme.

- Erwin, une piste ?
- Nous allons devoir la jouer à l'ancienne. Ce bout de pierre fait quand même une certaine longueur : à nous de regarder dans chaque coin pour le trouver.

Se mettant en marche, il était suivi par les deux membres de son équipage qui regardaient avec intérêt les lieux qu'eux ne connaissaient pas. L'underground de cette île avait quelque chose de fascinant : une fois passé le lieu d'une castagne aux origines inconnues, mais qui ne semblait pas affoler les habitants, on arrivait dans un quartier résidentiel troglodyte où les fenêtres et les portes étaient toutes fermées à double tour. Il fallait s'armer de patience pour trouver âme qui vive en dehors de son logis, sur le passage de quelques révolutionnaires un peu précipités, de pirates trop enivrés ou de marines corrompus jusqu'à la moelle. Car il y en avait de ce genre, qui monnayaient des armes à leurs ennemis, affichant leur veston sans honte d'être reconnus par leurs exploits inexistants.

Alors qu'ils avançaient dans les tréfonds de cette cité volante, Dorlin entendit un bruit étrange qui provenait d'une case un peu éloignée. Il fit signe à Erwin d'aller voir, et ce dernier acquiesça en prenant les devants pour assurer la sécurité du groupe. Il était encore celui qui avait les meilleurs réflexes, comme le prouvaient les innombrables entraînements qu'ils avaient faits ensemble. Alors qu'il entrait dans une pièce, il observa une jeune femme se débattre en proie à ses agresseurs. Rien de sexuel, juste le doux plaisir d'un enlèvement au petit matin.

- On dirait qu'on va avoir du boulot, marmonna Sera en fixant son capitaine.

Celui-ci acquiesça d'un simple mouvement de la tête, avant de se téléporter aux côtés des malfrats. Il ne sortit aucune arme, préférant largement s'occuper de ce genre de bonhommes à mains nues. Un bien courant exercice dans son nouveau métier. Visant les genoux, il obligea le premier à s'agenouiller, et alors qu'il pensait qu'il aurait à s'occuper du second, la femme s'élança en arrière en prenant appui sur le sol et renversa la situation, obligeant son adversaire à se terrer au sol.


Lieutenante Kibron

- Me faire sauver par un criminel, c'est vraiment une journée de merde, pesta la femme en relevant le visage. Lieutenante Kibron de la marine. Enchanté, Erwin Dog.

Elle avait ce sourire ironique qui la rendait encore plus belle. Dorlin, lui, était soudainement mal à l'aise. Il tenta de se cacher derrière Sera, mais la voix qui s'éleva dans les airs en sa direction ne se trompa pas de nom : elle l'avait reconnu.

- Alors, toujours en train de faire des frasques dans la Révolution, petit-frère ?

Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 505
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue57/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (57/500)
Berrys: 68.064.656.000 B
Colonel
Sam 28 Jan - 3:09


La valeur d'un ami.

Feat Erwin




[youtube]gxvR2GNnk1o?version=2[/flash]



Toujours assis inconfortablement, je réfléchis à une solution. Ce n’est pas évident… Avec un coup de marteau dinosaure je devrais pouvoir exploser les barreaux mais j’aurais bien du mal à me dépêtrer des deux hors la loi qui nous surveillent. Parfois c’est vraiment lourd d’être dans le gouvernement, faut bien l’avouer. La jeune fille qui a épongé le sang au coin de mes lèvres un peu plus tôt prend place à mes côtés. D’elle émane un étrange sentiment de douceur. Alors que les autres détenus semblent tous stressé au plus haut point, elle conserve son calme et garde le sourire.

« On est dans de beaux draps… Et dire que c’était supposé être des vacances. On a connu mieux comme voyage. Enfin bon, comment tu t’appels ? »

Me dit elle rayonnante. Je la regarde pendant quelques secondes sans vraiment réagir. La situation aurait pu être romantique associée à une pointe dramatique si je n’avais pas toute mon attention centrée sur la barre en métal dans ses cheveux qui pourrait sans doute me servir à crocheter mes menottes.

« Logan et toi ? »

L’homme bête de tout alors se relève et nous lance un regard assassin. Il se lève de la chaise sur la quel il s’est installé pendant qu’il se tape un énorme sandwich qui me fait presque baver. Sans crier gare, il se lève d’un bond et s’approche de la cage avec un air dur sur le visage. Je vois son poing se préparer. Je n’ai même pas le temps de réagir que, utilisant la même technique qu’un peu plus tôt, il envoit voler la jeune fille loin de moi en lui frappant directement la tête.

« Taisez-vous ! »

Je n’ai pas pour habitude d’avoir le sang chaud mais c’est certain je ne peux pas supporter ce gars. Je me précipite en direction de la jeune fille pour l’aider à se relever tel un chevalier servant qui ne fait en réalité que rendre la pareille.

« Quel sale type. T’en fais pas, tu devrais t’en tirer avec une simple bosse. »

Dis-je à voix basse en passant légèrement ma main dans ses cheveux pour vérifier l’étendue des dégâts. Bien entendu, je m’empare de la tige de fer en même temps car c’est évidemment le but de la manoeuvre. Je ne dis plus un mot pour éviter le moindre autre coup. Discrètement, je commence à crocheter la serrure. C’est une mauvaise qualité, le cran saute très rapidement. Je ne fais rien pour le moment, ce n’est pas le bon moment.

« Patron, on peut jouer un peu avec la marchandise avant non ? C’est qu’elle est plutôt bien foutue ! »

Pas de réaction de la part de son supérieur. L’homme bête a un regard lubrique alors que celui de la jeune fille dont j’ignore toujours le prénom change du tout au tout passant du calme à la terreur. Hors de question.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Erwin
Erwin
Messages : 4777
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue123/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (123/500)
Berrys: 224.977.549.666 B
Mer 8 Mar - 18:19
La valeur d'un ami [3]

Les retrouvailles entre le demi-frère et la demi-sœur se déroulèrent à merveille : alors qu'elle lui reprochait son appartenance à la Révolution, lui était amené à soupirer dans son coin sans pouvoir l'interrompre. Elle avait un fort caractère, et était aussi une vraie pipelette : bientôt elle avoua être venue sur l'île en compagnie de soldats de la marine. Cette information mit les sens des révolutionnaires en alerte : ils étaient là pour un des membres de ce corps armé. Pourtant, il ne fallait pas le lui dire, cela aurait paru suspect. La Lieutenante ne se priva cependant pas d'indiquer que selon elle, des marchands d'esclaves avaient élu domicile à Peace Island. Ce n'était ni une bonne, ni une mauvaise nouvelle : l'imbécile de Contre-Amiral qui l'avait envoyée ici ne s'était pas demandé s'ils étaient puissants, seulement comment utiliser leur intervention pour gagner en grade. Perdu. Le dit-Contre-Amiral avait laissé la peau dans l'affrontement avec un des hommes de main qui l'avait pris par surprise, et le reste de la troupe avait été éparpillé sur l'île ou capturé.

- Capturé ?! Lança Erwin en ouvrant grand les yeux.

Il était au courant de cette information, mais il devait faire parler la jeune femme. Au moins, elle pourrait s'avérer utile à défaut de les aider dans cette opération. Il se fichait d'ailleurs bien des autres marines, et serait content de les emprisonner une fois leurs différentes actions de sauvetage terminées. Et puis, entendre Logan râler d'avoir été libéré n'avait pas de prix : ce serait une récompense en soi.

- Ils ont emmené la plupart de mes camarades dans le quartier Nord. Je les aurais bien suivis mais à cause de ces imbéciles...

Elle lorgna sur les deux hommes à terre. Mémorisant l'information, le jeune homme tourna instinctivement sa tête en direction de sa cible. Il irait jusqu'à détruire toute l'installation s'il le fallait, pour sauver un ami, mais fort heureusement ce ne serait pas nécessaire. Les hommes à terre étaient encore en vie, et Sera, les menaçant avec son talon sur leurs appareils génitaux, ne put s'empêcher de leur sourire avec l'apparence d'une démone tout en requérant de leur part quelques informations qu'ils ne tardèrent pas à lui livrer : si une partie des hommes avait été emmené au Nord, un Commandant de la Marine avait été emmené au Sud.

- Seyfried, lança la Lieutenante en se remémorant qu'il était, sur le navire, le seul gradé plus important qu'elle. Je ne vais pas pouvoir aller le sauver, il va devoir se débrouiller tout seul...

Et il était plus apte à le faire que les dizaines de marines retenus prisonniers au Nord. Regardant Dorlin, elle ne lui demanda ni son aide, ni sa compassion : ils étaient ennemis, et le fait d'être aussi proche d'un révolutionnaire ne pourrait lui attirer que des ennuis. De toutes les manières, la marine avant tout. Se détachant du groupe, elle reprit sa route en remontant le chemin de terre vers la partie nord de l'île. Erwin ne tarda pas à assommer contre le sol les deux ravisseurs et échangea un bref regard avec ses camarades. Ils étaient d'accord pour aller là-bas, de l'autre côté de Peace Island. L'île montgolfière vivait des jours bien sombres pour en être parvenu à ce type de compromis entre l'ombre et la lumière. Se dirigeant dans les galeries comme dans les rues d'une ville, au milieu de maisons, de commerces et des malfrats, le rouquin se dirigeait progressivement, de plus en plus près, vers le Seyfried. Son ami n'était plus bien loin.

Ce n'était cependant pas le seul problème. Sera, dont la présence était inouïe quand elle dansait, marchait d'un pas pressé. Elle semblait avoir du mal à suivre le maigre contingent, concentrée sur l'idée qu'elle serait amenée à se battre même si ce n'était que brièvement. Elle était excitée de pouvoir se déchaîner ainsi, d'utilisation la sveltesse de son corps pour asséner quelques coups de pieds bien mérités.

Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 505
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue57/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (57/500)
Berrys: 68.064.656.000 B
Colonel
Ven 7 Juil - 2:18


La valeur d'un ami.

Feat Erwin




[youtube]gxvR2GNnk1o?version=2[/flash]



Fort heureusement, le patron coupe directement court à tout débordement. Il lui indique un non directe et ferme de la tête pour canaliser les ardeurs de l’homme-bête sous son commandement. C’est lui l’unique chef ici et discuter ses ordres semble impensable. C’est en grommelant quelques mots que le tyran retourne s’assoir. La jeune fille dont j’ignore toujours le prénom est soulagée. Ca se lit sur son visage. Pour l’instant tout semble calme. Une heure, deux heures… Je vais devoir bouger à un moment mais aucune opportunité ne se présente. Finalement, celui qui est aux commendes décide de partir pour je ne sais quelle raison. Un sandwich peut être ? Je n’ai pas écouté et cela importe peu. Je n’ai plus qu’un seul ennemi à gérer et c’est un avantage pour moi, il a l’air simple d’esprit. En douceur, je m’approche délicatement de la jeune fille. Un plan commence à prendre forme dans ma tête mais je vais avoir besoins de son aide.

« Hey. J’ai besoins de ton aide pour sortir d’ici. Je vais te demander d’être la plus aguicheuse possible. Si on arrive à lui faire ouvrir la porte, je l’assommerai et on pourra partir tant que l’autre n’est pas la. Je sais que c’est dangereux mais c’est seulement le seul moment ou nous n’auront qu’un seul ennemi ! »

Je la sens perplexe. Elle n’est pas confiante mais elle sait que c’est un bon plan. Les hommes sont tributaires de leurs désirs, les hommes-bêtes et primaire le sont encore plus. Nous ne devons pas trainer, notre fenêtre d’activité est très étroite. La jeune fille s’exécute sans trainer d’avantage, comme si elle était pressée d’en finir. Elle pousse sa poitrine en avant en collant ses bras contre son torse. Sa forte poitrine fait sauter un des boutons comme dans les films de mauvais gouts. Elle prend une posture aguicheuse. Lui fait les yeux doux, lui explique que ses menottes sont trop serrées. Elle est douée. D’une certaine façon elle me rappelle Sia, dangereuse tentatrice. Si tout se passe bien, je n’aurais que quelques secondes pour agir. Le prendre par surprise est ma meilleure option bien que ses techniques semblent puissantes et que je n’aurais surement donc pas l’avantage. Je dois profiter de l’effet de la confusion pour prendre le dessus, c’est ma seule et mon unique option pour espérer m’en sortir. Son regard est plus lubrique que jamais. Il regarde goulument la jeune fille qui ne m’a pas encore donné son nom. Elle cache habillement sa peur. Il ne faut que quelques minutes pour qu’il se décide finalement à ouvrir la cage. Je ne bouge pas, pas encore. Je dois attendre le bon moment.

Je le laisse faire quelques pas. La jeune fille est proche de la porte, il ne prend donc pas la peine de la fermer car il veut juste la sortir pour la prendre avec lui soit quelques secondes. C’est ridicule, honteux même. Il devait sans doute savoir que ça cachait quelque chose non ? Alors pourquoi se laisser aller quand même ? C’est quelque chose que je ne comprendrais jamais.
Quoi qu’il en soit et sans perdre de temps je me libère d’un mouvement souple du poignet et porte la main à mon marteau. Celui-ci s’allonge pour atteindre les deux mètres et se recouvrir d’écailles acérées. Je prends mon élan pour lui porter un coup direct et puissant à la tête. J’y mets toute ma force, je compte bien l’écraser.

Un bruit sourd retentit lors de la frappe. C’était directe, s’il n’est pas mort il est sans doute évanouis. Etrangement il reste debout. Mon sang ne fait qu’un tour. Il se retourne dans ma direction sans la moindre égratignure, ses yeux rouges brillants d’une lueur perfide. L’homme en lui laisse place à la bête.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Erwin
Erwin
Messages : 4777
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue123/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (123/500)
Berrys: 224.977.549.666 B
Dim 5 Nov - 21:23
La valeur d'un ami [4]


Avec un petit temps de marche, les révolutionnaires avançaient en direction de l'ami d'Erwin. Ce n'était pas anodin s'ils passaient du temps à chercher des choses ici : tout était caché. Après tout, même lorsqu'il sentit la voix de Logan, le rouquin ne put savoir où il se trouvait réellement. Le signal ne disparaissait pas, mais le labyrinthe devant lui se trouvait être un bien fort ennemi. Il pesta à l'idée de devoir faire mille détours pour parvenir à ses fins, mais Dorlin lui rappela – à raison, et c'était cela qui l'étonna le plus – que s'il fragilisait la structure de l'île, les étages inférieurs risquaient de s'effondrer, et le déséquilibre pourrait, à terme, mettre fin à l'existence de cette île. C'était bien triste, se dit le jeune homme en fermant les yeux. Puis il tira son arme, et seul le geste de la danseuse put l'arrêter.

- Tu as un pois chiche à la place du cerveau ?!
- Il vient d'attaquer quelqu'un... Et cette personne n'est même pas évanouie. Il va se faire...
- C'est un Commandant de la marine, il s'en sortira au moins jusqu'à ce qu'on arrive, pesta Sera en affrontant du regard le chef de l'Inquisition.

Grognant, le rouquin rangea son arme. Ses deux accompagnateurs ne pouvaient que trop le comprendre : ils auraient eu la même réaction pour n'importe lequel de leurs compagnons, et au pire des cas, Erwin aurait trouvé un moyen de sauver le reste de la population. Autant de personnes mises en danger cependant... Cela ne pouvait être une bonne chose. Les déplacer aurait entraîné un coût que peu d'organisations pouvait supporter. L'Inquisition n'en faisait pas encore partie, et demander de l'aide à la Guilde Marchande relevait là du fantasme.

- Séparons-nous, fit Sera à son chef. Dorlin et moi prendrons le bas, toi le haut. D'accord ?

Le rouquin acquiesça : c'était mieux ainsi. Leurs pas se scindèrent alors, et calmant ses inquiétudes, Erwin redoubla d'efforts pour s'élancer vers le cœur de la situation. Il aurait aimé pouvoir y arriver plus vite, encore plus vite, mais ses aptitudes avaient des limites : il ne pouvait pas se téléporter dans un endroit qu'il n'avait jamais vu. Or, il n'était jamais entré dans cette partie de Peace Island. La vie de Logan était peut-être en danger, ou peut-être avait-il plus d'un tour dans son sac. Croisant des personnes qui ne semblaient là que pour vaquer, ou mendier, Erwin ne s'arrêta pas un seul instant de parcourir l'île.

De leur côté, Sera et Dorlin avaient commencé leur long chemin pour parvenir jusqu'à Logan. Leur chef leur avait indiqué la direction qu'ils gardaient en mémoire – plus Sera que le Capitaine de Division par ailleurs – et lorsqu'ils arrivèrent dans une impasse, l'idée d'abandonner parcourut l'esprit d'au moins l'une des deux personnes :

- Ce n'est qu'un marine...
- C'est un ami d'Erwin...
- Je sais. Ah, putain ! Et on est dans une impasse...
- Utilise ta tête. Cet endroit a été creusé, les galeries débouchent forcément sur quelque chose : des conduits, des ascenseurs. Ou... Oh, tu entends ?


Elle avait tendu l'oreille un instant et perçut le son d'une machine familière. Un ascenseur. Il semblait remonter. Poussant Dorlin au mur, elle mit ses bras autour de son cou, comme si elle allait l'embrasser. Collés au mur, ils purent observer l'ascenseur s'ouvrir et deux hommes en sortir. Ceux-ci rigolèrent forts, avant de demander aux « amoureux » de dégager. Sera avait d'autres plans cependant...

Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 505
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue57/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (57/500)
Berrys: 68.064.656.000 B
Colonel
Sam 5 Mai - 4:22


La valeur d'un ami.

Feat Erwin




[youtube]gxvR2GNnk1o?version=2[/flash]



Ça c’est la merde ! Il n’a même pas l’air d’avoir une seule égratignure. C’est vraiment un monstre ce type ! Je n’ai absolument aucune chance de pouvoir l’abattre au vu de sa résistance hors du commun. J’ai mis toute ma force dans ce coup pour arriver a un résultat totalement inexistant. Ouais… C’est la merde. Le point positif c’est qu’il semble totalement avoir oublié la jeune fille ! Mais du coup je fais quoi moi ?

Il se retourne dans ma direction et me regarde de son oeil perfide et malsain. Ma première réaction est de mettre mon marteau en avant en guise de défense. Il est seul, son collègue n’est pas encore revenu. Si celui-ci pointe le bout de son nez maintenant je risque de ne pas m’en sortir… Déjà avec un seul c’est difficile à gérer.

Sans crier gare, il me fonce dessus. Il veut me porter un coup direct à la tête et au vu de la vitesse de celui-ci, si j’interpose mon marteau entre son poing et mon front, Kyoran va voler en éclat. Rappelant donc mon arme à son état de maillet miniature, je recule rapidement la tête pour sauter en arrière et rebondir sur les mains. Son coup atterrit sur un mur à côté. Il explose le plus simplement du monde. Si je me prends un coup direct, je meurs.

J’analyse brièvement la situation. Il est certes très puissant mais je suis plus rapide ! Il a beau frapper fort, s’il ne me touche pas, j’ai toute mes chances. Je vais devoir l’épuiser avant de pouvoir m’en débarrasser. Qui plus est, je dois l’éloigner des autres prisonniers pour éviter un maximum de dommages collatéraux. En plus, si je l’éloigne, je minimise les chances de tomber sur son collègue et je pourrais revenir m’occuper de celui-la plus tard en un contre un !

« Hey l’animal ! Attrape-moi si tu peux ! »

Pas besoins d’être trop subtile avec lui. Une provocation franche et directe est encore ce qu’il y a de plus efficace. Son regard est plus flamboyant que jamais ! Il plonge dans ma direction mais je saute au-dessus de sa frappe. Je prends appuis sur sa tête pour me propulser en direction du couloir et il m’emboite le pas ! Par chance, il oublie de fermer la cage des esclaves ! Il a vraiment tout d’un animal… Bref, fuyons.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Erwin
Erwin
Messages : 4777
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue123/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (123/500)
Berrys: 224.977.549.666 B
Ven 15 Juin - 23:29
La valeur d'un ami [5]

Quand les hommes s'avancent à grand pas vers leur mort, ils le font la manière la plus stupide qui soit : en badigeonnant comme des pigeons qui roucoulent... Et pourtant, ici, c'était Sera et Dorlin qui donnaient l'impression de s'embrasser. Pendant un court instant, leurs peaux se touchèrent et les joues du rouquin devinrent rougeâtre. Il ne comprit le subterfuge qu'au son de la voix des hommes qui souhaitaient les voir s'en aller. Un regard amusé, Sera se détacha de son « bien-aimé » qui fronça les sourcils. Quand elle arriva à la hauteur du premier garde, ce dernier alla pour saisir son poignet mais se retrouva face à l'habileté de la danseuse qui s'esquiva doucement sur le côté. Elle n'hésita pas : un coup entre les cuisses suffit à le faire plier. L'autre fut stupéfait un instant mais sortit son arme à feu.

- Les mains en l'air, pét...

Il n'eut pas le temps de mettre sa violence verbale à exécution, car le plat de la lame vint s'abattre dans son cou et l'envoya dans les bras de Morphée. Le duo se lança un regard complice avant de reprendre son chemin en direction de l’ascenseur... Ils étaient sur la bonne route ! Avec leur habileté naturelle, ils allaient pouvoir entreprendre une descente dans les profondeurs aériennes de cette île volante...

Erwin observait avec intérêt les gardes qu'il venait de mettre à terre. Au bout d'une demi-douzaine de minutes de trajet, il s'était retrouvé dans un cul de sac habité par une bande de gorilles aux airs revêches. Il n'avait eu aucun mal à les mettre à terre sans les tuer, et l'affrontement avait été si rapide qu'il s'était même demandé s'il n'aurait pas été plus rapide de les laisser s'enfuir tout en en retenant un seul, pour l'interroger.

Malheureusement, il n'avait pas eu la présence d'esprit de les garder éveillé. Pour une fois, il avait agi avant de réfléchir. S'asseyant sur une caisse en bois, il observa la table improvisée qu'ils s'étaient créés, ainsi que les alentours, neutres de tout trafic. Pas un signe de pauvreté, ni de richesse : en soit, c'était l'endroit le plus neutre de toute la station.

- Tu fais quoi là ?

Le bruit d'une détente qui est enclenchée résonna derrière le jeune homme dont l'attitude ne changea pas. Il ne se retourna pas, son Haki largement suffisant pour identifier l'homme responsable de ces paroles : il s'agissait d'une persoonne d'un certain âge. Démarche tremblante, détente au moins aussi peu assurée.

- Ce n'est pas un jouet, posez ça, soupira le révolutionnaire.

Soudain, le coup de canon s'élança en écho dans les couloirs de l'ile.

Sera et Dorlin sortirent de l'ascenseur. À leur droite, un long couloir, et au bout du grabuge. Ils froncèrent les sourcils et s'élancèrent dans la direction d'où venait tout le bazar. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Y avait-il un danger ? L'écho était maigre mais ils pouvaient identifier l'endroit où se trouvait l'ami d'Erwin.

- Logan ? Lâchèrent les deux révolutionnaires en consultant leur nouvel interlocuteur du jour.

Ils allaient enfin pouvoir savoir de qui il s'agissait, et à quoi il ressemblait.

_________________


Tout s'était assez bien fini. Le rouquin souriait à présent, coincé dans son bureau tandis qu'on l'affublait d'une paperasse qui demandait à être faite. Il ne pouvait pas la fuir plus longtemps, la sainte signature du commanditaire : des affaires urgentes le prenaient, certaines auxquelles il devait porter une attention particulière. Tite Live, son nom d'emprunt, sonnait bien creux au milieu de tant d'aventures et de péripéties. Enfin, il devait s'y remettre : c'était l'objectif de toute une vie, ou de plusieurs vies, qui se trouvait derrière cette invention.
Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 505
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue41/75[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Left_bar_bleue57/500[FB] - La valeur d'un ami [Pv : Logan] Empty_bar_bleue  (57/500)
Berrys: 68.064.656.000 B
Colonel
Jeu 24 Déc - 5:26


La valeur d'un ami.

Feat Erwin




[youtube]gxvR2GNnk1o?version=2[/flash]



Alors que je cours dans les couloirs, heureux de ma liberté retrouvée ; je ne peux me laisser aller à la joie et autres simagrées. L’animal me cours après, désireux de me tuer ou autre sentence encore inconnue. Il est rapide mais pas plus que moi ! J’entends ses pas qui s’éloignent au fur et à mesure que je m’éloigne de plus en plus. Intérieurement, j’espère que les prisonniers ont pu s’enfuir et que le comparse n’est pas revenu trop rapidement. Je ne le saurais jamais, hors de question que j’y retourne. Un bon marine aurait fait volte face mais je n’en ai pas le pouvoir. J’estime avoir fait ce que je pouvais pour eux.

Alors que j’avance à bâton rompu, deux personnes m’apparaissent au fond du couloir et me regardent. Je n’ai aucune idée de qui il s’agit mais elles me connaissent apparement tant mon nom retentit.

“Courrrreeeeezzzzz !”

Sans crier gare, je les emmènes avec moi !

“Enchanté, Logan V. Seyfried ! Et vous êtes ?”

Ce n’est que plus tard que j’ai appris qu’il s’agissait d’amis d’Erwin. Je n’ai plus eu de nouvelles de lui depuis quelques semaines déjà mais il reste un ami sur le quel je peux compter, un ami puissant qui à ce jour reste le seul à connaitre mon secret. Il n’aura fallu que quelques minutes pour que, rapidement, je rejoindre l’endroit ou ma montgolfière m’attend paisiblement ! J’avais pris la peine de la cacher !

C’est donc à 3 que nous quittons les lieux ! Je ne manquerai pas d’appeler Erwin pour le remercier de son aide… Mais pour l’instant, je devais partir loin.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: