Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1285
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
47/75[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
580/750[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (580/750)
Berrys: 865.850.000 B
Lun 28 Juil - 22:56

An idea




Le massacre était terminé. Mais au fond, cela ne faisait que faire naître une nouvelle aventure. Indirectement, les Shadow Ghosts avaient changés désormais. Il manquait un maillon de la chaîne et il faudrait donc le remplacer. En attendant, je me devais de réfléchir à nos plans désormais. Maintenant que nous arrivions à cet instant de parole, il fallait taper un grand coup afin que ce sacrifice et cette journée ne soit pas inutile. Sans doute est-ce cela que la défunte aurait désirée. Qu'à raison de mourir, sa mort ait un sens et puisse faire avancer le groupe. Voilà la définition du sacrifice dans le groupe. Si le groupe meurt physiquement, ses idéologie perdureraient. Tel est le but de cette organisation, laisser une trace dans l'histoire et durer éternellement. Quitte à ce que ça dure dans le temps durant des générations.

Me stoppant de rêver perturbé par ces bourdonnements qui ne cessent pas, le jeune rouquin en face de nous semble plus enclin à discuter. Ordonnant l'innocente femme qui se doit de servir des boissons de justement nous en servir, la voilà qui rapplique après avoir fait cela. Sa crainte est justifiée et quand elle admire le spectacle qui est terminé, sans doute se depêche-t-elle de repartir derrière pour vomir ses tripes, mais aussi se dire que si elle n'est pas proche de nous, elle échappera à ce genre de traitement. Il est vrai qu'en y regardant de plus près, cela est sanglant. De la pure barbarie qui ne restera pas impunie tant pour Fenko que moi. Certains disent qu'une vie prise, cela signifie qu'on nous en prendra une. Est-ce que cela veut dire que je perdrais autant de vie que de gens que j'ai tués ? Idem pour Fenko ? Visiblement, la mort ne nous fait pas peur, puisque nous nous improvisons souvent comme étant la faucheuse elle-même.

Buvant en même temps que mon possible futur acolyte, je le laisse parler. Hm ? Elle ne manque pas d'intérêt ? Ironie ou bien ? Quoi qu'il en soit, j'attends qu'il parle du fameux projet d'Alabasta en sachant que celui n'est qu'une grosse pierre au milieu d'un édifice gigantesque. Bref, le voilà qui parle et il se fait plus que clair. Il ne tourne pas autour du pot et c'est à moi et/ou nous de se faire convainquant. Il a raison, mais j'ai des arguments. C'est à nous de décider d'un possible accord, auquel cas, nous repartirons bredouille, pas apte à régler un quelconque compte dans l'immédiat. La situation et le nombre n'est pas en notre avantage.

" Idem pour ma part... Mais il n'est pas question de prendre ce royaume par la force pure et dure. Je t'ai promis un massacre et il y en aura un. Un à notre façon. Cependant, la personne qui m'a contactée pour cette idée semble avoir un plan plus que suffisant pour réussir ce genre de coup. Ce n'est pas une blague, ou une idée qui est né du premier idiot du village. Non... Son idée semble regrouper plusieurs factions utiles qui auront un rôle à jouer. Sans être prétentieux, si ce coup réussit... Pour sûr qu'il restera dans les anales bien que par la suite, il faudra être prêt à affronter les conséquences qui seront des obstacles certes, mais une fois franchit... Ils ne feront que démontrer notre puissance indéniable et notre nom sera encore plus craint que maintenant. "


Souriant en coin, je démontrais une sûreté sans faille ainsi qu'un certain goût du risque. Mais place aux idées secondaires.

" Sinon... En attendant, car cette conquête est un projet dans le futur... Peut-être que dans l'immédiat, quelque chose de plus raisonnable serait à notre portée. Comme conquérir cette voie. Au moins, on peut dire qu'on est sur place n'est-ce pas ? Quant à la façon de m'y prendre, j'ai bien deux trois idées.
Ou bien nous unissons nos forces afin de raser une à une les îles de cette voie et en faire notre possession, en éliminant un à un les obstacles qui se dresseraient face à nous. Ou alors... On s'occupe des autorités locales. J'ai par exemple entendu dire qu'une personne nommée ' Jason ' semblait faire le ménage sur cette route. Peut-être serait-ce le moment pour lui de rendre les armes n'est-ce pas ? ... Nous ne sommes pas des faibles, bien au contraire... Ne penses-tu pas qu'il est temps de faire entendre nos voix séparément ou au contraire, ensemble ? ... "


Mes plans étaient exposés. Ma vision des choses exprimée, il ne lui restait plus qu'à juger de l'efficacité de tout ça, raisonner, accepter ou refuser ou carrément mettre des conditions. Après tout, selon moi, même si actuellement j'agis pour mes intérêts et un peu des siens, il y a la question de la gloire qui pourrait être une barrière. Après tout, une conquête à deux... Il y a deux personnes et donc un mérite final divisé en deux. Mais là est mon utilité... J'agis parfois dans la lumière pour être connu, mais l'idée d'agir dans l'ombre pour l'aider ne me dérangeait pas.
Quel allait-être son choix. Souriant en coin, je vins donc à exprimer une idée qui naissait dans ma tête.

" Et si pour cela je dois mettre à disposition une personne de manière permanente... Je suis sûr que quelqu'un serait ravis de se porter volontaire... Des missions, des actes pour aider dans certains de tes objectifs, la communication, des assassinas... Mina serait enchantée de faire cela. N'est-ce pas ?"
" ... "

Pas de réponse, juste un regard dément et un sourire digne de celui du diable.
Au passage, mon mal de crâne toujours présent semblait doucement mais sûrement se calmer. Un mal de crâne ordinaire ? Ou... Cela avait été étrange. Comme si chacun murmurait des choses sans intérêt et le tout, additionné d'une douleur sans précédente.





_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 454

Feuille de personnage
Niveau:
0/0[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 31 Juil - 0:39

[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Sakama11

Tel un commercial vantant la qualité sonore de sa nouvelle gamme de Den Den Mushi fraîchement conçue par un attirail d'ingénieurs plus pédants les uns que les autres, Ren en vint tout naturellement à débiter un flot de paroles continues qui n'intéressaient Fenko qu'uniquement parce qu'ils risquaient de pouvoir en tirer profit à un moment où à un autre. A vrai dire, notre Supernova n'était, malgré le petit présent indirect que lui avait offert la blonde en se sacrifiant, pas franchement intéressé par une alliance quelconque, et ce peu importaient le genre de types qui pourraient venir lui cirer les pompes pour essayer de l'allécher au maximum. Supernovas, Nebulas, Yonkous, Révolutionnaires ou même parfaits inconnus comme ce type, notre rouquin ne faisait absolument aucune exception, et s'il était arrivé jusqu'à Maisetsu Island avec une si grosse prime et en effrayant autant les combattants de la marine, c'était bel et bien parce qu'il avait été capable d'instaurer ce genre de caractère indomptable et instable. Quelque part, accepter une alliance, quelle qu'elle soit, risquait de nuire à son image de sanglant personnage... Enfin, si c'était pour répandre le sang et les cadavres sur une île accessible, pourquoi pas. Quoi qu'il en fut, il avait déjà donné son avis à propos d'Alabasta, et il devait avouer que de toute manière, à moins qu'un moyen simple et fiable ne lui soit gracieusement offert pour se rendre sur le Royaume ensablé en temps et en heure, notre forban n'avait pas la moindre envie d'aider son interlocuteur à cette conquête. C'était beaucoup de risques et de contraintes pour peu de résultats, de son côté en tout cas... A moins qu'il n'obtienne le possible privilège de piller le château en lui-même, à l'extrême rigueur. L'Oudoni resta concentré sur les paroles de son homologue en buvant une nouvelle gorgée du fameux breuvage alcoolisé, tandis que tous les regards de ses collègues étaient rivés vers les trois derniers membres de l'organisation inconnue, se demandant ce qui allait survenir par la suite. Peut-être se préparaient-ils d'ailleurs à combattre, dans le cas de figure où leur leader leur en donnerait l'ordre ? Personne ne pouvait le savoir avec précision, c'était certain...

Du coup, conquérir, ou tout du moins massacrer la population de locale de chaque île de cette misérable voie l'enchantait d'ores et déjà beaucoup plus. Après tout, à part Pucci qui était relié par le train des mers à de grandes îles plutôt puissantes et redoutables pour les hors-la-loi du Monde entier telles qu'Enies Lobby, il n'y avait pas vraiment de risques de tomber sur un adversaire qui soit capable de les couper dans leur élan sanguinaire... Quand Ren termina sa prise de parole en explicitant clairement le fait que sa collègue, celle aux cheveux verts, pourrait être capable de remplir certaines missions de Fenko, ce dernier se permit un nouveau sourire, un de plus, avant de boire une gorgée supplémentaire en prenant le temps d'apprécier tous les arômes de l'alcool. Cette petite serveuse était bien dressée, elle ne leur avait pas donné le plus mauvais picrate de son établissement... Du coup, le rouquin la laisserait en vie. Oui, c'était plus ou moins ainsi qu'il décidait de tuer ou non les tenanciers des auberges et tavernes qu'il venait à fréquenter au cours de ses voyages. De la qualité de leur alcool. Malgré tout, il aimait bien être considéré comme un véritable hors-la-loi, comme quelqu'un qui sortait de ce troupeau d'ignare qui s'agitait vainement en prétextant qu'ils étaient tellement dangereux que les marines tremblaient en les voyant approcher. Et donner du bon vin, ça, c'était une preuve de respect. Basique, mais respect néanmoins. Quoi qu'il en fut, le jeune combattant resta à nouveau muet un petit moment, jouissant de chaque instant de silence comme s'il en était le maître absolu. Et, en réalité, a fortiori depuis le massacre littéral qu'avait subi l'autre idiote, c'était le cas. Le blond ne semblait pas assez courageux pour lui tenir tête, le chef du trio n'était tout simplement pas dans cet état d'esprit et la demoiselle qui restait... Était peut-être sur le point de s'évanouir de joie devant sa pure démence, en fait. C'était donc un tableau particulièrement favorable à l'Oudoni, qui finit malgré tout par reprendre la parole, toujours aussi amusé :

-Et bien, massacrer quelques populations indigènes à cette misérable voie n'est pas quelque chose qui me rebute, bien au contraire... Et ton "Jason" n'y fait pas exception. Malgré tout... Alabasta se passera de moi, oui. Je n'y ai aucun intérêt, à vrai dire, et m'y rendre sera plus épineux qu'autre chose. Mais... Je tiens quand même à te rappeler quelque chose.

Le Supernova reposa son verre sur la table, vide, et y reposa ses pieds avant de se redresser pour s'adosser à sa chaise. D'un geste vif, il fit sortir une dague de sa manche droite et il l'attrapa en plein vol, venant la lécher avant de prendre la parole avec un rictus de folie et un air dément collé sur le visage :

-On ne m'appelle pas le sanglant pour rien. Si tu me gênes, que tu me lasses ou que tu m'insupportes, je te torturerais jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et j'écouterai tes cris d'agonie avec un sadisme fou, forçant tes collègues à mirer la scène, que je reproduirai sur leurs corps par la suite. Même si certains risquent d'apprécier le spectacle...

Fenko jeta un regard en quoi à Mina, son sourire devenant presque complice durant une demie seconde.

_________________
[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1285
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
47/75[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
580/750[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (580/750)
Berrys: 865.850.000 B
Jeu 31 Juil - 1:27

Deal with it




J'exposais mes idées en sachant très bien qu'une donnée restait inchangeable : celle de son allégeance. Il n'est pas le genre soumis ou à se soumettre. De ce fait, même s'il coopérait, je ne pourrais pas appeler cela une " alliance ". Juste un " petit coup de pouce " et encore, à double tranchant. En effet, il n'a pas besoin de me le dire que je devine aisément que notre " pacte " se terminerait quand monsieur le désire. Même si un jour ou l'autre nous nous battrons ensemble, il est certain que le lendemain, chacun pourrait tenter de mettre une arme sur le front de l'autre. D'ailleurs, le premier qui pourrait tentercela ne serait pas celui qu'on croit. Méfiez vous des apparences, même si je semble docile pour l'heure, il est certain qu'un jour, je pourrais retourner ma veste. Mais lui, il n'est pas con. Après tout, allié ou non, je reste un assassin et lui, un meurtrier sanglant. De ce fait, les vrais alliances se comptent sur les oigts de la main.
Bref, pour l'heure, j'attendais sa réponse. Impatient intérieurement, j'en oubliais mon mal de crâne qui désormais n'était plus. Les questions liées à ce mal être étaient mises de côté. J'avais d'autre chat à fouetter bien que j'étais loin de me douter de ce dont il s'agit. Silencieux, je bois un peu d'alcool comme mes comparses. Il n'y a que Mina qui ne boit pas, semblant se satisfaire de la présence du jeune rouquin.

Après un moment à réfléchir, voilà qu'il parle. Comme imaginé, Alabasta semblait être un coup trop important pour lui. Sûreté est mère de tout. Nne lui en tenant donc pas rigueur, je vins donc à le laisser parler. Il se permis même un petit avertissement à sa mathode. Le fixant, je buvais ses paroles avant de prendre à mon tour une lame. Bien que je ne le menacerais pas, il n'est pas question de montrer que je suis son chien. Le but d'une coopération est que chacun maîtrise la situation. Le fixant en jouant de ma lame avec habilleté, je lui rend donc la pareil.

" Je note... Pour Alabasta, tant pis.. Mais... En guise de bonne foie, si le coup réussis, tu auras droit à une part afin de prouver une certaine confiance de ma part. Bien que je n'attends pas la même chose de ton côté. Ppour ce qui est de ta menace de mort, ou plutôt... avertissement... Je le prends en compte. Et ce message est bien passé par mes oreilles et non celle d'un sourd.
De ce fait... Comment doit-on se considérer ? Associé à durée indéterminée ? Complices ? ... Quoi qu'il en soit, mon offre reste celle-ci. Je suis à ta disposition quand tu le désires, notamment pour des conquêtes, en échange... D'une coopération quand cela est possible. De mon côté, il n'y aura pas de bavure, mais au moindre faux pas, cet accord n'existe plus... Cela te convient-il ? Fenko ?"


Attendant une réponse, je me levais doucement pour aller fouiller le cadavre restant dans son sang. Retirant un den-den mushi, je vins à retourner à la table et le poser sur celle-ci. A lui de choisir s'il le désirait en guise de preuve comme quoi il accepte.

" Tes idées de conquêtes seront les miennes. Bien que l'inverse ne soit pas pareil. Tu imposes, j'obéis tant que j'ai droit à ma part. Quant à l'idée de conquérir cette misérable voie... Au final, mon offre tient pour cette voie et celles que tu pourrais visiter. Après tout, nous ne sommes pas si peu téméraire au point de se limiter à une seule voie. N'est-ce pas ? Libre à toi de me contacter quand tu le désires pour me donner des instructions. "

Terminant mon discours, je posais mon verre vide, attendant son verdict. Sans doute les dernières paroles avant de finalement se séparer et finir cette journée.




_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 454

Feuille de personnage
Niveau:
0/0[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
0/0[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 2 Aoû - 0:30

[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Sakama11

Après la prise de parole de Fenko et la menace, notamment, pour faire comprendre à son interlocuteur qu'il n'était pas, n'avait jamais été et ne serait absolument jamais un animal docile et dompté sur qui l'on pouvait s'appuyer selon notre bon vouloir, comme un chien loyal et fidèle. Non, le Supernova n'était rien de tout cela, au contraire même : il était l'un de ceux qui faisait souffrir arbitrairement, qui tuait arbitrairement, qui égorgeait arbitrairement. Il était l'arbitraire à l'état pur, et ne servait d'autres idéaux que les siens. Alors si à l'avenir, tuer Ren promettait de lui amener une certaine satisfaction qu'il n'éprouverait pas autrement, le forban ne se gênerait aucunement et prendrait même un malin plaisir à l'envoyer rejoindre Hikari dans les tourments et les affres des enfers. Néanmoins, cela n'empêcha pas pour autant notre jeune rouquin d'écouter la rétorque de l'autre hors-la-loi, calmement et en continuant de jouer avec sa dague un court instant, comme pour graver plus profondément cette image de sadique dans l'esprit de l'autre homme. Alors comme ça, ce type était toujours partant pour attaquer Alabasta, et irait jusqu'à lui donner une part du butin s'il y parvenait ? Audacieux... Et intéressant. De par sa nature plus ou moins cupide, le zoan n'avait aucunement l'intention de refuser un cadeau gracieux tel que celui-ci, même s'il ne verrait probablement pas pour autant leurs relations d'un œil positif. Bien sûr, cela l'aiderait peut-être à considérer les membres de ce trio en tant qu'êtres humains et non en tant que bétails en sursis, mais tout de même... Le risque qu'ils finissent empalés sur le pont de son navire en exemple pour les autres imbéciles assez téméraires pour le prendre de haut n'était pas dérisoire pour autant. La suite rassura un peu plus l'Oudoni et fit légèrement sourire quelques uns de ses compères : ce gars comprenait la menace de mort et l'avait entendu... C'était une bonne chose. Mais personne ne pouvait connaître la puissance des rétorques d'un pirate tel que celui-ci avant d'en avoir réellement souffert.

L'alliance proposée restait toutefois alléchante, et Ren agissait en bon commercial en proposant une offre qui n'avait pas réellement de point négatif pour le Supernova mais qui, de son côté, demeurait bourrée de contraintes en tout genre. Enfin, ça n'était pas pour déplaire au combattant qui continua de sourire avec démence devant cette perspective d'avenir. A la moindre nécessité, il pourrait utiliser ce gars et ses larbins comme de pures marionnettes... Autrement dit, si, un jour ou l'autre, les marines parvenaient à suivre sa trace, Fenko n'aurait qu'à utiliser ce guignol pour faire diversion le temps de s'enfuir. Oui, bien sûr, ça n'était pas véritablement l'échange auquel devait penser son interlocuteur à cet instant précis, mais il n'était pas obligé d'être au courant de cela jusqu'à l'instant fatidique, après tout. Après cela, le type alla chercher un Den Den qu'il posa sur la table en offrande et reprit la parole. Une fois la dernière interrogation posée, le jaune maudit répondit toujours avec autant d'assurance :

-J'imagine que le terme d'associés est le plus intéressant. Quant à cette voie, c'est la seule que je prendrai le luxe de visiter, puisque je compte partir sur le Nouveau Monde une fois sur Shabondy.

Le Supernova se pencha légèrement pour attraper le Den Den Mushi qu'il replaça devant lui, en signe d'acceptation de ce marché. Il ajouta par la suite :

-Tout est bon ?

_________________
[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1285
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
47/75[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
580/750[ PRESENT] Un petit pas pour les autres, un grand pas pour nous  - Page 2 Empty_bar_bleue  (580/750)
Berrys: 865.850.000 B
Sam 2 Aoû - 1:03

End of Party




Les négociations touchaient à leurs fin. Il ne tenait qu'à l'homme maudit par un zoan de prononcer ses dires. Il avait le choix. Refuser, accepter, ou réfléchir. Tout les cas étaient possibles. Mais optimiste comme je suis, je ne voyais pas de raisons de repousser les choses ou les refuser. Mon offre était faite pour qu'il soit tenté à accepter. En effet, il avait plus de pouvoir sur moi que moi j'en aurais sur lui. Il était évident qu'indirectement, je me plaçais en tant que larbin. Son idée qu'il avait en tête comme quoi je pourrais faire l'appât pour l'aider était une des choses que j'imaginais faire pour lui. L'union fait la force comme on dit. Bref, patient, mon étrange mal de crâne ayant disparu, j'avais les idées un peu plus claires. L'esprit lucide, je le regardais faire.

Après un moment de réflexion, son expression toujours égale à lui-même au visage, il se mis à bouger. Sa réponse faite, il était donc visiblement d'accord. Connaissant son projet, il ne tient plus qu'à moi de l'aider ou le pourrir, bien que actuellement, il est clair que c'est plus dans mon intérêt que de l'aider. En quoi pourrais-je le pourrir et pourquoi ? La réponse est simple... Mais tellement évidente qu'elle ne mérite pas d'être exprimée clairement. Le laissant déposer son den-den mushi, je le pris délicatement pour l'enfouir dans ma poche. Je n'avais pas pris le soin de regarder son design plus qu'intrigant. Comme lui... Il avait un air de dément.

" Tout est bon."


Fin de l'histoire ? Il semblerait. N'ayant plus vraiment ma place ici, je vins à faire signe à Gin de sortir. Quant à Mina, elle allait devoir nettoyer ses saletés. Incapable de regarder directement le corps mort et encore saignant, je laissais le soin à Mina de le déplacer et le mettre dans une poubelle comme si de rien était. Une fois cela fait, je vins à faire un signe rapide de main à mon nouvel acolyte. Un regard sérieux aux yeux, n'imaginez pas qu'entre lui et moi ce sera l'amour pur. Non... Il est clair que chacun se méfie de l'autre. Mais qui prendra l'autre pour une poire en premier ? Là est la question. Indirectement, quand on imagine le pire des cas, on c'est tout les deux mis un couteau sous la gorge en attente de les utiliser contre quelqu'un d'autre à défaut de l'utiliser sur nous.
Sortant de ce lieu pourri, je donne l'ordre de retourner au navire. Fenko est libre de faire ce qu'il veut. Me suivre, ou simplement faire sa route comme un homme. De toute manière, il a de quoi me contacter directement maintenant. Lui et moi, nous sommes liés.

Une fois de plus belle au navire, je vins à demander à Gin de vaquer à ses occupations. L'ambiance au plus bas, je laissais le jeune blond aller se vider l'esprit et oublier cela. Quant à Mina... Une fois que nous étions seul, l'invitant à me suivre, une fois que nous étions sur l'avant du navire, je m'approchais d'elle pour alors lui asséner un violent coup dans le ventre. Laissant libre court à mes pulsions et mes sentiments, je la frappais plusieurs fois avant de la voir cracher un peu de sang. Qu'elle prenne cela comme un avertissement. La fixant séchement comme si je ne la considérais plus comme une alliée, je prononçais d'une voix froide.

" Ceux-là, ils sont pour Hikari..."


La laissant reprendre son souffle, je n'observais pas son regard emplit de haine. Je lui rappel quelqu'un dans le passé. Saisissant une lame, je vins alors à la mettre sous sa gorge tandis que mon autre main appuyait sur son ventre et une de mes jambes appuyait sur le reste de son corps pour l'immobiliser.

" Tu es comme tu es... Tu es celle que tu es... Mais n'oublie pas nos règles.. On est une famille. Et on ne tue pas ceux de notre famille... Même si cela contredit la règle comme quoi le groupe prime. Si je ne te tue pas maintenant ou demain, ce n'est pas par pitié... C'est parce que je veux te connaitre et surtout... Voir ton utilité. Considère ces mots comme un avertissement... Je n'accepterais pas ce genre de dérapage une fois de plus. "
" ... Mais... on a.... réussis un pacte..."
" A QUEL PRIX !!! "
" ... "

Elle ne prononcera jamais ce simple mot " désolé ". La regardant, je vins alors à lui donner le fameux den-den mushi. Elle s'occuperait de la communication avec Fenko. Mais mine de rien, je la garde à l'oeil. Silencieusement donc, je la redresse au lieu de la laisser là comme une merde. Une famille reste une famille et même en colère, je comptais bien me comporter en chef de groupe.

" Repose toi maintenant... "


Sans rien ajouter, je vins à tourner les talons et me diriger vers ma cabine. Rude journée avec une rencontre sanglante, une mort sur le dos, mais... un pacte alléchant. Comment devais-je qualifier cela ? Une réussite ? Un semi-échec ?
De manière nostalgique, j'entrais dans la pièce de la défunte pour alors fouiller sa pièce et prendre son den-den mushi qui la reliait avec son fameux acolyte. J'allais devoir discuter avec quelqu'un visiblement... Silencieusement, j'allume l'appareil qui capte immédiatement l'appel. Mais à peine est-il connecté que je dit mon nom et que la personne ne face raccroche. Qui est-il ? ... Je me dois d'avancer désormais. Fenko irait jusqu'au nouveau monde. Et s'il doit mourir, ce sera de la mienne car il est le responsable de la mort d'Hikari. Et malgré notre alliance, il a cette mort sur son compte. Il ne restera pas impuni.

Je retourne donc dans ma cabine me faisant surprendre par le piaf que je tente de dompter. Mais il est coriace ce bougre. Pourtant, à peine il remarque ma mine, il semble se faire attentif. Je m'allonge sur mon lit et soupire.



_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: