Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Quand le bateau est trop lent...
Zeke Lundren
Zeke Lundren
Messages : 1635
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue39/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue10/350Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (10/350)
Berrys: 7.275.879.733 B
Sam 7 Juin - 5:23

Ennui


Quand le bateau est trop lent... 3fl4


Le train fonçait à vive allure sur l'océan et pourtant l'intérieur était étrangement calme. Le bruit de la locomotive semblait lointain dans le wagon où se trouvait le petit groupe de hors-la-loi. Ce détail semblait venir renforcer le silence qui régnait entre eux depuis le début du voyage, certes quelques échanges s'étaient faits, mais les 4 énergumènes n'étaient pas vraiment engagés dans un grand débat non-plus. Cette situation convenait parfaitement à Zeke pour être honnête, après tout le moins de question il avait à répondre le plus facilement il pouvait garder son identité secrète. Il était également satisfait des sièges qu'ils avaient finalement pris. Le chirurgien et l'hypnotiseur étaient assis côte à côte devant lui alors qu'a ses côtés se trouvait la jeune sabreuse avec qui il avait en fin de compte entreprit le voyage. Celle-ci se trouvait du côté de la fenêtre, coup de chance elle avait droit à la meilleure vue ainsi qu'au vent et aux gouttelettes d'eau salée pénétrant par celle-ci. De son côté l'ingénieur devait se contenter de regarder les serveuses passer avec leur chariot, de se faire exploser l'épaule par les-dits chariots et de fixer les autres passagers. À sa droite, dans l'autre rangé, se trouvait d'ailleurs un type étrange habillé en vêtements de soie noir et violet et arborant une coupe banane comme pas deux. Étrangement bien qu'il l'ignorait cet homme pensait à ce moment précis exactement la même chose, sauf que son type à lui était à sa gauche et avait une cagoule sur la tête...

Bref, Zeke s'était contenté pour la durée du voyage de jeter quelques coups d’œils réguliers à cet individu aux allures de rockeur. C'était déjà mieux que de regarder la dame obèse dormir un peu plus loin ou le voisin de celle-ci, un bureaucrate enrhumé. Bref, le trajet avait été plutôt ennuyant pour l'homme masqué, mais depuis quelques minutes une légère mélodie difficile à détecter au milieux des bruits du train semblait parvenir à ses oreilles. Il avait de la difficulté à détecter de quel style il s'agissait ou même s'il s'agissait vraiment de musique, mais pour une fois depuis le début de ce voyage il était intrigué. Le son semblait provenir du wagon voisin derrière lui, cherchant à se dégourdir les jambes, mais surtout à échapper à l'ennui il décida d'aller voir de quoi il s'agissait. Se penchant brièvement en direction des deux hommes qu'il venait de recruter il leur donna les détails de leur prochain travail.

-Je vais prendre une marche de ce côté. Au fait, au cas où je ne reviendrais pas avant notre arrivé votre travail sera de trouver d'autres clients potentiels ainsi que quelques fabricants de machine et d'explosifs. Même procédé que la dernière fois en somme.

Jetant un dernier coup d’œil sur Taya cette fois, comme s'il voulait l'inviter à le joindre, le hors-la-loi sorti par la porte du wagon. Faisant attention de ne pas tomber du train entre les deux portes il poussa celle du wagon suivant espérant trouver la source de cette musique.

_________________
Quand le bateau est trop lent... 8998923AF3427DC4EE76B15A042942E2104A665294B27F67C46F55E8pimgpshfullsizedistr
Zeke Lundren
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue45/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue207/500Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Sam 7 Juin - 14:28


Quand le bateau est trop lent... 684498Youmu

    Quand le bateau est trop lent...



      Finalement, et malgré tous mes soupçons à propos de l'individu à présent à mes côtés dans le train, je m'étais retrouvée à voyager avec trois individus plutôt étranges et étrangers. Je ne savais qu'en penser. J'avais profité de ce voyage pour faire une petite pause dans le petit voyage que j'avais commencé et qui avait été pour le moins secouant et pleins de rebondissements.

      Installée dans le train, j'essayais tant bien que mal de m'occuper autrement qu'en ayant à parler avec les hommes qui m'entouraient. Non pas que je ne les appréciais pas, simplement que j'estimais en savoir assez pour le moment sur eux, du moins sur tous sauf l'homme à la cagoule, pour ne pas avoir à leur poser trop de questions. D'autant qu'avant de me renseigner sur ces personnes, je souhaitais me renseigner sur ce qui se passait actuellement dans le monde, sur les nouveautés qui avaient eu lieu depuis quelques jours. Pour ceci, rien de mieux qu'un bon journal qui circulait, bien évidemment, dans le train.

      Feuilletant les pages du journal, je tombai rapidement sur une photographie qui m'intriguait. En effet, la personne qui s'y trouvait portait un objet qui ne m'était pas totalement inconnu ou qui, du moins, me paraissait familier. Plissant les yeux, j'approchai le papier de mes yeux. En effet, cette chose rouge qui trônait autour du cou de cet individu ne m'était pas inconnue. J'étais même presque persuadée qu'il s'agissait probablement de ce même morceau de tissu que j'avais trouvé dans la mer. Il serait amusant de se rendre compte que cet objet lui appartenait.

      Regardant tout de même l'article qui accompagnait la photographie, je souhaitais, par cela, connaître un minimum le personnage. Son visage ne m'était pas totalement inconnu, mais je n'aurais su dire qui il était réellement. Très rapidement, l'article m'en apprit beaucoup. Fenice Nakata, nouveau Shishibukai. C'était certainement trop improbable pour être réel. Mais, si cela était le cas, il pourrait devenir un allié de taille, tout en prenant le risque qu'il soit, pour moi, un terrible ennemi. Après tout, moi, je n'étais en aucun cas rattachée au gouvernement et ce personnage risquait bien de s'en rendre compte. Néanmoins, je n'étais pas sans savoir que les Shishibukai, étant d'anciens pirates, n'étaient certainement pas des exemples de justice.

      Refermant le journal, non sans soupirer, je me mis à imaginer de multiples scénarios face à cette personne. Je ne savais rien d'elle. Ce fut la voix terrible de l'homme à la cagoule qui me sortit de mes pensées. J'aurais préféré qu'il ne dise rien mais j'écoutai, néanmoins, ce qu'il avait à dire, et ce n'était pas vraiment les choses les plus intéressantes que j'avais entendu.

      Par la suite, le personnage m'invita à le suivre par un regard. S'il m'avait sorti de mes pensées, autant le suivre. Cela me permettrait peut-être aussi d'en apprendre plus sur lui. Je me levai donc et commençait à le suivre. Je me rendis alors compte de la douce mélodie qui régnait dans l'air, je me demandais ce qu'elle était et qui la produisait par dessus tout. Entraînée par ma curiosité, je suivis donc cet individu vers le prochain wagon en prenant soin de ne pas tomber et mourir. Cela valait mieux pour moi, d'autant que rien, n'y personne, ne pourrait me sauver... Probablement. Je ne tenais pas vraiment à tomber aussi bêtement. Tellement idiote, comme mort. Et tellement dommage.

      Chassant ces pensées d'un revers de main, je me concentrai à nouveau sur ma petite marche accompagnée de l'homme sans visage dont j'ignorais tout et que je suivais, aussi étrange cela soit-il. Je me demandais quels étaient ses projets à présent... Mis à part étendre son entreprise.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

Quand le bateau est trop lent... 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mar 10 Juin - 16:58

Party Crashers


« Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments d'autrui sans le faire exprès. » - Oscar Wilde




Le train des mers. Un des endroits les plus plaisants que le Musicien ait pu rencontrer dans sa vie. Il ne s’agissait certes pas d’un lieu à proprement parler, mais il le considérait presque comme tel. Les gens y étaient sympathiques et cela donnait un certain charme à cette machine « aquatique », en plus des gouttelettes d’eau salée qui parvenait parfois jusqu’au visage des passagers lorsque les fenêtres étaient ouvertes. Beaucoup d’enfants jouaient d’ailleurs avec ça, approchant leur visage du haut de la fenêtre et s’esclaffant de nouveau assis. Shikisha, lui, était posé sur un siège, dans un compartiment de quatre places. Sa valise d’instruments en prenait une, et son compagnon Harmonic, également. Pour le coup, il avait eu de la chance, pas mal de places étaient restées libre au départ du train. Son harmonica était sorti, et il en prenait soin, le nettoyant avec un chiffon en soie. Ce n’était pas la première fois qu’il faisait ce genre de voyage et il avait pour habitude de détendre le monde qui l’entourait, ne serait-ce qu’un instant. Selon lui, même si l’atmosphère était des plus douces, un brin de musique ne pouvait que la rendre meilleure encore. Harmonic échauffait ses mains, les tapant l’une contre l’autre et soufflant parfois dessus pour en augmenter un peu la température. Exposant un sourire radieux et des yeux presque étincelants, le Gentleman lança un regard à son compagnon, refermant sa valise d’une traite.

Quand le bateau est trop lent... 660519iconkai_24
« Tu es prêt, mon grand ? »

L’animal répondit par un petit grognement et un mouvement de la patte, signifiant que l’on pouvait commencer. Regardant tout autour, Shikisha trouva une place parfaite où se poser. Une zone de quelques m² qui leur permettrait aisément de jouer, sans redouter un quelconque manque de place. Celui-ci se leva donc, Harmonic le suivant, et se posa contre le mur d’en face, proche de la porte menant à l’autre wagon. Ses doigts et ses lèvres se posèrent sur l’harmonica, commençant à jouer.  L’animal, bien sûr, l’accompagna, tapotant sur les murs et sur lui-même afin de produire les sons dont il avait besoin pour reproduire ceux d’un piano. Évidemment, ce n’était pas tâche facile de copier un instrument de la sorte, mais il se débrouillait plutôt bien, c’était l’essentiel. Le morceau joué était l’un de leurs préférés, et sur lequel ils arrivaient à se coordonner à la perfection.


On pouvait aisément voir la joie qui émanait des différents passagers, même des enfants qui furent plus détendus que le musicien n’aurait pu le prévoir. Sa musique faisait de l’effet, parmi toutes les générations, et c’était tout ce qui comptait. Il ne pouvait être plus heureux.

Quand le bateau est trop lent... Totoro03
« Maman ! Regarde l’animal qui joue ! Il est trooooooop mignoooooon ! »


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Zeke Lundren
Messages : 1635
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue39/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue10/350Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (10/350)
Berrys: 7.275.879.733 B
Sam 14 Juin - 20:56

Musique



Quand le bateau est trop lent... 3fl4


L’atmosphère de ce nouvel environnement était bien différente du wagon précédent. Plutôt que d'être alignés comme du bétail patientant pour arriver à l'abattoir, les passagers ici étaient tous tournés en direction d'un seul et même point. Au centre de ce petit cocus se trouvait deux énergumènes sortant du lot, l'un était vêtu d'un costume chic et d'un chapeau haut de forme et l'autre... L'autre était bien plus étrange, en effet malgré sa silhouette sensiblement humaine son apparence plus ou moins gazeuse, sa couleur et son apparence laissait bien paraître qu'il s'agissait en fait d'un animal. Avec leur arrivé dans cette partie du train, la mélodie entendue précédemment s'était intensifié, chose normale puisque celle-ci était produite pas le duo. Il devait admettre qu'il n'y connaissait pas grand chose en matière de musique, mais l'air lui semblait plutôt classique et agréable à écouter. Peut-être pas idéal pour un voyage en train, étant donné que le rythme était plutôt lent, mais c'était toujours mieux que le bruit répétitif de la locomotive.

Cherchant le divertissement l'ingénieur s'approcha de la foule afin de s'appuyer contre un banc et voir le spectacle de plus près. Il passa quelques minutes à écouter cette musique sans prononcer un mot, réfléchissant comme toujours à ses plans pour le futur. Il n'avait pas grande utilité d'un musicien à ses côtés, surtout si celui-ci n'avait aucun talent en combat. Il cherchait des gardes du corps et des individus qui pouvaient exécuter des tâches disons... particulières. Mais il y avait toujours de l'argent à se faire avec la musique, que ce soit en divertissement ou pour égailler l'atmosphère d'un établissement. Cherchant le moment opportun pour s’adresser à ce drôle d'énergumène offrant gratuitement un divertissement, il attendit la fin de ce morceau. Parlant un peu plus fort que les applaudissements et les félicitations qui suivirent afin d'attirer l'attention de l'homme, l'inventeur tenta d'engager la conversation.

-Dites ! On peux savoir où vous avez trouvé cet étrange animal ? On dirait un fantôme...

Semblant avoir un peu attiré l'attention de l'homme, mais surtout celle de la foule il poursuivit dans sa lancé un peu curieux de savoir qui était cet inconnu.

-Et je serais curieux de savoir ce qu'un musicien comme vous fait dans un train dans cette... tenue. Vous n'auriez pas fuis au milieux d'un concert par hasard ?

Bien entendu, l'inventeur avait lui même l'air d'avoir fuis un hôpital après que son visage ai entièrement brûlé, mais son apparence n'avait pas vraiment d'importance pour lui, elle n'en avait jamais eu.
Zeke Lundren
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue45/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue207/500Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Sam 14 Juin - 23:38


Quand le bateau est trop lent... 684498Youmu

    Quand le bateau est trop lent...



      En avançant dans le train, le son se fit de plus en plus fort et de plus en plus présent. C'était une mélodie qui invitait à la joie, plus qu'à la mélancolie. C'était le genre de musicalité qui donnait envie de danser, et non pas de verser des larmes. C'était bien le genre de musique que je préférais. Après tout, je n'aimais pas les morceaux qui faisaient ressortir toute notre nostalgie et nous humidifiaient le regard. Une fois arrivés au plus près de l'origine du bruit, l'homme à la cagoule et moi pûmes constater qu'il s'agissait d'un petit groupe qui jouait cette belle mélodie. En effet, un homme habillé d'une façon plutôt formelle et un animal qui paraissait gentil étaient en train de diffuser ce joli bruit. Souriant, j'enviais ces personnes qui étaient capables de jouer d'un instrument. Moi, je n'en n'étais pas capable. Je n'avais pas eu le temps d'apprendre en l'espace de deux ans et demi. J'avais à faire des choses bien plus importantes, j'avais eu à tout réapprendre. À apprivoiser le monde qui m'entourait et à en comprendre les moindres petites parcelles. Cela n'était pas encore terminé et Akimitsu serait le dernier à vouloir que je me mette soudainement à apprendre à faire de la musique.

      Attendant la fin de la musique, je me joignis aux applaudissements et, pensant que nous en avions fini, je m'apprêtai à repartir lorsque je me rendis compte que l'homme au visage inconnu avait déjà commencé une conversation avec le musicien. Soupirant, je ne fis donc pas machine arrière et posa mon attention sur les deux personnages. Me rendant compte que je m'étais installée sur le banc à côté du personnage avec une cagoule, je fus un peu gênée de prendre conscience que ses paroles à l'adresse du musicien venaient d'attirer tous les regards et toutes les oreilles de la foule. Me voilà donc, moi aussi, dans la ligne de mire de toutes ces personnes. Et il était bien trop tard pour vouloir m'éloigner.

      Cherchant à oublier tous ces regards, je cherchai plutôt à en capter un qui n'allait pas dans ma direction. Cela fut très compliqué. Soupirant, je détaillai donc plutôt l'animal et son propriétaire. Alors que l'animal était plutôt mignon, son propriétaire l'était beaucoup moins. Au moins, il savait jouer de l'harmonica et il n'était pas habillé avec des charpies, bien au contraire. C'était plutôt à son avantage, même si cela donnait l'impression qu'il sortait d'un concert, comme il le disait si bien, le personnage assis à côté de moi. Cette courte inspection ne dura que l'espace d'une seconde et ce fut à ce moment que, espérant détourner les regards, je dis :

      - C'était très bien ce que vous avez joué, félicitation !


      Cela raviva la foule qui appuya mes propos par des affirmations joyeuses. Au moins, cela allait changer de ces regards. Me tournant vers l'homme à cagoule, je lui dis alors :

      - On pourrait peut-être s'en aller maintenant, non ?

      Je jugeai qu'on avait déjà assez attiré les regards comme cela et j'étais consciente que l'homme au visage inconnu n'allait certainement pas s'en arrêter à là si nous ne partions pas rapidement. Je n'avais pas trop envie d'être à nouveau mêlée à de mauvaises histoires.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

Quand le bateau est trop lent... 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Lun 16 Juin - 10:51

Party Crashers


« Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments d'autrui sans le faire exprès. » - Oscar Wilde




La mélodie à la fois douce et joyeuse s’échappait de l’instrument du musicien, ainsi que des doigts d’Harmonic, qui se débrouillait excellemment bien. Chaque voyageur les fixait, prenant énormément de plaisir à écouter ces notes valser dans l’air. Leur sourire éblouissant ne pouvait que réconforter l’homme à la peau d’ébène qui, à défaut de mener une vie de rêve, faisait tout son possible pour rendre les gens heureux. Les bruits causés par le mouvement du train sur les rails flottants  à la surface de l’eau étaient très largement atténués, rendant le spectacle encore meilleur. Quelques autres personnes arrivaient dans le wagon, dont deux qui paraissaient plus qu’étranges. En tout cas, l’une des deux. En effet, en vue de certains aspects physiques de celle-ci, il devait s’agir d’un homme. Toutefois, son visage n’était guère discernable, caché sous une quantité importante de bandages ornés d’un drôle de symbole. Qui pouvait-il bien être ? Et pourquoi camouflait-il son faciès de la sorte ? Peut-être que le Gouvernement le poursuivait, qui sait… Le plus étrange fut cependant lorsqu’il s’approcha du musicien, accompagné d’une jeune femme très mignonne.

Le morceau terminé, les voyageurs commencèrent à applaudir en guise de remerciements et de félicitations, alors que le nouveau venu prit la parole, essayant de capter son attention. Une question concernant Harmonic ? Shikisha se contenta de répondre, comme s’il s’agissait d’une personne normale.

Quand le bateau est trop lent... 424034iconkai_19
« Il s’appelle Harmonic, et je l’ai rencontré sur mon île natale : Passion Island, qui se trouve sur South Blue. »

L’homme aux bandages continua alors ses questions, voyant la foule le dévisager du regard. Mais pourquoi s’intéressait-il autant aux deux compagnons ? Shiki’ ne comprenait pas.

Quand le bateau est trop lent... 484126iconkai_1
« Vous.. Vous n’y êtes pas ! Je suis un Gentleman de fortune. Shikisha On’Tei, enchanté. »

Ce fut ensuite lorsque la jeune femme prit la parole que Shiki sembla plus détendu. Celle-ci le félicita pour sa performance, et il en était ravi. Ainsi, il se contenta d’un regard qui voulait tout dire et d’un léger sourire à son égard, pour la remercier. Attrapant sa valise d’instrument posée à quelques dizaines de centimètres de lui, le musicien rangea délicatement l’harmonica dont il s’était servi. Harmonic, lui, serra la main de certaines personnes qui le souhaitaient, armé d’un large sourire.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Zeke Lundren
Messages : 1635
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue39/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue10/350Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (10/350)
Berrys: 7.275.879.733 B
Mar 17 Juin - 0:31

Success


Quand le bateau est trop lent... 3fl4


Les questions de l'inventeur avaient trouvées quelques réponses intéressantes. Tout d'abord, il avait eu l'origine de l'homme à la peau d'ébène, un musicien de South Blue, il avait au moins fait autant de chemin que lui pour se rendre jusqu'ici si ce n'est plus. Il avait également réussi à lui soutirer son nom, Shikisha On'Tei, sans doute le nom le moins commun au monde. Les passagers l'observaient toujours comme s'il était un phénomène de cirque, même si pourtant il se contentait de parler ce qui n'avait, pour être honnête, rien de phénoménal... Mais ces regards ne le dérangeaient pas le moins du monde, étrangement sa cagoule semblait agir comme une barrière entre lui et le public, comme si celle-ci lui évitait de sentir une quelconque pression, sentiment étrange.

De son côté Taya semblait avoir adopté la façon de faire de la masse et s'était contenté de féliciter l'homme. Elle préférait être plus discrète, c'était compréhensible après tout. Elle enchaîna rapidement par une demande digne d'un enfant qui s’ennuie dans un magasin. Elle souhaitait déjà quitter le wagon afin de retourner à sa place bien tranquillement pour attendre la fin du voyage.

-Et pourquoi faire ? Nous n'avons rien à faire de l'autre côté. Plutôt que de partir tu devrais en profiter, ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un vrai musicien après tout.

Il avait bien l'impression qu'elle avait comprise son intention de recruter l'homme, même si ce n'était qu'en tant qu'employé de boutique. Mais il ne pouvait rien y faire, après tous une organisation avait besoin de membres et il ne l'avait pas débuté pour s'arrêter en si bon chemin. Si la jeune fille n'appréciait pas la compagnie de ses dernières recrues il pouvait le comprendre, après tout celles-ci n'était pas des plus sociables ou fréquentables. Mais cet homme semblait déjà plus sympathique que les autres et, par dessus tout, il n'avait guère l'air aussi dangereux. Attendant que la foule se disperse un peu et retourne à sa place une fois les félicitations terminés, l'ingénieur s'avança un peu prématurément en direction de l'homme afin de reprendre la conversation précédemment entamé.

-Je n'ai pas eu l'occasion de vous rendre la politesse de vous être présenté. Enchanté, vous pouvez m'appeler Basil, Basil Jung.

Tendant le bras comme s'il s'attendait à une poignée de main, l'inventeur tenta de rester aussi sympathique que possible. Intérieurement il était plutôt dégoûté, vraiment le personnage qu'il s'était créé était trop formel à son goût, il allait sans doute tenter de faire subtilement une transition vers quelque chose lui ressemblant plus maintenant. C'était tout de même ridicule, lui qui avait tout prévu dans les moindres détails pour ses plans futurs n'arrivait même pas à supporter une simple interaction sociale.

-Ah, au fait je vous présente ma compagne ou était-ce compagn...one ? Enfin peu importe, ma partenaire Taya.

Hésitant un peu sur la façon d'aborder l'offre qu'il allait faire à son interlocuteur l'homme prit une pause. Le mieux dans cette situation c'était peut-être d'être direct, après tout s'il refusait il n'était pas le seul musicien en ce monde. De plus, il n'avait jamais entendu son nom nul part, il doutait donc que l'homme soit très connu. L'homme ne risquait pas d'attirer les foules dans son commerce, plus un musicien d'ambiance au final. Mais c'était suffisant à ses yeux, après tout l'homme avait livré une belle performance et c'était amplement suffisant.

-Dites, cette proposition pourrait vous sembler étrange, mais j'aimerais vous faire une offre. Mon organisation est justement à la recherche d'un musicien de talent pour jouer dans l'un de nos établissements. Nous serions heureux de vous engager, une scène serait mise à votre disposition chaque jour ainsi qu'une chambre. La paye est évidemment plutôt bonne, alors si vous êtes intéressés et que vous n'avez pas d'autres engagements...

L'inventeur avait bon espoir que son offre soit accepté, après tout l'homme ne semblait pas avoir d'attache à première vue. Terminant sa phrase il jeta à nouveau un léger coup d’œil à Taya afin de voir sa réaction. Il ne s'attendait à rien de bon évidemment, mais il devait admettre aimer la voir plaindre. Est-ce que ça faisait de lui un sadique ? Non sûrement pas... Enfin il l'espérait...
Zeke Lundren
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue45/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue207/500Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Mar 17 Juin - 16:30


Quand le bateau est trop lent... 684498Youmu

    Quand le bateau est trop lent...



      Alors que je félicitai les deux personnages pour leur représentation musicale, le plus humain des deux m'accorda des remerciements silencieux et à distance. Il n'avait pas à me remercier pour cela. Certes, ce que je disais était sincère, mais cela avait surtout, et avant tout, pour objectif de détourner les regards de la foule. Alors, nous étions tous les deux gagnants, autant l'un que l'autre. Mais, au moins, si cet homme à la cagoule décidait de lui proposer une place dans son organisation, j'étais déjà certaine qu'il n'était pas un malotru.

      Alors que je proposai à mon compagnon de nous en aller, celui-ci fut assez franc dans ses propos et m'exposa le fait que nous n'avions rien de mieux à faire. Je trouverai quelque chose à faire facilement, moi. Puis, songeant aux deux autres personnes qui nous accompagnaient dans notre voyage, je me rendis compte que j'étais peut-être bien mieux ici qu'à leur côté. Ces gens n'étaient absolument pas fréquentable, ni même sympathique. Cela me faisait même presque froid dans le dos.

      Tendant la main à Shikisha, celui qui se faisait appeler Basil se présenta à lui. Par la suite, il me présenta. Cela m'agaça un peu, mais je n'ajoutai rien. Lui qui cachait son visage n'avait pas peur de dire à tous mon nom, comme si cela n'avait pas d'importance. Il ne s'agissait d'ailleurs même pas de ma réelle identité ou, pas vraiment. Il s'agissait donc ici de mentir, tout en disant la vérité. Étrange paradoxe qui reposait sur mon identité.

      Avant que l'homme ayant du tissu sur son visage ne fasse sa proposition, je pris les devants, et dit de moi-même :

      - Je m'appelle Tenshi Taya, enchantée de faire votre connaissance, à toi et Harmonic.

      Simple formalité, histoire de ne pas rester la fille muette à côté de son grand maître qui parlait et exposait de grandes théories sur le monde et la façon dont celui-ci fonctionnait. Non, je n'étais pas ce genre de personne qui avait l'intention de se soumettre et de le laisser faire des présentations sans même avoir le droit de prononcer une seule parole. Voilà, c'était peu, mais c'était ma façon à moi de prouver que j'existais, que j'étais là, présente, et bien plus qu'une simple décoration. Bien évidemment, je n'ajoutai par grand chose à ce qu'avait dit l'homme à mes côtés, mais c'était toujours ça.

      Par la suite, il prit la parole et proposa un contrat au pauvre musicien qui se trouvait mêler de force à ce personnage en qui je ne pouvais pas mettre ma confiance et que je suivais, ou plutôt, qui me suivait. C'est moi qui avait voulu prendre le train des mers après tout, et c'est lui qui avait décidé de m'accompagner. Je n'écoutai pas vraiment la proposition qu'il faisait aux deux musiciens. En vérité, cela ne m'intéressait pas vraiment, il me suffisait de savoir qu'il voulait le mêler à son organisation. Néanmoins, comme ce musicien n'avait pas l'air d'un autre de ces rustres, ce recrutement passait mieux. Et puis, de toute façon, si cela ne me plaisait pas, je partirai. Quand je le voudrais, à n'importe quel moment. Que cela lui plaise ou non.

      Soupirant, je ne dis rien de plus, me contentant de croiser les bras et d'attendre la réponse du musicien face à la proposition. Mais, de toute façon, sa réponse ne m'importait pas beaucoup. Un de plus ou de moins, cela ne changeait presque rien.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

Quand le bateau est trop lent... 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 19 Juin - 10:43

Party Crashers


« Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments d'autrui sans le faire exprès. » - Oscar Wilde




Le « concert » terminé, Shiki’ avait été interpellé par un homme-momie et une belle jeune demoiselle. Ayant répondu à quelques questions déjà, le musicien en était venu à se présenter, dévoilant son identité ainsi que celle de son compagnon. L’homme semblait particulièrement intéressé par le gentleman, tentant de faire comprendre à sa partenaire qu’il était mieux de rester ici plutôt que de retourner dans leur wagon. Le morceau que les deux musiciens avaient joué était-il si bon ? Possible. En tout cas, peu de temps après, celui-ci se présenta à son tour. Il disait se faire appeler Basil Jung. Un nom peu commun mais banal à la fois. Shiki’ le regarda simplement, se penchant juste un peu en avant pour le saluer. Vint enfin le tour de sa compagne. Basil essaya tant bien que mal de lui faire comprendre qu’il s’agissait simplement d’une camarade de route, malgré les mélanges et inventions de mots. Cela le fit d’ailleurs quelque peu sourire, d’une parce que la façon dont l’homme s’était embrouillé était drôle, mais surtout parce que la jeune femme n’était pas sa fiancée. Elle finit par se présenter d’elle-même, ne semblant pas apprécier les paroles de son compagnon. Tenshi Taya.. Joli nom. Très joli.

Pendant ce temps, Harmonic réussissait à récolter quelques pièces par-ci par-là auprès des voyageurs qui avaient apprécié le spectacle. A la base, il ne s’agissait pas d’une action pour tirer du profit, mais si les gens donnaient de bon cœur.. Alors pourquoi refuser.

Quand le bateau est trop lent... 279917iconkai_21
« Enchanté, demoiselle. » dit-il avec un sourire.

L’homme commença ensuite à parler, une nouvelle fois, évoquant une proposition étrange. Shiki’ était-il le seul musicien que celui-ci avait pu rencontrer ? Ou était-ce simplement le plus talentueux, d’après lui ? Dans tous les cas, cela ne pouvait que ravir notre héros qui, malgré sa satisfaction, ne se laissa toutefois pas déborder par la joie. Apparemment, il s’agissait d’un poste de musicien, donc, rémunéré, et la chambre ainsi qu’une scène lui étaient offertes. C’était peut-être une bonne occasion pour lui de se faire connaître un peu mieux. Du moins c’était ce qu’il espérait. Reposant sa valise d’instruments au sol, il jeta sa cigarette par l’une des fenêtres du train, arborant un fier sourire. Il allait accepter, c’était certain.

Quand le bateau est trop lent... 980050iconkai_15
« C’est ma foi une proposition alléchante.. Il se trouve que je vagabonde seulement d’îles en îles pour jouer. J’accepte donc de travailler pour vous, Monsieur Jung. »


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Zeke Lundren
Messages : 1635
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue39/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue10/350Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (10/350)
Berrys: 7.275.879.733 B
Dim 22 Juin - 3:47

Bientôt...


Quand le bateau est trop lent... 3fl4


Alors que Taya décidait d'être indépendante et de se présenter elle-même malgré la futilité d'un tel acte, Zeke s'était décidé à faire son offre. Offre qui s'était avéré être amplement suffisante pour l'inconnu puisque celui-ci avait accepté presque immédiatement l'offre. Quelques passagers autour regardait toujours le groupe, certains affichant un sourire parce qu'ils semblaient heureux pour le musicien d'autres semblaient plus dubitatif. Mais comme toujours l'inventeur n'y faisait pas attention, après tout peu importe ce qui se passerait dorénavant ne concernerait jamais ces individus. Regardant par la fenêtre le hors-la-loi avait l'impression de voir la silhouette d'une île au loin, pas leur destination c'était certain, mais il avait l'impression d'être presque arrivé. Il devait seulement faire face à cet ennui mortel un peu plus longtemps puis il pourrait se changer les idées. Jetant un dernier coup d’œil à l'étrange animal accompagnant le maestro, il se dirigea vers la porte mine de rien.

-Dans ce cas je vous dis à bientôt, nous allons faire une escale à San Faldo puis nous nous dirigeront sans doute vers votre lieu de travail.

Retournant dans son wagon l'inventeur repris sa place, ou plutôt celle de sa partenaire près de la fenêtre. Décidément il s'était vraiment compliqué la vie avec ce plan pour récupérer ce siège, mais au moins il en avait tiré un nouvel employé. Soulagé que ce petit échange avec un parfait inconnu soit terminé il posa sa tête contre le dossier si frais et profita du léger vent qui filtrait au travers son masque. Une fois le reste de ses berrys dépensés à San Faldo il pourrait probablement commencer à chercher un moyen de passer le temps. Il fallait bien faire quelque chose en attendant que ses poches se remplisses de nouveau. Une chasse ? Une enquête ? Peut-être une recherche d'information sur ses futurs concurrents ? Il avait le temps d'y penser après tout. En attendant il avait l'impression que sa situation s'était déjà bien amélioré en moins d'une semaine. Qui sait peut-être le fait de se séparer de Noctis lui avait été bénéfique, ou peut-être son esprit l'aidait-il depuis l'autre monde ? Stupide. Cette idée était stupide, mais amusante. Jetant un coup d’œil à Taya il l'examina de plus près. Il se demandait bien si une si petite fille savait se servir de ces sabres qu'elle transportait. Après tout elle voyageait seule, peut-être en cachait-elle bien plus sur sa vie que lui au fond...


Je fais hyper court, mais je crois que je vais m'arrêter ici, libre à vous de continuer si ça vous chante. x)
Zeke Lundren
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue45/75Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Quand le bateau est trop lent... Left_bar_bleue207/500Quand le bateau est trop lent... Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Dim 22 Juin - 14:50


Quand le bateau est trop lent... 684498Youmu

    Quand le bateau est trop lent...



      Il n'y avait pas beaucoup de surprise dans cette conversation. Cet homme accepta la proposition sans plus y réfléchir. Il ne savait vraiment pas dans quoi il s'embarquait. Moi, j'aurais eu du mal à accepter la proposition d'une personne qui avait l'air de sortir tout droit d'un asile, même si je me retrouvais à l'accompagner sans raison bien fondée. Peu importe. Ce personnage avait certainement un grain de folie pour accepter comme ça. Après tout, rien ne lui disait que cette personne n'était pas tout bonnement en train de lui proposer quelque chose qu'elle ne lui donnerait jamais. Enfin, je suppose qu'il n'avait rien à perdre.

      L'homme à cagoule signifia à l'autre personnage que nous allions sortir du train à San Faldo, destination vers laquelle nous nous dirigions dangereusement. Bientôt, nous serions enfin sur cette île, sur la terre ferme. Après tout, ce train flottant sur l'eau, c'était plutôt surprenant et, comme je ne savais pas du tout comment cela fonctionnait, cela m'effrayait quelque peu. J'étais plutôt impatiente de retrouver le sol

      Par la suite, je suivis mon compagnon de voyage, faisant un petit signe de salutation à l'encontre de Shikisha et son animal de compagnie. De toute façon, nous allions nous revoir sur San Faldo d'ici peu de temps, alors, pas la peine de s'embêter avec de grande salutation.

      Revenant au point de départ, je ne pus réprimer un soupire en voyant à nouveau les deux mêmes bonhommes qui nous accompagnaient. Je m'asseyais, non sans me demander ce que je faisais ici, à côté de l'homme à la cagoule qui avait pris ma place près de la fenêtre. Grand bien lui fasse, je la lui cédais sans regret, cela ne m'intéressait pas.

      Souriant, je repris mon journal et recommençai paisiblement à en feuilleter les pages, à la recherche d'une information croustillante. En vérité, les nouvelles n'étaient pas si intéressantes que cela et un journal n'était pas le meilleur moyen de bien se tenir informée. En effet, de nombreux mensonges y étaient exposés et de nombreux secrets y étaient dissimulés.

      Reposant les morceaux de papier, je commençais à sentir le train qui ralentissait doucement. Nous étions presque arrivés et cela allait mettre fin au calvaire de ce voyage. Je me demandais ce qui nous attendait sur ce nouvel endroit et quelles allaient être nos découvertes. Je dis alors, pour briser le silence :

      - Je pense que nous arrivons.





_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

Quand le bateau est trop lent... 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: