Le Deal du moment : -30%
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
Voir le deal
149.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru]
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Ven 27 Déc - 22:59
      D'une pierre, deux coups


      Parcourant les Blues depuis bien des années maintenant, j'avais pris la décision de m'engager sur la route de tous les périls, sachant que je m'assurais ainsi le moyen de progresser bien plus rapidement. J'avais dans l'intention de parcourir cet endroit et, qu'avant de m'engouffrer dans le Nouveau Monde, je ferais un rapide passage sur mon lieu de naissance pour achever mes objectifs. Cette mer était ma façon à moi d'achever ma formation et d'en finir avec tout cela le plus rapidement possible.

      J'arrivais donc sur cette île inconnue. J'étais parvenu à récolter quelques informations sur celle-ci avant d'y arriver, bien évidemment, mais je ne l'avais encore jamais exploré de moi-même. Ce qui me frappa en premier lieu fut cette verdure à perte de vue. En réalité, il n'y avait que cela et je me demandais bien quel genre de faune pouvait évoluer dans un tel milieu. Nul moyen de se nourrir d'autre chose que de brins d'herbe. Cela ne devait pas être facile à vivre au quotidien. Néanmoins, je savais également qu'il existait une ville souterraine quelque part sur cette île. Il suffisait donc d'en trouver l'entrée. Une fois ceci fait, il y aurait probablement autre chose à découvrir autre part que tout ce vert. C'en était presque effrayant.

      Heureusement pour moi, je n'étais pas la seule perdue dans ce champs gigantesque et au loin, je pus apercevoir un petit groupe d'une demi-dizaine de personnes qui semblait bien connaître le chemin. Après tout, il n'y avait que moi pour ne pas parvenir à trouver cette fameuse entrée. Peu à peu, les personnes disparurent, s'enfonçant dans le sol. L'ouverture se trouvait donc là-bas. Il ne m'en fallut pas moins pour que je me dirige vers le lieu où j'avais aperçu la bande. En quelques minutes, je parvenais donc à ce qui ressemblait à un escalier en colimaçon qui s'enfonçait dans la terre. C'était la première fois que je découvrais ce genre de choses. Une cité sous la terre qui, selon ce que j'en avais entendu, était éclairée par un petit soleil. Cela n'avait vraiment rien de rassurant et je me demandais bien à quoi pouvait ressembler cette boule de feu. Etait-ce comme à l'extérieur ? J'en doutais.

      Ce fut donc avec appréhension que je rejoignais la ville en empruntant les marches. Descendre prenait un certain temps et je n'aurais pu dire avec exactitude à quelle profondeur j'étais lorsque j'arrivais enfin à l'endroit pour le moins atypique, mais tout de même passionnant. J'avais imaginé quelque chose de bien moins illuminé et chaleureux. Après tout, ce petit soleil devait être bien efficace pour que toute une population puisse survivre. Poussée par la curiosité, je commençais à parcourir paisiblement les rues de la ville, sans réellement me soucier des gens qui les fréquentaient avec moi. En réalité, il s'agissait d'une population assez normale à mes yeux où sévissait peut-être un peu plus de hors-la-loi qu'autre part. Après tout, la route de tous les périls n'en serait pas une s'il n'y avait pas des ennemis à chaque endroit. Et pourquoi ne pas se lancer dans une petite chasse tant qu'à y faire. Il devait bien y avoir certaines primes intéressantes à attraper par ici. Du moins, c'était ce que je pensais et je risquais de ne pas être déçue.

      Je portais alors plus d'attention sur les personnes qui m'entouraient, l'oreille à l'écoute de la moindre information sur la moindre personne peuplant les environs. Ce que je vis n'était pas forcément l'idée que pouvait se faire certaine personne de la Justice. En effet, beaucoup de Marines semblaient corrompus sous terre et plusieurs truands avaient déjà distribué quelques berrys à des soldats malfamés qui devaient certainement promettre ne pas intervenir dans les affaires des bandits. Je trouvais toujours cela aussi exécrable et pourtant, je n'avais jamais rien fait pour combattre cette injustice. Je considérais depuis bien longtemps que ce n'était pas à moi de le faire et je restais une simple marionnette du Gouvernement. Ou était-ce l'inverse ? Après tout, je me servais plutôt de celui-ci pour arriver à mes fins. Ou bien était-ce tout simplement les deux. Chacun avait son utilité pour l'autre et je ne cherchais donc pas à intervenir dans leurs affaires. Néanmoins, ses échanges d'argent m'indiquaient une chose : ses Marines avaient en leur possession quelques berrys qui pourraient m'être bien utiles. Autant que cet argent tombe en mes mains, il y serait bien mieux utilisé.

      Je m'approchais donc d'un groupe de Marines en plein échange d'argent. Il semblait y avoir une somme plutôt considérable en jeu et cela attirait assez mon avarice pour que je me dirige vers les soldats représentant la Justice. Me voyant approcher, ces derniers eurent pour seul réaction de me crier de m'éloigner avant qu'ils ne se mettent en colère et décident de me punir en conséquence. Il était amusant de voir à quel point ces personnes pouvaient être arrogantes. Voyant que je ne reculais pas, les justiciers commencèrent à me menacer plus sérieusement, prétendant qu'ils étaient armés et qu'ils n'hésiteraient pas à s'en prendre à moi. Ils ne mentaient pas puisque le pas que je fis de plus les déchaîna et ils dégainèrent leurs armes qu'ils ne devaient pas utiliser régulièrement. Pourquoi tant de violence ? Je voulais simplement l'argent, rien de plus. J'arrêtais donc de marcher ce qui calma immédiatement les petits hommes. Leur désignant les berrys qu'ils avaient dans la main, je leur demandais poliment de me les offrir en échange de mon silence concernant sa provenance. Comme on pouvait s'y attendre de la part de ses hommes, il n'était que des trouillards et il m'offrirent donc l'argent qu'ils avaient reçu en échange de quoi je serais devenue muette quant à leurs méfaits.

      Profitant de la docilité des Marines, je les interrogeais sur la présence, ou non, de quelques personnages primés dans la ville. Après tout, il devait bien être au courant. L'un deux m'expliqua donc que certaines rumeurs circulaient, mais rien de bien sérieux, comme quoi un Révolutionnaire primé traînerait dans le coin. C'était le genre de bruit qui ne courrait que très rarement sans raison. Je les remerciais donc, soulignant tout de même qu'il ferait mieux de s'occuper de ce criminel qui leur apporterait plus d'argent.

      Glissant l'argent dans mon baluchon, je partis en quête d'information sur ce bonhomme qui faisait du bruit en ville. Je me disais que ce n'était qu'en cherchant que l'on pouvait trouver. Et j'allais être servie.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mer 1 Jan - 10:12

Jamais Tranquille!


Kiru attendait tranquillement dans un bureau que Lorka ait fini ses affaires sur l’île avant qu’ils ne puissent repartir. Le Golem commençait à se fatiguer de tous ces voyages sur cette mer. Il était venu ici pour une seule et unique mission, sous le commandement d’Harlock Zora ils étaient censés tenter un coup d’état sur le Royaume d’Alabasta mais ils passaient le temps à passer d’îles en îles pour que Lorka règle ses affaires. Le maudit était pressé de pouvoir enfin remplir sa mission, Lorka était quelqu’un qu’il appréciait beaucoup mais il avait beaucoup trop de contacts et d’affaires à régler partout dans le monde au gout de Kiru. Si au moins il avait eu quelque chose à faire en attendant, mais non il passait son temps à s’ennuyer sur chaque île qu’il visitait, trouvant tout de même parfois quelques petites choses à faire. Il savait pertinemment qu’il devait commencer à s’intéresser aux diverses actions de la Révolution qui n’était pas les affrontements avec la Marine, tout ce qui concernait la partie plus cachée de l’organisation, tout ce qui se passait en secret. Mais le Révolutionnaire ne pouvait s’y résoudre pour le moment. Il avait choisi de ne commencer à y regarder de plus près que lorsqu’il serait enfin de retour sur West Blue. Du coup en attendant il s’ennuyait, cherchant désespérément un moyen de s’occuper. Il aurait pu se balader dans la ville, après tout ils n’étaient là que depuis quelques heures, mais il en avait soupé de ces visites qui ne servaient à rien. Il lui fallait un peu d’action, de quoi le motiver.


Comme pour répondre à sa demande silencieuse un soldat arriva en courant dans la pièce, le fixant il commença par reprendre son souffle avant de s’adresser au Révolutionnaire qui se demandait ce qu’il se passait :

Kiru! Quelqu’un est à ta recherche en ville! Elle récolte des informations sur toi, et comme tu avais demandé à être prévenu ...

Quoi?! Mais merde on est sur Grand Line et on est sur l’île depuis à peine quatre heures! Ils vont jamais me laisser tranquille!

Sur ces mots il s’était levé, fronçant les sourcils. On tentait de le retrouver mais ce ne pouvait pas être des marines, ceux de l’île étaient bien trop corrompus ou peureux pour prendre une telle initiative, enfin c’est ce que Lorka lui avait dit. Dans tous les cas si on le cherchait on allait le trouver, et ce n’était certainement pas la meilleure des choses que cette personne allait faire! Attrapant son katana qu’il remit dans son fourreau et remettant son long manteau Kiru sortit du bâtiment, demandant au soldat de l’amener à ceux qui lui avaient donnés cette information.



_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Mer 1 Jan - 21:02

      D'une pierre, deux coups


      Les habitants de cette île étaient dans l'ensemble plutôt discrets. Il fallait tout de même tomber sur les bonnes personnes pour espérer trouver des informations. Des personnes qui n'allaient pas tout raconter par la suite. Après tout, tout le monde semblait corrompu ou trop peureux dans les environs. Je n'étais probablement pas arrivée dans la ville qui accueillait à grand bras ouverts les chasseurs de primes dans mon genre. Ni même les soldats de la Marine qui défendaient encore leur justice d'une manière plus ou moins correcte.

      De cette manière, je ne risquais pas de trouver ma cible rapidement, je risquais même d'y passer toute la journée, et cela, je ne le souhaitais pas vraiment. Après tout, même si une petite chasse pouvait être intéressante pour passer le temps, si celle-ci était infructueuse, elle n'était pas bien utile. Soupirant, je commençais tout doucement à perdre espoir et je me demandais si les Marines que j'avais aperçu précédemment avaient fini par réagir ou continuaient à récolter de l'argent en échange de quoi ils offraient certains avantages à des criminels. À quoi cela pouvait-il bien servir ?

      Malgré mon soupire, je me décidais à tenter ma chance avec encore deux ou trois personnes. Après, je jugeais que cela ne servait plus à rien. La première tentative ne donna rien de plus. La personne marmonna quelques mots incompréhensibles dans sa barbe avant de s'éloigner de moi comme si je n'avais jamais existé. La deuxième personne ne m'écouta même pas. Elle s'éloigna sans plus chercher d'explications.

      La dernière personne que j'interrogeais était une vieille dame. Généralement, elles étaient toutes au courant des moindres rumeurs qui circulaient et se faisaient un malin plaisir de vous racontez tout ce qu'elles savaient dans le moindre détail. Du moins, c'était généralement ce qui arrivait et cette fois-ci ne fit pas exception, pour ma plus grande joie. La dame âgée se mit à parler avec beaucoup d'entrain, m'expliquant que certains racontaient avoir vu un Révolutionnaire, plutôt bien primé, arriver dans la ville il y a de cela quelques heures. Elle m'expliqua que ce dernier était plutôt grand, tout le contraire de moi en réalité, et qu'il avait des cheveux châtains. Cela ne m'aidait pas beaucoup, des personnes aux cheveux châtains et de grande taille, il y en avait quelques unes, et je ne pouvais pas m'en prendre à chacune. Néanmoins, si ce Révolutionnaire était aussi bien primé qu'elle le disait, son visage devrait forcément me rappeler quelque chose. Auquel cas, je le reconnaîtrais au moindre coup d’œil. C'était le genre de choses que je reconnaissais plutôt facilement. De plus, cette personne était probablement armée. Beaucoup l'était dans les environs, mais pas tous. Cela permettait d'éliminer un certain nombre d'hommes. Remerciant la personne âgée, je m'apprêtais à la repartir en quête de ma proie, mais celle-ci reprit la parole pour me mettre en garde contre la personne que je traquais, précisant que celle-ci était bien plus dangereuse qu'il n'y paraissait. Je ne prêtais pas beaucoup d'attention à sa mise en garde.

      Reprenant ma route, plus motivée que jamais, je guettais autour de moi, à la recherche d'un grand monsieur aux cheveux châtains. Pour faire simple, je me promenais dans les rues, les yeux levés, cherchant un visage qui pourrait m'être familier. Au bout de quelques secondes de marche, j'entendis autour de moi le bruit qui commençait tout doucement à baisser. Intriguée, je regardais autour de moi pour comprendre la raison de ce soudain silence. Celui-ci se trouvait, en vérité, quelques mètres plus loin. Et, comme je ne regardais plus vraiment devant moi, je le percutais de plein fouet. Ma première réaction fut de me mettre en colère et je dis à celui qui se trouvait à présent en face de moi, avec un ton plein de dédain :

      - Vous voyez pas que vous gênez le passage.

      Ce n'est qu'après que je relevais quelques détails un peu troublant. Effectivement, cette personne devait faire quarante centimètres de plus que moi et ses cheveux étaient châtains. Il ne m'en fallut pas plus pour poser ma main sur le pommeau de mon arme, prête à la dégainer au moindre geste de celui qui était, très probablement, mon adversaire.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Dim 5 Jan - 23:43

Le Passage?!


Vous voyez pas que vous gênez le passage.

C’est sur ces mots que Kiru s’arrêta dans la rue! Il avançait depuis à peine deux minutes dans la rue, tantôt bruyante tantôt silencieuse. Lorsque le silence était en place il sentait les regards des gens sur lui, il n’aimait pas ça! Certes sa prime était importante car elle bâtissait sa réputation et que sans réputation il n’atteindrait jamais ses objectifs, mais la renommée n’était pas ce qu’il cherchait. Le seul point positif de cette attitude de la part des villageois était le fait qu’ils s’écartaient sur le passage du Golem et des quelques soldats qui l’accompagnaient, quatre pour être exact. Enfin ils le faisaient généralement et une femme ne le fit pas, le bousculant et lui jetant cette phrase au visage d’un air en colère aussitôt. Il ne s’était pas arrêté en heurtant la femme, il s’en fichait totalement les rues étaient pleines et c’est ce qui arrivait lorsqu’on était quelqu’un de normal. Mais lorsqu’elle répondu il se retourna pour lui faire face! C’est là que, pour une raison alors inconnue, la femme qui venait de l’interpeler plaça sa main sur son arme, visiblement prête à s’en servir. Tout s’éclaira alors lorsque le soldat qui était venu l’avertir lança :

C’est elle! C’est cette femme!

Sur ces mots les personnes alentours fixèrent la femme tout en s’écartant de la zone. Certainement tous ces gens se demandaient-ils ce que cette femme avait bien pu faire et se demandaient qu’elle serait la suite, s’il y aurait combat ou pas. Kiru quant à lui sourit de toutes ses dents, continuant de regarder la jeune femme avant de lui répondre :

Le passage dîtes-vous? Mais le passage de qui? Le vôtre, le mien, celui des poules? Qui êtes-vous pour définir le passage ainsi? Avez-vous donc créé ce passage pour en parler ainsi comme s’il vous appartenez?!

Sur ces mots il continua de sourire, laissant quelques secondes à la femme pour digérer les paroles, et certainement pour tenter d’en comprendre le sens et le définir comme étant fou. Il reprit finalement d’un air plus sérieux :

Vous me cherchiez très chère? Je suis à vous! Mais peut-être pourrions-nous faire plus ample connaissance avant de passer aux choses sérieuses!

Un sourire sadique apparu sur son visage en prononçant le dernier mot! Cette petite femme ne lui faisait pas peur, mais il savait pertinemment que l’apparence ne voulait rien dire dans ce monde et ne la sous-estimerait certainement pas. Il prenait toute menace très au sérieux mais il n’était pas obligé de le montrer. C’est avec ce même sourire qu’il continua en sortant son katana :

Mais si vous insistez, j’ai toujours besoin de me dégourdir un peu!



_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Lun 6 Jan - 19:40

      D'une pierre, deux coups


      Alors que je me tenais sur mes gardes, un homme auprès de mon futur adversaire s'écria que j'étais la femme en question. Je ne savais pas bien de quoi celui-ci m'incriminait. Probablement que ma balade en ville n'était pas passée inaperçue et que bien du monde avait fait circuler la rumeur jusqu'à ces hommes et mon ennemi que je traquais. Au moins, je n'avais plus besoin de le chercher. Cela faisait une chose à moins en faire. La proie était venue d'elle-même dans la gueule du loup. Ou était-ce moi qui m'était faite prendre ? Nul ne le savait pour le moment, même si j'avais relativement confiance en mes capacités. Je ne m'étais jamais sous-estimer. Il s'agissait plutôt du contraire depuis bien des années et je savais bien que mon orgueil finir par venir à bout de moi-même.

      Levant toujours les yeux vers l'adversaire, celui-ci me sourit de toutes ses dents. Un sourire qui aurait pu en effrayer plus d'un. Après tout, il n'était pas vraiment courant de voir quelqu'un vous sourire de la sorte et cela n'augurait jamais rien de bon. Surtout si celui-ci pouvez lever son pied assez haut pour vous écrasez la tête. Néanmoins, il n'eut pas la réaction à laquelle je m'attendais. Au lieu de se mettre en colère et de se jeter sur moi, il me posa une étrange question, me demandant de quel passage je parlais, qui étais-je pour le définir ainsi. On aurait cru assister à une véritable plaidoirie pour la protection des passages qui, les pauvres, n'avait jamais rien fait de mal ou pouvant les incriminer. J'eus du mal à saisir l'intérêt de ces paroles.

      Néanmoins, il ne stoppa pas à là ses mots. Il semblait plus enclin à la discussion qu'au combat en tout cas. Pourtant, je ne devais pas particulièrement avoir l'air d'avoir envie de faire la conversation avec celui-ci, bien au contraire. Je préférais de loin qu'il se taise à jamais et que je n'ai plus jamais à attendre parler de cet individu. Cela voudrait dire que j'aurais réalisé mon travail avec brio et que je pouvais être satisfaite. Il me proposa donc de faire plus ample connaissance avant de passer aux choses sérieuses. Décidément. S'il cherchait quelqu'un pour discuter, il pouvait bien voir ailleurs, je n'étais pas ici pour cela. Peut-être un autre jour.

      Il eut alors un sourire qui aurait pu faire peur à n'importe qui sur cette terre. Probablement que certains auraient préféré ne plus voir la lumière du jour pour ne plus avoir à affronter ce genre de cruauté. Après tout, un sourire n'était pas toujours joyeux et gai, mais pouvait également être cruel. Comme quelqu'un qui se réjouit à l'avance de tous les sévices qu'il pouvait vous faire subir. Ce n'était, de loin, pas ce genre de choses qui me faisait reculer et le géant qui me faisait face devait certainement s'en douter. Il faisait certainement cela pour se donner un air méchant. Mais je savais bien que cela ne faisait pas tout. Après tout, une personne à l'apparence la plus repoussant pouvait également être la personne la plus douce au monde -même si cela ne semblait pas être son cas.

      Il dégaina alors son katana tandis que je faisais de même, tout en me faisant comprendre que si j'insistais, il acceptait plutôt avec joie ce duel. Insister. C'était un grand mot sachant que je n'avais rien dit depuis le début de notre altercation, mis à part qu'il gênait le passage.

      Néanmoins, comme je l'ai déjà expliqué, je n'étais pas là pour parler et je préférais donc me contenter de garder le silence, sachant que cela ne changerait rien de prendre la parole à présent. Notre combat était lancé et partir dans des débats ne faisait que diminuer ma concentration et m'empêcher de mener à bien mon objectif final qu'était la tête de cet homme.

      Avant de m'en prendre à cet adversaire, je fis quelques pas en arrière pour l'examiner rapidement et me remettre en mémoire les souvenirs qui me revenaient le concernant. Si je me souvenais de lui, cela signifiait que sa prime était plutôt conséquente et qu'il n'était pas à sous-estimer. Il devait certainement être doué de certaines capacités particulières qui lui octroyaientt une puissance supplémentaire. D'après ma mémoire, ce dernier était un Révolutionnaire du nom de Kabayochi M. Kiru. Les révolutionnaires, cela ne m'intéressait pas plus que cela. Je n'étais pas particulièrement friande de ce genre d'ennemis, même si ceux-ci apportait autant d'argent que tout autre cible. Néanmoins, je n'avais jamais rien eu contre eux et ne leur en voulait pas vraiment pour ce qu'il faisait. Après tout, je ne me souciais pas vraiment des affaires du Gouvernement Mondial.

      Mais, comme j'avais cet ennemi en face et que je n'avais rien d'autre à faire, cela ne me dérangeait pas plus que cela. Ce fut sur cette pensée que je décidais de lancer la première offensive pour pouvoir jauger de la puissance de mon adversaire. Une petite attaque, histoire de voir. Je m'élançais donc vers lui, sans crier gare, me préparant à viser son bras gauche, mais gardant mes yeux fixés sur son visage, ne laissant rien transparaître de ce qui allait advenir.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Lun 13 Jan - 1:36

Oh Diantre!


Kiru était d’humeur joueuse aujourd’hui, il n’avait pas forcément envie de combattre sérieusement, préférant faire tourner en bourrique son adversaire et de jouer avec elle. Il ne la connaissait pas et resterait tout de même sur ses gardes au cas où mais sa seule envie était de s’amuser avec ce combat. Aussi lorsque son adversaire se lança sur lui, son arme en avant, il ne bougea pas d’un pouce, conservant son sourire et continuant de la fixer. La femme qui le défiait continuait elle aussi à le fixer en s’approchant de lui, ne voulant visiblement pas que le maudit voie l’attaque qu’elle souhaitait réaliser. Mais le maudit se contenta d’analyser le mouvement de la lame qui se rapprochait désormais de son bras gauche. Il aurait pu sans trop de difficulté parer celle-ci avec son katana qu’il tenait dans sa main droite, il aurait même pu contre-attaquer aussitôt mais il n’en fit rien, ne bougeant toujours pas il attendit le dernier moment pour diviser son bras gauche pile à l’endroit où passait la lame, donnant ainsi l’impression que l’arme venait de trancher le bras du Révolutionnaire. Tandis que celui-ci tombait par terre le Golem ne bougeait toujours pas, conservant encore et toujours son sourire en fixant la jeune femme Kiru se mit à parler d’une voix faussement effrayée :

Oh diantre un bras en moins!
N’auriez-vous pas pu vous contenter d’une main?
Et êtes-vous toujours aussi féroce?
Ou votre amant a t’il été trop précoce?


Laissant quelques secondes de silence Kiru continuait de rester au milieu de la rue sans bouger tandis que son bras gisait par terre. Il cherchait quelques rimes supplémentaires à lancer à son adversaire. Finalement il reprit simplement :

Continuons-nous?
Je suis sûr que vous rêvez de me couper le cou.
Mais peut-être pourriez-vous vous présentez,
Il ne me semble pas vous avoir déjà rencontré.


Il finissait de parler en continuant de fixer la jeune femme et en lui souriant avec un air de défi. Il attendait désormais sa réaction qui ne devrait plus tarder, il doutait vraiment qu’elle accepte de discuter mais au moins il aurait tenté. Et de toute façon ça aurait au moins le mérite de l’agacer et de l’obliger à se dévoiler plus rapidement.




_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Mar 14 Jan - 18:17

      D'une pierre, deux coups


      Il est vrai que quelqu'un aurait pu réagir bêtement en se rendant compte que le bras de son adversaire venait de tomber et que, malgré son importante prime, il n'était pas si puissant qu'il en avait l'air, néanmoins, je connaissais bien cette sensation du trachant de la lame déchirant la chair de l'être humain et, cette fois-ci, le sabre avait coupé son bras comme du beurre et cela était loin d'être normal. Cela me préoccupait plus qu'autre chose et, avant de me convaincre que cet ennemi ne valait vraiment rien, je préférais m'en assurer. Après tout, il essayait peut-être simplement de me destabiliser ou de me provoquer pour que je perde mes moyens. Qui sait ?

      M'éloignant de mon ennemi je ne cherchais pas à comprendre ce qui venait de se passer, jetant un coup d'oeil inquisiteur à ce bras tout de même qui semblait plutôt bien vivre cette expérience inédite, qui l'était en faite probablement moins que ce que je pensais. Mon ennemi, quant à lui, gardait son expression impassible et prit un ton ironique pour me prononcer quelques vers un peu maladroits et improvisés :

      - Oh diantre un bras en moins!
      N’auriez-vous pas pu vous contenter d’une main?
      Et êtes-vous toujours aussi féroce?
      Ou votre amant a t’il été trop précoce?


      J'avais du mal à saisir le pourquoi du comment de ses paroles. Je me demandais bien ce qui lui était arrivé, pour ressentir soudainement l'envie de me dicter un poème de son invention. Une soudaine envie de me prouver qu'il y avait une once d'intelligence dans son esprit ? Ou simplement une envie de se sentir supérieur en me prouvant que moi, je n'étais pas capable de la même chose. Cela m'agaçait au plus haut point. De plus, il avait l'air plus idiot qu'autre chose. Néanmoins, il n'arrêta pas à la ses paroles, et reprit sa poésie :

      - Continuons-nous?
      Je suis sûr que vous rêvez de me couper le cou.
      Mais peut-être pourriez-vous vous présentez,
      Il ne me semble pas vous avoir déjà rencontré.


      Il faudrait peut-être songer sérieusement à la publier, cet artiste en herbe ? Je suis persuadée qu'il aurait un franc succès auprès de ses quelques amis qui, ayant pitié de lui, lui auraient acheté quelques exemplaires. Soupirant, plus de dépit qu'autre chose, je me décidais à offrir une réponse digne de ce nom à mon adversaire. Après tout, il ne stopperait probablement pas avant que je ne lui offre une réponse décente. À moins que cela ne le réjouisse encore plus et le convainc de continuer sur sa lancée. Néanmoins, qui ne tente rien, n'a rien, comme le disait si bien un certain proverbe. Prenant une inspiration, je lui répondis donc, entrant dans son jeu :

      - Nul besoin de savoir mon nom, l'ami,
      Mais on me nomme Suki Kagami.
      Sache que tout ton petit jeu, ignare,
      Prouve seulement que tu es vantard.


      Je n'attendis pas plus de réponse de sa part. Après tout, je ne souhaitais pas entrer dans un long débat qui risquerait de ne jamais connaître de fin. Au lieu de cela, je lançais à nouveau l'offensive, me disant qu'il était temps de profiter de mon fruit du démon pour prendre au dépourvu mon adversaire. Je découvrirais bien si son bras était vraiment détaché de son corps ou ne l'était pas du tout. Regardant à nouveau droit devant moi sans rien laisser transparaitre des mes intentions, ne gardant mon arme que dans une main et laissant celle-ci se diriger vers la gorge de mon adversaire. Lorsque je fus assez proche de l'ennemi et de son bras, je claquais des doigts, me concentrant pour faire apparaître un clone à proximité de son bras. Celui-ci se tenait déjà prêt à dégainer son arme pour la planter dans le bras et s'assurer que celui-ci ne pourrait plus fonctionner pendant un certain temps. Espérons que l'ennemi soit assez destabilisé pour enfin me prendre au sérieux.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mar 28 Jan - 0:25

Le Monstre Frappe à la Porte!


Kiru ne savait pas vraiment que penser de la femme qui se tenait devant lui, celle-ci était d’abord apparu comme quelqu’un voulant simplement se faire de l’argent avec sa prime mais elle réagissait désormais comme si elle était motivé par un désir plus profond. En rentrant dans son jeu, lui répondant en rimant, elle avait changé d’attitude de manière visible, elle était devenue comme habitée par une détermination malsaine, comme un désir de vengeance intense. Le Golem ne savait pas de quoi il s’agissait, le nom qu’elle lui avait donné ne lui évoquait absolument rien. Il était possible qu’elle ait été une victime collatérale de l’une de ses actions même s’il ne voyait pas bien comment vu le peu d’actes qu’il avait pour le moment réalisé. Il ne savait absolument pas pourquoi celle qui l’agressait aujourd’hui agissait ainsi mais puisqu’elle semblait déterminée à l’affronter le maudit ne pourrait pas réellement faire autrement. La regardant se mettre à courir vers lui il sentit le coup fourré arriver, restant ainsi sur ses gardes il se mit à analyser chacun de ses mouvements. Il finit par se concentrer à un point tel que de multiples voies vinrent emplir son esprit, le déstabilisant complétement. Il recula d’un pas, puis d’un deuxième, comme touché par un coup invisible, s’égarant hors du combat tandis que les voies s’entremêlaient dans son crâne jusqu’à ce qu’il lui semble entendre un bout de phrase :

Je vais embrocher ce bras!

Ces quelques mots, à eux seuls, réussirent à faire revenir le Golem au moment présent, faisant ainsi cesser les voies. Reportant son regard sur son adversaire qui ne semblait pourtant pas avoir parlé il remarqua comme un mouvement sur sa gauche, là où se trouvait son bras. Pourtant la femme était devant lui mais dans le doute il tourna la tête pour découvrir avec stupeur la réplique exacte de son adversaire, la lame sortie, fonçant sur son bras pour le trancher. Il était trop tard désormais pour l’empêcher de réaliser cette attaque ou même pour tenter de ramener son bras avec son pouvoir. La seule solution qu’il lui resté était donc de dévoiler son pouvoir, même si cela équivaudrait sûrement à dévoiler son identité et surtout sa présence sur cette mer! Dans un geste rapide il se lança sur la première femme, celle qui fonçait sur lui en ligne droite. Fonçant, le katana en avant, préparant sa frappe avec précision, celle-ci n’aurait pas réellement le but de blesser mais plutôt celui d’obliger son vis à vis à bloquer la charge, stoppant ainsi sa course et l’obligeant peut-être même à reculer. Il se préparait à couper court à toute esquive tentée par un coup du plat de la lame censé repousser l’adversaire, l’empêchant ainsi de le prendre à dépourvu. Pendant ce temps son bras venait de se transformer en un énorme membre de pierre sur lequel vînt ripper la lame de la deuxième version de la jeune femme. Il ignorait si celle-ci n’était qu’une simple image ou était bien réelle avant de sentir le fer passer sur son bras, peut-importe le pouvoir ou la capacité qu’utilisait son adversaire ou même s’il s’agissait en réalité de deux jumelles cette apparition changeait complétement la donne, il allait devoir faire en sorte de neutraliser rapidement son adversaire, quitte à réaliser un véritable carnage sur l’île. Maintenant que son pouvoir était lancé il ne pouvait plus jouer sur la discrétion, dans un certain sens cette obligation en moins lui permettrait de se battre plus librement. Maintenant s’il ne pouvait plus se cacher il allait falloir faire en sorte que personne ne révèle sa présence, par l’élimination ou simplement par la peur.


Reculant finalement rapidement après avoir fini son action pour stopper l’assaut adverse il rappela son bras à lui qui traîna avec rapidité sur le sol avant de rejoindre de nouveau son corps, sans pour autant changer de sa forme complète. Le tableau ainsi formé était assez impressionnant pour quelqu’un ne le connaissant pas ou ignorant son pouvoir puisqu’il disposait désormais d’un bras gauche aussi grand que son corps entier. Se remettant à fixer le premier exemplaire de la dénommée Suki tout en continuant de surveiller sa jumelle Kiru serra légèrement le poing gauche en le remontant avant de le laisser retomber, se laissant légèrement déséquilibré par le poids de celui-ci. Il prit alors finalement de nouveau la parole :

L’Humain a cette tendance inné à déclencher des choses qui le dépasse totalement ... Lorsqu’on déclenche des forces qui nous dépasse il faut être prêt à affronter des choses qui surpassent l’entendement.

Sur ces paroles il relevait la tête, un léger sourire fou se formant sur son visage tandis que son poing gauche ne cessait de s’ouvrir et de se refermer comme un spasme récurrent. Finalement c’est avec un grand sourire sadique qu’il poursuivit simplement :

Dis-moi Suki Kagami ... Es-tu prêtes à prendre tes responsabilités?!  



_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Mer 5 Fév - 18:34

      D'une pierre, deux coups


      Mon ennemi sembla ne pas plus se préoccuper de son bras qui était sur le point de se faire embrocher par mon clone dont la larme affutée se dirigeait dangereusement vers le bras. Qu'elle ne fut pas la surprise de celui-ci de se heurter à quelque chose de solide et d'incassable. Un espèce de bras fait de roche. N'importe quel être humain normalement constitué ne pouvait se transformer ainsi. Cela ne laissait rien présager de bon. Ni pour moi, ni pour mon clone. Comment faire pour détruire la pierre ?

      De mon côté, le bonhomme s'était jeté sur moi sans crier gare, pointant vers moi sa lame que je ne pouvais qu'essayer d'esquiver. Néanmoins, ma force était probablement celle d'une mouche à côté de ce géant de deux mètres et cette esquive me força à faire quelques pas en arrière. La force ne serait certainement la bonne solution à utiliser face à cet homme. Il fallait plutôt ruser. Après tout, je l'avais forcé à se révéler un peu plus en utilisant mon clone. Il n'avait pas pu deviner ce qui allait se passer car il ignorait jusqu'à présent mon pouvoir. Néanmoins, lui aussi me surpris. En effet, son bras précédemment détaché de son corps se rattacha à celui-ci. Je ne l'avais donc probablement pas tranché moi-même. De plus, celui-ci était à présent un énorme bloc de pierre solide que la lame de mon clone n'avait même pas effleuré.

      En tout cas, mon ennemi semblait plutôt fier de lui et songeait probablement que j'allais rapidement prendre mes jambes à mon cou. À vrai dire, l'idée était plutôt tentante, néanmoins, j'avais appris à ne jamais fuir le combat, après tout, celui-ci pouvait être bénéfique, même s'il se soldait par un échec. Mais plus que tout, j'étais encore convaincue que je pouvais battre mon adversaire. Après tout, ce pouvoir devait avoir des défauts et, dans l'état actuelle des choses, avoir un surpoid d'un côté à cause de son bras fait de pierre pouvait très bien lui faire perdre son équilibre.

      Mon adversaire prit alors la parole, toujours aussi fier de la transformation de son bras :

      -L’Humain a cette tendance inné à déclencher des choses qui le dépasse totalement ... Lorsqu’on déclenche des forces qui nous dépasse il faut être prêt à affronter des choses qui surpassent l’entendement.

      Le voilà qui partait dans d'étranges délires qui n'avait ni queue ni tête. Il parlait de force qui nous dépassait, de déclencher des choses qui nous dépassent. Par tout ce qu'il disait, il montrait surtout une arrogance qui dépassait l'entendement. Comme si j'allais plier les genoux et le prier de me laisser la vie sauve et, comme le disait un certain, il vaut mieux mourir debout que vivre à genoux. Un grand sourire de vilain sur le visage, mon ennemi reprit la parole, pensant probablement encore que je chouinerais :

      - Dis-moi Suki Kagami ... Es-tu prêtes à prendre tes responsabilités?!


      Ces paroles me firent plus sourire qu'autre chose. Je n'attendais que cela, de prendre mes responsabilités. Je n'attendais que le moment où il révèlerait son pouvoir, certes effrayant. Alors, oui, l'idée de ne pas les prendre était présente, mais celle d'en découvrir encore plus sur mon adversaire, de l'affronter et de le battre était plus forte.

      Examinant l'ennemi, l'idée de lui faire perdre son équilibre était la seule qui me venait. Peut-être qu'en ajoutant un poid supplémentaire à son bras pourrait le faire chuter. Et après, il n'y aurait plus qu'à lui trancher la gorge s'il ne réagissait pas assez rapidement. Et l'affaire serait dans le cas. Mais les choses ne seraient probablement pas aussi facile et mon plan B serait certainement le plus difficile à réaliser. Je décidais donc d'appliquer pour commencer ma première idée.

      Prenant une profonde inspiration, j'échangeais un regard entendu avec mon clone. Celui-ci se dirigea donc rapidement vers le bras de pierre de l'adversaire, cherchant à le saisir et à le tirer vers elle pour faire chuter le bonhomme. Celui-ci ne se préoccuperait certainement pas d'un bras qui ne risquait rien puisque presque indestructible.

      Quant à moi, je lançais plutôt mon offensive sur le flanc droit de l'adversaire pour qu'il puisse s'y concentrer au maximum et qu'il ne se rende pas compte que l'attaque du clone, en espérant que celle-ci fasse son effet.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Ven 14 Fév - 23:15

2 Contre 2!


La première chose que fit Kiru lorsque son adversaire s’élança de nouveau fut de retransformer son bras en forme hybride. Cette forme était bien meilleure pour se battre, la précédente n’étant utile que sur une ou deux attaques mais certainement pas dans la durée. Il en profita pour former sa griffe à la main droite pour se tenir prêt à se battre au plus fort de ses capacités. Ainsi lorsque le double disparut de sa vue du côté gauche il ne s’en formalisa pas, il alliait sous cette forme vitesse, force et résistance, et le poids du bras en moins il n’était pas si facile à déséquilibrer. Le Golem regarda en souriant les deux femmes l’encercler, tentant visiblement de le prendre entre deux feux pour réussir à le dominer. Il fallait avouer que la technique et la manœuvre que tentait la jeune femme étaient intelligentes et prouvait son habitude des combats mais malgré le fait que le Révolutionnaire demeurait intrigué par ses capacités il en faudrait certainement plus pour le vaincre. Réfléchissant rapidement il analysa la situation, avant de voir du coin de l’œil un visage connu. Aussitôt un large sourire se reforma sur son visage tandis qu’il venait de mettre en place mentalement le plan de bataille de ce qu’il allait faire. Son adversaire voulait jouer à deux, il pouvait aussi le faire.


Il se tourna alors brusquement vers son adversaire de gauche, dardant sa griffe devant lui, fonçant sur elle à toute vitesse. Si tout se passait bien il serait sur elle avant même qu’elle ne comprenne ce qui lui arrivait. Alors il abattrait simplement de toute sa force sa griffe, si ce n’était qu’un pouvoir peu importait la matière dans laquelle était faîtes cette chose elle serait littéralement tranchée en deux. Pendant ce temps l’autre double qui se trouverait alors dans son dos allait être stoppée par le mentor de Kiru, Lorka avait dû s’avancer, se plaçant sur le trajet de la dénommé Suki, le sabre sorti, prêt à se battre. Avant que le contact ait lieu il lança tout de même au Golem :

Faudra quand même que tu m’expliques comment tu fais pour te retrouver toujours dans les pires situations.



_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Lun 24 Fév - 20:48



      D'une pierre, deux coups


      Mon stratagème me semblait bien ficelé, mais c'était sans compter sur la tricherie de ce bonhomme qui n'allait pas simplement user de ces capacités, mais ajouter quelqu'un d'autre au combat. Etait-il incapable de se débrouiller seul? Il semblait bien. Etait-ce cela, la force d'un haut primé ? Se faire aider par ses fidèles chiens de garde qui le sortait des pires situations ? Il était certain qu'ainsi, il était plus facile de sauver sa peau et de survivre.

      Enfin, reprenons du début. Mon clone était donc prêt à lancer son offensive sur le flanc gauche du primé pour le déséquilibrer, tandis que moi, sur sa droite, j'étais déjà prête à l'abattre sur le champs s'il ne m'en laissait pas le choix. Néanmoins, il n'était pas idiot et il comprit rapidement l'idée que j'avais eu, ou du moins, une grande partie. Il ne tarda donc pas à réagir, me tournant le dos, probablement pour s'en prendre à mon clone tandis qu'en face de moi se trouvait un autre homme dont j'ignorais tout. Que faisait-il ici ? Pourquoi prenait-il sa défense ? Je n'en savais rien. En tout cas, il ne semblait pas se réjouir du fait que le révolutionnaire ce soit de nouveau mit dans une situation délicate. Tant pis pour lui.

      Du côté de mon clone, celui-ci vit venir à grande vitesse son ennemi face à lui. Sa première réaction fut de se jeter sur le côté pour essayer d'éviter l'attaque de son ennemi, si cela était possible. Elle ressentit rapidement une douleur fulgurante au niveau de son flanc droit et chuta sur le sol, parvenant tant bien que mal à conserver une respiration, néanmoins saccadée.

      Quant à moi, je ne ressentais pas vraiment l'envie de combattre ce larbin qui ne m'intéressait guère. C'était le personnage primé qui m'intéressait et s'il cherchait à fuir le combat, je n'allais pas le laisser faire aussi facilement. Fixant la personne en face de moi, je lui dis alors :

      - Ce n'est pas toi que je veux combattre, ne te mêle pas de ça.

      Je me doutais bien que le personnage n'allait pas céder aussi facilement, néanmoins, il avait l'air moins puissant que son coéquipier, tout du moins, c'était ce qui me semblait, mais je pouvais bien faire une erreur. Néanmoins, son visage ne m'était pas familier, il ne devait donc pas être ou peu primé. J'avais encore la possibilité de faire apparaître un clone et, même si cela me gênait de le faire maintenant, il fallait bien que je trouve un moyen de m'en prendre à nouveau au révolutionnaire et d'éviter le combat contre l'escrimeur. Je n'avais donc pas vraiment le choix. Je marchai donc vers mon nouvel ennemi, serrant mon arme dans ma main. Au dernier moment, je claquais des doigts et mon clone prit rapidement ma place face à l'ennemi, s'attaquant à lui par la même occasion.

      J'en profitais pour passer à côté de mon adversaire qui ne pourrait me bloquer, à moins de se laisser faire par mon clone. Si je parvenais à passer, je pourrais alors faire en sorte de toucher mon clone pour le faire disparaître puis de me préparer à me battre contre mon véritable ennemi.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Mar 11 Mar - 5:27

Phase Finale!


Lorka regarda la femme devant lui se dédoubler et l’un des clones passer à côté de lui, visiblement pour rejoindre Kiru. Il soupira longuement en regardant le clone qui restait devant lui lorsque celui-ci l’attaqua. Il aurait certainement pu stopper l’autre femme et s’occuper de ces deux-là mais il commençait à être agacé de ces combats interminables à chaque fois qu’il s’arrêtait sur une île. Bloquant les coups de son assaillant en reculant légèrement il poussa soudainement sur sa lame pour repousser le clone avant de lancer d’un ton blasé à son élève :

Dis, tu lui réglerais pas son compte rapidement qu’on puisse bouffer tranquille et se casser?!

Terminant sa phrase il se lança sur son vis-à-vis, enchainant les coups en diagonales pour tenter de faire reculer son adversaire avant de se redresser et de ranger son arme, s’il voulait en finir rapidement avec ce combat il devait retourner sur son terrain. Présentant ses poings il se mit en garde, attendant simplement que son adversaire ne repasse à l’acte pour faire parler sa maitrise du corps à corps.


Kiru laissa la jeune femme toucher son clone sans bouger, la faisant ainsi disparaître. Il avait entendu ce que venait de lui lancer son mentor et il était vrai que lui aussi commençait à s’agacer de ces combats à répétitions. Néanmoins il ne souhaitait pas vraiment y allait à fond car cela trahirait certainement sa présence et occasionnerait des dégâts assez importants. Se forçant à revenir au combat il réfléchit rapidement à l’attitude à tenir, il allait d’abord tenter le plan A et se raccrocherait au plan B si et seulement si cela s’avérait nécessaire. Se jetant sur son adversaire il plaça tout sa force dans le bras droit et abattit de manière verticale sa griffe droit sur la jeune femme. Il voulait simplement la pousser à passer à l’action et ainsi à se dévoiler. Si elle ne voulait pas le faire alors il devrait la forcer à agir.



_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Dim 16 Mar - 14:13
      D'une pierre, deux coups


      Visiblement, j'étais parvenue à passer à côté de ce nouvel arrivant sans encombres, j'étais même parvenu à faire disparaître ce clone qui risquait d'être en mauvaise posture sous peu. Au moins deux bonnes choses de faites. Désormais, je n'avais plus qu'à parvenir à battre ces deux inconnus. Il est vrai qu'il est bien étrange de ce dire que j'étais actuellement en train de me battre contre deux personnes qui ne m'avaient, pour le moment, jamais rien fait de mal, mais que, pourtant, je voulais abattre. Tout ça pour une fichue prime, tout ça juste comme ça. Enfin, peu importe, je devais les mettre en déroute maintenant que j'avais commencé, je ne pouvais plus m'arrêter en si bon chemin. J'aurais l'air d'une belle idiote si je fuyais le combat et, de toute façon, je n'étais, pour le moment, pas en si mauvaise posture que cela, même si j'avais réellement conscience que mon adversaire était supérieur à moi.

      Du côté de mon clone, celui-ci s'apprêtait à s'attaquer au nouveau combattant. Il se jeta sur lui sans trop réfléchir, sans vraiment jauger son adversaire. Cela était bien idiot de sa part, mais je ne pouvais réellement rien y faire pour le moment, d'autant que cela me permettait de n'avoir qu'un ennemi à affronter, au lieu de deux. Les coups entre le clone et l'inconnu sonnèrent. Mon autre moi recula face à son adversaire qui, soudainement, rangea son arme et s'apprêta, probablement, à utiliser la force brute. Ce ne fut pas pour autant que le double se perturba. Il ne réfléchit d'ailleurs pas beaucoup et, pensant qu'ainsi son ennemi serait sans défense, il se jeta à nouveau sur lui, visant directement son bras et sa main droite. Si son intention était de se battre avec son poing, alors, il valait mieux tout de suite en finir avec celui-ci. Du moins, c'était ce qu'il pensait à cet instant.

      Quand à moi, je me retrouverais face à cet homme aux étranges pouvoirs. Il devait certainement avoir acquis ceux-ci grâce à un fruit du démon. Néanmoins, le fait de pouvoir diviser son corps et le transformer en pierre étaient bien deux pouvoirs différents, non ? Je me demandais bien comment il était parvenu à cela.

      Ne songeant plus trop à cela, je vis mon adversaire passer à l'action. Le moment pour réfléchir n'était pas le bon et il allait plutôt falloir passer à l'action avant que mon ennemi n'en finisse avec moi sans avoir à fournir le moindre effort. En voyant le bras droit de mon adversaire s'approcher dangereusement de moi, mon premier réflexe fut d'essayer d'esquiver ce dernier en faisant quelques pas en arrière et je m'apprêtais à abattre mon arme sur le bras gauche de mon ennemi. En vérité, je manquais un peu d'idées à cet instant-là.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Ven 21 Mar - 19:10

Dernier Essai!


Lorka sourit en voyant la jeune femme face à lui l’attaquer sans réfléchir. L’analyse du combat ne semblait pas être son point fort puisqu’elle n’avait quasiment pas marquée de pause avant de foncer sur lui alors qu’il avait rangé sa lame. L’opposition de style était assez flagrante puisque le Révolutionnaire avait pour habitude de décrypter les mouvements de son adversaire dans un combat avant d’agir réellement. Se concentrant donc sur ceux du clone il comprit rapidement ses intentions et esquiva aisément l’assaut. Se contentant d’un pas de côté sur la gauche il lança sa main gauche dans le dos de son opposante, voulant simplement pousser celle-ci pour l’accompagner dans son mouvement et ainsi faire en sorte qu’elle tombe au sol. Se retournant vers elle il s’accroupit légèrement avant de l’attaquer à son tour par un coup de pied retourné. Cependant il ne s’arrêta pas là, se ramassant à la réception de son attaque il termina son tour en se redressant subitement, le poing droit en avant tentant de l’atteindre aux côtes. Il ne cherchait pas vraiment à la vaincre pour le moment mais plutôt à la tester, cherchant à définir réellement son style de combat pour y trouver la meilleure parade et donc contre-attaque.


Kiru de son côté regarda son adversaire esquiver son attaque avec une pointe de déception. Il souhaitait en finir au plus vite mais cela serait difficile si son vis-à-vis ne l’affrontait pas en face à face. Il était normal qu’un combat soit jonché d’esquive mais s’il voulait la forcer à se dévoiler il devrait l’empêcher d’esquiver. Voyant la dénommé Suki revenir à l’assaut une nouvelle fois mais visiblement beaucoup moins inspirée qu’auparavant il décida de tenter une dernière chose avant de passer au plan B, lequel serait beaucoup plus destructeur. D’un geste il bloqua l’arme de la jeune femme, l’attrapant de sa main gauche en grimaçant. S’il n’avait pas été protégé par sa carapace de pierre il aurait saigné abondamment à ce moment mais heureusement son pouvoir le protéger bien qu’une vive douleur se fasse sentir tandis que ses doigts se refermaient autour du métal. Tentant alors de ramener l’arme vers lui pour rapprocher son adversaire de lui il releva son genou droit avec vigueur, tentant de la frapper au ventre. Il lâcherait alors son emprise sur l’arme pour la frapper du coude en pleine tête. Il se recula alors, ne quittant pas la jeune femme du regard. S’il n’était pas parvenu à la toucher cette fois-ci, ou au moins à la mettre en difficulté, il devrait passer à un autre niveau. Soupirant simplement il regarda rapidement sa main gauche dont la pierre était quelque peu effritée et laissait désormais passer une légère goutte du sang. Il était assez rare que celui-ci vienne ne serait-ce qu’à perler et cela prouvait la qualité de son adversaire mais si le combat ne se terminait pas rapidement le sang qui se répandrait dans ces rues ne serait certainement pas le sien!



_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Sam 22 Mar - 15:55

      D'une pierre, deux coups


      Mon clone se retrouvait rapidement en bien mauvaise posture. Voilà ce qui nous arrivait quand nous avions l'audace de sous-estimer notre adversaire, en face de nous. C'était une erreur à ne jamais faire et que, pourtant, je ne pouvais m'empêcher de répéter éternellement. Un tendance à se surestimer soi-même pouvait bien nous coûter notre perte et cela était bien malheureux. J'avais beau avoir entendu la leçon des milliers de fois, elle ne rentrait jamais dans mon esprit. Dommage pour moi. Tant pis pour moi.

      Très rapidement, mon clone fut dépasser par les événements. En effet, tout s’enchaîna à une vitesse qui n'était pas vraiment la sienne. Beaucoup plus lent, il eut à peine le temps de se rendre compte qu'il comptait et de tenter de se rattraper et de se redresser avec les mains que, déjà il ressentit un coup de pied et de poing qui arriva au niveau de ses côtés. Cela n'allait pas suffire pour le tuer, mais plus pour le déstabiliser. Mon clone décida donc de s'écraser mollement sur le sol en s’allongeant sur le dos, faisant certainement croire à son adversaire qu'il était déjà abattu par cette simple attaque qui, en vérité, n'était pas si virulente que cela. Le clone, toujours sur le sol, avait pris la simple décision de ne pas trop faire d'effort pour ce combat qui semblait ne pas réellement avoir d'objectifs précis et dont le résultat était déjà certain. Au moins, lui, en était conscient et certain et, comme il était de ceux qui ne tenaient pas à faire traîner les choses en longueur et à se faire blesser pour ne rien obtenir en retour, il prit la décision ferme de ne pas continuer ce combat inutile. D'en terminer au plus vite. Ne bougeant pas d'un seul sourcil, mon clone prit la décision de se rendre, certainement pris d'une soudaine envie de ne pas m'aider. Restant par terre, il prit donc la parole, s'adressant à son adversaire qu'il aurait mieux fait d'attaquer. Il se contentait simplement de discuter avec lui. Il lui dit donc :

      - Laisse-moi tranquille, je ne te veux aucun mal, je ne sais même pas pourquoi cette idiote m'a embarqué dans ce combat, je ne sais même pas qui tu es et je n'ai pas envie de me blesser pour rien. Alors, laissons-les juste se taper dessus quelques minutes sans nous en mêler, d'accord ?

      Pour une fois, tout ceci était plutôt sincère et vrai. Néanmoins, le clone doutait que son ennemi le croit sur parole. Après tout, il s'en était tout de même pris à lui quelques minutes auparavant.

      De mon côté, j'affrontais un adversaire de taille et j'étais bien décidée à ne pas lâcher prise avant un certain bout de temps. Du moins, c'était ce que j'espérais faire. Néanmoins, la réalité risquait d'être toute autre. Je m'étais jetée tête baissée sur mon adversaire et celui-ci avait saisi l'occasion pour se saisir de mon katana dans sa main gauche. Je ne pus m'empêcher de remarquer sa petite grimace à cet instant. Au moins, il n'était pas totalement insensible à la douleur. Utilisant l'objet qu'il avait désormais en main, mon adversaire tenta de m'approcher de lui. Une drôle de stratégie en somme. Néanmoins, la suite n'allait pas tarder et je me rendis rapidement compte que le genou de mon adversaire s'approcher dangereusement de mon ventre. Je ne pouvais décemment pas l'éviter sinon en lâchant mon arme ce qui, de toute façon, n'était pas possible. La seule erreur à ne pas faire était bien celle d'abandonner son arme aux mains de l'ennemi. Je concédais donc à me laisser frapper au ventre, cherchant plutôt à prévoir le prochain mouvement de mon ennemi pour pouvoir riposter. Je saisis alors mon arme à deux mains pour la tirer en arrière, pensant qu'elle finirait bien par s'extirper de sa poigne. Après le coup de genou, l'homme lâcha de lui-même mon arme et je trébuchais, par conséquent en arrière, évitant ainsi un coup de coude trop virulent au niveau de la tête. Celui parvint tout de même à me frapper au niveau de la joue. Me sentant perdre quelque peu l'équilibre suite à ces quelques événements, je le rétablis néanmoins in extremis. Retournant mon visage en direction de mon double, je me rendis compte que celui-ci était tranquillement installé sur le sol à parler avec son ennemi. Que faisait-il ici ? Je n'aurais, à cet instant, su le dire, en tout cas, cela ne présageait rien de bon. Ni pour moi, ni pour lui.

      Soupirant, je reposais mon attention sur mon adversaire me frottant la joue certainement rougie par le coup qui lui avait été asséné. Si mon clone c'était rendu, j'avais perdu d'avance et je pouvais bien y faire ce que je pouvais, rien n'y changerait. Il serait deux contre moi et ils étaient, certainement, tous deux plus fort que moi. Prenant une dernière inspiration, je pris la décision de réaliser la première idée que j'avais eu. Utiliser encore et toujours un effet de surprise, ou du moins, essayer. Je me mis donc en direction du fameux révolutionnaire mais, au dernier moment, je changeais de trajectoire et me dirigeai vers son coéquipier qui avait mis en déroute mon clone. Celui-ci n'était pas si éloigné de moi et la surprise pouvait être bonne. Néanmoins, c'était sans compter sur mon clone qui, lorsque je passais à côté de lui décida de me saisir la jambe grâce à ses mains. Il disparut par ce simple contact mais, parvint tout de même, à me faire perdre l'équilibre. Surprise, je n'eus pas le temps de réagir que déjà je me rendais compte que j'étais en train de chuter en direction de celui que j'avais l'intention d'attaquer quelques secondes auparavant. Il n'y avait donc plus beaucoup de possibilité, soit je m'écrasais au sol, soit je m'écrasais sur mon adversaire mais, dans les deux cas, cela n'allait pas arranger les choses.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Dim 23 Mar - 21:14

Final!


Kiru se recula aussitôt après qu’il eut senti que son coup de coude avait fait mouche. Il avait pris un avantage en parvenant à asséner ces quelques coups à son adversaire mais il lui fallait désormais profiter de celui-ci et surtout éviter de se faire contrer. Néanmoins dans un soupir la jeune femme se stoppa quelques secondes, jetant un regard sur l’autre combat et semblant réfléchir à ce qu’elle allait faire. Le maudit regarda quelques secondes la jeune femme se tenir d’abord le ventre avant de se frotter rapidement la joue. Il l’avait atteinte non seulement physiquement mais aussi moralement sur cette attaque. Mais lorsque le Golem fit un premier mouvement dans sa direction la dénommée Suki fuit littéralement le combat face à lui et fonça sur son mentor. Cela pouvait paraître étonnant d’autant plus que quelques minutes plus tôt elle avait ouvertement refusée l’affrontement face à lui. Il était vrai que Lorka était certainement moins résistant que ne l’était le jeune Commandant et donc que la jeune femme aurait plus de chance de le vaincre mais la manière dont elle s’y prenait ressemblait plus à une tentative de la dernière chance qu’à autre chose. Sans réfléchir plus longuement le Révolutionnaire se mit à marcher à la suite de celle qu’il affrontait, se dirigeant vers son mentor et observant ce que voulait faire l’inconnue, après tout peut-être cherchait-elle simplement à fuir.


Lorka quant à lui souleva un sourcil en entendant les paroles de la jeune femme qui demeurait à terre de nouveau. Il avait d’abord pensé qu’il s’agissait de jumelles mais l’apparition de celle-ci l’en avait dissuadé. Néanmoins l’acte que réalisait désormais ce clone relevait de la trahison puisqu’elle semblait désormais ni plus ni moins refuser l’affrontement. Ce qui étonnait le plus l’homme était le fait qu’elle se place ainsi en position de faiblesse, ouvertement vulnérable à toute attaque extérieure. La jeune femme face à lui ne semblait même plus vouloir se défendre de la moindre offensive à son égard. Mais Lorka préférait rester sur ses gardes, après tout l’action pouvait n’être qu’un leurre pour tenter de le prendre au piège. Faisant alors un pas en arrière sans quitter la femme des yeux il tenta de réfléchir à la position à tenir lorsqu’il entendit un léger bruit provenant de sa droite. Aussitôt il se retourna pour voir l’autre clone foncer sur lui comme l’avait fait plus tôt son autre adversaire, sauf que celle-ci semblait bien plus déterminée. Il se mit alors en position de combat, prêt à stopper la course de son vis-à-vis et de tenter de la mettre au tapis rapidement lorsque la jeune femme à terre attrapa brièvement le pied de l’assaillante avant de disparaitre, non sans avoir déstabilisé sa collègue. Au moins il n’y avait désormais plus qu’un exemplaire qui de plus tombait désormais sans rien pouvoir y faire dans les bras de Lorka.


Le vieil homme avait effectivement ouvert ses bras pour y accueillir la jeune femme, stoppant ainsi sa chute et la tenant comme s’il allait l’embrasser. Finalement il regarda Kiru qui s’avançait vers lui et remit simplement la jeune femme debout avant de se reculer avec vitesse. Le Golem venait effectivement de transformer son bras gauche en forme totale, se retrouvant désormais avec un membre gigantesque qui balaya le sol quelques secondes avant de foncer sur la jeune femme peut-être encore un peu sonnée. Il était possible qu’elle puisse esquiver l’attaque mais si elle ne le faisait pas elle risquait fort d’avoir terminée son combat car il lui serait plus que difficile de se relever d’un tel choc.




_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
Tenshi Taya
Messages : 1388
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
45/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
207/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (207/500)
Berrys: 82.110.500 B
Lun 24 Mar - 19:01
      D'une pierre, deux coups


      Dès le moment où ce clone avait décidé de se rendre et de ne plus combattre, celui-ci venait de signer mon arrêt de mort et m'avait condamné à la perte de ce combat. J'avais peut-être pu encore espérer infliger des dégâts supplémentaires à mes ennemis en utilisant un effet de surprise afin d'en blesser au moins un et, pourquoi pas, continuer le combat encore quelques minutes, mais, cette fois-ci, c'était bien fini. Mon clone avait réussi à tout gâcher. Comme quoi, cela n'avait pas toujours que des avantages. En effet, en me saisissant la jambe, celui-ci avait provoqué ma chute et, par conséquent, une défaite sans contestation.

      Il n'y avait plus qu'une chose incertaine à présent. Allais-je tomber ou non ? La réponse arriva assez rapidement et je ne sentis pas le contact dur et froid du sol, mais bien celui de bras me recueillant. Je pense que j'aurais préféré m'écraser mollement à cet instant. Se faire rattraper par son ennemi était bien une des pires hontes que j'avais pu subir dans ma vie et je pense que je ne l'oublierais probablement jamais.

      Très rapidement, le vieil homme me relâcha pour me poser sur le sol et détala comme un lapin sur qui on allait tirer. Je ne compris pas tout de suite la raison d'une telle fuite, pensant peut-être que je l'avais effrayé, ce qui m'étonnait énormément étant donné que je n'avais pas un visage et une apparence si effrayante que cela. À moins que je ne me sois leurrer sur ce point. Je ne tardais pas à découvrir la raison de cela.

      En effet, derrière moi, un bruit se fit rapidement entendre. Celui-ci voulait tout dire. J'eus simplement le temps de me retourner vers mon adversaire et de me protéger de mon arme avant de sentir le coup puissant que me portait mon adversaire. Celui-ci m'avait frappé avec un bras gauche plus que conséquent et cela se fit bien sentir lors du choc qui se déroula très rapidement. En effet, j'avais probablement réussi à réduire celui-ci par le biais de mon katana, mais cela n'en restait pas moins fatal pour moi. En effet, il n'en fallut pas plus pour me mettre au tapis sans plus de questionnement.

      Je ne savais pas trop bien à ce moment-là l'ampleur des dégâts d'un tel coup, mais, ce dont j'étais certaine, était que mon ennemi était bien supérieur à moi et je restais persuadée qu'il n'avait pas encore montré toutes ses capacités. S'il pouvait transformer son bras, il pouvait certainement en faire autant de tout son corps. J'étais déçue de ne pas être parvenue à le forcer à faire tout son possible pour me mettre au tapis. J'étais simplement déçue du résultat. J'étais encore loin d'être à la hauteur et cela était bien malheureux. Je n'avais plus la force de me relever et, même si je l'avais, cela relevait plus du suicide que toute autre chose car, j'en avais à présent conscience, mon adversaire ne chercherait pas à se contenir et à faire attention à la pauvre femme que j'étais. Non, il n'était pas ce genre de personnes et, si je prenais le risque de l'affronter à nouveau, dans cet état, cela en serait fini de moi. Néanmoins, je restais persuadée que, dans un avenir proche, tôt ou tard, je l'affronterais à nouveau et que, cette fois-ci, je serais la grande gagnante. Après tout, il ne fallait pas perdre espoir.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<

[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 760105TenshiSigna4

Tenshi Taya
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
Kabayochi.M.Kiru
Messages : 2841
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
43/75[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
297/500[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] Empty_bar_bleue  (297/500)
Berrys: 341.428.650 B
Lun 24 Mar - 21:38

Le Départ!


La jeune femme était là, étendue sur le sol, tenant son katana d’une main encore fermée comme si c’était tout ce qui lui restait. Le coup que venait de lui asséner Kiru l’avait frappé de plein fouet, lui laissant à peine le temps de se retourner avant de la cueillir. Il n’avait aucune haine ni aucun sentiment particulier pour cette femme qui avait tenté de le capturer en ce jour car c’était bien ce qu’elle avait essayé de faire. Chacun tentait de vivre dans ce monde à sa manière et les chasseurs de primes ne faisaient pas exception à cette règle. Qui était-il vraiment pour les juger? Dans tous les cas il savait qu’il devait continuer de s’entrainer pour devenir encore plus fort, toujours plus fort. Sur sa route il croiserait bien d’autres personnes du même genre que la jeune demoiselle d’aujourd’hui, mais surtout des plus fortes qui le mettraient encore plus en difficulté. Même celle-ci reviendrait sûrement plus tard plus entraînée et retenterait sûrement sa chance s’il n’avait pas déjà cédé à ce moment-là. Le monde était rempli de personnes prêtes à le retourner d’un mouvement de bras et à se repaître de sa prime pendant qu’il pourrirait au fond d’une prison. Reportant son regard sur la jeune femme il lança à la foule qui recommençait à se rassembler autour des trois personnages :

Appelez un médecin!

Sur ces mots Lorka et lui fendirent la foule en marchant tranquillement, certes il valait désormais mieux ne pas trop traîner mais ils n’avaient pas besoin de fuir en courant pour autant. Kiru ne pensait pas vraiment que la jeune femme ait besoin d’un médecin mais il valait mieux être prudent. Il était certainement trop gentil, d’autres auraient carrément achevé leur adversaire dans un tel cas, juste pour éviter de se retrouver de nouveau face à elle. Mais il avait perdu trop d’être chers de cette manière pour les reproduire. Certes quelques mois plus tard cette idéalisme n’aurait plus lieu d’être contre des hommes du Gouvernement Mondial mais en ce jour et en ce lieu l’âme encore naïve du jeune révolutionnaire l’empêchait de réaliser une telle chose.


Les deux hommes avancèrent jusqu’à l’hôtel où leur équipage s’était arrêté jusqu’alors et prirent rapidement leurs affaires, ils descendirent alors jusqu’au port, s’empressant de monter à bord de leur navire pour pouvoir quitter au plus vite cette île. Une nouvelle fois son passage ne s’était pas fait discrètement malgré toute sa bonne volonté, mais pour autant il devait continuer car la mission qui l’avait fait venir sur Grand Line allait bientôt avoir lieu.




_________________
[FB] D'une pierre, deux coups [Pv : Kiru] 1386332635-sign-kiru2
Kabayochi.M.Kiru
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: