-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon oversize taille haute
35.97 € 59.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly]
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Sam 13 Avr - 14:13








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue37/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue70/350Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B
Dim 14 Avr - 0:45
Cap sur Graou Island !
Tengoku no Seigi

Deux jours s'étaient écoulés depuis que nous avions totalement décimé l'équipage du pirate responsable de la mère d'Holly, le log pose avait enfin indiqué une nouvelle île, je devais bien avouer que cette nouvelle m'avait fait le plus grand bien, je ne supportais plus de rester en place, je ne supportais plus de rester ainsi simplement à attendre même s'il était vrai que me reposer ces derniers jours m'avait fait le plus grand bien.
La nuit était déjà tombée depuis un petit moment, le départ ayant été prévu pour le lendemain à l'aurore, blondie ayant ajouter que cela me permettrait de ne pas avoir à naviguer la nuit. J'avais retint un petit rire. C'était absurde, totalement absurde puisque justement la nuit était le moment où je me sentais le mieux depuis ma transformation, il aurait pourtant été étrange qu'il ne se soit rendu compte de rien, à moins qu'il refuse de voir la vérité et préfère se voiler la face... Au fond peu importait, je naviguerais de jour si cela pouvait lui faire plaisir, après tout cette nuit nous fêtions son anniversaire...
Enfin fêter c'était un bien grand mot au final, non pas que l'ambiance n'était pas au rendez vous, non loin de là. Nakata s'occupait de la musique et il fallait bien l'avouer il était doué, Damon s'était occupé de l'alcool, mais je n'étais pas vraiment du genre à prendre part aux fêtes, j'avais passé trop d'années seule pour me mêler de moi-même dans des festivités.

La vigie elle aussi avait l'air d'avoir un peu de mal avec ce genre de chose, au fond plus le temps passait et plus je me rendais compte que nous nous ressemblions bien plus que je n'avais pu le penser lors de notre première rencontre, mais tout ça commençait déjà à remonter... J'avais saisi un verre de rhum et était parti m'installer un peu plus loin sur le pont, appuyée contre le bastingage à l'opposé du capitaine, mes yeux perdus dans la mer d'huile entourant Peace Land.

/FLASHBACK/

Je frissonnais de plaisir sous ses caresses, mais le froid morbide de sa peau n'était pas non plus étranger à cela. Serais-je comme ça à mon tour d'ici peu, ressentirais-je le besoin à mon tour de venir me réchauffer auprès de « vivants » ? Serais-tu toujours mon obsession après cela ou un substitue viendrait-il se glisser entre nous deux ? Je dois l'avouer, cette pensée m'effraie, mon sang te rend fou et tu te donnes à moi sans penser à elle, me donnerais-je ainsi à quelqu'un d'autre en t'oubliant toi mon amour ?
Ses mains glacées descendant le long de mon échine me tira de mes réflexions, un petit gémissement de douleur s'échappa d'entre mes lèvres lorsque ses doigts vinrent s'enfoncer dans ma peau y laissant probablement de longues griffures. Il luttait, je n'en doutais pas le moins du monde, était-ce aussi difficile que ça Hato ? Il y avait il au monde quelque chose qui te ferait totalement perdre tes moyens, je laissais échapper un petit rire intérieure, et qui plus est cette « chose » c'était moi...
La tête commençait à me tourner, il devait prendre une décision me vider complètement de mon nectar vital ou faire de moi ce qu'il est, je me sentais peu à peu partir, c'était un peu la même sensation que lorsque l'on monte un escalier dans la nuit, lorsqu'on atteint le seuil et que l'on veut poser son pied sur une dernière marche inexistante... Cette même sensation étrange où vous avez l'impression de basculer en avant et de tomber alors que non, votre pied se pose simplement plus bas que vous ne l'auriez imaginé... Léger vertige.

Choc brutal, me revoilà face contre ce mur glacé et humide, mes ongles tentant de s'y raccrocher pour soutenir mon squelette, mes forces commençant à se faire rares, mes mains cherchaient avec avidité une quelconque prise à laquelle me raccrocher. Ma vision se brouillait peu à peu. Ses lèvres continuaient de m'effleurer, me tirant un nouveau gémissement, les nerfs à fleur de peau, impuissante face à ce qu'il provoquait en moi et l'impossibilité de faire quoique ce soit, figée les yeux dans le vague, je goûtais à un bien étrange plaisir, celui de sentir en moi se vide se combler, te sentir tout simplement, avoir une place ici bas, l'impression d'enfin exister pour ce que je suis, pour ce que je veux et non pas pour eux... Pour moi, pour nous et rien d'autre.
Une nouvelle morsure, douce et brutale à la fois, emprunte d'un tel désir, marque démoniaque, marquerait-elle la fin de ma vie, signerait-elle mon agonie ou mon éternité ?

/FIN DU FLASBACK/

Ma main se porta sur la marque de morsure que je portais dans le cou, je me mis à l'effleurer et frissonnais légèrement. Il me manquait, il me manquait énormément, c'était comme s'il avait pris la mer emportant avec lui une partie de moi-même sur les seas... Je laissais échapper un bruyant soupire, le temps me semblait prendre encore plus son temps que d'habitude, l'heure des retrouvailles me semblaient encore si loin... Tant de choses s'étaient passées depuis que nous nous étions séparés et d'autres arriveraient encore, serions nous encore tous les mêmes lorsque nous nous retrouverions ? Rien n'était moins certain...
Nakata termina sa mélodie, je n'en connaissais pas le nom, mais je l'avais maintes et maintes fois entendu depuis que j'avais pris la mer. Je terminais mon verre cul sec et le fis doucement tourner entre mes doigts lorsqu'un bruit non loin du navire parvint à mes oreilles affutées, un petit sourire naquit sur mes lèvres sans vraiment savoir pourquoi, bonne ou mauvaise nouvelle de toute façon cela pimenterait forcément notre petite soirée.

Quittant ma place je reposais mon verre non loin des alcools et m'approchais de blondie et de l'homme qui était arrivé au niveau de notre bateau, le capitaine était déjà en train de le questionner sur ce qu'il tenait. Mon sourire ne pu que s'étendre lorsque je fis l'étrange réaction de son interlocuteur, les Hommes avaient parfois des comportements absurdes, il hurlait à plein poumons comme si nous allions sauter sur lui et le dépecer vivant... Du grand n'importe quoi, comme si tous les pirates étaient d'ignobles personnes assoiffées de sang.
Nakata n'avait rien répondu à l'autre énergumène et nous rejoignit presque aussitôt sur le pont étalant au yeux de tous sur le plancher les différents wanteds de notre équipage. Mes yeux se posèrent en premier sur celui du capi'chef, il valait une sacrée somme et visiblement en était plus que fier, il me tira en sourire. Mon regard glissa à nouveau sur les avis de recherches, 40 000 pour Holly, c'était plutôt pas mal, Hato n'était pas loin derrière blondie, je m'attardais plus longuement sur sa photo avant de finalement tomber sur le wanted de Damon et ne pu m'empêcher d'éclater de rire en voyant la somme de la récompense offerte pour sa capture, pour un ex révolutionnaire, autant le dire c'était on ne peut plus ridicule, si bien que j'en oubliais de regarder ma propre récompense...


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Méliandre DeVitto
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue35/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue224/250Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B
Lun 22 Avr - 21:29
Les roses meurent, et le secret se trouve dans la douleur. Les vents soufflent dans les hauteurs des collines. Je ne t’entends pas. Viens m’enlacer fermement, je frissonne au coeur de la pluie. Les ténèbres s’installent alors que j’appelle l’aube.
Cap sur Graou Island !
Un sourire présent sur le visage, la rose écoutait le musicien jouer de bon cœur de son violon, chantant en même temps. Cette chanson et cette mélodie lui disait quelque chose, mais elle préférait savourer le moment que réfléchir. Cela pouvait être interprété comme de la pure flemmardise, mais elle assumait pleinement. Et puis, elle avait besoin de se changer les idées. Cela faisait deux jours qu’ils s’étaient confrontés à l’équipage de l’autre et elle n’arrivait pourtant pas à ressentir le moindre sentiment de soulagement, de tâche accomplie ou quoique ce soit d’autre. Elle avait juste l’impression d’avoir eu le droit à une petite vengeance personnelle, mais sans plus. Mais bon, elle ne reviendrait pas en arrière, surtout pour une ordure de cette espèce.

La rose se servit un verre, goûtant avec une pointe d’hésitation avant de faire une grimace. L’alcool et elle, ce ne serait jamais une grande histoire d’amour. Soupirant, elle se tourna vers Volpha, caressant machinalement son pelage avec le bras qu’elle gardait habituellement contre son corps. Elle avait morflé durant le combat et son épaule la faisait encore souffrir quand elle la sollicitait trop. Ca risquait d’être long avant qu’elle puisse la bouger d’une manière convenable sans ressentir comme si une aiguille s’enfonçait à cet endroit précis. Elle soupira à nouveau. Après tout, c’était peu cher payé, il fallait passer à autre chose maintenant. Comme par exemple profiter de cette soirée en l’honneur du vingtième anniversaire de son capitaine. Et après ce serait une nouvelle aventure sur une nouvelle île. Le temps passait vite, mais elle ne le regrettait pas.

Finissant son verre avec plus ou moins de mal, elle le reposa ensuite près des autres alcools, se promettant intérieurement de ne plus rien toucher dans ce coin-là. Elle n’avait que très peu envie de terminer la soirée sans se souvenir des détails, le voir sur les autres était déjà assez effrayant pour qu’elle tente de l’expérimenter sur elle-même. Elle en était là dans ses pensées lorsqu’elle entendit un hurlement. Sursautant légèrement, elle se tourna vers la provenance, observant seulement Nakata revenir avec un tas de papiers à la main, un sourire collé sur son visage. De ce qu’elle avait réussi à comprendre, ce hurlement poussé par un homme demandait surtout à ne pas mourir. La rose fronça les sourcils. Qu’est-ce qu’il a encore fait ?

Intriguée, elle s’approcha de l’endroit où il avait disposé ses papiers, remarquant qu’il s’agissait d’affiches. Et d’après la réaction du capitaine, il semblait plutôt fier de lui. Son regard se posa tour à tour sur les avis de recherches, sifflant d’admiration face à celui de Nakata et d’Hato. Ils valaient chers. Le rire de Méliandre lui fit tourner la tête et elle regarda ce qui l’avait fait rire. Le wanted de Damon apparut, dérisoire vis-à-vis de ceux qu’elle avait vu avant. Elle sourit légèrement, regardant à nouveau, avant de tomber sur la sienne. Son sourire s’accentua vis-à-vis de celle-ci. Après tout, 40 000 000 ce n’était pas trop mal. Elle regarda alors celle de Méliandre, lâchant un petit rire.

-Méli’ vaut le double de ta prime Damon, la marine ne semble pas trop se préoccuper de toi apparemment.

Ou en tout cas il n’avait rien fait pour attirer son attention, un peu le contraire du capitane en somme. Cette pensée lui arracha un nouveau sourire.
made by pandora.
Holly Wate
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Mar 23 Avr - 1:23








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 311

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 23 Avr - 2:34
HRP : OUI, je post en plein milieu de ce second tour. Pour ma défense, je comptais poster après Méli...mais quelqu'un a posté pendant que je faisais quelques corrections niveaux code et cohérence ><






« … est peut-être décédé, mais il va bien falloir que quelqu’un paie. » Kamissosori Hung.

Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 1366676319-tezca-tlipoca-full-1127333
Kaito
Deux étranges individus, dans une petite cabine.

- Alors… ?

- Ils sont sur le pont… Je pense qu’ils vont agresser un civil.

- Ouais ? Laisse moi voir !

- Hey, pas touche ! Tu vois cette lettre que je sors de ma poche ? Avec le sceau du Boss ? Il y a cette petite phrase qui dit clairement que …

- « Kaito sera l’unique responsable pour cette mission ». Je sais !

- Bien ! Alors tu recules et tu laisses faire les gens responsables…. Plus loin, encore,… encore un peu… Voilà.

A la surface, situé à une centaine de mètres des côtes, un périscope était braqué sur le navire d’un « petit » équipage pirate. Vous l’aurez donc compris, Kaito et son acolyte se trouvaient dans la cabine d’un submersible ! Une petite merveille de technologie, dont ils avaient pu disposer pour cette tâche particulière grâce aux fonds de leur « employeur ». Mot à employer avec des pincettes, ils préféraient largement utiliser le terme de « Boss », tellement plus classe et moins impersonnel.

- Ce serait pas plus simple d’aller directement les croiser ?

- Non. On doit d’abord les observer et attendre.

- On les surveille depuis des jours… Il n’y a même plus de vivre dans la glacière.

- T’es pas sérieux ?

- Justement, pour pallier au manque, quand on était en surface la dernière fois, j’ai sorti « Kristina » pour abattre quelques pigeons et j’ai touché cet étrange volatile.

- Kris… rassure moi, tu as changé le chargeur avant de tirer ?

- Oui, oui. Bref, regarde ce qui était accroché à son cou !

Le sceau qui figurait sur cette lettre était celui du gouvernement. Kaito tourna plusieurs fois l’enveloppe comme pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’erreur. Il échangea un regard intrigué avec son partenaire, qui semblait particulièrement impatient de savoir ce qu’elle contenait. Animé par la même curiosité, il rompit la sceau et lu avec une certain attention le message qui y figurait… Il n’y avait que quelques courtes phrases, mais le message semblait tellement important que Kaito en resta figé sur place. La probabilité qu’un tel scénario se produise devait être infime et pourtant, c’était arrivé ! Une pléthore d’idées et d’émotions traversèrent son esprit.

- Kai…to ?

- Préviens les autres, on va émerger. Et apporte moi un Den Den, grouille toi !

- Ouais, ouais, ok. Elle dit quoi la lettre, pour que tu changes d’avis comme ça ?

[…]

L’océan était calme, rien ne semblait pouvoir perturber la soirée d’anniversaire qui s’annonçait. Et pourtant, le sous-marin qui avait émergé à l’instant indiquait le contraire. À en croire l’expression de l’homme qui se tenait debout, sur le nez de l’appareil, il y aurait de l’action ! L’île flottante, le ciel dégagé, un décor de rêve.


- NAKATA FENICE !







_________________
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Mar 23 Avr - 3:05








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 311

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 23 Avr - 12:13



« Harushige est peut-être décédé, mais il va bien falloir que quelqu’un paie. » Kamissosori Hung.

Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 1366676319-tezca-tlipoca-full-1127333
Kaito

Lentement mais sûrement, le submersible s’avançait vers le pont, voie d’accès vers l’ile flottante. Ah, pour sûr, un sous-marin, c’était plus rapide sous l’eau ! Debout, les mains dans les poches, Kaito avaient hurlé à l’égard du capitaine pirate pour capter son attention, mais il n’avait pas eu le temps de prévoir ce qu’il dirait ensuite. Du coup, un blanc s’installa, uniquement comblé par le remous des vagues. Ce silence fut finalement rompu par le Phénix, qui avait su prendre la parole au bon moment. Laisser des blancs dans une première rencontre pouvait refléter à l’autre une mauvaise image. Kaito savait qu’il devait déjà passer pour le timide de service… alors qu’est-ce qu’ils diraient quand ils verraient sa tête d’ours.

- Kaito, je me suis toujours demandé… Comment tu fais avec ce machin sur ta tête pour manger ?

- C’est pas le moment Silva,…

- Il nous a demandé qui nous étions… On lui répond quoi ?

- On ? C’est moi qui tiens le Den Den. Allumez les spots !

Très rapidement, l’homme avait été rejoint sur le ponton externe du submersible par d’autres personnes. Tous étaient vêtus d’une tenue sombre et tous portaient au moins un tatouage similaire dans le dos. Brusquement, deux grands spots irradièrent le pont de l’île, qui baignait alors dans une intense lumière artificielle. Les pirates devaient être éblouis, alors d’une voix mystérieuse, l’homme au masque d’ours parla dans son micro et sa voix résonna avec intensité dans tout le secteur.

- Je ne te dirais qu’une seule chose : Amis ou ennemis, cela ne dépendra que de vous !
Cette simple phrase suffit à faire applaudir les autres. Kaito fit signe de se calmer, avant de reprendre, sur un ton encore plus théâtral et moins naturel.

- Appelez moi… Kaito !
Le submersible s’était suffisamment rapproché pour que d’un bond, l’homme à la tête d’ours atteigne lui aussi le pont de l’île. Silva, ainsi que les autres hommes restés sur le sous-marin avaient mis en évidence leurs armes à feu et étaient prêt à tirer à la moindre tentative d’un des pirates à l’égard de leur chef du jour. Sauter ainsi au milieu de ses ennemis était un acte dénué de bon sens, mais Kaito ne semblait pas particulièrement stressé par la situation. Rencontrer de puissantes personnes, passer des marchés, faire des échanges, ressentir la tension d’une transaction, … Il avait fait ça toute sa vie. Et puis, il n’arrivait pas non plus à se faire à l’idée que l’homme en face de lui puisse être une menace quelconque.

- Ah ! Coupez les spots, on voit rien ici !
Alala, en y repensant, quelle aubaine. Le plan de base, c’était de le suivre et de le capturer, pour ensuite le livrer au Gouvernement, mais même en livrant ses amis avec, ça n’aurait couvert qu’une petite partie seulement de la dette. Le nouveau plan qu’il avait mis en place en interceptant cette lettre de Marijoa était beaucoup plus rentable. Kaito avait levé les mains pour montrer qu’il était inoffensif, il savait que ces gens lui poserait tout un tas de question, alors il glissa lentement sa main vers sa poche, tout en restant bien en évidence et sortit un article de journal datant de quelques semaines.

- Avant d’entrer dans le « vif du sujet », j’aimerais prendre le temps de replacer les choses dans leur contexte. Vous vous souvenez tous de ceci, j’imagine ?

Bien évidement qu’ils s’en rappelaient. On ne sortait pas indemne, même mentalement, d’une rencontre avec le Sanguinaire. Kaito avait toujours du mal à penser que ces gens aient pu le battre. En même temps, d’après les rumeurs, ils étaient à dix contre un. Cette version semblait déjà beaucoup plus proche de la réalité et expliquait certaines choses. Le « Boss » avait déjà tenté une rencontre avec Doji, pour avoir d’avantage d’information, mais l’homme – enfin, le démon plutôt – n’était pas très enclin à discuter.

- L’homme qui est mort ce jour là se faisait appeler « Harushige le Sanguinaire », Hahaha les pirates… Et le pire c’est qu’en prenant des surnoms pareils, vous pensez réellement que c’est classe ! Enfin bref,… Ce type était une saleté d’acheteur compulsif et un foutu rêveur, du genre à vouloir vivre à un niveau de vie pour lequel il n’avait pas les moyens… Si vous voyez ce que je veux dire.
Ah, nous y voilà enfin… L’instant fatidique, le climax, le moment que nous attendions tous !

- Et quand on a besoin d’argent, mais qu’on n’a pas d’argent… on emprunte. Sauf que si on emprunte, on doit rembourser… et avec des intérêts. Surtout si on nous emprunte de l’argent. Oui, Harushige était criblé de dettes. Maintenant, je vais vous poser une question : comment un cadavre serait-il en mesure de nous rendre l’argent qu’il nous doit ?
Le ton se voulait volontairement bien plus sérieux et menaçant, comme si l’étrange personnage qui ne savait pas quoi dire quelques minutes plus tôt avait disparu. Ils n’étaient pas stupides, ils avaient certainement compris où Kaito voulaient en venir. A l’instant même où ils avaient battu l’autre forban, ils avaient hérité de sa dette… et quelle dette. Ce n’était pas le genre de somme sur laquelle on pouvait cracher, il y avait beaucoup d’argent en jeu.
Pas besoin d’être un génie pour comprendre qu’avec de telles paroles, la tension venait de monter d’un cran. L’attitude de Kaito, ou même celle des tireurs restés sur le sous-marin laissait clairement penser qu’ils allaient passer à l’attaque d’une seconde à une autre.


_________________
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue37/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue70/350Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B
Mer 24 Avr - 0:34
Cap sur Graou Island !
Tengoku no Seigi

Mes rires se stoppèrent net en entendant la phrase de Holly, ma prime faisait le double de celle de Damon ?! Je n'en croyais pas mes oreilles, pour m'en assurer j'attrapais vivement mon wanted et le dévorais des yeux, la vigie lui semblait quelque peu dégoûté, et encore le mot me semble faible pour le décrire, je me retins de rire une nouvelle fois et laissais de nouveau ma prime retrouver le pont du navire.
Blondie sembla prendre la parole mais je n'écoutais pas ce qu'il avait prononcé, quelque chose avait attiré mon attention, une fraction de secondes j'avais relâché mon attention et avais laissé mon ouïe se promener à son grès sur l'océan. Ce n'était pas quelque chose de net, non je n'arrivais pas encore à distinguer clairement et distinctement chaque bruit, mais il m'avait semblé capter comme un grésillement, comme des paroles, et une mer s'agitant légèrement plus qu'elle ne l'aurait du...
Fronçant les sourcils mes yeux parcoururent les alentours sans que je ne parle de quoique ce soit à mes camarades. Après tout rien ne pouvait me certifier que ce que je pensais avoir entendu était la réalité et que ce n'était tout simplement pas mon esprit malade qui me jouait des tours...

Sans jeter le moindre regard aux autres, je m'avançais en direction de la rambarde face à la mer et plissais les yeux pour tenter de distinguer quelque chose dans la noirceur de la nuit, rien ne semblait pourtant filtrer. Me concentrant de nouveau je finis par percevoir plus nettement les bruits nous entourant et plus particulièrement ce bruit étrange qui semblait s'intensifier de plus en plus, il me fallut encore quelques secondes pour finir par comprendre. Un submersible. Mes yeux s'ouvrir en grand, où était il ? Se trouvait il près du M.O.T ? Je ne savais pas encore assez maitriser mon pouvoir afin de discerner avec exactitude où se situait chaque bruit que je percevais. Je reculais de quelques pas et avalais avec difficulté ma salive avant de laisser échapper à voix haute plus pour moi que pour les autres membres de l'équipage que nous n'étions pas seuls...
Alors même que je prononçais ces paroles il se dessina devant moi et des silhouettes se découpèrent faiblement dans l'obscurité.
Un cri déchira la nuit, un des hommes à bord appelait Nakata, je retins un gémissement de douleur, une fois de plus je n'avais pas fait attention, une fois de plus je ne l'avais pas maitrisé et à présent j'avais l'impression de ne plus avoir de tympans. Profitant de l'obscurité et de la vitesse qu'elle me procurait pour me retrouver aux côtés de notre capitaine, les crocs légèrement découverts, cette façon de nous aborder ne m'annonçait rien de bon, je gardais pourtant l'idiot espoir de me tromper...

Nakata finit par prendre la parole à l'intention des nouveaux venus leur posant la question que nous nous posions probablement tous. Un blanc s'installa, pesant réellement pesant. Je n'avais jamais été d'une patience légendaire et cette situation commençait déjà à me taper sur le système, mes doigts se mirent à pianoter nerveusement contre ma hanche. Les voix se firent de plus en plus audibles au fur et à mesure que le submersible se rapprochait de nous et à voir le peu de conversation que j'avais réussi à capter ces mecs étaient comment dire... quelque peu limités, ou du moins le laissaient-ils penser... Ils me tirèrent un sourire lorsque j'en entendis un dire qu'il ne savait pas quoi répondre... Mais mon sourire disparu bien vite lorsqu'une lumière aveuglante apparue violemment, levant les bras devant mon visage je tentais de ne pas perdre de dixième à chaque oeil et de contrôler mon pouvoir pour éviter de perdre l'ouïe dans les minutes à venir...
Je ne pus cependant retenir un nouveau rire en entendant les paroles de l'homme se trouvant à présent seulement à quelques mètres de nous. Il venait de confirmer ce que je pensais, de vrais guignols... Pour quoi ce prenait ce type avec ses répliques et son air théâtrale ? C'était juste à mourir de rire...

Le dénommé Kaito, du moins d'après ce qu'il avait bien voulu nous dire sauta et se retrouva au milieu de notre équipage. Cet homme était il réellement fou ou juste suicidaire ? Le spot finit par être couper sur son ordre, c'était déjà une bonne chose... Mon rire cependant redoubla lorsque j'apperçu enfin le visage de cette personne, un ours en peluche, non mais sans déconner tout ça n'était qu'une mascarade, il ne pouvait pas en être autrement...
Mon rire se stoppa pourtant net lorsque je captais la réelle raison de la présence du Teddy Bear ici : « Maintenant, je vais vous poser une question : comment un cadavre serait-il en mesure de nous rendre l’argent qu’il nous doit ? »

Il était sérieux là ? Ce mec venait nous demander de rembourser les dettes d'un mec qui n'était plus... Comme si nous étions à présent en charge de rembourser sa dette... Mais dans quel monde ce type pensait il que nous vivions ? De plus il avait changé de ton, pris un ton qui ne me plaisait guère, et l'attitude des autres types non plus, tête d'ours avait pourtant dit qu'amis ou ennemis tout dépendrait de nous, c'était une fois de plus se foutre de la gueule du monde ces paroles, et puis que croyait il sincèrement ? Que nous allions lui répondre « mais bien entendu monsieur l'ourson, nous allons de suite vous chercher des millions que nous n'avons pas, ah et prenez donc un verre pour patienter, pourquoi ne pas vous joindre tous à la fête tant que vous y êtes... » !
Un nouveau petit rire m'échappa, ce gars était trop sûr de lui à mon goût, beaucoup trop... Je tournais mon regard vers Nakata les crocs toujours découverts et lui lançais :

« C'est moi qui ai des hallu' ou un ourson en peluche est en train de nous menacer ? »


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Méliandre DeVitto
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue35/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue224/250Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B
Mer 24 Avr - 13:42
Les roses meurent, et le secret se trouve dans la douleur. Les vents soufflent dans les hauteurs des collines. Je ne t’entends pas. Viens m’enlacer fermement, je frissonne au coeur de la pluie. Les ténèbres s’installent alors que j’appelle l’aube.
Cap sur Graou Island !
Les réactions de Damon et Méliandre ne s’étaient pas fait attendre. Alors que la navigatrice se jetait sur son avis de recherche pour avoir la confirmation de sa prime, Damon, quant à lui, semblait plus dépité qu’autre chose. Réaction qui fit rire Holly. Hilarité qui, malheureusement, ne dura pas longtemps. En effet, un hurlement se fit entendre, appelant Nakata. Volpha se mit à grogner à ce moment-là, mais la rose n’y prêta pas attention, regardant simplement dans la direction d’où lui semblait venir ce bruit. Ils ne pourraient donc jamais être tranquilles ? Une sorte d’embarcation se dirigeait vers eux, où en tout cas, c’est ce qu’elle arrivait à voir. Ce n’était pas une barque, ni un petit navire. Un submersible alors ? Sans doute, elle n’y connaissait rien en bateau et autre dérivé. Pour elle, un navire était un navire. D’ailleurs, elle ne savait même pas dans quelle catégorie précise se situait le navire des Tengoku, alors s’occuper de ceux des autres, très peu pour elle.

La question de Nakata la sortit de ses pensées. Elle était plus qu’appropriée, c’était sûr. Le silence sembla néanmoins lui répondre, avant que des spots n’éclairent le pont de leur navire, éblouissant au passage les occupants. C’était quoi leurs soucis à ceux-là ? Mettant une main devant son visage pour essayer de protéger ses yeux de cette lumière, la rose entendit quelqu’un prendre la parole, se demandant s’il n’était pas un peu idiot sur les bords. Bien sûr, ils allaient faire copain-copain avec un type qui leur met une lumière aveuglante en pleine tête. Fallait pas non plus déconner. Des applaudissements se firent entendre, puis il prononça son nom : Kaito. Au moins maintenant elle pouvait mettre un nom sur l’idiot de service. Idiot qui confirma son surnom quand il sauta sur le pont du navire, demandant ensuite à stopper la lumière car il n’y voyait rien. Il ne fallait pas être un génie pour voir ça avant …

Baissant sa main, elle observa le nouvel arrivant, écarquillant légèrement les yeux. L’idiot avait une tête de peluche géante sur son crâne. Holly se retint difficilement de rire en voyant ça. Ce type était dérangé, ce n’était pas possible autrement. Gardant néanmoins son sérieux le plus possible, elle l’observa sortir un morceau de papier de sa poche, l’écoutant sans broncher. Pourquoi il venait pour parler d’Harushige ? Il ne tarda pourtant pas à donner la réponse, parlant de rembourser la dette du défunt.

Le cerveau de la rose se stoppa à ce moment-là, restant sur les mots « rembourser » et « dette ». Il était sérieux là ? Tout dans son attitude et celle de ses compagnons laissait présager que oui, il était sérieux. Le rire de Méliandre lui fit tourner légèrement la tête, la faisant également sourire en entendant les mots « ourson en peluche ». Ce type n’était pas crédible. Il venait, les éblouissaient et ensuite demander à ce qu’ils remboursent une dette d’un type que Nakata avait butté. Il devait prendre des trucs pas nets pour penser un seul instant qu’ils allaient obtempérer sans broncher. Volpha se remit à grogner à ce moment-là et la rose la fit taire d’une petite tape sur la tête, avant de prendre la parole.

-Pourquoi ne pas demander le remboursement de cette dette au type avec qui il s’était associé ? Après tout, s’il est mort, c’est de sa faute également.

Pour elle, c’était une évidence, mais à son avis, l’idiot ne lâcherait pas le morceau.

-La tête d’ours n’est pas très crédible non plus. Alors tu remballes tes clics et tes clacs, on donnera pas un berrys.

C’était plus de la provocation qu’autre chose ce qu’elle faisait, mais elle s’en fichait. Au moins, pour sa part, le message était clair, net et précis. Il pouvait repartir illico presto, ils avaient une fête d’anniversaire à terminer.
made by pandora.
Holly Wate
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Mer 24 Avr - 14:24








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 311

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 25 Avr - 22:15



« Harushige est peut-être décédé, mais il va bien falloir que quelqu’un paie. » Kamissosori Hung.

Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 1366676319-tezca-tlipoca-full-1127333
Kaito

La fête battait son plein ! Il faisait bon, un peu frisquet, mais le ciel était dégagé. Les gens discutaient, il y avait de l’ambiance, même si tout le monde ne semblait pas s’amuser. Kaito était arrivé en star sur la piste, mais personne n’avait vraiment voulu de lui pour danser. Enfin, c’était plus l’inverse, il était timide… Donc il ne montrait pas son visage, les autres se moquait donc de ce qu’il portait à la place, ça les distrayait. A tel point qu’ils en oublièrent même de lui servir à boire. Ce masque d’ours et la personnalité extravagante qui allaient avec n’était qu’un moyen de mettre de la distance entre lui et … le monde. En réalité, il n’était pas Kaito, il n’était pas ce nounours extravagant, capable d’espionner, de traquer, de bondir depuis un sous marin, ou de menacer ouvertement quelqu’un tout en restant cool.

- Les gars, je me suis toujours demandé : Comment Kaito fait pour respirer ?

- C’est pas le moment Silva,… contente de viser les pirates.

- Ne t’en fais pas, je tir mieux que toi de toute manière.

- C’est moi ou ton viseur est braqué sur la poitrine de la fille emo ?

- Je testais simplement le zoom… En plus c’est toi qui parles, tu crois que je ne t’ai pas vu braquer ta lentille vers les fesses de l’autre ?

- Quoi ? N’importe quoi, j’essayais de voir si je pouvais avoir le petit loup blanc dans mon champ, c’est tout…

La tension était palpable ! Oui, palpable, on pouvait la sentir, la toucher quoi ! L’avantage du masque, était qu’on ne pouvait discerner clairement les émotions de Kaito. Il en jouait d’ailleurs, personne ne pouvait le voir, donc pendant que les autres avaient la parole, il faisait des grimaces, déformait son faciès ou s’amusait à remuer ses lèvres n’importe comment.
Les primes qu’ils étaient tous en train de regarder avant sa petite « incrustation » n’étaient pas inconnues pour lui. Il connaissait les noms de chacun, mais n’avait pas d’indication particulière sur leurs talents respectifs, hormis ceux de Nakata. Il ne connaissait pas non plus leurs personnalités respectives. Observer quelqu’un ne donnait pas non plus suffisamment d’infos de ce côté. Aussi fut-il surpris de voir tour à tour les membres de cet équipage le critiquer. Enfin, façon de parler, le premier dégaina carrément un katana !

- Range ça, tu risques de blesser quelqu’un ! fit-il en simulant la panique.

La remarque de la dénommée Méliandre le toucha particulièrement, mais il était Kaito ! Le cool ! Il n’allait pas pleurer ! Non !

Enfin peut-être ! Mais de toute façon, ça ne se verrait pas !

- Hey ! Pour toi Devitto c’est « Monsieur l’ours en peluche » ! Et ce n’est pas de ma faute, je suis timide ! Actuellement je suis une thérapie spéciale visant à m’encourager et à prendre confiance en moi… C’est pour ça que je porte ce truc. J’ai même une ordonnance médicale !
Il parlait, mais c’était comme s’il avait un mur en face de lui… Quand l’un se taisait, l’autre prenait la parole. Si la première intervention d’Holly fut déjà plus intéressant, la seconde avait surtout pour but de se moquer de sa tête d’ours. Il encaissa, sans broncher et ne se focalisa que sur la première.

- Tu dois sans doute parler de Shouten Doji. Et vu la manière dont tu en parles… tu ne dois pas trop le connaître. Pas envie de me justifier sur ce coup, je répondrais simplement que nous tenons à la vie. Nan et puis … si ce démon décérébré possédait quelque chose qu’il n’aurait pas encore brûlé, ça se saurait !

Heureusement, tel un prince, le capitaine finit par intervenir pour calmer les esprits. Il avait eu raison de le faire, parce qu’à quelques mètres de là, Silva avait été à deux doigts d’appuyer sur la détente de sa « Kristina ». Bref, le Phénix avait des questions… et au final, ses mots étaient plus importants que ceux des autres. Il refusa – indirectement mais en gros, c’était le message – de payer les dettes d’Harushige. Bon, ça n’avait pas marché, mais comme disait le dicton : « qui ne tente rien… ». Il semblait également douter de l’efficacité des armes de Silva et des autres… c’était naturel. Pour une raison inconnue, les gens avaient tendance à sous estimer l’efficacité des armes à feu. Sous son masque, Kaito eut alors un large sourire, mais il ne prononça mot, laissant le pirate continuer sur sa lancée.

- Ouais, je ne suis pas idiot, tout le monde sait que les pirates ne sont qu’un ramassis d’aventuriers sans argent, sans maison, sans piscine, sans classe… L’autre Sanguinaire ne serait pas venu nous trouver sinon.

Kaito avait une piscine dans sa grande maison. Il n’aimait pas spécialement nager, mais il l’a trouvait cool. Un peu comme un meuble quoi ! Classe ! C’est cher, c’est inutile, MAIS, c’est beau. Tout comme l’énorme blague que le pirate lâcha par la suite. Normalement, dans ces moments là, un vrai badass aurait sorti un speech court, mais efficace. Kaito, encore en thérapie, hésita un instant… mais il savait qu’il ne pouvait pas laisser ça comme ça… c’était tellement énorme, il était obligé de troller dessus !

- Bordel ! Les gars, on s’est fait avoir ! Le Gouvernement manipule les infos ! Cria-t-il aux tireurs, en simulant la panique.

- Quoi ? Ils manipulent les informations ? Oh non, c’est terrible ! Répondirent-ils ensemble.

- Ouais ! Et en vérité, il a battu Harushige tout seul !

- Quoi ? Il l’a battu tout seul ?

- Ouais ! Tout seul, … comme un grand !
Silence…
Toujours silence.
Rapide échange de regards.
Puis ils éclatèrent tous de rire !

- Bon, tu as eu ce que tu voulais avec ton annonce. J’ai préféré la jouer comme ça plutôt que de te dire directement que je n’en avais rien à cirer, parce que je suis timide. Et clarifions un détail par rapport aux les « clampins » qui sont là-haut…

- C’est nous ! Hurlèrent-ils en faisant des signes des mains.

- On sait que c’est vous, bouclez-là ! Bref, croyez-moi… si par un malencontreux concours de circonstance, ils devaient être amené à faire feu…
Kaito s’approcha, il était tellement proche que le sourire narquois du pirate se reflétait dans ses yeux synthétiques. Il parla alors d’une voix douce et réservée, comme s’il prodiguait un précieux conseil à un ami proche.

- Tu auras beau être un Phénix, ton pouvoir n’empêchera pas ton sang de couler, si tu vois ce que je veux dire.
Bien sûr qu’il voyait ce qu’il voulait dire ! Les autres aussi devaient avoir compris. Oui ! Il s’agissait d’une des nombreuses choses que le « Boss » pouvait faire avec son argent – le seul vrai pouvoir dans ce monde ! Mais ces jouets devaient être maniés avec précaution. Aussi, Kaito finit par relâche la pression, il se massa les épaules et sorti un autre document de sa poche droite cette fois ! Il s’agissait de la clé, qui allait résoudre tout leur problème.

- Ceci est une lettre du Gouvernement Mondial qui t’es destinée !
« Nakata Fenice,
Au vue de vos récents exploits, vous avez été choisi afin de faire partie du prestigieux corps des Sept Capitaines Corsaires. En acceptant blabla… renoncez à votre titre de capitaine blabla… votre prime sera gelée…gnagna… ça, on s’en fout… Ah ! Le Gouvernement s’engagera à ne plus vous pourchasser, mais en échange, vous devrez lui verser une partie de vos biens. Si vous acceptez la proposition, veuillez vous rendre à Marijoa munis de cette lettre lors de la réunion qui aura lieu dans trois semaines. »

La suite semblait donc toute tracée.

- Voici donc ce qu’il va se passer. Tu vas accepter cette proposition et tu vas devenir le Septième Corsaire. Ensuite, tu vas profiter de ton titre pour piller les autres équipages et tu nous verseras 80% de tes gains, jusqu’à ce que tu aies épongé la dette, qui est d’environ 900 millions de Berry.




_________________
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Jeu 25 Avr - 23:39








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue37/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue70/350Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B
Ven 26 Avr - 1:27
Cap sur Graou Island !
Tengoku no Seigi

La remarque d'Holly m'avait faite sourire, puis je n'avais plus réellement prêté attention à la conversation, me concentrant sur les discussions des autres imbéciles sur le submersible dans un certain sens c'était une bonne manière de m'entrainer à réguler mon pouvoir même si autant le dire leur discussion n'était pas des plus intéressante loin de là... J'appris ainsi que le nounours en question ne devait être qu'un pauvre mec souffrant d'un complexe d'infériorité ou encore de timidité, mais j'appris également lequel de ces imbéciles je dépècerais en premier un certain Silva qui apparemment avait un QI frôlant celui d'une huitre... Lorgner sur ma poitrine et l'autre me nommant d'emo... Il devait vraiment avoir envie de crever...
Quelle bande de demeurés... Ils étaient on ne peut plus pitoyables, de vrais crétins et les choses allaient en empirant, lorsque je pensais qu'ils avaient atteint le fond, ils me contredisaient et semblaient creuser encore et toujours plus loin dans le degré de leur connerie...
Puis il fallait avouer que leur « chef » était loin d'être le dernier demeuré de la bande, il n'y avait qu'à voir la réponse qu'il m'avait adressé : « Hey ! Pour toi Devitto c’est « Monsieur l’ours en peluche » ! Et ce n’est pas de ma faute, je suis timide ! Actuellement je suis une thérapie spéciale visant à m’encourager et à prendre confiance en moi… C’est pour ça que je porte ce truc. J’ai même une ordonnance médicale ! »
Non mais sans déconner qu'est ce que son histoire pouvait bien me foutre ? Peut être avait il envie que nous allions nous assoir sur un divan et qu'il me raconte tous ces petits malheurs aussi ?! Nous avions chacun nos travers, chacun nos passés plus ou moins difficile et j'avais assez à faire avec moi même, j'étais restée de marbre, comme s'il s'était adressé à un mur, de toute façon il ne méritait nullement mon attention...

Quelques secondes avant que Nakata prenne la parole, le dit Silva avait esquissé un geste pour appuyer sur la détente de son arme me tirant un léger feulement d'avertissement à son égard, mes crocs s'étaient découverts et instinctivement j'avais légèrement avancé me plaçant légèrement devant Holly. Ce comportement me surpris moi-même, depuis quand avais-je des élans de protection envers les autres, je soulevais légèrement un sourcil à cette pensée avant de me reconcentrer à nouveau sur la conversation se tenant entre blondie et tête de nounours.
Mais c'est qu'ils se foutaient de notre gueule cette bande de poulpes dégénérés... Mes mains se crispèrent et mes jointures commencèrent à blanchir, l'envie de me jeter sur l'autre énergumène grandissait peu à peu en moi, d'ailleurs je n'avais encore jamais goûté d'ourson, le goût n'était peut être pas si mauvais que ça...
Ce mec continuait inlassablement de se foutre de nous, et pour couronner le tout il se sentait supérieur par le seul fait que ses hommes possédaient des balles en granit marin... Finalement il était tout aussi débile qu'eux, certes les balles nous empêcheraient d'utiliser nos fruits du démon respectif, mais si nous n'avions du compter que sur eux nous serions probablement tous morts un nombre incalculable de fois, enfin c'était le cas pour moi mais je doutais que les autres fassent exception à cela, après tout nous étions tous humains...
La suite de la conversation failli me faire avoir une syncope. Nakata vouloir discuter avec le gouvernement ?! C'était quoi ces conneries, je tournais la tête vers lui en ouvrant grand les yeux, il était complètement taré ?! La débilité de ces mecs l'avaient contaminé ?!
Je ne pu retenir un soupire de soulagement en l'entendant décliner l'offre de tête de nounours et le voyant tout simplement envoyer voler plusieurs hommes rejoindre les poissons.

Un large sourire sadique s'afficha sur mon visage, oui le jeux allait enfin réellement commencer et le nounours allait probablement très vite regretté de s'être foutu de nous de cette manière, oh oui il allait bien vite ravaler son arrogance...
Mon sourire ne pu que s'étirer d'avantage lorsque je vis le beau présent que me faisait Nakata, utilisant la rapidité que m'offrait la nuit je me propulsais en avant et vint cueillir Silva avant qu'il n'atteigne le pont et lui adressais mon plus beau sourire tout en lui donnant un magistral coup de genoux dans l'estomac avant de venir murmurer à son oreille qu'il aurait peut être mieux fait de choisir quelqu'un d'autre à reluquer, je terminais ma phrase en faisant claquer mes dents à quelques millimètres de sa peau avant de le relâcher. Bah quoi je n'allais pas le finir tout de suite non, j'avais encore envie de m'amuser un peu tout de même... Comment ça on ne joue pas avec la nourriture ?! Je fais encore ce qu'il me plait ma parole !
Me reculant de quelques pas je ne m'arrêtais pour autant pas de le fixer ce dernier mis un certain temps à se redresser, oui je n'y étais pas vraiment allé de main morte, mais bon dans ce jeux là la seule règle est justement qu'il n'y a pas de règles... Il ramassa son arme qui trainait lamentablement à ses côtés, je crus même un instant l'appeler par un prénom, vraiment du grand n'importe quoi... Il se mit à tirer dans ma direction en me traitant de je ne sais diable quoi... Mon sourire ne fit que s'agrandir, il était bon tireur n'est-ce-pas ? Du moins c'était ce qu'il avait annoncé à son « cher collègue », nous allions bien voir ça...
Il n'avait visiblement jamais eu à faire à un vampire, ou du moins pas en pleine nuit... Esquivant chacune de ses balles avec une facilité m'étonnant moi-même je finis par me fatiguer de ce petit jeux... Oui je n'avais jamais été d'une très grande patience et les jeux répétitifs me lassaient bien vite. Je me stoppais et lâchais d'un air désolé pour lui :

« Quoi c'est tout ce qu'est capable de faire celui qui se disait bon tireur... pathétique. »

Sans lui laisser le temps de répondre je fondais droit sur lui et lui infligeais plusieurs blessures desquelles du sang se mit à jaillir à flot. Oh bien entendu pas de quoi le tuer, du moins pas dans l'immédiat, seulement de quoi calmer quelque peu ses hardeurs, seulement de quoi l'effrayer... L'expression d'incompréhension et de terreur sur son visage était tellement jouissive, je commençais peu à peu à comprendre ce que Ruby ressentait lorsqu'elle s'amusait avec nos victimes, le sentiment de supériorité lorsque l'on était le traqueur et non le traqué, je dois d'ailleurs avouer que cette position était on ne peut plus agréable...
D'un coup de pied je l'envoyais rouler au sol et retirais une de mes gants avant de venir effleurer sa nuque ensanglantée pour venir l'endormir. Une fois l'opération réussi, je m'assis comme si de rien n'était sur son corps inerte et replaçais mon gant avant de poser mon regard sur mon capitaine qui venait de nous rejoindre sur le pont du M.O.T :

« Hey dis moi Blondie, tu crois que ça a quel goût un demeuré se cachant derrière une tête de nounours ? Je dois t'avouer que je planterais bien mes crocs dans sa jugulaire... »

Ma langue vint passer sur ma lèvre inférieure comme pour appuyer mes paroles alors que je dévorais littéralement des yeux le dit Kaito.

« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Méliandre DeVitto
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue35/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue224/250Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B
Ven 26 Avr - 20:38
Les roses meurent, et le secret se trouve dans la douleur. Les vents soufflent dans les hauteurs des collines. Je ne t’entends pas. Viens m’enlacer fermement, je frissonne au coeur de la pluie. Les ténèbres s’installent alors que j’appelle l’aube.
Cap sur Graou Island !
Tête d’ours était pathétique. Et ceux qui étaient avec lui pouvaient être qualifiés de sombres imbéciles. Pour rester polie. M’enfin, de ce qu’il lui avait répondu, il ne voulait pas aborder le sujet. Comme il voulait, tant qu’ils ne déboursaient pas un berry elle s’en fichait. Elle écouta le reste de la conversation d’une oreille distraite, haussant néanmoins les sourcils quand ces énergumènes firent semblant d’avoir peur de ce que Nakata avait dit. Bon point : ils ne tenaient pas à la vie, ce serait une partie de plaisir de les arracher à ce monde. Elle n’était pas violente, mais ils commençaient légèrement à lui courir sur le haricot. Le reste la fit sourire. Il croyait quoi ce Kaito ? Avoir du granit marin ne faisait pas tout dans ce monde, il fallait pouvoir s’en servir et l’utiliser de manière efficace. Après tout, s’ils en avaient mais qu’ils tiraient à côté, leurs balles étaient tout simplement inutiles. Néanmoins, elle perdit rapidement le sourire. Une lettre du gouvernement pour faire partie des sept capitaines corsaires ? On pouvait voir ça comme un cadeau d’anniversaire, même si le fait que cela vienne de lui était légèrement plus problématique, surtout avec la suite. Il n’abandonnerait jamais avec cette dette apparemment, ce qu’il pouvait être agaçant. Un soupir d’exaspération franchit ses lèvres et elle reprit une écoute distraite, se focalisant sur la tête d’ours, cherchant pourquoi il se cachait le visage. Certes, c’était tout à fait inutile, mais ça l’intriguait. Il était tellement affreux qu’il avait besoin d’un masque ? Ce type était dérangé. Un mouvement de Méliandre la tira de ses pensées et elle fronça les sourcils en entendant avec peine le léger feulement. C’était quoi le souci là ? Mais pour qu’elle agisse ainsi, c’est qu’il se passait quelque chose. La rose arrêta donc de penser à des choses inutiles et se reconcentra sur le moment présent.

Son attention se focalisa sur Nakata vers la fin de sa tirade, quand il parla d’aller à Mariejoa. Le poste l’intéresse donc... Génial. Le reste la fit sourire. Apprendre la vie à ce type ? C’est vrai qu’il en aurait besoin. Tout comme son équipage de bras-cassés. Un clignement de yeux plus tard, le blond n’était plus à sa place et elle dû tourner la tête pour le voir du côté du submersible s’attaquer aux tireurs. Il en balança d’ailleurs un vers Méliandre, qui sembla se faire un plaisir de jouer avec. Frissonnant légèrement, Holly détourna les yeux. La navigatrice pouvait se montrer effrayante par moment. Même si sur ce coup-là, ça ne pouvait qu’être intéressant. Ca apprendra à ce type à jouer les crétins.

La rose ne chercha pas spécialement à attaquer, restant simplement à sa place, son attention à nouveau focalisée sur l’ours en peluche. Elle se demandait vraiment quelle tête il pouvait avoir sous ce masque. Elle avait limite envie de lui arracher pour savoir, mais elle se retint, tournant la tête quand le blond atterrit sur le bateau. Il semblait bien s’être défoulé. Tout comme Méliandre qui s’était assis sur le corps de sa victime. La rose soupira à cette vision, mais sourit légèrement. La question de la navigatrice accentua d’ailleurs ce sourire.

-Tu sais, tu risques surtout de te rendre malade à mon avis. Et je ne soignerai pas ce genre d’intoxication alimentaire.

Elle tourna ensuite la tête vers le nounours, réfléchissant un peu.

-Pourquoi ne pas le ligoter, lever l’ancre, avancer et le jeter en pleine mer ? J’veux savoir s’il va couler vite avec ce masque énorme.

C’était une idée stupide, mais la seule qui lui venait à l’esprit. Et puis, ça pourrait être drôle de le voir nager avec cet accessoire ridicule.
made by pandora.
Holly Wate
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 311

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 30 Avr - 13:23



« Harushige est peut-être décédé, mais il va bien falloir que quelqu’un paie. » Kamissosori Hung.

Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 1366676319-tezca-tlipoca-full-1127333
Kaito

- Non ! Ne fais pas ça !
Il venait littéralement de gémir comme une jeune fille qu’on tenterait d’abuser. Kaito avait tendu le bras, comme pour empêcher le Phénix de bouger. Mais bien évidemment, il ne put retenir le forban. Impuissant, le nounours dut subir la scène, se forçant à contenir ses larmes Même si personne ne pouvait vraiment le voir sous la tête d’ours, il ne voulait pas pleurer, il ne devait pas pleurer ! Silva, apparemment éjecté par l’homme déchaîné, passa en trombe sur sa droite avant de s’écraser à quelques mètres de Devitto. Mais Kaito n’en avait rien à faire.

- Hey ! Tu sais combien coûte un tel sous-marin ? Si tu le casses, non seulement je vais devoir payer de ma poche… mais en plus…. ILS ME LAISSERONT PLUS EN AVOIR !
Rien à faire. Ces sans-cœur de pirates semblaient éprouver un malin plaisir à détruire, à cogner, à piller. C’était un fait avéré, bien connu de la plupart des gens. Mais certains d’entre eux semblaient avoir un semblant d’éducation et parvenaient à tenir des discussions sans devoir casser quelque chose. Ils avaient pensé que cet oiseau en faisait partie. Ils avaient cru qu’il aurait le sens des réalités et saisirait la chance qui lui était donnée. Dans ce monde, savoir choisir ses alliés et ses ennemis faisait partie des compétences de base pour pouvoir s’élever au dessus des autres. Kaito l’avait compris depuis longtemps. Personne n’aurait cru que le timide garçon solitaire qu’il était deviendrait négociateur de génie et homme de confiance de l’un des plus puissants Organismes au monde ?

Détail amusant. Le seul mafioso encore debout était celui qui dès le début de la rencontre avait sauté au milieu des ennemis. Kaito comprit qu’il y avait peut-être plus important que le sous-marin dans l’immédiat. Sur sa droite, Silva se faisait malmener, avant de finir dans le pays des rêves, confirmant ce qu’il pensait depuis qu’il s’était intéressé à cet équipage : le pouvoir de cette fille dépassait de loin ceux des autres membres. Par contre, son « sourire » carnassier et l’expression de visage n’inspiraient pas vraiment confiance. Kaito du déglutir avant de trouver le courage de répondre aux provocations des deux filles.

- Je vous arrête tout de suite. Je ne porte pas tout le temps la même tête. J’en ai tout plein dans mes armoires. Et je pense que je suis plus propre et moins exposé aux bactéries qu’un groupuscule de pirate qui vogue sur …
Il bloqua, le temps de trouver ses mots.

- Un quoi… peut-on vraiment appeler cette chose un navire ?
Un immense sourire apparut alors sous la tête d’ours. Naturellement, les autres ne pouvaient rien voir. Il leva immédiatement les mains pour leur faire comprendre qu’il ne s’agissait là que d’une petite blague pour détendre l’atmosphère, mais en profita pour leur tirer la langue ! Poussé dans l’élan, il répondit également à la seconde provocation d’Holly.

- Me ligoter ? Tu sais, généralement j’attends le deuxième soir… On n’est pas assez intime, fit-il en feignant d’être gêné.
Toujours confiant malgré le massacre qui venait d’avoir lieu et malgré le bruit du submersible, qui s’enfonçait inexorablement vers les profondeurs abyssales.
Non ! Il était calme ! Comme si rien n’avait eu lieu, où plutôt, comme s’il voulait montrer que ce genre de « démonstration de force » ne suffisait pas à ébranler la confiance d’un type se présentant pourtant comme timide. Pour lui mettre la honte quoi ! Et pour montrer à quel point il pouvait être confiant, il alla s’asseoir sur la balustrade bordant le pont et sortit un Rubix cube déjà entamé.

- Cette petite séance d’exercice vous a fait du bien je pense. Alors revenons à nos moutons. Il y a deux raisons pour vous d’accepter notre proposition. Primo, la vie de Shichibukai, c’est assez cool. Tu peux recommencer à gagner de l’argent en bossant sans que ça soit illégal. Combiné à l’argent obtenu en détroussant les autres pirates, tu peux devenir riche très vite. Nous rembourser peut aller très vite si tu ne flânes pas.
D’abord les coins, puis se concentrer pour aligner deux rangées de couleur sur chaque face… Il avait lu ça quelque part, mais c’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Ses yeux d’ours fixaient le cube multicolore, feignant d’ignorer ses interlocuteurs, mais en vérité, tous les sens de Kaito étaient en alerte.

- Deuxio, ou Secundo plutôt…. On devrait dire Secundo, mais tout le monde dit toujours Deuxio,… Les gens sont incultes quoi ! Hum, bref,… Secundo, vous avez tout interêt à ne pas être ennemis avec un Groupe qui possède beaucoup d’argent. Ce sont les pires à affronter, parce qu’ils sont très endurants et peuvent toujours engager d’autres personnes pour s’occuper de vous. Au contraire, en faisant ce que ce groupe richissime attend de vous, vous pourriez vous attirer leurs grâces et … vous retrouver avec un Mega-allié. Un allié qui, entre-autre, pourrait – pour service rendu bien sûr – vous payer l’ensemble des navires de votre future flotte, tous trois fois plus grand que ce noble tas de bois qui vous sert de transport actuellement.
Kaito parlait beaucoup. C’était pour combler le vide et empêcher les pirates de trop réfléchir. Cela masquait également le stress et l’anxiété que l’on avait toujours dans ses situations. Stupides réactions humaines…






_________________
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Mar 30 Avr - 19:34








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue37/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue70/350Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B
Mer 1 Mai - 21:45
Cap sur Graou Island !
Tengoku no Seigi

Une petite moue boudeuse apparue sur mon visage lorsqu'Holly me répondit qu'il n'était probablement pas comestible et que de plus elle ne me soignerait pas si je faisais une intoxication. Puis une intoxication pour si peu franchement, enfin dans un certain sens je n'avais pas envie de passer le reste de mon voyage enfermé dans la cale la tête au dessus d'un seau dans le meilleur des cas... Tout en poussant un long soupire de déception je détournais la tête et me mis à m'amuser à arracher un à un les cheveux de l'homme sur lequel je m'étais assise.
Un bruit retint pourtant mon attention, aucun doute, je relevais la tête en direction de tête de nounours, il avait dégluti avec difficulté avant d'arriver à répondre à nos provocations, m'arrachant un petit rire discret pourtant je ne fis rien remarquer aux autres pressée de voir ce qu'il allait bien pouvoir nous répondre maintenant qu'il se retrouvait seul au milieu d'une bande de pirates...
Il en avait d'autres ? Voilà un bien étrange individu, timide, oui sans aucun doute nous l'avions compris, mais de là a avoir l'air ridicule non pas avec une seule mais probablement tout un tas d'autres choses dans le même genre... Vraiment pitoyable.
Et voilà qu'à présent il partait dans la provocation entre notre navire et ses allusions douteuses sur le fait de le ligoter, je ne pus m'empêcher de lever les yeux au ciel et me remis à arracher les cheveux de l'autre, la discussion ne m'amusait guère.

Et il parlait, il parlait sans s'arrêter, sans laisser à quiconque le temps d'en placer une. Avait-il peur de finir en morceaux avant d'avoir terminé de nous sortir ses jolies petites tirades. Oui il voulait nous embrigader pour son organisation ou je ne sais quoi, il n'y avait aucun doute là dessus, depuis le départ il ne l'avait pas vraiment caché, dans un sens c'était plutôt flatteur cela signifiait que malgré la censure du Gouvernement nous ne passions pas inaperçu même si nous n'étions pas encore un équipage de longue date... Cela promettait de s'annoncer intéressant pour la suite, très intéressant même...
Un immense sourire naquit cependant sur mes lèvres lorsque j'entendis Nakata envoyer les remarques que nous pensions probablement tous plus ou moins. L'ourson s'était assis sur la rambarde du navire, une attitude que je n'appréciais pas réellement il agissait comme si de rien n'était presque comme s'il se trouvait auprès de vieux amis et ce même s'il avait sorti de sa pochette une espèce de cube coloré sur lequel il semblait porter toute son attention. Attitude détestable ou juste une façon de fuir notre regard... Je n'en savais rien au final, peut être même il y avait il un peu des deux dans son comportement allez savoir.

J'attrapais la main de Silva et me mis à la mordiller suçant peu à peu son sang d'un air distrait, plus le temps passait et plus je me rendais compte que je me lassais des choses de plus en plus vite. Étrange changement, enfin ça finirait par passer, tout fini toujours par passer un jour, enfin c'est ce qu'ils disent tous, pour ma part je pense plutôt que l'on s'habitue tout simplement...
Je relevais soudainement la tête en entendant le capitaine proposer à l'autre idiot de se joindre à la fête. Nan mais il était sérieux là ?! Ma surprise mêlée d’indignation reparti pourtant aussi vite qu'elle était arrivé lorsque je captais la portée des mots qu'il prononça par la suite.
Un petit rire sadique s'échappa d'entre mes lèvres lorsque je fis tête de nounours tourner en l'air, je me relevais d'un bon pour mieux apprécier le spectacle de son corps s'écrasant sur le pont et me mis à trépigner d'impatience me demandant quel jeux Nakata avait bien pu mettre en place pour notre invité surprise.
Faire le tour du navire avec la tête qui tourne, hummm ça allait s'annoncer intéressant, il avait peu de chance de réussir mais après tout peut être me trompais-je, de toute façon nous pourrions toujours l'aider à perdre....

« Oui ! Montres nous ce que tu sais faire ! Mais évitons de trop l’abîmer j'aimerais bien voir si ses autres masques sont tout aussi ridicules que celui-ci ! »


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Méliandre DeVitto
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue35/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue224/250Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B
Ven 3 Mai - 20:10
Les roses meurent, et le secret se trouve dans la douleur. Les vents soufflent dans les hauteurs des collines. Je ne t’entends pas. Viens m’enlacer fermement, je frissonne au coeur de la pluie. Les ténèbres s’installent alors que j’appelle l’aube.
Cap sur Graou Island !
La rose se mit à rougir violemment quand l’ours en peluche prit la parole. Là, elle avait vraiment envie de le trucider. Ce type était un imbécile doublé d’un pervers. Serrant les poings à s’en faire mal à la paume à cause de ses ongles, la demoiselle détourna le regard, fixant un point dans le vague en essayant de calmer son envie de meurtre. Inspirer, expirer. Elle répéta l’opération plusieurs fois, écoutant d’une oreille distraite nounours. Plus le temps passait, plus elle le trouvait agaçant. Le mettre à l’eau la tentait de plus en plus, bizarrement. Ironie, quand tu nous tiens. La rose expira une dernière fois avant de tourner la tête vers tête d’ours, levant un sourcil au passage. Imbécile, pervers, et passablement dérangé. La liste s’allongeait. Soupirant d’exaspération, elle l’écouta finir. Apparemment il s’était mis en tête de parler longtemps, sans interruption. Il voulait quoi ? Donner ses explications avant de rejoindre les poissons ? Sauver sa tête ? C’était une idée stupide. Ou alors c’était pour une autre raison, mais elle n’avait ni l’envie, ni la patience de décortiquer tout ça. Elle avait simplement envie d’en finir rapidement. Elle soupira à nouveau, écoutant maintenant les paroles de Nakata. Il disait ce qu’elle n’avait pas le temps d’exprimer à haute voix et cela la fit sourire. Elle économiserait au moins de la salive.

Elle se désintéressa légèrement de ce qu’il se passait, caressant Volpha d’une main distraite. La louve n’avait pas cessée d’être sur le qui-vive depuis que l’autre zouave était monté sur le navire, il ne suffisait que d’un accord pour qu’elle lui saute dessus. Et cette idée lui plaisait pas mal.

La rose écoutait d’une oreille distraite, jusqu’à ce qu’elle entende une phrase qui lui fit écarquiller les yeux. Tournant sa tête vers Nakata, elle le regarda d’abord sans vraiment comprendre. Il ne pouvait pas être sérieux hein ? Ou alors il tenait vraiment à ce qu’un meurtre soit commis sur ce navire, qu’il soit causé par elle, Volpha ou même Méliandre. Enfin, pour la navigatrice cela restait à voir. Ce fut un léger soupir de soulagement qui franchit ses lèvres quand elle vit Nakata attraper nounours par le pied et le faire tourner. Enfin, elle était aussi curieuse de savoir où cela allait les mener.

C’est avec un grand sourire qu’elle entendit le défi que lançait le capitaine. Etourdie comme il était, il ne tiendrait pas longtemps sur la rambarde. Et de toute manière, un peu d’aide pour tomber ne serait pas une chose difficile à trouver. La rose se mit à rire légèrement quand Méliandre prit la parole. Il est vrai que son histoire de masque était plutôt intrigante. L’image d’un masque de lapin s’imposa à son esprit et elle se retint difficilement d’éclater de rire. Il serait encore plus ridicule avec ça, surtout à cause des longues oreilles.

-Ne te défile pas tête d’ours, amuse nous un peu !

Elle avait l’impression d’être au cirque et d’attendre un numéro qui pourrait se montrer amusant si l’autre acceptait le défi.
made by pandora.
Holly Wate
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 311

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue0/0Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 5 Mai - 4:54



« Harushige est peut-être décédé, mais il va bien falloir que quelqu’un paie. » Kamissosori Hung.

Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 1366676319-tezca-tlipoca-full-1127333
Kaito

Kaito réalisa qu’il n’avait pas affaire à un simple capitaine pirate persuadé d’avoir charisme. Non, il parlait avec un individu de la pire espèce, du genre de ceux avec lesquels on ne pouvait traiter normalement : une saleté de Révolutionnaire refoulé ! La Révolution, quelle énorme blague ! Tous ces illuminés convaincus de combattre pour la Justice, qui vont mourir sur les champs de batailles, pour des leaders qui eux par contre ne valaient pas mieux que toute cette pléthore de rêveurs à l’assaut de Grand Line. « L’amour rend aveugle » ? La stupidité aussi apparemment. Mais ce n’était pas ce qui dérangeait le plus Kaito. Non, ce qu’il n’arrivait pas à comprendre était les raisons pour lesquelles des filles comme DeVitto ou Wate restaient avec un malade comme lui, plutôt qu’avec quelqu’un de bien, comme lui.

- Sûrement ma timidité, fit-il à voix basse pour lui-même.
Kaito sembla toutefois regagner espoir lorsque le Fenice l’invita à s’amuser avec eux. Plutôt heureux que tout cela se termine ainsi, il voulu prendre la parole alors que Nakata s’avança vers lui – certainement pour un câlin – mais ne trouva pas les mots. Malheureusement ses espoirs partirent rapidement en fumée. Fourbe au possible, l’homme lui avait en fait saisi la jambe pour le faire tournoyer dans les airs, avant de le lâcher subitement. Alors qu’il était sur le point de s’écraser, Kaito remercia son étoile car les heures de « tortures » (ou exercices) passées avec Bettel’ n’allaient pas être inutile. A la manière des félins, il plaça ses mains de manière à atterrir en douceur.

Il aurait bien voulu frimer, mais les remarques des deux filles le cassèrent dans son élan, d’autant plus qu’avec l’action, sa coiffe d’ours s’était mise dans le mauvais sens. Se redressant avec peine, il remit le tout en place d’un mouvement sec et tituba, bras écartés, vers la rambarde, afin de se prêter au jeu des pirates. A peine fut-il debout en équilibre qu’il vacilla déjà dangereusement. Un pas, un deuxième, pied droit, pied gauche et il s’arrêta net. Ce texte, il le connaissait par cœur. Il l’avait imaginé alors qu’il espionnait encore le groupe depuis le sous-marin.

- Bon, on a passé un agréable moment. Je n’ai pas eu de boisson, la musique n’était pas géniale et les danseuses n’avaient aucun entrain, mais je me suis amusé ! J’ai donc bien enregistré tes réponses, phénix. Malheureusement, je viens de me souvenir que j’ai laissé une casserole sur le feu. C’est dangereux ces choses là, un moment d’inattention et toute votre cuisine flambe. C’est arrivé à un ami à moi, célibataire, centre ville de St. Poplar, un petit studio super classe, loyer pas cher, bref le rêve. Le gars met sa casserole de haricots sur le feu, mais se rend compte qu'il lui manquait du riz. Il va en demander à Pablo (quand il vous manque quelque chose, faut toujours demander à Pablo) et finalement il s’installe et les mecs se mettent à discuter. Bref, le gars revient chez lui et là… Ouaw ! La flamme de trois mètre qui sortait de la casserole ! Véridique ! Avant de balancer une serviette mouillée dessus, il a pris une photo avec son visio-dial !
Il avait parlé relativement vite, pour les empêcher d’en placer une. Un conseil de son médecin pour remédier à sa timidité. Toujours en équilibre sur la rambarde, il posa à ses pieds le Rubix Cube achevé avant de terminer son petit Speech.

- De toute façon, que vous le vouliez ou non, on se revoit bientôt. Je changerai de tête la prochaine fois, afin d’éviter que la monotonie s’installe dans notre relation. Allez, Ciao !
Ce furent… les adieux et le plongeon les plus disgracieux qu’on n’avait jamais vu. Kaito venait de plonger et nageait vers le sous marin, qui malgré les apparences, restait parfaitement en état de naviguer. Sur le navire, le Rubix Cube qu’il avait laissé explosa brusquement ! Rien de terrible, plutôt de l’ordre du gros pétard, ou du mini feu d’artifice, à vous de voir.

_________________
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue52/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue879/1000Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Dim 5 Mai - 13:25








Une nouvelle année...

Cap sur Graou Island !






Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Charnanashi1
Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue37/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue70/350Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B
Mar 7 Mai - 19:41
Cap sur Graou Island !
Tengoku no Seigi

Mes yeux s'étaient fixés droit sur tête de nounours mon petit sourire toujours accroché sur mes lèvres, mes doigts s'étaient mis à tapoter sur ma hanche attendant de voir de quelle façon il allait s'y prendre et surtout combien de temps il allait tenir sur ce minuscule morceau de bois.
Comme je m'y attendais il faillit tomber à plusieurs reprises, et alors que je pensais que la chute allait enfin avoir lieu, tout mes espoirs furent déçus, en effet l'étrange personnage s'arrêta et sembla retrouver peu à peu son équilibre avant de se mettre à déverser tout un tas de paroles dont pour la plupart nous n'avions absolument rien à faire. Il parlait pour rien dire, oui c'était exactement ça, il en devenait soporifique ! Cette idée me tira un léger rire, la seule sur ce bateau devant être soporifique devait pourtant être moi, et seulement moi...
Il finit par s'arrêter et étrangement déposa son jouet sur la rambarde du bateau, une fois qu'il nous eut adressé un au revoir et nous avoir annoncé qu'il changerait de masque lorsque nous nous reverrons il fit un plongeon manquant cruellement de grâce et de légèreté.
Quand le bruit de son saut se tari, un autre me parvint aux oreilles, c'était infime, pratiquement inaudible, même pour moi. Mais ce petit bruit ne me disait rien de bon...
Lorsque je pu enfin distinguer d'où provenait le bruit, je me jetais vers le jouet mais alors que mes doigts allaient effleurer l'objet, il explosa laissant une marque noirâtre sur le M.O.T et au passage me brûla les doigts même si la brûlure n'était que superficielle.
En voyant l'état du bateau Nakata hurla après Kaito avant de nous demander de reprendre, je laissais échapper un petit soupire, je n'avais déjà pas vraiment la tête à faire la fête au début de celle-ci mais à présent je n'avais plus qu'une envie quitter cette île et retrouver les sensations de la navigation.
Je me retournais vers le comparse de tête de nounours encore endormi sur le pont, profitant de la nuit je me rapprochais de lui rapidement et l'envoyer valser dans l'eau froide lui octroyant ainsi un réveil quelque peu brusque. Ne tenant pas compte de ses cris de surprise je me tournais vers notre capitaine :

« Je suis fatiguée continuez sans moi, je t'offrirais ton cadeau plus tard, demain on a de la route à faire et je n'ai pas envie de vous mener à des miles et des miles de l'endroit où nous aurions dû normalement débarquer »

Sans même attendre sa réponse ni même la réaction d'un des autres membres de l'équipage je me dirigeai vers la cale laissant la porte claquer derrière moi. Je descendis les marches quatre à quatre et allais me rouler en boule enveloppée dans ma cape derrière des tonneaux entassés un peu plus loin. Je n'avais nullement envie de dormir seulement que l'aube arrive au plus vite et que nous repartions vers une autre île, je voulais juste ne plus avoir de temps pour moi et ainsi arrêter de penser....

[HRP : désolé pour la longueur mais pas le temps de faire plus avant de partir et je ne voulais pas vous bloquer, je fais ma demande de notation maintenant également pour encore une fois ne pas vous nuire à bientôt les coupains o/]


« L'âme n'a pas de secret que la conduite ne révèle. »
Code by AMIANTE

_________________
[22:08:36] Zeke Lundren : Méli reine des amazones martiennes sanguinaire ''comme elle est féminine dans ce bain de sang *0* ''


« There's something wrong with me, and I hear it in the way you say no really it's okay, you say there's something wrong with me I know so go away ... »
Redsky
Méliandre DeVitto
Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue35/75Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Left_bar_bleue224/250Une nouvelle année... Cap sur Graou Island ! [PV Méli et Holly] Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B
Mer 8 Mai - 21:32
Les roses meurent, et le secret se trouve dans la douleur. Les vents soufflent dans les hauteurs des collines. Je ne t’entends pas. Viens m’enlacer fermement, je frissonne au coeur de la pluie. Les ténèbres s’installent alors que j’appelle l’aube.
Cap sur Graou Island !
Elle l’avait observé monter sur la rambarde avec un sourire sur le visage. Le fait qu’il ait failli tomber plusieurs fois avant d’y arriver promettait que son avancée allait être laborieuse. Elle avait hâte qu’il tombe à l’eau, comme ça, elle pourrait savoir si oui ou non, sa tête d’ours lui permettait de nager. C’était un peu stupide, mais elle s’en fichait. Ça l’intriguait, point final. Le fait de le voir avancer laborieusement agrandit son sourire. Ce type allait tomber, ce n’était qu’une question de temps. Pourtant, le fait qu’il s’arrête lui fit froncer les sourcils, perdant par la même occasion son sourire. Il voulait quoi ? Gagner du temps et essayer de reprendre ses esprits ? C’était peine perdu. Il était fichu, tout simplement. Il prit la parole quelques secondes après, ne semblant pas vouloir s’arrêter, même pour respirer. Et il aurait mieux fallut qu’il s’arrête, car son histoire était plus que pathétique. C’était quoi cette excuse à deux franc six sous après tout ? Comme si quelqu’un laissait une casserole sur le feu alors qu’il partait en mer, il ne fallait pas être né de la dernière pluie pour comprendre qu’il était en train de sortir tout ce qui lui passait par la tête. Et il avait vraiment des pensées absurdes. Néanmoins, il s’arrêta de parler, permettant à Holly de lâcher un soupir de soulagement. Il était fatiguant à la longue.

Quand l’ours en peluche posa son jouet sur la rambarde, Volpha se remit à grogner. Comme si elle sentait que quelque chose n’allait pas. Fronçant les sourcils, la rose attendit, écoutant avec un certain soulagement que nounours parlait de partir. Le fait qu’il dit qu’il allait changer de tête pour leur prochaine rencontre la fit légèrement sourire. Ce type était vraiment bizarre, même si elle devait bien avouer que le voir avec un autre masque aussi ridicule que celui qu’il portait à cet instant lui donnait envie. Après l’ours, ils auraient droit à quoi ? Le lapin ? Le cheval ? Dans tous les cas, ça promettait.

Elle le regarda plonger, hésitant entre le fait de le comparer à une baleine ou un canard dont on aurait coupé les pattes au préalable. Dans tous les cas, son plongeon était plus que ridicule. A croire que tout son être était ainsi. Un mouvement sur le navire lui fit tourner la tête et elle regarda sans vraiment comprendre Méliandre se jeter sur le jouet de l’ourson. La réponse ne se fit pas attendre car le jouet ne tarda pas à faire une légère explosion, noircissant au passage le bois de la rambarde. Ecarquillant les yeux, la rose comprit vraiment ce qui s’était passé quand elle entendit Nakata hurler contre l’ours en peluche. Secouant la tête, elle calma Volpha d’une caresse et s’approcha de Méliandre, voulant voir si elle n’avait rien. Après tout, elle avait été près du jouet de l’autre idiot, peut-être qu’elle s’était brûlée. Elle allait lui demander si tout allait bien après qu’elle ait balancé le mec qui lui avait servi de siège à l’eau. Pourtant, la navigatrice ne lui prêta pas attention et elle la regarda partir vers la calle, fronçant légèrement les sourcils d’appréhension. Elle vérifier son état, mais si elle ne lui en laissait pas le temps. Tant pis, elle verrait ça demain. Un sourire sur le visage, elle se tourna vers Nakata, acquiesçant à sa question. C’était son anniversaire et la fête devait continuer, même s’ils étaient en nombre restreint.
made by pandora.
Holly Wate
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: