-10%
Le deal à ne pas rater :
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 Stealth 10UH-058FR
3330 € 3699 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un cadeau pour l'avenir [FB - Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

Un cadeau pour l'avenir [FB - Solo] Empty
MessageSujet: Un cadeau pour l'avenir [FB - Solo]   Un cadeau pour l'avenir [FB - Solo] Icon_minitimeSam 13 Avr - 1:09


Un cadeau pour l'avenir



Un cadeau pour l'avenir [FB - Solo] 26763010
Les couloirs étaient silencieux… comme d’habitudes. Chaque jour se ressemblaient dans ce lieu où rien ne se passait, où seuls les va-et-vient incessant de prisonniers désespérés animaient des journées qui semblaient interminables. Pour ma part, je préférais rester m’entrainer dans ma cellule plutôt que me morfondre dans les fins fond de la prison. Certains tentaient de s’échapper, ce genre d’événement offrait au moins un peu d’animation, même si cela ne durait pas longtemps et si ces moments étaient très rares… on profitait du peu qu’on avait.

Moi, étant de nature optimiste comme toutes les personnes de mon village natale, j’avais l’espoir qu’un jour un événement hors du commun nous permettent de sortir d’ici. Par miracle, ce jour finit par arriver… Alors que je repensais à mes erreurs passées, des bruits étrangers vinrent me tirer de mes souvenirs, un combat avait lieu. C’était le moment que j’espérai, je devais me préparer à sortir rapidement, sauter sur l’occasion dès qu’elle se présenterait. Je sortis donc de ma cellule, attendant de voir de quoi il s’agissait. Rapidement, des individus apparurent, à première vue méconnaissable, mais rapidement une personne sortit du lot, un visage familier… il s’agissait d’Erika Orato, une des Yonkou recherché par la marine. C’était donc elle qui était à l’origine de cette attaque et donc de ma future libération, car oui, j’allai en profiter pour m’échapper d’ici très rapidement. C’est donc prenant le chemin inverse aux pirates de la dame que j’entamais mon ascension vers la sortie. Sur la route, je croisai quelques uns des membres d’équipage de la pirate qui se battaient encore contre quelques résistants de la prison. Je voulus passer mon chemin pour ne pas risquer mes chances de libération, mais une nouvelle vague d’une dizaine de surveillant s’approchaient d’eux ; Erika et ses compagnons étaient visiblement descendus un peu vite, le ménage n’était pas complètement fait. J’hésitais à les laisser se débrouiller, mais je devais bien ça à la célèbre demoiselle. C’est donc au moment où l’un des gardiens allait abattre son sabre sur l’un de ses hommes que j’intervins.

Fly kick
D’un coup de pied, j’éjectai ce dernier sur le mur juste derrière où il s’écrasa avec fracas. Le pirates que je venais de sauver me remercia avant de reprendre le combat. Je continuais donc à me battre à ses côtés afin d’éliminer toutes menaces restantes. L’avantage de cette intervention était qu’elle me permettait d’être sûr que plus personne ne me barrerait le passage puisque tous ceux que nous étions en train de combattre venait de l’étage au dessus.
Les gouvernementaux de bas étages trépassaient assez rapidement et facilement, jouant de mon jeu de jambe pour enchaîner les coups et ainsi en éliminer le plus possible. Soudain, un plus haut gradé fit son arrivé, plus costaud physiquement, il semblait plus dangereux que les autres. Il profita d’un moment d’inattention, étant déjà occupé par un marine, pour abattre une énorme hache sur moi ; je voyais déjà mon escapade se terminer ici, si proche du but. Je n’avais que ma jambe d’appui en contact avec le sol, l’autre effectuant une rotation pour frapper le visage de mon adversaire… je n’avais donc aucun moyen d’éviter l’attaque. Cependant, contre toute attente, le pirate que j’avais sauvé lors de mon entrée en scène intervint à son tour pour me protéger, bloquant la lame menaçante avec son katana et repoussant l’assaillant vers l’arrière. Il enchaîna rapidement en se jetant sur le représentant de la loi avec une vitesse fulgurante. Regardant aux alentours, j’aperçus un marine le mettre en joue, mais j’étais trop loin pour agir directement, je ne pouvais que le prévenir.

- Attention au tireur !

Le subordonné d’Erika fut donc contraint à se stopper et à dévier sa pour sortir du champ du tireur qui fut rapidement neutralisé. L’homme à la hache profita une nouvelle fois de cette ouverture pour le frapper du tranchant de sa hache. Par réflexe, le pirate interposa une nouvelle fois sa lame afin de se protéger, mais s’écrasa lourdement au sol, se trouvant donc à la merci de son adversaire. Positionné derrière ce dernier, j’entamai une course et me lançai en glissade pour venir passer sous les jambes du gardien et m’interposai entre lui et le compagnon de la Yonkou.

Cannon kick

Positionnant alors mon pied au niveau de son genou, je déployai ma jambe afin de venir frapper son articulation dans un craquement effroyable, son membre n’était certainement plus en état de lui servir dans ce combat. J’enchainai rapidement, plaçant ce même pied au niveau du manche de son arme et poussant sur mon bras droit pour effectuer une rotation et venir plaquer son arme contre le sol, l’empêchant ainsi de se défendre. Dorénavant, il était totalement à la merci de mon coéquipier d’occasion qui, dans un mouvement net et précis, lui trancha la tête.
On en avait enfin terminé, il ne restait plus personne, nous pouvions donc reprendre chacun notre route. Mais au moment de partir, le pirate m’interpella pour me demander quelque chose.

- Tu te bats incroyablement bien pour quelqu’un qui sort de prison, on a besoin de gars comme toi dans nos rangs. Tu peux nous rejoindre et parcourir les mers avec nous si ça t’intéresse. Je suis sûr qu’Erika sera ravie de compter un guerrier tel que toi dans son équipage.

Cette proposition était intéressante, mais j’aspirai à autre chose pour le moment, je voulais retrouver la liberté et en profiter un peu, recommencer à zéro, une chose impossible si j’acceptai cette proposition en vu de la réputation de la Yonkou.

- Je suis désolé, mais je dois refuser, j’ai d’autres objectifs en tête pour le moment.

C’est alors qu’il me tendit un bout de papier blanc d’à peine quelques centimètres avec le nom « Erika » marquait dessus.

- Qu’est ce c’est ?
- Il s’agit d’une vivre card de notre capitaine… si un jour tu change d’avis, il te suffit de suivre sa direction pour nous rejoindre, tu seras le bienvenue.
- Comment tu peux savoir qu’elle m’accueillera aussi facilement ?
- T’inquiètes pas pour ça, je suis assez proche d’elle pour le savoir. A bientôt j’espère !

Puis, sans un autre mot il s’élança dans le couloir de la prison pour rejoindre ses compères, tandis que moi, je rejoignis la sortis sans être dérangé, observant simplement le bout de papier dans la paume de ma main qui était orienté dans le sens opposé à moi. On ne sait jamais, peut-être que cela me servirait un jour… je rangeai donc précieusement ce trésor derrière une de mes jambières avant d’enfin rejoindre la sortie.

Revenir en haut Aller en bas
 

Un cadeau pour l'avenir [FB - Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Calm Belt :: Impel Down-