Partagez | 
 

 Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Dim 9 Sep - 17:03


La demoiselle venait tout juste de rentrer dans le QG de la Marine sur Alabasta qu'une puissante tempête éclata. Plus personne ne pouvait sortir de l'endroit, car dehors, les vents étaient si violents que l'on était pas en sécurité. Même ici, dans cet immense immeuble, le bois craquait sous les assauts déchaînés de cette force de la nature. La maudite fronça les sourcils, dans sa petite chambre. La situation l'embêtait... Elle ne pouvait rien faire. Elle avait pourtant prévu de partir en mission, défaire un groupe de bandits... Étrangement, pour le moment, elle se plaisait chez les gouvernementaux. Bien entendu, elle ne perdait aucunement son objectif de vue. Mais les missions qu'elle effectuait lui rappelaient fortement celles des révolutionnaires : à chaque fois, elle aidait le peuple de cette île. Et cela lui permettait de tourner la page en douceur, sans trop de changement brutal. Elle poussa un soupire en s'allongeant sur la couchette. Elle fixait le plafond en silence. Foxy avait conscience de sa situation privilégiée, par ici. Tout le monde savait qu'elle avait été recrutée par le vice-amiral John, qu'elle était pour le moment sa petite privilégiée. D'ailleurs, on lui avait dit le contraire, mais elle savait que c'était pour cette raison qu'elle ne vivait pas dans un dortoir mais bien dans une petite chambre. La blonde ne se plaignait cependant pas, préférant avoir son petit coin personnel. Cela lui permettait de repenser au passé...

Elle secoua la tête avec conviction. Il ne fallait pas qu'elle reparte dans un moment nostalgique pendant lequel elle pourrait aller jusqu'à regretter son choix. Ce qui était fait ne pouvait être changé, elle le savait. Il fallait qu'elle atteigne les hauts rangs de la Marine pour avoir accès à des renseignements classés top secrets, comme des plans d'attaque. Ensuite, elle les transmettrait à ses anciens alliés... C'était le mieux qu'elle pouvait faire pour les aider et elle le savait. Mais là, elle risquait de se morfondre, n'ayant plus rien à faire pour le moment, à cause des vents violents dehors. Elle décida donc de se diriger vers la salle d'entraînement pour réviser quelques techniques, afin d'être plus performante le moment venu. Foxy trouva cette idée plus que bonne et elle se décida à bouger. Elle prit son bâton et sortit de sa chambre avant de fermer la porte à clé.

Elle se mit à marcher dans les couloirs. Les marines qui paraissaient angoissés étaient sans doute, pour la plupart, de passage. Quelques soldats locaux étaient bien plus détendus et buvaient un café près de la cafétéria devant laquelle la jeune femme passa. Elle ne s'y arrêta cependant pas : dans le groupe, il y avait un jeune qui l'avait prise en chasse dès son arrivée. Il espérait avoir ses chances, cela crevaient les yeux à plusieurs kilomètres de distance. La maudite avait donc prit comme résolution de l'éviter au maximum, même si ce n'était pas chose aisée puisqu'il persistait et la suivait même en mission. Fort heureusement, il partait la semaine suivante avec un équipage et ne reviendrait qu'un ou deux mois plus tard... Pendant ce temps, la blond serait tranquille, d'autant plus qu'elle prévoyait également de partir. Le vice-amiral l'avait déjà présenté à plusieurs capitaines mais aucun n'était suffisamment prometteurs pour la demoiselle qui déclinait à chaque fois les invitations. Elle souhaitait arriver à un grade élevé le plus vite possible et elle n'avait en aucun cas le droit de prendre un petit équipage pour s'amuser : ainsi, son niveau ne monterait que lentement, et les révolutionnaires seraient morts avant qu'elle ne les aide.

Les pas de la demoiselle la guidèrent jusqu'à la salle d'entrainement qui était presque vide. Dans un coin, un type, sans doute un officier, entraînait deux jeunes recrues au soru. Cette technique était intrigante, et jamais Foxy ne l'avait vu. Mais ces temps ci, elle en avait apprit beaucoup sur les techniques gouvernementales, nommés Rokushiki. Elle avait bien envie d'en apprendre quelques unes mais ça n'était pas là non plus sa priorité. Pour le moment, elle devait juste apprendre à manier son fruit du démon au maximum de ses capacités. Elle ferma les yeux et commença à faire quelques mouvements simples avec son bâton, pour s'échauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 5:15



Rokushiki en Force


Mishido était dans la salle d'entrainement de la marine sur Alabasta, il enseignait ses capacités à deux jeunes recrues comme lui avait demandé le colonel. Cela faisait plusieurs heures que les deux jeunes hommes ne comprenaient rien à ce que le blond leurs enseignaient. Ils avaient beau essayer de reproduire les mouvements faits par Mishido, aucun n'y arrivaient. C'était pourtant simple, il suffisait de taper le sol plus de dix fois très rapidement et ensuite se propulser vers la destination voulue. Mais aucun d'entre eux n'étaient assez agiles pour y arriver et c'était ça sa mission, les entraînaient pour qu'ils deviennent utiles. Alors notre jeune homme persécutait ses mouvements, il répétait les directives et ne leur laissés aucun moment de répit. De temps en temps, ses mots étaient cachés par le bruit que la tempête faisait à l'extérieur, propulsant des objets divers sur le toit. C'était un vrai chaos sur Alabasta, beaucoup de bateau de la marine n'avaient pu rejoindre le port, ils se contentaient de patienter sur la mer. Pour les autres, ils avaient tous rejoints, le bâtiment principal, certains étaient affolés par la situation, alors que d'autre en rigolaient.

La porte s'ouvrit en grand, laissant apparaitre une beauté féminine doté d'un bâton et d'un comportement des moindres provocateurs. Elle était entrée dans la pièce et venait de jeter un coup d'oeil vers le groupe d'hommes qui s'entraînaient, puis elle se dirigea vers l'extrémité, tournoyant son bateau dans les airs. Mishido la regardait attentivement, essayant de comprendre la raison de sa venue, il ne l'avait jamais vu auparavant et elle semblait être plutôt doué en combat. Alors le jeune blond poussa délicatement les deux recrues, les forçant à libérer le passage, puis il fit quelques pas en direction de cette jeune femme. Il observait ses mouvements et rester perplexes sur la puissance qu'elle pourrait posséder. Mishido s'avançait lentement puis s'exclama à haute voix, d'un ton sur-de-soi, il fixait les déplacements de la jeune femme puis se retourna. Il vit que les deux jeunes hommes se chamaillaient et qu'ils n’étaient pas attentifs. Alors il marcha tranquillement vers eux puis leva ses deux mains rapidement pour ensuite les frapper derrière la tête brutalement. Mishido se ré-dirigea vers la jeune femme, une fois que l’attention des deux recrues était présente.

Jack, John ! Je vais vous faire une démonstration.

Elle ne pouvait tomber mieux, le jeune blond avait envie d'action et cette femme semblait être équivalente à ses techniques, même si Mishido pensait avoir largement l'avantage. Alors il marcha vers elle, puis il lui demanda gentiment si elle voulait faire une petite "démonstration" devant les jeunes recrues pour leur montrer l'étendue des capacités du Rokushiki. Il attendait sa réponse, mais était certain qu'elle accepterait, alors il recula doucement, s'éloignant d'elle de plusieurs mètres. Il positionnait ses jambes de façons étranges et venait de lever ses deux mains en face de lui comme pour monter sa garde. Il semblait plutôt confiant, un petit sourire était visible sur le coin de sa bouche, il se frottait le nez avec son pouce et lancé quelques rires discrets et silencieux. Mishido pensait vraiment gagner, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas combattu, mais cette journée allait changer pas mal de choses et ce combat allait en être témoin. Le jeune blond balançait quelques poings dans le vide, il sautillait sur place et commençait à s'étirer les membres. Sa respiration venait d'augmenter, il était enfin prêt et n'attendait que le premier mouvement de la jeune marine qui était en face de lui.


Dernière édition par Mishido le Sam 15 Sep - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 9:40

Elle n'avait fait que quelques mouvements lorsque l'un des trois types bougea dans sa direction. Il était blond et assez grand, tout du moins, plus qu'elle. Il avait une démarche sûr de lui. Que voulait-il faire ? Elle se tourna vers lui en le regardant arriver silencieusement. Elle ne le connaissait pas, même si elle ne connaissait pas grand monde en règle générale. Encore un mec qui voulait lui déclarer sa flamme sans jamais lui avoir parlé ? Ou peut être voulait-il discuter du vice-amiral John ? Foxy attendit simplement, en regardant également les deux élèves qui ne cessaient de se chamailler depuis qu'il avait cessé de les regarder. Malheureusement pour eux, ce mec s'en rendit compte et il retourna vers les deux apprentis avant de leur frapper le haut du crâne, leur remettant les idées en place. Le marine revint alors près de la jeune blonde avant de sourire en lui demandant si elle voulait bien s'entraîner avec lui. Elle fut surprise, et elle le fixa un instant en clignant des yeux avant d'accepter. C'était la bonne occasion pour voir ce que pouvaient faire les fruits du démon... La révolutionnaire resta calme, son visage semblait se concentrer parfaitement sur celui qui lui faisait face. C'était l'un des avantages à pratiquer le yoga : elle pouvait porter sa concentration sur une seule chose afin de se vider l'esprit et d'être la plus performante possible pendant un affrontement.

L'homme alla se mettre en garde face à elle. La jeune femme serra son bâton calmement. Elle allait lancer l'attaque cette fois. C'était contre ses pratiques, surtout lorsqu'elles ne connaissaient pas les techniques de son adversaire, mais de toute façon, elle ne risquait clairement pas la mort. Elle se mit à courir droit vers le blond qui lui faisait face. Elle décida d'utiliser Kajo. Elle posa un des bouts de son bâton sur le seul et l'utilisa comme perche pour passer au dessus de l'homme, retombant juste derrière lui, le bâton toujours en main. A ce moment là, elle utilisa Burēku-kotsu. Elle tenta de frapper la colonne vertébrale de l'homme à trois reprises.

Elle l'avait vu utiliser le rokushiki et savait qu'il ne serrait pas un adversaire des plus simples à vaincre. Foxy voulait, durant ce combat, voir les limite de ce style de combat. Cela pourrait lui servir dans ses batailles futures : même si elle était gouvernementale pour le moment, elle ne comptait pas le rester toute sa vie... Et il faudrait alors que la demoiselle affronte d'excellents ennemis, capable d'utiliser le rokushiki sans aucune difficulté, et même avec facilité. Les mouvements devenaient de plus en plus rapide, à haut niveau. Et vaincre un vice-amiral qui maniait ce genre de techniques ne serait pas une mince affaire. Alors autant profiter de l'occasion pour chercher des failles et analyser les possibilités de contre-attaque. C'était plus sûr que de se jeter sur un ennemi avec rage en priant pour le vaincre...

Elle ne savait toujours pas si sa technique avait marché. Elle espéra au moins qu'il ne contre-attaquerait pas trop rapidement, pour qu'elle ait au minimum le temps de se repositionnée. Toutefois, elle maniait suffisamment son style de combat pour arrêter son mouvement si jamais elle ne le touchait pas... De cette manière, la période pendant laquelle elle pourrait être une cible facile serait largement diminuée. Ce n'était que bon à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 10:33



Action ! Réaction !


A peine le temps au jeune blond de réagir, que la jeune femme lui avait déjà sauté dessus, son bâton lui permettait de faire des cabrioles dans les airs et cela perturbait un peu Mishido. En quelques mouvements elle se retrouvait derrière lui, le menaçant de paralysie, elle effectuer ses technique très agilement et rapidement, mais pas assez pour un utilisateur du Rokushiki. Alors en deux ou trois mouvements, Mishido tapa le sol à vif allure et se propulsa sur le côté droit, évitant l'attaque avec aise, il claqua le tapis une nouvelle fois se téléportant sur le flanc gauche de la jeune femme grâce au Soru. Il balança son pied en équilibre pour essayer de la toucher et de lui briser des cotes, si l'attaque la percuterait, elle serait envoyée contre le sol, plaquer et dans l'impossibilité de se mouvoir aussi facilement. Mais le jeune blond se doutait qu'une attaque aussi banale ne pourrait réussir, alors pour pouvoir respirer et calmé un peu le combat, il recula de quelques mètres, contemplant la beauté de la jeune femme. Un large sourire apparu sur son visage, il déplaçait ses mains en face de sa tête pour monter sa garde une nouvelle fois et sautillait aisément sur le tapis bleu de la salle d'entrainement.

Les deux combattants ne se seraient doutés qu'en l'espace de quelques secondes, les deux jeunes recrues qui étaient en train d'observer étaient en réalité partie chercher d'autres marines. Alors que le combat venait de débuter, une horde de marines se retrouvaient à les regarder. Certains étaient assis sur le sol froid de la pièce, d'autre étaient adossés contre les murs blancs. Des murmures résonnaient à travers la salle, l'on pouvait entendre diverses discussions à propos du combat, des paris étaient lancés. Un homme parcourait la salle de long en large et récupérait des billets dans un chapeau melon, les cotes étaient de cinq contre un pour Mishido. Effectivement il était très réputé dans la caserne puisqu'il entraînait pas mal de recrue aux techniques du Rokushiki. Mais beaucoup de rumeurs circuler dans la salle à propos de la jeune femme, comme quoi elle serait un diable sorti des enfers, ou encore la beauté du mal, certaines étaient plus vraies que d'autre, mais la plupart n'étaient que des bobards pour attirer l'attention. Les marines continuaient d'affluer par l'entrée, des queux longues comme pour la venu d'un haut gradé, presque toute la caserne était regroupée dans cette petite et étroite salle, il n'y avait presque plus d'espace pour se mouvoir librement, seule un cercle assez grand était présent au milieu de la pièce. Mishido et la jeune blonde étaient le centre d'attention, tous les yeux étaient braqués sur eux, des cris de joies et de colère emplissaient la salle, à chaque mouvement que l'un des deux combattants faisaient, les hommes s'excitaient et augmenter les sommes des paris. Les cotes bougeaient constamment et elles n'étaient jamais pour la même personne pendant plus de dix secondes.

On va augmenter la cadence un peu ! Qu'est ce que t'en pense ?!

Le jeune blond se propulsa à l'aide de son Soru vers la jeune femme, il allait extrêmement vite et semblait disparaitre de la pièce à chaque fois qu'il effectuait cette technique. Une fois en face d'elle, il sautillait rapidement et lança son poing en direction de la joue de la blonde, essayant tant bien que de mal de la déstabiliser pour pas qu'elle puisse faire preuve d'agilité sur les prochains mouvements. S'il la touchait, une onde parcourrait sa tête, la choquant pendant quelques secondes et troublant sa vue, permettant à Mishido d'enchainer avec plusieurs upper-cut. Le marine se déplaça ensuite sur le côté, maximisant ses chances d'esquive pour la prochaine attaque, même si sa posture laissée quelques failles plus que visible.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 10:55

Tout comme ce qu'avait pensé la jeune femme, l'autre homme évita son attaque plus que simplement. Il était rapide... C'était assez impressionnant de regarder un homme se mouvoir à une telle vitesse. Les yeux de la blonde n'arrivaient pas à le suivre efficacement. Elle ne combattait pas, pour le moment, elle subissait le combat. Il était bien trop efficace pour que Foxy puisse le suivre en terme de vitesse sans utiliser son fruit du démon... Mais elle avait sans doute toujours l'avantage sur l'agilité et elle se devait de jouer sur ce point pour vaincre son adversaire qui, à son tour, tenta une offensive. Un coup de pied simple, dans le but de frapper la Kurusogami. Elle mit son bâton sur la trajectoire du coup et fut projetée quelques centimètres plus loin à cause du choc. Ce mec avait de la force... Il n'était pas comme la majorité des matelots de bas rang. C'était sans doute pour cela qu'il était instructeur lorsque la jeune demoiselle était entrée dans la salle... Alors qu'elle se remit en garde, il recula pour reprendre un peu de souffle et de calme. Le premier enchaînement s'était passé en la faveur de l'ennemi de la révolutionnaire qui souffla un instant. Elle devrait sans doute donner son maximum pour gagner... Cela n'allait clairement pas être simple.

Les bruits du public s'intensifièrent. La nouvelle gouvernementale jeta un regard sur les personnes présentes. Ils étaient nombreux... Trop nombreux. Cela ne l'aiderait pas à se concentrer, même si cela ne serait pas trop difficile de faire abstraction d'eux lorsque l'affrontement recommencerait. Par contre, il y avait un problème. Elle aurait aimé utiliser son fruit du démon si cela devenait trop dur... mais là, il y avait beaucoup de témoin, peut être un peu trop, même. Son pouvoir, elle aurait souhaité le garder secret, mais la jeune femme savait bien que cela ne serait pas possible longtemps, de toute façon. Elle finirait par rencontrer quelqu'un de trop fort face à qui elle devrait tout donner pour survivre... Elle le savait. Alors de toute façon, que ce soit maintenant ou plus tard, tout le monde finirait pas savoir qu'elle possédait un zoan de type félin. Elle ferma les paupières un instant pour reprendre pleinement son calme avant de fixer l'homme une nouvelle fois. L'affrontement allait reprendre.

Ce mec n'avait même pas mis la moitié de sa force dans la première lutte, apparemment. Il bougeait encore plus rapidement cette fois, et la jeune femme ne put que recevoir le choc dans la joue. Elle fut forcée à détourner le regard, fermant les yeux. Cependant, elle réagit à temps pour bloquer l'uppercut, mettant son bâton au niveau du bras de l'homme. C'était au tour de la jeune femme. Elle répondit rapidement avec Tsuki, essayant de le frapper d'un coup d'estoc dans le ventre, mais l'homme esquiva sans trop de difficulté. La Kurusogami serra les dents avant de continuer son offensive : elle attaqua cette fois horizontalement, en se tournant vers le jeune homme. Mais en plus de ça, elle tenta de lui donner un coup de pied dans les jambes pour le faire tomber, dans l'autre sens. C'était une sorte de ciseau que ce soldat devait éviter, puisque le bâton et la jambe attaquaient tous les deux d'un côté différent.

Comme elle s'y était attendue, la jeune femme constatait que le rokushiki n'était pas un simple style de combat. Il était efficace et permettait d'attaquer plus que rapidement une cible. Elle devait trouver un moyen pour vaincre ce mec... Elle pourrait s'en sortir si elle utilisait son fruit du démon puisque, comme le soru, il donnait de la vitesse à son utilisateur. Mais pour le moment, elle voulait continuer avec son style de combat simple, voulant voir ses limites face à un tel combattant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 11:36



Shigan !


Mishido était trop rapide pour la jeune femme, chaque coup qu'il portait, ou presque, touché sa cible sans aucune difficulté. Alors que le coup de poing qu'il venait de lui donner l'avait un peu sonné, la femme reprit son calme assez rapidement ce qui lui avait permis de bloquer son enchaînement et de riposter quelques secondes après. Elle venait de forcer le jeune blond à prendre un coup, effectivement, elle avait synchronisé son bâton avec son jeu de jambes pour essayer d'infliger un croche patte à l'homme. Mishido décida d'esquiver le coup de bâton, mais de prendre le coup de pied, alors il tomba comme une roche sur le tapis mou de la pièce. Mais en l'espace de quelques secondes, Mishido n'était plus présent sur le sol, les yeux de la femme ne pouvaient plus le distinguer, tout comme les marines présents dans la salle. Il venait de disparaitre de la visions de la plupart des hommes et de celle de la jeune blonde. Un bruit résonna derrière elle, puis un autre devant et ensuite sur son flanc droit, ainsi de suite, Mishido était en train de tournoyer autour de sa cible. Personne ne pouvait prédire sa prochaine attaque, mais elle allait être fatale, effectivement, d'un simple mouvement et claquement de pied, Mishido s'écria à travers la salle.

SHIGAN !


Il fonçait droit sur la jeune femme, alors que son esprit était perturbé et arriva en moins d'une seconde en face d'elle, le doigt pointé vers son torse, il était dur comme une balle et semblait ne pas avoir bougé. Cependant s'il n'avait pas raté son attaque, Mishido aurait transpercer la peau tendre de la jeune femme, laissant un trou profond et une marque de sang sur ses vêtements. Il tapait sur le sol rapidement, disparaissant à nouveau de sa vision et ré-apparaissait un peu plus loin d'elle. Il cherchait à calmer un peu le combat, il ne voulait pas trop la blessée rapidement. Mishido pensait qu'elle n'utilisait pas touts son potentielle au combat, c'est pour cela qu'il cherchait juste à provoquer son "évolution". Car pour l'instant, l'affrontement était à sens unique et allait très vite terminé si la jeune femme ne cherchait pas à utiliser son "pouvoir" qu'elle cherchait tant à cacher. Le jeune blond n'attendit pas une minute de plus et se propulsa en avant, son corps planait dans l'air, sa posture ressemblait à celle d'un aigle ayant prit pour cible sa proie relativement facile à attraper. Et d'un jeu de jambes précis et confiant, le jeune marine, avança son pied gauche vers la tête de la femme, prêt-à lui assener un coup brutal et violent qui pourrait l'immobiliser pendant quelques secondes. Lui permettant d'enchainer avec divers coups de poings et de pieds, ne lui laissant presque aucune chance, sauf si elle se montrait plus rapide. Une fois cette attaque réalisée, il sauta en arrière tournoyant sur lui-même et regardant la foule en admiration devant le combat prodigieux du marine. Mais quelque chose ne semblait pas logique et Mishido s'en doutait, c'est pour cela, qu'il releva sa garde une nouvelle fois, tout en sautillant sur place. Il attendait une riposte de la part de la jeune femme et espérer que le combat devienne un peu plus "pimenté" suite à ce dernier combo qu'il venait de faire. Puis il s'écria à travers la salle d'une voix colérique et méfiant.

Allez ! Montre moi de ce dont tu est capable ! Je sais que tu est plus forte que ça !

Mishido regardait la jeune femme en peine et déplaçait sa garde de plus en plus rapidement, comme s'il venait de se booster le morale et d'augmenter sa vitesse. Il semblait vouloir augmenter la cadence du combat, mais la jeune femme ne pouvait réellement suivre. Alors d'un pas équilibré et suspicieux, le jeune marine prit une posture défensive, cela ne ressemblait pas du tout à son style de combat, mais il ne pouvait l'attaquer plus au risque de la blesser grièvement et il ne ressentait pas le besoin de le faire. Ses bras et jambes étaient positionnées pour ne laisser passer presque aucune offensifs, seule la jeune blonde pouvait démontrer le contraire.



Dernière édition par Mishido le Sam 15 Sep - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 14:11

L'offensive de Foxy réussit quelque peu puisque même si le soldat évita le bâton, il n'évita pas le pied de la demoiselle qui le fit chuter sur le sol. Celle-ci voulut en profiter pour l'attaquer une nouvelle fois mais lorsqu'elle voulut le faire, il avait disparut. C'était incompréhensible... il était bien trop rapide ! Malgré sa propre vitesse, la jeune révolutionnaire se sentait dépassée. Elle ne pouvait rien faire qu'il était déjà derrière elle. Mais il tournait autour de la blonde qui ne pouvait que le suivre des yeux... et encore. Cette technique était encore plus dangereuse qu'intéressante. Elle prodiguait une telle vitesse à son utilisateur qu'un homme normal avait du mal à le voir... Alors le suivre, cela paraissait strictement impossible. Mais d'un seul coup, il hurla un mot. Un mot, sans doute d'une technique. Mais la demoiselle n'avait jamais entendu ce nom. Elle se mit en position de garde, prête à riposter s'il s'approchait. Et se fit exactement ce qu'il fit. Cependant, elle n'eut pas le temps de réagir que le doigt de ce marine vint se planter dans son épaule, purement et simplement, comme s'il s'agissait de beurre ou d'une autre matière qui n'opposerait pas résistance. Il utilisa sa technique rapide à nouveau, reculant avec une vitesse époustouflante. Il n'aurait pas eu le besoin de le faire, puisque la demoiselle ne bougeait simplement pas. Elle regardait le trou, calmement. C'était très ressemblant à la technique qu'avait fait le vice-amiral John, même si là, ça n'était fait qu'avec le doigt. Qui était réellement ce mec ?

Apparemment, il laissait à la nouvelle gouvernementale le temps de se reposer un peu. Ce qu'elle faisait, profitant de cette occasion pour souffler un coup. C'était une lutte à sens unique, pour le moment : elle ne l'avait touché qu'une fois, mais il n'avait rien eu... Elle serra les dents en le fixant, cherchant un moyen d'en finir sans avoir à utiliser son fruit du démon... mais ça n'était pas possible et elle le savait, au fond d'elle. Cela ne servait à rien d'avoir autant d'espoir, il fallait qu'elle montre son pouvoir le plus efficace si elle voulait faire tourner le match en sa faveur. Cependant, elle ne pouvait pas se décider : la Kurusogami avait toujours pensé qu'elle devrait le garder en réserve, au cas où. Elle se remit en garde en voyant que l'homme revenait à nouveau. Il était dans les airs et commença une série de coups de pieds que la jeune femme para jusqu'à un moment donné : l'un des coups frappa sa main et elle lâcha le bâton. Un deuxième coup vint la frapper au niveau de la mâchoire et elle fut envoyée au sol. Elle roula sur quelques décimètres avant de se relever avec difficulté. L'assemblée semblait déçue du combat qui était bel et bien moins égal qu'ils ne l'auraient souhaités.

Son adversaire hurla des mots qui installèrent un silence parfait dans toute la salle. Tout le monde semblait comprendre que Foxy n'utilisait pas toute sa puissance et ils attendaient qu'elle montre ce qu'elle savait faire. La demoiselle ferma les yeux en silence et une fourrure poussa lentement sur tout son corps tandis que l'homme se mit en position défensive. Elle prit peu à peu la forme d'un félin, puis d'un tigre. C'était même désormais un animal qui était au milieu de la salle, face au marine. Cette fois, tout le monde retint son souffle. La révolutionnaire poussa un rugissement offensif, visant à effrayer celui qui lui faisait face. Désormais, et aux yeux de tous, la lutte était à nouveau équilibrée. Car malgré les blessures de la belle, un zoan carnivore n'était pas à prendre à la légère.

Foxy se mit à foncer vers son ennemi rapidement. Elle sauta alors sur celui-ci, griffes et dents sorties, prêtes à le découper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 16:38



Tigre !


Mishido venait de provoquer la jeune marine, il lui avait infligé de lourdes blessures, mais désormais elle semblait confiante et effectivement, après quelques secondes, la jeune femme se transforma en un tigre, de la fourrure était présente sur tout son corps, de grosses pattes avaient remplacé ses mains et ses jambes. Le jeune blond lâcha un sourire inquiet, mais hocha la tête pour montrer sa satisfaction, le combat allait changer et cela lui plaisait. En l'espace de quelques secondes, la tigresse c'était propulsé sur le marine, les griffes et sa bouche en avant, mais cela ne semblait pas perturber grandement Mishido, qui, une fois analysé les déplacements de la bête, comprit petit à petit son fonctionnement. Il était en posture défensive et déplaça rapidement sa main pour pouvoir repousser le museau du tigre, il le tenait fermement et le poussa vers la droite, tandis que son autre main alla bloquer les deux pattes de la tigresse. Ce que Mishido n'avait pas prévu, était les griffes, qui allèrent se planter dans sa peau fraiche. Un cri de souffrance résonna à travers la salle, mais cela ne déstabilisa que très peu le jeune marine et d'un mouvement prononçait, il força sur ses jambes et ses bras pour éloigner la bête, la projetant à quelques mètres. Il utilisa une nouvelle fois son soru, tapotant sur le sol très rapidement, il venait de disparaitre et d'atterrir sur le flanc gauche de la bête, il joignit ses deux mains ensemble formant une large paume et se propulsa, utilisant toute sa force pour essayer de renverser le tigre. S'il avait réussi, il enchaînerait avec des coups de poing dans l'estomac la déstabilisant grandement et provoquant des douleurs continues.

Mais Mishido savait que cela ne suffirait pas alors, il recula aisément et observa la jeune femme attentivement cherchant un point faible, puis une idée lui vient à l'esprit. Il se dirigeait vers la jeune marine avec rapidité et agilité, du sang coulait le long de ses bras, mais il n'en prêtait aucune attention. Il utilisa son soru à plusieurs reprises, se téléportant petit à petit vers sa cible, provoquant un doute chez l'adversaire, il apparaissait à gauche puis à droite, mais continuer de s'avançait. Il cria à travers la salle, se boostant le morale, essayant de lui donner du courage pour affronter un fruit du démon, mais surtout un félin carnivore.

SHIGGGGAAANNN !


Mishido venait de finalement apparaitre en face de la bête, il balança son bras plus rapidement que la dernière fois, son doigt était encore plus dur que dernièrement, mais cela n'était pas tout, effectivement le jeune marine, à l'instant ou il prononça ses mots, se propulsa derrière le tigre, utilisant une nouvelle fois cette technique, puis il recommença visant l'épaule précédemment touché. Il s'éloigna et retourna à l'assaut, utilisant toute sa volonté pour essayer de toucher sa cible, même si il venait de comprendre qu'à partir de maintenant, la jeune femme allait riposter plus rapidement et plus dangereusement. Puis il déplaça son poing vers la tête de la jeune marine, essayant de lui infliger une onde de choque perturbante. Cela lui laisserait quelques moments de repos avant que la bête sauvage ne retourne à l'assaut. Mishido était essoufflé et semblait ne pas avoir touché souvent sa cible, il était épuisé par le combat et allait devoir subir de pleins fouets la prochaine attaque.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 17:25

L'homme ne bougea pas. Il paraissait surpris mais il semblait vouloir se battre malgré tout, comme si l'occasion d'affronter un zoan aussi dangereux lui donnait des ailes. Il empêcha les dents de le mordre en décalant la tête de la jeune femme avant de placer son autre bras devant les deux pattes. Les griffes de celles ci se plantèrent alors dans sa peau et il chuta en arrière, le tigre sur lui. Le cri de l'homme se fit entendre tandis que son sang commençait à couler, mais il n'abandonna pas et repoussa l'animal de toutes ses forces, avec ses jambes. Foxy fut éjectée à quelques mètres et roula sur le sol avant de se relever rapidement et agilement en grognant, toujours en forme totale. Elle comptait éviter de montrer toute sa puissance dans un combat d'entraînement, cette forme là aurait du être suffisante. Le marine disparut à nouveau, voulant jouer au maximum sur sa vitesse face au prédateur qui ne bougea pas d'un poil. Ses deux paumes vinrent frapper les côtes du carnivore qui tint bon malgré le choc. Sa force était largement supérieure à celle d'un humain normal et même si ce type avait réussi à la faire chuter, il n'aurait récolté qu'une jolie déchirure au niveau du torse. Mais il recula à nouveau pour lancer un second assaut qui devrait être bien plus dangereux.

A nouveau, il utilisa sa technique pour disparaître et réapparaître à une vitesse incroyable, mais cette fois, tout avait changé. La Kurusogami pouvait voir ses déplacements bien plus facilement qu'en forme humaine et il le voyait se mouvoir. Elle aurait du mal à le suivre, mais il pourrait dans le pire des cas éviter ses attaques. Et cela ne tarda pas à se produire. En effet, ce marine se décida à utiliser un Shigan, à nouveau. La révolutionnaire le fixa arriver devant elle. Le doigt fonça vers elle et elle décala simplement la tête, évitant le coup mortel. L'homme fit alors le tour, se retrouvant derrière elle et usant à nouveau de cette dangereuse technique. Une nouvelle fois, la tigresse évita en roulant rapidement sur le côté. Mais le blond était loin d'avoir fini et il attaqua une nouvelle fois au niveau de l'épaule. Cette fois, Foxy attaqua en même temps, et, d'un coup de patte, vint déchirer le torse de l'homme dans une blessure superficielle tandis que celui-là la blessa une nouvelle fois à l'épaule. Elle serra les dents en le regardant s'écarter à nouveau avec rapidité. Elle avait prit l'avantage sur ce nouvel affrontement mais cela risquait de ne pas durer : elle avait du mal à bouger une patte à cause des dommages infligés par ce mec.

Elle se décida alors à terminer l'affrontement aussi vite que possible. Elle fonça dans la direction du marine et bondit une nouvelle fois. Mais cette fois, elle utilisa Ōkina shōgeki, visant la tête de son adversaire pour le frapper d'un coup de pattes, griffes rentrées. Cela visait simplement à le déstabiliser. Une fois retombée sur le sol, la jeune femme sortit ses griffes à nouveau et tenta de les planter dans le ventre de l'homme avant de reculer d'un bond pour éviter une contre-attaque trop rapide qu'elle n'aurait pas pu éviter. Le public s'agitait. Tout le monde commençait à parier, que ce soit pour l'un ou pour l'autre. Les spectateurs pensaient arriver à la fin de la partie, étant donné que les deux combattants saignaient. Mais rien n'était fini, bien loin de là...

La jeune femme se prépara à esquiver une autre offensive. Si jamais ce mec devenait trop dangereux, elle utiliserait sa forme hybride et en finirait une fois pour toutes... Elle reprit sa respiration calmement. Le sang coulait sur sa patte mais elle resta immobile, attendant un geste du marine en face d'elle pour agir à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 18:50



Rankyaku


Mishido venait de toucher grièvement sa cible, elle saignait de plus en plus, mais lui aussi. La jeune marine avait presque évité toutes ses attaques, alors le blond décida d'utiliser les grands moyens, il ne pouvait plus faire durer le combat, sinon ce serait la jeune femme qui prendrait l'avantage. Mais à peine le temps au jeune marine d'esquiver un coup de patte précis et puissant, que les griffes de la femme allèrent se planter dans son torse, déchirants la chair fraiche et le forçant à crier de souffrance, un jet de sang sorti de son buste aussi rapidement que les griffes du tigre, les plaies étaient graves et cela n'était pas bon signe. Alors d'un saut rapide et agile, Mishido se propulsa en arrière, bousculant pas mal de marine présent dans la salle, il venait de se heurter contre le mur blanc de la pièce. Essayant tant bien que de mal d'éviter le corps a corps avec la jeune femme, il utilisait son soru plusieurs fois à la suite pour esquiver les attaques que la tigresse faisaient. Le jeune blond ne pouvait rester la à rien faire, il devait contre-attaquer, c'est pour cela qu'il décida d'utiliser une nouvelle technique. Il sauta dans les airs assez agilement, compactant l'air sous ses pieds, il était à plusieurs mètres de la marine et fit un petit sourire réconfortant. Les personnes dans la pièce voyaient Mishido en train de "voler", il était dans les airs et observait la scène délicatement et alors que le calme et le silence étaient plus que présent, il déclencha une attaque qui allait changer la donne du combat.

Rankyaku !


Le jeune marine déplaçait ses jambes dans tous les sens, utilisant toutes sa force, il bougeait rapidement, mais donner l'impression de faire n'importe quoi. Pas si vite dit, puisqu'en l'espace de quelques secondes, des ondes tranchantes partirent du bout de ses pieds suivants les mouvements faits au préalable. Elles formaient des demi-croissant vert et pouvais découper presque n'importe quoi et elles se dirigeaient vers la jeune tigresse. Trois lames d'airs avaient pour cible une seule personne, elles se déplaçaient rapidement et allait percuter leurs proies dans quelques secondes. Si la jeune femme ne bougeait pas, elle serait découpée au niveau des pattes arrières et du torse, formant ainsi un énorme avantage pour le jeune homme, cependant cette attaque était très dur a éviter puisque les lames couvraient un large périmètre. Mais avec la puissance d'un zoan, rien ne pouvait prédire le futur du combat. Mishido se propulsa en avant, il suivait les lames, ne laissant aucun répits à la blonde, il était prêt à donner un coup de poing assez puissant dans les cotes du tigre. Si jamais il touchait, les os fracturait iraient se placer gentiment et délicatement au niveau des organes, augmentant ainsi les chances de les perforer et empêchant le tigre de se mouvoir comme il le voudrait. Cependant, avec les mouvements brusques fait par le jeune marine, ses plaies saignaient encore plus, c'était une sorte de sacrifice qui valait le coup, du sang coulait le long de son torse, chutant sur le sol de la pièce, laissant des gouttelettes rouges inondées le parquet. Pour ne pas subir une contre-attaque trop "facile", le jeune homme se propulsa en arrière une fois cela fait, arrivant dans les airs, sa tête touchait le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rokushiki contre Fruit du démon (PV : Mishido)   Sam 15 Sep - 19:18